IGED - La Mémoire Documentaire -

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IGED - La Mémoire Documentaire -"

Transcription

1 Un logiciel de Gestion Documentaire IGED - La Mémoire Documentaire - Version Luc Becker «La Dumanchère» Rougé et Concept Informatique 17 rue du Carillon Villeneuve d Ascq 1

2 -La mémoire documentaire - Avant propos : a- La conservation de documents papier a un avantage et de multiples inconvénients. L avantage consiste dans la pérennité du document puisque sa consultation ne nécessite aucun outil technique. Les inconvénients sont par contre multiples : fragilité, volume de stockage, difficulté de classement et surtout, délai nécessaire pour permettre leur consultation. b- La conservation de documents au format électronique permet de répondre aux inconvénients précédemment mentionnés. Cette technique n annule pas la nécessité d un archivage des documents originaux, mais leur dématérialisation permet un usage plus aisé et un accès simplifié à leur contenu. c- Il existe sur le marché de nombreux outils de «Gestion Electronique de Documents» (GED) mais les analyses que j ai pu faire d eux ont fait montre des points suivants : Soit ils sont «généralistes» et ils sont alors très onéreux, complexes à mettre en œuvre et ne permettent pas plusieurs types de documents pour une même entité. Soit ils sont simples et peu onéreux, ils sont alors spécialisés et ne répondent pas aux différentes questions que j ai été amenées à me poser. d- En conclusion de cet avant propos, l application IGED doit être assez souple pour répondre à toutes les configurations organisationnelles possibles, ce qui nécessite une capacité de paramétrage extrêmement large. Elle doit également permettre un interfaçage avec toute application extérieure imaginable. Pour exemple, IGED doit être en mesure de gérer simultanément les documents de plusieurs services d une entreprise (achats, facturation, DRH, compte rendus de réunion ), ainsi que communiquer avec les logiciels de gestion commerciale et de comptabilité, voire de paie. Les lecteurs non concernés par les fonctionnalités informatiques de l application peuvent se rendre directement au chapitre 5 de la notice (page 13) : Saisie des informations. Ils trouveront les informations pratiques et le mode d emploi de l application. De même, une série d exemples est proposée en fin de notice. Auteur : Luc Becker 2

3 Notice d utilisation 1- La logique de l application IGED Page 4 2- La connexion à l application. Page L entrée dans l application. 2-2 L accès aux services 3- Gestion des services (paramètres) Page Ajout d un service 3-2 Modification d un service 3-3 Suppression d un service 4- Gestion des utilisateurs (Paramètres) Page Saisie des documents (Saisie) Page Numériser un document 5-2 Numériser un lot 5-3 Assembler des pages 5-4 Renseigner un PDF 6- Consulter (Rechercher) Page Sélectionner les documents 6.2 Visualiser 6.3 Voir/Modifier 6.4 Copier vers 6.5 Archiver 6.6 Supprimer 6.7 Exécuter 6.8 Imprimer la liste 6.9 Imprimer les documents 6.10 Envoi mail 6.11 Fragmenter 6.12 Fragmenter et assembler 6.13 Dupliquer 7- Outils Page Export 7-2 Import 7-3 Moteur 8- Corbeille Page Vider la corbeille 8-2 Récupérer un document Exemples Page 28 Glossaire Page 29 3

4 1- La logique : L application IGED a pour objectif de permettre une «Gestion Electronique de Documents» pour des entités différentes (Usage personnel, service facturation d une société, assistants de direction, service du personnel, ) avec des structures de données différentes (critères de recherche totalement différents en fonction des services) et des utilisateurs ne cohabitant pas afin de sécuriser les accès aux données en fonction de son rôle dans la famille ou dans l entreprise. Afin de répondre à ces besoins, l application est construite en différenciant les environnements de chaque entité appelée «service» (répertoires de travail et de documents propres à chaque service) et s appuyant sur un système centralisé des critères de recherche (tables constitutives d une base de données unique). Les documents à enregistrer et à traiter seront en principe au format PDF tout en n excluant pas d autres types de fichiers tels que JPG, EML ou autre. Il est cependant nécessaire de garder en mémoire le fait qu un document archivé ne doit pas être modifié et que sa pagination fait partie de son intégrité. La recherche de documents doit se faire par sélection de différentes variables descriptives des documents, chaque variable pouvant correspondre à une valeur précise ou entre bornes. Pour exemple, un montant TTC compris entre 500,00 et 1000,00. A chaque service est associée une description des variables permettant de décrire les documents constitutifs de la banque de données. Trois type d utilisateurs sont possibles : Hyper-user qui a accès à l ensemble du système. Super-user qui est autorisé à travailler pour des services définis précédemment et qui a en particulier la possibilité de saisir les références des documents, les archiver et les supprimer. Usual-user qui peut consulter les documents, les copier et effectuer certains travaux prédéfinis. La notion première à retenir est qu un document est constitué de pages. Ces pages sont scannées avant d être «Assemblées» pour créer un document qui lui même donnera lieu à la saisie d informations permettant de le «Renseigner». Afin de permettre l utilisation de scanners de capacités différentes, 2 options de scan ont été prévues. Scanner un document. Scanner un lot. 4

5 Dans le premier cas, l utilisateur «scan» la totalité des pages du document et le programme ne génèrera que 1 document à partir des pages sélectionnées, les autre pages seront perdues. Dans le second cas, l utilisateur peut créer autant de documents que nécessaire aussi longtemps que des pages restent disponibles. La gestion des photos (jpg) ou des mail (eml) nécessite qu ils/elles soient mis à disposition dans le sous répertoire (scan) permettant leur accessibilité par la fonction «Renseigner». Une option complémentaire permet une intégration automatique de documents en associant à chaque document un fichier (index.spg) contenant les valeurs des différentes variables définies pour le service. 2- La connexion à l application. L entrée dans l application. Cet accès est automatique pour la version personnelle de l application (mono service). Dans ce cas, le service accessible est nommé : ivp : IGED Version Personnel. Pour les versions multi services, il est demandé à l utilisateur de se connecter avec un nom d utilisateur et un mot de passe, préalablement définis. Afin de simplifier l accès, le dernier code utilisateur utilisé est proposé. Afin de permettre un accès la première fois et la création des utilisateurs, un couple utilisateur-mot de passe standard est défini (admin ; admin). Il est fortement recommandé de le détruire après création d un nouvel Hyper-user et des utilisateurs propres à chaque service. 5

6 2-1 L accès au service L utilisateur, s il est défini comme pouvant se connecter à plusieurs services se voit demander le service auquel il souhaite accéder. Il est possible soit d en saisir le code, s il est connu, soit d afficher la liste à l aide de la flèche. Ainsi que mentionné précédemment, les utilisateurs ont des droits spécifiques. En particulier, les «hyper users» ont la possibilité d ajouter des services. 3- Gestion des services Cette gestion n est accessible qu aux «hyper users». 3-1 Ajout d un service. En prévision de l ajout d un service, il est nécessaire d avoir défini au préalable les différents paramètres qui seront mis en œuvre et utilisés par le système. 6

7 Nom du service est à titre informatif et sera affiché en entête des écrans de l application. Code service est l information informatique représentative du service. Il est alphanumérique sur 3 caractères. Login d accès à la table et mot de passe sont pour un usage ultérieur. Répertoire : correspond à celui qui contiendra les documents gérés par l application pour ce service. Séparateur est un caractère utilisé pour la gestion «batch» du système ainsi pour la structure du fichier index des archives (voir le paragraphe archivage). Les «variables» sont décrites par : Un libellé : Il sera toujours traduit en minuscules. Les types sont : N=numérique, A=alphanumérique, Z=alphanumérique pour recherche multi-variables, D=date (jj/mm/aaaa), E=date avec proposition automatique de la date du jour, X=suffixe type de fichier, B=booléen. La longueur : maximum de la variable. La position : (Voir Archivage ou Moteur). Si le séparateur défini est à blanc, alors, elle est la position du début de zone dans l enregistrement index (.spg) associé à un document. Si le séparateur est défini, il s agit du numéro de champ à utiliser dans le même enregistrement. Obligatoire : Est à cocher si la variable doit être renseignée. Répertoire du service. Il est constitué des sous répertoires suivants : archive est utilisé par l option du même nom corbeille est utilisé en cas de destruction d un document data contient les documents aux formats pdf, jpg ou eml, etc exec contient les fichiers de commandes spécifiques pour exécution à la demande lot contient les pages scannées via la fonction Numériser un lot scan contient les documents (spg, jpg ou eml) en attente de renseignement spg contient les documents en attente d intégration automatique (Moteur) temp contient les pages scannées via la fonction Numériser un document Dans le cas d un environnement «Client-Serveur», ces sous répertoires sont distribués soit sur le serveur, soit sur le poste local en fonction du paramétrage défini dans l onglet «chemin des répertoires». 7

8 3-2 Modification d un service. Les modifications possibles concernent le séparateur, les colonnes longueur, position et obligatoire ainsi que la possibilité d ajout de variables avec leurs descriptions. 8

9 3-3 Suppression d un service. Avant de supprimer un service, un archivage du contenu est proposé afin de garantir la pérennité des documents restants. Il est possible de sortir de ce choix sans action grâce au bouton «Quitter.» Une réponse Oui fera en sorte que le répertoire «archive» soit conservé, les autres répertoires du service étant détruits ainsi que toutes les informations le concernant. Une réponse Non provoque la destruction de toutes les informations et tous les documents. 9

10 4- Paramétrage 4-1 Gestion des utilisateurs. Le bouton permet d ajouter un utilisateur Après la création d un utilisateur, il est nécessaire de l associer à un, voire des services avec les droits correspondants. Ces droits sont : h = hyper user s = super user u = user courant. 10

11 Hyper user. Peut accéder à la totalité des fonctions : pour la totalité des services définis. Super user. Peut accéder à toutes les fonctions sauf Paramétrer et ce pour les seuls services qui lui sont associés. Il est en particulier autorisé à scanner les documents, et saisir les informations descriptives. User courant. Il ne peut que consulter les documents, les copier, ou les imprimer. 11

12 4-2 Définition de la racine de stockage : Le chemin de référence pour le stockage des informations de l application est paramétrable. Ce paramétrage, en standard est C:\I-GED\. Il est modifiable par appel à la fonction : Fichier > Chemin vers les répertoires. Saisir les chemins racines souhaités. Tous les répertoires des services seront créés sous ces racines. Cette possibilité permet en particulier de définir des chemins sur des disques «remote» (T:\, X:\ etc) Dans le cas d une utilisation en mode client-serveur, cette possibilité est indispensable pour permettre le regroupement des données sur le serveur. Le répertoire local permet de définir où seront définis les sous répertoires propres aux fonctions scanning, assemblage et renseignement. Il peut en effet être utile de séparer les espaces de travail des espaces de stockage. 4-3 Scanner par défaut. Permet de définir, dans la liste des scanner (ou caméra) connus du poste de travail, celui le plus généralement utilisé 12

13 5- Saisie des documents 5-1 Numériser un document : Permet de scanner 1 document de une ou plusieurs pages. Cette option propose les différents scanners disponibles. Ceux ci peuvent être monopage ou multipages. Choisir le scanner à utiliser et lancer la récupération de la/les pages par le bouton 13

14 Dans le cas de l utilisation d un scanner multi-pages, cette action cessera lorsque le chargeur sera vide. Recommencer l opération de récupération d image autant de fois que nécessaire pour que la totalité du document soit disponible. Le document est alors prêt à être traité. Les option de traitement sont : Annuler permet de quitter la fonction sans action. scannées seront supprimées du répertoire temp. Attention : Toutes les pages Renseigner permet de se dérouter sur le module de saisie des informations. Voir le paragraphe 5-4 «Renseigner». Assembler permet de se dérouter sur le module d assemblage des pages préalablement stockées en attente de traitement. Voir le paragraphe 5-3 «Assembler». Un bouton Supprimer permet également de détruire des pages scannées par erreur. Attention : L appel à l une des 3 boutons préalablement définis supprimera les pages fraîchement scannées. Il ne sera donc pas possible de revenir sur la liste des pages. 14

15 5-2 Numériser un lot : Permet de scanner un ensemble de pages constituant plusieurs documents. Cette option propose les différents scanners disponibles. Ceux ci peuvent être monopage ou multipages. Cette fonction agit comme la saisie d un document. Elle n offre par contre que l option d assemblage de pages pour la constitution de documents. Voir le paragraphe «Assembler» ci dessous 15

16 5-3 Assembler Cette fonction permet de sélectionner des pages préalablement chargées afin de constituer un document. Une fois constitué, celui ci est soit stocké pour être renseigné ultérieurement (Enregistrer), soit les pages sélectionnées sont supprimées. Il est possible de visualiser une page en double cliquant dessus. En bas d écran, sous chaque tableau est indiqué le nombre de pages en attente ou sélectionnées Le transfert des pages constitutives d un document se fait à l aide des flèches entre les 2 colonnes. Les flèches >> et << permettent un transfert de l ensemble des pages. Les flèches de droite (up et down) permettent de réorganiser l ordre des pages du document en décalant la page en cours. En fin de constitution des documents, les pages non traitées restent disponibles pour un traitement ultérieur. 16

17 La sous fonction «Fragmenter un PDF» permet de rechercher un fichier PDF existant sur le poste et de l éclater en pages disponibles pour un nouvel assemblage. Après fragmentation, il est possible de supprimer (ou non) le fichier origine. 17

18 5-4 Renseigner La fonction Renseigner permet de saisir les informations nécessaires à la consultation des documents. L écran est constitué de 3 parties : La partie de gauche affiche en miniature la première page des documents pour lesquels il est nécessaire de saisir les informations. La partie centrale permet de consulter l intégralité du document sélectionné. La partie de droite est un tableau permettant de saisir les informations. Dans la première colonne de ce tableau s affichent les noms des variables définies pour le service (voir paragraphe 3-1) Les variables sur fond parme sont des variables obligatoires. 18

19 Cet écran contient 5 boutons : Enregistre le document et les informations le décrivant. Annule la saisie avec retour au menu. Permet de supprimer le document (pdf) sélectionné. Permet de rechercher et mettre à disposition tout document disponible sur le poste de travail Permet une réinitialisation des valeurs des variables Pour la version et au delà, 2 boutons supplémentaires ont été créés : L activation de ce bouton permet, après validation de la saisie des valeurs, de conserver ces valeurs pour renseigner un nouveau document sélectionné. L activation de ce bouton permet, après validation de la saisie des valeurs, de conserver le document pour une saisie complémentaire des valeurs. Cette possibilité est particulièrement intéressante dans le cas de dispatching d une facture d achat entre plusieurs clients ou plusieurs sections analytiques. Les 2 boutons peuvent être utilisés conjointement, ce qui permet une saisie d informations complémentaires pour le même document. 19

20 6- Consulter (Rechercher) Les simples users, à la différence des autres utilisateurs, n ont accès qu a cette fonction. Son rôle est de permettre la recherche de documents renseignés en fournissant les informations sur une, voire plusieurs variables Le tableau permettant de décrire le document recherché est constitué de 3 colonnes. Colonne 1 (Variable). Indique les variables sur lesquelles une sélection est faisable. Colonne 2 (Est entre). Permet d indiquer la borne inférieure (incluse) de la valeur de la variable. Colonne 3 (Et). Permet d indiquer la borne supérieure de la valeur de la variable. Exemple : qui >= b et qui <= e permet de retrouver tous les documents dont la variable «qui» commence par b, c, d ou e. Remarque : Si seule la colonne 2 est renseignée, alors la colonne 3 prend la même valeur permettant ainsi de définir une valeur précise. 20

21 Le bouton Rechercher permet d afficher le résultat de la sélection. Le bouton Réinitialiser permet d effacer les critères déjà renseignés. Equivalent à Fermer, ce bouton permet de quitter la fonction «Consulter». Une liste des valeurs disponible est accessible pour chaque variable en utilisant la flèche située à droite de chaque case. Résultat de la recherche : Pour chaque document trouvé et répondant aux critères de sélection, sont affichées les variables le décrivant. Ex : qui, quoi,. Millésime. 21

22 Sélectionner à l aide des fonctions habituelles (ctrl + clic) les documents sur lesquels une des actions sera effectuée. Visualiser : sélectionné. Voir/Modifier : les informations le décrivant. Affiche plein écran le document (il doit être seul) Affiche le document sélectionné et permet de modifier Copier vers : permet de sélectionner un répertoire avant d effectuer la copie des documents sélectionnés dans ce dit répertoire. Pour permettre un transfert entre cette copie et toute autre application (y compris une autre installation de IGED voir la fonction Import-), cette copie est accompagnée d un fichier «index.spg» constitué d enregistrements contenant les valeurs des variables descriptives des documents copiés. 22

23 Archiver : (réservé aux super users) Permet de déplacer (Ne pas confondre avec copier) les documents sélectionnés dans un répertoire d archive (sous répertoire date de l archivage) et de créer dans ce même sous répertoire un fichier «index.spg» constitué d enregistrements contenant les valeurs des variables descriptives des documents. Supprimer : permet de mettre à la corbeille les documents sélectionnés. Les documents supprimés sont récupérables tant que la corbeille n a pas été vidée. (Voir le paragraphe Corbeille). Exécuter : usage ultérieur. Lister : une extraction des données pour les documents sélectionnés. Cette extraction crée un fichier «index.spg» qui permet un traitement dans toute application aval. Imprimer : Permet d imprimer les documents sélectionnés. Envoi mail : Permet d envoyer par mail les documents sélectionnés. Il est au préalable nécessaire que le paramétrage de messagerie ait été fait (onglet fichier). 23

24 Afin de permettre la conservation d une trace de ce mail, celui-ci est également envoyé à l expéditeur défini dans le paramétrage de la messagerie. Il est possible : Soit de renseigner directement l adresse électronique du destinataire. Soit de sélectionner un destinataire enregistré en le renseignant dans A. L enregistrement des destinataires se fait par la fonction : «Paramétrer>Contact mail» Fragmenter : Permet de fragmenter le document sélectionné en fichiers pdf élémentaires (1 fichier par page) et de les mettre à disposition pour un assemblage. Fragmenter et assembler : Permet de fragmenter le document sélectionné en fichiers pdf élémentaires (1 fichier par page), de les mettre à disposition pour un assemblage et de basculer automatiquement dans la sous fonction «Assembler». Dupliquer : Copie le document sélectionné dans le répertoire «scan» puis exécute la sous fonction «Renseigner» en initialisant les variables aux valeurs descriptives du document. 24

25 Boutons de bas d écran : Les 3 boutons courant, archivé et détruit sont cumulatifs. Ils permettent d afficher, en correspondance avec les critères de sélection précédemment décrits, les documents disponibles, et/ou archivés et/ou détruits. En cas d activation d un des boutons archivé et détruit, 3 colonnes supplémentaires sont affichées. Elles contiennent les informations suivantes : Nom du fichier Statut (A = Archivé, D = Détruit) Date de l opération. Pour les documents courants, cette date est celle de l enregistrement des informations, donc de la mise à disposition «IGED» du document. 25

26 7- Outils : 7-1 Export Permet d exporter la totalité des documents du service vers un répertoire choisi. Cet export est accompagné d un fichier «index.spg» contenant les informations descriptives de ces documents. 7-2 Import Permet d importer des documents depuis un répertoire extérieur à l environnement IGED. Ces documents doivent être accompagnés d un fichier index.spg (voir doc technique) Pour des raisons de cohérences de structures de données, le code service, en tête de chaque enregistrement est comparé avec le service ouvert. En cas de discordance, l import est refusé. 7-3 Moteur Lancement de l outil complémentaire IGED-Batch. Cet outil permet d intégrer automatiquement des documents en provenance d applications amont de IGED. Permanent, il analyse les répertoires spg de chaque service. En cas de présence d un (ou de) fichiers «.spg», il effectue un import automatique des documents PDF et de leurs descriptifs. 7-4 Sauvegarde. Exécution d une sauvegarde de la base de données contenant les informations de tous les services définis dans l application I-GED. 26

27 8- Corbeille : Est constitué de 2 sous menus : Vider la corbeille. Récupérer un document. 8-1 Vider la corbeille. Supprime définitivement tous les documents présents dans la corbeille. 8-2 Récupérer un document. Permet de remettre disponible un document détruit par erreur. Cette action n est possible que si la corbeille n a pas été vidée. Sélectionner le document souhaité (avec possibilité de le visualiser en plein écran) puis valider. 27

28 Exemples de définition de service : IVP = Iged Version Personnel Dans cet exemple nous retrouvons en le nom du service et son code : ivp. Nous retrouvons également le nom du répertoire dans lequel les «données» seront stockées : Iged-Personnel. Nous retrouvons dans la colonne Libellé le nom de la variable exemple : date de document. Pour chaque variable sont fournies les informations nécessaires à son traitement : Format : E pour format date du jour Longueur : (jj-mm-aaaa) donc 10 caractères Position : Position de l information dans l enregistrement du fichier Index.jpg en cas de copie Obligatoire : Coché si cette variable doit être OBLIGATOIREMENT renseignée. 28

29 Exemple suite. L administrateur a défini un second service pour répondre aux besoins de gestion de photos. Le nom du service est : photos Le code du service est : jpg (du nom du format photo utilisé) Les photos gérées sont stockées dans le répertoire : photo-iged La description des variables est totalement différente de celles du service ivp. Il peut lui être ajouté des variables telles que : liste des personnages ou auteur de la photo. Dans cet exemple, la première variable : type a été pensée pour permettre une recherche plus aisée et plus sélective par exemple : paysage, portrait, architecture ou voiture. Il s agit d un critère de regroupement. 29

30 Exemple de consultation : Dans cet exemple, il est demandé de rechercher tous les documents dont la date est comprise entre le 18/02/2011 et le 28/04/2011. Il aurait été possible d ajouter un critère de sélection supplémentaire en renseignant la variable dossier avec la valeur «banque» ou la variable qui avec «ca». Dans ce cas, seules les informations souhaitées seront proposées. 30

31 Glossaire : PDF : Portable Document Format (communément abrégé PDF) est un langage de description de pages d'impression créé par Adobe Systems. La spécificité du PDF est de préserver la mise en forme (polices d'écritures, images, objets graphiques ) telle qu'elle a été définie par son auteur, et ce quelles que soient l'application et la plateforme utilisées pour imprimer ou visualiser le dit fichier. GED : La gestion électronique des documents (GED) désigne un procédé informatisé visant à organiser et gérer des informations et des documents électroniques au sein d'une organisation. Il met principalement en oeuvre des systèmes d'acquisition, de classement, de stockage, d'archivage des documents (exemple d utilisation : la numérisation de masse de documents papiers). La GED participe aux processus de travail collaboratif, de capitalisation et d'échanges d'informations. Scanner : Appareil permettant de numériser une image sur support papier, le plus souvent par balayage de l'image. Verbe : Action de numériser une image sur support papier. JPG : De l'anglais Joint Photographic Expert's Group (JPEG), c'est un standard de représentation d'images utilisant des algorithmes de compression très efficaces. L'extension de ce type de fichier est.jpg. EML : Fichier contenant un . 31

32 Actions particulières : Récupération d un mail : Via Outlook express ou windows mail, se positionner sur le mail à récupérer puis, Fichier > Enregistrer sous. Choisir le sous répertoire «scan» du répertoire du service. En standard, ivp\scan. Récupération de photos : Les photos à intégrer dans la banque de données sont également à charger dans le sous répertoire «scan». En standard, le service ivp (IGED version personnelle) contient une variable «type» qui est destinée à être renseignée afin de différencier les 3 types de documents pdf, jpg ou eml. La fonction «Sauvegarde» ne sauvegarde que la base de données IGED. Afin de sécuriser le système, il est nécessaire de copier sur un support externe le résultat de cette sauvegarde ainsi que les répertoires des services. 32

33 Auteur : Luc Becker Concepteur : Luc Becker Support technique : Pascal Martin Concept Informatique Développeur : Jean François Thuillier Remerciements à I, Jens Langner pour l image du cerveau. INPI 33

PEGASE Documentation. Version DOSI

PEGASE Documentation. Version DOSI PEGASE Documentation Version DOSI 02 January 2014 Table des matières 1 Quoi de neuf? 1 2 Objectifs 2 3 Démarrage Rapide 3 3.1 Page de connexion à l application.................................... 3 3.2

Plus en détail

Le travail collaboratif

Le travail collaboratif Le travail collaboratif Module 3 Introduction : publication, rubriques et populations 1. La définition des groupes. La création des rubriques associées aux groupes 3. Le partage des dossiers 4. Les sessions

Plus en détail

Gestour Distribution. Référentiel Client Réseaux Sociaux. gestour.com

Gestour Distribution. Référentiel Client Réseaux Sociaux. gestour.com Gestour Distribution Référentiel Client Réseaux Sociaux Index _ 1 INTRODUCTION... 3 _ 2 LA FICHE CLIENT... 3 2.1 Valeur par défaut à l ouverture de la fiche client... 3 2.2 La date de naissance... 3 2.3

Plus en détail

Table des matières. Le transfert de fichiers sécurisé

Table des matières. Le transfert de fichiers sécurisé GUIDE D UTILISATION LOGICIEL 2008/2009 Table des matières Connexion :... 1 Choix d application :... 1 1. Présentation du formulaire d envoi :... 2 1.1. Personnalisation du répertoire d envoi et sécurisation...

Plus en détail

Créer et gérer un groupe statique

Créer et gérer un groupe statique Créer et gérer un groupe statique DROITS NECESSAIRES Portail Conseiller Gérer des dossiers Gérer mes groupes statiques Gérer les groupes statiques de la structure Créer un groupe statique Consulter un

Plus en détail

Publication sur le site

Publication sur le site Site Web de l association des ingénieurs INSA de Lyon Publication sur le site Remarque : la suppression des contributions n est pas possible depuis le Front-Office. Publication, modification d un article

Plus en détail

Osilog On Line. GUIDE UTILISATEUR (Version 3)

Osilog On Line. GUIDE UTILISATEUR (Version 3) Osilog On Line GUIDE UTILISATEUR (Version 3) TABLES DES MATIERES 1. Connexion 3 a. Problèmes de connexion : 3 b. Mot de passe oublié 4 c. Modification du mot de passe 4 d. Espace Client 5 a. Rechercher

Plus en détail

E-Tracker Pro. Suivez le statut de vos paquets en ligne. User guide

E-Tracker Pro. Suivez le statut de vos paquets en ligne. User guide E-Tracker Pro Suivez le statut de vos paquets en ligne User guide Version 0.1 Table des matières 1 Introduction... 2 2 Se connecter à e-tracker Pro... 3 3 Comment utiliser e-tracker Pro?... 5 3.1 Le menu

Plus en détail

logimot Gestion de parc de véhicules

logimot Gestion de parc de véhicules Gestion de parc de véhicules logimot 155-157 cours Berriat 38028 Grenoble cedex 1 FRANCE Téléphone : (+33) (0)4.76.70.94.70 Fax : (+33) (0)4.76.70.93.22 E-mail : info@logimot.com Site Web : www.logimot.com

Plus en détail

Informatique de Tahiti SAGE Comptabilité SOMMAIRE

Informatique de Tahiti SAGE Comptabilité SOMMAIRE SOMMAIRE Généralités p.1 Vérifications p.2 Création du nouvel exercice p.3 - Mode assistant p.3 - Mode manuel p.4 - Report des comptes généraux p.5 - Génération des reports analytiques p.6 - Génération

Plus en détail

SERVICE PIÈCES DÉTACHÉES COMMANDES EN LIGNE

SERVICE PIÈCES DÉTACHÉES COMMANDES EN LIGNE SERVICE PIÈCES DÉTACHÉES COMMANDES EN LIGNE MODE D EMPLOI http://ricambi.goldoni.com 2 Index 1 - CONFIGURATION DU PC / INSTALLATION... 4 2 - SE CONNECTER A GOLDONI PAR INTERNET... 5 3 - CRÉATION D UN DEVIS...

Plus en détail

Europresse.com Pour les bibliothèques publiques et de l enseignement

Europresse.com Pour les bibliothèques publiques et de l enseignement Europresse.com Pour les bibliothèques publiques et de l enseignement Guide d utilisation Compte Expert CEDROM-SNi Version 1.6 Pensez à l environnement, n imprimez que si nécessaire Présentation Ce guide

Plus en détail

Présentation du site internet EcoleDirecte

Présentation du site internet EcoleDirecte Présentation du site internet EcoleDirecte La vie scolaire de votre enfant sur https://www.ecoledirecte.com Décembre 2011 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE DEDIE AUX FAMILLES ET AUX

Plus en détail

Evolutions de Ta-Klidia

Evolutions de Ta-Klidia Evolutions de Ta-Klidia Modification du 01/01/2014 Création de taux de TVA S ils n avaient pas été créé auparavant, nous avons créé en automatique les nouveaux taux de TVA applicables en France en 2014

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE L EXTRANET GECO V3.0. (1er juin 2010) - 1 -

MANUEL D UTILISATION DE L EXTRANET GECO V3.0. (1er juin 2010) - 1 - R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E MANUEL D UTILISATION DE L EXTRANET GECO V3.0 (1er juin 2010) - 1 - Version : 1. PRESENTATION GENERALE 3 2. DESCRIPTION DES DISPOSITIONS COMMUNES 4 2.1. ACCES A L APPLICATION

Plus en détail

JobBoard Manuel d utilisation pour le candidat

JobBoard Manuel d utilisation pour le candidat JobBoard Manuel d utilisation pour le candidat Présentation générale du service JB Le site JobBoard est un nouveau service en ligne proposé par l ADEM. Ce service permet aux chercheurs d emploi inscrits

Plus en détail

Documentation S@T Utilisateur

Documentation S@T Utilisateur SERVICE INFORMATIQUE DE GESTION DE L'ACADÉMIE DE TOULOUSE (S.I.G.A.T) Documentation S@T Utilisateur SIGAT/CRIA & AIDAT 18/12/2006 18/12/06 Documentation S@t utilisateur 1 PRÉAMBULE Objet Nom : Champs d

Plus en détail

Ouvrir... 60 Evénements... 62

Ouvrir... 60 Evénements... 62 Menu Fichier... 35 Nouveau... 36 Assistant de création d un nouveau fichier... 36 Utilisation manuelle de la commande Nouveau... 55 Création d un fichier comptable... 57 Ajustement automatique de la taille

Plus en détail

Gestion des présences/pointages Attendance Management Guide de démarrage rapide

Gestion des présences/pointages Attendance Management Guide de démarrage rapide Gestion des présences/pointages Attendance Management Guide de démarrage rapide 1 Sommaire 1. Création des utilisateurs via la pointeuse... 3 2. Création de l administrateur via la pointeuse... 3 3. Téléchargements

Plus en détail

Fonctionnalités de recherche professionnelle SharePoint

Fonctionnalités de recherche professionnelle SharePoint Fonctionnalités de recherche professionnelle SharePoint Présentation des fonctionnalités Référence - Avril 2010 Version 1.1 Edition de Logiciels professionnels 73 rue de Turbigo 75003 Paris tel. 01 42

Plus en détail

I N F O S T A N C E. Manuel Vie Scolaire

I N F O S T A N C E. Manuel Vie Scolaire I N F O S T A N C E Manuel Vie Scolaire I N D E X INTRODUCTION... 4 PERSONNALISATION DE LA PAGE D ACCUEIL... 5 COMMENT PERSONNALISER SA PAGE D ACCUEIL... 5 Sélection d un composant... 5 Edition d un composant...

Plus en détail

Généralités sur le menu Etat 933. Généralités sur le menu Etat 934

Généralités sur le menu Etat 933. Généralités sur le menu Etat 934 Généralités sur le menu Etat 933 Généralités sur le menu Etat 934 Envoi d un document par e-mail 936 Devise d édition ou d exportation 937 Etats personnalisés 939 Impression d un état personnalisé 939

Plus en détail

Rédaction d une fiche thématique Mutuelles étudiantes : Se grouper pour agir

Rédaction d une fiche thématique Mutuelles étudiantes : Se grouper pour agir Rédaction d une fiche thématique Mutuelles étudiantes : Se grouper pour agir Philippe Marcy (webmaster) Table des matières 1. QU EST-CE QU UNE FICHE THÉMATIQUE?... 2 2. FAIRE UNE PROPOSITION DE FICHE THÉMATIQUE...

Plus en détail

BIOLOGIE PROSPECTIVE Département Contrôle de Qualité 3, route de l aviation - BP 60070 54602 Villers-lès-Nancy Cedex Tel : +33 (0)3 83 44 51 41 Fax :

BIOLOGIE PROSPECTIVE Département Contrôle de Qualité 3, route de l aviation - BP 60070 54602 Villers-lès-Nancy Cedex Tel : +33 (0)3 83 44 51 41 Fax : Logiciel de saisie des résultats par Internet MANUEL D UTILISATION Département Contrôle de Qualité Département Contrôle de Qualité SOMMAIRE 1. Pour commencer...1 1.1. Généralités... 1 1.2. Configuration

Plus en détail

PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION

PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION SOMMAIRE 1. Utilisation du site par le client... 3 1.1. Niveau qualification saisie relevé bancaire... 3 1.2. Niveau Isacompta premier... 5 1.2.1. Relevé

Plus en détail

Votre logiciel de simulation, de calcul et de déclaration votre de votre fiscalité personnelle

Votre logiciel de simulation, de calcul et de déclaration votre de votre fiscalité personnelle Votre logiciel de simulation, de calcul et de déclaration votre de votre fiscalité personnelle Sommaire Présentation du logiciel Modules, dates de livraison et Tableau de bord p. 3 Se connecter à Solutions

Plus en détail

Fiche 2 Suivis en cours

Fiche 2 Suivis en cours Fiche 2 Suivis en cours A destination des Chefs d établissement et utilisateurs ayant reçu une délégation de responsabilité Personnels MLDS Cette fonctionnalité est accessible depuis le portail ARENA,

Plus en détail

LES LOGICIELS DE LA SWL

LES LOGICIELS DE LA SWL DÉPARTEMENT DU FINANCEMENT ET DU SUPPORT Direction de l Informatique LES LOGICIELS DE LA SWL Guide applicatif Contenu 1. INTRODUCTION... 1 2. L EXTRANET DE LA SWL... 2 CONNEXION À L EXTRANET... 2 CONNEXION

Plus en détail

MANUEL UTILISATION APPLICATION DE COMPOSTAGE V 4

MANUEL UTILISATION APPLICATION DE COMPOSTAGE V 4 MANUEL UTILISATION APPLICATION DE COMPOSTAGE V 4 1 Version Date Auteur Description Approbation 1.0 10/03/2010 C. BORHIS Version initiale 2 MANUEL UTILISATION APPLICATION COMPOSTAGE V4 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

UDA Stage. Manuel utilisateur

UDA Stage. Manuel utilisateur UDA Stage Manuel utilisateur 11/02/2011 Sommaire 1. Introduction... 4 1.1. Objectif de l application... 4 1.2. Utilisateurs cibles... 4 1.3. Compatibilité navigateurs... 4 1.4. Éléments d interface...

Plus en détail

MANUEL UTILISATEURS PPAS V5

MANUEL UTILISATEURS PPAS V5 Caisse nationale d assurance vieillesse PPAS V5 MANUEL UTILISATEURS du portail https://www.partenairesactionsociale.fr (PPAS) destiné aux PRESTATAIRES DE SERVICE D AIDE A DOMICILE Echanges de données avec

Plus en détail

Le courrier électronique avec Outlook Express (1)

Le courrier électronique avec Outlook Express (1) Le courrier électronique avec Outlook Express (1) Lancer Outlook Express : Cliquez sur Démarrer, puis Programmes et cherchez l icône Outlook Express. Vous avez aussi certainement un raccourci pour cette

Plus en détail

Le portail est un site web doté : d un nom de domaine spécifique de type : https://hal-nom_etablissement.archivesouvertes.fr

Le portail est un site web doté : d un nom de domaine spécifique de type : https://hal-nom_etablissement.archivesouvertes.fr Janvier 2016 En préambule : Ce mode d emploi s adresse à toute personne ayant les droits d administrateur sur un portail HAL. Il a été pensé à la fois comme une aide à la prise en main et comme un guide

Plus en détail

Pas à pas : SERVICES PARTAGES (postes fractionnés) ou/et TITULAIRES REMPLAÇANTS 1 ER DEGRE

Pas à pas : SERVICES PARTAGES (postes fractionnés) ou/et TITULAIRES REMPLAÇANTS 1 ER DEGRE ULYSSE Pas à pas : SERVICES PARTAGES (postes fractionnés) ou/et TITULAIRES REMPLAÇANTS 1 ER DEGRE Comment saisir un ordre de mission? Comment saisir l état de frais correspondant? VERSION RENTREE 2013

Plus en détail

MISE À JOUR DU LOGICIEL VERSION MULTIPOSTES

MISE À JOUR DU LOGICIEL VERSION MULTIPOSTES Accueil > Mises à jour du logiciel > Mise à jour du logiciel version multipostes MISE À JOUR DU LOGICIEL VERSION MULTIPOSTES INSTALLATION MULTIPOSTES DE SPAIECTACLE 5.2 SOUS WINDOWS INSTALLATION MULTIPOSTES

Plus en détail

alfa.compta VO version sql 1.07 Travaux de Fin d exercice Créé le 11/07/2006

alfa.compta VO version sql 1.07 Travaux de Fin d exercice Créé le 11/07/2006 Travaux de Fin d Exercice SOMMAIRE 1 Traitements préalables à la clôture...2 2 Editions de fin d exercice...7 2.1 Documents sans paramétrage préalable...7 2.2 Editions nécessitant des paramétrages particuliers...7

Plus en détail

Manuel d utilisation détaillé

Manuel d utilisation détaillé Manuel d utilisation détaillé Dekla 1.x Copyrights 2005/2006 Tous droits réservés - 0 - - 1 - Remerciements Tout d abord, nous souhaitons vous remercier d utiliser Dekla, le logiciel de gestion pour les

Plus en détail

Barre de menus. La barre de menus comporte six éléments :

Barre de menus. La barre de menus comporte six éléments : Ce document donne aux enseignants toute l information nécessaire pour utiliser les six sections du site Web Plus de Chenelière Éducation et pour en tirer profit dans leur enseignement. Barre de menus La

Plus en détail

Vous avez la possibilité de participer à l amélioration des applications Sage en adhérant au Programme d Amélioration Produits :

Vous avez la possibilité de participer à l amélioration des applications Sage en adhérant au Programme d Amélioration Produits : Programme d Amélioration Produits Vous avez la possibilité de participer à l amélioration des applications Sage en adhérant au Programme d Amélioration Produits : Une fois les conditions générales acceptées,

Plus en détail

Sommaire. Introduction. 1- Démarrage de l application. 2- L interface d authentification. 3- Page d accueil. 4- Synchronisation (A) 4.

Sommaire. Introduction. 1- Démarrage de l application. 2- L interface d authentification. 3- Page d accueil. 4- Synchronisation (A) 4. Sommaire Introduction 1- Démarrage de l application 2- L interface d authentification 3- Page d accueil 4- Synchronisation (A) 4.1- L importation 4.2- L exportation 4.3- La création du planning PVT 4.4-

Plus en détail

Listes et comptages : Listes d élèves

Listes et comptages : Listes d élèves Listes et comptages : Listes d élèves WinPage permet la création de listes personnelles d élèves. Le programme de création de listes d élèves est accessible soit à partir de l onglet «Listes et comptages,

Plus en détail

WebDépôt. Formation des usagers avec mentions pour les administrateurs. Cahier de notes de cours. Préparé par :

WebDépôt. Formation des usagers avec mentions pour les administrateurs. Cahier de notes de cours. Préparé par : WebDépôt Formation des usagers avec mentions pour les administrateurs Usager Administrateur Cahier de notes de cours Préparé par : Division d aide aux usagers Secteur : Soutien aux unités Si vous avez

Plus en détail

QUADRA WEB EXPERT. Facturation

QUADRA WEB EXPERT. Facturation Support de formation QUADRA WEB EXPERT Facturation 1 INTRODUCTION 1.1 Avertissement Ce document est le support remis aux stagiaires participant à la formation : QUADRA WEB EXPERT FACTURATION Ce document

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) OI DIPRO SPAI RFI Demande d information Outil de type «Armoire à plans» permettant la gestion de plans et de documentation Réf. : RFI-2015-07_RFI_ATLAS.docx Page 1/7 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request

Plus en détail

Rédacteur TYPO3. Niveau 1 - les bases. Objet et Contexte

Rédacteur TYPO3. Niveau 1 - les bases. Objet et Contexte Rédacteur TYPO3 Niveau 1 - les bases Objet et Contexte Ce document présente les notions de base pour permettre de rédiger et gérer les pages d un site web sous Typo3. Il répond à autant de questions que

Plus en détail

itslearning extension Vie Scolaire Importation de l emploi du temps

itslearning extension Vie Scolaire Importation de l emploi du temps itslearning extension Vie Scolaire Importation de l emploi du temps - Août 2013 - Sommaire IMPORTATION DE L EMPLOI DU TEMPS... 3 VERSIONS COMPATIBLES... 4 OPÉRATIONS PRÉALABLES... 4 Nommage des groupes...

Plus en détail

Document d accompagnement

Document d accompagnement Document d accompagnement MANUEL Installation e-marque FFBB Page 1 sur 5 1 Désinstaller e-marque Si vous souhaitez installer une nouvelle version du logiciel e-marque sur votre ordinateur, il faut désinstaller

Plus en détail

TEMPORYS 2010. Guide des nouveautés. v2.21 12/08/2010

TEMPORYS 2010. Guide des nouveautés. v2.21 12/08/2010 TEMPORYS 2010 Guide des nouveautés v2.21 12/08/2010 1. Vue «Patients» 2. Vue «Rendez-vous» 3. Vue «Planning» 4. Vue «Requêtes» 5. Recherche de créneau horaire disponible 6. Fiche de rendez-vous 7. Rendez-vous

Plus en détail

SIECLE. AFFELNET 6ème. Livret du directeur d école publique

SIECLE. AFFELNET 6ème. Livret du directeur d école publique SIECLE AFFELNET 6ème Livret du directeur d école publique AFFELNET 6 ème Livret du directeur d école publique Destinataires : DGESCO Directeurs d école Validité : Action Date Nom Fonction Visa Rédaction

Plus en détail

Transmission de pièces volumineuses

Transmission de pièces volumineuses Transmission de pièces volumineuses CCCA CONFIDENTIEL Client ou entité CCCA Notice de transfert de documents volumineux Intitulé Transfert de documents volumineux Nombre de pages 10 Rédigé par...(nom,date,visa)

Plus en détail

PRESENTATION DU LOGICIEL WinSCOR3 Historique des rondes Vider le rondier CP600, CP5000 ou SOLYAN Imprimer la ronde Informations rondier Configuration

PRESENTATION DU LOGICIEL WinSCOR3 Historique des rondes Vider le rondier CP600, CP5000 ou SOLYAN Imprimer la ronde Informations rondier Configuration WinSCOR3 CONFIGURATION MONOSITE Le logiciel WinSCOR3 : Permet : d enregistrer les libellés des points des rondes. Apporte : un rapport de ronde imprimé avec les manquants. Dispose : d une émission par

Plus en détail

Notice et présentation WeSend Outlook V1.0

Notice et présentation WeSend Outlook V1.0 Notice et présentation WeSend Outlook V1.0 Plugin Outlook d envoi sécurisé de fichiers volumineux. «Envoyer des fichiers volumineux directement depuis Outlook de Microsoft.» Sommaire Sommaire... 2 1 Introduction...

Plus en détail

Convention de Services Applications Managées

Convention de Services Applications Managées Fax in mail 1 Objet du descriptif de service Le présent descriptif de service a pour objet de définir les conditions dans lesquelles Orange Business Services fournit au Client le Service Fax in Mail (ci-après

Plus en détail

Installation des mises à jour CUBIC for DOS 6.86.01 (Mars 2011)

Installation des mises à jour CUBIC for DOS 6.86.01 (Mars 2011) Installation des mises à jour CUBIC for DOS 6.86.01 (Mars 2011) Les informations ci-dessous sont communiquées de bonne foi, sur base des données transmises par Exact Software Belgium S.A. et de notre expérience.

Plus en détail

Introduction au module : exercices corrigés en VBA Corrigé

Introduction au module : exercices corrigés en VBA Corrigé PAD INPT ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION 1 Exercices corrigés en VBA, Semaine 0 avril mai 2013 Corrigé Objectifs Installer l environnement de développement ; Se familiariser avec l environnement de développement

Plus en détail

Les nouveautés de Word et Office XP... 17 1.1 1.2 Saisie, correction et gestion efficaces de document... 39 2.1 2.2 2.3 2.4 2.5 2.

Les nouveautés de Word et Office XP... 17 1.1 1.2 Saisie, correction et gestion efficaces de document... 39 2.1 2.2 2.3 2.4 2.5 2. Chapitre 1 Les nouveautés de Word et Office XP... 17 1.1 Office XP : c est nouveau... 19 Compatibilité des formats de fichiers... 19 Sobriété du nouveau design d Office... 19 Zones de tâches du volet Office...

Plus en détail

- MODULE DEVIS. Les devis peuvent être imprimés, édités au format PDF ou envoyés directement par à son destinataire via CapiLog.

- MODULE DEVIS. Les devis peuvent être imprimés, édités au format PDF ou envoyés directement par  à son destinataire via CapiLog. - MODULE DEVIS Notice Générale I. Description générale Le module Devis vous permet de créer et d émettre des devis pour vos clients. Vous associez vos devis à vos clients et vous pouvez suivre leur état

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR CHENELIÈRE ÉDUCATION EST FIÈRE DE VOUS PRÉSENTER LA SEULE PLATEFORME NUMÉRIQUE CONÇUE POUR LE PRIMAIRE. Notre plateforme interactive avant-gardiste et unique en son genre vous offre

Plus en détail

Mode d emploi. A savoir : - Les livres numériques sont proposés majoritairement au format EPUB et parfois au format PDF.

Mode d emploi. A savoir : - Les livres numériques sont proposés majoritairement au format EPUB et parfois au format PDF. Mode d emploi Comment emprunter des livres numériques? Dernière mise à jour le 23 février 2016 Les livres numériques sont empruntables par toute personne abonnée dans l une des Médiathèques de la Baie,

Plus en détail

Bienvenue dans votre portail associatif

Bienvenue dans votre portail associatif Bienvenue dans votre portail associatif Votre portail regroupe de nombreuses fonctionnalités pour vous permettre de communiquer tous les éléments de la vie de votre association à votre collectivité. Quelles

Plus en détail

------- Saisir les données sur le portail de l Observatoire Démarrage rapide

------- Saisir les données sur le portail de l Observatoire Démarrage rapide OBSERVATOIRE NATIONAL DES SERVICES PUBLICS D EAU ET D ASSAINISSEMENT ------- Saisir les données sur le portail de l Observatoire Démarrage rapide Contact : Téléphone : Télécopie : Courriel : Mise à jour

Plus en détail

ONE Note de version. Version 1.13

ONE Note de version. Version 1.13 Version 1.13 Ce document présente les nouveautés et les changements apportés par cette nouvelle version de ONE installée le 31 août 2015. Quoi de neuf dans cette version? 1. Les nouveautés... 3 1.1 Une

Plus en détail

TP lotus notes. Cette installation s effectue sur les postes client. Lancer le programme R 5.5 Client Septup.exe et choisir l installation standard.

TP lotus notes. Cette installation s effectue sur les postes client. Lancer le programme R 5.5 Client Septup.exe et choisir l installation standard. I. Installer le client Notes TP lotus notes Cette installation s effectue sur les postes client. Lancer le programme R 5.5 Client Septup.exe et choisir l installation standard. II. Lancer le client Notes

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR O T Y S GESTIONNAIRE DE NEWSLETTERS

MANUEL UTILISATEUR O T Y S GESTIONNAIRE DE NEWSLETTERS MANUEL UTILISATEUR O T Y S GESTIONNAIRE DE NEWSLETTERS A D R E S S E E T C O N T A C T S OTYS France INTERNET : www.otys.fr 22, boulevard de Stalingrad 92320 CHATILLON EMAIL : T : 01 46 12 11 07 Général

Plus en détail

Guide des procédures. Guide à destination des gestionnaires

Guide des procédures. Guide à destination des gestionnaires Guide des procédures Table des matières 1 Gestion des procédures... 2 1.1 Création d une procédure... 2 1.1.1 Accéder au formulaire de création de la procédure... 2 1.1.2 Remplir le formulaire de création...

Plus en détail

Comment télédéclarer la TVA? Salvia États Réglementaires v14.0

Comment télédéclarer la TVA? Salvia États Réglementaires v14.0 Pour les professionnels de l habitat social Comment télédéclarer la TVA? Salvia États Réglementaires v14.0 Salvia Développement Tél. +33 (0)9 72 72 66 66 35 rue de la Gare 75019 Paris www.salviadeveloppement.fr

Plus en détail

Catalogue MeditAgri. Aide à l utilisation. Mai Centre de Documentation

Catalogue MeditAgri. Aide à l utilisation.  Mai Centre de Documentation Catalogue MeditAgri Aide à l utilisation www.documentation.iamm.fr Mai 2017 Centre de Documentation SOMMAIRE LE CATALOGUE DU CENTRE DE DOCUMENTATION : MeditAgri ACCÉDER À VOTRE COMPTE LECTEUR S identifier

Plus en détail

Tableaux de bord Pilotez vos informations pour optimiser la prise de décision

Tableaux de bord Pilotez vos informations pour optimiser la prise de décision Définir le tableau de bord A. Rôle du tableau de bord 11 1. Quelle est la place du tableau de bord dans la stratégie? 11 2. Le rôle du tableau de bord : définir et suivre des objectifs 12 B. Organisation

Plus en détail

DICOM SPOOL. Version 2.6 MANUEL UTILISATEUR

DICOM SPOOL. Version 2.6 MANUEL UTILISATEUR DICOM SPOOL Version 2.6 MANUEL UTILISATEUR SOMMAIRE 1 - LE CONDITIONNEMENT... 3 2 - INTRODUCTION A DICOM SPOOL... 3 3 - INSTALLATION DU LOGICIEL DICOM SPOOL 2.4... 4 4 - INTERFACE DE DICOM SPOOL... 6 4.1

Plus en détail

à la CARTE et sur MESURE»

à la CARTE et sur MESURE» «La Formation à la CARTE et sur MESURE» Centre de Formation de Couasnon - 37 rue Moronval 8100 DREUX 0 37 4 9 5 - C.F.DECOUASNON@wanadoo.fr Site : www.couasnon.com WINDOWS DIFFERENTS SYSTEMES & VERSIONS

Plus en détail

Derniers messages reçus Menus possibles sur EcoleDirecte Personnalisation du mot de passe. L agenda. Les post-it (gérés par les personnels

Derniers messages reçus Menus possibles sur EcoleDirecte Personnalisation du mot de passe. L agenda. Les post-it (gérés par les personnels I/ ECOLEDIRECTE 1/ Page d accueil Derniers messages reçus Menus possibles sur EcoleDirecte Personnalisation du mot de passe Pour masquer ou afficher le «Quoi de neuf?» L agenda (géré par les personnels

Plus en détail

Démarrage sur CUMANET

Démarrage sur CUMANET Démarrage sur CUMANET Installation du Plug-in Citrix Connexion à Cum@net Paramétrages réseau 1 ère ouverture Rappel d ergonomie générale https://login.cumanet.cuma.fr Accès par Internet, et saisie code

Plus en détail

GUIDE DE PROCÉDURE RETKOOP

GUIDE DE PROCÉDURE RETKOOP GUIDE DE PROCÉDURE RETKOOP À DESTINATION DES MANDATAIRES CAHIER DE COMPTABILITÉ EN LIGNE Document réalisé à partir des travaux de l AD 28 (Valérie TREFFEL) Version du 12 avril 2015 Retkoop Guide de procédure

Plus en détail

Le Froid : Mastercold

Le Froid : Mastercold 2015 2.11 1 Présentation 2010 1.7.1 La solution Froid Masternaut permet un suivi permanent de la chaine de froid quel que soit le type de marchandise transportée (denrées périssables, produits pharmaceutiques,

Plus en détail

SOMMAIRE. Quelles sont les fonctions disponibles en Suivi de Tiers Payant? p. 4 Comment accéder au contrôle manuel des dossiers? p.

SOMMAIRE. Quelles sont les fonctions disponibles en Suivi de Tiers Payant? p. 4 Comment accéder au contrôle manuel des dossiers? p. SOMMAIRE Généralités Quelles sont les fonctions disponibles en Suivi de Tiers Payant? p. 4 Comment accéder au contrôle manuel des dossiers? p. 4 Le contrôle des dossiers Le contrôle par le retour NOEMIE

Plus en détail

Écran de connexion Page d accueil... 5

Écran de connexion Page d accueil... 5 Sommaire UTILISATION DE L APPLICATION... 3 SE CONNECTER SUR L APPLICATION... 4 Écran de connexion... 4 INTRODUCTION... 5 Page d accueil... 5 MISE A JOUR DE LA FICHE FOURNISSEUR... 6 Présentation... 6 Mise

Plus en détail

Répartition analytique

Répartition analytique Fiche procédure n 13 Novembre 2013 Répartition analytique Sommaire : Rappel sur l analytique en cours de saisie comptable Page1 Créer une clé manuelle pour ventiler une charge sur des matériels Page3 Générer

Plus en détail

Configurer Outlook. 1 - Impératif : Supprimer un compte IMAP @unilim.fr préalablement configuré. 2 - Configuration du compte (Mail)

Configurer Outlook. 1 - Impératif : Supprimer un compte IMAP @unilim.fr préalablement configuré. 2 - Configuration du compte (Mail) Configurer Outlook 1 - Impératif : Supprimer un compte IMAP @unilim.fr préalablement configuré Cette étape est impérative si vous ne voulez pas voir vos messages disparaître soudainement... Ouvrir le menu

Plus en détail

Utilisation de la fonction de création de rapports dans ArtemiS SUITE (à partir de la version 5.0)

Utilisation de la fonction de création de rapports dans ArtemiS SUITE (à partir de la version 5.0) Utilisation de la fonction de création de rapports dans ArtemiS SUITE (à partir de la version 5.0) Une nouvelle fonction de création de rapport disponible dans ArtemiS SUITE a été encore améliorée dans

Plus en détail

SYSTEME D INFORMATIONS GEOGRAPHIQUES D EUROP ESSONNE GUIDE D UTILISATION

SYSTEME D INFORMATIONS GEOGRAPHIQUES D EUROP ESSONNE GUIDE D UTILISATION SYSTEME D INFORMATIONS GEOGRAPHIQUES D EUROP ESSONNE GUIDE D UTILISATION Version : Aigle 4.6.6.3 Mars 2013 Guide d utilisation- Application SIG Web 1 Sommaire 1. LE SIG... 3 2. SE CONNECTER... 4 3. INTERFACE

Plus en détail

Messagerie électronique

Messagerie électronique Messagerie électronique Le courrier électronique permet l'échange d'informations via le réseau internet, sous forme de messages ou mél (Message Electronique) accompagnés de pièces jointes (fichier son,

Plus en détail

Plan de test - Indexation des documents scannés par lots Version 6.003 SP00002

Plan de test - Indexation des documents scannés par lots Version 6.003 SP00002 Groupe GED/Notes Page 1de24 Plan de test - Indexation des documents scannés par lots Version 6.003 SP00002 Abréviation Date Rédaction : TILOR 03.08.2001 Mise en forme : TILOR 29.11.2001 Contrôle : Approbation

Plus en détail

SARA TRAITEMENT DE FIN D ANNEE LES GRANDES ETAPES. Vacances. Etapes Période. Page. Transfert des soldes en facturation Début juillet Page 2

SARA TRAITEMENT DE FIN D ANNEE LES GRANDES ETAPES. Vacances. Etapes Période. Page. Transfert des soldes en facturation Début juillet Page 2 LES GRANDES ETAPES Etapes Période Page Transfert des soldes en facturation Début juillet Page 2 Vacances Archivage des données de l année 2015-2016 Après TFA ADM 2-2 page 9 Numérotation des badges 2-3

Plus en détail

Comment paramétrer le site Internet de l école

Comment paramétrer le site Internet de l école APEL Saint-Joseph Rennes Comment paramétrer le site Internet de l école Site hébergé sous WordPress v1.0 Philippe ARZUR 04/01/2011 Historique des versions Version Date Auteur Objet 1.0 04 Jan 2011 Philippe

Plus en détail

LES FICHIERS DE BASE FICHE PROCÉDURE 21 - LE FICHIER DES CLIENTS

LES FICHIERS DE BASE FICHE PROCÉDURE 21 - LE FICHIER DES CLIENTS LES FICHIERS DE BASE FICHE PROCÉDURE 21 - LE FICHIER DES CLIENTS Pour afficher la liste des clients, il suffit de cliquer sur l image Clients de l un des écrans de démarrage. Le résultat obtenu est le

Plus en détail

Photoshop CS. Pour PC et Mac. Pierre. Labbe. Groupe Eyrolles, 2004 pour l édition française, ISBN : 2-212-11467-2

Photoshop CS. Pour PC et Mac. Pierre. Labbe. Groupe Eyrolles, 2004 pour l édition française, ISBN : 2-212-11467-2 Photoshop CS Pour PC et Mac Pierre Labbe Groupe Eyrolles, 2004 pour l édition française, ISBN : 2-212-11467-2 L interface de Photoshop outils palettes La gestion des fichiers fichier de travail et annulations

Plus en détail

Version 1.0. Notice d emploi. TiAxolutedisplay. Logiciel de configuration Axolute Video Display 11/07-01 PC

Version 1.0. Notice d emploi. TiAxolutedisplay. Logiciel de configuration Axolute Video Display 11/07-01 PC Version 1.0 11/07-01 PC Notice d emploi TiAxolutedisplay Logiciel de configuration Axolute Video Display 3 INDEX 1. Conditions requises Hardware et Software page 4 2. Installation page 4 3. Concepts de

Plus en détail

Mémento pour la gestion «personnelle» du Cartable en Ligne (par un prof, un élève, un perdir)

Mémento pour la gestion «personnelle» du Cartable en Ligne (par un prof, un élève, un perdir) Mémento pour la gestion «personnelle» du Cartable en Ligne (par un prof, un élève, un perdir) Préambule : Sont exposées ici les différentes manières de s approprier son environnement de travail sous le

Plus en détail

4.2.0 Ce que vous devez faire

4.2.0 Ce que vous devez faire Module 4.2 Contenants 4.2.0 Ce que vous devez faire 4.2.1 Ajouter un Contenant 4.2.1.1 Dupliquer la description d un contenant 4.2.1.2 Imprimer les étiquettes de contenants 4.2.2 Modifier la description

Plus en détail

Utilisation des SMS dans VIeSION

Utilisation des SMS dans VIeSION 1/26 VIeSION - SMS - Guide d utilisation VIeSION - SMS Utilisation des SMS dans VIeSION DATE 02/04/214 REDACTEUR Renaud de Saléon DESTINATAIRE(S) Utilisateur de VIeSION OBJET(S) Guide d utilisation des

Plus en détail

Accéder à la Liste des candidats... 2. À propos de votre Liste de candidats... 3. Consulter toutes les candidatures parmi la Liste de candidats...

Accéder à la Liste des candidats... 2. À propos de votre Liste de candidats... 3. Consulter toutes les candidatures parmi la Liste de candidats... Table des matières Accéder à la Liste des candidats... 2 À propos de votre Liste de candidats... 3 Consulter toutes les candidatures parmi la Liste de candidats... 3 Visionner un CV... 5 Ma présélection...

Plus en détail

MODE D EMPLOI SIMPLIFIE DU PROGRAMME DIRIG SPORT DE GLACE (SAISIE DES LICENCES) REGLES DE BASE A RESPECTER pour un bon fonctionnement du logiciel

MODE D EMPLOI SIMPLIFIE DU PROGRAMME DIRIG SPORT DE GLACE (SAISIE DES LICENCES) REGLES DE BASE A RESPECTER pour un bon fonctionnement du logiciel MODE D EMPLOI SIMPLIFIE DU PROGRAMME DIRIG SPORT DE GLACE (SAISIE DES LICENCES) Après avoir suivi les instructions d installation du logiciel, la deuxième chose à faire est de télécharger les données en

Plus en détail

PHAROS S.A.R.L. Le 26/11/2012 GENIE AUTOMATIQUE. NC-PHA-FRA-007 B GED Ingénierie présentation Générale 1

PHAROS S.A.R.L. Le 26/11/2012 GENIE AUTOMATIQUE. NC-PHA-FRA-007 B GED Ingénierie présentation Générale 1 NC-PHA-FRA-007 B GED Ingénierie présentation Générale 1 SOMMAIRE 1. Définition 2. Avantages 1. Document 2. Utilisateur 3. Projet 4. Entreprise 3. Maîtrise du circuit de validation documentaire 4. 1. Intégration

Plus en détail

Sage CRM. Sage CRM 2016 R1. Guide de démarrage rapide Édition Essentials

Sage CRM. Sage CRM 2016 R1. Guide de démarrage rapide Édition Essentials Sage CRM Sage CRM 2016 R1 Guide de démarrage rapide Édition Essentials Copyright 2015 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire,

Plus en détail

OFFICE COURRIER. Gestion des courriers «Départ» et «Arrivée» Mémo technique

OFFICE COURRIER. Gestion des courriers «Départ» et «Arrivée» Mémo technique OFFICE COURRIER Gestion des courriers «Départ» et «Arrivée» Mémo technique Page 1 sur 11 Table des matières Sommaire... 3 Organisation du logiciel... 3 Gestion de l administrateur... 3 L installation du

Plus en détail

Legrand Virtual Configurator

Legrand Virtual Configurator 48880 Legrand Virtual Configurator Mode d emploi 01/10-01 PC 2 Legrand Virtual Configurator Mode d emploi Table des matières 1. Prérequis Hardware et Software 4 1.1 Prérequis Hardware 4 1.2 Prérequis Software

Plus en détail

MODE D'EMPLOI Confort et Domotique

MODE D'EMPLOI Confort et Domotique MODE D'EMPLOI Confort et Domotique Sommaire À quoi sert Confort & Domotique? À quoi sert le tableau de bord? Comment modifier votre profil? Comment consulter directement l'ensemble des ressources? Comment

Plus en détail

Cette fiche donne le mode d emploi des fonctions basiques de l explorateur Windows Vista ou Windows 7.

Cette fiche donne le mode d emploi des fonctions basiques de l explorateur Windows Vista ou Windows 7. Cette fiche donne le mode d emploi des fonctions basiques de l explorateur Windows Vista ou Windows 7. Sommaire Quelques termes utilisés... 1 L arborescence Windows... 1 Dossier (ou répertoire)... 2 Document

Plus en détail

,QIeFROH³ZZZFKH]FRPLQIHFROH

,QIeFROH³ZZZFKH]FRPLQIHFROH 6200$,5( /H EXUHDX S /HV LF{QHVSDUWLFXOLqUHV S /D %DUUHGHVWkFKHV S )HQrWUHV HWEDUUHGHVWkFKHV S /HV %RvWHVGHGLDORJXHSHUPHWWDQWGHSDUFRXULUOHVOHFWHXUV S /H 0HQXGpPDUUHU S /D /LJQHSDUDPqWUHV S 3DQQHDX GHFRQILJXUDWLRQVXSSULPHUXQORJLFLHOSDUDPpWUHUOHFODYLHURXODVRXULV

Plus en détail