L énergie est notre avenir, économisons-la!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L énergie est notre avenir, économisons-la!"

Transcription

1 2010 L énergie est notre avenir, économisons-la!

2 RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

3 Charte Sécurité Santé Environnement Qualité RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

4 Engagement de la Direction Combustibles Lourds RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

5 Politique Qualité de la Direction Combustibles Lourds RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

6 Politique Qualité de la Direction Combustibles Lourds Communiquer pour mieux satisfaire nos clients La voix de nos clients, relayée par nos collaborateurs et les enquêtes de satisfaction, est utilisée pour élaborer en permanence des produits et des prestations adaptées à l évolution du contexte réglementaire, environnemental et technologique ainsi qu aux contraintes du marché. Valoriser notre potentiel humain Nos collaborateurs, mobilisés vers la réalisation d objectifs partagés, ont chacun conscience de leur influence sur la qualité des produits et des services commercialisés. Nous veillons à ce qu ils restent constamment compétents par des formations appropriées. Nous appliquons une politique de terrain dans un souci permanent de la sécurité des hommes et le respect de l environnement. Q Améliorer nos performances Le suivi des indicateurs de performance et l analyse des objectifs qualité lors des Revues de Direction, nous permettent : - d évaluer la pertinence de notre politique qualité et l efficacité de notre système qualité, - d optimiser nos performances, internes et externes, pour une satisfaction durable de nos clients. I. Au quotidien, notre Direction anime un système de management qui nous permet de maîtriser nos activités, grâce au recueil et à la diffusion permanente d informations pertinentes (marchés/clients) et au suivi d indicateurs de performance (CL-PM02 AmélioratiNon respect des délais de livraison II. Au quotidien Quantités/ Qualités livrées non conformes RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

7 La Direction Combustibles Lourds Stratégie Développement Recherche Ressources Humaines et Communication Interne Raffinage et Marketing Secrétariat Général La direction Combustibles Lourds fait partie de la Direction Spécialités, rattachée à la branche Raffinage Marketing du Groupe TOTAL. Raffinage AMO Spécialités Lubrifiants Aviation Combustibles Lourds Bitumes Additifs et carburant spéciaux Fluides spéciaux Total gaz Marine Fuels Cette activité principale est exceptionnellement complétée si nécessaire, par la commercialisation des gazoles, fiouls domestiques ou carburants vendus par Total. La direction Combustibles Lourds a pour mission de commercialiser des fiouls lourds, des combustibles haute viscosité et des combustibles spéciaux sur le marché français. Situation de la Direction Combustibles Lourds dans l organisation Raffinage et Marketing Total Combustibles Lourds dispose d une gamme complète de produits, adaptée à chaque type d utilisation. Des fiches techniques sont disponibles sur notre site Toutes les entités de TOTAL qui interviennent dans le système qualité de la Direction Combustibles Lourds sont identifiées. Chaque fois que nécessaire, une convention de fonctionnement contractuelle est élaborée et tenue à jour, de façon à garantir à nos clients la maîtrise de nos produits et de nos prestations. Cette collaboration permanente nous permet de garantir une qualité de fonctionnement constante et performante, résultat d une synergie efficace. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

8 La Direction Combustibles Lourds Notre activité couvre toutes les phases allant de la prospection commerciale au service après-vente, en passant par la mise à disposition des produits en clientèle. Flux de produits Flux d information Retour d information Analyses et Études Techniques Clients Centre de recherche Sous-Traitants (Labos, BE) Commandes Réclamations Prospection Information Ventes Spots/Contrats Service Après-Vente Assistance Technique Livraison Établissement Plans/Ressources Spazio Nanterre Lignes de Produits Enlèvement par le client Traitement des commandes Ordonnancement des livraisons Direction Logistique Chargement Facturation Fournisseurs Raffineries ou Import Stockage Schéma des flux entre la Direction Combustibles Lourds et les différentes parties prenantes RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

9 Nos clients Le fioul lourd est un produit qui permet de répondre à une variété de besoins de l industrie quel que soit le domaine concerné. Il est utilisé dans différentes activités comme la production d électricité, le BTP, la sidérurgie, les sucriers, les réseaux de chaleur et d autres encore que nous vous proposons de découvrir par l intermédiaire d interviews de quelques-uns uns de nos clients. L industrie du verre Interview de Francis Pouly, Responsable des achats d énergie pour OI Manufacturing «Le fioul lourd est un achat stratégique car c est un combustible bien adapté aux réactions physico-chimiques nécessaires à l élaboration du verre à l intérieur des fours». (Lettre des CL n 10) «Le fioul lourd permet de réduire le coût de notre poste énergie qui représente 20 % des coûts» L industrie du papier Interview de M. Lasserre, directeur de l usine Otor Papeterie à Doubs à Novillars (Lettre des CL n 11) Les producteurs de légumes Interview de M. Le Duff, EARL Serres de la Croix à Plouescat (29) «L utilisation du fioul lourd pour la culture sous serre permet de répondre à la contrainte de maintien de la température en fonction du stade de maturité du produit.» (Lettre des CL n 9) «Les centrales de production d électricité utilisant du fioul lourd sont les mieux adaptées à la satisfaction des besoins de pointe. L utilisation des fiouls lourds très faiblement soufrés permet de respecter les quotas d émissions alloués aux industriels» Les producteurs d électricité Interview de Maurice Desderedjan, Responsable des achats Fioul et Charbon pour EDF (Lettre des CL n 12) RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

10 Nos clients Les cimentiers Interview de Gilles Covello, Responsable fabrication Ciments Calcia à Couvrot (51) «L atout d un Combustible Haute Viscosité CHV est sa régularité tant du point de vue de son pouvoir calorifique que de l ensemble de ses caractéristiques physicochimiques.» (Lettre des CL n 8) «[Le fioul lourd] nous permet donc de régler la production d énergie en période de demande importante de Les réseaux de chaleur Interview de Paul Ramousse, Directeur technique de La compagnie de chauffage de Grenoble (Lettre des CL n 21) La remédiation de sols Interview de Eric Azulay, PDG de la société 3L Ingénierie et Finances «disposer d une énergie stockable et disponible immédiatement. Le fioul lourd répond parfaitement à ces deux impératifs» (Lettre des CL n 23) La certification ISO 9001:2008 de notre activité montre notre volonté de répondre au mieux aux exigences de nos clients. Il en découle la mise en place d une organisation et d un système de management dans lesquels la satisfaction de nos clients est au centre de nos préoccupations. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

11 Notre organisation La Direction Combustibles Lourds exerce ses activités au travers de 4 entités opérationnelles qui comprennent : 2 entités commerciales 2 entités supports Directeur Combustibles Lourds Responsable HSE Q DD* Secrétaire Général Service Grands Comptes Service Télévente Service Conseil et Assistance Service Logistique, Prix, Plan *HSE Q DD : Hygiène Sécurité Environnement Qualité Développement Durable Le service Grands Comptes (RM/SPE/CL/GC) est en charge de l élaboration des contrats et du suivi de la commercialisation des produits aux entreprises (exploitants de chauffage, industrie). En général ce sont des clients qui disposent d un centre de décision unique et/ou d une représentation nationale, Le service Télévente (RM/SPE/CL/TV) assure les ventes spots pour les entreprises qui négocient leurs approvisionnements selon cette pratique d achat. Le service Logistique Prix Plan (RM/SPE/CL/LPP) garantit la liaison avec le pilotage Raffinage et la logistique Transports. C'est lui qui s assure de la disponibilité des ressources physiques et de leur transport entre les points de ressource et les clients. Le service Conseil et Assistance (RM/SPE/CL/CA) assure le conseil et l'assistance technique de nos clients. Certains collaborateurs sont affectés en région afin de répondre plus efficacement aux attentes des clients. Ce service a pour mission complémentaire le suivi et l amélioration du système de management HSE Q DD. Responsabilité et autorité Des documents référencés dans le processus CL-PS03-04 Gestion des ressources précisent : - les missions, - les responsabilités, - les délégations de chacune des fonctions confiées aux collaborateurs de la Direction. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

12 Nos partenaires Les principaux partenaires de la Direction Combustibles Lourds sont les Directions: Raffinage (RAF), chargée du raffinage des pétroles bruts et de la mise à disposition en sortie des raffineries des produits répondant aux spécifications et aux programmes d'exploitation approuvés. Au sein du Raffinage, le Pilotage (PIL) qui a en charge l optimisation globale des résultats du raffinage, ce qui comprend, entre autres, la programmation des flux matières et la définition des prix de cession des produits. Le PIL a également en charge la gestion du transport par moyens massifs (train, barge, et bateau). La Direction Recherche via le Centre de Recherche de Solaize (CReS) qui fournit, grâce à l équipe d Assistance Combustion, des informations techniques dans le domaine de l optimisation de la Combustion, de la mesure et de la limitation des émissions polluantes à l atmosphère, ainsi que : - les analyses et le traitement des fumées de combustion, - les mesures d'émissions d imbrûlés solides, - les expertises et acquisition de données sur sites. Les autres partenaires de la Direction Combustibles Lourds sont : - la Direction Juridique - la DSI, Direction des Systèmes d Information - la Direction Trading - POM, Prix Optimisation Marché - le Marketing France (MKF) pour la gestion du site Internet - Les Spécialités pour les activités HSEQ DD - la DARAG (Direction Assurance Risque Affectation Groupe) - la Direction des Ressources Humaines (DRH) Les fonctions et les pouvoirs de chacune de ces entités sont définis et communiqués dans des notes d organisation approuvées par la Direction Générale de la Direction Raffinage Marketing du groupe TOTAL. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

13 Système de Management Notre Direction anime un système de management par la performance pour : répondre en permanence aux attentes de nos clients et assurer leur satisfaction (innovation, assistance technique, conformité des produits aux spécifications, écoute client ), maîtriser nos activités et nos ressources, satisfaire les actionnaires, assurer aux collaborateurs des conditions de travail favorisant l épanouissement personnel de chacun. Ce système de management couvre toutes les phases du cycle allant de la prospection commerciale au service après-vente, en passant par la mise à disposition des produits en clientèle. Reposant sur une organisation et un personnel compétent, notre système de management par la performance vise à disposer : de produits : - adaptés à l'usage prévu, - conformes aux spécifications annoncées, - disponibles : en permanence et en quantité suffisante, - dans les délais prévus et à un prix compétitif, de prestations de qualité via une équipe d ingénieurs qui intervient dans le conseil et l assistance des clients. En adéquation avec cet objectif global, notre système de management décrit : - les responsabilités et moyens nécessaires à l obtention du niveau de qualité requis, - les processus et modes opératoires à suivre définissant les objectifs à atteindre et les ressources pour y parvenir, - les dispositions permettant de vérifier son application effective. Pour mettre en œuvre le management par la performance, nous nous appuyons sur les éléments suivants qui sont détaillés dans les processus CL-PM01 Pilotage et CL-PM02 Amélioration continue : la Revue de Direction, l audit qualité interne, l audit de certification ISO 9001 :2008, le tableau de bord qualité, l analyse de la satisfaction clientèle et la Balanced Scorecard. PLANIFICATION N DE E LA A QUALITE Les processus CL-PM01 Pilotage et CL-PM02 Amélioration continue expliquent quand, comment et par qui les objectifs qualité sont élaborés, déclinés et planifiés. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

14 Système de Management Les objectifs Qualité ayant été fixées, les pilotes de processus, avec l approbation du Directeur, mettent en place des indicateurs qualité mesurables, rassemblés dans le tableau de bord qualité diffusé trimestriellement (voir CL-PM02 Amélioration continue), qui servent de base à l évaluation des résultats et fournissent des informations sur le management de la qualité, sur son coût (CL-MO08 Coûts relatifs à la qualité) et sur les systèmes opérationnels. Ces objectifs qualité généraux sont communiqués chaque début d année au personnel lors d une réunion d informations. NOS S PROCESSUS Notre activité s appuie sur douze processus (cartographie présentée en page suivante) : Six processus de «réalisation», qui traitent de la conception des produits et services, de leur commercialisation, assistance à la clientèle, de la logistique (approvisionnement et livraisons) et du traitement des anomalies. Ces processus de réalisation s appuient sur quatre processus «support» qui sont les achats, la gestion des ressources, la maîtrise des documents et des données ainsi que l évaluation des besoins et de la satisfaction des clients. Le management de ce système s appuie sur deux processus de management, ou processus de Direction, l un qui traite du pilotage des actions et l autre de l amélioration continue. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

15 Système de Management RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

16 Système de Management LES PROCESSUS DE REALISATIONS CL-PR01 / Conception : Ce processus présente la manière dont le département trace et organise les démarches d innovation ainsi que la façon dont il conçoit et développe des services et produits répondant aux attentes des clients. CL-PR02 / Processus commercial GC : Ce processus concerne l ensemble des implications du service Grands Comptes dans l approche commerciale de ses clients pour la vente de fioul lourd et CHV. CL-PR03 / Processus commercial TV : Ce processus concerne les modalités de prise et de gestion de commandes des ventes spots au sein du service. CL-PR04 / Conseil et Assistance à la clientèle : Ce processus concerne les moyens mis en œuvre et la méthodologie à respecter pour fournir une assistance efficace à la clientèle, aussi bien au niveau des préconisations initiales qu au niveau de l appui après-vente. Il permet aussi de vérifier que cette assistance est conforme aux engagements prévus. CL-PR05 / Logistique : Ce processus a pour objectif de mettre en place des ressources en produits et services conformément aux spécifications intersyndicales et d assurer la livraison du client. CL-PR06 / Traitement des anomalies : Ce processus définit l approche à suivre suite aux anomalies constatées. Il décrit la mise en œuvre des actions correctives suite au constat des anomalies liées aux activités de la Direction Combustibles Lourds. Il permet de vérifier l efficacité réelle des mesures adoptées. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

17 Système de Management. LES PROCESSUS SUPPORTS CL PS01 / Evaluation des besoins et de la satisfaction client: Ce processus détaille la méthodologie permettant à la Direction de connaître les besoins des clients et leur satisfaction, afin de définir des plans d actions pour mieux les satisfaire. CL-PS02 / Achats: Ce processus concerne la méthodologie à suivre pour la réalisation des achats auprès des fournisseurs internes ou externes. CL-PS03-04 / Gestion des ressources : Ce processus permet de s assurer que les ressources matérielles et humaines sont gérées de manière cohérente et que leur allocation se fait en adéquation avec les besoins. CL-PS05 / Maîtrise des documents et des données : Ce processus concerne l émission des documents, généraux ou qualité, ainsi que la gestion des documents reçus et/ou émis. LES PROCESSUS DE MANAGEMENT CL-PM01 / Pilotage : Ce processus concerne la manière dont le Directeur et les chefs de service définissent l orientation et la stratégie de la Direction, notamment lors des réunions hebdomadaires, des comités mensuels (CMCL), des revues de direction ainsi que lors de réunions exceptionnelles imposées par la conjoncture. CL-PM02 / Amélioration continue : Ce processus a pour objet de décrire le déploiement du tableau de bord, de la Balanced Scorecard (BSC) ainsi que la mise en place des actions d amélioration et des actions préventives qui découlent de l analyse des indicateurs. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

18 Système de Management MANAGEEMEENTT DEESS RREESSSSOURRCCEESS Notre maîtrise des ressources humaines et des infrastructures répond à notre volonté d amélioration permanente des performances. Nous voulons : Apporter à notre clientèle par notre savoir faire et nos compétences une valeur ajoutée optimale en terme de produits et de service de qualité de prestations commerciales et techniques, Optimiser les interactions entre systèmes d organisation interne et ressources (humaines, financières et technologiques), par une réflexion périodique donnant lieu à l élaboration du budget annuel. MANAGEEMEENTT DEESS RREESSSSOURRCCEESS HUMAINEESS Les règles de gestion des ressources humaines sont reprises dans le processus CL- PS03-04 Gestion des ressources. TOTAL La Direction Générale approuve les règles et les priorités en matière de formation Gestion des compétences Gestionnaires de carrières Exploitation des Entretiens Individuels Annuels Plans de remplacement Direction CL Applique les règles définies Gestion de compétences Management par Objectifs Communication Mesure des résultats Entretien Individuel Annuel Gestion de la formation Le département Formation RM développe les formations transverses et assure la consolidation des stages organisés dans la société Gestion de la formation Plan individuel de formation Parcours formation Evaluation efficacité formations Enregistrement La formation, axe prioritaire de la stratégie de TOTAL en matière de management des Ressources Humaines, vise à l adéquation permanente des besoins de la Société et de son potentiel humain, par la confrontation des compétences actuelles et futures requises. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

19 Système de Management COMMUNICATION Communication interne : La communication institutionnelle interne s'appuie sur la publication des informations diffusées par la Direction des Ressources Humaines et de la Communication (notes d'informations, journaux, Intranet) et sur les réunions générales de l'encadrement organisées par la Direction Générale. La communication opérationnelle menée par services permet d'informer les collaborateurs des résultats, des évolutions du marché, des aménagements d'organisations. Communication externe : La Direction Combustibles Lourds gère un site internet (http://www.combustibles lourds.total.fr), où l on peut trouver des informations sur les produits (nature, propriétés, utilisations conseillées...) et disposer de services. Elle diffuse également à ses clients un éventail de documents : Fiches de données de sécurité, résultats d analyses, la lettre des Combustibles Lourds, programmes de formations,. Un numéro d'appel national est à la disposition de la clientèle pendant les heures ouvrées (9h /17h). INFRASTRUCTURES Nos collaborateurs disposent d outils de travail et de moyens de communication performants : Lotus Notes, outil de gestion électronique documentaire et de travail en groupe, apte également à supporter des postes de travail autonomes, est disponible au sein de la Direction. Ces outils informatiques permettent, conformément à nos objectifs : - d améliorer le niveau et la rapidité de prestation auprès de la clientèle, - d augmenter la réactivité externe et interne grâce à une meilleure organisation, - de partager des données entre collaborateurs (CL-PS03-04 Gestion des ressources, CL- PS05 Maîtrise des documents et des données), y compris avec les collaborateurs itinérants. La gestion de l activité commerciale est assurée grâce au progiciel SAP, qui permet de gérer l intégralité de la relation commerciale (prise de commande, facturation). RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

20 Système de Management Des infrastructures adaptées sont utilisées par notre Direction pour accomplir ses diverses missions : - la majorité des effectifs de la Direction se trouve à Nanterre, - les itinérants sont délocalisés en région ; leurs adresses peuvent être obtenues par simple demande écrite au Secrétariat dont l adresse figure en dernière page. Afin de mener à bien ses tâches, la Direction s appuie sur les services supports suivants : - le Secrétariat Général (SG) de la Direction Combustibles Lourds sous l autorité de la Direction Spécialités assure le contrôle de gestion et le suivi du processus budgétaire, - La Direction des Systèmes d'information pour la conception, le bon fonctionnement et l assistance technique des systèmes d informations et de télécommunication (infrastructures, applicatifs et services), - la Direction Achats (CL-PS02 Achats), - la Direction des Ressources Humaines en charge de la gestion du personnel. MESURER,, VERIFIER Nous vérifions et contrôlons notre fonctionnement par la mesure de : - la qualité des produits et services commercialisés, - le traitement des anomalies, - la satisfaction de sa clientèle, - la réalisation des objectifs et plans d actions. CONTROLE DES CARACTERISTIQUES PRODUITS La Direction Combustibles Lourds commercialise des produits mais délègue aux raffineries les opérations de contrôle et de mesures avant mise sur le marché. La convention de fonctionnement entre la Direction du Raffinage et la Direction Combustibles Lourds définit les modalités des engagements réciproques (planification de la ressource...). RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

21 Système de Management Les raffineries réalisent directement les mesures permettant de vérifier la conformité aux exigences spécifiées du produit, depuis la fabrication jusqu à la mise à disposition ; elles s appuient notamment sur leurs laboratoires de contrôle agréés COFRAC ou certifiés selon la norme ISO série 9000, avec pour références les normes de la profession pétrolière (normes françaises NF; normes européennes: EN; normes internationales : ASTM, ISO, IP etc.). Les opérations réalisées par le Service Instrumentation de chacune des raffineries (contrôle, mesurage, régulation, essais des équipements et appareils de mesure) sont conformes aux accords passés avec les Administrations (Douanes, DREAL, Service des Instruments de Mesures) et contrôlées par ces dernières. La gestion des flux d'informations des produits commercialisés est tracée, depuis les informations techniques émanant des raffineries jusqu aux informations commerciales établies par notre Direction. Le mode opératoire CL-MO07 Gestion des dérogations explicite nos règles d acceptation des produits. MAITRISE DES PROCESSUS DE COMMERCIALISATION (CL-PR02 Processus commercial GC et CL-PR03 Processus commercial TV) Les contrôles effectués sur le déroulement du processus commercial sont formalisés par: - enregistrement sur fichier central de la fiche client, - approbation des plans mensuels, - fiches d accompagnement de contrat, - états de facturation, - appréciation logistique : suivi des délais de livraison,... - enregistrement des anomalies. L examen des résultats obtenus sert de point d appui pour les réunions périodiques tenues avec nos fournisseurs internes afin d améliorer nos performances et nos services. MAITRISE DES ANOMALIES L activité générale de commercialisation est décomposée en étapes essentielles à l issue ou au cours desquelles la détection et le traitement des anomalies s effectue de manière différente selon la nature et la gravité du dysfonctionnement. (CL-PR06 Traitement des anomalies). RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

22 Système de Management Toute découverte d une non-conformité, que ce soit au niveau des produits, des services donne lieu à l ouverture d une fiche d'anomalie par le correspondant qualité. Si nécessaire, elle donne lieu à l'émission d'une réclamation vers le service ou le fournisseur interne concerné. NATURE DES ANOMALIES PRODUITS Non respect des spécifications Pollution du produit Non respect des exigences contractuelles SERVICES Non respect des délais de livraison Quantités/ Qualités livrées non conformes Incident/accident lors de la livraison Non respect des exigences contractuelles SOURCES D INFORMATIONS Réclamations, enquêtes de satisfaction, observations de la clientèle Tableau de bord (indicateurs de suivi des processus) Collaborateurs Suivi analytique permanent des caractéristiques produit DOCUMENTS SUPPORTS Procédures traitement des anomalies/réclamations clients Fiches d anomalie Enregistrements et documents associés MÉTHODOLOGIE Découverte d une Analyse et Mise en place Vérification de anomalie traitement d action(s) l efficacité des mesures corrective(s) adoptées CONSOLIDATION Revue de Direction RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

23 Système de Management Mesure de la satisfaction des clients La mesure de la satisfaction des clients est une des composantes de notre processus «Evaluation des besoins et de la satisfaction des clients". Par exemple, la Direction Combustibles Lourds fait effectuer environ tous les 3 ans par un organisme spécialisé et indépendant, des enquêtes de satisfaction. Elles sont réalisées sur un échantillon représentatif de nos clients. Ces enquêtes sont complétées par des questionnaires de satisfaction communiqués directement aux clients suite à la visite d un Ingénieur dans leurs locaux. Ces études complètent logiquement notre démarche qualité et nous permettent de : - mesurer : - l effet des actions engagées, - l évolution des attentes, - la satisfaction/insatisfaction de notre clientèle, - d évaluer les performances de : - notre entreprise, - notre organisation, - nos processus opérationnels. AMELIORER Pour la Direction, les actions correctives et préventives constituent deux approches complémentaires pour améliorer parallèlement réactivité et efficacité : Réactivité (actions correctives) : corriger les anomalies au fur et à mesure qu elles sont constatées, Efficacité (CL-PM02 Amélioration continue) : analyser et examiner, pour anticiper les dysfonctionnements. Pour progresser régulièrement dans le sens de l amélioration de la satisfaction de nos clients, de nos résultats et de la motivation des collaborateurs de la Direction, nous nous appuyons sur différents outils dont le champ d application est défini dans les processus CL-PM01 Pilotage et CL-PM02 Amélioration continue : - Audit qualité interne - Audit de certification ISO 9001 : Revue de direction, intégrant les revues de processus RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

24 Système de Management - Planification - Management des processus - Tableau de bord - Analyse de la satisfaction clients SOURCE D INFORMATIONS Réclamations Réunions CR Revues de Direction Recherche systématique des sources d informations de la part des collaborateurs Résultats des audits Qualité internes Suivi de la performance des processus Tableaux de bord Qualité Propositions des clients Retours d expérience DOCUMENTS SUPPORTS Processus Amélioration Continue Enregistrements et Modes Opératoires associés COLLABORATION ET GROUPE DE TRAVAIL CL RAF CReS RAF CReS HSE Q CA TV GC LPP SG Qualité des Fiouls Lourds Conventions de fonctionnement Réunions hebdomadaires et mensuelles OBJECTIFS Proposer à la Direction Générale des améliorations produits et services, économiquement réalistes et correspondant aux attentes de nos clients Amélioration de notre fonctionnement au quotidien Consolidation en revue de Direction RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

25 Système Documentaire Structure sur quatre niveaux : Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau 1 : Le Manuel de Management de la Performance Le manuel de Management de la Performance décrit les dispositions prises par la Direction pour assurer à ses clients des produits et services de qualité. La Direction, responsable de son élaboration, décrit la manière dont le système de Management répond aux exigences de la norme ISO 9001 : Niveau 2 : Les processus Les processus, élaborés avec les collaborateurs décrivent précisément l enchaînement des actions et les responsabilités de chacun dans l exercice des activités de la Direction. Niveau 3 : Les modes opératoires, les Conventions - Les modes opératoires décrivent précisément, lorsque cela est nécessaire, les modes d'accomplissement des tâches au sein d'une entité ou pour une activité. - Les conventions décrivent les prestations effectuées par les fournisseurs internes, ainsi que les modes de contrôle de ces prestations ; en terme d'actions, elles sont assimilables aux modes opératoires. Niveau 4 : Les enregistrements Les enregistrements sont les documents permettant d apporter la preuve que les dispositions convenues sont appliquées et que les consignes et spécifications sont respectées conformément aux règles définies. MAITRISE DOCUMENTAIRE La maîtrise de l ensemble des documents est décrite en détail dans les documents suivants: CL-PS05 Maîtrise des documents et des données, et CL-MO21 Plan de classement et archivage des documents de la Direction CL. La liste des processus en vigueur (CL-LI01 Liste des processus), avec la référence de la révision peut être communiquée sur simple demande, de même qu un exemplaire des processus. La mise à jour du système documentaire est gérée dans QUALIGEST et LOTUS NOTES. Les autres documents et formulaires applicables par chacun des services de la Direction Combustibles Lourds, avec référence de la version en cours, sont répertoriés dans des listes spécifiques. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

26 Gestion du Manuel de Management OBJECTIFS - Le mettre à la disposition des clients et des collaborateurs. - Le compléter, le réviser et l améliorer suivant l évolution de l organisation et des moyens confiés à la Direction. RESPONSABILITES Le Responsable Assurance Qualité de la Direction Combustibles Lourds, chargé de la gestion du Manuel de Management de la Performance, doit: - Rédiger et diffuser le Manuel Qualité et ses révisions successives. - Conserver en archive les révisions successives du Manuel de Management de la Performance. DIFFUSION INTERNE L ensemble des collaborateurs de la Direction Combustibles Lourds est destinataire du Manuel de Management de la Performance. La disponibilité est assurée sous forme papier auprès du Responsable qualité de la Direction et sous forme électronique sur le disque d accès partagé affecté à la Direction ainsi que sur l application Intranet «Qualigest». Seule la version informatique sur le disque d accès partagé et sous Qualigest est réputée à jour, les versions papiers diffusées ponctuellement ne sont pas gérées. DIFFUSION INTERNE Une version papier du Manuel de Management de la Performance est diffusée vers les clients qui en font la demande. Sauf demande express, cette diffusion ne fait pas l objet de mise à jour systématique. Un fichier électronique de la version papier est disponible sur le site Internet de l activité : APPLICATION DU MANUEL DE MANAGEMENT DE LA PERFORMANCE Les responsables hiérarchiques ont la charge et la responsabilité de le faire connaître, comprendre et appliquer par tout le personnel de leurs services respectifs. Le suivi de l application effective du Manuel de Management de la Performance est vérifié lors des audits Qualité. REVISIONS DU MANUEL DE MANAGEMENT DE LA PERFORMANCE Les révisions sont effectuées chaque année ou chaque fois qu une évolution majeure le justifie. Elles entraînent la réédition complète du Manuel de Management de la Performance affecté d un indice de révision. RM/SPE/CL/CA Rév.8 07/04/

Le champ d application de notre système de management

Le champ d application de notre système de management NOS ACTIVITES NOTRE ENGAGEMENT NOTRE FONCTIONNEMENT Le périmètre de notre système de management Le périmètre du Système de Management correspond au site de Bordeaux (usine, Unité de Développement des Systèmes

Plus en détail

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000 EVOLUTIONS INDICE DATE NATURE DE L'EVOLUTION 00 09/06/2000 Edition Originale 01 29/09/2000 Modification suite à audit interne

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

MANUEL QUALITE. 14 septembre 2011. Version I MQ VERSION I MANUEL QUALITE PAGE 1/20. ELP V : Manuel Qualité Version I 14 septembre 2011 1/19

MANUEL QUALITE. 14 septembre 2011. Version I MQ VERSION I MANUEL QUALITE PAGE 1/20. ELP V : Manuel Qualité Version I 14 septembre 2011 1/19 MANUEL QUALITE Version I 14 septembre 2011 MQ VERSION I MANUEL QUALITE PAGE 1/20 1/19 DIFFUSION Classeur des originaux MODIFICATIONS Edition Date Nature de la modification A 3/05/2005 Création du document

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR

REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ÉTAT-MAJOR DES ARMÉES CENTRE D IDENTIFICATION DES MATERIELS DE LA DEFENSE REF_080423_CIMD REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR Relatif aux PRESTATIONS D IDENTIFICATION/CODIFICATION

Plus en détail

La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité

La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité 8 ème journée professionnelle de l ANTAB - 21 Octobre 2011 Fatima TOUBAIS Ingénieur qualité Accréditation des Laboratoires Direction

Plus en détail

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE MANUEL MANAGEMENT QUALITE Révision janvier 2010 Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE Place d

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

MANUEL QUALITE RESUME

MANUEL QUALITE RESUME CNDA Centre National de Dépôt et d'agrément MANUEL QUALITE RESUME 515, chemin du Mas de Rochet 34170 Castelnau le Lez France 04.67.02.30.00 www.cnda-vitale.fr Version 1 1 / 8 21 avril 2010 PRESENTATION

Plus en détail

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5 Noël NOVELLI ; Université d Aix-Marseille; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 La gestion de la qualité Enjeux de la

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes A sa création, en 2005, la FORCE 06, rattachée à l ONF, constituait une unité de forestiers-sapeurs dédiée aux travaux d entretien des infrastructures de Défense des Forêts Contre l Incendie (DFCI) et

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES Septembre 2014 CARTOGRAPHIE DES MÉTIERS DES PRESTATAIRES BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES MÉDICO-TECHNIQUES www.metiers-medico-techniques.fr CPNEFP de la branche Négoce et

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

Notre écoute et notre réactivité

Notre écoute et notre réactivité 2010 Manuel Qualité Politique qualité Notre écoute et notre réactivité sont la garantie de notre capacité à réaliser des prestations d un haut niveau de qualité. Il s agit de remplir les missions fixées

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10)

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) Le document ICH Q10 sur le

Plus en détail

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement MANUEL Q S E Mise à jour : Mai 2014 Qualité - Sécurité - Environnement Editorial BÂTIMENTS - Privé - Public - Industriel La société RIVASI BTP est implantée dans la Drôme et les Bouches-du-Rhône. Elle

Plus en détail

C R B X E N O P E S à l écoute de nos clients à l écoute de la science

C R B X E N O P E S à l écoute de nos clients à l écoute de la science à l écoute de nos clients à l écoute de la science CRB XENOPES / MANUEL QUALITE Organisme certifié depuis 2007 / Référentiel ISO9001 Le présent manuel reg roupe les dispositions générales prises par le

Plus en détail

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr CATALOGUE 2015 1 LE MOT DU DIRECTEUR Fort du succès de nos formations vous avez été plus nombreux à vouloir poursuivre l aventure avec TS CONSULTANT. Aussi pour satisfaire une demande continuellement forte,

Plus en détail

ABIP Eurl CABINET D INGENIEURS CONSEILS & MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL D ENCADREMENT. Prestations Intellectuelles et de sous-traitance

ABIP Eurl CABINET D INGENIEURS CONSEILS & MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL D ENCADREMENT. Prestations Intellectuelles et de sous-traitance ABIP Eurl CABINET D INGENIEURS CONSEILS & MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL D ENCADREMENT Prestations Intellectuelles et de sous-traitance Accompagnement aux normes Internationales et ISO Formations diverses

Plus en détail

Métiers de la Production/ Logistique

Métiers de la Production/ Logistique Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Production/ Logistique R & D Production Ingénieur de recherche Responsable

Plus en détail

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le Partie I BI 2.0 Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le SI classique avec l intégration de la

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification : MQ 90 12 38 0079 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 6 juin 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D'IDENTITÉ

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

Manuel de management intégré

Manuel de management intégré Manuel de management intégré Versions 1 2015 Manuel de management intégré ETT 04/2015 1 Préface Le manuel de management intégré se veut une présentation succincte de notre organisation. Cette organisation

Plus en détail

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie et les CQP des industries chimiques @ COPYRIGHT LEEM - Page 1 sur 51 Sommaire 1 - Finalités des passerelles... 3 2 - Principes

Plus en détail

L Assurance Qualité DOSSIER L ASSURANCE QUALITE

L Assurance Qualité DOSSIER L ASSURANCE QUALITE DOSSIER L ASSURANCE QUALITE L Assurance Qualité DOSSIER N D4-2-GW0301 Satisfaction.fr 164 ter rue d Aguesseau 92100 Boulogne Billancourt 01.48.25.76.76 http://www.satisfaction.fr/ Page 1 Définition Normalisée.

Plus en détail

Excellence. Technicité. Sagesse

Excellence. Technicité. Sagesse 2014 Excellence Technicité Sagesse Audit Conseil ATHENA est un cabinet de services créé en 2007 et spécialisé dans les domaines de la sécurité informatique et la gouvernance. De part son expertise, ATHENA

Plus en détail

La Qualité de SFR Business Team

La Qualité de SFR Business Team La Qualité de SFR Business Team au service de ses clients Faire équipe avec vous est la promesse de SFR Business Team faite à son marché. Présent et performant sur l ensemble des segments, de la TPE au

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire Responsabilité de gestion : Secrétariat général Date d approbation : 24 avril 1979 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 24 avril 1995 Date

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Valorisation des résultats de la recherche. Objet et domaine d application du manuel Qualité...2

Valorisation des résultats de la recherche. Objet et domaine d application du manuel Qualité...2 Valorisation des résultats de la recherche Version : décembre 2003 Objet et domaine d application du manuel...2 Champ d application du manuel 2 Périmètre d application du manuel 2 Terminologie 2 Présentation

Plus en détail

A. Le contrôle continu

A. Le contrôle continu L audit d achat est une action volontaire décidée par l entreprise avec pour objet d apprécier la qualité de l organisation de sa fonction achats et le niveau de performance de ses acheteurs. L audit achat

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA Page 1 sur 11 MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

DOMAINE D'ACTIVITE 1 : ORGANISATION DES ARRIVAGES, DES RECEPTIONS ET DES EXPEDITIONS DES MATERIELS ET DES INGREDIENTS

DOMAINE D'ACTIVITE 1 : ORGANISATION DES ARRIVAGES, DES RECEPTIONS ET DES EXPEDITIONS DES MATERIELS ET DES INGREDIENTS REFERENTIEL D ACTIVITES FICHE 6 INGENIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES COMPETENCES ASSOCIEES AUX ACTIVITES ET TACHES COMPETENCES

Plus en détail

CRITÉRES D ÉVALUATION DES FOURNISSEURS / PRESTATAIRES Famille : Transport Routier de Voyageurs

CRITÉRES D ÉVALUATION DES FOURNISSEURS / PRESTATAIRES Famille : Transport Routier de Voyageurs CRITÉRES D ÉVALUATION DES FOURNISSEURS / PRESTATAIRES Famille : Transport Routier de Voyageurs Ce document décrit le niveau d exigence relatif à chacun des critères du système d évaluation appliqué à la

Plus en détail

Charte d audit du groupe Dexia

Charte d audit du groupe Dexia Janvier 2013 Charte d audit du groupe Dexia La présente charte énonce les principes fondamentaux qui gouvernent la fonction d Audit interne dans le groupe Dexia en décrivant ses missions, sa place dans

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

Maintenance/évolution d'un système d'information

Maintenance/évolution d'un système d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Procédure Qualité Maintenance/évolution d'un système d'information Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/maintenance-evolution/presentation/proc-maintenance

Plus en détail

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative)

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative) achats Famille de métiers achats // Acheteur international L acheteur a pour mission de sélectionner la meilleure offre de produits sur un marché donné selon la stratégie marketing et commerciale de l

Plus en détail

MINISTERE DES TECHNOLOGIES COMMUNICATION CENTRE NATIONAL DE L INFORMATIQUE DE L INFORMATION ET DE LA MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

MINISTERE DES TECHNOLOGIES COMMUNICATION CENTRE NATIONAL DE L INFORMATIQUE DE L INFORMATION ET DE LA MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE MINISTERE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION CENTRE NATIONAL DE L INFORMATIQUE MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ISO 9001 VERSION 2008 V14 du 25 AVRIL 2012 CNI MANUEL DE MANAGEMENT

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

La carte d achat, c est quoi ça?

La carte d achat, c est quoi ça? La, c est quoi ça? C est un outil mis à disposition des structures publiques et privées qui modifie et simplifie l acte d approvisionnement : C est une carte bancaire nominative et sécurisée qui permet

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Améliorer la Performance des Fournisseurs

Améliorer la Performance des Fournisseurs Les Solutions SQA de Solumina L Assurance Qualité Fournisseur Figure 1 Influence sur les affaires de nos clients actuels. Réduire des Stocks lors des Inspections Le Système de Contrôle Qualité Fournisseurs

Plus en détail

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Iut de Tours Département Information-Communication Option Gestion de l Information et du Document dans les Organisations Page 1 sur

Plus en détail

Rapport d'audit étape 2

Rapport d'audit étape 2 Rapport d'audit étape 2 Numéro d'affaire: Nom de l'organisme : CMA 76 Type d'audit : audit de renouvellement Remarques sur l'audit Normes de référence : Autres documents ISO 9001 : 2008 Documents du système

Plus en détail

Système de management H.A.C.C.P.

Système de management H.A.C.C.P. NM 08.0.002 Norme Marocaine 2003 Système de management H.A.C.C.P. Exigences Norme Marocaine homologuée par arrêté du Ministre de l'industrie, du Commerce et des Télécommunications N 386-03 du 21 Février

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FILIALES & PARTICIPATIONS :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FILIALES & PARTICIPATIONS : Bourse de l emploil Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FILIALES & PARTICIPATIONS : BRANCHE SIPEX E.111 (Bamako-Mali) E.112 Un Directeur de Projet (Bamako-Mali)

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL 31 août 2004 Plate-Forme Opérationnelle de modélisation INRA ACTA ICTA http://www.modelia.org FICHE DU DOCUMENT 10 mai 04 N.Rousse - : Création : version de

Plus en détail

Charte de l'audit informatique du Groupe

Charte de l'audit informatique du Groupe Direction de la Sécurité Globale du Groupe Destinataires Tous services Contact Hervé Molina Tél : 01.55.44.15.11 Fax : E-mail : herve.molina@laposte.fr Date de validité A partir du 23/07/2012 Annulation

Plus en détail

Rédaction du document Validation du document Approbation du document. MME KIPRE MARIE-LAURENCE Chef de service Qualité

Rédaction du document Validation du document Approbation du document. MME KIPRE MARIE-LAURENCE Chef de service Qualité RAI RAPPORT D AUDIT INTERNE DE L ACDP Processus Tous les processus Référence : DGTCP-ACDP-RAI-01 Version : 1 Date d édition : 12/08/2010 Période Du 20 au 26 juillet 2010 Objet : Le présent document constituant

Plus en détail

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC Développer aujourd hui la main-d œuvre de demain Information and Communications Technology Council Conseil des technologies de l information et des communications Faits saillants du Cadre des profils de

Plus en détail

MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES

MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES ACTION COLLECTIVE REGIONAL DE PROMOTION DU MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES CAHIER DES CHARGES DE LA CONSULTATION Avec le soutien de : Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Rhône-Alpes 75

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

Manuel qualité du laboratoire

Manuel qualité du laboratoire Laboratoire de biologie médicale des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Pôle de biologie 1 place de l Hôpital BP 426 67091 Strasbourg Cedex Manuel qualité du laboratoire Version 04 Rédaction : Cellule

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 PROGRAMME DE INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 01 02 Détermination des coûts de la non- Métrologie : les concepts - Savoir piloter un SMQ par la maitrise des coûts de non fonction pour la fiabilité des résultats

Plus en détail

REALISATION DES PRESTATIONS

REALISATION DES PRESTATIONS Manuel de management de la qualité Chapitre 4 : REALISATION DES PRESTATIONS Approuvé par Guy MAZUREK Le 1/10/2014 Visa Page 2 / 13 SOMMAIRE 1 PROCESSUS GENERAL DE REALISATION D'UNE AFFAIRE... 4 2 LA PROSPECTION...

Plus en détail

RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE H/F

RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE H/F Le groupe Antilles-Glaces recherche pour une de ses filiales en Guadeloupe un(e) RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE Directement rattaché(e) au Directeur de la structure et en étroite collaboration

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Annexe n 6 des Conditions particulières d'achat EQUIPEMENTS

Annexe n 6 des Conditions particulières d'achat EQUIPEMENTS EQUIPEMENT MESURE AUTOMATE MAINTENANCE Annexe n 6 des Conditions particulières d'achat EQUIPEMENTS Nom Fonction Date et Signature Référent Métrologie Maintenance Examens Rédaction Gilles LE MAILLOT de

Plus en détail

Manuel de management de la performance durable

Manuel de management de la performance durable Manuel de management de la performance durable Assurances et services des collectivités locales Groupe Sofaxis Manuel de management de la performance durable Groupe Sofaxis Sommaire Management de la performance

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL ET LE CONTROLE INTERNE EXERCICE CLOS AU 30 juin 2009

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL ET LE CONTROLE INTERNE EXERCICE CLOS AU 30 juin 2009 BASTIDE LE CONFORT MEDICAL Société Anonyme au capital de 3.303.261 EUROS Siège Social : 12, avenue de la Dame - Centre Euro 2000 30132 CAISSARGUES R.C.S. NIMES B 305 635 039 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Définir une politique de maintenance et sa stratégie de mise en œuvre de responsabilités

Définir une politique de maintenance et sa stratégie de mise en œuvre de responsabilités Chapitre 1 Définir une politique de maintenance et sa stratégie de mise en œuvre de responsabilités La politique de maintenance, entre prévention et correction 25 f Qu est-ce que le «préventif» et le «correctif»?

Plus en détail

Manuel Qualité du plateau de génotypage

Manuel Qualité du plateau de génotypage Manuel Qualité du plateau de génotypage Selon la Norme ISO 9001 : Version 2008 Référence : Manuel Qualité Gestionnaire : Responsable qualité Version Date de version Historique des modifications Version

Plus en détail

CERTIFICAT D ACCREDITATION ET DOMAINE D APPLICATION D UNE ACCREDITATION : Lignes directrices générales pour la formulation et l évaluation

CERTIFICAT D ACCREDITATION ET DOMAINE D APPLICATION D UNE ACCREDITATION : Lignes directrices générales pour la formulation et l évaluation BELAC 2-002 Rev 2-2014 CERTIFICAT D ACCREDITATION ET DOMAINE D APPLICATION D UNE ACCREDITATION : Lignes directrices générales pour la formulation et l évaluation Les dispositions de la présente procédure

Plus en détail

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation.

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation. chemise 20/02/07 16:49 Page 1 VEOLINK Votre contact : tout au long de votre projet VEOLINK Com VEOLINK Tech VEOLINK Advanced Control VEOLINK Star VEOLINK Data Base VEOLINK Maintenance VEOLINK Pro VEOLINK

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

2012 / 2013. Excellence. Technicité. Sagesse

2012 / 2013. Excellence. Technicité. Sagesse 2012 / 2013 Excellence Technicité Sagesse Audit Conseil >> Présentation d ATHENA ATHENA est une société de services fondée en 2007 offrant des prestations dans les domaines de la sécurité informatique

Plus en détail

Manuel Qualité. Réf. : MAQ Page : 1 / 15 Version : 2 Date de révision : 04/04/2012

Manuel Qualité. Réf. : MAQ Page : 1 / 15 Version : 2 Date de révision : 04/04/2012 Page : 1 / 15 Rue Mabîme 77 4432 ALLEUR Belgique Tél. : +32 (0) 4 247 32 24 Fax : +32 (0) 4 427 18 82 e-mail : info@ansolive.com Site internet : www.ansolive.com Ce document est la propriété exclusive

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE 2013 21, rue de Sarre B.P 75857 57078 METZ CEDEX 03 En application des dispositions de l article 40 de la directive 2006/43/CE du Parlement Européen et du conseil du 17 mai 2006

Plus en détail

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement JECO journée des éco-entreprises Présentation de l événement Atelier Valoriser sa démarche environnementale UN LEVIER DE CROISSANCE POUR L ENTREPRISE Objectifs Faire un panorama des différents référentiels

Plus en détail

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE DEPARTEMENT ENVELOPPES ET REVETEMENTS Constructions Légères et Couvertures Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE Livraison Cahier V1 de Mars 2010

Plus en détail

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE ~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Gestionnaire de Clientèle Patrimoniale Code emploi: Filière d'activité: Métier: Rôle: Ventes et Services -- Gestionnaire de Clientèle Spécialiste Clients

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

METIERS DESCRIPTIF DE L ACTIVITE LIEE A LA FAMILLE

METIERS DESCRIPTIF DE L ACTIVITE LIEE A LA FAMILLE ANNEXE I A LA CONVENTION COLLECTIVE REGLEMENTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE REMUNERATION DES SALARIES ET APPRENTIS DES ETABLISSEMENTS PRODUCTEURS DE GRAINES DE SEMENCES POTAGERES ET FLORALES DE MAINE

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer E. BRAJEUL D. LESOURD, A. GRISEY (Ctifl) T. BEAUSSE (Gaz de France) Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

LES BASES DE LA QUALITE

LES BASES DE LA QUALITE LES BASES DE LA QUALITE Sommaire I.PREAMBULES A LA DEMARCHE DE CERTIFICATION II. LES REGLES POUR METTRE EN ŒUVRE UN SMQ III. LES ETAPES DU PROCESSUS DE CERTIFICATION IV. LA NORME ISO 9001 ET SES EXIGENCES

Plus en détail

L expertise adaptée à vos besoins

L expertise adaptée à vos besoins Cabinet de conseil Formation professionnelle Etude CATALOGUE DE FORMATION 2015 L expertise adaptée à vos besoins 1 MARKETING Elaborer une stratégie marketing. Veille stratégique et intelligence marketing.

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail