Société d Initiative Touristique & Économique du Lac Champlain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Société d Initiative Touristique & Économique du Lac Champlain"

Transcription

1 Société d Initiative Touristique & Économique du Lac Champlain RAPPORT ANNUEL

2 TABLE DES MATIÈRES 1. Mot du président Mot de la permanence L histoire de SITE Sources de revenus 4.1 Subventions Autres sources importantes de revenus Les changements administratifs 5.1 Les membres du conseil d administration Fonctionnement de l organisme L organigramme Plan d action 6.1 Plan d action (relance) 2005-l Objectifs retenus comme lignes d action Thème retenu comme ligne de direction Lignes et moyens d actions et d interventions 7.1 Interventions régulières Interventions ponctuelles Nouveaux projets Projets en continuité Projets spéciaux Projet en élaboration Autres actions Appuis donnés Liens avec la municipalité Section financière Graphiques représentant les revenus, par secteurs et sections Graphiques représentant les déboursés, par secteurs et sections États financiers-maison et comparatifs et Budget pour l année États financiers au 31 mars

3 1. Mot du président. Il me fait plaisir de déposer le septième Rapport Annuel de SITE du Lac Champlain Inc. lequel résume les opérations et les réalisations pour l année se terminant le 31 mars Depuis cinq ans, j ai l honneur mais aussi la responsabilité d assumer le leadership de notre corporation. C est un défi que je partage avec chaque membre du conseil d administration et chaque citoyen et citoyenne de Venise-en-Québec et la région. Nous avons des atouts en main mais choisir les options à privilégier n est pas toujours apparent tant au niveau des efforts à y engager que des moyens financiers à trouver. Nous vous présentons, dans ce Rapport, le plan d action et une orientation pour jusqu en Le rapport Fortin a grandement aidé à y voir clair et à identifier des priorités réalistes et réalisables. SITE a d abord eu, dans son histoire, un rôle de réflexion; pour les prochains dix ans, elle aurait plutôt un rôle d action afin de remplir sa mission de satisfaire les tourismes tout en améliorant la qualité de vie des gens de la région. SITE peut agir comme partenaire importants dans des projets concrets. Les priorités retenue par son conseil d administration sont: Protection et mise en valeur des marais de Venise est; Des circuits de tracés et de pistes cyclables (régionaux et municipaux); Des circuits de restaurants, d antiquaires, de musées et lieux historiques identifiés à moins d une heure de route du pôle touristique de Venise-en-Québec; Croisières de courte durée dans la Baie Missisquoi et ses affluents; Bandes piétonnières (trottoirs) dans l ouest de Venise-en-Québec. Je résume tout ce plan d action par cette phrase «faire des choses concrètes avec ce que nous avons déjà en main» Le défi est immense, mais pas à pas et ensemble élus municipaux, fonctionnaires et élus au fédéral et au provincial, les gens d affaires et les citoyens - il peut se réaliser. J y crois fermement. Jacques Landry, Président 3

4 2. Mot de la permanence. Si depuis le 1 ier octobre 2001, j agis comme directeur administratif auprès de votre organisme, j ai eu le privilège de connaître encore mieux notre coin de pays surtout dans toute sa dimension environnementale. J ai aussi eu le privilège de travailler avec des gens qui croient à notre région; j y ai mis beaucoup de mon cœur et de mes énergies à essayer de canaliser ensemble toutes ces forces vives pour que le potentiel de notre région se développe dans une ligne d action commune. J ai pu constater une recherche intense d alternatives aux problèmes et aux situations incontournables mais surtout une volonté ferme d identifier des projets concrets pour répondre aux attentes des résidents, des villégiateurs et des touristes. Faire des choix n est pas toujours facile; les proposer, convaincre d autres partenaires; les réaliser quand vous êtes bénévoles avec des engagements personnels encore moins. Ceci implique de susciter une synergie qui n est pas un feu de paille; une mise en commun de ressources tant professionnelles que financières. Ceci implique surtout une persévérance, une foi profonde en l avenir. Notre plan d action pour ouvre des portes à la poursuite de la mise en valeur de notre région. Je pense que ce plan d action reconnaît le travail fait dans le milieu depuis de nombreuses années. Le potentiel réel de notre région permettra d unir des forces pour que la phrase de notre président, devenue célèbre dans notre groupe, se vive réellement : «Ici le temps s arrête». Ce thème «permettrait de travailler à développer une âme nouvelle, un esprit nouveau dans notre région». Si j ai un rêve pour la relance de notre coin de pays, c est que nous en faisions un projet communautaire. Nicole Archambault Directeur administratif 4

5 3. L histoire de SITE SITE du Lac Champlain Inc. est un organisme sans but lucratif qui a vu le jour le 21 mai 1998 à la suite des travaux d un Comité d Adaptation COmmunautaire, le CAMO, initié en juillet 1997 par la municipalité de Venise-en-Québec. En collaboration avec les Ressources Humaines Canada, différents axes de développement susceptibles de consolider l économie locale et de générer de nouveaux emplois ont été envisagés. Durant cette période, un plan de développement économique a identifié des axes et des objectifs de développement et un plan d action intitulé «Venise 2000, Plan d action développement économique» a été déposé. Un organisme de soutien au développement économique de Venise-en-Québec et de la région a été créé : Société d Initiative Touristique et Économique du Lac Champlain Inc. (SITE). La mission de SITE s est élargie en octobre 2000 pour couvrir non plus seulement Venise-en-Québec mais la région de la Baie Missisquoi. Cet organisme est désigné, depuis ses débuts, comme un maillon important qui vise à redonner à Venise et à sa région toute sa force et son dynamisme. La conséquence de l efficacité de ces actions serait: avoir positionné notre municipalité et sa région comme le haut lieu de villégiature dans la Montérégie. Le pôle touristique Venise-en-Québec prend de plus en plus sa place dans le Haut-Richelieu. En juin 2004, le Rapport Fortin décrivait une stratégie de développement touristique du Lac Champlain dans «une étude de faisabilité d un projet de relance de la région du Lac Champlain dans le contexte de la pollution de la Baie Missisquoi du Lac Champlain et des impacts socio-économiques implicites». Ce document peut être vu comme une «autre étude» mais pourrait aussi être vu comme l outil de relance avec dix-sept propositions d actions. Cela ne se fera pas tout seul. Le défi pour la région est mis sur la table. 5

6 4. Sources de revenus. Il faut souligner l apport financier de la municipalité de Venise-en-Québec, des gouvernement fédéral et provincial et des gens d affaires du milieu aux projets et aux réalisations de SITE en Il est essentiel de mentionner la participation de personnes de notre région aux activités et le bénévolat généreusement offert. C est grâce à ce support financier de nos partenaires que SITE peut continuer à réaliser son action dans la municipalité de Venise-en-Québec et la région du Lac Champlain. 4.1 Subventions Municipalité de Venise-en-Québec - fonctionnement $ Municipalité de Venise-en-Québec relance $ * Gouvernement provincial relance $ * Gouvernement fédéral en lien avec CBVBM 6 084$$ CBVBM en lien avec Carrière Été 2 105$ * Ces sommes apparaissaient au Rapport mais ont été reçus en Autres sources importantes de revenus. Les mises de fonds des gens d affaires, durant l année financière , ont un montant de 5 100$ et sont disponibles pour des projets de promotion et de relance de la région. 6

7 5. Les changements administratifs. Le conseil d administration vise à élargir son rayonnement et à être présent à un plus grand nombre de projets afin de remplir sa mission qui est de : promouvoir une approche globale du développement touristique de la région du Lac Champlain/Baie Missisquoi dans le but d en faire un pôle touristique intégré. SITE a plusieurs objectifs qui se résument par les verbes : élaborer, mettre en œuvre, associer, développer, faire porter, promouvoir, restaurer et mettre en valeur. 5.1 Les membres du conseil d administration (au 31 mars 2005) Jacques Landry, président; administrateur depuis le 21 novembre Jean Roberge Boucher, 1 ier vice-président; administrateur depuis le 21 novembre Marc Grégoire, administrateur; administrateur depuis le 16 janvier Rose Marie Robitaille, secrétaire corporative et trésorière; administrateur depuis le 17 octobre Claire-Lise Kernen, déléguée municipale; administrateur depuis le 21 novembre Christa Baertschi, administrateur depuis le 16 juin Gilles Daigle, administrateur depuis le 17 juillet Johanne Pratt, administrateur depuis le 16 juin Michel Vanier, administrateur depuis le 16 juin La permanence est assurée par madame Nicole Archambault. 5.2 Fonctionnement de l organisme SITE souhaite l adhésion de toute personne qui accepte de collaborer à la mission et aux objectifs de la corporation. Les règlements généraux de la corporation, un code d éthique et des procédures de fonctionnement permettent un fonctionnement approprié. 7

8 5.3 Organigramme En date du 22 juin Président Jacques Landry Cellulaire Permanence Nicole Archambault e vice-président Marc Grégoire Trésorière - secrétaire Rose-Marie Robitaille ier vice-président Jean-Roberge Boucher Michel Lamothe Comité des Gens d Affaires Christa Baertschi Johanne Pratt Michel Vanier Conseillère municipale Claire Lise Kernen

9 6. Plan d action. Prendre connaissance à la section «Plan d action» 9

10 6.2 Objectifs retenus comme lignes d actions Élaborer et mettre en œuvre le concept d intégration de développement comme pôle touristique de la région du Lac Champlain et en assurer le suivi. Intégrer nos efforts pour des objectifs économiques concernant la qualité de l eau du Lac Champlain, l environnement, l agrotourisme, la villégiature, les arts, la culture et le tourisme de la région du Lac Champlain. Promouvoir une approche de partenariat avec les municipalités avoisinantes pour développer une économie à long terme dans la région du lac Champlain; entre autre, intégrer un réseau de piste cyclable dans le cadre du développement récréotouristique. Restaurer et mettre en valeur les ressources naturelles (faune, flore, marais, etc) de la région du Lac Champlain. 6.3 Thème retenu comme ligne de direction : Ici le temps s arrête. 1 Ce thème a été retenu comme une ligne de direction «permettant de travailler à développer une âme nouvelle, un esprit nouveau dans notre région» et implique des décisions prises et des actions posées pour donner à notre municipalité immédiate, notre région, notre coin de pays : Un environnement de plus grande qualité Avec moins de bruit sous toutes ses formes; Avec moins de pollution sous toutes ces formes Avec plus de beauté visuelle pour maximiser la beauté naturelle Avec plus de projets qui répondent aux besoins et aux attentes d une clientèle ciblée qui désirent la paix, le confort et la tranquillité. Cette clientèle ciblée est celle des baby-boomers à leur retraite ou près de leur retraite. Ils et elles ont certains moyens financiers, sont en bonne condition physique et savent ce qu ils et qu elles veulent. 2 Ce choix ne signifie pas que les autres clientèles ne sont pas invités à venir vivre ou visiter Venise-en-Québec et sa région mais les efforts seront concentrés pour répondre aux besoins de la clientèle des 50 à 70 ans. 1 Thème et sous-thèmes pour «la stratégie de développement touristique du Lac Champlain, réunion des membres du conseil d administration de SITE le 16 septembre 2004 lors du dépôt et de l étude du Rapport Fortin. 2 Rapport Fortin 2004 page 24, (2.5.8) et page 46 10

11 7. Les lieux et moyens d actions et d interventions. 7.1 Interventions régulières Nombreuses interventions médiatiques pour promouvoir Venise et sa région et parler d un autre aspect que le côté négatif dû à la pollution de l eau du lac Champlain. Nombreuses rencontres du président et de membres du conseil d administration avec des personnes ou groupes ouvrant vers une clientèle nouvelle et/ou élargie. Présences et suivis auprès des municipalités et de ses élus-es et plus particulièrement à Venise-en-Québec. Rencontres régulières avec les membres du CGA. Communications avec la population pour les journaux et envois postaux. Rencontres avec différentes instances pour promouvoir notre région et connaître le rôle de chaque groupe dans le but d établir des concertations plus larges et des coalitions plus efficaces membres de CCHR, OTCHR, CLD, attachée politique Sandra Provencher, les députés Jean Rioux, Denis et Pierre Paradis, etc. Interventions et suivis du dossier «zones inondables et un projet pilote pour un plan de gestion». Intervention et dépôt à la municipalité de Venise-en-Québec d une résolution demandant une législation et son application pour contrôler le niveau du bruit jugé excessif par plusieurs personnes. Rencontres préparatoires et tenue d une matinée de travail pour l élaboration du plan d action ; dépôt du plan d action, discussion et acceptation par les membres du conseil d administration. Rapport au conseil d administrateurs sur les rencontres du CGA et présence aux réunions du conseil d administration d observateurs du CGA. Contribution financière des membres du CGA pour le financement de SITE et la relance de la région. 11

12 7.2 Interventions ponctuelles Rencontre avec la population pour sensibiliser et connaître le pouls de la population. Rencontres avec les bénévoles pour préparer des activités et recevoir leurs commentaires après la tenue des événements. Participation de membres du conseil d administration et de la permanence aux forums de la CBVBM. Participation d administrateurs à une rencontre de formation pour administrateurs organisée par CBVBM. Participation d administrateurs, de membres et de la permanence à l AGA et aux rencontres d informations de la CBVBM et au souper anniversaire de fondation. Participation à des conférences de presse et rencontres de la Commission Mixte Internationale et le dossier de la prolongation de la route 35. Contribution financière de 3000$ aux actions de la CBVBM pour l amélioration de la qualité de l eau du Lac Champlain. Rencontre avec le Comité des Loisirs de Venise-en-Québec pour mieux connaître nos actions respectives dans le milieu et d établir une concertation plus large. Demande et réception d une subvention de 4 500$ du gouvernement provincial et applicable aux frais de l étude sur les stratégies de développement. Inscriptions de SITE et de ses activités dans différents guides touristiques. Participation à la réunion «dossier de la qualité de l eau du ruisseau Labonté» par un administrateur. 7.3 Nouveaux projets : Bénédiction des motocyclettes (1 ière édition) dans le parc Jameson; l objectif de l activité : faire découvrir la région. Élaboration et distribution d items de promotion de la région de Venise-en-Québec : feuillets (10 000), de napperons (3000) en plus des encarts pour le Festival Venise en fête. Promotion d une image visuelle de partenariat dans la plupart des commerces de Veniseen-Québec par un gilet «Venise en fête». Participation à des salons de promotion : à Montréal salons du vélo et de la moto; à Saint-Jean-sur-Richelieu salon d été et Festival international des montgolfières. Tenue sur quatre fins de semaines du Festival Venise en Fête. 12

13 Adhésion à Coalition Eau Secours; naissance et élaboration de l activité «Fête de l eau du Lac Champlain» en juillet Dépôt d une demande de subvention pour la mise en œuvre du projet du «Marais de Venise est». Souper fraternel du temps des fêtes regroupant les administrateurs, les membres du CGA et les élus municipaux (avec conjoints-es). Élaboration et présentations Power Point sur Venise et sa région pour promouvoir Venise en Québec et sa région.. Élaboration et distribution du 1 ier bulletin trimestriel aux membres du CGA. 7.4 Projets en continuité Opération du kiosque touristique à Venise-en-Québec. 89 jours d ouverture avec inscriptions soit une moyenne, par jour, de 43,42 personnes. Sondages effectués. Recommandations émises par les responsables sur les besoins des visiteurs. Collaboration et dépôt auprès de différentes instances du rapport Fortin. Collaboration avec la municipalité pour la distribution de plants d arbres. Participation financière de 1 000$ à l activité «parc hanté» Ré-activation du dossier «pistes et tracés cyclables». Identification de circuits et tracés cyclables. Identification des besoins des différents types de cyclistes. Participation à un colloque. Rencontres avec des cyclistes chevronnés. 7.5 Projets spéciaux Partenaires avec CBVBM et CBM dans les projets Carrière Été Contribution financière de 700$ pour le kiosque Lyne Viau du Parc Jameson. 7.6 En élaboration Site Web personnalisé «site-qc.ca» 13

14 7.6 Autres actions Réception et évaluation de diverses solutions proposées pour améliorer ou stabiliser la qualité de l eau éolienne, Solar Bee, etc. 7.7 Appuis Résolution d appui à la municipalité pour les infrastructures d égouts et d aqueduc; Résolution d appui à Production Lany pour des projets de films impliquant la qualité de l eau du Lac Champlain. Résolution d appui à OTCHR pour du financement adéquat de la MRC Résolution d appui à CBVBM pour du financement adéquat des gouvernements. 14

15 8. Liens avec les municipalités Madame Claire Lise Kernen, conseillère, agit comme déléguée de la municipalité de Venise-en-Québec au conseil d administration de SITE et fait le lien entre les deux groupes. La municipalité de Venise-en-Québec subventionne, en grande partie, le fonctionnement de SITE et a versé pour l année financière de SITE un montant de $. De plus, une subvention de $ a été versé pour les projets de relance, à savoir : $ pour les activités «Festival Venise en fête» et 5 00$ pour la promotion de Venise en Québec. La municipalité de Venise-en-Québec fournit le service de photocopies à la SITE et son personnel offre une collaboration exceptionnelle. SITE est en lien étroit avec la municipalité de Saint-Georges de Clarenceville et monsieur Hinrich Peters est le représentant désigné. Il serait souhaitable que les deux autres municipalités riveraines acceptent d être représentées par des observateurs et/ou administrateurs délégués, à SITE. 15

16 9. Section financière La section financière du Rapport Annuel de SITE comprend les éléments suivants : Graphique illustrant les revenus par secteurs et sources pour l année ; Graphique illustrant les déboursés par secteurs et sources pour l année Bilan-maison préliminaire et comparatif pour les années et État des résultats-maison préliminaire et comparatif pour les années et Résumé du budget pour l année Les états financiers préparés par Raymond Chabot Grant Thornton pour l année terminée le 31 mars 2005 (disponibles sur demande) Pour toutes informations supplémentaires, communiquez avec le bureau de la permanence. 16

17 9.1.1 Section financière REVENUS Graphique présentant, en %, les contributions par secteurs Gouvernements 32,2% Municipalité 37,8% Autres 0,2% Activités 20,8% CGA 6,4% CBVBM 2,6% Graphique présentant les revenus détaillés et en %, par source CBVBM - carrière été 2,7% CGA - activités 20,8% Contributions - CGA 6,4% Autres revenus 0% Fédéral - carrière 8% Municipalité - OP 18,9% Municipalité - relance 6,3% Relance - Québec 24,5% Municipalité - activité CGA 12,6% 17

18 9.1.2 Section financière DÉBOURSÉS Graphique présentant, en %, les déboursés, par secteurs Consultant et représentation 26,0% Kiosque touristique 6,9% Autres 0,1% Fonctionnement 12,8% Promotion Sensibilisation 1,7% du milieu 1% Carrière été 11,1% Qualité de l'eau 4% Kiosque Lyne Viau 1% Relance - activités 35,5% DÉBOURSÉS Graphique présentant, en %, les déboursés détaillés, par sources Kiosque Divers Direction touristique- relance générale 7% 0% 8% Assurances et honoraires 2% Frais de bureau - total 2,3% Rep résentation 0% Consultant et représentation 26,2% Promotions région 2% Sensibilisation milieu 1% Carrière été 11,2% Qualité de l'eau 4% Kiosque Lyne Viau 0% Relance- activités 35,7% 18

19 9.2 États financiers-maison et comparatifs et S.I.T.E. du Lac Champlain Inc. Produits et charges et évolution des actifs nets de l'exercice terminé le 31 mars 2005 avant examen par Raymond Chabot Grant Thornton Budget Déposé 2005 Réel Produits Subventions: Carrière été - fédéral - $ 6 084,00 $ 2 009,00 $ Municipalité de - OP ,00 $ ,00 $ ,00 $ Municipalité - relance ,00 $ 5 000,00 $ Municipalité - activités CGA ,00 $ ,00 $ Gouvernment du Québec - relance ,00 $ ,00 $ 5 000,00 $ CBVBM - Carrière été - $ 2 105,52 $ 4 954,64 $ Caisse Populaire - $ - $ 5 000,00 $ Fonds Lyne-Viau - $ - $ 9 415,24 $ CGA - contributions gens d'affaires 4 500,00 $ 5 100,00 $ 4 400,00 $ Activités - cga ,00 $ ,33 $ 1 896,72 $ Dons pour le parc - $ - $ 1 000,00 $ Autres revenus 153,44 $ 487,23 $ Total des produits ,00 $ ,29 $ ,83 $ Charges Honoraires direction générale 6 000,00 $ 6 000,00 $ 6 000,00 $ Honoraires professionnels 750,00 $ 790,21 $ 752,59 $ Déplacements et représentations 1 400,00 $ 199,44 $ Fournitures, bureau et divers 1 500,00 $ 1 013,41 $ 1 229,19 $ Télécommunications 400,00 $ 296,79 $ 398,08 $ Frais bancaires 200,00 $ 433,05 $ 192,77 $ assurances 900,00 $ 871,30 $ 883,07 $ dépenses diverses 250,00 $ 209,20 $ sous-total -administration ,00 $ 9 613,96 $ 9 655,14 $ Dépenses d'activités - relance ,00 $ ,61 $ - $ Parc Jameson - $ ,06 $ Kiosque Lyne-Viau 700,00 $ 700,00 $ ,36 $ Projets environnementaux - $ qualité de l'eau - $ 3 100,00 $ 2 424,24 $ marais - $ 84,91 $ activités écologiques - $ CBVBM - $ 8 374,80 $ 6 929,83 $ Sensibilisation et recherche du milieu - $ 652,95 $ 3 402,47 $ Promotion de la région - imprimés et médias 7 000,00 $ 1 255,00 $ 250,00 $ Relance de la région - consultat et représentation ,00 $ ,72 $ 3 406,28 $ Divers - relance 5 000,00 $ 69,28 $ Kiosque touristique 5 000,00 $ 5 206,50 $ 3 024,00 $ Articles de journaux - $ - $ sous-total - projets ,00 $ ,86 $ ,15 $ Total des charges ,00 $ ,82 $ ,29 $ Excédent - année 2 445,00 $ 4 178,47 $ 6 513,54 $ 4912,28$ sera attribué à la réserve subventions non dépensées pour la relance. 19

20 S.I.T.E. du Lac Champlain Inc. Bilan au 31 mars 2005 avant examen par Raymond Chabot Grant Thornton Déposé 2005 Réel 2004 ACTIF Actif à court terme Encaisse ,66 $ ,83 $ Subvention à recevoir/certificats de dépôt ,00 $ ,00 $ Taxes sur les produits à recevoir 1 343,82 $ 1 788,38 $ Total de l'actif ,48 $ ,21 $ PASSIF Passif à court terme Comptes fournisseurs 500,00 $ 500,00 $ Produits reportés - relance " 7 590,00 $ 7 590,00 $ Total du passif 8 090,00 $ 8 090,00 $ ACTIFS NETS Non affectés ,48 $ ,01 $ ,48 $ ,01 $ Cette réserve devrait être augmenté de 4 912,28$ pour tenir compte des montants des subventions non dépensés pour la relance 20

21 9.3 Résumé du budget pour l année Revenus : Contribution municipale fonctionnement $ Contribution des gens d affaires Revenus total $ Déboursés : Fonctionnement Direction générale 6 000$ Honoraires professionnels 800 Assurances Déplacements 400 Fournitures de bureau Télécommunications 400 Frais bancaires 400 Frais de représentation Divers $ Projets, activités et relance Kiosque touristique 5 300$ Venise en fête, 2 ième édition Bénédiction des motos, 2 ième édition Items de promotion Salons, représentation, etc Divers et imprévus $ Déboursés total $ Déficit prévu 9 500$ Ce montant, dont $ sont des déboursés pour des projets de relance et de promotion, sera pris à même la réserve des frais reportés (surplus non dépensé de subventions reçues). Les argents sont disponibles aux comptes de banque et/ou en certificats de dépôt. 21

22 9.4 États financiers au 31 mars 2005 préparés par Raymond, Chabot, Grant, Thornton Disponible sur demande au bureau de la permanence. 22

MUNICIPALITÉ DE VENISE-EN-QUÉBEC. A cette assemblée sont présents les conseillers : Est absente la conseillère : Madame Micheline Aubry

MUNICIPALITÉ DE VENISE-EN-QUÉBEC. A cette assemblée sont présents les conseillers : Est absente la conseillère : Madame Micheline Aubry MUNICIPALITÉ DE VENISE-EN-QUÉBEC À une séance ordinaire du Conseil de la Municipalité de Venise-en-Québec tenue à l Hôtel de Ville de Venise-en-Québec, lundi 2 décembre 2013 à 20h00 conformément aux dispositions

Plus en détail

La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec

La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec Colloque de la sécurité civile 2012 La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec Table des matières 1. Venise en Italie vs Venise en Québec 2. Les inondations : exemples

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements

Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements Conférence annuelle du loisir municipal 9 octobre 2014 Luce Proulx, Coordonnatrice Recherche Qui sommes-nous SATQ-FEQ Regroupement

Plus en détail

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques Mme Ginette Bilodeau M. Marc Théberge

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques Mme Ginette Bilodeau M. Marc Théberge LE 9 MAI 2011 PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-MALACHIE Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Saint- Malachie, tenue le 9 mai 2011, à l édifice municipal, à compter de 19h30.

Plus en détail

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013 COOPÉRATIVE D HÉBERGEMENT AUBERGE DE JEUNESSE DE G AT I N E A U JUILLET 2013 1 TABLE DES MATIÈRE 1. PRÉSENTATION DU PROJET 3 2. GROUPE DE PROMOTEURS 4 3. DESTINATION GATINEAU 5 4. APERÇU DU MARCHÉ 6 2

Plus en détail

RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE

RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE Conformément à la Loi sur les cités et villes, je dépose aujourd hui, à quelques semaines seulement de la présentation du budget 2014, le rapport

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. TABLE DES MATIÈRES... ii. PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC...iii INTRODUCTION... 1

TABLE DES MATIÈRES. TABLE DES MATIÈRES... ii. PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC...iii INTRODUCTION... 1 MÉMOIRE Consultations sur le rétablissement de l équilibre fiscal au Canada Consultations sur le soutien financier immédiat et à long terme pour l infrastructure Présenté au Ministre des Finances et au

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 MUNICIPALITÉ DE MONT-CARMEL PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Mont-Carmel, tenue à la salle du conseil municipal au 22,

Plus en détail

Horaire et programmation préliminaire

Horaire et programmation préliminaire Hôtel Le Victorin - Victoriaville 2-3 décembre 2014 Horaire et programmation préliminaire Mardi 2 décembre 2014 7h30 à 9h00 9h00 à 9h30 9h30 à 9h45 Accueil des participants Formulaire de demande d adhésion

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 1 générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en chiffres pour l année 2014.15 10 624 personnes ont démarré 859entrepreneurs

Plus en détail

L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent

L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent L élaboration d une nouvelle Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent Mémoire soumis à Environnement Canada Plan Saint-Laurent Présenté par le Comité de la zone d intervention prioritaire Jacques-Cartier

Plus en détail

Madame Francine Guay, conseillère, est absente lors de cette séance extraordinaire. PROPOSÉ par monsieur le conseiller Jean Roy

Madame Francine Guay, conseillère, est absente lors de cette séance extraordinaire. PROPOSÉ par monsieur le conseiller Jean Roy CANADA PROVINCE DE QUÉBEC Procès-verbal d une séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Chambly, tenue à la mairie de Chambly, le mercredi 15 avril 2015, à 16 h. À laquelle assemblée sont

Plus en détail

Association de propriétaires du lac Deligny

Association de propriétaires du lac Deligny P Association de propriétaires du lac Deligny rocès-verbal de l assemblée régulière tenue le 16 juin 2007 à 10h00. Présences M. Michel Dupont-Hébert, président M. Claude Dignard, vice-président Mme Monique

Plus en détail

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT DÉCEMBRE 2009 1 Table des matières 1. Mise en contexte... 3 2. Qu est-ce qu une entreprise d économie sociale?...

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

La gestion des bassins versants : c est l affaire de qui?

La gestion des bassins versants : c est l affaire de qui? La gestion des bassins versants : c est l affaire de qui? Journée montérégienne de santé publique 7 juin 2006 Chantal d Auteuil, directrice générale La Corporation Bassin Versant Baie Missisquoi Organisme

Plus en détail

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 Plan d affaires 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 info@cldavignon.com - www.cldavignon.com Ce document est disponible en version

Plus en détail

Plan d action triennal 2006-2009

Plan d action triennal 2006-2009 Plan d action triennal 6-9 Le plan triennal 6-9 présente les actions stratégiques qui témoignent des principes d intervention du RIASQ dans les domaines du loisir culturel et de l éducation qui l inspireront

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 9 JUILLET 2012 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE ORDINAIRE 2. ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR

SÉANCE ORDINAIRE DU 9 JUILLET 2012 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE ORDINAIRE 2. ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE DU 9 JUILLET 2012 À une séance ordinaire de conseil de la Municipalité de Montcalm tenue le 9 juillet 2012, à l Hôtel de Ville, étaient présents les Conseiller(ère)s

Plus en détail

Historique et mise en contexte du dossier

Historique et mise en contexte du dossier COMMUNIQUÉ Internet Haute Vitesse : Positionnement de la MRC d Argenteuil quant au processus d implantation et de déploiement d un service Internet Haute Vitesse, en vue de desservir le plus grand nombre

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi.

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015 Le texte lu fait foi. 1 Bonjour à toutes et à tous, Voilà plus d un an que nous formons l actuel conseil d administration

Plus en détail

AUX CONTRIBUABLES DE LA MUNICIPALITÉ DU VILLAGE DE SAINTE-MADELEINE RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA MUNICIPALITÉ

AUX CONTRIBUABLES DE LA MUNICIPALITÉ DU VILLAGE DE SAINTE-MADELEINE RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA MUNICIPALITÉ AUX CONTRIBUABLES DE LA MUNICIPALITÉ DU VILLAGE DE SAINTE-MADELEINE RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA MUNICIPALITÉ Au terme de ma troisième année de mandat (avril 2010) à la mairie de

Plus en détail

Procès-verbal de la séance ordinaire du 4 août 2014

Procès-verbal de la séance ordinaire du 4 août 2014 Procès-verbal de la séance ordinaire du 4 août 2014 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE BLUE SEA Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil du 4 août 2014 à 19 h 00

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Les Cèdres «Vision 2040» des Cèdres Mot de la mairesse Le conseil de la des Cèdres a fait le choix en 2011 d entreprendre un virage vert afin de faire face aux multiples enjeux

Plus en détail

Le maire souhaite la bienvenue aux personnes présentes dans la salle et constate le quorum

Le maire souhaite la bienvenue aux personnes présentes dans la salle et constate le quorum MUNICIPALITÉ DE ST-PIERRE-DE-LA-RIVIÈRE-DU-SUD SESSION ORDINAIRE TENUE LE LUNDI 02 NOVEMBRE 2015 SESSION ORDINAIRE du conseil de la Municipalité de St-Pierre de la Rivière du sud tenu à la Mairie Lundi

Plus en détail

Plan de développement durable-la Contrée en montagnes dans Bellechasse

Plan de développement durable-la Contrée en montagnes dans Bellechasse ENJEU: EAU ET ÉCOSYSTÈME AQUATIQUE ORIENTATION 1 : PRESERVER LA QUALITE DU RESEAU HYDROGRAPHIQUE : SOURCE DES RIVIERES DU SUD ET ETCHEMIN Diminuer les problèmes d inondation et d érosion occasionnés par

Plus en détail

9/12/2012 CCCR-CCRC 1 1. Comment diversifier ses revenus Modèles d entreprises sociales. Ethel Côté

9/12/2012 CCCR-CCRC 1 1. Comment diversifier ses revenus Modèles d entreprises sociales. Ethel Côté Comment diversifier ses revenus Modèles d entreprises sociales Ethel Côté 30 années d expérience en développement économique communautaire, coopératif, social et solidaire. Formation, accompagnement, mobilisation

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

POLITIQUE JEUNESSE DEPARTEMENTALE «ACTIONS CITOYENNES» ------- DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE L ANNEE 2014

POLITIQUE JEUNESSE DEPARTEMENTALE «ACTIONS CITOYENNES» ------- DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE L ANNEE 2014 POLITIQUE JEUNESSE DEPARTEMENTALE «ACTIONS CITOYENNES» ------- DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE L ANNEE 2014 TITRE DE L ASSOCIATION Adresse du siège social. Numéro SIRET Code APE ou NAF : Téléphone E-mail

Plus en détail

- 2142 - MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLAIRE

- 2142 - MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLAIRE MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLAIRE Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal tenue le 2 avril 2012 à 20 h à la salle du conseil, située au 135 rue Principale, à Sainte-Claire. Sont présents:

Plus en détail

Plan de travail 2014-2019

Plan de travail 2014-2019 MRC Dates de limites Maria-Chapdelaine d appels projets : 15 mars et 15 octobre. 3 février 2015 Page 1 Table des matières MISSION... 3 ENJEUX, AXES DE DÉVELOPPEMENT ET GROUPES PARTICULIERS... 3 POLITIQUE

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET Programme AMBASSADEURS

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 A retourner avant le 31 janvier 2016 A adresser à Madame Le Maire personnellement Hôtel de Ville Service des Finances 7 place du Marché-au-Bois 44350 GUERANDE Nom

Plus en détail

8 ième réunion du Conseil d administration du Regroupement pour la protection de l eau de la Vallée-de-la-Gatineau

8 ième réunion du Conseil d administration du Regroupement pour la protection de l eau de la Vallée-de-la-Gatineau 8 ième réunion du Conseil d administration du Regroupement pour la protection de l eau de la Vallée-de-la-Gatineau Le 5 octobre 2014, à 09h30 Salle municipale de Blue Sea Blue Sea Compte-rendu Présents

Plus en détail

Monsieur le maire, Paul-Arthur Blais, ouvre la séance à 19 heures et souhaite la bienvenue aux conseillers présents.

Monsieur le maire, Paul-Arthur Blais, ouvre la séance à 19 heures et souhaite la bienvenue aux conseillers présents. Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de ville de Paspébiac, tenue à la salle municipale de la Maison des citoyens ce 12 e jour du mois de mai 2014, à 19 heures sous la présidence de son Honneur

Plus en détail

MISSION COLLABORATION DÉVELOPPEMENT CRÉATIVITÉ PROFESSIONNALISME QUALITÉ GOUVERNANCE INTÉGRITÉ

MISSION COLLABORATION DÉVELOPPEMENT CRÉATIVITÉ PROFESSIONNALISME QUALITÉ GOUVERNANCE INTÉGRITÉ 30 L an RA sd P e r PO éa R lis TA at io NN ns UE 20 14 20 15 COLLABORATION DÉVELOPPEMENT CRÉATIVITÉ PROFESSIONNALISME QUALITÉ GOUVERNANCE INTÉGRITÉ MISSION UN LEVIER ÉCONOMIQUE INCONTOURNABLE CAE Capital

Plus en détail

Rapport synthèse Consultation publique

Rapport synthèse Consultation publique Rapport synthèse Consultation publique Canton de Hatley 3 octobre 2012 Un milieu qui nous ressemble et nous rassemble Rédigé par Lucie Hébert Consultante Pour le Canton de Hatley Introduction Le 3 octobre

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Ville de Baie-Saint-Paul

Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Ville de Baie-Saint-Paul Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Ville de Baie-Saint-Paul 1 Plan de la présentation 1. Origine de la démarche 2. Méthodologie 3. La concrétisation

Plus en détail

Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! Portrait économique Une économie diversifiée et positionnée!

Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! Portrait économique Une économie diversifiée et positionnée! 1 Portrait de la Montérégie Est Une région concertée et engagée! La région de la Montérégie Est est bordée au nord par le fleuve St-Laurent, au sud par les États de New York et du Vermont, à l est par

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification :

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification : POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS Adoption : Résolution XVIII du Conseil des commissaires extraordinaire du 7 juillet 2010 Modification : Résolution 20 du Conseil des commissaires du

Plus en détail

2013-11-165 Lecture et adoption de l ordre du jour

2013-11-165 Lecture et adoption de l ordre du jour Province de Québec Municipalité du Canton de Ham-Nord Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal tenue le mardi 12 novembre 2013, à la salle du Conseil, située au 287, 1 re Avenue à Ham-Nord,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. DE L ÎLE D ORLÉANS

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. DE L ÎLE D ORLÉANS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. DE L ÎLE D ORLÉANS PROCÈS-VERBAL À la séance ordinaire du conseil municipal de Saint-François-de-l'Île-d'Orléans, tenue le lundi

Plus en détail

MRC DE BEAUCE-SARTIGAN REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX Le 21 mars 2012

MRC DE BEAUCE-SARTIGAN REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX Le 21 mars 2012 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE BEAUCE-SARTIGAN Procès-verbal d'une séance régulière de la Municipalité régionale de comté de Beauce-Sartigan tenue en la salle du conseil des

Plus en détail

Absence motivée : Robert Kennedy, délégué à la voirie - district #2 Robert Beauchamp, délégué au CLD - district #4

Absence motivée : Robert Kennedy, délégué à la voirie - district #2 Robert Beauchamp, délégué au CLD - district #4 049 Le 13 juin 2011 Séance ordinaire du conseil municipal de Pointe-Calumet, tenue le 13 juin 2011 à 20h à la salle de délibérations du conseil, sous la présidence de son Honneur le Maire Jacques Séguin.

Plus en détail

SUBVENTION DE PROJETS de la communauté francophone du Manitoba

SUBVENTION DE PROJETS de la communauté francophone du Manitoba GUIDE DU REQUÉRANT ET FORMULAIRE DE DEMANDE SUBVENTION DE PROJETS de la communauté francophone du Manitoba FORMULAIRE OFFICIEL 205, boulevard Provencher, bureau 101, Winnipeg (Manitoba) R2H 0G4 Téléphone

Plus en détail

CANADA VILLE DE POHÉNÉGAMOOK MRC DE TÉMISCOUATA

CANADA VILLE DE POHÉNÉGAMOOK MRC DE TÉMISCOUATA CANADA VILLE DE POHÉNÉGAMOOK MRC DE TÉMISCOUATA PROCÈS-VERBAL de la séance régulière du Conseil municipal de la Ville de Pohénégamook, MRC de Témiscouata, tenue le 3 août 2015, à 20 h, en la salle des

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Seul le prononcé fait foi. Rapport de la Mairesse sur la situation financière de la Ville de Baie-Comeau

Seul le prononcé fait foi. Rapport de la Mairesse sur la situation financière de la Ville de Baie-Comeau Seul le prononcé fait foi Rapport de la Mairesse sur la situation financière de la Ville de Baie-Comeau Le 19 novembre 2012 Chères citoyennes, chers citoyens, Conformément à l article 474.1 de la Loi sur

Plus en détail

PROGRAMME SOUTIEN AUX ÉVÉNEMENTS

PROGRAMME SOUTIEN AUX ÉVÉNEMENTS PROGRAMME SOUTIEN AUX ÉVÉNEMENTS Adopté au comité plénier 11 mars 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 DÉFINITION DE L ÉVÉNEMENT... 3 BUTS DU PROGRAMME... 3 OBJECTIFS DU PROGRAMME... 3 1. DESCRIPTION

Plus en détail

Sous la présidence de monsieur le maire, Marc Laliberté, sont présents les conseillers :

Sous la présidence de monsieur le maire, Marc Laliberté, sont présents les conseillers : PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-LUDGER-DE-MILOT, TENUE LE 2 DÉCEMBRE 2013 À 20 HEURES, EN LA SALLE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL. Sous la présidence de monsieur le maire,

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER OU LOGISTIQUE POUR LES ORGANISMES

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER OU LOGISTIQUE POUR LES ORGANISMES PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER ET LOGISTIQUE AUX PROJETS DES FÊTES DU 375 e ANNIVERSAIRE DE LA VILLE DE SOREL-TRACY PARTIE A Renseignements sur le demandeur IDENTIFICATION DE L ORGANISME Nom de l organisme

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU 2 MARS 2015

ORDRE DU JOUR DU 2 MARS 2015 ORDRE DU JOUR DU 2 MARS 2015 1. Prière 2. Ordre du jour 3. Approbation des procès-verbaux du mois de février 2015 4. Approbation de la liste des comptes fournisseurs 5. Lecture de la correspondance Le

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE RAPPORT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION DES FINANCES (2011-2012) RAPPORT FINANCIER (2011-2012) et PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES (2012-2013) Le 12 juin 2012 COMITÉ DE VÉRIFICATION DES FINANCES

Plus en détail

Ville de Luxeuil-les-Bains. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTIONS 2015 Associations Culturelles et Autres Associations

Ville de Luxeuil-les-Bains. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTIONS 2015 Associations Culturelles et Autres Associations Ville de Luxeuil-les-Bains DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTIONS 2015 Associations Culturelles et Autres Associations Informations pratiques sur le dossier : Le dossier de demande de subvention est destiné

Plus en détail

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté DEMANDE DE SUBVENTION Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté Dossier de demande de subvention www.midipyrenees.fr n CRITERES D OBTENTION DE LA SUBVENTION Objectifs : n Permettre la réalisation

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

Politique familiale 2005-2007

Politique familiale 2005-2007 Politique familiale 2005-2007 Présentation La Ville de East Angus souhaite offrir aux familles un milieu de vie épanouissant. Elle offre tout d abord de nombreux services, infrastructures et activités

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-GEORGES-DE-CLARENCEVILLE

MUNICIPALITÉ DE SAINT-GEORGES-DE-CLARENCEVILLE MUNICIPALITÉ DE SAINT-GEORGES-DE-CLARENCEVILLE ORDRE DU JOUR ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE 5 mars 2013 OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE ACCEPTATION DE L ORDRE DU JOUR ACCEPTATION DES PROCÈS-VERBAUX DU 5 ET 19 FÉVRIER

Plus en détail

Sont absents à l'ouverture de cette séance, messieurs Serge Boivin et Vital Doucet, conseillers.

Sont absents à l'ouverture de cette séance, messieurs Serge Boivin et Vital Doucet, conseillers. Séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Girardville tenue le 2 février 2015, à dix-neuf heures trente (19:30 hrs), au lieu ordinaire de la susdite municipalité au 180 rue Principale, Girardville,

Plus en détail

Le tout sous la présidence de monsieur Jacques Hémond, préfet. CONSIDÉRANT la présence de l ensemble des membres du Conseil;

Le tout sous la présidence de monsieur Jacques Hémond, préfet. CONSIDÉRANT la présence de l ensemble des membres du Conseil; Trois cent vingt-neuvième séance du Conseil de la Municipalité régionale de comté des Sources, SÉANCE SPÉCIALE tenue au 309 rue Chassé à Asbestos, le mardi 30 juin 2009 20h00. PRÉSENCES ASBESTOS ville

Plus en détail

3 e réunion du Conseil d administration du Regroupement pour la protection de l eau de la Vallée-de-la-Gatineau

3 e réunion du Conseil d administration du Regroupement pour la protection de l eau de la Vallée-de-la-Gatineau 3 e réunion du Conseil d administration du Regroupement pour la protection de l eau de la Vallée-de-la-Gatineau Le 23 novembre 2013, à 9h00 Centre municipal du Lac Sainte-Marie 106, chemin du Lac Sainte-Marie

Plus en détail

Tout dossier incomplet ne sera pas traité

Tout dossier incomplet ne sera pas traité DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES VILLE DE NIMES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2016 Hors Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) A RETOURNER AU PLUS TARD LE 02 OCTOBRE 2015: Par porteur : 15

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014 RAPPORT FINANCIER RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE Page Rapport de mission d'examen 1 Résultats 2 Bilan 3 Évolution de l'actif net 4 Flux de trésorerie 5 Notes complémentaires 6-12 Renseignements complémentaires

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

Séance ordinaire du conseil tenue ce seizième jour de décembre 2013 à 20 h au lieu et à l heure ordinaire des sessions et à laquelle prennent part :

Séance ordinaire du conseil tenue ce seizième jour de décembre 2013 à 20 h au lieu et à l heure ordinaire des sessions et à laquelle prennent part : Province de Québec District d Arthabaska MRC de l Érable Ville de Princeville Séance ordinaire du conseil tenue ce seizième jour de décembre 2013 à 20 h au lieu et à l heure ordinaire des sessions et à

Plus en détail

VOTRE PRÉSENCE À 18H30

VOTRE PRÉSENCE À 18H30 LUNDI 2014/10/06 19H30 HÔTEL DE VILLE SALLE DU CONSEIL VOTRE PRÉSENCE À 18H30 Sont présents : M. Jacques Lessard - Mme Juliette Jalbert - M. Charles Audet - M. Germain Martin Mme Pauline T. Poirier - M.

Plus en détail

Procès-verbal du conseil d agglomération de la Ville de Mont-Tremblant

Procès-verbal du conseil d agglomération de la Ville de Mont-Tremblant 0021 SÉANCE ORDINAIRE du conseil d agglomération, sous la présidence du maire, tenue le à 19 h 30, à l hôtel de ville situé au 1145, rue de Saint-Jovite et à laquelle sont présents les membres suivants

Plus en détail

Ordre du jour Séance ordinaire du 5 août 2015 à 19h00 au Centre communautaire de Lac-Sainte-Marie

Ordre du jour Séance ordinaire du 5 août 2015 à 19h00 au Centre communautaire de Lac-Sainte-Marie MRC VALLÉE-DE-LA-GATINEAU PROVINCE DE QUÉBEC A) Ouverture et procédure Ordre du jour Séance ordinaire du 5 août 2015 à 19h00 au Centre communautaire de Lac-Sainte-Marie 1) Appel à l ordre 2) Mot de bienvenue

Plus en détail

CONSEIL D'ADMINISTRATION

CONSEIL D'ADMINISTRATION LAIRET CONSEIL D'ADMINISTRATION PROCÈS-VERBAL de la septième réunion du conseil d'administration du conseil de quartier de Lairet, tenue le 20 octobre 2010, à 19 h, au centre communautaire Marchand, 2740,

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES.

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises ou

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-THÉRÈSE-DE-LA-GATINEAU

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-THÉRÈSE-DE-LA-GATINEAU CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-THÉRÈSE-DE-LA-GATINEAU Séance ordinaire du conseil de la susdite municipalité tenue à l école Laval, le lundi 3 mars 2014 à 19 h, à laquelle sont présents

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

PLAN D AcTION 2013-2015

PLAN D AcTION 2013-2015 PLAN D AcTION 2013-2015 Politique de l activité physique et du sport Photo: Multi Photos Introduction En février 2011, le Conseil municipal de la adoptait la Politique de l activité physique et du sport.

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL Assemblée du Comité exécutif

PROCÈS-VERBAL Assemblée du Comité exécutif PROCÈS-VERBAL Assemblée du Comité exécutif Le lundi 19 janvier 2015 1 PROCÈS-VERBAL de l assemblée du Comité exécutif de la Corporation des célébrations 2015 à Laval tenue au Cosmodôme de Laval, le lundi

Plus en détail

Chers membres de la Nation huronne-wendat, EXERCICE 2011-2012

Chers membres de la Nation huronne-wendat, EXERCICE 2011-2012 RAPPORT À LA NATION Sur les finances publiques de la Nation et de l Industrie touristique préparé par Jean Vincent, Vice-grand chef et chef des finances Chers membres de la Nation huronne-wendat, Tel que

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 NOTE Il faut considérer que le CV est constitué d une petite équipe et de finances limitées. Il faut conserver de l espace

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROMOTEURS D ÉVÉNEMENTS ORGANISER UN ÉVÉNEMENT sur le territoire de la Ville de Terrebonne PAGE Préface La communauté terrebonnienne étant très dynamique, la sollicitation

Plus en détail

Procès-verbal de l assemblée tenue le 12 janvier 2010 à la Salle du conseil de l Hôtel de Ville au 2 ième étage du 869 boul. Saint-Jean-Baptiste.

Procès-verbal de l assemblée tenue le 12 janvier 2010 à la Salle du conseil de l Hôtel de Ville au 2 ième étage du 869 boul. Saint-Jean-Baptiste. Assemblée régulière du 12 janvier 2010 Procès-verbal de l assemblée tenue le 12 janvier 2010 à la Salle du conseil de l Hôtel de Ville au 2 ième étage du 869 boul. Saint-Jean-Baptiste. SONT PRÉSENTS :

Plus en détail

Date limite : 23 octobre 2015, 17 h. Dépôt des projets en ligne seulement : 375mtl.com/quartier

Date limite : 23 octobre 2015, 17 h. Dépôt des projets en ligne seulement : 375mtl.com/quartier Date limite : 23 octobre 2015, 17 h Dépôt des projets en ligne seulement : 375mtl.com/quartier APPEL DE PROJETS DE QUARTIER Soyez de la fête pour le 375 e anniversaire de Montréal 1. OBJECTIFS OBJECTIFS

Plus en détail

ecrutement es bénévoles

ecrutement es bénévoles ecrutement es bénévoles Objectifs de l atelier Échanger sur les principaux constats de l étude en lien principalement avec les difficultés reliées au recrutement et la rétention des bénévoles. Réagir aux

Plus en détail

Fiducie foncière de la vallée Ruiter Rapport du président - 2011 -

Fiducie foncière de la vallée Ruiter Rapport du président - 2011 - Fiducie foncière de la vallée Ruiter Rapport du président - 2011 - La fiducie et ses partenaires Conseil d administration : Stansje Plantenga (présidente) Marie-Claire Planet (vice-présidente et secrétaire)

Plus en détail

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les... 1 sur 2 2008-09-18 13:54 Sujet : Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives De : Guy Guilbert

Plus en détail

Rapport financier 2012-2013 - Prévisions budgétaires 2013-2014

Rapport financier 2012-2013 - Prévisions budgétaires 2013-2014 Rapport financier 2012-2013 - Prévisions budgétaires 2013-2014 Réel Prévision Réel Prévision RECETTES 2011-2012 2012-2013 2012-2013 2013-2014 Cotisations régulières perçues 413 305,78 $ 610 000,00 $ 601

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date)

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) Ce plan d affaires contient des renseignements confidentiels et exclusifs et ne peut être copié ou diffusé sans l autorisation écrite de Monsieur

Plus en détail

RÉSUMÉ. Rapport d évaluation du Pacte rural 2007-2014 Plan de travail 2014-2015 Engagements généraux MRC de Charlevoix

RÉSUMÉ. Rapport d évaluation du Pacte rural 2007-2014 Plan de travail 2014-2015 Engagements généraux MRC de Charlevoix RÉSUMÉ Rapport d évaluation du Pacte rural 2007-2014 Plan de travail 2014-2015 Engagements généraux MRC de Charlevoix Septembre 2014 TABLE DE MATIÈRES RAPPORT D ÉVALUATION DU PACTE RURAL 2007-2014...

Plus en détail

VILLE DE BEAUPRÉ LE 2 MAI 2005

VILLE DE BEAUPRÉ LE 2 MAI 2005 VILLE DE BEAUPRÉ LE 2 MAI 2005 À une séance régulière du conseil municipal tenue au lieu habituel des délibérations, lundi, le 2 mai 2005 à 20h00, à laquelle sont présents: M. Serge Labonté, conseiller

Plus en détail

Le maire, Gilles Marchand, ouvre la session à 20 h 06. 2014-11-226 Adoption du procès-verbal de la séance ordinaire du lundi 6 octobre 2014

Le maire, Gilles Marchand, ouvre la session à 20 h 06. 2014-11-226 Adoption du procès-verbal de la séance ordinaire du lundi 6 octobre 2014 PROCÈS-VERBAL de la séance régulière du Conseil municipal de la Municipalité de Saint-Louis-de-Blandford qui a eu lieu le lundi 3 novembre 2014 à 20h00 à la salle du Conseil municipal située au 80, rue

Plus en détail

-------------------------------------------- Daniel Corbeil, Secrétaire-trésorier/dg

-------------------------------------------- Daniel Corbeil, Secrétaire-trésorier/dg L Anse-Saint-Jean, le 5 mars 2012. Je, soussigné, par les présentes, certifie qu il y a des crédits budgétaires disponibles et/ou au surplus accumulé pour lesquelles les dépenses ci-après décrites sont

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT 1. MISSION ET PHILOSOPHIE D INTERVENTION DU SLCVC En vue de l amélioration de la qualité de vie de tous les Bromontois

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE RISTIGOUCHE PARTIE SUD-EST. Cadre éthique et politiques de gestion du fonds

MUNICIPALITÉ DE RISTIGOUCHE PARTIE SUD-EST. Cadre éthique et politiques de gestion du fonds MUNICIPALITÉ DE RISTIGOUCHE PARTIE SUD-EST Cadre éthique et politiques de gestion du fonds Adoptée le 28 juillet 2014 1- Contexte 2- Objectifs 3- Cadre éthique 4- Politiques de gestion du fonds 5- Transparence

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques M. Raymond Aubé

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques M. Raymond Aubé LE 1 ER DÉCEMBRE 2008 PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-MALACHIE Procès-verbal de la session régulière du conseil municipal de Saint- Malachie, tenue le 1 er décembre 2008, à l édifice municipal, à

Plus en détail

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 MISSION RUES PRINCIPALES VERCHÈRES EST UN REGROUPEMENT DE GENS D AFFAIRES

Plus en détail

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal Orlando G. Cerocchi LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal :: INTRODUCTION :: OBJECTIF DU PROGRAMME :: FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS TOURISTIQUES ADMISSIBLES :: CHAMPS

Plus en détail