IRFCC - Printemps / été 2009 Dans ce numéro :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IRFCC - Printemps / été 2009 Dans ce numéro :"

Transcription

1 IRFCC - Printemps / été 2009 Dans ce numéro : Printemps/ été Message de la présidente Mise à jour sur le Congrès Inscription Le programme provisoire du Congrès Les partenaires du Congrés Les commanditaires du Congrès Message du président du Comité de formation Séances sur la formation Atelier sur L éthique Avis de Convocation de l assemblée générale annuelle de Le lauréat 2009 du Prix Haim Falk Le lauréat du Prix George Baxter Gagnants 2009 du Prix Howard Teall et du Concours d'études de cas Resultants du concours annuel de recrutement Y a t il un agent de liaison de l ACPC à votre campus? Nouvelles de CGA - Canada Nouvelles de L'ICCA Nouvelles de CMA Canada Programme de subvention de la recherche offert par CMA Canada et l ACPC Programme de subvention de la recherche offert par SAP et l ACPC... 40

2 2009 Printemps/ été 2009 Information, recherche et formation en comptabilité au Canada (IRFCC) est le bulletin de l Association canadienne des professeurs de comptabilité. Il est publié en ligne trois fois par année en anglais et en français. Dans ce bulletin, on fait état des événements touchant l ACPC, des possibilités en matière de recherche, des rapports qui existent avec les organismes subventionnaires ainsi que des activités professionnelles. On peut également y lire des annonces concernant des membres et leurs associés de même que des articles portant sur d autres sujets susceptibles d intéresser les membres. Bienvenue au numéro printemps-été 2009 du bulletin de l'acpc 2

3 1. Message de la présidente Message de la présidente Bonjour à tous, Au début de mon mandat, je vous mentionnais que l ACPC devait relever d importants défis face à un environnement en perpétuel changement. Au moment où j écrivais ces lignes, je n anticipais pas l amplitude de la crise économique et financière que nous allions traverser. Certaines régions du pays (et du monde) sont plus touchées que d autres et nos institutions collégiales et universitaires n y échappent pas. Plusieurs associations à but non lucratif comme la nôtre, qui dépendent de partenaires et de commanditaires pour financer leurs activités, souffrent déjà des alias de la crise économique et risquent au cours des prochains mois d en souffrir plus amplement. Plus que jamais, notre association doit faire montre d imagination pour trouver de nouvelles sources de revenus afin d améliorer les services offerts à nos membres. Mon mandat coïncidait avec le renouvellement d importants contrats façonnant le quotidien et la gestion de l ACPC et de ses revues scientifiques. En octobre dernier, le conseil d administration (CA) de l ACPC réaffirmait, lors d une séance de réflexion stratégique, l importance d évaluer différents scénarios pour sécuriser nos revenus tout en offrant une meilleure visibilité aux produits et aux services que nous offrons. Au moment où vous lirez ce message, nous continuerons des démarches dans ce sens. Cette année fut pour moi très riche en apprentissage à tous égards. J ai eu le privilège et le grand plaisir de collaborer avec plusieurs d entre vous. Je vous remercie tous énormément pour votre appui. Je voudrais remercier plus spécialement Angela Downey, présidente sortante, qui laisse le CA après de nombreuses années de dévouement. Un grand merci Angela pour ton dynamisme. Merci beaucoup également à Gary Entwistle, le prochain président de l ACPC. Gary a su m épauler tout au long de cette dernière année en me prodiguant de judicieux conseils. Comme présidente sortante, je serai ravie de servir sous son leadership. Merci infiniment à Michel Magnan, rédacteur en chef de RCC et à Efrim Boritz, rédacteur en chef de AP, qui ont rempli avec un grand professionnalisme leurs fonctions de rédacteur tout en participant avec beaucoup d enthousiasme à d autres mandats. Je profite également de cette occasion pour féliciter très chaleureusement Efrim, récipiendaire du George Baxter Memorial Award Cette récompense vient souligner les multiples services rendus par Efrim à l ACPC tout au long de nombreuses années. Bravo et merci de tout cœur! Mille fois mercis aux autres membres du conseil pour leur grand dévouement : Brenda Blakey, Merridee Bujaki, Jackie Di Vito, Gale Evans, Jylan Kylan, Sandy Hilton, Réal Labelle, Ayesha Laher et Vaughan Radcliffe. Tous ont contribué au progrès de l ACPC et à mieux préparer notre organisation à relever de nouveaux défis. En juin prochain, certains d entre eux, quitteront le CA : Merridee, Gale, Réal et Jackie. Je les remercie grandement pour tout leur travail en leur souhaitant beaucoup de succès avec leurs nouveaux projets! Je voudrais également remercier très chaleureusement Lesley Falkner, Directrice exécutive de l ACPC pour son appui indéfectible tout au long d une année forte en événements. Merci 3

4 également aux autres membres de l équipe : Louise Laroche, Nicole Nurse et Vittoria Fortunato. Ces dames sont des professionnelles sur qui nous pouvons toujours compter. Finalement, je vous convie à Montréal au Congrès annuel de l ACPC qui aura lieu du 4 au 7 juin prochain. Le thème du congrès est «La comptabilité au service de la gouvernance et du développement durable». Réal Labelle et Jackie Di Vito ainsi que Sandy Hilton ont travaillé très fort pour vous offrir un programme des plus intéressant. J espère que vous serez nombreux à venir échanger avec vos collègues tout en profitant des attraits touristiques de Montréal, ville reconnue pour ses nombreuses activités culturelles et ses excellents restaurants. Au plaisir de vous rencontrer à Montréal, Louise Côté Présidente, ACPC 4

5 3. Mise à jour sur le Congrès 2009 Congrès annuel 2009 de l'acpc La comptabilité au service de la gouvernance et du développement durable Bienvenue à Montréal C est avec plaisir que nous vous informons que les préparatifs du congrès vont bon train. Tous les renseignements à propos de l inscription, du logement et du congrès lui-même sont affichés sur le site Web de l ACPC (http://caaa.ca/caaa/caaaconf2009/index_fr.html). En voici les faits saillants et au plaisir de vous accueillir à Montréal! Communications Le Comité scientifique et un grand groupe d évaluateurs additionnels ont sélectionné environ 70 communications qui seront présentées dans le cadre de séances simultanées, forums de recherche ou séances francophones. La liste complète des communications se trouve à Il reste encore quelques postes de discutant et de président de séances à pourvoir. Si vous voulez prêter votre concours, communiquez avec l un de nous par courriel ou Si jamais vous recevez une demande de l un d entre nous à cet égard, je vous en prie, soyez gentils. Le congrès mettra en vedette les résultats de recherches récentes réalisées par des professeurs de renommée dans tous les domaines de la comptabilité, de la vérification et de la gouvernance. Séances plénières Cette année, le congrès met l accent sur la gouvernance et le développement durable. Mesdames Johanne Gélinas et Nola Buhr discuteront des défis que posent le développement durable aux formateurs et aux chercheurs en comptabilité de même qu aux décideurs. Mme Johanne Gélinas est associée chez Deloitte responsable du groupe Environnement, santé, sécurité et développement durable au bureau de Montréal et ancienne commissaire fédérale à l environnement et au développement durable. Mme Nola Buhr est professeure à l Université de la Saskatchewan. Elle est bien connue pour sa recherche sur la communication environnementale. Messieurs Yvan Allaire, Michel Magnan et un économiste discuteront des mêmes enjeux de gouvernance et développement durable mais d une autre perspective dans une séance intitulée : La crise financière : leçons à tirer. Yvan Allaire est président du conseil d administration de l Institut sur la gouvernance d organisations privées et publiques (IGOPP) de HEC Montréal et de l Université Concordia, professeur émérite de stratégie (UQAM), professeur associé (HEC Montréal) et membre de la Société royale du Canada. Michel Magnan est professeur et titulaire de la chaire de comptabilité Lawrence Bloomberg de l École de gestion John-Molson de l Université Concordia, membre du conseil de l IGOPP et Rédacteur en chef de Recherche comptable contemporaine. Activité sociale du samedi soir Le gala du samedi soir débutera par une promenade dans le Vieux Montréal. Ensuite, la réception et le dîner auront lieu à l hôtel Place d Armes, niché au cœur du Vieux-Montréal. L hôtel donne sur la majestueuse Basilique Notre-Dame et offre, de la terrasse située sur le toit, une vue spectaculaire sur la ville. Si le temps le permet, c est à cet endroit que les cocktails seront servis avant le dîner. Cette réception sera suivie d un dîner gastronomique à quatre services dans la 5

6 salle de banquet principale de l hôtel. Ce sera l occasion idéale de faire connaissance avec tout le monde et de savourer une fine cuisine et une ambiance montréalaises. Café Internet Cette année, il y aura, dans la salle d exposition, un café Internet commandité par l Université Laval. Ce café mettra quatre ordinateurs à la disposition des congressistes, permettant à ces derniers de consulter gratuitement leur courriel et d autres ressources Internet. Par ailleurs, l hôtel offre l accès gratuit à un kiosque situé au bureau de réception ainsi que l accès sans fil à Internet partout dans l établissement aux clients dotés d un portable. Réal Labelle Coprésident du congrès de l ACPC Jackie Di Vito Coprésidente du congrès de l ACPC 6

7 4. Le Congrès annuel 2009 de l ACPC INSCRIPTION Profitez des frais d inscription raisonnables, que nous avons pu garder au minimum grâce à la générosité de nos commanditaires. Ces frais couvriront tout le programme du congrès les 5 et 6 juin, l atelier sur l éthique (7 juin), si vous le voulez, trois petits déjeuners et deux déjeuners de choix, deux réceptions en soirée et, bien sûr, les pauses café. Il s agit là d une occasion inouïe. Frais d'inscription: Membre: Taxe: $ / l égard des inscriptions anticipées*: $ Non-membre: Taxe: $ / l égard des inscriptions anticipées*: $ Membre étudiant** or ou Retraiter: Taxe: $ / l égard des inscriptions anticipées*: $ Non-membre étudiant**: Taxe: $ / l égard des inscriptions anticipées*: Pour obtenir de l aide, envoyez un courriel Louise Laroche à Échéances importantes Nota : Les procurations en vue de l assemblée générale annuelle 2009 de l ACPC doivent parvenir au bureau de l ACPC au plus tard le 22 mai. 7

8 5. Le programme provisoire du Congrès Le Congrès annuel 2009 de l ACPC Accounting for Governance and Sustainable Development La comptabilité au service de la gouvernance et du développement durable 8

9 6. Les partenaires du Congrés Les partenaires du Congrès 2009 de l ACPC L Association canadienne des professeurs de comptabilité tient à remercier ses généreux partenaires de contribuer à la réalisation du congrès annuel et d appuyer ses nombreuses initiatives. Notre organisation bénéficie énormément de l appui des organisations nationales de comptables professionnels, lesquelles nous fournissent une aide en matière de ressources humaines et financières tout au long de l année. Partenaire distingué ( $ ou plus) L'Institut Canadien des Comptables Agréés Partenaire chef de file ( $ $) CMA Canada Partenaire donateur ( $ $) CGA-CanadaPrintemps/été 9

10 7. Les commanditaires du Congrès Les commanditaires du Congrès 2009 de l ACPC L Association canadienne des professeurs de comptabilité tient à remercier ses généreux commanditaires de contribuer à la réalisation du congrès annuel et d appuyer ses nombreuses initiatives. Notre organisation bénéficie énormément de l appui des organisations nationales de comptables professionnels, lesquelles nous fournissent une aide en matière de ressources humaines et financières tout au long de l année. Commanditaires - Titane (8 000 $ +) L Institut Canadien des Comptables Agréés CMA Canada CGA-Canada CGA-OntarioPrintemps/été 10

11 Commanditaires - Platine (5 500 $ $) HEC Montréal L Institut des comptables agréés de l Ontario L'Ordre des comptables agréés du Québec Ordre des CGA du Québec Deloitte 11

12 McGraw-Hill Ryerson Ltd. John Wiley and Sons Canada Ltd. Edwards School of Business, University of Saskatchewan Commanditaires - Or (3 300 $ $) CCH Canadienne John Molson School of Business, Concordia University 12

13 Pearson Education Canada Nelson Education Ltd. University of Waterloo Centre for Accounting Ethics Commanditaires - Bronze (1 200 $ $) Le Conseil canadien sur la reddition de comptes 13

14 CMA Québec Grant MacEwan College Institut sur la gouvernance d organisations privées et publiques Université Laval, École de comptabilité Sprott School of Business, Carleton University 14

15 Université de Sherbrooke, Faculté d'administration 15

16 8. Message du président du Comité de formation Nouvelles du bureau du président du Comité de formation, février 2009 L autre soir, je regardais l émission Lost rien à voir avec l espoir des Leafs de participer aux éliminatoires, série télévisée diffusée sur le réseau ABC. C est le genre d émission qui suscite en vous une bataille interne entre la promesse d arrêter de perdre du temps à l écouter et l attente impatiente du prochain épisode. Si vous ne l avez pas encore vue, c est un peu comme Survivor avec des monstres de fumée, des décalages temporels, des tribus adverses et même des personnages plus bizarres que ceux dans Survivor. On dirait qu il y a une demi-douzaine d histoires qui se déroulent en même temps et que, à un moment donné (probablement pas cette saison), celles-ci finiront par avoir un lien entre elles et à avoir du sens. En fait, cela me rappelle l enseignement! Mes cours semblent remplis de personnages étranges des étudiants qui portent une casquette de conducteur de camion, mais qui conduisent une BMW flambant neuve. Il y a aussi les étudiantes vêtues de jupes d été, mais chaussées de bottes à fourrure qui tiendraient leurs pieds au chaud à 40 sous zéro. Il y a les étudiants qui peuvent suivre 23 amis à la fois dans Facebook, mais qui ne réussissent pas à comprendre pourquoi les deux côtés du bilan balancent. Comme je l ai dit bizarre. Si vous réussissez à établir un contact avec un groupe, c est certain que vous venez d en perdre un autre. Est-il possible d attirer l attention de tous ces étudiants en même temps? Dans une rangée, vous avez la tribu des «motivés», laquelle se compose des étudiants qui possèdent une motivation interne ou externe à venir en classe, à participer, à étudier et à tâcher de réussir. À l arrière de la salle, il y a les «Autres», soit les étudiants qui et bien disons qu ils n appartiennent pas à la première tribu. Est-ce possible pour ces deux tribus de partager la même île? La même salle de classe? Si vous vous posez des questions semblables, je vous encourage à assister à une ou deux des séances que le Comité de formation organise en vue du congrès annuel de l ACPC. Bon nombre de ces séances visent à fournir des conseils que vous pouvez utiliser dès le lendemain en salle de cours. D autres séances serviront à soulever des questions de nature plus philosophique concernant l enseignement et l apprentissage et à essayer d y répondre. Nous avons pris les dispositions nécessaires pour vous proposer une conférencière absolument incroyable le vendredi 5 juin. Ainsi, Julia Christensen Hughes se penchera sur les dernières recherches sur l enseignement et l apprentissage et tâchera de découvrir les raisons pour lesquelles les professeurs ont tendance à ne pas tenir compte des résultats de ces travaux dans leur enseignement. Nous organisons une dernière séance de mise au point sur l enseignement des IFRS ainsi que la séance sur les Défis propres à l enseignement de la comptabilité, célèbre mondialement, et l Échange de stratégies pédagogiques, séance unique en son genre. Un groupe d experts encouragera la rédaction d études de cas. Un autre groupe examinera le terme épineux qu est «pensée critique» et sera suivi par un autre groupe qui expliquera comment évaluer la pensée critique. En outre, le 4 juin, nous tiendrons deux séances extraordinaires de perfectionnement professionnel d une demi-journée. La séance de l avant-midi portera sur la façon de rédiger et de concevoir des questions à choix multiples qui permettent d évaluer plus que la capacité de mémoriser. Quant à la séance de l après-midi, elle visera à explorer les points forts que nous possédons en tant qu enseignants et à déterminer la façon de les utiliser le plus judicieusement possible. Les faits saillants que je viens de décrire ne représentent qu environ la moitié de toutes les séances que nous avons prévues pour le congrès annuel, lequel se tiendra en juin, à Montréal. Si 16

17 vous avez des questions sur l enseignement, je vous encourage à venir aux séances sur la formation. Il est peu probable que la dramatique dans Lost ou dans votre salle de cours disparaisse. Nous avons pour but de vous aider à vous préparer, à vous épanouir et à aimer l enseignement malgré la dramatique. Au plaisir de vous voir en juin. Sandy Hilton Président du Comité de formation de l ACPC Nota Les émissions de la sorte s avèrent des plus utiles quand vous voulez remettre à plus tard la correction d une montagne de travaux d étudiants à corriger. 17

18 9. Séances sur la formation tenues dans le cadre du Congrès 2009 de l ACPC Gros plan sur la formation comptable Le Comité de formation de l ACPC et le président du Congrès ont organisé les séances ci-dessous pour vous aider à vous préparer au passage, en salle de cours, aux normes internationales et pour vous proposer toute une gamme de sujets stimulants. Le vendredi 5 juin 10 h h Premier bloc de séances simultanées1f Encourager la recherche-action en classe Panélistes : Fred Phillips, Université de la Saskatchewan Sandy Hilton, Université de la Colombie-Britannique David DiBattista, Université Brock Vous êtes-vous déjà demandé comment devenir un enseignant plus efficace ou comment susciter un apprentissage plus efficace? Pendant que nous enseignons, de nombreuses occasions s offrent à nous de répondre à ces simples questions les résultats peuvent s avérer des plus utiles au moment de planifier les cours. Un groupe d experts feront brièvement part de leur expérience pour ce qui est de se poser de petites questions sur l enseignement et d y répondre, y compris en ce qui a trait aux questions qui sont «faisables», les préoccupations d ordre éthique et la façon d utiliser les résultats. Les participants joueront un rôle actif dans le cadre de cette séance et élaboreront de brèves questions de recherche conformément aux conseils des membres du groupe d experts. 10 h h Premier bloc de séances simultanées1g Première séance sur la réflexion critique Panélistes : Kate Bewley, Université York Gary Spraakman, Université York John Friedlan, Institut universitaire de technologie de l Ontario Robert Biscontri, Université du Manitoba Wally Smieliauskas, Université de Toronto Vanessa Magness, Université Ryerson Nous berçons-nous d'illusions au sujet des compétences en pensée critique? Peut-être s agit-il tout simplement de mots à la mode à inclure dans la description de cours? Que veulent-ils dire dans le contexte de la comptabilité, en tant que discipline? Comment pouvons-nous incorporer l enseignement et l évaluation de compétences en pensée critique dans la formation en comptabilité? Cette séance comprend deux brefs exposés suivis d une discussion entre experts. 14 h 15 h 30 Deuxième bloc de séances simultanées 2F Un panel sur des cas de langue anglaise Panélists : Eldon Gardner, Université de Lethbridge 18

19 Gary Spraakman, Université York Irene Gordon, Université de Simon Fraser Cet atelier a pour but d aider les professeurs qui songent à rédiger et à faire publier des études de cas en comptabilité. Le groupe d experts est composé du rédacteur adjoint (études de cas) de Perspectives comptables et de trois autres professeurs qui ont rédigé, fait publier et examiné bon nombre d études de cas. Chaque expert offrira quelques «sages conseils». On réservera amplement de temps pour les questions et on procédera à l évaluation constructive des deux études de cas gagnantes qui ont été présentées dans le cadre du concours annuel d études de cas de l ACPC. Le samedi 6 juin 10 h 11 h 30 Troisième bloc de séances simultanées3f Discussion de stratégies d'apprentissage Moderatéur : Jamie Aldcorn, Collège Seneca Les lauréats du concours Howard Teall sur l innovation dans l enseignement de la comptabilité ainsi que les auteurs d autres soumissions originales discuteront de leurs innovations. Cette séance débutera par une brève présentation, après quoi les participants auront beaucoup de temps pour faire connaissance et discuter avec l auteur de chacune des soumissions. Si vous voulez un aperçu de ce que à quoi pourrait ressembler la formation comptable du futur ou au moins découvrir quelques façons de rafraîchir votre contenu de cours, cette séance est pour vous. 10 h 11 h 30 Troisième bloc de séances simultanées3g Deuxième séance sur la pensée critique Méthodes d évaluation des compétences en pensée critique Modératrice : Susan K. Wolcott, PhD, CPA, CMA Maître à penser, CA School of Business Dans le cadre de cette séance, on initiera les participants de façon pratique à l évaluation des compétences en pensée logique. Ces derniers en apprendront sur différentes méthodes, appliqueront celles-ci au moyen d une rubrique et recevront de la documentation et des conseils pratiques. 13 h h Quatrième bloc de séances simultanées 4F La science de l enseignement et de l apprentissage Conférenciers : Irene Gordon, Université de Simon Fraser Fred Philips, Université de la Saskatchewan Sandy Hilton, Université de la Colombie-Britannique Mohamed Abdolmohammad, Bentley University Les auteurs de quatre rapports de recherche présenteront leurs travaux portant sur divers enjeux en matière de formation. Les discutants fourniront une rétroaction utile et constructive et les participants auront l occasion de poser des questions. 13 h h Quatrième bloc de séances simultanées 4G Enseigner les IFRS 19

20 Modératrice : Jylan Khalil, ICCA Cette séance donnera suite aux séances de l année dernière sur les IFRS et on fournira aux participants des conseils et des techniques concernant l enseignement de sections particulières des IFRS. On fera également le point sur l état des IFRS et les développements éventuels. Cette séance devrait intéresser quiconque enseigne la comptabilité financière, peu importe le niveau. 15 h h Cinqième bloc de séances simultanées 5G Les défis propres à la formation comptable Commanditaire : University of Saskatchewan, Edwards School of Business Modérateur : Bob Sproule, Université de Waterloo Cet atelier interactif offre aux congressistes une occasion d échanger des idées avec leurs collègues sur un large éventail de questions liées à la formation comptable. Il comportera cinq tables rondes animées par des formateurs canadiens imminents. Il vise à permettre aux participants de contribuer à la discussion sur la majorité des sujets abordés pendant la période prévue et il promet d être animé, stimulant et interactif. Les tables rondes porteront sur les sujets suivants, entre autres : les outils d évaluation utilisés dans le cadre de la formation axée sur les compétences; le travail d équipe en classe; la responsabilité sociale des entreprises; l utilisation efficace de la technologie; les études de cas novatrices et l établissement d objectifs d apprentissage qui conviennent au cours. La nature interactive de cet atelier offre une occasion idéale aux nouveaux participants de faire connaissance avec les autres grâce à une discussion stimulante et aux personnes qui ont assisté à l atelier de l année dernière, de poursuivre la discussion sur des sujets passionnants. 8 h h Première plénière sur la formation Commanditaire : John Wiley & Sons Canada Ltd. Conférencier : Julia Christensen Hughes, Université de Guelph Une pratique (in)opportune: enseigner et apprendre dans l enseignement supérieur On en connaît beaucoup sur la façon dont les étudiants apprennent dans l enseignement supérieur et ce que le corps professoral peut faire pour soutenir cet apprentissage. Pourtant, plusieurs continuent à enseigner de manière contraire à l évidence. Cette présentation donnera une vue d ensemble de la recherche sur l apprentissage chez les étudiants; discutera du lien direct entre les pratiques d enseignement et les approches d apprentissage des étudiants; et fera ressortir les carences d apprentissage importants qui peuvent en découler. Madame Hughes en exposera les raisons et ce que nous pouvons faire. Julia Christensen Hughes est actuellement professeur permanent et directrice du Département degestion à l Université de Guelph. Avant de devenir directrice, elle a travaillé 10 ans à la direction des Services d appui à l enseignement ainsi que trois ans en tant que présidente de la Société pour l avancement de la pédagogie dans l enseignement supérieur (STLHE), une organisation nationale vouée à l amélioration de la qualité de l enseignement et de l apprentissage dans l éducation postsecondaire. Elle a gagné des prix pour son enseignement, son leadership pédagogique et ses recherches en éducation. Ses recherches récentes comprennent des travaux sur l intégrité au plan universitaire, le développement de programmes, la qualité et l efficacité pédagogique, et les changements institutionnels. Elle a écrit un livre, neuf chapitres de livres et une douzaine d articles scientifiques. Les chaînes de télévision CBC et CTV ainsi que les quotidiens Globe and Mail et National Post ont cité ses travaux. Ses recherches ont été présentées dans un article-couverture de la revue MacLean s en h 9 h 30 Deuxième plénière Commanditaires : CGA-Canada and CGA Québec 20

21 Conférenciers : Johanne Gélinas, Associée, Deloitte Nola Buhr, professeure, Université de la Saskatchewan Cette année, la conférence a pour thème La comptabilité au service de la gouvernance et du développement durable. Johanne Gélinas, associée chez Deloitte responsable du groupe Environnement, santé, sécurité et développement durable au bureau de Montréal, ainsi que la professeure Nola Buhr, bien connue pour sa recherche sur la divulgation environnementale, discuteront des défis que posent les enjeux liés au développement durable aux enseignants et aux chercheurs en comptabilité de même qu aux décideurs. Ancienne commissaire fédérale à l environnement et au développement durable, Mme Gélinas est Associée depuis 2007 au Service des risques d entreprise de Deloitte. Nola Buhr est professeure de comptabilité à l Université de Saskatchewan depuis juillet Elle a obtenu un doctorat de l Université Western, Ontario en Ses intérêts de recherche portent sur la communication environnementale et sur d autres problématiques liées à l environnement et au développement durable, examinant les changements sociaux et comment la comptabilité affecte et est affectée par ces changements. 21

22 10. ATELIER SUR L ÉTHIQUE 13 atelier annuel commandité par le Centre for Accounting Ethics de l Université de Waterloo Le dimanche 7 juin h h Le Centre for Accounting Ethics a le plaisir d inviter tous les congressistes de l ACPC à assister à un atelier portant sur des questions d actualité touchant l éthique en comptabilité. Cette année, il est ravi de présenter Monsieur le juge Guy Cournoyer en qualité de conférencier à l occasion de cet atelier tenu dans le cadre du congrès annuel de l ACPC. L honorable Guy Cournoyer a été nommé juge à la Cour supérieure pour le district de Montréal, dans la province de Québec, en mai 2007 après une carrière dans le droit pénal, militaire et disciplinaire ainsi que dans la pratique des enquêtes publiques. Il a agi à titre de conseiller juridique spécial auprès de diverses commissions d enquête, notamment la Commission sur le programme de commandites et les activités publicitaires (la Commission Gomery) et la Commission d enquête sur certains événements survenus à la Prison des femmes de Kingston (la Commission Arbour). Monsieur le juge Cournoyer est également l auteur de plusieurs publications sur le droit pénal, militaire et disciplinaire. L allocution de Monsieur le juge Cournoyer portera essentiellement sur le rôle et l efficacité des enquêtes publiques dans le traitement de questions complexes liées à la politique et à l éthique. La séance sera de nature interactive; les participants auront l occasion de discuter d éthique avec une personne ayant une expérience très unique du sujet. Le reste de l atelier comprendra : Un hommage au lauréat 2009 du Prix Estey; La présentation de l édition 2009 d une bibliographie annotée portant sur l éthique en comptabilité (Darren Charters); Une discussion ouverte sur l enseignement de l éthique en comptabilité. Un groupe d experts offrira des suggestions à partir de leurs cours et d autres lectures; des descriptions de cours seront distribuées. L objectif général consiste à faciliter l échange d idées sur l enseignement. Programme 8 h Petit déjeuner 8 h 45 Accueil 9 h L honorableguy Cournoyer 10 h 30 Pause 10 h 45 Remise du Prix Estey, remise d une subvention de recherche et présentation bibliographique 22

23 11 h 12 h L enseignement de l éthique en comptabilité : échange d idées Tous les congressistes sont les bienvenus. L atelier débutera par un petit déjeuner raffiné à la Montréalaise. Bien que l atelier soit offert gratuitement aux congressistes, nous vous demandons d indiquer sur la fiche d inscription au congrès de l ACPC votre intention d assister à cet atelier et, particulièrement, au petit déjeuner, ce qui nous permettra de passer une commande assez précise à cet égard. Si vous avez des questions, communiquez avec Sally Gunz à ou Jenny Thompson à jthompson.uwaterloo.ca. 23

Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada

Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada Dîner des membres du Conseil d administration de CGA-Canada Hôtel Intercontinental Montréal Le vendredi

Plus en détail

Une rencontre internationale pour la culture et le patrimoine en ligne. 9 au 12 avril 2008 - Montréal, Québec, Canada

Une rencontre internationale pour la culture et le patrimoine en ligne. 9 au 12 avril 2008 - Montréal, Québec, Canada Museums and the Web 2008 Une rencontre internationale pour la culture et le patrimoine en ligne 9 au 12 avril 2008 - Montréal, Québec, Canada Sommaire du programme Museums and the Web 2008 9 au 12 avril

Plus en détail

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Le conseil d administration de PGBC remercie sincèrement les affiliés provinciaux d accueillir chaque année la conférence nationale. La

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Politique de gestion des chaires. Adoptée par le Conseil pédagogique le 19 mai 2004

Politique de gestion des chaires. Adoptée par le Conseil pédagogique le 19 mai 2004 Politique de gestion des chaires Adoptée par le Conseil pédagogique le 19 mai 2004 Mises à jour : 16 février 2005, 11 septembre 2013 POLITIQUE DE GESTION DES CHAIRES À HEC MONTRÉAL 1. LA CRÉATION D UNE

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs dans une université canadienne Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink -

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

La créativité comme pratique

La créativité comme pratique 2015 Prospectus à l intention des commanditaires La créativité comme pratique Mobiliser différents modes de pensée 14 et 15 mai 2015 dans le Quartier Latin Montréal, Québec, Canada Organisé par : L Institut

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012

SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012 SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012 CONTENU RAPPORT DES VÉRIFICATEURS INDÉPENDANTS ÉTATS FINANCIERS BILAN 3 ÉTAT DES OPÉRATIONS ET ÉVOLUTION DES

Plus en détail

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024 Note de service À : De : Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires Geoff Guy, président Conseil des normes actuarielles Date : Le 29 mars 2007 Objet :

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 CÉCUS Comité des étudiants en chimie de l université de Sherbrooke LETTRE DE BIENVENUE AUX

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA)

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Questions et Réponses DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Admission 1. Quel est la date limite pour déposer une demande d admission pour l année 2015-2016? 2. Y aura-t-il des admissions à d

Plus en détail

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises L Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) a obtenu des fonds de l Agence de la santé publique du Canada afin de promouvoir

Plus en détail

Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Forum sur le document de travail conceptuel

Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Forum sur le document de travail conceptuel Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Forum sur le document de travail conceptuel Mise en contexte Dans le cadre des engagements pris par les IRSC dans son deuxième plan stratégique, L innovation

Plus en détail

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Études de cas

Plus en détail

Principes essentiels de gouvernance à l intention des administrateurs d organismes sans but lucratif (Programme OSBL)

Principes essentiels de gouvernance à l intention des administrateurs d organismes sans but lucratif (Programme OSBL) Principes essentiels de gouvernance à l intention des administrateurs d organismes sans but lucratif (Programme OSBL) FORMULAIRE DE DEMANDE D ADMISSION PRINCIPES ESSENTIELS DE GOUVERNANCE À L INTENTION

Plus en détail

Rapport du Comité de vérification au directeur général des élections du Canada pour l exercice 2009-2010. Introduction. Composition et réunions

Rapport du Comité de vérification au directeur général des élections du Canada pour l exercice 2009-2010. Introduction. Composition et réunions 9 juin Rapport du Comité de vérification au directeur général des élections du Canada pour l exercice 2009- Introduction Le Comité de vérification du Bureau du directeur général des élections du Canada

Plus en détail

DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA

DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA BOURSE DE RECHERCHE DE L HÉRITAGE DE LA RECHERCHE ORTHOPÉDIQUE AU CANADA (HROC) Les candidatures doivent être soumises par voie électronique, en format PDF,

Plus en détail

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME Pour obtenir des renseignements, veuillez communiquer avec : Service de l assurance

Plus en détail

Direction de l audit de Ressources naturelles Canada. Rapport sur l inspection des pratiques. Le 5 décembre 2013

Direction de l audit de Ressources naturelles Canada. Rapport sur l inspection des pratiques. Le 5 décembre 2013 Direction de l audit de Ressources naturelles Canada Rapport sur l inspection des pratiques Le 5 décembre 2013 Ressources naturelles Canada Rapport sur l inspection des pratiques BUT Le présent document

Plus en détail

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 Ordre du jour Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 1. Adoption de l ordre du jour 2. Adoption du procès-verbal

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat

Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat COMITÉ ÉTUDIANT CPA DE L ESG UQAM WWW.COMITECPAESG.COM COMITÉ ÉTUDIANT CPA DU HEC Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat Nos comités étudiants En tant que

Plus en détail

IGF, résolument tourné vers l avenir

IGF, résolument tourné vers l avenir IGF, résolument tourné vers l avenir Au nom des membres du conseil d administration d IGF-Québec et en mon nom personnel, permettez-moi de vous présenter la nouvelle programmation 2015-2016. Cette année

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

Prospectus des commandites et des exposants

Prospectus des commandites et des exposants 24 e Congrès international de mécanique théorique et appliquée Palais des congrès, Montréal, Canada 21 26 août 2016 Prospectus des commandites et des exposants Mechanics Foundation of Multidisciplinary

Plus en détail

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS ANNONCE Le 15 janvier 2014 À l intention des chercheurs relevant d organismes de santé ou d universités

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Mai 2005 (Révisée

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES Objet Le comité de gouvernance et de ressources humaines du conseil d administration est établi par la Société d évaluation foncière des municipalités

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

Bourses du CRSH, FQRSC et FARE pour les étudiants des cycles supérieurs : Comment aider nos étudiants à obtenir des bourses d excellence!

Bourses du CRSH, FQRSC et FARE pour les étudiants des cycles supérieurs : Comment aider nos étudiants à obtenir des bourses d excellence! Bourses du CRSH, FQRSC et FARE pour les étudiants des cycles supérieurs : Comment aider nos étudiants à obtenir des bourses d excellence! Chaque rentrée scolaire, une nouvelle cohorte d étudiants est amenée

Plus en détail

Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada

Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada Juin 2012 D r Graham Dickson Université Royal Roads D r Ronald Lindstrom Université Royal Roads D r Charlyn

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Logistique pour les présentateurs

Logistique pour les présentateurs Logistique pour les présentateurs Trucs et outils dates limites à retenir Merci à toutes les personnes qui livreront des présentations dans le cadre de la Conférence 2016 Santé arc-en-ciel Ontario : chefs

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-3106 Z1 (21921)

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-3106 Z1 (21921) Faculté des sciences de l administration École de comptabilité Plan de cours Hiver 2010 Le 1 er avril 2010 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-3106 Z1 (21921) Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie)

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink-Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs à Sorbonne Universités Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink - Sorbonne

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE 1 er avril 2015 NOTES DE L ALLOCUTION PRONONCÉE PAR MADAME

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Inscription à l examen d agrément général 2015

Inscription à l examen d agrément général 2015 Inscription à l examen d agrément général 2015 Félicitations! Vous avez pris la décision de participer à l examen d agrément général qui se tiendra le samedi 17 octobre 2015 à l Université Laval, à Québec.

Plus en détail

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier)

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) PARTIE I DEMANDE EN RÉPONSE À L AVIS DE POSSIBILITÉ D ENTENTE À TERME FIXE SUIVANT

Plus en détail

Occasionsde Commandites

Occasionsde Commandites Occasionsde Commandites Table de Matières Message du Doyen 1 Message de la Directrice du Programme MBA 2 Message des Organisateurs 3 Faîtes partie du Concours 4 Commanditaires du Concours 2013 5 Données

Plus en détail

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ JUIN 2009 INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Placez dans l onglet no 5 de votre classeur des ressources des membres Le programme d assurance de la qualité de l Ordre des ergothérapeutes

Plus en détail

RAPPORT NARRATIF- final

RAPPORT NARRATIF- final RAPPORT NARRATIF- final Pour la période du 29 octobre 2012 au 31 mars 2012 Remis par le Collège Éducacentre Au Réseau des Cégeps et des Collèges Francophones du Canada Titre du projet : Assurer l offre

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation GUIDE DU PARTICIPANT à des activités de formation Ce guide vise à informer les membres de l Ordre des règles entourant la participation à des activités de formation, aux fins de l obligation de formation

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance Comité provincial d examen des bulletins scolaires Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Aout 2014 Vue d ensemble des

Plus en détail

PANORAMA PAIEMENTS 2016

PANORAMA PAIEMENTS 2016 Occasions de commandite et d exposition à PANORAMA PAIEMENTS 2016 15-17 juin 2016 Westin Calgary and Metropolitan Conference Centre Calgary (Alberta) www.cdnpay.ca/conference @cpapanoramaacp #Pay2016 Qu

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Si vous pensez avoir de l expérience et des compétences dans un métier spécialisé qui soient équivalentes à un programme d apprentissage

Plus en détail

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation 5/12/14 CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL DÉFIS RELATIFS AUX PRÉVISIONS DE PÉNURIE DE PERSONNEL AÉRONAUTIQUE QUALIFIÉ

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Bureau du vérificateur général du Canada Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Janvier 2011 Revue des pratiques et vérification interne

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

Informations supplémentaires. Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s.

Informations supplémentaires. Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s. Informations supplémentaires Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s. Explorez toutes les possibilités d une formation universitaire en anglais. Depuis 1843, nous sommes la petite université

Plus en détail

Prospectus Commandites et Expositions

Prospectus Commandites et Expositions Prospectus Commandites et Expositions Des possibilités à la pratique en gérontologie : façonner un avenir pour tous 44e Réunion scientifique et éducative annuelle Association canadienne de gérontologie

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services Partie à l intention des participants potentiels : Qu est-ce que la Puissance des

Plus en détail

BCE INC. CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Y COMPRIS LA DESCRIPTION DES FONCTIONS DU PRÉSIDENT DU CONSEIL)

BCE INC. CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Y COMPRIS LA DESCRIPTION DES FONCTIONS DU PRÉSIDENT DU CONSEIL) BCE INC. CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Y COMPRIS LA DESCRIPTION DES FONCTIONS DU PRÉSIDENT DU CONSEIL) Conseil d administration I. Mandat Le conseil d administration (le «conseil») de BCE Inc. (la

Plus en détail

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES LA REVUE The Canadian CANADIENNE Journal of D'ÉVALUATION Program EvaluationDE Vol. PROGRAMME 18 No. 1 Pages 133 137 133 ISSN 0834-1516 Copyright 2003 Canadian Evaluation Society Research and Practice Note

Plus en détail

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE La présente Charte de la rémunération, de la nomination et de la gouvernance d entreprise a été adoptée

Plus en détail

www.aceefrancophonie.org

www.aceefrancophonie.org www.aceefrancophonie.org L Édito Réussir sa rentrée Chers lecteurs, À quelques différences près des bonnes résolutions portées autour de l amour, la santé et le bonheur à l occasion du nouvel an, nos espoirs

Plus en détail

MANUEL DU COMITÉ LOCAL. Module 5. Gestion financière

MANUEL DU COMITÉ LOCAL. Module 5. Gestion financière MANUEL DU COMITÉ LOCAL Module 5 Gestion financière TABLE DE CONTENU Introduction p. 2 Questions financières p. 2 Comptes bancaires p. 3 Rôle de la trésorière ou du trésorier p. 3 Budget annuel p. 4 Tenue

Plus en détail

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015 Université d Ottawa Cadre de référence Budget 2014-2015 L Université d Ottawa souhaite communiquer à la communauté universitaire les priorités, les enjeux et les défis auxquels elle fera face pour la préparation

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration Notes d allocution Paul Cantor Président du Conseil d administration Assemblée publique annuelle Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Le 10 décembre 2009 Salle Sussex Centre

Plus en détail

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Montréal (Québec, Canada) 2 et 3 mai 2013 Le rendezvous à ne pas manquer

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvée par le Conseil d administration le 28 août 2012 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d aider le Conseil à s acquitter de ses responsabilités

Plus en détail

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec LE POSTE La Société de leucémie & lymphome du Canada recherche un nouveau directeur régional

Plus en détail

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Objectifs Permettre aux participants d apprendre : Comment obtenir des réponses le plus rapidement possible. Qui prend les décisions. Quelles

Plus en détail

Prix, bourses et subventions

Prix, bourses et subventions Prix, bourses et subventions La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) décerne de nombreux prix et bourses en reconnaissance des généreuses contributions offertes par ses membres sur

Plus en détail

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels Président du Club Ressources du succès! C est l ère de l information. Savoir, c est pouvoir. La connaissance est limitée seulement par notre habileté à obtenir et utiliser l information. On a dit qu il

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011-2012

RAPPORT ANNUEL 2011-2012 MOUVEMENT ONTARIEN DES FEMMES IMMIGRANTES FRANCOPHONES RAPPORT ANNUEL 2011-2012 PAR: SIHAM CHAKROUNI MESSAGE DE BIENVENUE DE LA PRÉSIDENTE Chères membres, Il nous fait plaisir de vous accueillir à l Assemblée

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF. Page 1

SOMMAIRE EXÉCUTIF. Page 1 SOMMAIRE EXÉCUTIF L Université McGill a pour mission de faire progresser l acquisition de connaissances par son enseignement, par ses travaux de recherche et par les services qu elle rend à la société.

Plus en détail

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels.

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Les employés de HP font des choses exceptionnelles HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Chaque jour, des employés de HP des quatre coins du globe font des choses exceptionnelles pour nos

Plus en détail

Agrément Canada : Lignes directrices et critères relatifs aux commandites

Agrément Canada : Lignes directrices et critères relatifs aux commandites Agrément Canada : Lignes directrices et critères relatifs aux commandites Agrément Canada est un organisme indépendant sans but lucratif qui offre aux organismes de soins de santé et de services sociaux

Plus en détail

La lettre de présentation

La lettre de présentation La lettre de présentation Importance de la lettre de présentation Cette lettre est votre premier contact personnalisé avec l employeur. C est pourquoi vous devez y attacher beaucoup d importance. C est

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société Association canadienne des courtiers de fonds mutuels Mutual Fund Dealers Association of Canada 121 King Street W., Suite 1600, Toronto (Ontario) M5H 3T9 Tél. : (416) 361-6332 Téléc. : (416) 943-1218 SITE

Plus en détail

APPEL DE PROPOSITIONS 47 E CONGRÈS ANNUEL DU BCEI. Une éducation pour un monde meilleur : notre responsabilité sociale collective

APPEL DE PROPOSITIONS 47 E CONGRÈS ANNUEL DU BCEI. Une éducation pour un monde meilleur : notre responsabilité sociale collective 47 E CONGRÈS ANNUEL DU BCEI Du 17 au 20 novembre 2013 Westin Bayshore Vancouver (C-B) Une éducation pour un monde meilleur : notre responsabilité sociale collective APPEL DE PROPOSITIONS Date limite de

Plus en détail

ICIS en bref. Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction. Le coin du gestionnaire

ICIS en bref. Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction. Le coin du gestionnaire Automne 2010 Types de soins Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction Nous avons le plaisir de vous présenter l édition de l automne 2010 du RCRA, qui vous renseignera davantage

Plus en détail

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel Exigences de formation continue en médecine vétérinaire Service du développement professionnel Mise à jour Mars 2008 Préambule Ce guide décrit la politique de formation continue obligatoire de l Ordre

Plus en détail