Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu."

Transcription

1 TINEA CAPITIS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition Le Tinea capitis est une infection mycotique (fongique) du cuir chevelu communément appelée teigne. Le champignon Trichophyton tonsurans en est la cause dans plus de 90 % des cas en Amérique du Nord et en Amérique centrale; les infections à Microsporum y sont moins courantes. Tableau clinique Le Tinea capitis se manifeste par les symptômes suivants : petites papules laissant des plaques squameuses s apparentant à des pellicules; alopécie et cheveux cassants; nombreuses petites pustules et perte de cheveux entraînant des zones dénudées sur le cuir chevelu; plus rarement, lésions suppuratives (kérions) pouvant être accompagnées de fièvre et de lymphadénopathie. Le tableau clinique peut ressembler à ceux de la dermatite séborrhéique, de la dermatite atopique, de l impétigo et du psoriasis. Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu. Durée de la maladie Le Tinea capitis dure tant qu un traitement efficace n a pas été administré. Modes d acquisition et de transmission Acquisition Le Tinea capitis s acquiert à la suite d un contact étroit avec la peau d une personne infectée, ainsi que par l entremise d objets (ex. : peignes, brosses, chapeaux, poupées), de cheveux humains ou de poils d animaux contaminés. Les porteurs asymptomatiques représentent une source importante de transmission du T. tonsurans. Le Trichophyton s acquiert par contact avec une personne, alors que le Microsporum s acquiert généralement par contact avec un animal (surtout les animaux domestiques, chats ou chiens). Transmission Contact direct Contact indirect Période d incubation La période d incubation dure de 2 à 14 jours. Période de contagiosité La période de contagiosité dure aussi longtemps que les lésions persistent. Réceptivité Tout le monde est susceptible de contracter un Tinea capitis. Novembre 2008 Page 383

2 Immunité Le Tinea capitis semble conférer un certain degré d immunité. Il n existe aucun vaccin. Méthodes diagnostiques Habituelles - Tableau clinique. - Examen microscopique de cheveux. - Examen du cuir chevelu à la lampe de Wood. - Culture fongique. Exceptionnelles Aucune. Traitement Spécifique Antifongiques par voie orale, dont la terbinafine, la griséofulvine, l itraconazole, et le fluconazole. Le traitement dure généralement plusieurs semaines. De soutien Un shampooing au sulfure de sélénium à 2,5 %, appliqué deux fois par semaine, diminue la dissémination du micro-organisme et peut aider à prévenir la transmission. Particularités associées au service de garde Quelques éclosions de Tinea capitis ont été rapportées en service de garde. L infection à T. tonsurans est plus fréquente chez les enfants âgés de 3 à 9 ans. Particularités associées à la femme enceinte Aucune. MESURES À PRENDRE Enquête Vérifier le diagnostic auprès du médecin traitant. Visiter le service de garde si deux cas ou plus sont rapportés. On doit ensuite : identifier les contacts; trouver les sources possibles de contamination; dans les cas de Microsprorum, si un animal (chat ou chien) est suspecté, le faire examiner par le vétérinaire et traiter si nécessaire. Mesures de contrôle Sujet - S assurer de l administration d un traitement antifongique. - Ne pas exclure le sujet si un traitement adéquat est administré. - S assurer que le sujet ne partage pas ses objets personnels (ex. : brosses, peignes, chapeaux). Page 384 Novembre 2008

3 Contacts - Remettre une lettre aux contacts. - Considérer comme contacts toutes les personnes du même groupe et les membres de la famille du sujet, s il n y a qu un seul cas. Si deux cas ou plus dans deux groupes différents, considérer comme contacts toutes les personnes fréquentant le service de garde et les membres de la famille des sujets. - Faire examiner les contacts. - Diriger les personnes qui présentent des symptômes vers un médecin ou le CLSC pour préciser le diagnostic. Si le diagnostic est confirmé, appliquer les mêmes mesures que pour le sujet. Environnement S assurer que les objets (ex. : brosses, peignes, chapeaux, poupées, draps, etc.) ayant été en contact avec des cheveux ou des poils infectés sont nettoyés et désinfectés. S assurer que les enfants ne partagent pas leurs brosses à cheveux, peignes et chapeaux. Renforcer les mesures d hygiène, dont le lavage des mains. Suivi Si présence de deux cas ou plus, examiner les enfants fréquentant le service de garde à intervalles réguliers pour dépister les nouveaux cas, et ce, jusqu à huit semaines après l apparition des symptômes du dernier cas rapporté. Novembre 2008 Page 385

4 LETTRE AUX PARENTS Date : Service de garde : Objet : Tinea capitis Chers parents, Actuellement, au service de garde, un enfant est atteint de Tinea capitis, communément appelé teigne. Vous trouverez ci-joint des explications sur cette maladie. Si votre enfant présente une perte anormale de cheveux laissant des plaques dénudées, ou s il a des lésions au cuir chevelu, consultez un médecin ou votre CLSC le plus tôt possible. Apportez cette lettre. Merci de votre collaboration. Nom : (en lettres moulées) Signature : Téléphone : - - p.j. Renseignements et conseils pratiques Page 386 Novembre 2008

5 TINEA CAPITIS OU TEIGNE RENSEIGNEMENTS ET CONSEILS PRATIQUES Définition Le Tinea capitis est causé par un champignon qui se loge au niveau du cuir chevelu. Manifestations Le Tinea capitis se manifeste par des cheveux cassants, une perte de cheveux qui laisse des plaques dénudées sur le cuir chevelu, de nombreuses pustules pouvant quelquefois être accompagnées de fièvre et d une enflure des ganglions. Transmission La maladie se transmet par contact peau à peau avec une personne infectée, par des objets contaminés (ex. : peignes, brosses, chapeaux, poupées), ou par des cheveux humains ou des poils d animaux infectés. Prévention La personne infectée devra prendre un médicament par voie orale pendant quatre à six semaines. Un shampooing au sulfure de sélénium pourra aider à diminuer la dissémination de l infection et à prévenir la transmission. La personne sous traitement peut continuer à fréquenter le service de garde. En même temps que l on applique le traitement, il faut nettoyer et désinfecter les objets (ex. : brosses, peignes, poupées, chapeaux, draps, etc.) ayant été en contact avec des cheveux ou des poils infectés. Il faut également s assurer que les membres de la famille ne partagent pas leurs brosses à cheveux, peignes et chapeaux. Les animaux domestiques, spécialement les chats et les chiens, doivent être examinés par un vétérinaire, et traités si nécessaire. Novembre 2008 Page 387

6 TINEA CAPITIS ARBRE DÉCISIONNEL Déterminer les sources possibles de contamination. CAS DE TINEA CAPITIS Ne pas exclure le sujet s il est traité. Si animaux domestiques, les faire examiner, et les traiter au besoin. Nettoyer et désinfecter les objets ayant été en contact avec des cheveux ou des poils infectés. Identifier les contacts. Remettre une lettre aux contacts. Faire examiner les contacts. Si deux cas ou plus sont rapportés : visite au service de garde. Examiner fréquemment les contacts jusqu à huit semaines après l apparition des symptômes du dernier cas. Diriger les contacts symptomatiques vers un médecin. Page 388 Novembre 2008

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infection parasitaire de la peau causée par une mite : Sarcoptes scabie variété hominis. Ces parasites acariens ne sont pas des vecteurs d autres

Plus en détail

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L herpès est une infection systémique qui se manifeste surtout par des lésions muco-cutanées causées par le virus herpès simplex des types 1 et 2. Ne sera abordé

Plus en détail

La Dermatophytose féline, la teigne du chat

La Dermatophytose féline, la teigne du chat Fiche technique n 15 La Dermatophytose féline, la teigne du chat La teigne est une infection* due à des «champignons» (les dermatophytes) qui envahissent la couche superficielle de la peau, les poils,

Plus en détail

TUBERCULOSE MADO INFORMATIONS GÉNÉRALES

TUBERCULOSE MADO INFORMATIONS GÉNÉRALES TUBERCULOSE MADO INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La tuberculose est une maladie contagieuse causée par le Mycobacterium tuberculosis aussi appelé bacille de Koch. Au moment de l inhalation du bacille

Plus en détail

Maladies infectieuses. Cas groupés de teigne à Fécamp (76) Décembre 2009 - mai 2010 Investigation et appui à la gestion

Maladies infectieuses. Cas groupés de teigne à Fécamp (76) Décembre 2009 - mai 2010 Investigation et appui à la gestion Maladies infectieuses Cas groupés de teigne à Fécamp (76) Décembre 2009 - mai 2010 Investigation et appui à la gestion Sommaire 1. Contexte 2 2. Objectifs 2 3. Matériel et méthode 2 3.1 Validation du signal

Plus en détail

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 1. Gale acarienne humaine 1.1. Généralités Due à un acarien, Sarcoptes scabiei, variété hominis Sarcoptes scabiei : parasite

Plus en détail

Prévention des maladies

Prévention des maladies Prévention des maladies 410, rue Buller Woodstock (Ontario) N4S 4N2 Tél. : 519 539-9800 Téléc. : 519 539-6206 99, rue Edward St.Thomas (Ontario) N5P 1Y8 Tél. : 519 631-9900 Téléc. : 519 633-0468 50, rue

Plus en détail

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique. Tout se passe comme si la peau se renouvelait trop vite. Il évolue par alternance de poussées et de rémissions. S il est rare que la maladie disparaisse

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant Page 2 u Epidémiologie u Physiopathologie u Présentations Cliniques u Traitements

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. À CONSERVER Saviez-vous que les poux de

Plus en détail

Les parasites externes

Les parasites externes Les parasites externes Les chats sont volontiers promeneurs, curieux ou à la recherche de congénères. Ils sont donc plus facilement parasités que les chiens. Ils sont la principale source de puces pour

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants. Le saviez-vous? Les poux de tête

Plus en détail

LES PARASITES EXTERNES

LES PARASITES EXTERNES Clinique Vétérinaire du Lac 74320 SEVRIER tel : 04 50 52 63 98 - fax : 04 50 52 49 73 info@veterinairedulac.fr Dr NARDIN Dr DOLIGER Dr BARBE LES PARASITES EXTERNES Dès leur plus jeune âge, les chiens et

Plus en détail

vaccination? Qu est-ce qu un vaccin? Fiche technique n 8 2 ème édition Qu est-ce que la

vaccination? Qu est-ce qu un vaccin? Fiche technique n 8 2 ème édition Qu est-ce que la Fiche technique n 8 2 ème édition Qu est-ce que la vaccination? C est en 1796 qu Edward Jenner, médecin britannique, met au point la première «vaccination». Il s agissait d inoculer à un enfant un liquide

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants... Le saviez-vous?

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

«Ça gratte, c'est quoi?»

«Ça gratte, c'est quoi?» «Ça gratte, c'est quoi?» des symptômes au diagnostic...avis médical Julia HIE Interne de médecine générale CPMI PASS Miséricorde, coordinateur Dr MA Salaün 5 Avril 2012 ARS BN Présentation aux partenaires

Plus en détail

félins peuvent-ils être vaccinés?

félins peuvent-ils être vaccinés? Fiche technique n 6 2 ème édition Contre quelles maladies nos félins peuvent-ils être vaccinés? La vaccination est une des armes les plus efficaces dans la lutte contre certaines maladies infectieuses.

Plus en détail

Infections à Malassezia Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Infections à Malassezia Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Infections à Malassezia Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agents pathogènes... 3 3. Epidémiologie... 3 4. Clinique...

Plus en détail

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ Joëlle OTZ SOMMAIRE Introduction Examen dermatologique Cas cliniques INTRODUCTION médecine générale est telle que seules les plus fréquente seront traitées dans ce diaporama

Plus en détail

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Dr Nelly Contet-Audonneau et Isabelle Glatz Parasitologie- Mycologie n.contet-audonneau@chunancy.fr Dr Jean-Philippe Schurra Dermatologue Dr M-F

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose)

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une gale... 1 1. 1 Clinique... 1 1. 1. 1 Incubation

Plus en détail

Dermatophytoses ou Dermatophyties

Dermatophytoses ou Dermatophyties Dermatophytoses ou Dermatophyties Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agents pathogènes... 3 3. Epidémiologie :

Plus en détail

Tout le monde peut attraper des poux!

Tout le monde peut attraper des poux! Tout le monde peut attraper des poux! La pédiculose (présence de poux sur la tête) est un phénomène universel : elle touche toutes les régions, toutes les cultures, tous les milieux sociaux et tous les

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 Titre : INITIER UN TRAITEMENT DE LA PÉDICULOSE AU CUIR CHEVELU Professionnels visés : Les pharmaciens offrant des soins et services pharmaceutiques dans une pharmacie communautaire

Plus en détail

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1)

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) Ce que vous devez savoir Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la grippe A(H1N1)? La grippe est une infection virale très contagieuse des voies respiratoires. Il

Plus en détail

Conduite à tenir face à un cas de gale ou à une épidémie de Gale

Conduite à tenir face à un cas de gale ou à une épidémie de Gale Conduite à tenir face à un cas de gale ou à une épidémie de Gale Formation CorrespondantsHygiène 02/04/2015 Marc PHILIPPO, Praticien Hygiéniste, CHU SE et CH FOREZ 02/04/2015 1 Pourquoi une formation Gale?

Plus en détail

Nouveaux risques zoonosiques en pratique canine

Nouveaux risques zoonosiques en pratique canine Nouveaux risques zoonosiques en pratique canine Jean Blancou AFVAC 8 décembre 2007 1 Les Zoonoses ou maladies zoonosiques sont des maladies ou des infections qui se transmettent naturellement des animaux

Plus en détail

Technologie des techniques professionnelles et/ou des produits et/ou des matériels /25 pts

Technologie des techniques professionnelles et/ou des produits et/ou des matériels /25 pts Technologie des techniques professionnelles et/ou des produits et/ou des matériels /25 pts 1. Michèle effectue le shampooing traitant de Mme Dupuy. 1.1 Identifier le shampooing que Michèle doit sélectionner.

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Item 288 : Troubles des phanères

Item 288 : Troubles des phanères Item 288 : Troubles des phanères Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Infections des phanères...1 ENC : OBJECTIFS Diagnostiquer une alopécie et un onyxis. I INFECTIONS DES PHANÈRES

Plus en détail

Prions. Joseph Hajjar Valence

Prions. Joseph Hajjar Valence Prions Joseph Hajjar Valence Quelles actualités sur la transmission en particulier sanguine? Quels risques liés à la manipulation d instruments souillés? Rappels Agents Transmissibles Non Conventionnels

Plus en détail

La rage féline. Epidémiologie* Etiologie* Fiche technique n 12 2 ème édition

La rage féline. Epidémiologie* Etiologie* Fiche technique n 12 2 ème édition Fiche technique n 12 2 ème édition La rage féline La rage est une zoonose inéluctablement mortelle une fois les symptomes déclarés et touche de nombreuses espèces animales. Elle reste une préoccupation

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant de la fièvre, vomissements ou diarrhée)

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX ANIMAUX DE COMPAGNIE?

ALLERGIQUE AUX ANIMAUX DE COMPAGNIE? ALLERGIQUE AUX ANIMAUX DE COMPAGNIE? Connaître mon allergie Définition Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les poils d animaux qui sont responsables de l allergie, mais des substances (protéines)

Plus en détail

Mon enfant est malade!! Peut-il fréquenter le Centre de la Petite Enfance??

Mon enfant est malade!! Peut-il fréquenter le Centre de la Petite Enfance?? Centre de la Petite Enfance Baliballon Mon enfant est malade!! Peut-il fréquenter le Centre de la Petite Enfance?? La réponse dans les pages qui suivent En collaboration avec le CLSC-CHSLD «Comme la santé

Plus en détail

Foire aux questions grippe A(H1N1) Université Paul-Valéry MONTPELLIER 3

Foire aux questions grippe A(H1N1) Université Paul-Valéry MONTPELLIER 3 Foire aux questions grippe A(H1N1) Université Paul-Valéry MONTPELLIER 3 Qu est-ce que la grippe A (H1N1)? -Les grippes sont causées par des virus. Ces virus sont un peu différents les uns des autres. L

Plus en détail

Les parasites externes du chien

Les parasites externes du chien Les parasites externes du chien La puce La puce, doit-elle être considérée comme un parasite normal du chien? Non, elle vit à ses dépends, les femelles prélevant du sang sur le chien pour se nourrir. La

Plus en détail

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Prévenir l aggravation de la maladie 2. Éviter l apparition de nouvelles sensibilisations à d autres allergènes (allergie

Plus en détail

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation La gale 1 Caractéristiques La gale est une dermatose parasitaire (maladie de la peau), liée à une contamination par un acarien : Sarcoptes scabiei hominis. La femelle fécondée creuse son sillon dans l

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires A) GENERALITES SUR LA NOUVELLE GRIPPE A (H1N1) v. Qu est-ce que la nouvelle grippe A (H1N1) v? La nouvelle grippe A(H1N1) est une infection

Plus en détail

INFECTIONS CUTANÉO-MUQUEUSES BACTÉRIENNES

INFECTIONS CUTANÉO-MUQUEUSES BACTÉRIENNES INFECTIONS CUTANÉO-MUQUEUSES BACTÉRIENNES Impétigo = SGA ou STAPH DORÉ Enfant, collectivité, contage Dermatose sous-jacente +++ Bulle claire superficielle Puis pustule, puis érosion et croûtes méllicériques

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

Traitement et prévention des mycoses des carnivores domestiques

Traitement et prévention des mycoses des carnivores domestiques Guide de recommandations Vol. 2-2 e édition révisée / novembre 2011 Traitement et prévention des mycoses des carnivores domestiques RECOMMANDATIONS D UN GROUPE D EXPERTS EUROPÉENS Dermatophytoses et dermatites

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Le Puy-en-Velay, le 22 Septembre 2006 Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant

Plus en détail

Début du jeu Juillet 2008 1

Début du jeu Juillet 2008 1 Réalisation du diaporama: Jacinthe Marchand, CSSS des Pays-d en-haut Renseignements tirés de La transmission du VIH : guide d évaluation du risque, 5e édition (2004) Société canadienne du sida, 80 pages.

Plus en détail

Infestation à Toxoplasma gondii, et toxoplamose

Infestation à Toxoplasma gondii, et toxoplamose Fiche technique n 17 2 ème édition Infestation à Toxoplasma gondii, et toxoplamose La toxoplasmose est causée par un parasite qui se multiplie dans l intestin des félidés et dans de nombreuses cellules

Plus en détail

Chute de Cheveux et Alopécies de l Enfant. Réunion ASFODER-AFCPA 23.01.14 Guichard Alexandre + Puzenat Eve

Chute de Cheveux et Alopécies de l Enfant. Réunion ASFODER-AFCPA 23.01.14 Guichard Alexandre + Puzenat Eve Chute de Cheveux et Alopécies de l Enfant Réunion ASFODER-AFCPA 23.01.14 Guichard Alexandre + Puzenat Eve Classification des chutes de cheveux de l enfant les plus fréquentes, en fonction de la clinique

Plus en détail

La dysplasie cervicale

La dysplasie cervicale La dysplasie cervicale Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez consulter

Plus en détail

I. Dermatite (ou eczéma)

I. Dermatite (ou eczéma) I. Dermatite (ou eczéma) 1. Dermatite atopique Définition : lésion chronique prurigineuse. Epidémiologie : forte prédisposition génétique souvent associée à l asthme ou la rhinite petite enfance dans 60

Plus en détail

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients

Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Centre de médecine familiale Herzl, Clinique d allaitement Goldfarb Infection à Candida ou muguet du mamelon et du sein Document à l intention des patients Définition Le Candida albicans est un type de

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

Mon RECHERCHE EN DERMATOLOGIE

Mon RECHERCHE EN DERMATOLOGIE s i s a i r o s P Mon t e n r a c ivi de su RECHERCHE EN DERMATOLOGIE "Le psoriasis est une maladie chronique de la peau. Pour une prise en charge optimale, cette pathologie nécessite des consultations

Plus en détail

Et si l efficacité longue durée d un traitement antipelliculaire se trouvait dans le rééquilibrage du microbiome?

Et si l efficacité longue durée d un traitement antipelliculaire se trouvait dans le rééquilibrage du microbiome? Et si l efficacité longue durée d un traitement antipelliculaire se trouvait dans le rééquilibrage du microbiome? PELLICULES : Des consommateurs insatisfaits, en quête d efficacité 1 FEMME SUR 3 ET PRÈS

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol :

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol : Logo CHU Clinique Dermatologique Tél 02 40 08 31 16 Fax :02 40 08 31 17 TRAITEMENT DE LA GALE Rédaction : Dr M. Wourch Proposition de schéma thérapeutique dans le cas d une gale Traitement local par Ascabiol

Plus en détail

n a t u r e s e c r e t BIOSPOTIX Solution efficace et 100% naturelle contre les insectes nuisibles SANS INSECTICIDE

n a t u r e s e c r e t BIOSPOTIX Solution efficace et 100% naturelle contre les insectes nuisibles SANS INSECTICIDE BIOSPOTIX n a t u r e s e c r e t Solution efficace et 100% naturelle contre les insectes nuisibles SANS INSECTICIDE BIOSPOTIX n a t u r e s e c r e t PRESENTATION Contrairement aux produits chimiques

Plus en détail

Protocole d intervention pour la prévention et le contrôle des poux de tête dans les écoles primaires et secondaires

Protocole d intervention pour la prévention et le contrôle des poux de tête dans les écoles primaires et secondaires Protocole d intervention pour la prévention et le contrôle des poux de tête dans les écoles primaires et secondaires Septembre 2012 Révision mars 2013 2 Table des matières 1. Introduction... 5 2. Biologie

Plus en détail

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Unité soins protégés Conseils pour la sortie de votre enfant CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Introduction Le premier retour à la maison est un moment attendu mais aussi angoissant, que se soit

Plus en détail

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! Zone libérée des poux français Guide anti-poux Double efficacité: Elimine les poux Endommage la membrane chitineuse des lentes empêchant ainsi l éclosion de

Plus en détail

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux Pandémie de grippe : mesures spécifiques Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux La grippe (ou influenza) Infection des voies respiratoires déclenchée par les

Plus en détail

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST La Gale Dr N. Contet-Audonneau 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 2 La gale 300 millions de personnes/an dans le monde

Plus en détail

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES Transverse : Dermatologie PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES I/- Introduction : La peau est un lieu de maladies spécifiques et le mode de révélation de nombreuses maladies internes. Au contact direct des patients

Plus en détail

Université Saad Dahleb-Blida- Faculté de Médecine Infections à Malassezia (Malassezioses ou pityrosporoses)

Université Saad Dahleb-Blida- Faculté de Médecine Infections à Malassezia (Malassezioses ou pityrosporoses) Université Saad Dahleb-Blida- Faculté de Médecine Infections à Malassezia (Malassezioses ou pityrosporoses) D R L.REZKALLAH Laboratoire de Parasitologie-Mycologie Département de Pharmacie 1 I)-Introduction-Définition

Plus en détail

Tuberculose bovine. Situation actuelle

Tuberculose bovine. Situation actuelle Tuberculose bovine Situation actuelle 21 mai 2013 Dr G. Peduto Vétérinaire cantonal Service de la consommation et des affaires vétérinaires 1 Tuberculose bovine La Suisse est indemne depuis 1959 Dernier

Plus en détail

INFECTIONS NOSOCOMIALES

INFECTIONS NOSOCOMIALES INFECTIONS NOSOCOMIALES I - Définitions La définition générale d une infection nososcomiale est la suivante : infection contractée au cours d un séjour dans un établissement de soins. Un délai de 48h au

Plus en détail

Parasites externes du chat et du chien

Parasites externes du chat et du chien Parasites externes du chat et du chien Identification, prévention et traitement Les tiques Les tiques transmettent des maladies parfois mortelles. La prévention est la meilleure arme. 1 - Où les trouve-t-on?

Plus en détail

Maladies infectieuses - Coqueluche

Maladies infectieuses - Coqueluche Maladies infectieuses - Coqueluche Document d info La coqueluche 1 Introduction La coqueluche est une maladie aiguë et contagieuse des voies respiratoires provoquée par la bactérie Bordetella pertussis.

Plus en détail

Diagnostic des mycoses superficielles. Pr Ag Anane Sonia Faculté de Médecine de Tunis

Diagnostic des mycoses superficielles. Pr Ag Anane Sonia Faculté de Médecine de Tunis Diagnostic des mycoses superficielles Pr Ag Anane Sonia Faculté de Médecine de Tunis Diagnostic Examen mycologique -Confirmer l origine mycosique -Eliminer les diagnostics différentiels -Connaître l origine

Plus en détail

Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens 2012/04/11 DATE DE RÉVISON 2016 PRÉVUE : Paule Hottin, présidente du CMDP

Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens 2012/04/11 DATE DE RÉVISON 2016 PRÉVUE : Paule Hottin, présidente du CMDP ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-16 Traitement d'une infestation de poux de tête (pediculus capitis) ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : DATE DE RÉVISION : CODE CLASSIFICATION : ORIGINAL

Plus en détail

Développement d un système de monitoring du bien-être des veaux en élevage

Développement d un système de monitoring du bien-être des veaux en élevage Développement d un système de monitoring du bien-être des veaux en élevage Joop LENSINK 1, Kees VAN REENEN 2, Hélène LERUSTE 1 1 Institut Supérieur d Agriculture (ISA) Lille, France 2 Animal Science Group,

Plus en détail

Je m informe. L Étroit Unlimited P1003FR 08-2010

Je m informe. L Étroit Unlimited P1003FR 08-2010 L Étroit Unlimited P1003FR 08-2010 Je m informe Connaître mon allergie Définition Les acariens sont des animaux microscopiques (200 à 600 µm) appartenant à la classe des arachnides (araignées). Ils possèdent

Plus en détail

Minoxidil BAILLEUL 2 % solution pour application cutanée

Minoxidil BAILLEUL 2 % solution pour application cutanée NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Minoxidil BAILLEUL 2 % solution pour application cutanée La substance active est le minoxidil, qui est présent à une concentration de 2 %. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Les tiques et la maladie de Lyme. Automne 2013 Véronique Morin T.S.A.

Les tiques et la maladie de Lyme. Automne 2013 Véronique Morin T.S.A. Les tiques et la maladie de Lyme Automne 2013 Véronique Morin T.S.A. Qu est-ce qu une tique? Un petit Acarien du même ordre que les araignées qui mesure 1-2 mm La femelle se fixe sur un mammifère, un oiseau

Plus en détail

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner Définition Le Psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse chronique Formes cliniques et traitement épidémiologie Physio-Pathologie 1.5 a 6.5% Ratio homme : femme = 1:1 Association statistique Psoriasis

Plus en détail

Les Carnets de l'hygiéniste

Les Carnets de l'hygiéniste n 03 01/01/05 1.Poux 1. POUX On distingue trois types de poux : le poux de tête (pediculus humanus capitis), le poux de corps (pediculus humanus corporis) et le poux du pubis (phthirus pubis) ou morpion.

Plus en détail

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite)

Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite) UE Revêtement Cutané (2010-2011) Traduction microscopique des lésions élémentaires primaires vues en sémiologie dermatologique (suite) Pr. Béatrice Vergier (service de pathologie, CHU Bordeaux) Lésions

Plus en détail

La biosécurité animale / Est-ce pour vous? André Cécyre D.M.V. Programme d expertise vétérinaire, FPBQ

La biosécurité animale / Est-ce pour vous? André Cécyre D.M.V. Programme d expertise vétérinaire, FPBQ Bovins du Québec, aout 2010 La biosécurité / Une assurance santé animale? Nathalie Côté, agronome Fédération des producteurs de bovins du Québec Le terme biosécurité revient à la mode et évoque parfois

Plus en détail

GALE gestion d une épidémie. B. HUC Service d Hygiène Hospitalière CH de PAU

GALE gestion d une épidémie. B. HUC Service d Hygiène Hospitalière CH de PAU GALE gestion d une épidémie B. HUC Service d Hygiène Hospitalière CH de PAU 1 Mesures immédiates pour la prise en charge des patients atteints : «isolement contact» Pour les soignants Pas de contact directe

Plus en détail

Investigation d'une épidémie de gastroentérites à norovirus dans un service hospitalier

Investigation d'une épidémie de gastroentérites à norovirus dans un service hospitalier Investigation d'une épidémie de gastroentérites à norovirus dans un service hospitalier Couzigou C 1,2, Nguyen JC 3, Perniceni L 1, Vidal B 1,2, Gillard C 1, Salmeron S 4 1. Équipe opérationnelle d hygiène

Plus en détail

Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS.

Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS. Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS.2006 1 Introduction Une maladie cutanée très commune, ubiquitaire, et très

Plus en détail

Risque Animalier en milieu professionnel: Capitaine vétérinaire Karine LE BLEIS Conseiller technique cynotechnique de sécurité civile SDIS 68

Risque Animalier en milieu professionnel: Capitaine vétérinaire Karine LE BLEIS Conseiller technique cynotechnique de sécurité civile SDIS 68 Risque Animalier en milieu professionnel: Capitaine vétérinaire Karine LE BLEIS Conseiller technique cynotechnique de sécurité civile SDIS 68 Certaines professions au contact des animaux, soit de façon

Plus en détail

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Ça pique, ça démange et ça sillonne Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Histoire de démangeaisons Un patient sans domicile fixe est hospitalisé depuis 3 jours en chirurgie. Il se gratte

Plus en détail

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 10: Psoriasis page: 204 Psoriasis Aspects cliniques page: 205 10.1 Aspects cliniques Psoriasis vulgaire Forme érythémateuse Psoriasis très extensif. Grands placards confluents, essentiellement

Plus en détail

La grippe, comment l éviter?

La grippe, comment l éviter? La grippe, comment l éviter? Marine LARRIERE, étudiante en soins infirmiers IFSI Laxou Promotion 2014/2017 Février 2015 Sommaire Qu est-ce que la grippe? Epidémie saisonnière de 2015 Les virus de la grippe

Plus en détail

Vente solidaire d artisanat du Burkina Faso

Vente solidaire d artisanat du Burkina Faso Vente solidaire d artisanat du Burkina Faso CATALOGUE France Batiks et cartes La Cité des Arts de Koudougou (www.citearts-koudougou.com) qui a réalisé ces œuvres est un centre artisanal et culturel dont

Plus en détail

1. Critères d exclusion généraux. 2. Réintégration de l enfant dans le groupe

1. Critères d exclusion généraux. 2. Réintégration de l enfant dans le groupe Ce guide a été conçu afin de mieux cerner les interventions à réaliser lorsqu un enfant est malade. Il nous permet d avoir un cadre à suivre précis qui soit le même pour tous les enfants, tout en favorisant

Plus en détail

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Unité 1 exercice 19 Comment tu t'appelles? Je m appelle Tu as quel âge? J'ai eu ans le mois dernier. Quelle est ton adresse? J habite Tu es dans

Plus en détail

Infestation par les puces

Infestation par les puces Fiche technique n 16 2 ème édition Infestation par les puces Les puces sont les parasites externes les plus fréquents en médecine féline. Les mâles et les femelles adultes sont des parasites hématophages*,

Plus en détail

Tout enfant trop malade pour participer pleinement aux activités normales devrait être soigné à la maison.

Tout enfant trop malade pour participer pleinement aux activités normales devrait être soigné à la maison. Directives à l intention des écoles et des établissements de garde d enfants sur les maladies transmissibles et autres problèmes de santé chez les enfants Ces directives ont pour but d aider la direction

Plus en détail

Conseils aux personnes porteuses de MRSA, hors des hôpitaux

Conseils aux personnes porteuses de MRSA, hors des hôpitaux Conseils aux personnes porteuses de MRSA, hors des hôpitaux Si vous êtes porteur de MRSA ce feuillet vous apportera des conseils pour votre vie de tous les jours. French 1 Qu est-ce que le MRSA? On trouve

Plus en détail

Ordonnance sur les épizooties

Ordonnance sur les épizooties Version provisoire - Seule la version publiée dans le Recueil officiel du droit fédéral RO fait foi Ordonnance sur les épizooties (OFE) Modification du Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance

Plus en détail

CCF COIFFURE EP2 ECRIT 2012 CORRIGE. 1. Vous installez Marc et réalisez le shampooing au bac avant d effectuer la coupe.

CCF COIFFURE EP2 ECRIT 2012 CORRIGE. 1. Vous installez Marc et réalisez le shampooing au bac avant d effectuer la coupe. CCF COIFFURE EP2 ECRIT 2012 CORRIGE PARTIE : TECHNOLOGIE DES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES, DES MATERIELS ET/OU DES PRODUITS Coefficient 04 25 points Marc rentre de vacances au bord de la mer. Il a rendez-vous

Plus en détail

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012)

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) POINT SUR LA GALE (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) Une forte recrudescence de la gale Le HCSP rappelle l augmentation du nombre de cas de gale. L incidence

Plus en détail

Bioxsine Forte sérum spray et Bioxsine Forte shampooing pour chutes sévères à intenses résultats ConFirmés CLiniQuement

Bioxsine Forte sérum spray et Bioxsine Forte shampooing pour chutes sévères à intenses résultats ConFirmés CLiniQuement Bioxsine Forte sérum spray et Bioxsine forte shampooing pour chutes sévères à intenses La gamme Bioxsine forte est particulièrement adaptée au traitement des chutes de cheveux sévères à intenses. 8 fois

Plus en détail

Technologie des techniques professionnelles 1- techniques utilisant des produits d hygiène capillaires. I. LES SHAMPOOINGS

Technologie des techniques professionnelles 1- techniques utilisant des produits d hygiène capillaires. I. LES SHAMPOOINGS Technologie des techniques professionnelles 1- techniques utilisant des produits d hygiène capillaires. I. LES SHAMPOOINGS Technologie des produits Nom: Date Séquence : les produits d hygiène capillaire.

Plus en détail

PRÉVENTION ET CONTRÔLE DES INFECTIONS DANS LES MILIEUX SCOLAIRES

PRÉVENTION ET CONTRÔLE DES INFECTIONS DANS LES MILIEUX SCOLAIRES PRÉVENTION ET CONTRÔLE DES INFECTIONS DANS LES MILIEUX SCOLAIRES Guides d intervention et outils à l intention des Centres de santé et de services sociaux Région de la Capitale-Nationale Mars 2011 Ce document

Plus en détail

Item 288 Troubles des phanères : alopécie

Item 288 Troubles des phanères : alopécie Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F200 F204 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Item 288 Troubles des phanères : alopécie CEDEF 1,2 Objectif pédagogique Diagnostiquer une

Plus en détail