MEMBRES! Assemblée générale annuelle. À mettre à vos agendas

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "10 000 MEMBRES! Assemblée générale annuelle. À mettre à vos agendas"

Transcription

1 Chapitre de Montréal Bulletin de l hiver Février MEMBRES! En 1995, quelques centaines de retraités de Bell se sont regroupés au sein du Groupe des pensionnés de Bell afin de défendre leurs intérêts à la suite de la faillite de la Confédération Vie. Douze ans plus tard, le nombre de retraités de Bell Canada et de ses filiales qui font partie du GPB dépasse les Au 31 décembre 2007, le nombre de membres en règle du GPB s élevait à Au moment où vous recevrez ce bulletin, avec les nouveaux membres qui s ajoutent à chaque jour, le groupe aura franchi le cap des membres. Le tableau ci-contre illustre la répartition actuelle de nos membres entre les cinq chapitres à la fin de Environ 60% sont des retraités de l Ontario alors que 40% résident au Québec. Selon Pam Went, présidente du GPB, plusieurs facteurs expliquent la croissance constante du membership du GPB. Tout d abord, les départs massifs à la retraite chez Bell, au cours des dernières années, ont sensiblement augmenté le bassin potentiel de membres. Les campagnes de recrutement, mises en place par les cinq chapitres, ont également apporté de bons résultats. Elle tient à rappeler que le GPB n a pas accès à la liste des retraités de Bell et doit donc compter principalement sur les contacts de ses membres pour l aider dans ses efforts de recrutement membres! 1 Le GPB et l institut C.D. Howe 2 Pensions et ralentissement économique 2 Impôt 2007: il faudra être vigilant! 3 Le GPB écrit à Jim Flaherty 4 Saviez-vous que Ce que fait le GPB pour les pensions 5 Le GPB en Ontario, en Alberta et en C.B. 6 Pam souligne également l impact sur le recrutement qu ont pu avoir les événements des dernières années, comme le déficit du régime de retraite de Bell ainsi que les nombreux rebondissements entourant la vente de BCE à Teachers. Selon elle, ces événements majeurs, qui remettent en question nos acquis, semblent convaincre beaucoup de retraités de la nécessité d un regroupement comme le GPB. Montréal (2869) «Avec plus de 10,000 membres, notre groupe est devenu un organisme reconnu et crédible auprès des organismes gouvernementaux et des autres organismes du milieu des régimes de retraite. Dorénavant, il sera vital pour les retraités de Bell et de ses filiales d être représentés par un organisme solide. Seule la force d un groupe comme le nôtre nous permettra d être entendus tant par les nouveaux propriétaires de Bell que par les gouvernements», conclut la présidente du GPB. À mettre à vos agendas Ottawa (1229) Toronto (3614) Québec (1052) South Western Ontario (1141) Nombre de membres du GPB, par chapitre Assemblée générale annuelle Veuillez prendre note que l assemblée générale annuelle du chapitre de Montréal aura lieu mardi, le 17 juin L ordre du jour paraîtra dans notre prochain bulletin. 1

2 Lettre du GPB à l Institut C. D. Howe Dans notre dernier bulletin, nous avons mentionné que l Institut C. D. Howe avait annoncé la formation d un groupe consultatif d experts chargé d examiner les «principaux enjeux que doivent relever les régimes de retraite canadiens». En décembre 2007, le GPB a adressé une lettre au président de l Institut dans le but d exposer nos vues et nos préoccupations concernant les problèmes fondamentaux liés aux pensions. Nous avons profité de l occasion pour inviter l Institut à consulter les mémoires que nous avons soumis sur le sujet à Finances Canada et aux groupes d étude sur les pensions mis en place en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique. Cette lettre, qu a signée Pam Went, réitère notre position : les droits des participants et des bénéficiaires de régimes à prestations déterminées (PD) existants doivent être mieux protégés. On y mentionne que le GPB et l Institut s entendent sur le fait que le régime PD ne convient pas à tous les employeurs et employés. Cependant, le GPB exprime également ses préoccupations au sujet de l ignorance d un nombre potentiellement élevé de travailleurs canadiens en ce qui concerne les questions de pensions et de placements : «Avec le déclin des régimes PD et autres régimes commandités par les entreprises, une responsabilité accrue incombe au travailleur individuel pour l ensemble des choix financiers et des décisions qui détermineront son pouvoir de dépenser à la retraite. Rien ne permet de croire que le système public d éducation donne une formation aux Canadiens sur le sujet, avant leur entrée sur le marché du travail, où peu d employeurs favorisent l éducation des employés sur ces questions. L ignorance ou l incapacité des travailleurs à acquérir les connaissances requises aura des répercussions sur l économie canadienne dans les années à venir. Le gouvernement devra supporter un fardeau croissant, lorsque plus de citoyens lui réclameront, directement ou indirectement, un plus large soutien financier. L augmentation de la longévité des Canadiens exacerbera ce problème. Le GPB croit qu une étude approfondie pour évaluer de quelle façon les travailleurs canadiens s occupent de planification financière en vue de la retraite est justifiée. Nous espérons que l Institut C. D. Howe considérera sérieusement la conduite d une telle recherche.» Impact possible du ralentissement économique sur le régime de retraite de Bell La section «Projections», à la page 11 du Rapport du Comité d information sur le Régime de retraite de Bell Canada 2007 (CIRR), souligne que les marchés financiers «ont connu une période plus volatile au cours de l été», laquelle a permis à la caisse de retraite d afficher un modeste, mais positif, rendement de 3,1 % pour les huit premiers mois de l année Plus récemment, en janvier 2008, les marchés financiers ont été confrontés à d autres perturbations, il ne fait aucun doute que l ensemble des régimes de retraite en souffrira à court terme. La plupart des analystes en placements croient que les marchés financiers pourraient continuer à être volatiles pour quelque temps et, avec les taux d intérêts décroissants, que la valeur au marché des actifs des régimes de retraite subira d autres brusques variations à la hausse et à la baisse. Un article publié récemment par la Presse canadienne présentait l opinion d analystes en placements à l effet que, comme les régimes de retraite investissent à long terme, «le temps joue en leur faveur». C est-à-dire qu éventuellement, les marchés financiers se stabiliseront de nouveau, la croissance économique s améliorera, et les valeurs des actifs se redresseront. En attendant, le GPB restera en contact avec l administrateur du Régime de retraite de Bell. Nous sommes confiants que l organisme fédéral de réglementation des pensions surveillera la situation, tout comme il l a fait en août 2007, quand les effets de la débâcle des hypothèques à risque sont devenus problématiques. Ce bulletin est publié par le chapitre de Montréal du Groupe des pensionnés de Bell (GPB). Veuillez adresser vos commentaires ou suggestions à André Bergeron à: 2

3 Le fractionnement du revenu de retraite entre conjoints est maintenant permis Pour vos impôts 2007, il faudra être vigilants! En vertu des nouvelles règles fiscales annoncées en octobre 2006 par le ministre des Finances du Canada, M. Jim Flaherty, les retraités ont désormais la possi- bilité de fractionner leurs revenus de pension avec le conjoint marié ou le conjoint de fait ayant un.» taux d imposition plus bas. L économie d impôt annuelle représentera plusieurs milliers de dollars pour certains, alors qu elle sera minime pour d autres. De façon générale, plus l écart des revenus est grand entre les conjoints, plus les économies fiscales seront importantes. Certains retraités à revenus élevés pourront même récupérer leur Pension de la sécurité de la vieillesse (PSV) avec ces nouvelles applications. Au moment de faire leur déclaration de revenu pour 2007, les couples retraités auront plusieurs questions à se poser. Devront-ils fractionner leurs revenus? Combien devrontils transférer à leur conjoint pour obtenir une économie maximale? Devront-ils transférer un montant différent au fédéral et au provincial? Les réponses à ces questions sont différentes pour chaque couple. Il est important de savoir que ce ne sont pas les autorités fiscales qui prendront la décision de fractionner les revenus des couples de façon automatique. Chaque contribuable devra demander le fractionnement et s assurer qu il prend les décisions optimales. Les experts recommandent d ailleurs aux retraités de faire appel à un conseiller compétent ou, à tout le moins, d utiliser un logiciel approprié afin de faire les simulations requises pour optimiser l impact du fractionnement. Voici les grandes lignes de cette nouvelle mesure fiscale : Dans leurs déclarations de revenus de l année 2007, les retraités pourront allouer jusqu à 50 % de certaines rentes admissibles dans la déclaration de leur conjoint marié ou conjoint de fait ayant le revenu le moins élevé. Ce montant sera déduit dans le calcul du revenu du pensionné qui reçoit la rente. Les impôts retenus à la source de vos rentes seront aussi transférés à votre conjoint dans les mêmes proportions. Il n y a pas de transfert réel d argent entre les conjoints. Il s agit d un choix fiscal effectué dans la déclaration de revenus en remplissant les formulaires prescrits (T1032 au fédéral et annexe Q au Québec). L âge du conjoint à qui le revenu sera attribué n a pas d importance. La proportion de revenu fractionné peut varier au provincial et au fédéral, ainsi que d une année à l autre. En plus de bénéficier des avantages que procureront le fractionnement de revenu sur les taux d imposition, les couples pourront doubler leurs crédits d impôt pour revenus de pension car chaque conjoint pourra réclamer le crédit. Revenus de retraite qu on peut fractionner o o Pour les particuliers âgés de moins de 65 ans, le revenu de pension admissible comprend les paiements de rente viagère prévus par un régime de pension agréé (RPA), tel que celui de Bell Canada. À partir de 65 ans, le revenu de pension admissible comprend, en plus, les paiements de rente prévus par un régime enregistré d épargne-retraite (REER), par un régime de participation différée aux bénéfices (RPDB) ou les paiements provenant d un fonds enregistré de revenu de retraite. (FERR). Le gouvernement fédéral a mis à la disposition des contribuables un outil de simulation mais il ne tient pas compte de l impôt provincial. On peut accéder à cet outil et obtenir d autres renseignements à: 3

4 Le GPB écrit au ministre des finances En janvier, le GPB a soumis un mémoire à M. Jim Flaherty, ministre fédéral des Finances, afin de répondre à la question posée dans le cadre des consultations prébudgétaires pour le budget 2008 : «Quelles mesures le gouvernement devrait-il prendre dans le budget de 2008 (et dans l avenir) pour que le Canada puisse faire face aux conséquences du vieillissement de la population?» Dans sa lettre, la présidente Pam Went résume la position du GPB: Nous croyons que le gouvernement doit se pencher sur plusieurs problèmes sérieux afin de s assurer que les retraités canadiens puissent jouir d un revenu adéquat répondant à leurs besoins. Afin d y arriver, nous proposons : 1. Que le ministre des Finances soumette au parlement, d ici un an, un projet de réforme de la loi sur les pensions et modifie la réglementation afin d assurer l avenir des régimes de retraite à prestations déterminées: la nouvelle loi devrait exiger que les régimes de retraite soient entièrement solvables, en tout temps; le concept de «surplus actuariel» pour les régimes existants devrait être remplacé par un fonds de réserve distinct, mais protégé (propriété des cotisants au régime); la réglementation devrait exiger que les actuaires des régimes établissent les niveaux minimum et maximum du fonds de réserve admissible pour chaque régime ; la Loi de l impôt sur le revenu qui limite présentement le montant des cotisations excédentaires devrait être modifiée pour accommoder la création d un fonds de réserve. 2. Que le gouvernement fédéral modifie les lois actuelles afin de reconnaître les retraités comme partie prenante et assurer que leurs prestations de retraite reçoivent une protection maximale en cas de faillite d un régime (La Loi sur les sociétés par actions, la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies et la Loi sur la faillite et l insolvabilité). 3. Que le gouvernement fédéral mette en place un groupe de travail inter-ministériel dont le mandat sera d analyser l état actuel et prévu des revenus de retraite et de proposer des moyens pour permettre aux Canadiens d atteindre la sécurité financière pendant leurs années de retraite. Le groupe de travail devrait soumettre ses recommandations au parlement avant la fin de l année fiscale. La présidente du GPB conclut sa lettre en disant : «M. le ministre, il est indéniable que les failles à l intérieur du système actuel de régimes de retraite privés s élargissent. Le gouvernement fédéral doit démontrer son leadership et ses compétences en élaborant un plan d action qui permettra à une population vieillissante de demeurer autonome et d avoir les revenus nécessaires pour satisfaire ses besoins. C est un héritage important que le gouvernement peut donner à la population canadienne.» Saviez-vous que PRÉCISION Dans le «Saviez-vous que» publié dans notre bulletin de l'hiver 2006, concernant l'assurance Voyage - Frais de soins médicaux d'urgence engagés à l'extérieur de votre province de résidence, nous indiquions que les retraités d'après juillet 2000 pouvaient réclamer à Manuvie les frais médicaux engagés pendant un séjour à l'extérieur du pays. Nous avons été informés que les frais engagés pendant un séjour à l'extérieur du pays pour ces retraités ne sont pas remboursables (d'où l'importance de se procurer une assurance pour frais de soins médicaux d'urgence). Seuls les retraités d'avant juillet 2000 ont droit à ce remboursement, s'ils désirent puiser dans leur allocation de $. 4

5 Ce que le GPB fait pour améliorer les régimes de retraite Depuis 2005, le GPB est devenu un chef de file sur la scène canadienne des régimes de retraite, multipliant les efforts afin d améliorer la sécurité financière à long terme des pensions. Voici ce que nous avons accompli : Le GPB a contribué à développer toute une série de propositions concrètes et détaillées portant sur les régimes de retraite à prestations déterminées en vue de mettre à jour la législation fédérale sur les pensions. Le GPB s est fait l avocat de ces propositions auprès de nombreux organismes dont les suivants : Le ministre fédéral des Finances, Le comité permanent des Finances, Le ministère des Finances, Ressources humaines et Développement social Canada, Le Bureau du surintendant des institutions financières Canada, La Banque du Canada. En tant que membre fondateur de la Fédération Canadienne des Retraités, le GPB a joué un rôle semblable auprès des instances provinciales responsables des régimes de retraite à travers le Canada. Ce que nous visons et pourquoi. Nous croyons que la réalisation des objectifs suivants servirait les intérêts de tous les membres du GPB: 1. Faire reconnaître les intérêts des prestataires de régimes de retraite à prestations déterminées et les consul ter lors de révisions à la législation et à la réglementation visant les régimes de retraite. 2. Fournir aux retraités un accès amélioré à l information et aux données relatives à leurs régimes de retraite. Pour les retraités de Bell, cela signifie un accès direct aux états financiers vérifiés du régime de retraite ainsi qu aux études actuarielles fournies par Bell aux agences de réglementation. De plus, le GPB considère que les délais actuels de production des rapports de fin d exercice de 180 jours sont trop longs. 3. Résoudre les questions des ayants droit aux surplus accumulés, lesquelles questions nuisent au finance ment des régimes de retraite. Les décisions récentes des tribunaux en cette matière sont peu concluantes et les employeurs résistent à contribuer plus que le minimum jusqu à ce que ces questions soient résolues. 4. Exiger une capitalisation complète et en tout temps des régimes de retraite éliminerait plusieurs problèmes qui affectent tous les intervenants. La création d un fonds de réserve pour chaque régime faciliterait le main tien de cette capitalisation complète. 5. Faire adopter une législation qui aurait pour but la supervision indépendante de la gouvernance et de l administration des régimes de retraite et assurer le financement nécessaire des opérations des agences de réglementation. Ni les législations ni l ordre professionnel des actuaires n obligent actuellement à cette super vision indépendante. En somme, c est le loup qui garde la bergerie! Voulez-vous recruter un nouveau membre? Certains de vos collègues ne sont pas encore membres du GPB? N hésitez pas à leur parler de notre groupe. Pour recruter de nouveaux membres, vous pouvez les diriger vers notre site Internet au Vous trouverez sur notre site un formulaire d adhésion que vous pourrez imprimer et leur remettre. Vous pouvez aussi appeler la ligne Info-GPB au pour obtenir une brochure et un formulaire d adhésion. Comme membres du GPB, vous êtes nos meilleurs recruteurs! 5

6 Saviez-vous que RELEVÉ ANNUEL DES AVANTAGES SOCIAUX À LA RETRAITE Au début de chaque année, et ce depuis 2005, Bell fait parvenir un relevé des avantages auxquels vous avez droit à titre de retraité. Nous vous recommandons de vérifier les données de votre relevé afin qu'elles reflètent votre situation actuelle. Veuillez communiquer avec Bell au pour toutes questions ou modifications concernant vos avantages sociaux. Voici quelques points très importants à vérifier: Indemnité de transition En cas de décès, si votre survivant est admissible à une indemnité de transition, le montant est indiqué. Par contre, si vous n'avez pas enregistré votre conjoint légal (par mariage) ou votre conjoint de fait auprès de Bell, aucune prestation ne sera payée. Programme de soins de santé, Protection individuelle ou familiale? Rappelez-vous que le conjoint légal (par mariage) ou conjoint de fait enregistré du retraité(e) a droit à un remboursement maximum à vie de $ (75 000$ pour ceux qui ont choisi cette option et qui ont pris leur retraite après juillet 2000) pour le Régime de remboursement des frais médicaux. Il a aussi droit au Régime de remboursement des frais dentaires et d'optique, mais il doit être inscrit en tant que conjoint chez Bell. Remboursement maximum viager pour les frais médicaux Les sommes utilisées et restantes pour l'ensemble des frais médicaux auxquels vous avez droit y sont indiquées. Si, durant l'année courante, vous devez vérifier le montant qu'il vous reste, vous pouvez communiquer avec Manuvie au Bell nous a avisés que l'administrateur des Avantages Sociaux a fait une erreur dans les relevés de retraités couverts par le Plan B du Régime de soins de santé, option familiale. L'erreur concerne le montant de la prime mensuelle payée par les retraités. Le montant indiqué dans les relevés est de 20,50$ / mois et aurait du être 24$/mois, qui est le montant déduit depuis juillet dernier. La Fédération canadienne des retraités (FCR) présente son point de vue à la Commission ontarienne d experts sur les pensions La Fédération canadienne des retraités (FCR) est un groupe de pression qui regroupe sept organismes de retraités représentant plus de 100,000 retraités partout au Canada. Le GPB a joué un rôle de premier plan dans la mise en place et la croissance de la FCR. En novembre dernier, le FCR a présenté officiellement ses vues lors des audiences publiques de la Commission ontarienne d experts sur les pensions. Jim Murray, représentant des retraités de l Ontario au Comité d information sur le Régime de retraite (CIRR) et membre du comité des pensions du GPB, a donné la présentation à la Commission. Jim préside le groupe de travail mis en place par la FCR afin de suivre les activités de la Commission et d intervenir au besoin. La présentation du FCR, intitulée Revitalizing the Defined Benefit Pension Plan recommande au gouvernement des mesures spécifiques visant à revitaliser les régimes de pension à prestations déterminées. Commission d experts de l Alberta C.B. Après l Ontario, l Alberta et la Colombie-Britannique ont aussi créé, l automne dernier, une commission conjointe d experts afin d étudier leurs lois et règlements régissant les pensions. Leur rapport est prévu pour septembre La FCR a demandé au GPB de préparer un mémoire conjoint qui fut soumis en février en même temps qu un mémoire séparé du GPB. Ces mémoires sont similaires à ceux préparés récemment pour l Ontario et pour Finances Canada à l automne

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

Préparez la retraite que vous voulez

Préparez la retraite que vous voulez Préparez la retraite que vous voulez Vous méritez une retraite agréable La retraite est l un des événements les plus importants de votre vie. Elle marque le passage vers une nouvelle étape merveilleuse

Plus en détail

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL Le 12 novembre 2014 Préparé par : TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt sur le revenu des particuliers Mesures visant

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION MC Retraiteréfléchie PRÉSERVATION DU CAPITAL FISCALEMENT AVANTAGEUSE LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Le fractionnement du revenu de pension constitue l une des modifications les plus importantes

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé Retirer des fonds d un régime immobilisé S T R A T É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É N o 5 Les fonds de pension constituent une source importante de revenu de retraite, mais les restrictions

Plus en détail

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES Le 12 novembre 2014 Mise à jour des projections économiques et budgétaires Fédéral LP TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

La Régie des rentes du Québec

La Régie des rentes du Québec La Régie des rentes du Québec La Régie des rentes du Québec est chargée d appliquer la Loi sur le régime de rentes du Québec et la Loi sur les régimes complémentaires de retraite. De plus, elle administre

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

Mise à jour #16.1 Révisé Août 2004 Saisie-arrêt des Crédits de Prestations de Pension aux Fins d Exécution des Ordonnances Alimentaires

Mise à jour #16.1 Révisé Août 2004 Saisie-arrêt des Crédits de Prestations de Pension aux Fins d Exécution des Ordonnances Alimentaires Commission des pensions Mise à jour #16.1 Révisé Août 2004 Saisie-arrêt des Crédits de Prestations de Pension aux Fins d Exécution des Ordonnances Alimentaires Source: Loi sur les prestations de pension,

Plus en détail

Juillet 2008 1. Compte d épargne libre d impôt (CELI), le nouveau régime en ville!

Juillet 2008 1. Compte d épargne libre d impôt (CELI), le nouveau régime en ville! Régimes d épargne et de retraite collectifs Propos législatifs Bulletin de la Standard Life sur la législation et la gouvernance Juillet 2008 1 Compte d épargne libre d impôt (CELI), le nouveau régime

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Régime de rentes du Québec Pour en savoir plus sur les prestations d invalidité du Régime de rentes du Québec. Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit d interprétation,

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Le gouvernement fédéral publie la version finale de son règlement sur les pensions

Le gouvernement fédéral publie la version finale de son règlement sur les pensions 2 avril 2015 Le gouvernement fédéral publie la version finale de son règlement sur les pensions L e 25 mars 2015, le gouvernement fédéral a publié son Règlement modifiant certains règlements sur les pensions

Plus en détail

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT FERR Fonds enregistré de revenu de retraite RRQ Régime de rentes du Québec SV Programme fédéral de la Sécurité de la vieillesse CRÉDITS D IMPÔT FERR. Page 03 RRQ....Page 06 SV...Page 13 Crédits d impôts..

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne :

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne : Vous vous séparez Pour connaître les effets de la rupture sur : le Régime de rentes du Québec; les régimes complémentaires de retraite; le Soutien aux enfants. Tout sur le Web Les renseignements contenus

Plus en détail

Présentation à l Institut Canadien de la retraite et des avantages sociaux

Présentation à l Institut Canadien de la retraite et des avantages sociaux Bureau du surintendant des institutions financières Bureau de l actuaire en chef Office of the Superintendent of Financial Institutions Des régimes de retraite mieux financés dans un système équilibré

Plus en détail

FONDS DE FIDUCIE DU RÉGIME DE RETRAITE

FONDS DE FIDUCIE DU RÉGIME DE RETRAITE FONDS DE FIDUCIE DU RÉGIME DE RETRAITE FERRONNIERS SECTION LOCALE 842 LIVRET DES MEMBRES Septembre 2011 À tous les membres, Les fiduciaires sont très fiers de vous fournir la présente description sommaire

Plus en détail

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES G UI D E EMPL YÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite Dans certaines grandes entreprises, des milliers de Québécois participent déjà à un régime d épargneretraite

Plus en détail

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite Le RVER Régime Volontaire d Épargne Retraite Origine Suite à un rapport d un comité d experts sur l avenir du système de retraite québécois en 2013. Mandat d étudier les régimes complémentaires de retraite

Plus en détail

Veuillez noter que les dispositions législatives mentionnées dans le présent bulletin entrent en vigueur le 31 mai 2010.

Veuillez noter que les dispositions législatives mentionnées dans le présent bulletin entrent en vigueur le 31 mai 2010. Bulletin de politique n 1 Date de publication : le 21 avril 2010 Dernière mise à jour : le 25 mai 2010 Compte de retraite immobilisé (CRI) Veuillez noter que les dispositions législatives mentionnées dans

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

Cotisations Volontaires

Cotisations Volontaires Cotisations Volontaires Document d information à l intention des participants Direction du Régime de retraite des chargés de cours printemps 2011 Introduction Le Régime de retraite des chargés de cours

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 5 Retirer des fonds d un régime immobilisé Les fonds de pension constituent une source importante de revenu

Plus en détail

PROJET DE LOI N 39 LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE

PROJET DE LOI N 39 LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le 21 mai 2013 PROJET DE LOI N 39 LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le gouvernement du Québec a déposé le projet de loi n 39 Loi sur les régimes volontaires d épargne-retraite (le «projet

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

Échéancier fiscal personnel 2016

Échéancier fiscal personnel 2016 BMO Nesbitt Burns Échéancier fiscal personnel 2016 La plupart des Canadiens savent que le 30 avril est la date limite de production des déclarations de revenus. D autres échéances importantes doivent toutefois

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1 non remboursables pour 2015 1 indépendants affiliés à KPMG non remboursables pour 2015 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb.

Plus en détail

Table des schémas et tableaux...xxv. Liste des sigles et acronymes... xxvii. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1

Table des schémas et tableaux...xxv. Liste des sigles et acronymes... xxvii. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1 Table des matières xv Table des matières Table des schémas et tableaux...xxv Liste des sigles et acronymes... xxvii Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1 1. Le cadre fiscal canadien et

Plus en détail

États Financiers Pour L'Exercice Terminé Le 31 DÉCEMBRE 2008

États Financiers Pour L'Exercice Terminé Le 31 DÉCEMBRE 2008 RÉGIME DE PENSION POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN, LES TECHNICIENS ET TECHNICIENNES ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF OU PROFESSIONNEL États Financiers Pour L'Exercice Terminé Le 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT DU VÉRIFICATEUR

Plus en détail

RENTE À CONSTITUTION IMMÉDIATE

RENTE À CONSTITUTION IMMÉDIATE À L USAGE EXCLUSIF DES conseillers RENTE À CONSTITUTION IMMÉDIATE SURMONTER LES OBJECTIONS La vie est plus radieuse sous le soleil Vue d ensemble Les rentes à constitution immédiate sont un puissant outil

Plus en détail

Faits méconnus sur le RPC/RRQ

Faits méconnus sur le RPC/RRQ Faits méconnus sur le RPC/RRQ STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N o 8 Pour les Canadiens qui ont atteint ou qui approchent l âge de la retraite, le Régime de pensions du Canada/Régime des rentes du Québec

Plus en détail

SYNDICAT DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS du CEGEP DE SOREL-TRACY

SYNDICAT DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS du CEGEP DE SOREL-TRACY Guide de préparation à la retraite des enseignantes et enseignants CEGEP SOREL-TRACY SEECST : site web :http://www.seecst.ca Courriel : seecst@bellnet.ca LOCAL : C2308 TÉLÉPHONE : 450-742-6651 poste :5908

Plus en détail

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Bureau du surintendant des institutions financières Canada 255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada 255 Albert Street Ottawa, Canada K1A 0H2

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2014 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2014 1 non remboursables pour 2014 1 non remboursables pour 2014 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb. Sask. Man. 2 Taux d imposition

Plus en détail

Stratégies pour les programmes de retraite anticipée

Stratégies pour les programmes de retraite anticipée Solutions-conseils Si vous-même ou un membre de votre famille faites face à une mise à pied permanente, à une retraite anticipée volontaire ou à une retraite anticipée «forcée», vous devrez prendre des

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI)

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 1 Découvrez les avantages du REEI Le régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) offre

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

Questions de retraite

Questions de retraite Questions de retraite Vous entreprenez une nouvelle étape de votre vie : la retraite. Elle sera, nous l espérons, des plus enrichissantes et remplie de nouvelles expériences. Pour cela, il vous faut la

Plus en détail

Les rachats de service

Les rachats de service Les rachats de service Table des matières 3 3 5 7 8 9 10 11 12 13 Qu est-ce qu une proposition de rachat? Avez-vous vraiment besoin de racheter du service? Est-ce financièrement avantageux pour vous d

Plus en détail

Mémoire de l AMC présenté à Finances Canada au sujet des modifications proposées à la Loi de l impôt sur le revenu. Le 14 février 2012

Mémoire de l AMC présenté à Finances Canada au sujet des modifications proposées à la Loi de l impôt sur le revenu. Le 14 février 2012 Mémoire de l AMC présenté à Finances Canada au sujet des modifications proposées à la Loi de l impôt sur le revenu Le 14 février 2012 L Association médicale canadienne (AMC) est le porte-parole national

Plus en détail

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation Luc Godbout 2 Suzie St-Cerny Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques

Plus en détail

Système de revenu de retraite du Canada

Système de revenu de retraite du Canada Au Canada, nous jouissons de l un des meilleurs systèmes de retraite au monde. D après une évaluation basée sur l adéquation, la viabilité et l intégrité, le système de s est classé au cinquième rang mondial

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs)

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) FORMULAIRE DFDF 3 PREMIER ET DERNIER MOIS DE LOYER D UNE RÉSIDENCE

Plus en détail

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Colloque sur la retraite au Québec Cercle finance du Québec Roland Villeneuve Vice-président aux politiques et aux programmes Le 31 octobre

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec Édition 2015-2016 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés

Plus en détail

Régime de retraite individuel

Régime de retraite individuel Régime de retraite individuel Préparée pour : 30 mars, 2010 Madame Hélène Vestie François Forget Directeur administratif Stratégie financière Impact inc. 485, rue McGill bureau 400 Montréal, Québec Téléphone

Plus en détail

FERR, FRV et FRRI Conseils et éléments à considérer

FERR, FRV et FRRI Conseils et éléments à considérer SOYEZ MAÎTRE DE VOTRE RETRAITE FERR, FRV et FRRI Conseils et éléments à considérer Nous comprenons que la retraite n est pas qu une question d argent. Il est important de réfléchir aux aspects tant financiers

Plus en détail

Les régimes de retraite enregistrés et votre succession

Les régimes de retraite enregistrés et votre succession conseils fiscaux Les régimes de retraite enregistrés et votre succession Ce que vous ne savez peut-être pas au sujet des REER et des FERR La plupart des Canadiens connaissent les avantages fiscaux des

Plus en détail

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations prébudgétaires provinciales 2008-2009 Conseil du patronat

Plus en détail

Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario. Questions intergouvernementales INDEX N O : MJ300-100

Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario. Questions intergouvernementales INDEX N O : MJ300-100 Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario SECTION : INDEX N O : TITRE : APPROUVÉ PAR : Questions intergouvernementales MJ300-100 Changer la province d enregistrement

Plus en détail

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre compte d épargne libre d impôt collectif Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un compte d épargne-placement flexible qui vous permet de gagner

Plus en détail

Préparation à la retraite

Préparation à la retraite Préparation à la retraite RÉGIME DE RETRAITE DE LA CORPORATION DE L ÉCOLE POLYTECHNIQUE 2 novembre 2010 Objectifs de la séance Vous aider à mieux comprendre les enjeux de la retraite et à mieux vous préparer

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer?

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ)

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au décès d un proche

Nous sommes avec vous, au décès d un proche Nous sommes avec vous, au décès d un proche Le décès d un proche peut bouleverser votre monde. Votre conseiller financier peut alléger votre fardeau. Nous savons que vous traversez une épreuve difficile

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Nouvelle année, nouvelles règles de capitalisation des régimes de retraite au Québec : adoption du projet de loi 57

Nouvelle année, nouvelles règles de capitalisation des régimes de retraite au Québec : adoption du projet de loi 57 Le 21 décembre 2015 Nouvelle année, nouvelles règles de capitalisation des régimes de retraite au Québec : adoption du projet de loi 57 L e projet de loi 57, Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires

Plus en détail

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) donne aux Canadiens un nouveau moyen d épargner en franchise d impôt. Lorsque vous cotisez à un CELI, votre placement fructifie à l abri de l impôt et vous n aurez

Plus en détail

Avantages sociaux et Régime de retraite de Bell Canada. Présenté par: Guylaine Pomerleau Gestionnaire principale - Pension

Avantages sociaux et Régime de retraite de Bell Canada. Présenté par: Guylaine Pomerleau Gestionnaire principale - Pension Avantages sociaux et Régime de retraite de Bell Canada Présenté par: Guylaine Pomerleau Gestionnaire principale - Pension Juin 2012 Ordre du jour Deux sites des avantages sociaux Statistiques Descriptions

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité ISSD-059-12-10 Vous pouvez obtenir cette publication en communiquant avec : Services des publications Ressources humaines

Plus en détail

Régime enregistré d épargneinvalidité. Aider les Canadiens handicapés à mettre de l argent de côté pour l avenir

Régime enregistré d épargneinvalidité. Aider les Canadiens handicapés à mettre de l argent de côté pour l avenir Régime enregistré d épargneinvalidité Aider les Canadiens handicapés à mettre de l argent de côté pour l avenir Aider les Canadiens handicapés à mettre de l argent de côté pour l avenir Le régime enregistré

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

LA NOUVELLE-ÉCOSSE ADOPTE UNE NOUVELLE LOI SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE

LA NOUVELLE-ÉCOSSE ADOPTE UNE NOUVELLE LOI SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE Le 10 janvier 2012 LA NOUVELLE-ÉCOSSE ADOPTE UNE NOUVELLE LOI SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE Le 15 décembre 2011, le projet de loi 96, la Pension Benefits Act de la Nouvelle-Écosse, a reçu la sanction royale.

Plus en détail

PRÉPARATION À LA RETRAITE

PRÉPARATION À LA RETRAITE PRÉPARATION À LA RETRAITE Présenté par Claudine Morin-Massicotte Bureau de la retraite 17 novembre 2015 Préparation à la retraite RÉGIME DE RETRAITE DE LA CORPORATION DE L ÉCOLE POLYTECHNIQUE OBJECTIFS

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

En cas de litige, le texte et les documents officiels prévaudront.

En cas de litige, le texte et les documents officiels prévaudront. RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS SYNDIQUÉS DE VIA RAIL CANADA INC. TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 4 GLOSSAIRE... 5 PLANIFICATION DE LA RETRAITE... 6 1 re étape Déterminer l âge souhaité de la retraite...

Plus en détail

Le 22 avril 2013 LE RAPPORT D AMOURS EN BREF SUIVEZ RETRAITESAI SUR. Numéro 13-06. La rente longévité SOMMAIRE

Le 22 avril 2013 LE RAPPORT D AMOURS EN BREF SUIVEZ RETRAITESAI SUR. Numéro 13-06. La rente longévité SOMMAIRE SOMMAIRE La rente longévité Loi RCR : - La fin des mesures de financement particulières dans les régimes du secteur public Une capitalisation renforcée - Une solvabilité allégée - Les valeurs de transfert

Plus en détail

Aperçu du budget fédéral de 2016

Aperçu du budget fédéral de 2016 RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Aperçu du budget fédéral de 2016 Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a déposé le premier budget du gouvernement libéral le mardi 22 mars 2016. Il s agit du premier budget

Plus en détail

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle?

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Florian Magnollay, Partner Expert-comptable diplômé Expert en finance et en controlling Responsable du marché Assurances Suisse Romande

Plus en détail

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002 CCRRA Canadian Council of Insurance Regulators Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance Copie à: Mr. Michael Grist Chair, CCIR Committee on Streamlining and Harmonization Québec,

Plus en détail

FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) COLLECTIF POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET DE SOUTIEN DE MCGILL

FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) COLLECTIF POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET DE SOUTIEN DE MCGILL FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) COLLECTIF POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET DE SOUTIEN DE MCGILL MON FRV/FRR COLLECTIF EN BREF À la date de votre départ à la retraite ou de votre

Plus en détail

Rapport annuel : Évolution de votre épargne-retraite

Rapport annuel : Évolution de votre épargne-retraite 1234, rue Inconnue Nulle part (Québec) A1A 1A1 Rapport annuel : Évolution de votre épargne-retraite pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Société ABC limitée Jean Tremblay La valeur actuelle

Plus en détail

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Le système canadien de revenu de retraite appuyé par l État PILIER 1 PILIER 2 PILIER 3 Sécurité de la vieillesse (SV) Supplément de

Plus en détail

EssentIA. REER collectif. Rencontre d adhésion

EssentIA. REER collectif. Rencontre d adhésion EssentIA REER collectif Rencontre d adhésion Ordre du jour Introduction Caractéristiques de votre régime Planifiez votre retraite en deux temps, trois mouvements! Étape 1 : Fixez-vous un objectif de retraite

Plus en détail

Séance 14 - Nouvelles normes de financement du Québec. Nathalie Joncas, actuaire, CSN Michel St-Germain, actuaire, Mercer

Séance 14 - Nouvelles normes de financement du Québec. Nathalie Joncas, actuaire, CSN Michel St-Germain, actuaire, Mercer Séance 14 - Nouvelles normes de financement du Québec Nathalie Joncas, actuaire, CSN Michel St-Germain, actuaire, Mercer Agenda La toile de fond La démarche Les positions syndicales et patronales Le projet

Plus en détail

Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite

Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite Ce sont vos projets de retraite qui vous permettront d établir le montant à épargner. Les calculs suivants vous aideront à déterminer la somme à mettre

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

Quel service puis-je racheter?

Quel service puis-je racheter? PARLONS VOLUME 1, NUMÉRO 4 JUILLET 2000 Combien cela coûte-t-il? Voir page 4 Quel service puis-je racheter? Voir page 3 Pourquoi est-ce une bonne idée de racheter du service? Voir page 2 Comment décider

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

Comprendre le fonds de pension? Septembre 2006

Comprendre le fonds de pension? Septembre 2006 «NOTRE FORCE, C EST D ÊTRE UNIS ET SOLIDAIRES» Septembre 2006 Comprendre le fonds de pension Depuis le temps que l on en parle, voici un document qui vous aidera à comprendre votre fonds de pension. Consultez-le

Plus en détail

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Service des ressources humaines et financières Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Votre régime de retraite à l Université de Sherbrooke Modes de prestations

Plus en détail

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015 Université d Ottawa Cadre de référence Budget 2014-2015 L Université d Ottawa souhaite communiquer à la communauté universitaire les priorités, les enjeux et les défis auxquels elle fera face pour la préparation

Plus en détail