Bonjour et bienvenue! Mieux vendre ses idées chez Viparis

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bonjour et bienvenue! Mieux vendre ses idées chez Viparis"

Transcription

1 Bonjour et bienvenue! Mieux vendre ses idées chez Viparis 1

2 Si je cessais un jour d avoir le trac, je ne monterais plus sur les planches. Francis Huster 2

3 Le cercle des poètes disparus film de Peter Weir avec Robin Williams et Ethan Hawke

4 Avantages de la réunion participative Nombreuses idées collectées Peu de contestations sur les idées Meilleure adhésion lors de la réalisation 4

5 Règles de la réunion participative Choix du sujet dans la zone d autonomie de l animateur Le sujet intéresse la majorité les participants sont compétents pour en parler Le sujet correspond à un problème à résoudre ou une amélioration Efficacité accrue si solutions rapidement réalisables 5

6 Conditions matérielles 6-12 participants Table en U / V 2 paper-board pour enregistrer les idées, adhésif 1-2 heure avec pause 2 échelons hiérarchiques maximum 6

7 Différents plans possibles Inconvénients / Remèdes Pour / contre Causes / effets Valeurs ajoutées / Obstacles - difficultés Plan d action 7

8 Comment stimuler positivement la discussion? Détendre l atmosphère Noter la question posée Poser des questions ouvertes Résumer 8

9 Gestion des difficultés Si le groupe s égare, rappeler l objectif Ré-exprimer les sentiments des participants Encourager chaque membre de groupe à participer Tout le monde est d accord? Qu en pensez-vous, M.X? Défendre la minorité Ne pas prendre position sur le fond et renvoyer les questions de fond au groupe Mettre certaines questions en réserve 9

10 Technique de la régulation Quels sont les points négatifs de la réunion / formation, inconvénients? Bien noter tous les éléments jusqu au bout! Quels sont les avantages de participer à ce séminaire, les avantages Opérer une synthèse des inconvénients et chercher les remèdes Surtout, MAITRISEZ VOS EMOTIONS!!! 10

11 Comment communiquer de manière efficace? Utilisons les enseignements de l analyse transactionnelle pour améliorer notre communication avec les autres. 11

12 Comment communiquer de manière efficace? Nous exprimons nos messages à travers 3 états de communication 12

13 Comment communiquer de manière efficace? 1. Parent NORMATIF : impose, décide, fixe les règles. «Il dit ce que l on doit faire et ne pas faire» BIENVEILLANT : valorise, protège et soutient. 13

14 Comment communiquer de manière efficace? 2. Enfant ADAPTÉ: se plie aux règles, ne prend pas d initiatives. REBELLE : se rebelle contre toute imposition LIBRE : exprime ses sentiments, authentique. «Il met une bonne ambiance dans une équipe.» 14

15 Comment communiquer de manière efficace? 3. Adulte Analyse, réfléchit, s adapte, se met à la place de l autre. Négocie, argumente, écoute, et agit. 15

16 Comment communiquer de manière efficace? Seul l état Adulte permet de développer l autonomie et le sens des responsabilités. 16

17 Je ne vous estime pas Je vous estime Grille des 4 positions de vie Je n ai pas confiance en moi Attitude: Je me dévalorise et, survalorise l autre J ai confiance en moi Attitude: S accepte et accepte l autre Sentiments: Admiration et honte Expression: «C est de ma faute» «Vous faites cela mieux que Moi» Etat du Moi dominant: Enfant adapté Attitude: Je me dévalorise et, dévalorise l autre Sentiments: Maîtrise de soi, enthousiasme, attitude positive et, Respect de soi et des autres Expression: «Comment pouvons réussir?» «Cherchons ensemble la meilleure solution» Etat du Moi dominant: Adulte Attitude: Je me survalorise en permanence et, dévalorise l autre Sentiments: Abattement, résignation et, désespoir Expression: «C est notre faute» «Nous allons pas réussir» Etat du Moi dominant: Enfant rebelle Sentiments: Mépris, pitié et indifférence Expression: «C est de votre faute» «J ai raison» Etat du Moi dominant: Parent 17

18 Comment communiquer de manière efficace? 1. Face à un Enfant, je communique d abord en Parent pour établir la position Adulte. 2. Face à un Parent, j adopte au début l état d Enfant pour établir une communication adulte. 18

19 Comment communiquer de manière efficace? 3. J évite d être toujours Adulte. 4. Je ne laisse personne m enfermer dans une relation non constructive. 5. J évite de laisser mon Parent dominer les autres. 19

20 Que puis-je faire pour changer l Etat de communication de l autre? 20

21 Donner de la force à mes arguments en présentant des preuves incontestables et faire appel aux motivations des personnes que je souhaite convaincre, en leur montrant le bénéfice pour elles!

22 Processus d argumentation complète 1 Argument brut 2 Caractéristiques incontestables Réponses aux «pourquoi?»/ Preuves 3 Avantages interlocuteurs Personnalisation de l argumentation 22

23 «Préférez la force de l argument à l argument de la force, Telle devrait être la devise De toute société.» Anonyme 23

24 24

25 Obtenir un oui à ses arguments Albert, commercial de haut niveau, est incollable sur le plan technique. Doué d une grande faculté d élocution, il argumente et parle de son produit sans aucun problème. Pourtant ses interlocuteurs ne le suivent pas forcément et ne semblent pas toujours convaincus à la fin de son argumentation à la grande surprise d Albert! 25

26 Obtenir un oui ses arguments 1. Les connaissances d Albert sont limitées. Vrai / Faux 2. Ses arguments ne tiennent pas la route. Vrai / Faux 3. Il ne pose pas de questions Vrai / Faux 4. Il ne s intéresse pas à ses interlocuteurs. Vrai / Faux 5. Il ne se préoccupe pas de l impact de ses arguments sur ses interlocuteurs Vrai / Faux 26

27 Obtenir un oui à ses arguments Ne pas étaler vos connaissances. Ne vous laissez pas dominer par vos arguments même s ils sont valables! N oubliez jamais de parler à votre interlocuteur, et de lui parler de lui! 27

28 Obtenir un oui à ses arguments Règle n 1 : Poser des questions! 28

29 Obtenir un oui à ses arguments Un chef de département pose à son patron la question suivante : «Pensez-vous que la grosse commande que nous venons d enregistrer permettrait d augmenter d une façon importante les salaires des employés du département?» 29

30 Obtenir un oui ses arguments A votre avis, quelle sera la réponse du patron? Oui tout à fait. Oui, peut-être Ce n est pas le moment 30

31 Obtenir un oui à ses arguments Règle n 2 : Poser des questions pour obtenir un OUI 31

32 Comment concevoir de bonnes questions d argumentation? Evitez les propositions trop Hâtives, Directes, Complexes 32

33 Comment concevoir de bonnes questions d argumentation? Privilégiez les questions Larges, ouvertes, évidentes 33

34 Objectif: Obtenir un OUI franc et motivé 34

35 QUESTION OUI ARGUMENTS 35

36 Comment concevoir de bonnes questions d argumentation? La question doit être plus évidente que l argument lui-même: «Ne rencontrez-vous pas parfois x problème?» «Ne pensez-vous pas que x avantage serait souhaitable?» 36

37 Obtenir un oui à ses arguments Un chef de service cherche à convaincre son patron d adopter la norme de qualité ISO Voici l argument qu il formulerait naturellement: «Dans les grandes sociétés, les acheteurs pros sont très soucieux des normes de qualité. Ils risquent de nous éliminer en tant que fournisseurs si nous ne sommes pas certifiés.» 37

38 Comment répondre à une objection? Identifier le type d objection Technique ou générique Non fondée Rempart Par une question si nécessaire.

39 Comment répondre à une objection non fondée? Ignorer ou répondre très brièvement. Enchainer en posant une question et en proposant de revenir sur la proposition

40 Comment répondre à une objection technique ou générique? 1. Accepter l objection et comprendre : Ecouter avec considération, Faire concrétiser par des questions précises: «Pouvez vous m en dire plus?» 2. Neutraliser l objection : Reformuler en apportant un bémol Recadrer par une question: «Ce que vous voulez vraiment savoir»

41 Comment répondre à une objection technique ou générique (suite)? 3. Répondre de manière concise. 4. Profitez en pour avancer vers la conclusion : Si je réponds à votre préoccupation, êtes-vous prêt à nous suivre?

42 Comment répondre à une objection Rempart / «Fausse barbe»? Objection qui peut en cacher une autre! «Je vais voir avec M. Durant» «Je n ai plus de budget» Creuser l objection: «Je comprends» «Pouvez-vous m en dire plus?» Reformuler en vraie objection!

43 Techniques de réponse à objection Reformulation : neutralise / atténue une objection Question miroir : «Au fond, ce que vous me demandez, c est Méthode préventive : «Vous allez me dire que» Par élimination : Vous répondez à une objection puis vous enchainez Méthode dilatoire. «Si vous le permettez, je répondrai dans quelques instants» Méthode comparative : Vous faites appel à une analogie pour répondre 43

44 Cas pratique : Répondre à une objection (Binôme) Objection probable :.. Question miroir : «Au fond, le problème qui vous préoccupe, c est» Enchainez maintenant avec votre argument : «Eh bien,.» Entrainez vous! 44

45 Cas pratique : Répondre à une objection (Binôme) Correction Question miroir reformule bien l objection? O/N Préoccupation de l interlocuteur bien diagnostiquée? O/N Argument bien enchainé avec question miroir? O/N Obtention d un OUI franc en réponse à la question? O/N 45

46 Balance de la persuasion

47 Balance de la persuasion

48 Balance de la persuasion

49 Nos images dictent notre comportement

50 L art de conclure 1. Je reformule les points d accord et j obtiens une validation de mon interlocuteur : Ma solution répond-t-elle à vos attentes?

51 L art de conclure 2. J incite mon interlocuteur à l action concrète : Quand souhaitez-vous démarrer?

52 L art de conclure 3. Je recherche l engagement : Compte tenu de tous ces éléments, êtes-vous d accord pour que nous démarrions? Quel jour puis-je compter sur votre confirmation?

53 L art de conclure 4. Je respecte son silence pour l encourager à conclure.

54 Un fauteuil pour deux film de JOHN LANDIS avec Dan Aykroyd et Eddy Murphy

55 L art de conclure 5. Je sécurise mon interlocuteur par mon attitude de soutien : Si vous avez besoin de faire appel à moi, n hésitez pas.

56 Conclure une négociation Mon rôle est aussi d aider mon interlocuteur à prendre sa décision!

57 Techniques de conclusion L alternative L invitation directe L accord partiel Jouer sur l urgence Agir comme si l interlocuteur était d accord 57

58 Bibliographie Barjou B., Vendre ses idées et ses projets, des clés pour obtenir l accord, ESF Editeur, 2004 Fiehl J.F., Vendre ses idées, VMP, 2002 Lebel P., Savoir défendre ses idées, Les éditions d organisation,

Comment utiliser les techniques d accroche?

Comment utiliser les techniques d accroche? Comment utiliser les techniques d accroche? A l issue de la lecture de ce support, vous serez capable de : Prendre en compte les objectifs et les composantes de la prise de contact, Mettre en place les

Plus en détail

Communication avec ses pair-e-s

Communication avec ses pair-e-s Communication avec ses pair-e-s Atelier de formation SPPE 21 mai 2007 Nathalie Junod & Marianne Aerni Plan Argumenter Convaincre Négocier Questionner et débattre Déroulement atelier Partie théorique (I)

Plus en détail

Votre Approche Stratégique en négociation.

Votre Approche Stratégique en négociation. Votre Approche Stratégique en négociation. Association des professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Le Collectif de services aux entreprises, CSE inc. Conférencier: Michel Couture Conception

Plus en détail

La Communication Laurent Monney

La Communication Laurent Monney La Communication Laurent Monney St- Germain 29 1030 Bussigny www.lm- coaching.ch Devenez un communicateur qui crée un impact Pourquoi on fait ce qu'on fait? Pourquoi votre conjoint(e), enfant(s), se comporte-il/elle

Plus en détail

CONDUIRE UN ENTRETIEN SEMI-DIRECTIF

CONDUIRE UN ENTRETIEN SEMI-DIRECTIF CONDUIRE UN ENTRETIEN SEMI-DIRECTIF Rappel du principe de l entretien semi-directif un ensemble de thèmes imposés et qui doivent être tous abordés, avec des questions ouvertes et en laissant la liberté

Plus en détail

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme Réussir son approche commerciale avec un prospect 61 Réussir son approche commerciale avec un prospect Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 20 Réussir un premier RDV avec un prospect (les 2

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

Nos formations COMMERCIALES

Nos formations COMMERCIALES Immeuble Le Saint Pregts 14 rue Auguste Morel - 89100 SENS Tél.: 03.86.83.81.50 Fax: 03.86.83.81.53 en partenariat avec Nos formations COMMERCIALES Les fondamentaux du management LE PLAN D ACTION COMMERCIAL

Plus en détail

Les clés pour optimiser les réseaux de mon ADL

Les clés pour optimiser les réseaux de mon ADL Les clés pour optimiser les réseaux de mon ADL Nathalie Fabbro - Valérie Henrotte - Ingrid Quoibion pour Progress Consulting Objectif Trouver des clés, outils et techniques pour: identifier, mobiliser,

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU Quel est l objectif de cet exercice? Décrocher, réussir et exploiter un entretien réseau. Ce dernier consiste en un rendez-vous (face à face ou par téléphone)

Plus en détail

L entretien de réprimande Définition, But et objectif

L entretien de réprimande Définition, But et objectif L entretien de réprimande ème année SIGF 4 Réalisé par : HASSOU Salma LACHGAR Amina Année universitaire : 2012/2013 INTRODUCTION Vous est-il déjà arrivé de faire prendre conscience à l un de vos proches

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

La revente. Les techniques de vente et connaissance produits. source L'OREAL/CMFA du Havre- S.Prevel

La revente. Les techniques de vente et connaissance produits. source L'OREAL/CMFA du Havre- S.Prevel La revente Les techniques de vente et connaissance produits 1 Le marché des capillaires Introduction et chiffres du marché 2 Le marché des capillaires 3% Sélectif ( parfumeries) 5% Pharmacie 5% Vente directe

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

DECOUVRIR LE CLIENT. Pour découvrir le client, il est primordial de respecter les trois points suivants :

DECOUVRIR LE CLIENT. Pour découvrir le client, il est primordial de respecter les trois points suivants : DECOUVRIR LE CLIENT La découverte du client va favoriser une bonne argumentation car c est grâce à la connaissance du prospect, de ses attentes, de ses motivations et de sa personnalité que le vendeur

Plus en détail

L image corporelle : Influence des médias

L image corporelle : Influence des médias L image corporelle : Influence des médias Alberta Education, Santé et préparation pour la vie, Programmes d études, Résultats d apprentissage L élève pourra: B 7.2 examiner les aspects de la propreté et

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

Vente. Négociation. Service client

Vente. Négociation. Service client Vente Négociation Service client Sommaire Vente et négociation n Développez vos performances commerciales au téléphone et en face à face P. 1/4 n Déjouez les pièges des acheteurs P. 5/6 n Défendez vos

Plus en détail

FORMATION Les Z AT ELIERS R.H FORMATION

FORMATION Les Z AT ELIERS R.H FORMATION FORMATION Les Z AT ELIERS R.H FORMATION 10 rencontres pour s enrichir, échanger, mettre en place, avancer vers plus d efficacité et plus de confort Vous souhaitez progresser sur votre pratique en trouvant

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment FAIRE des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi faire des candidatures spontanées? Tous les emplois créés, tous les

Plus en détail

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme 3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme 48 Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing Firme Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 15 Présentation de

Plus en détail

Pour une préparation optimale des Journées Carrières

Pour une préparation optimale des Journées Carrières Pour une préparation optimale des Journées Carrières S E R V I C E C O N S E I L E N G E S T I O N D E C A R R I È R E S E R V I C E D E S S TA G E S E T D U P L A C E M E N T P O LY T E C H N I Q U E

Plus en détail

La préparation. a) Connaissance du problème. a) Pourquoi nous sommes là? (pourquoi) Quel est la nature est du problème? (les faits, (fond))

La préparation. a) Connaissance du problème. a) Pourquoi nous sommes là? (pourquoi) Quel est la nature est du problème? (les faits, (fond)) La préparation a) Connaissance du problème Défnir la problématique (niveaux de problèmes et hiérarchisation) a) Pourquoi nous sommes là? (pourquoi) Quel est la nature est du problème? (les faits, (fond))

Plus en détail

Réussir son entretien de prospection 24/04/2014. Prospection Commerciale B2B

Réussir son entretien de prospection 24/04/2014. Prospection Commerciale B2B Prospection Commerciale B2B Qui :Prestataires de services aux entreprises de 0 à 20 salariés Pourquoi :95% des créateurs ne savent pas comment trouver de nouveaux clients Organisme De Formation Comment

Plus en détail

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014 Communication non-violente et médiation Étienne Godinot 04.06.2014 La communication non-violente et la médiation Sommaire 1 - La communication non-violente Qu est ce que la CNV? Définition, rôle Une démarche

Plus en détail

Construire et aboutir sur mon projet professionnel JEBIF / SEPTEMBRE 2010

Construire et aboutir sur mon projet professionnel JEBIF / SEPTEMBRE 2010 Construire et aboutir sur mon projet professionnel Quel est mon projet? (1/4) 3 questions : QUI SUIS-JE? QU EST-CE QUE J APPORTE? QU EST-CE QUE JE VEUX? Quel est mon projet? (2/4) Qui je suis : bilan personnel!

Plus en détail

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations!

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Newsletter BNI Bonjour à tous, Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Comment et pourquoi recommander? (Page 1) L objectif de cet outil est de tirer un maximum

Plus en détail

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE Bonjour.. Je remercie le réseau VIE 37 d avoir sollicité ce soir la présence de l association SOS Amitié sur ce thème : «PREVENTION

Plus en détail

LA NÉGOCIATION EFFICACE

LA NÉGOCIATION EFFICACE LA NÉGOCIATION EFFICACE Une voie gagnante Par Me Céline Vallières,, médiatrice CENTRE DE FORMATION EN GESTION 1001, rue Sherbrooke Est, bureau 510, Montréal, Qc,, H2L 1L3 - Tél. : (514) 526-2833 2833 1995,

Plus en détail

Comment maîtriser sa colère

Comment maîtriser sa colère Comment maîtriser sa colère La résolution de problemès Homewood Solutions Humaines MC, 2011. Ce cahier d exercices accompagne le cours électronique intitulé Comment maîtriser sa colère et est destiné à

Plus en détail

Manager une équipe au quotidien Des outils opérationnels pour une collaboration efficace

Manager une équipe au quotidien Des outils opérationnels pour une collaboration efficace Manager une équipe au quotidien Des outils opérationnels pour une collaboration efficace Chefs d entreprise ayant pris leur fonction de manager en autodidacte Toutes personnes ayant à organiser le travail

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Dans la même collection, neuf autres guides méthodologiques sont disponibles auprès des délégations régionales du FAFSEA.

Dans la même collection, neuf autres guides méthodologiques sont disponibles auprès des délégations régionales du FAFSEA. Les quatre étapes de l entretien professionnel Guide méthodologique 4 Quatrième étape : Le suivi du parcours professionnel du salarié A l issue de cet entretien, sur la base des conclusions figurant dans

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail

Les techniques de l interview 16/06/06

Les techniques de l interview 16/06/06 Les techniques de l interview Avant l'interview Gérer la demande d un journaliste Un journaliste vous contacte ne pas traiter la demande du journaliste en temps réel demander ses coordonnées, ses délais,

Plus en détail

ORGANISME DE FORMATION EN COMPETENCES RELATIONNELLES. Réunion - Alliance

ORGANISME DE FORMATION EN COMPETENCES RELATIONNELLES. Réunion - Alliance ORGANISME DE FORMATION EN COMPETENCES RELATIONNELLES Réunion - Alliance Sommaire Présentation de la Société Réunion Alliance P 3. Quelle formation choisir? P 4. Quel outil et quelle mise en pratique? P

Plus en détail

LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER

LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER EFFICACEMENT améliorer sa communication avec son entourage professionnel et/ou personnel Objectifs Développer son aisance relationnelle S adapter à ses s Faire preuve

Plus en détail

Comment se constituer un réseau? Maj 8 février 2011 SUIO-IP Pôle accompagnement et développement des compétences

Comment se constituer un réseau? Maj 8 février 2011 SUIO-IP Pôle accompagnement et développement des compétences Comment se constituer un réseau? 10 Recenser et lister vos contacts directs Contacts personnels, sociaux et/ou professionnels RÉSEAU PRIMAIRE : famille, amis, connaissances, camarades de promo, professeurs,

Plus en détail

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION L ouvrage «Jeux coopératifs pour bâtir la paix» propose 300 jeux et sports coopératifs sans perdant ni gagnant! Il invite à disputer 7 parties correspondant

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress

5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress 5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress Introduction Il est possible d appliquer certaines techniques de gestion du stress par soi-même. Il faut avant tout comprendre que son mal-être

Plus en détail

ARGUMENTS CANDIDATURE

ARGUMENTS CANDIDATURE GUIDE POUR AGIR Comment trouver de bons ARGUMENTS à sa CANDIDATURE JE RÉUSSIS MON EMBAUCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi argumenter? Quand vous présentez votre candidature pour un emploi,

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL Ouverts d esprit Ouverts d esprit Nous portons un regard critique sur

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

Négociation: Des Positions aux Intérêts

Négociation: Des Positions aux Intérêts Négociation: Des Positions aux Intérêts Jean Gay Cemaj et Unine, Colloque du 5 décembre 2008 Plan I. Une métaphore initiale à titre de fil rouge II. De la négociation traditionnelle à la négociation «éclairée»

Plus en détail

LES FICHES OUTILS DE LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE

LES FICHES OUTILS DE LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE LES FICHES OUTILS DE LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE () Intervenante : Françoise ADAM - 1 - FICHE 1 LE SCHEMA DE LA COMMUNICATION!? E Freins Freins R MESSAGE / CANAL RETROACTION / FEED BACK COMMUNIQUER

Plus en détail

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux L heure du numérique 3 Facebook et les réseaux sociaux Sommaire Qu est-ce qu une identité numérique? A quoi sert un réseau social en ligne en 2015? Intérêts comparés de Facebook, Twitter, Google Plus,

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage Présenté par: +20 ans d expérience. de culture polyvalente et de recherches en matière sûreté-sécurité Date de la présentation: 2013 Concurrentiel. DANS LA PRESTATION SECURITE SURVEILLANCE GARDIENNAGE

Plus en détail

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Comment suivre et évaluer le bon déroulement d un projet européen? Natacha Kossiakin pour Progress Consulting Méthodologie et principes de formation Objectif

Plus en détail

Une lettre de motivation efficace en 10 points

Une lettre de motivation efficace en 10 points Une lettre de motivation efficace en 10 points Exercice de style aussi difficile qu indispensable, la lettre de motivation réclame des qualités que tout le monde ne peut maîtriser : esprit synthétique,

Plus en détail

Compagnonnage en milieu de travail

Compagnonnage en milieu de travail Programme d apprentissage en milieu de travail Compagnonnage en milieu de travail Outil de référence pour compagne et compagnon Technicien et technicienne de véhicules récréatifs Note Dans le but d alléger

Plus en détail

BILAN ET POURSUITE DE LA FORMATION A L ECOUTE MAI 2012. Sommaire

BILAN ET POURSUITE DE LA FORMATION A L ECOUTE MAI 2012. Sommaire Sommaire Introduction :... 2 I- Déroulement... 2 II- Qu est-ce qui détermine la qualité d écoute?... 3 III- La reformulation... 3 Conclusion... 4 Bibliographie... 5 1 RECit considère «l écoute» comme une

Plus en détail

Commerce Point de vente

Commerce Point de vente Commerce Point de vente www.rmdconsultants.com APPORTER DES SOLUTIONS AUX RESEAUX DE DISTRIBUTION Plaisir d accueillir, plaisir de vendre Connaître les attentes des clients Maitriser les fondamentaux de

Plus en détail

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Qu est-ce que le Passeport Orientation/Formation? Le passeport Orientation/Formation est un document qui vous permet de faire le point sur vos compétences

Plus en détail

Face à la crise (volet 3)

Face à la crise (volet 3) Face à la crise (volet 3) Face à la crise (volet 3) quelle prospection commerciale? quelle prospection commerciale? Animé par Anne-Marie GILLET Consultant Formateur en développement commercial Union Régionale

Plus en détail

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration.

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Dans un contexte social où l image est importante, l image d une entreprise l est tout autant pour fidéliser vos clients, communiquer

Plus en détail

Prise de parole. Paroles de stagiaires. L expertise et les techniques du comédien pour une prise de parole en public réussie!

Prise de parole. Paroles de stagiaires. L expertise et les techniques du comédien pour une prise de parole en public réussie! FORMATION INTER-ENTREPRISES PRISE DE PAROLE EN PUBLIC L expertise et les techniques du comédien pour une prise de parole en public réussie! Un diagnostic et des conseils individualisés Des outils pratiques

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

ESS 2004 - MOTIVER ET PERSUADER

ESS 2004 - MOTIVER ET PERSUADER ESS 2004 - MOTIVER ET PERSUADER IL EST EXTREMEMENT IMPORTANT DE LIMITER LES REFUS A UN MINIMUM POUR NE PAS METTRE EN DANGER LA FIABILITE DES RESULTATS DE L ETUDE. SI LES PERSONNES QUI N ONT PAS ENVIE,

Plus en détail

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard Ce test vous permet d identifier : votre style dominant. votre souplesse d adaptation à chaque situation. Il comporte 12 situations de la vie

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

ENQUÊTER ENTREPRISES

ENQUÊTER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment ENQUÊTER dans les ENTREPRISES et passer les «barrages» JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi enquêter dans les entreprises? Vous pensez connaître

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

Confiance en soi, Confiance en la vie et Estime de soi.

Confiance en soi, Confiance en la vie et Estime de soi. Confiance en soi, Confiance en la vie et Estime de soi. Définissez votre «vrai problème» Mettez du sens Et passez à l action sereinement Ce livret vous a été remis en complément de la formation vidéo «Confiance

Plus en détail

Sommaire Module téléphone

Sommaire Module téléphone Sommaire Module téléphone I. Programme 1 page 3 II. Programme 2 page5 III. Programme 3 page 7 IV. Programme 4 page 9 1 Exemple de programme de formation Toutes nos informations sont réalisées sur-mesure.

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail

BIEN COMMUNIQUER AU TÉLÉPHONE

BIEN COMMUNIQUER AU TÉLÉPHONE BIEN COMMUNIQUER AU TÉLÉPHONE (confirmés) 3 jours (débutants) Améliorer sa prospection téléphonique. Améliorer son accueil client au téléphone. Améliorer sa relation client/prospect au téléphone. Savoir

Plus en détail

PROGRAMMES PROFESSIONNELS SUR MESURE INTRODUCTION PARCOURS DE FORMATION STRUCTURES ET INDIVIDUALISÉS

PROGRAMMES PROFESSIONNELS SUR MESURE INTRODUCTION PARCOURS DE FORMATION STRUCTURES ET INDIVIDUALISÉS PROGRAMMES PROFESSIONNELS SUR MESURE INTRODUCTION PARCOURS DE FORMATION STRUCTURES ET INDIVIDUALISÉS Les compétences requises pour travailler en anglais avec succès sont développées avec le temps et demandent

Plus en détail

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS CHAPITRE 20 - CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Les points de référence de performance 4 étapes pour transformer les enquêtes

Plus en détail

Séminaire Webhelp MAROC

Séminaire Webhelp MAROC Séminaire Webhelp MAROC Le métier de Conseiller Client Décembre 2012 1 Pour démarrer POUR DEMARRER, lancer l audio via le bouton : Animé: Abdelhakim Sbai Directeur de Production Bienvenue! Réalisé: Lamya

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

Comprendre ma façon d apprendre 1

Comprendre ma façon d apprendre 1 1 de 2 Comprendre ma façon d apprendre 1 Bref questionnaire pour connaître mon profil d apprentissage Mise en situation pour répondre à ce bref questionnaire : Choisissez un endroit calme et faites une

Plus en détail

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION: ANALYSE SEMANTIQUE II. CONTENU ET ELEMENTS DE LA COMMUNICATION III. PRINCIPALES QUESTIONS A SE POSER

Plus en détail

Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité.

Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité. Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité. Pascal Becker, cadre de santé, le 24 mai 2005 Rendre ses

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Les principes de la communication orale

Les principes de la communication orale Cours 2 Les principes de la communication orale LIN2512 La communication orale : fondements et didactique UQAM Christian Dumais 20 janvier 2009 Plan de la rencontre Intentions de la rencontre : Connaître

Plus en détail

Les noms de domaine et le.fr. Tout savoir sur les noms de domaine et le.fr

Les noms de domaine et le.fr. Tout savoir sur les noms de domaine et le.fr Les noms de domaine et le.fr Tout savoir sur les noms de domaine et le.fr Artisans, vous souhaitez vous faire connaître et communiquer sur vos produits et services par l intermédiaire d un site internet?

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

Evaluer votre bien ESTIMATION STATISTIQUE FIABLE. Se détacher de la valeur sentimentale que. Connectez-vous sur www.immoprix.fr, site MARCHE LOCAL

Evaluer votre bien ESTIMATION STATISTIQUE FIABLE. Se détacher de la valeur sentimentale que. Connectez-vous sur www.immoprix.fr, site MARCHE LOCAL 1 Evaluer votre bien ESTIMATION Se détacher de la valeur sentimentale que l on porte à son bien est la véritable difficultéde de la transaction entre particuliers. De plus, comment estimer de façon précise

Plus en détail

AT & PNL au service de la NEGOCIATION

AT & PNL au service de la NEGOCIATION COMMUNICATION ANALYSE AT & PNL au service de la NEGOCIATION Par COMPORTEMENT NEGOCIATION Plan: L analyse transactionnelle (AT) Définition Les états du moi L AT pour contrôler les difficultés nous empêchant

Plus en détail

SCIENCES DE GESTION DEVOIR SURVEILLE N 1

SCIENCES DE GESTION DEVOIR SURVEILLE N 1 DATE : Vendredi 4 octobre 2013 1ère STMG 3 NOM : PRENOM :... SCIENCES DE GESTION DEVOIR SURVEILLE N 1 Thème 1 : DE L INDIVIDU A L ACTEUR Q.G 1 : Comment un individu devient-il acteur dans une organisation?

Plus en détail

Catalogue formation. Démarche commerciale. Développement Managérial. intra-entreprise. Relation Client. Gestion des Ressources Humaines

Catalogue formation. Démarche commerciale. Développement Managérial. intra-entreprise. Relation Client. Gestion des Ressources Humaines Catalogue formation intra-entreprise 2016 Démarche commerciale Relation Client Développement Managérial Gestion des Ressources Humaines Démarche commerciale & Relation client Relation par téléphone Accueil

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

COMMUNIQUER PAR ECRIT

COMMUNIQUER PAR ECRIT COMMUNIQUER PAR ECRIT Octobre 2008 1 SOMMAIRE Les Objectifs de l Atelier Le CV Les règles du bon CV Les différents types de CV Les différentes parties du CV Quelques remarques et recommandations La Lettre

Plus en détail

FORMATION SPA MANAGER

FORMATION SPA MANAGER FORMATION SPA MANAGER Selon les choix opérés parmi les Modules suivants : de 1 à 4 jrs de 7 heures Possibilité de privilégier et développer certains de ces modules et d'évoquer certains autres plus rapidement,

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la branche Mutualité Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance Dossier de recevabilité

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Client difficile? Que se passe-t-il?

Client difficile? Que se passe-t-il? lnforum 2006 27/04/2006 Le spécialiste de l'information et ses clients Client difficile? Que se passe-t-il? Marc De Tienne, leaming Advisor au FOPAS (Fonds de promotion de l'emploi et de la formation dans

Plus en détail

CONSEILS AUX AIDANTS : ADOPTER LA BONNE ATTITUDE et PRESERVEZ VOUS

CONSEILS AUX AIDANTS : ADOPTER LA BONNE ATTITUDE et PRESERVEZ VOUS CONSEILS AUX AIDANTS : ADOPTER LA BONNE ATTITUDE et PRESERVEZ VOUS 1. Bien communiquer avec la personne atteinte de la maladie d Alzheimer Même si la personne malade semble se désintéresser de son entourage,

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Envoi par mail de la première version du rapport + annexes + power point Envoi postal ou dépôt du dossier rose au Cnam Réunion du jury diplômant Cnam Paris ; les avis sont communiqués au Cnam

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE 2EME ETAPE : LA PRISE DE CONTACT 3EME ETAPE : LA DECOUVERTE DES BESOINS

1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE 2EME ETAPE : LA PRISE DE CONTACT 3EME ETAPE : LA DECOUVERTE DES BESOINS Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 28 : L entretien d achat-vente Plan du Chapitre 28 : L entretien d achat-vente 1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE VENTE 2EME ETAPE

Plus en détail

Adopter une attitude adaptée à la situation : Langage et paralangage (notions étudiées dans le chap 1)

Adopter une attitude adaptée à la situation : Langage et paralangage (notions étudiées dans le chap 1) Gestion Appliquée BAC CSR C1-1.2 Accueillir la clientèle C1-1.5 Conseiller la clientèle et proposer une argumentation BAC CUISINE C2-2.3 Communiquer avec la clientèle Savoirs associés : La communication

Plus en détail

ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR

ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR Tout public Se présenter en respectant la charte d accueil de l'entreprise et identifier leur interlocuteur Encourager l'expression de l'interlocuteur pour identifier et comprendre

Plus en détail

Coaching et la relève

Coaching et la relève Coaching et la relève Coaching Faire usage de son intégrité, de sa crédibilité, de son leadership et de ses compétences pour amener un ou des individus à agir, dans le cadre de leurs fonctions, en personne

Plus en détail