Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018"

Transcription

1 Municipalité de Saint-Anicet Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années Les priorités Agir avec dynamisme dans la gestion des affaires de la Municipalité et obtenir des services à la hauteur des capacités et de la volonté de contribution des citoyens tout en optimisant l offre de services aux citoyens ; Favoriser à un niveau élevé, le développement durable dans la Municipalité ; S assurer d un niveau élevé de transparence du processus démocratique ; Continuer à maintenir un endettement peu élevé au chapitre des infrastructures ; Maintenir une optimisation des stratégies budgétaires et financières ; Viser l excellence dans la gestion des opérations de la Municipalité ; Soutenir activement les intervenants impliqués dans l amélioration de la vitalité économique et de l image de marque de la Municipalité ; Offrir un milieu de vie et des programmes répondant aux attentes réalistes et acceptables de notre population. 1

2 Les axes stratégiques AXES RÉSULTATS DÉSIRÉS OU OBJECTIFS MOYENS ENVISAGÉS 1. Communauté et famille Actualiser la politique culturelle incluant Bonifier l offre de service culturelle et revoir loisir et bibliothèque; l activité cinéma (profiter d un sondage (Mada) pour questionner le besoin et l intérêt). Favoriser l implication citoyenne à tous les niveaux d engagement; Actualiser la politique de soutien des organismes; Assurer l application de la politique familiale (MADA) Contrat; Favoriser la venue de nouveaux résidents; Mise en place d un programme de reconnaissance de l engagement citoyen (d ici 24 mois). Révision en comité d étude du conseil. Engager un consultant (CV et référence écrite de la MRC) pour la mise en application. Élaborer des actions en vue de favoriser la venue de nouveaux résidents (en lien avec le comité de relance et développement à former). Favoriser des activités grand public au village. Programme internet haute vitesse (Étude avec la FCCTQ en lien avec la relance économique). Développement domiciliaire (règlement favorisant l harmonisation d un secteur en développement). 2

3 Sondage dans le cadre de la relance économique. (profiter de l occasion du projet Mada pour faire un sondage plus élargi --enfants, commerçants, citoyens- famille, ainée- pour connaître les besoins, orientations prioritaires enjeux communautaires). Élaboration du programme de sécurité civile (dépôt 15 mai). Améliorer la sécurité civile (dépôt 15 mai). Obtenir et tenir compte des programmes offerts par le GVT du Québec pour l aide économique aux différents programmes de formation (Incendie, sécurité civile, premiers soins, premiers aidants.). 2. Développement durable et habitation Actualiser et appliquer les outils réglementaires; Améliorer l image visuelle de la Municipalité; Revoir les politiques et règlements de constructions (15 juillet). Municipaliser un maximum de rues et chemins privés qui ont un caractère public; Identifier les secteurs en développement (à étudier pour prévoir un règlement prévoyant un plan d ensemble). En lien avec le développement économique, en lien avec la relance économique. 3

4 Procéder à une étude des impacts et des besoins pour arriver à solutionner les problèmes qu occasionne le statut des rues privées. Élaborer les critères d acceptabilités permettant la municipalisation. Revoir les statuts des rues et avenues privées; Statuer sur les normes d entretien. Obtenir des données comparatives et s appuyer sur des expériences des municipalités ayant connu les mêmes situations. Faire des achats en fonction de nos besoins futurs. Améliorer la qualité et l efficacité de la gestion des matières résiduelles (le putrescible doit être traité différemment) (compostage domestique); Heures d'ouverture : Sites de branches et matériaux secs selon les horaires réguliers de travail. Comité du conseil de la Municipalité. Consultation publique si nécessaire. Mise à jour (secteur agricole et urbain); Communiquer les résultats. Établir une politique pour l entretien des fossés en lien avec ; 4

5 la politique de coupe d arbre (ponts et ponceaux); Élaborer un plan directeur de circulation; Appliquer le plan directeur de circulation et de l entretien des routes tant en hiver qu en été. Procéder par sondage et consultation publique (dialogue avec voirie et ministère du Transport comme expertise) consultation publique. Étudier un plan d'action pour la problématique des algues dans les baies et canaux; Améliorer l'écoulement des cours d'eau (canaux, ruisseaux-rivières). Selon le niveau de responsabilité de la Municipalité Plan d action pour éviter les inondations récurrentes ou réduire les impacts négatifs. 3. Gouvernance et gestion municipale Améliorer le management en général; Appliquer les politiques d emploi et de gestion existante; Améliorer et respecter les cadres de gestion de la Municipalité; En lien avec sécurité civile. Adopter et appliquer une politique d embauche. Engagement d une directrice adjointe. Gestion du rendement mis en application. 5

6 Améliorer l efficience et l efficacité de la gestion de l organisation et réviser la structure organisationnelle; Améliorer continuellement la qualité des services; Adapter et adopter des heures de services compatibles autant que faire se peut avec les heures de travail régulières couvertes par la convention collective. Négocier une convention collective en fonction des besoins actuels et prévisibles. Minimiser les heures supplémentaires et planifier au budget ces heures, lorsque prévisibles et probables. Adopter la structure administrative qui convient aux besoins. Revoir le mode de gestion, de contrôle et de suivi à l usine de traitement du réseau d égout. Assurer une présence et un leadership forts dans les comités; Gérer les finances publiques de façon rigoureuse, avec transparence et probité; Maintenir la participation aux comités consultatifs internes et externes. Étude des besoins et des crédits disponibles. Création d un fonds de roulement. Revoir les modes de taxations (foncière, usager, groupe). Maintenir et assurer le développement des liens entre la Mairie et les citoyens; Réviser annuellement les plans d intervention. 6

7 Maintenir la qualité des bâtiments, installations, équipements, matériels roulants du service de la voirie, hôtel de Municipalité, garage, parc 4. Services aux citoyens Plan d urgence de la sécurité civile Élaborer un plan d intervention de 5 ans pour l entretien des infrastructures (chemins et des routes). Maintenir à jour un manuel des biens et propriétés de la Municipalité avec l historique de maintenance Rapport annuel sur l état de désuétude et des besoins Plan d action pour éviter les inondations récurrentes ou réduire les impacts négatifs Améliorer la qualité des informations sur les mesures d urgence. À mettre en lien avec le plan d urgence (diffuser l information) Accroître la qualité et l accessibilité des services aux citoyens Accroître et améliorer la communication avec le citoyen Structurer un service des communications (Mada, Dev économique, mesure d urgence) Assurer un support efficace du site internet et autre vecteur de communication pour accroître la diffusion de l information à la population (développer les TI) Accroître nos communications électroniques Réduire les communications papier Planifier une saine gestion des médias sociaux si nécessaire Évaluer et mettre en action un plan d action pour «Brancher» par internet la population à une zone Wi.Fi sur la partie la plus grande du territoire. (Accès 7

8 Site internet Municipalité et médias sociaux) Service de base pour accès aux messageries Maintenir la qualité des équipements du centre communautaire, des loisirs, des sports, bibliothèque, salle du conseil Offrir des soirées de consultations et d information publiques Mieux informer les citoyens des activités grand public de la Municipalité Se renouveler dans les façons de communiquer pour un meilleur impact 5. Développement économique et commercial Établir les politiques visant le développement domiciliaire Construire et développer une image de marque de la Municipalité Consulter pour connaître le milieu Sensibiliser les commerçants et les responsabiliser quant à leur rôle à l égard du «branding» ou de l image de marque Revoir la règlementation et s associer avec les porteurs de projets Programme d embellissement urbain. Faire rayonner la Municipalité via des événements majeurs. Associer les gens d affaires à la relance et au développement économique Assurer la pérennité des événements conformes à l image de marque de Saint-Anicet Supporter et soutenir le développement commercial (évaluer par sondage et mettre en place des moyens 8

9 et un plan de communication de base) Faire du Village urbain un pôle régional d attraction (Ex : Étudier la possibilité d'investir dans une plage de grande dimension Transformer le centre communautaire en salle multimédia pour en faire un centre de revenu) Panneau électronique à la hauteur de la biblio ou de l épicerie Tradition Profiter des opportunités d investissements immobiliers Programme d embellissement visuel Signalisation municipale (commerce, service et tourisme) Favoriser le développement de l économie agricole 9

ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION

ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION Informer la population des Maintenir la distribution du calendrier services offerts aux municipal. familles et aux aînés. Donner une affichette magnétique (FA) 2016 «Services

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés Plan d action : Politique familiale et Municipalité amie des aînés 1. Axe d intervention : Organisation municipale, communication et information 1.1 Objectif S assurer du suivi de la mise en œuvre du plan

Plus en détail

PLAN D ACTION CULTUREL

PLAN D ACTION CULTUREL 2016 Loisirs PLAN D ACTION CULTUREL Volets, objectifs et actions en lien avec la politique INTRODUCTION Le 23 février 2009, après avoir consulté le milieu culturel de Verchères, il était apparu que de

Plus en détail

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés.

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés. Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Plan d action 2014-2016 Vivre, s unir et s épanouir Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Légende minime : - 3 000 $ moyen : 3 000 $ à 20 000 $ considérable

Plus en détail

Introduction. Luc Provençal Maire. Félix Nunez Directeur général

Introduction. Luc Provençal Maire. Félix Nunez Directeur général p. 2 Introduction L année 2016 marque le début de l opérationnalisation de notre toute nouvelle planification stratégique. La planification stratégique est composée de deux (2) grands axes stratégiques.

Plus en détail

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Approbation : CC-010627-1034 Amendée par : CC-080422-2877 Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S UJET : Politique de communication 1. LA RAISON D ÊTRE Les communications représentent un secteur

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DE DUDSWELL 2012-2013

PLAN DE TRAVAIL DE DUDSWELL 2012-2013 PLAN DE TRAVAIL DE DUDSWELL 2012-2013 Mise en contexte Dans le cadre de la politique nationale de la ruralité 2 (2007-2014), l entente signée entre la MRC et le MAMR prévoit l élaboration d une démarche

Plus en détail

Bâtir l avenir ensemble

Bâtir l avenir ensemble Ville de Saint-Constant Plan Stratégique Horizon 2025 Bâtir l avenir ensemble Un projet collectif Présentation publique du plan stratégique Journées citoyennes Samedi, 2 mai 2015 (Mise à jour 8 octobre

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Recherche et rédaction : Monica Jekovska, agente de recherche au CRDS 22 e Colloque du RQVVS,

Plus en détail

La réalisation de ce scénario de revitalisation a été rendu possible grâce à :

La réalisation de ce scénario de revitalisation a été rendu possible grâce à : La réalisation de ce scénario de revitalisation a été rendu possible grâce à : Comité de travail Céline Parr, présidente, Nicolet Denis Jutras, conseiller municipal, Ville de Nicolet Ginette Germain, agente

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS PLAN D ACTION 2012-2015 ENSEMBLE, PENSER ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS www.villebonaventure.ca 127, avenue Louisbourg, Bonaventure (Québec) G0C 1E0 AE 1 : LOISIRS, SPORTS

Plus en détail

Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018

Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018 Sercovie Planification stratégique Janvier 2016 à décembre 2018 Vision : Être le lieu de rencontres, de loisirs et d activités physiques par excellence à Sherbrooke pour les personnes de 50 ans et plus,

Plus en détail

PROJET D IMPLANTATION DU RÉSEAU DE FIBRE OPTIQUE SÉANCE D INFORMATION

PROJET D IMPLANTATION DU RÉSEAU DE FIBRE OPTIQUE SÉANCE D INFORMATION PROJET D IMPLANTATION DU RÉSEAU DE FIBRE OPTIQUE SÉANCE D INFORMATION 2 mai 2016 MISSION VILLE DE BÉCANCOUR On est fait pour organiser et maintenir un milieu de vie gratifiant pour tous, par des services

Plus en détail

OBJECTIFS, CALENDRIER DE RÉALISATION, RESPONSABLES & SOURCES DE FINANCEMENT (Annexe A)

OBJECTIFS, CALENDRIER DE RÉALISATION, RESPONSABLES & SOURCES DE FINANCEMENT (Annexe A) N.1 : Amélioration des services communautaires Centre communautaire - Réaliser une salle multifonctionnelle accessible pour diverses activités et différents groupes d âge 2016 ité - Pacte rural 2014-2015

Plus en détail

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil Octobre 2006 LOISIRS, SPORTS ET VIE COMMUNAUTAIRE Faciliter l accès aux activités pour toute la famille Améliorer et développer l offre de

Plus en détail

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des personnes handicapées Table des matières Remerciements......................................... 3 Mot du maire...........................................

Plus en détail

CONSULTATION DES CITOYENS SUR LA RÉORGANISATION TERRITORIALE DE CERTAINES MUNICIPALITÉS

CONSULTATION DES CITOYENS SUR LA RÉORGANISATION TERRITORIALE DE CERTAINES MUNICIPALITÉS CONSULTATION DES CITOYENS SUR LA RÉORGANISATION TERRITORIALE DE CERTAINES MUNICIPALITÉS Résumé de l étude sur les conséquences et les coûts du démembrement de L ACTUELLE VILLE DE TROIS-RIVIÈRES et de la

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

Politique relative à la gestion des risques

Politique relative à la gestion des risques SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique relative à la gestion des risques Adoption Instance/Autorité Date Résolution Conseil d administration 8 décembre 2014 380-CA-5766

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

QUÉBEC STATIONS NAUTIQUES. Un programme de l'association Maritime du Québec

QUÉBEC STATIONS NAUTIQUES. Un programme de l'association Maritime du Québec QUÉBEC STATIONS NAUTIQUES Un programme de l'association Maritime du Québec INTRODUCTION Depuis sa fondation, l Association Maritime du Québec (AMQ) a toujours eu comme préoccupation de promouvoir et soutenir

Plus en détail

Saint-Joseph-de-Sorel POLITIQUE DES AÎNÉS PLAN D ACTION AXE D INTERVENTION ADMINISTRATION MUNICIPALE

Saint-Joseph-de-Sorel POLITIQUE DES AÎNÉS PLAN D ACTION AXE D INTERVENTION ADMINISTRATION MUNICIPALE ADMINISTRATION MUNICIPALE Assurer toutes les conditions favorables à la pleine réalisation de la Politique des aînés. Favoriser l adaptation des communications aux réalités des aînés. Mettre en place un

Plus en détail

SERVICE DE L AMÉNAGEMENT

SERVICE DE L AMÉNAGEMENT Une région accessible, un monde de possibilités SERVICE DE L AMÉNAGEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE Consultation publique du 18 novembre 2013 Développement économique / Autoroute 30 Novembre 2013

Plus en détail

Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Ville de Baie-Saint-Paul

Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Ville de Baie-Saint-Paul Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Ville de Baie-Saint-Paul 1 Plan de la présentation 1. Origine de la démarche 2. Méthodologie 3. La concrétisation

Plus en détail

REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010

REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010 REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010 LE CADRE DE VIE Prioriser le développement de projets de logements

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Plan d action à l intention des personnes handicapées 2013 à 2015

Plan d action à l intention des personnes handicapées 2013 à 2015 Plan d action à l intention des personnes handicapées 2013 à 2015 Adopté par le Conseil de ville le 10 décembre 2012 Portant la résolution : 2012-12-741 TABLE DES MATIÈRES Introduction 3 Principes directeurs

Plus en détail

Plan stratégique 2013-2018 -

Plan stratégique 2013-2018 - Plan stratégique 2013-2018 - GRANDIR - RAYONNER - PROSPÉRER PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 TABLE DES MATIÈRES MOT DU MAIRE 5 MISSION MUNICIPALE 6 VALEURS ORGANISATIONNELLES 6 UNE VISION À PARTAGER 7 PORTRAIT

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR)

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DÉPOSÉ À LA CONSULTATION DE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL 1 MÉMOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

Planification stratégique 2011-2016

Planification stratégique 2011-2016 L excellence : un dépassement perpétuel Planification stratégique 2011-2016 Bilan 2011-2012 / Objectifs 2012-2013 Message du président et du directeur de l éducation Pour bien des gens, l excellence est

Plus en détail

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p.

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p. Politique pour les famillles et pour les personnes aînées de Sainte-Anne-de-la-Pocatière www.ste-anne-de-la-pocatiere.com Table des matières Message du maire p. 3 Message des conseillers responsables pour

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal Le plan 5/5/5 orientations stratégiques 2014-2018 Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal 5 ans 5 millions de nuitées 5 % d augmentation des dépenses

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant (culture, loisir et vie communautaire) Titre #

Politique d embauche du personnel étudiant (culture, loisir et vie communautaire) Titre # Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois dans le secteur de la culture, du loisir et de la vie communautaire dans les arrondissements Titre # Politique d embauche du

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS Pour notre programme complet des élections fédérales 2015, veuillez consulter la Feuille de route pour

Plus en détail

CADRE DE SOUTIEN À L ACTION COMMUNAUTAIRE «LA COHÉSION SOCIALE AU CŒUR DE LA VILLE»

CADRE DE SOUTIEN À L ACTION COMMUNAUTAIRE «LA COHÉSION SOCIALE AU CŒUR DE LA VILLE» CADRE DE SOUTIEN À L ACTION COMMUNAUTAIRE «LA COHÉSION SOCIALE AU CŒUR DE LA VILLE» TABLE DES MATIÈRES 1. Le Cadre de soutien et ses objectifs... 3 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Les organismes admissibles exclusions

Plus en détail

Centre. Formation. Acteurs. Locaux. Ouagadougou. Ouagadougou du 21 au 25 Février 2010

Centre. Formation. Acteurs. Locaux. Ouagadougou. Ouagadougou du 21 au 25 Février 2010 Centre Formation Acteurs Locaux Modèles de coopération publique - privée pour la gestion des déchets urbains --- Martin Yelkouni Université Senghor d Alexandrie Louis-Edouard Pouget Grand Lyon Ouagadougou

Plus en détail

Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Baie-Saint-Paul et Luce-Ann Tremblay, communication

Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Baie-Saint-Paul et Luce-Ann Tremblay, communication Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Baie-Saint-Paul et Luce-Ann Tremblay, communication et développement durable 1 Plan de la présentation 1.

Plus en détail

DIRECTION DES SPORTS ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Programme des équipements sportifs supra locaux. 2 avril 2014

DIRECTION DES SPORTS ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Programme des équipements sportifs supra locaux. 2 avril 2014 DIRECTION DES SPORTS ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Programme des équipements sportifs supra locaux 2 avril 2014 Objectif de la présentation Faire adopter un programme pour soutenir les arrondissements lors

Plus en détail

Présentation du budget 2015

Présentation du budget 2015 Présentation du budget 2015 À la croisée des chemins Présentation publique Lundi 15 décembre 2014 Par le Service des finances Mission Enjeux financiers fondamentaux Balises budgétaires du Conseil Les grandes

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JULIENNE Assemblée spéciale du 28 mars 2011 MRC DE MONTCALM

MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JULIENNE Assemblée spéciale du 28 mars 2011 MRC DE MONTCALM PROCÈS-VERBAL de l assemblée spéciale du Conseil de la Municipalité de Sainte-Julienne tenue le 28 mars 2011, à 19h15, à la salle du Conseil sous la présidence du maire, monsieur Marcel Jetté à laquelle

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Titre # Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans

Plus en détail

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études ANNEXE 2010-CA544-17-R5717 Politique sur la santé et la sécurité 12 avril 2010 Avant-propos La politique sur la santé et la sécurité affirme la volonté de l UQTR de protéger la santé, la sécurité et l

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS

BILAN DES RÉALISATIONS Service des sports, de la culture et de la vie communautaire Coordination BILAN DES RÉALISATIONS 0 ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Élaborer un bilan annuel des actions réalisées au cours de l année par les services

Plus en détail

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC Novembre 2014 UN BREF RAPPEL : Pourquoi ce sondage a été réalisé? Parce que l opinion du citoyen est importante. La Municipalité

Plus en détail

#Planification stratégique Canton de Westbury 2014-2025

#Planification stratégique Canton de Westbury 2014-2025 1 #Planification stratégique Canton de Westbury 2014-2025 Vision Le canton de Westbury sera un endroit recherché pour son aspect rural lui procurant ainsi de vaste étendu. Il aura su développer les potentiels

Plus en détail

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20 INTRODUCTION Le plan d aménagement municipal se veut l'outil de travail de premier ordre qui permettra au village de Maisonnette de mieux planifier la façon dont va s'orienter le développement au cours

Plus en détail

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés PLAN D ACTION MADA politique municipalité amie des ainés Mot du maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, Nous tenions à nous doter d une politique Municipalité amie des aînés (MADA) pour témoigner

Plus en détail

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport 2004-2007 Troisième année du programme triennal Date limite d inscription : 23 juin 2006 Le sceau de la poste faisant

Plus en détail

LA SÉCURITÉ D ABORD SUR LES SITES DE PÊCHE BLANCHE À SAGUENAY. Présentation CALM 2013 9 octobre Par Marc-André Grenon

LA SÉCURITÉ D ABORD SUR LES SITES DE PÊCHE BLANCHE À SAGUENAY. Présentation CALM 2013 9 octobre Par Marc-André Grenon LA SÉCURITÉ D ABORD SUR LES SITES DE PÊCHE BLANCHE À SAGUENAY Présentation CALM 2013 9 octobre Par Marc-André Grenon PLAN DE PRÉSENTATION Portrait Situation avant Problèmes rencontrés Solutions Questions

Plus en détail

Plan d action. pour les aînés 2013-2015

Plan d action. pour les aînés 2013-2015 Plan d action pour les aînés 2013-2015 Une occasion pour toutes les générations 2 PLAN D ACTION POUR LES AÎNÉS 2013-2015 L objectif du projet Municipalité amie des aînés est de faire de nos villes des

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT

LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT 1142 Fre-OFC.qxd 9/10/07 8:59 AM Page 1 LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT 2007-2012 TABLE

Plus en détail

Plan directeur. Quartier Vieux-Québec et Cap-Blanc 8 MAI 2014

Plan directeur. Quartier Vieux-Québec et Cap-Blanc 8 MAI 2014 Plan directeur Quartier Vieux-Québec et Cap-Blanc 8 MAI 2014 1 Le plan directeur Un outil de gestion et de planification pour le quartier Vise à améliorer la qualité de vie dans les quartiers et à établir

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Chantier Population et Qualité de vie

Chantier Population et Qualité de vie Chantier Population et Qualité de vie Approche intersectorielle de développement territorial Le Domaine-du-Roy en santé 11 septembre 2009 Vision stratégique MRC PRÉSENTATION 2 Gemma Lamontagne Conseillère

Plus en détail

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Recommandations générales Bernard Rivalta Ancien Président du SYTRAL Laurent Sénigout Directeur de l exploitation KEOLIS

Plus en détail

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 Cadre de gestion Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 1. Mise en contexte L Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 (ci-après désignée par L ENTENTE) est le fruit d un long

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION 1

POLITIQUE DE COMMUNICATION 1 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1 1) CONTEXTE GÉNÉRAL 1.1) INTRODUCTION Le Conseil municipal reconnaît que les communications avec le public et les communications entre employés et élus jouent un rôle majeur

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

Rapport de consultation et recommandations

Rapport de consultation et recommandations Commission permanente du conseil d agglomération sur le développement économique Étude publique sur l expansion du réseau sans fil sur le territoire de l île de Montréal Rapport de consultation et recommandations

Plus en détail

Planification stratégique - Chantier services et infrastructures

Planification stratégique - Chantier services et infrastructures Planification stratégique - Chantier services et infrastructures Sous-chantier : Communication Mon nom est Jean Morin, résident permanent depuis 1993, je suis à la retraite depuis 1998. Après avoir été

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre L Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Etablissement Public Industriel et Commercial, dont le siège est situé au 69bis, rue de Vaugirard, 75006, Paris, Représentée

Plus en détail

Stratégie, évolution des marchés, développement durable. Stratégie Commerciale

Stratégie, évolution des marchés, développement durable. Stratégie Commerciale PROGRAMME PÉDAGOGIQUE CURSUS ENTREPRENEUR DU BATIMENT Durée totale : 70 jours, soit 525 heures + 1 à 3 semaines de mission en entreprise tierce (voir p.7) Stratégie, évolution des marchés, développement

Plus en détail

Financement pour les entreprises d économie sociale

Financement pour les entreprises d économie sociale Financement pour les entreprises d économie sociale Nom : Pacte rural Nom du produit Nature MRC Abitibi Pour un projet local, le projet se doit d être en lien avec le plan d action de la municipalité.

Plus en détail

POLITIQUE DEL activité PhysIQUE DUsPOrT ET DUPLEIn air

POLITIQUE DEL activité PhysIQUE DUsPOrT ET DUPLEIn air ET DU DU DE POLITIQUE l activité physique sport plein air SOMMAIRE Mot de la mairesse 4 Mot du président du comité de l activité physique, du sport et du plein air 4 Préambule 5 1. Diversité dans la pratique

Plus en détail

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 4 LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 1. LES ORIENTATIONS DU GOUVERNEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LES OBJECTIFS DU PROGRAMME D AMÉNAGEMENT DU RÉSEAU DE SURFACE POUR LA PÉRIODE

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Politique sur la santé et le mieux être au travail

Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique adoptée au conseil administration Le 9 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. CHAMP D APPLICATION... 4 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

budget formation en faisant progresser vos collaborateurs. Former, c est investir de vo t r e entreprise. www. fci-formation.eu

budget formation en faisant progresser vos collaborateurs. Former, c est investir de vo t r e entreprise. www. fci-formation.eu Valoriser vo t r e budget formation en faisant progresser vos collaborateurs. Former, c est investir pour l avenir de vo t r e entreprise. www. fci-formation.eu FORMATIONS MANAGEMENT Organiser et animer

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE

POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE NUMÉRO : OBJET : POLITIQUE DE COMMUNICATION DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : RÉS. N O : DATE DE RÉVISION : RÉS. N O : SERVICE : Communications 1. ORIENTATIONS ET PRINCIPES DE LA

Plus en détail

Stratégie montréalaise 2014-2017

Stratégie montréalaise 2014-2017 Stratégie montréalaise 2014-2017 22 octobre 2014 Stratégie montréalaise Conditions d une stratégie gagnante : 1. Être conçue par et pour les citoyens Dialoguer avec les citoyens de façon continue Privilégier

Plus en détail

de l Université Hassan II Mohammedia Casablanca (UH2MC)

de l Université Hassan II Mohammedia Casablanca (UH2MC) ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale, de l'enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique PROJET DE DEVELOPPEMENT de l Université Hassan II Mohammedia

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

EST ÉGALEMENT PRÉSENTE : 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE (19 h 30) IL EST PROPOSÉ ET RÉSOLU, 15-08-175 QUE l ordre du jour soit adopté tel que modifié.

EST ÉGALEMENT PRÉSENTE : 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE (19 h 30) IL EST PROPOSÉ ET RÉSOLU, 15-08-175 QUE l ordre du jour soit adopté tel que modifié. PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE PORTNEUF VILLE DE NEUVILLE PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil de la susdite municipalité, tenue le lundi 3 août 2015 à 19 h 30 à l hôtel de ville de Neuville,

Plus en détail

Présentation de la Maison de l Entreprise

Présentation de la Maison de l Entreprise Présentation de la Maison de l Entreprise Organisation Intermédiaire de Développement du Secteur Privé Historique La Maison de l Entreprise du Bénin est née de la transformation, d une association professionnelle

Plus en détail

ADMINISTRATION MUNICIPALE

ADMINISTRATION MUNICIPALE 1 PLAN D ACTION CHAMP D'INTERVENTION ADMINISTRATION MUNICIPALE Objectif 1.1 S assurer que les services municipaux se préoccupent des réalités et besoins des familles et des aînés dans leur gestion régulière

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

La qualité, ça compte!

La qualité, ça compte! La qualité, ça compte! Outil d autoévaluation d un carrefour multiservices enfance et famille francophone au Canada Mise en contexte La qualité est un incontournable dans l offre de programmes et de services

Plus en détail

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures de suivi Envisager l aspect culturel dans le processus décisionnel et les projets municipaux. (Exemples : lorsqu on remplacera

Plus en détail

L accès au sans fil à Montréal Un projet unique et structurant

L accès au sans fil à Montréal Un projet unique et structurant L accès au sans fil à Montréal Un projet unique et structurant Présentation à la Commission de l agglomération de Montréal sur le développement économique Service de la mise en valeur du territoire et

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-010

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-010 ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-010 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DU VILLAGE DE CAP-PELÉ EN VERTU DU POUVOIR que lui confère la Loi sur les municipalités, L.R.N.-B., (1973), ch. M- 22 (la «Loi sur les

Plus en détail

2012-2015. amélioration de la performance

2012-2015. amélioration de la performance 2012-2015 amélioration de la performance La performance est un concept multidimensionnel soutenant les enjeux stratégiques, ainsi que les orientations définies à notre CSSS. L ensemble de nos interventions

Plus en détail

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4 Politique institutionnelle Conciliation emploi-famille Adoptée par le Conseil d administration le 25 juin 2008 Table des matières Origine de la politique...1 1. Finalités...1 2. Objectifs de la présente

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Pour un environnement paisible et sécuritaire Actualisation Février 2014

Pour un environnement paisible et sécuritaire Actualisation Février 2014 PLAN D ACTION 2011- EN SÉCURITÉ PUBLIQUE ET CIVILE DE L ARRONDISSEMENT D AHUNTSIC-CARTIERVILLE Pour un environnement paisible et sécuritaire Actualisation Février 2014 PLAN D ACTION 2011-1. LA POPULATION

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

Rapport annuel de gestion 2011-2012. Tiré à part

Rapport annuel de gestion 2011-2012. Tiré à part Rapport annuel de gestion 2011-2012 Tiré à part travail d amélioration de la santé et du mieux-être d une population de plus en plus vieillissante. Ce nouveau plan d organisation inclut des modèles de

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

Àl avant-gardedel économiequébécoise, aucoeurd unimmenseparcnaturel. Schémad aménagementet dedéveloppementrévisé Pland action

Àl avant-gardedel économiequébécoise, aucoeurd unimmenseparcnaturel. Schémad aménagementet dedéveloppementrévisé Pland action Àl avant-gardedel économiequébécoise, aucoeurd unimmenseparcnaturel. Schémad aménagementet dedéveloppementrévisé Pland action Adoptéle6juin2011 Schéma d aménagement et de développement Plan d action Table

Plus en détail

Projet : Parcs et espaces récréatifs municipaux et/ou scolaires Carte de services

Projet : Parcs et espaces récréatifs municipaux et/ou scolaires Carte de services Projet : Parcs et espaces récréatifs municipaux et/ou scolaires Carte de services # 15 juin 2015 VOLET MISE EN CONTEXTE L accessibilité à des parcs et espaces récréatifs sécuritaires et de qualité est

Plus en détail