C.C.T.P. OPH de BOBIGNY 6, rue du Chemin Vert BOBIGNY Cedex MARCHE D ENTRETIEN ET DE TRAVAUX DE PLOMBERIE ET DES FONTES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C.C.T.P. OPH de BOBIGNY 6, rue du Chemin Vert 93 016 - BOBIGNY Cedex MARCHE D ENTRETIEN ET DE TRAVAUX DE PLOMBERIE ET DES FONTES"

Transcription

1 OPH de BOBIGNY 6, rue du Chemin Vert BOBIGNY Cedex C.C.T.P. MARCHE D ENTRETIEN ET DE TRAVAUX DE PLOMBERIE ET DES FONTES SUR TOUT LE PATRIMOINE DE L OFFICE.

2 ARTICLE 1 - OBJET DU MARCHE : 1.1 Objet du marché : Le contrat porte sur les missions de plomberie à l intérieur du parc de l OPH de Bobigny, il se décline en quatre axes : - contrat d entretien et de maintenance de la robinetterie et des WC, qui suppose que l entreprise prend à sa charge la maintenance courante (dans le cadre d une visite annuelle notamment) et toute intervention sur la robinetterie et le mécanisme d évacuation des WC, la réparation ou le changement de pièces sont intégrés dans le contrat d entretien. Le prestataire ne peut pas s exonérer de sa responsabilité de moyen de q que manière que ce soit. - recherches de fuite sur l ensemble de la chaine d ali ation, distribution et évacuation de l eau (pluie, eau sanitaire, eau usée etc.). Dans le cadre du contrat d entretien robinneterie/wc, le preneur réalise immédiateme les travaux de réparation. Concernant les canalisations et les fontes, le prestataire fait, en référence au borderau des prix, une proposition au bailleur. - intervention pour le remplacement des réseaux de canalisation et de fonte en référence au borderau de prix unitaire. - dépose et installation de WC, douche et baignoire, éviers dans le cadre d un bordereau des prix unitaires. Par ailleurs, le preneur a une mission particulière de conseil auprès du bailleur afin, en particulier, de proposer des solutions pour réduire la consommation d eau sur le parc, le soumissionnaire rédigera une note technique à ce sujet. L entrepreneur étant réputé avoir une parfaite connaissance des lieux, il fera toutes sujétions en résultant. Les principaux interlocuteurs de l Office seront la di ctrice adjointe du pôle Travaux et le directeur adjoint du pôle Relation Locataires. Des unions de suivi et de calage auront lieu mensuellement. 1.2 Prescriptions techniques : L exécution des travaux devra être réalisée en conformité avec les textes : Normes Françaises, AFNOR, UTE et DTU en vigueur, et notamment : DTU Normes NFP à 204 2

3 ARTICLE 2 - DETAIL DES INSTALLATIONS Les prestations portent sur l'ensemble des immeubles du patrimoine de l'office, selon liste ci-dessous : Jean Grémillon : 1 à 3 rue Romain Rolland, 4/5 et 9/10 rue Youssef Chahine, 6/8 et 15 rue Marcelle Mastroianni, 11, 12, 13 et 14 rue de la Prospérité, 8 à 15, rue de la Prospérité + 34 logements récemment construits, adressage à confirmer. Libération : , rue Jean Jaurès Pierre Sémard : 111, rue Pierre Sémard Henri Barbusse : A à F, rue de la Purée Paul Vaillant Couturier : 1-2-3, avenue P.V.Couturier Amitié : 1 à 9, rue de la Gare Karl Marx : 10-19/21-12/ /38 avenue Karl Marx Bons Enfants : 6, rue des Bons Enfants et , rue des Marais Chemin Vert 1 : 21-23/25-27, rue Salvador Allendé Chemin Vert 2 : 4 et 6, rue du Chemin Vert La Ferme : , rue Jean Jaurès Hector Berlioz : /34-36/38, rue Hector Berlioz Pablo Picasso : , rue Carnot Jean Moulin : 5, rue de la Gaité et 217, rue Jean Jaurès Edouard Vaillant : 37, rue Edouard Vaillant et 2, rue Gaston Crépin D'Estienne d'orves : , rue E.d'Orves , rue René Char Chemin des Huats 10, rue des Huats Pont de Pierre : 13 au 19 Voltaire, 4 au 14 Voltaire, 1 à 3 Montesquieu, 17 au 21 Racine, 2 au 4 Racine, 2 au 14 d Alembert, 1 au 3 Balzac, du 1 au 11 Diderot, 2 au 6 Diderot. 3

4 Henri Wallon : 1 au 19 rue Jacques Anquetil et 7 au 15 rue Claude Levi Strauss Pour l entretien forfaitaire, l ajout d un groupe supplémentaire entraînera l émission d un ordre de service aux clauses et aux conditions du marché, calculé sur la base du prix au logement et sera envoyé par courrier avec accusé réception. Pendant la période du marché, l Office pourra supprimer des cités ou parties de cités par lettre recommandée avec accusé de récepti postal. Les variations, quelle qu'en soit l'importance, n'ouvrent pas droit aux indemnités pour l'entreprise. Tous travaux non listés dans le bordereau des prix fero validé par un ordre de service. l objet d un devis ARTICLE 3 - DEFINITION DES PRESTATIONS Définition des prestations : - Une visite générale de remise en état des appareils à la prise d'effet du marché suivie d un diagnostic détaillé pour établissement d un plan de charge dans le cadre du plan SP. (plan stratégique de patrimoine). Le rapport devra parvenir au maître d ouvrage au plus tard six mois après la prise du marché par le titulaire. - La visite annuelle pour tous les logements. Elle comprend une visite générale de contrôle des appareils et la réalisation des opérations de maintenance au bon fonctionnement des installations. - Mise à disposition d'un service de maintenance permanent de dépannages et d'urgences, notamment le weekend et les jours fériés. - Vérification des logements indiqués par le Maître d'ouvrage après chaque relevé des compteurs divisionnaires, Le Maître d'ouvrage confie à l'entreprise qui accepte 'entretien des robinets et des mécanismes de chasse d'eau desservant les immeu précités. 4

5 3.2 Champ d application : Les matériels et installations entrant dans le champ d application du contrat sont : A l intérieur du logement : Les robinetteries à savoir : - les robinets d'arrêt du réseau eau chaude et eau froide après compteur, même si ceux-ci se trouvent situés en gaine palière - les robinets sanitaires du réseau eau chaude et eau f oide à savoir : - les robinets simples, - les robinets mélangeurs, - les mitigeurs, - les robinets thermostatiques, - les robinets de puisage, - les robinets d alimentation de machines à laver, - les colonnettes supports de robinetterie, Avec les robinets proprement dits, sont compris les ra cordements aux tuyauteries jusqu au joint inclus au droit de l écrou et les fixations s il y en a du robinet à l appareil sanitaire ou au mur. Avec les mélangeurs ou mitigeurs, sont compris les rac rdements aux tuyauteries, joints inclus au droit de l écrou, les fixations de la robinetterie à l appareil sanitaire ou au mur et le raccordement du bec tournant. - L ensemble du système de vidage (bonde et mécanismes de bonde, siphon, chaînette, tirette, bouchon, joint, raccordement du trop plein.) automatique ou non, des lavabos, éviers, douches, baignoires, bidets, bacs à laver jusqu au raccordement entre le siphon et la canalisation d évacuation. Les mécanismes de chasse d eau de tous types comprenant : - tous les joints y compris celui entre la cuvette et le rvoir, et le joint pipe, - le robinet flotteur, - le robinet d arrêt, - le mécanisme de remplissage et celui de vidange, - les groupes de sécurité des ballons électriques. 5

6 En parties communes des immeubles : - les robinets et vannes des réseaux eau froide potable, à l exception des vannes ¼ de tour avant compteurs individuels, - les robinets de puisage en parties communes, y compris ceux en gaines techniques, - les vannes de pieds de colonnes des réseaux eaux fr des, remplacement des vannes défectueuses, plus étiquetage, - robinets sanitaires et réservoirs de chasses des locaux communs et de services, - tous les robinets de puisage eau chaude et eau froide, - entretien des traceurs hors gel. - clapets anti-retour - réducteurs de pression. Remplacement partiel ou total des fontes sanitaires : Il sera procédé à la demande du Maître d ouvrage, et en fonction des besoins rencontrés sur le site, un remplacement des réseaux de ontes sanitaires. Les travaux comprendront : - la dépose et mise en décharge des fontes existantes, - le remplacement par des réseaux fontes de diamètre ide ue ou augmenté selon besoin, - toutes sujétions liées à la réalisation : percements, raccords et culottes, rebouchages et calfeutrements si nécessaires, peinture anti-rouille, sans que cette liste ne soit limitative. - Le chiffrage sera détaillé par poste. - Travaux de remplacement dans les logements A la demande du Maître d ouvrage, l entreprise peut être amenée à remplacer certains appareils sanitaires dans les logements, lors du remplacement des colonnes fontes. Ces travaux feront l objet de l établissement d un devis qui devra être accepté par le maître de l ouvra e. Un ordre de service sera alors délivré. Prescriptions particulières Interventions en logements occupés : Certains travaux décrits au présent CCTP nécessitent une intervention à l intérieur des logements occupés. 6

7 L entrepreneur devra en conséquence : Etablir en liaison avec les services de l Office, et informer individuellement les locataires, des dates prévues d interventions, et 7 jours à l avance. L entreprise sera tenue pour responsable des dégats qu elles pourraient commettre sur les meubles des occupants des logements. Chaque intervenant dans les logements devra être pourvu d un badge d identification, numéroté, infalsifiable, prouvant so appartenance à l entreprise. Les locataires sont en droits de l exiger. Le déménagement éventuel de meubles, devra être fait p le locataire. Si toutefois, il était demandé à l entreprise de s en occuper, cela ne pourrait être que sous décharge écrite du locataires. Les intervenants dans les logements devront respecter les locataires et les meubles qui y sont situés (ne pas utiliser les propriétés du locataire, surtout en son absence) Le maitre d ouvrage pourra interdir l accès du chantie de l Office, à tout ouvrier contrevenant dans ce domaine avec résiliation éventuelle du marché aux frais et risques de l entrepreneur Matériel fourni : Tout le matériel nécessaire aux travaux relevant du présent marché, sera fourni par l'entreprise. Toutes les pièces détachées qui sont posées et tous les appareils qui sont réparés partiellement ou remplacés totalement, sont propriété du M aître d'ouvrage. L'entreprise s'engage à effectuer à ses frais, (matériel et main-d'oeuvre), l'échange standard des appareils non réparables sur pl ce, en les remplaçant par des appareils identiques (pérennité, entretien, mécanisme fonctionnement etc.), la même marque ou la même forme ne pouvant toutefois être garanties (y compris col de cygne, douc s, flexibles et supports, lors des visites après état des lieux) Sont exclus du présent marché : Toutes réparations autres que celles ci-dessus énumérées, ainsi que les circuits et robinetteries de chauffage collectif, mélangeurs spéciaux, installations autoperforantes. 3.5 Prise en charge : 7

8 Le prestataire est réputé connaître parfaitement les installations, objet du présent contrat et s engage à les prendre en l état. En conséquence, il renonce à faire état des difficulté provenant de celles-ci et plus spécialement, du matériel (type, marque, âge), des matériaux et de leur état d entretien au moment de la prise en charge. ARTICLE 4 - EXECUTION DES SERVICES Remise en état des appareils L'entreprise effectuera après la signature du marché, remise en état complète, ainsi que décrite à l'article 3.1 de tous les appareils pris à l'entretien. A cet effet, le Maître d'ouvrage s'engage à prévenir les locataires que l'entreprise sera chargée de la vérification et de la aration des appareils de distribution d'eau, et qu'ils devront permettre aux ouvriers, l'accès des appareils pour effectuer toutes les réparations que l'entreprise jugera utile de faire dans le cadre de sa mission. L'entreprise décline toute responsabilité pour l'entretien des appareils inaccessibles ou situés dans les appartements dont l'accès lui a été refusé par absence ou négligence des occupants. Un avis de passag sera laissé par l'entreprise, signalant aux locataires absents, que ceux-ci pourront être tenus pour responsables des inondations ou dégâts des eaux p vant survenir à la suite de la défectuosité de leurs appareils qui n'ont être contrôlés. Une copie sera transmise à l Office pour information Maintenance 4.2 Visite de dépannage ; La visite de dépannage s effectuera à la demande d un résentant qualifié du client lorsque ce dernier aura constaté une panne sur le matériel entretenu. Le prestataire devra intervenir afin de remédier à la panne. Deux types de visites de dépannage sont prévus : la visite de dépannage courante et la visite de dépannage en urgence Définition de la panne : La panne est définie comme la cessation de fonctionnement normal des appareils entretenus à assurer leurs fonctions requises, à savoir : assurer 8

9 l ouverture et la fermeture de la fourniture de l eau lorsque ceux-ci sont en position fermée. si que l étanchéité Définition du délai de dépannage : Le délai de dépannage est défini comme l intervalle de temps entre la demande du client par fax ou par téléphone, et la remise en fonctionnement ou en service de l appareil ou de l installation après la résolution de la panne constatée Visite de dépannage courante : La visite de dépannage courante aura lieu lorsqu il est constaté la panne de matériels pris en charge dans le cadre du contrat. Le service de maintenance de l'entreprise se caractérise par une permanence d'interventions des services techniques, chaque semaine à jour fixe sur le site de chaque immeuble (les jours fixes de passage sont de nés à la prise d'effet du contrôle et seront proposés au M aître d Ouvrage). Tout occupant pourra ainsi bénéficier de l'interventio immédiate des services techniques de maintenance. Il lui suffira de gnaler à son agent d'accueil les anomalies constatées sur les appareils p à l'entretien. L'entreprise se réserve le droit de modifier le jour hebdomadaire de visite. Dans ce cas, le nouveau jour sera aussitôt affiché. Da le cas où le jour habituel de visite viendrait à être un jour férié, la sera reportée à la semaine suivante (toute modification du jour sera soumise au Maître d'ouvrage représenté par le Responsable de Secteur pour accord) Révision préventive des appareils = visite annuelle Pour tenir compte de la dégradation possible du matériel, l'entreprise s'engage à effectuer une visite générale de contrôle des appareils pris à l'entretien tous les ans, y compris les éléments des parties comm s. Le prestataire effectuera obligatoirement une visite a uelle des installations concernées par le présent contrat. Au cours de cette visite, il réalisera toutes les opérations de maintenance nécessaires au bon fonctionnement de ces installations en vue également d assurer la robinetter contre toute défaillance prévisible. Les réparations devant être faites lors de cette visite ne pourront être renvoyées à une visite d entretien. Les prestations minimum d entretien à réaliser sont celles définies cidessous Prestations d entretien : 9

10 Le prestataire réalisera sur les matériels et installations définies dans les champs d application du contrat les opérations d entretien suivantes : - le réglage de toutes les robinetteries, - le contrôle du bon fonctionnement, avec obligation de manœuvre, de tous les robinets et vannes d arrêt, de tous les robinets de puisage, de l ensemble de la robinetterie sanitaire du logement, toutes les vannes en pied de colonnes du réseau eau froide. - la réparation, la remise en état ou l échange si la répartion est impossible des pièces usées de robinetterie à savoir tous types de joints, têtes de robinets, clapets, joints toriques, presse étoupes, cartouches céramiques, aérateurs ainsi que le remplacement ou le rodage des sièges si nécessaires, - le contrôle de fuite à l embase des becs tournants, - le contrôle de l étanchéité de l inverseur bain/douche, - le contrôle d étanchéité du raccordement robinetterie/flexible de douche, - le contrôle de bon fonctionnement et d étanchéité des systèmes de vidage, - le contrôle de bon fonctionnement des mécanismes de chasse d eau avec si nécessaire la remise en état et la réparation des joints et du flotteur, - les joints fibres en aval des robinets d arrêt et des compteurs Remplacement de pièces et matériels non réparables et inopérants : Si les pièces détachées et matériels, dont la liste est nnée ci-après, ne sont pas réparables ou leur fonction est inopérante, le prestataire devra en assurer le remplacement : - les cols de cygne, - toutes les pièces et accessoires composant le système vidage des lavabo, évier, bidet, douche, baignoire, à l exception des siphons non accessibles, des siphons en laiton ou en fonte - les vis de manœuvre, - les croisillons, - les supports de douche, - les mousseurs et aérateurs, compatibles à la robinette afin de conserver la garantie de bon fonctionnement, - l ensemble des pièces détachées et accessoires composant les mécanismes de chasse d eau, - les inverseurs bain/douche, - tous les robinets d arrêt et de puisage de tout type, 10

11 - les mitigeurs, - les vannes d arrêt et vannes de pieds de colonnes du réseau eau froide en parties communes. Nota : La robinetterie de la baignoire, des lavabos, du bidet et de l évier sera de la robinetterie de marque Groehe ou équivalent la robinetterie de l évier sera équipée d un col de cygne. Les logements vacants bénéfieront également d une visite annueile d entretien : Remplacement des mousseurs et des pommes de douche ption) : Dans le cadre de l appel d offres, il est demandé au p ataire de proposer en option le remplacement des mousseurs de l évier et du lavabo, ainsi que les pommes de douche par des éléments économiseurs d eau. (cf annexe de l acte d engagement) Urgences Un numéro d astreinte sera mis à disposition de l OPH et communiqué au directeur du Pôle Relations Locataires et au secrétari général de l office. Les demandes de dépannages révélant un caractère d'urgence prioritaire, seront traitées par l'entreprise dans les 2 heures qui suivront la réception de l'appel (week-end et jours fériés inclus), à condition bien entendu, que les travaux à exécuter relèvent du présent contrat. L'urgence prioritaire est ainsi définie : - Panne d'un appareil entretenu qui entraîne la fermeture de l eau froide ou chaude dans au moins un logement, - ou une fuite suffisamment importante pour justifier la coupure d eau d une colonne montante ou d un bâtiment. Le prestataire procèdera immédiatement aux réparations et aux remplacements nécessaires dûes au présent contrat et p dra toutes dispostions nécessaires pour assurer le service de fou ure d eau. Dans tous les cas, le titulaire du contrat supportera les frais des travaux normalement couverts par le contrat. En cas d'urgence prioritaire et de non intervention du Titulaire dans le délai de 2 heures, l'agent d'accueil de l'immeuble pourra al s faire intervenir une société de dépannage, ou tout plombier de son choix. Le montant des frais afférents à la partie qui incombe à l'entreprise, sera alors remboursé intégralement par celui-ci au Maître d'ouvrage sur production de justificatifs. Une pénalité de 300 sera appliquée en sus. 11

12 4.5 - Visites suite à congés (logements vacants) : Ces logements seront systématiquement visités selon la liste communiquée par l'office à l'article 2. La mise en fonctionnement plomberie comprend : - le règlage de toutes les robinetteries, - le contrôle du bon fonctionnement de tous les robinets et vannes d arrêt de l ensemble du logement, - le contrôle de l étanchéité de l inverseur bain/douche, - le contrôle de bon fonctionnement et d étanchéité des systèmes de vidage, y compris clapets et manettes, - le remplacement du flexible de douche et de la douchette (Groehe ou équivalent). - le remplacement de l ensemble des bouchons et chaînettes des appareils sanitaires du logement, - le remplacement des mousseurs équipant les robinets (évier, lavabo, bidet et baignoire) - le remplacement des joints silicone autour des appareils sanitaires, - le contrôle de bon fonctionnement des mécanismes de c asses d eau avec si nécessaire la remise en état et la réparation des j s et flotteur. 4.6 Entretien des installations et dépannage : Le prestataire s engage à exécuter les prestations de aintenance dans le respect et en conformité avec la règlementation en vig ur (loi, décrets, arrêtés, circulaires ministérielles, DTU, normes) applicable aux appareils concernés et dans les conditions définies ci-dessous. En outre, le prestataire aura à prévenir l Office, tant au moment de la prise en charge qu à l occasion des modifications de la règlementation, des aménagements nécessaires pour rendre les installations conformes et à lui fournir une estimation des travaux correspondants. Le prestataire devra avoir les qualifications professionnelles nécessaires et en rapport avec les travaux prévus au contrat. 12

13 4.7 Pièces détachées et matériels : Le prestataire s engage à posséder un stock permanent et disponible de pièces détachées et de matériels lui permettant de rem acer les pièces et matériels listés ci après et dans les délais prévus au contrat. Le prestataire ne pourra invoquer ni l indisponibilité des pièces, ni leur délai de commande ou de livraison pour échapper aux pénalités consécutives à une interruption du fonctionnement des stallations de robinetterie. Le prestataire possèdera également tous les moyens d approvisionnement et d interventions nécessaires. ARTICLE 5 CONDITIONS D EXECUTION DE PRESENT CONTRAT : 5.1 Visite annuelle ou révision préventive des installations : Les visites annuelles ne seront pas admises au cours des mois de juillet et août Planning : Chaque année, avant le 15 janvier de l année en cours, le prestataire fournira à l Office, le planning prévisionnel de visites annuelles d entretien sur les différentes cités. Ce tableau sera conforme en tous points au modèle appelé «planning des visites» et donné dans l annexe 1 du présent contrat. 15 jours avant la visite prévue, le prestataire confirmera à l Office la date précise de son passage (le jour et la localisation des logements concernés répartie par demi journée) et la durée par courrier adressé au Directeur du Pôle Relations Locataires Affichage : Au minimum 10 jours avant la date de passage sur le site, le prestataire procèdera à l affichage dans chaque cage d escalier, des avis de passage. Sur ces affichettes devront être mentionnés le nom du prestataire, le numéro du bâtiment et/ou de la cage d escalier et la d de passage pour le bâtiment ou la cage d escalier concerné et la plage horaire limité à une demi journée Locataires absents : 13

14 Dans le cas des locataires absents, un second passage sera organisé dans les 15 jours suivants avec la même méthode que précédemment. Après ces 2 passages, le prestataire communiquera la liste des logements dans lesquels il n a pas pû intervenir. Les personnes absentes à ces visites seront répertoriées, et les listes seront à la disposition de l'office qui pourra en avoir commu cation afin de prendre à leur égard, toutes dispositions que l'office jugera utile. Toutes les fuites constatées, seront répertoriées sur le rapport ansmis au Maître d'ouvrage Récapitulatif de visite annuelle : Pour la visite annuelle, le technicien du prestataire urra utiliser comme tableau «récapitulatif de visite annuelle», donné dans l annexe 2 du présent contrat ou le listing établi par le prestataire. Dans ce dernier cas, le listing entreprise devra comporter au mum toutes les rubriques indiquées dans l annexe 2. L'entreprise adressera au Maître d'ouvrage, un courrier explicitant les difficultés à intervenir dans un logement, afin d'éviter tout recours du locataire dans le cas d'une grosse consommation d'eau Visa du locataire : Le visa du locataire n atteste que du passage du technicien, mais reste sans signification sur la qualité de l intervention. 5.2 Visite de dépannage : Après chaque intervention sur demande, le technicien du prestataire remplira un bulletin de passage sur lequel sera écrit d une façon lisible : - le nom de la cité, - l adresse de l appartement, - l étage et le numéro de porte, - le nom du locataire et son visa, - le nom et la signature du technicien du prestataire, - la date et l heure du passage, - la nature des travaux effectués, - les anomalies constatées. 14

15 Un exemplaire complètement rempli de chaque bulletin sera laissé au locataire et un autre exemplaire sera déposé dans la boîte aux lettres du bureau d accueil de la cité. 5.3 Rapport annuel : Le prestataire dans le cadre de son contrat est tenu d établir, par cité, tous les ans un rapport annuel pour l année N et de le déposer bureau de l Office au plus tard le 31 janvier l année N+1. Le rapport d activité par cité pour l année concernée comprend : - le tableau «récapitulatif des internventions suite à la visite annuelle», cf article le tableau «état des visites annuelles et dépannage» : ce tableau indique le type et le nombre de visites effectuées par logement et par opération ainsi que le recensement des éléments remplacés, cf annexe 3. Il sera fourni une version papier de ce document et une version informatique sur CD ROM compatible Excel pour les tableaux et Word pour le traitement de texte. ARTICLE 6 - OBJECTIF DE PERFORMANCE FIXE AU PRESTATAIRE : L objectif du client est que la totalité des installations de robinetterie des logements ait bénéficié d une visite d entretien. 6.1 : Objectif annuel : La tolérance de logements non visités est de 10% chaque année. Si le pourcentage de logements visités au cours de l a N (valeur donnée dans le rapport annuel remis au client voir article 5.3 du présent contrat) est inférieur à 90%, le client se réserve le droit d appliquer une réfaction sur le montant total annuel forfaitaire du contrat calculée de la façon suivante : % de réfaction = 5 + (90 (% de logements visités) Nota : La formule s applique si le taux de pénétration est inférieur à 90%. ictement Si le taux de logements visités est inférieur à 50% su plus de 3 cités, le client pourra résilier le contrat. 15

16 La preuve du logement traité incombe au prestataire qui définira la méthode utilisée (au minimum, la signature du locataire). ARTICLE 7 - ENQUETE QUALITE : Une ou deux fois par an, il pourra être réalisé par le Client une enquête de satisfaction auprès des opérationnels de l O ce sur le service rendu par le prestataire. Cette démarche permet d apprécier le travail du prestataire et de noter sa performance. Le but de la notation est de maintenir une prestation qualité, voire de l améliorer. Les 4 critères retenus sont les suivants : 1) disponibilité, réactivité et organisation du prestataire, 2) qualité technique des prestations, 3) respect des délais contractuels (en particulier dépann ges) 4) le comportement du personnel du prestataire. Ils seront affectés d un des 3 qualificatifs suivants : TB (très bien) B (bien) I (insuffisant) Le client et le prestataire se réuniront pour analyser les résultats de l enquête de satisfaction et en tirer les conclusions. ARTICLE 8 OBLIGATIONS DU CLIENT : Le client facilitera l accès aux logements aux agents u prestataire. Le client fournira le listing des logements avec le nom et l adresse des locataires en place dans les 30 jours suivants la date de prise d effet du contrat. ARTICLE 9 -SURVEILLANCE DES CONSOMMATIONS La surveillance des consommations d'eau froide et d'ea chaude étant assurée dans le cadre du comptage, le service d'entretien se limitera à indiquer au Maître d Ouvrage toutes les anomalies ou observations de nature 16

17 à influer sur le rapprochement entre le compteur génér et les compteurs divisionnaires, ainsi que sur les consommations individuelles. ARTICLE 10 - SOUS-TRAITANCE : Le présent contrat est conclu en fonction des qualités du Prestataire, et plus particulièrement de sa compétence professionnelle et de ses qualifications. Le prestataire ne pourra sous-traiter le présent contrat de maintenance à une autre entreprise. Aucune sous-traitance (totale ou partielle) du marché n'est admise sans l'accord préalable du Maître d'ouvrage. En cas d'accord de ce dernier, l'entreprise garde l'entière responsabilité de la bonne exécution des prestations. De plus, le prestataire cédant restera te solidairement avec le cessionnaire de l ensemble des obligations découlant d présent contrat. ARTICLE 11 SECRET PROFESSIONNEL : Le personnel du prestataire pouvant avoir accès aux installations, systèmes ou locaux du Client, s interdit de révéler des informa ns dont il aurait pû avoir connaissance. Il est interdit au prestataire de tirer, publier des v photographiques des lieux exploités par l Office ou des prestations réalisées par lui, sans avoir au préalable une autorisation écrite d un responsable habilité par l Office. Ces interdictions s appliquent à l égard de toute pers nne, qu elle fasse partie ou non du personnel du prestataire. En cas de manquement, le Client se réserve le droit d engager toute action en justice. ARTICLE 12 - VICES ORIGINAIRES D'INSTALLATION L'entreprise ne saurait être garante de vices originaires d'installation, tels que : manque de pression, étranglements, entartrages des c alisations, alimentation trop faible ou obstruction quelconque, etc... ainsi que les dégâts causés par le gel ou phénomènes de corrosion ou de mal açons. Les accidents provenant de bris ou détériorations volontaires ne pourront nullement incomber à l'entreprise, de même que les raccords de peinture ou de carrelage. ARTICLE 13 - CONDITIONS ET DELAIS 17

18 L'entreprise devra commencer l'exécution des prestations, à compter de la date de notification du présent marché pour l'ensemble des cités. L'Entreprise Le Directeur, 18

www.habitatoulouse.fr

www.habitatoulouse.fr G U I D E P R A T I Q U E www.habitatoulouse.fr menues réparations ainsi que l ensemble des réparations locatives définies par décret au Conseil d Etat, sauf si elles sont occasionnées par vétusté, malfaçon,

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

Travaux et entretien du logement

Travaux et entretien du logement Travaux et entretien du logement p. p. En un clin d œil Ce document est là pour vous aider, faites-en bon usage! La réglementation en vigueur, décret d application n 8- du août 98, détermine les interventions

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS D après la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 (JO 08/07 /89) modifiée par la loi du 21 juillet 1994 (JO 24/07/94) Le présent contrat de location est composé: d'une première

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

FOURNITURE DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE MUNICIPALE

FOURNITURE DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE MUNICIPALE GROUPEMENT DE COMMUNES FERRIÈRE-SUR-BEAULIEU ET BEAULIEU-LÈS-LOCHES FOURNITURE DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE MUNICIPALE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU Entre Le propriétaire (nom et adresse) de l immeuble situé composé de logements et autre. désigné dans la présente convention par «le

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

A l extérieur du logement

A l extérieur du logement Travaux et entretien du logement Locataire bailleur, qui fait quoi Locataire / bailleur, qui fait quoi? octobre 00 Fiche n sept. 00 Fiche n A l extérieur du logement 6 3 4 7 5 Fiche n Travaux et entretien

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Etablissement

Plus en détail

MARCHE N 2014-06 : Location et maintenance d un autocom et de téléphones pour notre site de La Courneuve

MARCHE N 2014-06 : Location et maintenance d un autocom et de téléphones pour notre site de La Courneuve MARCHE N 2014-06 : Location et maintenance d un autocom et de téléphones pour notre site de La Courneuve ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE EN SEINE-SAINT-DENIS 6 mail Maurice de Fontenay 93120 LA COURNEUVE Date

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

TRAVAUX DE REFECTION DE COUVERTURES, DE FAUX PLAFOND ET D ISOLATION THERMIQUE

TRAVAUX DE REFECTION DE COUVERTURES, DE FAUX PLAFOND ET D ISOLATION THERMIQUE Marchés Publics de Travaux Mairie de Caderousse service des marchés TRAVAUX DE REFECTION DE COUVERTURES, DE FAUX PLAFOND ET D ISOLATION THERMIQUE Règlement de la consultation (RC) Date limite de réception

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.)

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) Marché de maintenance des installations de plomberie passé selon la procédure adaptée prévue par l'article 8 du code des marchés publics (CMP). N

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE ROUEN 34, Boulevard de Boisguilbert, BP 4075, 76022 ROUEN Cedex 3 Siret 77570125300038

GRAND PORT MARITIME DE ROUEN 34, Boulevard de Boisguilbert, BP 4075, 76022 ROUEN Cedex 3 Siret 77570125300038 GRAND PORT MARITIME DE ROUEN 34, Boulevard de Boisguilbert, BP 4075, 76022 ROUEN Cede 3 Siret 77570125300038 Avis N : 09.011 Date de Publication : le 13/02/2009 Date limite de remise des offres : le 06/03/2009

Plus en détail

JURISPRUDENCE. PS Plomberie Sanitaire Juin 2008. Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains

JURISPRUDENCE. PS Plomberie Sanitaire Juin 2008. Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains JURISPRUDENCE PS Plomberie Sanitaire Juin 2008 Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains 1) DOUCHES/BAIGNOIRES Les référentiels Qualitel et Environnement

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

PROCÉDURE ADAPTÉE REGLEMENT DE LA CONSULTATION

PROCÉDURE ADAPTÉE REGLEMENT DE LA CONSULTATION PROCÉDURE ADAPTÉE REGLEMENT DE LA CONSULTATION OBJET DE L OPERATION 88, VOSGES, Bussang Théâtre du Peuple Aménagement des loges et des bureaux de l'aile Nord Lot n 3 : Plomberie - sanitaires MAITRE D OUVRAGE

Plus en détail

OLYOS. Notre exper tise au meilleur prix

OLYOS. Notre exper tise au meilleur prix Notre exper tise au meilleur prix LES BONNES RAISONS DE CHOISIR OLYOS 100% 50% 0% CONFORT avec le Click Technology» Le dispositif d économie d eau Click se distingue des modèles de mitigeurs classiques

Plus en détail

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE A ADAPTER POUR CHAQUE IMMEUBLE COLLECTIF D HABITATION

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AMIENS METROPOLE DIRECTION DE L AMENAGEMENT POLE ESPACES PUBLICS VOIRIE Place de l hôtel de ville BP 2720 80027 AMIENS CEDEX LOCATION ET MAINTENANCE

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Pays Granvillais - Service des Marchés publics 197 Avenue des Vendéens BP 231 50402 Granville Cedex Tél: 02 33 91 38 60 MAINTENANCE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire

Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire Les marchés publics écologiques (MPE) constituent un instrument non contraignant. Le présent document récapitule les critères MPE de l UE mis au point

Plus en détail

Contrat de Maintenance Climatisation Froid commercial Contrat N :

Contrat de Maintenance Climatisation Froid commercial Contrat N : Contrat de Maintenance Climatisation Froid commercial Contrat N : Entre les soussignés : d une part Raison sociale : Nom, prénom : Agissant en qualité de : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Fax

Plus en détail

TRAVAUX D ELECTRICITE POUR LA LEVEE DES OBSERVATIONS DU RAPPORT DE CONTROLE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

TRAVAUX D ELECTRICITE POUR LA LEVEE DES OBSERVATIONS DU RAPPORT DE CONTROLE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES TRAVAUX D ELECTRICITE POUR LA LEVEE DES OBSERVATIONS DU RAPPORT DE CONTROLE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES RAPPORT DEKRA N 044688791201 R 001 (Vérifications réalisées du 26/12/2012 au 07/03/2013) C C T

Plus en détail

MARCHE DE LOCATION ET MAINTENANCE DE MATERIEL DE REPROGRAPHIE CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE LOCATION ET MAINTENANCE DE MATERIEL DE REPROGRAPHIE CAHIER DES CHARGES - 1 - MARCHE DE LOCATION ET MAINTENANCE DE MATERIEL DE REPROGRAPHIE Référence : 2007/Service administratif et financier/n 2 CAHIER DES CHARGES Nature de la procédure employée : procédure adaptée en application

Plus en détail

Lycée Charles Nodier 6, grande rue BP 28-39107 DOLE cedex Tél. : 03-84-79-00-99. Objet du marché : LOCATION ET MAINTENANCE DE 6 PHOTOCOPIEURS

Lycée Charles Nodier 6, grande rue BP 28-39107 DOLE cedex Tél. : 03-84-79-00-99. Objet du marché : LOCATION ET MAINTENANCE DE 6 PHOTOCOPIEURS Lycée Charles Nodier 6, grande rue BP 28-39107 DOLE cedex Tél. : 03-84-79-00-99 Objet du marché : LOCATION ET MAINTENANCE DE 6 PHOTOCOPIEURS Nomenclature du décret n 2004-16 du 07/01/04 CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

OFFRE MULTISERVICE. L'entretien préventif. Les travaux d'aménagement ou de dépannage. Propriétaire :

OFFRE MULTISERVICE. L'entretien préventif. Les travaux d'aménagement ou de dépannage. Propriétaire : OFFRE MULTISERVICE Propriétaire : Bien moins coûteux à long terme que les actions curatives, l'entretien régulier de votre habitation principal ou de vos locaux professionnels vous permet d'en profiter

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières Département des Pyrénées-Orientales COMMUNE D ELNE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ACQUISITION & INSTALLATION D UN SERVEUR INFORMATIQUE Cahier des Clauses Administratives Particulières

Plus en détail

oq'q" PROTOCOLE D'ACCORD CONTRATS D'ENTRETIEN

oq'q PROTOCOLE D'ACCORD CONTRATS D'ENTRETIEN oq'q" PROTOCOLE D'ACCORD CONTRATS D'ENTRETIEN Préambule: Dans le cadre des compétences du Conseil de conceftation locative, les représentants signataires du présent protocole ont souhaité valider le principe

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Représentant du Pouvoir Adjudicateur : Mr Claude RAYNAL, Maire de Tournefeuille

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Représentant du Pouvoir Adjudicateur : Mr Claude RAYNAL, Maire de Tournefeuille AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE IDENTIFICATION DE L ORGANISME ACHETEUR : Commune de Tournefeuille Place de la Mairie 31170 TOURNEFEUILLE Téléphone : 05.62.13.21.21 Télécopie : 05.62.13.21.00 Adresse

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE N 2015 07 Ville de Bergues Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur Ville de Bergues, Hôtel de ville - Place de la République 59380

Plus en détail

Note relative à l entretien des biens objet de l USUFRUIT temporaire. «West Parc» NICE (06) 14 rue de Bezons 92400 Courbevoie

Note relative à l entretien des biens objet de l USUFRUIT temporaire. «West Parc» NICE (06) 14 rue de Bezons 92400 Courbevoie Note relative à l entretien des biens objet de l USUFRUIT temporaire «West Parc» NICE (06) 14 rue de Bezons 92400 Courbevoie NOTE RELATIVE A L ENTRETIEN DES BIENS OBJET DE L USUFRUIT TEMPORAIRE OBLIGATIONS

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE DEPANNAGE DES INSTALLATIONS DE ROBINETTERIE

CONTRAT D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE DEPANNAGE DES INSTALLATIONS DE ROBINETTERIE 12 rue Chantecrit - BP 222 33042 Bordeaux Cedex CONTRAT D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE DEPANNAGE DES INSTALLATIONS DE ROBINETTERIE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Logévie Marché d entretien, de maintenance

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE

CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE Préambule : CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE La procédure de consultation utilisée est une procédure adaptée en vertu de l article 28 du Code des Marchés Publics. Le

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes :

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes : ENTRE les soussignés : M. En sa qualité de bailleur, d une part ; ET M. M. En qualité de locataire, d autre part ; IL A ÉTÉ EXPOSÉ ET CONVENU CE QUI SUIT : EXPOSÉ I - Législation applicable Le local d

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT COLLECTIF

ETAT DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT COLLECTIF SARL NEWTON 520 rue d Orroire 60400 NOYON Tél. : 03 44 41 01 38 Fax : 03 44 40 34 70 agendalain@orange.fr 1 er réseau national ETAT DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT COLLECTIF Article L2224-8 du Code

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE LA SAVOIE 7 RUE RONDE 73024 CHAMBERY CEDEX TEL. : 04.79.69.94.23 WWW.CMA-CHAMBERY.FR MARCHE PUBLIC DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Pouvoir adjudicateur :

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

LYCEE ROTROU. 5 Rue des Marchebeaux BP80209 28104 DREUX cedex. Tel : 02.37.38.90.00 Fax : 02.37.38.90.29

LYCEE ROTROU. 5 Rue des Marchebeaux BP80209 28104 DREUX cedex. Tel : 02.37.38.90.00 Fax : 02.37.38.90.29 LYCEE ROTROU 5 Rue des Marchebeaux BP80209 28104 DREUX cedex Tel : 02.37.38.90.00 Fax : 02.37.38.90.29 Cahier des Clauses Administratives Particulières Vérification et entretien des extincteurs, douches

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage

MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage 1.3 MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU Objet de la consultation Curage de l ensemble

Plus en détail

L ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON NATALE DE COLETTE DITE «ASSOCIATION LA MAISON DE COLETTE» 4 CITÉ GRISET 75011 PARIS OPÉRATION

L ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON NATALE DE COLETTE DITE «ASSOCIATION LA MAISON DE COLETTE» 4 CITÉ GRISET 75011 PARIS OPÉRATION L ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON NATALE DE COLETTE DITE «ASSOCIATION LA MAISON DE COLETTE» 4 CITÉ GRISET 75011 PARIS OPÉRATION RESTAURATION ET RÉUTILISATION DE LA MAISON NATALE DE COLETTE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE LA SEINE-SAINT-DENIS CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHÉ A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA) PREVUE AUX ARTICLES 28 ET 40 DU CODE DES MARCHES PUBLICS

Plus en détail

MARCHE D APPEL D OFFRE OUVERT

MARCHE D APPEL D OFFRE OUVERT Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHE D APPEL D OFFRE OUVERT Marché concernant la fourniture d'un logiciel ou d'une suite de logiciels permettant de gérer les soins infirmiers, les dossiers

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE CENON 1 Avenue CARNOT 33151 CENON CEDEX REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

PRÉFECTURE DU VAL DE MARNE MARCHÉ DE CONTRÔLE, DE MAINTENANCE PRÉVENTIVE ET CURATIVE ET DE DÉPANNAGE

PRÉFECTURE DU VAL DE MARNE MARCHÉ DE CONTRÔLE, DE MAINTENANCE PRÉVENTIVE ET CURATIVE ET DE DÉPANNAGE PRÉFECTURE DU VAL DE MARNE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DES AFFAIRES FINANCIERES ET IMMOBILIERES BUREAU DE L IMMOBILIER ET DES MOYENS GENERAUX CELLULE MARCHES PUBLICS MARCHÉ DE CONTRÔLE, DE MAINTENANCE

Plus en détail

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX, NETTOYAGE DES VITRES, FOURNITURES de PRODUITS CONSOMMABLES et ADAPTES

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX, NETTOYAGE DES VITRES, FOURNITURES de PRODUITS CONSOMMABLES et ADAPTES CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.A.P MARCHE DE SERVICE 2012 N 101-2012 PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX, NETTOYAGE DES VITRES, FOURNITURES

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. «PRESTATION DE SURVEILLANCE et GARDIENNAGE DES LOCAUX D AGROCAMPUS OUEST»

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. «PRESTATION DE SURVEILLANCE et GARDIENNAGE DES LOCAUX D AGROCAMPUS OUEST» MARCHE PUBLIC DE SERVICES «PRESTATION DE SURVEILLANCE et GARDIENNAGE DES LOCAUX D AGROCAMPUS OUEST» PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Code des Marchés Publics) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

Plus en détail

PERIODICITE / DUREE DE VIE

PERIODICITE / DUREE DE VIE -alimentation en eau -traitement d'eau (éventuel) -surpresseurs -vannes, tuyauteries, détendeurs, calorifuges, accessoires -fourniture des produits traitement d'eau Selon besoins x -nettoyage extérieur

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP)

Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP) Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP) Marché n 22-2015-01 Objet de l appel d offre : Contrat de prestations de publipostage, d édition, de reproduction et de mise sous plis de documents

Plus en détail

C.C.A.P. (Cahier des Clauses Administratives Particulières)

C.C.A.P. (Cahier des Clauses Administratives Particulières) RÉHABILITATION 2 ÈME PHASE DES ATELIERS DE MÉCANIQUE DU SITE DE NICE C.C.A.P. (Cahier des Clauses Administratives Particulières) Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation

Plus en détail

CCAP : Edition et diffusion des documentations de la communauté de communes du Pays d'aubenas-vals OBJET DU MARCHE

CCAP : Edition et diffusion des documentations de la communauté de communes du Pays d'aubenas-vals OBJET DU MARCHE Maître d ouvrage Communauté de Communes du Pays d'aubenas-vals Espace Deydier 07200 UCEL Tél. : 04 75 94 61 12 / Fax : 04 75 94 07 78 OBJET DU MARCHE Edition et diffusion des documentations de la Communauté

Plus en détail

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015

BAREME DE REPARATIONS LOCATIVES. dernière mise à jour le 13/05/2015 PLOMBERIE les prestations figurant sur des lignes grisées ne sont pas à prendre en compte si vous bénéficiez d'un marché d'entretien de robinetterie Remplacement de l'évier Inox u 235 235 235 235 235 235

Plus en détail

1 R.C. REGLEMENT DE LA CONSULTATION

1 R.C. REGLEMENT DE LA CONSULTATION CENTRE INFORMATIQUE DE LA VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DU CADRE DE VIE DIRECTION CENTRALE BATIMENTS ET EQUIPEMENTS PUBLICS Remise à niveau de la détection Incendie et de l extinction

Plus en détail

C.C.A.P. (Cahier des Clauses Administratives Particulières)

C.C.A.P. (Cahier des Clauses Administratives Particulières) «Services de photocopie / impression / scanner à l Observatoire de la Côte d Azur» C.C.A.P. (Cahier des Clauses Administratives Particulières) Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Observatoire de la Côte

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONTRAT DE SOUS TRAITANCE DU BTP CONDITIONS PARTICULIERES VERSION INTEGRALE (Marchés privés et Marchés publics) Edition 2014 Identification du marché Ces conditions particulières ont été établies conjointement

Plus en détail

Règlementation et Normes Ascenseurs

Règlementation et Normes Ascenseurs Règlementation et Normes Ascenseurs Décret du 9 septembre 2004 relatif à la sécurité des ascenseurs Le décret du 24 août 2000 (JO : 27.8.2000) relatif à la mise sur le marché des ascenseurs, a transposé

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

Modèle de CCTP Entretien des Chauffe-Eau Solaires Collectifs Individualisés à La Réunion

Modèle de CCTP Entretien des Chauffe-Eau Solaires Collectifs Individualisés à La Réunion Document de travail 04/03/15 Modèle de CCTP Entretien des Chauffe-Eau Solaires Collectifs Individualisés à La Réunion Ce modèle de CCTP a été établi par ACD² à partir d exemples existants et du «Guide

Plus en détail

Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.

Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T. Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) 1 SOMMAIRE GENERALITES...3 1.1 OBJET DU MARCHE...3 1.2 INTERVENANTS...3

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ACHAT DE FOURNITURES DE BUREAU POUR LE CENTRE INTERCOMMUNAL DE GERONTOLOGIE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Achat de fournitures de

Plus en détail

Contexte général. Contenu de la mission d expertise

Contexte général. Contenu de la mission d expertise Cahier des charges type à l usage des établissements sociaux et médico-sociaux, pour la réalisation d un audit hydraulique des installations de distribution d ECS Contexte général Il est prévu au sein

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE SERVICES DE COMMUNICATIONS MOBILES VOIX ET DONNEES

Plus en détail

FOURNITURE ET ACHEMINEMENT DE GAZ NATUREL ET SERVICES ASSOCIES

FOURNITURE ET ACHEMINEMENT DE GAZ NATUREL ET SERVICES ASSOCIES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.A.T.P.) PROCEDURE ADAPTEE Relative à FOURNITURE ET ACHEMINEMENT DE GAZ NATUREL ET SERVICES

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Procédure adaptée n 02/13 Article 28 du Code des Marchés Publics Achat d un véhicule de tourisme Le présent CCP comporte 8 pages, numérotées de 1 à 8 Page 1 sur 7 S O M

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant... désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant...

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE "Matériel informatique"

CONTRAT DE MAINTENANCE Matériel informatique FF-CONCEPT M.Frédéric TRANCHART 426, rue de Visse AIGNEVILLE, 80210 Téléphone: 0322605550 Télécopie: 0821916134 Adresse de messagerie: frederictranchart@ff-concept.com Site Web : www.ff-concept.com CONTRAT

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION

ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION État des lieux d'entrée État des lieux de sortie Nouvelle adresse (Etats des lieux de sortie) LES LOCAUX Appartement Maison

Plus en détail

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES NATURE DES TRAVAUX: Démolition de la salle des fêtes Affaire N : 1129 Maître d'ouvrage : Mairie de Sainte-Marie-de-Ré 32, rue de la République 17740 Sainte-Marie-de-Ré SALLE D'ANTIOCHE DEMOLITION DE LA

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION ARTICLE 42 DU C.M.P. OPERATIONS DE DEMENAGEMENT DE CERTAINS SERVICES MUNICIPAUX

REGLEMENT DE CONSULTATION ARTICLE 42 DU C.M.P. OPERATIONS DE DEMENAGEMENT DE CERTAINS SERVICES MUNICIPAUX MARCHES PUBLICS FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville de Cenon 1, Avenue Carnot 33151 CENON CEDEX TEL. 05.57.80.70.00 REGLEMENT DE CONSULTATION ARTICLE 42 DU C.M.P. OPERATIONS DE DEMENAGEMENT DE CERTAINS

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Office de Cassis - Quai des Moulins 13 260 CASSIS Tél: 04 42 01 67 86 LOCATION DE PHOTOCOPIEURS MULTIFONCTIONS ET MAINTENANCE POUR L OFFICE DE TOURISME

Plus en détail

Tous les appels arrivant en dehors de la période dite standard ou après 16H30 les jours ouvrés, seront considérés comme arrivés le jour suivant.

Tous les appels arrivant en dehors de la période dite standard ou après 16H30 les jours ouvrés, seront considérés comme arrivés le jour suivant. Conditions Générales de Vente pour Contrat de MAINTENANCE INFORMATIQUE Article I : DMC InformatiQue ci-après dénommée «Le Prestataire», s engage à fournir au client un service d assistance technique destiné

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

TRAVAUX D INSTALLATION DE VIDEOSURVEILLANCE

TRAVAUX D INSTALLATION DE VIDEOSURVEILLANCE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville de Cuges les pins Direction des Services Techniques et Urbanisme Hôtel de Ville Place Stanislas Fabre 13780 CUGES LES PINS Tél. : 04 42 73 80

Plus en détail

VILLE DE BALLANCOURT-SUR-ESSONNE

VILLE DE BALLANCOURT-SUR-ESSONNE RÉPUBLIQUE FRANCAISE Ballancourt-sur-Essonne VILLE DE BALLANCOURT-SUR-ESSONNE MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Code des Marchés Publics) INFORMATISATION DE LA MEDIATHEQUE

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 INSTALLATION

Plus en détail