Implémentation d une extension Thunderbird pour CADDISC Rapport de Projet de Fin d Études

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Implémentation d une extension Thunderbird pour CADDISC Rapport de Projet de Fin d Études"

Transcription

1 Implémentation d une extension Thunderbird pour CADDISC Rapport de Projet de Fin d Études Grégory Ferrin Salma Ferjani Thibault Jahan Loïc Paquette Yves Yoseph Encadré par M me Maknavicius-Laurent (lor) Institut National des Télécommunications Évry juin 2005

2 ARAD & SSR Résumé Ce rapport est le fruit du travail conjoint de deux élèves de l option arad, de deux élèves de l option ssr, et d un étudiant en mastère spécialisé ssr dans le cadre de leurs projet de fin d études. Il présente le résultat du développement d une extension pour le client de courrier électronique Mozilla-Thunderbird permettant la récupération et la vérification de certificats en ligne. Le projet était encadré par M me Maknavicius-Laurent (département lor), M me Gastellier-Prévot (département rst) et MM. Gardie et Hennequin (département lor), à l Institut Nationat des Télécommunications. Extension Thunderbird pour CADDISC

3 ARAD & SSR Sommaire 1 Introduction 1 2 Création d une extension 3 3 Récupération d un certificat 10 4 Vérification d un certificat 17 5 Industrialisation 22 6 Conclusion 25 A Questionnaire 26 B Références 31 Extension Thunderbird pour CADDISC

4 Introduction Chapitre 1 Introduction Le projet caddisc a été développé en 2003 par quatre écoles du Groupement des Écoles de Télécommunications (le get) : enic de Lille, enst de Bretagne, enst de Paris et l int. Dans un article 1, David Wheeler propose de combiner les travaux effectuer dans les domaines de dnssec et de ldap pour implémenter une pki (Public Key Infrastructure Infrastructure à Clef Publique, ou icp) sécurisée. Puisque le standard dnssec rencontre plusieurs problèmes, ldap semble être la solution pour gérer localement les clefs publiques des certificats affectés à des utilisateurs comme à des appareils (serveurs, station de travail...). Fig. 1.1 icp à deux niveaux 1 une url est proposée en section B.1 Extension Thunderbird pour CADDISC 1

5 Introduction On peut ainsi définir une icp à deux niveaux (présentée dans la figure 1.1) : une globale gérer à l aide de dnssec, et une locale gérée par des serveurs ldap, et utilisable pas des entreprises, ou des écoles. caddisc fournit une infrastructure à clef publique qui permet de vérifier des certificats et des clefs publiques. Le projet a développé pour cela un client scvp (Simple Certificate Validation Protocol Protocole Simple de Validation de Certificat). Le problème majeur des icp est le passage de l état de modèle éprouvé et stable à celui de produit industriel et facilement déployable à grande échelle. Leur déploiement repose donc sur la facilité qu auront les futurs utilisateurs à l utiliser. C est dans cette optique que ce projet de fin d études conjoint à l option arad et ssr a été mis en place, et que l extension a été développée. Elle devrait permettre de récupérer un certificat de manière explicite, de vérifier si ce dernier est valable. S il ne l est pas l utilisateur devrait être notifié de cet état de fait. De plus nous avons interrogé 2 différents responsables de l administration de la messagerie électronique au sein des différentes écoles du get. Ils nous ont exposé les systèmes en production, donné leur avis sur les infrastructures pki et les évolutions envisagées. Les clients mail majoritairement utilisés sont Mozilla, Mozilla-Thunderbird ainsi qu Eudora (enst) et Outlook Express. Cependant, tous les établissement ont étudié un éventuel déploiement de Thunderbird. Notre extension csc, développée pour Thunderbird pourrait donc être à terme être installé sur un nombre significatif de postes. Les problêmes liés à l usurpation d identité dans la messagerie électronique ne sont pas répandus mais existent. Il faut savoir que la sécurité au niveau de la messagerie électronique est la même que celle du courrier traditionnel. En dehors du cadre pédagogique, les outils de chiffrement authentification (gpg, Gnupg,...) ne sont pas utilisés. Pour la plupart, l investissement (temps, moyens,...) serait trop lourd par rapport au résultat attendu. D autant plus que ces outils sont difficilement administrables. Les responsables interrogés savent vérifier un certificat, mais ne le font que rarement. Ces personnes étant des utilisateurs avancés, on est en droit de se poser la question sur les utilisateurs courants de la messagerie. Une extension vérifiant les certificats pourrait s avérer utile. Le nombre moyen de courriers électroniques échangés sur le serveur d un établissement est de par jour (int et équivalent pour enst et enst-b). Dans l ensemble, les responsables nous font part de leur intérêt pour une solution simple d authentification et de vérification de certificats facilement administrable. s2ia-int pense mettre en place un système de vérification et d échange électronique sécurisé dans un futur proche. 2 Le détail de cette enquête est présenté dans l annexe A Extension Thunderbird pour CADDISC 2

6 Création d une extension Chapitre 2 Création d une extension Mozilla utilise une combinaison de technologies pour la création d extension. Un langage spécifique, le xul (pour Xml User-interface Language langage Xml d interface utilisateur) et des langages de script parmis lesquels le javascript. xpi (Cross-Platform Install Installation ) est un format permettant aux applications de la fondation Mozilla (Seamonkey la suite Mozilla, Thunderbird le client de courrier électronique, Firefox le navigateur web...) ou tout autre application basée sur xul d installer des extensions pour celles-ci. Un fichier xpi est en fait un fichier compressé au format zip qui contient un script d installation (install.rdf, voir le listing 2.1) à la racine de l archive. Le paquetage contient une archive jar qui contient elle même l arborescence de l extension. 2.1 Création de l arborescence L arborescence L arborescence d une extension écrite pour un composant de Mozilla suit des règles bien précises (celle que nous avons développée est présentée dans le listing 2.2). Le répertoire content contient le cœur de l extension. La description de l interface (présentée dans la section 2.2), ainsi que les fichiers de script (qui sont présentés au chapitre 4, section 4.2.1) qui la feront fonctionner. Le répertoire locale contient les données de localisation (l adaptation à l environnement linguistique de l utilisateur, comme expliqué en section 2.3). Enfin le répertoire skin contient des données de mise en forme et d allure. Nous n avons pas développé cet aspect de l extension et cela ne sera donc pas traité dans ce rapport. Extension Thunderbird pour CADDISC 3

7 Création d une extension Listing 2.1 Le fichier install.rdf type <?xml version="1.0"?> <RDF xmlns="http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#" xmlns:em="http://www.mozilla.org/2004/em-rdf#"> <Description about="urn:mozilla:install-manifest"> <em:id> {identifiant unique} </em:id> <em:version>0.1</em:version> <em:targetapplication> <Description> <em:id>{identifiant de thunderbird}</em:id> <em:minversion>0.9</em:minversion> <em:maxversion>1.0.2</em:maxversion> </Description> </em:targetapplication> <em:name> nom de l extension </em:name> <em:description> description de l extension </em:description> <em:creator> auteur(s) de l extension </em:creator> <em:homepageurl> URL du site de l extension </em:homepageurl> <em:abouturl> chemin chrome vers les informations sur l extension </em:abouturl> <em:file> <Description about="urn:mozilla:extension:file:extension.jar"> <em:package>content/extension/</em:package> <em:locale>locale/en-us/extension/</em:locale> <em:locale>locale/fr-fr/extension/</em:locale> <em:skin>skin/classic/extension/</em:skin> </Description> </em:file> </Description> </RDF> Extension Thunderbird pour CADDISC 4

8 Création d une extension Listing 2.2 L arborescence de l extension csc/ csc.xpi csc/fichier.xpi csc/install.rdf csc/chrome/ csc/chrome/csc.jar csc/chrome/content/ csc/chrome/content/csc/ csc/chrome/content/csc/contents.rdf csc/chrome/content/csc/csc.xul csc/chrome/content/csc/csc.js csc/chrome/locale/en-us/csc/ csc/chrome/locale/en-us/csc/contents.rdf csc/chrome/locale/en-us/csc/csc.dtd csc/chrome/skin/classic/csc/ csc/chrome/skin/classic/csc/contents.rdf csc/chrome/skin/classic/csc/csc.css Les fichiers content.rdf Chaque répertoire contient un fichier content.rdf décrivant l ensemble des fichiers qu il contient et leur fonction. Ainsi, le listing 2.3 décrit comment certaines parties de l interface de Thunderbird décrites dans les fichiers globaloverlay.xul et messengercompose.xul seront surimprimées par l interface décrite dans le fichier cscmessengeroverlay.xul de notre extension. 2.2 Création du menu supplémentaire Le menu dédié à l extension, appelé «csc», sera disponible dans la fenêtre principale à partir du menu «Outils» comme le montre la figure 2.1. Il comprendra un certain nombre d actions, et des références d information et d aide : Récupérer un certificat Vérifier un certificat Préférences de csc À propos de csc Pour cela il faut utiliser la technique des overlays de Mozilla. Cette technique permet de redéfinir tout élément en en superposant de nouveaux. Les fichiers contenant ces éléments sont écrits en xul. Chaque élément d une application de Mozilla est décrit dans un fichier unique par rapport à l espace de nommage chrome. Nous avons donc défini un fichier contenant une réécriture du menu «Outils» de Thunderbird. Ce fichier est appelé cscmessengeroverlay.xul. Le menu «Outils» a pour identifiant taskpopup. On ajoute donc l élément <menu> avec comme indentifiant menucsc et en précisant qu on veut qu il soit positionné après le menu de la console Javascript dont l identifiant est Extension Thunderbird pour CADDISC 5

9 Création d une extension Listing 2.3 Le fichier content.rdf type <?xml version="1.0"?> <rdf:rdf xmlns:chrome="http://www.mozilla.org/rdf/chrome#" xmlns:rdf="http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#"> <rdf:seq about="urn:mozilla:package:root"> <rdf:li resource="urn:mozilla:package:csc"/> </rdf:seq> <rdf:description about="urn:mozilla:package:csc" chrome:displayname="caddisc SCVP Client 0.1" chrome:author="les auteurs" chrome:authorurl="http://www-lor.int-evry.fr/~maknavic/csc/" chrome:description="description du paquet" chrome:extension="true" chrome:name="csc"/> <rdf:seq about="urn:mozilla:overlays"> <rdf:li resource="chrome://global/content/globaloverlay.xul"/> <rdf:li> chrome://messenger/content/messengercompose/messengercompose.xul </rdf:li> </rdf:seq> <rdf:seq about="chrome://global/content/globaloverlay.xul"> <rdf:li> chrome://csc/content/cscmessengeroverlay.xul </rdf:li> </rdf:seq>--> <rdf:seq about="chrome://messenger/content/messengercompose/messengercompose.xul"> <rdf:li> chrome://csc/content/cscmessengeroverlay.xul </rdf:li> </rdf:seq> </rdf:rdf> Extension Thunderbird pour CADDISC 6

10 Création d une extension Fig. 2.1 Le menu de l extension en Français Listing 2.4 Le menu dans le fichier cscmessengeroverlay.xul <menupopup id="taskpopup"> <menu id="menucsc" label="&csc.messengermenu.value;" accesskey="&csc.messengermenu.accesskey;" insertafter="javascriptconsole"> <menupopup id="menucscpopup"> <menuitem id="csc_get" label="&csc.get.value;" accesskey="&csc.get.accesskey;" oncommand="cscgetcertificate();"/> <menuitem id="csc_verif" label="&csc.verif.value;" accesskey="&csc.verif.accesskey;" oncommand="cscverifycertificate();"/> <menuseparator/> <menuitem id="csc_prefs" label="&csc.prefs.value;" accesskey="&csc.prefs.accesskey;" oncommand="cscpreferencesstartup();"/> <menuitem id="csc_about" label="&csc.about.value;" accesskey="&csc.about.accesskey;" oncommand="cscviewabout();"/> </menupopup> </menu> </menupopup> Extension Thunderbird pour CADDISC 7

11 Création d une extension JavascriptConsole. Pour avoir les quatre sous-menus, on doit définir aussi un élément <menupopup> pour contenir les éléments <menuitem> qui sont les derniers de la chaîne. On associe à chaque <menuitem> une fonction Javascript qui sera appelée lorsqu on cliquera sur le menu correspondant. 2.3 Création des données locales Fig. 2.2 Le menu de l extension en Anglais Listing 2.5 L appel aux références pour les menus <menuitem id="csc_get" label="&csc.get.value;" accesskey="&csc.get.accesskey;" oncommand="cscgetcertificate();"/> <menuitem id="csc_verif" label="&csc.verif.value;" accesskey="&csc.verif.accesskey;" oncommand="cscverifycertificate();"/> Cette extension est écrite pour pouvoir être utilisée facilement dans le cadre du get, elle est donc disponible en Français. Mais afin de ne pas perdre de vue des objectifs à plus long terme (voir la chapitre 5, section 5.1.1), nous Extension Thunderbird pour CADDISC 8

12 Création d une extension avons, dès le départ, mis au point une version en Anglais, comme le montre la figure 2.2. Cela est possible par l utilisation de références dans le code xul (comme montré dans le listing 2.5) de l interface utilisateur. Ces références sont disponibles dans les deux langues et c est le mécanisme interne de Thunderbird qui sélectionne la bonne langue. Les fichiers contenant les données locales sont appelés csc.dtd et sont composés d éléments tels que : <!ENTITY csc.verif.value "évrifier un certificat"> 2.4 Installation de l extension CSC 1. allez dans le menu «Outils» («Tools» pour la version anglaise) et choisissez le sous-menu «Extensions». 2. une nouvelle fenêtre s ouvre et vous devez alors choisir cliquer sur la commande «Install». 3. choisissez ensuite l extension csc dans le répertoire où vous l avez téléchargée. 4. Confirmez que vous voulez bien installer cette extension en cliquant à nouveau sur «Install» Redémarrez maintenant le programme Thunderbird, et l extension sera totalement installée. 2.5 Configuration de l extension Pour que l extension fonctionne, vous devez renseigner les champs suivants après avoir cliqué sur le menu «Préférences» de csc : l emplacement du programme de récupération de certificat ; l emplacement du programme «clt» qui est le client scvp (ce petit programme va nous permettre d envoyer les requêtes scvp spécifiques en destination du serveur scvp) ; l adresse du serveur scvp (dans le cadre de l int, il s agit de l adresse http ://jars) ; le port d écoute du serveur scvp. Dans le cadre du serveur scvp de l int il s agit du port Nous n avons pas signé l extension alors ne vous inquiétez pas si le terme «Unsigned» apparaît. Extension Thunderbird pour CADDISC 9

13 Récupération d un certificat Chapitre 3 Récupération d un certificat La partie du projet développée ici est consacrée à la fonction permettant la récupération du certificat. Dans un premier temps nous nous consacrerons à la phase d analyse qui présentera la pertinence d un tel outil et les choix d implémentation afin d adapter la solution aux projets caddisc et vericert. Puis nous décrirons les différentes parties des programmes créés. Enfin nous présenterons les limites et les difficultés présentes dans notre projet. 3.1 Analyse du problème L introduction nous a permis de voir l importance d une pki pour la sécurité dans l échange des mails. Cependant avant de pouvoir faire confiance à un certificat, il faut être sûr que celui-ci est associé à la personne avec qui l on veut communiquer. Le projet caddisc et la deuxième partie de ce rapport traitent de la vérification des certificats. Pour pouvoir mettre en œuvre cette fonction, il est nécessaire de récupérer le certificat de la façon la plus simple possible et nous nous intéressons à cette problématique. La récupération automatique du certificat à partir de l adresse mail permet principalement de faciliter l utilisation des services de sécurité et d essayer de les rendre les plus transparents possibles à l utilisateur. Actuellement l échange des certificats s effectuait principalement par des procédures compliquées et sécurisées (utilisées par exemple dans Openpgp) ou très simples mais sans réelle garantie de validité du certificat (envoie par mail en pièce jointe). L implémentation de cette extension Thunderbird permet de rajouter une fonction supplémentaire à cet utilitaire de mail, de plus en plus utilisé, fournissant la récupération du certificat. Extension Thunderbird pour CADDISC 10

14 Récupération d un certificat Hypothèses initiales Dans un premier temps, nous avons choisi de restreindre les possibilités de stockages des certificats. En effet bien qu il existe plusieurs possibilités de stockages (bases de données standard, ldap, etc.) le projet caddisc qui sera en charge de la vérification des certificats ne supporte que le cas où ceux-ci sont stockés dans une base ldap. Nous nous limiterons donc dans ce projet aux cas où les certificats sont stockés dans un annuaire ldap public Le but du programme créé est donc dans un premier temps de retrouver l adresse du serveur ldap à partir d une adresse mail. Pour cela, nous avons réfléchi aux différents endroits où l on pouvait trouver des informations concernant ces serveurs. Le projet caddisc qui vérifie le certificat utilise l adresse du serveur ldap qu il trouve directement dans le certificat, cependant dans notre cas nous ne possédons pas celui-ci. Notre idée a été d utiliser le dns associé au nom de domaine associé à l adresse mail. En effet un rr (Ressource Record) facultatif, le rr srv, permet de préciser sur le dns les références des serveurs classiques dont ldap fait partie. Ainsi ce projet repose sur deux hypothèses importantes : les certificats sont stockés dans un serveur ldap ; le rr srv du dns contient l adresse du serveur ldap Démarche à suivre Si ces conditions sont respectées, pour obtenir le certificat de nous devons suivre les étapes suivantes : envoyer une requête concernant les rr srv au dns int-evry.caddisc.enst.idsa.prd.fr et obtenir l adresse du serveur ldap associé ; envoyer une requête au serveur ldap afin d obtenir le certificat associé à l adresse mail (qui est unique). La figure 3.1 décrit ces étapes. 3.2 Implémentation Comme vu dans la section 2 sur la création d extension pour Thunderbird, l ajout de fonctionnalités dans les barres de menu nécessite l appel à des fonctions écrites en Javascript. Ainsi dans un premier temps nous avons essayé de réaliser notre programme en Javascript, puis nous avons réalisé un script Shell (unix) et enfin un programme en C permettant la récupération du certificat. Extension Thunderbird pour CADDISC 11

15 Récupération d un certificat Fig. 3.1 Démarche de récupération d un certificat Utilisation du langage Javascript Dans un premier temps nous avons essayé de développer notre application en utilisant le langage Javascript. En effet la création d extension pour les logiciels Mozilla s appuie sur le langage xul et Javascript. Cependant nous nous sommes vite retrouvé confronté aux limites de ce langage très orienté Internet. Il fut très performant pour l analyse de caractères ou les applications fenêtrées, mais nous n avons pas réussi à envoyer une requête autre que http en utilisant ce langage. Or, nous avons besoin d envoyer des requêtes dns et ldap et nous avons donc décidé d abandonner ce langage et de chercher une autre solution. Comme le projet de vérification de certificats est fondé sur l utilisation d un exécutable appelé par la suite par un script en Javascript, nous avons opté pour cette méthode afin de réaliser notre application Script Shell (unix) Après avoir tenté la programmation en Javascript, nous avons décidé de faire un premier script Shell sous unix. Le principal rôle de celui-ci étant de pouvoir vérifier les résultats des requêtes et de confirmer ainsi nos différentes hypothèses sur les champs du dns et sur la possibilité d obtenir un certificat grâce à l adresse mail. Ce script prend en argument l adresse mail du destinataire, récupère son certificat au format «.pem» et le stocke dans un fichier. Les deux principales commandes utilisées dans ce script sont : Extension Thunderbird pour CADDISC 12

16 Récupération d un certificat La commande dig Cette commande permet de tester et d interroger un serveur dns. Elle permet de construire différentes sortes de requêtes pour accéder aux informations stockées dans le dns. L option «-t» permet de spécifier le type du «Ressource Record» que l on souhaite atteindre. Pour notre cas, nous utilisons la commande «dig» pour obtenir les informations sur le serveur ldap (nom, port...). Ainsi, à partir de l adresse mail, nous pouvons accéder au nom de domaine correspondant. Si un service ldap est disponible pour ce domaine, le nom respecte la syntaxe suivante : _ldap._tcp.nomdedomain Cette règle étant générique (définie dans le rfc 2782), nous pouvons l utiliser pour interroger le nom de domaine ainsi construit. Exemple d utilisation : dig t SRV_ldap._tcp.micro.int-evry.fr renvoie les deux entrées suivantes : carpates.micro.int-evry.fr oural.micro.int-evry.fr qui correspondent aux deux serveurs ldap disponibles pour le nom de domaine micro.int-evry.fr. Pour chaque réponse, la première colonne correspond à la priorité, la deuxième au poids, la troisième au numéro de port et la dernière au nom du serveur. La commande ldap_search Cette commande permet d interroger un serveur ldap pour obtenir les informations qui y sont stockées. Pour notre cas, nous avons besoin d obtenir le certificat d une personne connaissant son adresse mail. À titre d exemple, nous exécutons les deux commandes suivantes : Ldap_search -x -H ldap:// jars:9009/ -b -s base namingcontexts renvoie la base suivante : o=int-evry, c=fr Ldap_search -x -H ldap://jars:9009/ -b o=int-evry,c= FR (mail=*gardie *) usercertificate Cette commande interroge le serveur ldap en précisant la base de recherche, le filtre (qui porte sur l adresse mail) et les enregistrements cherchés (ici le certificat usercertificate) Le script en Shell a été testé sur le serveur ldap du projet caddisc. Extension Thunderbird pour CADDISC 13

17 Récupération d un certificat Le programme en C Nous avons ensuite essayé de réaliser un programme en C qui permet de réaliser les mêmes fonctionnalités. L avantage étant qu un module en C s intègre plus facilement dans les projets caddisc et vericert (développés eux-mêmes en C) et permet de rajouter d autres fonctionnalités et d apporter des optimisations par la suite. La programmation en C est beaucoup plus complexe que le script en Shell. Nous avons essayé de nous inspirer des parties déjà développées dans le cadre du projet caddisc. La première phase de notre travail a donc consisté à comprendre le code source déjà existant et à en extraire les parties dont nous avons besoin. Les principales fonctions de notre programme sont les suivantes : récupération d une adresse mail et vérification de sa validité ; extraction du nom de domaine correspondant et construction du nom du service ldap associé ; interrogation du nom de domaine ainsi construit et récupération du champ srv ; traitement des résultats obtenus afin de ne garder que les réponses correspondantes au champ srv ; obtention à l aide d une analyse syntaxique du nom du serveur. ldap et du numéro de port ; construction de l adresse url du serveur ldap à partir des informations obtenues ; établissement d une connexion ldap ; lorsque cette connexion se déroule avec succès, envoi de la requête ldap qui permet de récupérer le résultat ; traitement du résultat de la commande. 3.3 Limites et problèmes Difficultés rencontrées, problèmes L environnement utilisé pour les tests est celui mis à notre disposition dans le cadre du projet caddisc. Ainsi, nous avons utilisé comme zone de nom du serveur dns int-evry.caddisc.enst.idsa.prd.fr, nous avons ensuite demandé au responsable de cette zone de rajouter le rr srv qui redirigeait vers le serveur ldap associé à caddisc et disponible sur la machine jars.int-evry.fr. Cependant ce serveur ldap n est rempli que de personnes imaginaires dont seulement trois possèdent des adresses mails sans aucune logique avec le nom de domaine ou par exemple). Dans un cas réel où le serveur ldap serait utilisé pour stocker les certificats des personnes associées à un nom de domaine, on trouverait dans les champs mail de ces personnes l adresse avec ce nom de domaine. Extension Thunderbird pour CADDISC 14

18 Récupération d un certificat Pour pointer vers ce serveur ldap notre programme a besoin de recevoir en argument une adresse mail de la forme Pour réaliser nos tests nous avons donc du faire un arrangement pour que le nom de domaine recherché soit toujours celui des serveur de caddisc. Dans un deuxième temps il faudrait rajouter des personnes dans la base ldap avec un certificat et une adresse mail de la forme pour réaliser des tests réels. Nous avons également rencontré un problème d intégration du module que nous avons programmé à Thunderbird : dans notre module, les certificats sont récupérés en format pem (format classique) ou der (format moins répandu utilisé par le projet caddisc et donc par la deuxième partie du projet), or le menu de Thunderbird gérant les certificats nécessite l utilisation du format pkcs12 dont la conversion passe par l extraction des clés et la saisie d un mot de passe. Afin que l utilisateur n intervienne pas dans cette procédure de récupération de certificat nous avons décidé de ne pas gérer cette conversion Contraintes d utilisation Le programme nécessite l utilisation des librairies ldap, dns et Openssl, donc pour être utilisable, ces libraires doivent être installées au préalable chez le client Il existe quelques contraintes à l utilisation de ce programme. Dans un premier temps, aucun de nos exécutable n a été testé sous Windows et il semblerait qu il ne marche pas avec ce système d exploitation. Il serait donc possible de perfectionner notre programme afin de le rendre inter opérable. De plus, les programmes -aussi bien celui développé en C que le script Shell- nécessitent l utilisation des librairies ldap, dns et Openssl. Ceci implique des installations qui peuvent être contraignantes, d autant plus qu après avoir cherché quelques renseignements, il semblerait que ces logiciels évoluent rapidement et que notre programme puisse demander une mise à jour pour suivre ces évolutions Limites du projet Notre programme repose sur des hypothèses fortes qui consistent en l utilisation d un annuaire ldap pour le stockage des résultats et l utilisation du champ srv pour stocker les informations sur le ldap. Ces hypothèses que nous avons établies dés le départ sont loin d être réalisées dans tous les cas. En effet, ldap n est pas le seul moyen utilisé aujourd hui pour le stockage d informations mais nous espérons que son déploiement se développe dans les années à venir vu les différentes fonctionnalités qu il offre et qui en font un annuaire performant. Extension Thunderbird pour CADDISC 15

19 Récupération d un certificat D autre part, l utilisation du champ srv dans les dns est facultative et très peu déployée actuellement. De part ces hypothèses, nous pouvons rencontrer d autres cas où notre programme ne peut fonctionner : en effet, la connexion au serveur ldap se fait actuellement en anonyme car nous supposons que les certificats étant publics sont accessibles à toute personne, donc si des listes de contrôle d accès existent (acl), le champ certificat peut ne plus être disponible, et nous devrons dans ce cas disposer d un couple login, mot de passe valides pur accéder à l information. Extension Thunderbird pour CADDISC 16

20 Vérification d un certificat Chapitre 4 Vérification d un certificat 4.1 SCVP scvp (Simple Certificate Validation Protocol) est un protocole de vérification de certificats, défini dans le draft ietf 1 Le protocole scvp permet à un client de se décharger de la vérification de certificats à un serveur. Le serveur scvp peut fournir au client différentes informations relatives au certificat vérifié, tel que la validité du certificat, le chemin de confiance de la certification, et le statut concernant une éventuelle révocation. Le protocole scvp a été créé dans le but de simplifier l implémentations de client et de permettre aux entités utilisarices de centraliser la vérification et la politique de sécurité. 4.2 XPCOM Le code écrit en javascript implémentant les fonctionnalités ne peut pas appeler de programme externe. Nous devons utiliser pour cela les composants xpcom intégrés à Mozilla-Thunderbird. xpcom (Cross Platform Component Object Model Modèle d Objet à Composant?) est le système de composants de mozilla. XPCOM permet de développer des composants externes en C=C + + ou d autres languages/scripts et de les intégrer à Mozilla tout en assurant une portabilité de ces composants Fonctions utilisées Nous utilisons les composants suivant nsilocalfile. Ce composant permet de faire un appel externe à un éxécutable ou script. Ce composant nous permet d accéder à un fichier en lecture. Cela nous permet de récupérer le résultat en sortie du programme appelé. 1 Voir le lien dans l annexe B Extension Thunderbird pour CADDISC 17

21 Vérification d un certificat Listing 4.1 Utilisation de XPCOM ents.interfaces.nsilocalfile); file.initwithpath("/home/thibaut/test.sh"); var klass = {}; var psdata = nul; klass.file = klass.process = klass.stream = klass.jsstream = var path = "/home/loic/test_ping.txt"; var mode_mask = 0x01, perm_mask = 0; // open(2) var file = klass.file.createinstance(components.interfaces.nsilocalfile); file.initwithpath(path); var stream = klass.stream.createinstance( Components.interfaces.nsIFileInputStream); stream.init(file, mode_mask, perm_mask, 0); var jsstream = klass.jsstream.createinstance( Components.interfaces.nsIScriptableInputStream); jsstream.init(stream); 4.3 Analyse des fonctions de la vérification d un certificat La vérification d un certificat auprès d un serveur scvp se fait à l aide d un client scvp (programme «clt»). Le client scvp enverra une requête au serveur scvp de la forme suivante :./clt cetificat_a_verifier.der URI_du_serveur:port_de_communication et le serveur répondra en donnant une certaine valeur au champs «cr» suivant l état du certificat. Le fichier csc contient trois fonctions associées à la vérification d un certificat. Le principe de ces fonctions est de récupérer les arguments à envoyer au serveur scvp, de lui envoyer, de récupérer les résultats de la requête et de les interpréter. Pour cela nous utilisons une fonction qui va nous permettre d exécuter un script (ou un programme). Nous utilisons un script plutôt qu un programme car celui-ci nous permet de stocker les résultats dans un fichier. Voici la description des trois fonctions utilisées dans la vérification d un certificat Fonction cscverify() La fonction cscverify() est la fonction qui va permettre d exécuter le programme client scvp «clt». La première phase de cette fonction est de récupérer les champs nécessaires au Client scvp afin de s exécuter. Nous allons donc récupérer les Extension Thunderbird pour CADDISC 18

Asynchronous Mailing System. Jérôme Clet-Ortega François Broquedis Dave Tapesar Stéphanie Moreaud 12 janvier 2007

Asynchronous Mailing System. Jérôme Clet-Ortega François Broquedis Dave Tapesar Stéphanie Moreaud 12 janvier 2007 Asynchronous Mailing System Jérôme Clet-Ortega François Broquedis Dave Tapesar Stéphanie Moreaud 12 janvier 2007 1 2 Objectifs Asynchronous Mailing System (AMS) doit permettre de rédiger des mails sur

Plus en détail

Extensions FF. M1 MIAGE - Applications Web Adil El Ghali

Extensions FF. M1 MIAGE - Applications Web Adil El Ghali Extensions FF M1 MIAGE - Applications Web Adil El Ghali Plan Qu est ce qu une extension? Contenu d une extension Enregistrement des extensions Packaging des extensions Cycle de développement Environnement

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA

Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA La messagerie sécurisée e-santé PACA est un service de type Webmail. Un Webmail est une interface Web rendant possible l émission, la consultation

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Sommaire. Cegedim Logiciels Médicaux Guide d utilisation de SMM 2/40

Sommaire. Cegedim Logiciels Médicaux Guide d utilisation de SMM 2/40 Secure Médical Mail Guide d utilisation Sommaire Sommaire... 2 Glossaire Technique... 3 Messagerie Sécurisée... 4 Quels sont les plus d une messagerie homologuée GIP-CPS?... 5 Pré-requis techniques...

Plus en détail

SOLUTION DE CRYPTAGE DES MAILS

SOLUTION DE CRYPTAGE DES MAILS SOLUTION DE CRYPTAGE DES MAILS GPG Dérivé de PGP, GPG est un programme de cryptage libre et gratuit qui permet à ses utilisateurs de transmettre des messages signés et/ou chiffrés par le biais d'un algorithme

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! INTERFACE WEB MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! INTERFACE WEB MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! INTERFACE WEB MANUEL D UTILISATION BV Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre ordinateur. Une fois l installation terminée, le disque

Plus en détail

Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2

Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2 Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2 LE COURRIER... 4 CREER UN NOUVEAU MESSAGE... 4 1. Comment envoyer un mail?... 4 2. Envoi avec une pièce jointe?... 7 REPONDRE A

Plus en détail

0.1 Mail & News : Thunderbird

0.1 Mail & News : Thunderbird 0.1 Mail & News : Thunderbird 1 0.1 Mail & News : Thunderbird Thunderbird est le lecteur de mail, de newsgroup et de flux RSS de la fondation Mozilla. Il est disponible pour Linux (en version gtk2), pour

Plus en détail

IPS-Firewalls NETASQ SPNEGO

IPS-Firewalls NETASQ SPNEGO IPS-Firewalls NETASQ SPNEGO Introduction Un utilisateur doit gérer de nombreux mots de passe. Un mot de passe pour la connexion au poste de travail, un mot de passe pour la messagerie et n mots de passe

Plus en détail

TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique

TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique Introduction : Le protocole HTTPS permet l échange de données entre client et serveur de manière sécurisée, en ayant recours au cryptage (technologie SSL).

Plus en détail

Messagerie électronique SIMAP/SRELAY

Messagerie électronique SIMAP/SRELAY Messagerie électronique SIMAP/SRELAY Centre de Calcul de l IN2P3 Mai 2007 2.4. Particularités du service Du point de vue de l utilisateur, le service IMAP proposé par le Centre de Calcul de l IN2P3 présente

Plus en détail

WebFTP Un client Web sécurisé pour FTP

WebFTP Un client Web sécurisé pour FTP WebFTP Un client Web sécurisé pour FTP Jirung Albert SHIH, Shih@math.Jussieu.fr Université Paris 7 JRES 2001 Introduction Nous allons dans ce document présenter une solution mise en œuvre sur le réseau

Plus en détail

Configuration du nouveau Bureau Virtuel (BV) collaboratif de Lyon I

Configuration du nouveau Bureau Virtuel (BV) collaboratif de Lyon I Configuration du nouveau Bureau Virtuel (BV) collaboratif de Lyon I Date : 13 octobre 2009 / Auteur : David ROMEUF / Version : 1.1 / Diffusion : Utilisateurs Table des matières Cas 1 : un poste MS-Windows

Plus en détail

Guide Utilisateur Transnet

Guide Utilisateur Transnet Guide Utilisateur Transnet > Sommaire 1 I Introduction 3 2 I Les premiers pas sous Transnet 4 2.1 Configuration informatique nécessaire pour accéder à Transnet 4 2.2 Initialisation de Transnet 4 3 I Téléchargement

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

CHIFFRER SIGNER SES EMAILS AVEC ENIGMAIL POUR THUNDERBIRD

CHIFFRER SIGNER SES EMAILS AVEC ENIGMAIL POUR THUNDERBIRD CHIFFRER ET SIGNER SES EMAILS AVEC ENIGMAIL POUR THUNDERBIRD Par Maisse Sébastien Document en date du 02 mai 2006 Sommaire Concernant ce document :... 3 Préambule :...3 Qu'est-ce que Enigmail?...4 Téléchargement

Plus en détail

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE SOMMAIRE Futur a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers

Plus en détail

Formation Fonctions Collaboratives

Formation Fonctions Collaboratives 1 Formation Fonctions Collaboratives 2 Introduction Ergonomie Données initiales Messagerie Gestion de ressources Agenda partagé Disque virtuel Publication Sommaire Applications tierces 3 Introduction 4

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel Signexpert Paraph

Manuel d utilisation du logiciel Signexpert Paraph Manuel d utilisation du logiciel Signexpert Paraph 1 Contenu Introduction... 3 Téléchargement de Signexpert Paraph... 4 Installation de Signexpert Paraph... 4 Description des différentes zones du logiciel...

Plus en détail

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3 SOMMAIRE Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3 sommaire Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

Utiliser un client de messagerie

Utiliser un client de messagerie Utiliser un client de messagerie A. Préliminaires 1. Qu est-ce qu un client de messagerie? Habituellement, pour consulter vos mails, vous devez vous rendre sur internet, sur le webmail de votre fournisseur

Plus en détail

CONTACT EXPRESS 2011 ASPIRATEUR D EMAILS

CONTACT EXPRESS 2011 ASPIRATEUR D EMAILS CONTACT EXPRESS 2011 ASPIRATEUR D EMAILS MANUEL D UTILISATION Logiciel édité par la société I. PREAMBULE a) Avant propos... 3 b) Support... 3 c) Interface d accueil... 4 à 5 d) Interface de Recherche...

Plus en détail

Préparation à l installation d Active Directory

Préparation à l installation d Active Directory Laboratoire 03 Étape 1 : Installation d Active Directory et du service DNS Noter que vous ne pourrez pas réaliser ce laboratoire sans avoir fait le précédent laboratoire. Avant de commencer, le professeur

Plus en détail

Table des matières. Cliquez sur les titres

Table des matières. Cliquez sur les titres Utilisation de la messagerie académique Table des matières Cliquez sur les titres I - Se connecter p. 2 II - Obtenir un nouveau mot de passe ou son identifiant p. 3 III - Augmenter l espace de stockage

Plus en détail

Installation et utilisation du client FirstClass 11

Installation et utilisation du client FirstClass 11 Installation et utilisation du client FirstClass 11 Support par téléphone au 03-80-77-26-46 ou par messagerie sur la conférence «Support Melagri» Sommaire Page I) Installation du client FirstClass 2 II)

Plus en détail

Configuration de messagerie dans Mozilla Thunderbird

Configuration de messagerie dans Mozilla Thunderbird Configuration de messagerie dans Mozilla Thunderbird 1. Introduction Vous avez la possibilité de configurer votre logiciel de messagerie afin d envoyer et recevoir des messages via nos serveurs mail. Pour

Plus en détail

Module d anonymisation

Module d anonymisation Module d anonymisation Préambule Ce module permet d «anonymiser» un fichier, c est à dire de masquer les informations qu il contient en fonction de règles préalablement spécifiées. Le fichier généré par

Plus en détail

UTILISATION DE LA MESSAGERIE ACADEMIQUE

UTILISATION DE LA MESSAGERIE ACADEMIQUE UTILISATION DE LA MESSAGERIE ACADEMIQUE Pour permettre une meilleure communication des personnels de l académie de Reims il est mis à votre disposition une boite Mail ( Elle est créé automatiquement par

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2005,

Groupe Eyrolles, 2005, Groupe Eyrolles, 2005, Table des matières AVANT-PROPOS...................................................... XVIII CD-Rom Mozilla Thunderbird sur le CD-Rom offert avec cet ouvrage XIX 1. INSTALLATION ET

Plus en détail

Utilisation de la messagerie Easy-hebergement

Utilisation de la messagerie Easy-hebergement Utilisation de la messagerie Easy-hebergement VERSION : 1.1 DERNIERE MISE A JOUR : 01/10/2010 www.easy-hebergement.fr 1 Introduction...3 2 Activation de la messagerie...3 3 Elaboration de mon profil d

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance agrégée) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Connexion et authentification...

Plus en détail

Les Services de Messagerie

Les Services de Messagerie Les Services de Messagerie Principe de fonctionnement Serveur SMTP Opérateur Internet b.durand Recherche SMTP «récupère route DNS» le Le a.dupont Message confie est remis son message Enregistrement message

Plus en détail

Accès au SI de RTE par certificats logiciels sous Microsoft Windows XP

Accès au SI de RTE par certificats logiciels sous Microsoft Windows XP Accès au SI de RTE par certificats logiciels sous Microsoft Windows XP Indice 4, 19/11/2010 Ce document est la propriété de RTE. Toute communication, reproduction, publication, même partielle, est interdite,

Plus en détail

Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur :

Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur : 1. Présentation 1.1.Introduction Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur : Installation Active Directory. Configuration du DNS. Configuration

Plus en détail

Service de messagerie de l IPHC

Service de messagerie de l IPHC Service de messagerie... 1 Paramètres de connexion au serveur de messagerie... 1 Réception et émission des messages... 1 Annuaire... 2 Agenda... 2 Liste de diffusion... 2 Accès au service de messagerie

Plus en détail

Introduction. Yannick CHISTEL 1 /7

Introduction. Yannick CHISTEL 1 /7 Introduction Dans l'académie, tous les professeurs ont une adresse à leur disposition qui se présente sous la forme «prénom.nom@ac-caen.fr» ou plus simplement «initiale_du_prénomnom@ac-caen.fr». Nous sommes

Plus en détail

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION SOMMAIRE ACCES EX10... 3 CONFIGURATION EX10 A. Entrées DNS à créer sur le(s) nom(s) de domaine choisi(s)... 3 B. Configuration Outlook 2007 - MAPI...

Plus en détail

Manuel utilisateur. CLEO CPS Commande de certificat serveur

Manuel utilisateur. CLEO CPS Commande de certificat serveur Manuel utilisateur CLEO CPS Commande de certificat serveur Sommaire 1 Objet du document... 3 2 Certificats serveurs... 4 2.1 A quoi sert un certificat serveur de l ASIP Santé?... 4 2.2 Les types de certificats

Plus en détail

WinZip 8.1 Guide de démarrage rapide

WinZip 8.1 Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide WinZip 8.1 Guide de démarrage rapide Introduction À propos du Guide de démarrage rapide Ce guide explique certains termes de compression de fichiers, décrit certains réglages

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

SOUMETTRE DES OFFRES VIA INTERNET E-PROCUREMENT POUR LES ENTREPRISES

SOUMETTRE DES OFFRES VIA INTERNET E-PROCUREMENT POUR LES ENTREPRISES SOUMETTRE DES OFFRES VIA INTERNET E-PROCUREMENT POUR LES ENTREPRISES juillet 2014 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Prérequis... 4 2.1. Un ordinateur équipé des éléments suivants :... 4 2.2. Équipements

Plus en détail

Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2

Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2 Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2 Description Ce document permet l installation d OCS Inventory NG sur un Serveur Windows 2008 R2 et d y ajouter l application GLPI. Il s agit d une application

Plus en détail

TP01: Installation de Windows Server 2012

TP01: Installation de Windows Server 2012 TP0: Installation de Windows Server 202 Rappel : nous utiliserons le terme «WS202» pour désigner Windows Server 202et le terme «VM» pour Machine Virtuelle. - Installation d une VM Windows Server 202 de

Plus en détail

Configuration des logiciels de messagerie

Configuration des logiciels de messagerie Configuration des logiciels de messagerie Documentation à l usage des clients de Virtua S.A. expliquant la procédure à suivre pour configurer le logiciel de messagerie. 9 octobre 2008 Référence : sysadmin_09/10/2008

Plus en détail

JJ. Thibault Animateurs multimédia au CRDP de Versailles. Page 1 sur 16

JJ. Thibault Animateurs multimédia au CRDP de Versailles. Page 1 sur 16 Configurer un compte de messagerie...2 Composer un message électronique...2 Insérer une signature automatique... 6 Transférer un message, répondre à un message... 7 Ouvrir un fichier attaché... 8 Joindre

Plus en détail

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application 1. Introduction 3 2. Installer le serveur (autonome) 10 3. Installer le serveur (application War)

Plus en détail

Configuration du nouveau Bureau Virtuel (BV) collaboratif de Lyon I

Configuration du nouveau Bureau Virtuel (BV) collaboratif de Lyon I Configuration du nouveau Bureau Virtuel (BV) collaboratif de Lyon I Date : 18 août 2010 / Auteur : David ROMEUF / Version : 1.3 / Diffusion : Utilisateurs Actuellement les outils logiciels les plus pratiques

Plus en détail

Signature et chiffrement de messages

Signature et chiffrement de messages 1 sur 5 Signature et chiffrement de messages Dans cette section : À propos des signatures numériques et du chiffrement Obtenir des certificats d'autres personnes Configurer les réglages de sécurité Signer

Plus en détail

Utilisation du client de messagerie Thunderbird

Utilisation du client de messagerie Thunderbird Outlook express n existant plus sur les systèmes d exploitation sortis après Windows XP, nous préconisons désormais l utilisation du client de messagerie libre distribué gratuitement par la Fondation Mozilla.

Plus en détail

Comment acquérir un certificat?

Comment acquérir un certificat? Comment acquérir un certificat? Pour tout service enregistreur souhaitant accéder au système d enregistrement national des demandes de logement social par interface avec son système privatif Mars 2011

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide UltraBackup NetStation 4 Guide de démarrage rapide Table des matières 1 Fonctionnalités... 3 1.1 Ce qu UltraBackup NetStation permet de faire... 3 1.2 Ce qu UltraBackup NetStation ne permet pas de faire...

Plus en détail

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs HASH LOGIC s e c u r i t y s o l u t i o n s Version 1.0 de Janvier 2007 PKI Server Une solution simple, performante et économique Les projets ayant besoin d'une infrastructure PKI sont souvent freinés

Plus en détail

PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS THUNDERBIRD

PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS THUNDERBIRD PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS THUNDERBIRD Ref : FP. P763 V 5.0 Résumé Ce document vous indique comment paramétrer votre messagerie sous Thunderbird. Vous pourrez notamment, créer, modifier ou supprimer

Plus en détail

Oracle Developer Suite 10g. Guide de l installation. Vista & Seven

Oracle Developer Suite 10g. Guide de l installation. Vista & Seven TRAVAIL RÉALISÉ PAR ABED ABDERRAHMANE Oracle Developer Suite 10g Guide de l installation 10g Release 2 (10.1.2) pour Windows Vista & Seven www.oraweb.ca Page 1 TABLE DES MATIÈRES : PARTIE 1 : CONCEPTS

Plus en détail

Changez de PC sans perdre la moindre donnée

Changez de PC sans perdre la moindre donnée Changez de PC sans perdre la moindre donnée Vous venez de vous offrir un nouveau PC. Il faut maintenant y transférer vos données. Exécutez cette migration sans perdre vos repères avec ce dossier! Vous

Plus en détail

Vous y trouverez notamment les dernières versions Windows, MAC OS X et Linux de Thunderbird.

Vous y trouverez notamment les dernières versions Windows, MAC OS X et Linux de Thunderbird. MAIL > configuration de mozilla thunderbird > SOMMAIRE Qu'est ce que Thunderbird? Téléchargement du logiciel Thunderbird Configuration Installation d'un compte POP Installation d'un compte IMAP En cas

Plus en détail

Procédure de mise à jour de GapTServices version 7.7a

Procédure de mise à jour de GapTServices version 7.7a Procédure de mise à jour de GapTServices version 7.7a Cher client, Ci-dessous, vous trouverez les différentes démarches à effectuer pour mettre à jour votre programme GapTServices via le setup. Avant toute

Plus en détail

Business Talk IP Centrex. guide. web utilisateur. pour. les services standards

Business Talk IP Centrex. guide. web utilisateur. pour. les services standards guide web utilisateur pour les services standards 1/22 version 03 décembre 2013 table des matières Accès au web utilisateur... 3 Onglet accueil... 5 Onglet services téléphoniques... 7 services standards...

Plus en détail

Guide de configuration. Logiciel de courriel

Guide de configuration. Logiciel de courriel Guide de configuration Logiciel de courriel Août 2013 Table des matières 1. Logiciels de courriel Mac 1.1 Télécharger, installer et mettre à niveau Microsoft Outlook (Utilisateurs du Courriel Affaires

Plus en détail

Utilisation de la messagerie officielle du ministère

Utilisation de la messagerie officielle du ministère Utilisation de la messagerie officielle du ministère men.gov.ma A- Accès à la messagerie via un navigateur web... 2 1. Connexion au serveur de messagerie... 2 2. Identification... 2 3. Changement du mot

Plus en détail

Sécurisation des accès au CRM avec un certificat client générique

Sécurisation des accès au CRM avec un certificat client générique NOTE TECHNIQUE Sécurisation des accès au CRM avec un certificat client générique OBJETIF DE SECURITE Réduire les risques d usurpation d identité et de vols de données (exemple : keylogger, cheval de Troie

Plus en détail

D E L A F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I AL E

D E L A F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I AL E C E N T R E D E G E S T I O N D E L A F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I AL E D E L A V E N D É E ELUS ET COLLECTIVITES LOCALES Systèmes d Information et Prestations Informatiques Service

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Serveur de messagerie sous Debian 5.0

Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Avec Postfix et une connexion sécurisée GEORGET DAMIEN ET ANTHONY DIJOUX 06/10/2009 [Tutorial d installation d un serveur de messagerie POP et SMTP sous Debian, avec

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide UltraBackup NetStation 4 Guide de démarrage rapide Table des matières 1 Fonctionnalités... 3 1.1 Ce qu UltraBackup NetStation permet de faire... 3 1.2 Ce qu UltraBackup NetStation ne permet pas de faire...

Plus en détail

Vous devez IMPERATIVEMENT installer et utiliser ce navigateur

Vous devez IMPERATIVEMENT installer et utiliser ce navigateur GUIDE d utilisation Logiciels requis Les logiciels requis 3 Vous devez IMPERATIVEMENT installer et utiliser ce navigateur Mozilla Firefox (version minimum 2.0). L utilisation du navigateur Mozilla Firefox

Plus en détail

Manuel de KGpg. Jean-Baptiste Mardelle Rolf Eike Beer Traduction française : Damien Raude-Morvan Traduction française : Xavier Besnard

Manuel de KGpg. Jean-Baptiste Mardelle Rolf Eike Beer Traduction française : Damien Raude-Morvan Traduction française : Xavier Besnard Jean-Baptiste Mardelle Rolf Eike Beer Traduction française : Damien Raude-Morvan Traduction française : Xavier Besnard 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Premiers pas 6 3 Utilisation de KGpg 8 3.1

Plus en détail

RevGED 3 Manuel d installation

RevGED 3 Manuel d installation RevGED 3 Manuel d installation RevGED est un logiciel de gestion électronique de document. Ce présent document explique comment l installer que vous ayez eu RevGED 2 ou non. Il est complété de configurations

Plus en détail

Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre

Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre BTS SIO 1 Leclerc Axel INFOSUP Lyon 2014-2015 Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre Nature de l activité : Contexte : L association Maison des Ligues (M2L) a constaté que de nombreuses données numériques

Plus en détail

Vous pouvez à présent à reconfigurer votre messagerie en cliquant ici.

Vous pouvez à présent à reconfigurer votre messagerie en cliquant ici. Avant de reconfigurer les paramètres de votre messagerie, vous devez au préalable appliquer une mise à jour Microsoft No KB933612 si et seulement si vous utilisez une des configurations suivantes : Windows

Plus en détail

Atelier 2. Étape 1 : Installation de Active Directory, installation du service DNS et installation du service WINS Durée approximative : 40 minutes

Atelier 2. Étape 1 : Installation de Active Directory, installation du service DNS et installation du service WINS Durée approximative : 40 minutes Atelier 2 Installation d Active Directory Installation du service DNS Installation du Service WINS Création d'un compte d'ordinateur Jonction d'un ordinateur à un domaine Création d usagers. Étape 1 :

Plus en détail

Fiche Produit ClickNDial

Fiche Produit ClickNDial Fiche Produit ClickNDial Utilitaire de numérotation et client annuaire pour Cisco CallManager applications for Cisco Unified Communications Directory Solutions IPS Global Directory Web Directory IPS Popup

Plus en détail

Utiliser le service de messagerie électronique de Google : gmail (1)

Utiliser le service de messagerie électronique de Google : gmail (1) Utiliser le service de messagerie électronique de Google : gmail (1) 1. Créer un compte 2 2. Ouvrir sa boîte de messagerie électronique 3 3. Comprendre la boîte de réception (1) 4 3.1. Lire un message

Plus en détail

Public Key Infrastructure (PKI)

Public Key Infrastructure (PKI) Public Key Infrastructure (PKI) Introduction Authentification - Yoann Dieudonné 1 PKI : Définition. Une PKI (Public Key Infrastructure) est une organisation centralisée, gérant les certificats x509 afin

Plus en détail

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7 Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7 3.1 Over quota 7 3.1.1 Configurer votre messagerie pour qu elle ne conserve pas une copie des

Plus en détail

Projet «Get Host In»

Projet «Get Host In» Projet «Get Host In» Manuel d' utilisation Version 1.0 08 Janvier 2007 Equipe Projet Sébastien Duthil Johann Camus Alexandre Adjévi Koudossou Historique des révisions Date Version Description Auteur 08-01-2007

Plus en détail

Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0

Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0 Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0 Sommaire A propos de PrintMe Mobile Matériel et logiciels nécessaires Impression Dépannage A propos de PrintMe Mobile PrintMe Mobile est une solution d impression

Plus en détail

DOCUMENTATION DU COMPAGNON ASP

DOCUMENTATION DU COMPAGNON ASP DOCUMENTATION DU COMPAGNON ASP MANUEL UTILISATEUR VERSION 1.0 / SEPTEMBRE 2011 Rédacteur Gilles Mankowski 19/09/2011 Chapitre : Pre requis CONTENU Pre requis... 3 Introduction... 3 Comment fonctionne l'asp?...

Plus en détail

LES SERVICES INFORMATIQUES CENTRAUX A L UMONS

LES SERVICES INFORMATIQUES CENTRAUX A L UMONS A. Buys Département Informatique Mars 2010 LES SERVICES INFORMATIQUES CENTRAUX A L UMONS Configuration de Mozilla Thunderbird 2 (version française) Compte personnel (UMONS) Chaville 6, Av. Maistriau, 25

Plus en détail

Services sur réseaux. Trois services à la loupe. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Services sur réseaux. Trois services à la loupe. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Trois services à la loupe Services sur réseaux Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Plan du cours : 1. Services de messagerie Architecture Fonctionnement Configuration/paramétrage

Plus en détail

Comment configurer votre messagerie avec Microsoft Outlook 2007/2010 et Microsoft Outlook Express.

Comment configurer votre messagerie avec Microsoft Outlook 2007/2010 et Microsoft Outlook Express. Comment configurer votre messagerie avec Microsoft Outlook 2007/2010 et Microsoft Outlook Express. 1: Tutoriel Outlook 2007/2010 2: Tutoriel Outlook Express 1 : Comment faire avec Microsoft Outlook 2007/2010?

Plus en détail

14 Migration des profils utilisateur

14 Migration des profils utilisateur Migration des profils utilisateur Après avoir déployé puis installé Windows Vista, vous devez faire migrer le plus simplement et efficacement possible les données ainsi que les paramètres de compte de

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment se connecter?

SOMMAIRE. Comment se connecter? SOMMAIRE Comment se connecter? Présentation de l interface Notions sur l espace documentaire Création d un dossier Création d un document Modifier un document Copier ou déplacer des documents Exporter

Plus en détail

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses.

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. VOS ADRESSES 7 VOS ADRESSES Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. Diverses options permettent d enrichir ce carnet d adresses : la saisie

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

Mises à jour système Addenda utilisateur

Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système est un service de votre serveur d impression dont il met à jour le logiciel système avec les dernières nouveautés sécurité de Microsoft. Il

Plus en détail

OmniTouch 8600 My Instant Communicator Windows Mobile

OmniTouch 8600 My Instant Communicator Windows Mobile OmniTouch 8600 My Instant Communicator Windows Mobile Guide utilisateur 8AL 90820 FRAB ed 01 Avril 2010 Alcatel-Lucent Instant Communication Server OmniTouch 8600 My Instant Communicator 3 A lire avant

Plus en détail

Authentification par certificats X.509

Authentification par certificats X.509 INTERNET PROFESSIONNEL Avril 1999 Mise en œuvre: sécurité Authentification par certificats X.509 Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Patrick CHAMBET - 1 - L'objectif de cet article: Présenter la technique

Plus en détail

Mettre en place un accès sécurisé à travers Internet

Mettre en place un accès sécurisé à travers Internet Mettre en place un accès sécurisé à travers Internet Dans cette partie vous verrez comment configurer votre serveur en tant que serveur d accès distant. Dans un premier temps, les méthodes pour configurer

Plus en détail

TP RPV de niveau application EXTRANET

TP RPV de niveau application EXTRANET TP RPV de niveau application EXTRANET L entreprise MAROQ a décidé d ouvrir une partie de son SI (Système d information) à ses partenaires. Cette ouverture s effectue par la création d un site web privé

Plus en détail

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur Document révision 02 Copyright 2013 ISLOG Network. Tout droit réservé. Historique de version Date Auteur Description Document Version 23/08/13 F Godinho Version initiale

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre

Plus en détail

Manuel d utilisation du site web de l ONRN

Manuel d utilisation du site web de l ONRN Manuel d utilisation du site web de l ONRN Introduction Le but premier de ce document est d expliquer comment contribuer sur le site ONRN. Le site ONRN est un site dont le contenu est géré par un outil

Plus en détail

Guide de l utilisateur WebSeekurity

Guide de l utilisateur WebSeekurity SCRT Information Security Julia Benz Guide de l utilisateur WebSeekurity Version 1.0 Mars 2012 Table des matières Table des matières i 1 Introduction 1 1.1 Contributions.............................. 1

Plus en détail

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 5 13. Configurer sa messagerie à l aide de l application Courrier Windows 8 et Windows RT offrent un outil dédié à la messagerie. Cette application, appelée simplement Courrier, vous propose

Plus en détail