Programme. Section de la formation et du perfectionnement du personnel. D a n s c o n n a î t r e, i l y a n a î t r e

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme. Section de la formation et du perfectionnement du personnel. D a n s c o n n a î t r e, i l y a n a î t r e"

Transcription

1 S e c t i o n d e l a f o r m a t i o n e t d u p e r f e c t i o n n e m e n t d u p e r s o n n e l - P r o g r a m m e D a n s c o n n a î t r e, i l y a n a î t r e Victor Hugo Section de la formation et du perfectionnement du personnel Programme

2 2008 D a n s c o n n a î t r e, i l y a n a î t r e Section de la formation et du perfectionnement du personnel Victor Hugo Programme Genève, 2008

3

4 Introduction Je suis ravie de vous présenter le Programme 2008 de perfectionnement du personnel. Comme les années précédentes, ce programme couvre une large palette de cours de formation et de perfectionnement dont certains seront dispensés pour la première fois et d'autres ont été améliorés. Les programmes que nous proposons ont pour but d'instaurer une culture institutionnelle fondée sur les valeurs fondamentales communes d intégrité, de professionnalisme et de respect de la diversité. Ils visent à développer des compétences en matière d encadrement et à permettre aux fonctionnaires du Secrétariat d'acquérir les capacités techniques nécessaires afin de mieux répondre aux nouveaux enjeux du 21e siècle. La politique définie par l Organisation en matière d acquisition et de perfectionnement des compétences professionnelles est fondée sur l idée que la formation des fonctionnaires est un processus à long terme qui constitue un objectif prioritaire et un investissement important pour l avenir dont la responsabilité incombe à l Organisation mais aussi au personnel d encadrement et aux fonctionnaires. Les superviseurs ont un rôle primordial à jouer dans la formation et le perfectionnement de leurs subordonnés. Je les invite à tirer parti des entretiens sur le suivi du comportement professionnel afin d identifier clairement les besoins de leurs subordonnés et de convenir avec eux des moyens permettant d y répondre, que ce soit par des cours, des sessions de coaching ou de mentoring (parrainage), ou encore des formations en cours d emploi. Ils doivent également veiller à ce que les fonds alloués à leurs bureaux et départements pour améliorer et actualiser les capacités spécifiques et techniques des fonctionnaires soient répartis équitablement de manière à favoriser les meilleurs résultats de formation et une plus grande efficacité. Les fonctionnaires ont également un rôle à jouer dans la formation afin d'approfondir et d'enrichir leurs connaissances et leurs capacités. Quelle que soit leur position hiérarchique ou leur niveau d expérience, qu ils soient cadres supérieurs au bénéfice de plusieurs années de service ou aient été recrutés récemment, tous pourront trouver dans le programme 2008 une formation correspondant à leurs besoins. La participation à ces programmes de formation peut permettre aux fonctionnaires non seulement de contribuer à l évolution de leur propre carrière mais aussi de renforcer la capacité de l Organisation à répondre efficacement aux défis actuels et futurs. Je vous encourage vivement à profiter des opportunités qui vous sont offertes. Jan Beagle Sous-Secrétaire général à la gestion des ressources humaines

5

6 Table des matières Introduction 3 Politique de perfectionnement 9 Compétences de base et d encadrement 10 Liens entre valeurs et compétences et perfectionnement du personnel 11 Instaurer une culture de la volonté de perfectionnement 11 Développement organisationnel 11 Formation du personnel et suivi du comportement professionnel 12 Programmes de formation destinés à l ensemble du Secrétariat 12 Nouveaux programmes proposés en 2008: 13 Programmes décentralisés et plan de formation annuel 13 Communication accrue concernant les possibilités de formation 13 Aide et soutien de la part du personnel de la SFPP 13 La responsabilisation est la clé du succès 13 Des responsabilités communes fourniront de meilleurs résultats de formation 14 Obligations des membres du personnel 15 Obligations des superviseurs/cadres 15 Obligations du personnel de la SFPP 15 Section de la formation et du perfectionnement du personnel (SFPP) 16 Lieu 16 Parking 16 Cours de langues 16 Programmes de Technologies de l information & de Gestion et communication 16 Qui peut s'inscrire? 16 Programmes de Technologies de l information & de Gestion et communication 17 Technologies de l information & Gestion et communication 17 Tableaux synoptiques des cours proposés 18 Concours et examens 18 Langues 19 Gestion et communication 20 Technologie de l information Concours et examens Concours internationaux Examens locaux Cours de langues Calendrier des cours de langues Informations relatives aux cours de langues Cours généraux de langues dans les langues officielles des Nations Unies Autoformation en anglais et en français 30

7 2.5 Cours de langues spécialisés 31 A) Expression orale Anglais, Chinois, Espagnol, Français et Russe 31 B) Expression orale - Français 32 C) Expression orale - Espagnol 32 D) Sons et structures - Arabe 32 E) Expression écrite Anglais et français 32 F) L anglais sur le lieu de travail 33 G) Révision - Espagnol 33 H) Anglais (niveau supérieur) Compétences avancées 34 I) Français (niveau supérieur) Compétences avancées 34 J) Autres cours directement liés à l acquisition de compétences linguistiques et en matière de communication Examen d aptitude linguistique (EAL) Centre de ressources en langues Orientation Programme de bienvenue (induction) Programme d orientation des Nations Unies à Genève Programme de développement spécial pour les administrateurs auxiliaires Programme de mentoring («parrainage») Réseau de fonctionnaires recrutés à Genève via les concours de recrutements nationaux Intégrité et respect de la diversité Travailler ensemble : éthique et intégrité sur le lieu de travail Formation à la prévention du harcèlement moral, du harcèlement sexuel et de l abus d autorité sur le lieu de travail Diversité 46 A) Atelier sur la diversité 46 B) Communication interculturelle (communiquer efficacement dans un environnement culturel diversifié) Aide à l'organisation des carrières Aide à l'organisation des carrières 49 A) En route vers l'avenir: orienter sa carrière au sein des Nations Unies 49 B) Rédiger une notice personnelle 50 C) Réussir un entretien Centre de développement de carrière Mini ateliers Mini ateliers 53 A) Plateaux de carrière 53 B) Comment gérer les conversations difficiles 54 C) Créer un bon réseau de contacts 54 D) Facilitation de réunions 54 E) Donner et recevoir du feedback 55 F) Gérer le changement 55 G) Gérer le transfert des connaissances 56 H) Gérer le stress 56 I) Acquérir et conserver une bonne réputation 56 J) Apprendre à se fixer des objectifs SMART 57 K) Transitions : savoir tirer parti du changement! 57

8 7.0 Programme de préparation à la pré-retraite Programme de préparation à la pré-retraite Capacité à gérer et superviser des personnes Programme de formation à la gestion des personnes 61 (A) Programme de renforcement des compétences dans le domaine de l encadrement pour les cadres 61 (B) Programme de renforcement des compétences dans le domaine de l encadrement pour les directeurs Programme de formation sur le développement des aptitudes à la supervision 62 (A) Développement des aptitudes à la supervision 62 (B) Développement des aptitudes à la supervision Session pratique de suivi Suivi du comportement professionnel pour les cadres et superviseurs Formation de base au coaching pour les cadres Techniques d entretien basées sur les compétences Techniques d entretien basées sur les compétences - Suivi Communication et efficacité professionnelle Développement des services généraux 67 (A) Phase 1 : Compétences de base en matière de communication 67 (B) Phase 2 : Efficacité au travail, travail en équipe, éthique et intégrité 68 (C) Phase 3 : Communiquer efficacement : techniques d écoute active 68 (D) Phase 4 : Techniques avancées de communication : gérer la communication hiérarchique Gestion de projet 69 (A) Compétences de base en matière de gestion de projet 69 (B) Gestion de projets de coopération au développement, gestion de projets financés par des donateurs Efficacité personnelle Techniques professionnelles d animation Présentations efficaces Prise de parole en public Animation efficace Techniques de rédaction Service de rédaction Formation de formateurs Résolution de conflits Négociation dans un esprit de collaboration Résolution de conflits - Suivi Médiation Interventions spécifiques à une équipe Renforcement de l esprit d équipe Planification stratégique Souci du client 82

9 12.0 Gestion des ressources financières Formation à la gestion des achats Formation à la gestion des contrats Gestion des ressources humaines Séances d information sur le système en ligne d évaluation et de notation des fonctionnaires (e-pas) Formation en gestion des ressources humaines Formation en informatique Access 2000/2003 Créer et gérer une liste de contacts Excel 2000/ (A) Excel 2000/ Débutant 94 (B) Excel 2000/ Intermédiaire 94 (C) Excel 2000/ Avancé 94 (D) Excel 2000/ Créer et gérer une liste de présence Lotus Notes 95 (A) Lotus Notes - Débutant 95 (B) Lotus Notes - Réunions et calendriers de groupes PowerPoint 2000/ Word 2000/ (A) Word 2000/ Débutant 95 (B) Word 2000/ Intermédiaire 95 (C) Word 2000/ Avancé 96 (D) Word 2000/ Documents maîtres 96 (E) Word 2000/ Notes de bas de page / notes de fin / signets / renvois / liens hypertextes / index 96 (F) Word 2000/ Outils de révision 96 (G) Word 2000/ Création de sections 96 (H) Word 2000/ Styles et tables des matières 97 (I) Word 2000/ Modèles de document 97 (J) Word 2000/ Formulaires Windows Explorer et WinZip Certification PCIE Sessions de formation à des sujets spécifiques Mise à jour Office Amélioration des compétences techniques relatives au poste de travail Programme d amélioration des compétences techniques relatives au poste de travail Programme de congé sabbatique Sécurité et préparation aux missions Notions de base de sécurité sur le terrain : sécurité, santé et bien-être du personnel (formation en ligne) Séance d information sur la préparation aux missions Notions avancées de sécurité sur le terrain : 108

10 Politique de perfectionnement L acquisition et le perfectionnement des compétences professionnelles et en matière d encadrement de ses fonctionnaires constituent un objectif prioritaire et un investissement important pour l'avenir de l'organisation. Voici les principales lignes directrices de la politique de perfectionnement des Nations Unies : - L objectif de la politique de perfectionnement est de répondre aux besoins de l Organisation et de satisfaire les aspirations professionnelles de ses fonctionnaires. - Les programmes de perfectionnement doivent faciliter la mise en œuvre des réformes entreprises par le Secrétaire général. Ils contribuent au changement de la culture institutionnelle ainsi qu au renforcement des ressources humaines nécessaires pour l avenir. - Les programmes de perfectionnement se fondent sur les aptitudes générales définies par l Organisation et sur les compétences en matière d encadrement. Il est essentiel que les besoins soient recensés régulièrement afin de répondre aux exigences de l Organisation et d'identifier les lacunes qui seront comblées par la création et le développement de compétences et d aptitudes. - L Organisation, ses cadres et ses fonctionnaires ont tous un rôle à jouer dans la formation et le perfectionnement. Le dialogue qui s'instaure par le biais du système d évaluation et de notation des fonctionnaires (PAS) permet d identifier les besoins en matière de perfectionnement et de formation et d établir les responsabilités de chacun. - Une large palette de programmes de formation est offerte pour répondre à ces besoins. D une part, des programmes centralisés, visent à créer des compétences de base et en matière d encadrement et à promouvoir la culture et les valeurs de l Organisation. D'autre part, des programmes non centralisés, permettent de répondre aux besoins spécifiques et techniques des départements et des bureaux. - Les programmes de formation doivent être accessibles à l ensemble des fonctionnaires, à tous les niveaux de la hiérarchie. - Les fonctionnaires doivent envisager leur formation au sens le plus large. Ils pourront se tourner vers l autoformation, envisager des échanges avec des collègues ou lire les publications spécialisées relatives à leur activité, suivre des formations en cours d emploi, des séances de coaching et des programmes de perfectionnement par affectation. - Des méthodes de formation alternatives telles que les sessions d autoformation en informatique seront développées. - L Ecole des cadres des Nations Unies offre la possibilité de sessions d échanges au cours desquelles les fonctionnaires pourront bénéficier de l expérience de collègues d autres organisations faisant partie du système des Nations Unies. - L évaluation fait partie intégrante des programmes de formation. Elle permet de s assurer qu ils continuent de répondre efficacement aux besoins de l Organisation.

11 Compétences de base et d encadrement Dans le cadre de la réforme entreprise par le Secrétaire général dans le domaine de la gestion des ressources humaines, un processus participatif a été lancé afin de déterminer les compétences de base et d encadrement. Les valeurs communes s entendent des principes et convictions qui sont à la base du travail de l organisation et guident les actions et comportements de son personnel. Les compétences de base se définissent comme la combinaison de compétences, de qualifications et de comportements qui est demandée aux membres du personnel, indépendamment de la place qu ils occupent dans la hiérarchie. Les compétences d encadrement consistent en des compétences, qualifications et comportements supplémentaires, demandés aux personnes ayant des fonctions d encadrement. Les compétences nécessaires aux Nations Unies ont été définies par le biais d un processus participatif comprenant des entretiens et des groupes de discussion composés de membres représentatifs de l ensemble du personnel du Secrétariat, notamment le Secrétaire général adjoint, les chefs de départements et de bureaux et plusieurs centaines de fonctionnaires en poste dans six lieux d affectation. Les informations collectées ont permis de définir le modèle de compétence suivant, qui répertorie trois valeurs communes, huit compétences de base et six compétences en matière d encadrement. Valeurs communes - Intégrité - Professionalisme - Respect de la diversité Compétences de base - Aptitude à la communication - Esprit d équipe - Aptitude à la planification et à l organisation - Sens des responsabilités - Créativité - Souci du client - Volonté de perfectionnement - Ouverture à la technologie Compétences d encadrement - Qualités de chef - Hauteur de vue - Responsabilisation des subordonnés - Aptitude à donner confiance - Suivi du comportement professionnel - Sûreté de jugement/prise de décision Le Secrétaire général a transmis cette grille de compétences à tous les fonctionnaires dans la circulaire ST/SGB/1999/15 du 13 octobre Il y précise que ces compétences peuvent constituer un langage commun qui permettra d évoquer l excellence dans l exécution des tâches et la gestion en des termes concrets. Il a également signalé que ces compétences prendront toute leur valeur lorsqu elles seront appliquées et intégrées à d autres aspects de la gestion des ressources humaines. Ces aptitudes ont été incorporées aux programmes de perfectionnement du personnel, au système d évaluation et de notation des fonctionnaires, aux définitions génériques de poste ainsi qu aux avis de vacance. 10

12 Liens entre valeurs et compétences et perfectionnement du personnel Les programmes de formation du personnel ont été améliorés, de même que de nouvelles formations ont été créées, afin de permettre aux fonctionnaires d acquérir et d améliorer des compétences spécifiques. Le tableau figurant au début de chaque chapitre de cette brochure aidera les superviseurs et les fonctionnaires à planifier leur formation. Ce tableau met en relation certaines valeurs et compétences (c est-à-dire l ensemble des savoir-faire, qualités et types de comportement que les fonctionnaires devront acquérir et améliorer tout au long de leur carrière) avec le programme permettant de les créer et de les renforcer. Les compétences ne s acquièrent donc pas une fois pour toutes. En effet, la participation à des formations est l un des meilleurs moyens d acquérir des aptitudes, cependant elle ne remplace pas l expérience, le coaching, le feedback et l apprentissage individuel. Pour plus d informations sur un programme et sur les compétences qu il permet de développer, veuillez consulter le site de la Section de la formation et du perfectionnement du personnel (SFPP). Instaurer une culture de la volonté de perfectionnement Au cours du processus qui a permis de définir les compétences, la volonté de perfectionnement a été identifiée comme l une des plus importantes pour tous les fonctionnaires des Nations Unies et l avenir de l Organisation. De fait, l expérience au sein d autres organisations a montré que la volonté de perfectionnement est un facteur essentiel dans la capacité d une organisation à s adapter à l évolution du monde et aux besoins des clients. Le Secrétaire général est déterminé à créer une culture de la volonté de perfectionnement commune à l ensemble du Secrétariat, une culture qui sera le fruit d un partenariat entre l Organisation, ses cadres et ses fonctionnaires. Dans «Investir pour l avenir» 1, il a souligné que le futur des Nations Unies dépendait de sa capacité à apprendre, à grandir et à changer. Il l a répété dans son rapport «Renforcer l ONU : un programme pour aller plus loin dans le changement» 2 en déclarant : «Une réforme est un processus de longue durée, pas un événement ponctuel, et les changements ne s effectueront pas automatiquement ni du jour au lendemain» et en insistant sur l importance du perfectionnement et de la formation pour la mise en œuvre de la réforme annoncée dans ce rapport. L Organisation offre de nombreuses opportunités à ses fonctionnaires, notamment une large palette de programmes de formation et de perfectionnement. Nous nous attachons de plus à mettre en place diverses modalités d apprentissage comme des sessions avec formateur et des programmes d autoformation. Nous insistons également sur les possibilités toujours plus nombreuses de projets et travaux spécifiques, notamment les affectations à des missions et d autres expériences de développement. Les cadres sont incités à encourager et soutenir les employés dans leurs objectifs d apprentissage et de développement. Ils reçoivent eux-mêmes une formation dans ce sens. Les employés, de leur côté, doivent s engager à développer leurs compétences professionnelles. Développement organisationnel Le développement organisationnel est un effort global pour améliorer l efficacité d une entité, d un département ou d une commission régionale, par exemple. Un 1 ST/SGB/1998/6, 31 mars A/57/387, 9 septembre

13 diagnostic est généralement établi pour identifier les décalages entre la réalité et les objectifs à atteindre, puis pour mettre en œuvre les moyens pour pallier ces déficiences et intervenir. Ces mesures s accompagnent des processus habituels de supervision, d évaluation et de formation. Le changement peut intervenir dans la planification stratégique, la programmation, le renforcement des équipes, la définition des objectifs de l Organisation, le coaching de hauts fonctionnaires et de cadres, la planification et la restructuration des processus ainsi que dans le souci de la satisfaction du client. Cette nouvelle culture met l accent sur une approche intégrée qui se focalise sur les personnes, les objectifs et les processus et qui tient compte de l environnement changeant dans lequel l Organisation évolue. Formation du personnel et suivi du comportement professionnel Le système d évaluation et de notation des fonctionnaires (PAS) constitue un outil essentiel dans le renforcement du rôle des fonctionnaires et des superviseurs en matière de perfectionnement. L identification des besoins spécifiques d un employé fait partie intégrante du processus du PAS. Les fonctionnaires sont priés d indiquer au moins un objectif de perfectionnement dans leur projet de formation continue. Ces objectifs peuvent se concentrer sur des aptitudes ou des connaissances dont ils ont besoin ou qui pourraient devenir nécessaires dans leurs fonctions actuelles ou futures au sein des Nations Unies. De plus, avec le PAS, les superviseurs sont tenus de contribuer au développement de leurs subordonnés. Alors que les entretiens sur le perfectionnement ne devraient pas se résumer à un seul événement annuel, les entrevues sur la planification du travail que propose le PAS offrent la possibilité d évoquer ce problème régulièrement. Les fonctionnaires sont invités à prendre l initiative et à consulter leur supérieur direct concernant leurs besoins de formation et de développement. Ces derniers doivent, pour leur part, s assurer que les plans de formation des départements incluent tous les subordonnés et que ceux-ci se sentent soutenus et disposent du temps nécessaire pour pouvoir bénéficier pleinement des opportunités qui leur sont offertes. Lors du bilan de fin de cycle, le supérieur de premier rang est tenu d analyser les effets que la formation aura eus sur l ensemble de l unité. Les valeurs et les compétences de base et d encadrement définies par l Organisation peuvent servir de point de départ à ces entretiens. Les fonctionnaires et leur supérieur direct pourraient souhaiter convenir d une ou deux compétences sur lesquelles la formation du subordonné devrait se focaliser, à la fois à court et à long terme. Les membres du personnel assumant des responsabilités de supervision doivent évaluer le développement de leurs propres compétences en matière d encadrement avec leur supérieur direct. Dans ce contexte, il est important que les fonctionnaires et les superviseurs ne s en tiennent pas uniquement aux programmes de formation formels pour atteindre leurs objectifs, mais prennent en compte toutes les options, notamment les projets et tâches spécifiques, l apprentissage individuel par autoformation, le coaching par le superviseur, etc. Programmes de formation destinés à l ensemble du Secrétariat La politique mise en œuvre par les Nations Unies en matière de formation comprend des programmes centralisés dont l objectif est de renforcer la capacité de l Organisation et de soutenir les réformes institutionnelles en contribuant à l instauration d'une culture et de valeurs communes, d'une compréhension mutuelle des problèmes qui se posent et la création de réseaux de personnels au sein de l'organisation. 12

14 Nouveaux programmes proposés en 2008: - Développement des services généraux (phase 3 et 4) - Mini-atelier sur la motivation et le succès au travail Programmes décentralisés et plan de formation annuel C est aux superviseurs qu il incombe de définir les besoins de leurs subordonnés en matière de formation et de leur fournir les opportunités d y répondre. Des moyens financiers sont donc directement mis à la disposition des départements et des bureaux, sur la base des plans de formations annuels soumis au Bureau de la gestion des ressources humaines (BGRH). Ces fonds sont destinés à améliorer et à actualiser les capacités spécifiques et techniques, et à aider les départements à atteindre leurs objectifs et à répondre aux besoins de chaque fonctionnaire. La gestion de ces fonds relève des départements et des bureaux concernés, comme indiqué dans la circulaire ST/AI/1997/4 sur le perfectionnement des aptitudes et compétences. Les superviseurs doivent s assurer que les besoins d amélioration des capacités spécifiques et techniques de leurs subordonnés sont identifiés lors de l évaluation et de la notation des fonctionnaires (PAS) puis intégrés au plan général de formation du département. Le BGRH alloue des fonds, prodigue des conseils et supervise la mise en œuvre des plans. Le personnel de la Section de la formation et du perfectionnement du personnel est à la disposition des bureaux et des départements afin de les aider à la préparation de leur plan de formation annuel. Communication accrue concernant les possibilités de formation La volonté de perfectionnement étant un élément clé du processus de réforme, nous tenons avant tout à faire prendre conscience aux fonctionnaires du fait qu il est important de profiter des opportunités qui leur sont offertes. De plus amples informations sur les divers programmes et sur les horaires sont disponibles sur la page d accueil du site de la Section de la formation et du perfectionnement du personnel (http://learning.unog.ch) à laquelle vous pouvez accéder en cliquant sur le menu déroulant des Services de l ONUG et en sélectionnant SFPP (Section de la formation et du perfectionnement du personnel). Aide et soutien de la part du personnel de la SFPP Les employés de la Section de la formation et du perfectionnement du personnel vous aident à définir vos besoins en matière de formation, à identifier les possibilités qui vous sont offertes pour y répondre et à concevoir des plans de perfectionnement. Ils conseillent et aident également les départements ou les unités de travail à élaborer des plans de formation en fonction du comportement professionnel et du processus de développement de carrière dans le contexte du développement organisationnel. La Section de la formation et du perfectionnement du personnel organise des sessions d'information sur les programmes de perfectionnement à la demande des unités de travail et des départements. La responsabilisation est la clé du succès Le diagramme du partage des responsabilités montre que la formation ne peut fournir d excellents résultats qu avec l engagement des trois partenaires (la SFPP, les superviseurs/ cadres et les fonctionnaires). Cette période comprend trois phases: avant la formation, durant la formation et après la formation. 13

15 Des responsabilités communes fourniront de meilleurs résultats de formation - Définir et mettre en œuvre des programmes fondés sur les valeurs fondamentales et les compétences de base des Nations Unies qui répondent aux besoins du personnel et de l'organisation. - Garantir l'utilisation des approches et méthodes de formation les plus efficaces. - Garantir à chaque participant une formation équitable dans une atmosphère stimulante et créative. - S'assurer que la formation répond aux besoins du personnel et de l'organisation. - Assurer le suivi et l'évaluation des cours de formation et prendre, le cas échéant, les mesures nécessaires pour garantir des formations de grande qualité. Personnel de la Section de la formation et du perfectionnement du personnel Optimisation des apprentissages Superviseurs/ Managers Membres du personnel - Définir les besoins de départements d'une fonction spécifique d'un fonctionnaire. - Encourager la formation et le développement de carrière de leurs subordonnés. - Libérer leurs subordonnés afin qu'ils puissent suivre une formation. - Participer activement au développement de leur carrière. - Faire preuve d'engagement pour atteindre les objectifs définis dans le cadre de la formation. - Appliquer les compétences acquises durant la formation sur leur lieu de travail et les partager avec leurs collègues. 14

16 Obligations des membres du personnel Avant la formation, les fonctionnaires doivent : - s assurer qu ils ont reçu l accord de leur superviseur pour participer à la formation à la date prévue (la signature du superviseur n est nécessaire que si l employé doit remplir un formulaire d inscription) ; - s engager à suivre la formation aux date, heure et durée prévues. Seule une participation à la totalité du cours peut garantir d excellents résultats. Les certificats ne seront remis qu aux participants ayant suivi la totalité du cours ; - annoncer le plus tôt possible toute renonciation à la formation, ce qui ne peut avoir lieu qu en cas d extrême urgence, afin que les personnes figurant sur les listes d attente puissent être contactées ; - effectuer, si nécessaire, une préparation à la formation. Durant la formation, les fonctionnaires doivent : - faire preuve d engagement en étant ponctuel, en préparant le matériel nécessaire et en suivant la formation jusqu au bout. Après la formation, les fonctionnaires doivent: - remplir les évaluations, lesquelles font partie intégrante du processus de formation. Ces évaluations constituent un suivi pour les formateurs et indiquent les points forts et les points faibles de la formation ; - appliquer les connaissances et les compétences acquises lors de la formation sur leur lieu de travail et les partager avec leurs collègues le cas échéant. Obligations des superviseurs/cadres Avant la formation, les superviseurs/cadres doivent : - identifier les besoins du département et/ou les besoins spécifiques d un subordonné et les intégrer au plan de formation annuel ; - convenir avec le fonctionnaire des objectifs à atteindre dans le cadre de la formation ; - soutenir les fonctionnaires dans leur effort pour atteindre leurs objectifs de perfectionnement ; - libérer les subordonnés pour toute la durée de la formation. Durant la formation, les superviseurs/cadres doivent : - s assurer que les fonctionnaires ne seront pas dérangés lors de la formation. Après la formation, les superviseurs/cadres doivent : - encourager les fonctionnaires à appliquer les connaissances et les compétences acquises lors de la formation sur leur lieu de travail. Obligations du personnel de la SFPP Avant la formation, les formateurs/professeurs doivent : - définir les besoins d un groupe en matière de formation. Durant la formation, les formateurs/professeurs doivent : - garantir à chaque participant une formation équitable dans une atmosphère stimulante et créative ; - s assurer que la formation répond aux besoins du groupe. Après la formation, les formateurs/professeurs doivent : - analyser les évaluations qu ils auront reçues. - Améliorer et ajuster leur cours/formation en conséquence. 15

17 Section de la formation et du perfectionnement du personnel (SFPP) Lieu - La SFPP est située dans l Annexe Bocage Il, qui accueille l ensemble des cours de langues et d informatique et la plupart des formations en gestion et communication. - Si une formation est dispensée hors site, le lieu sera affiché et communiqué aux participants. Parking - Un parking, auquel on peut accéder par la porte de Prégny, sur l Avenue de la Paix, est à disposition devant l Annexe. L accès est limité et nécessite une vignette. - Des circulaires seront régulièrement publiées par l ONUG afin de tenir les fonctionnaires informés des changements concernant l accès au parking et son emplacement. Cours de langues - Les participants aux cours de langues seront informés dans leur lettre de convocation des éventuels changements relatifs aux mesures de sécurité. Programmes de Technologies de l information & de Gestion et communication - Les services de sécurité remettront aux participants des formations en Gestion et communication un badge T3 (visiteurs), valable une semaine, limité au parking de l Annexe Bocage, sous réserve de disponibilité. - Les fonctionnaires du Palais Wilson et des autres annexes (ICC ou HEI) devront faire une demande auprès de la Sécurité afin d obtenir un badge valable pour la durée de la formation qu ils suivront. Ce badge peut être retiré à l avance (jusqu à une semaine avant le début du cours) auprès du bureau de sécurité de leur bâtiment/annexe sur présentation d une lettre ou d un courrier électronique de convocation ou d invitation de la SFPP. - Toutes les organisations dont le nom se termine par NU disposent, dans les bâtiments qu ils occupent, d un bureau de sécurité auprès duquel les participants peuvent obtenir leur badge. Les autres participants doivent retirer leur badge à la porte de Prégny. - Les fonctionnaires sont priés, dans la mesure du possible, d utiliser la navette ou de partager un véhicule. (Service de navette: Pour de plus amples informations, veuillez vous référer à la circulaire no.14 (réf: IC/ Geneva 2004/14). Qui peut s inscrire? Cours de langues - Les fonctionnaires du Secrétariat des Nations Unies qui bénéficient d un contrat de travail dont la durée couvre la période de cours et ont obtenu une autorisation de leur supérieur et de la section des Ressources humaines/de l Administration correspondante. 16

18 - Les fonctionnaires des institutions spécialisées et d autres organisations internationales dont la demande aura été préalablement validée par leur section du personnel/de la formation. - Le personnel retraité, les agents diplomatiques des Missions permanentes, le personnel des entreprises travaillant sur le site du Palais des Nations, les représentants des ONG accréditées auprès des Nations Unies, les membres de la presse, les consultants ainsi que les adultes à la charge des fonctionnaires sont admis à titre payant (voir Droits d inscription aux cours/formations). Programmes de Technologies de l information & de Gestion et communication - Les fonctionnaires du Secrétariat des Nations Unies. - Les fonctionnaires des autres bureaux, fonds, programmes et agences des Nations Unies bénéficiant d un Protocole d accord ou d un échange de lettres avec l ONUG; ceux-ci devront suivre une procédure administrative spécifique (voir la section relative aux droits d inscription aux cours/formations). Droits d inscription aux cours/formations applicables en janvier 2008 (révisables) Cours de langues Le personnel retraité, les agents diplomatiques des Missions permanentes, le personnel des entreprises travaillant sur le site du Palais des Nations, les représentants des ONG accréditées auprès des Nations Unies, les membres de la presse, les consultants ainsi que les adultes à la charge de fonctionnaires sont admis à titre payant. Cours généraux CHF 515* par trimestre Cours spécialisés CHF 325* par trimestre Veuillez consulter le site Internet de la SFPP pour de plus amples informations sur la procédure applicable aux examens de langue et à la circulaire d information relative aux langues. Technologies de l information & Gestion et communication Des frais d inscription seront facturés à votre organisation pour votre participation aux programmes de Technologies de l information et de Gestion et communication. Cette règle ne s applique pas aux membres du Secrétariat des Nations Unies à Genève. Veuillez contacter votre service administratif pour prendre connaissance des informations contenues dans le mémorandum* adressé par M. Bertrand Juppin de Fondaumière, Directeur de la Division de l administration de l ONUG, à tous les bureaux des Nations Unies à Genève. * 18 et 22 décembre

19 Tableau synoptique des cours proposés Concours et examens Concours de recrutement (internationaux) au Secrétariat Envoi d une notice personnelle (P-11) Interprètes Dans les 6 langues officielles Traducteurs Dans les 6 langues officielles Rédacteurs de compte-rendus Dans les 6 langues officielles Editeurs Dans les 6 langues officielles Rédacteurs de procès-verbaux Concours de Recrutement Nationaux (NCE) Anglais, arabe, espagnol, français Modification des sujets d examen chaque année Tests locaux Envoi d une notice personnelle (P-11) auprès des Ressources Humaines Secrétariat Dans les 6 langues officielles Comptabilité Anglais, français Test d'aptitude au travail de bureau Dans les 6 langues officielles Agent de sécurité Anglais, français 18

20 Tableau synoptique des cours proposés Langues Cours généraux Cours spécialisés T E S T D E P L A C E M E N T Arabe débutant Chinois débutant Anglais débutant Français débutant Russe débutant Espagnol débutant Arabe intermédiaire Chinois intermédiaire Anglais intermédiaire Français intermédiaire Russe intermédiaire Arabe avancé Chinois avancé Anglais avancé Français avancé Russe avancé Espagnol Espagnol intermédiaire avancé Expression orale Expression orale Sons et structures Anglais sur le lieu de travail Autoformation assistée Expression écrite Autoformation assistée Expression orale Anglais "après niveau 8" Français "après niveau 8" Espagnol révision E X A M E N D - A P T I T U D E L I N G U I S T I Q U E Expression orale Techniques Techniques Autoformation professionnelles de rédaction* assitée d'animation* Techniques professionnelles d'animation* Expression orale Expression orale Expression écrite Expression orale Centre de ressources en langues * Ces cours sont dispensés dans le cadre du programme de perfectionnement en communication et efficacité professionnelle 19

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE UNITED NATIONS OFFICE AT GENEVA Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006 Note d information 1. Un concours de recrutement de professeurs de français

Plus en détail

Concours de recrutement de traducteurs de langue française (2008) Avis de concours

Concours de recrutement de traducteurs de langue française (2008) Avis de concours United Nations Nations Unies Concours de recrutement de traducteurs de langue française (2008) Avis de concours 1. L Organisation des Nations Unies prévoit d organiser un concours de recrutement de traducteurs

Plus en détail

Analyse des besoins en langues à l ONUG : résultats préliminaires

Analyse des besoins en langues à l ONUG : résultats préliminaires Analyse des besoins en langues à l ONUG : résultats préliminaires 1. Introduction En novembre 2010 (du 1er au 19 novembre) le Programme des langues et des techniques de communication a mené une analyse

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE

AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE UNITED NATIONS NATIONS UNIES Réf : HRSS/15/09/1366 AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE P-3 Assistant spécial du Directeur de la Division de l administration Classe du poste Titre fonctionnel Commission

Plus en détail

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année)

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année) FICHE DE POSTE DE JEA FRANÇAIS AU PNUE POUR L EQUIPE POST-2015 TEAM/ BUREAU EXECUTIF Information Générale Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans

Plus en détail

Notre credo : Votre Réussite!

Notre credo : Votre Réussite! Entrepreneurs, Vous souhaitez optimiser votre communication, améliorer vos performances commerciales, acquérir de l aisance en langues étrangères, développer votre entreprise à l export, maîtriser les

Plus en détail

Programme d'actions collectives 2015 / 2016 Annexe 1

Programme d'actions collectives 2015 / 2016 Annexe 1 Programme d'actions collectives 2015 / 2016 Annexe 1 Le programme d'actions collectives 2015 / 2016 couvre 10 domaines de formation prioritaires pour développer la performance des entreprises TPE et PME

Plus en détail

Cadre de compétences de la FAO

Cadre de compétences de la FAO Cadre de compétences de la FAO Cadre de compétences de la FAO La FAO remercie le Secrétariat de l ONUSIDA qui a bien voulu lui permettre de réutiliser, et d adapter, si nécessaire, le texte explicatif

Plus en détail

Que pourrais-je faire aux Nations Unies?

Que pourrais-je faire aux Nations Unies? Que pourrais-je faire aux Nations Unies? Le Secrétariat des Nations Unies est à la recherche de personnes compétentes et motivées souhaitant se consacrer à une carrière internationale enrichissante et

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE : CHARGÉ DE COMMUNICATION PRINCIPAL NO.VA/NPCA/15/16

AVIS DE VACANCE DE POSTE : CHARGÉ DE COMMUNICATION PRINCIPAL NO.VA/NPCA/15/16 AVIS DE VACANCE DE POSTE : CHARGÉ DE COMMUNICATION PRINCIPAL NO.VA/NPCA/15/16 L Union africaine (UA) créée en tant qu organe continental panafricain unique en son genre, est chargée de conduire le processus

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. GÉNÉRALE A/49/845/Add.1 9 mars 1995 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS Quarante-neuvième session Point 113 de l ordre du jour GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Examen de

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

FORM ACTION LANGUES. www.ccicaux-formation.com. Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com

FORM ACTION LANGUES. www.ccicaux-formation.com. Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com C E L www.ccicaux-formation.com FORM ACTION LANGUES 2013 Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com QUI SOMMES-NOUS? Le Centre d étude des Langues de CCI&CAUX est membre d un réseau

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT Date 22/05/2014 Pays: Maroc Description de la mission: Consultant(e) National(e): Évaluation nationale du cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général

Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général INTRODUCTION MCOR_CF-AC_COA_3050 2 Mon propos d aujourd hui Définir Distinguer Appliquer aux enjeux

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2004/8. Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau de la gestion des ressources humaines.

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2004/8. Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau de la gestion des ressources humaines. Nations Unies ST/SGB/2004/8 Secrétariat 7 avril 2004 Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau de la gestion des ressources humaines En application de sa circulaire intitulée «Organisation

Plus en détail

CODE de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé

CODE de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé CODE de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Soixante-troisième

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A ONUSIDA/CCP (34)/14.14 Date de publication: 27 juin 2014 TRENTE-QUATRIEME REUNION Date: 1 er -3 juillet 2014 Lieu: Salle du Conseil exécutif, OMS,

Plus en détail

PUBLICATIONS ET DOCUMENTATION DU HCDH

PUBLICATIONS ET DOCUMENTATION DU HCDH III. PUBLICATIONS ET DOCUMENTATION DU HCDH A. Publications du HCDH Le programme de publications du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l homme (HCDH) vise à sensibiliser le public à la question

Plus en détail

Equinoxe vous informe

Equinoxe vous informe Equinoxe vous informe Planification DE NOS ForMATIONS Equinoxe Formation, centre de test officiel : Le TOEIC* Test Of English for Internationnal Communication : Un accompagnement personnalisé en centre

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

Langues étrangères pages 48-57

Langues étrangères pages 48-57 SOMMAIRE langues ÉtrangÈres Langues étrangères pages 48-57 langues etrangeres les + langues étrangères > Plus de 30 formateurs natifs ou experts d une langue étrangère > Plus de 10 langues à notre panel

Plus en détail

Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation

Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation Institut international de planification de l éducation (IIPE) Un centre d excellence international en planification de l éducation Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation Votre formation

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

ACADÉMIE DIPLOMATIQUE INTERNATIONALE ORGANISATION INTERNATIONALE F O R M A T I O N S 2 0 1 5 / 2 0 1 6. 4 bis avenue Hoche 75008 Paris

ACADÉMIE DIPLOMATIQUE INTERNATIONALE ORGANISATION INTERNATIONALE F O R M A T I O N S 2 0 1 5 / 2 0 1 6. 4 bis avenue Hoche 75008 Paris ACADÉMIE DIPLOMATIQUE INTERNATIONALE ORGANISATION INTERNATIONALE F O R M A T I O N S DIPLOMATIQUES 2 0 1 5 / 2 0 1 6 4 bis avenue Hoche 75008 Paris sommaire 01 Présentation 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2009 PFA POUR DÉCISION

Conseil d administration Genève, novembre 2009 PFA POUR DÉCISION BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.306/PFA/12/2 306 e session Conseil d administration Genève, novembre 2009 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION DOUZIÈME QUESTION

Plus en détail

Assistant(e)/Secrétaire du Chef Observateur Adjoint (1 poste)

Assistant(e)/Secrétaire du Chef Observateur Adjoint (1 poste) Offre d emploi courte terme (3-4 mois) Agissant comme partenaire d exécution pour la Commission Européenne pour la Mission d Observation Electorale, OIM cherche à recruter pour un certain nombre de postes.

Plus en détail

République Française Ministère de l'agriculture et de la Pêche. Le Ministre de l'agriculture et de la Pêche

République Française Ministère de l'agriculture et de la Pêche. Le Ministre de l'agriculture et de la Pêche République Française Ministère de l'agriculture et de la Pêche Direction Générale de l'administration 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche 1ter,

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

THEME : A CHOISIR PAR LE CANDIDAT SUIVANT LES DOMAINES DE FORMATION QUE NOUS PROPOSONS

THEME : A CHOISIR PAR LE CANDIDAT SUIVANT LES DOMAINES DE FORMATION QUE NOUS PROPOSONS THEME : A CHOISIR PAR LE CANDIDAT SUIVANT LES DOMAINES DE FORMATION QUE NOUS PROPOSONS DOMAINES DE FORMATION Coaching au métier de comptable Coaching au métier de fiscaliste d entreprise Coaching au métier

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Centre de Formation Catalogue des formations 2014 Ilot Grammont - BP 62-01300 BELLEY - Tél. 04 79 81 45 24 E mail : alc@accents-langcom.com RCS Bourg en Bresse 500 108 600 - NAF 8559A - SIRET 500 108 600

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

www.inlingua-lausanne.ch inlingua Company icc

www.inlingua-lausanne.ch inlingua Company icc www.inlingua-lausanne.ch LAUSANNE CROSSING LANGUAGE BARRIERS www.inlingua-lausanne.ch Nous nous tenons à votre entière disposition pour tout conseil et information : du lundi au jeudi de 8 h 30 à 19 h

Plus en détail

Feuille de route d apprentissage et de perfectionnement à l intention des employés

Feuille de route d apprentissage et de perfectionnement à l intention des employés Feuille de route d apprentissage et de perfectionnement à l intention des employés Feuille de route d apprentissage et de perfectionnement à l intention des employés Vous voulez prendre votre carrière

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015) Public Works and Government Services Canada Canadian General Standards Board Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

Cours Chez Soi. Réussir chez vous! Aide aux devoirs Cours Particuliers Stages intensifs. Primaire Collège Lycée Supérieur Langues Informatique

Cours Chez Soi. Réussir chez vous! Aide aux devoirs Cours Particuliers Stages intensifs. Primaire Collège Lycée Supérieur Langues Informatique Cours Chez Soi Réussir chez vous! Aide aux devoirs Cours Particuliers Stages intensifs Primaire Collège Lycée Supérieur Langues Informatique Présentation En partenariat avec l Institut Sesam, centre de

Plus en détail

CURSUS FLE-FRANCAIS Intensif et personnalisé

CURSUS FLE-FRANCAIS Intensif et personnalisé CURSUS FLE-FRANCAIS Intensif et personnalisé Public : Toute personne ayant pour objectif d acquérir et développer des compétences en langue française, dont la fonction implique la pratique de la langue

Plus en détail

Guide pour le Programme en ligne de certification en interprétation communautaire

Guide pour le Programme en ligne de certification en interprétation communautaire Guide pour le Programme en ligne de certification en interprétation Servicesd interprétationculturellepournoscommunautés Rue Eccles 44, suite 100, Ottawa, Ontario K1R 6S4 Canada Téléphone (+1) 613-237-0502

Plus en détail

Nations Unies. Compétences. pour. l avenir

Nations Unies. Compétences. pour. l avenir Nations Unies Compétences pour l avenir «Je veux espérer que la grille des compétences nous apportera le langage commun nécessaire pour parler concrètement de l optimisation de l efficacité et de la productivité.

Plus en détail

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL La formation professionnelle a pour objet de permettre aux agents d exercer de façon efficace les fonctions qui leur sont confiées en vue de la satisfaction

Plus en détail

Formation de formateurs Conception et animation d une séquence de formation

Formation de formateurs Conception et animation d une séquence de formation L Institut des Affaires Publiques Formation de formateurs Conception et animation d une séquence de formation Stage international de perfectionnement pour acteurs d organisations publiques ou privées des

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

Passeport LANGUES BROCHURE LANGUES

Passeport LANGUES BROCHURE LANGUES Passeport LANGUES BROCHURE LANGUES naturellement international Qui sommes-nous? Se former avec SIFCO, c est bénéficier d une certification ISO 9001 pour la conception et la réalisation de prestations Né

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE :

TERMES DE REFERENCE : MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ----------------------- Unité de Coordination des Programmes Emploi (UCP-Emploi) -----------------------

Plus en détail

La formation à distance assistée

La formation à distance assistée La formation à distance assistée En formation professionnelle Secrétariat et comptabilité Page 0 Table des matie res RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX... 1 MODALITÉS D INSCRIPTION... 1 POUR NOUS JOINDRE... 1 INSCRIPTION

Plus en détail

Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP

Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP Table des matières Chapitre I : Énoncé de principes : 1. Préambule. 3 2. Programme de perfectionnement et de développement carrière...

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

PLANIFICATION provisoire DES FORMATIONS Document réactualisé régulièrement Février 2013

PLANIFICATION provisoire DES FORMATIONS Document réactualisé régulièrement Février 2013 DIRECTION DE LA FORMATION CONTINUE ET INITIALE (DFCI) PLANIFICATION provisoire DES FORMATIONS Document réactualisé régulièrement Février 2013 1 CYCLE ORGANISATION ET GESTION DE L ENTREPRISE Management

Plus en détail

Section 4 Intégration socioprofessionnelle

Section 4 Intégration socioprofessionnelle Section 4 Intégration socioprofessionnelle L ISP de A à Z L ISP, de multiples avantages Les quatre dimensions de l employabilité Synthèse des cours du programme d études Les compétences polyvalentes et

Plus en détail

Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC)

Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) Considérations stratégiques et objectifs 1. L objet du Fonds international pour la diversité

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 163 13 juillet 2009. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 163 13 juillet 2009. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2391 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 163 13 juillet 2009 S o m m a i r e ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL: TÂCHE

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

PETITS COURS D ESPAGNOL DES AFFAIRES POUR ÉTRANGERS

PETITS COURS D ESPAGNOL DES AFFAIRES POUR ÉTRANGERS PROPOSITION ACADÉMIQUE PROGRAMMES OUVERTS OU FERMÉS PETITS COURS D ESPAGNOL DES AFFAIRES POUR ÉTRANGERS JUSTIFICATION: Pourquoi améliorer votre niveau d espagnol dans le domaine des affaires? L apprentissage

Plus en détail

Assistant(e) Administratif et Financier G4 Mbuji Mayi 4 Administration et Finances OIM Kinshasa, RDC SVN 2015-14-RDC Oui Non

Assistant(e) Administratif et Financier G4 Mbuji Mayi 4 Administration et Finances OIM Kinshasa, RDC SVN 2015-14-RDC Oui Non TERMES DE REFERNCES CANDIDATURES INTERNES&EXTERNES I. RENSEIGNEMENTS SUR LE POSTE Titre Grade Lieu d affectation Tranche d ancienneté Famille d emplois Unité administrative Numéro du poste Position Classifié

Plus en détail

Catalogue DIF. Droit Individuel à la Formation

Catalogue DIF. Droit Individuel à la Formation 2011 Catalogue DIF Droit Individuel à la Formation Catalogue DIF 2011 Gérer le DIF dans votre Entreprise Le DIF est un droit individuel à la formation, à l initiative du salarié, en accord avec l entreprise.

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Cabinet Deuxième Projet d'appui à la Réforme de l'enseignement Supérieur, PARESII TERMES DE RÉFÉRENCE ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

École de coaching BEY OND KNO W L EDG E. coaching-cegos.fr. Bien plus que des savoirs

École de coaching BEY OND KNO W L EDG E. coaching-cegos.fr. Bien plus que des savoirs École de coaching coaching-cegos.fr Bien plus que des savoirs BEY OND KNO W L EDG E L école de coaching Cegos accréditée ICF TM Notre mission Le coaching professionnel se définit comme une relation suivie

Plus en détail

Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-chrétiens) au Parlement européen AVIS DE RECRUTEMENT N 2015/4/AST

Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-chrétiens) au Parlement européen AVIS DE RECRUTEMENT N 2015/4/AST Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-chrétiens) au Parlement européen AVIS DE RECRUTEMENT N 2015/4/AST Poste: ASSISTANT (F/M) Agent temporaire de langue tchèque pour le Service des Travaux Parlementaires

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION

REGLEMENT DE SELECTION REGLEMENT DE SELECTION 1 - MODALITES ET CONDITIONS D'INSCRIPTION La formation du DEAMP est ouverte aux candidats sans condition de diplôme ou de niveau d étude préalable : Les candidats en cours de VAE

Plus en détail

24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009

24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009 1 avril 2009 24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009 Déclaration de l Association du Personnel du Secrétariat de l ONUSIDA Document préparé par

Plus en détail

Equinoxe vous informe

Equinoxe vous informe Equinoxe vous informe Planification DE NOS ForMATIONS En 015, des formations toujours plus innovantes chez Equinoxe Formation : Mars > Juin 015 NOS FORMATIONS Publication Assistée par Ordinateur Photoshop,

Plus en détail

Formations pour formatrices et formateurs pratiques

Formations pour formatrices et formateurs pratiques Formations pour formatrices et formateurs pratiques Formations pour formatrices et formateurs pratiques Dans le cadre de leur formation diversifiée, les apprenti-e-s login peuvent compter sur un encadrement

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

Description des cours TBU

Description des cours TBU des cours TBU 201-213-RO - Mathématiques appliquées au travail de bureau Le cours Mathématiques appliquées au travail de bureau (201-213-RO) permet de développer les habiletés requises pour résoudre des

Plus en détail

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes Questionnaire Université du Luxembourg, Version novembre 2013 Ulla Peters, Julia A. Jäger, Danielle Lellinger sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes

Plus en détail

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Sous -domaine : Le management stratégique Sous-domaine : Le management Management : concept, définitions et outils -Connaitre les principes, les

Plus en détail

Sommaire. Préambule. Les objectifs Professionnalisme Compréhension et disponibilité Anticipation et développement Personnalisation Réactivité

Sommaire. Préambule. Les objectifs Professionnalisme Compréhension et disponibilité Anticipation et développement Personnalisation Réactivité Sommaire Préambule I Les objectifs Professionnalisme Compréhension et disponibilité Anticipation et développement Personnalisation Réactivité II La stratégie : définition des messages et des cibles Professionnalisme

Plus en détail

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Le Groupe consultatif du SYGADE soumet à l'attention du Secrétaire général de la CNUCED les conclusions suivantes formulées lors de sa 9ième

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU NUNAVUT PROGRAMME D EMPLOIS D ÉTÉ

GOUVERNEMENT DU NUNAVUT PROGRAMME D EMPLOIS D ÉTÉ GOUVERNEMENT DU NUNAVUT PROGRAMME D EMPLOIS D ÉTÉ ÉQUITABLES POUR ÉTUDIANTS APERÇU DU PROGRAMME Le Programme d emplois d été équitables pour étudiants (PEEEE) du gouvernement du Nunavut (GN) offre aux

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Décembre 2003 Série socio-économique 03-024 Examen des programmes de formation en gestion immobilière à l intention des Premières nations Introduction Les Premières nations ont tout

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Document d orientation politique du CSEE sur la direction des établissements scolaires

Document d orientation politique du CSEE sur la direction des établissements scolaires Document d orientation politique du CSEE sur la direction des établissements scolaires Soumis pour adoption par le Comité du CSEE à la Conférence du CSEE, la Conférence régionale de l'internationale de

Plus en détail

Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.

Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009. Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.21 Directive Soutien à la formation militaire et de police préalable au déploiement

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 11 mars 2010 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Trente-septième session Vienne, 10-12 mai 2010

Plus en détail

Analyse des pratiques d évaluation de la formation et de son rendement dans des entreprises performantes

Analyse des pratiques d évaluation de la formation et de son rendement dans des entreprises performantes Analyse des pratiques d évaluation de la formation et de son rendement dans des entreprises performantes L ENTREPRISE CG-1 Alain Dunberry Maryse Larivière CIRDEP Table des matières Résumé... 2 1. Le portrait

Plus en détail

EXEMPLES DE POSTES EN MANAGEMENT

EXEMPLES DE POSTES EN MANAGEMENT EXEMPLES DE POSTES EN MANAGEMENT Directeur d équipe Banque Nationale Superviser et effectuer des activités de soutien opérationnel et/ou administratif. Effectuer un suivi des activités. Assurer la qualité

Plus en détail

Comité de coordination de l OMPI

Comité de coordination de l OMPI F WO/CC/65/2 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 19 SEPTEMBRE 2011 Comité de coordination de l OMPI Soixante-cinquième session (42 e session ordinaire) Genève, 26 septembre 5 octobre 2011 NOMINATION DU DIRECTEUR

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE : SECRETAIRE DE DIRECTION AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD No. VA/NPCA/12/09

AVIS DE VACANCE DE POSTE : SECRETAIRE DE DIRECTION AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD No. VA/NPCA/12/09 www.nepad.org info@nepad.org Tel: +27 (0) 11 256 3600 Fax: +27 (0) 11 206 3762 P.O. Box 1234 Halfway House 1685 Midrand, Johannesburg South Africa AVIS DE VACANCE DE POSTE : SECRETAIRE DE DIRECTION AGENCE

Plus en détail

Formation Conseil - Recrutement

Formation Conseil - Recrutement Gobbelsrode 42, 3220 HOLSBEEK. Tél: 016/62.35.22 info@amvr.be www.amvr.be Formation Conseil - Recrutement Formation Points de départ : Notre objectif principal est de contribuer au succès de votre entreprise.

Plus en détail

Catalogue 2010. Formations à l anglais. Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais

Catalogue 2010. Formations à l anglais. Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais Catalogue 2010 Formations à l anglais Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais Communiquez en anglais avec aisance et en toutes circonstances 6 raisons de choisir une formation

Plus en détail

Certificat encadrant opérationnel d équipe

Certificat encadrant opérationnel d équipe Certificat encadrant opérationnel d équipe Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) : Encadrant Opérationnel

Plus en détail

ORGANE INTERGOUVERNEMENTAL DE NEGOCIATION A/FCTC/INB6/DIV/4 DE LA CONVENTION-CADRE DE L OMS 28 janvier 2003 POUR LA LUTTE ANTITABAC Sixième session

ORGANE INTERGOUVERNEMENTAL DE NEGOCIATION A/FCTC/INB6/DIV/4 DE LA CONVENTION-CADRE DE L OMS 28 janvier 2003 POUR LA LUTTE ANTITABAC Sixième session ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE ORGANE INTERGOUVERNEMENTAL DE NEGOCIATION A/FCTC/INB6/DIV/4 DE LA CONVENTION-CADRE DE L OMS 28 janvier 2003 POUR LA LUTTE ANTITABAC Sixième session Participation des organisations

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail