Dossier de presse. Solutions bois

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. Solutions bois"

Transcription

1 Dossier de presse Colloque BEPOS, bâtiments à énergie positive, Solutions Bois 19 juin Halle Pajol (Paris XVIII ème ) Groupe Scolaire à Pantin (93) - Architecte : E. Patte - Photographe : Olivier Wogensky BEPOS bâtiments à énergie positive Solutions bois Contact Presse - Sarah LAROUSSI / Comité National pour le Développement du Bois 10, rue Mercœur Paris

2 Sommaire Les intervenants EDITO : BEPOS, bâtiments à énergie positive Le Comité National pour le Développement du Bois Interviews : la parole aux acteurs des projets Dominique MOLARD, Agence Archipente Franck JANIN, Héliasol Nicolas DESVIGNES et Clément FAURE, Agences Matières d Espaces André POUGET, Pouget Consultants Emmanuelle PATTE, Agence Méandre-ETC Gilbert MéTAIS, Ville de Pantin Nicolas FAVET, Agence NFA - Nicolas Favet Architectes Anne-Laure BOICHOT, Tangram Architectes page 3 page 4 page 5 pages 6-14 page 6 page 7 page 8-9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 BEPOS bâtiments énergie positive à Solutions bois

3 Les intervenants Intervenants des projets Maison des Ainés Montbrison (42) Dominique MOLARD, architecte et maître d ouvrage Agence Archipente 2 rue du repos Montbrison (FR) Franck JANIN, expert thermicien Héliasol 15 allée des magnolias Vourles Groupe Scolaire Antoine de Saint-Exupéry Pantin (93) Emmanuelle PATTE, architecte Agence Méandre-ETC 99 rue Stalingrad Montreuil Gilbert MéTAIS, ingénieur principal Ville de Pantin 84 avenue Général Leclerc Pantin cedex Résidence l Esperia, 23 logements Montreuil-Juigné (49) Clément FAURE, architecte et Nicolas DESVIGNES, Expert thermicien Agence Matières d Espaces 51 bis, avenue Anatole France Choisy le roi Bureaux MC2 Nantes (44) André POUGET, expert thermicien Pouget Consultants 81 rue Marcadet Paris Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad NANTERRE (92) Nicolas FAVET, architecte Agence NFA - Nicolas Favet Architectes 11 boulevard Jeanne d Arc Montreuil Parc de l ensoleillé, 5 bâtiments R+2 AIX EN PROVENCE (06) Anne-Laure BOICHOT, architecte Agence Tangram 10 rue Virgile Marron Marseille

4 EDITO Bepos bois, bâtiments à énergie positive Après les bâtiments BBC et la RT 2012, les bâtiments à énergie positive BEPOS sont l avenir de la construction. Dans cette perspective, le bois doit tirer avantageusement son épingle du jeu. C est en effet un matériau particulièrement bien adapté à ce type de réalisation. Avec l organisation de son colloque, qui s est déroulé le jeudi 19 juin à la Halle Pajol (Paris 18ème), le CNDB a lancé ses actions sur la thématique des bâtiments à énergie positive. Cette thématique va être exploitée à travers tous les outils de communication disponibles à savoir : journées d information, newsletters, visites d opérations, conférences, publication de retours d expériences, lancement du site internet dédié Le colloque du 19 juin Après une visite de la Halle Pajol, bâtiment emblématique, organisée en partenariat avec l agence d architecture Jourda Architectes, le CNDB vous a proposé de découvrir six opérations de bâtiments à énergie positive présentant des performances exceptionnelles grâce au bois. Les acteurs des projets et quelques experts, présents lors de cet évènement, ont ainsi pu répondre aux questions d une centaine de participants. Le site internet Le 19 juin, a également été lancé le site internet dédié aux bâtiments à énergie positive en bois. Sur ce premier site dédié au BEPOS, vous trouverez des informations génériques sur le BEPOS (définition, intérêts et principes, perspectives et développement durable), les atouts du bois pour les bâtiments à énergie positive (pour la structure et l enveloppe, le confort et la santé, l énergie grise ou encore le bois-énergie). Enfin, plusieurs réalisations exemplaires seront mises en avant sur le site qui tend à devenir un observatoire des projets BEPOS Bois. Ce site sera enrichi par le CNDB et ses partenaires au fur et à mesure des avancées sur le BEPOS. Le retour d expériences Pour le troisième volume de sa collection «retour d expériences», le CNDB présentera six réalisations exemplaires de bâtiments à énergie positive. Construit sur le même modèle que les deux précédents numéros (consacrés aux logements collectifs et à la réhabilitation), l ouvrage BEPOS, Solutions Bois sortira au second semestre Grâce à son dynamisme, le CNDB est toujours au cœur des préoccupations des acteurs utilisant le bois dans la construction. Une de ses missions principales étant d apporter des réponses aux professionnels. Je vous invite à nous suivre dans l univers du BEPOS Bois. Christine LE NOUY, Directrice Générale du CNDB. A venir l ouvrage dédié aux retours d expériences sur le BEPOS. En attendant, retrouvez dès maintenant l ensemble de la collection Retours d Expérience sur la e-boutique du CNDB : 4

5 Le Comité National pour le Développement du Bois La mission du Comité National pour le Développement du Bois (CNDB) : communiquer, promouvoir et développer l utilisation du bois. Depuis 1989, le Comité National pour le Développement du Bois est l organisme français pour le développement et la promotion de la filière bois. Il regroupe l ensemble des professionnels, membres institutionnels et partenaires nationaux de la filière et bénéficie du soutien des pouvoirs publics. Le CNDB développe la formation des professionnels de l architecture, de la maîtrise d ouvrage et du cadre bâti sur le matériau bois, ses dérivés, ses applications constructives et ses marchés. Il communique auprès des professionnels et du grand public afin de valoriser les forêts et le bois à travers l ensemble de ses transformations et utilisations dans les domaines de la fabrication de produits, de la construction, de l emballage et de l énergie. Retrouvez nos publications sur notre boutique en ligne Pour en savoir plus : BEPOS bâtiments énergie positive à Solutions bois 5

6 Parcours Architecte Dominique MOLARD, gérant de l atelier d architecture ARCHIPENTE et du bureau structure bois LIGNALITHE, a une formation polyvalente et un désir de recherche permanent : architecte de l Ensais de Strasbourg en 1976, puis CAP de Plombier-Chauffagiste et enfin un Mastère Européen de Construction bois à l EPF Lausanne en 1992 dans la Chaire du professeur J.Natterer. L atelier ARCHIPENTE Dominique MOLARD Gérant d ARCHIPENTE et du bureau structure bois LIGNALITHE Maison des Ainés, Montbrison (42) Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? La Maison des Ainés est la synthèse de notre approche environnementale et sociétale en En 1982, nous avions fait la première construction bois de la région avant que les règles de l art (notamment le Cahier 117) n existent, avec un bilan thermique conforme aux normes 2012 actuelles. Nous devions faire encore mieux aujourd hui. Aussi, nous avions le désir de construire ces Maisons Passives Multigénérationnelles, pour pouvoir les suivre au jour le jour, et avoir ainsi un retour d expérience très enrichissant pour nos partenaires et nous-même. Ces Maisons sont instrumentées (48 compteurs relevés au moins tous les mois), et les locataires nous font un retour sur le vécu à l intérieur de ces logements. Le décalage dans la construction de chacune des Maisons de 2 à 4 années nous permet de corriger les critiques et de progresser pour la suivante. Cette approche «de terrain» profite ainsi à l ensemble de nos nouveaux projets. L ensemble des réalisations d ARCHIPENTE depuis 30 ans s oriente particulièrement sur les économies d énergie et la mise en valeur de la filière bois locale. Notre but est que l ensemble de nos bâtiments se rapproche de la Neutralité au niveau des «Emissions Carbone», par le fait des matériaux employés (matériaux biosourcés) et par la mise en œuvre, favorisant l émergence de circuits courts (filières locales). Associé à une isolation très performante et une conception climatique, ayant au minimum une «règlementation thermique d avance», ARCHIPENTE fait la satisfaction des Maîtres d ouvrage qui leur font confiance, dans un budget contraint et parfaitement maîtrisé. 6

7 Ingénieur Parcours Franck Janin est ingénieur thermicien spécialisé en passif, et CEPH. Il a déjà travaillé sur plus de 30 projets passifs, dont 4 sont déjà labellisés et 4 sont en cours de labellisation. En complément, Il est aussi formateur en bâtiments passifs et en calculs de ponts thermiques. Ingénieur physicien et titulaire du master énergies renouvelables d université de Savoie à Chambéry. Franck JANIN Ingénieur conseil en énergies renouvelables et thermique du bâtiment Helisaol Maison des Ainés à Montbrison (42) Ce projet est non seulement exemplaire sur le plan des consommations d énergie, mais aussi sur la faible quantité d énergie grise, l utilisation majoritaire de matériaux à faible impact écologique, et le coté social. Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? J ai été particulièrement intéressé par la démarche passive et sociale, combinée à des matériaux écologiques. En quoi d après vous les bâtiments à énergie positive sont une thématique d actualité importante? Les bâtiments à énergie positive sont certes une thématique importante, mais la priorité reste pour moi de concevoir des bâtiments passifs ou les consommations sont très faibles. Il est ensuite de les rendre positifs. En 2007, il crée HELIASOL, bureau d étude thermique spécialisé en bâtiment passifs sur la région Rhône Alpes. 7

8 Architecte Clément FAURE Nicolas DESVIGNES et Clément FAURE Architectes DPLG Agence Matières d Espaces Résidence l Esperia, 23 logements, Montreuil-Juigné (49) Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? Le logement, et en particulier le logement social, est le chantier par excellence qui s inscrit pertinemment dans une démarche de recherche et de développement raisonnée d un point de vue économique et environnemental. Thermicien Parcours 8 Nicolas DESVIGNES L agence Matières d Espaces Créée en 2001, matières d espaces est une enseigne de conception bioclimatique, intégrant le management global des projets, basé sur leur cycle de vie, dans une logique transversale de développement durable. L équipe d architectes et d ingénieur thermicien s est impliquée, au-delà de la conception architecturale et thermique des projets, dans la mise au point et le développement de systèmes constructifs préfabriqués en filières sèches. S attachant depuis quelques années à structurer des réponses spécifiquement adaptées au logement social et à l habitat modulaire, matières d espaces développe avec les bailleurs des méthodes d évaluation et de suivi des projets. Cette démarche d assistance à maîtrise d ouvrage s organise autour des trois compétences de l agence: l architecture, la thermique et l environnement. Il faut répondre à des besoins immédiats, en considérant la qualité d usage et de maintenance sur des périodes de plus d une vingtaine d années, tout en envisageant la mutation possible des constructions, leur transition vers l accession, voire leur déconstruction La reproductibilité des systèmes constructifs s inscrit dans une démarche d innovation qui peut encore être accentuée par l originalité de la comparaison de systèmes constructifs différents, projet après projet ou sur un même complexe. Les solutions en filières sèches peuvent être des réponses totales ou partielles à des programmes de logements aux ambitions environnementales affichées. En quoi d après vous les bâtiments à énergie positive sont une thématique d actualité importante? Chaque nouveau label de performance énergétique contribue à des améliorations importantes dans les pratiques de conception et de construction. Le label BBC avait apporté les tests d étanchéité à l air des bâtiments, point essentiel qui a depuis été intégré dans la RT2012. Voici quelques points importants du label BEPOS : les tests d étanchéité à l air des réseaux de ventilation. Enjeu méconnu, la qualité des réseaux de ventilation est actuellement très mauvaise. L amélioration de l étanchéité des réseaux VMC impacte fortement les consommations d énergie et la qualité de l air intérieur. le contrôle des installations VMC. Dans 56% des logements les systèmes de ventilation accusent des dysfonctionnements et le débit minimal d air extrait est non conforme (source OQAI) une prise en compte de l énergie bois en tant qu énergie renouvelable, car non prise en compte dans les consommations à compenser par de la production photovoltaïque. prises en compte des consommations électriques domestiques, des consommations liés au cycle de vie des matériaux de construction, et des consommations liées aux déplacement des habitants. Autant de points qui incitent à une prise en compte globale du bâtiment.

9 Nicolas DESVIGNES et Clément FAURE Architectes DPLG Agence Matières d Espaces Résidence l Esperia, 23 logements, Montreuil-Juigné (49) 9

10 Expert Parcours «L énergie la plus respectueuse de l environnement est celle qui n est pas consommée». Depuis plus 30 ans, l équipe POUGET Consultants s implique au quotidien, en construction neuve comme en rénovation, secteurs résidentiel ou tertiaire. Troubadours de la non-énergie dès l amont des projets, nous œuvrons sur la réduction drastique des besoins avant de passer au choix de l énergie utilisée. La performance durable, c est notre engagement aujourd hui pour concevoir nos bâtiments de demain, confortables et désirables. André POUGET Expert thermicien Pouget Consultants Bureaux MC2, Nantes (44) MC2* est né après l acquisition d une construction dans un état très vétuste d environ 600 m² sur l ile de Nantes, bâtiment de 1952 classé patrimoine industriel nantais. En juin 2014, après 9 mois de chantier, les copropriétaires** investissent les lieux dans des bureaux rénovés de 800 m²! La magie de l augmentation de la surface s explique majoritairement*** par la création d extensions sur un foncier gratuit, le toit terrasse de l acquisition! Mieux, les toitures de ces extensions se hissent à la canopée des constructions voisines et ainsi sont destinées à recevoir une installation de capteurs solaires photovoltaïques. Produire sur ces toits autant d énergie que ce qui est consommé sous les mêmes toits (BEPOS pilote Effinergie/ CERTIVEA). Profiter du foncier aérien et ainsi densifier l urbain avec des solutions sèches, légères à ossatures bois, voilà un des défis de MC2, montrer qu il existe des solutions innovantes pour relever le défi de la transition énergétique. *MC2 comme la seconde vie du bâtiment qui abritait initialement le bar-billard «Monte Cristo». **L agence MAGNUM architectes, GESTION BAT économie et suivi de la construction et POUGET Consultants bureau d études thermiques *** ainsi qu une salle de grande hauteur divisée en deux volumes (note interne à voir si conservée ou non) 10

11 Architecte Parcours Emmanuelle Patte, diplômée de l EAPLV en 1986, architecte associée co-fondatrice de Méandre depuis 1998 et de Méandre ETC depuis 2013, elle a complétée son expérience 6 années à New York puis à Londres et 6 années à Paris dans des agences internationales. Emmanuelle PATTE Architecte Co-fondatrice de Méandre et de Méandre ETC Groupe Scolaire Antoine de Saint-Exupéry, Pantin (93) Méandre, atelier d architecture, urbaine et environnement depuis 1998 s attache à imaginer une architecture environnementale alliant une lecture du grand paysage avec Panorama paysagiste, une écoute attentive des usagers, une interaction avec les ingénieurs : structure (Jacques Anglade et EVP), thermicien énergéticien, fluides (Alto), acoustique (Acoustique Vivié & Associés), cuisiniste (Novorest) dès l esquisse et une collaboration avec les entreprises tout au long du chantier. Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? L exigence BEPOS incluait tous les usages (règlementaires mais aussi activités au sein de l école y compris la cuisine). Cela a été l occasion de travailler à chaque étape pour économiser le moindre kwh tout en dessinant des espaces où les enfants, les enseignants, le personnel auraient plaisir à apprendre et travailler : lumière et ventilation naturelles, qualité de l air intérieur, présence du bois à l intérieur et à l extérieur, confort hygrothermique hiver et été. L intérêt de la performance BEPOS est que le bâtiment consomme tellement peu d énergie que les habitants n ont plus besoin de s en soucier et peuvent y vivre librement. 11

12 Ingénieur Parcours Ingénieur principal, chargé d opération ou chef de projet. Je suis aussi bien maître d ouvrage et en fonction de l importance des opérations maître d œuvre. Gilbert MéTAIS Ingénieur, direction des bâtiments - Ville de Pantin Groupe Scolaire Antoine de Saint-Exupéry à Pantin (93) Concernant la réalisation de l école saint Exupéry, j ai été nommé chargé d opération, au commencement des travaux. Je n étais pas sur l affaire au moment de l élaboration de l étude. Au moment de cette affectation, et compte tenu de l importance du projet en thermes de développement durable et des performances énergétique demandés, j ai fait des formations dans ce domaine en cours de réalisation du bâtiment.. Cela a été un dossier très prenant, avec des procédés de construction nouveaux et innovantx. Je suis en charge des travaux d entretien, de réhabilitation et de constructions neuves. J ai aussi en charge la gestion de deux des centres de vacances de la ville de Pantin qui en compte cinq. 12

13 Architecte Parcours Nicolas Favet, architecte DENSAIS, crée l agence NFA en 1997 avec une pratique d abord basée à Helsinki, puis à Paris depuis Nicolas Favet Architecte - Agence NFA Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad à Nanterre (92) Depuis 5 ans, le travail de l agence se porte sur une approche global du bilan carbone prenant en compte l impact de la construction qui est souvent le parent pauvre de la performance énergétique alors qu il représente en réalité la moitié des émissions. Ceci nous a amené à travailler d une part à une réduction drastique de la consommation énergétique des bâtiments en exploitation, à l utilisation privilégiée de matériaux bio sourcés et au recours aux énergies renouvelables. Après avoir réalisé il y a près de 20 ans le premier bâtiment HQE construit en France, NFA s est spécialisé dans la conception de bâtiments à forte valeur ajoutée environnementale (BBC, passif, BEPOS, zéro carbone) et dans la construction bois. 13

14 Architecte Parcours Passionnée, elle est responsable du développement du pôle Bois chez Tangram Architectes et apporte son expertise sur différents projets de l agence. L action de Tangram Architectes s inscrit dans la volonté de conforter son statut d acteur incontournable de l architecture bois auprès des décideurs et maîtres d ouvrage publics et privés. L agence s est par ailleurs déjà illustrée dans la réalisation de projets bois, tels que les Clubs Nautiques du Vieux- Port de Marseille, le Pavillon 4 Cubes au Château La Coste, le gymnase du Lycée de Valbonne et plusieurs programmes de bureaux. Anne-Laure BOICHOT Architecte - Tangram Architectes Parc de l Ensoleillée à Aix-en-Provence (13) Le «Parc de l Ensoleillée» aux portes d Aix-en-Provence, est le premier parc tertiaire en structure 100% bois et à énergie positive de France. Développé par Nexity Ywood Business et conçu par Tangram Architectes avec le concours du cabinet Woa, il est l expression d un nouveau concept architectural et s inscrit dans une démarche BEPOS d éco-conception. Missions de votre structure Le principe de construction en structure panneaux bois massif a permis une livraison rapide (13 jours pour le hors d eau-hors d air du premier bâtiment et 6 mois pour 4 des 5 bâtiments) et d excellentes performances énergétiques pour un prix équivalent à celui d une construction traditionnelle. Le bois s impose comme un matériau incontournable en pleine évolution. Il contribue à tous les niveaux à l émergence de nouveaux produits dans le domaine de l architecture. Construire en bois c est choisir un matériau durable, polyvalent, économique, et agréable à vivre pour respecter les équilibres entre environnement naturel, bâti, qualité de vie et ressources énergétiques. «L élément déclencheur du projet a été de convaincre qu YWOOD Business n était pas un produit industriel figé, de démontrer son adaptabilité, sa modularité, son implantation dans la nature, son confort conçus comme de véritables lieux de vie. Le groupe Orange ne s y est pas trompé en choisissant de démanager ses équipes sur le site YWOOD Business Aix l Ensoleillée. Les équipes se sont totalement appropriées les composantes du projet et du produit ; un comité de pilotage a été proposé, basé sur la participation active des salariés pour concevoir l aménagement futur, choisir les matériaux et construire une vision prospective claire de leur environnement de travail.» Stépane BOUQUET, Directeur YWOOD Business 14

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE LISTE DE RÉFÉRENCES ASSISTANCE A MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE ASSISTANCE À LA MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE HQE & DÉVELOPPEMENT DURABLE MÉTHODOLOGIE ÉQUIPEMENT

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie

Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie Rappel du contenu de l appel l à projets BFM, 3 octobre 2012 Carine LASBRUGNAS, Chargée de mission Conseil Régional du Limousin Contexte du bâtiment

Plus en détail

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous :

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous : Maîtres d Ouvrages ou Architectes, Vous cherchez un Bureau d Études tous fluides qui puisse vous accompagner dans la conception et la réalisation des projets que vous menez, que ce soit dans le secteur

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE 4 LA CONSOMMATION D ÉNERGIE

Plus en détail

Les labels de rénovation thermique. Journée rénovation du patrimoine des Collectivités. Frédéric SAILLY

Les labels de rénovation thermique. Journée rénovation du patrimoine des Collectivités. Frédéric SAILLY Les labels de rénovation thermique Journée rénovation du patrimoine des Collectivités Frédéric SAILLY Les actions de l ARCAD/PQE sont financés par Quels labels en rénovation? Arrêté du 29 septembre 2009

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

SITUATION DE LA RÉSIDENCE

SITUATION DE LA RÉSIDENCE SITUATION DE LA RÉSIDENCE Les avantages d une vie proche de la nature avec un accès rapide au cœur de la cité. LYON, alliance parfaite entre tradition et modernité Lyon, classée au patrimoine mondial de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 SOMMAIRE Le projet du Centre National de la Construction Paille MOT DE LA PRÉSIDENTE p.1 La maison Feuillette, patrimoine à valeur écologique p.2 PROMOUVOIR, VALORISER ET EXPÉRIMENTER

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Étanchéitéàl air le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Les rencontres du Groupe PROTEC - CONFERENCE Qui sommes nous? Bureau de mesure et contrôle de la perméabilité à l air Formations en Infiltrométrie

Plus en détail

Synthèse. Visite du Club Bureaux à Lyon 23 octobre 2012

Synthèse. Visite du Club Bureaux à Lyon 23 octobre 2012 Synthèse Visite du Club Bureaux à Lyon 23 octobre 2012 Une trentaine de membres du Club Bureaux s'est déplacée en région Rhône Alpes pour étudier le renouveau urbain de l'agglomération lyonnaise, à travers

Plus en détail

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE»

Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» Formation «Bâtiment durable : ENERGIE» PROGRAMME Lieu : BRUXELLES Pour tous, en fonction de l affectation du bâtiment : SOIT MODULE «DANS LE LOGEMENT INDIVIDUEL OU COLLECTIF < 10 UNITÉS)» (6 jours) SOIT

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

BUREAU D INGENIERIE 48, rue Boissonade 75014 PARIS T. 33(0)1 70 64 22 32 Email : afillault@betbigs.com www.bigs-ingenierie.com

BUREAU D INGENIERIE 48, rue Boissonade 75014 PARIS T. 33(0)1 70 64 22 32 Email : afillault@betbigs.com www.bigs-ingenierie.com Tertiaire Plateforme logistique Enseignement Logement CABINET MEDICAL SAINT-GERMAIN-LES-CORBEIL (91) Maître d Ouvrage : SCI des prés hauts de Saint-Germain Maître d Œuvre : Berthier Architectes Contexte

Plus en détail

Des créatifs à la pointe

Des créatifs à la pointe dossier de presse - 14 novembre 2011 Des créatifs à la pointe Visite de chantier du «Karting» Alors que les Halles Alstom s apprêtent à fermer leurs portes provisoirement, pour une réhabilitation de plus

Plus en détail

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Chambre de Commerce et d Industrie de Sfax Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Sfax, 06 mars 2015 Intégration architecturale des systèmes d énergie renouvelable. M. Stéphane PLISSON, Architecte dplg Urbaniste

Plus en détail

Visuels de références

Visuels de références Visuels de références ENERCOBAT SARL Siège: 640 route du Martelet 74300 Châtillon sur Cluses 04 50 96 02 14 Centre Technique : 3 rue du pré Bénévix 74300 Cluses 04 50 34 79 48 / 06 33 33 44 49 www.enercobat.com

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la avec www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie

Plus en détail

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Sommaire 1. ANALYSE DES RECHERCHES... 2 2. RECOMMANDATIONS...11 2.1. ELEMENTS DETERMINANTS...11 2.2. SELECTION DE MOTS CLES...11 Page 2 sur

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail

Présentation de l association, son action, ses travaux. Catherine Bonduau

Présentation de l association, son action, ses travaux. Catherine Bonduau Présentation de l association, son action, ses travaux Catherine Bonduau Dynamiser l efficacité thermique du bâtiment Dynamiser la performance thermique du bâtiment Dès 2005 un groupe de travail prépare

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans!

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Construction et Isolation 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Achèteriez-vous aujourd hui une maison de classe énergie E? Bien évidemment

Plus en détail

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public Maitrise d œuvre logement P.1... P.2... P.3... P.4... P.5... P.6... P.7... P.8... P.9... P.10... P.11... P.12... P.13... P.14... P.15... 13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois 30 logements

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE Contribution du SER au Plan de performance énergétique des logements 2 ( ) «La rénovation thermique des logements

Plus en détail

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 SOMMAIRE Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2 Le gage de qualité NF Logement...p5 Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 La recherche de la satisfaction globale.p9 Nos actualités..p11

Plus en détail

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles Fiche conseil Édition février 2012 Source Weishaupt SOMMAIRE P 2 : Contexte, enjeux et objectifs P 3 : Le parc des maisons chauffées au

Plus en détail

MAISON VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) www.c-3-p.fr

MAISON VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) www.c-3-p.fr MAISON www.c-3-p.fr VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) MAISON Construire avec C3P MAISON c est choisir la tranquillité et un interlocuteur unique pour mener à bien

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

possibilités et limites des logiciels existants

possibilités et limites des logiciels existants possibilités et limites des logiciels existants Dominique Groleau CERMA, UMR CNRS 1563, Ecole d Architecture de Nantes Journée thématique SFT- IBPSA, Outils de simulation thermo-aéraulique du bâtiment.

Plus en détail

Appel à projets. Bâtiments Aquitains Basse Energie 2013

Appel à projets. Bâtiments Aquitains Basse Energie 2013 Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Energie 2013 REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

Synthèse - Étude de satisfaction Label Promotelec Performance niveau BBC-Effinergie

Synthèse - Étude de satisfaction Label Promotelec Performance niveau BBC-Effinergie Synthèse - Étude de satisfaction Label Promotelec Performance niveau BBC-Effinergie Étude de satisfaction Label Promotelec Performance niveau BBC-Effinergie Des clients très majoritairement propriétaires

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

DOCUMENT COMPARATIF DES LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DOCUMENT COMPARATIF DES LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DOCUMENT COMPARATIF DES LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Mercredi de l info du Mercredi 25 Mars 2009 «PERFORMANCE ENERGETIQUE ET BATIMENT A BASSE CONSOMMATION D ENERGIE» Le point sur les réglementations,

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

L artisan de vos projets d espace

L artisan de vos projets d espace L artisan de vos projets d espace ESPACE BOIS CONCEPT ESPACE BOIS CONCEPT - Mousson - 22690 Pleudihen-sur-Rance Le choix de construire sainement ne doit pas être dû au hasard! Analyse environnementale

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

Master of Business Administration

Master of Business Administration UFR LSHS Cellule de Formation Continue Master of Business Administration Diplôme Universitaire Associé à un Master 2 Professionnel Diplôme : MBA Management Territorial Durable Associé au : Master 2 professionnel

Plus en détail

Une autre façon de vivre à Lyon BBC. Bâtiment Basse Consommation

Une autre façon de vivre à Lyon BBC. Bâtiment Basse Consommation Une autre façon de vivre à Lyon BBC Bâtiment Basse Consommation 1 7 2-1 7 6 r u e d e S a i n t - C y r L Y O N 9 e Vivre à Lyon comme à la campagne Situé à l ouest de la Saône, à la lisière de Saint-Didier

Plus en détail

Bienvenueàl éco-quartier de Prés la Côte. Commune de Lure

Bienvenueàl éco-quartier de Prés la Côte. Commune de Lure Bienvenueàl éco-quartier de Prés la Côte Livret d accueil Commune de Lure Edition sept. 2014 SOMMAIRE Votre quartier... p2 La commune de Lure L éco-quartier S'y installer. p4 Qualité architecturale Favoriser

Plus en détail

logements rénovés par an d ici à 2017, selon l objectif du plan de rénovation énergétique de l habitat. Source : ministère du Développement durable

logements rénovés par an d ici à 2017, selon l objectif du plan de rénovation énergétique de l habitat. Source : ministère du Développement durable N 70 - Novembre 2013 Repères C est le moment d agir 07 > 500000 logements rénovés par an d ici à 2017 selon l objectif du plan de rénovation énergétique de l habitat. Source : ministère du Développement

Plus en détail

Etude du marché de la fenêtre en France

Etude du marché de la fenêtre en France Etude du marché de la fenêtre en France Les études Les chiffres clés du marché» - Edition : Décembre 2014 - Un marché tendu Malgré des incitations gouvernementales en faveur des travaux de rénovation énergétique,

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES FORMATIONS 100% PRO TOUTE L ANNÉE. TROUVEZ VOTRE FORMATION QUALIFIANTE. -10% SUR CERTAINES FORMATIONS DU CATALOGUE. î à Cher client, Le

Plus en détail

L EXPERIENCE FAIT METHODE

L EXPERIENCE FAIT METHODE Restitution de l atelier du 25 mai 2010 Rapporteur : Guy Thomasset, maire de Limeuil L EXPERIENCE FAIT METHODE ENERGIES ET BATIMENTS PUBLICS DÉROULEMENT DE L ATELIER Apports techniques : BBC, Negawatt,

Plus en détail

Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France. Synthèse Juillet 2012

Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France. Synthèse Juillet 2012 Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France Synthèse Juillet 2012 RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS Réalisation d une étude sur le solaire thermique (STH) en IdF

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

CONTEXTE ACTUEL: EVOLUTION VERS PLUS D IMPLICATION DES DIFFERENTS ACTEURS DANS LE PROJET

CONTEXTE ACTUEL: EVOLUTION VERS PLUS D IMPLICATION DES DIFFERENTS ACTEURS DANS LE PROJET 1 Construire en équipe: qualité, efficacité, rapidité! Bruxelles Environnement CONTEXTE ACTUEL: EVOLUTION VERS PLUS D IMPLICATION DES DIFFERENTS ACTEURS DANS LE PROJET Liesbet TEMMERMAN Facilitateur Bâtiment

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch

DOSSIER DE PRESSE. Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch DOSSIER DE PRESSE Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch Contact : info@lesarchitectes.com Baris Aydin + 33 (0)3 88 24 94 94 1/13 SOMMAIRE Communiqué

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Rapport d utilité sociale

Rapport d utilité sociale Rapport d utilité sociale Aiguillon construction, c est : Édito Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l Ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon est constructeur et gestionnaire

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement L opération ile seguin-rives de seine présentée au mipim 2009 Pour la troisième année consécutive, la Ville de Boulogne-Billancourt et la SAEM Val de Seine Aménagement participeront au MIPIM, Marché international

Plus en détail

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville «Des coûts de production du logement social en Rhône-Alpes aux enjeux partagés par les partenaires pour produire plus, mieux et abordable» Vendredi 26 juin 2009

Plus en détail

Eco-quartier 2011 Point 4 1/8

Eco-quartier 2011 Point 4 1/8 Eco-quartier Carte d identité et passeports énergie-climat Appel à projets éco-quartier 2011 - Point 4. Savoir gérer et évaluer son projet et son quartier La mise en place d un éco-quartier ne peut se

Plus en détail

Retours d expériences: le suivi de bureaux. Christophe Schmauch Pierrick Nussbaumer CETE de l Est

Retours d expériences: le suivi de bureaux. Christophe Schmauch Pierrick Nussbaumer CETE de l Est Retours d expériences: le suivi de bureaux Christophe Schmauch Pierrick Nussbaumer CETE de l Est Sommaire 2 L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse

Plus en détail

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés Contacts : Hélène Bernard, architecte, Audiar. Céline Racapé, chargée de mission aux formes urbaines, Rennes Métropole. L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

Plus en détail

POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA

POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA 1 POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA SOMMAIRE 1. OBJECTIFS ET ENJEUX 2. METHODOLOGIE 3. AUDIT ENERGETIQUE ET GROS ENTRETIEN 4. STRATEGIE ENERGETIQUE

Plus en détail

Ecole Montessori d Avignon, (84)

Ecole Montessori d Avignon, (84) Commission d évaluation : Réalisation/Fonctionnement du 14 octobre 2014 V1 Ecole Montessori d Avignon, (84) 1 Ce projet contraint par l aspect économique (financement du projet par l association) permet

Plus en détail

Bureau d Etudes Façades & Nacelles

Bureau d Etudes Façades & Nacelles Bureau d Etudes Façades & Nacelles Présentation de notre BET Conseil & Assistance auprès des Maitres d Ouvrages, Promoteurs, Architectes Conception d installations permanentes de nettoyage Notes de calculs

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

COMITE DU MASSIF DES ALPES

COMITE DU MASSIF DES ALPES COMITE DU MASSIF DES ALPES Efficacité énergétique et promotion des énergies renouvelables Sous-axe II.3 du Programme Opérationnel Interrégional de massif des Alpes Appel à projets / Volet bâtiments 1.

Plus en détail

Approche architecturale d un projet de rénovation

Approche architecturale d un projet de rénovation Approche architecturale d un projet de rénovation Atelier d architecture, 9 rue des Hospices, 34 090 Montpellier Guillaume Bounoure - chloe Genevaux architectes architectes.ecoarct@gmail.com 1 Déroulement

Plus en détail

Les 5, 6 et 7 avril 2011

Les 5, 6 et 7 avril 2011 Les 5, 6 et 7 avril 2011 Paris - Porte de Versailles - Pavillon 1 Demain, c est aujourd hui! Focus 2011 Enjeux énergétiques Interopérabilité Le moteur de recherche dédié au monde de l entreprise Un événement

Plus en détail

Bâtiments de bureaux Le bois massif contrecollé croisé dans son élément

Bâtiments de bureaux Le bois massif contrecollé croisé dans son élément Bâtiments de bureaux le bois massif contrecollé croisé dans son élément S. Poutoux 1 Bâtiments de bureaux Le bois massif contrecollé croisé dans son élément Bürogebäude Brettsperrholz in seinem Element

Plus en détail

Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI.

Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI. Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI Philippe Guigon 1 Qui sommes nous Un réseau d experts spécialisés en optimisation

Plus en détail

BATIMAT 7 novembre 2007

BATIMAT 7 novembre 2007 Le programme de recherche pour la réduction r par quatre des émissions de gaz à effet de serre dans l habitat individuel existant BATIMAT 7 novembre 2007 ADELIE ADELIE, une belle aventure 1840 : Dumont

Plus en détail

L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE

L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE Association française de l isolation en polystyrène expansé dans le bâtiment dossier de presse - 2014 L

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

La rénovation énergétique du parc social

La rénovation énergétique du parc social La rénovation énergétique du parc social Vers la transition énergétique La coopération entre les acteurs du logement et la DDT 1 Des objectifs renforcés du Grenelle de l environnement et de la stratégie

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Objectifs Performance thermique Pérennité du bâtiment Performance acoustique Protection incendie Santé Confort d été Confort ressenti

Plus en détail

Commission d évaluation : REALISATION du 14 octobre 2014

Commission d évaluation : REALISATION du 14 octobre 2014 Commission d évaluation : REALISATION du 14 octobre 2014 65 St Barnabé, (13) Rédacteur : Jérôme Solari / Clara Foussat 1 - Bâtiment tertiaire bioclimatique à l entrée du village de Saint Barnabé à Marseille.

Plus en détail

Le logiciel d aide à la conception des bâtiments bioclimatiques dès l esquisse

Le logiciel d aide à la conception des bâtiments bioclimatiques dès l esquisse Le logiciel d aide à la conception des bâtiments bioclimatiques dès l esquisse Un pont entre l architecte et le thermicien Régis LECUSSAN Directeur Général 2012 1 I. La société HPC-SA: les technologies

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

Bâtiment de bureaux à énergie positive «Green Office» à Meudon

Bâtiment de bureaux à énergie positive «Green Office» à Meudon Bâtiments Matériaux Opérations Installations Bâtiment de bureaux à énergie positive «Green Office» à Meudon B ÂTIMENTS Green Office est le premier bâtiment tertiaire de grande ampleur à énergie positive

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Définir le programme et les objectifs énergétiques et environnementaux

Plus en détail

RENCONTRE LE BUSINESS MEETING TOUR DU BÂTIMENT PRESCRIRE. www.rencontreprescrire.com PRESCRIPTEURS VILLES

RENCONTRE LE BUSINESS MEETING TOUR DU BÂTIMENT PRESCRIRE. www.rencontreprescrire.com PRESCRIPTEURS VILLES RENCONTRE PRESCRIRE LA NOUVELLE ALTERNATIVE AUX SALONS DU BÂTIMENT LE BUSINESS MEETING TOUR DU BÂTIMENT 2014 40 1200 VILLES PRESCRIPTEURS A ROAD SHOW BY www.rencontreprescrire.com RENCONTRE PRESCRIRE Un

Plus en détail

Les règles d or de la. con struction écologique. Rénover l habitat. écologique économique climatiquement. en énergie sain durable

Les règles d or de la. con struction écologique. Rénover l habitat. écologique économique climatiquement. en énergie sain durable Les règles d or de la con struction écologique Rénover l habitat écologique économique climatiquement neutre peu gourmand en énergie sain durable Le Centre suisse d études pour la rationalisation de la

Plus en détail

Les difficultés rencontrées dans les projets de construction «verts» et comment les surmonter? Réunion #3 du 14 mai 2004

Les difficultés rencontrées dans les projets de construction «verts» et comment les surmonter? Réunion #3 du 14 mai 2004 Les difficultés rencontrées dans les projets de construction «verts» et comment les surmonter? Réunion #3 du 14 mai 2004 Ordre du jour 13h45-15h : Vincent Mertens (Ecover, Facility Manager et coordinateur

Plus en détail