Appel à Candidature Thèse de doctorat en agronomie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Appel à Candidature Thèse de doctorat en agronomie"

Transcription

1 Appel à Candidature Thèse de doctorat en agronomie Comment prendre en compte les enjeux liés à l atténuation des impacts de l agriculture sur le changement climatique dans une évaluation intégrée des systèmes agricoles pour l accompagnement des acteurs dans la formulation de plans d action au niveau territorial? Résumé Face aux multiples enjeux associés aux systèmes agricoles et à leurs évolutions, notamment ceux liés aux impacts de l agriculture sur le changement climatique, les acteurs des territoires ruraux doivent proposer des plans d actions visant à faire évoluer ceux-ci dans le sens d une réduction de leur empreinte écologique et de la fourniture de services pour l ensemble de la société. Cette thèse a pour objectif de contribuer au développement méthodologique des démarches d évaluation intégrée et participative des systèmes agricoles dans le but d accompagner les acteurs locaux dans ces réflexions et programmes d actions. Il s agira de développer et d appliquer une démarche, en association avec les acteurs locaux, dans deux territoires du Sud de la France à forte vocation agricole (systèmes de grandes cultures), la Camargue et le plateau de Valensole, pour identifier et évaluer des configurations alternatives des systèmes agricoles permettant entre autre de réduire les émissions des gaz à effet de serre. L étudiant retenu sera accueilli à l INRA et au CIRAD à Montpellier (UMR Innovation et UR Green), et son travail se déroulera dans le cadre du projet CLIMATAC financé par l ADEME. Contexte Les systèmes agricoles (SA) doivent aujourd hui satisfaire de multiples attentes (adaptation et résilience face aux changements globaux, réduction des impacts environnementaux, fourniture de service éco-systémiques pour n en citer que quelques-unes). Une préoccupation montante est le besoin de prendre en compte les émissions de gaz à effet de serre (GES) et la consommation d énergie des systèmes actuels et alternatifs. Dans le cadre de ces travaux, l échelle territoriale s est progressivement imposée comme un niveau pertinent pour analyser et proposer des plans d actions pour la réduction des émissions de GES. L obligation pour toute collectivité territoriale de plus de habitants de réaliser des Plans Climat Energie Territoriaux (PCET) est la concrétisation de la prise en compte de ces enjeux par les pouvoirs publics ; la création de ces PCET impose également d intégrer le secteur agricole dans l ensemble des enjeux territoriaux. Une des difficultés majeures de la réalisation du volet agricole de ces PCET est, outre les difficultés liés à la réalisation d un diagnostic territorial précis des émissions de GES, la transformation des résultats de ce dernier en plan d action concret pour un territoire. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces difficultés, parmi ceux-ci figurent parfois la non-participation des acteurs professionnels de l agriculture aux différentes étapes de la réflexion (du diagnostic au plan d action), ou encore la non prise en compte des autres enjeux territoriaux en lien avec le secteur agricole (par exemple les impacts sur la qualité de l eau ou encore la forte incertitude des prix des marchés et donc de la rentabilité des SA). De plus, les agriculteurs et acteurs des territoires ruraux font face à une superposition de lois, normes et règles (réduire les GES, les produits phytosanitaires, les engrais consommés, préserver la biodiversité et la qualité de l air, la santé publique, protéger les zones Natura 2000 etc.) qui se révèlent parfois en conflit, et dont les objectifs sont formulés à des

2 horizons de temps différents. La mise en œuvre d une réflexion centrée sur les GES avec les acteurs locaux de territoires ruraux présente ainsi le risque de proposer des plans d actions allant à l encontre d autres objectifs territoriaux jugés tout aussi importants par les acteurs locaux ou la société, et il convient donc de mettre en place des démarches appropriées pour éviter cet écueil. Nous faisons l hypothèse que, dans ce contexte et pour concevoir des plans d action pertinents et atteignables, il faille intégrer autant que possible de manière simultanée, les différents enjeux des systèmes agricoles dont ceux liés au GES. Etat de l art Peu de démarches (combinant outils et méthodologies de mise en œuvre) existent aujourd hui pour structurer et accompagner les réflexions prospectives et la mise en place de plan d action portant sur les évolutions à donner aux systèmes agricoles à l échelle des territoires. Il en existe cependant quelques-unes telles que la modélisation d accompagnement ou encore la recherche-action dont il convient donc de s inspirer pour proposer une démarche adaptée aux enjeux soulevés ci-dessus. Des outils tels que Climagri ont été développés pour des diagnostics des émissions de GES par l agriculture ; d autres outils mobilisant des batteries de critères et indicateurs ont été conçus (Mazetto and Bonera, 2003; Vilain, 2008; Sadok et al., 2009) pour évaluer les autres impacts de l agriculture sur l environnement (pollution des eaux, biodiversité.) à l échelle des parcelles cultivées, des exploitations agricoles et des territoires. Cependant, aucun de ces outils ne permet de prendre en compte simultanément les différents enjeux environnementaux et socio-économiques liés aux évolutions des systèmes agricoles. Il convient donc de poursuivre les développements méthodologiques dans cette optique, ce qui conduit selon Delmotte et al. (2012) à développer des démarches possédant les quatre qualités décrites ci-dessous. Face au grand nombre des facteurs de changements des systèmes agricoles dans un territoire (politiques, économiques, sociétaux et environnementaux), agissant souvent en fortes interactions, anticiper le futur de l agriculture nécessite de formaliser des objectifs à atteindre et d imaginer différents contextes et configurations possibles pour le futur des systèmes agricoles. Il s agit donc de comprendre les systèmes agricoles actuels pour identifier leurs forces et faiblesses, mais également d identifier des systèmes innovants capables de satisfaire les multiples objectifs fixés dans le futur aux systèmes agricoles d un territoire donné. La démarche et ses résultats doivent permettre d assister les agriculteurs et porteurs d enjeux d un territoire dans leurs réflexions et décisions stratégiques (van Keulen, 2007). Pour cela, les méthodes et outils mobilisés doivent permettre de réaliser des évaluations prospectives (Rabbinge and van Oijen, 1997; van Ittersum et al., 1998; Godet, 2000; Biggs et al., 2007; Therond et al., 2009; Clavel, 2010; Ronfort et al., 2011) à caractère exploratoire 1. Les agriculteurs et les acteurs locaux (au moins ceux liés à l agriculture) doivent être associés à ce processus d évaluation de systèmes innovants et de formalisation des futurs possibles pour au moins quatre raisons: 1 Nous entendons par exploratoire des scénarios qui ne visent pas à prédire l avenir mais plutôt à imaginer et à évaluer des futurs possibles.

3 - Dans un territoire, les acteurs sont porteurs de connaissances sur les caractéristiques biophysiques et socio-économiques de leur environnement, qui sont pertinentes pour l évaluation des systèmes agricoles (Scoones and Thompson, 1994). - Ils ont des avis pertinents sur le choix des processus qui doivent être pris en compte dans l évaluation, de par leur expertise sur le fonctionnement des systèmes (Etienne et al., 2011). - Leurs connaissances du territoire peuvent influencer le choix des critères d évaluation, la méthode de mesure et la définition du niveau de détail nécessaire pour la quantification des indicateurs ; de cette manière ils peuvent acquérir confiance dans les indicateurs retenus pour mieux les utiliser en vue de négociations ou de décisions. - Dans un territoire donné, certains acteurs ont les moyens de mobiliser des leviers d action pour stimuler ou mettre en place les changements nécessaires à l amélioration des performances des systèmes agricoles. De nombreuses méthodologies ont été développées pour faciliter l association des acteurs dans les projets de recherche et développement agricole. Le terme «recherche participative» est un terme générique qui regroupe une grande diversité de pratiques (Neef and Neubert, 2010), dont les efforts de formalisation sont croissants dans la dernière décade (Bousset et al., 2005; Patel et al., 2007; Faure et al., 2010; Etienne, 2011; Barreteau et al., 2010). L évaluation de systèmes agricoles dans un territoire oblige à prendre en compte les différents objectifs, stratégies, et pratiques qui sont associés aux professions et missions des acteurs locaux. Cela implique de décrire et d analyser ces systèmes à partir de multiples points de vue. Ces derniers se traduisent sous forme de critères et d indicateurs de différentes natures (ils peuvent être qualitatifs ou quantitatifs) et couvrent différents domaines (économiques, sociaux, environnementaux, organisationnels, etc.), nécessitant l intégration de connaissances issues de disciplines variées. Cette intégration s appuie la plupart du temps sur des méthodes d analyse multicritères (Sadok et al., 2008). La considération des objectifs multiples assignés aux systèmes agricoles par les différents acteurs (qui agissent à différentes échelles, avec des horizons de planification non identiques), ainsi que la prise en compte des processus de réactions en chaîne des systèmes face à des perturbations ou changements, impliquent l intégration, dans l analyse, de différentes échelles spatiales et temporelles (Lopez Ridaura et al., 2005; Laborte et al., 2007). L échelle de l exploitation ne peut être ignorée puisque c est l échelle où la plupart des décisions de pratiques agricoles sont prises ; cependant, des niveaux supérieurs (c est-à- dire à une échelle inférieure) sont souvent pertinents pour l observation de certains processus et la mesure de performances, dont les caractéristiques, valeurs et évolutions correspondent aux préoccupations de certains acteurs. Par exemple, les émissions de gaz à effet de serre, la génération d emploi par l agriculture ou la richesse produite par une production particulière sont des indicateurs qui n ont de sens qu à partir de l échelle d un territoire. Les démarches d évaluation des systèmes agricoles avec les acteurs locaux d un territoire doivent donc être multi-échelles. L évaluation intégrée des systèmes agricoles (Integrated Assessment of Agricultural Systems -IAASen anglais) a récemment émergé en agronomie comme discipline à part entière. De nombreuses contributions en ont formalisé les principes (van Ittersum et al., 2008; Castoldi and Bechini, 2010; Sattler et al., 2010; Bezlepkina et al., 2011). Dans ce contexte, plusieurs travaux scientifiques ont proposé des méthodes pour réaliser des étapes circonscrites ou des taches particulières dans la

4 démarche globale qui consiste à évaluer ex-ante des systèmes agricoles à différentes échelles. Lopez Ridaura et al. (2005), Laborte (2006) et Diaz-Balteiro and Romero (2004), entre autres, ont développé des techniques d agrégation et d intégration d indicateurs pour une analyse multicritères et multiéchelles. Des démarches participatives, en partenariat, avec éventuellement la mise en place de plateformes multi-acteurs permanentes, ont été imaginées et testées pour le diagnostic des systèmes actuels et innovants et la co-construction et l évaluation de scénarios (Giampietro, 2003; Ridder and Pahl-Wostl, 2005; Kok et al., 2007; Salter et al., 2010; Etienne, 2011). Malgré cette diversité d avancées méthodologiques autour de l IAAS, il existe peu d efforts qui visent au développement et à l application de l intégralité d une démarche réunissant les caractères : prospectif, multi-échelles, multicritères et participatif. La thèse de S. Delmotte (2011), co-financée par l ADEME avait pour objectif de proposer une démarche remplissant ces quatre caractéristiques. Celle-ci s appuie sur un diagnostic détaillé des systèmes actuels, ainsi que sur différents outils (scénarios, indicateurs, modèles pour simulations interactives) permettant de penser le futur des systèmes agricoles au cours d interactions répétées avec les acteurs du monde agricole d un territoire. Cette démarche doit cependant faire l objet de plus de travaux de recherche et d applications, notamment pour vérifier sa capacité à intégrer les enjeux liés au changement climatique, avant de pouvoir être proposée aux acteurs du développement. Objectif de la thèse La principale question scientifique à laquelle cette thèse contribuera est la suivante : qu apporte une approche d évaluation intégrée des systèmes agricoles au niveau territorial aux démarches d évaluation des émissions de GES et à la formulation de plan d action? L objectif de cette thèse est ainsi de développer une démarche d accompagnement des acteurs dans la formulation de plans d action au niveau territorial qui ait les caractéristiques suivantes: - elle doit être générique, c est à dire proposer un cadre de mise en œuvre qui puisse être réutilisé dans d autres régions, cependant elle pourra mobiliser un ensemble de méthodologie et d outils qui seront eux spécifiques aux territoires et enjeux pris en compte. - Elle doit intégrer les enjeux liés à l atténuation des impacts de l agriculture sur le changement climatique et les autres enjeux liés aux évolutions des systèmes agricoles dans les territoires étudiés. - Elle doit permettre d accompagner les acteurs dans leurs réflexions pour la formulation de plans d actions, donc permettre de réfléchir à la fois sur les états, performance et impacts des systèmes qu il serait souhaitable d atteindre, et sur les possibles voies à poursuivre pour faire évoluer les systèmes actuels vers des états souhaitables. Poursuite de développement d une méthodologie La démarche proposée par Delmotte (2011) permet de réaliser certaines des étapes nécessaires aux objectifs susmentionnés. Il s agit de tester sa généricité, de la compléter et d améliorer sa formalisation au cours de deux applications sur deux terrains, décrit plus bas. La démarche actuelle

5 peut être formalisée en quatre phases. Pour chacune de ces phases, un certain nombre de questions pourront faire l objet de développements méthodologiques dans le cadre de la thèse, et ce en fonction des besoins et priorités apparaissant chemin faisant. Ces quatre phases sont décrites cidessous : - Phase 1 : Identification des acteurs pertinents à engager, de leurs objectifs et des critères et indicateurs qu ils utilisent ou souhaitent utiliser pour évaluer les scénarios d évolution des SA. Les questions spécifiques à cette étape pourront être liées aux choix des acteurs à associer, et notamment au fait que sur l un des deux terrains, il sera difficile d identifier des acteurs porteurs des enjeux liés à l émission des GES. Une question sous-jacente pourra être comment légitimer la prise en compte des GES par des acteurs dont ce n est pas aujourd hui une des principales préoccupations? - Phase 2 : Diagnostic des systèmes agricoles, description des systèmes agricoles et des activités pilotés par les différents acteurs. Pour cette étape, différents outils et méthodologies seront mobilisées. Les questions qui devront ou pourront faire l objet d approfondissement sont : o la prise en compte de différentes échelles spatiales (résolution et limite du territoire), ou encore de processus socio-économiques ou écologiques qui nécessitent des analyses spatialisées. o la qualité et la précision nécessaires des données à acquérir pour la mise en œuvre du diagnostic territoriale et pour l évaluation de scénarios. - Phase 3 : Modélisation des systèmes et scénarisation participative. L objectif de cette phase est d identifier les scénarios à évaluer avec les acteurs locaux du territoire et de développer des outils de modélisation calculant de multiples indicateurs reflétant les principaux enjeux soulevés par et avec les acteurs. Outre la question des types de modèles à développer, de la façon de les développer (la démarche proposée dans la modélisation d accompagnement pourra être mobilisée) et de leur type de contribution aux réflexions à mener, une question importante dans la phase de développement des scénarios est celle de l horizon de temps où il sera souhaitable de se projeter, notamment en tenant compte de la nécessité de travailler avec des agriculteurs pour qui il est difficile de se projeter à moyen ou long terme étant donné les incertitudes sur les conditions de marchés, par exemple. - Phase 4 : Evaluation participative de scénarios. Au cours de cette phase, il s agira de mobiliser les différents données recueillies et outils développés précédemment pour évaluer des scénarios avec les acteurs locaux des territoires concernés. Il s agira ainsi de définir des états des systèmes agricoles qui tiennent compte des synergies et antagonismes entre les objectifs fixés, ceci afin d identifier les meilleurs compromis. Puis, différentes trajectoires de transition entre les systèmes actuels et les systèmes souhaités devront être définies et analysées en vue de déboucher sur l identification d un plan d action qui puisse être mis en place par les acteurs locaux des territoires. Une question importante à cette étape sera l articulation entre des réflexions stratégiques, à long terme, sur les états des systèmes souhaités, et des décisions tactiques qui pourraient être prises par les acteurs, à court terme, pour la mise en place d un plan d action. Enfin, une des questions importantes à laquelle le doctorant devra contribuer est celle de l évaluation de la démarche proposée, notamment pour s assurer de sa pertinence et de sa reproductibilité potentielle dans d autres territoires.

6 Contexte de mise en œuvre Cette thèse se déroulera dans le cadre du projet ClimaTAC (Accompagnement des Acteurs locaux de Territoires agricoles pour l atténuation du changement Climatique) financé par l ADEME. Ce projet, coordonné par Jean Marc Barbier (INRA, département Science pour l Action et le Développement, UMR Innovation) et Sylvestre Delmotte (INRA UMR Innovation / Wageningen University, Ecological Farming System group) vise à développer et appliquer une démarche d accompagnement des acteurs locaux de deux territoires, la Camargue (notamment dans le cadre du PCET du Pays d Arles) et le plateau de Valensole dans le Parc Naturel Régional (PNR) du Verdon. Trois partenaires scientifiques sont associés au projet : (i) l équipe Green du Cirad, représentée par Christophe Le Page qui développe des modèle multi-agent dans le cadre de la modélisation d accompagnement, et qui sera le directeur de cette thèse, (ii) le groupe Ecological Farming System de l université de Wageningen, représenté par Pablo Tittonell et Sylvestre Delmotte, qui fourniront un appui important dans l analyse des données et dans la mise en œuvre des démarches participatives, et enfin par (iv) SupAgro Montpellier, dont des groupes d étudiants interviendront lors de stages collectifs pour acquérir et analyser des données sur les systèmes agricoles et leurs impacts. Trois partenaires de «terrain» sont également associés au projet, et participeront à la mise en œuvre de la démarche, il s agit des PNR du Verdon et de Camargue, et d un ingénieur régional d Arvalis-Institut du Végétal, Stéphane Jezequel. Ce projet est également en lien avec d autres projets menés au sein de l UMR Innovation, notamment le projet Scenarice financé par les fondations Agropolis International et Cariplo (Italie) qui vise à développer des outils de modélisation pour construire et analyser des scénarios d évolution des systèmes agricoles, principalement en Camargue et en Italie. Enfin, ce projet est également en lien direct avec de nombreux travaux réalisés et en cours portant sur les systèmes rizicoles Camarguais et sur les systèmes de culture méditerranéens réalisés à l UMR Innovation. Le/La doctorant(e) sera accueilli(e) alternativement à l UMR Innovation sur le campus INRA de la Gaillarde à Montpellier et à l UR Green sur le campus CIRAD de Baillarguet (proche de Montpellier), suivant l avancement et les nécessités de son travail. Le/La doctorant(e) disposera d un bureau et d un ordinateur, l ensemble des frais de déplacements ainsi que la participation à des conférences seront pris en charge par le projet. Le salaire mensuel perçu par le/la doctorant(e) pendant les trois ans de réalisation de la thèse avoisinera les 1350 net, selon les conventions en vigueur à l INRA. Idéalement, la thèse pourrait démarrer en octobre Rôle du doctorant dans le projet et profil attendu du/de la candidat(e) Le/la doctorant(e) aura en charge l acquisition et l analyse des données nécessaire à la réalisation de la mise en œuvre de la démarche. Il/elle s investira fortement auprès des partenaires locaux en lien avec les coordinateurs du projet pour mettre en œuvre et évaluer la démarche. Il/elle jouera un rôle actif dans la construction et l utilisation des modèles avec les acteurs locaux, ainsi que dans le suivi et l évaluation de la démarche.

7 Le profil souhaité du/de la candidat(e) est un(e) ingénieur agronome et/ou titulaire d un master dans une discipline pertinente à la réalisation du projet, ayant des compétences en collecte, traitement et analyse de données. Une expérience du terrain et un goût avéré pour la conduite de projets en partenariat sont souhaités. Des compétences et expériences en modélisation seraient un plus. Pour toute demande d informations supplémentaires, n hésitez pas à nous contacter par mail aux trois adresses ci-dessous. Pour candidater à cette offre, envoyer un CV, une lettre de motivation et au moins deux lettres de recommandation aux trois adresses suivantes avant le 5 septembre : Référence citée : Barreteau, O., Bots, P.W.G., Daniell, K.A., A framework for clarifying participation in participatory research to prevent its rejection for the wrong reasons. Ecology and Society 15. Bezlepkina, I., Reidsma, P., Sieber, S., Helming, K., Integrated assessment of sustainability of agricultural systems and land use: Methods, tools and applications. Agricultural Systems 104, Biggs, R., Raudsepp-Hearne, C., Atkinson-Palombo, C., Bohensky, E., Boyd, E., Cundill, G., Fox, H., Ingram, S., Kok, K., Spehar, S., Tengo, M., Timmer, D., Zurek, M., Linking futures across scales: a dialog on multiscale scenarios. Ecology and Society 12. Bousset, J.-P., Macombe, C., Taverne, M., Participatory methods, guidelines and good practice guidance to be applied throughout the project to enhance problem definition, co-learning, synthesis and dissemination. SEAMLESS report no. 10, 248p. Castoldi, N., Bechini, L., Integrated sustainability assessment of cropping systems with agroecological and economic indicators in northern Italy. European Journal of Agronomy 32, Clavel, L., Développement d une méthode de construction et d évaluation de scénarios d usages du sol de grands territoires. Application à la demande en eau d irrigation dans le système Neste L Institut National Polytechnique de Toulouse Toulouse, p. 200p. Delmotte, S., Evaluation participative de scénarios : quelles perspectives pour les systèmes agricoles camarguais? Thèse de doctorat, SupAgro Montpellier, 380p. Delmotte, S., Lopez-Ridaura, S., Barbier, J., Wery, J., Participatory scenario assessment of alternative agricultural systems from farm to regional level. Submitted to the Journal of Environmental Management. Diaz-Balteiro, L., Romero, C., Sustainability of forest management plans: A discrete goal programming approach. Journal of Environmental Management 71, Etienne, M., Companion modelling. A participatory approach to support sustainable development. Versailles, France: QUAE. Etienne, M., Du Toit, D.R., Pollard, S., ARDI: a co-construction method for participatory modeling in natural resources management. Ecology and Society 16, 44. Faure, G., Gasselin, P., Triomphe, B., Temple, L., Hocdé, H. (Eds.), Innover avec les acteurs du monde rural : la recherche-action en partenariat. Paris: Quae - CTA - Presses agronomiques de Gembloux. Collection "Agricultures tropicales en poche". 224 p. Giampietro, M., Multi-Scale Integrated Analysis of Agro-ecosystems. CRC Press, Boca Raton, 472 pp. Godet, M., The Art of Scenarios and Strategic Planning: Tools and Pitfalls. Technological Forecasting and Social Change 65, Kok, K., Biggs, R., Zurek, M., Methods for developing multiscale participatory scenarios: insights from southern Africa and Europe. Ecology and Society 12, 8.

8 Laborte, A.G., Multi-scale land use analysis for agricultural policy assessment : a model-based study in Ilocos Norte province, Philippines. Thesis (doctoral) - Wageningen Universiteit, Laborte, A.G., Van Ittersum, M.K., Van den Berg, M.M., Multi-scale analysis of agricultural development: A modelling approach for Ilocos Norte, Philippines. Agricultural Systems 94, Lopez Ridaura, S., van Keulen, H., Van Ittersum, M.K., Leffelaar, P.A., Multiscale methodological framework to derive criteria and indicators for sustainability evaluation of peasant natural resource management systems. Environment, Development and Sustainability 7, Mazetto, F., Bonera, R., MEACROS: a tool for multi-criteria evaluation of alternative cropping systems. Europ. J. Agronomy 18, Neef, A., Neubert, D., Stakeholder participation in agricultural research projects: a conceptual framework for reflection and decision-making. Agriculture and Human Values, Patel, M., Kok, K., Rothman, D.S., Participatory scenario construction in land use analysis: An insight into the experiences created by stakeholder involvement in the Northern Mediterranean. Land Use Policy 24, Rabbinge, R., van Oijen, M., Scenario studies for future agriculture and crop protection. European Journal of Plant Pathology 103, Ridder, D., Pahl-Wostl, C., Participatory Integrated Assessment in local level planning. Regional Environmental Change 5, Ronfort, C., Souchère, V., Martin, P., Sebillotte, C., Castellazzi, M.S., Barbottin, A., Meynard, J.M., Laignel, B., Methodology for land use change scenario assessment for runoff impacts: A case study in a north-western European Loess belt region (Pays de Caux, France). CATENA 86, Sadok, W., Angevin, F., Bergez, J.-E., Bockstaller, C., Colomb, B., Guichard, L., Reau, R., Messéan, A., Doré, T., MASC, a qualitative multi-attribute decision model for ex ante assessment of the sustainability of cropping systems. Agronomy for Sustainable Development 29, Sadok, W., Angevin, F., Bergez, J.E., Bockstaller, C., Colomb, B., Guichard, L., Reau, R., Doré, T., Ex ante assessment of the sustainability of alternative cropping systems: review of the implications for using multi-criteria decision aid methods. Agronomy for Sustainable Development 28, Salter, J., Robinson, J., Wiek, A., Participatory methods of integrated assessment a review. Wiley Interdisciplinary Reviews: Climate Change 1, Sattler, C., Nagel, U.J., Werner, A., Zander, P., Integrated assessment of agricultural production practices to enhance sustainable development in agricultural landscapes. Ecological Indicators 10, Scoones, I., Thompson, J., Knowledge, power and agriculture - towards a theoretical understanding In: Scoones, I., Thompson, J. (Eds.), Beyond Farmer First: Rural People's Knowledge, Agricultural Research and Extension Practice. IT Publications, London, pp Therond, O., Belhouchette, H., Jansen, S., Louhichi, K., Ewert, F., Bergez, J.E., Wery, J., Heckelei, T., Alkan Olsson, J., Leenhardt, D., Van Ittersum, M.K., Methodology to translate policy assessment problems into scenarios: the example of the SEAMLESS integrated framework. Environmental Science and Policy 12, van Ittersum, M.K., Ewert, F., Heckelei, T., Wery, J., Alkan Olsson, J., Andersen, E., Bezlepkina, I., Brouwer, F., Donatelli, M., Flichman, G., Olsson, L., Rizzoli, A.E., van der Wal, T., Wien, J.E., Wolf, J., Integrated assessment of agricultural systems - A component-based framework for the European Union (SEAMLESS). Agricultural Systems 96, van Ittersum, M.K., Rabbinge, R., van Latesteijn, H.C., Exploratory land use studies and their role in strategic policy making. Agricultural Systems 58, van Keulen, H., Quantitative analyses of natural resource management options at different scales. Agricultural Systems 94, Vilain, L., La méthode IDEA - Indicateurs de durabilité des exploitations agricoles - Guide d'utilisation, 3ème édition, Editions Educagri, Dijon, 100 p..

Retour d expériences avec UML

Retour d expériences avec UML Retour d expériences avec UML UML pour les systèmes biologiques Marie-Hélène Moirez-Charron, UMR AGIR, équipe MAGE INRA Toulouse mailto:marie-helene.charron@toulouse.inra.fr PLAN Contexte de travail UML,

Plus en détail

Mireille Navarrete INRA Unité Ecodéveloppement Avignon

Mireille Navarrete INRA Unité Ecodéveloppement Avignon Mireille Navarrete INRA Unité Ecodéveloppement Avignon Objectif: mettre au point des SdC alternatifs sous tunnels plastiques Pour contrôler les bioagresseurs du sol sur le long-terme: nématodes à galles;

Plus en détail

BAC + 5. International INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS. Terra Institute

BAC + 5. International INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS. Terra Institute International Terra Institute INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS BAC + 5 TIC ET ENVIRONNEMENT : DES EMPLOIS EN PLEINE EXPLOSION Selon l Organisation Internationale du Travail,

Plus en détail

Étude d impact et Services Écosystémiques : Comment identifier et spatialiser les enjeux?

Étude d impact et Services Écosystémiques : Comment identifier et spatialiser les enjeux? Étude d impact et Services Écosystémiques : Comment identifier et spatialiser les enjeux? Roel PLANT 1,2 ; Pierre-André PISSARD 1 1 UMR TETIS / Irstea Montpellier 2 Institute for Sustainable Futures /

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

Caractériser, spatialiser, évaluer les systèmes de culture en relation avec les sols pour la gestion du carbone organique sur un territoire:

Caractériser, spatialiser, évaluer les systèmes de culture en relation avec les sols pour la gestion du carbone organique sur un territoire: Caractériser, spatialiser, évaluer les systèmes de culture en relation avec les sols pour la gestion du carbone organique sur un territoire: le projet ABC Terre Olivier Scheurer Annie Duparque Appel à

Plus en détail

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de l agriculture OFAG Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy, Federal Office

Plus en détail

Evaluation participative de scénarios : quelles perspectives pour les systèmes agricoles camarguais?

Evaluation participative de scénarios : quelles perspectives pour les systèmes agricoles camarguais? THESE pour l obtention du titre de DOCTEUR de Montpellier SupAgro Ecole doctorale : Systèmes Intégrés en Biologie, Agronomie, Géosciences, Hydrosciences et Environnement Filière : Ecosystèmes Discipline

Plus en détail

MEANS : une plateforme informatique INRA pour l analyse multicritère de la durabilité des systèmes agricoles et agro-alimentaires

MEANS : une plateforme informatique INRA pour l analyse multicritère de la durabilité des systèmes agricoles et agro-alimentaires Innovations Agronomiques 31 (2013), 169-181 MEANS : une plateforme informatique INRA pour l analyse multicritère de la durabilité des systèmes agricoles et agro-alimentaires Auberger J. 1,2, Gésan-Guiziou

Plus en détail

Ça marche. Le Doctorat comment. Quelques pistes pour vous aider. Etudes doctorales - Montpellier SupAgro

Ça marche. Le Doctorat comment. Quelques pistes pour vous aider. Etudes doctorales - Montpellier SupAgro Le Doctorat comment Ça marche Quelques pistes pour vous aider 1 c est: environ 200 doctorants, rattachés à 4 Ecoles Doctorales accueillis dans 21 laboratoires de Recherche (UMR) Directeur scientifique

Plus en détail

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ;

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ; TITRE DE LA THESE Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie Par Riadh Béchir Unité de recherche ; Laboratoire ; Entreprise - Economie - Environnement Economie et sociétés rurales

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

M A N U E L Q U A L I T É

M A N U E L Q U A L I T É M A N U E L Q U A L I T É 1. CONTEXTE 1.1. Présentation de la Fondation Agropolis Fondation est une Fondation de coopération scientifique créée en février 2007. La Fondation dispose de dotations apportées

Plus en détail

Comment réaliser le diagnostic environnemental d une entreprise horticole? Présentation d une méthode.

Comment réaliser le diagnostic environnemental d une entreprise horticole? Présentation d une méthode. PRÉSENTATION POWER POINT Comment réaliser le diagnostic environnemental d une entreprise horticole? Présentation d une méthode. Pierre Dorand, Pascale Guillermin et Rémi Gardet, INH / Maud Dubois, BHR

Plus en détail

L offre de master orientée «forêt»

L offre de master orientée «forêt» L offre de master orientée «forêt» à AgroParisTech Nancy JD Bontemps, H Wernsdörfer, AgroParisTech - centre de Nancy jdbontemps.agroparistech@gmail.com Holger.wernsdorfer@agroparistech.fr CAQSIS 2014,

Plus en détail

Mediterranean Regional Programme For Local Water Management Budget Line B7-4100

Mediterranean Regional Programme For Local Water Management Budget Line B7-4100 EUROPEAN COMMISSION Mediterranean Regional Programme For Local Water Management Budget Line B7-4100 MEDA - ISIIMM Institutional and Social innovations in Irrigation Mediterranean Management (Innovations

Plus en détail

Critères et méthodes d évaluation des performances environnementales des systèmes de production

Critères et méthodes d évaluation des performances environnementales des systèmes de production Critères et méthodes d évaluation des performances environnementales des systèmes de production Christian Bockstaller UMR Nancy-Université - INRA Agronomie-Environnement (LAE) INRA, BP 20507 68021 Colmar

Plus en détail

150-154 rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris Tél. : +33 (0) 1 44 64 74 94 - Fax : +33 (0) 1 44 64 72 76 Site Internet : www.association4d.

150-154 rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris Tél. : +33 (0) 1 44 64 74 94 - Fax : +33 (0) 1 44 64 72 76 Site Internet : www.association4d. Association 4D Dossiers et Débats pour le Développement Durable 150-154 rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris Tél. : +33 (0) 1 44 64 74 94 - Fax : +33 (0) 1 44 64 72 76 Site Internet : www.association4d.org

Plus en détail

PRIGOUE Une privatisation de la gouvernance globale de l environnement? Rôles des standards durables multi-acteurs dans la régulation des CEP

PRIGOUE Une privatisation de la gouvernance globale de l environnement? Rôles des standards durables multi-acteurs dans la régulation des CEP PRIGOUE Une privatisation de la gouvernance globale de l environnement? Rôles des standards durables multi-acteurs dans la régulation des CEP 02 Janvier 2012-01 Janvier 2015 http://standards-glocal.fr

Plus en détail

Journée d orientation du 8 mars 2011

Journée d orientation du 8 mars 2011 Berner Fachhochschule Schweizerische Hochschule für Landwirtschaft SHL Journée d orientation du 8 mars 2011 Les études de master Coordination au niveau suisse FHNW Muttenz BFH - SHL Zollikofen Bern ZFH

Plus en détail

Les jeux de pouvoir dans les démarches participatives.

Les jeux de pouvoir dans les démarches participatives. Les jeux de pouvoir dans les démarches participatives. Mise à l épreuve d une posture d accompagnement critique dans les hautes terres du Nord de la Thaïlande Cécile Barnaud, CIRAD, UPR GREEN 29 septembre

Plus en détail

L agroécologie : vers de nouveaux systèmes agricoles

L agroécologie : vers de nouveaux systèmes agricoles L agroécologie : vers de nouveaux systèmes agricoles http://gamour.cirad.fr Michel DURU, Olivier THEROND, Jean-Noël AUBERTOT, Jacques-Eric BERGEZ UMR AGIR, Centre INRA de Toulouse 1 L agroécologie : vers

Plus en détail

«La mise au point des rotations est un véritable challenge»

«La mise au point des rotations est un véritable challenge» Fiche n 4 Partenariats L évaluation multicritère des rotations en agriculture biologique WEBER Jean Inra Cette fiche a été élaborée dans le cadre du RMT DévAB. Elle est issue d un document composé de 30

Plus en détail

Parcours. Ressources Systèmes Agricoles et Développement RESAD

Parcours. Ressources Systèmes Agricoles et Développement RESAD Institut des régions chaudes Ingénieur Systèmes Agricoles Agro-alimentaires Durables au Sud Option Développement Agricole et Rural DARS Master 2 ème année Agronomie Agroalimentaire Spécialité Systèmes

Plus en détail

Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises?

Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises? Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises? Midis de l Innova.on 6 octobre 2015 Annick Cas'aux Plan de la présenta'on Responsabilité sociétale, innova'on et performance

Plus en détail

Mieux comprendre la capacité d adaptation pour bâtir des trajectoires d adaptation réalistes

Mieux comprendre la capacité d adaptation pour bâtir des trajectoires d adaptation réalistes Mieux comprendre la capacité d adaptation pour bâtir des trajectoires d adaptation réalistes Alexandre MAGNAN Iddri alexandre.magnan@iddri.org Institute for sustainable development and international relations

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU)

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) STRATEGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE L APPRENTISSAGE ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR FAVORISER UN

Plus en détail

Une banque peut-elle être engagée et responsable?

Une banque peut-elle être engagée et responsable? Une banque peut-elle être engagée et responsable? 18 juin 2014 Eric Cochard CSE / Développement Durable 1 La Responsabilité Sociétale d Entreprise (RSE) chez Crédit Agricole CIB 2 La mise en œuvre : les

Plus en détail

CLUVA WORKSHOP ON ECOLOGICAL ASSESSMENT OF UMT s 21 st -28 th April in Freising-Munich

CLUVA WORKSHOP ON ECOLOGICAL ASSESSMENT OF UMT s 21 st -28 th April in Freising-Munich PROGRAMME Saturday 21 st April - Arrival Sunday 22 nd City excursion, including of Munich s Urban Morphology Types Monday 23 rd April Introduction and update on Task 2.2 work to date on characterizing

Plus en détail

Publications du RAC sur la thématique de l agriculture et du climat

Publications du RAC sur la thématique de l agriculture et du climat Publications du RAC sur la thématique de l agriculture et du climat Certaines de ces publications ne portent que sur le climat, d autres concernent spécifiquement les liens entre climat et agriculture.

Plus en détail

Proposition de labellisation d un projet de thèse pour une Allocation de Recherche 2013. (5 pages maximum)

Proposition de labellisation d un projet de thèse pour une Allocation de Recherche 2013. (5 pages maximum) (Effacer ci-dessous les financements qui ne vous concernent pas) ABIES Proposition de labellisation d un projet de thèse pour une Allocation de Recherche 2013 (5 pages maximum) 1. Titre de la thèse Evaluation

Plus en détail

Syndicat Mixte pour le Sundgau

Syndicat Mixte pour le Sundgau IGT.ITG 22 rue Saint-Louis 67000 STRASBOURG Tél : 09 52 38 37 65 Fax : 09 57 38 37 65 Courriel : igt.itg@igt-itg.eu www.igt-itg.eu Cabinet ARGOS 8 rue Raymond Bank BP 1523 38025 GRENOBLE cedex 1 Tel :

Plus en détail

Termes de références :

Termes de références : Benin Environment and Education Society BEES NGO www.bees-ong.org bees@hotmail.fr 03 BP 779 Jéricho, Cotonou Bénin, Tel: (229) 68 487 909; (229) 97 167 835; Termes de références : Recrutement de consultants

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE TUNISIE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM MAROC ALGERIE FACULTES Sciences Economiques, Commerciales et de Gestion Sciences

Plus en détail

4 pour 1 000. rejoignez L initiative. Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat

4 pour 1 000. rejoignez L initiative. Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat rejoignez L initiative 4 pour 1 000 Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat En s appuyant sur une documentation scientifique solide et des actions concrètes sur le terrain, l initiative «4 pour

Plus en détail

Science dans la société. Priorités thématiques du programme coopération

Science dans la société. Priorités thématiques du programme coopération Science dans la société Priorités thématiques du programme coopération Science dans la société dans le 7ème PCRD Science dans la société dans le 7ème PCRD Coopération 63% 32 365 M * Idées 15% 7 460 M *

Plus en détail

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une Platteaux Hervé et Moura Ana Centre de Didactique Universitaire, Université de Fribourg Centre de Didactique Universitaire - Université de

Plus en détail

ENTREPRISES, BIODIVERSITÉ ET SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES QUELLES INTERACTIONS ET STRATÉGIES? QUELLES

ENTREPRISES, BIODIVERSITÉ ET SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES QUELLES INTERACTIONS ET STRATÉGIES? QUELLES ENTREPRISES, BIODIVERSITÉ ET SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES QUELLES INTERACTIONS ET STRATÉGIES? QUELLES COMPTABILITÉS? JOËL HOUDET Soutenance de thèse CIFRE Spécialité : Sciences de gestion 18 Octobre 2010 1-

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

Charte. Stages. des. Centre international d études supérieures en sciences agronomiques

Charte. Stages. des. Centre international d études supérieures en sciences agronomiques Charte des Stages Centre international d études supérieures en sciences agronomiques de Montpellier SupAgro L engagement de l établissement dans la professionnalisation de ses formations est affirmé par

Plus en détail

EPIDEC Création d un cadre pour évaluer le risque d émergence de maladies dans le contexte agronomique et climatique des décennies à venir.

EPIDEC Création d un cadre pour évaluer le risque d émergence de maladies dans le contexte agronomique et climatique des décennies à venir. EPIDEC Création d un cadre pour évaluer le risque d émergence de maladies dans le contexte agronomique et climatique des décennies à venir. Porteur: Cindy E. Morris l équipe MISTRAL UR407 Pathologie Végétale

Plus en détail

L'ore Master Eau Montpellier

L'ore Master Eau Montpellier L'ore Master Eau Montpellier Thierry Rieu 04 Novembre 2013 Master Eau - Montpellier Une ore unique en sciences de l'eau, intégrée et spécialisée 110 UE, 100 étudiants par promo, 5 spécialités dont Spécialité

Plus en détail

Industrial Phd Progam

Industrial Phd Progam Industrial Phd Progam Catalan Government: Legislation: DOGC ECO/2114/2012 Modification: DOGC ECO/2443/2012 Next: Summary and proposal examples. Main dates March 2013: Call for industrial Phd projects grants.

Plus en détail

Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de l UNIL. > 26 mars 2012 <

Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de l UNIL. > 26 mars 2012 < Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de l UNIL > 26 mars 2012 < Table des matières Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

Les Rencontres de l Agriculture Positive

Les Rencontres de l Agriculture Positive Les Rencontres de l Agriculture Positive 4ème édition 11 mars 2015 9h30-17h00 AgroParisTech - Amphithéâtre Tisserand Dossier de présentation Sommaire Communiqué de presse... 3 Les organisateurs des Rencontres...

Plus en détail

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT 2013 LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT INSTITUT DES SCIENCES ET INDUSTRIES DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT AgroParisTech s est donné deux missions

Plus en détail

QUELLES PERSPECTIVES POUR LES TERRITOIRES?

QUELLES PERSPECTIVES POUR LES TERRITOIRES? L e s C a h i e r s d e l O b s e r v a t o i r e - n 7 CHAPITRE 3 QUELLES PERSPECTIVES POUR LES TERRITOIRES? Dans quelle mesure, les initiatives, expérimentations, réflexions, présentées dans les chapitres

Plus en détail

Vers une gestion durable des ressources en eau

Vers une gestion durable des ressources en eau Vers une gestion durable des ressources en eau Carrefours de l innovation agronomique Productions végétales et sécheresse Toulouse - 6 juin 2008 Nelly LE CORRE-GABENS Responsable du Service Agronomie-Environnement

Plus en détail

Agri-BALYSE, une base de données publique d ICV des produits agricoles français

Agri-BALYSE, une base de données publique d ICV des produits agricoles français Agri-BALYSE, une base de données publique d ICV des produits agricoles français V.Colomb 1, H. van der Werf 2, G. Gaillard 3, P. Koch 3, J. Mousset 1. T. Salou 2, 1.ADEME 2.INRA 3 AGROSCOPE Journée Ecotech-Sudoes

Plus en détail

APPEL A PROJETS CASDAR 2016 «SEMENCES ET SELECTION VEGETALE»

APPEL A PROJETS CASDAR 2016 «SEMENCES ET SELECTION VEGETALE» APPEL A PROJETS CASDAR 2016 «SEMENCES ET SELECTION VEGETALE» CONTEXTE, ORIENTATION ET THEMATIQUE GENERALE DE L APPEL A PROJETS Les défis de l'agriculture française et européenne sont multiples avec en

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Christophe Le Page CIRAD - UPR Green

Christophe Le Page CIRAD - UPR Green Christophe Le Page CIRAD - UPR Green Combiner jeux de rôles et simulation informatique pour modéliser avec les acteurs les interactions entre dynamiques écologiques et dynamiques sociales dans les agro-écosystèmes

Plus en détail

Outils d évaluation et d aide à la conception de stratégies innovantes de protection des grandes cultures.

Outils d évaluation et d aide à la conception de stratégies innovantes de protection des grandes cultures. Innovations Agronomiques 8 (2010), 69-81 Outils d évaluation et d aide à la conception de stratégies innovantes de protection des grandes cultures. A. Messéan a*, E. Lô-Pelzer a,b, C. Bockstaller c, C.

Plus en détail

MAAF - DGPAAT. Evaluation du PRDAR de Provence-Alpes-Côte d Azur. Synthèse du rapport d évaluation

MAAF - DGPAAT. Evaluation du PRDAR de Provence-Alpes-Côte d Azur. Synthèse du rapport d évaluation MAAF - DGPAAT Evaluation du PRDAR de Provence-Alpes-Côte d Azur Synthèse du rapport d évaluation Octobre 2013 L évaluation d un programme régional de développement agricole et rural financé par le CASDAR

Plus en détail

Modélisation et décision publique au travers l'expérience européenne

Modélisation et décision publique au travers l'expérience européenne Conseil Français de l Energie 3 décembre 2008 Modélisation et décision publique au travers l'expérience européenne Daniel Delalande Direction Générale de l Energie et du Climat 1 Plan Le contexte Une modélisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie DOSSIER DE PRESSE Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques

Plus en détail

Atelier PERFORMON CIRAD Montpellier 15 16 /10/ 2014

Atelier PERFORMON CIRAD Montpellier 15 16 /10/ 2014 Penser autrement la gestion des bioagresseurs du cotonnier? Auteurs Retour vers le futur P. SILVIE Atelier PERFORMON, 15 16 octobre 2014, Cirad Montpellier Rappel 1: un article de Dr. Kranthi (Inde) et

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail

Quel avenir pour les écosystèmes forestiers du bassin du Congo?

Quel avenir pour les écosystèmes forestiers du bassin du Congo? Quel avenir pour les écosystèmes forestiers du bassin du Congo? Projet d analyse prospective Réunion Kinshasa 28 février 12009 Jean Noël Marien Historique et finalité Insertion dans l environnement régional

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt 2015 en Région Auvergne. «Etude de préfiguration d une Plateforme de la rénovation énergétique de l habitat»

Appel à Manifestation d Intérêt 2015 en Région Auvergne. «Etude de préfiguration d une Plateforme de la rénovation énergétique de l habitat» Appel à Manifestation d Intérêt 2015 en Région Auvergne «Etude de préfiguration d une Plateforme de la rénovation énergétique de l habitat» Cahier des charges avril 2015 Cet Appel à Manifestation d Intérêt

Plus en détail

Instruments économiques et politique publique

Instruments économiques et politique publique 0 Aujourd hui Instruments économiques et politique publique Source(s): Projet EPI-Water Ses cas d études Les questions Enseignements pour le futur 1 Une panoplie d instruments d de politique publique Moyens

Plus en détail

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE»

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» 1. Contexte L article 68 du Règlement (CE) n 1678/2005 du

Plus en détail

L éco-innovation dans l industrie : favoriser la croissance verte

L éco-innovation dans l industrie : favoriser la croissance verte Eco-Innovation in Industry: Enabling Green Growth Summary in French L éco-innovation dans l industrie : favoriser la croissance verte Résumé en français L éco-innovation sera un élément essentiel des efforts

Plus en détail

d indicateurs informatisés ou non.

d indicateurs informatisés ou non. PLAGE, une plate forme internet pour l'évaluation de la durabilité des pratiques agricoles en France Alexandre MORIN Chargé d'études agri-environnement Agro-Transfert Ressources et Territoires France Christian

Plus en détail

Indicateurs de développement durable : un panorama des principales références bibliographiques, cadres conceptuels et initiatives internationales

Indicateurs de développement durable : un panorama des principales références bibliographiques, cadres conceptuels et initiatives internationales Indicateurs de développement durable : un panorama des principales références bibliographiques, cadres conceptuels et initiatives internationales Ghislain Geniaux 6 mars 2006 Résumé Cette note vise à présenter

Plus en détail

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Débat sur la transition ENERGETIQUE Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Cette démarche s inscrit dans le cadre du débat national

Plus en détail

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Agriculture and Agri-Food Canada Agriculture et Agroalimentaire Canada Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Les initiatives environnementales Eau Nutriments,

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

Laboratoire d Excellence CeMEB

Laboratoire d Excellence CeMEB Laboratoire d Excellence CeMEB Centre Méditerranéen de l Environnement et de la Biodiversité Partenaire coordinateur: Université Montpellier 2 Proposer et transférer des réponses aux problèmes d'environnement

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT AU SERVICE DE LA STRATÉGIE EUROPE 2020 Stratégie

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

EXPO. APPEL Bonnes. de Dével. Durable sur. la Sécuri. 1 di 8

EXPO. APPEL Bonnes. de Dével. Durable sur. la Sécuri. 1 di 8 EXPO MILANO 201 5 APPEL Bonnes Pratiques de Dével loppement Durable sur la Sécuri ité Alimentairee 1 di 8 1. AVANT-PROPOS Le "Développement durable est un processus de changement tel que l exploitation

Plus en détail

C est dans ce contexte que le CIRDES organise une formation régionale sur le thème cité en titre.

C est dans ce contexte que le CIRDES organise une formation régionale sur le thème cité en titre. TERMES DE REFERENCES Cours régional de formation sur la gestion des risques dans les systèmes de production de polycultures-élevage en Afrique sub-saharienne du 12 au 22 mai 2014 1. CONTEXTE L une des

Plus en détail

Journées ECOTECHNOLOGIES 2012. CONVERGENCE Quand l éco-conception devient une source d innovation

Journées ECOTECHNOLOGIES 2012. CONVERGENCE Quand l éco-conception devient une source d innovation Journées ECOTECHNOLOGIES 2012 CONVERGENCE Quand l éco-conception devient une source d innovation 1 Le consortium Institut Charles Delaunay Coordinateur, spécialistes en éco-conception, économie de fonctionnalité,

Plus en détail

Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages?

Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages? Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages? Hervé Panetto, Xavier Boucher, Pierre-Alain Millet To cite this version: Hervé Panetto, Xavier Boucher, Pierre-Alain

Plus en détail

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE Le réseau Panafricain AIDE21 en partenariat avec le cabinet de conseil S2 Services Sarl Avec le soutien du Gouvernement Camerounais, le réseau panafricain AIDE21 présente le : FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification L INTITULE : Diplôme d Ingénieur-e du Centre international d études supérieures en sciences agronomiques de

Plus en détail

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d 1 Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d innovation» ont été définis. Ils correspondent à des

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole

Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole Forum du Climat du 6 février 2010 Rencontre intermédiaire Compte rendu Les éléments présentés ci-après reprennent

Plus en détail

Panorama. des agendas 21 locaux et des pratiques territoriales de développement durable. en France

Panorama. des agendas 21 locaux et des pratiques territoriales de développement durable. en France Panorama des agendas 21 locaux et des pratiques territoriales de développement durable en France Décembre 2009 TERRITOIRES AYANT DÉCLARÉ UN AGENDA 21 LOCAL - SEPTEMBRE 2009 En 2009, l Observatoire s est

Plus en détail

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL With the support of: Flanders (Belgium), Italy, Slovenia Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie www.coe.int/ldpp

Plus en détail

Liste cours. Analyse historique et prospective du système communautaire SciencesPo Lyon 1er semestre Islam et politique? SciencesPo Lyon 1er semestre

Liste cours. Analyse historique et prospective du système communautaire SciencesPo Lyon 1er semestre Islam et politique? SciencesPo Lyon 1er semestre Niveau Titre Etablissement Période Abord de l'animal, Bien-être et Protection animal VetAgro Sup Campus vétérinaire Lyon 1 er semestre Pharmacie et toxicologie générales VetAgro Sup Campus vétérinaire

Plus en détail

Eco-Socio-Conception : Applied diagnostics for SMEs

Eco-Socio-Conception : Applied diagnostics for SMEs Eco-Socio-Conception : Applied diagnostics for SMEs HAOUES Nizar Dr Ingénieur Eco-conception et Recyclage - Responsable R&D nizar.haoues@eco-conception.fr - +33(0) 4 77 433 664 / +33(0)4 77 43 36 64 Vincent

Plus en détail

52 missions d AMO pour vos projets

52 missions d AMO pour vos projets bâtiments aménagement infrastructure 52 missions d AMO pour vos projets industrie équipement Édition mai 2014 territoire Document du 26/05/2014 AVANT PROPOS L Assistant à maître d ouvrage (AMO) n a pas

Plus en détail

Agriculture et qualité de l air en France : actions du secteur agricole et potentiels de réduction

Agriculture et qualité de l air en France : actions du secteur agricole et potentiels de réduction Agriculture et qualité de l air en France : actions du secteur agricole et potentiels de réduction Lionel LAUNOIS Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Journée nationale APCA

Plus en détail

QUEL FUTUR ÉNERGÉTIQUE POUR L AUBRAC?

QUEL FUTUR ÉNERGÉTIQUE POUR L AUBRAC? QUEL FUTUR ÉNERGÉTIQUE POUR L AUBRAC? Espalion, le 7 octobre 2013 1 DÉROULEMENT DE LA CONFÉRENCE LE PROJET DE PARC NATUREL RÉGIONAL, LE CYCLE DE CONFÉRENCES Association d émergence PNR Aubrac 10 PRÉSENTATION

Plus en détail

MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT --------- FONCTIONNEMENT et GESTION des ECOSYSTEMES MARINS

MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT --------- FONCTIONNEMENT et GESTION des ECOSYSTEMES MARINS MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT --------- FONCTIONNEMENT et GESTION des ECOSYSTEMES MARINS PEGASEAS Theme: MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT: final outputs and Questions of the reports:

Plus en détail

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise 1 APPEL A PROJET POUR LA MISE A DISPOSITION DE VEHICULES 2014 CONTEXTE ET ENJEUX L importance des questions liées à l absence de mobilité

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 Agenda Eléa : qui sommes-nous? Les enjeux et défis de la Supply Chain Quelles compétences / savoirs sont-ils nécessaires? Questions - réponses Agenda Eléa :

Plus en détail

NIVEAU Master 2 PAYSAGE Spécialisation IT Ingénierie des Territoires

NIVEAU Master 2 PAYSAGE Spécialisation IT Ingénierie des Territoires NIVEAU Master 2 PAYSAGE Spécialisation IT Ingénierie des Territoires SEMESTRE 9 Winter Semester 2014-2015 1/7 Sommaire Percevoir et se représenter le paysage... 3 Politique, économie et droit de l environnement

Plus en détail

Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Pourquoi le GIEC a été créé. Introduction

Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Pourquoi le GIEC a été créé. Introduction OMM GROUPE D EXPERTS INTERGOUVERNEMENTAL SUR L ÉVOLUTION DU CLIMAT PNUE Introduction Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Pourquoi le GIEC a été créé Les activités humaines

Plus en détail

Aide-mémoire. Réunion du Groupe spécial d experts sur les outils et méthodes d évaluation intégrée pour une économie verte inclusive en Afrique

Aide-mémoire. Réunion du Groupe spécial d experts sur les outils et méthodes d évaluation intégrée pour une économie verte inclusive en Afrique Aide-mémoire Réunion du Groupe spécial d experts sur les outils et méthodes d évaluation intégrée pour une économie verte inclusive en Afrique Centre de Conférence des Nations Unies Siège de la Commission

Plus en détail

Collaborations avec la Thaïlande Enseignement, Recherche

Collaborations avec la Thaïlande Enseignement, Recherche Collaborations avec la Thaïlande Enseignement, Recherche (non exhaustif ) Un pays économiquement avancé Un réseau d'universités, des centres de recherche Des structures de coopération en place (CIRAD,

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Chambres d agriculture du Centre PRDAR 2014-2020

Chambres d agriculture du Centre PRDAR 2014-2020 N de l opération 213 Développement de l accompagnement en matière de stratégie d entreprise et de l approche globale des systèmes d exploitations au service de la multiperformance Chef de projet Joel LORILLOU

Plus en détail

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes Quels enjeux pour l agriculture du Sud Isère? Assemblée générale de SITADEL 14 avril 2015 Saint-Jean d Hérans JM Noury, Suaci Montagn Alpes

Plus en détail

VT0004 OUTIL DE GESTION DES FUITES POUR LA JNR

VT0004 OUTIL DE GESTION DES FUITES POUR LA JNR VT0004: Version 1.0 VT0004 OUTIL DE GESTION DES FUITES POUR LA JNR Version 1.0 4 FÉVRIER 2014 Copyright 2015 VCS TABLE DES MATIÈRES 1 Sources... 3 2 Description sommaire de l outil... 3 3 Définitions...

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt Recrutement d

Plus en détail