Ne construisez pas de tableaux de bord - Composez-les librement et aisément!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ne construisez pas de tableaux de bord - Composez-les librement et aisément!"

Transcription

1 Ne construisez pas de tableaux de bord - Composez-les librement et aisément! Offrez des services d analyse en self-service à tous les utilisateurs de l entreprise grâce à un Portail BI de dernière génération! Un livre blanc WebFOCUS iway Software Omni

2 Table des matières 1 Introduction 1 Le temps du changement 3 Évolution des rôles dans l univers de la BI 3 Les utilisateurs métier 3 Les analystes 4 Le département informatique 5 Le nouveau Portail BI WebFOCUS 5 Donner le pouvoir à l utilisateur métier 6 Donner le pouvoir à l analyste 7 Donner le pouvoir à l informatique 8 InfoApps : Des réponses simples et rapides aux attentes de l entreprise 9 Conclusion

3 Introduction Au cours des dix dernières années, les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs ont investi de manière importante dans des solutions de Business Intelligence (BI) pour améliorer l accès à l information et la prise de décision. Mais nombre d entre elles s interrogent aujourd hui sur la pertinence de ces investissements et la manière d en optimiser le retour sur investissement. Malgré les montants investis et le temps consacré à l évaluation, au déploiement et à la maintenance des solutions, l adoption de la BI dans les entreprises est restée bien en dessous des attentes. Selon Cindi Howson de BI Scorecard, les taux d utilisation des solutions de BI sont demeurés les mêmes depuis 2009, soit aux alentours de 25%. Ce qui signifie que près de 80% des employés qui prennent des décisions «n ont toujours pas les outils nécessaires pour baser celles-ci sur des faits réels, se fiant à des données éparses, statiques ou à leur propre intuition. 1» De nombreux fournisseurs ont répondu à cette problématique en essayant de développer des outils facilitant la création de tableaux de bord pour les analystes, sans l aide du département informatique. Mais le fait de mettre davantage d outils à la disposition des analystes n aidera pas vraiment les organisations à mettre la BI à la portée de tous. Ce sont les utilisateurs métier - et non les analystes - qui exigent bien plus de la BI. Une étude menée par Accenture montre que la majorité des utilisateurs d une organisation standard sont des «amateurs d analytique», alors que seul un petit nombre peut être véritablement considéré comme des personnes ayant une compréhension de l analytique. 2 Ces «amateurs», principalement des professionnels ne possédant pas de formation technique, ont besoin de tirer parti du résultat des modèles analytiques pour améliorer les opérations clés de l entreprise. Cependant, ils ne disposent pas des compétences et du savoir-faire nécessaires. Ils ont besoin d utiliser des applications intuitives ainsi que de pouvoir sélectionner et gérer leur propre contenu. Il ne s agit donc pas d outils. Il est intéressant de constater que la répartition des compétences présentée par Accenture est très proche des niveaux estimés de l adoption de la BI dans l entreprise. Certains prétendront que les analystes mènent la plupart des évaluations de solutions de Business Intelligence et que, par conséquent, la sélection est fortement en adéquation avec leurs attentes et leurs compétences. Les 70% à 80% restants (ou amateurs), demeurent sans solution adaptée. C est d ailleurs le principal facteur, avancé par la majorité, qui contribue au faible taux d adoption de la BI en entreprise. Le temps du changement Le faible taux d adoption de la BI ne peut plus perdurer. La mise à disposition d informations essentielles au moment opportun auprès de chacun, y compris les responsables et les employés sur le terrain, offre de nombreux avantages. Lors d une récente étude menée par CedarCrestone, seul un petit nombre de participants (5%) déclarait avoir déployé une solution de BI en donnant aux responsables l accès à des données multi-sources. Or, ces sociétés réalisaient une moyenne des ventes par employé de 12% plus élevée que celle des organisations qui mettaient ces mêmes informations à la disposition, seulement, de leurs analystes. 3 1 Howson, Cindi. «Despite Successes, BI Adoption Is Flat» InformationWeek Software, Novembre Harris, Jeanne G., Craig, Elizabeth et Egan, Henry. «Counting on Analytical Talent», Accenture Institute for High Performance, Mars Martin, Lexy. «CedarCrestone HR Systems Survey Highlights» CedarCrestone , Novembre Information Builders

4 Comment démocratiser la BI au sein de l entreprise afin de garantir que le reporting et l analytique soient totalement adoptés par les 70% à 80% d utilisateurs qui font actuellement sans? Une nouvelle génération de Business Intelligence voit actuellement le jour. Avec cette nouvelle approche, les sociétés ne comptent plus sur quelques outils de base, très complexes pour l utilisateur métier. Pour étendre l utilisation de la BI au-delà des analystes, les organisations s orientent vers une philosophie proche de l «app store» d Apple, rendant toutes sortes d applications et de contenus décisionnels facilement accessibles pour les utilisateurs via une interface simple et intuitive. Dans ce livre blanc, nous étudierons les rôles changeants des diverses communautés d utilisateurs dans l univers de la BI, et nous démontrerons l importance de fournir, aux responsables métier et aux employés sur le terrain, un accès en self-service, simple et rapide, aux informations cruciales provenant d une multitude de sources. Nous vous expliquerons également comment étendre efficacement l utilisation de la BI à d autres populations que celle des analystes, tout en délivrant le département informatique du poids de la production du reporting. Pour finir, nous vous présenterons un portail de BI de dernière génération qui met davantage d informations à la disposition d un plus grand nombre de personnes. Vous découvrirez également les InfoApps, des applications faciles à utiliser qui fournissent aux utilisateurs métier des réponses rapides et précises à des questions spécifiques. 2 Ne construisez pas de tableaux de bord - Composez-les librement et aisément!

5 Évolution des rôles dans l univers de la BI Pour démocratiser la BI, divers groupes d utilisateurs - les utilisateurs métier, les analystes et les informaticiens - doivent faire évoluer leur approche du décisionnel et les solutions dont ils disposent. Les organisations se sont continuellement battues pour donner davantage d autonomie aux utilisateurs métier vis-à-vis du département informatique, en acquérant et en déployant des «outils de BI créés pour tous». Il est probable que les analystes aient évalué ces outils en fonction de leurs propres attentes et exigences. Si les outils choisis permettent aux analystes de répondre à un nombre important de questions portant sur les données et l analytique, ils sont souvent trop complexes et demandent trop de temps aux métiers, les «amateurs» qui, selon Accenture, représentent jusqu à 80% de la population d une entreprise classique. Il est cependant possible de tirer profit de ces mêmes outils pour résoudre des problèmes qui concernent une plus large communauté d utilisateurs. Ils doivent alors créer un environnement où chaque utilisateur, quelles que soient ses compétences et ses exigences, puisse indépendamment avoir accès à des informations essentielles et à un contenu analytique. Les portails de BI de dernière génération fournissent ce type d environnement qui dote l utilisateur de plus de contrôle, plus de liberté et plus d information à tous les niveaux. Les utilisateurs métier Il n est pas inhabituel pour une communauté d utilisateurs d avoir des milliers de rapports, de tableaux de bord et autres éléments disponibles dans un référentiel. Mais ni les analystes, ni les développeurs informatiques ne peuvent personnaliser ce contenu en fonction des besoins spécifiques de chaque utilisateur. Afin de satisfaire les exigences uniques, il faut donner aux utilisateurs métier la possibilité de gérer leur propre contenu. Ils doivent être capables de remplacer des informations obsolètes apparaissant sur les tableaux de bord par des données actualisées ou plus pertinentes. Ils peuvent également vouloir ajouter leurs propres pages aux tableaux de bord, sélectionner les contenus qu ils souhaitent et définir comment ce contenu sera affiché. Ils peuvent également vouloir partager ces tableaux de bord avec d autres utilisateurs qui se posent des questions métier similaires. Plus important encore, le contenu que les utilisateurs métier peuvent sélectionner doit s adapter au paradigme de l application. Les professionnels n auront plus à feuilleter un rapport de 50 pages pour y trouver l information unique qui les intéresse. Les utilisateurs métier d aujourd hui veulent obtenir des réponses en un seul clic, d une manière simple et directe. Et ces réponses doivent être suffisamment courtes pour s afficher sur un Smartphone. Les analystes Avec l augmentation constante de la demande portant sur les informations et provenant des employés, des clients et des partenaires, le rôle de l analyste d entreprise s est également développé. Celui-ci ne se cantonne plus simplement aujourd hui à générer des rapports et des tableaux de bord ; il est également responsable de contenu analytique pour différents groupes d utilisateurs. Dans ce rôle étendu, il est responsable de la maintenance et de la personnalisation des pages du portail pour chaque communauté d intervenants. Ceci inclut la création de mises en page et de blocs de contenu, la définition des informations personnalisées liées à la navigation, la modification des bannières et des menus, l application des différentes feuilles de style qui correspondent à différents standards d identité et bien plus encore. Pour réussir, les analystes 3 Information Builders

6 ont besoin de compétences interdisciplinaires - connaissances en analytique, en conception et en développement internet, souvent difficiles à acquérir - à moins que la solution privilégiée du portail ne fournisse des outils WYSIWYG, prêts à l emploi et pouvant être utilisés avec un minimum de formation. Ce rôle étendu est particulièrement important car, dans le passé, les analystes diffusaient des analyses visuelles complexes via Microsoft PowerPoint, alors seul outil disponible proposant des fonctionnalités simples à utiliser pour présenter des informations. Cependant, la demande croissante d informations formulée par une population plus importante a entraîné une inadéquation entre une approche statique et l apport de réponses aux attentes de chacun. Le département informatique Les services informatiques ont souvent dû faire face à la demande de différentes communautés d utilisateurs pour l obtention d informations personnalisées. Par exemple, une entreprise travaillant avec 50 partenaires différents peut avoir besoin de créer 50 portails distincts, avec un design et un style propres, des bannières, des codes de sécurité et une gestion des rôles personnalisés. Mais comment apporter les bonnes informations à l ensemble de ces partenaires tout en minimisant l impact des requêtes consommatrices en temps sur les équipes informatiques pour que celles-ci puissent se concentrer sur des initiatives plus stratégiques? Un portail BI apporte une réponse concrète à cette question en offrant un environnement adapté à la délégation. Ainsi, ces groupes pourront facilement gérer leurs propres utilisateurs. Il est également indispensable de déployer des modèles performants de reporting pouvant générer un nombre illimité de versions à usage spécifique, et appliquant la charte graphique de la marque. L étendue des possibilités du portail en matière graphique est également importante pour disposer de versions personnalisées pour chaque groupe d utilisateurs sans qu un travail supplémentaire de design ne soit requis. Si les métiers bénéficient d outils plus simples et plus intuitifs, l ensemble des utilisateurs de l entreprise ne pourra réellement gagner en autonomie qu en utilisant une plateforme couvrant la gestion du contenu, le partage et la diffusion et ce, quelles que soient les compétences et les attentes de chacun. La bonne approche - un portail BI de nouvelle génération - facilitera la création et le partage d informations collaboratives. 4 Ne construisez pas de tableaux de bord - Composez-les librement et aisément!

7 Le nouveau Portail BI WebFOCUS Les organisations souhaitant démocratiser la Business Intelligence doivent, dans un premier temps, évaluer les besoins et les compétences de chacun, puis les rapprocher des technologies appropriées. Les portails BI de nouvelle génération offrent à l utilisateur la possibilité de sélectionner un grand nombre de contenus et d applications différents pour l aider à répondre à des questions spécifiques ou traiter certains problèmes. Les utilisateurs, qui maîtrisent désormais la gestion d un contenu PowerPoint ou Internet, seront séduits par l approche très souple du portail. Ils pourront ainsi sélectionner les éléments à afficher, la manière dont ils sont affichés, définir les différentes interactions avec ces éléments, et ne seront pas obliger de construire leurs propres rapports et tableaux de bord. Le nouveau Portail BI WebFOCUS, conçu par Information Builders, associe des outils simples d utilisation pour des analystes et des professionnels de l informatique, à la possibilité de mettre à la disposition des informations en self-service auprès des utilisateurs métier de manière intuitive pour prendre de meilleures décisions. Avec le Portail BI WebFOCUS, les organisations peuvent étendre l utilisation de la BI en permettant à chacun, quels que soient ses compétences et ses besoins, de profiter pleinement du décisionnel : Les utilisateurs métier peuvent composer et maintenir leur propre contenu sans l aide de l informatique ou des power users, Les analystes peuvent rapidement concevoir et gérer les pages du portail, L informatique peut créer différentes versions du portail pour davantage d utilisateurs - clients, fournisseurs, partenaires et autres parties prenantes externes. Donner le pouvoir à l utilisateur métier Le Portail BI WebFOCUS libère le département informatique et les analystes de la production et de la personnalisation des rapports, en donnant aux utilisateurs métier la capacité à répondre à leurs propres besoins informationnels en : Utilisant la fonctionnalité glisser-déposer afin de déplacer un contenu dans le but de créer de nouvelles pages, ou de remplacer/actualiser le contenu obsolète des pages existantes, 5 Information Builders

8 Tirant profit de menus interactifs intelligents et d options de mise en page, pour contrôler la manière dont l information est affichée, Récupérant et en analysant les informations par l intermédiaire de l équipement de leur choix : ordinateur de bureau, ordinateur portable, tablette ou Smartphone. Donner le pouvoir à l analyste Des capacités complètes de web design, notamment une interface utilisateur unique et intuitive, permettent aux analystes de créer et de maintenir rapidement et facilement les pages du portail en : Agrégeant des informations provenant de toutes sources, notamment des données structurées et non structurées, des contenus décisionnels ou issus des médias sociaux, Appliquant la charte graphique au contenu à destination des acteurs concernés et des départements internes, mais également des partenaires, des clients et autres parties prenantes externes, Personnalisant la navigation et les menus interactifs pour fournir des informations adaptées aux groupes spécifiques, Exploitant l automatisation du style pour favoriser la collaboration et les gains de temps. La conception du portail est également considérablement simplifiée. Les analystes exercent un contrôle précis sur toutes les options de mise en page et d application des styles pour tous les composants : bannières, blocs de contenu pour diffuser l information de manière conviviale et animée quel que soit le média utilisé (navigateur, tablette, mail ). 6 Ne construisez pas de tableaux de bord - Composez-les librement et aisément!

9 Donner le pouvoir à l informatique Grâce au nouveau modèle de sécurité intégré au Portail BI WebFOCUS, les services informatiques sont libérés des tâches d administration et de gestion des accès aux données en fonction des différents groupes d utilisateurs. L accès personnalisé à l information peut être étendu aux partenaires et aux fournisseurs, en quelques clics par le biais de fonctionnalités telles que : L utilisation d un modèle de sécurité unifié qui simplifie les déploiements SaaS et l administration de l utilisateur, Une certification de haut niveau assurant la sécurité de l environnement, Des tests de montée en charge pour garantir un nombre maximum d utilisateurs avec un matériel optimisé. 7 Information Builders

10 InfoApps : Des réponses simples et rapides aux attentes de l entreprise L évolution du marché des applications indique clairement une demande forte de la part d un grand nombre de personnes pour des applications simples à utiliser, adaptées à leurs objectifs, qui permettent d obtenir des réponses directes à des questions basiques. Une application Smartphone sur la météo en est un bon exemple. Si celle-ci n offre pas de fonctionnalités analytiques avancées, elle fournit exactement à l utilisateur les informations nécessaires pour répondre à sa question précise - Ai-je besoin d un parapluie ou d un manteau aujourd hui? La simplicité et l utilité ont entraîné un nombre important de téléchargements d applications de ce type. Cette facilité et cette commodité expliquent aussi pourquoi les 70 à 80% d utilisateurs classés comme «amateurs analytiques» préfèreraient utiliser des applications plutôt que des outils. L analyse peut être un processus lent, souvent effectuée de manière isolée et nécessite une certaine sérénité. Or, la plupart des professionnels préfèreront une manière plus rapide et plus simple pour obtenir des informations - leur connaissance implicite, plutôt qu une analyse - lorsque les changements dans l environnement de travail nécessitent une réponse ou une réaction instantanée. En d autres termes, le temps et les efforts demandés par des outils analytiques empêcheront au final les utilisateurs métier d en tirer profit. Les InfoApps d Information Builders sont intuitives et interactives, et fournissent aux utilisateurs métier un aperçu de manière instantanée. Les employés, partenaires, clients et autres utilisateurs non techniques peuvent tirer profit des InfoApps afin de connaître immédiatement les réponses à de nombreuses questions critiques d entreprise. Les InfoApps sont adaptées à tout type d utilisateur interne et externe à l entreprise car : Elles sont extrêmement conviviales et faciles à utiliser, les utilisateurs peuvent ainsi commencer à travailler immédiatement, sans avoir besoin de suivre une formation, Une seule InfoApp peut être utilisée pour répondre à de nombreuses questions d entreprise reliées entre elles, Elles fonctionnent sur n importe quel appareil : tablette, PC, Smartphone, etc, Elles présentent un aspect visuel très attractif et des capacités de personnalisation pour les différentes marques. Les InfoApps peuvent être facilement glissées et déposées directement sur les pages du portail. Elles sont aussi extrêmement évolutives et peuvent être mises à la disposition d un nombre presque illimité d utilisateurs internes et externes, sans avoir besoin d une maintenance à long terme ou de l assistance de l informatique. 8 Ne construisez pas de tableaux de bord - Composez-les librement et aisément!

11 Conclusion Depuis des années, les organisations ont essayé d étendre l utilisation de la BI au-delà des analystes et des power users, mais elles continuent à se battre pour démocratiser la BI au sein des 70 à 80% «d amateurs en analytique» de l entreprise. Grâce à une nouvelle génération de portails de BI, le temps du changement est venu. L association du Portail BI WebFOCUS d Information Builders et des InfoApps donne davantage de pouvoir à l ensemble des utilisateurs - les métiers, les analystes et l informatique. Ils offrent les outils et les applications dont les utilisateurs ont besoin pour tirer profit à temps des informations essentielles qui leur permettent de prendre de meilleures décisions. Les utilisateurs métier auront un accès instantané à l information attendue grâce à un environnement intuitif pouvant être personnalisé, tandis que les analystes pourront tirer profit des capacités de conception simples et efficaces qui facilitent la création et la maintenance des pages du portail. En outre, les départements informatiques seront finalement libérés des nombreuses requêtes liées aux besoins informationnels des différentes communautés d utilisateurs. 9 Information Builders

12 Bureaux internationaux Siège social Two Penn Plaza New York, NY (212) (800) États-Unis Atlanta, GA* (770) Boston, MA* (781) Channels (770) Chicago, IL* (630) Cincinnati, OH* (513) Dallas, TX* (972) Denver, CO* (303) Detroit, MI* (248) Federal Systems, D.C.* (703) Florham Park, NJ (973) Houston, TX* (713) Los Angeles, CA* (310) Minneapolis, MN* (651) New York, NY* (212) Philadelphia, PA* (610) Pittsburgh, PA (412) San Jose, CA* (408) Seattle, WA (206) St. Louis, MO* (636) , ext. 321 Tampa, FL (813) Washington, D.C.* (703) International Australia* Melbourne Sydney Autriche Raffeisen Informatik Consulting GmbH Wien Brésil São Paulo Canada Calgary (403) Montreal* (514) Ottawa (416) Toronto* (416) Vancouver (604) Chine Information Builders Pékin SolventoSOFT Technology (HK) Limited Hong Kong Estonie InfoBuild Estonia ÖÜ Tallinn Finlande InfoBuild Oy Espoo France* Suresnes +33 (0) Allemagne Eschborn* Grèce Applied Science Ltd. Athens Guatemala IDS de Centroamerica Guatemala City (502) Inde* InfoBuild India Chennai Israël SRL Software Products Ltd. Petah-Tikva Italie Agrate Brianza Japon KK Ashisuto Tokyo Lettonie InfoBuild Lithuania, UAB Vilnius Lituanie InfoBuild Lithuania, UAB Vilnius Mexique Mexico City Moyen-Orient Innovative Corner Est. Riyadh n Irak n Liban n Oman n Arabie Saoudite n Émirats Arabes Unis (EAU) Pays-Bas* Amstelveen 31 (0) n Belgique n Luxembourg Nigeria InfoBuild Nigeria Garki-Abuja Norvège InfoBuild Norge AS c/o Okonor Tynset Portugal Lisbonne Singapour Automatic Identification Technology Ltd. Singapour /92 Afrique du sud InfoBuild (Pty) Ltd. Johannesburg Corée du Sud UVANSYS, Inc. Seoul Asia du sud-est Singapour n Bangladesh n Brunei n Birmanie n Cambodge n Indonésie n Malaisie n Papouasie Nouvelle Guinée n Thaïlande n Philippines n Vietnam Espagne Barcelone Bilbao Madrid* Suède InfoBuild AB Stockholm Suisse Dietlikon Taïwan Azion Corporation Taipei Galaxy Software Services, Inc. Taipei , ext. 114 Turquie E-Kalite Yazilim Ankara Royaume-Uni* Uxbridge Middlesex Venezuela InfoServices Consulting Caracas * Des centres de formation sont situés dans ces bureaux. Information Builders France 24 Quai Gallieni Suresnes Tél.: Fax: informationbuilders.fr Siège EMEA Dr. Willem Dreesweg 2, 1185 VB Amstelveen, Netherlands +31 (0) Fax +31 (0) Siège social Two Penn Plaza, New York, NY (212) Fax (212) informationbuilders.com Copyright 2015 by Information Builders. Tous droits réservés. [124] Tous les produits et les noms de produits mentionnés dans cette publication sont des marques commerciales ou des marques déposées par leurs sociétés respectives. DN FR

Les 8 mauvaises pratiques les plus répandues en matière de MDM et comment les éviter

Les 8 mauvaises pratiques les plus répandues en matière de MDM et comment les éviter Les 8 mauvaises pratiques les plus répandues en matière de MDM et comment les éviter Dan Power, fondateur & président de Hub Designs, et Julie Hunt, éditrice de Hub Designs Magazine Livre blanc WebFOCUS

Plus en détail

Les six mauvaises pratiques les plus répandues en matière de Business Intelligence

Les six mauvaises pratiques les plus répandues en matière de Business Intelligence Les six mauvaises pratiques les plus répandues en matière de Business Intelligence Comment éviter l échec et assurer la réussite de vos projets décisionnels Livre blanc WebFOCUS iway Software Omni Table

Plus en détail

Mener une stratégie concrète de gestion des données pour des performances métier optimisées

Mener une stratégie concrète de gestion des données pour des performances métier optimisées Mener une stratégie concrète de gestion des données pour des performances métier optimisées Livre blanc WebFOCUS iway Software Omni Table des matières 1 Résumé 2 Réfléchir de manière stratégique 2 Considérations

Plus en détail

Douze éléments à prendre en compte lors de la mise en œuvre d un projet de Business Intelligence mobile.

Douze éléments à prendre en compte lors de la mise en œuvre d un projet de Business Intelligence mobile. Douze éléments à prendre en compte lors de la mise en œuvre d un projet de Business Intelligence mobile. Comment assurer le succès de votre projet en posant les bonnes questions. Livre blanc par Gregory

Plus en détail

LA REPARTITION DES 500 PREMIERES UNIVERSITES MONDIALES : UN ASPECT DE L ARCHIPEL MEGALOPOLITAIN MONDIAL

LA REPARTITION DES 500 PREMIERES UNIVERSITES MONDIALES : UN ASPECT DE L ARCHIPEL MEGALOPOLITAIN MONDIAL LA CARTE DU MOIS : LA REPARTITION DES 500 PREMIERES UNIVERSITES MONDIALES : UN ASPECT DE L ARCHIPEL MEGALOPOLITAIN MONDIAL Projection : Gall Définition : Spatiale : le cadre de la carte est la carte du

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

Créer un Business Case pour la gouvernance des données

Créer un Business Case pour la gouvernance des données Créer un Business Case pour la gouvernance des données Dix étapes critiques Livre blanc 1 Information Builders Table des matières 1 Introduction 2 Créer un Business Case pour la gouvernance des données

Plus en détail

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale Optimiser le succès de vos nominations grâce à une solution fiable, indépendante et globale Recrutements Sélection en vue de nominations (horizon court terme) Transformations impliquant des décisions sur

Plus en détail

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA SANTÉ AVOIRS CARRIÈRE LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA PRINCIPAUX RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA BASE DE DONNÉES MERCER SUR LES RSR (MISE À JOUR DE 2014) AVRIL 2015

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

DES SOLUTIONS d IDENTITE

DES SOLUTIONS d IDENTITE DES SOLUTIONS d IDENTITE POUR LES GOUVERNEMENTS et les institutions publiques DES IDENTITeS PLUS SeCURISeES Les gouvernements et les institutions publiques ont pour mission de garantir et de protéger l

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Entreprises de la Filière Cosmétique, Business France vous accompagne. à l INTERNATIONAL

Entreprises de la Filière Cosmétique, Business France vous accompagne. à l INTERNATIONAL Entreprises de la Filière Cosmétique, Business France vous accompagne à l INTERNATIONAL L expérience de l EXPORT Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie

Plus en détail

www.fortinet.com Les Services FortiCare

www.fortinet.com Les Services FortiCare www.fortinet.com Les Services FortiCare Services FortiCare Service et satisfaction des clients: Les priorités de Fortinet SERVICES PROFESSIONNELS FORTICARE SERVICES PREMIUM FORTICARE P R E M P I U R ME

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 Offre réservée aux particuliers exclusivement ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont exprimés en

Plus en détail

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure Qu'est-ce que la législation ErP? Pourquoi choisir? La législation relative aux produits liés à l'énergie (ErP, Energy related Product) a été

Plus en détail

Perceptive Software : Profil de l entreprise

Perceptive Software : Profil de l entreprise Perceptive Software : Profil de l entreprise Il a été estimé que 80% des informations de l entreprise n est pas structuré. Les contrats et factures scannés, la communication client, les fichiers des employés

Plus en détail

Mesure de l Intelligence Emotionnelle. Diagnostic des Styles de Leadership. Diagnostic de Climat de Travail. Tests psychométriques - Talent Q

Mesure de l Intelligence Emotionnelle. Diagnostic des Styles de Leadership. Diagnostic de Climat de Travail. Tests psychométriques - Talent Q Formations & Accréditations Mesure de l Intelligence Emotionnelle Diagnostic des Styles de Leadership Diagnostic de Climat de Travail Tests psychométriques - Talent Q Informations : sandrine.enault@haygroup.com

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN 1. Présentation... 413 2. Méthodologie... 413 3. Sources de documentation... 413 4. Tableaux... 414 Liste des tableaux Tableau 33. 1 : Répartition des représentations

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques

E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques E-T-A PowerPlex La technologie E-T-A PowerPlex commande multi - plexée et protection de réseau électrique de bord pour applications nautiques.

Plus en détail

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure Relumina L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure Qu'est-ce que la législation ErP? La législation relative aux produits liés à l'énergie (ErP, Energy related Product) a été introduite

Plus en détail

Guide de l administrateur de Quantum View Manage

Guide de l administrateur de Quantum View Manage Janvier 2010 2010 United Parcel Service of America, Inc. UPS, la marque de commerce UPS et la couleur brune sont des marques déposées de United Parcel Service of America, Inc. Tous droits réservés. Table

Plus en détail

Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada

Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada (pour les portefeuilles en vente au Canada) Compte rendu sur la méthodologie Morningstar 21 septembre 2006 Table des matières Processus de catégorisation

Plus en détail

Générateur portable pour le soudage orbital

Générateur portable pour le soudage orbital P4 TIG - Avec ou sans métal d apport Générateur portable pour le soudage orbital THE ART OF WELDING P4 Générateur portable pour le soudage orbital Caractéristiques générales Programmation en temps ou degrés

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

Big Data : une complexité réduite pour un retour sur investissement plus rapide

Big Data : une complexité réduite pour un retour sur investissement plus rapide Big Data : une complexité réduite pour un retour sur investissement plus rapide Copyright 2013 Pentaho Corporation. Redistribution autorisée. Toutes les marques commerciales sont déposées par leur propriétaire

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

Qui sommes-nous? Motivation Factory propose des solutions web

Qui sommes-nous? Motivation Factory propose des solutions web Qui sommes-nous? Motivation Factory propose des solutions web La Motivation intangible : portails collaboratifs métiers, innovation collaborative, management des idées, brainstorming La Motivation tangible

Plus en détail

Business Intelligence It s Better Here

Business Intelligence It s Better Here Business Intelligence It s Better Here Les raisons qui font de WebFOCUS la plateforme de Business Intelligence la plus performante. 1 Information Builders Table des matières 1 Introduction 2 La Business

Plus en détail

Entreprises de la Santé, UBIFRANCE vous accompagne à l INTERNATIONAL

Entreprises de la Santé, UBIFRANCE vous accompagne à l INTERNATIONAL SCIENCES DE LA VIE INFRASTRUCTURES ET SERVICES DE SANTÉ DISPOSITIFS MÉDICAUX E-SANTÉ PHARMACIE BIOTECHNOLOGIES Entreprises de la Santé, UBIFRANCE vous accompagne à l INTERNATIONAL L expérience de l EXPORT

Plus en détail

1 concours pour 4 écoles reconnues

1 concours pour 4 écoles reconnues 1 concours pour 4 écoles reconnues Diplômes visés BAC + 5 / Titres certifiés par l État niveau I Diplômes de Master Universitaire Accessible aux terminales, bac + 1 et bac + 2 www.concours-team.net Ecole

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

GMC Inspire HybridMail

GMC Inspire HybridMail GMC Inspire HybridMail Gérez vos courriers d un simple clic depuis le bureau Réalisez immédiatement 60 % d économies 2 3 Supprimez les coûts cachés Alors que la plupart des entreprises doivent faire face

Plus en détail

De succès dans l internationalisation des entreprises

De succès dans l internationalisation des entreprises De succès dans l internationalisation des entreprises Présence Internationale 50 Pays Afrique du Sud Algérie Allemagne Angola Arabie Saoudite Argentine Autriche Azerbaïdjan Belgique Brésil Bulgarie Canada

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES)

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Volet déplacements professionnels L Université et la lutte aux changements climatiques L Université Laval souhaite contribuer à la lutte

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Groupon, #1 dans 48 pays :

Groupon, #1 dans 48 pays : Groupon, leader mondial du commerce local Groupon facilite la vie de millions de personnes en recherchant et en proposant de bonnes affaires à des prix imbattables et cela partout dans le monde. 42.6M

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Musique de patience. Sound Link Manager. Manuel d utilisation v1.0

Musique de patience. Sound Link Manager. Manuel d utilisation v1.0 Musique de patience Sound Link Manager Manuel d utilisation v1.0 1 Introduction Soundlink est le logiciel qui vous permet de configurer la musique de patience à l aide un PC sur un réseau local pour :

Plus en détail

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers.

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers. Notice n 29/357 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des intérêts hypothécaires de personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en Suisse (du 19 mars 2013) Valable depuis

Plus en détail

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Attendu d ici la fin de l année 2006, Microsoft Office system 2007 inclut des applications, serveurs et services innovants et perfectionnés. Il a été conçu

Plus en détail

La Business Intelligence, source de revenus

La Business Intelligence, source de revenus La Business Intelligence, source de revenus Les applications en self-service les plus performantes au monde Livre blanc par Kevin Quinn 1 Information Builders Kevin Quinn Vice-président Marketing Produits

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

Monétisation des données

Monétisation des données Monétisation des données Gagnez de l'argent avec le Big Data & les Smart Analytics Sylvain Pavlowski Senior Vice President of European Sales Information Builders 1 Le digital réinvente l ensemble des processus

Plus en détail

Canada - 2009. Services d information sur la rémunération. Données précieuses. Idées inestimables.

Canada - 2009. Services d information sur la rémunération. Données précieuses. Idées inestimables. Canada - 2009 Services d information sur la rémunération Données précieuses. Idées inestimables. Caractéristiques de Hay Group PayNet - Canada PayNet est l outil Internet exclusif de Hay Group servant

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Thaïlande 23/06/15 maj

Thaïlande 23/06/15 maj 1 Le visa n est pas nécessaire pour les français et les ressortissants de certains pays de l Union Européenne, à condition que la validité du passeport soit de plus de 6 mois à partir de la date d arrivée

Plus en détail

Augmentation de presque un tiers des investissements mondiaux dans les énergies renouvelables (211 milliards de dollars)

Augmentation de presque un tiers des investissements mondiaux dans les énergies renouvelables (211 milliards de dollars) Embargo : 9 h 30 EDT (13 h 30 GMT), jeudi 7 juillet 2011 Le rapport Global Trends in Renewable Energy Investment 2011 (Tendances mondiales de l investissement dans les énergies renouvelables 2011) va être

Plus en détail

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Avec Action Recouvrement, gagnez en efficacité à moindre coût! Une expertise reposant sur plus de 75 ans d expérience Optez

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

Programmes de déploiement d Apple Guide du Programme de licences multipostes

Programmes de déploiement d Apple Guide du Programme de licences multipostes Programmes de déploiement d Apple Guide du Programme de licences multipostes pour entreprises Aperçu Le Programme de licences multipostes facilite la recherche, l achat en gros et la distribution d apps

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale... sans en

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

La business intelligence pour une meilleure visibilité sur l activité et des décisions plus avisées

La business intelligence pour une meilleure visibilité sur l activité et des décisions plus avisées La business intelligence pour une meilleure visibilité sur l activité et des décisions plus avisées 3 Sommaire Introduction 3 Introduction 5 Défi à relever : le surplus de données 6 Quatre aspects essentiels

Plus en détail

UNITY ÉCLAIRAGE ET DESIGN S UNISSENT

UNITY ÉCLAIRAGE ET DESIGN S UNISSENT UNITY ÉCLAIRAGE ET DESIGN S UNISSENT UNITY LE FAIT D'ÊTRE UNI OU RELIÉ COMME UN TOUT UNITY est le système d'éclairage linéaire polyvalent qui peut éclairer n'importe quel espace, de manière uniforme, quelles

Plus en détail

CustomerSource : aperçu des fonctionnalités disponibles

CustomerSource : aperçu des fonctionnalités disponibles CustomerSource : aperçu des fonctionnalités disponibles Sommaire Introduction Le menu de navigation Home page Microsoft Dynamics NAV Home page Microsoft Dynamics AX Rubrique n 1 : Mon compte Application

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

Module de communication Weishaupt W-FM COM. La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation. La fiabilité avant tout

Module de communication Weishaupt W-FM COM. La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation. La fiabilité avant tout Module de communication Weishaupt W-FM COM La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation La fiabilité avant tout Module de communication Weishaupt W-FM COM pour une grande disponibilité

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

QLIKVIEW POUR SALESFORCE

QLIKVIEW POUR SALESFORCE QLIKVIEW POUR SALESFORCE Exploiter rapidement et facilement les données issues de votre CRM QlikView simplifie l intégration de la Business Discovery à une Plate-forme PaaS (Platform as a Service) éprouvée

Plus en détail

DATA QUERY : MODÉLISATION AVANCÉE DE VOS DONNÉES

DATA QUERY : MODÉLISATION AVANCÉE DE VOS DONNÉES Online Intelligence Solutions DATA QUERY : MODÉLISATION AVANCÉE DE VOS DONNÉES Marion JOFFRE, Chef de produit marketing WHITE PAPER Table des matières CONTEXTE 3 Un suivi précis et détaillé de l ensemble

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Intraday Pricing Service. Votre traitement instantané quand vous le souhaitez.

Intraday Pricing Service. Votre traitement instantané quand vous le souhaitez. Intraday Pricing Service Votre traitement instantané quand vous le souhaitez. Intraday Pricing Service associe une base de données sur les instruments financiers d envergure internationale à un système

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures La Banque asiatique d investissement dans les infrastructures (BAII) résulte d une initiative de la Chine, qui a

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

Financial Information. Votre outil «intelligent Display».

Financial Information. Votre outil «intelligent Display». Financial Information Votre outil «intelligent Display». Telekurs id, le produit «display» complet de SIX Financial Information, est particulièrement adapté au suivi des marchés et à l évaluation des placements.

Plus en détail

Apple Computer Inc. Contrat de licence de logiciel

Apple Computer Inc. Contrat de licence de logiciel Apple Computer Inc. Contrat de licence de logiciel LISEZ SOIGNEUSEMENT CE CONTRAT DE LICENCE LOGICIEL ( LICENCE ) AVANT DE CLIQUER SOIT SUR LE BOUTON ACCEPTER, SOIT SUR LE BOUTON REFUSER. EN CLIQUANT SUR

Plus en détail

Générateur portable pour le soudage orbital

Générateur portable pour le soudage orbital P4 TIG - Avec ou sans métal d apport Générateur portable pour le soudage orbital THE ART OF WELDING P4 Générateur portable pour le soudage orbital Caractéristiques générales Programmation en temps ou degrés

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE MONDIAL 2013 SUR LA GESTION DU RENDEMENT SOMMAIRE

RÉSULTATS DU SONDAGE MONDIAL 2013 SUR LA GESTION DU RENDEMENT SOMMAIRE RÉSULTATS DU SONDAGE MONDIAL 2013 SUR LA GESTION DU RENDEMENT SOMMAIRE TABLE DES MATIÈRES SURVOL PRINCIPALES OBSERVATIONS : FACTEURS ESSENTIELS À UNE GESTION EFFICACE DU RENDEMENT DONNÉES SECTORIELLES

Plus en détail

Voyages internationaux : renseignements préliminaires

Voyages internationaux : renseignements préliminaires N o 66-001-P au catalogue Vol. 31, n o 2. Bulletin de service Voyages internationaux : renseignements préliminaires 2015. Tableaux statistiques Tableau 1 Voyages internationaux au Canada pourcentage pourcentage

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance Bien que les difficultés relatives à la conformité puissent souvent être résolues au niveau local, la ligne d assistance de RPM International

Plus en détail

MILESTONE CARE POUR QUE VOTRE MOTEUR CONTINUE DE TOURNER

MILESTONE CARE POUR QUE VOTRE MOTEUR CONTINUE DE TOURNER Milestone CARE Une série complète de services de maintenance opérationnelle et d'assistance pour les organismes utilisant des produits de surveillance Milestone. MILESTONE CARE POUR QUE VOTRE MOTEUR CONTINUE

Plus en détail

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Dossier de presse 24-26 Avril 2013 Rabat - MAROC COMMUNIQUE DE PRESSE Bank Al-Maghrib organise la huitième

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail