L ENERGIE DANS LA CELLULE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ENERGIE DANS LA CELLULE"

Transcription

1 I. Introduction L ENERGIE DANS LA CELLULE II. Les molécules du métabolisme énergétique 1. L ATP et les composés phosphorylés 2. Les cofacteurs et les réactions d oxydo-réduction III. Glycolyse et fermentation 1. La glycolyse : dégradation des sucres 2. Les réactions de fermentation IV. La respiration cellulaire 1. La mitochondrie 2. Le cycle de Krebs 3. La chaîne respiratoire 4. Bilan énergétique global de la dégradation du glucose 5. Energie issue d autres molécules organiques V. La photosynthèse 1. Le chloroplaste 2. Les photosystèmes 3. La phase lumineuse 4. La phase obscure: synthèse des glucides VI. Les bilans énergétiques

2 I. Introduction: l énergie dans la cellule, thermodynamique et biochimie Une vision globale du métabolisme énergétique - Thermodynamique: dans un système fermé, l entropie augmente. - Biologie: la cellule est un système ouvert hautement organisé. CATABOLISME nutriments métabolites Produits de dégradation ANABOLISME ENERGIE macromolécules composés de réserve

3 L énergie dans la cellule: thermodynamique et biochimie Une vision globale du métabolisme énergétique - Thermodynamique: dans un système fermé, l entropie augmente. - Biologie: la cellule est un système ouvert hautement organisé. Autotrophes: lumière (photosynthèse) + CO 2 + eau composés organiques Bactéries, végétaux, algues Hétérotrophes: composés organiques petites molécules + énergie chimique composés organiques cellules animales

4 CATABOLISME CELLULAIRE cf. poly page 34

5 II. Les molécules du métabolisme énergétique L énergie chimique dans la cellule: les liaisons covalentes adénine base ATP 5 g b a phosphates ose adénosine adénosine monophosphate AMP adénosine diphosphate ADP adénosine triphosphate ATP kj /mol homme: kg ATP / jour Demi-vie moyenne: 1 ms

6 II. Les molécules du métabolisme énergétique L énergie chimique dans la cellule: les liaisons covalentes Réactions d oxydo-réduction : Enzymes: déshydrogénases Un moyen efficace de produire de l énergie de façon contrôlée stockage: dans les co-enzymes (cofacteurs) NAD+ FAD

7 II. Les molécules du métabolisme énergétique Les coenzymes d oxydo-réduction Substrat réduit Substrat Oxydé H + NAD+ Forme oxydée NADH Forme réduite

8 MOLECULES DU METABOLISME ENERGETIQUE Les co-enzymes d oxydo-réduction cf. poly page 35

9 PRINCIPE DU METABOLISME ENERGETIQUE Régénération du co-enzyme (ré-oxydation) substrat réduit co-enzyme oxydé accepteur réduit 2 H +, 2 e - 2 H +, 2 e - 2 H +, 2 e - ATP substrat oxydé co-enzyme réduit accepteur oxydé... Oxydation d'un substrat Réduction d'un co-enzyme Chaîne de transports d électrons

10 MOLECULES DU METABOLISME ENERGETIQUE Les autres molécules énergétiques cf. poly page 35

11 GLYCOLYSE, FERMENTATION, CYCLE DE KREBS cf. poly page 37

12 III. Glycolyse et fermentation La glycolyse: une voie métabolique universelle 1 glucose sucres, aminoacides,. 2 ADP 2 ATP 2 NAD+ 2 (NADH, H+) 2 pyruvate

13 GLYCOLYSE, FERMENTATION, CYCLE DE KREBS cf. poly page 37

14 III. Glycolyse et fermentation Glycolyse + fermentation : dans les conditions anaérobies (ppo 2 faible) 1 glucose sucres, aminoacides,. 2 ADP 2 ATP 2(NADH, H+) 2 NAD+ OXYDATION PARTIELLE 2 pyruvate Ethanol + CO2 (bactéries, levure, ) Lactate (homme, )

15 IV. La respiration cellulaire Glycolyse + respiration : en conditions aérobies (eucaryotes) 1 glucose sucres, aminoacides,. 2 ADP 2 NAD+ OXYDATION COMPLETE 2 ATP 2 (NADH, H+) ADP ATP (n=36-38) 2 pyruvate CO 2 + H 2 O Acides gras Cofacteurs réduits

16 Le métabolisme de la cellule eucaryote une clé du succès, la mitochondrie? GLYCOLYSE glucose sucres, aminoacides,. pyruvate Acides gras OXYDATION COMPLETE CO 2 + H 2 O

17 GLYCOLYSE, FERMENTATION, CYCLE DE KREBS cf. poly page 37

18 Architecture de la mitochondrie matrice crêtes Membrane interne Espace inter membranaire Membrane externe

19 LES MITOCHONDRIES Organisation d une mitochondrie cf. poly page 36

20 La chaine respiratoire de la mitochondrie Notions fondamentales Membrane Interne matrice H+ D y glucose Acides gras Phosphorylation oxydative

21 La chaine respiratoire de la mitochondrie Notions fondamentales Membrane Interne matrice D y glucose Acides gras Phosphorylation oxydative E 0 (NAD+/NADH) = V E 0 (1/2 O 2,2H+,2e/H 2 O) = V e- Théorie Chimio-osmotique (Mitchell) Energie issue de l oxydation Gradient de protons Synthèse d ATP

22 CHAÎNE RESPIRATOIRE PHOSPHORYLATION OXYDATIVE : couplage chimio-osmotique oxydation/phosphorylation (synthèse d'atp) cf. poly page 38

23 LES MITOCHONDRIES Structure et fonctionnement d une ATP synthase

24 V. LA PHOTOSYNTHESE Respiration O 2 + [CHOH] n CO 2 + H 2 O sucres Photosynthèse Alors que la respiration cellulaire permet l oxydation complète des sucres en présence d oxygène pour donner de l eau et du CO2, la photosynthèse assure le processus inverse: production de sucres et d oxygène à partir d eau et de CO2.

25 LA PHOTOSYNTHESE 2 H 2 O + CO 2 O 2 + [CHOH] n + H 2 O Des expériences de marquage métabolique à l aide d isotopes ont montré que l oxygène moléculaire était produit à partir des atomes d oxygène de la molécule d eau: la photosynthèse s accompagne donc de la lyse de la molécule d eau. En revanche, les atomes d oxygène du CO2 se retrouvent distribués dans les sucres et dans l eau produite.

26 LA PHOTOSYNTHESE La photosynthèse comporte deux types de réactions: -Des réactions membranaires de transfert d électrons de l eau (donneur initial) vers le cofacteur NADP (accepteur final). Ce transfert d électrons se produit grâce à l énergie des photons. Il est couplé à la synthèse d ATP comme dans la mitochondrie, grâce à une ATP synthase (F 0/F 1). -Des réactions en phase aqueuse (cycle de Calvin-Benson) qui utilisent l énergie chimique (ATP et pouvoir réducteur du NADPH) et le CO2 pour synthétiser des sucres [CHOH]. Réactions membranaires 2 H 2 O O ē + 4 H + 8hn Chaîne de transfert d e - Réaction en phase aqueuse 3 ADP 3 ATP 4e NADP + + 2H + DE = ~1,2 ev par électron transféré 2 NADPH 2 NADPH + 3 ATP + 2H + + CO 2 2 NADP + + 3ADP + H 2 O + [CHOH]

27 La photosynthèse : LES CHLOROPLASTES des cellules eucaryotes Organisation d un chloroplaste Théorie endosymbiotique: Les chloroplastes dérivent de bactéries ou d algues ancestrales ayant établi une symbiose avec des eucaryotes primitifs. Les sucres élaborés dans le chloroplaste sont stockés sous forme de grains d amidon (polymère de glucose, voir chapitre sur les glucides). cf. poly page 36

28 Micrographie d un chloroplaste mp: membrane plasmique mv: membrane de la vacuole V: vacuole gr: granum env: enveloppe comportant une membrane externe (me) et une membrane interne (mi) P. Joliot, IBPC

29 Absorption LES PIGMENTS PHOTOSYNTHETIQUES Chaque pigment a un spectre particulier d absorption de la lumière caroténoïdes (~ 450 nm) chlorophylles ( nm) (nm) bleu vert jaune rouge Spectre d absorption d une feuille (plante terrestre): la feuille apparait verte car les pigments absorbent peu dans le vert. cf. poly page 39

30 LES PIGMENTS PHOTOSYNTHETIQUES (cholrophylles et caroténoïdes) SONT LOCALISES DANS LA MEMBRANE DU THYLACOIDE Structure d une molécule de chlorophylle noyau porphyrique (réception des photons) chaîne carbonée hydrophobe (ancrage membranaire)

31 Les pigments sont organisés en antennes collectrices Une antenne collectrice est un ensemble dense de pigments organisé autour d un «centre réactionnel» : l énergie d un photon capturé par un pigment est transféré au hasard à l un des pigments voisins par résonnance paire de chlorophylles «photochimiques»

32 Les pigments sont organisés en antennes collectrices Etape 1: Absorption d un photon par un pigment approprié (longueur d onde): passage dans un état «activé» noté * E (Volts) - 0,45 Chl* hu +0,9 Chl

33 Les pigments sont organisés en antennes collectrices Dans l antenne collectrice, les pigments sont proches photon 1 pigment 1 chaîne de transfert d énergie jusqu à la paire de chlorophylles photochimiques pigment 2 excitation directe par un photon transfert d énergie par résonance pigment 3... /... Etape 2: le transfert d énergie se fait de proche en proche par résonance lumière molécule de chlorophylle excitée molécule de chlorophylle excitée molécule de chlorophylle voisine non excitée molécule de chlorophylle voisine excitée électron Transfert d énergie par résonance cf. poly page 39

34 Les pigments sont organisés en antennes collectrices Etape 3: dans le centre réactionnel, la chlorophylle a photochimique est oxydée et permet d amorcer une chaine de transfert d électrons paire de chlorophylles «photochimiques»

35 Les pigments sont organisés en antennes collectrices Etape 3: dans le centre réactionnel, la chlorophylle a photochimique est oxydée et permet d amorcer une chaine de transfert d électrons E (Volts) (exemple du photosystème II) - 1,0 Chl a II + Qa- hu accepteur d e- +0,9 Chl a II Qa

36 Les pigments sont organisés en antennes collectrices Etape 4: la photolyse de l eau permet de régénérer la chlorophylle photochimique E (Volts) - 0,45 2x Chl a II + Chl a II + 4hu +0,9 2x Chl a II Chl a II 4H + + O 2 2 H 2 O

37 Oxydo-réduction au niveau des chlorophylles photochimiques des centres réactionnels Dans le centre réactionnel, le transfert d énergie se fait par transfert d électrons molécule de chlorophylle excitée molécule de chlorophylle voisine non excitée molécule de chlorophylle voisine excitée donneur d électrons molécule de chlorophylle excitée accepteur d électrons moléule de chlorophylle oxydée accepteur réduit donneur oxydé molécule de chlorophylle régénérée non excitée Transfert d énergie par résonance Transfert d énergie par transfert d électrons Organisation des centres réactionnels des photosystèmes I et II Photosystème I Photosystème II donneur d électrons plastocyanine PC H 2 O chlorophylle a 700 a 680 accepteur d électrons ferredoxine Fx plastoquinone PQ cf. poly page 39

38 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE LA CHAÎNE de transport des électrons: le schéma en Z 2x 2 NADP H + 2x 4 hu 4 e - 2 NADPH 2 H 2 O 4 e - 4 hu 4H + + O 2

39 PRINCIPE GENERAL DE LA PHOTOSYNTHESE La photosynthèse se décompose en 2 phases successives : phase lumineuse : synthèse d ATP et de NADPH+H + (membranes des thylacoïdes) phase obscure : synthèse de glucides (stroma chloroplastique) cf. poly page 40

40 PHASE LUMINEUSE DE LA PHOTOSYNTHESE La phase lumineuse aboutit à la synthèse d ATP et de NADPH 2 NADPH 3 ATP 2x 2H + 2 NADP + 2x 2e - 2x 2e - 2 H 2 O 4H + + O 2 2x 2H + 8H + cf. poly page 40

41 SYNTHESE DES GLUCIDES La phase obscure de la photosynthèse: synthèse des glucides par le cycle de Calvin-Benson RUBISCO RUBISCO : ribulose 1,5-diphosphate carboxylase oxydase cf. poly page 40

42 VI- Les bilans énergétiques à connaitre

43 BILAN ENERGETIQUE de la glycolyse cf. poly page 37

44 BILAN ENERGETIQUE de la respiration cellulaire (1): oxydation complète du glucose cf. poly page 37

45 BILAN ENERGETIQUE de la respiration cellulaire (2) cf. poly page 37

46 BILAN ENERGETIQUE de la respiration alimentée par les acides gras cf. poly page 37

47 BILAN ENERGETIQUE DE LA PHOTOSYNTHESE Réactions membranaires 2 H 2 O O ē + 4 H + 8hn Chaîne de transfert d e - Réaction en phase aqueuse 3 ADP 3 ATP 4e NADP + + 2H + DE = ~1,2 ev par électron transféré 2 NADPH 2 NADPH + 3 ATP + 2H + + CO 2 2 NADP + + 3ADP + H 2 O + [CHOH]

Les plantes et la lumière

Les plantes et la lumière Les plantes et la lumière Première partie : la lumière comme source d énergie Pierre.carol@upmc.fr http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/photosynthese-cours/index.htm 1. Introduction La lumière est la source

Plus en détail

Biologie et Physiologie Végétales

Biologie et Physiologie Végétales Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Biologie et Physiologie Végétales Autotrophie des organismes végétaux LA PHOTOSYNTHESE

Plus en détail

L ACTE PHOTOCHIMIQUE DE LA PHOTOSYNTHESE

L ACTE PHOTOCHIMIQUE DE LA PHOTOSYNTHESE L ACTE PHOTOCHIMIQUE DE LA PHOTOSYNTHESE Acte photochimique Réactions chimiques L ACTE PHOTOCHIMIQUE DE LA PHOTOSYNTHESE I- La lumière et son énergie. A- Les radiations lumineuses Rappel : E = hν; h constante

Plus en détail

COURS DE METABOLISME PHOSPHORYLATIONS CELLULAIRES

COURS DE METABOLISME PHOSPHORYLATIONS CELLULAIRES 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 4 Pr C. ZINSOU 1 - INTRODUCTION - DEFINITION PHOSPHORYLATIONS CELLULAIRES 2 - FORMATION DE L ATP PAR TRANSFERT D ENERGIE ET DE GROUPEMENT PHOSPHATE D UN PHOSPHODERIVE RICHE

Plus en détail

1. Principes de biochimie générale. A. Bioénergétique et dynamique. a) Intro: Les mitochondries passent leur temps à fabriquer de l énergie.

1. Principes de biochimie générale. A. Bioénergétique et dynamique. a) Intro: Les mitochondries passent leur temps à fabriquer de l énergie. RESPIRATION MITOCHONDRIALE 1. Principes de biochimie générale. A. Bioénergétique et dynamique. a) Intro: Les mitochondries passent leur temps à fabriquer de l énergie. b) Rappels: L énergie chimique sert

Plus en détail

COURS DE METABOLISME

COURS DE METABOLISME 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 7 (Pr C. ZINSOU) LE CYCLE TRICARBOXYLIQUE (CYCLE DE KREBS OU CYCLE DU CITRATE) 1 - INTRODUCTION 2 - ENTREE DU PYRUVATE DANS LE CYCLE DE L'ACIDE CITRIQUE 3 - DIFFERENTES

Plus en détail

N Etudiant:: Place : Filière :

N Etudiant:: Place : Filière : UNIVERSITE DE BOURGOGNE UFR SCIENCES DE LA VIE, DE LA TERRE ET DE L ENVIRONNEMENT L2, PHYSIOLOGIE VEGETALE : Examen du 08 janvier 2013 (A) Professeur D. REDECKER, Professeur D. WIPF N Etudiant:: Place

Plus en détail

FORFOR 2010 LA MISE EN ŒUVRE EXPERIMENTALE DE LA NUTRITION CHEZ LES AUTOTROPHES

FORFOR 2010 LA MISE EN ŒUVRE EXPERIMENTALE DE LA NUTRITION CHEZ LES AUTOTROPHES FORFOR 2010 LA MISE EN ŒUVRE EXPERIMENTALE DE LA NUTRITION CHEZ LES AUTOTROPHES Formatrices : Anne Bauwens et Sandrine Kivits Lecture : Michel Edmond Ghanem www.uclouvain.be/scienceinfuse Scienceinfuse

Plus en détail

CHAPITRE I /ENERGIE ET CELLULE VIVANTE/ La PHOTOSYNTHESE :

CHAPITRE I /ENERGIE ET CELLULE VIVANTE/ La PHOTOSYNTHESE : CHAPITRE I /ENERGIE ET CELLULE VIVANTE/ La PHOTOSYNTHESE : PREAMBULE: Structure tridimensionnelle d une feuille : Rappel : anatomie d une plante verte : -> Schéma d interprétation 3D : (à légender) TP

Plus en détail

Respiration Mitochondriale

Respiration Mitochondriale Université Paris-VI Respiration Mitochondriale Objectifs au cours de Révisions Biochimie PCEM2 Révisions Biochimie Métabolique 2004-2005 Pr. A. Raisonnier (raisonni@ccr.jussieu.fr) Mise à jour : 25 novembre

Plus en détail

LES ACIDES NUCLEIQUES

LES ACIDES NUCLEIQUES LES ACIDES NUCLEIQUES INTRODUCTION Les acides nucléiques sont des macromolécules présentes dans toutes les cellules vivantes et également chez les virus. Ils constituent le support de l'information génétique

Plus en détail

MITOCHONDRIES : Généralités. DES 5 décembre 2014 Virginie GUILLET- PICHON

MITOCHONDRIES : Généralités. DES 5 décembre 2014 Virginie GUILLET- PICHON MITOCHONDRIES : Généralités DES 5 décembre 2014 Virginie GUILLET- PICHON PLAN Introduction Structure, dynamique mitochondriale Métabolisme énergétique mitochondrial Génétique Manifestations cliniques et

Plus en détail

Respiration Mitochondriale

Respiration Mitochondriale Université Pierre et Marie Curie Respiration Mitochondriale Objectifs au cours de Révisions Biochimie PCEM2 Révisions Biochimie Métabolique 2004-2005 Pr. A. Raisonnier (alain.raisonnier@upmc.fr) Mise à

Plus en détail

CHAP A : évolution climatique et atmosphérique récentes... 4. 1. Analyse des glaces polaires : le delta 18O des glaces... 4

CHAP A : évolution climatique et atmosphérique récentes... 4. 1. Analyse des glaces polaires : le delta 18O des glaces... 4 CHAP A : évolution climatique et atmosphérique récentes... 4 1. Analyse des glaces polaires : le delta 18O des glaces... 4 1.1. Un delta 18 oxygène des glaces faible est synonyme de glaciation... 4 1.2.

Plus en détail

Chapitre 2 : Organisation de la cellule

Chapitre 2 : Organisation de la cellule Partie 1 : notions de biologie cellulaire DAEU- Cours Sciences de la Nature & de la Vie- Marc Cantaloube Chapitre 2 : Organisation de la cellule La cellule est l unité de base des êtres vivants. Il existe

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES SCEANCE 4 BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES LA REPLICATION Nous avons vu lors de la séance précédente de biomol les caractéristiques de l ADN et des différents ARN. Nous allons aujourd hui voir la réplication.

Plus en détail

Séquence 2. Énergie et cellule vivante. Sommaire

Séquence 2. Énergie et cellule vivante. Sommaire Séquence 2 Énergie et cellule vivante Sommaire 1. Prérequis 2. La photosynthèse : conversion de l énergie lumineuse en énergie chimique 3. Respiration et fermentation cellulaire 4. Utilisation de l ATP

Plus en détail

PROGRAMME DE REVISIONS - TERM S /2016

PROGRAMME DE REVISIONS - TERM S /2016 PROGRAMME DE REVISIONS - TERM S /2016 ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE THEMES 1 2 et 3 ENTRAINEMENT THEME 1 - LA TERRE DANS L UNIVERS LA VIE L EVOLUTION DE LA VIE ENERGIE ET CELLULE VIVANTE I / FLUX D ENERGIE

Plus en détail

Oxydations Cellulaires

Oxydations Cellulaires Université Pierre et Marie Curie Oxydations Cellulaires Objectifs au cours de Biochimie PAES (révision) Biochimie PCEM2 Biochimie métabolique et Régulations C1 2002-2003 Pr. A. Raisonnier (alain.raisonnier@upmc.fr)

Plus en détail

COURS DE METABOLISME METABOLISME DE L AZOTE ET DE L AMMONIAC

COURS DE METABOLISME METABOLISME DE L AZOTE ET DE L AMMONIAC 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 14 Pr C. ZINSOU METABOLISME DE L AZOTE ET DE L AMMONIAC 1 - ORIGINE ET ASSIMILATION DE L'AZOTE 1.1 - Fixation biologique de l azote 1.2 Fixation non biologique de l azote

Plus en détail

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales Université Joseph Fourier FACULTE DE MEDECINE 38700 LA TRONCHE Année Universitaire 2012/2013 EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales 1ère SESSION UE 5.1 : Biochimie 1 Lundi 4 février 2013 8h30 à 9h30

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Exercices résolus p 101 à 103 N 01 à 06 Exercices qui ne serons pas corrigé intégralement : p 104 à 107

Plus en détail

Cours biologie cellulaire Licence L1

Cours biologie cellulaire Licence L1 Cours biologie cellulaire Licence L1 Les Limites Cellulaires: Membranes, Glycocalyx et Paroi Frontières, échanges, communication, et adhésion Concepts de biologie cellulaire «Le concept est la totalité

Plus en détail

COURS DE METABOLISME BIOSYNTHESE DES LIPIDES ( LIPOGENESE )

COURS DE METABOLISME BIOSYNTHESE DES LIPIDES ( LIPOGENESE ) 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 12 Pr C. ZINSOU BIOSYNTHESE DES LIPIDES ( LIPOGENESE ) 1 - INTRODUCTION 2 - TRANSFERT DU RADICAL ACETYLE DE LA MITOCHONDRIE DANS LE CYTOSOL 3 - BIOSYNTHESE DE L'ACIDE PALMITIQUE

Plus en détail

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I

Plus en détail

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Introduction Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Informatique: - stocker les données - éditer les données - analyser les données (computational

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

Professeur Patrice FAURE

Professeur Patrice FAURE UE1 : Biochimie métabolique Chapitre 2 : Méthodes d étude du glucose en biologie Professeur Patrice FAURE Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan

Plus en détail

Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008

Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008 Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008 Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 Chapitre 1: Bioénergétique Parties IV- V - VI IV- La voie aérobie CO 2 + H 2 O VOIE AEROBIE ATP Glucose, Glycogène, acides gras libres,

Plus en détail

QUELQUES ELEMENTS DE COMPREHENSION

QUELQUES ELEMENTS DE COMPREHENSION QUELQUES ELEMENTS DE COMPREHENSION Lorsque vous courez, pédalez, nagez, skiez ou tout simplement, lorsque vous montez un escalier, réalisez un certain nombre de tâches ménagères (laver le sol, les vitres.)

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Acide aminé (AA) Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Isabelle Quinkal INRIA Rhône-Alpes Septembre 2003 Petite molécule dont l enchaînement compose les protéines - on dit qu

Plus en détail

La lessive qui lave plus blanc que blanc

La lessive qui lave plus blanc que blanc La lessive qui lave plus blanc que blanc Antoine ÉLOI, antoine.eloi@ens.fr Vendredi 5 Mars 1 Intéraction Matière Rayonnement Le Rayonnement visible : Chaque couleur est caractérisée par une longueur d

Plus en détail

La fluorescence des végétaux

La fluorescence des végétaux La fluorescence des végétaux Définition de la fluorescence La fluorescence est une émission lumineuse provoquée par l excitation d une molécule, généralement par absorption d un photon. Ce signal optique

Plus en détail

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire)

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire) 4- Organisation structurale et fonctionnelle des cellules Organismes unicellulaires Organismes pluricellulaires cellule Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire

Plus en détail

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Glucose et fructose. Glucose et fructose

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Glucose et fructose. Glucose et fructose Méthode OIV-MA-AS311-02 Méthode Type II 1. Définition Le glucose et le fructose peuvent être dosés individuellement par une méthode enzymatique, en vue seulement du calcul du rapport glucose/fructose.

Plus en détail

COURS DE BIOCHIMIE : 1 ère partie :

COURS DE BIOCHIMIE : 1 ère partie : 2 ème Diététique Année scolaire 2010 2011 COURS DE BIOCHIMIE : 1 ère partie : INTRODUCTION : BIOENERGETIQUE (VOIR DIAPORAMA DE 108 SLIDES) - Schéma général du catabolisme des nutriments en vue de la production

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Coloration.

TD de Biochimie 4 : Coloration. TD de Biochimie 4 : Coloration. Synthèse de l expérience 2 Les questions posées durant l expérience 2 Exposé sur les méthodes de coloration des molécules : Générique Spécifique Autres Questions Pourquoi

Plus en détail

ÉNERGIE ET CELLULE VIVANTE

ÉNERGIE ET CELLULE VIVANTE 2ème PARTIE - Exercice 2 - Pratique d'une démarche scientifique ancrée dans des connaissances (Enseignement de spécialité). 5 points. ÉNERGIE ET CELLULE VIVANTE L adaptation à l aridité des plantes à métabolisme

Plus en détail

Mitochondrie. Taille varie entre 0,5um a 7um. Leur activité varie avec la cellule. Leur localisation cellulaire dépend de la demande d énergie.

Mitochondrie. Taille varie entre 0,5um a 7um. Leur activité varie avec la cellule. Leur localisation cellulaire dépend de la demande d énergie. Mitochondrie Benda 1902 donne le nom de mitochondrie Du grec mitos: filament, et kondria: granule Les mitochondries sont des organites présents dans toutes les cellules des organismes eucaryotes. Elles

Plus en détail

VARIATIONS PHOTO-INDUITES DE LA FLUORESCENCE DU NADPH CHLOROPLASTIQUE

VARIATIONS PHOTO-INDUITES DE LA FLUORESCENCE DU NADPH CHLOROPLASTIQUE THESE de DOCTORAT de l'universite PIERRE et MARIE CURIE (PARIS VI) Spécialité : Biophysique Moléculaire présentée par Gwendal LATOUCHE pour obtenir le grade de DOCTEUR de l'universite PIERRE et MARIE CURIE

Plus en détail

Chapitre 1 Acides aminés Protéines Méthodes d étude

Chapitre 1 Acides aminés Protéines Méthodes d étude Chapitre 1 Acides aminés Protéines Méthodes d étude Q1 - Parmi la liste des acides aminés cités ci-dessous, précisez ceux dont la chaîne latérale peut participer dans une structure peptidique, et à ph

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Commentaires sur les épreuves de Sciences de la Vie et de la Terre

Commentaires sur les épreuves de Sciences de la Vie et de la Terre Commentaires sur les épreuves de Sciences de la Vie et de la Terre Épreuve ÉCRITE de BIOLOGIE A...2 Épreuve ÉCRITE de BIOLOGIE B...9 Épreuve ORALE de BIOLOGIE...13 ANNEXE 1 : LISTE DES SUJETS D ORAL PROPOSÉS

Plus en détail

Utilisation des substrats énergétiques

Utilisation des substrats énergétiques Utilisation des substrats énergétiques Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières I Les organes et les substrats... 3 I.1 Les substrats énergétiques...

Plus en détail

Séquence pédagogique

Séquence pédagogique Séquence pédagogique Les matériaux de l espace L ensemble des questions concerne à la fois les sciences de la vie et de la Terre et la physique-chimie, dans le cadre des thèmes de convergence que sont

Plus en détail

LA A RESPIRATION CELLULAIRE

LA A RESPIRATION CELLULAIRE Instructions aux professeurs Domaine : 1.1 Le transport de substances, réaction chimique de la respiration cellulaire, p. 6 Travail à réaliser : Les élèves répondent aux questions. Matériel : Feuilles

Plus en détail

LE SUPPORT DE L INFORMATION 3 - MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA BIOSYNTHÈSE DE L ADN : LA RÉPLICATION

LE SUPPORT DE L INFORMATION 3 - MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA BIOSYNTHÈSE DE L ADN : LA RÉPLICATION LE SUPPORT DE L INFORMATION 3 - MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA BIOSYNTHÈSE DE L ADN : LA RÉPLICATION En même temps que leur modèle, Watson et Crick proposaient des implications fondamentales à la structure secondaire

Plus en détail

La Physiologie de l exercice

La Physiologie de l exercice Physiologie de l exercice B. BARON et Pr. P. PELAYO 1 La Physiologie de l exercice Auteurs Bertrand BARON, Université de la Réunion Pr. Patrick PELAYO, Université Lille 2 1 2 Physiologie de l exercice

Plus en détail

Les enzymes, catalyseurs biologiques et outil de transformation spécifique des molécules

Les enzymes, catalyseurs biologiques et outil de transformation spécifique des molécules Les enzymes, catalyseurs biologiques et outil de transformation spécifique des molécules Les enzymes sont des protéines douées d une activité biologique particulière : la capacité à catalyser des réactions

Plus en détail

Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek

Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek I) Les cellules procaryotes II) Les cellules eucaryotes o 1) Caractéristiques générales des cellules eucaryotes o 2) Organisation des cellules eucaryotes

Plus en détail

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE CONCOURS EXTERNE Session 2005 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE ALCOOL ET FOIE L éthanol, psychotrope puissant, est absorbé passivement dans l intestin

Plus en détail

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION CORRECTION DS n 8 Cinétique et chimie organique I- SUIVI SPECTROPOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION On se propose d étudier la cinétique de la réaction totale entre les ions dichromate Cr 2 O 7 2-

Plus en détail

PROTOCOLES EXAO LOGICIEL ATELIER SCIENTIFIQUE POUR LES SVT CONSOLE ESAO VISIO

PROTOCOLES EXAO LOGICIEL ATELIER SCIENTIFIQUE POUR LES SVT CONSOLE ESAO VISIO PROTOCOLES EXAO LOGICIEL ATELIER SCIENTIFIQUE POUR LES SVT CONSOLE ESAO VISIO SOMMAIRE PAGE 3 : LA PHOTOSYNTHESE (module généraliste) PAGE 14 : MISE EN EVIDENCE DU METABOLISME CELLULAIRE DES LEVURES (module

Plus en détail

ULBI 101 Biologie Cellulaire L1. Le Système Membranaire Interne

ULBI 101 Biologie Cellulaire L1. Le Système Membranaire Interne ULBI 101 Biologie Cellulaire L1 Le Système Membranaire Interne De la nécessité d un SMI Le volume augmente comme le cube de la dimension linéaire, alors que la surface n'est augmentée que du carré Une

Plus en détail

COURS DE METABOLISME DEGRADATION DES LIPIDES

COURS DE METABOLISME DEGRADATION DES LIPIDES 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 11 Pr C. ZINSOU DEGRADATION DES LIPIDES 1 - DIGESTION DES LIPIDES ET MOBILISATION DES LIPIDES DE RESERVE 1.1 - DIGESTION DES LIPIDES 1.1.1 - Les enzymes : 1.1.2 - Absorption

Plus en détail

Métabolisme cardiaque membranaire et énergétique

Métabolisme cardiaque membranaire et énergétique 5 mars 2013 Métabolisme cardiaque membranaire et énergétique A. Grynberg Centre de Recherches en Nutrition Humaine d Ile de France Faculté de Médecine, Université Paris 13 Le cœur est une pompe > 30 Kg

Plus en détail

Thèse de doctorat. Guillaume LEBAS

Thèse de doctorat. Guillaume LEBAS Thèse de doctorat Biologie cellulaire et moléculaire spécialité biotechnologies végétales présentée à L Université de Picardie Jules Verne par Guillaume LEBAS Pour obtenir le grade de Docteur de l Université

Plus en détail

http://gfbioenergetique.free.fr/

http://gfbioenergetique.free.fr/ http://gfbioenergetique.free.fr/ 16 ème Congrès du GFB 21-25 septembre 2011 Saint-Pierre d Oléron (Charente-Maritime) Congrès bisannuel du http://gfbioenergetique.free.fr/ Oléron 21-25 septembre 2011 Energétique

Plus en détail

Banque Agro-Veto Session 2014 Rapport sur les concours A filière BCPST

Banque Agro-Veto Session 2014 Rapport sur les concours A filière BCPST 1 Épreuve de biologie Épreuve non prise en compte au concours PC BIO Concours Nb cand. Moyenne Ecart type Note la plus basse Note la plus haute A BIO 2158 11,94 4,10 1 20 A ENV 883 13,54 3,69 1,5 20 Ce

Plus en détail

1 er sujet : ancre GPI et association aux rafts (64 points)

1 er sujet : ancre GPI et association aux rafts (64 points) Université Joseph Fourier - Grenoble I Année 2007-2008 Epreuve de BIO121 1 ère session mai 2008 Durée : 2 heures Les documents, la calculette et le téléphone portable ne sont pas autorisés. Total des points

Plus en détail

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles Chap 1 - De la lumière solaire à la matière organique : la photosynthèse L énergie

Plus en détail

Structure des molécules

Structure des molécules Niveau : Première S Structure des molécules Activité expérimentale (prof) A. Structure électronique de l'atome 1. Liaisons dans les molécules (rappels de cours) Un atome est caractérisé par son numéro

Plus en détail

Interactions protéine:ligand

Interactions protéine:ligand Interactions protéine:ligand R489 E235 ASP K198 D233 E231 E235 R489 K198 D233 E231 E235 R489 K198 D233 E231 R217 ASN R217 ASN R217 Mastère Ingénierie des BioMolécules Module Bioinformatique Structurale

Plus en détail

Chapitre 14 Les matières colorantes

Chapitre 14 Les matières colorantes Chapitre 14 Les matières colorantes I. Les matières colorées Les espèces chimiques responsables de la couleur sont appelées matières colorées : elles absorbent la lumière visible (domaine de longueur d

Plus en détail

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale Analyse spectrale 1 Spectroscopie UV-visible 1.1 Présentation des spectres UV-visible La spectroscopie est l étude quantitative des interactions entre la lumière et la matière. Lorsque la lumière traverse

Plus en détail

Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9

Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9 Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9 Travaux pratiques de biologie... 17 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 26 Travaux d initiative personnelle encadrés

Plus en détail

Eléments primordiaux de biologie moléculaire

Eléments primordiaux de biologie moléculaire Eléments primordiaux de biologie moléculaire Pourquoi s intéresser au matériel génétique? Base de l information génétique Tissu Cellule Noyau Organisme entier Lieu où est localisé l ADN Mol d ADN qui est

Plus en détail

3. METHODES ALTERNATIVES

3. METHODES ALTERNATIVES POURQUOI? Inconvénients des méthodes classiques Besoins: Rapidité Précision Faible coût Spécificité Principe des méthodes alternatives: pas de mise en culture LES ACTIVITES ENZYMATIQUES PHOSPHATASES 4-paranitrophényl

Plus en détail

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Page : 17/ 77 III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Le choix d un couple donneur-accepteur dépend de la technique utilisée (FRET, TR- FRET, BRET, etc.) et des molécules disponibles pour ces

Plus en détail

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables.

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables. L ES E S GLUCIDES. Introduction : Source de glucides? Plusieurs aliments d origine différente contiennent des glucides : Sucre, fruits, lait, pain, pâte, riz, légumes secs Rôle? Leur rôle est d apporter

Plus en détail

Méthodes de mesure des activités enzymatiques

Méthodes de mesure des activités enzymatiques 4280_ Page 923 Jeudi, 18. juillet 2013 3:07 15 Méthodes de mesure des activités enzymatiques B. BAUDIN Service de biochimie A, hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris et UFR de pharmacie, Châtenay-Malabry,

Plus en détail

Compléments - Chapitre 5 Spectroscopie

Compléments - Chapitre 5 Spectroscopie ompléments - hapitre 5 Spectroscopie Spectroscopie par résonance magnétique nucléaire (RMN 13 ) Tandis que la spectroscopie RMN 1 H fournit des données sur la disposition des atomes d'hydrogène dans une

Plus en détail

Les lipides et dérivés

Les lipides et dérivés UE1 : Biochimie Les lipides et dérivés Partie 5 : Digestion, absorption et transport des lipides Partie 6 : Méthodes d analyse Isabelle Hininger-Favier Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Objectifs : Exploiter un spectre infrarouge pour déterminer des groupes caractéristiques Relier un spectre

Plus en détail

PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.)

PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.) PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.) % Production d énergie 70 Glucides Lipides QR 60 50 40 QR 0,90 0,80 0 10 20 30 40 50 60 Temps

Plus en détail

C - LES REACTIONS NUCLEAIRES

C - LES REACTIONS NUCLEAIRES C - LES RECTIONS NUCLEIRES Toute réaction nucléaire met en jeu la transformation spontanée ou provoquée de noyaux atomiques. C - I EQUIVLENCE MSSE ENERGIE I - 1 MISE EN EVIDENCE Les ondes électromagnétiques

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE LA THERMOCHIMIE TABLE DES MATIERES

AIDE-MÉMOIRE LA THERMOCHIMIE TABLE DES MATIERES Collège Voltaire, 2014-2015 AIDE-MÉMOIRE LA THERMOCHIMIE http://dcpe.net/poii/sites/default/files/cours%20et%20ex/cours-ch2-thermo.pdf TABLE DES MATIERES 3.A. Introduction...2 3.B. Chaleur...3 3.C. Variation

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Section «Maturité fédérale» EXAMENS D'ADMISSION Session de février 2014 RÉCAPITULATIFS DES MATIÈRES EXAMINÉES. Formation visée

Section «Maturité fédérale» EXAMENS D'ADMISSION Session de février 2014 RÉCAPITULATIFS DES MATIÈRES EXAMINÉES. Formation visée EXAMENS D'ADMISSION Admission RÉCAPITULATIFS DES MATIÈRES EXAMINÉES MATIÈRES Préparation en 3 ou 4 semestres Formation visée Préparation complète en 1 an 2 ème partiel (semestriel) Niveau Durée de l examen

Plus en détail

2 C est quoi la chimie?

2 C est quoi la chimie? PARTIE 1 AVANT LA CHIMIE VERTE... 2 C est quoi la chimie? L inconnu étant source d angoisse, nous allons essayer de définir les grands domaines de la chimie pour mieux la connaître, l appréhender et donc

Plus en détail

Christophe Six. UMR UPMC CNRS 7144 Station Biologique de Roscoff Bureau 354 six@sb-roscoff.fr

Christophe Six. UMR UPMC CNRS 7144 Station Biologique de Roscoff Bureau 354 six@sb-roscoff.fr Structures des membranes biologiques Christophe Six UMR UPMC CNRS 7144 Station Biologique de Roscoff Bureau 354 six@sb-roscoff.fr I. Rappels et généralités 1 / Les grandes fonctions des lipides -Fonction

Plus en détail

INTRODUCTION À L'ENZYMOLOGIE

INTRODUCTION À L'ENZYMOLOGIE INTRODUCTION À L'ENZYMOLOGIE Les enzymes sont des macromolécules spécialisées qui - catalysent les réactions biologiques - transforment différentes formes d'énergie. Les enzymes diffèrent des catalyseurs

Plus en détail

Rôle de la PTOX dans la tolérance au stress lumineux chez les plantes alpines Etude d écotypes alpins chez Arabidopsis thaliana

Rôle de la PTOX dans la tolérance au stress lumineux chez les plantes alpines Etude d écotypes alpins chez Arabidopsis thaliana Rapport de stage 1 ère année de Master Environnement Spécialité Ecologie, Biodiversité, Evolution (EBE) Valérie GUITTET Soutenance : 7-8 juin 2010 Rôle de la PTOX dans la tolérance au stress lumineux chez

Plus en détail

LE FERMENTEUR. il permet de réaliser les cultures dans des conditions stériles, physiquement et chimiquement contrôlées : température ph agitation po2

LE FERMENTEUR. il permet de réaliser les cultures dans des conditions stériles, physiquement et chimiquement contrôlées : température ph agitation po2 FERMENTATION le terme de fermentation est réservé à la culture de microorganismes (bactéries, levures, moisissures) mais, métaboliquement parlant, on devrait réserver ce terme aux cultures en conditions

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S OBLIGATOIRE + SPÉCIALITÉ 1/9 Corrigé partie I - 8 points : étude d un caryotype Outil de détermination de note pour une question

Plus en détail

Correction de l épreuve de Biochimie du 3 ème trimestre. Devoir de synthèse

Correction de l épreuve de Biochimie du 3 ème trimestre. Devoir de synthèse INSTITUT PREPARATIRE AUX ETUDES D INGENIEURS DE SFAX DEPARTEMENT DE PREPARATIN AUX NURS DE BILGIE A.U. : 2011-2012 orrection de l épreuve de Biochimie du 3 ème trimestre Devoir de synthèse Exercice 1 (12

Plus en détail

Structure quantique cohérente et incohérente de l eau liquide

Structure quantique cohérente et incohérente de l eau liquide Structure quantique cohérente et incohérente de l eau liquide Prof. Marc HENRY Chimie Moléculaire du Solide Institut Le Bel, 4, Rue Blaise Pascal 67070 Strasbourg Cedex, France Tél: 03.68.85.15.00 e-mail:

Plus en détail

Glycémie et homéostasie

Glycémie et homéostasie Glycémie et homéostasie L homéostasie (de homeo semblable et stase rester) est l ensemble des mécanismes permettant de réguler la constance du milieu intérieur. La glycémie est la mesure du taux de glucose

Plus en détail

Chapitre 2 La nature du vivant. 2-1- Le monde inerte et le monde vivant. 2-3- les molécules chimiques constitutives des êtres vivants

Chapitre 2 La nature du vivant. 2-1- Le monde inerte et le monde vivant. 2-3- les molécules chimiques constitutives des êtres vivants Chapitre 2 La nature du vivant Introduction 1- La composition des êtres vivants 2- La biochimie de la vie 2-1- Le monde inerte et le monde vivant 2-2- La richesse en eau du vivant 2-3- les molécules chimiques

Plus en détail

Effet de la température sur la photosynthèse... 3

Effet de la température sur la photosynthèse... 3 Effet de la température sur la photosynthèse... 3 I- Généralités : Température de feuille et transpiration.... 3 II-Variation de la photosynthèse avec la température.... 5 A-Action à court terme.... 5

Plus en détail

PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2

PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2 PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2 Introduction Théorie cellulaire : toute cellule est issue d une cellule L information génétique est transmise aux 2 cellules filles à chaque division Le génome

Plus en détail

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Le rayonnement lumineux joue un rôle critique dans le processus biologique et chimique de la vie sur terre. Il intervient notamment dans sur les

Plus en détail

VALORISATION DES CO-PRODUITS ISSUS DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE DE BIOCOMBUSTIBLES

VALORISATION DES CO-PRODUITS ISSUS DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE DE BIOCOMBUSTIBLES VALORISATION DES CO-PRODUITS ISSUS DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE DE BIOCOMBUSTIBLES Laboratoire de Génie des Procédés pour l Environnement, l Energie et la Santé (GP2ES EA 21) Plan de l exposé Introduction

Plus en détail

Mots clés : glucose, fructose, saccharose, acide citrique, acide malique, dosage enzymatique, spectrophotomètre

Mots clés : glucose, fructose, saccharose, acide citrique, acide malique, dosage enzymatique, spectrophotomètre Le Cahier des Techniques de l INRA 214 (81) n 1 Validation des dosages enzymatiques des sucres (glucose, fructose, saccharose) et acides (acide citrique et malique) par un spectrophotomètre avec lecteur

Plus en détail

les protéines et le fonctionnement des cellules

les protéines et le fonctionnement des cellules les protéines et le fonctionnement des cellules marcel.dellanoce@free.fr 1 / 9 marcel.dellanoce@free.fr les protéines et le fonctionnement des cellules 1 assurer la structure et l'organisation des tissus

Plus en détail

Références : La Force

Références : La Force Références : J.R. Poortmans et N. Boisseau : Biochimie des activités physiques ed. DeBoeck Université 2002 La bible des universitaires en physiologie et en biochimie : intéressant, exhaustif, pointilleux

Plus en détail

1L : Alimentation et environnement Activité.5 : Les glucides

1L : Alimentation et environnement Activité.5 : Les glucides 1L : Alimentation et environnement Activité.5 : Les glucides Les glucides I. Les différents types de glucides Dans la famille des glucides, on trouve les sucres et l amidon. Il existe deux types de sucres

Plus en détail