LES DORSALGIES DE LA FEMME ENCEINTE. Virginie Le Gall Sage femme acupuncteur Hôpital La Ciotat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES DORSALGIES DE LA FEMME ENCEINTE. Virginie Le Gall Sage femme acupuncteur Hôpital La Ciotat"

Transcription

1 LES DORSALGIES DE LA FEMME ENCEINTE Virginie Le Gall Sage femme acupuncteur Hôpital La Ciotat

2 DOULEUR AU NIVEAU THORACIQUE Par Vide de Sang (anémie) : CM V17 V18 V23 E36 F8 Rte10 Tr6 Par stagnation du Qi du foie : (colère, contrariété, difficultés à se projeter dans la grossesse) YW TR6 F5 F14 ou V47

3 DOULEUR AU NIVEAU LOMBAIRE Toute femme enceinte, consultant pour douleurs lombaires, nous annonce un vide de Rein, qui sans traitement peut occasionner le démarrage de CU et dans les cas les plus intenses un risque de RCIU. Tableau souvent associé à : des troubles du sommeil si réveil 3h : P1 des pyrosis : RM17 des angoisses : YW R9 TR6/C7 Et consolider les reins : V23 R3/7, V52 Si Cu : F9 Pour les RCIU : même traitement en 1 intention puis reconvoquer rapidement la patiente pour nourrir le fœtus : V23 V52 R3 R9 F8/9 Rte10 E36 CM

4 LES LOMBOSCIATIQUES Douleur descend derrière la jambe : V23 /V54 V40 R3 YW R94

5 LES SCIATIQUES Douleur descend sur le coté de la jambe : DAI MAI (point ouverture coté douleur) V54/VB25 VB31 VB30 F5

6 DOULEURS DU COCCYX Très algique : YW R10 VB34 F9 TR6 R9

7 LE PANACHAGE Une combinaison de plusieurs de ces tableaux, avec des CU et un fœtus qui descend, une femme souvent épuisée : V23 VB41/5TR 3R 9R/V52 9F 6 MC 13F dès la fin de la séance le fœtus remonte un peu.

8 DORSALGIES EN SUITE DE COUCHE Suite à la péridurale : Avec raideur du rachis, céphalées, nausées DM et points ashi ou YQ et points ashi 3DM Au niveau local : V23 R3 3DM

9 LA DOULEUR EN OBSTETRIQUE Annabelle Pelletier-Lambert Sage femme acupuncteur La Garde

10 SYNDROME DE LACÔMME Tiraillement ligamentaire avec sensation de pesanteur pelvienne, comme si «des aiguilles» siégeaient dans le bas du dos, du bas-ventre, du pubis, voire au niveau du vagin et de la face interne des cuisses Débloquer l Energie Shao Yin qui ne peut pas monter suffisamment car bloquée par le fœtus (compression abdominale) Ne peut être traité en médecine occidentale (CI des antiinflammatoires pendant la grossesse)

11 SYNDROME DE LACÔMME 9 Rn : Empêche les spasmes du bas-ventre, de la Vessie et prévient les prolapsus Si le traitement par le 9 Rn est insuffisant, à la deuxième séance, on peut ajouter le 44 E 44 E : Élimine la stagnation de Sang, perméabilise les Mai, calme les douleurs et libère le Froid

12 POUSSÉE HÉMORROÏDAIRE La compression de l extrémité du colon par la masse interne fait descendre une partie de la muqueuse de la paroi rectale avec stase de Sang Ptôse de matière de nature Yin, dont le mécanisme est Yin. Pour la faire rentrer, il convient de puncturer le point le plus Yang au sommet de la tête et de le chauffer L amélioration est immédiate; si les hémorroïdes sont importantes, une 2 ème séance le jour suivant peut être nécessaire

13 POUSSÉE HÉMORROÏDAIRE 20 VG : chauffer 3 fois en 20 minutes Purifie la Chaleur, ouvre les orifices, calme le Shen, restaure le Yang, fait monter le Yang, apaise le Foie, calme le Vent, renforce le Qi et clarifie la tête 57 V : Relâche les tendons, active le Sang, vivifie les Luos, perméabilise les Intestins, draine les stagnations, disperse la Chaleur, calme les spasmes

14 LE CANAL CARPIEN Paresthésies et engourdissements commençant à l extrémité de la main jusqu au poignet voire des douleurs accentuées la nuit, à l immobilité et des troubles de la sensibilité Dans notre expérience, un soulagement rapide est souvent constaté pendant la grossesse, mais face à la récidive, plusieurs séances sont parfois nécessaires pour prévenir une aggravation La plupart du temps, la rémission est spontanée dans le post-partum 7 MC : Purifie le Cœur, calme l esprit, harmonise l Estomac, élargit le thorax, purifie le Yin, rafraîchit le Sang 2 MC : Elargit le thorax, harmonise le Qi, nourrit le Cœur, calme le Shen, transforme le Sang stagnant, calme la douleur

15 HÉMATOME DU PÉRINÉE 6 Rte associé à 20 VG 1 à 3 séances en heures

16 MAUVAISE CICATRISATION AVEC DÉBUT D ABCÈS Chasser la Chaleur - Humidité 11 GI, 36 E, 9 Rte, 6 Rte, 40 E

17 LUTTER CONTRE LA DOULEUR EN SALLE D ACCOUCHEMENT Faciliter la dilatation Favoriser la descente fœtale Harmoniser les contractions utérines : Permet d agir avant une éventuelle rupture de la poche des eaux rendant les Cu plus difficiles à gérer, ou de ne pas avoir recours à une perfusion d ocytocique de façon systématique

18 LUTTER CONTRE LA DOULEUR EN SALLE D ACCOUCHEMENT Lutter contre l asthénie et l anxiété : Permet parfois de ne pas avoir recours à l analgésie péridurale Soulager les algies lombo-sacrées : Dans les variétés postérieures (OIDP, OS) Aider à l ampliation périnéale à l expulsion Prévient l hématome du périnée et active la cicatrisation le cas échéant

19 FACILITER LA DILATATION 3 F associé à 4 VC vers le bas en première intention si Cu harmonieuses 34 VB associé à 4 VC vers le bas si contractilité insuffisante 2 F associé à 3 F si échec précédent 2 F : Purifie le Foie, rafraîchit le Sang et apaise le Vent du Foie Le choix des points se justifie par l appréciation de la consistance du col et du comportement de la parturiente

20 FAVORISER LA DESCENTE FŒTALE S assurer d une absence d œdème du col, la sollicitation du mobile fœtal étant susceptible d aggraver la dystocie cervicale 67 V laissées en place 10 à 20 minutes 60 V si aucune action après 10 minutes 14 F aiguille dirigée vers le bas en cas d échec

21 HARMONISER LES CONTRACTIONS : HYPOTONIE 32 V : aiguilles scotchées en place Perméabilise les Mai, harmonise le Qi, vivifie le Sang, action antalgique et harmonise le Yang dans le pelvis (cinétique de l Utérus et mise en mouvement du fœtus) 4 VC : favorise la descente fœtale, le travail, harmonise le corps et le col utérin 4 GI : antalgique, harmonise les Cu (plénitude de Qi en haut, vide en bas) 6 Rte : fait descendre le Qi (descente du fœtus vers le bas) et mobilise le Qi pelvien (Cu) 34 VB : mise en mouvement (inertie utérine)

22 HARMONISER LES CONTRACTIONS : HYPERTONIE, HYPERCINÉSIE 3 Rn, 9 Rn ou 6 Rn associés à 7 C 6 Rn : Favorise les fonctions du TR inférieur, nourrit le Cœur, calme l esprit, perméabilise les Mai, vivifie les Luos, adoucit la gorge, calme les douleurs, harmonise l Estomac et arrête les vomissements

23 LUTTER CONTRE L ASTHÉNIE ET L ANXIÉTÉ Vide de Qi et de Sang, stagnation Rupture prématurée de la poche des eaux, grande multipare, manque de sommeil, les jours précédant le travail, alimentation insuffisante, asthénie, travail prolongé, hypocinésie, hypotonie, dilatation non sollicitée par la présentation Langue pâle, enduit mince et blanc, pouls profond, fin et faible Régulariser le Qi et le Sang Travail prolongé, patiente agitée, douleurs abdominales et lombaires intenses avec œdème du col Langue rouge et sombre, pouls profond en corde

24 VIDE DE QI ET DE SANG 20 V : Tonifie le Jing acquis, fortifie le Sang et le fait circuler 23 V : Tonifie le Jing acquis, nourrit le Yin, tonifie le Yang, tonifie le Qi et le Rein, fortifie la région lombaire 14 VG (cent fatigues): Tonifie le Yang 17 VC : Tonifie le Qi si essoufflement 36 E : Harmonise l Estomac, tonifie la Rate, inverse le Ni, tonifie Zhong Qi, fortifie le corps, rééquilibre le Yin et le Yang, élimine le Froid

25 RÉGULARISER LE QI ET LE SANG 3 F associé à 4 VC : dénoue les obstructions de Qi et de Sang 2 F : débloque la circulation du Qi, élimine la Chaleur du Foie 34 VB associé à 4 VC : tonifie les tendons, dénoue «l anneau cervical» 24 VC : Chasse le Vent, perméabilise les Luos, calme les douleurs, apaise les convulsions, dissipe l Humidité, ouvre les orifices, stimule le Shen, apaise la Peur, calme l agitation, relâche le col et le périnée

26 LES ALGIES LOMBO-SACRÉES Points Liao de 34 V à 31 V Avec une aiguille longue dirigée de haut en bas et scotchée en place 33 V : dans le 3ème trou sacré 31 V : dans le 1er trou sacré Met le Yang au contact du Yin pelvien pour le faire circuler Assure la libre circulation du Yin et du Yang pelvien 34 V : dans le 4ème trou sacré 32 V : dans le 2ème trou sacré Ouvre le Yang pelvien vers l extérieur et calme les lombalgies Rentre du Yang dans le pelvis pour mettre le Yin en mouvement

27 LES ALGIES LOMBO-SACRÉES 27 VB associé à 28 VB : Algies lombaires à l acmé des Cu irradiant vers le sacrum 27 VB : En avant de l épine iliaque antéro supérieure, au même niveau que 4 VC Tonifie la région lombaire, fortifie les Reins, harmonise le Qi, régularise les menstruations 28 VB : au dessus et en avant de l épine iliaque antéro supérieure, à 0,5 distance au dessous et en avant de 27 VB Resserre et harmonise le Dai Mai, régularise les intestins, draine les accumulations

28 ANALGÉSIE LORS DE LA RÉFECTION DU PÉRINÉE 2 VC associé à 60 V : apaise, relâche et endolorit le périnée 2 VC : Réchauffe le Yang, tonifie les Reins, régularise les menstruations et arrête les pertes En complément de l analgésie locale

29 LES TRANCHÉES UTÉRINES Contractions utérines douloureuses lors de l involution du globe utérin qui doit être tonique Action antalgique 4 VC : puncture perpendiculairement à la peau à l aiguille courte Action antalgique Harmonise les méridiens Chong Mai et Ren Mai, régularise le Qi et harmonise le Sang, récupère le Yang, nourrit le Yin

30 RÉTENTION URINAIRE DU POST -PARTUM Souvent liée aux œdèmes 32 V et 6 Rte : augmentent la diurèse, tonifient le Rein, renforcent la Rate 3 VC et 28 V, points Shu et Mu de la Vessie, la régularisent 28 V : 1,5 distance en dehors de la 2ème vertèbre sacrée, au niveau de la sacro - iliaque Clarifie la Chaleur, élimine l Humidité, ouvre la voie des eaux, régularise la Vessie 3 VC, 67 V et 2 F

31 ALGIES DE L ALLAITEMENT Crevasses : application de moxa Déclenchement, entretien de la lactation : 17 VC associé à 1 IG, 6 Rte Début d engorgement 17 VC associé à 41 VB, 11 GI, 6 TR, 6 MC 41 VB : lève les obstructions des Mai de communication des Seins, dissipe l Humidité - Chaleur 3 VC, 51 V : douleur mammaire

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien de la Vésicule Biliaire

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien de la Vésicule Biliaire Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. La liste des actions thérapeutiques sont classées par ordre d importance. Légende. - Pour les zones corporelles (zones sur lesquelles le point agit).

Plus en détail

PREVENTION DES TROUBLES CIRCULATOIRES CHEZ LA FEMME ENCEINTE

PREVENTION DES TROUBLES CIRCULATOIRES CHEZ LA FEMME ENCEINTE PREVENTION DES TROUBLES CIRCULATOIRES CHEZ LA FEMME ENCEINTE Une femme sur deux a des troubles veineux pendant sa grossesse, révélés ou aggravés par la grossesse. Ainsi, 20 % d entre elles présente des

Plus en détail

LES TROUBLES INTESTINAUX

LES TROUBLES INTESTINAUX LES TROUBLES INTESTINAUX La MTC considère les intestins (canal interne Gi Ig) comme responsables de l acheminement. Une fonction mal assimilée se manifestera par une perturbation intestinale: -Diarrhée

Plus en détail

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien du Foie.

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien du Foie. Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. La liste des actions thérapeutiques sont classées par ordre d importance. Légende. - Pour les zones corporelles (zones sur lesquelles le point agit).

Plus en détail

De Sang à cinquante chez la femme. Dr Augusta Guiraud-Sobral

De Sang à cinquante chez la femme. Dr Augusta Guiraud-Sobral De Sang à cinquante chez la femme Dr Augusta Guiraud-Sobral La femme étant Yin et sa physiologie intimement liée au sang, les pathologies liées aux vides ou stagnation de sang peuvent se manifester dès

Plus en détail

LE FOIE. 1/ Trajet : voir document «Acupuncture_2A_Meridien_du_foie.pdf»

LE FOIE. 1/ Trajet : voir document «Acupuncture_2A_Meridien_du_foie.pdf» LE FOIE 1/ Trajet : voir document «Acupuncture_2A_Meridien_du_foie.pdf» 2/ Description et fonction: SDM : Dans le courant d énergie, le Foie est précédé de Vésicule biliaire, suivi par celui des poumons.

Plus en détail

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture La théorie du Yin/Yang constitue le pilier fondamental de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), introduisant la notion de dualité dans la

Plus en détail

QCM questions type A une seule réponse possible

QCM questions type A une seule réponse possible 1 QCM questions type A une seule réponse possible 1- un patient présente les signes suivants : fièvre vespérale, rougeur des pommettes, chaleur des paumes et plantes, sudation nocturne, sécheresse de la

Plus en détail

5 RACINES. Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress.

5 RACINES. Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress. 5 RACINES SIGNES GRAVES DE DÉFICIENCE Jing - Essence énergétique Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress. SOURCES ET 23 V 47 V 4 VG 3 Rn 32 V Qi - Force

Plus en détail

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi Etude des trois articulations principales du membre inférieur. - Cheville - Genou - Hanche. Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi A) Atteinte

Plus en détail

Acupuncture et infertilité

Acupuncture et infertilité DIU ACUPUNCTURE décembre 2015 Maëlys Lécuyer Acupuncture et infertilité Définition : L infertilité est l incapacité d un couple à obtenir une grossesse après environ deux ans de rapports sexuels réguliers

Plus en détail

Classification fonctionnelle des points d'acupuncture

Classification fonctionnelle des points d'acupuncture Classification fonctionnelle des points d'acupuncture Connaître les caractéristiques fonctionnelles d'un point d'acupuncture est aussi important que la compréhension des propriétés pharmacodynamiques d'un

Plus en détail

L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu.

L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu. LES TROUBLES DU MÉTABOLISME. L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu. Le système de l entretien

Plus en détail

Institut Yang Ming. Cabinet de médecine traditionnelle chinoise CANCER, TRAITEMENTS ET EFFETS SECONDAIRES. Agrée par le C.S.NA.T.

Institut Yang Ming. Cabinet de médecine traditionnelle chinoise CANCER, TRAITEMENTS ET EFFETS SECONDAIRES. Agrée par le C.S.NA.T. CANCER, TRAITEMENTS ET EFFETS SECONDAIRES CANCER, TRAITEMENTS ET EFFETS SECONDAIRES La radiothérapie et la chimiothérapie font partie des traitements ayant des effets secondaires particulièrement difficiles

Plus en détail

Les planches annexes

Les planches annexes Cahier interne de l Ecole de Taijiquan & Qigong de la Haute Sambre. THUIN MONTIGNY-LE-TILLEUL NEI-TAN CHI-KUNG QI-GONG INTERNE Les planches annexes *-*-*-* NEI-GONG Version 2015K 1 Les 12 méridiens

Plus en détail

Entretiens G.S.M. Mars 2007

Entretiens G.S.M. Mars 2007 Entretiens G.S.M. Mars 2007 Particularités de trajets de certains méridiens singuliers Apport à la sémiologie et au traitement en acupuncture Dr Eric Kiener 75017 paris Sinusite maxillaire chronique droite

Plus en détail

Indications des modelages N féraïdo accompagnant la physiologie Cycle I

Indications des modelages N féraïdo accompagnant la physiologie Cycle I Indications des modelages N féraïdo accompagnant la physiologie Cycle I Avertissement : Cette liste d'indications de modelage fait référence à des gestes souvent imagés qui peuvent paraître hermétiques

Plus en détail

PRATIQUE DE L ACUPUNCTURE CHEZ L L ENFANT DIFFERENCES ENTRE ENFANT ET ADULTE

PRATIQUE DE L ACUPUNCTURE CHEZ L L ENFANT DIFFERENCES ENTRE ENFANT ET ADULTE PRATIQUE DE L ACUPUNCTURE L CHEZ L L ENFANT DIFFERENCES ENTRE ENFANT ET ADULTE TRAITEMENT DES AFFECTIONS LES PLUS FREQUENTES EN PRATIQUE Docteur Daniel DEROC 1 2 DIFFERENCES ENTRE ENFANT ET ADULTE DIFFERENCES

Plus en détail

LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE

LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE Distinguons deux type de pathologies céphalalgiques : d origine vasculaire ou d origine tensionelle Il s agit d une pression exercée en partie haute du

Plus en détail

LES TROUBLES ORL. Les pathologies en rapport avec le stress et les Poumons: -Asthme allergique. -Rhinite allergique.

LES TROUBLES ORL. Les pathologies en rapport avec le stress et les Poumons: -Asthme allergique. -Rhinite allergique. LES TROUBLES ORL La respiration appartient au Po et correspond à la première énergie exprimée à l ouverture du Ciel Postérieur et la première énergie mise en forme à la conception du Ciel Antérieur. C

Plus en détail

Etude de cas sur les règles diagnostiques Yin /Yang

Etude de cas sur les règles diagnostiques Yin /Yang Un patient souffre d une douleur de l avant bras droit depuis 3 semaines suite bricolage scie sauteuse. Le trajet est situé sur l apophyse cubitale et irradie vers le poignet. La douleur est cubitale postérieure,

Plus en détail

Effets de quelques Asanas

Effets de quelques Asanas Effets de quelques Asanas Loïc Le Toumelin Sources: B.K.S Iyengar et Leslie Kaminoff Les effets des Asana Les effets des asanas sont d ordre anatomique (souplesse, musculation), d ordre psychologique (nervosité,

Plus en détail

La hernie discale lombaire en MTC

La hernie discale lombaire en MTC 218 La hernie discale lombaire en MTC Résumé : Le traitement de la hernie discale lombaire est tout à fait accessible à l acupuncture qui soulage la douleur, même dans les formes importantes. Après rappel

Plus en détail

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes Réflexions autour de cas cliniques D R Bernard Desoutter, Nîmes Traitement des conséquences de la maladie Traitement des effets secondaires du traitement allopathique Le soutien psychologique de l accompagnement

Plus en détail

Un augmentation de la courbure du bas du dos (vertèbres lombaires) entrainant une adaptation de posture du basin du thorax, des épaules et de la tête.

Un augmentation de la courbure du bas du dos (vertèbres lombaires) entrainant une adaptation de posture du basin du thorax, des épaules et de la tête. La grossesse et l ostéopathie Tout au long de la grossesse de nombreux changements de la posture et de l équilibre de l ensemble du corps de la femme vont survenir selon une dynamique individuelle et en

Plus en détail

Maladies fébriles. Identification des Syndromes selon les 4 Couches. Rhume. État subfébrile

Maladies fébriles. Identification des Syndromes selon les 4 Couches. Rhume. État subfébrile Maladies fébriles Identification des Syndromes selon les 4 Couches Rhume État subfébrile Ye Tianshi (1666-1745) Identification des Syndromes selon les 4 Couches Syndrome de la Couche Wei 1) VENT-CHALEUR

Plus en détail

Le Méridien du Foie. Capacité d acupuncture Janvier 2010

Le Méridien du Foie. Capacité d acupuncture Janvier 2010 Le Méridien du Foie Capacité d acupuncture Janvier 2010 TRAJET DU MERIDIEN DU FOIE LE FOIE Maciocia : le Foie a sept fonctions : Il stocke le Sang Il assure la libre circulation de Qi Il contrôle les

Plus en détail

La fybromyalgie. L acupuncture peut vous aider. Qu est-ce?

La fybromyalgie. L acupuncture peut vous aider. Qu est-ce? La fybromyalgie L acupuncture peut vous aider Qu est-ce? La fibromyalgie est une affection commune et chronique, charactérisée par des douleurs musculaires affectant le corps entier, souvent accompagné

Plus en détail

Rn4 DAZHONG 大 鍾 DA 大. Ricci 4621 - Grand Ricci 10210 - Wieger 60 A, G - Grand, important; grandir. Adulte. Noble. Entièrement, absolument; très. Aîné.

Rn4 DAZHONG 大 鍾 DA 大. Ricci 4621 - Grand Ricci 10210 - Wieger 60 A, G - Grand, important; grandir. Adulte. Noble. Entièrement, absolument; très. Aîné. Dazhong - Rn 4 1 DA 大 Rn4 DAZHONG 大 鍾 Ricci 4621 - Grand Ricci 10210 - Wieger 60 A, G - Grand, important; grandir. Adulte. Noble. Entièrement, absolument; très. Aîné. ZHONG 鍾 Ricci 1283 - Grand Ricci 2752

Plus en détail

LA PLACE DE L ACUPUNCTURE DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA FEMME ENCEINTE

LA PLACE DE L ACUPUNCTURE DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA FEMME ENCEINTE Faculté de médecine Henri-Warembourg Département de Formation Médicale Continue Diplôme Inter Universitaire d Acupuncture Obstétricale Passerelle mémoire LA PLACE DE L ACUPUNCTURE DANS LA PRISE EN CHARGE

Plus en détail

Les mouvements énergétiques en MTC. Dr Jean Pierre Dartigues.Lille 2009. «Herbes» en M T C. Règne végétal. Règne animal.

Les mouvements énergétiques en MTC. Dr Jean Pierre Dartigues.Lille 2009. «Herbes» en M T C. Règne végétal. Règne animal. Les mouvements énergétiques en MTC Dr Jean Pierre Dartigues.Lille 2009 «Herbes» en M T C Règne végétal Règne animal Règne minéral Mouvements directionnels des Herbes Les Herbes piquantes et sucrées,tièdes

Plus en détail

LE POST PARTUM F14, MC6, TR6, VB21, V51, IG11, VB42, VB43

LE POST PARTUM F14, MC6, TR6, VB21, V51, IG11, VB42, VB43 LE POST PARTUM La déperdition d énergie et de sang lors de l accouchement affaiblit les viscères (Zang Fu) et épuise les vaisseaux (Chong Mai et Ren Mai), faisant du post partum une période fragile. L

Plus en détail

Suites de couche pathologiques

Suites de couche pathologiques Suites de couche pathologiques (item 25) Objectifs : Diagnostiquer les principales complications maternelles des suites de couches : complications hémorragiques, infectieuses, thromboemboliques. Avertissement

Plus en détail

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1 TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1- DESCRIPTION Le terme de «montée de lait» est souvent interprété par les mères comme le moment à partir duquel elles commencent à avoir du lait dans

Plus en détail

Tableaux pathologiques du Foie (Gan Bing Bian Zheng)

Tableaux pathologiques du Foie (Gan Bing Bian Zheng) Manuel d Acupuncture Tableaux pathologiques du Foie (Gan Bing Bian Zheng) La principale fonction du Foie est d'assurer la libre circulation du Qi. Elle a été présentée en détail dans le chapitre qui traite

Plus en détail

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés Annexe A : Pré-test Pré-Test Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Guide du Facilitateur Pré-Test Écrire «Vrai» ou «Faux» pour chaque phrase Ecrire Vrai ou Faux pour chaque phrase

Plus en détail

Adénome de prostate et soins infirmiers

Adénome de prostate et soins infirmiers I Adénome de prostate Définitions, généralités Adénome de prostate et soins infirmiers Il touche plus les hommes de plus de 50 ans. On opère de plus en plus, ce qui augmente la durée de vie. Il est caractérisé

Plus en détail

Syndromes des organes et entrailles

Syndromes des organes et entrailles Syndromes des organes et entrailles Les liaisons physiologiques entre les organes conditionnent les relations pathologiques plus ou moins complexes. Les plus fréquentes de ces «maladies combinées» sont

Plus en détail

Galette physiosit, un cadeau pour votre dos

Galette physiosit, un cadeau pour votre dos Galette physiosit, un cadeau pour votre dos Cette «galette» originale offre beaucoup d avantages par rapport aux modèles classiques. Sa forme, plus haute d un côté, avec une pente douce, permet de bénéficier

Plus en détail

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou.

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou. LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE LES OBJECTIFS - Soulager les zones sollicitées par le stress. Le plexus et l abdomen. Les vertèbres dorsales et la zone entre les omoplates. - Assouplir et étirer le

Plus en détail

I - LA PHYSIOLOGIE DE LA GROSSESSE

I - LA PHYSIOLOGIE DE LA GROSSESSE INTRODUCTION L obstétrique (du latin «obs» «stare» : se tenir debout et observer) est une spécialité largement concernée par la douleur, et, ce qui a motivé la rédaction de ce mémoire pour la sage-femme

Plus en détail

Livret des points importants. des méridiens principaux et curieux. en médecine chinoise

Livret des points importants. des méridiens principaux et curieux. en médecine chinoise Livret des points importants des méridiens principaux et curieux en médecine chinoise Laurette Renoult-Chardon (laurette.renoult@aliceadsl.fr) http://www.leconceptenergetique.fr 2nde édition Août 2016

Plus en détail

GROSSESSE EN MTC. l Homme est Yang ; la Femme est Yin, en tout cas plus Yin par rapport à l homme.

GROSSESSE EN MTC. l Homme est Yang ; la Femme est Yin, en tout cas plus Yin par rapport à l homme. GROSSESSE EN MTC Dr Marie Hélène Montaigne 08/01/10 AUEC acupuncture obstétricale deuxième année I - PHYSIOLOGIE DU CYCLE MENSTRUEL La physiologie féminine a des particularités propres : menstruations,

Plus en détail

Les pathologies du 1 er Trimestre

Les pathologies du 1 er Trimestre Les pathologies du 1 er Trimestre NAUSEES ET VOMISSEMENTS Pendant la grossesse il y a un déséquilibre entre le Sang et le Qi, dans le vaisseau pénétrant Chong Mai. L arrêt des règles permet au sang d être

Plus en détail

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 Question 1 A. Pour chaque membre on peut décrire cinq parties, depuis la racine jusqu à l extrémité distale. B. La ceinture scapulaire est formée de deux

Plus en détail

PROFOND SUPF SUPF. TR MC Rn V. pied. E RP Pouls diapason. barrière. pouce DROITE GAUCHE

PROFOND SUPF SUPF. TR MC Rn V. pied. E RP Pouls diapason. barrière. pouce DROITE GAUCHE POULS QUANTITATIFS TAI YIN / YANG MING ET YIN BAO 9F INTERET DANS LE SUIVI DE GROSSESSE applications dans le suivi de grossesse Le rapport «de force» entre les pouls Tai Yin et Yang Ming est variable selon

Plus en détail

Huit Règles Thérapeutiques en acupuncture

Huit Règles Thérapeutiques en acupuncture Huit Règles Thérapeutiques en acupuncture (1) La sudorification (Han Fa). (2) La vomification (Tu Fa). (3) La purgation (Xia Fa). (4) L'harmonisation (He Fa). (5) Le réchauffement (Wen Fa). (6) La clarification

Plus en détail

Chronopathologie selon le Neijing Suwen

Chronopathologie selon le Neijing Suwen Chronopathologie selon le Neijing Suwen La chronopathologie concernant les Troncs Célestes et les Branches Terrestres est extraite pour l'essentiel des chapitres 69, 70, 71 et 74 du Huang Di Neijing Suwen

Plus en détail

Initiation au MASSAGE CHINOIS TRADITIONNEL

Initiation au MASSAGE CHINOIS TRADITIONNEL Yvonne SENDOWSKI Initiation au MASSAGE CHINOIS TRADITIONNEL ou Comment réguler l énergie du corps pour le régénérer Dessins Florence COrPrON Éditions Chariot d Or CHAPITRE II Déterminer les symptômes Observation

Plus en détail

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on?

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on? PROBLEME DE DOS I- Pourquoi souffre-t-on? Le rachis ou colonne vertébrale se compose de 24 vertèbres (7 cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires) séparées entre elles par des joints articulés, les disques

Plus en détail

PATHOLOGIE THYROÏDIENNE

PATHOLOGIE THYROÏDIENNE 1 DIU 3 ANNEE Dr. B. VERDOUX bernardverdoux@gmail.com NARBONNE 0467727508 1/1 CORELLATIONS SEMIOLOGIQUES PATHOLOGIE THYROÏDIENNE 1/ GENERALI TES 1/1/1 YIN YANG Hyperthyroïdie : pathologie de type Yang

Plus en détail

Canal carpien, prise en charge de la montée laiteuse, variétés occipito-postérieures et travail

Canal carpien, prise en charge de la montée laiteuse, variétés occipito-postérieures et travail 240 Acupuncture & Moxibustion DIU d Acupuncture Obstétricale : tableaux d une exposition Canal carpien, prise en charge de la montée laiteuse, variétés occipito-postérieures et travail Jean-Marc Stéphan

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis

URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Urgences URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Dr A. de GOUVELLO MG-Urologie-St Louis Rétention aigue d urines ou R.A.U Hématurie Infections

Plus en détail

INTRODUCTION. Principes, conseils

INTRODUCTION. Principes, conseils Principes, conseils Voici, avant de commencer votre séance de gymnastique, le rappel de quelques principes importants suivis de quelques conseils sur l art et la manière de bien s asseoir. Rappel de quelques

Plus en détail

Wei

Wei http://fac.zhongyi.net/telecharger.htm Bi Wei Historique Bi apparaît pour la première fois dans le Nei Jing Bi blocage de la circulation de Qi et du Sang dans le méridien syndrome d'obstruction douloureuse

Plus en détail

Lombalgies et lombosciatalgies de la femme enceinte : à propos de 150 cas

Lombalgies et lombosciatalgies de la femme enceinte : à propos de 150 cas 298 Lombalgies et lombosciatalgies de la femme enceinte : à propos de 150 cas Résumé : Les douleurs lombaires sont fréquentes au cours de la grossesse. L article expose les modes cliniques rencontrés sur

Plus en détail

Comme le rappelle le Su Wen s il y a «plusieurs méthodes utilisées ensemble pour soigner, chacune a son utilité».

Comme le rappelle le Su Wen s il y a «plusieurs méthodes utilisées ensemble pour soigner, chacune a son utilité». Choix des Points Plan 1. points locaux ou de proximité 2. points de distance (méridiens, ) 3. choix selon Diagnostic Dialectique 4. points symptomatiques 5. points Spécifiques Il existe différentes méthodes

Plus en détail

Qi Gong pour nourrir l intérieur ou Nei Yang Gong

Qi Gong pour nourrir l intérieur ou Nei Yang Gong Qi Gong pour nourrir l intérieur ou Nei Yang Gong 1 ère Méthode, 1 ère Partie, 6 mouvements avec respiration douce La méthode du Qi Gong pour nourrir l intérieur à été mise au point par le Dr LIU Gui Zhen,

Plus en détail

VOUS ÊTES ENCEINTE 1 femme sur 5 accouche par césarienne

VOUS ÊTES ENCEINTE 1 femme sur 5 accouche par césarienne VOUS ÊTES ENCEINTE 1 femme sur 5 accouche par césarienne Qu est ce qu une césarienne? La césarienne est une intervention chirurgicale qui consiste à extraire le fœtus par une incision de l abdomen et de

Plus en détail

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES Les sciatalgies (sciatiques) et les cruralgies sont des atteintes des nerfs périphériques. Ces atteintes peuvent soit provenir d une irritation au niveau de la racine

Plus en détail

www.urgencemonastir.com Cas clinique

www.urgencemonastir.com Cas clinique Cas clinique Une femme de 56 ans s est présentée au SAU pour des céphalées intenses d installation brutale évoluant depuis 10 jours. Elle s est réveillée avec une douleur vive à l'arrière de son cou se

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

LES SIX NIVEAUX ENERGETIQUES

LES SIX NIVEAUX ENERGETIQUES 1 LES SIX NIVEAUX ENERGETIQUES (d après J.M.EYSSALET : La Rumeur du Dragon et l Ordre du Tigre ) (à lire accompagné des schémas sur les six niveaux) PREAMBULE : cette approche des six niveaux vient compléter

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE Cette fiche d information, a été réalisée l Association Française d

Plus en détail

SYNDROMES DE EHLERS-DANLOS Types et caractéristiques

SYNDROMES DE EHLERS-DANLOS Types et caractéristiques SYNDROMES DE EHLERS-DANLOS Types et caractéristiques Résumé basé sur le chapitre de Brad T. Tinkle et Carrie L. Atzinger, Ehlers-Danlos Syndromes, dans Management of Genetic Syndromes, S.B. Cassidy et

Plus en détail

Programme des cours 2015/2016

Programme des cours 2015/2016 Massage Energétique Chinois Programme des cours 2015/2016 -«L Atelier Techniques» S initier aux différentes techniques de TUINA, les positions du masseur, le ressentit de l Energie, la connexion Terre-Ciel.

Plus en détail

Accouchement gémellaire

Accouchement gémellaire Sommaire Introduction Accouchement gémellaire 1 - Physiopathologie des dystocies gémellaires 2 - Conditions générales pour l'accouchement 3 - Déroulement de l'accouchement, partition à quatre temps 4 -

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

La première partie du travail : étude de la contraction utérine, effacement et dilatation du col

La première partie du travail : étude de la contraction utérine, effacement et dilatation du col La première partie du travail : étude de la contraction utérine, effacement et dilatation du col Date de création du document 01/03/11 Table des matières * Introduction... 1 1 Les contractions utérines...1

Plus en détail

Le doute. Et le Questionnement. Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets

Le doute. Et le Questionnement. Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets Le doute Et le Questionnement 1 Ma Wang Dui? 馬 王 堆 Une tombe intouchée, excavée en 1972 Date sûre de -168 3000 objets 2 Livres médicaux variés Details sur 11 méridiens MAIS Différences entre les textes

Plus en détail

mal de dos grossesse 6 mois

mal de dos grossesse 6 mois Additional information >>> HERE

Plus en détail

PROTECTION DU PLANCHER

PROTECTION DU PLANCHER «MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUERIR» PROTECTION DU PLANCHER PELVIEN ET DU DOS PREVENTION DES INCONTINENCES URINAIRES CHEZ LES JEUNES FEMMES ET DES HERNIES INGUINALES CHEZ LES GARCONS. L analyse des statistiques

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ECRAN

LE TRAVAIL SUR ECRAN LE TRAVAIL SUR ECRAN Travailler intensivement devant un écran peut engendrer des troubles de la santé : fatigue visuelle, troubles musculosquelettiques, stress... L aménagement convenable du poste de travail

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Le tronc

Anatomie fonctionnelle Le tronc Anatomie fonctionnelle Le tronc Les principaux mouvements du tronc Face antérieure : les abdominaux Rôles Grand droit Petit oblique Grand oblique Transverse Précautions à prendre Face postérieure : la

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Diagnostic positif : clinique +++ acroparesthésies nocturnes des 4 derniers doigts Diagnostic de gravité : hypoesthésie déficit moteur : opposition pouce-index impossible (aspect

Plus en détail

Mamelons et seins douloureux. Mmes JUNAY Sandrine, RASSE Pascale Infirmières puéricultrice Consultantes en lactation IBCLC

Mamelons et seins douloureux. Mmes JUNAY Sandrine, RASSE Pascale Infirmières puéricultrice Consultantes en lactation IBCLC Mamelons et seins douloureux Mmes JUNAY Sandrine, RASSE Pascale Infirmières puéricultrice Consultantes en lactation IBCLC Mars 2011 introduction Ménager les seins Pas de nettoyage agressifs et intempestifs

Plus en détail

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas.

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas. Un message important pour les femmes enceintes, leurs partenaires et familles Le travail prématuré Signes et symptômes Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

FICHE PATIENT KINESITHERAPIE N 2 Les différentes douleurs pelvi-périnéales Comment les classer?

FICHE PATIENT KINESITHERAPIE N 2 Les différentes douleurs pelvi-périnéales Comment les classer? COMITE MEDICO-SCIENTIFIQUE FICHE PATIENT KINESITHERAPIE N 2 Les différentes douleurs pelvi-périnéales Comment les classer? Les fiches thématiques élaborées sous l égide du comité médico scientifique ont

Plus en détail

Que savez-vous de la ménopause?

Que savez-vous de la ménopause? Que savez-vous de la ménopause? La ménopause est synonyme de bouleversements dans la vie affective et physique de la femme. Quels en sont les symptômes et les conséquences? Faut-il suivre des traitements

Plus en détail

Automassage du dos. Acupuncture. Acupressure. Energie. par Basile BARLOT

Automassage du dos. Acupuncture. Acupressure. Energie. par Basile BARLOT 1 Automassage du dos par Basile BARLOT Notre méthode d automassage du dos s apparente à l acupressure (acupuncture sans aiguille) et plus particulièrement à une technique de toucher d'origine japonaise,

Plus en détail

EVALUATION 2E ANNEE INTERMEDIAIRE - SUJET A

EVALUATION 2E ANNEE INTERMEDIAIRE - SUJET A 1 SUJET : CONSTIPATION 1) La frustration et la colère entrainent un tableau de : a. vide b. plénitude 2) L excès de travail physique lèse : a. le Qi du Cœur b. le Qi du Poumon c. le Qi de la Rate 3) Déterminer

Plus en détail

LOMBALGIES ET GROSSESSE

LOMBALGIES ET GROSSESSE 2 ème Congrès s National de la SOFMMOO LOMBALGIES ET GROSSESSE Le point de vue de l obstétricien Fritz G.,Boudier E., Nisand I. Département de Gynécologie-Obstétrique CHU Strasbourg. INTRODUCTION Manque

Plus en détail

L EXAMEN EN M.T.C, LES 8 REGLES DIAGNOSTIQUES, LES 4 TEMPS DE L EXAMEN

L EXAMEN EN M.T.C, LES 8 REGLES DIAGNOSTIQUES, LES 4 TEMPS DE L EXAMEN L EXAMEN EN M.T.C, LES 8 REGLES DIAGNOSTIQUES, LES 4 TEMPS DE L EXAMEN I GENERALITES «Tout ce qui est à l intérieur doit se manifester à l extérieur. Pour connaître l intérieur il faut observer l extérieur».

Plus en détail

Sciatiques et sciatalgies en traitement acupunctural

Sciatiques et sciatalgies en traitement acupunctural Sciatiques et sciatalgies en traitement acupunctural Considérons la douleur d un trajet sciatique comme une inflammation du territoire du rachis dorso-lombo-sacré. Toute atteinte inflammatoire importante

Plus en détail

Sélection de conférences Docteur Grégory MOUDENS ASOFORMEC ASMAF EFA. Echanges Georges Soulié de Morant ASMAF EFA Ecole Militaire Paris 19 mars 2011

Sélection de conférences Docteur Grégory MOUDENS ASOFORMEC ASMAF EFA. Echanges Georges Soulié de Morant ASMAF EFA Ecole Militaire Paris 19 mars 2011 Sélection de conférences Docteur Grégory MOUDENS ASOFORMEC ASMAF EFA Echanges Georges Soulié de Morant ASMAF EFA Ecole Militaire Paris 19 mars 2011 Obésité grave et acupuncture Dr Ahmed Hamid BRAHIMI Obésité

Plus en détail

Place de l'acupuncture en obstétrique

Place de l'acupuncture en obstétrique Place de l'acupuncture en obstétrique Dr Jean-Marc STÉPHAN Directeur de la revue «Acupuncture & Moxibustion» Coordinateur du DIU d Acupuncture Obstétricale de Lille 2 Chargé d Enseignement à la Faculté

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

Cours: Morpho Anat 3 Date: Mercredi 26/03/2008 Professeur: Vacher Ronéotypeur: Ambre Tiepolo L'APPAREIL URINAIRE

Cours: Morpho Anat 3 Date: Mercredi 26/03/2008 Professeur: Vacher Ronéotypeur: Ambre Tiepolo L'APPAREIL URINAIRE Cours: Morpho Anat 3 Date: Mercredi 26/03/2008 Professeur: Vacher Ronéotypeur: Ambre Tiepolo L'APPAREIL URINAIRE Tout d'abord, commençons par quelques rappels anatomiques du petit bassin et de la région

Plus en détail

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION Dr François Marion 22 avenue de l allier 63670 Le Cendre tel :0473693970 Dr Alain Schmidt (AMAC) 30 rue de la gare 63350 Joze tel :0473702179

Plus en détail

Plan du document : 1. Réactions liées au stress :

Plan du document : 1. Réactions liées au stress : Fiche technique T1-B MODES OPERATOIRES A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE Version 01 décembre 2009 URGENCES MEDICALES A L OCCASION D UNE VACCINATION Document ayant fait l objet d une relecture scientifique

Plus en détail

DIU Acupuncture Capacité d Acupuncture. Nîmes 2012.

DIU Acupuncture Capacité d Acupuncture. Nîmes 2012. DERMATOLOGIE DIU Acupuncture Capacité d Acupuncture. Nîmes 2012. 1/ LES LESIONS ELEMENTAIRES DE LA PEAU : A/Physiologie de la peau : La peau dépend du Poumon, du Qi, des liquides Jin, pour son humidification,

Plus en détail

J ai mal à la main, j en parle INFORMER

J ai mal à la main, j en parle INFORMER j en parle INFORMER Les maux de mains Qu elle soit d origine tendineuse, osseuse ou musculaire, artérielle ou veineuse, la douleur de la main chez l adulte doit être médicalement suivie afin d en déterminer

Plus en détail

Introduction au Toucher Massages des personnes alitées

Introduction au Toucher Massages des personnes alitées Introduction au Toucher Massages des personnes alitées à L'Institut de formation en soins infirmiers par: Martine Latour Hyères Tel: 04 94 65 54 12 06 86 20 75 99 Dans ce cours nous explorerons une approche

Plus en détail

LA CONSTIPATION BIÀN BÌ - 便秘

LA CONSTIPATION BIÀN BÌ - 便秘 Institut Ming Men LA CONSTIPATION BIÀN BÌ - 便秘 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 LA CONSTIPATION - BIÀN BÌ ( 便秘 ) GENERALITES Le terme constipation

Plus en détail

Nosologie psychiatrique?

Nosologie psychiatrique? 1 Nosologie psychiatrique? Schizophrénie Neurasthénie Peur et palpitations Folie agitée Folie calme Hystérie Noyau de prune Etat dépressif anxiété Problème culturel? Spécificité asiatique de la dépression?

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail