Dossier de presse. Solutions bois

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. Solutions bois"

Transcription

1 Dossier de presse Colloque BEPOS, bâtiments à énergie positive, Solutions Bois 19 juin Halle Pajol (Paris XVIII ème ) Groupe Scolaire à Pantin (93) - Architecte : E. Patte - Photographe : Olivier Wogensky BEPOS bâtiments à énergie positive Solutions bois Contact Presse - Sarah LAROUSSI / Comité National pour le Développement du Bois 10, rue Mercœur Paris

2 Sommaire Les intervenants EDITO : BEPOS, bâtiments à énergie positive Le Comité National pour le Développement du Bois Interviews : la parole aux acteurs des projets Dominique MOLARD, Agence Archipente Franck JANIN, Héliasol Nicolas DESVIGNES et Clément FAURE, Agences Matières d Espaces André POUGET, Pouget Consultants Emmanuelle PATTE, Agence Méandre-ETC Gilbert MéTAIS, Ville de Pantin Nicolas FAVET, Agence NFA - Nicolas Favet Architectes Anne-Laure BOICHOT, Tangram Architectes page 3 page 4 page 5 pages 6-14 page 6 page 7 page 8-9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 BEPOS bâtiments énergie positive à Solutions bois

3 Les intervenants Intervenants des projets Maison des Ainés Montbrison (42) Dominique MOLARD, architecte et maître d ouvrage Agence Archipente 2 rue du repos Montbrison (FR) Franck JANIN, expert thermicien Héliasol 15 allée des magnolias Vourles Groupe Scolaire Antoine de Saint-Exupéry Pantin (93) Emmanuelle PATTE, architecte Agence Méandre-ETC 99 rue Stalingrad Montreuil Gilbert MéTAIS, ingénieur principal Ville de Pantin 84 avenue Général Leclerc Pantin cedex Résidence l Esperia, 23 logements Montreuil-Juigné (49) Clément FAURE, architecte et Nicolas DESVIGNES, Expert thermicien Agence Matières d Espaces 51 bis, avenue Anatole France Choisy le roi Bureaux MC2 Nantes (44) André POUGET, expert thermicien Pouget Consultants 81 rue Marcadet Paris Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad NANTERRE (92) Nicolas FAVET, architecte Agence NFA - Nicolas Favet Architectes 11 boulevard Jeanne d Arc Montreuil Parc de l ensoleillé, 5 bâtiments R+2 AIX EN PROVENCE (06) Anne-Laure BOICHOT, architecte Agence Tangram 10 rue Virgile Marron Marseille

4 EDITO Bepos bois, bâtiments à énergie positive Après les bâtiments BBC et la RT 2012, les bâtiments à énergie positive BEPOS sont l avenir de la construction. Dans cette perspective, le bois doit tirer avantageusement son épingle du jeu. C est en effet un matériau particulièrement bien adapté à ce type de réalisation. Avec l organisation de son colloque, qui s est déroulé le jeudi 19 juin à la Halle Pajol (Paris 18ème), le CNDB a lancé ses actions sur la thématique des bâtiments à énergie positive. Cette thématique va être exploitée à travers tous les outils de communication disponibles à savoir : journées d information, newsletters, visites d opérations, conférences, publication de retours d expériences, lancement du site internet dédié Le colloque du 19 juin Après une visite de la Halle Pajol, bâtiment emblématique, organisée en partenariat avec l agence d architecture Jourda Architectes, le CNDB vous a proposé de découvrir six opérations de bâtiments à énergie positive présentant des performances exceptionnelles grâce au bois. Les acteurs des projets et quelques experts, présents lors de cet évènement, ont ainsi pu répondre aux questions d une centaine de participants. Le site internet Le 19 juin, a également été lancé le site internet dédié aux bâtiments à énergie positive en bois. Sur ce premier site dédié au BEPOS, vous trouverez des informations génériques sur le BEPOS (définition, intérêts et principes, perspectives et développement durable), les atouts du bois pour les bâtiments à énergie positive (pour la structure et l enveloppe, le confort et la santé, l énergie grise ou encore le bois-énergie). Enfin, plusieurs réalisations exemplaires seront mises en avant sur le site qui tend à devenir un observatoire des projets BEPOS Bois. Ce site sera enrichi par le CNDB et ses partenaires au fur et à mesure des avancées sur le BEPOS. Le retour d expériences Pour le troisième volume de sa collection «retour d expériences», le CNDB présentera six réalisations exemplaires de bâtiments à énergie positive. Construit sur le même modèle que les deux précédents numéros (consacrés aux logements collectifs et à la réhabilitation), l ouvrage BEPOS, Solutions Bois sortira au second semestre Grâce à son dynamisme, le CNDB est toujours au cœur des préoccupations des acteurs utilisant le bois dans la construction. Une de ses missions principales étant d apporter des réponses aux professionnels. Je vous invite à nous suivre dans l univers du BEPOS Bois. Christine LE NOUY, Directrice Générale du CNDB. A venir l ouvrage dédié aux retours d expériences sur le BEPOS. En attendant, retrouvez dès maintenant l ensemble de la collection Retours d Expérience sur la e-boutique du CNDB : 4

5 Le Comité National pour le Développement du Bois La mission du Comité National pour le Développement du Bois (CNDB) : communiquer, promouvoir et développer l utilisation du bois. Depuis 1989, le Comité National pour le Développement du Bois est l organisme français pour le développement et la promotion de la filière bois. Il regroupe l ensemble des professionnels, membres institutionnels et partenaires nationaux de la filière et bénéficie du soutien des pouvoirs publics. Le CNDB développe la formation des professionnels de l architecture, de la maîtrise d ouvrage et du cadre bâti sur le matériau bois, ses dérivés, ses applications constructives et ses marchés. Il communique auprès des professionnels et du grand public afin de valoriser les forêts et le bois à travers l ensemble de ses transformations et utilisations dans les domaines de la fabrication de produits, de la construction, de l emballage et de l énergie. Retrouvez nos publications sur notre boutique en ligne Pour en savoir plus : BEPOS bâtiments énergie positive à Solutions bois 5

6 Parcours Architecte Dominique MOLARD, gérant de l atelier d architecture ARCHIPENTE et du bureau structure bois LIGNALITHE, a une formation polyvalente et un désir de recherche permanent : architecte de l Ensais de Strasbourg en 1976, puis CAP de Plombier-Chauffagiste et enfin un Mastère Européen de Construction bois à l EPF Lausanne en 1992 dans la Chaire du professeur J.Natterer. L atelier ARCHIPENTE Dominique MOLARD Gérant d ARCHIPENTE et du bureau structure bois LIGNALITHE Maison des Ainés, Montbrison (42) Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? La Maison des Ainés est la synthèse de notre approche environnementale et sociétale en En 1982, nous avions fait la première construction bois de la région avant que les règles de l art (notamment le Cahier 117) n existent, avec un bilan thermique conforme aux normes 2012 actuelles. Nous devions faire encore mieux aujourd hui. Aussi, nous avions le désir de construire ces Maisons Passives Multigénérationnelles, pour pouvoir les suivre au jour le jour, et avoir ainsi un retour d expérience très enrichissant pour nos partenaires et nous-même. Ces Maisons sont instrumentées (48 compteurs relevés au moins tous les mois), et les locataires nous font un retour sur le vécu à l intérieur de ces logements. Le décalage dans la construction de chacune des Maisons de 2 à 4 années nous permet de corriger les critiques et de progresser pour la suivante. Cette approche «de terrain» profite ainsi à l ensemble de nos nouveaux projets. L ensemble des réalisations d ARCHIPENTE depuis 30 ans s oriente particulièrement sur les économies d énergie et la mise en valeur de la filière bois locale. Notre but est que l ensemble de nos bâtiments se rapproche de la Neutralité au niveau des «Emissions Carbone», par le fait des matériaux employés (matériaux biosourcés) et par la mise en œuvre, favorisant l émergence de circuits courts (filières locales). Associé à une isolation très performante et une conception climatique, ayant au minimum une «règlementation thermique d avance», ARCHIPENTE fait la satisfaction des Maîtres d ouvrage qui leur font confiance, dans un budget contraint et parfaitement maîtrisé. 6

7 Ingénieur Parcours Franck Janin est ingénieur thermicien spécialisé en passif, et CEPH. Il a déjà travaillé sur plus de 30 projets passifs, dont 4 sont déjà labellisés et 4 sont en cours de labellisation. En complément, Il est aussi formateur en bâtiments passifs et en calculs de ponts thermiques. Ingénieur physicien et titulaire du master énergies renouvelables d université de Savoie à Chambéry. Franck JANIN Ingénieur conseil en énergies renouvelables et thermique du bâtiment Helisaol Maison des Ainés à Montbrison (42) Ce projet est non seulement exemplaire sur le plan des consommations d énergie, mais aussi sur la faible quantité d énergie grise, l utilisation majoritaire de matériaux à faible impact écologique, et le coté social. Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? J ai été particulièrement intéressé par la démarche passive et sociale, combinée à des matériaux écologiques. En quoi d après vous les bâtiments à énergie positive sont une thématique d actualité importante? Les bâtiments à énergie positive sont certes une thématique importante, mais la priorité reste pour moi de concevoir des bâtiments passifs ou les consommations sont très faibles. Il est ensuite de les rendre positifs. En 2007, il crée HELIASOL, bureau d étude thermique spécialisé en bâtiment passifs sur la région Rhône Alpes. 7

8 Architecte Clément FAURE Nicolas DESVIGNES et Clément FAURE Architectes DPLG Agence Matières d Espaces Résidence l Esperia, 23 logements, Montreuil-Juigné (49) Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? Le logement, et en particulier le logement social, est le chantier par excellence qui s inscrit pertinemment dans une démarche de recherche et de développement raisonnée d un point de vue économique et environnemental. Thermicien Parcours 8 Nicolas DESVIGNES L agence Matières d Espaces Créée en 2001, matières d espaces est une enseigne de conception bioclimatique, intégrant le management global des projets, basé sur leur cycle de vie, dans une logique transversale de développement durable. L équipe d architectes et d ingénieur thermicien s est impliquée, au-delà de la conception architecturale et thermique des projets, dans la mise au point et le développement de systèmes constructifs préfabriqués en filières sèches. S attachant depuis quelques années à structurer des réponses spécifiquement adaptées au logement social et à l habitat modulaire, matières d espaces développe avec les bailleurs des méthodes d évaluation et de suivi des projets. Cette démarche d assistance à maîtrise d ouvrage s organise autour des trois compétences de l agence: l architecture, la thermique et l environnement. Il faut répondre à des besoins immédiats, en considérant la qualité d usage et de maintenance sur des périodes de plus d une vingtaine d années, tout en envisageant la mutation possible des constructions, leur transition vers l accession, voire leur déconstruction La reproductibilité des systèmes constructifs s inscrit dans une démarche d innovation qui peut encore être accentuée par l originalité de la comparaison de systèmes constructifs différents, projet après projet ou sur un même complexe. Les solutions en filières sèches peuvent être des réponses totales ou partielles à des programmes de logements aux ambitions environnementales affichées. En quoi d après vous les bâtiments à énergie positive sont une thématique d actualité importante? Chaque nouveau label de performance énergétique contribue à des améliorations importantes dans les pratiques de conception et de construction. Le label BBC avait apporté les tests d étanchéité à l air des bâtiments, point essentiel qui a depuis été intégré dans la RT2012. Voici quelques points importants du label BEPOS : les tests d étanchéité à l air des réseaux de ventilation. Enjeu méconnu, la qualité des réseaux de ventilation est actuellement très mauvaise. L amélioration de l étanchéité des réseaux VMC impacte fortement les consommations d énergie et la qualité de l air intérieur. le contrôle des installations VMC. Dans 56% des logements les systèmes de ventilation accusent des dysfonctionnements et le débit minimal d air extrait est non conforme (source OQAI) une prise en compte de l énergie bois en tant qu énergie renouvelable, car non prise en compte dans les consommations à compenser par de la production photovoltaïque. prises en compte des consommations électriques domestiques, des consommations liés au cycle de vie des matériaux de construction, et des consommations liées aux déplacement des habitants. Autant de points qui incitent à une prise en compte globale du bâtiment.

9 Nicolas DESVIGNES et Clément FAURE Architectes DPLG Agence Matières d Espaces Résidence l Esperia, 23 logements, Montreuil-Juigné (49) 9

10 Expert Parcours «L énergie la plus respectueuse de l environnement est celle qui n est pas consommée». Depuis plus 30 ans, l équipe POUGET Consultants s implique au quotidien, en construction neuve comme en rénovation, secteurs résidentiel ou tertiaire. Troubadours de la non-énergie dès l amont des projets, nous œuvrons sur la réduction drastique des besoins avant de passer au choix de l énergie utilisée. La performance durable, c est notre engagement aujourd hui pour concevoir nos bâtiments de demain, confortables et désirables. André POUGET Expert thermicien Pouget Consultants Bureaux MC2, Nantes (44) MC2* est né après l acquisition d une construction dans un état très vétuste d environ 600 m² sur l ile de Nantes, bâtiment de 1952 classé patrimoine industriel nantais. En juin 2014, après 9 mois de chantier, les copropriétaires** investissent les lieux dans des bureaux rénovés de 800 m²! La magie de l augmentation de la surface s explique majoritairement*** par la création d extensions sur un foncier gratuit, le toit terrasse de l acquisition! Mieux, les toitures de ces extensions se hissent à la canopée des constructions voisines et ainsi sont destinées à recevoir une installation de capteurs solaires photovoltaïques. Produire sur ces toits autant d énergie que ce qui est consommé sous les mêmes toits (BEPOS pilote Effinergie/ CERTIVEA). Profiter du foncier aérien et ainsi densifier l urbain avec des solutions sèches, légères à ossatures bois, voilà un des défis de MC2, montrer qu il existe des solutions innovantes pour relever le défi de la transition énergétique. *MC2 comme la seconde vie du bâtiment qui abritait initialement le bar-billard «Monte Cristo». **L agence MAGNUM architectes, GESTION BAT économie et suivi de la construction et POUGET Consultants bureau d études thermiques *** ainsi qu une salle de grande hauteur divisée en deux volumes (note interne à voir si conservée ou non) 10

11 Architecte Parcours Emmanuelle Patte, diplômée de l EAPLV en 1986, architecte associée co-fondatrice de Méandre depuis 1998 et de Méandre ETC depuis 2013, elle a complétée son expérience 6 années à New York puis à Londres et 6 années à Paris dans des agences internationales. Emmanuelle PATTE Architecte Co-fondatrice de Méandre et de Méandre ETC Groupe Scolaire Antoine de Saint-Exupéry, Pantin (93) Méandre, atelier d architecture, urbaine et environnement depuis 1998 s attache à imaginer une architecture environnementale alliant une lecture du grand paysage avec Panorama paysagiste, une écoute attentive des usagers, une interaction avec les ingénieurs : structure (Jacques Anglade et EVP), thermicien énergéticien, fluides (Alto), acoustique (Acoustique Vivié & Associés), cuisiniste (Novorest) dès l esquisse et une collaboration avec les entreprises tout au long du chantier. Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? L exigence BEPOS incluait tous les usages (règlementaires mais aussi activités au sein de l école y compris la cuisine). Cela a été l occasion de travailler à chaque étape pour économiser le moindre kwh tout en dessinant des espaces où les enfants, les enseignants, le personnel auraient plaisir à apprendre et travailler : lumière et ventilation naturelles, qualité de l air intérieur, présence du bois à l intérieur et à l extérieur, confort hygrothermique hiver et été. L intérêt de la performance BEPOS est que le bâtiment consomme tellement peu d énergie que les habitants n ont plus besoin de s en soucier et peuvent y vivre librement. 11

12 Ingénieur Parcours Ingénieur principal, chargé d opération ou chef de projet. Je suis aussi bien maître d ouvrage et en fonction de l importance des opérations maître d œuvre. Gilbert MéTAIS Ingénieur, direction des bâtiments - Ville de Pantin Groupe Scolaire Antoine de Saint-Exupéry à Pantin (93) Concernant la réalisation de l école saint Exupéry, j ai été nommé chargé d opération, au commencement des travaux. Je n étais pas sur l affaire au moment de l élaboration de l étude. Au moment de cette affectation, et compte tenu de l importance du projet en thermes de développement durable et des performances énergétique demandés, j ai fait des formations dans ce domaine en cours de réalisation du bâtiment.. Cela a été un dossier très prenant, avec des procédés de construction nouveaux et innovantx. Je suis en charge des travaux d entretien, de réhabilitation et de constructions neuves. J ai aussi en charge la gestion de deux des centres de vacances de la ville de Pantin qui en compte cinq. 12

13 Architecte Parcours Nicolas Favet, architecte DENSAIS, crée l agence NFA en 1997 avec une pratique d abord basée à Helsinki, puis à Paris depuis Nicolas Favet Architecte - Agence NFA Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad à Nanterre (92) Depuis 5 ans, le travail de l agence se porte sur une approche global du bilan carbone prenant en compte l impact de la construction qui est souvent le parent pauvre de la performance énergétique alors qu il représente en réalité la moitié des émissions. Ceci nous a amené à travailler d une part à une réduction drastique de la consommation énergétique des bâtiments en exploitation, à l utilisation privilégiée de matériaux bio sourcés et au recours aux énergies renouvelables. Après avoir réalisé il y a près de 20 ans le premier bâtiment HQE construit en France, NFA s est spécialisé dans la conception de bâtiments à forte valeur ajoutée environnementale (BBC, passif, BEPOS, zéro carbone) et dans la construction bois. 13

14 Architecte Parcours Passionnée, elle est responsable du développement du pôle Bois chez Tangram Architectes et apporte son expertise sur différents projets de l agence. L action de Tangram Architectes s inscrit dans la volonté de conforter son statut d acteur incontournable de l architecture bois auprès des décideurs et maîtres d ouvrage publics et privés. L agence s est par ailleurs déjà illustrée dans la réalisation de projets bois, tels que les Clubs Nautiques du Vieux- Port de Marseille, le Pavillon 4 Cubes au Château La Coste, le gymnase du Lycée de Valbonne et plusieurs programmes de bureaux. Anne-Laure BOICHOT Architecte - Tangram Architectes Parc de l Ensoleillée à Aix-en-Provence (13) Le «Parc de l Ensoleillée» aux portes d Aix-en-Provence, est le premier parc tertiaire en structure 100% bois et à énergie positive de France. Développé par Nexity Ywood Business et conçu par Tangram Architectes avec le concours du cabinet Woa, il est l expression d un nouveau concept architectural et s inscrit dans une démarche BEPOS d éco-conception. Missions de votre structure Le principe de construction en structure panneaux bois massif a permis une livraison rapide (13 jours pour le hors d eau-hors d air du premier bâtiment et 6 mois pour 4 des 5 bâtiments) et d excellentes performances énergétiques pour un prix équivalent à celui d une construction traditionnelle. Le bois s impose comme un matériau incontournable en pleine évolution. Il contribue à tous les niveaux à l émergence de nouveaux produits dans le domaine de l architecture. Construire en bois c est choisir un matériau durable, polyvalent, économique, et agréable à vivre pour respecter les équilibres entre environnement naturel, bâti, qualité de vie et ressources énergétiques. «L élément déclencheur du projet a été de convaincre qu YWOOD Business n était pas un produit industriel figé, de démontrer son adaptabilité, sa modularité, son implantation dans la nature, son confort conçus comme de véritables lieux de vie. Le groupe Orange ne s y est pas trompé en choisissant de démanager ses équipes sur le site YWOOD Business Aix l Ensoleillée. Les équipes se sont totalement appropriées les composantes du projet et du produit ; un comité de pilotage a été proposé, basé sur la participation active des salariés pour concevoir l aménagement futur, choisir les matériaux et construire une vision prospective claire de leur environnement de travail.» Stépane BOUQUET, Directeur YWOOD Business 14

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Une Ecole zéro carbone à Nanterre N. Favet, S. Rochet 1 Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Nicolas Favet Nicolas Favet Architectes FR-Montreuil Sylvain Rochet Teckicea

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE: UN NOUVEAU PARADIGME POUR L IMMOBILIER Jean Carassus Professeur à l Ecole des Ponts ParisTech Consultant jean.carassus@immobilierdurable.eu 1/ Comment l immobilier est

Plus en détail

Rénovation énergétique : Nouveau concept de façade isolante rapportée I-TECH-BOIS REPENSE L ASSOCIATION ISOLATION + BARDAGE

Rénovation énergétique : Nouveau concept de façade isolante rapportée I-TECH-BOIS REPENSE L ASSOCIATION ISOLATION + BARDAGE Rénovation énergétique : Nouveau concept de façade isolante rapportée I-TECH-BOIS REPENSE L ASSOCIATION ISOLATION + BARDAGE Edito «L un contribue au confort des occupants et aux économies d énergie, l

Plus en détail

Le Clos de Baccharis 43

Le Clos de Baccharis 43 Le Clos de Baccharis 43 Le TOIT GIRONDIN Présentation du Toit Girondin Société anonyme coopérative de production d habitations à loyer modéré Société à capital variable (150 000 euros) 44 Le TOIT GIRONDIN

Plus en détail

MAISON POSITIVE DOSSIER : LES «MÉTIERS VERTS» RECRUTENT! Page 59. Deux exemples détaillés DE RÉNOVATION Page 38

MAISON POSITIVE DOSSIER : LES «MÉTIERS VERTS» RECRUTENT! Page 59. Deux exemples détaillés DE RÉNOVATION Page 38 MAISON POSITIVE VERS LE ZÉRO ÉNERGIE! N 2 MAI-JUIN 4,50 MAISON POSITIVE Le guide pratique du confort énergétique DOSSIER : LES «MÉTIERS VERTS» RECRUTENT! Page 59 P 22 CHALET : PETITE RÉNOVATION TRÈS PERFORMANTE

Plus en détail

réhabilitation et aménagement durable

réhabilitation et aménagement durable LOGO - 8 JANVIER 2015 Couleur Rose Parme Quadri : C15/M50/Y15/B10 RVB : R184/V142/B161 Web : b88ea1 Pantone 514 C Couleur Grise Quadri : B60 RVB : R135/V135/B134 Web : 878786 Conseil en construction, Pantone

Plus en détail

Maison. Solidarité. de la COMMUNIQUE DE PRESSE ORTHEZ AQUITAINE

Maison. Solidarité. de la COMMUNIQUE DE PRESSE ORTHEZ AQUITAINE COMMUNIQUE DE PRESSE Maison de la Solidarité ORTHEZ AQUITAINE La MSD d Orthez vient de recevoir la certification HQE, la Labellisation BBC et le passeport International Bâtiment Durable C est le premier

Plus en détail

Le bâtiment responsable 2020. Jeudi 6 février 2014

Le bâtiment responsable 2020. Jeudi 6 février 2014 Le bâtiment responsable 2020 Jeudi 6 février 2014 SOMMAIRE DE LA PRÉSENTATION Les «megatendances» pour la construction La Règlementation Bâtiment Responsable 2020 Ai Environnement ambitions 2020 des pôles

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment, qui consomme près de 40 % de l énergie en France, est l un des principaux gisements pour atteindre l objectif européen de 27

Plus en détail

vers un nouveau quartier

vers un nouveau quartier Les Hauts de Joinville vers un nouveau quartier Ensemble, partageons le projet et concevons l espace public de demain réunion publique jeudi 2 juillet 2009 20h salle Pierre & Jacques Prévert Hôtel de Ville

Plus en détail

Certification à la démarche HQE Bilan et perspectives. Antoine DESBARRIERES

Certification à la démarche HQE Bilan et perspectives. Antoine DESBARRIERES Certification à la démarche HQE Bilan et perspectives Antoine DESBARRIERES Champ couvert - Organismes Bâtiments Rénovés Bâtiments neufs Bâtiments en exploitation Aménageurs Etablissements de Santé Enseignement

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013 APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013 Eléments techniques complémentaires au cahier des charges 2012 et 2013 Ce document précise les conditions d éligibilité

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2014 ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE L ENSAPL organise depuis plus de 12 ans une formation «Architecture, Territoire

Plus en détail

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE LISTE DE RÉFÉRENCES ASSISTANCE A MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE ASSISTANCE À LA MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE HQE & DÉVELOPPEMENT DURABLE MÉTHODOLOGIE ÉQUIPEMENT

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Concevoir et construire un bâtiment «zéro énergie» L école du Centre à Pantin

Concevoir et construire un bâtiment «zéro énergie» L école du Centre à Pantin Concevoir et construire un bâtiment «zéro» L école du Centre Méandre, architecture urbanisme et environnement - Emmanuelle Patte - 2008 PROGRAMMATION exemple de l Ecole Plan QE du site Volet DD et QE du

Plus en détail

Note thématique #1 : «Vers des bâtiments bas carbone»

Note thématique #1 : «Vers des bâtiments bas carbone» PLAN BATIMENT DURABLE Groupe de travail Réflexion Bâtiment Responsable 2020-2050 (RBR 2020-2050) Le groupe de travail RBR 2020-2050 La prochaine étape majeure pour le secteur de la construction neuve est

Plus en détail

Vers la maison positive

Vers la maison positive Ce guide vous est proposé par Vers la maison positive Prenez de l avance, renseignez-vous! Toutes les réponses à vos questions dans un simple guide Anticipez la RT 2020! LA MAISON POSITIVE Un monde en

Plus en détail

Appel à projets. Bâtiments Aquitains Basse Energie 2014

Appel à projets. Bâtiments Aquitains Basse Energie 2014 Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Energie 2014 REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

1.Présentation Design d espace & Éducation à

1.Présentation Design d espace & Éducation à Éducation à l environnement pour un développement durable & Ancrages disciplinaires Design d espace en LYCÉE PROFESSIONNEL 1.Présentation Design d espace & Éducation à l Environnement pour un Développement

Plus en détail

AIX-en-provence Campagne Mirabeau

AIX-en-provence Campagne Mirabeau AIX-en-provence Campagne Mirabeau Nature, Lumière, Confort... * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, bâtiment basse consommation auprès de l organisme certificateur Cerqual. Aix-en-Provence

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN UN PROJET MIXTE A DOMINANTE LOGEMENT

TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN UN PROJET MIXTE A DOMINANTE LOGEMENT Courbevoie, le 26 mars 2015 LIVRAISON DU PROGRAMME SKY : TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN UN PROJET MIXTE A DOMINANTE LOGEMENT Philippe JOSSE, Directeur général de Cogedim, présente ce jour l

Plus en détail

Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive

Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive PAGE 1 Vers des bâtiment à énergie positive Un objectif clair et mobilisateur: Des bâtiments qui ne consomment pas plus qu ils ne produisent

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France

Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France Congrès européen Eco-technologies pour le futur Lille 10&11 juin 2008 Atelier Eco-technologies

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

Sommaire. P.3 : La différence MCA Résumée par Serge Melchiorre, Président fondateur du groupe MCA

Sommaire. P.3 : La différence MCA Résumée par Serge Melchiorre, Président fondateur du groupe MCA Dossier de Presse 1 Sommaire P.3 : La différence MCA Résumée par Serge Melchiorre, Président fondateur du groupe MCA P.4 : 27 ans d expérience dans le secteur de la construction de maisons individuelles

Plus en détail

NÉROLI. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux. Communauté urbaine de Bordeaux

NÉROLI. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux. Communauté urbaine de Bordeaux NÉROLI Communauté urbaine de Bordeaux Renouveau urbain entre fleuve et coteaux * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de certification Bâtiment Basse Consommation, auprès de

Plus en détail

Information presse. Juillet 2014. Siniat participe à la rénovation responsable des nouveaux bureaux MC2 à Nantes (44) :

Information presse. Juillet 2014. Siniat participe à la rénovation responsable des nouveaux bureaux MC2 à Nantes (44) : Information presse Juillet 2014 Siniat participe à la rénovation responsable des nouveaux bureaux MC2 à Nantes (44) : Mise en œuvre en exclusivité de l isolant sous vide SlimVac et de la membrane projetée

Plus en détail

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts?

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? Colloque Sorbonne Immo-RICS 23 juin 2010 23/06/2010 1 SOMMAIRE 1. 1. L Immobilier Durable Quelles définitions?

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

VILOGIA L énergie du développement

VILOGIA L énergie du développement VILOGIA L énergie du développement LES ENJEUX DE DEMAIN CONFORT ET ENERGIE Notre ambition: agir concrètement sur les charges des ménages à revenus modestes, pour lutter contre la réduction de leur pouvoir

Plus en détail

Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie

Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie Rappel du contenu de l appel l à projets BFM, 3 octobre 2012 Carine LASBRUGNAS, Chargée de mission Conseil Régional du Limousin Contexte du bâtiment

Plus en détail

pour la transition énergétique : les travaux d extérieur

pour la transition énergétique : les travaux d extérieur Solutions bois pour la transition énergétique : les travaux d extérieur Le bois, acteur de la transition énergétique! La transition énergétique vise à transformer notre consommation d énergie pour l orienter

Plus en détail

DURABLE DES BÂTIMENTS EN RHÔNE-ALPES

DURABLE DES BÂTIMENTS EN RHÔNE-ALPES MountEE - Efficacité énergétique et construction durable dans les communes européennes de montagne EIE/11/007/SI2.615937 BONNES PRATIQUES CONCERNANT LA CONSTRUCTION ET LA REHABILITATION DURABLE DES BÂTIMENTS

Plus en détail

Trophées qualité gaz naturel en logement social

Trophées qualité gaz naturel en logement social Trophées qualité gaz naturel en logement social PREAMBULE : Un concours «les Trophées Qualité gaz naturel en logement social» est organisé conjointement par l USH et GrDF. S appuyant sur les atouts du

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

Une maison BBC, Eco-construction... PAGE. Par Séverine Littière

Une maison BBC, Eco-construction... PAGE. Par Séverine Littière PAGE 20 Eco-construction... Par Séverine Littière La maison BBC relève le niveau A l heure des préoccupations environnementales, de nombreux efforts sont faits pour préserver notre planète. Nos chères

Plus en détail

L écopôle est un espace d information, de formation, d animation et d exposition autour de la thématique de l éco- construction.

L écopôle est un espace d information, de formation, d animation et d exposition autour de la thématique de l éco- construction. Le bâtiment L écopôle est un espace d information, de formation, d animation et d exposition autour de la thématique de l éco- construction. Il est composé de : - Un hall d exposition et d information

Plus en détail

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous :

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous : Maîtres d Ouvrages ou Architectes, Vous cherchez un Bureau d Études tous fluides qui puisse vous accompagner dans la conception et la réalisation des projets que vous menez, que ce soit dans le secteur

Plus en détail

Référent label Effinergie reconnu par Certivéa en région Rhône-Alpes

Référent label Effinergie reconnu par Certivéa en région Rhône-Alpes Référent label Effinergie reconnu par Certivéa en région Rhône-Alpes REFERENT LABEL EFFINERGIE RECONNU PAR CERTIVEA - PRESENTATION GENERALE MARS 2015 1 Certivéa (filiale CSTB) est le leader français de

Plus en détail

Nouvelle usine éco-responsable

Nouvelle usine éco-responsable Nouvelle usine éco-responsable Bibal investit dans un bâtiment d avenir Pour gérer sa croissance tout en respectant l environnement, Philippe BERTRAND, PDG des Cafés BIBAL, a pris le parti de construire

Plus en détail

Groupe des Chalets. Les Bois du Lauragais à Toulouse. Premiers logements sociaux en structure bois modulaire. Pose de la première pierre

Groupe des Chalets. Les Bois du Lauragais à Toulouse. Premiers logements sociaux en structure bois modulaire. Pose de la première pierre Groupe des Chalets Les Bois du Lauragais à Toulouse Premiers logements sociaux en structure bois modulaire Pose de la première pierre Dossier de presse Toulouse, le 4 juillet 2012 Contact presse : agence

Plus en détail

Prix Bois Construction Environnement Basse Normandie

Prix Bois Construction Environnement Basse Normandie Prix Bois Construction Environnement Basse Normandie Dans le cadre de ses politiques de développement durable, et notamment du programme défi NeRgie, déclinaison de la politique énergétique de son agenda

Plus en détail

Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012

Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012 Formations Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012 Commercialiser Concevoir Dimensionner S équiper Choisir les Produits Construire Des formations pour les professionnels conçues

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

COMMUNIQUE. DE L ARBRE AUX SYSTEMES CONSTRUCTIFS : UNE DEMARCHE UNIQUE p3 4 ACTUALITE DE LA FILIERE BOIS

COMMUNIQUE. DE L ARBRE AUX SYSTEMES CONSTRUCTIFS : UNE DEMARCHE UNIQUE p3 4 ACTUALITE DE LA FILIERE BOIS DOSSIER DE PRESSE PARCOURS BOIS 2011 2012 SOMMAIRE COMMUNIQUE p2 DE L ARBRE AUX SYSTEMES CONSTRUCTIFS : UNE DEMARCHE UNIQUE p3 4 ACTUALITE DE LA FILIERE BOIS INDUSTRIELS PRESENTS SUR LE PARCOURS BOIS 2011

Plus en détail

Les règles de l isolation

Les règles de l isolation 3 Les règles de l isolation Étape 1 : assurer une excellente isolation thermique des parois vitrées et opaques. En plus de jouer un rôle de barrière contre les déperditions thermiques, l isolation des

Plus en détail

Architecture et cultures constructives

Architecture et cultures constructives Equipe enseignante Responsable Nicolas Dubus Nicolas Dubus, architecte, responsable pédagogique Anne-Monique Bardagot, ethnologue Patrice Doat, architecte Jean-Christophe Grosso, architecte spécialiste

Plus en détail

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté Quartier Beau Soleil Zone d Amd Aménagement Concerté Présentation générale du cahier des charges et de la démarche d accompagnement auprès des acquéreurs Cabinet D.LENOIR ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS INDIVIDUELS

Plus en détail

Néroli. à Floirac Communauté urbaine de Bordeaux. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux

Néroli. à Floirac Communauté urbaine de Bordeaux. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux Néroli à Floirac Communauté urbaine de Bordeaux Renouveau urbain entre fleuve et coteaux * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de certification Bâtiment Basse Consommation,

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

efficacité ÉnergÉtique des bâtiments

efficacité ÉnergÉtique des bâtiments efficacité ÉnergÉtique des bâtiments La nécessité de maîtriser l énergie et de diminuer la consommation annuelle par quatre d ici 2050 a ouvert une nouvelle page de l histoire de l innovation dans le bâtiment.

Plus en détail

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur Introduction En Europe, le secteur «bâtiment» consomme plus du tiers de l énergie globale. De ce fait, les logements représentent le plus grand gisement d économies d énergie. Ainsi, l amélioration de

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 APPLIQUABLE POUR LES PERMIS DE CONSTRUIRE DEPOSES A PARTIR DU 1 er JANVIER 2013. A compter du 1 er janvier 2013, seules les maisons répondant à la Réglementation Thermique

Plus en détail

Groupe de travail du Plan Bâtiment Durable. Rénovation des logements : du diagnostic à l usage Créons la «carte vitale» du logement «!

Groupe de travail du Plan Bâtiment Durable. Rénovation des logements : du diagnostic à l usage Créons la «carte vitale» du logement «! Groupe de travail du Plan Bâtiment Durable Rénovation des logements : du diagnostic à l usage Créons la «carte vitale» du logement «! Contribution de la Région Franche Comté Retour d expérience du programme

Plus en détail

SITUATION DE LA RÉSIDENCE

SITUATION DE LA RÉSIDENCE SITUATION DE LA RÉSIDENCE Les avantages d une vie proche de la nature avec un accès rapide au cœur de la cité. LYON, alliance parfaite entre tradition et modernité Lyon, classée au patrimoine mondial de

Plus en détail

DERBI 2008 Perpignan. Hervé GILLI. Responsable du Pôle Habitat Grand Sud

DERBI 2008 Perpignan. Hervé GILLI. Responsable du Pôle Habitat Grand Sud DERBI 2008 Perpignan Hervé GILLI Responsable du Pôle Habitat Grand Sud Premières conclusions du Grenelle de l Environnement (COMOP 1) : Dès 2010 : niveau d exigence du label «Très Haute Performance Énergétique»

Plus en détail

RÉVÉLATIONS AUTOUR DE LA MAISON BASSE CONSOMMATION: ISOVER MARQUE SES ENGAGEMENTS

RÉVÉLATIONS AUTOUR DE LA MAISON BASSE CONSOMMATION: ISOVER MARQUE SES ENGAGEMENTS RÉVÉLATIONS AUTOUR DE LA MAISON BASSE CONSOMMATION: ISOVER MARQUE SES ENGAGEMENTS PARIS / AVRIL 2009 Dans un contexte où le Grenelle de l environnement fixe des objectifs ambitieux pour le secteur du bâtiment,

Plus en détail

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres > Dossier de presse Pose de la première pierre du futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Vendredi 20 février

Plus en détail

Michel PERRIN rec eur op onne CNDB

Michel PERRIN rec eur op onne CNDB Michel PERRIN Directeur opérationnel CNDB Le logement collectif Le tout bois La mixité bois et béton La rénovation thermique 43 logements à Arques (62) : Résidence des Nénuphars et des roseaux Maître d'oeuvre

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

[LES JARDINS DE PARACELSE] le OFF du DD 2015. Les Jardins de Paracelse Rousset. programmes immobiliers à taille humaine pour le développement durable

[LES JARDINS DE PARACELSE] le OFF du DD 2015. Les Jardins de Paracelse Rousset. programmes immobiliers à taille humaine pour le développement durable Les Jardins de Paracelse Rousset réalisation d une éco-résidence de 7 maisons bioclimatiques à énergie positive Promeco h promotion pour l éco-habitat AI Project Greenlogic programmes immobiliers à taille

Plus en détail

Cette maison avait pour but d être la moins énergivore possible et aller au-delà en devenant une maison à énergie positive.

Cette maison avait pour but d être la moins énergivore possible et aller au-delà en devenant une maison à énergie positive. Mardi 20 Novembre 2012 Démarche du projet Cette maison est un projet personnel, pour accueillir 4 personnes. Le choix du lieu d implantation a été important par rapport au lieu de travail afin de diminuer

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation INGENIERIE Bureau d Etudes Thermiques Dossier de présentation Mise à jour mai 2012 Kalisaya Ingenierie, 20 montée de Beauregard 07200 AUBENAS. Tél. : 06 86 41 11 47 Site internet : www.kalisaya-ingenierie.fr

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

www.infiltrometrie-corse.fr

www.infiltrometrie-corse.fr Test d Infiltrometrie et contrôle thermographique Recherche de fuites d air parasites Opérateur certifié Qualibat MB569 Aide à la rénovation intelligente C o n t r ô l e B B C e t R T 2 0 1 2 Avant propos

Plus en détail

Analyse de Cycle de Vie et énergie primaire

Analyse de Cycle de Vie et énergie primaire DOCUMENTATION TECHNIQUE Édition novembre 212 MAISON INDIVIDUELLE Analyse de Cycle de Vie et énergie primaire Impacts environnementaux et nouveaux enjeux L énergie est notre avenir, économisons-la! Sommaire

Plus en détail

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières SOMMAIRE Le bâtiment et l énergie, un double enjeu L évolution et la valorisation

Plus en détail

Construction Bois: Emergence des bâtiments à grandes hauteur en bois des immeubles à vivre bois

Construction Bois: Emergence des bâtiments à grandes hauteur en bois des immeubles à vivre bois Construction Bois: Emergence des bâtiments à grandes hauteur en bois des immeubles à vivre bois Dominique WEBER, Industriel et co-pilote du «plan bois» de la «nouvelle France Industrielle» Bâtiment B,

Plus en détail

Des créatifs à la pointe

Des créatifs à la pointe dossier de presse - 14 novembre 2011 Des créatifs à la pointe Visite de chantier du «Karting» Alors que les Halles Alstom s apprêtent à fermer leurs portes provisoirement, pour une réhabilitation de plus

Plus en détail

L éco-habitat façon MODULA L

L éco-habitat façon MODULA L LE CONCEPT MODULA L Les maisons MODULA L, maisons écologiques en ossature Bois labéllisables BBC de 87m²* à 116 000 TTC** vous sont proposées par Ecomodula. Ces maisons, livrées Hors d eau hors d air,

Plus en détail

YWOOD BUSINESS UN UNIVERS DE TRAVAIL EN AVANCE SUR SON TEMPS

YWOOD BUSINESS UN UNIVERS DE TRAVAIL EN AVANCE SUR SON TEMPS YWOOD BUSINESS UN UNIVERS DE TRAVAIL EN AVANCE SUR SON TEMPS PARTONS À LA DÉCOUVERTE D YWOOD BUSINESS... Pour préparer le monde de demain et répondre aux attentes des entreprises, Nexity est convaincu

Plus en détail

Inauguration du programme Gambetta Mardi 10 novembre 2015

Inauguration du programme Gambetta Mardi 10 novembre 2015 Inauguration du programme Gambetta Mardi 10 novembre 2015 Aujourd hui, Nantes Habitat inaugure le programme neuf «Gambetta» composé de 56 logements locatifs sociaux, de 4 locaux d activités, une résidence

Plus en détail

et l Isolation Thermique par l Extérieur Plus que jamais, une solution de bon sens 1 Des avantages multiples, idéalement en phase avec les impératifs du développement durable La complémentarité, le dynamisme

Plus en détail

Mission d expertises techniques, démarche HQE et audit énergétique de 100 collèges

Mission d expertises techniques, démarche HQE et audit énergétique de 100 collèges Mission d expertises techniques, démarche HQE et audit énergétique de 100 collèges Conseil Général des Hauts de Seine En partenariat avec les bureaux d étude Trivalor et Nextep Cette action a comme principal

Plus en détail

COMMENT VIVRE DANS UN LOGEMENT BÂTIMENT BASSE CONSOMMATION?

COMMENT VIVRE DANS UN LOGEMENT BÂTIMENT BASSE CONSOMMATION? COMMENT VIVRE DANS UN LOGEMENT BÂTIMENT BASSE CONSOMMATION? DOSSIER N 3 AOUT 2012 COMMENT VIVRE DANS UN LOGEMENT BÂTIMENT BASSE CONSOMMATION? (BBC) VOUS AVEZ DIT BBC? Définition de la norme Le label BBC

Plus en détail

Quels sont les projets concernés par l étude de faisabilité des approvisionnements en énergie

Quels sont les projets concernés par l étude de faisabilité des approvisionnements en énergie Etude de faisabilité des approvisionnements en énergie dans le cadre de la mise en œuvre des critères d écoconditionalité des crédits territoriaux de la Région Avant propos Ce document est un outil de

Plus en détail

Formation. Logements BBC à ossature métallique

Formation. Logements BBC à ossature métallique Formation Logements BBC à ossature métallique Module 1 La RT2012 Comprendre les enjeux de la nouvelle réglementation thermique, identifier les principales exigences et acquérir des notions de thermique

Plus en détail

Les bâtiments basse consommation

Les bâtiments basse consommation Les bâtiments basse consommation Par Jean-Claude Tremsal - Objectif Zéro Energie A propos de Jean-Claude TREMSAL Jean-Claude TREMSAL ancien dirigeant de la Vieille Montagne, est l un des pionniers de la

Plus en détail

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013 Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le cadre Le bâtiment : 25 % des GES, 69 Mtep de consommation et 46% de la consommation totale d énergie

Plus en détail

EIFFAGE CONSTRUCTION CONCEPT LIGNUM

EIFFAGE CONSTRUCTION CONCEPT LIGNUM Dossier de presse Juin 2013 EIFFAGE CONSTRUCTION CONCEPT LIGNUM Résidence Universitaire Jean Jouzel 17000 La Rochelle Optimiser les performances techniques, réduire l'impact environnemental, maitriser

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE 4 LA CONSOMMATION D ÉNERGIE

Plus en détail

Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie

Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie Octobre 0 Généralités Objectifs de l étude Les orientations du Grenelle de

Plus en détail

LE BATIMENT L HABITAT

LE BATIMENT L HABITAT LE BATIMENT L HABITAT L habitat est en France le plus gros consommateur d'énergie parmi tous les secteurs économiques, avec 70 millions de tonnes équivalent pétrole (tep). Soit 43 % de l'énergie finale

Plus en détail

Ateliers Ecoquartier EOLES Quelles ambitions environnementales et énergétiques? 26 février 2013 - Salle Robespierre

Ateliers Ecoquartier EOLES Quelles ambitions environnementales et énergétiques? 26 février 2013 - Salle Robespierre Ateliers Quelles ambitions environnementales et énergétiques? 26 février 2013 - Salle Robespierre Introduction 2 La démarche de concertation engagée 1 er semestre 2010 : 1 er cycle de concertation Près

Plus en détail

LE JARDIN DE JULES ZAC des Maisons Neuves VILLEURBANNE (Rhône)

LE JARDIN DE JULES ZAC des Maisons Neuves VILLEURBANNE (Rhône) LE JARDIN DE JULES ZAC des Maisons Neuves VILLEURBANNE (Rhône) Innovation environnementale 1 Le Jardin de Jules : plan de situation 2 Le contexte : Le Jardin de Jules : le contexte Au sein de la ZAC des

Plus en détail

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole.

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole. Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole 22 octobre 2014 UNE OPERATION DE DEVELOPPEMENT AU CŒUR DE LA METROPOLE Salon Aix

Plus en détail

Conclusion. Enjeux et perspectives. Agir en Auvergne

Conclusion. Enjeux et perspectives. Agir en Auvergne Conclusion Enjeux et perspectives Agir en Auvergne Enjeux et perspectives Le bâtiment : un secteur en 1 ère ligne / transition énergétique Emissions de GES Consommation d énergie Transports : 28 % Bâtiment

Plus en détail

Les Maisons passives :

Les Maisons passives : Les Maisons passives : l avenir de la réalité Stéphane Perraud LIMOUSIN NATURE ENVIRONNEMENT en LIMOUSIN Sommaire Introduction... P.3 Une Maison passive c est quoi?... P.4 Comment concevoir une Maison

Plus en détail

Les bâtiments basse consommation

Les bâtiments basse consommation Les bâtiments basse consommation Par Jean-Claude Tremsal - Objectif Zéro Energie A propos de Jean-Claude TREMSAL Jean-Claude TREMSAL ancien dirigeant de la Vieille Montagne, est l un des pionniers de la

Plus en détail

«Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer»

«Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer» «Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer» Par l association Alter Alsace Energies 4, rue Foch 8, rue Seyboth 68 460 Lutterbach 67 000 Strasbourg

Plus en détail