UN PLAN DE PRODUCTIVITÉ SUR MESURE POUR LES ENTREPRISES MANUFACTURIÈRES DE LA NOUVELLE-BEAUCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UN PLAN DE PRODUCTIVITÉ SUR MESURE POUR LES ENTREPRISES MANUFACTURIÈRES DE LA NOUVELLE-BEAUCE"

Transcription

1 C A H I E R B B E A U C E W E E K - E N D VOLUME 8 NO. 1 JUIN 2006 UN PLAN DE PRODUCTIVITÉ SUR MESURE POUR LES ENTREPRISES MANUFACTURIÈRES DE LA NOUVELLE-BEAUCE LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES DE LA NOUVELLE-BEAUCE POUR LES ANNÉES PRÉVOIT LA MISE EN PLACE D UN PLAN DE PRODUCTIVITÉ POUR LE SECTEUR MANUFACTURIER. M. Denis Sylvain, directeur général du CLD de La Nouvelle-Beauce Le 21 juin dernier, les membres du conseil d administration du CLD adoptaient le Plan de développement des affaires de La Nouvelle-Beauce qui avait été présenté en mai dernier au conseil de la MRC ainsi qu aux gens d affaires. Ce plan de développement, qui englobe les secteurs agriculture et agroalimentaire, commerce et service, industrie ainsi que tourisme, prévoit pour chaque secteur, des axes de développement, incluant des cibles et stratégies d action pour les réaliser. Eu égard au secteur manufacturier fragilisé par de multiples facteurs défavorables en même temps qu incontournables, telles la croissance des économies étrangères émergentes, la hausse du dollar américain de même que celle du coût du pétrole, il était devenu impératif, dans un tel contexte, d inscrire comme principal axe de développement de notre industrie, «la productivité de nos entreprises et leur capacité d adaptation». façons de penser et pratiques d affaires, l organisation renouvelée du travail, l équité de marché sur le territoire québécois et enfin, la présence accrue à l exportation. Le CLD de La Nouvelle-Beauce, en collaboration avec les trois CLD voisins (Lévis, Lotbinière et Robert-Cliche), est donc à mettre en œuvre une stratégie appelée «plan de productivité» qui permettra à l entreprise manufacturière d atteindre, à court terme, un meilleur rendement dans ses activités. Cet outil, développé en partenariat avec Desjardins, Emploi-Québec, le ministère du Développement économique, de l Innovation et de l Exportation et Accès Compétences, devrait aider l entreprise manufacturière intéressée à passer en mode «productivité» tout en profitant d un soutien financier, du moins dans l étape première de la mise en place du plan de productivité. Une expérience pilote réunissant douze entreprises (trois par MRC) sera menée à l automne 2006 et, après évaluation, ce projet pourrait s étendre à l ensemble des entreprises manufacturières de Chaudière-Appalaches. Par la même occasion, le CLD de La Nouvelle-Beauce espère convaincre les instances gouvernementales de l urgence de créer un «fonds de productivité» dans la région, et ce, à l intention des entreprises manufacturières à la condition que les résultats du projet pilote soient probants comme on a toutes les raisons de le croire aujourd hui. Cette productivité doit se manifester dans les fonctions majeures de l entreprise, notamment, au niveau de la gestion, de la production et du marché. Les moyens pour y arriver sont sans aucun doute la formation, l innovation, les nouvelles

2 DES GENS D AFFAIRES D UNE GÉNÉROSITÉ EXEMPLAIRE LA CAMPAGNE «PAVAGE DE LA VÉLOROUTE» UN SUCCÈS RETENTISSANT! par Francine Bussières La réussite d une campagne de financement repose essentiellement sur l engagement des bénévoles envers la cause, leur motivation à atteindre l objectif financier, leur dynamisme, et enfin, sur le réseau d influences associées aux dits bénévoles qui s investissent totalement dans une telle démarche philanthropique. Pour la campagne «Pavage de la véloroute», un comité formé d une douzaine de bénévoles, avec à sa tête, M. Placide Poulin, comme président, ont identifié et sollicité personnellement près de 170 donateurs issus de la communauté des affaires de La Nouvelle-Beauce et de l extérieur. L ensemble des personnes approchées dans le cadre de cette démarche a appuyé sans réserve la campagne. Ainsi, les efforts déployés par l équipe des solliciteurs jumelés à la contribution exemplaire des donateurs ont permis d amasser plus de $. BRAVO à toute l équipe de bénévoles qui a accompli un formidable travail de sollicitation, et ce, dans une période d à peine six semaines. MERCI à tous les donateurs qui ont contribué si généreusement à cette campagne. On peut dire aujourd hui MISSION ACCOMPLIE! Un rêve est aujourd'hui devenu réalité, celui de Placide Poulin et de bien d autres amateurs du vélo et du patin à roues alignées qui, dorénavant, pourront pédaler ou patiner sur une piste asphaltée, et ce, entre St-Isidore et Vallée-Jonction. Ce parcours représente une distance de 31,5 kilomètres. Les services du CLD mis à contributions de façon exeptionnelle pour soutenir la fin des travaux de la Véloroute Le CLD de La Nouvelle-Beauce, par l intermédiaire de Mme Francine Bussières, agente des communications et chargée de projets spéciaux et M. Denis Sylvain, directeur général, a prêté main forte à l organisation de la campagne pour soutenir la fin des travaux de la piste cyclable. Expérimentée dans ce domaine, Mme Bussières a surtout aidé l équipe de bénévoles à réaliser la deuxième phase de la campagne pour le pavage de la véloroute. Les membres du comité de la campagne 1 re rangée (de gauche à droite) : Pierre-Maurice Vachon, J. Martin Landry, Placide Poulin, président, Michel Rouleau et Mario Gosselin, trésorier. 2 e rangée (de gauche à droite) : Jean-Claude Grondin, Dominique Turcotte, Germain Blais, Jacques Pelletier, Francine Bussières, coordonnatrice de la campagne, Jean Grégoire, Louis Cliche et Denis Sylvain. COORDONNATRICE ET PUBLICITÉ Francine Bussières RÉDACTION L équipe des agents de développement du CLD CORRECTION Valérie Larose Caroline Talbot COLLABORATEURS Charles Jacques Denis Sylvain INFOGRAPHIE Dynamiques IMPRESSION Dynamiques DISTRIBUTION Journal Beauce Week-End De gauche à droite : MM. Denis Sylvain et Placide Poulin, président de la campagne ainsi que Mme Francine Bussières, se réjouissant des derniers résultats de la campagne. PROCHAINE ÉDITION DÉCEMBRE , rue Notre-Dame Nord, bureau F Ville de Sainte-Marie (Québec) G6E 2K9 Tél. : (418) Téléc. : (418) Courriel : NOTAIRES Vachon, Besner & Associés, S.A. Notaires & conseillers juridiques 54, rue Notre-Dame Nord, Sainte-Marie Tél. : (418) , rue Saint-Georges, Saint-Bernard Tél. : (418) VOLUME 8 NO. 1 JUIN 2006

3 SERVICE AUX ENTREPRISES par Marlène Bisson et Pierre-Luc Nadeau La relève : une bonne planification est gage de succès! À la toute veille d un départ massif à la retraite d une pleine génération de travailleurs (les baby-boomers), la planification de la relève devient un enjeu important pour les gestionnaires, les dirigeants d entreprises et les différents intervenants économiques. Ils sont de plus en plus sensibles à cette réalité, mais sont-ils bien préparés à y faire face? Selon des statistiques obtenues d Emploi- Québec, 85 % des entreprises québécoises sont de type familial et 50 % de leurs dirigeants prendront leur retraite d ici dix ans. Parmi eux, on constate que la majorité est bien mal préparée pour céder la place à la relève. Or, avec le phénomène de la dénatalité et le vieillissement de la population, les entreprises ont tout intérêt à bien planifier cet aspect maintenant si elles veulent assurer leur pérennité. La planification de la relève comporte différentes facettes. En premier lieu, il y a la passation des pouvoirs et de l actionnariat par la vente de l entreprise à un membre de la famille, à des employés ou à un tiers. Il y a ensuite, la planification de la relève dans les postes clés de l entreprise. Concours québécois en entrepreneuriat La Nouvelle-Beauce s enorgueillit d avoir sur son territoire trois entreprises finalistes en 2006 à ce concours, et ce, à l échelon régional. En effet, le Groupe FCM inc., Au Jardin de l Orient et Souvenir de Florence ont été choisies comme lauréates pour la région de la Beauce et des Etchemins. C est le 3 mai dernier que se déroulait à St-Damien le gala lors duquel ont été dévoilés les gagnants de Chaudière-Appalaches. Au Jardin de l Orient et Groupe FCM ont remporté les honneurs respectivement dans les catégories Bioalimentaire et Exploitation/transformation/production. Ces deux entreprises devenaient par le fait même finalistes à l échelle nationale. Les grands gagnants ont été couronnés le 20 juin dernier au Capitole de Québec, lors de la cérémonie clôturant la 8 e édition du Concours. Cependant, au moment de mettre sous presse, nous ne connaissions pas encore leurs noms. L instauration d un plan de «relève» surtout au niveau familial exige une communication franche et ouverte ainsi qu une bonne planification pour garantir la réussite du transfert d entreprise. Il importe que le dirigeant prévoit et assure le transfert de connaissances graduellement et que celui-ci agisse auprès de la relève comme un «entraîneur». Planifier la relève d une entreprise peut nécessiter plusieurs années, mais en contrepartie, cela contribue certes à minimiser le risque de fermeture de l entreprise. La relève dans les postes clés est aussi un élément majeur à considérer d autant plus qu en Chaudière-Appalaches, la croissance de l emploi devrait être deux fois plus élevée que celle de la population de 15 ans et plus, d ici Compte tenu de la mondialisation des marchés et de l émergence de pays tel que la Chine et l Inde, les entreprises ont déjà tout intérêt à établir une cartographie du savoir. L identification des forces et des faiblesses de l entreprise l amènera à valider ses propres compétences et ses besoins en main-d oeuvre. Une fois cette étape franchie, le transfert de connaissances (mentorat, parrainage, jumelage, coaching, etc.) pourra enfin se réaliser et un plan de formation pourra être implanté pour améliorer les compétences des employés. Tous les efforts qui seront investis dans la transmission des connaissances et l acquisition du savoir dans une entreprise auront une incidence directe sur sa productivité. Les politiques d investissement du CLD de La Nouvelle-Beauce et de la SOLIDE de la MRC de La Nouvelle-Beauce encouragent les projets de «relève» soit par une subvention provenant du Fonds d aide aux jeunes entrepreneurs ou des prêts accordés par le Fonds local d investissement (FLI) et/ou de la SOLIDE (www.nouvellebeauce.com/cld). Ajoutons que la relève et la formation, deux enjeux majeurs dans un tel contexte, comptent parmi les priorités identifiées dans le Plan de développement des affaires de La Nouvelle-Beauce. Il est important de comprendre que la disparition d une entreprise familiale contribue à l effritement du tissu social et peut avoir des répercussions notables sur la santé économique de notre région. À l inverse, la viabilité de ce genre d entreprise permet une meilleure synergie entre les différents intervenants du milieu et crée chez les dirigeants et les employés un sentiment d appartenance à la région. «Le savoir est la seule ressource qui s enrichit quand elle est partagée», Jocelyne Tremblay, CEFRIO Le Groupe FCM de St-Lambert-de- Lauzon, entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication d excavatrices-remorques. Les récipiendaires, MM. Donald Dupont et Sylvain Gagné sont accompagnés de Mme Marlène Bisson du CLD. Gala d excellence coopérative 2006 Le 12 mai dernier s est déroulé au Château Frontenac le Gala d excellence coopérative C est lors de cette soirée prestigieuse ayant pour thème «Reflets des leaders coopératifs», que furent dévoilés les noms des coopératives qui se sont démarquées de façon significative par leur savoir-faire, leurs Prix remis par M. Alain Bridault, (3 e à partir de la gauche) représentant des CLD de la région de la Capitale- Nationale à MM. Donald Chouinard, Danny Royer et Jean-Paul Bouffard de la Coopérative de travail Trans-Groupe. Au Jardin de l Orient, une entreprise de Frampton, se spécialise dans la culture de légumes orientaux et de végétaux ornementaux. Mme Lily Low, propriétaire de l entreprise est accompagnée de Mme Marlène Bisson du CLD. réalisations ou encore la qualité de leur gestion. Parmi les lauréates, la coopérative de travail Trans-Groupe, dont deux membres sont de la région de La Nouvelle-Beauce, a mérité les honneurs dans la catégorie Nouvelle coopérative. Sainte-Marie Saint-Joseph Beauceville Saint-Georges Saint-Éphrem On peut vous aider à aller plus loin Sur Internet : Membre du réseau Grant Thornton International Comptables agréés S.E.N.C.R.L. LA FORCE DU CONSEIL VOLUME 8 NO. 1 JUIN

4 ANIMATION ÉCONOMIQUE RÉSEAUTAGE ET MAILLAGE Place aux Jeunes! Une quinzaine de jeunes diplômés de la région, qui ont participé au programme «Place aux jeunes», ont eu la chance de visiter l entreprise Isolofoam, le 17 février 2006, en compagnie de représentants du Carrefour Jeunesse Emploi Beauce-Nord et du CLD de La Nouvelle-Beauce. Par la suite, le groupe s est déplacé vers le CIME où M. Denis Sylvain, reconnu pour sa grande connaissance du territoire, a entretenu son auditoire sur le dynamisme économique de La Nouvelle-Beauce, de sa réalité culturelle et de son historique d entrepreneuriat. La journée s est terminée par une rencontre avec différents intervenants socioéconomique de la région lors d un cocktail d amitié. Les participants à l événement Place aux Jeunes en compagnie de différents intervenants socioéconomiques de la région lors du cocktail d amitié tenu au CIME. 4 e édition du Souper des Travailleurs Autonomes C est le 20 mars dernier que s est tenue la 4 e édition du Souper des Travailleurs Autonomes, au Club de Golf de Beauceville. Pour l occasion, les trois CLD de la Beauce et celui des Etchemins ont amalgamé leurs réseaux pour organiser un souper rotatif, et ce, dans le but de favoriser la création de partenariats d affaires en même temps que le maillage entre les travailleurs autonomes. Le comité organisateur avait invité Mme Amélie Veille, auteure-compositrice-interprète, à venir partager son expérience sous le thème «Créativité et passion. Une combinaison gagnante». Les quelques 135 participants au souper sont ressortis gagnants de l expérience et fort motivés à poursuivre leurs démarches de réseautage. À la découverte de François Leblond, l homme derrière Énergym Au centre, Amélie Veille, en compagnie des membres du comité organisateur de l activité. Le comité organisateur du déjeunerconférence annuel, qui s est tenu le 24 mars dernier, en compagnie du conférencier invité, M. François Leblond, propriétaire du centre de conditionnement physique Énergym, de Sainte-Marie. De gauche à droite : Bruno Vachon, Vachon et Associés, notaires et conseillers juridiques, Gino Vachon, Services financiers Gino Vachon, François Leblond, conférencier, Marlène Bisson, CLD, Valérie Larose, CLD et Steeve Vachon, Raymond Chabot Grant Thornton La 20 e édition du Tournoi de golf annuel des gens d affaires de La Nouvelle-Beauce Un succès renouvelé! M. Conrad Savoie, président d honneur du tournoi. Dave Kelly, sur le circuit de la PGA (Professional Golfer s Association). Le comité organisateur Le prix Hommage Bénévolat-Québec 2006 décerné à un bénévole exceptionnel M. Marquis Lachance, président fondateur de Cartonek inc. reçoit des mains de la ministre de l Emploi et de la Solidarité sociale, Mme Michelle Courchesne, le prix Hommage Bénévolat-Québec 2006, dans la catégorie Bénévole en action. Ce prix lui a été décerné le 26 avril dernier à l Assemblée nationale, en reconnaissance de ses 25 ans de bénévolat au service de notre communauté. FÉLICITATIONS! Au-delà de 400 golfeurs et golfeuses s étaient donné rendez-vous le 15 juin dernier pour participer au tournoi, organisé par le CLD. Ce tournoi d envergure s est déroulé simultanément sur les terrains des Clubs de golf de Beauce (Ste-Marie) et Dorchester (Frampton). Ajoutons qu il représente une activité majeure de réseautage initiée par le CLD et fort appréciée des gens d affaires. Pour célébrer ce 20 e anniversaire, Dave Kelly, joueur de golf émérite, nous a comblés de sa participation. D ailleurs, c est lors du souper que les gens d affaires de la région ont tenu à l honorer pour les performances exceptionnelles qu il a récemment accomplies aux États-Unis et au Québec. M. Conrad Savoie, un entrepreneur réputé dans la région, était le président d honneur de cette 20 e édition. Sur les balançoires, de gauche à droite : M. Maurice Mercier, Mme Diane Champagne, et M Simon Turmel. Derrière, de gauche à droite : MM. Gérard Parent, Denis Sylvain, Richard Lagueux, Michel Breton, Mike Byrns, Ghislain Simard et Hébert Vachon. Services de restauration et de Bar Salles de réception disponibles GOLF de BEAUCE 1425, Rang Saint-Étienne Nord, Sainte-Marie, Beauce BOÎTES NEUVES ET USAGÉES PETITES & MOYENNES QUANTITÉS SERVICE D EMBALLAGE 4 VOLUME 8 NO. 1 JUIN 2006

5 ANIMATION ÉCONOMIQUE (SUITE) Le Souper Annuel des Jeunes Gens d Affaires de La Nouvelle-Beauce s est tenu le 3 mai dernier au Club de Golf de Beauce, à Sainte-Marie. L activité annuelle, organisée conjointement par le CLD et le Club des Jeunes Entrepreneurs, a réuni près de 250 convives. Le conférencier, M. Robert Mathieu, arpenteur-associé de Ecce Terra, a entretenu l assemblée des défis à relever lors d une alliance entre deux entreprises. Bruno Vachon, Président du Club des Jeunes Entrepreneurs remet un cadeau au conférencier, M. Robert Mathieu. Pour la cinquième année consécutive, le CLD a offert l opportunité aux nouveaux travailleurs autonomes et aux nouvelles entreprises d animer un kiosque pour mieux se faire connaître. En tout, douze nouvelles entreprises ont présenté leurs produits et services. La 3 e édition du Concours d œuvres d art en Beauce-Etchemin gagne en popularité C est sous le thème «Symphonie à travers ma fenêtre» que plus d une centaine d artistes amateurs du territoire ont présenté leurs œuvres dans le cadre de cette 3 e édition qui s est déroulée au printemps dernier. C est le CLD Robert-Cliche et le Musée Marius-Barbeau qui ont initié ce concours il a trois ans déjà. Depuis, il gagne en popularité d année en année. En 2006, les MRC et CLD participants s étaient engagés à acquérir les deux œuvres primées sur leur territoire respectif au coût de 500 $ chacune. On y voit là une manière d encourager les artistes et de promouvoir la culture et les arts sur notre territoire. Voici les gagnants du concours pour La Nouvelle-Beauce : PRIX DU JURY PRIX COUP DE CŒUR Nouvelles entreprises présentes aux kiosques lors du Souper annuel 1- Les constructions pièces sur pièces inc. 2- Au Jardin de l'orient enr. 3- Créations Médiévales Vares Dant 4- Piero Design 5- Les Chevaliers du Bois 6- Trend Coiffure 7- Nathalie Jacob designer 8- Château Bellevue de Sainte-Marie 9- Anglais en affaires 10- Jocelyn Nadeau enr. 11- Matéko 12- Sur 2 roues Beauce inc. Pour obtenir les coordonnées de ces entreprises, n hésitez pas à nous contacter au (418) M. Louis-Stéphane Grenier de Ste-Marie, reçoit le Prix du jury pour notre MRC pour son œuvre intitulée CARREAU. La MRC de La Nouvelle-Beauce l a acquise au coût de 500 $. M. Grenier est entouré de M. Richard Lehoux, préfet et Mme Thérèse Labbé, marraine du concours. On peut admirer son œuvre à l entrée de la MRC. FÉLICITATIONS! Les visiteurs du Musée Marius-Barbeau ont choisi REGARD INSTRUMENTAL pour le «Prix Coup de cœur» pour notre région. Cette pièce est l œuvre de M. Marc Beaudoin de Ste-Marguerite, propriétaire de l entreprise Vitrail l Astelle. Le CLD est fier d avoir attribué le prix de 500 $ à M. Beaudoin. Son œuvre est exposée en permanence dans les locaux du CLD. BRAVO! Martial Savard, représentant du nouveau club cycliste Sur 2 roues Beauce Kiosque de la nouvelle entreprise Trend Coiffure. Le comité organisateur De gauche à droite : Valérie Larose, CLD, Pierre-Luc Nadeau, CLD, Bruno Vachon, Vachon et Associés, notaires et conseillers juridiques, Martin Nadeau, zonart-pogz, Marlène Bisson, CLD, Chantal Gravel, Raymond Chabot Grant Thornton, Carole- Anne Douin, CAD Architecture, Klaudia Labbé, KO Multimédia et Stéphane Hébert, Mon Clic. Fait saillant 5 ans de service déjà! C est en février dernier que l équipe du CLD soulignait les 5 ans de service de M. Charles Jacques, technicien de bureau. L ensemble du personnel apprécie grandement le support inestimable qu il fournit tant sur le plan technique qu informatique où il est toujours prêt à répondre aux demandes pressantes. Il agit, notamment, en soutien aux diverses activités du CLD. Charles est aussi responsable de cueillir et traiter les données portant sur l enquête manufacturière menée annuellement par le CLD. Merci Charles pour ton aide précieuse et ton excellent travail! Lors du dîner d anniversaire pour célébrer les 5 ans de service de Charles, Diane Champagne, adjointe administrative au CLD, s interroge sur l immense poutine que ses collègues de travail ont commandé pour Charles «Sera-t-il capable d avaler tout ça?» pense-t-elle. 1440, 3 e Avenue, Parc industriel Est Sainte-Marie (Québec) G6E 3T9 Tél. : (418) Téléc. : (418) «Remanufacturier de bois de sciage et mise en marché» 16, 2 e Rue, Scott-Jonction (Qc) G0S 3G0 Téléphone : (418) Télécopieur : (418) Tél.: claude chassé et associés inc. Consultants en gestion de crédit Sainte-Marie Courriel: Conception Fabrication d équipement industriel Soudure Coupage Pliage Roulage Vente d acier 1255, 2 e Rue, Parc Industriel, Sainte-Marie, Tél. : (418) Téléc. : (418) Courriel : VOLUME 8 NO. 1 JUIN

6 «Sorry, I don t understand!» LE CLD AIME LE DÉMARRAGE D ENTREPRISES ET FAVORISE LEUR EXPANSION par Marlène Bisson et Pierre-Luc Nadeau Des légumes orientaux à Frampton! Une belle façon de vaincre son stress De Sainte-Marie, M. Richard Lafond, promoteur de Anglais en affaires, offre un service de traduction et de formation en anglais aux entreprises. Il a acquis une solide expérience en service à la clientèle et désire en faire profiter aux entreprises de la région Chaudière-Appalaches. Mme Kim Carter, professeure d anglais, accompagne M. Lafond. Cachet naturel cachet inspirant Au Jardin de l Orient est une entreprise maraîchère et horticole qui se spécialise dans la culture de légumes orientaux et de végétaux ornementaux. Plusieurs participants au Souper des Jeunes Gens d Affaires (3 mai 2006) ont pu savourer quelques mets apprêtés à partir de ces produits par Mme Lily Low, propriétaire de l entreprise, et son conjoint, M. Dany Giguère. Le bois dans toute sa splendeur! Les constructions pièces sur pièces est une entreprise de Frampton qui offre une expertise reconnue dans la construction de chalets et de maisons de campagne basée sur le modèle architectural pièce sur pièce. Ajoutons que le propriétaire, M. Jonathan Gagnon, élabore actuellement une gamme de meubles s inspirant du cachet naturel du bois. MM. Pierre-Étienne Royer et Jonathan Boucher, propriétaires de l entreprise Ébénisterie Les Chevaliers du Bois, se spécialisent dans la fabrication et la restauration de meubles et de boiseries. Cette entreprise est située à Saint-Isidore. Depuis le 10 mai dernier, Mme Caroline Gauthier, propriétaire de Massothérapie Ambiance accueille ses clients dans un nouveau local situé sur le boulevard Vachon Nord, à Sainte-Marie. Pour refaire le plein d énergie, Caroline se fera un plaisir de prodiguer des soins à la hauteur des besoins de sa clientèle, et ce, dans une atmosphère de détente. Nous connaissons l assurance Permettez-nous de vous connaître , avenue Marguerite-Bourgeoys, Sainte-Marie (QC) G6E 3Y9 Tél. : (418) Téléc. : (418) VOLUME 8 NO. 1 JUIN 2006

7 SUITE On agrandit à Ste-Marguerite Fumets Sylvestre connaît depuis deux ans une forte croissance de productivité. Ainsi, l an passé, pour mieux répondre à la demande, l entreprise n a eu d autre choix que d entreprendre un projet d agrandissement qui s est terminé au mois de décembre Le CLD, partenaire financier des projets d expansion Fabrications Trémex, entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de présentoirs en fils de métal, a augmenté sa superficie d environ pi 2 pour satisfaire à la demande croissante de sa clientèle. M. Jean-Philippe Brousseau, propriétaire de l entreprise Peinture J.P. Brousseau, de Sainte-Marie, connaît actuellement une forte progression commerciale ce qui l amène à accroître son équipe d une dizaine de peintres pour combler les besoins de ses clients. L incubateur du CLD de La Nouvelle-Beauce, plus actif que jamais! L entreprise Canots Esquif, de Frampton, a décidé depuis peu de livrer elle-même ses produits, et ce, dans un souci de mieux desservir sa clientèle. Les demandes de livraison peuvent provenir de Vancouver et s étendre jusqu en Georgie, au sud des États-Unis. Les efforts de commercialisation pour l année 2006 seront orientés vers une présence et une visibilité accrues sur le marché américain. Bon succès! TURCOTTE TRUSTCO C O M P A G N I E MICHEL TURCOTTE, PLANIFICATEUR FINANCIER ASSURANCES VIE, SALAIRE ET COLLECTIVE PLACEMENTS, REER ET FONDS MUTUELS Depuis le début de l année 2006, une quinzaine de séminaires portant sur des sujets variés, ont été offerts en collaboration avec Emploi-Québec et plusieurs cabinets de professionnels de la région. La programmation actuelle a pris fin le 14 juin dernier, et ce, pour la période estivale mais reviendra en force dès l automne prochain. Nous vous invitons à nous communiquer vos sujets d intérêt afin que nous puissions bâtir un calendrier automnal qui soit à la hauteur de vos attentes et de vos besoins. Merci à tous les participants et au plaisir de vous revoir en septembre! 973, Commerciale Saint-Jean-Chrysostome (Québec) G6Z 3G9 Tél. : (418) Téléc. : (418) Ceci n est pas une affaire de région C'est une région qui est vraiment en affaires. Avec le Centre financier aux entreprises Chaudière-Nord et ses 26 directeurs de comptes, votre entreprise est entre bonnes mains. Notre équipe d'experts est soucieuse de contribuer à votre réussite. Le Centre financier aux entreprises Chaudière-Nord est la seule institution financière à mettre autant de ressources au service des gens d'affaires de la Nouvelle-Beauce. Vous avez l'esprit d'entreprise? Ici, tout est mis en place pour vous aider à réussir. Avec le Centre financier aux entreprises Chaudière-Nord, pas besoin d'aller bien loin pour aller plus loin. Centre financier aux entreprises Chaudière-Nord VOLUME 8 NO. 1 JUIN

8 LE VÉLO SHOW UNE RÉUSSITE TOTALE! par Francine Bussières Le 27 mai dernier, près d une trentaine d artistes amateurs issus de la communauté des affaires de La Nouvelle-Beauce ont pris d assaut la scène de la Méchatigan pour offrir un spectacle de variétés absolument époustouflant. Cette activité bénéfice venait clôturer de belle façon la campagne de financement pour le pavage de la Véloroute. L écriture et la réalisation du «Vélo Show» avaient été confiées à M. Louis Parent, responsable de la Vie étudiante à la Polyvalente Benoît-Vachon et la mise en scène à Mme Lise Sirianni. Ils ont mené cette aventure de main de maître en mettant en valeur des gens d affaires aux talents jusque là insoupçonnés. Des surprises, nous en avons eues! Que dire du maire de Sainte-Marie, Harold Guay, interprétant du Tom Jones dans toute sa splendeur; Denis Sylvain, Hébert Vachon et Ghislain Simard apparaissant en «gracieuses» ballerines et Michael Byrns chantant du Nana Mouskouri, pour ne nommer que ceux-là! Des musiciens professionnels et trois choristes, sous la direction de M. Patrick Gravel, accompagnaient les artistes. Pour le président de la campagne, M. Placide Poulin, ce spectacle était l occasion toute désignée pour remettre à M. Richard Lehoux, préfet de la MRC, un chèque symbolique au montant de $ signifiant la contribution du milieu des affaires. Un des points culminants de la soirée fut l annonce officielle par les deux ministres présents, MM. Laurent Lessard (ministre du Travail) et Maxime Bernier (ministre de l Industrie) de la subvention accordée par leur gouvernement respectif (provincial et fédéral) totalisant $. La participation financière des municipalités riveraines s ajoute pour combler l objectif total de la campagne de 1,2 million de dollars. Enfin, le pavage de la piste cyclable a débuté le 29 mai dernier. Les membres du comité organisateur du Vélo Show spécialement formé pour l occasion étaient : Johanne Côté, coordonnatrice, Michel Larochelle, président de la Véloroute de la Chaudière, Gaston Lévesque de la MRC de La Nouvelle-Beauce, Louis Parent de la Polyvalente Benoît-Vachon, Jean Savoie d Imago Communication, André Lambert d Ovascène et Jacques St-Hilaire de Solutions Informatiques BRAVO et MERCI à toute l équipe de bénévoles pour leur implication! San Francisco Bay Blues, un numéro délirant, interprété par Marc Chassé, Steeve Grondin, Bruno Gagnon et André Bonneville. Richard Lehoux, préfet de la MRC, s est prêté au jeu de la scène le moment d une présentation. Il avait l allure d un gamin invincible sur son vélo. BIJOUTERIE CLERMONT LABRECQUE DIAMANTAIRE Tél. : (418) Courriel : Goûtez aux fruits de notre imagination (418) Informatique Réseaux Affaires Vente, entretien et réparation équipements informatiques Configuration réseau et serveur Système comptable FORTUNE 1000 Centre de service autorisé Revendeur autorisé GUICHET UNIQUE SOLUTION GLOBALE Téléphonie cellulaire Câblage réseau et téléphonique Vente et service téléphonie cellulaire 440, boul. Vachon Nord, Sainte-Marie Tél. : Téléc. : VOLUME 8 NO. 1 JUIN 2006

9 LE SERVICE À LA RURALITÉ par Valérie Larose Agroalimentaire, agrotourisme et réseautage Depuis janvier 2006, un groupe de producteurs, de transformateurs et de chefs de La Nouvelle-Beauce, qui utilisent les produits régionaux dans leur menu, se rencontre chaque mois, afin d organiser des projets collectifs pour mieux faire connaître leurs produits et leur entreprise. Une première activité qui permettra aux participants de savourer les produits de chez-nous sera organisée à la mi-octobre À surveiller! Le CLD est heureux d avoir initié ce groupe et de lui apporter un soutien technique par l intermédiaire de l agente de développement touristique, Stéphanie Parr et l agente de développement rural, Valérie Larose. Voici les entrepreneurs du «groupe-réseau agro» Dernière année du pacte rural Pour l année , huit projets ont reçu une aide financière du Fonds du pacte rural, soit : 1- Aménagement d une piscine publique (Vallée-Jonction) 2- Déploiement de Internet haute vitesse (Frampton) 3- Installation de lumières pour le terrain de soccer (St-Bernard) 4- Nouvelle infrastructure sportive à Ste-Marguerite (Deck hockey, volley-ball de plage et basket-ball) 5- Déploiement de Internet haute vitesse (St-Isidore) 6- Terrain multifonctionnel terrain de pétanque et de soccer (St-Elzéar) 7- Déploiement de Internet haute vitesse (Ste-Marguerite) 8- Projet régional Fibre optique (MRC de La Nouvelle-Beauce) Rappelons que la Politique nationale de la ruralité, laquelle inclut le pacte rural, se terminera le 31 mars Une consultation est présentement en cours dans l ensemble du Québec pour le renouvellement de cette politique. Des informations concernant le renouvellement devraient être diffusées d ici la fin de l année 2006 par le gouvernement du Québec. 1 re rangée, de gauche à droite : Josée Potvin, Ferme Muranlain (St-Bernard), Céline Fortin, Ferme Chartin (St-Lambert-de-Lauzon), Danielle Jacques, La Chartreuse des Anges (Sts-Anges), Renée-Claude Drouin, Auberge des Fleurs (Scott), Nathalie Leblanc et Clément Labrecque, Élevage de cerfs rouges Clément Labrecque, prop. (Ste-Marie), 2 e rangée, de gauche à droite : Jean-Claude Pajot, Restaurant Feuille d Érable (Vallée-Jonction), Émilie Marcoux, La cache à Maxime (Scott), Chantal Joly, le Verger à Ti-Paul (St-Elzéar) et Audrey Landry, stagiaire à l Association touristique de Chaudière-Appalaches (observatrice).absent de la photo : Michel Doyon, Passions Gourmandes (Ste-Marie) Le terrain de soccer de Sainte-Marguerite, un modèle de réussite! L aménagement d un terrain de soccer à Sainte-Marguerite, accepté au Fonds du pacte rural en , a été retenu par le ministère des Affaires municipales et des régions comme étant un exemple de «projet de développement local réussi». On retrouve un portrait du projet sur le site Internet du ministère au dans la section ruralité. La raison principale pour laquelle ce projet a été retenu comme étant exemplaire, c est l importante mobilisation et implication du milieu qu a su susciter les bénévoles du Comité des Loisirs de Sainte-Marguerite. Le terrain permet aux petits comme aux plus grands de jouer au soccer puisqu il est possible de diviser le grand terrain en deux plus petits. Bravo à tous ceux qui se sont impliqués dans la réalisation de ce projet! Le CLD remercie ses partenaires Desjardins Caisses populaires Desjardins de La Nouvelle-Beauce Janvier Grondin Député de Beauce-Nord Centre administratif 108, rue Principale, Sainte-Hénédine Téléphone : Télécopieur : Une des plus importantes coopératives d approvisionnement à la ferme au Québec La force d un réseau 10 VOLUME 8 NO. 1 JUIN 2006

10 LE SERVICE AU TOURISME par Stéphanie Parr Nouvelle agente de développement touristique au CLD En mars dernier, Mme Stéphanie Parr s est jointe à l équipe du CLD comme agente de développement touristique, en remplacement de Mme Jeanne Labbé. Diplômée du Cégep de Sainte-Foy en Techniques Administratives/Marketing ainsi que de l Université Laval en Gestion du développement touristique, Stéphanie, native des Cantons-de-L Est, a adopté La Nouvelle-Beauce depuis juillet Elle est responsable de la gestion du bureau d information touristique ainsi que de la promotion et du développement touristique pour la région. Bienvenue dans le beau pays de la Beauce! Salut Jeanne! Quel plaisir avons-nous eu à travailler avec toi et à te côtoyer. MERCI pour tout ce que tu as accompli pendant ton bref passage parmi nous. Nous en gardons un souvenir impérissable. Bonne chance! Cet été, ça bouge en Beauce Procurez-vous la nouvelle carte touristique de la Beauce pour des idées de sorties de type : Culturel Sportif Plein air Festivals et événements Saveurs régionales Le CLD de La Nouvelle-Beauce, le CLD Robert-Cliche et l Office de tourisme et congrès de Beauce, ont uni leurs efforts pour réaliser une toute nouvelle carte touristique de la Beauce. La population locale est invitée à se procurer la carte touristique au bureau d information touristique de La Nouvelle-Beauce. C est avec satisfaction qu elle découvrira les 98 entreprises et organismes touristiques beaucerons qui y sont répertoriés pour ensuite les faire découvrir à leurs proches et amis. Plusieurs exemplaires ont été remis aux visiteurs lors du Salon de La Fête de l été de Québec en mai dernier. De plus, elle sera prochainement disponible dans tous les bureaux d information touristique de Chaudière-Appalaches et dans un grand nombre de bureaux touristiques des Cantons-de-l Est, de Québec et de Montréal. Les «ARRÊTS gourmands» en Chaudière-Appalaches Dès cet été, vous verrez apparaître des panneaux «ARRÊTS gourmands» à travers la région de Chaudière-Appalaches. Ces panneaux se retrouveront dans des endroits où il est possible de déguster ou de se procurer des produits de la région, entre autres, chez des transformateurs de produits agroalimentaires, des producteurs agricoles offrant leurs produits à la ferme, des restaurateurs présentant à leur menu des produits de la région ainsi que des boutiques spécialisées vendant des produits agroalimentaires régionaux. Les dits panneaux sont à l origine d un projet de routes gourmandes en Chaudière-Appalaches. Pour l été 2006, sept entreprises de La Nouvelle-Beauce auront à leur porte le «panneau gourmand», soit : Élevages de cerfs rouges, Clément Labrecque, prop., Passions Gourmandes, La Chartreuse des Anges, le restaurant La Feuille d Érable, le restaurant Val des Sens, La cache à Maxime et Le Jardin de l Orient. N hésitez pas à faire un arrêt gourmand pour le plaisir de déguster des produits de la région, de découvrir le savoirfaire de nos artisans et de les encourager en achetant leurs produits. Il est possible pour les entreprises qui correspondent aux catégories mentionnées plus haut de se procurer un panneau «ARRÊT gourmand» auprès de la Table agroalimentaire de la Chaudière-Appalaches (TACA). Contactez le CLD pour obtenir les coordonnées de l organisme. Michel Doyon, chef-propriétaire de Passions Gourmandes à Sainte- Marie arbore fièrement le panneau «ARRÊT gourmand». Immense succès pour la conférence de Hubert Reeves à Saint-Elzéar La corporation du Mont Cosmos invitait le 20 mai dernier, l astrophysicien Hubert Reeves, à donner une conférence à l église de Saint-Elzéar, qui s intitulait «de l astronomie à l écologie». Près de 400 personnes s étaient déplacées afin d en connaître davantage sur notre univers et son évolution à travers les temps. Il a relevé, notamment, l impact de l inconscience de nos pratiques sur l environnement et l écologie. Dans une forme splendide pour ses 74 ans, M. Reeves a démontré de façon éloquente la nécessité voire l urgence de réduire notre consommation d énergie en trouvant de nouvelles alternatives plus appropriées pour l emmagasiner. Il a insisté sur le fait que le pétrole sera bientôt quasi inexistant et que la production de gaz carbonique avait déjà causé bien des torts irréversibles à notre Planète. «Les gaz à effet de serre sont une pure création de l Homme» disait-il. Pour M. Reeves, «il faut à tout prix stopper ce phénomène si nous voulons sauver non pas la TERRE mais la RACE humaine. Un point c est tout! La TERRE continuera d exister sans nous» ajoutait-il d un ton qui laissa perplexe son auditoire entier. Ce vulgarisateur scientifique de réputation internationale nous a présenté l univers sous l angle de l incomparable beauté des astres, des planètes et des étoiles vue à travers la lunette de l astrophysicien. «Voilà ce qu il nous faut préserver», disait-il à un public attentif à ses recommandations. «Au fond, nous sommes bien petits dans cet univers des constellations», laissait-il tomber en fin de conférence. Le Mont Cosmos sera ouvert durant la période estivale du mercredi 15 h au samedi minuit sur réservation. Les observateurs qui auront réservé pourront profiter de l observatoire et du nouveau télescope jusqu à tard le soir pour ensuite faire du camping rustique sur le site. En tout temps, les visiteurs peuvent s aventurer dans 6 kilomètres de sentiers pédestres. Les 11 et 12 août prochain, prévoyez l activité reliée aux perséides où vous pourrez contempler les étoiles filantes à l Observatoire. Par ailleurs, les 25 et 26 août 2006, se tiendra le festival populaire d astronomie du Mont Cosmos. N oubliez pas d apporter vos souliers de marche, des vêtements chauds et surtout des chaises pour vos périodes d'observation. Photo Gilles Reeves VOLUME 8 NO. 1 JUIN

11 Éloignez-vous du bureau sans prendre vos distances. Restez connectés où que vous soyez. Avec ses solutions de connectivité, TELUS vous permet de rester en contact avec votre entreprise, vos fournisseurs et vos clients, en toute sécurité. Peu importe l endroit, et peu importe le moment. Maintenant, le monde est votre bureau. Pour plus de détails, communiquez avec votre directeur de comptes, visitez telus.com/connectivite ou composez le

12 POUR DEMEURER COMPÉTITIF ET SE DÉMARQUER SUR LE MARCHÉ! LE LEAN MANUFACTURING UNE PREMIÈRE À SAINTE-MARIE D epuis le printemps 2006, Accès Compétences offre de la formation qualifiante et reconnue en Lean Manufacturing, et ce, dans ses nouveaux locaux de Sainte-Marie, situés au CIME. Cette formation est offerte aux dirigeants et aux employés de l entreprise qui sont impliqués dans l amélioration de la productivité permettant au personnel concerné de côtoyer de nouvelles façons de faire et d en maîtriser rapidement l application. Ce type de formation amène l organisation à développer des plans de progrès et d amélioration continue. L implantation d un nouveau modèle de gestion dans une entreprise nécessite la collaboration de tout le personnel. À cet égard, notre méthode et notre stratégie d implantation sont éprouvées et reconnues par les entreprises. Ainsi, elles peuvent témoigner favorablement de notre façon de gérer le changement de manière rentable et efficace. FORMATION... Lean Manufacturing Les outils de la PVA (Production à Valeur Ajoutée) Le premier thème orienté sur la théorie du Kaizen, vise, entre autres, à éliminer les gaspillages et favoriser l amélioration continue. Le second thème - les 5S, présente les outils et les techniques de base afin de réduire les problèmes des employés dans leur environnement de travail. Le troisième thème, le SMED, favorise un changement rapide d outils afin d éliminer les temps de mise en route. Cette activité conduit à une réduction des délais de fabrication. Le quatrième thème, le KANBAN est une méthodologie qui entraîne une baisse des stocks. La diminution des stocks est compatible avec une augmentation du chiffre d'affaires. Le cinquième thème, la cartographie comprend la chaîne de valeur complète : de la commande du client (tous les flux d information, de communication et documents) jusqu à la livraison du produit ou du service. Cet outil nous donne un portrait global de l entreprise et nous offre la possibilité de concevoir un plan de mise en œuvre du futur plus efficace. fabriquer des produits à un niveau de qualité irréprochable, dans des délais restreints, aux coûts les plus bas. Des experts à votre portée PUBLI-REPORTAGE Accès Compétences comprend une équipe d experts qualifiés et expérimentés dans la conduite des projets. Ils sont formés pour vous aider à mettre en œuvre les techniques du Lean Manufacturing dans votre entreprise. S appuyant sur leurs propres expériences, connaissances et pratiques, nos experts introduisent d abord le personnel de l entreprise aux principes du «Lean Manufacturing» et guident ensuite l entreprise dans l implantation des processus d amélioration continue qui visent l excellence. Qualité Pour répondre aux exigences de vos clients et à leurs préoccupations légitimes de rentabilité, nos objectifs principaux sont de produire des biens ou des services : À un niveau de qualité irréprochable, Dans les délais les plus courts, Aux coûts les plus bas. Conclusion intéressante Accès Compétences est reconnu pour ses ressources hautement qualifiées, ses solutions, sa vision et son intégrité. À la fin de la formation, une simulation d un procédé sert à la mise en pratique des notions apprises. En moyenne, les groupes participant à la formation sont composés d une quinzaine de personnes provenant d environ cinq entreprises. En tout, quinze entreprises de Chaudière-Appalaches auront reçu, à ce jour, cette formation. Les bénéfices tangibles reliés à cette formation, représentent un gain de 30 % à 40 % tant en espace, en productivité qu en capacité de production. «Dans notre volet innovation, nous développons actuellement une formation en Lean Office, une expertise associée aux services administratifs et au management», mentionne M. Claude Vien, ing. Conseiller sénior en Lean Manufacturing. Dans le contexte économique actuel de concurrence mondiale, le Lean Manufacturing est une démarche structurée, conçue pour aider les entreprises à L équipe d experts d Accès Compétences à votre service 1 re rangée, de gauche à droite : M. Steve Martel, développement des affaires, Mme Lyne Lévesque, directrice de la formation continue, M. Claude Vien, conseiller sénior en Lean Manufacturing, 2 e rangée : MM. Yves Drouin, technologue en Lean Manufacturing, Michel Roberge, ing., directeur du Centre autorisé Autodesk et Patrick Dugas, M.A. en Relations Industrielles. 640, route Cameron Sainte-Marie (Québec) G6E 1B2 Tél. : (418) poste 107 Personne contact : Claude Vien VOLUME 8 NO. 1 JUIN

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours.

GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours. Pour diffusion immédiate GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours. THETFORD MINES, LE 11 FÉVRIER 2010 La Chambre

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence!

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence! Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004 L édition 2004 offrira aux 4 000 visiteurs attendus La 132 e Conférence annuelle des Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC) Plus

Plus en détail

PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT»

PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT» PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT» Partenariat Soirée «Mérite à l entrepreneuriat» de la Chambre de commerce et d industrie d Argenteuil avec la collaboration du CLD d Argenteuil Cher

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

Dévoilement des finalistes

Dévoilement des finalistes C était mercredi le 14 mai qu avait lieu la 7e édition du Gala Zénith de la région de Thetford à la salle Promutuel du Cegep de Thetford. Ce fut l occasion de dévoiler les lauréats des 11 catégories déterminées,

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT Plan de partenariat 2015

PLAN DE PARTENARIAT Plan de partenariat 2015 PLAN DE PARTENARIAT Plan de partenariat 2015 Plan de partenariat G U I D E D E V I S I B I L I T É 2 0 1 5 PRÉSENTATION DU CONSEIL ÉCONOMIQUE DE BEAUCE (CEB) La mission du Conseil économique de Beauce

Plus en détail

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture Mémoire Sommet économique 2015 Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle Activités entrepreneuriales Primaire Primaire 2 ième Cycle Mot d introduction Chers enseignantes et enseignants, C est avec grand plaisir que nous vous proposons cette offre de service pour la réalisation

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

LAURÉAT 2015 Catégorie Restauration

LAURÉAT 2015 Catégorie Restauration LAURÉAT 2015 Catégorie Restauration Fabrique de la paroisse Saint-Damase (Bas-Saint-Laurent) Restauration de l église et mobilisation de la population locale Le projet mérite un Prix d excellence pour

Plus en détail

FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection 2008

FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection 2008 Nom du projet De la terre à la table volet mise en marché FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection Territoire du projet MRC de Coaticook Région touristique des Cantons de l Est Durée 3 ans

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Poly Brésil 2002 Cahier de nancement

Poly Brésil 2002 Cahier de nancement Poly Brésil 2002 Cahier de nancement Ce document a pour but de vous présenter la mission Poly-brésil 2002. Vous y trouverez des informations sur la nature de notre mission internationale et sur le partenariat

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 Votre croissance cause t elle une pression sur votre fonds de roulement? Laboratoire BNK choisit Capital Conseil GCI Cargo choisit Capital Conseil Industrie de Palettes Standard

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE 2012-2013 EN MILIEU SCOLAIRE PRIMAIRE OFFRE DE SERVICE - ENTREPRENEURIAT JEUNESSE EN MILIEU SCOLAIRE 1 OFFRE DE SERVICE 2012-2013 Écoles primaires Le

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

Collaboration ouverte

Collaboration ouverte Collaboration ouverte www.jouezlejeu.ca le 24 septembre 2015 Multiplier les opportunités, préciser vos stratégies, optimiser votre savoir. Présentateur officiel Hôtel Rive Gauche, Beloeil Jouez le jeu!

Plus en détail

DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif

DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif Pour diffusion immédiate DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif Une impressionnante liste de partenaires

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec pour l art Graph Synergie Proposition de contribution à l intention des membres de la communauté d affaires et des bâtisseurs

Plus en détail

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 1 générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en chiffres pour l année 2014.15 10 624 personnes ont démarré 859entrepreneurs

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital

Plus en détail

Là où les produits promotionnels et le marketing se rencontrent

Là où les produits promotionnels et le marketing se rencontrent Là où les produits promotionnels et le marketing se rencontrent QUI NOUS SOMMES CE QUE NOUS FAISONS CE QUI NOUS REND DIFFÉRENTS Nous sommes des entreprises primées de partout au Canada qui se sont regroupées

Plus en détail

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures de suivi Envisager l aspect culturel dans le processus décisionnel et les projets municipaux. (Exemples : lorsqu on remplacera

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs

Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Un programme à la mesure de votre succès! Présenté par : Partenaires majeurs : Partenaire Argent : Partenaire Bronze : Représentant

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Vous envisagez de vous lancer en affaires sous la formule «Coopérative»? Une coopérative est une personne morale regroupant des personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE LA MRC DE LOTBINIÈRE

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE LA MRC DE LOTBINIÈRE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE LA MRC DE LOTBINIÈRE Adoptée par la résolution # 2015-11-109 du conseil d administration du CLD de la MRC de Lotbinière le 17 novembre 2015 Adoptée par la résolution

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Partage et échange d expertises et de services : Techniques de tourisme et gestion touristique Rapport narratif final

Partage et échange d expertises et de services : Techniques de tourisme et gestion touristique Rapport narratif final 2010 Partage et échange d expertises et de services : Techniques de tourisme et gestion touristique Rapport narratif final Un projet du Cégep de Matane en collaboration avec le Campus Saint Jean de l Université

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008 Paysage Martin Cas d entrepreneuriat Desjardins Place à la jeunesse 2008 PAYSAGE MARTIN : NICHOLAS MARTIN UN EMPLOI D ÉTÉ LUI DONNE LE GOÛT DE SE LANCER EN AFFAIRES Alors qu il n avait que quatorze ans,

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015

Rapport annuel 2014-2015 Rapport annuel 2014-2015 180, Place du Commerce Matagami (Québec) J0Y 2A0 Téléphone : 819-739-2155 www.sadcdematagami.qc.ca Mot du Président et du Directeur général Mot du Directeur général C est avec

Plus en détail

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET UNE INITIATIVE DE LA FILIÈRE PORCINE QUÉBÉCOISE UN CONTEXTE PROPICE À L INVESTISSEMENT L es perspectives économiques entourant l industrie

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Une invitation à participer Le lieu historique national Louis-S.-St-Laurent a débuté le processus de révision de son plan directeur. À cette

Plus en détail

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences ARTICLE La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences Carole Dion Professeure Département des sciences des sciences de l'éducation

Plus en détail

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget.

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget. Présentation de Magazines Canada Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget Août 2010 Sommaire Magazines Canada est l association nationale qui représente

Plus en détail

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins Être un employeur distinctif ASDEQ Mai 2010 La mission de Desjardins Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités

Plus en détail

20 ANS DE PASSION. C.P. 1276, Château-Richer, Qc G0A ln0 418-564-4676 info@artsetreflets.com

20 ANS DE PASSION. C.P. 1276, Château-Richer, Qc G0A ln0 418-564-4676 info@artsetreflets.com 20 ANS DE PASSION Le 19 juillet 2012 La présidente d Arts et Reflets de Château-Richer, madame Lynda Tanguay, annonce que la 20 e édition du plus important Symposium de peinture en plein air au Québec

Plus en détail

Sur la photo : M mes Sonia Mongrain, agente à l affectation, Béatrice Héon Fréchette, directrice générale et Ginette Tremblay, commis comptable.

Sur la photo : M mes Sonia Mongrain, agente à l affectation, Béatrice Héon Fréchette, directrice générale et Ginette Tremblay, commis comptable. Portrait d une coopérative membre de la CDR L Interville, coop de solidarité en soins et services - 12 ans d existence - Ce fût un honneur pour moi de rencontrer M me Béatrice Héon Fréchette, directrice

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître!

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Contact avec les employeurs Sommaire : Le marché ouvert Le marché

Plus en détail

Coopérer. pour créer l avenir

Coopérer. pour créer l avenir novembre 10 Coopérer pour créer l avenir Depuis 110 ans, chez Desjardins, premier groupe financier coopératif en importance au Canada, la coopération est notre âme et nos membres, notre raison d être.

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (21 heures)

Sessions préparation à la retraite (21 heures) OFFRE DE SERVICES Sessions préparation à la retraite (21 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victorin, Centre de services aux entreprises Monsieur Jean Perron, conseiller en formation 767, rue Bélanger

Plus en détail

à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs

à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Une présentation de : En collaboration avec : Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Le Réseau R des

Plus en détail

vol 27, édition spéciale, avril 2016 Campagne majeure de financement de la Fondation Quand vos dons font la différence!

vol 27, édition spéciale, avril 2016 Campagne majeure de financement de la Fondation Quand vos dons font la différence! vol 27, édition spéciale, avril 2016 Campagne majeure de financement de la Fondation Quand vos dons font la différence! ENGAGEMENT DE NOTRE COMMUNAUTÉ Jusqu à maintenant, les sollicitations effectuées

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE

Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE & Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE LE PROCESSUS POUR AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE 1. Déterminer la juste

Plus en détail

INSTITUT DU MENTORAT ENTREPRENEURIAL. Présentation du programme

INSTITUT DU MENTORAT ENTREPRENEURIAL. Présentation du programme INSTITUT DU MENTORAT ENTREPRENEURIAL Présentation du programme MISE EN CONTEXTE L'institut du mentorat entrepreneurial a été créé en 2007 par la Chambre de commerce et d'industrie de Paris en soutien aux

Plus en détail

Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour

Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour faciliter le démarrage et la reprise d entreprises en Estrie

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET Programme AMBASSADEURS

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX INTRODUCTION MISE EN CONTEXTE La Vitrine culturelle de Montréal poursuit l objectif de mettre sur pied un projet d accueil culturel pour les étudiants

Plus en détail

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours.

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours. GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2011-2012 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT. Année 2015. Ensemble pour une croissance collective

PLAN DE PARTENARIAT. Année 2015. Ensemble pour une croissance collective PLAN DE PARTENARIAT Année 2015 Ensemble pour une croissance collective Partenariat avec la Chambre de commerce et d industrie du Bassin de Chambly pour l année 2015 Cher(ère) membre, La Chambre de commerce

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales entrepreneuriales Activités Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales offertes aux : Centre de formation générale des adultes Centre de formation professionnelle

Plus en détail

CONSEIL QUÉBÉCOIS DE LA FRANCHISE DOCUMENT D INFORMATION VISION MISSION

CONSEIL QUÉBÉCOIS DE LA FRANCHISE DOCUMENT D INFORMATION VISION MISSION CONSEIL QUÉBÉCOIS DE LA FRANCHISE DOCUMENT D INFORMATION VISION Le Conseil québécois de la franchise entend devenir le porte-parole crédible et reconnu, l officiel de la franchise au Québec, et un joueur

Plus en détail

Documents de travail 1/5

Documents de travail 1/5 Documents de travail 1/5 La prospection des investissements directs étrangers (IDE) Préambule Les organismes de prospection d investissement étranger définissent différemment l investissement direct étranger

Plus en détail

Une formule renouvelée

Une formule renouvelée Gala reconnaissance Promutuel de l Estuaire de la Chambre de commerce de la MRC de La Matapédia Plan de partenariat 2015 Gala reconnaissance Promutuel de l Estuaire de la Chambre de commerce de la MRC

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

Politique familiale 2005-2007

Politique familiale 2005-2007 Politique familiale 2005-2007 Présentation La Ville de East Angus souhaite offrir aux familles un milieu de vie épanouissant. Elle offre tout d abord de nombreux services, infrastructures et activités

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

La réussite de vos projets de croissance

La réussite de vos projets de croissance La réussite de vos projets de croissance PLAN STRATÉGIQUE DE CROISSANCE (BUSINESS CASE) FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices

Plus en détail

Plan d action d Équiterre 2015

Plan d action d Équiterre 2015 Plan d action d Équiterre 2015 (présenté au Conseil d administration le 25 novembre 2014) (adopté le 15 janvier 2015) Version du 25 novembre 2014 LA MISSION L énoncé de mission d une organisation définit

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON Christian Vachon 819 571-3493 Courriel : relaisfcv@gmail.com Site Web : www.fondationchristianvachon.com T AB LE DES M ATIÈRES 1. S O M M A I R E 2. C O N F

Plus en détail

Présentation du Centre Action

Présentation du Centre Action Présentation du Centre Action Nous changeons des vies en offrant des possibilités renouvelées Nous faisons bouger les choses! Avec votre aide, nous continuons à croitre. 1 Table des matières Notre mission...3

Plus en détail

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS 2 mars 2015 Fonds d investissement en agriculture de la MRC de Bécancour (FIAB) Territoire de la MRC de Bécancour PRÉAMBULE ET MISE EN CONTEXTE Quiconque habite la ruralité

Plus en détail

Présentation du «Guide de planification stratégique»

Présentation du «Guide de planification stratégique» Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador Présentation du «Guide de planification stratégique» Préparé par Raymond Chabot Grant Thornton Août 2011 Mise en contexte

Plus en détail

PROPOSITION DE PARTENARIAT

PROPOSITION DE PARTENARIAT PROPOSITION DE PARTENARIAT Événement organisé en collaboration avec la MRC Memphrémagog et Tourisme Memphrémagog À PROPOS L ASSOCIATION DES PROFESSIONNELS EN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC L Association

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Les Bâtisseuses. Trousse de levée de fonds. Conseils pratiques

Les Bâtisseuses. Trousse de levée de fonds. Conseils pratiques Les Bâtisseuses Trousse de levée de fonds Conseils pratiques La collecte de fonds est importante pour HPHPQ puisqu elle relève le profil de l organisation, fait connaître nos programmes et nous aide à

Plus en détail

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied : : A P P L I E D S U P P O R T : : Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied Maximisez votre investissement technologique LE SUCCÈS DE VOTRE ENTREPRISE DÉPEND DE LA PERFORMANCE DE VOS CAPACITÉS

Plus en détail

NOS SERVICES ET NOS PROGRAMMES DE FINANCEMENT

NOS SERVICES ET NOS PROGRAMMES DE FINANCEMENT NOS SERVICES ET NOS PROGRAMMES DE FINANCEMENT NOUS CHOISIR La mission du CLD d Avignon est de contribuer à la création et au développement d entreprises rentables et compétitives dans la MRC d Avignon,

Plus en détail

27 e GALA DU BADMINTON QUÉBÉCOIS Le samedi 6 juin 2015 à DRUMMONDVILLE. PROGRAMME DE RECONNAISSANCE Catégories et critères de sélection

27 e GALA DU BADMINTON QUÉBÉCOIS Le samedi 6 juin 2015 à DRUMMONDVILLE. PROGRAMME DE RECONNAISSANCE Catégories et critères de sélection 27 e GALA DU BADMINTON QUÉBÉCOIS Le samedi 6 juin 2015 à DRUMMONDVILLE PROGRAMME DE RECONNAISSANCE Catégories et critères de sélection Le Gala du badminton québécois a pour objectif d honorer les réalisations

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Délégué général, Monsieur Maynard - Président la Chambre de commerce France-Canada, Monsieur Godin, Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Mon nom est Eric Lemieux,

Plus en détail

Cas Marketing 1 Édition 2014

Cas Marketing 1 Édition 2014 Cas Marketing 1 Édition 2014 CAS : PROGRAMME EXCELLENCE JEUNESSE DESJARDINS LE MOUVEMENT DESJARDINS Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif du Canada. Notre mission est de contribuer

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Lancement de la Mutuelle de microfinance (Québec) Québec Le 14 mai 2013

Plus en détail

Relève entrepreneuriale

Relève entrepreneuriale 9 e édition Juin 2015 MISE EN CANDIDATURE Relève entrepreneuriale Sous la présidence d honneur de Louis Vachon, président et chef de la direction, Banque Nationale lesmedaillesdelareleve.com En collaboration

Plus en détail

Techniques de comptabilité et de gestion

Techniques de comptabilité et de gestion Techniques de comptabilité et de gestion Avez-vous la fibre entrepreneuriale? Vous voulez œuvrer en marketing, en vente, en comptabilité, en fiscalité et en gestion? Vous êtes à l affût de nouvelles approches

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

LE PANTHÉON DE L EXCELLENCE 2015 DE LA CCIRR RECONNAÎT NEUF ENTREPRISES DU ROUSSILLON!

LE PANTHÉON DE L EXCELLENCE 2015 DE LA CCIRR RECONNAÎT NEUF ENTREPRISES DU ROUSSILLON! COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE LE PANTHÉON DE L EXCELLENCE 2015 DE LA CCIRR RECONNAÎT NEUF ENTREPRISES DU ROUSSILLON! Sainte-Catherine, le lundi 8 juin 2015 La Chambre de commerce et d industrie Royal

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail