Étude de faisabilité pour un Espace Numérique de Travail. Conclusions de l étude de faisabilité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étude de faisabilité pour un Espace Numérique de Travail. Conclusions de l étude de faisabilité"

Transcription

1 Étude de faisabilité pour un Espace Numérique de Travail Conclusions de l étude de faisabilité Comité de pilotage N 3 22 avril

2 Objet de la réunion Valider le positionnement du projet ENT Basse-Normandie dont notamment : les enjeux et les attentes par cible dont notamment les familles et les collectivités ; la valeur ajoutée de l ENT cible par rapport aux services existants ; le dimensionnement des dispositifs d assistance technique et d accompagnement en fonction des scénarios et modes de déploiement possibles. Choisir un scénario de déploiement de l ENT Décider des prochaines étapes En annexe figurent : Éléments de spécifications de l ENT Analyse des scénarios Répartition des rôles et responsabilités en matière d assistance 2

3 Rappel de la démarche Déc 2008 Mars 2009 Avril 2009 Tranche ferme Cadrage et prise de connaissance Mission 1 Bilan de l existant Mission 2 Stratégie de déploiement Principales activités Entretiens de cadrage du projet Pris de connaissance documentation Modalités de fonctionnement Établir un inventaire de l équipement informatique et de l architecture des réseaux dans l ensemble des EPLE. Enquête de terrain conduite dans 7 lycées (3 LEGT, 3 LP, 1LA), 9 collèges (3x3) et 3 écoles du primaire, concernant notamment les usages pédagogiques des TIC, l assistance et l accompagnement des utilisateurs. Recueillir les attentes et les besoins des principales catégories d usagers potentiels de l ENT dans les EPLE (chefs d établissements, enseignants, autres personnels des EPLE, collégiens et lycéens, parents d élèves) complétée par une analyse spécifique du cas des lycées professionnels et agricoles. Construction et instruction de 3 scénarios de mise en œuvre sur les axes techniques, financiers, déploiement, accompagnement Critères d évaluation et facteurs de succès des trois scénarios Établir un diagnostic global de la situation des TIC dans les collèges et les lycées de Basse Normandie (équipements et usages) Livrables Note de cadrage du projet : enjeux politiques, objectifs et périmètre du projet Calendrier et Programme de travail Compte rendu des visites d établissements Rapport final de bilan 3 scenarii complets, dont 1 au moins privilégiant l Open Source Document de synthèse final à destination des comités décisionnaires Comité de pilotage 3

4 Sommaire Sommaire 1. Enjeux et positionnement du projet ENT Basse-Normandie 2. Analyse des scénarios de déploiement 3. Synthèse 4. Prochaines étapes 5. Annexes 4

5 I Le positionnement de l ENT BN Les principaux enjeux de l ENT Basse Normandie Réduire de manière significative les sorties sans qualification et favoriser l élévation du niveau général de la formation des jeunes dans la région ; Contribuer à la réussite des parcours scolaires en mettant à disposition des services individualisés de re-médiation, d accompagnement et de soutien scolaire ; Aider au «désenclavement» des établissements et renforcer les liens avec les familles en développant les échanges entre les membres de la communauté éducative, l ouverture «au monde» et vers d autres pratiques, l accès aux ressources numériques pédagogiques, culturelles, etc. ainsi que l accès aux initiatives et aux dispositifs portés par les collectivités (transport, culture, environnement, international, etc.) ; Renforcer dans le temps et dans l espace les liens au sein de la communauté éducative (élèves, enseignants, parents, personnels d établissement) sur l ensemble du territoire bas normand notamment sur les thèmes de la vie scolaire et extrascolaire ; Répondre aux obligations «réglementaires» dans le champ de l éducation : définition de projet d établissement intégrant le champ des TICE et mise en œuvre du cahier de texte numérique pour la rentrée 2010 ; Inscrire le projet ENT dans une démarche d ensemble de développement durable. 5

6 I Le positionnement de l ENT BN L ENT constitue un outil d animation territoriale créant du lien entre les acteurs de la communauté éducative Environnement économique, culturel, associatif, sportif, etc. Schéma prévisionnel des formations : planification de l offre de formation à travers le plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (PRDFP) Programmes prévisionnels des investissements qui définissent la localisation des établissements, leur capacité d'accueil et le mode d'hébergement des élèves Collectivités territoriales Ressources humaines (gestion des TOS) Immobilier : construction et rénovation des bâtiments Finance : frais de fonctionnement et de maintenance des établissements Equipements : l équipement en mobilier et matériel des établissements Direction EPLE Bourses et aides Transport scolaire Financement d activités extrascolaires Offre culturelle, patrimoniale, sportive, environnementale, de formation, etc. International (Europe) Familles Association parents-élèves Fonctionnement de l établissement Vie scolaire Accompagnement Conseils Soutien scolaire Réussite scolaire Association parents-élèves Bourses Rectorat Offre de l enseignement Orientation ACA (action culturelle académique) Enseignants Structure pédagogique générale des établissements d'enseignement secondaire à partir du PRDFP Répartition moyens d'enseignement, des crédits d'équipement et des crédits d'actions pédagogiques Gestion des carrières Traitements, salaires, et subventions Management des personnels enseignants de l EPLE 6

7 I Le positionnement de l ENT BN Des services répondant spécifiquement aux enjeux de Basse Normandie et qui s appuient sur ses atouts et dispositifs existants Réussite scolaire Orientation Plate forme «exercices en ligne» : (exemple Correlyce) Soutien scolaire en ligne par des forums, tchat Mise en relation des élèves avec des tuteurs pédagogiques (enseignants, étudiants à l école des maîtres, associations, ) Mutualisation de ressources numériques (libre de droit ou non, co-marquage, CANAL SCEREN, PARIL) Services applicatifs spécifiques scolaire Pédagogie Vie de l établissement Vie Documentation Ressources numériques Saisie et publication actualités Saisie/consultation notes Saisie/consultation cahier de pédagogiques texte Consultation actualités Saisie directe absences élèves Catalogue/ Bibliothèque CDI Transmission informations Mise à disposition cours, Consultation absences élèves / exercices officielles professeurs Orientation Réservation ressources Saisie/publication emplois du Travail collaboratif temps Catalogue formation région Gestion B2I Soutien scolaire / accompagnement éducatif Web classeur ONISEP Services de base Espaces de publication et d accès aux services institutionnels (collectivité / Rectorat) Ressources numériques Accès aux contenus et services Accès aux contenus et services du Fil RSS culturelles, co-marquage, etc. extrascolaires des collectivités Rectorat Aide à l orientation anonymisée avec une approche par les parcours (déclinaison du Webclasseur) Animation régulière sur le portail (tchat, forum, témoignages, video en ligne, etc.) Offres de stages en ligne : intégration de «Atoustage.com» Partenariats avec les acteurs de terrain et les dispositifs existants Intégration du dispositif national d aide à l orientation Bureau numérique Services de communication «Back-office» Liens au sein de la communauté éducative Outils de bureautique, Visionneuse Agenda Espace de travail et de stockage Consultation annuaire Mes sagerie électronique Blog, Forum Socle Hébergement sites web existants Prise de rdv Gestion des inscriptions, des groupes, des listes de diffusion Statistiques d usage ENT Ouverture au monde Services de vie scolaire (cahier de texte numérique, notes, absences, vie de l établissement, etc. «Espace - relais» des initiatives lancées : appel à projets, «carte livre», «boîte à outils», dispositif «Mini Entreprise», etc. Espace dédié aux collectivités (transport, bourses, aides, etc.) Accès aux contenus et aux services dédiés aux personnels d établissements Services socles mutualisés Administration, Sécurité exploitation Sauvegarde, Intégration / archivage Interfaçage Gestion des identités et accès Gestion accès SSO Annuaire fédérateur Identification, authentification et autorisation pour accéder aux services Portail Moteur de FAQ / Aide en recherche ligne Gestion de Personnalisation contenu environnement Un annuaire ENT à l échelle du territoire Espaces collaboratifs et partagés, messagerie, forums, blogs, etc. Mise en place d un système de conférence sur le modèle «Educagri.fr» Co-production de ressources numériques culturelles (INA, RMN, océanographie, le cheval, cité des sciences, bibliothèque en ligne, etc.) Espace dédié aux collectivités (culture, patrimoine, etc.) 7

8 I Le positionnement de l ENT BN Il convient de centraliser le services au cœur du socle de l ENT tout en s appuyant sur certains services existants Conformité avec l ENT cible + Services au cœur de l ENT Sites d établissement Fil RSS Messagerie Gestion des données annuaire Blogs Forums SSO / Serveur CAS Espaces de stockage (SE3) Cahier de texte numérique Gestion de contenu - Publication Orientation (Web Classeur) Notes (GEPI, Pronotes) Absences Services à reprendre Ressources numériques existantes A maintenir? - Annuaire ENT Agendas (partagé, personnel, emploi du temps) Accès aux ressources numériques + - Coûts intégration 8

9 I Le positionnement de l ENT BN L architecture cible de l ENT Basse Normandie SSOi Site ENT-BN Plate-forme ENT centralisée Accès ressources numériques Notes, absences, cahier de texte, Orientation / Web classeur Annuaire fédérateur Annuaire ENT Messagerie, agendas, gestion de contenu, outils de publication Services métiers Sconet SSO1 LCS SSO2 SSO3 PRO NOTES Rectorat CR CG CG CG EPLE SE3 EPLE 9

10 I Le positionnement de l ENT BN Quelle valeur ajoutée pour l ENT Basse Normandie par rapport aux services existants? Un portail d accès unifié et personnalisé aux contenus et aux services de l ENT : Un socle technique centralisé, robuste et conforme au SDET 2.0 permettant d unifier la communauté éducative à l échelle du territoire Des services de base à l état de l art et performants (bureau numérique, espaces de publication, gestion de contenu, messagerie, etc.) Une capacité d intégration de services tiers externes ou existants en fonction des usages, de la robustesse des services et du coût d intégration Une meilleure réponse aux attentes des familles, des élèves et des collectivités Une attractivité immédiate des services attendus par le recours à une offre du marché à l état de l art et mature Une réelle qualité de service en externalisation l exploitation et l hébergement de la solution : disponibilité 7/7 8h/20h, performances à l état de l art (situation favorable au regard de l accès au haut débit) Une maîtrise des coûts d exploitation par un dispositif centralisé et opéré par un tiers ainsi qu une garantie de maintenabilité Un ENT Basse Normandie aligné avec les recommandations du SDET 2.0 et les besoins des acteurs bas normands Vie de l établissement Vie scolaire Pédagogie Documentation Saisie et publication actualités Consultation actualités Transmission informations officielles Réservation ressources Ressources numériques culturelles, co-marquage, etc. Bureau numérique Outils de bureautique, Visionneuse Agenda Espace de travail et de stockage Consultation annuaire Services socles mutualisés Administration, Sécurité exploitation Sauvegarde, archivage Services applicatifs spécifiques Saisie/consultation notes Saisie directe absences élèves Consultation absences élèves / professeurs Saisie/publication emplois du temps Gestion B2I Services de base Travail collaboratif Soutien scolaire / accompagnement éducatif Services de communication Messagerie électronique Blog, Forum Socle Gestion des identités et accès Gestion accès SSO Saisie/c onsultation cahier de texte Mise à disposition cours, exercices Espaces de publication et d accès aux services institutionnels (collectivité / Rectorat) Intégration / Interfaçage Accès aux contenus et services extrascolaires des collectivités Hébergement sites web existants Prise de rdv Annuaire fédérateur Identification, authentification et autorisation pour accéder aux services Accès aux contenus et services du Rectorat Gestion des insc riptions, des groupes, des listes de diffusion Catalogue/ Bibliothèque CDI «Back-office» Statistiques d usage ENT Portail Moteur de FAQ / Aide en recherche ligne Gestion de contenu Ressources numériques pédagogiques Orientation Catalogue formation région Web classeur ONISEP Fil RSS Personnalisation environnement Une capacité à évoluer dans le temps pour s adapter aux usages et aux besoins 10

11 Sommaire Sommaire 1. Enjeux et positionnement du projet ENT Basse-Normandie 2. Analyse des scénarios de déploiement 3. Synthèse 4. Prochaines étapes 5. Annexes 11

12 II Les scénarios de déploiement Les scénarios de généralisation et de déploiement de l ENT portent sur plusieurs axes La nature de la solution recherchée : Solution modulaire tournée vers l Open Source et portée par un intégrateur Solution modulaire portée par un intégrateur Solution intégrée et sur étagère Le dispositif et le mode de gouvernance Le périmètre, le rythme et la durée du déploiement : Lycées / collèges, secteur public / secteur privé La durée du déploiement sur 3 à 5 ans Le rythme de déploiement par période Le dispositif d accompagnement des usages et d assistance technique La nature et la planification de l expérimentation envisagée 12

13 II Scénarios Axe solution Nature de la solution Synthèse des 3 scénarios ENT Cible Attractivité immédiate Qualité de service Capacité d intégration et d évolution Délai de mise en œuvre Exploitabilité et maintenabilité Coût global Solution modulaire intégrateur Open Source Solution modulaire intégrateur Solution sur étagère" Dans l ensemble, le scénario modulaire présente des avantages significatifs par rapport à une solution sur étagère malgré un facteur coût sensiblement supérieur (10% à 30% sur le coût de mise en œuvre, soit environ 3% à 10% sur le coût complet de mise en œuvre) : Un socle technique et des services modulaires aligné avec l ENT cible et les besoins de souplesse Une capacité d intégration garantie et une capacité d évolution dans tous les cas dépendants d acteurs externes Le délai de mise en œuvre (3 à 6 mois) n est pas un facteur discriminant compte tenu du délai global du projet La solution imposée «Open Source» ne présente pas d avantages majeurs : Il existe encore de fortes incertitudes sur le modèle économique (éditeurs passant ou non en mode libre) et sur les droits de propriété intellectuelle (une évolution de la solution relève-t-elle du modèle libre ou non?) La maîtrise de la solution nécessite la mise en place d une équipe dédiée en interne ou la fédération d une communauté autour des solutions développées et qu il faut animer (logique de forge) Le modèle économique de l Open Source ne présente pas de gains substantiels dans le domaine des ENT : le coût des licences représente moins de 3% du coût complet, coût additionnel de maîtrise technique / intégration / etc. 13

14 II Scénarios Axe gouvernance Le dispositif de gouvernance Les principes proposés Un dispositif de gouvernance à plusieurs niveaux : Stratégique qui regroupe l ensemble des partenaires (Collectivités, Rectorat) Opérationnel qui fédère l ensemble des acteurs en charge du projet (Collectivités, Rectorat) tout en assurant un pilotage d ensemble (mise au point de la solution, déploiement, conduite du changement, développement des usages, etc.) Fonctionnel qui représente les acteurs de terrain (chefs d établissement, administrateurs, assistance technique, etc.) La constitution d une équipe permanente (Conseil Régional, Conseils Généraux, Rectorat) avec la nécessité de renforcer les ressources dédiées au projet (un chef de projet dédié par collectivité et au Rectorat) Le mode de gouvernance doit être contractualisé : Une convention entre les acteurs (rôles, responsabilités, engagement de ressources financières et humaines, etc.) Un véhicule d achat via un groupement de commandes Le GIP est une structure pérenne permettant de «personnifier» le dispositif mais qui suppose un champ d action élargi La répartition des rôles entre maîtrise d ouvrage et maîtrise d œuvre du projet : Scénarios Solution intégrée et sur étagère, portée par un «éditeur» (S3) Solution modulaire et portée par un «intégrateur» (S1 et S2) Pilote le marché, formule les demandes d évolution et veille à ce que l opérateur y réponde Fédère l ensemble des besoins (établissements scolaires, académie, collectivités) Moins d influence possible sur les services déployés Idem + Maîtrise d ouvrage Réalise une veille technologique sur les solutions applicatives Veille à la cohérence fonctionnelle, technique et applicative de la solution avec les systèmes tiers (collectivités, établissements, etc.) Maîtrise d oeuvre Un opérateur externe privé qui couvre l édition, l intégration, et l hébergement de la solution Un opérateur externe privé qui couvre l intégration et l hébergement Les modalités de transfert éventuel de briques applicatives existantes (en libre ou non) sont à définir 14

15 II Scénarios Axe gouvernance Le dispositif de gouvernance Une proposition de dispositif Périodicité Structure des instances Rôles Comité de pilotage Réunions biannuelles Comité de pilotage stratégique Présidents, Recteur Comité de pilotage Décisions et orientations stratégiques du projet Comité de suivi Groupe projet : réunions mensuelles Comité de suivi opérationnel : réunions trimestrielles Comité de suivi opérationnel Cellule d animation Rectorat Chefs de projet (+ CRDP, IUFM, corps d inspection ) AMOA Collectivités territoriales Chefs de projet GROUPE PROJET MOE Suivi global du projet et prise de décisions opérationnelles Groupe projet Suivi opérationnel quotidien du projet Cellule d animation Animation et régulation du dispositif Rassemblements mensuels animateurs et groupe projet Réunions animateurs établissements (modalités à définir) Animateurs-relais Equipes projet autour des chefs d Établissements Assistance 1er niveau Animateurs - relais Animation dans la préparation le déploiement, la conduite du changement Assistance 1er niveau Hotline technique et fonctionnelle du rectorat 15

16 II Scénarios Axe déploiement Le périmètre du projet ENT Basse Normandie Nombre d établissements Nombre d élèves Autres utilisateurs* Total Lycées ~ ~ Collèges CG ~ ~ Collèges CG ~ ~ Collèges CG ~ ~ Conseil régional À déterminer À déterminer Conseils généraux À déterminer À déterminer Rectorat À déterminer À déterminer TOTAL ~ ~ Un projet grand public pour près de utilisateurs 1 secondaire) (~ élèves et 216 établissements publics sur le L extension du périmètre au secteur privé (évoqué par exemple par le CG14) induit : Une participation des autorités de tutelle dans le dispositif de gouvernance (CAEC) Une modification des clés de répartition sur le coût complet du projet Un dispositif d accompagnement dédié Des pré-requis techniques : intégration des données «annuaire», capacité d intégration avec les services et contenus éventuellement existants (1) Le facteur multiplicateur appliqué de 3,5 reflète au sens large une population potentielle d utilisateurs ; la CDC constate un facteur plus proche de 2,5. Le coût de mise en œuvre étant calculé sur le nombre d élèves et d établissements, ce facteur a peu d impact sur le coût complet de la solution. 16

17 II Scénarios Axe déploiement La situation actuelle est globalement favorable au déploiement d un ENT moyennant un ajustement des dispositifs d accompagnement Le bilan technique permet le déploiement d un ENT sur une majorité d établissements : Le niveau d équipement actuel est globalement satisfaisant, les réseaux internes des établissements sont homogènes, les débits d accès à Internet sont globalement conformes aux exigences d un ENT Certains points restent néanmoins à surveiller en coordination avec une généralisation dans la durée : câblage de salles de classe, accès aux équipements, renouvellement des postes, taux d équipement effectif dans les familles. Si les usages restent peu développés à ce stade, quelques services sont d ores et déjà utilisés : Les services d administration du réseau local et du serveur de communication, les espaces de stockage de documents, les services de vie scolaire Les services de messagerie, collaboratifs, pédagogiques, d accès aux contenus, etc. sont à développer Il existe des dispositifs d accompagnement et d assistance technique à renforcer en fonction de l ambition du déploiement Un dispositif d accompagnement des usages par zone géographique (10 BEC) Une assistance technique de proximité à la limite et à parfaire selon les besoins : Une assistance sur site assurée par les collectivités via des contrats d assistance Une hot line et une assistance de proximité assurée par le Rectorat (HSA dans les EPLE) 17

18 II Scénarios Axe déploiement Le dispositif d accompagnement actuel et cible Dispositif Existant 10 BEC (mutualisation de ressources d accompagnement par zone géographique) dont les missions sont : informer et de conseiller les établissements scolaires en matière d'équipements multimédias, de connexions à Internet et de mises en réseau ; favoriser la diffusion de ressources pédagogiques multimédias ; aider à la mise en place de projets visant à développer les usages pédagogiques des TICE par un accompagnement pédagogique et un soutien logistique et technique. Dimensionnement des BEC : 0,5 ETP par BEC (correspondant TICE, enseignant en HSA) en charge de 10 à 15 établissements Le dimensionnement du dispositif d accompagnement (en nombre moyen d ETP par établissements déployés conjointement par vague) varie en fonction de nombreux facteurs de maturité et de complexité. Dispositif cible Dispositif allégé : 0,25 ETP par établissement déployé par vague Mission : Relayer l information concernant l ENT auprès de l ensemble des utilisateurs, sensibiliser la communauté éducative aux usages de l ENT Dispositif moyen : 0,5 ETP par établissement déployé par vague Mission : accompagner le déploiement de l ENT de façon opérationnelle au sein de l établissement, mettre l accent sur un ou plusieurs catégories d acteurs (ex : organiser une permanence une fois par semaine pour former la totalité des enseignants à l utilisation du cahier de texte) Dispositif renforcé : 0,75 ETP par établissement déployé par vague Mission : piloter l ENT de façon opérationnelle au sein de l établissement, concentrer les efforts sur la généralisation de services pédagogiques, animer le déploiement auprès de toutes les cibles, etc. 18

19 II Scénarios Axe déploiement Le dispositif d assistance technique actuel et cible Dispositif Existant Ressources : Collectivité : assistance technique initiale et garantie matériel sur site Constats : Rectorat : collèges 2 à 3 HSA et lycée 4,8 HSA pour l administration réseaux (soit environ 0,2 à 0,4 ETP par établissement) Situation relativement inégale (les CA remontent une insatisfaction quant au service rendu) Dispositif aujourd hui à la limite et à renforcer dans le cas de la généralisation d un ENT Dispositif cible Objectif : Apporter une assistance fonctionnelle et technique aux usagers de l ENT Organisation du dispositif alignée sur les bonnes pratiques ITIL afin d optimiser le dispositif Alignement sur les bonnes pratiques (ITIL) Assistance de niveau 1 assurée par une plateforme d appel (=dispositif actuel du Rectorat?) Assistance de niveau 2 assurée par l opérateur de l ENT ou par une assistance de proximité selon la nature de l intervention (administration et maintenance réseaux, matériels et assistance informatique) Assistance de niveau 3 assurée par l opérateur de l ENT Dimensionnement : Renforcement recommandé à hauteur de 1 ETP pour 300 à 700 postes selon les situations Ressources supplémentaires de profil AE TICE à hauteur de 20 à 40 ETP (50% lycées, 50% collèges) en complément du dispositif existant (Rectorat) 19

20 II Scénarios Axe déploiement Le rythme et la vitesse de déploiement Le mode de déploiement se caractérise suivant deux composantes essentielles la durée du déploiement, temps nécessaire pour rendre l ENT accessibles à tous les usagers visés par le déploiement ; le rythme du déploiement, paramètre composite constitué des vagues successives d établissements, d usagers et de services déployés aux différentes étapes du déploiement. Ils peuvent être considérés comme des paramètres de pilotage, c est-à-dire des paramètres que les organisateurs doivent fixer le plus en amont du déploiement lui-même Des durées et rythmes de déploiement plus ou moins rapides Lent Rapide 5 ans 4 ans 3 ans Prudent Soutenu 1 vague 2 vagues 3 à 4 vagues à combiner en fonction de l avancement du déploiement pour conduire à 3 scénarios : Un déploiement progressif (montée en charge mesurée) Un déploiement audacieux (montée en charge immédiate) Un déploiement en «cloche» (montée en charge mixte) 20

21 II Scénarios Axe déploiement détermine le dimensionnement du dispositif d accompagnement et d assistance Déploiement prudent Déploiement réaliste Déploiement volontariste La solution est d abord testée sur un petit nombre d établissements, puis étendue progressivement Configuration croissante du dispositif d accompagnement Déploiement progressif en année 1 (15 par vague) puis en année 2 et 3 (30 à 40 par vague) Configuration du dispositif cible en année 1 (apprentissage) et constant dans la durée Déploiement très volontariste dès la première année (50% des établissements) Configuration maximale du dispositif en année 1 (recours à prestations externes) puis décroissance Nombre EPLE Par an Cumulé Nombre EPLE Par an Cumulé Nombre EPLE Par an Cumulé Années Années Années Dispositif d accompagnement Constant en année 1 et 2 x 3 à x 4 en année 3 et 4 (+ 20 à 30 ETP) Dispositif d accompagnement Dispositif actuel de 5 ETP (BEC) Renfort à hauteur de 10 à15 ETP au démarrage et sur 4 ans Dispositif d accompagnement Renfort à hauteur de 15 à 20 ETP Recours à assistance externe à hauteur de 5 à 10 ETP Préconisation : déploiement réaliste Dimensionnement cible du dispositif d accompagnement 3 ETP au niveau de la cellule d animation (pilotage et coordination) ; 10 à 15 ETP sur les pôles d appui (BEC) 20 à 40 ETP en assistance technique de proximité (AE TICE) 21

22 II Scénarios Axe expérimentation Une première phase d initialisation du projet ENT Objectifs Une ambition de pré-configurer dès 2009 l ENT cible et, surtout, le dispositif d accompagnement en associant les acteurs de terrain (établissements, familles, enseignants) pour encourager le développement des usages dans des établissements volontaires ou choisis. Nourrir le projet de généralisation de l ENT Contenu Mise en place d une cellule d animation académique et régionale : organisation de rencontres terrain, création et animation d un site Web, création d identité, développement de partenariats Soutien et accompagnement de projets dans les établissements sur des thématiques spécifiques : orientation, soutien scolaire, ressources pédagogiques, projet européen, projet linguistique, etc. Rédaction du cahier des charges de l ENT-BN en collaboration avec les acteurs de terrain. Préparer la phase de généralisation de l ENT Bas-Normand pour la rentrée (idéalement une première version sur quelques services pour avril 2010) Ressources Chefs de projet Rectorat et Collectivités, personnes ressources dans les établissements Assistance externe ~ 100 jours.hommes ; Solutions techniques : 40 à 80 k Cette phase vise à initialiser le projet ENT Basse Normandie de façon innovante et originale par un plan d action mobilisant l ensemble des acteurs dès le démarrage du projet de généralisation. Les approches séquentielles de type expérimentation / généralisation n ont plus réellement cours aujourd hui : très nombreux retours d expérience, besoins connus, cahier des charges maîtrisé, offre du marché en voie de maturation, etc. Dans ce cas, la généralisation serait reportée à

23 II Scénarios Axe expérimentation Macro-planning Mode parallèle & séquentiel Mi Q3 Q4 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 Séminaires «Mode séquentiel» «Mode parallèle» Conception / Mise en place du dispositif d accompagnement Appel à projets vers les EPLE Assistance tests de solutions CdCharges et AO Généralisation Retours d expérience et processus de décision politique Choix MOE/ AMOA CdCharges et AO Généralisation Conception / Mise en place du dispositif d accompagnement (généralisation) Déploiement à partir de Septembre 2010 sur 4 ans avec 2 vagues par an Choix MOE/ AMOA Déploiement à partir de Septembre 2011 sur 4 ans avec 2 vagues par an 23

24 Sommaire 1. Enjeux et positionnement du projet ENT Basse-Normandie 2. Analyse des scénarios de déploiement 3. Synthèse 4. Prochaines étapes 5. Annexes 24

25 III Synthèse Synthèse du projet ENT Basse Normandie Un positionnement de l ENT résolument centré sur les familles : orientation, soutien scolaire, ouverture au monde, renforcement des liens au sein de la communauté éducative Une solution basée sur un socle technique unifié, centralisé et conforme au SDET2.0 : Une approche modulaire et des prestations d intégration requises (pour le socle technique et les services applicatifs). La capacité offerte aux intégrateurs de reprendre ou non des servies existants dont les usages sont démontrées et le coût d intégration maîtrisé Un déploiement réaliste et soutenu Durée : 4 ans avec 90% des établissements déployés après 3 ans Rythme de déploiement : 2 vagues successives par an avec une montée en charge en année 1 puis 60 à 80 établissements en année 2 et 3 Un dispositif d accompagnement des usages à renforcer : cellule d animation (3 ETP) et environ 10 à 15 ETP dans les BEC Un dispositif d assistance technique à optimiser et à renforcer : mode de fonctionnement à adapter, 20 à 40 ETP (profilae TICE) Une démarche originale et spécifique à l ENT Bas-Normand par : La pré-configuration du dispositif d accompagnement des usages et d animation territoriale autour de l ENT Un appel à projets auprès des établissements pour développer des usages thématiques autour de solutions existantes ou à acquérir Une phase de généralisation possible pour la rentrée 2010 sous réserve d un processus de décision politique très réactif 25

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010 L univers des ENT dans les différents établissements de formation en Région Centre Au 18/01/2010 ENT de quoi parle-t-on? (in wikipedia) ENT, une définition de l'éducation nationale : L ENT est le service

Plus en détail

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76)

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) 1. Qu est-ce que le SDET : schéma directeur des espaces numériques de travail?

Plus en détail

L espace numérique de travail des collèges et lycées

L espace numérique de travail des collèges et lycées L espace numérique de travail des collèges et lycées COLLÈGES... LYCÉES RECTORATS... ACADÉMIES... COLLECTIVITÉS... PARENTS... ENSEIGNANTS... ÉLÈVES... PERSONNELS COLLÈGES LYCÉES RECTORATS ACADÉMIES COLLECTIVITÉS

Plus en détail

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements.

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements. CONTRIBUTIONS ATELIER N 4 EVALUATION DU PRAI (Plan Régional d Actions Innovatrices) de la Région Réunion Plan d action en deux volet un premier volet sur la formation et un second (qui sera l objet de

Plus en détail

Les parents d élèves et L ENT

Les parents d élèves et L ENT MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE CRETEIL COLLEGE LE PARC Les parents d élèves et L ENT Collège Le Parc Aulnay sous bois Un établissement scolaire de centre ville réparti sur 3 sites accueillant

Plus en détail

Présentation du kit de déploiement, contacts, glossaire et sommaire

Présentation du kit de déploiement, contacts, glossaire et sommaire Kit de déploiement Présentation du kit de déploiement, contacts, glossaire et sommaire 2 Le kit de déploiement Définition : Le kit de déploiement est un outil destiné à accompagner les collèges dans le

Plus en détail

Environnements Numériques de Travail

Environnements Numériques de Travail Sources : Mission TICE Orléans-Tours Environnements Numériques de Travail Qu est-ce que l ENT? Un Environnement Numérique de Travail (ENT) a pour objectif de fournir à chaque utilisateur (enseignant, élève,

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

H2012 : Cahier des charges

H2012 : Cahier des charges H2012 : Cahier des charges Présentation COPIL régional 28/10/2010 ES 1 Rappel de la démarche ES 1 ES 3 Cartographie du SI ES 37 Définition du contexte de mise en œuvre dans chaque ES ES 1 ES 1 ES 3 ES

Plus en détail

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL «PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» Juin 2013 Introduction : Les parents sont parmi les principaux bénéficiaires de Paris classe numérique. Grâce à ce nouvel outil, la communication

Plus en détail

Fédération d identité territoriale

Fédération d identité territoriale Novembre 2010 Fédération d identité territoriale Illustration de la 1ère implémentation en France au sein d un ENT du second degré LES INTERVENANTS Alexis LACHKEVITCH Directeur de l offre ENT Responsable

Plus en détail

CRI-IUT 2004 Le Creusot. Introduction aux Espaces Numériques de Travail d après Alain Mayeur JRES 2003 de Lille

CRI-IUT 2004 Le Creusot. Introduction aux Espaces Numériques de Travail d après Alain Mayeur JRES 2003 de Lille CRI-IUT 2004 Le Creusot Introduction aux Espaces Numériques de Travail d après Alain Mayeur JRES 2003 de Lille CRI-IUT 2004 - ENT ENT : Espace Numérique de Travail Programme prioritaire du Ministère S

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Les TIC au quotidien l utilisation des TIC s amplifie Sommaire I. Les actions mises en place par le Ministère

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE 2 Projet organisation administrative et technique > Sommaire Sommaire PREAMBULE POURQUOI? Les objectifs

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place?

Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place? Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place? A l heure de la généralisation de l informatisation de notre société, notre école subit cette montée

Plus en détail

Quel ENT pour Paris 5?

Quel ENT pour Paris 5? Quel ENT pour Paris 5? Objectifs et Enjeux Contexte et ob jectifs du projet Objectifs Mettre à disposition des usagers de l établissement (étudiants, personnels, partenaires, contacts, internautes) : un

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé af DE VAUD Département de la formation et de la jeunesse DFJ Projet : «Ecole et informatique» 1 Introduction Près de deux décennies après l introduction des premiers ordinateurs dans l École obligatoire,

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

Réussir le choix de son SIRH

Réussir le choix de son SIRH Réussir le choix de son SIRH Pascale Perez - 17/09/2013 1 L évolution du SI RH 1960 à 1970 : le progiciel de paie. Le système d information RH apparaît dans les années soixante avec la construction des

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES

CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES CATALOGUE DE SERVICES DE LA DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION DE L UNIVERSITE DE LIMOGES Sommaire Fiche 1 : Gestion des identités : annuaires et authentification Fiche 2 : Connectez-vous en toute sécurité

Plus en détail

D o s s i e r t e c h n i q u e

D o s s i e r t e c h n i q u e A N N E X E A L A C O N V E N T I O N R E L A T I V E A L A M I S E E N Œ U V R E D U N R E S E A U P R I V E P O U R L E S C O L L E G E S D E S Y V E L I N E S D o s s i e r t e c h n i q u e D é f i

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15 Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 Déploiement dans les SAMU-Centre 15 Mission de préfiguration ASIP 9, rue Georges Pitard 75 015 Paris Tél 01 58 45 32 50 Fax 01 58 45 33

Plus en détail

Référentiel de Compétences Ingénierie et management des DFOAD

Référentiel de Compétences Ingénierie et management des DFOAD Référentiel de Compétences Ingénierie et management des D Légende de la colonne Type (d acteurs) : C= Chef de projet Cavum = Conseil de perfectionnement = ingénierie de Formation = ingénierie pédagogique

Plus en détail

Outiller le Brevet informatique et internet. SERIA Rennes - projets nationaux Octobre 2011

Outiller le Brevet informatique et internet. SERIA Rennes - projets nationaux Octobre 2011 Outiller le Brevet informatique et internet SERIA Rennes - projets nationaux Octobre 2011 1 Le B2I Brevet Informatique et Internet OBii est un produit ministériel qui permet la gestion du B2i des niveaux

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans le cadre de la gestion d un projet informatique

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Les Espaces Numériques de Travail Académie de Nice Bilan 2011/2012

Les Espaces Numériques de Travail Académie de Nice Bilan 2011/2012 Les Espaces Numériques de Travail dans l Académie de Nice en 2011/2012, c est Les Espaces Numériques de Travail Académie de Nice Bilan 2011/2012 Sommaire En résumé 2 Présentation des ENT sur l académie

Plus en détail

Evolutions de l ENT 2D Versions 7.X 10/07/2014

Evolutions de l ENT 2D Versions 7.X 10/07/2014 Le présent document présente les évolutions prévues de la version 7 de l ENT 2 nd degré. Cette version sera déployée successivement, par lot : Lot 7.0 (août 2014) L installation du lot 7.0 et la réalisation

Plus en détail

Marché à Procédure adaptée. Tierce maintenance applicative pour le portail web www.debatpublic.fr

Marché à Procédure adaptée. Tierce maintenance applicative pour le portail web www.debatpublic.fr Marché à Procédure adaptée Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Tierce maintenance applicative pour le portail web www.debatpublic.fr CNDP/ 03 /2015 Cahier des clauses techniques

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

Tablettes dans l éducation. Retours d expérimentation et éléments d industrialisation

Tablettes dans l éducation. Retours d expérimentation et éléments d industrialisation Tablettes dans l éducation Retours d expérimentation et éléments d industrialisation Apports des tablettes dans l éducation La tablette présente toutes les qualités requises pour être le «compagnon personnel

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Lorraine Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans

Plus en détail

Système d Information du CNRST - SIC -

Système d Information du CNRST - SIC - 1 Contre National pour la Recherche Scientifique et Technique Système d Information du CNRST - SIC - Nabil Talhaoui Service système d information talhaoui@cnrst.ma 2 Plan Introduction Projet SIC : Contexte

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Présentation des nouveaux services de l ENT Second degré Rentrée scolaire 2015 et fin du 1 er trimestre de l année scolaire 2015-2016

Présentation des nouveaux services de l ENT Second degré Rentrée scolaire 2015 et fin du 1 er trimestre de l année scolaire 2015-2016 Important - Période de fermeture estivale 2015 L installation de la version 8.0 et la réalisation du traitement de bascule d année auront lieu du 10 juillet au soir jusqu à la fin du mois de juillet. Durant

Plus en détail

Etude de mise en place d un système de contrôle de gestion et d évaluation des performances des agences des bassins hydrauliques (ABH) au Maroc

Etude de mise en place d un système de contrôle de gestion et d évaluation des performances des agences des bassins hydrauliques (ABH) au Maroc Etude de mise en place d un système de contrôle de gestion et d évaluation des performances des agences des bassins hydrauliques (ABH) au Maroc Atelier de travail sur les Systèmes d Information de Gestion

Plus en détail

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Restitution suite à l étude de faisabilité de refonte d architecture réseaux et évolution du SI réalisée par Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Plus en détail

Questions réponses sur e sidoc

Questions réponses sur e sidoc Questions réponses sur e sidoc Sommaire Questions sur la stratégie éditoriale des solutions documentaires du CRDP de Poitou-Charentes... 1 Questions sur les fonctionnalités d e-sidoc... 2 Questions sur

Plus en détail

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015 La modernisation de la gestion publique au sein des Colloque des Agents Comptables 05 juin 2015 EPSCP Frédéric Dehan Directeur Général des Services Université de Strasbourg 1) Des éléments de contexte

Plus en détail

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Depuis 2008, l Etablissement assure la mise en place du plateau collaboratif d échange Intranet/Internet

Plus en détail

S engager pour gagner la confiance

S engager pour gagner la confiance Services S engager pour gagner la confiance Depuis 1934, les femmes et les hommes de COURBON mobilisent leurs énergies pour la réussite de vos projets. Les équipes COURBON sont présentes tout au long du

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

PARCE QUE L ÉCOLE MÉRITE LE MEILLEUR

PARCE QUE L ÉCOLE MÉRITE LE MEILLEUR Collèges et lycées PARCE QUE L ÉCOLE MÉRITE LE MEILLEUR Depuis 1999, PRONOTE permet à chacun de se familiariser, à son rythme, au numérique à l école. S adressant à toute la communauté éducative, PRONOTE

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Rénovation de la filière tertiaire administratif Bac pro COMPTABILITE Bac pro SECRETARIAT Bac pro GESTION-ADMINISTRATION De la comptabilité vers la gestion

Plus en détail

Rectorat de Grenoble

Rectorat de Grenoble MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MISE EN ŒUVRE DE LA SOLUTION EASYVISTA Version 0.1-7 décembre 2011 La procédure

Plus en détail

Maintien en Conditions Opérationnelles des Dispositifs de Continuité d Activité. Olivier de Chantérac 08 novembre 2006

Maintien en Conditions Opérationnelles des Dispositifs de Continuité d Activité. Olivier de Chantérac 08 novembre 2006 Maintien en Conditions Opérationnelles des Dispositifs de Continuité d Activité Olivier de Chantérac 08 novembre 2006 PCA, MCO et ROI Une Responsabilité de Direction Générale ou Métier - Disposer d une

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Outils collaboratifs. Gérer les groupes 2. Gérer les espaces collaboratifs de travail (rubriques) 3. Connaître les droits assignés aux différents

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Paiement en ligne des frais hospitaliers TIPI régies hospitalières

Paiement en ligne des frais hospitaliers TIPI régies hospitalières en ligne des frais s TIPI régies hospitalières 1. Guide d aide à la décision à destination des directions d établissements de santé publics La démarche proposée dans le présent document est pilotée au

Plus en détail

Espaces Pédagogiques Pour les Universités Numériques. Un Espace Numérique de Travail centré sur l utilisateur

Espaces Pédagogiques Pour les Universités Numériques. Un Espace Numérique de Travail centré sur l utilisateur Espaces Pédagogiques Pour les Universités Numériques Un Espace Numérique de Travail centré sur l utilisateur Consortium Université Numérique de Strasbourg Université Paris 5 ESC Rouen Université Paris

Plus en détail

Bénéfices pour votre organisation : une solution pouvant supporter vos besoins d affaires

Bénéfices pour votre organisation : une solution pouvant supporter vos besoins d affaires Pivotal CRM 6.0 Quelle que soit la tendance d évolution des marchés, faites de vos clients le moteur de votre réussite avec une meilleure maîtrise et une meilleure flexibilité et un coût de possession

Plus en détail

Plateforme STAR CLM. Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise

Plateforme STAR CLM. Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise Plateforme STAR CLM Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise Groupe STAR Your single-source partner for corporate product communication Chaque plan de vol est unique... Chaque vol est un

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Dématérialiser les échanges avec les entreprises et les collectivités

Dématérialiser les échanges avec les entreprises et les collectivités Dématérialiser les échanges avec les entreprises et les collectivités Conference Numerica Le 11/05/09 1 Sommaire Enjeux de la dématérialisation Possibilités concrètes d usages Moyens à mettre en œuvre

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Livre blanc du numérique 1 er degré. Proposition à destination des communes

Livre blanc du numérique 1 er degré. Proposition à destination des communes Livre blanc du numérique 1 er degré Proposition à destination des communes Finalités du Livre Blanc Guider les municipalités dans leurs politiques d équipement informatique des écoles et des classes Décrire

Plus en détail

Feuille de route du numérique éducatif

Feuille de route du numérique éducatif Feuille de route du numérique éducatif Feuille de route du numérique éducatif 2013-2014 Dans l objectif de faire entrer pleinement l école réunionnaise dans l ère du numérique, le Recteur de l académie

Plus en détail

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france.

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. Yourcegid RH Y2 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

Cahier des charges des blogs «Dotclear» des écoles de l Orne

Cahier des charges des blogs «Dotclear» des écoles de l Orne Cahier des charges des blogs «Dotclear» des écoles de l Orne Hébergement assuré par le CRDP de Basse Normandie 21, rue du Moulin-au-Roy BP 5152 - Caen cedex 5 Le blog à l école.jouer sur des vecteurs de

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Plan numérique : Projet de développement des usages pédagogiques du numérique à l Ecole de l académie de Nice

Plan numérique : Projet de développement des usages pédagogiques du numérique à l Ecole de l académie de Nice Plan numérique : Projet de développement des usages pédagogiques du numérique à l Ecole de l académie de Nice Description du projet de l académie Page 2 La politique académique Page 2 Le partenariat Page

Plus en détail

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC)

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) SOMMAIRE (1/3) ENJEUX DE L INFORMATIQUE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 1. Depuis quand un programme de convergence informatique

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Projet ENT HdS. Guide d'installation locale

Projet ENT HdS. Guide d'installation locale Projet ENT HdS Guide d'installation locale ENT pour les collèges publics des Hauts-de-Seine Conseil Général des Hauts-de- Seine Référence : ENT-DPL-20100705-003 Version : 1.1 (BPA) Date : 05-07-2010 Atos

Plus en détail

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique Le Partenaire Technologique SII / SIG Chronique d un succès majeur pour SIG Comment la mise en place d un outil novateur de gestion des infrastructures et des services a permis à SIG d améliorer la gestion

Plus en détail

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION 1. Contexte réglementaire La base juridique concernant les obligations en matière d information et de communication

Plus en détail

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn)

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn) MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE de CARTHAGE Cellule PAQ- de L Université Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet:

Plus en détail

Rapport technique n 8 :

Rapport technique n 8 : Modernisation de l action publique Groupe de travail interministériel sur les agences et opérateurs de l Etat Rapport technique n 8 : L'appui des têtes de réseau interministérielles en matière de fonctions

Plus en détail

Projet ONIG Étude de définition de l Observatoire National de l Information Géolocalisée

Projet ONIG Étude de définition de l Observatoire National de l Information Géolocalisée Projet ONIG Étude de définition de l Observatoire National de l Information Géolocalisée - 1 Ordre du jour Rappel des objectifs et des attentes Déroulement de l étude Synthèse des travaux et des résultats

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

Comment formaliser une offre Cloud Computing vendable?

Comment formaliser une offre Cloud Computing vendable? Comment formaliser une offre Cloud Computing vendable? Thierry VONFELT Directeur activité SaaS & Infogérance Tel : 03 88 87 86 80 Mobile : 06 75 65 10 78 - Thierry.Vonfelt@esdi.fr Formaliser une offre

Plus en détail

Formation Import et Profils

Formation Import et Profils 1 Formation Import et Profils 2 Introduction Ergonomie Sommaire Données initiales Imports Elèves et Emplois du temps Gestion des profils Intégration d authentification 3 Introduction 4 Educ-Horus Le premier

Plus en détail

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES

LOGISTIQUE &TRANSPORT FABRICANT D ECONOMIES LOGISTIQUE &TRANSPORT 2014 FABRICANT D ECONOMIES Notre Cabinet Notre Cabinet A propos Notre activité Notre Méthodologie DoubleV Conseil accompagne ses clients de façon opérationnelle dans la réduction

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté

Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté 25/07/06 JJ Mois Année Présentation générale & Présentation

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature 1. Contexte Normandie Université fédère les 6 établissements supérieurs de la recherche publique en Normandie : ENSICAEN, ENSA Normandie,

Plus en détail

Comparatif des ent existant dans le milieu scolaire

Comparatif des ent existant dans le milieu scolaire Comparatif des ent existant dans le milieu scolaire Ce document a pour but de comparer les différents Ent existants. Du fait que les ent adaptés pour les écoles primaires ne sont pas légion, les ent comparés

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

L outillage du Plan de Continuité d Activité, de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise

L outillage du Plan de Continuité d Activité, de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise Auteur : Robert BERGERON Consultant en Sécurité des Systèmes d Information et Management de la Continuité d Activité Quel outil pour le PCA? de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise Introduction

Plus en détail