L usage de gants et de lunettes est indispensable dans ce TP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L usage de gants et de lunettes est indispensable dans ce TP"

Transcription

1 Dosages redox suivis par potentiométrie Dosage des ions fer II par les ions cérium IV ) Buts du TP Page 1/9 Doser une solution contenant des ions fer II par une solution d ions cérium IV de concentration connue. Déterminer les potentiels redox normaux en milieu sulfurique à 1 mol/l des couples Fe 3+ / Fe 2+ et Ce 4+ / Ce 3+ Déterminer l indicateur coloré redox le mieux adapté à ce dosage à partir du potentiel de l électrode de platine à l équivalence. 2) Réaction du dosage et conditions d expérience. Fe 2+ + Ce 4+ = Fe 3+ + Ce 3+ Cette réaction est quantitative comme le prévoit la règle du gamma ci contre. Elle met en jeu les ions fer II et Cérium IV en solution et ne doit être accompagnée par aucun phénomène de précipitation. Or les ions Fe 3+ et Ce 4+ donnent les réactions de précipitation suivantes : E Ce 4+ Ce 3+ Fe 3+ Fe 2+ Fe OH - = Fe (OH) 3 et Ce OH - = Ce(OH) 4 Celles-ci ne peuvent être évitées qu en milieu très acide, lorsque ph 1. C est pourquoi toutes les solutions utilisées pour cette manipulation, contiennent de l acide sulfurique à la concentration de 1 mol/l et doivent donc être manipulées avec certaines précautions. D où les mesures habituelles de sécurité: L usage de gants et de lunettes est indispensable dans ce TP 3) Matériel et méthodes a) Solutions pour 16 groupes de TP On prépare d abord 3 litres de solution d acide sulfurique à 1 mol/l, puis à partir de celle-ci 1 litre de chacune des solutions d ions fer II et ions fer III. On doit avoir finalement pour les huit groupes de TP: ature concentration Volume Solution d'acide sulfurique 1 mol/l 1L Solution de sulfate de fer II 0,1 mol/l 1L Solution de sulfate de Cérium IV 0,1 mol/l 1L b) Mise en place du dispositif expérimental Fixer sur le support d électrodes: - L électrode de référence au calomel saturée.(ecs) - L électrode indicatrice de platine.

2 Puis, à l aide de deux fils de connexion, relier ces deux électrodes à un voltmètre utilisé avec le calibre 2V. Page 2/ 9 - ECS connectée à la borne COM du voltmètre. - Electrode indicatrice de platine connectée à la borne V du voltmètre. - Introduire dans la burette la solution de sulfate de cérium IV à 0,1 mol/l en milieu sulfurique 1 mol/l. - Introduire dans un bécher de 150 ml, à l aide d une pipette jaugée de 10 ml, la solution inconnue de sulfate de fer II en milieu sulfurique 1 mol/l. - Puis ajouter à l aide d une éprouvette en plastique 50 ml de solution d acide sulfurique à 1 mol/l afin que les deux électrodes puissent immerger - Introduire ces 2 électrodes dans le mélange contenu dans ce bécher. Verser la solution titrante à l aide de la burette de 1 ml en 1 ml jusqu à 9 ml, puis de 0,5 ml en 0,5 ml de 9 à 11 ml, puis de nouveau de 1mL en 1mL de 11 à 25 ml. On notera dans un tableau de résultats les valeurs du potentiel de l électrode de platine par rapport à l ECS pour les différentes valeurs du volume V 2 versé à l aide de la burette. Donnée: Potentiel de l électrode de référence au calomel saturée: E ECS = 245 mv/esh V 0,893 COM Figure 1 Solution de sulfate de Cérium IV de concentration: C 2 = 0,1 mol/l en milieu sulfurique à 1 moll -1 V 2E = volume de solution cerrique versé pour parvenir à l équivalence Solution de sulfate de fer II en milieu sulfurique à 1 moll -1 de concentration inconnueen ions ferreux C 1. C 1 =?

3 3) Résultats expérimentaux. Page 3/9 v2(ml) E(mV) /ECS Figure 2a , , , , , , , , , , , , , , , Potentiel E (mv) de l'électrode de platine par rapport à l'ecs Figure 2 b dérivée de E par rapport à V2 Volume V2 (ml) de solution cérique ajoutée

4 3) Exploitation des résultats expérimentaux. Page 4/9 a) Calcul de la concentration C 1 en ion fer II La relation traduisant équivalence redox dans le cas de ce dosage est : C 1 V 1 = C 2 V 2E où V 2E est le volume de solution cérique nécessaire pour parvenir à l équivalence. La valeur de V 2E peut être déterminée par la méthode de la double tangente ou à partir de la courbe dérivée de la courbe de dosage. La première méthode est illustrée sur la figure 2a où la construction graphique est menée à bien à l aide du logiciel «REGRESSI». La valeur trouvée est : V 2E = 10,9 ml. Cette valeur est confirmée par le tracé de la courbe dérivée de la courbe de dosage comme indiqué sur la figure 2 b page 3 obtenue ici à l aide du logiciel «KALEIDAGRAPH). Calcul de la concentration inconnue dans l exemple étudié : C 1 = C 2 V 2E V1 = (0,10mol/L) (10,9mL) 10,0mL = 0, 109 mol L 1 C 1 = 0,11 mol/l b) Détermination de la valeur du potentiel standard du couple redox (Fe 3+ / Fe 2+ ) Les élèves savent que le potentiel de l électrode de platine est égal à E (Fe 3+ /Fe 2+ ) lorsque l on est parvenu à la demi-équivalence : V 2 = V 2E 2 = 10,86 2 = 5,43 ml On lit sur la courbe de dosage de la page 6 : E(V 2 =5,40mL) = 420 mv/ecs

5 Le diagramme ci-dessous permet de trouver la valeur de E (Fe 3+ / Fe 2+ ) par rapport à l ESH, connaissant sa valeur par rapport à l ECS. Page 5/9 E(mV) Potentiel de l électrode de platine 665 mv 420 mv (mesuré expérimentalement) Potentiel de l électrode mv ECS de platine par rapport à l ESH : 0 ESH E Pt = = 665 mv D où le résultat final: E (Fe 2+ / Fe 3+ ) = 665 mv/esh ( Suite page 7)

6 Figure 2-c (V oir page 7) Dosage des ions fer II par une les ions cérium IV en milieu sulfurique à 1 moll Page 6/ Potenti el E (mv) de l'électrode de platine par r apport à l'électrode au calomel saturée (ECS) ,40 10,8 21, V olume V2 (ml) de solution cérique à 0,1 mol/l -1 v ersée

7 c) Détermination de la valeur du potentiel standard du couple redox (Ce 4+ / Ce 3+ ) Page 7/9 On sait que E (Ce 4+ / Ce 3+ ) est égal au potentiel de l électrode de platine lorsque V 2 = 2V 2E ce qui correspond ici à 10,8 x 2 = 21,6 ml. On lit sur la courbe de la figure 2d : E(V 2 =21,6mL) = 1179 mv/ecs Par la même méthode de calcul que précédemment on en déduit : E (Ce 4+ / Ce 3+ ) = = 1424 mv/esh d) Utilisation d un indicateur coloré redox permettant de repérer le point d équivalence. Principe du choix de l indicateur Si l on veut réaliser ce dosages sans mesure potentiométrique, on peut utiliser un indicateur redox. Celui-ci est constitué d un couple redox dont les formes oxydées et réduites sont de couleurs différentes. Ind Ox + ne- = Ind Red La loi de ernst a un tel indicateur s écrit : E = E ( Ind OX /Ind Red ) + 0,06 n Il en résulte que lorsque [ Ind OX ]= Ind Red [ ] [ ] log Ind OX Ind Red [ ], alors E = E (Ind Ox /Ind Red ) Le schéma ci-dessous définit la zone sensible dans le cas de la phénanthroline ferreuse. Figure 3 ( ) 3 F e P h e F e P h e ( ) Forme réduite ROUGE E - 0,06 E + 0,06 Zone sensible ( ) 3 F e P h e F e P h e ( ) Forme oxydée BLEUE E Pour qu un indicateur soit bien adapté à un dosage redox, il faut que la Valeur de E (Ind Ox /Ind Red ) se situe dans la courbe de dosage à l intérieur du saut de potentiel et que la zone sensible soit contenue dans la région correspondant à ce saut de potentiel comme l illustre la figure 2d page 8

8 Choix de l indicateur le mieux adapté. Page 8/ Potenti el E (mv) de l'électrode de platine par r apport à l'électrode au calomel saturée (ECS) mv Forme oxydée BLEUE Zone sensible Forme réduite ROUGE Figure 2d ,40 10,8 21, V olume V2 (ml) de solution cérique v ersée La figure 2d page 8 et les données du tableau 1 page 9 montrent que c est L ORTHOPHEATHROLIE FERREUSE qui est l indicateur redox le mieux adapté pour ce dosage.

9 TABLEAU 1 Page 9/9 Indicateur Couleur forme oxydée Couleur forme réduite E (mv)/esh à ph = 0 Rouge neutre rouge incolore 240 Bleu de méthylène bleu incolore 520 Diphénylamine violet incolore 760 o-phénanthroline ferreuse Bleu pâle Rouge 1060.Structure des phénanthrolines ferreuse et ferrique. Les phénanthrolines ferreuse et ferrique sont des complexes de coordination formés à partir de l ion central Fe 2+ (respectivement Fe 3+ ) d une part, et à partir du ligand ligand bidenté phénanthroline d autre part. Ce dernier sera désigné en abrégé par Phe. Phe = = Il se forme une liaison de coordination (ou dative) entre : - le doublet non liant (représenté en bleu) de chaque atome d azote - et l ion central Fe 2+ ou Fe 3+. La coordinance du complexe formé est de six avec la géométrie octaédrique habituelle : Fe 2 + = Fe (P he ) 3 2+ Dans le cas de la l orthophénanthroline ferrique l ion Fe 2+ Fe 3+. est remplacé par

Titrages potentiométriques

Titrages potentiométriques Pharmacie 1 ere année 22-23 Titrages potentiométriques 1 - Principe La potentiométrie est couramment utilisée pour effectuer des mesures directes et sélectives de la concentration d analytes, pour déceler

Plus en détail

Simulations et exploitation de courbes de titrages potentiométriques Utilisation des logiciels Dozzzaqueux et Regressi

Simulations et exploitation de courbes de titrages potentiométriques Utilisation des logiciels Dozzzaqueux et Regressi Simulations et exploitation de courbes de titrages potentiométriques Utilisation des logiciels Dozzzaqueux et Regressi Version d octobre 2009 A. PRISE EN MAIN DU LOGICIEL DOZZZAQUEUX : TITRAGE SOLUTION

Plus en détail

CORRECTION PH-METRIE ETUDE DE VINAIGRES. 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 V (ml)

CORRECTION PH-METRIE ETUDE DE VINAIGRES. 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 V (ml) CORRECTION PH-METRIE ETUDE DE VINAIGRES A/ Dosage de HCl par NaOH 0,20 mol.l - Equation-bilan : H O + + OH - 2 H 2 O Courbe de dosage : 2 0 0 2 20 2 22 2 2 V e =, ml C alcul de la concentration de HCl

Plus en détail

(acide chlorhydrique : H 3 O + + Cl - ; ca = 0.1 mol/l)

(acide chlorhydrique : H 3 O + + Cl - ; ca = 0.1 mol/l) support A Dosage ph-métrique de la soude (Na + +,OH - ) dans le DesTop dilué 1- Faire un schéma annoté du montage permettant de faire ce dosage. Burette graduée becher (acide chlorhydrique : H 3 O + +

Plus en détail

Qualité d une eau : les ions sulfate TP SL 4

Qualité d une eau : les ions sulfate TP SL 4 Qualité d une eau : les ions sulfate TP SL Au cours d un travail dans un laboratoire de contrôle, il est demandé de vérifier si la concentration en ions sulfate dans une eau minérale correspond à l indication

Plus en détail

Variation du ph au cours d une réaction acide-base Dosage ph-métrique

Variation du ph au cours d une réaction acide-base Dosage ph-métrique Variation du au cours d une réaction acide-base Dosage -métrique I. Notion de dosage : Doser une solution aqueuse d acide ou de base, c est déterminer sa concentration C inconnue par réaction acide-base.

Plus en détail

Rapport TP 2 : Titrage acide - base

Rapport TP 2 : Titrage acide - base Rapport TP 2 : Titrage acide - base Raphaël Braunschweig, Stefan Binder Groupe A, Binôme 3 Date de manipulation : 29 mars 2007 Rendu du rapport : 5 avril 2007 Table des matières 1 Objectifs du travail

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 NOM du candidat :... BTS CHIMISTE Code Sujet : CHEXP-P03 Session 2006 Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 FICHE DE CHOIX

Plus en détail

( ), noté simplement E. E représente le potentiel de la solution à TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS MATERIEL 1. PRINCIPE. E ref.

( ), noté simplement E. E représente le potentiel de la solution à TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS MATERIEL 1. PRINCIPE. E ref. TP CHIMIE, SOLUTIONS AQUEUSES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS Réaliser un titrage potentiométrique pour déterminer la concentration inconnue d une solution. Comprendre

Plus en détail

TP : Tracé de courbes intensité-potentiel

TP : Tracé de courbes intensité-potentiel TP : Tracé de courbes intensité-potentiel But du TP : L objectif de ce TP est le tracé de courbes intensité-potentiel de plusieurs solutions à l aide d un montage électronique et d un ordinateur équipé

Plus en détail

Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction

Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction Objectifs : Les réactions chimiques peuvent se dérouler à différentes vitesses. Le but de ce TP est de montrer ce phénomène et d observer

Plus en détail

TP électrostatique : lignes de champ, équipotentielles

TP électrostatique : lignes de champ, équipotentielles TP électrostatique : lignes de champ, équipotentielles Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé et des courbes produites. Objectif : Tracer des lignes équipotentielles et des lignes de champ

Plus en détail

MnO 4. (aq) + 5H 2 O 2(aq) + 6H + (aq)

MnO 4. (aq) + 5H 2 O 2(aq) + 6H + (aq) Séance chimie n 8 : LES DOSAGES I. Dosage d une eau oxygénée : On considère le dosage d un volume V= 25 ml d une eau oxygénée (H 2 O 2 ) aq de concentration inconnue. On utilise pour cela, une solution

Plus en détail

Titrages acido-basiques

Titrages acido-basiques Titrages acido-basiques Le lait est un liquide biologique qui se dégrade par transformation du lactose en acide lactique. Le titrage de cet acide est un moyen de contrôler la qualité du lait : degré Dornic

Plus en détail

COURBES de TITRAGES ACIDE-BASE, par PRECIPITATION, par COMPLEXATION

COURBES de TITRAGES ACIDE-BASE, par PRECIPITATION, par COMPLEXATION COURBES de TITRAGES ACIDE-BASE, par PRECIPITATION, par COMPLEXATION Les courbes de titrage suivantes sont inspirées du livre «Chimie des solutions» de Roche, Desbarres, Colin, Jardy et Bauer, éditions

Plus en détail

Chapitre II: ACIDES - BASES. Leçon I. Définition et mesure du ph

Chapitre II: ACIDES - BASES. Leçon I. Définition et mesure du ph hapitre II: AIDES - BASES Leçon I. Définition et mesure du ph Ex. ompléter le tableau suivant à 25 [H 3 O + ] (mol.l - ) [HO - ] (mol.l - ) 4,5. -2 2,6 ph 9,4 Nature de la solution 6,2. -9,8. -5 8,6. -6

Plus en détail

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice :

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice : TP - COURS 1STD2A THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION I RAPPELS a) Métaux Métal : Corps, bon conducteur de la chaleur

Plus en détail

Exercice II : CHIMIE ORGANIQUE RELATIVISTE (7,5 points) http://labolycee.org

Exercice II : CHIMIE ORGANIQUE RELATIVISTE (7,5 points) http://labolycee.org Bac S Asie 2013 Exercice II : CHIMIE ORGANIQUE RELATIVISTE (7,5 points) http://labolycee.org Dans un futur lointain, des lycéens d un centre étranger, éloigné dans la galaxie, se rendent dans leur futur

Plus en détail

ph d une solution aqueuse

ph d une solution aqueuse ph d une solution aqueuse I - Activité 1 : A l aide du cours «ns acides, basiques, ou neutre», notez la couleur obtenue avec le B.B.T.. Prélevez à l aide d une pipette quelques gouttes de solution et déposez-les

Plus en détail

On peut travailler avec cette forme là de la réaction ou avec la forme simplifiée : SO 3 2- + S = S 2 O 3

On peut travailler avec cette forme là de la réaction ou avec la forme simplifiée : SO 3 2- + S = S 2 O 3 U.E. LC102 Année 200910 1 er Semestre Deuxième session Corrigé de l Examen du 21 janvier 2010 durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée Documents interdits Préciser votre année (L1 ou L2)

Plus en détail

Dosage d oxydoréduction - Suivi potentiométrique - CORRECTION

Dosage d oxydoréduction - Suivi potentiométrique - CORRECTION Dosage d oxydoréduction - Suivi potentiométrique - CORRECTION Objectifs du TP Dans ce TP, on réalise le dosage d une solution de sel de Mohr (ions ) par une solution de permanganate ( 0 ). La réaction

Plus en détail

TP NIVEAU TS DETERMINATION D UNE CONSTANTE D ACIDITE

TP NIVEAU TS DETERMINATION D UNE CONSTANTE D ACIDITE TP NIVEAU TS DETERMINATION D UNE CONSTANTE D ACIDITE OBJECTIFS DU TP : déterminer selon une méthode originale la valeur des constantes d'acidité (K A ) de l acide éthanoïque (ou acétique) et de l'acide

Plus en détail

UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE PARIS 6

UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE PARIS 6 MINISTÈRE DE L'EDUCATION NATIONALE CONCOURS EXTERNE D'ACCES AUX CORPS DES PERSONNELS TECHNIQUES ET ADMINISTRATIFS DE RECHERCHE ET DE FORMATION Corps : ATRF P2 BAP : B Emploi/type : Préparateur en chimie

Plus en détail

Dosage acido basique

Dosage acido basique Dosage acido basique I) Dosage d une solution d acide chlorhydrique par une solution d hydroxyde de sodium V B 1) Tableau d'avancement de la réaction Identifier les espèces chimiques présentes dans les

Plus en détail

DOSAGE DE L ION FER DANS UN VIN BLANC

DOSAGE DE L ION FER DANS UN VIN BLANC 1 T.P-cours de Chimie n 5 DOSAGE DE L ION FER DANS UN VIN BLANC Objectifs : déterminer la teneur en élément fer d un vin blanc par un dosage par étalonnage à l aide d un colorimètre, en vue d éviter le

Plus en détail

TP N 1 : Recyclage du cuivre en milieu aqueux.

TP N 1 : Recyclage du cuivre en milieu aqueux. TP N 1 : Recyclage du cuivre en milieu aqueux. Introduction : Les domaines d applications du cuivre sont très étendus. Le cuivre est utilisé dans l industrie électrique et électronique, le secteur de la

Plus en détail

1. Ecrire l équation de la réaction de titrage en utilisant les couples redox : I 2(aq) /I - (aq) et S 4 O 6

1. Ecrire l équation de la réaction de titrage en utilisant les couples redox : I 2(aq) /I - (aq) et S 4 O 6 Spécialité C1 Correction On dose le diiode contenu dans une solution de Lugol (solution d antiseptique vendue en pharmacie) à l aide d une solution de thiosulfate de sodium (2 Na + + S 2 O 3 2- ). Pour

Plus en détail

LIVRET TECHNIQUES CHIMIE GÉNÉRALE.» ph- métrie» conductimétrie» potentiométrie» titrages» spectrophotométrie UV- visible

LIVRET TECHNIQUES CHIMIE GÉNÉRALE.» ph- métrie» conductimétrie» potentiométrie» titrages» spectrophotométrie UV- visible LIVRET TECHNIQUES CHIMIE GÉNÉRALE» ph- métrie» conductimétrie» potentiométrie» titrages» spectrophotométrie UV- visible ph- MÉTRIE I - Principe Le ph indique la valeur de la concentration en H 3 O + d

Plus en détail

I=f(E) 0,1 mol/l au contact d'une électrode de. (E (Cu 2+ /Cu) = 0,34 V ) 3 ) 3 ) Une lame de magnésium, 1 ) Le graphique ci-dessous a été établi

I=f(E) 0,1 mol/l au contact d'une électrode de. (E (Cu 2+ /Cu) = 0,34 V ) 3 ) 3 ) Une lame de magnésium, 1 ) Le graphique ci-dessous a été établi I=f(E) 1 ) Le graphique ci-dessous a été établi pour une solution de sulfate de cuivre à 0,1 mol/l au contact d'une électrode de Définir les surtensions anodique et cathodique. (E (Cu 2+ /Cu) = 0,34 V

Plus en détail

Thème : L UNIVERS Présentation de l Univers. L élément chimique

Thème : L UNIVERS Présentation de l Univers. L élément chimique TP 16 : TRANSFORMATION OU DISPARITION? Objectifs : Utiliser l élément fer et réaliser diverses expériences afin d illustrer une propriété fondamentale d une transformation chimique : la conservation des

Plus en détail

Laboratoire 1 DOSAGE DES IONS CHLORURES

Laboratoire 1 DOSAGE DES IONS CHLORURES Chimie GCI 190 Laboratoire 1 DOSAGE DES IONS CHLORURES INTÉRÊTS : L intérêt de ce laboratoire est de se familiariser avec deux approches permettant la détermination de certaines entités chimiques, en l

Plus en détail

Bac S 2013 Liban Exercice I. ACIDE LACTIQUE ET MÉDECINE ANIMALE (7 points) http://labolycee.org

Bac S 2013 Liban Exercice I. ACIDE LACTIQUE ET MÉDECINE ANIMALE (7 points) http://labolycee.org Bac S 2013 Liban Exercice I. ACIDE LACTIQUE ET MÉDECINE ANIMALE (7 points) http://labolycee.org Des tests d effort sont pratiqués par des vétérinaires afin d évaluer la condition physique des chevaux.

Plus en détail

Bac blanc n o 3 Première L 2015 Partie 2 (6 points) Des eaux de différentes régions de la Terre

Bac blanc n o 3 Première L 2015 Partie 2 (6 points) Des eaux de différentes régions de la Terre Bac blanc n o 3 Première L 2015 Partie 2 (6 points) Des eaux de différentes régions de la Terre L eau, qualité et quantité (lundi 22 mars 2010) «Vous le savez, le 22 mars, c est la Journée mondiale de

Plus en détail

Analyse de la dureté de l eau D après une idée de Louise Guilbert, adaptée par l équipe PISTES et la communauté de pratique

Analyse de la dureté de l eau D après une idée de Louise Guilbert, adaptée par l équipe PISTES et la communauté de pratique Analyse de la dureté de l eau D après une idée de Louise Guilbert, adaptée par l équipe PISTES et la communauté de pratique 1. Dureté de l eau : La détermination par titrage Notions préalables : La première

Plus en détail

Résumé. Introduction

Résumé. Introduction Résumé Dans cette expérience, nous nous sommes familiarisées avec la spectroscopie d émission moléculaire à l aide de différent dosage de la quinine. Introduction Le but de cette expérience, a été tout

Plus en détail

TS Révision de TP TP

TS Révision de TP TP TS Révision de TP TP Vérification de la fréquence des ultrasons... 1 Vérification de la longueur d onde des ultrasons... 2 Déterminer la note chantée... 3 Phénomène d interférences... 4 Vérifier l expression

Plus en détail

Application Bulletin

Application Bulletin No. 53/3 f Application Bulletin D intérêt pour: Laboratoires d analyses générales; Denrées alimentaires A D 1, 2, 3, 4, 7, 8, 11 Protection de l environnement; Engrais Détermination de l ammonium et de

Plus en détail

3.13 Cellules électrochimiques

3.13 Cellules électrochimiques 3.13 Cellules électrochimiques Cellule électrochimique: le dispositif utilisé pour étudier les phénomènes électriques des réactions Une cellule électrochimique est composée de 2 électrodes (conducteurs

Plus en détail

DOSAGE DU DESTOP TS_C_Agir_P5S3 - Contrôle de la qualité par dosage

DOSAGE DU DESTOP TS_C_Agir_P5S3 - Contrôle de la qualité par dosage DOSAGE DU DESTOP Objectifs : Pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d une espèce chimique par titrage par le suivi d une grandeur physique et par la visualisation d un changement

Plus en détail

1S3 (a) Le chou rouge, un indicateur coloré naturel

1S3 (a) Le chou rouge, un indicateur coloré naturel FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S3 (a) Le chou rouge, un indicateur coloré naturel Type d'activité Démarche d investigation Indicateurs colorés Notions et contenus Compétences attendues Repérer

Plus en détail

1. Les notions à acquérir

1. Les notions à acquérir 1. Les notions à acquérir 1.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser dans ce chapitre ph ion hydronium autoprotolyse produit ionique neutre acide basique 1.2 Compétences à acquérir au cours de ce chapitre

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse

Acides et Bases en solution aqueuse Acides et Bases en solution aqueuse I- Rappel : Concentration d'une solution La concentration molaire d'une solution est le quotient de la quantité de matière dissoute par le volume de solution obtenue

Plus en détail

DM 11 : les réactions acido-basiques et les dosages correction

DM 11 : les réactions acido-basiques et les dosages correction DM 11 : les réactions acidobasiques et les dosages correction Première partie : L Acide citrique est un acide utilisé dans l industrie alimentaire en termes d antioxydant (E330) : L acide citrique est

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL : ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.8

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL : ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.8 TP CI.8 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL : ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.8 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet : Page 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

1. Montage expérimental.

1. Montage expérimental. Nous allons au cours de ce TP : - faire l étude de la réaction de dosage par une solution d hydroxyde de sodium : - d une solution d acide chlorhydrique - d une solution d acide éthanoïque - faire le choix

Plus en détail

C20 - Caractérisation et dosage d'ions en solution aqueuse

C20 - Caractérisation et dosage d'ions en solution aqueuse - Caractérisation et dosage d'ions en solution aqueuse Prérequis : Spectrophotométrie, conductimétrie et potentiométrie Bibliographie : 100 manipulations de chimie (générale et analytique) La chimie expérimentale

Plus en détail

EXERCICE I - DÉTARTRANT À BASE D ACIDE LACTIQUE (6,5 points)

EXERCICE I - DÉTARTRANT À BASE D ACIDE LACTIQUE (6,5 points) EXERCICE I - DÉTARTRANT À BASE D ACIDE LACTIQUE (6,5 points) Bac S 2011 Métropole http://labolycee.org Ennemi numéro un des cafetières, le tartre s y installe au quotidien. Il peut rendre ces machines

Plus en détail

5. Conditionnement et conservation de l échantillon

5. Conditionnement et conservation de l échantillon E-III-2.1V1 DÉTERMINATION DE L INDICE PHÉNOL DANS LES EAUX 1. Objet Cette procédure a pour objet de décrire la méthode spectrométrique de détermination de l'indice phénol dans les eaux après extraction

Plus en détail

Pile et accumulateur : quelle différence?

Pile et accumulateur : quelle différence? T RANSPORTS 1 Pile et accumulateur : quelle différence? Quels sont les constituants d une pile? Activité 1 Quelles transformations a subies une pile usée? Activité 3 Comment fonctionne un accumulateur?

Plus en détail

Examen du 8 septembre 2005 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Rédiger les parties A, B et C sur des copies séparées.

Examen du 8 septembre 2005 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Rédiger les parties A, B et C sur des copies séparées. U.E. LC102 Année 2004-05 2 nd Semestre Examen du 8 septembre 2005 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Rédiger les parties A, B et C sur des copies séparées. CORRIGE A)

Plus en détail

Les résultats expérimentaux figureront, eux aussi, sur la feuille de compterendu.

Les résultats expérimentaux figureront, eux aussi, sur la feuille de compterendu. XXVII emes OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES DE L ACADEMIE DE GRENOBLE Epreuve pratique Durée : 2h00 Mercredi 16 février 2011 Au cours de cette épreuve, vous serez jugé(e) sur : -

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

Atelier de Mécanique Générale & R.D.M. TP N 2: Flexion Simple. (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs :

Atelier de Mécanique Générale & R.D.M. TP N 2: Flexion Simple. (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs : (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs : Se familiariser avec l appareil d étude de flexion des poutres (les pièces constitutives, mode d emploi...) Bien maitriser les étapes qui mènent à l élaboration des différents

Plus en détail

TITRAGE DE LA VITAMINE C

TITRAGE DE LA VITAMINE C Nom : Nom : Foyer TITRAGE DE LA VITAMINE C Mise en situation Ta grand-mère, Gertrude, décide de s inspirer des émissions culinaires télévisées qu elle écoute quotidiennement et de composer son propre mélange

Plus en détail

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3 DOSAGES ACIDE-BASE Quelles Sont les Idées Clés? Un dosage d un acide fort par une base forte est une réaction au cours de laquelle on neutralise totalement un acide de concentration inconnue par ajout

Plus en détail

M10 Fabrication d'un sérum physiologique

M10 Fabrication d'un sérum physiologique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Démarche d investigation liée à l expérimentation Notions et contenus Compétences attendues Commentaires sur l exercice proposé Solution : solvant,

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 NOM du candidat : BTS CHIMISTE Session 2008 Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE

Plus en détail

Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse

Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse I. Autoprotolyse de l eau. 1. ph de l eau pure. A 25 C ph = 7 alors [H 3 O ] = 10 -ph = 1,0 10-7 mol.l -1 2. Autoprotolyse de

Plus en détail

Groupe 9 TP 18 : Electrolyse 28.9.2009 076/2057418 076/4821446. TP 18 : Electrolyse

Groupe 9 TP 18 : Electrolyse 28.9.2009 076/2057418 076/4821446. TP 18 : Electrolyse Luca MAILLARD Quentin VEROLET 076/2057418 076/4821446 maillal7@etu.unige.ch verolet0@etu.unige.ch TP 18 : Electrolyse 1. Résumé Dans ce TP, nous voyons comment fonctionne une cellule électrochimique en

Plus en détail

1.2 En déduire l équation de la réaction d oxydation du dioxyde d azote par le dioxygène O 2(g) + 4 NO 2(g) + 2 H 2O (l) 4 HNO 3(aq)

1.2 En déduire l équation de la réaction d oxydation du dioxyde d azote par le dioxygène O 2(g) + 4 NO 2(g) + 2 H 2O (l) 4 HNO 3(aq) EXERCICE III : PLUIES ACIDES Le ph d un lac situé à proximité d une centrale thermique a été mesuré : ph = 4,8 On soupçonne les pluies acides d être responsables de cette valeur. Les effluents gazeux produits

Plus en détail

TP-cours N 1 Dosage acido-basique Suivi par ph-métrie et colorimétrie

TP-cours N 1 Dosage acido-basique Suivi par ph-métrie et colorimétrie TP-cours N 1 Dosage acido-basique Suivi par ph-métrie et colorimétrie Notion à connaître dans ce TP-cours : Ecrire l équation de réaction qui a lieu lors du dosage. Ecrire la relation à l équivalence.

Plus en détail

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 1/5 EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

Réactions acido-basiques

Réactions acido-basiques Réactions acidobasiques Matériel nécessaire à l'expèrience de cours : Un tube à essais bouchon De l'hélianthine Deux béchers de 25mL Du papier ph Une coupelle Un agitateur en verre NaH à 0,1 mol.l 1 HCl

Plus en détail

DURÉE DE FONCTIONNEMENT D UNE PILE CUIVRE ALUMINIUM

DURÉE DE FONCTIONNEMENT D UNE PILE CUIVRE ALUMINIUM DURÉE DE FONCTIONNEMENT D UNE PILE CUIVRE ALUMINIUM Une pile est composée de deux demi-piles reliées par un pont salin (papier filtre imbibé d une solution de chlorure de potassium). La première demi-pile

Plus en détail

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse. Chimie. Partie 2 : La transformation d'un système chimique est-elle toujours totale? I ) Autoprotolyse de l'eau : Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Plus en détail

EXERCICE I : ASPIRINE ET PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE (8,5 points)

EXERCICE I : ASPIRINE ET PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE (8,5 points) Bac S 2013 Amérique du nord http://labolycee.org EXERIE I : ASPIRINE ET PRÉVENTIN ARDIVASULAIRE (8,5 points) L une des propriétés pharmacologiques de l aspirine est d être un fluidifiant du sang. est pourquoi

Plus en détail

Système de deux équations à deux inconnues

Système de deux équations à deux inconnues Système de deux équations à deux inconnues I) Système de deux équations à deux inconnues 1) définitions Définition 1 : Un système de deux équations à deux inconnues est de la forme : où a, b, c, a, b et

Plus en détail

EXERCICE II : LA VITAMINE C (9 points)

EXERCICE II : LA VITAMINE C (9 points) Bac S Septembre 205 Polynésie CORRECTION : http://labolycee.org EXERCICE II : LA VITAMINE C (9 points). À propos de l acide ascorbique... acide L-ascorbique..2 * * L acide L-ascorbique possède deux atomes

Plus en détail

I- étude du dosage d une solution d acide fort par une solution de base forte :

I- étude du dosage d une solution d acide fort par une solution de base forte : I- étude du dosage d une solution d acide fort par une solution de base forte : A- Position du problème On souhaite doser une solution d acide fort par une base forte, ici de l acide chlorhydrique (volume

Plus en détail

Partie 2. Cinétique des réactions d oxydo-réduction 2.1. Courbes courant-potentiel

Partie 2. Cinétique des réactions d oxydo-réduction 2.1. Courbes courant-potentiel Energie chimique et énergie électrique Partie 2. Cinétique des réactions d oxydo-réduction 2.1. Courbes courant-potentiel Objectifs du chapitre Notions à connaître : Courbe courant-potentiel sur une électrode

Plus en détail

Chapitre 8 : Titrages acido-basiques

Chapitre 8 : Titrages acido-basiques Pré requis : Chapitre 8 : Titrages acido-basiques Réactions acido-basiques vues en 1ère S et au chapitre 5 Dosages et indicateurs colorés vus en 1ère S Connaissances et savoir-faire exigibles (surtout

Plus en détail

I. 1 ) Les réactions acido-basiques

I. 1 ) Les réactions acido-basiques I. 1 ) Les réactions acido-basiques Définition : Chapitre Chimie N 4 : Les dosages ph-métriques Méthode pour écrire une réaction acido-basique Considérons 2 couples Acide/ Base noté Acide1 / Base 1 et

Plus en détail

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 pcsi, Lycée Camille Vernet DS n 8 PCsi 1/6 DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 Solutions aqueuses Les copies mal présentées, voire illisibles sont corrigées aux risques et périls de l auteur. Il

Plus en détail

CONDUIRE UN PROTOCOLE DE DOSAGE DE MANIÈRE RAISONNÉE

CONDUIRE UN PROTOCOLE DE DOSAGE DE MANIÈRE RAISONNÉE CONDUIRE UN PROTOCOLE DE DOSAGE DE MANIÈRE RAISONNÉE But : Réaliser les expériences préliminaires décrites dans la fiche afin de choisir et réaliser le protocole le plus adapté pour doser par titrage une

Plus en détail

Conductimétrie des solutions ioniques χ.3

Conductimétrie des solutions ioniques χ.3 Conductimétrie des solutions ioniques - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012 Conductimétrie des solutions ioniques χ.3 TP de Chimie Objectifs du TP Comprendre le principe de la conductimétrie, le protocole expérimental

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET E1. 102

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET E1. 102 TP EI. 102 Page 1/6 ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET E1. 102 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une fiche descriptive

Plus en détail

Poste 2 : COURBES INTENSITE-POTENTIEL : APPLICATION AU DOSAGE AMPÉROMÉTRIQUE (Techniques de dosage - précision)

Poste 2 : COURBES INTENSITE-POTENTIEL : APPLICATION AU DOSAGE AMPÉROMÉTRIQUE (Techniques de dosage - précision) Poste 2 : COURBES INTENSITE-POTENTIEL : APPLICATION AU DOSAGE AMPÉROMÉTRIQUE (Techniques de dosage - précision) Différents cas : 1 ou 2 électrodes indicatrices ; système lent/ système rapide. Les méthodes

Plus en détail

Révisions n o 1 TS1 2012 Acides/bases. Exercice 1 La couleur des fleurs d hortensia

Révisions n o 1 TS1 2012 Acides/bases. Exercice 1 La couleur des fleurs d hortensia Révisions n o 1 TS1 2012 Acides/bases Exercice 1 La couleur des fleurs d hortensia Certaines fleurs, comme celles des hortensias, possèdent des couleurs variées dues à des pigments naturels. Les couleurs

Plus en détail

On identifie l'ion cuivre II par l'apparition d'un précipité bleu en présence de soude (hydroxyde de sodium).

On identifie l'ion cuivre II par l'apparition d'un précipité bleu en présence de soude (hydroxyde de sodium). Chapitre III Tests de quelques ions ph d'une solution I. Tests de quelques ions 1. Test de l'ion cuivre II Na +, OH - hydroxy de de sodium Cu 2+ + SO 4 2- sulfate de cuivre II Précipité bleu Cu(HO) 2 hydroxyde

Plus en détail

E-I-7v1 : DÉTERMINATION DE LA DEMANDE CHIMIQUE EN OXYGENE (DCO)

E-I-7v1 : DÉTERMINATION DE LA DEMANDE CHIMIQUE EN OXYGENE (DCO) : DÉTERMINATION DE LA DEMANDE CHIMIQUE EN OXYGENE (DCO) 1. Objet La présente méthode de référence a pour objet de décrire le mode opératoire permettant de déterminer la demande chimique en oxygène (DCO).

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE CBR-4/4-94 (4e jour) EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 h SUJET N 4 Coef. : 7 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de base

Plus en détail

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES»

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» COMPÉTENCES EXIGIBLES OFFICIELLES Établir l équation de

Plus en détail

EXERCICE II - D'UNE ODEUR ÂCRE À UNE ODEUR FRUITÉE (9 POINTS)

EXERCICE II - D'UNE ODEUR ÂCRE À UNE ODEUR FRUITÉE (9 POINTS) Bac S 2014 Métropole http://labolycee.org EXERCICE II - D'UNE DEUR ÂCRE À UNE DEUR FRUITÉE (9 PINTS) Les esters ont souvent une odeur agréable. n les trouve naturellement dans les fruits dont ils sont

Plus en détail

EXERCICES Spectroscopie infra-rouge

EXERCICES Spectroscopie infra-rouge EXERCICES Spectroscopie infra-rouge I- L absorption des radiations infra-rouge de longueur d onde λ m = 4,330 µm par les molécules d iodure d hydrogène permet à ces dernières de passer de l état vibratoire

Plus en détail

TP PH 5 : Spectres lumineux

TP PH 5 : Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. I Spectre d émission TP PH 5 : Spectres lumineux Poste N 1 Matériel : source lumineuse,

Plus en détail

M9 Solution de glucose pour perfusion intraveineuse

M9 Solution de glucose pour perfusion intraveineuse FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activités expérimentales Démarche d'investigation Notions et contenus Compétences attendues Commentaires sur l exercice proposé Conditions de

Plus en détail

L équivalence est le concept clé pour déterminer la concentration de la solution inconnue.

L équivalence est le concept clé pour déterminer la concentration de la solution inconnue. TP CHIMIE, SOLUTION AQUEUSES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI TITRAGE PH-METRIQUE OBJECTIFS Réaliser par suivi ph-métrique le titrage d un acide ou d une base en solution aqueuse. Déterminer, à partir des

Plus en détail

CHAP.3 VOLUME ET MASSE D UN CORPS

CHAP.3 VOLUME ET MASSE D UN CORPS CHAP.3 VOLUME ET MASSE D UN CORPS Qui a dit qu Obélix était gros??? ------------------------------ VOLUME D UN CORPS 2 UNITÉS ET MULTIPLES 3 COMMENT MESURER LE VOLUME D UN LIQUIDE? 4 COMMENT MESURER LE

Plus en détail

Physique chimie 4 eme. Les lois des circuits

Physique chimie 4 eme. Les lois des circuits Physique chimie 4 eme Plan du cours: Introduction: 1. TP 1 : La tension dans un circuit en dérivation et en série 2. TP 2 : L intensité dans un circuit en dérivation et en série Conclusion: Lois des circuits

Plus en détail

On indique la classification des métaux selon leur potentiel d oxydoréduction :

On indique la classification des métaux selon leur potentiel d oxydoréduction : QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE PILE ET UN ACCUMULATEUR? Exercice 1 On indique la classification des métaux selon leur potentiel d oxydoréduction : pouvoir oxydant croissant Ag + /Ag Cu 2+ /Cu Ni 2+

Plus en détail

1 Éléments chimiques. Comment peut-on faire? Situation de départ. On cherche à recouvrir de cuivre, une passoire en fer. > 9

1 Éléments chimiques. Comment peut-on faire? Situation de départ. On cherche à recouvrir de cuivre, une passoire en fer. > 9 1 Éléments chimiques On cherche à recouvrir de cuivre, une passoire en fer. Dans la nature, on trouve près d une centaine d éléments chimiques différents. C est le chimiste MENDELEÏEV qui fut le premier

Plus en détail

(Si la boisson n est pas transparente après une première filtration, recommencer une nouvelle fois)

(Si la boisson n est pas transparente après une première filtration, recommencer une nouvelle fois) Expérience : Dosage de l acide contenu dans un soda par titrage ph-métrique. Pour cette expérience, nous avons utilisé du Fanta, du Coca-Cola et du Coca-Cola light car elles représentent toutes les trois,

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées SESSION 2011 MPCH009 C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE MP CHIMIE Durée : 2 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté,

Plus en détail

Le sirop de menthe. Huile essentielle de menthe

Le sirop de menthe. Huile essentielle de menthe P a g e 1 TS Spécialité Chimie Exercice résolu Enoncé Les trois parties sont indépendantes. L objectif de cet exercice est d étudier une méthode d extraction d un arôme naturel de menthe puis d analyser

Plus en détail

DOSAGE DES CHLORURES ET DES

DOSAGE DES CHLORURES ET DES Fournier Coralie, fournic0@etu.unige.ch 19 octobre 010 DOSAGE DES CHLORURES ET DES NITRATES DANS L EAU MINÉRALE PAR CHROMATOGRAPHIE IONIQUE - 1 - Fournier Coralie, fournic0@etu.unige.ch 19 octobre 010

Plus en détail

T.P. Complexes Métalliques Magistère PHYTEM 2007-2008

T.P. Complexes Métalliques Magistère PHYTEM 2007-2008 T.P. Complexes Métalliques Magistère PHYTEM 2007-2008 Grand laboratoire de Chimie, en face de la bibliothèque de chimie Lundi 14 Avril 14h-18h A1 : ARMOOGUM Ken BALLI Fabrice A2 : CARIOU Romain ZHANG Cheng

Plus en détail

Nom : Classe : Sujet à rendre à avec la copie!!

Nom : Classe : Sujet à rendre à avec la copie!! Nom : Classe : Sujet à rendre à avec la copie!! Exercice I Détermination graphique des caractéristiques d une image 3 On utilise une lentille convergente de vergence C = 10 δ. 1) Exprimer et calculer sa

Plus en détail

Dosage acido-basique

Dosage acido-basique Dosage acido-basique I Indicateurs colorés acido-basiques : Il s agit de couples (acide-faible /base faible) dont les espèces conjuguées ont des couleurs différentes Si on les note (HIn / In - ) et Ki

Plus en détail

TP-cours : dosages acido-basiques

TP-cours : dosages acido-basiques I) Qu est-ce qu un dosage? 1. Définition : TP-cours : dosages acido-basiques Critères pour qu une réaction serve de support à un titrage : Rappel : 2. Equivalence : Ex : pour la réaction suivante (qui

Plus en détail

BORE MÉTHODE PAR SPECTROPHOTOMÉTRIE D'ABSORPTION ATOMIQUE

BORE MÉTHODE PAR SPECTROPHOTOMÉTRIE D'ABSORPTION ATOMIQUE FC-509-A-1 ÉDITION DE JANVIER 99 GROUPE D ÉTUDE DES MODES OPÉRATOIRES BORE MÉTHODE PAR SPECTROPHOTOMÉTRIE Analyse Modifications Juin 94 : première édition Janvier 99 : ajout du paragraphe 4.5 Promulgation

Plus en détail