DIRECTION DES SERVICES INFIRMIERS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIRECTION DES SERVICES INFIRMIERS"

Transcription

1 DIRECTION DES SERVICES INFIRMIERS ORDONNANCE COLLECTIVE : OC-SLD-06 Référence à un protocole : Oui Non Protocole d immunisation du Québec pour les réactions survenant à la suite d une vaccination Administration d épinéphrine en cas de réaction allergique sévère Mise en vigueur le : Révisée le : Professionnel(les) habilité(e)s à exécuter l ordonnance et secteur(s) d activité(s) visé(s) : Infirmières Infirmières auxiliaires et CEPI après évaluation de l état de l usager ou du résident par l infirmière Groupe de personnes visées ou situation clinique visée : Toute personne qui présente des symptômes de réaction anaphylactique de toute origine. Activités réservées : Évaluer la condition physique et mentale d une personne symptomatique; Initier des mesures thérapeutiques selon une ordonnance ; Effectuer et ajuster les traitements médicaux selon une ordonnance; Appliquer des techniques invasives; Exercer une surveillance clinique de la condition des personnes dont l état de santé présente des risques, incluant le monitorage et les ajustements du plan thérapeutique infirmier; Administrer et ajuster des médicaments ou d autres substances, lorsqu ils font l objet d une ordonnance. INDICATION ET CONDITION D INITIATION : En présence de signes et symptômes d une réaction allergique grave et précoce suite à l administration d un vaccin ou d un médicament, piqûres d abeilles ou autres produits. Signes et symptômes de la réaction anaphylactique : L anaphylaxie est caractérisée par un début soudain et une progression rapide des signes et symptômes de même que de l atteinte d au moins 2 des systèmes suivants : dermatologique, respiratoire, circulatoire ou digestif. Dermatologique (cutanéo-muqueux) : urticaire, érythème, angio-œdème indolore et progressif, localisé (visage, bouche) ou généralisé, prurit généralisé avec rash, rougeur et démangeaison des yeux; Circulatoire : tachycardie, hypotension allant jusqu au choc, perte de conscience; Respiratoire : œdème des voies respiratoires supérieures (enrouement ou difficulté à avaler), toux

2 Page: 2 Ordonnance collective: OC-SLD-06 INDICATION ET CONDITION D INITIATION : (suite) persistante, bronchospasme, stridor, voix rauque, détresse respiratoire avec tachypnée, tirage, cyanose; Digestif : vomissements, diarrhée, douleur abdominale. Délai : Dans les 30 minutes qui suivent l exposition à l allergène ou administration du produit. Les réactions les plus graves surviennent dans les 15 premières minutes. Annexe 1 Signes et symptômes de l anaphylaxie Annexe 2 Comparaison de réaction vasovagale et réaction anaphylactique INTENTION THÉRAPEUTIQUE : Renverser rapidement les effets d une réaction anaphylactique. CONTRE-INDICATION : Il n y a aucune contre-indication en présence de réaction anaphylactique Ordonnance collective : OC-SLD-06/CSSS de La Matapédia

3 Page: 3 Ordonnance collective: OC-SLD-06 LIMITES / RÉFÉRENCE AU MÉDECIN : En l absence d un médecin dans l établissement : Dans le cas d un résident : Suivre les directives de la section suivante jusqu à l arrivée de l ambulance. Transférer l usager dans un centre hospitalier sans délai, selon le niveau de soins déterminés au dossier. En présence d un médecin dans l établissement : Suivre les directives de la section suivante intégralement. Faire appeler le médecin. Le médecin peut, en tout temps, modifier l ordonnance collective. L ordonnance médicale individuelle a alors préséance sur l ordonnance collective. DIRECTIVES : Ordonnance collective : OC-SLD-06/CSSS de La Matapédia IL IMPORTE D INTERVENIR SANS DÉLAI, CAR IL EST PLUS DANGEREUX DE NE PAS ADMINISTRER L ÉPINÉPHRINE RAPIDEMENT QUE DE L`UTILISER INDÛMENT. 1) Administrer sans tarder 0.01 ml/kg (jusqu à une maximun de 0,5 ml) d épinéphrine 1 : 1000 par voie IM. Si injection d un vaccin ou perfusion antérieure, l administrer dans un autre site (membre) ; Cette dose peut être répétée aux 10 minutes, dans un autre site, s il n y a pas d amélioration des signes vitaux. Annexe 3 : Pour calcul selon l âge. Suite à l administration d une première dose d adrénaline, si des complications liées à l administration se produisent il ne faut répéter la dose que si les avantages dépassent les risques encourus. Manifestations cliniques survenant après l administration L épinéphrine peut entraîner des palpitations, de la tachycardie, une augmentation soudaine de la pression artérielle, des nausées, des vomissements et une céphalée. Des effets plus graves peuvent survenir plus particulièrement chez les personnes qui ont une santé précaire. Bien qu ils soient désagréables, ces effets secondaires sont passagers. Des arythmies cardiaques peuvent survenir chez les personnes âgées. 2) Demander de l aide tout en assurant une présence

4 Page: 4 Ordonnance collective: OC-SLD-06 DIRECTIVES (suite) constante au côté de la personne ; Appeler le médecin de garde ou «code bleu» si arrêt cardio-respiratoire. Si en dehors du CH, appeler une ambulance (vérifier niveau de soins). 3) Coucher la personne sur le dos (décubitus dorsal) et soulever les jambes à un niveau plus élevé que celui de la tête ; 4) Dégager les voies respiratoires supérieures si requises ; expliquer les procédures si la personne est consciente ; 5) Surveiller les signes vitaux (tension artérielle, pouls et respiration) et commencer la réanimation cardiorespiratoire au besoin. 6) Administrer de l oxygène à 100%. 7) Si possibilité, installer un cathéter intraveineux avec un soluté NACL 0,9 % pour garder une veine ouverte; 8) Inscription des notes d observation au dossier de la personne : sur le formulaire «prescription médicale», inscrire le titre de l ordonnance collective [ADMINISTRATION D ÉPINÉPHRINE EN CAS DE RÉACTION ALLERGIQUE SÉVÈRE] et son numéro, le nom du médicament (posologie, date, heure), le tout devant être acheminé au Département de pharmacie selon la procédure en vigueur ; si un vaccin avait été administré, inscrire le nom du vaccin (numéro du lot, la voie d administration et le site d injection) et des produits administrés ; l heure de la constatation de la réaction ; la réaction clinique présentée ; les manœuvres cardiorespiratoires faites pendant la réanimation, le cas échéant ; l heure du transfert à l hôpital par les ambulanciers ; l état de la personne à son départ vers l autre milieu. Les infirmières et les infirmiers demeurent en autorité clinique par rapport aux ambulanciers : il est donc important de transmettre les informations pertinentes pour assurer la continuité des soins lors du transfert vers l hôpital. Ordonnance collective : OC-SLD-06/CSSS de La Matapédia

5 Page: 5 Ordonnance collective: OC-SLD-06 DIRECTIVES (suite) 9) Compléter les rapports pertinents à l incident et les acheminer aux instances concernées. Annexe 4 : Rapport de manifestations cliniques pouvant survenir après la vaccination (Se procurer un rapport par l infirmière responsable de la vaccination) RÉFÉRENCE AUX MÉTHODES DE SOINS : Administrer un médicament par voie intramusculaire Installer un cathéter de moins de 13cm (5po) ou un microperfuseur dans une veine périphérique Préparation d un soluté et changement du contenu de perfusion Administration d oxygène par masque SOURCE : Ordonnance collective #DSI-OC-CH-04 (CSSS Lucille-Teasdale) : 2005 ; révision 2008 ; Ordonnance collective #OC (Institut universitaire de gériatrie de Montréal) : 2006 ; Acte A-1.06 : protocole de traitement d urgence des réactions et du choc anaphylactique secondaire à l administration de produits biologiques. CSSS Matapédia : 1987 ; AQESSS, MSI anaphylactiques Protocole lors des réactions Protocole d immunisation du Québec, Santé et services sociaux Québec Ordonnance collective : OC-SLD-06/CSSS de La Matapédia

6 Page: 6 Ordonnance collective: OC-SLD-06 PROCESSUS D ÉLABORATION (Ces processus doivent être répétés pour chaque ordonnance collective.) Rédigé par : Dr Jean Martin, M.D. Date : Personnes consultées : Mme Henriette Thériault, Conseillère clinique Date : Dre Claire Jean, DSPH (Identification de la personne) Date : Date : Validé par : M. Bertin Lévesque, DSI Date : PROCESSUS D ÉLABORATION (Ces processus doivent être répétés pour chaque ordonnance collective.) Approuvé par : Date : Dr Pierre Turbide, Président du CMDP Ordonnance collective : OC-SLD-06/CSSS de La Matapédia

7

8

9

10

11

8.1 Anaphylaxie et autres réactions

8.1 Anaphylaxie et autres réactions Chapitre 8 Urgences liées à la vaccination 8.1 Anaphylaxie et autres réactions Il importe de distinguer l anaphylaxie des réactions plus bénignes pouvant survenir lors de la vaccination telles que la réaction

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Traitement d urgence lors d une réaction anaphylactique secondaire à l administration d une substance par voie parentérale. NUMÉRO : 1.14 DATE : Novembre 2005 RÉVISÉE

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Interventions lors d une réaction transfusionnelle. PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant à initier des mesures diagnostiques ou thérapeutiques

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET ADMINISTRER DE L ÉPINÉPHRINE (ADRÉNALINE) EN CAS DE RÉACTION ALLERGIQUE SÉVÈRE (ANAPHYLAXIE) OC-M-17 Date d entrée en vigueur 17 mars 2015 Date de révision Remplace l ordonnance

Plus en détail

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation s adressant aux intervenants scolaires Personne dont l allergie est connue (1,5 heure) MAJ 2013-2 2 But

Plus en détail

URGENCES LIÉES À LA VACCINATION

URGENCES LIÉES À LA VACCINATION URGENCES LIÉES À LA VACCINATION CHAPITRE 8 URGENCES LIÉES À LA VACCINATION 8.1 ANAPHYLAXIE ET AUTRES RÉACTIONS Il importe de distinguer l anaphylaxie des réactions plus bénignes pouvant survenir lors

Plus en détail

Protocole d intervention

Protocole d intervention Protocole d intervention Lors du choc anaphylactique pour les parents Centres de la petite enfance et milieu scolaire Élaboré par mesdames : Fernande Beaulieu France Bernier Sylvie Fournier Thérèse Morency

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER LA RÉANIMATION CARDIORESPIRATOIRE (RCR) ET L UTILISATION D UN DÉFIBRILLATEUR EXTERNE LORS D ARRÊT CARDIORESPIRATOIRE POUR LA CLIENTÈLE ADULTE ET ENFANT (8 ANS ET PLUS) EN

Plus en détail

Plan du document : 1. Réactions liées au stress :

Plan du document : 1. Réactions liées au stress : Fiche technique T1-B MODES OPERATOIRES A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE Version 01 décembre 2009 URGENCES MEDICALES A L OCCASION D UNE VACCINATION Document ayant fait l objet d une relecture scientifique

Plus en détail

TITRE : ORDONNANCE COLLECTIVE - PRÉLÈVEMENTS SANGUINS

TITRE : ORDONNANCE COLLECTIVE - PRÉLÈVEMENTS SANGUINS TITRE : ORDONNANCE COLLECTIVE - PRÉLÈVEMENTS SANGUINS LORS D UNE RÉACTION TRANSFUSIONNELLE ORDONNANCE COLLECTIVE PRÉLÈVEMENTS SANGUINS LORS D UNE RÉACTION TRANSFUSIONNELLE RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE : X

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Traitement de la fibrillation/flutter ventriculaire et de la tachycardie ventriculaire sans pouls. PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant

Plus en détail

Administration de l adrénaline (épinéphrine) en cas de choc anaphylactique Date de mise en vigueur :

Administration de l adrénaline (épinéphrine) en cas de choc anaphylactique Date de mise en vigueur : ORDONNANCE COLLECTIVE Référence à un protocole : oui non Titre ou numéro : PIQ Administration de l adrénaline (épinéphrine) en cas de choc anaphylactique de mise en vigueur : Janvier 2008 de révision :

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET ADMINISTRER LA CONTRACEPTION HORMONALE D URGENCE (COU) Date d entrée en vigueur Date de révision Février 2007 17 mars 2015 Professionnels habilités à exécuter l ordonnance

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Traitement de l asystolie et de l'activité électrique sans pouls (toute activité électrique excluant la FV ou la TV) NUMÉRO: 12.02 DATE : Janvier 2005 RÉVISÉE : Février

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Faire le suivi du statut vaccinal de l usager hémodialysé. PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant à initier des mesures thérapeutiques.

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE DE VACCINATION Voyage et mise à jour du calendrier de base

ORDONNANCE COLLECTIVE DE VACCINATION Voyage et mise à jour du calendrier de base ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE DE VACCINATION Voyage et mise à jour du calendrier de base INITIER UNE VACCINATION VOYAGE ET UNE MISE À JOUR IMMUNITAIRE RÉF. À UN PROTOCOLE : X OUI NON Titre

Plus en détail

Paule Hottin, présidente du CMDP

Paule Hottin, présidente du CMDP ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-26 Administration d épinéphrine en cas de choc anaphylactique ÉMETTEUR : Président(e) du CMDP APPROUVÉ PAR : Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens DATE D ENTRÉE

Plus en détail

ACTIVITÉ CLINIQUE : Pratique infirmière en réanimation cardiaque avancée

ACTIVITÉ CLINIQUE : Pratique infirmière en réanimation cardiaque avancée DÉFINITION : La pratique infirmière en réanimation avancée va au-delà de l application du massage cardiaque et de la ventilation. Elle comprend la lecture de bandes de rythme et l application d ordonnances

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE R02-OC-1 Initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) et en assurer le suivi INDICATION Permettre à une personne n ayant pas d ordonnance individuelle de TRN d y avoir

Plus en détail

Titre : Initier des mesures thérapeutiques pour corriger l hypoglycémie Page 2 sur 7

Titre : Initier des mesures thérapeutiques pour corriger l hypoglycémie Page 2 sur 7 ORDONNANCE COLLECTIVE TITRE : OC- 0015 Initier des mesures thérapeutiques pour corriger l hypoglycémie Remplace : Référence à un protocole : Oui Non de révision : mai 2012 à une technique : Oui Non d entrée

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES POUVANT ÊTRE EXERCÉES DANS LE CADRE DES

RÈGLEMENT SUR LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES POUVANT ÊTRE EXERCÉES DANS LE CADRE DES RÈGLEMENT SUR LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES POUVANT ÊTRE EXERCÉES DANS LE CADRE DES SERVICES ET SOINS PRÉHOSPITALIERS D URGENCE Loi médicale (L.R.Q., c. M-9, a. 3) Code des professions (L.R.Q., c. C-26,

Plus en détail

Date d entrée en vigueur : 24 août 2007. L ensemble des secteurs d activité du CSSS Jeanne-Mance

Date d entrée en vigueur : 24 août 2007. L ensemble des secteurs d activité du CSSS Jeanne-Mance Titre Initier l administration de salbumatol (Ventolin MC) par aérosolthérapie O.C.M-5 Référence à un protocole : Oui Non Date d entrée en vigueur : 24 août 2007 Date de révision : 2 mai 2013 Secteurs

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Initier l application de fluticasone (Flovent) lors d une réaction inflammatoire suite à l application du timbre transdermique de Rivastigmine (Exelon). NUMÉRO : 1.34

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE Code : OC - 16 Date d émission : 7 juillet 2010 ORDONNANCE COLLECTIVE Date de révision : juillet 2013 Référence à un protocole de soins infirmiers OUI NON Objet : Activités de dépistage et détection des

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE POUR ELEVES ALLERGIQUES ALIMENTAIRES (PAI)

PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE POUR ELEVES ALLERGIQUES ALIMENTAIRES (PAI) PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE POUR ELEVES ALLERGIQUES ALIMENTAIRES (PAI) Etablissement : Année scolaire 20-20 Adresse de l établissement :... Chef d établissement :... Tél. :... Mairie de COORDINATEUR

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE Directions DSIPP-DAM-DSAPL Service Service de gastroentérologie Personne habilitée Infirmière clinicienne de gastroentérologie Pharmaciens communautaires exerçant au Québec Numéro

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ACTIVITÉS RÉSERVÉES Évaluer la condition physique et mentale d une personne symptomatique. Initier des mesures diagnostiques et thérapeutiques, selon une ordonnance. Effectuer le suivi infirmier des personnes

Plus en détail

1. CONTEXTE. 1 INESSS, Analyse d impact budgétaire d une augmentation de la transplantation rénale au Québec. Décembre 2012. [2014] Page 1 de 11

1. CONTEXTE. 1 INESSS, Analyse d impact budgétaire d une augmentation de la transplantation rénale au Québec. Décembre 2012. [2014] Page 1 de 11 ENTENTE ENTRE L'ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU QUÉBEC (OIIQ) ET L'ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS AUXILIAIRES DU QUÉBEC (OIIAQ) SUR LA NATURE DES ACTES POUVANT ÊTRE POSÉS PAR LES INFIRMIÈRES

Plus en détail

PARCOURS DE SOIN CLASSIQUE D UN PATIENT OPERE DU CŒUR :

PARCOURS DE SOIN CLASSIQUE D UN PATIENT OPERE DU CŒUR : PARCOURS DE SOIN CLASSIQUE D UN PATIENT OPERE DU CŒUR : a. Consultation avec le Chirurgien Cardiaque Elle s effectue au centre de consultation de cardiologie médico-chirurgicale (bat H ou G). Cette consultation

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.2.

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE POUR LA PROTECTION EN VOYAGE DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : Le 26 juin 2007

ORDONNANCE COLLECTIVE POUR LA PROTECTION EN VOYAGE DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : Le 26 juin 2007 ORDONNANCE COLLECTIVE POUR LA PROTECTION EN VOYAGE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UNE MESURE THÉRAPEUTIQUE : PROTECTION DE LA SANTÉ DES VOYAGEURS. CODE DE CLASSIFICATION OC- ProtectionVoyageCOA112008 RÉF.

Plus en détail

Cours de réanimation pédiatrique Hôpital Sainte-Justine

Cours de réanimation pédiatrique Hôpital Sainte-Justine Cours de réanimation pédiatrique Hôpital Sainte-Justine Évaluation cardio-respiratoire rapide Identification du choc et de l insuffisance respiratoire @ 2001 American Heart association Objectifs du cours

Plus en détail

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE Direction des services d hébergement Description de fonction INFIRMIÈRE AUXILIAIRE SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ, CHEFS D ACTIVITÉS, INFIRMIÈRE EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

Détresse respiratoire : administration d oxygène

Détresse respiratoire : administration d oxygène ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-31 ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Détresse respiratoire : administration d oxygène Président(e) du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens Conseil des médecins, dentistes

Plus en détail

DOSSIER PAI ELEVE CONCERNE. Adresse : 21 rue de la Roche Guyon 78270 BENNECOURT. Date de naissance : 23/11/2008. Classe : Moyenne section maternelle

DOSSIER PAI ELEVE CONCERNE. Adresse : 21 rue de la Roche Guyon 78270 BENNECOURT. Date de naissance : 23/11/2008. Classe : Moyenne section maternelle Circulaire projet d accueil n 2003-135 du 08/09/2003 ( Bulletin Officiel n 34 du 18/09/2003 ) Circulaire restauration scolaire n 2001-118 du 25/06/2001 (BO Spécial n 9 du 28/06/2001) ELEVE CONCERNE : LACOMME

Plus en détail

Bachelier-technologue en imagerie médicale

Bachelier-technologue en imagerie médicale Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Intitulé Code IPL Bachelier-technologue en imagerie médicale Techniques de soin M1080 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 1-2 Pondération 1 Nombre

Plus en détail

Ordonnance collective pour initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN)

Ordonnance collective pour initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) Direction de santé publique Ordonnance collective pour initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) Référence à un protocole : Oui Non Date d entrée en vigueur : 18 décembre 2014 MAJ : 11 juin

Plus en détail

VERSION : SEPTEMBRE 2014 D i r e c t i o n d e s a n t é p u b l i q u e d e l a M o n t é r é g i e

VERSION : SEPTEMBRE 2014 D i r e c t i o n d e s a n t é p u b l i q u e d e l a M o n t é r é g i e Outils pour la gestion des éclosions de grippe saisonnière VERSION : SEPTEMBRE 2014 D i r e c t i o n d e s a n t é p u b l i q u e d e l a M o n t é r é g i e Table des matières Aide-mémoire Activités

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UNE THÉRAPIE DE REMPLACEMENT DE LA NICOTINE. RÉF. À UN PROTOCOLE : OUI NON TITRE : DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : CODE DE CLASSIFICATION OC-ARRÊTTABAGIQUECOA012009 DATE DE RÉVISION

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES REACTIONS AUX PRODUITS DE CONTRASTE

OBSERVATOIRE DES REACTIONS AUX PRODUITS DE CONTRASTE SFR - CIRTACI OBSERVATOIRE DES REACTIONS AUX PRODUITS DE CONTRASTE Version téléchargeable sur le site web : www.sfrnet.org Rubrique : Groupe de travail CIRTACI Nous vous suggérons de disposer ce document

Plus en détail

Centre de la petite enfance Trois Petits Points

Centre de la petite enfance Trois Petits Points POLITIQUE DE SANTÉ DE L INSTALLATION Centre de la petite enfance Trois Petits Points Ajournée le 5 mai 2015, adoptée le 14 mai 2015 Lors d une séance ordinaire du conseil d administration TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

PROCÉDURE. APPROUVÉ PAR : Comité de coordination de l UMF Le 22 janvier 2014

PROCÉDURE. APPROUVÉ PAR : Comité de coordination de l UMF Le 22 janvier 2014 PROCÉDURE TITRE 1 sur 16 1. But : permettre aux usagers de recevoir des soins d urgence de qualité et sécuritaire 2. OBJECTIFS a) Intervenir d une manière efficace et rapide lors d une intervention d urgence

Plus en détail

MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX

MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX MODULE 8 OBJECTIF GÉNÉRAL DU MODULE 8 MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX Acquérir les connaissances de base et les habiletés nécessaires à l intervention auprès des victimes présentant des problèmes obstétricaux

Plus en détail

DU soins infirmiers en. Module 10-surveillance postopératoire à court terme

DU soins infirmiers en. Module 10-surveillance postopératoire à court terme DU soins infirmiers en réanimation, SSPI et urgences Module 10-surveillance postopératoire à court terme CRITERES DE SORTIE DE SSPI Critères de sortie SSPI But principal du séjour en SSPI réduire les complications

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS PROFESSIONNELLES

BULLETIN D INFORMATIONS PROFESSIONNELLES BULLETIN D INFORMATIONS PROFESSIONNELLES numéro 167, décembre 2012 CONDITIONS ET MODALITÉS DE VENTE DES MÉDICAMENTS Les pharmaciens sont sollicités par diverses organisations pour l achat de médicaments.

Plus en détail

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES Geneviève Ménard, M. Sc. inf., M. Sc. (Adm. de la santé) Directrice-conseil Direction, Affaires

Plus en détail

La réaction anaphylactique sévère :

La réaction anaphylactique sévère : La réaction anaphylactique sévère : et chez les SP? INF BIREMBAUT BENOIT SAPEUR-POMPIER PROFESSIONNEL SDIS 91 INF PRIETO ADRIEN SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE SDIS 59 1) Présentation du cas clinique : 1CL

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 septembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 septembre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 septembre 2006 CORDARONE 150 mg/3 ml, solution injectable en ampoule (IV) B/6 (CIP 319 997 6) Laboratoires SANOFI AVENTIS amiodarone Liste I. Médicament réservé à

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET EFFECTUER UN PRÉLÈVEMENT NASOPHARYNGÉ POUR LA RECHERCHE D INFLUENZA Date d entrée en vigueur Date de révision 9 mai 2006 25 mars 2014 Professionnels habilités à exécuter

Plus en détail

VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT POUR UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DU MÉDICAMENT. RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS.

VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT POUR UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DU MÉDICAMENT. RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS. VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT POUR UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DU MÉDICAMENT. RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS Pr NUCALA MC [nu-ka-la] mépolizumab en poudre lyophilisée pour solution injectable

Plus en détail

03/09/2012. But du programme. Objectifs d apprentissage. Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique

03/09/2012. But du programme. Objectifs d apprentissage. Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation s adressant aux intervenants scolaires Personnes dont l allergie est connue (1,5 heure) Ŕ MAJ-2012-3

Plus en détail

nicorette freshmint 1 mg/spray, solution pour pulvérisation buccale

nicorette freshmint 1 mg/spray, solution pour pulvérisation buccale RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ABREGE DENOMINATION DU MEDICAMENT nicorette freshmint 1 mg/spray, solution pour pulvérisation buccale COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Une pulvérisation administre

Plus en détail

Santé, assistance et soins infirmiers

Santé, assistance et soins infirmiers Santé, assistance et soins infirmiers Formation professionnelle www.cfplevis.qc.ca Santé, assistance et soins infirmiers (5325) DEP 1 800 heures (4 sessions) Élève d un jour Inscription en ligne www.formationprofessionnelle.org

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. GADOVIST 1,0 mmol/ml, solution injectable. Gadobutrol

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. GADOVIST 1,0 mmol/ml, solution injectable. Gadobutrol NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR GADOVIST 1,0 mmol/ml, solution injectable Gadobutrol Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

21/01/2015 11:52 PAI ACCUEIL DE LOISIRS SAINT GENEST LERPT 1/6

21/01/2015 11:52 PAI ACCUEIL DE LOISIRS SAINT GENEST LERPT 1/6 21/01/2015 11:52 PAI ACCUEIL DE LOISIRS SAINT GENEST LERPT 1/6 Projet d Accueil Individualisé Circulaire projet d accueil n 2003-135 du 08/09/2003 (Bulletin Officiel n 34 du 18/9/2003) Circulaire restauration

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE Initier ou renouveler la prescription des bandelettes et des lancettes pour glucomètre Page 1 de 5 O.C. 3.2 Professionnels visés : Les infirmières du CSSSAM-N qui possèdent la formation,

Plus en détail

Parents Note H1N1 : n o 3

Parents Note H1N1 : n o 3 École secondaire Rosemère et écoles primaires McCaig et Pierre Elliott Trudeau Parents Note H1N1 : n o 3 Destinataires : Tous les parents de l école secondaire Rosemère et des écoles primaires McCaig et

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A Version consolidée au 2 septembre 2007 Le ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

SUR LE SENTIER INTERNATIONAL DES APPALACHES QUÉBEC

SUR LE SENTIER INTERNATIONAL DES APPALACHES QUÉBEC PROTOCOLE D URGENCE SUR LE SENTIER INTERNATIONAL DES APPALACHES QUÉBEC Préparé par Eric Chouinard Hiver 2012 PROTOCOLE D URGENCE 2 Aux utilisateurs de ce document Ce document s adresse aux randonneurs

Plus en détail

Diplôme d études collégiales (DEC) SOINS INFIRMIERS - 180.B0

Diplôme d études collégiales (DEC) SOINS INFIRMIERS - 180.B0 Diplôme d études collégiales (DEC) SOINS INFIRMIERS - 180.B0 Soins infirmiers - 180.B0 Type de sanction : Titre du programme : Diplôme d études collégiales (DEC) Soins infirmiers Numéro du programme :

Plus en détail

Permis. Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice

Permis. Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice Permis Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à l intention de l infirmière de la France admissible à l Arrangement de reconnaissance

Plus en détail

Ordonnance collective

Ordonnance collective Centre de Santé et de Services sociaux de Québec-Nord NUMÉRO DE L ORDONNANCE: OC-31 Ordonnance collective Nom de l ordonnance: Initier des analyses de laboratoire pour le suivi de la clientèle présentant

Plus en détail

Exemple de Projet d Accueil Individualisé ELEVE CONCERNE

Exemple de Projet d Accueil Individualisé ELEVE CONCERNE Exemple de Projet d Accueil Individualisé Circulaire projet d accueil n 2003-135 du 08/09/2003 (Bulletin Officiel n 34 du 18/9/2003) Circulaire restauration scolaire n 2001-118 du 25/06/2001(BO Spécial

Plus en détail

Toutes les clientes venant d accoucher par voie vaginale ou par césarienne.

Toutes les clientes venant d accoucher par voie vaginale ou par césarienne. OBJET : Guider l infirmière qui assure le suivi en période post-partum. INTERVENANT(S) CONCERNÉ(S) : Infirmières du module naissance, au module mère-enfant-famille et à la salle de réveil à l hôpital de

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS DÉFINITION : La présente règle de soins infirmiers vise à encadrer la pratique de l infirmier(ère) auxiliaire au service d endoscopie. Plus précisément, elle spécifie les conditions de pratique liées aux

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION POUR L'UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION POUR L'UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION POUR L'UTILISATEUR DAFALGAN Nourrisson 80 mg suppositoires DAFALGAN Jeune enfant 150 mg suppositoires DAFALGAN Grand enfant 300 mg suppositoires Paracétamol Veuillez lire attentivement

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ACTIVITÉS RÉSERVÉES : Évaluer la condition physique et mentale d une personne symptomatique. Initier des mesures diagnostiques et thérapeutiques, selon une ordonnance. Administrer et ajuster des médicaments

Plus en détail

Investiguer et traiter une infection urinaire basse non compliquée chez la femme de 12 à 65 ans

Investiguer et traiter une infection urinaire basse non compliquée chez la femme de 12 à 65 ans ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-17 Investiguer et traiter une infection urinaire basse non compliquée chez la femme de 12 à 65 ans ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Président(e) du Conseil des médecins, dentistes

Plus en détail

1. DÉFINITION Procédure qui définit les étapes à suivre, et qui s applique dans tous les cas de réanimation cardiorespiratoire chez un nouveau-né.

1. DÉFINITION Procédure qui définit les étapes à suivre, et qui s applique dans tous les cas de réanimation cardiorespiratoire chez un nouveau-né. Catégorie de document: Directives et procédures Préfixe : No : DP-10-10 OBJET Code rose Réanimation néonatale ADOPTÉ PAR DATE(S) ADOPTION(S) REMPLACE DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR STATUT À venir 29 juillet

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. FERCAYL 100mg/2ml Solution injectable / pour perfusion. Fer (élément) sous forme de complexe fer dextran

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. FERCAYL 100mg/2ml Solution injectable / pour perfusion. Fer (élément) sous forme de complexe fer dextran NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR FERCAYL 100mg/2ml Solution injectable / pour perfusion Fer (élément) sous forme de complexe fer dextran Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire

Plus en détail

LES MANIPULATEURS FACE A LA DETRESSE VITALE DU PATIENT EN RADIOLOGIE. Catherine BOUGAUD Manipulatrice Formatrice DSA CH Louis Pasteur de DOLE

LES MANIPULATEURS FACE A LA DETRESSE VITALE DU PATIENT EN RADIOLOGIE. Catherine BOUGAUD Manipulatrice Formatrice DSA CH Louis Pasteur de DOLE LES MANIPULATEURS FACE A LA DETRESSE VITALE DU PATIENT EN RADIOLOGIE Catherine BOUGAUD Manipulatrice Formatrice DSA CH Louis Pasteur de DOLE FACE A L URGENCE VITALE «FAIRE VITE» «FAIRE BIEN» Les bons gestes

Plus en détail

ANNEXES LETTRE POUR LES PARENTS

ANNEXES LETTRE POUR LES PARENTS ANNEXES 1 LETTRE POUR LES PARENTS A Mme, M.. Parents de l Enfant Classe Madame, Monsieur Vous m avez indiqué que votre enfant présente une allergie pouvant nécessiter un traitement ou des soins à l école.

Plus en détail

CPR Réanimation cardio-pulmonaire

CPR Réanimation cardio-pulmonaire Thème 04 CPR Réanimation cardio-pulmonaire N d article 1401 CSauv Thème 04 Séquence 01 Page 01 Version 200610f Schéma ABCD Respiration artificielle Contexte initial / Position du patient Si au point A

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ANNEXES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS Les référentiels d activités et de compétences du métier de manipulateur d électroradiologie médicale ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS/DEA OBJECTIFS D APPRENTISSAGE ÉVALUATION

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS/DEA OBJECTIFS D APPRENTISSAGE ÉVALUATION PLAN DE COURS INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS/DEA Le cours Premiers secours prépare le candidat à assumer un rôle de premier intervenant lors d une situation d urgence demandant des

Plus en détail

Comment se déroule un scanner?

Comment se déroule un scanner? Comment se déroule un scanner? Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans un large anneau, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d examen ; nous pourrons communiquer avec vous grâce à

Plus en détail

Notre profession prend une nouvelle. dimension. Des pistes pour mieux comprendre la. et en tirer avantage dans notre pratique

Notre profession prend une nouvelle. dimension. Des pistes pour mieux comprendre la. et en tirer avantage dans notre pratique Notre profession prend une nouvelle dimension Des pistes pour mieux comprendre la et en tirer avantage dans notre pratique Une avancée considérable pour notre profession La façon de donner les soins aux

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA MRC-DE-COATICOOK

ORDONNANCE COLLECTIVE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA MRC-DE-COATICOOK ORDONNANCE COLLECTIVE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA MRC-DE-COATICOOK ORDONNANCE COLLECTIVE ADMINISTRATION D OXYGÈNE À HAUTE CONCENTRATION EN SITUATION D URGENCE CODE DE CLASSIFICATION OC-OxygèneSituatinUrgente

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS DÉFINITION : La présente règle de soins vise l encadrement de la pratique de l infirmière auxiliaire en salle d opération. Plus précisément, elle précise les activités du service interne exercées par l

Plus en détail

Direction des Ecoles et des Instituts de Formation Direction des Ressources Humaines et du Projet Social

Direction des Ecoles et des Instituts de Formation Direction des Ressources Humaines et du Projet Social Direction des Ecoles des Instituts de Formation Direction des Ressources Humaines du Proj Social VERIFICATION DU DOSSIER D ADMISSION Je vérifie soigneusement la composition de mon dossier coche, ligne

Plus en détail

8 heures PLAN DE COURS

8 heures PLAN DE COURS 8 heures PLAN DE COURS Introduction et objectifs du cours PS/DEA - Soins aux enfants Le cours Soins aux enfants/dea prépare les éducatrices et les éducateurs à assumer un rôle de premier intervenant lors

Plus en détail

1. Aux fins de l application de cette procédure administrative, administration de médicaments s entend de :

1. Aux fins de l application de cette procédure administrative, administration de médicaments s entend de : Procédure administrative : Administration de médicaments Numéro : PA 7.031 Catégorie : Administration des écoles Pages : 12 Approuvée : le 21 février 2005 Modifiée : le 21 novembre 2011 1. Aux fins de

Plus en détail

RAPPORT DE LA CONFÉRENCE DU 3 JUIN 2013

RAPPORT DE LA CONFÉRENCE DU 3 JUIN 2013 2013 Rédigé par : France Riel RAPPORT DE LA CONFÉRENCE DU 3 JUIN 2013 Conférencier : Me Jean-Pierre Ménard, Ad. E. Lieu : Hôtel DeVille, Salle Osisko Page 2 I l faut voir, pour le croire. Ceci est une

Plus en détail

MON04FR01. 1. Objectif. 2. Portée. Évaluation de la faisabilité d une étude. Pages 10. Entrée en vigueur (jj-mmm-aaaa) 03-sep-2013. Approbation du MON

MON04FR01. 1. Objectif. 2. Portée. Évaluation de la faisabilité d une étude. Pages 10. Entrée en vigueur (jj-mmm-aaaa) 03-sep-2013. Approbation du MON Titre Codification Évaluation de la faisabilité d une étude MON04FR01 Pages 10 Entrée en vigueur (jj-mmm-aaaa) 03-sep-2013 Approbation du MON Nom et titre (Inscrire en lettres moulées) PAUL FORTIN, MD

Plus en détail

Votre guide pour la coloscopie courte (sigmoïdoscopie)

Votre guide pour la coloscopie courte (sigmoïdoscopie) Votre guide pour la coloscopie courte (sigmoïdoscopie) Ordonnance Nom : Prénom : Adresse : Rx 2 lavements Fleets Date : Signature du médecin No. de permis 3 Cette brochure a pour but de vous informer

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS TITRE Dépistage et évaluation de la douleur - Hospitalier DÉFINITION RSI.006 Février 2008 Page 1 de 6 La douleur étant une donnée subjective, seul le résident peut signifier sa douleur. Si un usager exprime

Plus en détail

ANNEXE 4 PROJET D ACCUEIL D UN MINEUR PRESENTANT UN TROUBLE DE LA SANTE DE TYPE ALLERGIE EN ACCUEIL DE LOISIRS OU EN SEJOUR AVEC HEBERGEMENT

ANNEXE 4 PROJET D ACCUEIL D UN MINEUR PRESENTANT UN TROUBLE DE LA SANTE DE TYPE ALLERGIE EN ACCUEIL DE LOISIRS OU EN SEJOUR AVEC HEBERGEMENT ANNEXE 4 PROJET D ACCUEIL D UN MINEUR PRESENTANT UN TROUBLE DE LA SANTE DE TYPE ALLERGIE EN ACCUEIL DE LOISIRS OU EN SEJOUR AVEC HEBERGEMENT Photo Nom : Prénom : Adresse : Date de Naissance : Sexe : Année

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION CPE LE PETIT TRAIN POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION Sylvie Guay 12/03/2009 Révision 2013 CPE Le Petit Train inc. Politique relative aux enfants malades et à l exclusion NATURE ET

Plus en détail

Colloque des CII-CIR 2013. Manon Dugas, inf. M.Sc. Lise Soulière, inf. B. Sc.

Colloque des CII-CIR 2013. Manon Dugas, inf. M.Sc. Lise Soulière, inf. B. Sc. Défis associés aux changements de pratique en milieu de soins: l exemple des ITSS C Colloque des CII-CIR 2013 Manon Dugas, inf. M.Sc. Lise Soulière, inf. B. Sc. Examiner le rôle de l infirmière en prévention,

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UN TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE SUITE À UN RÉSULTAT DE DÉPISTAGE POSITIF À CHLAMYDIA TRACHOMATIS (C. TRACHOMATIS) OU À NEISSERIA GONORRHOEAE (N. GONORRHOEAE) Page 1 de 5 O.C. 1.20

Plus en détail

FIEVRE CHEZ L ENFANT Du symptôme a la décision. Dr FERNANE.A Hôpital André Grégoire Montreuil

FIEVRE CHEZ L ENFANT Du symptôme a la décision. Dr FERNANE.A Hôpital André Grégoire Montreuil FIEVRE CHEZ L ENFANT Du symptôme a la décision Dr FERNANE.A Hôpital André Grégoire Montreuil Définition : Fièvre =Température rectale > 38 c (déréglage du point d équilibre thermique au niveau Hypothalamus)

Plus en détail

Le champ d exercice et les activités réservées des infirmières. Liste des mises à jour et des modifications

Le champ d exercice et les activités réservées des infirmières. Liste des mises à jour et des modifications Le champ d exercice et les activités réservées des infirmières Liste des mises à jour et des modifications Note : les corrections de coquilles et celles de nature orthographique ne sont pas mentionnées.

Plus en détail

Livret d information aux patients ayant une ostéoporose et traités par ACIDE ZOLÉDRONIQUE. Acide zolédronique 5 mg solution pour perfusion

Livret d information aux patients ayant une ostéoporose et traités par ACIDE ZOLÉDRONIQUE. Acide zolédronique 5 mg solution pour perfusion Livret d information aux patients ayant une ostéoporose et traités par ACIDE ZOLÉDRONIQUE Acide zolédronique 5 mg solution pour perfusion Source : www.ansm.sante.fr V1 10/2013 1/6 Sommaire - Qu est-ce

Plus en détail

Instructions pour la rédaction des conseils de premiers secours pour les pesticides à usage agricole en Belgique. Version 6, juin 2013.

Instructions pour la rédaction des conseils de premiers secours pour les pesticides à usage agricole en Belgique. Version 6, juin 2013. Instructions pour la rédaction des conseils de premiers secours pour les pesticides à usage agricole en Belgique Version 6, juin 2013 Introduction Ces instructions ont été formulées par le Centre Antipoisons

Plus en détail

Présidente du Conseil des médecins; dentistes et pharmaciens

Présidente du Conseil des médecins; dentistes et pharmaciens ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-54 TRAITER UNE INFECTION À CHLAMYDIA ASYMPTOMATIQUE ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Présidente du Conseil des médecins; dentistes et pharmaciens Conseil des médecins, dentistes

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Initier le traitement de la pédiculose PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant à initier des mesures thérapeutiques ou la thérapie médicamenteuse.

Plus en détail

10.6.3 EJ : vaccin contre l encéphalite japonaise

10.6.3 EJ : vaccin contre l encéphalite japonaise 10.6.3 : vaccin contre l encéphalite japonaise Composition Un vaccin inactivé contre l encéphalite japonaise est distribué au Canada : Ixiaro (Novartis). Il s agit d un vaccin préparé à partir du virus

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 12 septembre 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 12 septembre 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 12 septembre 2007 INFRACYANINE 25 mg/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable Flacon de 25 mg avec 1 ampoule de solvant de 10 ml (CIP : 360 841-7) Laboratoire

Plus en détail

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION. Syllabus TRAUMA 2000

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION. Syllabus TRAUMA 2000 HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION Syllabus TRAUMA 2000 Hélène Quevillon, inf. Maître-instructeure de soins avancés en réanimation cardiovasculaire (ACLS) Maître-instructeure de soins avancés en pédiatrie

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 27 avril 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 27 avril 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 27 avril 2011 JEXT 150 microgrammes, solution injectable en stylo pré-rempli - B/1 stylo pré-rempli de 0,15 ml de solution (CIP : 498 549-3) JEXT 300 microgrammes, solution

Plus en détail