Extraits du projet pédagogique du chantier de jeunes bénévoles 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Extraits du projet pédagogique du chantier de jeunes bénévoles 2010"

Transcription

1 Extraits du projet pédagogique du chantier de jeunes bénévoles 2010 a. Les chantiers jeunes bénévoles Avant toutes choses, faisons un petit point sur le terme «bénévole» : «Le travail bénévole est un travail accompli librement, gratuitement, pour le bénéfice d un tiers et dans un cadre organisé», extrait de la Charte du Centre du Volontariat. Est considéré comme «collaborateur bénévole celui ou celle qui apporte son concours au fonctionnement ou à l animation d une association, comme dirigeant ou non, sans percevoir en contrepartie de rémunération d aucune sorte», d après le Code du Travail. Essai de définition pour le terme «chantier» nature: «Réalisation de travaux de manière collective, permettant de restaurer, de préserver et/ou d améliorer les habitats d un site naturel, ou de le valoriser par des aménagements», extrait de chantier nature de bénévoles-volontaires, Réserves Naturelles de France. Le terme "chantiers de jeunes bénévoles" est effectivement celui qui doit être employé car il traduit justement le caractère de cette action : - le fait que les jeunes soient bénévoles distingue ce type de chantier des chantiers d'insertion ou des chantiers écoles. Le mot "bénévole" exprime le bien vouloir qui traduit l'engagement du jeune sur un projet. Le chantier de jeunes bénévoles permet à des jeunes, à travers une action collective justifiée par une réalisation concrète, d effectuer un apprentissage de la vie en groupe. Il suscite l'engagement du jeune dans un projet, fait appel à une pédagogie adaptée et différenciée et s inscrit dans une démarche d'éducation Populaire. Extrait de la note sur les chantiers de jeunes bénévoles de la DRDJS Pays de la Loire b. Présentation du site Lieu de chantier Le chantier de jeunes bénévoles se déroule au sein de l espace du club ados de la ville de la Flèche, en Sarthe, dans des locaux et terrains mis à disposition par la municipalité. Ce séjour organisé par le CPIE Vallées de la Sarthe et du Loir fait suite aux échanges qu il y a pu avoir entre les jeunes bénévoles du chantier 2009 et les jeunes du club ados, entre les animateurs des deux structures et avec les services municipaux. 1

2 Sablé-sur- Sarthe Centre Ville Le Mans Camping Angers Une demande de l espace jeune, de l Accueil de Loisirs et de la municipalité L espace du club ados de la Fleche accueille, pendant les vacances d été, les jeunes de la ville de la Fleche, ainsi que des enfants de l accueil de loisirs, les 9-13 ans. Les accueils de Loisirs et le club ados sont une compétence de la municipalité, Mme ARCHES Christine est la référente municipale de ce secteur. Suite à des rencontres avec la municipalité, Bruno BACHELOT (responsable de l espace jeune) et Jean-François TRIGALLOUX (responsable des Accueils de Loisirs), différentes demandes de travaux ont été mises à jour et actées par le CPIE et la Municipalité de la Fleche. Les travaux consisteront en : -Valorisation d un patio : demande du club ados, les jeunes ont réfléchi à l aménagement de ce patio et vont proposer un plan aux jeunes bénévoles du chantier. -Mise en place d un éco-jardin pédagogique : demande de l Accueil de Loisirs. -Mise en place d espaces extérieurs conviviaux : demande du club ados. Les objectifs sur site Les travaux pour ce chantier de jeunes bénévoles 2010 consisteront à : - Mettre en place un éco-jardin pédagogique : un mini-jardin a été crée l année dernière sur le site par l Accueil de Loisirs. Les travaux consisteront à faire des planches de jardins (plessage, beauté du jardin, circulation ), à mettre en place différents aménagements pour attirer les auxiliaires au jardin (refuges, spirale aromatique, buches percées ), et à découvrir des techniques culturales respectueuses de l environnement (paillage, rotation, association, économie de la ressource eau, connaissances des besoins de certaines plantes ). Cet éco-jardin est dit pédagogique car il sera exploité par les enfants de l Accueil de Loisirs, les jeunes du club ados Des plantations (notamment de plantes aromatiques), seront effectuées. 2

3 - Valoriser et aménager un patio : Les jeunes du club ados ont pensé un aménagement qui leur permettrait d exploiter cet espace. Les travaux consisteront à monter une terrasse avec du bois de récupération (palette) et à mettre en place un espace enherbé, un petit bassin et à effectuer diverses plantations. - Créer un espace convivial : mettre en place une prairie fleurie, des haies tressées (saules, arbustes locaux, ), à l entrée du centre Gambetta. Le chantier se déroule au club ados, et les jeunes bénévoles seront donc avec ceux de cet espace jeune, mais aussi avec les enfants de l accueil de loisirs. Ces différents publics pourront être amenés à travailler avec nous, c est d ailleurs un des objectifs du chantier. De plus, les jeunes du club ados sont les commanditaires, des temps d échanges seront donc mis en place entre ces deux groupes de jeunes afin d évoquer les travaux en cours. Les jeunes où enfants qui nous aideront dans les travaux seront sous la responsabilité de leurs animateurs, cependant il faudra porter une attention particulière quant aux règles de sécurité, aux travaux à exécuter, à la retransmission et explication faite par les jeunes. Des temps devront être mis en place entre les animateurs (CPIE/club ados/alsh) afin de préparer aux mieux ces rencontres. c. Contexte du chantier 2010 Le chantier de jeunes bénévoles se déroule du 10 juillet (arrivée à 14h), au 24 juillet (départ de 10h à 12h). Notre lieu d hébergement est constitué de 4 emplacements au camping municipal de la Flèche, sur les bords du Loir. Une demi-journée sera consacrée au travail sur site. L autre demi-journée et les soirées, les jeunes pourront découvrir à travers des animations ou en temps libre le patrimoine culturel et environnemental du territoire, et échanger avec la population locale. d. Chartre pour le Développement Durable Le CPIE Vallées de la Sarthe et du Loir est signataire de la Charte «pour le développement durable dans les accueils collectifs de mineurs de la Sarthe» proposée par l association Sarthe Educ Environnement et la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports de la Sarthe. Il s est engagé à progresser sur diverses actions en 2010 : o «Faire participer les publics aux prises de décisions au sein de l accueil collectif de mineurs (ex : réunion bilan, conseil d enfants, choix d activités )» gouvernance et citoyenneté, o «Privilégier des produits et des matériaux respectueux de l environnement ou récupérés (ex : produits d entretien, produits issus de l agriculture biologique, matériaux écologiques, matériels pédagogiques )» environnement, o «Proposer des activités liées à la découverte et à la compréhension de l économie (ex : tissus artisanaux et industriels, mondialisation, échanges Nord-Sud )» économie, o «Proposer des activités d éducation pour la santé (ex : prévention des conduites addictives, maltraitances, alimentation équilibrée, hygiène )» social. 3

4 e. Les objectifs (généraux et opérationnels) et les moyens afférents Permettre aux jeunes bénévoles de s enrichir et de s épanouir dans le respect et la connaissance de la nature, Permettre aux jeunes bénévoles de découvrir le territoire sur lequel ils interviennent et de s y investir, Favoriser le vivre-ensemble, les échanges interculturels et la mixité sociale. De ces objectifs généraux découlent des objectifs opérationnels : Permettre aux jeunes de s enrichir et de s épanouir dans le respect et la connaissance de la nature. Découvrir des techniques culturales respectueuses de l environnement, Apprendre des savoir-faire de jardinage, Sensibiliser à la protection de la ressource eau, Découvrir la biodiversité ordinaire du territoire, son utilité et sa protection, Sensibiliser à des métiers traditionnels. Permettre aux jeunes de découvrir le territoire sur lequel ils interviennent et de s y investir Découvrir le patrimoine culturel, naturel et bâti du territoire. Découvrir et échanger avec les producteurs locaux, notamment en ce qui concerne les produits frais, Valoriser le travail des bénévoles auprès de la population locale, Favoriser les échanges entre les jeunes bénévoles et la population locale, Répondre à une demande municipale en mettant en place des espaces qui seront utiles à l accueil de loisirs et au club ados. Favoriser le vivre-ensemble, les échanges interculturels et la mixité sociale Susciter une dynamique de groupe, favoriser les prises de responsabilités, les échanges et les rencontres, Organiser et planifier la vie quotidienne et les loisirs, Mettre en place des temps d échanges entre les jeunes. Afin de répondre à ces objectifs, différents moyens et actions vont être mis en place en concertation avec l équipe pédagogique et les jeunes. Des actions ont déjà été pensées telles que la participation à un concert, des quartiers libres, des rencontres inter chantier, des portes ouvertes sur le chantier, des rencontres avec les jeunes de La Flèche, des achats locaux, à la participation à des sorties naturalistes, notamment sur les chiroptères et l apiculture 4

5 f. La pédagogie Ce séjour est construit de manière cohérente afin que les jeunes puissent s imprégner totalement de l environnement fléchois lors du chantier et des découvertes du territoire, et ainsi acquérir une réelle autonomie. En effet, ce séjour n a pas été pensé dans le seul but d acquérir de nombreux savoirs environnementaux, mais bien pour qu à travers les différentes animations proposées, travaux exécutés et vie en collectivité, les jeunes expérimentent et deviennent acteurs de leurs propres découvertes, en mettant en lien les savoirs acquis tout au long de la journée ou du séjour (savoirs, savoir être et savoir-faire). Une progression est présente sur ce chantier pour que le jeune devienne, au fil du séjour, de plus en plus autonome et responsable, acteurs de ses vacances, de ses observations et de ses travaux. La place des jeunes : Les jeunes seront donc acteurs de leurs vacances. Cela ne veut pas dire qu ils feront ce qu ils veulent au moment où ils le souhaitent. Des animations seront prévues par l équipe pédagogique, notamment en début de séjour, et d autres seront à discuter avec les jeunes, puis les jeunes les prépareront ensemble. Il faudra penser, en début du séjour, à aller à l office du tourisme afin de recueillir les offres d animation du territoire. Tout en favorisant la rencontre et l échange entre l ensemble des participants, il faudra veiller à laisser au groupe le temps de se constituer avant de provoquer ou de proposer des rencontres avec la population locale. Des temps de concertations seront organisés et proposés aux jeunes tels que des temps de conseils de jeunes. En effet, tous les deux jours, ils pourront évoquer et échanger ouvertement sur la vie du chantier (les animateurs pourront rebondir sur certaines remarques pour appuyer et susciter des envies), et ainsi faire évoluer des règles de vie, ou soulever des problèmes de groupe Dans ce cadre, le planning n est donc pas figé, mais peut-être modifié (en fonction des priorités des animateurs) en concertation avec les jeunes. Des temps libres seront fixés tous les jours pour les jeunes, et aussi pour la pause des animateurs. Des quartiers libres seront aussi proposés aux jeunes seulement après que l équipe pédagogique ait connaissance du groupe et qu il lui fasse confiance. Des groupes de vie-quotidienne seront mis en place dès les premiers jours afin de gérer le quotidien sur le séjour soit la cuisine, le rangement, le ménage L organisation sera à définir dans un premier temps avec l équipe pédagogique puis les jeunes en discuteront et statueront ensemble. Des règles non négociables et des règles négociables seront affichées au campement. Les règles non négociables seront à définir en équipe pédagogique, et les négociables avec les jeunes lors de la première journée (repas, veillée). 5

6 g. Déroulement du séjour Dans l organisation du séjour, les journées se découpent en temps de travail sur le chantier et en temps d activités de découverte et de repos (sport, culture, environnement). Le chantier Les travaux sont de différentes natures et se déroulent dans différents lieux. Cela nécessitera une très bonne organisation afin de pouvoir tout réaliser, et aussi pour cadrer les jeunes afin qu ils aient une bonne visibilité des travaux. Il faudra donc réfléchir en équipe d animation et avec les responsables du secteur enfance et jeunesse aux moyens et aux outils à mettre en place pour que ces temps de chantiers soient des plus agréables à vivre et pour sécuriser les différents travaux. Une pause gouter (fruit et eau) sera faite en milieu de demi-journée sur le chantier et il faudra qu il y ait toujours de l eau à disposition pour les jeunes. Un temps de sécurité concernant le site et l utilisation de l outillage devra être mis en place en début de séjour (cf. annexes, l outillage). Les activités L activité chantier se déroule en matinée ou en après-midi pour un temps n excédant pas 20 heures par semaine. Les après-midi et soirées s organisent autour des activités de découvertes : les jeunes pourront découvrir le patrimoine local, les évènements culturels ou encore pratiquer des activités physiques de pleine nature. Cette organisation permet de découvrir tous les volets du patrimoine dans une optique d éducation à l environnement et au développement durable. En fonction du groupe et des affinités entre les jeunes (chantier et club ados), des temps d activités communs et d échanges pourront être mis en place entre. Vie quotidienne Suite au retour bilan de l année dernière, cette année, il sera proposé aux jeunes que 3 à 4 d entres eux restent sur le camping afin de préparer les repas, d assurer le nettoyage des lieux communs, pendant que les autres iront sur le chantier. Ce temps permettra également d avoir un moment privilégié avec les jeunes, en petit groupe. Un accent tout particulier sera mis sur l alimentation. En effet, les jeunes iront chercher des légumes frais au jardin de cocagne (AISP de la Fleche), et nous essaierons de faire certains achats à la BIOCOOP. Des temps de concertations en petits groupe (groupe de vie-quotidienne) seront nécessaires à l élaboration des menus. Les animateurs essaieront donc également de faire de la sensibilisation à l alimentation. Pour ce qui est de l entretien, des produits pourront être élaboré par les jeunes, et des réflexions quant à l utilisation de certains produits seront à susciter (des temps de débats collectifs pourront être envisagés). Valorisation des travaux Un pot d accueil sera mis en place par le club ados et l accueil de loisirs pour les jeunes du chantier de Jeunes Bénévoles afin de les accueillir sur le site, de se rencontrer et de leur présenter les différents travaux. Au même titre, et dans un objectif de convivialité, un pot de fin de chantier sera également mis en place, avec la présence de représentants municipaux. Des portes ouvertes seront également organisées afin de présenter à la population locale les différents travaux réalisés et en cours, et ainsi valoriser les travaux des jeunes. 6

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité»

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité» Projet Pédagogique 3-5 ans LE MIX CUBE Ce nouvel équipement public de proximité, animé par des professionnels est destiné pour renforcer la solidarité, contribuer à l'éducation de tous, investir le temps

Plus en détail

Les jardins familiaux sont des groupes de parcelles de potagers gérés par une association loi 1901 et mis à disposition de jardiniers moyennant une

Les jardins familiaux sont des groupes de parcelles de potagers gérés par une association loi 1901 et mis à disposition de jardiniers moyennant une Les jardins familiaux sont des groupes de parcelles de potagers gérés par une association loi 1901 et mis à disposition de jardiniers moyennant une cotisation annuelle versée à l association. Les jardiniers

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS A) Le public concerné Le jardin d enfants est un lieu d accueil pour les enfants de 2,5ans à 4 ans, scolarisés à temps plein en 1 ère année d école maternelle. Il fonctionne

Plus en détail

CASDAR Développement et transfert en Agriculture

CASDAR Développement et transfert en Agriculture Titre : Mise en place et structuration d une filière de produits agricoles de proximité pour la restauration hors domicile. GAL : Pays du Mans Région : Pays de Loire Priorité ciblée : Prise en compte des

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans».

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Projet éducatif et pédagogique CLSH et périscolaire de la commune de Sainte Eulalie en Royans. 1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Il s appuie essentiellement sur

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Jardins familiaux à Angers

DOSSIER DE PRESSE Jardins familiaux à Angers DOSSIER DE PRESSE Jardins familiaux à Angers Conférence de presse du 9 juin 2010 > Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE. Accueil Collectif à Caractère Educatif de Mineurs A.C.C.E.M. Site de La Salvetat Saint-Gilles. La Ligue de L Enseignement

PROJET PÉDAGOGIQUE. Accueil Collectif à Caractère Educatif de Mineurs A.C.C.E.M. Site de La Salvetat Saint-Gilles. La Ligue de L Enseignement PROJET PÉDAGOGIQUE Accueil Collectif à Caractère Educatif de Mineurs A.C.C.E.M Site de La Salvetat Saint-Gilles La Ligue de L Enseignement 1 2011/2012 Sommaire Préambule..page 3 1-Le contexte.page 4 et

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION

PLAN DE COMMUNICATION PLAN DE COMMUNICATION SAGE du bassin de la Sarthe Aval Commission Locale de l Eau Mai 2012 Avril 2012 Avant-propos L élaboration du SAGE du bassin de la Sarthe Aval nécessite de mettre en place une démarche

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

PRESENTATION DES ATELIERS D'ANIMATION SUR LA CONSTRUCTION DE CABANES PEDAGOGIQUES

PRESENTATION DES ATELIERS D'ANIMATION SUR LA CONSTRUCTION DE CABANES PEDAGOGIQUES PRESENTATION DES ATELIERS D'ANIMATION SUR LA CONSTRUCTION DE CABANES PEDAGOGIQUES Mars 2009 1 SOMMAIRE 1-Presentation de l association 3pa p 3 2-Présentation des ateliers p 4 2-1- Objectifs p 4 2-2- Publics

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Constat de départ Depuis plusieurs années, la MJC organisait des «rencarts vacances» ; stages et initiations aux activités de la MJC pendant les

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité

Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité réalisé pour la Maison du Combattant et des Associations du XIXème Avec le soutien de la Mairie du XIXème Par l Institut de Recherche et d Information sur

Plus en détail

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports Direction Régionale Caisse d Allocations et Départementale Familiales de la Jeunesse et du Calvados des Sports CAHIER DES CHARGES POUR LES LOISIRS DES PRÉADOLESCENT(E)S ET ADOLESCENT(E)S SOMMAIRE INTRODUCTION...

Plus en détail

Projet pédagogique. Association des Centres de Loisirs Centre de Loisirs le Clos d'espiès 11, avenue Dr Valois 38610 Gières

Projet pédagogique. Association des Centres de Loisirs Centre de Loisirs le Clos d'espiès 11, avenue Dr Valois 38610 Gières Association des Centres de Loisirs Centre de Loisirs le Clos d'espiès 11, avenue Dr Valois 38610 Gières Projet pédagogique Rappel: définition du Ministère de la jeunesse et des Sports du Centre de Loisirs.

Plus en détail

Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage

Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage Outils et expériences À destination des maîtres d ouvrage GAB Ile-de-France Avril 2010 1/ Inviter l ensemble

Plus en détail

PLAN DE FORMATION 1000 Jeunes bénévoles futurs dirigeants CDOS de la SOMME

PLAN DE FORMATION 1000 Jeunes bénévoles futurs dirigeants CDOS de la SOMME - SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE GENERAL... 2 2. LES MODALITES PEDAGOGIQUES D ORGANISATION... 2 3. LES MODALITES D APPRENTISSAGE... 3 3.1 L articulation apports théoriques et mise en situation pratique... 3 3.2

Plus en détail

CENTRE DE LOISIRS DE PROXIMITE : BLANCHES-FLEURS

CENTRE DE LOISIRS DE PROXIMITE : BLANCHES-FLEURS CENTRE DE LOISIRS DE PROXIMITE : BLANCHES-FLEURS PROJET EDUCATIF 2007 SOMMAIRE I) LE PUBLIC II) FONCTIONNEMENT DU CENTRE DE LOISIRS III) LES MOYENS IV) SITUATION INITIALE V) OBJECTIFS GENERAUX VI) OBJECTIFS

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

Le Jardin Partagé de la Madeleine Projet 2010

Le Jardin Partagé de la Madeleine Projet 2010 Le Jardin Partagé de la Madeleine Projet 2010 1 > SOMMAIRE Sa philosophie... Page 3 Sa genèse... Page 4 Objectifs du Jardin Partagé... Page 5 Emplacement... Page 5 Le partenariat... Page 6 Les bénéficiaires

Plus en détail

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national Visite du chantier de construction de la Jeudi 21 février 2013 Plaine des Palmistes Contact presse : Isabelle de Lavergne Tél : +262 (0) 2 62 90 16 85 - Fax : +262 (0) 2 62 90 11 39 isabelle.de-lavergne@reunion-parcnational.fr

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013)

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) Lieu : Gîte d Etapes de Pavezin Nombre de séjours : Automne du 5 au 9 novembre 2012 (5 jours) Hiver du 4

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. ALSH 3/15 ans

PROJET PEDAGOGIQUE. ALSH 3/15 ans PROJET PEDAGOGIQUE ALSH 3/15 ans Horaires d ouverture : L accueil au Nelumbo s effectue de 8h15 à 18h pour les enfants venant à la journée et de 8h15 à 11h45 et de 13h30 à 18h pour les enfants venant à

Plus en détail

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!!

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! «Construire une société plus juste et solidaire par le sport» Trouver des solutions au décrochage éducatif des jeunes Permettre à tous les

Plus en détail

Faire vivre la. branche Aines

Faire vivre la. branche Aines Faire vivre la branche Aines 1. Les repères sur la branche Quelques repères sur le jeune de 15 à 18 ans, des ados aux jeunes adultes La quête de son identité L âge des ambitions Le temps des questions,

Plus en détail

Les Ateliers Jeunesse

Les Ateliers Jeunesse Les Ateliers Jeunesse Architecture Histoire Groupes scolaires & centres de loisirs Arts Nom :... Prénom :... Paysage & nature Établissement :... Classe :... Archéologie LES ATELIERS JEUNESSE I. ANIMONS

Plus en détail

montrieux-en-sologne BILAN DES ATELIERS - Avril 2015 -

montrieux-en-sologne BILAN DES ATELIERS - Avril 2015 - montrieux-en-sologne BILAN DES ATELIERS «Jardinons nos villages» - Avril 2015 - déroulé de la concertation La concertation s est réalisée en deux temps selon le protocole proposé initialement. Les habitants

Plus en détail

Tourisme Familles. Publics scolaires. Les 4 formations essentielles. www.tams.fr. 13 dates 2015/2016 dans vos régions.

Tourisme Familles. Publics scolaires. Les 4 formations essentielles. www.tams.fr. 13 dates 2015/2016 dans vos régions. Les 4 formations essentielles Acteurs du tourisme, CDT, CRT, Offices de Tourisme, Musées, Châteaux, prestataires Vous souhaitez professionnaliser votre équipe sur les marchés des prestations enfants Familles

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Un jardin communautaire à Delémont

Un jardin communautaire à Delémont Un jardin communautaire à Delémont Sommaire De la graine... p. 3 Qu'est-ce qu'un jardin communautaire? p.4...a l'éclosion d'une fleur p5 Un jardin communautaire à Delémont. Les besoins spécifiques. Instigatrice

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014

Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014 Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014 D où vient-on? La mission locale par son engagement du 7 janvier 2013, souhaite remettre les jeunes au centre des dispositifs, il faut

Plus en détail

Projet pédagogique de la crèche

Projet pédagogique de la crèche Projet pédagogique de la crèche MISSION L équipe éducative de la structure d accueil le Scoubidou veille à accueillir chaque enfant dans un contexte social et sécurisant tant au niveau affectif que matériel.

Plus en détail

POLITIQUE D INTERVENTION DANS LES TISSUS URBAINS TRADITIONNELS EN TUNISIE Raja Aouali, architecte expert de la réhabilitation à l A.R.R.U.

POLITIQUE D INTERVENTION DANS LES TISSUS URBAINS TRADITIONNELS EN TUNISIE Raja Aouali, architecte expert de la réhabilitation à l A.R.R.U. POLITIQUE D INTERVENTION DANS LES TISSUS URBAINS TRADITIONNELS EN TUNISIE Raja Aouali, architecte expert de la réhabilitation à l A.R.R.U. La préoccupation du gouvernement Tunisien a été longtemps axée

Plus en détail

Note de problématique

Note de problématique Concertation sur la Délégation de Service Public Certification Professionnelle Accompagnée Groupe de travail n 1 La traduction des Obligations de Service Public en modalités de mise en œuvre opérationnelles

Plus en détail

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Mars 2011 L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Les hommes sont bien plus performants que les femmes dans les métiers techniques Les femmes s investissent

Plus en détail

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord)

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord) Valorisation des patrimoines bâti et naturel > Gestion différenciée des espaces verts Zones naturelles en périphérie de la ville : la gestion consiste en un fauchage une à deux fois par an avec enlèvement

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME HOTELLERIE DE PLEIN AIR REGLEMENT D INTERVENTION

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME HOTELLERIE DE PLEIN AIR REGLEMENT D INTERVENTION CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME HOTELLERIE DE PLEIN AIR REGLEMENT D INTERVENTION le règlement n 1998/2006 de la Commission européenne du 15 décembre 2006 concernant l application des articles

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L accueil périscolaire est un service de qualité mis à disposition des familles. C est un lieu

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement.

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement. Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement. > Eté 2014 (PROJET COMMUN AUX 3/5 ANS ET 6/12 ANS ) L accueil de loisirs familles rurales

Plus en détail

Constitution du Réseau Biodiversité Le 7 Décembre 2011, au RéeL Présent(e)s: Fabrice Duprè (ALEPE), Murielle Cerda (Stagiaire BPJEPS, FR Florac), Maëlle Yobe et Marie-Laure Girault (En Chemin...), Sophie

Plus en détail

UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL

UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL Parcs naturels régionaux Français UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL CONTRIBUANT A LA RICHESSE DES PATRIMOINES ET AU RENFORCEMENT DU LIEN SOCIAL Avec le soutien financier de UN DÉVELOP- PEMENT SOCIO- ÉCONOMIQUE,

Plus en détail

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace»

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Appel à contributions Fiche synthétique de recueil actions 2009-2010 Les propositions d'actions doivent comprendre dans la mesure du possible

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Aménagements dans les cimetières

DOSSIER DE PRESSE Aménagements dans les cimetières DOSSIER DE PRESSE Aménagements dans les cimetières Conférence de presse du 25 octobre 2010 > Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole

Plus en détail

Carnet d acteurs d A PRO BIO

Carnet d acteurs d A PRO BIO Carnet d acteurs d A PRO BIO 4 rue de Dormagen 59350 Saint-André-lez-Lille Tél. : 03.20.31.57.97 - Fax : 03.20.12.09.91 www.aprobio.fr - www.labio-presdechezmoi.fr contact@aprobio.fr A PRO BIO, Pôle de

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail. DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012 CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.com - 2 - Agenda 21 faits et chiffres :... 5 Les défis à

Plus en détail

REGLEMENT DES ACTIVITES SPORTS LOISIRS, MULTIMEDIA DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS FLECHOIS ET DU CLUB ADOS DE LA VILLE DE LA FLECHE

REGLEMENT DES ACTIVITES SPORTS LOISIRS, MULTIMEDIA DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS FLECHOIS ET DU CLUB ADOS DE LA VILLE DE LA FLECHE REGLEMENT DES ACTIVITES SPORTS LOISIRS, MULTIMEDIA DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS FLECHOIS ET DU CLUB ADOS DE LA VILLE DE LA FLECHE (Pris par délibération du Conseil Municipal du 13/11/06 et du Conseil

Plus en détail

Compte-rendu atelier «P tit déj» Agenda 21 de Ménétrol

Compte-rendu atelier «P tit déj» Agenda 21 de Ménétrol Compte-rendu atelier «P tit déj» Agenda 21 de Ménétrol Les élus et les habitants se sont réunis pour la huitième fois autour d un nouvel atelier «P tit déj» de l Agenda 21, le samedi 21 janvier 2012 (17

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse SOMMAIRE Préambule...2 Principes...6 Finalités et valeurs éducatives...7 Axes de développement...10 Synthèse du diagnostic PEL mené en 2009...10 4 axes de développement pour 2010-2014...11 Instances de

Plus en détail

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire»

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire» La mise en place du Parcours aménagé de formation initiale constitue une des mesures du plan «Vaincre et un des éléments de son volet Prévention. Elle s articule étroitement avec d autres mesures du plan

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains»

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» PV de la réunion du 28 juillet 2011 (Ancienne librairie UOPC : 216, chaussée de Wavre 1050 Ixelles) Responsable

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

L innovation sociale, et plus concrètement?

L innovation sociale, et plus concrètement? L innovation sociale, et plus concrètement? Applications et illustrations de l innovation sociale au Luxembourg Lors du premier jeudi de l innovation sociale, une deuxième activité de construction collective

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Comité de la Jeunesse au plein air des Landes Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Notre objectif : informer et sensibiliser les élus et les professionnels pour l'accueil d'un enfant

Plus en détail

CATALOGUE D ANIMATIONS NATURE ÉCOLES ET CENTRES DE LOISIRS

CATALOGUE D ANIMATIONS NATURE ÉCOLES ET CENTRES DE LOISIRS CATALOGUE D ANIMATIONS NATURE ÉCOLES ET CENTRES DE LOISIRS Présentation Depuis 1983, le CPIE (Centre Permanent d Initiatives pour l Environnement) Pays de Serres-Vallée du Lot, agit : Dans le domaine de

Plus en détail

Club Qualité Apprentissage

Club Qualité Apprentissage Club Qualité Apprentissage DOSSIER DE PRESSE Lundi 16 juin 2003 Contact presse : Valérie Charrière-Villien Tél. 04 72 40 58 37 charriere@lyon.cci.fr SOMMAIRE Communiqué de presse 3 Le Club Qualité Apprentissage

Plus en détail

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse Journée «jeunesse, quartier populaires et pratiques participatives» RésO Villes 6 février 2015, Angers «Jeupart : participation formelle et informelle des jeunes» Premiers résultats présentés par Karinne

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

DA 449-14.03. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

DA 449-14.03. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, DA 449-14.03 PROJET NOUVELLES LIBELLULES CRÉATION D UN CENTRE DE QUARTIER DANS L ÉDICULE N 6 ET TRANSFORMATION DU CENTRE DE QUARTIER EN RESTAURANT À VOCATION D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE Mesdames et Messieurs

Plus en détail

JARDIN BIO PARTICIPATIF

JARDIN BIO PARTICIPATIF Les étudiants de la Cité Universitaire, le CLOUS de Perpignan et l association Energie Citoyenne présentent le JARDIN BIO PARTICIPATIF SUR LA CITE UNIVERSITAIRE DE PERPIGNAN 1 Origine du Projet Manger

Plus en détail

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales Objectif 4.1 Aider les personnes en difficulté Pilote de l'action CCAS Finalités concernées Services partenaires Partenaires à associer Direction des Affaires Culturelles (service associatif) Structures

Plus en détail

LES JARDINS PARTAGÉS PARISIENS: 10 ANS DE PROGRAMMEMAINVERTE

LES JARDINS PARTAGÉS PARISIENS: 10 ANS DE PROGRAMMEMAINVERTE «la nature dans la ville» Journée d information CAUE 92 & Espaces 26-11-13 LES JARDINS PARTAGÉS PARISIENS: 10 ANS DE PROGRAMMEMAINVERTE Pourquoi? Comment? Pour qui (et pour quoi)? Où? Bilan Perspectives

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015 Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 I. CADRE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 Février 2014 (loi n 2014

Plus en détail

Chauves-Souris 2011. Protection des Chauves-Souris dans le Diois (Drôme)

Chauves-Souris 2011. Protection des Chauves-Souris dans le Diois (Drôme) Chauves-Souris 2011 Protection des Chauves-Souris dans le Diois (Drôme) Date et localisation de la mission 2 Structures partenaires 2 Contexte 3 Objectifs 3 Rôle du volontaire 3 Suivi du projet 4 Formation

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Atout Loisirs Adaptés 2 Avenue de la Boire Salée BP60028 49130 Les Ponts De Cé Tél. 02 41 20 12 21 Fax 02 41 25 24 82 Email : alapl-angers@orange.

Atout Loisirs Adaptés 2 Avenue de la Boire Salée BP60028 49130 Les Ponts De Cé Tél. 02 41 20 12 21 Fax 02 41 25 24 82 Email : alapl-angers@orange. Atout Loisirs Adaptés 2 Avenue de la Boire Salée BP60028 49130 Les Ponts De Cé Tél. 02 41 20 12 21 Fax 02 41 25 24 82 Email : alapl-angers@orange.fr Association de vacances et de loisirs adaptés de loi

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 Étaient présents en mairie de Châtillon : Les Enseignants du Groupe scolaire Philibert Commerson,

Plus en détail

3 ème Forum des habitants

3 ème Forum des habitants 3 ème Forum des habitants Mardi 12 novembre 2013 20h00 à la Ferme du Désert Synthèse de la séance Intervenants M. Oscar Tosato, municipal M. Laurent Chenu, Conservateur Cantonal des Monuments et Sites

Plus en détail

Bilan des permanences

Bilan des permanences Bilan des permanences Rencontre des agents territoriaux intervenant dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville (ATSEM, agents d entretiens, animateurs, agents de promotion du sport, agents

Plus en détail

Compte- rendu Visite Equipements Nanterre du 9/07/13 Atelier Visite Equipements Projet Quartier Nord

Compte- rendu Visite Equipements Nanterre du 9/07/13 Atelier Visite Equipements Projet Quartier Nord Compte- rendu Visite Equipements Nanterre du 9/07/13 Atelier Visite Equipements Projet Quartier Nord Date Présents Synthèse 09/07/13-18h30-22h00 - durée 1 soirée CUADD Ville de Bagneux Lieu Nanterre L

Plus en détail

L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or

L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or Généralités Préambule Dans le cadre de son Schéma Départemental du Développement Durable (S3D), le Conseil Général s est engagé

Plus en détail

Synthèse du projet de révision simplifiée n 3 du PLU sur le secteur St-Antoine-MAP dans sa version qui sera soumise à l enquête publique

Synthèse du projet de révision simplifiée n 3 du PLU sur le secteur St-Antoine-MAP dans sa version qui sera soumise à l enquête publique Synthèse du projet de révision simplifiée n 3 du PLU sur le secteur St-Antoine-MAP dans sa version qui sera soumise à l enquête publique Contenu du document 1. Statut du document... 2 2. Rappel des objectifs

Plus en détail

Projet Pédagogique des Temps d'activités Périscolaires

Projet Pédagogique des Temps d'activités Périscolaires Service Enfance Jeunesse Modifié le 4/07/2013 2 bis rue Eiffel 95570 Bouffémont Tél. : 01.39.91.42 39 Email : alemarinel@ville-bouffemont.fr rfrederic@ville-bouffemont.fr Projet Pédagogique des Temps d'activités

Plus en détail

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences.

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences. Jeux Histoire Citoyenneté Partage Collectif Droits de l enfant Rencontres Egalité Loisirs Expériences Différence Projets Coopération Investissement 1 Culture Découverte Notre identité, notre histoire Mouvement

Plus en détail

Fonctionnement et charte partenariale

Fonctionnement et charte partenariale Fonctionnement et charte partenariale Un contexte d urgence économique, sociale et environnementale Les impacts générés par notre mode de développement actuel sont incontestables : diminution de la biodiversité

Plus en détail

Deux grands objectifs sont mis en avant : la mise en valeur du patrimoine (naturel et culturel) le développement de la notion d'écocitoyenneté

Deux grands objectifs sont mis en avant : la mise en valeur du patrimoine (naturel et culturel) le développement de la notion d'écocitoyenneté Qu est-ce qu un CPIE? Le CPIE (Centre Permanent d Initiatives pour l Environnement) est un label d origine ministérielle, décerné par l union Nationale des CPIE, reconnue d utilité publique. Il est attribué

Plus en détail

Phase de communication

Phase de communication Un dragon! Dans mon jardin? Phase de communication Bilan 2014 Loiret Nature Environnement 64 route d Olivet 45100 Orléans loiret.natureenvironnement@orange.fr 1 1 2 3 4 5 Photos de couverture : 1. Grenouille

Plus en détail

PARI GAGNÉ CITOYENS ENGAGÉS

PARI GAGNÉ CITOYENS ENGAGÉS PARI GAGNÉ CITOYENS ENGAGÉS 6 pièces, une cuisine, un jardin où quelques esprits éclairés ont donné corps à un lieu d échange et de rencontre qui fête aujourd hui ses 10 ans. La Maison du Citoyen de Villeurbanne

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

Propositions pour un Plan Départemental de Relance de la Cerise

Propositions pour un Plan Départemental de Relance de la Cerise Annexe 4 à la délibération n 3 du 28 juillet 2008 Propositions pour un Plan Départemental de Relance de la Cerise Traditionnellement implantée dans le Vallespir et sur le piémont des Albères, la cerise,

Plus en détail