Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu."

Transcription

1 TINEA CAPITIS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition Le Tinea capitis est une infection mycotique (fongique) du cuir chevelu communément appelée teigne. Le champignon Trichophyton tonsurans en est la cause dans plus de 90 % des cas en Amérique du Nord et en Amérique centrale; les infections à Microsporum y sont moins courantes. Tableau clinique Le Tinea capitis se manifeste par les symptômes suivants : petites papules laissant des plaques squameuses s apparentant à des pellicules; alopécie et cheveux cassants; nombreuses petites pustules et perte de cheveux entraînant des zones dénudées sur le cuir chevelu; plus rarement, lésions suppuratives (kérions) pouvant être accompagnées de fièvre et de lymphadénopathie. Le tableau clinique peut ressembler à ceux de la dermatite séborrhéique, de la dermatite atopique, de l impétigo et du psoriasis. Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu. Durée de la maladie Le Tinea capitis dure tant qu un traitement efficace n a pas été administré. Modes d acquisition et de transmission Acquisition Le Tinea capitis s acquiert à la suite d un contact étroit avec la peau d une personne infectée, ainsi que par l entremise d objets (ex. : peignes, brosses, chapeaux, poupées), de cheveux humains ou de poils d animaux contaminés. Les porteurs asymptomatiques représentent une source importante de transmission du T. tonsurans. Le Trichophyton s acquiert par contact avec une personne, alors que le Microsporum s acquiert généralement par contact avec un animal (surtout les animaux domestiques, chats ou chiens). Transmission Contact direct Contact indirect Période d incubation La période d incubation dure de 2 à 14 jours. Période de contagiosité La période de contagiosité dure aussi longtemps que les lésions persistent. Réceptivité Tout le monde est susceptible de contracter un Tinea capitis. Novembre 2008 Page 383

2 Immunité Le Tinea capitis semble conférer un certain degré d immunité. Il n existe aucun vaccin. Méthodes diagnostiques Habituelles - Tableau clinique. - Examen microscopique de cheveux. - Examen du cuir chevelu à la lampe de Wood. - Culture fongique. Exceptionnelles Aucune. Traitement Spécifique Antifongiques par voie orale, dont la terbinafine, la griséofulvine, l itraconazole, et le fluconazole. Le traitement dure généralement plusieurs semaines. De soutien Un shampooing au sulfure de sélénium à 2,5 %, appliqué deux fois par semaine, diminue la dissémination du micro-organisme et peut aider à prévenir la transmission. Particularités associées au service de garde Quelques éclosions de Tinea capitis ont été rapportées en service de garde. L infection à T. tonsurans est plus fréquente chez les enfants âgés de 3 à 9 ans. Particularités associées à la femme enceinte Aucune. MESURES À PRENDRE Enquête Vérifier le diagnostic auprès du médecin traitant. Visiter le service de garde si deux cas ou plus sont rapportés. On doit ensuite : identifier les contacts; trouver les sources possibles de contamination; dans les cas de Microsprorum, si un animal (chat ou chien) est suspecté, le faire examiner par le vétérinaire et traiter si nécessaire. Mesures de contrôle Sujet - S assurer de l administration d un traitement antifongique. - Ne pas exclure le sujet si un traitement adéquat est administré. - S assurer que le sujet ne partage pas ses objets personnels (ex. : brosses, peignes, chapeaux). Page 384 Novembre 2008

3 Contacts - Remettre une lettre aux contacts. - Considérer comme contacts toutes les personnes du même groupe et les membres de la famille du sujet, s il n y a qu un seul cas. Si deux cas ou plus dans deux groupes différents, considérer comme contacts toutes les personnes fréquentant le service de garde et les membres de la famille des sujets. - Faire examiner les contacts. - Diriger les personnes qui présentent des symptômes vers un médecin ou le CLSC pour préciser le diagnostic. Si le diagnostic est confirmé, appliquer les mêmes mesures que pour le sujet. Environnement S assurer que les objets (ex. : brosses, peignes, chapeaux, poupées, draps, etc.) ayant été en contact avec des cheveux ou des poils infectés sont nettoyés et désinfectés. S assurer que les enfants ne partagent pas leurs brosses à cheveux, peignes et chapeaux. Renforcer les mesures d hygiène, dont le lavage des mains. Suivi Si présence de deux cas ou plus, examiner les enfants fréquentant le service de garde à intervalles réguliers pour dépister les nouveaux cas, et ce, jusqu à huit semaines après l apparition des symptômes du dernier cas rapporté. Novembre 2008 Page 385

4 LETTRE AUX PARENTS Date : Service de garde : Objet : Tinea capitis Chers parents, Actuellement, au service de garde, un enfant est atteint de Tinea capitis, communément appelé teigne. Vous trouverez ci-joint des explications sur cette maladie. Si votre enfant présente une perte anormale de cheveux laissant des plaques dénudées, ou s il a des lésions au cuir chevelu, consultez un médecin ou votre CLSC le plus tôt possible. Apportez cette lettre. Merci de votre collaboration. Nom : (en lettres moulées) Signature : Téléphone : - - p.j. Renseignements et conseils pratiques Page 386 Novembre 2008

5 TINEA CAPITIS OU TEIGNE RENSEIGNEMENTS ET CONSEILS PRATIQUES Définition Le Tinea capitis est causé par un champignon qui se loge au niveau du cuir chevelu. Manifestations Le Tinea capitis se manifeste par des cheveux cassants, une perte de cheveux qui laisse des plaques dénudées sur le cuir chevelu, de nombreuses pustules pouvant quelquefois être accompagnées de fièvre et d une enflure des ganglions. Transmission La maladie se transmet par contact peau à peau avec une personne infectée, par des objets contaminés (ex. : peignes, brosses, chapeaux, poupées), ou par des cheveux humains ou des poils d animaux infectés. Prévention La personne infectée devra prendre un médicament par voie orale pendant quatre à six semaines. Un shampooing au sulfure de sélénium pourra aider à diminuer la dissémination de l infection et à prévenir la transmission. La personne sous traitement peut continuer à fréquenter le service de garde. En même temps que l on applique le traitement, il faut nettoyer et désinfecter les objets (ex. : brosses, peignes, poupées, chapeaux, draps, etc.) ayant été en contact avec des cheveux ou des poils infectés. Il faut également s assurer que les membres de la famille ne partagent pas leurs brosses à cheveux, peignes et chapeaux. Les animaux domestiques, spécialement les chats et les chiens, doivent être examinés par un vétérinaire, et traités si nécessaire. Novembre 2008 Page 387

6 TINEA CAPITIS ARBRE DÉCISIONNEL Déterminer les sources possibles de contamination. CAS DE TINEA CAPITIS Ne pas exclure le sujet s il est traité. Si animaux domestiques, les faire examiner, et les traiter au besoin. Nettoyer et désinfecter les objets ayant été en contact avec des cheveux ou des poils infectés. Identifier les contacts. Remettre une lettre aux contacts. Faire examiner les contacts. Si deux cas ou plus sont rapportés : visite au service de garde. Examiner fréquemment les contacts jusqu à huit semaines après l apparition des symptômes du dernier cas. Diriger les contacts symptomatiques vers un médecin. Page 388 Novembre 2008

PHARYNGO-AMYGDALITE VIRALE

PHARYNGO-AMYGDALITE VIRALE MALADIES INFECTIEUSES PHARYNGO-AMYGDALITE VIRALE PHARYNGO-AMYGDALITE VIRALE INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La pharyngo-amygdalite virale consiste en une angine (mal de gorge) causée par différents virus

Plus en détail

Durée de la maladie L influenza dure en général de deux à sept jours, mais la toux et la fatigue peuvent persister plus de deux semaines.

Durée de la maladie L influenza dure en général de deux à sept jours, mais la toux et la fatigue peuvent persister plus de deux semaines. INFLUENZA INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L influenza est une infection virale aiguë saisonnière très contagieuse, qui peut être prévenue annuellement par la vaccination. La maladie est causée par le

Plus en détail

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L herpès est une infection systémique qui se manifeste surtout par des lésions muco-cutanées causées par le virus herpès simplex des types 1 et 2. Ne sera abordé

Plus en détail

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infection parasitaire de la peau causée par une mite : Sarcoptes scabie variété hominis. Ces parasites acariens ne sont pas des vecteurs d autres

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Anik Lepage, résidente IV, dermatologie, Montréal C as n 1 Cette femme présente de multiples petites papules au niveau des deux paupières inferieures depuis plusieurs années.

Plus en détail

DERMATOPHYTOSES ou DERMATOPHYTIES

DERMATOPHYTOSES ou DERMATOPHYTIES DERMATOPHYTOSES ou DERMATOPHYTIES 1- DEFINITION Les dermatophytoses ou dermatophyties sont des mycoses cosmopolites causées par des champignons filamenteux, les dermatophytes, qui attaquent avec prédilection

Plus en détail

TUBERCULOSE MADO INFORMATIONS GÉNÉRALES

TUBERCULOSE MADO INFORMATIONS GÉNÉRALES TUBERCULOSE MADO INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La tuberculose est une maladie contagieuse causée par le Mycobacterium tuberculosis aussi appelé bacille de Koch. Au moment de l inhalation du bacille

Plus en détail

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 8: Mycoses page: 152 Mycoses Dermatophyties page: 153 8.1 Dermatophyties Tinea corporis Macule érythémateuse; Squames Lésion arrondie ou ovalaire comme dans le cas présent dont la bordure nettement

Plus en détail

produits à base d ingrédients de la plus grande pureté. www.holista.com 1 800 204 4372 (herb)

produits à base d ingrédients de la plus grande pureté. www.holista.com 1 800 204 4372 (herb) produits à base D HUILE DE THÉIER Chez Holista, nous nous portons garants de chacun des produits que nous fabriquons pour assurer à nos clients des produits de santé parmi les plus purs, les plus efficaces

Plus en détail

La teigne Céline Haüy Faget TCAPC Janvier 2010

La teigne Céline Haüy Faget TCAPC Janvier 2010 Séquence7 Lesinfectionsducuircheveluparagentsextérieurs Objectif:préciserlesprincipalesmanifestationsenvued indiquerlesprécautionsàprendreetlestraitements 1 Lateigne CélineHaüy Faget TCAPC Janvier2010

Plus en détail

La Dermatophytose féline, la teigne du chat

La Dermatophytose féline, la teigne du chat Fiche technique n 15 La Dermatophytose féline, la teigne du chat La teigne est une infection* due à des «champignons» (les dermatophytes) qui envahissent la couche superficielle de la peau, les poils,

Plus en détail

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 3 I Diagnostic positif...

Plus en détail

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées.

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. Psoriasis Comment reconnaître le psoriasis? Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. La lésion élémentaire est une plaque érythematosquameuse arrondie ou ovalaire,

Plus en détail

18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle

18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle 18 ème Congrès National de la STPI Les Pityrosporoses B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle Définition Mycoses superficielles à Malassezia (Pityrosporon ovale) Levures lipophiles commensales

Plus en détail

Dermatophytoses à Trichophyton tonsurans en milieu scolaire, Côte-d Or, mai 2011

Dermatophytoses à Trichophyton tonsurans en milieu scolaire, Côte-d Or, mai 2011 Dermatophytoses à Trichophyton tonsurans en milieu scolaire, Côte-d Or, mai 2011 Elodie Terrien, S. Tessier, N. Oliveira, F. Dalle, H. Lilette, P. Vabres, C. Cristofini, F. Clinard Journée Scientifique

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Initier le traitement de la pédiculose PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant à initier des mesures thérapeutiques ou la thérapie médicamenteuse.

Plus en détail

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin DERMATOQUIZZ JUMGA 2010 Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Acrodermatite

Plus en détail

La parvovirose canine

La parvovirose canine Fiche technique n 5 La parvovirose canine La parvovirose canine est une affection contagieuse très grave et souvent mortelle. Elle est l une des causes les plus fréquentes de diarrhées infectieuses chez

Plus en détail

Item 87 : Infections cutanéomuqueuses. mycosiques : Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères

Item 87 : Infections cutanéomuqueuses. mycosiques : Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Item 87 : Infections cutanéomuqueuses bactériennes et mycosiques : Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants... Le saviez-vous?

Plus en détail

DANDRUFF. control A l Acide Salicylique & au Zinc Pyrithione. Elimine les pellicules Apaise les irritations Atténue les rougeurs

DANDRUFF. control A l Acide Salicylique & au Zinc Pyrithione. Elimine les pellicules Apaise les irritations Atténue les rougeurs DANDRUFF control A l Acide Salicylique & au Zinc Pyrithione Pour un Cuir chevelu en parfaite santé et sans pellicules Elimine les pellicules Apaise les irritations Atténue les rougeurs Présentation CAVIAR

Plus en détail

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor LES DERMATOPHYTIES Dr Foulet Hôpital H. Mondor DEFINITION Mycoses cosmopolites touchant l épiderme et les phanères. Liées à des champignons filamenteux : les dermatophytes possédant une affinité particulière

Plus en détail

2- AGENTS PATHOGENES 2.1. CARACTERES GENERAUX

2- AGENTS PATHOGENES 2.1. CARACTERES GENERAUX DERMATOPHYTOSES 1- DEFINITION Les dermatophytoses ou dermatophyties sont des mycoses cosmopolites dues aux dermatophytes, qui affectent l épiderme et les phanères (exceptionnellement les tissus profonds).

Plus en détail

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé.

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Les habitudes telles que se laver les mains se brosser les dents aideront à éloigner les bactéries, les virus et les diverses

Plus en détail

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de douleurs rebelles et sa fréquence augmente avec l âge après

Plus en détail

Politique de sante des enfants du CPE La Douce Couve e

Politique de sante des enfants du CPE La Douce Couve e Politique de sante des enfants du CPE La Douce Couve e CPE-BC Présenté au C.A. le 2016-01-20 Adopté par le CA le 2016-03-23 Lors de la Séance du conseil d administration Politique de sante des enfants

Plus en détail

Item 152: candida, dermatophytes

Item 152: candida, dermatophytes Item 87 Item 152: candida, dermatophytes Facteur favorisant (DB, macération, obésité, défaut d hygiène) à rechercher et à traiter Candida: pathogène peau; saprophyte muqueuse Enduit blanchâtre, détachable,

Plus en détail

félins peuvent-ils être vaccinés?

félins peuvent-ils être vaccinés? Fiche technique n 6 Contre quelles maladies nos félins peuvent-ils être vaccinés? Les valences vaccinales* destinées aux chats sont regroupées en deux catégories : les valences dites «essentielles» conseillées

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 22 juillet 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 22 juillet 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 22 juillet 2009 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l'arrêté du

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

Centre de référence mycoses

Centre de référence mycoses Centre de référence mycoses Centre hospitalier universitaire de Liège Rapport d activité 2012 M-P Hayette/R. Sacheli Août 2013 1 1. Introduction L importance grandissante tenue par les mycoses au niveau

Plus en détail

Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO)

Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO) Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO) Traitement de décolonisation pour les porteurs On vous a informé que vous étiez colonisé par le Staphylococcus aureus résistant

Plus en détail

Objectifs d apprentissage. Vignette clinique 1. Atelier: Mycoses cutanéomuqueuses. Experte: Dre A.M. Thielen Animateur: Dr. Y.

Objectifs d apprentissage. Vignette clinique 1. Atelier: Mycoses cutanéomuqueuses. Experte: Dre A.M. Thielen Animateur: Dr. Y. Atelier: Mycoses cutanéomuqueuses Experte: Dre A.M. Thielen Animateur: Dr. Y. Cottier Colloque MPR 20 octobre 2010 1 Objectifs d apprentissage Reconnaître la présentation clinique Identifier les méthodes

Plus en détail

Examen National Classant

Examen National Classant Examen National Classant Module transdisciplinaire 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles MISE A JOUR Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Item n o 87 : Infections

Plus en détail

Qu est-ce qu un vaccin?

Qu est-ce qu un vaccin? Fiche technique n 8 Qu est-ce que la vaccination? Un vaccin est un médicament particulier, destiné à «éduquer» le système immunitaire* à se défendre contre un agent pathogène* bien déterminé. Il a pour

Plus en détail

La maladie de carré chez le chien. Maladie de carré (chiens, furets ) : sources et espèces cibles. 1.1 Espèces cibles de la maladie de carré

La maladie de carré chez le chien. Maladie de carré (chiens, furets ) : sources et espèces cibles. 1.1 Espèces cibles de la maladie de carré La maladie de carré chez le chien 1 Maladie de carré (chiens, furets ) : sources et espèces cibles 11 Espèces cibles de la maladie de carré 12 Maladie de carré chez le chat 13 Maladie de carré chez l homme

Plus en détail

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant Page 2 u Epidémiologie u Physiopathologie u Présentations Cliniques u Traitements

Plus en détail

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général I/ Grippes saisonnières 1/ Cadre général La grippe saisonnière est une infection virale contagieuse due à des virus de type Myxovirus influenzae. De nombreux virus grippaux circulent dans le monde, notamment

Plus en détail

Loceryl vernis à ongles contient 50mg/g d amorolfine (sous forme de chlorhydrate). Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

Loceryl vernis à ongles contient 50mg/g d amorolfine (sous forme de chlorhydrate). Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1. 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT Loceryl 5 % vernis à ongles médicamenteux. 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Loceryl vernis à ongles contient 50mg/g d amorolfine (sous forme de chlorhydrate). Pour

Plus en détail

Stratégie des examens de Laboratoire : les ectoparasitoses et les mycoses Module optionnel

Stratégie des examens de Laboratoire : les ectoparasitoses et les mycoses Module optionnel Stratégie des examens de Laboratoire : les ectoparasitoses et les mycoses Module optionnel Dr Nelly Contet-Audonneau Parasitologie-Mycologie CHU de Nancy n.contet-audonneau@chu-nancy.fr www.biomycologie.com

Plus en détail

Le grand mot est lâché! Une curieuse confusion dans l'esprit de beaucoup de personnes en fait frémir plus d'un à l'énoncé du diagnostic : la teigne!

Le grand mot est lâché! Une curieuse confusion dans l'esprit de beaucoup de personnes en fait frémir plus d'un à l'énoncé du diagnostic : la teigne! LA TEIGNE 1. Définition Le grand mot est lâché! Une curieuse confusion dans l'esprit de beaucoup de personnes en fait frémir plus d'un à l'énoncé du diagnostic : la teigne! Dédramatisons... et ne confondons

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur le virus du papillome humain (VPH) : Questions et réponses

Ce qu il faut savoir sur le virus du papillome humain (VPH) : Questions et réponses Ce qu il faut savoir sur le virus du papillome humain (VPH) : Questions et réponses Qu est-ce que le VPH? Qu est-ce que le VPH? Quels sont les signes et les symptômes d une infection à VPH? Le VPH cause-t-il

Plus en détail

TROIS CHOSES QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR PRÉVENIR LES POUX RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LES POUX

TROIS CHOSES QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR PRÉVENIR LES POUX RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LES POUX TROIS CHOSES QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR PRÉVENIR LES POUX RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LES POUX 1. Connaitre les faits sur les poux Plusieurs personnes croient à tort que les poux de tête sont un signe

Plus en détail

parasites les externes

parasites les externes parasites les externes Les chats sont volontiers promeneurs, curieux ou à la recherche de congénères. Ils sont donc plus facilement parasités que les chiens. Ils sont la principale source de puces pour

Plus en détail

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique. Tout se passe comme si la peau se renouvelait trop vite. Il évolue par alternance de poussées et de rémissions. S il est rare que la maladie disparaisse

Plus en détail

des ongles Les infections fongiques

des ongles Les infections fongiques Les infections fongiques des ongles Les ongles, au même titre que les cheveux, les poils, les glandes sébacées et les glandes sudoripares, font partie de ce que l on appelle les appendices cutanés. Souvent

Plus en détail

PROTOCOLE D UN SHAMPOOING

PROTOCOLE D UN SHAMPOOING PROTOCOLE D UN SHAMPOOING Nom : Date : Séquence : les techniques de shampooings. Séance 1 : le protocole du shampooing simple. Objectifs : décrire et justifier les différentes opérations d un shampooing

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. À CONSERVER Saviez-vous que les poux de

Plus en détail

AIDE- Message du directeur MÉMOIRE. Intervention préventive. auprès des personnes atteintes d une infection transmissible sexuellement

AIDE- Message du directeur MÉMOIRE. Intervention préventive. auprès des personnes atteintes d une infection transmissible sexuellement Message du directeur de la protection de la santé publique Les infections transmissibles sexuellement (ITS) touchent chaque année des milliers de Québécoises et de Québécois. Le phénomène est d ailleurs

Plus en détail

Maladies infectieuses. Cas groupés de teigne à Fécamp (76) Décembre 2009 - mai 2010 Investigation et appui à la gestion

Maladies infectieuses. Cas groupés de teigne à Fécamp (76) Décembre 2009 - mai 2010 Investigation et appui à la gestion Maladies infectieuses Cas groupés de teigne à Fécamp (76) Décembre 2009 - mai 2010 Investigation et appui à la gestion Sommaire 1. Contexte 2 2. Objectifs 2 3. Matériel et méthode 2 3.1 Validation du signal

Plus en détail

La «Toux de Chenil» Etiologie* Fiche technique n 4

La «Toux de Chenil» Etiologie* Fiche technique n 4 Fiche technique n 4 La «Toux de Chenil» La «Toux de Chenil» est un syndrome* fréquent, souvent rencontré en collectivité ou lors de rassemblements de chiens d origines différentes (chenils, animalerie,

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion. 1. Critères d exclusion généraux

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion. 1. Critères d exclusion généraux Politique relative aux enfants malades et à l exclusion 1. Critères d exclusion généraux En tout temps, lorsqu un enfant est en mauvais état général et qu il ne peut suivre les activités du groupe, s il

Plus en détail

1 La Grippe en questions

1 La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

Infection par Tritrichomonas fœtus, la tritrichomonose féline

Infection par Tritrichomonas fœtus, la tritrichomonose féline Fiche technique n 22 Infection par Tritrichomonas fœtus, la tritrichomonose féline Tritrichomonas foetus est l agent responsable de la tritrichomonose, maladie difficile à maîtriser en élevage félin. Les

Plus en détail

GENERALITES I QUELQUES DEFINITIONS II LA MALADIE III LE DISPOSITIF DE GESTION DE LA SANTE ANIMALE EN VENDEE

GENERALITES I QUELQUES DEFINITIONS II LA MALADIE III LE DISPOSITIF DE GESTION DE LA SANTE ANIMALE EN VENDEE GENERALITES I QUELQUES DEFINITIONS II LA MALADIE III LE DISPOSITIF DE GESTION DE LA SANTE ANIMALE EN VENDEE I QUELQUES DEFINITIONS (Sources : Groupement Technique Vétérinaire 85) Abcès Agent Pathogène

Plus en détail

S informer, se proteger, prevenir

S informer, se proteger, prevenir Liens www.wacc-network.org www.eurogin.com www.invs.sante.fr www.has-sante.fr/portail/jcms/j_5/accueil www.sante.gouv.fr www.afssaps.sante.fr www.inpes.sante.fr www.e-cancer.fr S informer, se proteger,

Plus en détail

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes Évaluez vous 40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes IFMT IFMT-MS-2006-dermatologie 1 1 Impetigo (pyoderma) Enfant Localisation IFMT-MS-2006-dermatologie 2 2 eczema atopique Enfant Localisation

Plus en détail

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux,

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, Généralités sur la gale Gale acarienne humaine (gale sarcoptique): recrudescence? Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, tous continents) 300 millions

Plus en détail

Les zoonoses en élevage

Les zoonoses en élevage Le saviez-vous Les sujets fragiles Les personnes dont les défenses naturelles sont affaiblies (maladies chroniques, greffes, certains traitements ), les femmes enceintes se trouvant au contact d animaux,

Plus en détail

Virus de l Immunodéficience Humaine (VIH)

Virus de l Immunodéficience Humaine (VIH) Infection par le Virus de l Immunodéficience Humaine (VIH) Le virus de l immunodéficience humaine, le VIH, est responsable du syndrome de l'immunodéficience acquise, le sida. Une personne est séropositive

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant de la fièvre, vomissements ou diarrhée)

Plus en détail

LES MYCOSES CUTANEO- MUQUEUSES F FRAOUA ABDELMOULA L M KOURDA LES MYCOSES Infections cutanées superficielles dues à des champignons Fréquentes Incidence hospitalière 15 % Prévalence dans la population

Plus en détail

VIRUS de la VARICELLE et du ZONA (VZV)

VIRUS de la VARICELLE et du ZONA (VZV) VIRUS de la VARICELLE et du ZONA (VZV) VIRUS de la VARICELLE et du ZONA (VZV) 1 1 GENERALITES 2 1.1 AGENT PATHOGENE, RESERVOIR, SOURCE 2 1.2 EPIDEMIOLOGIE GENERALE 2 1.3 VIABILITE, RESISTANCE PHYSICO-CHIMIQUE

Plus en détail

INTOLERANCE AUX COSMETIQUES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax

INTOLERANCE AUX COSMETIQUES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax INTOLERANCE AUX COSMETIQUES Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax Introduction Utilisation des cosmétiques valorise l'apparence, parfumer, protéger,nettoyer (peau, phanères) On y inclue

Plus en détail

Item 87 Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques : infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères

Item 87 Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques : infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A47 A51 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles Item

Plus en détail

Item n 87 : Infections cutanéomuqueuses bactériennes et mycosiques

Item n 87 : Infections cutanéomuqueuses bactériennes et mycosiques Item n 87 : Infections cutanéomuqueuses bactériennes et mycosiques OBJECTIFS TERMINAUX I. Diagnostiquer et traiter un impétigo, une folliculite, un furoncle, un érysipèle II. Diagnostiquer et traiter une

Plus en détail

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite.

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. L ouvrage original couleur E.PILLY.ECN 2016 est disponible en

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE ELEVES MANIPULATEURS RADIO/ANNEE 2012 (N 2) Épidémiologie(2) Épidémiologie (N 2)

EPIDEMIOLOGIE ELEVES MANIPULATEURS RADIO/ANNEE 2012 (N 2) Épidémiologie(2) Épidémiologie (N 2) ELEVES MANIPULATEURS RADIO/ANNEE 2012 (N 2) EPIDEMIOLOGIE Épidémiologie(2) DEFINITION Petit Robert : C est l étude des épidémies. C est l étude des rapports existant entre les maladies et divers facteurs

Plus en détail

Prise en charge des mycoses superficielles

Prise en charge des mycoses superficielles Prise en charge des mycoses superficielles Professeur O CHOSIDOW Université Paris 6 Pierre-et- Marie-Curie et Service de Dermatologie- Allergologie Hôpital Tenon, Paris Remerciements R. BARAN G. BUOT P.

Plus en détail

La Dermatophytose féline, la teigne du chat

La Dermatophytose féline, la teigne du chat Fiche technique n 15 2 ème édition La Dermatophytose féline, la teigne du chat La teigne est une infection* qui touche la couche superficielle de la peau, les poils, voire les griffes. Elle fait partie

Plus en détail

4. Dès que la présence de poux est détectée, le directeur d école prend les mesures suivantes :

4. Dès que la présence de poux est détectée, le directeur d école prend les mesures suivantes : Procédure administrative : Contrôle de la pédiculose (poux et lentes) Numéro : PA 7.027 Catégorie : Administration des écoles Pages : 8 Approuvée : le 5 janvier 2004 Modifiée : le 22 mai 2012 1. Une formation

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION

POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION CPE LE PETIT TRAIN POLITIQUE RELATIVE AUX ENFANTS MALADES ET À L EXCLUSION Sylvie Guay 12/03/2009 Révision 2013 CPE Le Petit Train inc. Politique relative aux enfants malades et à l exclusion NATURE ET

Plus en détail

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Votre médecin vous a prescrit du méthotrexate. Ce médicament réduit la douleur due à plusieurs maladies auto-immunes. Cette fiche vous

Plus en détail

Le Patient Trisomique Vieillissant. Dr.Thus Bruno regards croisés sur les mondes de la gériatrie et du handicap CHAL le 24-11-15

Le Patient Trisomique Vieillissant. Dr.Thus Bruno regards croisés sur les mondes de la gériatrie et du handicap CHAL le 24-11-15 Le Patient Trisomique Vieillissant Dr.Thus Bruno regards croisés sur les mondes de la gériatrie et du handicap CHAL le 24-11-15 L amélioration des connaissances médicales et des techniques chirurgicales

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants. Le saviez-vous? Les poux de tête

Plus en détail

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE Pour que le brossage des dents devienne une habitude de santé buccodentaire durable, il est important de créer un climat agréable et d encourager les efforts des enfants. Le brossage des dents au moins

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Le Puy-en-Velay, le 22 Septembre 2006 Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant

Plus en détail

VPH Virus du Papilloma Humain Condylomes génitaux

VPH Virus du Papilloma Humain Condylomes génitaux 1 VPH Virus du Papilloma Humain Condylomes génitaux DESCRIPTION Le Virus du Papilloma Humain (VPH) existe sous plus de 150 souches différentes. Seul une quarantaine est responsable des condylomes génitaux

Plus en détail

Guide pratique. Collectivités. de jeunes enfants et maladies. infectieuses. Société Française de Pédiatrie

Guide pratique. Collectivités. de jeunes enfants et maladies. infectieuses. Société Française de Pédiatrie Guide pratique Collectivités de jeunes enfants et maladies infectieuses Société Française de Pédiatrie Avant-propos Ce guide est le fruit d une collaboration entre la Direction générale de la santé, la

Plus en détail

Sans condom, c est non!

Sans condom, c est non! Les MTS Le condom dans tous ses états! Sans condom, c est non! Les conseils Activités proposées Quiz Au revoir! Si tu as besoin de te confier, n hésite pas à contacter TEL- JEUNE ou rends-toi au CLSC le

Plus en détail

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 2 à 4 semaines.

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 2 à 4 semaines. Produit BETNELAN V 0,1% crème / BETNELAN V 0,1 % pommade Société pharmaceutique (GLAXOSMITHKLINE) Notice : information de l utilisateur Betnelan V 0,1% crème Betnelan V 0,1% pommade Bétaméthasone Veuillez

Plus en détail

VACCINATIONS DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

VACCINATIONS DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Circulaire n 43/2008 Cl. C 44 Colmar, le 3 novembre 2008 Màj. septembre 2013 C E N T R E d e G E S T I O N d u H A U T - R H I N F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I A L E 2 2, rue Wi l s

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!"# $ Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Tables des matières. Dermatologie 1

Tables des matières. Dermatologie 1 Module I : Introduction à la dermatologie 1- Structure et fonction de la peau a. Fonctions de la peau b. Écologie cutanée c. Anatomie et physiologie de la peau d. Cycle du poil Tables des matières 2- Approche

Plus en détail

Encéphalite. Nathalie Côté, DMV, IPSAV, M.Sc. Coordonnatrice provinciale aux zoonose, MAPAQ. En collaboration avec Nadia Abdelaziz, MSSS

Encéphalite. Nathalie Côté, DMV, IPSAV, M.Sc. Coordonnatrice provinciale aux zoonose, MAPAQ. En collaboration avec Nadia Abdelaziz, MSSS Encéphalite équine de l Est l (EEE) Nathalie Côté, DMV, IPSAV, M.Sc. Coordonnatrice provinciale aux zoonose, MAPAQ En collaboration avec Nadia Abdelaziz, MSSS 20 octobre et 3 novembre 2011 Encéphalite

Plus en détail

12/ Infections chez la femme enceinte

12/ Infections chez la femme enceinte SEMESTRE 3 UE 2.5.S3 Processus inflammatoires et infectieux 12/ Infections chez la femme enceinte Mêmes infections que dans population non obstétricale Bactériennes: infections urinaires, syphilis, streptocoque

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

OBJET : Initier l autotraitement d antibiotiques pour la diarrhée des voyageurs selon la destination ciblée

OBJET : Initier l autotraitement d antibiotiques pour la diarrhée des voyageurs selon la destination ciblée ORDONNANCE COLLECTIVE Directions DPSPSIPP-DAM-DSAPL Service Clinique de vaccination Santé-Voyage CLSC des Maskoutains Personnes habilitées Infirmières qui oeuvrent dans ce service Pharmaciens communautaires

Plus en détail

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Introduction Quelles pathologies dermato pourraient poser problème en collectivité?

Plus en détail

Prévention des maladies

Prévention des maladies Prévention des maladies 410, rue Buller Woodstock (Ontario) N4S 4N2 Tél. : 519 539-9800 Téléc. : 519 539-6206 99, rue Edward St.Thomas (Ontario) N5P 1Y8 Tél. : 519 631-9900 Téléc. : 519 633-0468 50, rue

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

30/10/2015. Rage. IFSI, 2 ème année 2015-2016. Risque mondial d une inoculation rabique

30/10/2015. Rage. IFSI, 2 ème année 2015-2016. Risque mondial d une inoculation rabique Rage IFSI, 2 ème année 2015-2016 Risque mondial d une inoculation rabique D après Ribadeau et al, Rage, EMC (Elsevier Masson, SAS, Paris), Maladies infectieuses, 8-065-C-10, 2010 1 6 juillet 1885 : immunothérapie

Plus en détail

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 1. Gale acarienne humaine 1.1. Généralités Due à un acarien, Sarcoptes scabiei, variété hominis Sarcoptes scabiei : parasite

Plus en détail

Quizz de Dermatologie Pédiatrique

Quizz de Dermatologie Pédiatrique Quizz de Dermatologie Pédiatrique Juliette Mazereeuw-Hautier Services de Dermatologie Toulouse IXème Journée toulousaine de Pneumo-Allergologie Pédiatrique 16 Novembre 2006 -Age: 2 mois -Int libre / naissance

Plus en détail

La grippe aviaire Un risque de pandémie?

La grippe aviaire Un risque de pandémie? La grippe aviaire Un risque de pandémie? Liliane Boitel Octobre 2005 1 Définitions Épidémie grippale : forte augmentation dans l espace et dans le temps des cas de grippe Pandémie grippale : forte augmentation

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 Titre : INITIER UN TRAITEMENT DE LA PÉDICULOSE AU CUIR CHEVELU Professionnels visés : Les pharmaciens offrant des soins et services pharmaceutiques dans une pharmacie communautaire

Plus en détail

Conférence FLASH DERMATO

Conférence FLASH DERMATO Conférence FLASH DERMATO Item 109: Acné Séborrhée + kératinisation infundibulaire + propionibacterium acnes => inflammation chronique follicule pilosébacée Diagnostic clinique: Séborrhée Lésions rétentionnelles:

Plus en détail

Zika. L'infection à virus. chez la femme enceinte. Introduction. Repères pour votre pratique

Zika. L'infection à virus. chez la femme enceinte. Introduction. Repères pour votre pratique Document destiné aux professionnels de santé - État des connaissances : 10 mars 2016 L'infection à virus Zika Repères pour votre pratique chez la femme enceinte Ce document remplace le "Repères pour votre

Plus en détail

Varicelle. Cause : Épidémiologie :

Varicelle. Cause : Épidémiologie : Varicelle La varicelle classique sous sa forme de maladie infantile éruptive fréquente, en milieu tempéré, touche plus tardivement l'adulte en milieu tropical où elle est tout aussi caractérisée par sa

Plus en détail

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Dr Nelly Contet-Audonneau et Isabelle Glatz Parasitologie- Mycologie n.contet-audonneau@chunancy.fr Dr Jean-Philippe Schurra Dermatologue Dr M-F

Plus en détail