MEMBRES! Assemblée générale annuelle. À mettre à vos agendas

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "10 000 MEMBRES! Assemblée générale annuelle. À mettre à vos agendas"

Transcription

1 Chapitre de Montréal Bulletin de l hiver Février MEMBRES! En 1995, quelques centaines de retraités de Bell se sont regroupés au sein du Groupe des pensionnés de Bell afin de défendre leurs intérêts à la suite de la faillite de la Confédération Vie. Douze ans plus tard, le nombre de retraités de Bell Canada et de ses filiales qui font partie du GPB dépasse les Au 31 décembre 2007, le nombre de membres en règle du GPB s élevait à Au moment où vous recevrez ce bulletin, avec les nouveaux membres qui s ajoutent à chaque jour, le groupe aura franchi le cap des membres. Le tableau ci-contre illustre la répartition actuelle de nos membres entre les cinq chapitres à la fin de Environ 60% sont des retraités de l Ontario alors que 40% résident au Québec. Selon Pam Went, présidente du GPB, plusieurs facteurs expliquent la croissance constante du membership du GPB. Tout d abord, les départs massifs à la retraite chez Bell, au cours des dernières années, ont sensiblement augmenté le bassin potentiel de membres. Les campagnes de recrutement, mises en place par les cinq chapitres, ont également apporté de bons résultats. Elle tient à rappeler que le GPB n a pas accès à la liste des retraités de Bell et doit donc compter principalement sur les contacts de ses membres pour l aider dans ses efforts de recrutement membres! 1 Le GPB et l institut C.D. Howe 2 Pensions et ralentissement économique 2 Impôt 2007: il faudra être vigilant! 3 Le GPB écrit à Jim Flaherty 4 Saviez-vous que Ce que fait le GPB pour les pensions 5 Le GPB en Ontario, en Alberta et en C.B. 6 Pam souligne également l impact sur le recrutement qu ont pu avoir les événements des dernières années, comme le déficit du régime de retraite de Bell ainsi que les nombreux rebondissements entourant la vente de BCE à Teachers. Selon elle, ces événements majeurs, qui remettent en question nos acquis, semblent convaincre beaucoup de retraités de la nécessité d un regroupement comme le GPB. Montréal (2869) «Avec plus de 10,000 membres, notre groupe est devenu un organisme reconnu et crédible auprès des organismes gouvernementaux et des autres organismes du milieu des régimes de retraite. Dorénavant, il sera vital pour les retraités de Bell et de ses filiales d être représentés par un organisme solide. Seule la force d un groupe comme le nôtre nous permettra d être entendus tant par les nouveaux propriétaires de Bell que par les gouvernements», conclut la présidente du GPB. À mettre à vos agendas Ottawa (1229) Toronto (3614) Québec (1052) South Western Ontario (1141) Nombre de membres du GPB, par chapitre Assemblée générale annuelle Veuillez prendre note que l assemblée générale annuelle du chapitre de Montréal aura lieu mardi, le 17 juin L ordre du jour paraîtra dans notre prochain bulletin. 1

2 Lettre du GPB à l Institut C. D. Howe Dans notre dernier bulletin, nous avons mentionné que l Institut C. D. Howe avait annoncé la formation d un groupe consultatif d experts chargé d examiner les «principaux enjeux que doivent relever les régimes de retraite canadiens». En décembre 2007, le GPB a adressé une lettre au président de l Institut dans le but d exposer nos vues et nos préoccupations concernant les problèmes fondamentaux liés aux pensions. Nous avons profité de l occasion pour inviter l Institut à consulter les mémoires que nous avons soumis sur le sujet à Finances Canada et aux groupes d étude sur les pensions mis en place en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique. Cette lettre, qu a signée Pam Went, réitère notre position : les droits des participants et des bénéficiaires de régimes à prestations déterminées (PD) existants doivent être mieux protégés. On y mentionne que le GPB et l Institut s entendent sur le fait que le régime PD ne convient pas à tous les employeurs et employés. Cependant, le GPB exprime également ses préoccupations au sujet de l ignorance d un nombre potentiellement élevé de travailleurs canadiens en ce qui concerne les questions de pensions et de placements : «Avec le déclin des régimes PD et autres régimes commandités par les entreprises, une responsabilité accrue incombe au travailleur individuel pour l ensemble des choix financiers et des décisions qui détermineront son pouvoir de dépenser à la retraite. Rien ne permet de croire que le système public d éducation donne une formation aux Canadiens sur le sujet, avant leur entrée sur le marché du travail, où peu d employeurs favorisent l éducation des employés sur ces questions. L ignorance ou l incapacité des travailleurs à acquérir les connaissances requises aura des répercussions sur l économie canadienne dans les années à venir. Le gouvernement devra supporter un fardeau croissant, lorsque plus de citoyens lui réclameront, directement ou indirectement, un plus large soutien financier. L augmentation de la longévité des Canadiens exacerbera ce problème. Le GPB croit qu une étude approfondie pour évaluer de quelle façon les travailleurs canadiens s occupent de planification financière en vue de la retraite est justifiée. Nous espérons que l Institut C. D. Howe considérera sérieusement la conduite d une telle recherche.» Impact possible du ralentissement économique sur le régime de retraite de Bell La section «Projections», à la page 11 du Rapport du Comité d information sur le Régime de retraite de Bell Canada 2007 (CIRR), souligne que les marchés financiers «ont connu une période plus volatile au cours de l été», laquelle a permis à la caisse de retraite d afficher un modeste, mais positif, rendement de 3,1 % pour les huit premiers mois de l année Plus récemment, en janvier 2008, les marchés financiers ont été confrontés à d autres perturbations, il ne fait aucun doute que l ensemble des régimes de retraite en souffrira à court terme. La plupart des analystes en placements croient que les marchés financiers pourraient continuer à être volatiles pour quelque temps et, avec les taux d intérêts décroissants, que la valeur au marché des actifs des régimes de retraite subira d autres brusques variations à la hausse et à la baisse. Un article publié récemment par la Presse canadienne présentait l opinion d analystes en placements à l effet que, comme les régimes de retraite investissent à long terme, «le temps joue en leur faveur». C est-à-dire qu éventuellement, les marchés financiers se stabiliseront de nouveau, la croissance économique s améliorera, et les valeurs des actifs se redresseront. En attendant, le GPB restera en contact avec l administrateur du Régime de retraite de Bell. Nous sommes confiants que l organisme fédéral de réglementation des pensions surveillera la situation, tout comme il l a fait en août 2007, quand les effets de la débâcle des hypothèques à risque sont devenus problématiques. Ce bulletin est publié par le chapitre de Montréal du Groupe des pensionnés de Bell (GPB). Veuillez adresser vos commentaires ou suggestions à André Bergeron à: 2

3 Le fractionnement du revenu de retraite entre conjoints est maintenant permis Pour vos impôts 2007, il faudra être vigilants! En vertu des nouvelles règles fiscales annoncées en octobre 2006 par le ministre des Finances du Canada, M. Jim Flaherty, les retraités ont désormais la possi- bilité de fractionner leurs revenus de pension avec le conjoint marié ou le conjoint de fait ayant un.» taux d imposition plus bas. L économie d impôt annuelle représentera plusieurs milliers de dollars pour certains, alors qu elle sera minime pour d autres. De façon générale, plus l écart des revenus est grand entre les conjoints, plus les économies fiscales seront importantes. Certains retraités à revenus élevés pourront même récupérer leur Pension de la sécurité de la vieillesse (PSV) avec ces nouvelles applications. Au moment de faire leur déclaration de revenu pour 2007, les couples retraités auront plusieurs questions à se poser. Devront-ils fractionner leurs revenus? Combien devrontils transférer à leur conjoint pour obtenir une économie maximale? Devront-ils transférer un montant différent au fédéral et au provincial? Les réponses à ces questions sont différentes pour chaque couple. Il est important de savoir que ce ne sont pas les autorités fiscales qui prendront la décision de fractionner les revenus des couples de façon automatique. Chaque contribuable devra demander le fractionnement et s assurer qu il prend les décisions optimales. Les experts recommandent d ailleurs aux retraités de faire appel à un conseiller compétent ou, à tout le moins, d utiliser un logiciel approprié afin de faire les simulations requises pour optimiser l impact du fractionnement. Voici les grandes lignes de cette nouvelle mesure fiscale : Dans leurs déclarations de revenus de l année 2007, les retraités pourront allouer jusqu à 50 % de certaines rentes admissibles dans la déclaration de leur conjoint marié ou conjoint de fait ayant le revenu le moins élevé. Ce montant sera déduit dans le calcul du revenu du pensionné qui reçoit la rente. Les impôts retenus à la source de vos rentes seront aussi transférés à votre conjoint dans les mêmes proportions. Il n y a pas de transfert réel d argent entre les conjoints. Il s agit d un choix fiscal effectué dans la déclaration de revenus en remplissant les formulaires prescrits (T1032 au fédéral et annexe Q au Québec). L âge du conjoint à qui le revenu sera attribué n a pas d importance. La proportion de revenu fractionné peut varier au provincial et au fédéral, ainsi que d une année à l autre. En plus de bénéficier des avantages que procureront le fractionnement de revenu sur les taux d imposition, les couples pourront doubler leurs crédits d impôt pour revenus de pension car chaque conjoint pourra réclamer le crédit. Revenus de retraite qu on peut fractionner o o Pour les particuliers âgés de moins de 65 ans, le revenu de pension admissible comprend les paiements de rente viagère prévus par un régime de pension agréé (RPA), tel que celui de Bell Canada. À partir de 65 ans, le revenu de pension admissible comprend, en plus, les paiements de rente prévus par un régime enregistré d épargne-retraite (REER), par un régime de participation différée aux bénéfices (RPDB) ou les paiements provenant d un fonds enregistré de revenu de retraite. (FERR). Le gouvernement fédéral a mis à la disposition des contribuables un outil de simulation mais il ne tient pas compte de l impôt provincial. On peut accéder à cet outil et obtenir d autres renseignements à: 3

4 Le GPB écrit au ministre des finances En janvier, le GPB a soumis un mémoire à M. Jim Flaherty, ministre fédéral des Finances, afin de répondre à la question posée dans le cadre des consultations prébudgétaires pour le budget 2008 : «Quelles mesures le gouvernement devrait-il prendre dans le budget de 2008 (et dans l avenir) pour que le Canada puisse faire face aux conséquences du vieillissement de la population?» Dans sa lettre, la présidente Pam Went résume la position du GPB: Nous croyons que le gouvernement doit se pencher sur plusieurs problèmes sérieux afin de s assurer que les retraités canadiens puissent jouir d un revenu adéquat répondant à leurs besoins. Afin d y arriver, nous proposons : 1. Que le ministre des Finances soumette au parlement, d ici un an, un projet de réforme de la loi sur les pensions et modifie la réglementation afin d assurer l avenir des régimes de retraite à prestations déterminées: la nouvelle loi devrait exiger que les régimes de retraite soient entièrement solvables, en tout temps; le concept de «surplus actuariel» pour les régimes existants devrait être remplacé par un fonds de réserve distinct, mais protégé (propriété des cotisants au régime); la réglementation devrait exiger que les actuaires des régimes établissent les niveaux minimum et maximum du fonds de réserve admissible pour chaque régime ; la Loi de l impôt sur le revenu qui limite présentement le montant des cotisations excédentaires devrait être modifiée pour accommoder la création d un fonds de réserve. 2. Que le gouvernement fédéral modifie les lois actuelles afin de reconnaître les retraités comme partie prenante et assurer que leurs prestations de retraite reçoivent une protection maximale en cas de faillite d un régime (La Loi sur les sociétés par actions, la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies et la Loi sur la faillite et l insolvabilité). 3. Que le gouvernement fédéral mette en place un groupe de travail inter-ministériel dont le mandat sera d analyser l état actuel et prévu des revenus de retraite et de proposer des moyens pour permettre aux Canadiens d atteindre la sécurité financière pendant leurs années de retraite. Le groupe de travail devrait soumettre ses recommandations au parlement avant la fin de l année fiscale. La présidente du GPB conclut sa lettre en disant : «M. le ministre, il est indéniable que les failles à l intérieur du système actuel de régimes de retraite privés s élargissent. Le gouvernement fédéral doit démontrer son leadership et ses compétences en élaborant un plan d action qui permettra à une population vieillissante de demeurer autonome et d avoir les revenus nécessaires pour satisfaire ses besoins. C est un héritage important que le gouvernement peut donner à la population canadienne.» Saviez-vous que PRÉCISION Dans le «Saviez-vous que» publié dans notre bulletin de l'hiver 2006, concernant l'assurance Voyage - Frais de soins médicaux d'urgence engagés à l'extérieur de votre province de résidence, nous indiquions que les retraités d'après juillet 2000 pouvaient réclamer à Manuvie les frais médicaux engagés pendant un séjour à l'extérieur du pays. Nous avons été informés que les frais engagés pendant un séjour à l'extérieur du pays pour ces retraités ne sont pas remboursables (d'où l'importance de se procurer une assurance pour frais de soins médicaux d'urgence). Seuls les retraités d'avant juillet 2000 ont droit à ce remboursement, s'ils désirent puiser dans leur allocation de $. 4

5 Ce que le GPB fait pour améliorer les régimes de retraite Depuis 2005, le GPB est devenu un chef de file sur la scène canadienne des régimes de retraite, multipliant les efforts afin d améliorer la sécurité financière à long terme des pensions. Voici ce que nous avons accompli : Le GPB a contribué à développer toute une série de propositions concrètes et détaillées portant sur les régimes de retraite à prestations déterminées en vue de mettre à jour la législation fédérale sur les pensions. Le GPB s est fait l avocat de ces propositions auprès de nombreux organismes dont les suivants : Le ministre fédéral des Finances, Le comité permanent des Finances, Le ministère des Finances, Ressources humaines et Développement social Canada, Le Bureau du surintendant des institutions financières Canada, La Banque du Canada. En tant que membre fondateur de la Fédération Canadienne des Retraités, le GPB a joué un rôle semblable auprès des instances provinciales responsables des régimes de retraite à travers le Canada. Ce que nous visons et pourquoi. Nous croyons que la réalisation des objectifs suivants servirait les intérêts de tous les membres du GPB: 1. Faire reconnaître les intérêts des prestataires de régimes de retraite à prestations déterminées et les consul ter lors de révisions à la législation et à la réglementation visant les régimes de retraite. 2. Fournir aux retraités un accès amélioré à l information et aux données relatives à leurs régimes de retraite. Pour les retraités de Bell, cela signifie un accès direct aux états financiers vérifiés du régime de retraite ainsi qu aux études actuarielles fournies par Bell aux agences de réglementation. De plus, le GPB considère que les délais actuels de production des rapports de fin d exercice de 180 jours sont trop longs. 3. Résoudre les questions des ayants droit aux surplus accumulés, lesquelles questions nuisent au finance ment des régimes de retraite. Les décisions récentes des tribunaux en cette matière sont peu concluantes et les employeurs résistent à contribuer plus que le minimum jusqu à ce que ces questions soient résolues. 4. Exiger une capitalisation complète et en tout temps des régimes de retraite éliminerait plusieurs problèmes qui affectent tous les intervenants. La création d un fonds de réserve pour chaque régime faciliterait le main tien de cette capitalisation complète. 5. Faire adopter une législation qui aurait pour but la supervision indépendante de la gouvernance et de l administration des régimes de retraite et assurer le financement nécessaire des opérations des agences de réglementation. Ni les législations ni l ordre professionnel des actuaires n obligent actuellement à cette super vision indépendante. En somme, c est le loup qui garde la bergerie! Voulez-vous recruter un nouveau membre? Certains de vos collègues ne sont pas encore membres du GPB? N hésitez pas à leur parler de notre groupe. Pour recruter de nouveaux membres, vous pouvez les diriger vers notre site Internet au Vous trouverez sur notre site un formulaire d adhésion que vous pourrez imprimer et leur remettre. Vous pouvez aussi appeler la ligne Info-GPB au pour obtenir une brochure et un formulaire d adhésion. Comme membres du GPB, vous êtes nos meilleurs recruteurs! 5

6 Saviez-vous que RELEVÉ ANNUEL DES AVANTAGES SOCIAUX À LA RETRAITE Au début de chaque année, et ce depuis 2005, Bell fait parvenir un relevé des avantages auxquels vous avez droit à titre de retraité. Nous vous recommandons de vérifier les données de votre relevé afin qu'elles reflètent votre situation actuelle. Veuillez communiquer avec Bell au pour toutes questions ou modifications concernant vos avantages sociaux. Voici quelques points très importants à vérifier: Indemnité de transition En cas de décès, si votre survivant est admissible à une indemnité de transition, le montant est indiqué. Par contre, si vous n'avez pas enregistré votre conjoint légal (par mariage) ou votre conjoint de fait auprès de Bell, aucune prestation ne sera payée. Programme de soins de santé, Protection individuelle ou familiale? Rappelez-vous que le conjoint légal (par mariage) ou conjoint de fait enregistré du retraité(e) a droit à un remboursement maximum à vie de $ (75 000$ pour ceux qui ont choisi cette option et qui ont pris leur retraite après juillet 2000) pour le Régime de remboursement des frais médicaux. Il a aussi droit au Régime de remboursement des frais dentaires et d'optique, mais il doit être inscrit en tant que conjoint chez Bell. Remboursement maximum viager pour les frais médicaux Les sommes utilisées et restantes pour l'ensemble des frais médicaux auxquels vous avez droit y sont indiquées. Si, durant l'année courante, vous devez vérifier le montant qu'il vous reste, vous pouvez communiquer avec Manuvie au Bell nous a avisés que l'administrateur des Avantages Sociaux a fait une erreur dans les relevés de retraités couverts par le Plan B du Régime de soins de santé, option familiale. L'erreur concerne le montant de la prime mensuelle payée par les retraités. Le montant indiqué dans les relevés est de 20,50$ / mois et aurait du être 24$/mois, qui est le montant déduit depuis juillet dernier. La Fédération canadienne des retraités (FCR) présente son point de vue à la Commission ontarienne d experts sur les pensions La Fédération canadienne des retraités (FCR) est un groupe de pression qui regroupe sept organismes de retraités représentant plus de 100,000 retraités partout au Canada. Le GPB a joué un rôle de premier plan dans la mise en place et la croissance de la FCR. En novembre dernier, le FCR a présenté officiellement ses vues lors des audiences publiques de la Commission ontarienne d experts sur les pensions. Jim Murray, représentant des retraités de l Ontario au Comité d information sur le Régime de retraite (CIRR) et membre du comité des pensions du GPB, a donné la présentation à la Commission. Jim préside le groupe de travail mis en place par la FCR afin de suivre les activités de la Commission et d intervenir au besoin. La présentation du FCR, intitulée Revitalizing the Defined Benefit Pension Plan recommande au gouvernement des mesures spécifiques visant à revitaliser les régimes de pension à prestations déterminées. Commission d experts de l Alberta C.B. Après l Ontario, l Alberta et la Colombie-Britannique ont aussi créé, l automne dernier, une commission conjointe d experts afin d étudier leurs lois et règlements régissant les pensions. Leur rapport est prévu pour septembre La FCR a demandé au GPB de préparer un mémoire conjoint qui fut soumis en février en même temps qu un mémoire séparé du GPB. Ces mémoires sont similaires à ceux préparés récemment pour l Ontario et pour Finances Canada à l automne

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

NOUVEAUX REPRÉSENTANTS DES RETRAITÉS AU CIRR

NOUVEAUX REPRÉSENTANTS DES RETRAITÉS AU CIRR Bulletin de la Section de Québec Septembre 2012 NOUVEAUX REPRÉSENTANTS DES RETRAITÉS AU CIRR Suite aux élections qui ont été tenues au cours des dernières semaines, Michel Doyon est devenu le représentant

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL SOMMAIRE DES DISPOSITIONS TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 ADMISSIBILITÉ ET ADHÉSION AU RÉGIME... 4 COTISATIONS... 5 PARTICIPATION VOLONTAIRE...

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

Rapport du comité d experts du Québec sur les moyens de pérenniser le système de retraite

Rapport du comité d experts du Québec sur les moyens de pérenniser le système de retraite Le 19 avril 2013 Rapport du comité d experts du Québec sur les moyens de pérenniser le système de retraite Le comité d experts a été formé vers la fin de 2011, et on lui a donné le mandat de formuler des

Plus en détail

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Commentaires du Conseil du patronat du Québec Mai 2010 Maintenir la solidité du système

Plus en détail

Selon les prévisions actuelles,

Selon les prévisions actuelles, Qui épargne pour la retraite? Karen Maser Selon les prévisions actuelles, près de 23 % de la population aura 65 ans ou plus en 2031, ce qui représente une nette progression par rapport au pourcentage de

Plus en détail

Guide des services offerts par le gouvernement du Canada aux aînés et à leur famille

Guide des services offerts par le gouvernement du Canada aux aînés et à leur famille Guide des services offerts par le gouvernement du Canada aux aînés et à leur famille Guide des services pour les aînés À propos du guide Qui doit utiliser ce guide? Les renseignements de ce guide vous

Plus en détail

RRI. Le régime de retraite individuel Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises

RRI. Le régime de retraite individuel Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises RRI Le régime de retraite individuel Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises Pour une majorité

Plus en détail

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne :

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne : Vous vous séparez Pour connaître les effets de la rupture sur : le Régime de rentes du Québec; les régimes complémentaires de retraite; le Soutien aux enfants. Tout sur le Web Les renseignements contenus

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

Préparation à la retraite

Préparation à la retraite www.rcd-dgp.com 1 866 434-3166 regimescollectifsdesjardins@desjardins.com Préparation à la retraite 1 er semestre 2015 Vice-présidence Régime de rentes du Mouvement Desjardins Tous droits réservés L équipe

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA

RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA DÉPART AVANT LA RETRAITE Dernière mise à jour: le 21 août 2012 Biographie de Luc Lauzière, BA, BCOM Université d Ottawa Luc est à l emploi de l Université d

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Une famille, deux pensions

Une famille, deux pensions famille, deux pensions Susan Poulin Au cours du dernier quart de siècle, la proportion de familles composées de deux conjoints mariés ayant tous deux un emploi a augmenté de façon phénoménale. En 1994,

Plus en détail

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES Association québécoise des directeurs et directrices d établissement d enseignement retraités GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ SV ÉPARGNES PERSONNELLES RENTE DE RETRAITE

Plus en détail

Préparez la retraite que vous voulez

Préparez la retraite que vous voulez Préparez la retraite que vous voulez Vous méritez une retraite agréable La retraite est l un des événements les plus importants de votre vie. Elle marque le passage vers une nouvelle étape merveilleuse

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables Table des matières Introduction... 3 Revenu pleinement imposable et revenu de placement

Plus en détail

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent Vers une meilleure Étude retraite de cas n o 2 Des solutions qui cliquent Étude de cas n o 2 L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance À l intention

Plus en détail

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES Le 12 novembre 2014 Mise à jour des projections économiques et budgétaires Fédéral LP TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704 Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick Renseignements : 1-800-242-1704 Renseignements au sujet du : Régime de retraite des employé(e)s

Plus en détail

Guide d instructions

Guide d instructions Guide d instructions Objet : Date : Demande d agrément d un régime de retraite à cotisations déterminées (CD) VERSION PROVISOIRE Introduction Les régimes de retraite qui accordent des prestations à des

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Message de Pam Went, notre nouvelle présidente

Message de Pam Went, notre nouvelle présidente Message de Pam Went, notre nouvelle présidente Bonjour à tous. Depuis le premier janvier dernier, j assume la présidence du GPB. C est un honneur d avoir été choisie pour ce poste et je vais travailler

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Unité Ministères et Emplois L Église Unie du Canada VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Résumé du régime de retraite de l Église Unie Révision 2013 Table des matières Introduction... 3 Participation des employeurs

Plus en détail

Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa

Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa Numéro de contrat : 34060 Tous les employés de l unité de négociation Ontario Table des matières

Plus en détail

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés Octobre 2008 Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Brochure aux employés Mercer (Canada) limitée Table des matières Section 1. Introduction... 1 Section 2. Admissibilité et participation

Plus en détail

Office of. Office of. the Chief Actuary. au de. Burea

Office of. Office of. the Chief Actuary. au de. Burea Bureau du surintendant des institutions financières Canada Bureau de l actuaire en chef Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada Office of the Chief Actuary Burea au de l actuaire

Plus en détail

Cotisations Volontaires

Cotisations Volontaires Cotisations Volontaires Document d information à l intention des participants Direction du Régime de retraite des chargés de cours printemps 2011 Introduction Le Régime de retraite des chargés de cours

Plus en détail

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite Rentes immédiates RBC Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite 2 Rentes immédiates RBC Après avoir passé des années à épargner et à investir pour l avenir, vous serez

Plus en détail

SYNTHÈSE HISTORIQUE VÉCU DE L'AAR PARTIE 2

SYNTHÈSE HISTORIQUE VÉCU DE L'AAR PARTIE 2 ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SYNTHÈSE HISTORIQUE DU VÉCU DE L'AAR PARTIE 2 Par Jacques Guilmain (Membre de l'association des employés retraités de la ville de Montréal et membre du conseil d'administration

Plus en détail

Mémoire de l AMC présenté à Finances Canada au sujet des modifications proposées à la Loi de l impôt sur le revenu. Le 14 février 2012

Mémoire de l AMC présenté à Finances Canada au sujet des modifications proposées à la Loi de l impôt sur le revenu. Le 14 février 2012 Mémoire de l AMC présenté à Finances Canada au sujet des modifications proposées à la Loi de l impôt sur le revenu Le 14 février 2012 L Association médicale canadienne (AMC) est le porte-parole national

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1 non remboursables pour 2015 1 indépendants affiliés à KPMG non remboursables pour 2015 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb.

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 5 Retirer des fonds d un régime immobilisé Les fonds de pension constituent une source importante de revenu

Plus en détail

ANALYSE CRITIQUE ET MODIFICATIONS PROPOSÉES AU RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE RETRAITE (REÉR) ET AU RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ (RPA)

ANALYSE CRITIQUE ET MODIFICATIONS PROPOSÉES AU RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE RETRAITE (REÉR) ET AU RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ (RPA) ANALYSE CRITIQUE ET MODIFICATIONS PROPOSÉES AU RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE RETRAITE (REÉR) ET AU RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ (RPA) Gino Lambert, M.Sc, Sciences comptables (Chercheur à la Chaire d'études socio-économiques)

Plus en détail

Le Régime de retraite d Hydro-Québec. Sommaire des dispositions. pour mieux. connaître. votre régime de retraite

Le Régime de retraite d Hydro-Québec. Sommaire des dispositions. pour mieux. connaître. votre régime de retraite Le Régime de retraite d Hydro-Québec Sommaire des dispositions connaître pour mieux votre régime de retraite Voici le sommaire des principales dispositions du règlement 734 du Régime de retraite d Hydro-Québec

Plus en détail

RÈGLEMENT CA-2006-19 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS DE LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL D'AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

RÈGLEMENT CA-2006-19 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS DE LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL D'AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT : RÈGLEMENT CA-2006-19 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS DE LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL D'AGGLOMÉRATION DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Section 1 Régime 1.01 Le présent régime, appelé «Régime de

Plus en détail

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Colloque sur la retraite au Québec Cercle finance du Québec Roland Villeneuve Vice-président aux politiques et aux programmes Le 31 octobre

Plus en détail

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information?

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information décrit le fondement de la planification en vue de la retraite. Pour en savoir davantage, communiquez avec le Service des ressources

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au décès d un proche

Nous sommes avec vous, au décès d un proche Nous sommes avec vous, au décès d un proche Le décès d un proche peut bouleverser votre monde. Votre conseiller financier peut alléger votre fardeau. Nous savons que vous traversez une épreuve difficile

Plus en détail

Gros plan sur. mon argent la vie durantmc. Entrée en matière

Gros plan sur. mon argent la vie durantmc. Entrée en matière mon argent la vie durantmc Gros plan sur mon argent la vie durant Entrée en matière mon argent la vie durant est un excellent moyen de vous assurer un revenu de retraite minimum garanti pour la vie, tout

Plus en détail

DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR?

DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR? DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR? Planification fiscale et successorale Mackenzie Auparavant, lorsqu une personne quittait un emploi

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation M. Peter Mesheau Ministre des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Le 17 octobre 2001

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 68 (2008, chapitre 21) Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres

Plus en détail

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Voici un résumé du projet de loi n o 80 Loi sur les régimes volontaires

Plus en détail

MÉMOIRE DE L ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SUR LE PROJET DE LOI 55

MÉMOIRE DE L ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SUR LE PROJET DE LOI 55 MÉMOIRE DE L ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SUR LE PROJET DE LOI 55 INTRODUCTION En juin 2005, le gouvernement fédéral déposait un projet de loi sur la refonte des règles sur l insolvabilité afin

Plus en détail

Orchestres Canada 27 Octobre 2010

Orchestres Canada 27 Octobre 2010 Orchestres Canada 27 Octobre 2010 1 Orchestres Canada Présentateurs Ellen Versteeg-Lytwyn, Gestionnaire de la caisse Humbert Martins, Directeur, Prestations de retraite Présidente et modératrice, Katherine

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Dans les faits, Mabe a déclaré elle-même la faillite, sans qu un ou plusieurs créanciers l aient forcé à le faire.

Dans les faits, Mabe a déclaré elle-même la faillite, sans qu un ou plusieurs créanciers l aient forcé à le faire. COMMUNIQUÉ Mercredi 8 octobre 2014 À tous les ex-employés de Mabe Canada Voici un résumé de l assemblée qui s est tenue le 25 septembre dernier. D abord, nous tenons à souligner la forte participation

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION Taux de remplacement du revenu Sources de revenus à la retraite Régimes publics Pension de la sécurité de la vieillesse

Plus en détail

Veuillez noter que les dispositions législatives mentionnées dans le présent bulletin entrent en vigueur le 31 mai 2010.

Veuillez noter que les dispositions législatives mentionnées dans le présent bulletin entrent en vigueur le 31 mai 2010. Bulletin de politique n 1 Date de publication : le 21 avril 2010 Dernière mise à jour : le 25 mai 2010 Compte de retraite immobilisé (CRI) Veuillez noter que les dispositions législatives mentionnées dans

Plus en détail

Introduction 1. Quelques définitions 2. Le régime en bref 4. Généralités sur le régime 7. Participation au régime 8. Cotisations 9

Introduction 1. Quelques définitions 2. Le régime en bref 4. Généralités sur le régime 7. Participation au régime 8. Cotisations 9 Le Régime de retraite des fonctionnaires de la Ville de Montréal Sommaire des dispositions à compter du 1 er janvier 2012 Le présent document décrit brièvement les dispositions du Régime de retraite des

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Le compte d épargne libre d impôt Tout résident canadien âgé de 18 ans ou plus qui possède

Plus en détail

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Service des ressources humaines et financières Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Votre régime de retraite à l Université de Sherbrooke Modes de prestations

Plus en détail

Nouvelles et opinions

Nouvelles et opinions Publications Nouvelles et opinions Volume 12 numéro 4 Avril 2015 Dans ce numéro 1 Budget du Québec et réforme de la fiscalité 2 Budget de l Alberta 3 Alberta : Directive sur la suspension et la liquidation

Plus en détail

Canadian Institute of Actuaries Institut Canadien des Actuaires

Canadian Institute of Actuaries Institut Canadien des Actuaires Canadian Institute of Actuaries Institut Canadien des Actuaires MÉMOIRE DE L INSTITUT CANADIEN DES ACTUAIRES DESTINÉ AU SURINTENDANT DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES DE L ALBERTA, MINISTÈRE DES FINANCES DE

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

PÉRENNISER NOS RÉGIMES À PRESTATIONS DÉTERMINÉES: UN DÉFI DE TAILLE

PÉRENNISER NOS RÉGIMES À PRESTATIONS DÉTERMINÉES: UN DÉFI DE TAILLE PÉRENNISER NOS RÉGIMES À PRESTATIONS DÉTERMINÉES: UN DÉFI DE TAILLE Présentation au SEPB Par Marie Josée Naud, conseillère à la FTQ L état des lieux au Canada 2 Les cinq étages du système de retraite canadien

Plus en détail

LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE

LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE BULLETIN n O HE 002 Publié en juin 2000 Révisé en août 2014 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE RÉMUNÉRATION Le présent bulletin aidera les employeurs à déterminer

Plus en détail

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE MÉMOIRE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES AOÛT 2009

Plus en détail

RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LE CELI TABLE DES MATIÈRES. Ouvrir un CELI

RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LE CELI TABLE DES MATIÈRES. Ouvrir un CELI mai 2015 TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un CELI Cotiser à un CELI Investir dans un CELI et le gérer Règles régissant le décès, la séparation et l émigration Considérations en matière d emprunts Résumé RÉPONSES

Plus en détail

Régimes de retraite des fonctionnaires municipaux de la Ville de Montréal et de la Communauté urbaine de Montréal

Régimes de retraite des fonctionnaires municipaux de la Ville de Montréal et de la Communauté urbaine de Montréal Régimes de retraite des fonctionnaires municipaux de la Ville de Montréal et de la Communauté urbaine de Montréal Brochure à l intention des membres préparée par le Syndicat des fonctionnaires municipaux

Plus en détail

Proposition pour une rente immédiate à prime unique (RIPU)

Proposition pour une rente immédiate à prime unique (RIPU) Proposition pour une rente immédiate à prime unique (RIPU) Les chèques doivent être libellés à l ordre de la Transamerica Vie Canada. Les sections mises en évidence doivent être remplies pour éviter les

Plus en détail

La retraite. n est pas un privilège! Avant-propos. Qu est-ce que le RREGOP? En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus

La retraite. n est pas un privilège! Avant-propos. Qu est-ce que le RREGOP? En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus En savoir plus sur le RREGOP pour mettre fin aux malentendus La retraite n est pas un privilège! Fascicule 1 Avantpropos Depuis plusieurs mois déjà, de grands médias tirent à boulets rouges sur les régimes

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité ISSD-059-12-10 Vous pouvez obtenir cette publication en communiquant avec : Services des publications Ressources humaines

Plus en détail

F-201. Portant la note : (Mise à jour : Janvier 2010) «IMPRESSION : DÉCEMBRE 2007»

F-201. Portant la note : (Mise à jour : Janvier 2010) «IMPRESSION : DÉCEMBRE 2007» F-201 Portant la note : «IMPRESSION : DÉCEMBRE 2007» (Mise à jour : Janvier 2010) Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel

Plus en détail

La ligne de partage : les stratégies de fractionnement du revenu peuvent réduire les impôts de votre famille

La ligne de partage : les stratégies de fractionnement du revenu peuvent réduire les impôts de votre famille mars 2015 La ligne de partage : les stratégies de fractionnement du revenu peuvent réduire les impôts de votre famille Jamie Golombek Le nouveau crédit Baisse d'impôt pour les familles, qui représente

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Devenir un employeur de choix Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Les propriétaires de petites et moyennes entreprises ont tout intérêt à mettre

Plus en détail

Séance 14 - Nouvelles normes de financement du Québec. Nathalie Joncas, actuaire, CSN Michel St-Germain, actuaire, Mercer

Séance 14 - Nouvelles normes de financement du Québec. Nathalie Joncas, actuaire, CSN Michel St-Germain, actuaire, Mercer Séance 14 - Nouvelles normes de financement du Québec Nathalie Joncas, actuaire, CSN Michel St-Germain, actuaire, Mercer Agenda La toile de fond La démarche Les positions syndicales et patronales Le projet

Plus en détail

Rapport 2014 sur le financement des régimes de retraite à prestations déterminées en Ontario Survol et résultats choisis 2011-2014

Rapport 2014 sur le financement des régimes de retraite à prestations déterminées en Ontario Survol et résultats choisis 2011-2014 Rapport 2014 sur le financement des de retraite à prestations déterminées en Ontario Survol et résultats choisis 2011-2014 Commission des services financiers de l Ontario Mars 2015 Table des matières 1.0

Plus en détail

sur votre régime de retraite

sur votre régime de retraite Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de retraite sur votre régime de retraite La Régie des rentes du Québec Lauréate du Grand Prix québécois de la qualité 2001 Ce document d information n

Plus en détail

PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX

PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX Le 16 décembre 2013 PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX Le 10 décembre 2013, le projet de loi 27, la Loi sur l assurance médicaments

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche.

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. BMO Groupe financier peut vous aider Nous savons que vous traversez une épreuve difficile. Le décès d un proche peut

Plus en détail

Lorsqu un couple se sépare : D R O I T S E T R E S P O N S A B I L I T É S

Lorsqu un couple se sépare : D R O I T S E T R E S P O N S A B I L I T É S Lorsqu un couple se sépare : D R O I T S E T R E S P O N S A B I L I T É S Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques

Plus en détail

Stratégie d assurance en cas de maladies graves à propriété partagée avec remboursement de primes

Stratégie d assurance en cas de maladies graves à propriété partagée avec remboursement de primes VIP+ Bulletin sur les ventes, l impôt, la planification successorale, la tarification et les produits Stratégie d assurance en cas de maladies graves à propriété partagée avec remboursement de primes Vous

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers du premier exercice de neuf mois Accompagnés du rapport des vérificateurs

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP MAI 2013 Introduction... 3 À propos de Connexion HOOPP... 3 Navigateurs pris en charge... 3 Onglets Connexion HOOPP -- Aperçu... 3 Accueil... 4 Retraite... 4 Rente...

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Comment les entreprises devraient-elles entrevoir l avenir en matière de régime de retraite

Plus en détail

Par courriel : ministre@mess.gouv.qc.ca

Par courriel : ministre@mess.gouv.qc.ca Le 8 juillet 2014 [TRADUCTION] Par courriel : ministre@mess.gouv.qc.ca L honorable François Blais Ministère de l'emploi et de la Solidarité sociale 425, rue Saint-Amable 4e étage Québec (Québec) G1R 4Z1

Plus en détail

La Régie des rentes du Québec

La Régie des rentes du Québec La Régie des rentes du Québec La Régie des rentes du Québec est chargée d appliquer la Loi sur le régime de rentes du Québec et la Loi sur les régimes complémentaires de retraite. De plus, elle administre

Plus en détail

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois.

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois. Régime Nº d identification de la caisse ou de la credit union Folio AVENANT NOUVEAU FRV ONTARIO AVENANT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE DES CAISSES ET CREDIT UNIONS (FRR 1459)

Plus en détail

SYNDICAT DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS du CEGEP DE SOREL-TRACY

SYNDICAT DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS du CEGEP DE SOREL-TRACY Guide de préparation à la retraite des enseignantes et enseignants CEGEP SOREL-TRACY SEECST : site web :http://www.seecst.ca Courriel : seecst@bellnet.ca LOCAL : C2308 TÉLÉPHONE : 450-742-6651 poste :5908

Plus en détail

Introduction. 0.1 Aperçu du cours 0.1.1 Contenu du cours 0.1.2 Évaluation 0.1.3 Bibliographie

Introduction. 0.1 Aperçu du cours 0.1.1 Contenu du cours 0.1.2 Évaluation 0.1.3 Bibliographie Introduction 0.1 Aperçu du cours 0.1.1 Contenu du cours 0.1.2 Évaluation 0.1.3 Bibliographie 0.2 Qu est-ce qu un régime de retraite? 0.2.1 Principe de base Ligne de vie Principe : travail = rémunération

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail