ÉQUIPEMENTS PÉDAGOGIQUES DANS LES EPLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉQUIPEMENTS PÉDAGOGIQUES DANS LES EPLE"

Transcription

1 CP Rapport pour la commission permanente du conseil régional MARS 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ÉQUIPEMENTS PÉDAGOGIQUES DANS LES EPLE ES POLITIQUES RÉGIONALES DEUXIÈME RAPPORT DE L ANNÉE 2012

2

3 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N CP Chapitre Enseignement Code fonctionnel Lycées publics Programme HP (122008) - Equipement des lycées publics Action Matériel pédagogique Action Transports Action Développement des TICE et des ENT Code fonctionnel 224 Participation à des cités mixtes Programme HP (122013) Equipement des cités mixtes départementales Action Equipement des cités mixtes départementales Programme HP (122030) Equipement des cités mixtes régionales Action Matériel pédagogique Action Développement des TICE et des ENT Sommaire EXPOSÉ DES MOTIFS INTRODUCTION RÉCAPITULATIF DES MESURES ENGAGÉES EN LE PRÉSENT RAPPORT LA POLITIQUE DE MODERNISATION DES EQUIPEMENTS DANS LE SECTEUR DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION LE RENOUVELLEMENT DES ORDINATEURS : LA POLITIQUE DE RENOUVELLEMENT DES IMPRIMANTES LA GESTION DU PARC DES EQUIPEMENTS TECHNIQUES LA MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS TECHNIQUES : LA SECURITE DES MATERIELS : LES PRINCIPALES CAMPAGNES D EQUIPEMENT EXTRANET LES OPERATIONS DE CONSTRUCTION OU DE RENOVATION DES LYCEES LES MESURES DE RENTREE DE SEPTEMBRE LA CAMPAGNE DE COMPLEMENT / RENOUVELLEMENT SATISFACTION DES DEMANDES PRIORITAIRES EMISES PAR LES LYCEES MATERIEL DE REPROGRAPHIE VEHICULES DE SERVICE PRIORITES CUISINES PROJETS REUSSITE POUR TOUS ET MISSION GENERALE D INSERTION DE L EDUCATION NATIONALE LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES RÉGIONALES D ÉQUIPEMENT LIÉES AUX RÉNOVATIONS DE DIPLOMES LA POLITIQUE REGIONALE BAC PRO BOULANGERIE : LA POLITIQUE REGIONALE TICE EN BAC PRO TERTIAIRE LE BTS SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS LA POLITIQUE REGIONALE : BAC PRO ASSP LA POLITIQUE REGIONAL : KIT D OUTILS POUR LA MANIPULATION DE FLUIDES FRIGORIGENES LA REFORME STD2A LA POLITIQUE DE RENOUVELLEMENT VOLS ET SINISTRES... 19

4 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 RAPPORT N CP PROVISIONS POUR MARCHÉS ÉTUDES AFFECTATIONS D AUTORISATIONS DE PROGRAMME SUR LE MARCHE MOBILIER DE LABORATOIRE AFFECTATIONS D AUTORISATIONS DE PROGRAMME SUR LE MARCHE CDI RÉCAPITULATIF DES MESURES NOUVELLES FINANCÉS SUR LE BUDGET TRANSFERTS D AUTORISATIONS D ENGAGEMENTS ET DE PROGRAMMES ANNEXE AU RAPPORT N ANNEXE AU RAPPORT N ANNEXES AU RAPPORT N ANNEXES AU RAPPORT N PROJET DE DELIBERATION ANNEXE À LA DÉLIBÉRATION

5 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 5 RAPPORT N CP INTRODUCTION EXPOSÉ DES MOTIFS La politique d équipement des lycées est fondée sur 4 orientations majeures : accorder un effort particulier au développement de l usage des TICE (Technologies de l Informatique et de la Communication dans l Enseignement), poursuivre le recours à des marchés publics pour pouvoir bénéficier des meilleurs rapports qualité/prix, favoriser l achat éco-responsable et prendre en compte la spécificité des établissements en assurant une égalité de traitement des élèves La politique de modernisation des équipements dans le secteur des Technologies de l Informatique et de la Communication (TICE) Depuis plusieurs années, la Région Île-de-France poursuit un programme d équipement et de développement de l usage des TICE (Technologies de l Information et de Communication dans l Enseignement) notamment en faveur des lycées et des CFA de la Région Île-de-France : équipement informatique, tableaux numériques interactifs, espaces multimédias, soutien à l accès au haut débit, clés USB. L année 2009 a marqué une avancée majeure avec la mise en place d un marché et le début de la généralisation de l ENT, LILIE, l espace numérique de travail qui est en cours de déploiement dans l ensemble des lycées franciliens. Par ailleurs, la politique de renouvellement des ordinateurs et imprimantes installés dans les lycées publics franciliens est poursuivies. En 2011, ordinateurs et imprimantes ont ainsi été attribués pour maintenir à niveau le parc informatique des établissements La poursuite d achat d équipements sur marchés Région Pour équiper les lycées, la Région achète elle-même une partie des équipements qu elle met à disposition des établissements (gestion directe) ou attribue des dotations financières aux lycées qui procèdent alors à l acquisition des matériels. La fourniture des équipements par l intermédiaire des marchés régionaux a pour but de tendre vers 60% de dotations aux lycées en fonction des renouvellements des marchés régionaux (environ 35 M en gestion directe pour 15 M en dotation exceptionnelle). Cette gestion directe de l équipement par le biais de marchés offre un double avantage : - sur le plan financier : s agissant d un investissement régional, la collectivité récupère la TVA. Par ailleurs, en regroupant les achats sur l ensemble des lycées, les appels d offres lancés par la Région portent sur des grosses quantités de matériels (par exemple près de ordinateurs par an) et permettent de bénéficier de prix très compétitifs. - sur la qualité des produits : les marchés régionaux garantissent pour les établissements des matériels de fonctionnalité et de qualité homogènes. Les conditions d enseignement peuvent être assurées sur des bases identiques. Enfin, les marchés régionaux offrent des prestations de service globales (livraison, mise en service, garantie sur plusieurs années). Près de 40 marchés ont été mis en place ou sont à renouveler pour la mise à disposition d équipements. Ces marchés concernent en priorité les besoins les plus récurrents des établissements : - tous les mobiliers de salles de classes de laboratoires (paillasses) et d ateliers (établis), de demi-pension, d internat, les bureaux de l administration,

6 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 6 RAPPORT N CP les équipements favorisant l usage des TICE : les ordinateurs et imprimantes, l électronique de réseaux informatiques (serveurs), le matériel audiovisuel (téléviseurs, vidéo projecteurs), les salles multimédia, les tableaux numériques interactifs, les clés USB. - une partie des équipements pédagogiques : matériel de mesure pour les laboratoires de sciences, machines outils. Les marchés sont des marchés pluriannuels à bons de commande, permettant la mise à disposition rapide des matériels dans les lycées. La Région reste propriétaire des équipements qu elle livre aux établissements. La grande diversité des formations et donc des équipements pédagogiques présents dans les lycées d Île-de-France, en particulier les lycées professionnels, conduit également la Région à délivrer des participations financières aux établissements. Les marchés actuels ne couvrent pas l ensemble des besoins, notamment dans le domaine des systèmes pédagogiques, des machinesoutils bois et métal et des filières énergétiques L achat éco-responsable Au travers de ses marchés d équipement des lycées, la Région a introduit une démarche d achat éco-responsable. Ainsi, il est exigé dans l ensemble des marchés de fourniture de mobiliers l utilisation des matériaux bois issus de forêts gérées durablement. Les marchés de fourniture de matériel informatique, de réseau et d équipements audiovisuels intègrent une prestation de reprise des matériels et de traitement des déchets relatif aux équipements électriques et électroniques (DEEE). Dans le prolongement de ces actions, un marché spécifique a été mis en place en 2007 en vue de la collecte et du traitement des DEEE, notamment les ordinateurs, livrés avant 2005 dans les établissements d Île-de-France. Lors de la première campagne de déstockage des DEEE en 2008, près de 600 tonnes de déchets électroniques ont été collectées et recyclées dans 300 lycées. Entre 2008 et 2010, 90% des lycées ont participé à cette opération et tonnes de DEEE ont été collectées dans les établissements. En 2011, année de renouvellement du marché, 320 lycées ont fait appel au prestataire et près de 400 tonnes de DEEE ont déjà été collectés dans les lycées Prendre en compte la spécificité des établissements en assurant l égalité de traitement pour les élèves répartis sur tout le territoire régional Au contact des réalités du terrain, l établissement, cellule de base de l appareil de formation, est un lieu privilégié d expression des besoins. Ceci vaut, bien sûr, pour l équipement, mais l expérience montre (tant aux services régionaux qu aux rectorats) que la formulation des besoins, à situation comparable, varie énormément d un établissement à l autre. S en tenir aux seules demandes des lycées créerait donc rapidement une forte inégalité entre les jeunes. Au demeurant, si les lois de décentralisation ont institué les lycées en établissements publics locaux d enseignement (EPLE), elles ont maintenu l unicité des programmes et donc des équipements nécessaires pour leur assimilation par les élèves. C est pour tenir compte de cette double série d éléments que la politique régionale se fonde : sur la réponse aux demandes formulées par les lycées par le canal de l EXTRANET-LYCÉES. C est le cas pour les «priorités» affichées par les proviseurs dans leurs demandes, les participations permettant l accueil des nouvelles sections ouvertes (les «mesures de rentrée»), le rééquipement des locaux rénovés, et certains compléments ou renouvellements d équipements. sur des politiques régionales, construites en concertation avec les pédagogues (DAET, conseillers TICE). La plupart de ces politiques sont mises en place sur la base de propositions

7 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 7 RAPPORT N CP de groupes de travail (inspecteurs et chefs de travaux pour les équipements pédagogiques, proviseurs et intendants pour les équipements généraux). 2. RÉCAPITULATIF DES MESURES ENGAGÉES EN 2012 Le montant global des dotations aux lycées est de , et de pour la fourniture de drapeaux et de à titre d étude et pour la société Rosilio. 3. LE PRÉSENT RAPPORT Au titre du présent rapport il est proposé d affecter pour les opérations d équipement et provisions pour deux marchés ainsi que pour la réalisation d études. 3.1 LA POLITIQUE DE MODERNISATION DES EQUIPEMENTS DANS LE SECTEUR DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Il s agit des opérations suivantes : Le renouvellement des ordinateurs : Le parc informatique des lycées d Île-de-France est constitué de ordinateurs. La Région assure le remplacement annuel d environ ordinateurs, ces appareils sont déclarés obsolètes après 7 ans d utilisation. Ces critères d obsolescence sont la suite logique d une évolution permanente des logiciels. Ce remplacement systématique des appareils est fondé sur l examen de l inventaire du parc informatique déclaré par chaque établissement. Il est proposé de procéder à une tranche de renouvellement des ordinateurs pour Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : Budget 2012 : CMR BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : La politique de renouvellement des imprimantes. La politique de renouvellement du parc informatique concerne également les imprimantes. Cellesci sont attribuées, soit en réponse aux besoins formulés par les lycées lors des campagnes de saisie sur l application EXTRANET, soit sur proposition des assistants techniques de la Région lorsqu ils réalisent, dans les établissements, des opérations de diagnostic préalables à l activation des réseaux informatiques.

8 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 8 RAPPORT N CP La présente mesure concerne une nouvelle phase de renouvellement des imprimantes, et conduit à un investissement global de financé sur le budget de l année Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : Budget 2012 : CMR BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : LA GESTION DU PARC DES EQUIPEMENTS TECHNIQUES La maintenance des équipements techniques : Des financements sont proposés pour rembourser les frais de maintenance des équipements dans le cadre de la convention type qui lie les lycées volontaires à la Région. A ce jour, 80 lycées ont signé la convention. Au titre de la convention le lycée s engage à assurer la maintenance préventive des matériels, et la Région procède au remboursement des frais de réparation en cas de panne. Le montant des dotations financières liées à la «maintenance des équipements techniques» correspond au remboursement des frais de réparation engagés par 1 établissement, pour un montant total de Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Soit un total de : La sécurité des matériels : Des interventions sont également proposées au titre de la sécurité des équipements techniques. Elles contribuent à la mise en conformité de matériels avec les évolutions des réglementations françaises et européennes (matériel de cuisine, conformité de machines outils et des équipements mobiles ou de levage, traitement des établis amiantés, protection des équipements sous pression ). Le montant des dotations liées à la sécurité des équipements est de Budget 2012: Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Dotations financières versées aux établissements

9 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 9 RAPPORT N CP Soit un total de : LES PRINCIPALES CAMPAGNES D EQUIPEMENT EXTRANET Les opérations de construction ou de rénovation des lycées Le présent rapport correspond à l instruction des demandes formulées par les établissements lors de la campagne EXTRANET ouverte à l automne 2011, et complétées lors des rencontres avec les équipes de direction des lycées et les représentants de la Région. Les opérations traitées dans le présent rapport concernent la rénovation ou la reconstruction de lycées pour lesquels la livraison de locaux est prévue à partir du premier trimestre de l année Le montant total des dotations relatives aux opérations de rénovation - reconstruction est, pour ce rapport de Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : Budget 2012 : CMR BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériel de bureau et mobilier scolaire Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires 686 Soit un total de : Les mesures de rentrée de septembre 2012 Chaque année, les rectorats transmettent par l intermédiaire de l application informatique SOFA, les décisions concernant les ouvertures et les fermetures de formations pour les lycées d Île-de- France. Cet outil, qui recense l ensemble des projets de rentrée, est mis à jour par chacune des académies. Les lycées concernés par ces projets ont formulé leurs besoins en équipements lors de la campagne EXTRANET à l automne Les dotations qui sont proposées au titre du présent rapport complètent les dotations proposées dans les précédents rapports et concernent les établissements pour lesquels une décision d ouverture de formation est prise tardivement. La mesure représente un investissement de Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires

10 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 10 RAPPORT N CP Soit un total de : Budget 2012 : CMR BUDGET OBJET BUDGET Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériel de bureau et mobilier scolaire Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : La campagne de complément / renouvellement Tous les lycées d Île-de-France ont la possibilité de faire remonter leurs besoins en équipements de natures diverses lors de la campagne de complément ou renouvellement qui leur est ouverte sur le site EXTRANET en début d année civile. Parmi les demandes formulées, les proviseurs sont invités à indiquer dix priorités qui font l objet d une instruction par les services de la Région. Le présent rapport propose des dotations en réponse à une partie de ces demandes prioritaires. - En dehors des priorités, les lycées font également remonter des demandes (sur EXTRANET, par courrier, ou lors des rencontres sur site). Les dotations correspondant aux besoins urgents formulés ainsi sont proposées dans l opération «Renouvellement et complément en mobilier et équipement général». Cette mesure permet de financer des projets d'équipements pédagogiques (machines outils, systèmes pédagogiques, matériels de mesure) ainsi que des équipements de cuisine, d entretien des locaux et divers mobiliers. Le montant de l opération est de Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : Budget 2012 : CMR BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Dotations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires 470 Soit un total de :

11 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 11 RAPPORT N CP Satisfaction des demandes prioritaires émises par les lycées Le dispositif de collecte des demandes d équipement, par le canal d EXTRANET-LYCEES, permet aux établissements de préciser leurs besoins qu ils souhaitent voir satisfaits d une manière prioritaire. Dans le cadre de la campagne de saisie en Complément - Renouvellement, ouverte aux lycées en début d année civile, les Proviseurs ont la possibilité de définir dix priorités parmi leurs demandes d équipements. Ces priorités concernent des équipements à remplacer lorsqu ils sont obsolètes, ou à compléter pour les établissements qui en sont dépourvus. Ils portent sur tout type de matériel, hors informatique : mobilier, équipement d entretien pour le lycée, d internat, équipements pédagogiques pour les différentes filières. En 2011, le budget consacré à la satisfaction des priorités a été de 12,4 Millions d euros, en tenant compte des dotations en matériels de reprographie, en véhicules et en machines outils. Dans la mesure où il s agit de répondre aux attentes signalées comme urgentes par les chefs d établissements eux mêmes, ces demandes sont examinées rapidement. Le présent rapport correspond à la poursuite de l instruction des demandes prioritaires. Il concerne : - les équipements fournis par l intermédiaire des marchés de la Région (mobilier, équipements audiovisuels, matériel de sport, matériels de mesure, ) ; - des équipements faisant l objet d une dotation financière aux lycées : matériels pédagogiques (machines, maquettes didactiques, ), matériels d entretien général. La présente mesure conduit à un investissement global de qu il est proposé de financer, compte tenu de la nature des équipements à fournir, de la manière suivante : Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Dotations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : Budget 2012 : CMR BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : Matériel de reprographie Les demandes d équipement des lycées, effectuées au cours des campagnes de saisies des dernières années, ont fait ressortir un besoin particulier en matériels de reprographie. Une partie du parc actuel existant nécessite d être renouvelé.

12 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 12 RAPPORT N CP Le groupe de travail associant les services de la Région, et des représentants des Proviseurs et des Intendants a confirmé la nécessité de faire un effort particulier sur le renouvellement de matériel de reprographie. Les modèles proposés aux établissements sont principalement des photocopieurs noir et blanc, dans les gammes suivantes : des photocopieurs, 20 copies par minute environ, pour l espace documentation du Centre de Documentation et d Information. des photocopieurs 40 copies par minute environ, pour les besoins de l administration. des photocopieurs 60 copies par minute environ, pour la salle des professeurs. Des modèles couleurs peuvent être attribués pour répondre à des besoins pédagogiques particuliers (filières arts graphiques, ) Les dotations sont attribuées aux établissements qui ont exprimé une demande au travers des dix priorités lors de la campagne EXTRANET LYCEE de début d année, ainsi qu à des besoins urgents. La présente mesure conduit à un investissement global Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Dotations financières versées aux établissements Soit un total de : Véhicules de service Les saisies des demandes d équipement des lycées ont fait ressortir un besoin particulier en véhicules. Une partie du parc actuel existant dans les lycées est ancien et nécessite d être progressivement renouvelé. La Région a renouvelé en 2011 le marché de fourniture de véhicules de service en l adaptant, après concertation avec les proviseurs, aux besoins réels de l établissement. Ainsi, dans le cadre de ce marché, trois catégories de véhicules sont proposées. Il s agit : de fourgonnettes type «express» comprenant deux gammes : une «express» tôlée deux places, adaptée au transport de matériel, et une «express» vitrée quatre places, adaptable au transport de personnes ou de matériel ; de minibus permettant le transport de neuf personnes. La mesure conduit à remplacer une fourgonnette pour le lycée Saint Lambert à Paris 15 ème qui est irréparable qu il est proposé de financer sur le budget de l année 2012 pour un montant de Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Transports Soit un total de :

13 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 13 RAPPORT N CP Priorités cuisines Ces priorités «cuisines» concernent des équipements à remplacer lorsqu ils sont obsolètes, ou à compléter pour les établissements qui en sont dépourvus. Elles portent uniquement sur du matériel de demi-pension : four, armoire froide, sauteuse, friteuse, petit matériel... Dans la mesure où il s agit de répondre aux attentes signalées comme urgentes par les chefs d établissements eux mêmes, ces demandes sont examinées rapidement. Le présent rapport correspond à l instruction des demandes prioritaires de matériel de cuisine et concerne : - des équipements faisant l objet d une dotation financière aux lycées : équipements de cuisine, petit matériel La présente mesure conduit à un investissement global de qu il est proposé de financer, compte tenu de la nature des équipements à fournir, de la manière suivante : Budget 2012 : Lycées Publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Dotations financières versées aux établissements Soit un total de : Projets réussite pour tous et mission générale d insertion de l éducation nationale En application du Schéma des formations , dans le cadre du programme «Réussite pour tous», la Région soutient depuis 2001 les lycées qui s engagent dans une action de lutte contre le décrochage scolaire. Ils accueillent des formations spécifiques mises en place par la mission générale d insertion de l éducation nationale (MGIEN) à destination de jeunes qui rencontrent de grandes difficultés scolaires ou conduisent des actions dans le cadre du dispositif régional «Projets Réussite pour tous». Le Schéma des formations en collèges et en lycées a reconduit et renforcé l action régionale pour réduire les sorties sans qualification du système scolaire et engagé la poursuite de la mise en œuvre du dispositif Réussite pour tous. L une des premières mesures mises en place par la Région pour soutenir ces établissements a été l organisation d un recensement exhaustif des effectifs accueillis dans ces formations particulières, pour le versement d un complément de dotation globale de fonctionnement. Dès 2002, cette première disposition a été complétée par l organisation de campagnes d équipement, permettant aux lycées supports d une formation de la MGI ou d un «Projet Réussite pour tous» de formuler des demandes de matériel pour améliorer l accueil de ces élèves. Cette mesure contribue à encourager les lycées franciliens à s engager dans l accueil de jeunes en grand risque de décrochage, elle leur permet d adapter les actions menées au plus près des besoins des élèves. Pour l année scolaire en cours, , une nouvelle campagne spécifique a été organisée au mois de décembre dernier. Les demandes d équipement établies dans ce cadre, par les lycées accueillant une action de la MGI ou bénéficiaires du dispositif «Réussite pour tous», ont été examinées conjointement par les services régionaux et les coordonnateurs académiques de la

14 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 14 RAPPORT N CP Mission Générale d Insertion. Il s agit principalement de mobilier, d équipements informatiques et de matériel audiovisuel. Le présent rapport propose l ensemble des dotations aux établissements issues de l instruction des saisies EXTRANET. Cette mesure conduit à un investissement global de qu il est proposé de financer sur le budget 2012, de la manière suivante : Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : Budget 2012 : CMR BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Matériel de bureau et mobilier scolaire Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES RÉGIONALES D ÉQUIPEMENT LIÉES AUX RÉNOVATIONS DE DIPLOMES La politique régionale Bac Pro boulangerie : Le titulaire du baccalauréat professionnel boulanger pâtissier est un professionnel très qualifié qui maîtrise les techniques professionnelles liées aux diverses activités du métier, y compris la fabrication de produits traiteur, de l achat des matières premières jusqu à leur commercialisation. Il est appelé à exercer une activité avec prise de responsabilités. Il pourra occuper des fonctions d animation et de gestion au sein d une entreprise ou d une unité de production et/ou de commercialisation. Après une certaine expérience, il doit être capable de créer, reprendre et gérer une entreprise ou une unité de production et/ou de commercialisation. Sur la Région Île-de-France, trois établissements sont concernés (Château des Coudraies à Etiolles, Les Cotes de Villebon à Meudon et Auguste Escoffier à Eragny). En fonction des livraisons des ateliers, il est proposé d équiper, en matériel lourds (type four et pétrin) et en matériel mobile (moule et bannetons), deux établissements en prévision de l utilisation des ateliers en avril Il s agit de compléter, suite aux résultats des appels d offres, l équipement pour le lycée Château des Coudraies à Etiolles et du lycée Auguste Escoffier à Eragny. Elle représente un investissement de

15 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 15 RAPPORT N CP Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Soit un total de : La Politique régionale TICE en Bac Pro Tertiaire Dans le cadre de la rénovation du Brevet d'études Professionnelles, remplacé progressivement par le Baccalauréat Professionnel en 3 ans. Un groupe de travail composé de la Région Île-de- France, des inspecteurs des différentes filières à été consulté afin de déterminer les besoins en équipements des établissements. L utilisation des Technologies de l Information et de la Communication dans l Enseignement (TICE) dans les méthodologies appliquées au secteur tertiaire devient systématique. Par ailleurs, l évaluation du contrôle en cours de formation (CCF) prévoit l utilisation de l outil informatique. L objectif n est pas de développer des compétences d utilisation de logiciels, mais d utiliser ces outils afin de favoriser la réflexion des élèves. L utilisation d un tableur, d un grapheur, d un logiciel de géométrie dynamique ou d une calculatrice graphique facilite l apprentissage des concepts et la résolution des problèmes. Sur ces enjeux, en concertation avec les Inspecteurs de la filière des trois académies franciliennes, la région envisage de mettre progressivement à niveau, dans les lycées d Île-de- France les moyens en équipements pédagogiques suivants : Kit professeur (1 ordinateur, 1 imprimante réseau, 1 vidéo projecteur) Postes informatiques élèves Logiciel de géométrie Calculatrices scientifiques (salles de cours non câblées) La présente mesure correspond à une nouvelle tranche de dotations en fonction des éléments transmis par les inspecteurs des 3 académies. Elle représente un investissement de qu il est proposé de financer sur le budget de l année Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : Le BTS Services informatiques aux organisations La Rénovation du BTS IG en BTS SIO a pour vocation d apporter les compétences nécessaires à l insertion professionnelle immédiate du diplômé, mais aussi à faciliter sa poursuite d études vers une licence professionnelle, une école d ingénieur ou une école supérieure de commerce et de management. L introduction du contrôle en cours de formation (CCF) et la recherche d une véritable modularisation des enseignements avec une anticipation, dès la 1ère année, du choix du parcours de formation, parachèvent la rénovation de ce diplôme.

16 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 16 RAPPORT N CP Cette spécialisation repose sur des activités à fort potentiel technique nécessitant un usage professionnalisant des technologies informatiques sur des architectures fortement évolutives. Chaque étudiant doit disposer d un poste de travail de type station de développement, équipé de l'ensemble des ressources logicielles nécessaires aux enseignements généraux et professionnels communs aux deux parcours. Les postes sont équipés de casques audio et sont reliés au réseau de l'établissement et à Internet. Les enseignants doivent disposer d'un poste informatique vidéo projeté et sonorisé, à partir duquel il est possible d'avoir accès à l'ensemble des ressources logicielles et documentaires utilisées par la section. Par ailleurs, l équipe pédagogique a besoin de locaux dédiés, afin de préparer les séances d enseignement, les activités et les contextes techniques associés destinés à répondre aux nécessités de la formation. Ils doivent notamment avoir accès au local accueillant la ferme de serveurs et aux laboratoires informatiques afin de mettre en place et configurer les environnements techniques. En fonction des activités, tout ou partie des postes peuvent être dotés d équipements périphériques : webcam, microphone, disque dur externe, outils de baladodiffusion, etc. Les enseignants doivent disposer d'un poste informatique vidéo projeté et sonorisé, à partir duquel il est possible d'avoir accès à l'ensemble des ressources logicielles et documentaires utilisées par la section, disponibles localement ou en ligne, sur l intranet de l établissement ou sur Internet. Ce poste est couplé à un tableau blanc interactif et à des boîtiers de vote. Il est équipé d'un système de gestion de salle informatique lui permettant notamment la visualisation collective d un poste informatique quelconque de la salle. Les séances en groupe d atelier informatique visent à l acquisition de savoir faire en plaçant les étudiants dans des situations professionnelles à fort potentiel technique. Les situations d'enseignement sont multiples. Pour l enseignement commun Installer, configurer et administrer le système d'exploitation d une solution technique d accès, Sécuriser une solution technique d accès contre les malveillances et les erreurs de manipulation, Configurer les droits d accès à une base de données, Utiliser un environnement de développement, Installer une solution de sauvegarde et de restauration des données et du système, Concevoir une interface utilisateur, Développer et maintenir une application de consultation d une base de données partagée, Installer et configurer un outil d inventaire et de gestion des configurations, Installer et configurer un logiciel de gestion d incidents. Pour le parcours SLAM Développement de services applicatifs en ligne, Mise en production de services applicatifs, Simulation et mise en place d architecture applicative, Usage d'une plateforme de travail collaboratif, Présentations et démonstrations effectuées par l'enseignant au groupe, Consultation de documentations techniques en ligne, Prise de parole et présentations effectuées par les étudiants, seuls ou en groupe, Projets personnalisés encadrés reprenant plusieurs des situations ci dessus. Pour le parcours SISR Mise en place de services réseaux et systèmes, Mise en place d équipements d interconnexion,

17 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 17 RAPPORT N CP Simulation et mise en place d infrastructures réseaux, Présentations et démonstrations effectuées par l'enseignant au groupe, Usage d'une plateforme de travail collaboratif, Consultation de documentations techniques en ligne, Prise de parole et présentations effectuées par les étudiants, seuls ou en groupe, Projets personnalisés encadrés reprenant les situations ci dessus. Les séances en groupe d atelier se déroulent dans un laboratoire dont la configuration est adaptée au parcours de formation. Lors d une séance en division entière, les étudiants, dans le cadre de l enseignement ou professionnel, peuvent être placés dans différentes situations d enseignement : o o o o o présentations et démonstrations effectuées par l'enseignant, consultation de ressources documentaires en ligne, prise de parole et présentations effectuées par les étudiants, seuls ou en groupe, participation interactive des étudiants, accueil d'intervenants extérieurs, etc. Elle représente un investissement de Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : La Politique Régionale : BAC PRO ASSP La création du baccalauréat professionnel ASSP «Accompagnement soins et services à la personne», en remplacement du BEP CSS, s inscrit dans la rénovation de la voie professionnelle dont l objectif principal est l élévation du niveau de qualification. Cette formation va permettre aux élèves souhaitant s engager dans le secteur des soins et de l aide à la personne d acquérir les compétences de niveau IV nécessaires à l exercice des différentes activités recensées par les professionnels acteurs de ces domaines, lors des travaux de la XXème commission professionnelle consultative. Les options «A domicile» ou «En structure» sont construites sur une base commune de compétences, en continuité de celles du socle commun de connaissances et de compétences, et permettent l acquisition de compétences spécifiques à chacune d entre elles. Le plan national de formation qui réunissait inspecteurs et formateurs des trente académies, a permis que soient discutées et analysées les modalités de mise en application du référentiel, en particulier les objectifs de la classe de seconde, l articulation des périodes de formation en milieu professionnel avec la formation en établissement. Il est donc proposer d équiper les options, constituées de trois pôles distincts de la manière suivante : - Pôle «Soins et ergonomie» : pour l achat de matériel de soins (lit médicalisé, fauteuil roulant, mannequin de manutention ) - Pôle «Animation Education à la santé» : matériel audiovisuel pour préparation d animation. - Pôle «service à l usager» : pour l achat de matériel de type électroménager (lave-linge, fer à repasser ).

18 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 18 RAPPORT N CP Cette mesure concerne 53 lycées publics régionaux. Elle représente un investissement de Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : La Politique Régional : Kit d outils pour la manipulation de fluides frigorigènes Depuis le 4 juillet 2009, les professionnels (distributeurs et installateurs) de la filière énergétique ainsi que les établissements de formation relevant de cette filière sont concernés par une nouvelle règlementation ayant pour but notamment d'assurer le confinement maximum des gaz à haut pouvoir réchauffant (bien au-delà du CO2) contribuant à l'effet de serre : les plombiers/chauffagistes, frigoristes, garagistes, industriels, mais aussi les sociétés de transport assurant leur propre maintenance. Pour obtenir cette attestation de capacité de manipulation des fluides frigorigènes, l'entreprise et les établissements de formation doivent maintenant faire la preuve, pour une durée de cinq ans, auprès d un organisme certificateur (Bureau de Contrôle), que leurs personnels sont qualifiés, qu'ils détiennent l'outillage approprié et qu'ils tracent les mouvements des substances concernées. Pour être conforme à la nouvelle réglementation, les établissements (EPLE) concernés doivent répondent aux critères suivants : - Etre détenteur de l attestation capacité (2 362 ) - Disposé d au moins une personne titulaire de la capacité d aptitude (300 par personne) à manipuler les liquides frigorigènes - Disposé d un kit d outils homologués (1 794 ) Les outils et accessoires de climatisation indispensables (depuis juillet 2009) pour l'obtention, par un frigoriste, ou autre, appartenant à la filière énergétique, du certificat de capacité de manipulation des fluides frigorigènes, sont rassemblés dans un kit. Ce kit pour la manipulation de fluides frigorigènes contient au moins : une pompe à vide 2 étages, une balance électronique une unité de récupération portable un détecteur de fuite, un thermomètre électronique à piquer un by-pass avec manifolds. Ainsi qu une station de charge pour la filière automobile. Le respect des préconisations permet aux établissements identifiés de se conformer à la législation en vigueur, tout en continuant d assurer la continuité du service public, dans le cadre des formations de la filière énergétique qui sont dispensées dans ces établissements. Cette mesure concerne 23 lycées publics régionaux. Elle représente un investissement de

19 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 19 RAPPORT N CP Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Participations financières versées aux établissements Soit un total de : La Réforme STD2A Dans le cadre de la réforme STI une politique régionale pour la modernisation de la filière sciences et technologies du design et des arts appliqués à été définie avec un groupe de travail réunissant les 3 académies. Cette politique régionale permet d apporter un complément d équipements informatiques et audiovisuels, mobiliers, ordinateurs, vidéoprojecteurs, imprimantes et scanners. Les lycées suivants bénéficient de cette politique régionale : Lycée Auguste Renoir à Paris, Camille Claudel à Vauréal, Adolphe Chérioux à Vitry sur Seine, Eugénie Cotton à Montreuil, Jean Pierre Vernant à Sèvre, Georges Brassens à Courcouronnes et André Malraux à Montereau-Faultsur-Yonne. La mesure représente un investissement global de qu il est proposé de financer sur les crédits ouverts au budget de l année Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Dotations financières versées aux établissements Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Soit un total de : La Politique de renouvellement vols et sinistres Un certain nombre de besoins en équipements plus ou moins importants ne sont pas déclarés par les établissements lors des collectes annuelles ou ne sont pas détectés par les approches transversales des inspections ou des services du conseil régional. Cette mesure permet également de remplacer les équipements ayant fait l objet d un vol ou d un sinistre (appareil photo numérique, vidéo projecteur, caméscope, équipement informatique, véhicule), dès lors que les dépôts de plainte et les déclarations d assurance ont été effectuées, et transmises à la région en accompagnement de la demande de remplacement. Elle représente un investissement de Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Matériels pédagogiques Matériels informatiques scolaires Transports Soit un total de :

20 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 20 RAPPORT N CP PROVISIONS POUR MARCHÉS 4.1 Études Préalablement à la mise en place des réseaux informatiques destinés à une utilisation pédagogique et administrative dans les EPLE de la Région d Île-de-France, des études sont effectuées pour que l activation des réseaux soit cohérente avec les besoins des établissements et les prescriptions techniques définies par le groupe de travail Académies / Région. Ces études aboutissent à la définition exacte des prestations qui est, à la suite, mise en œuvre par le titulaire du marché d activation des réseaux informatiques, et à la constitution des dossiers exhaustifs de l état des réseaux dans les EPLE d Île-de-France. Ces études permettent également la mise à jour des inventaires informatiques, par les assistants techniques, lorsque les chefs d établissement sollicitent l aide de la Région pour réaliser l opération. Pour effectuer ces prestations, d assistance technique pour le pilotage et le suivi des prestations liées aux réseaux informatiques des lycées, a été notifié le 21 avril 2010 à la société SPIE. Ce marché à bons de commande décomposé en 2 lots géographiques a été conclu pour une période d un an renouvelable 3 fois sans toutefois que sa durée totale n excède quatre ans. Afin de poursuivre la réalisation de ces études et en raison de la très forte demande des lycées pour constituer, étendre ou moderniser ces réseaux, il est proposé d affecter un montant de pour en permettre le financement. Budget 2012 : Lycées publics BUDGET OBJET BUDGET 2012 Etudes générales des lycées publics Soit un total de : Budget 2012 : CMR BUDGET OBJET BUDGET 2012 Etudes générales des cités mixtes régionales Soit un total de : Par ailleurs, il est également proposé de signer un avenant n 1 au marché 10M0042 de fourniture, livraison et mise en service d imprimantes destinées aux lycées de la Région Île-de-France passé avec la société Large Network Administration (LNA), afin de remplacer l indice INSEE initial de fourniture de la formule de révision des prix à l article du CCAP, qui a été interrompu. Cet avenant n a pas d incidence financière sur le montant de ce marché Affectations d autorisations de programme sur le marché mobilier de laboratoire La Région Île-de-France passe des marchés à bons de commande pour équiper les établissements publics locaux d enseignement. Afin de répondre aux besoins des lycées en mobiliers de laboratoire, la Région Île-de-France a passé un marché de fourniture, livraison et mise en service de mobiliers de laboratoire, il est proposé d affecter à titre de provision, les montants d autorisations de programme suivants pour équiper les lycées en mobilier de laboratoire avant la fin du marché :

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014 L offre de formation Cliquez ici pour voir la carte des formations des Lycées Professionnels de l Essonne Cio Evry, janvier 2014 LP Henry Poincaré Palaiseau LP Jean Perrin Longjumeau LP Clément Ader Athis-Mons

Plus en détail

LISTE DES TAUX DE PRESSION EN 2NDE PRO, 1ERE PRO ET CAP 2013 EN 2NDE PROFESSIONNELLE

LISTE DES TAUX DE PRESSION EN 2NDE PRO, 1ERE PRO ET CAP 2013 EN 2NDE PROFESSIONNELLE Direction des services départementaux de l éducation nationale Seine-et-Marne ANNEXE 15 LISTE DES TAUX DE PRESSION EN 2NDE PRO, 1ERE PRO ET CAP 2013 EN 2NDE PROFESSIONNELLE 2NDPRO ACC SOINS S PERS URUGUAY

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS PÉDAGOGIQUES DANS LES EPLE

ÉQUIPEMENTS PÉDAGOGIQUES DANS LES EPLE Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ÉQUIPEMENTS PÉDAGOGIQUES DANS LES EPLE DIVERSES POLITIQUES

Plus en détail

APRES LA 3e. CIO de Fontainebleau

APRES LA 3e. CIO de Fontainebleau APRES LA 3e CIO de Fontainebleau Après la 3ème Voie Générale Voie Technologique Voie Professionnelle Lycée Général et Technologique Lycée Professionnel Ou Apprentissage 3ème La Voie Professionnelle BTS

Plus en détail

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES LA RÉUNION, TERRE D AVENIR PLAN ORDINATEUR PORTABLE POP DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES DOSSIER DE PRESSE 05 MAI 2014 POINT D ÉTAPE AU LYCÉE DE BRAS FUSIL 1 Sommaire LE DISPOSITIF D ÉGALITÉ DES

Plus en détail

K. COSTANZO SEGPA L. Pergaud MAUREPAS

K. COSTANZO SEGPA L. Pergaud MAUREPAS LE BTP CAP CONSTRUCTEUR DE ROUTES TRAPPES : CFA du bâtiment et des travaux publics PORCHEVILLE: LP Lavoisier Porcheville CAP CONSTRUCTEUR DE CANALISATIONS DES TRAVAUX PUBLICS TRAPPES : CFA du bâtiment

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional

Rapport pour le conseil régional Rapport pour le conseil régional FEVRIER 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LYCEES MUNICIPAUX DE LA VILLE DE PARIS. APPLICATION DES POLITIQUES REGIONALES

Plus en détail

CTPA du 8 janvier 2009 ADAPTATION DE LA CARTE DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES RENTREE 2010

CTPA du 8 janvier 2009 ADAPTATION DE LA CARTE DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES RENTREE 2010 du 8 janvier 2009 ADAPTATION DE LA CARTE DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES RENTREE Départem de l'essonne Commune Initiative Enseignem Libellé MEF / Div. / BASSIN D'ETAMPES 0910429X OLLAINVILLE

Plus en détail

Académie de Versailles

Académie de Versailles Ce document complète le guide «Après la 3 e» de l académie de Versailles pour la rentrée 2015. Il met à jour la carte des formations à la date du 30 avril 2015 et inclut la liste des enseignements à capacités

Plus en détail

HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES LORS DE LA COMMISSION D APPEL D OFFRES DU 5 JUILLET 2013

HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES LORS DE LA COMMISSION D APPEL D OFFRES DU 5 JUILLET 2013 Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES

Plus en détail

3 e Mise à jour mai 2009

3 e Mise à jour mai 2009 Après la 3 e Mise à jour mai 2009 Académie de Créteil Additif Ce document complète le guide «Après la 3 ème» de l Académie de Créteil, pour la rentrée 2009. Il met à jour la carte des formations à la date

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

Formations et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne

Formations et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne Etablissement Lycée polyvalent URUGUAY 77210 Avon 01 60 74 50 60 samedi 23 février 2013 Lycée GEORGES CLEMENCEAU 5, rue G.Clémenceau 77430 Champagne-sur-Seine

Plus en détail

R 2013 Propositions académiques Perspectives Rentrée 2014 et Rentrée 2013 ultérieures Pas de modification

R 2013 Propositions académiques Perspectives Rentrée 2014 et Rentrée 2013 ultérieures Pas de modification Seine-Saint-Denis Centre Nord N RNE Etablissement Commune 0930834B LYC VOILLAUME AULNAY SOUS BOIS Seine-Saint-Denis Centre Nord BTS CGO : construire un partenariat pour l'accueil des bacheliers professionnels

Plus en détail

Programme "Collège Numérique Rural"

Programme Collège Numérique Rural JEUNESSE DOSSIER DE PRESSE Programme "Collège Numérique Rural" Stéphanie RENAUX Attachée de presse 04 71 46 22 78 srenaux@cg15.fr Sommaire CyberCantal Education : une implication historique du Département

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Inspection Pédagogique Régionale de Technologie Académie de Reims juin 2008 1/8

Inspection Pédagogique Régionale de Technologie Académie de Reims juin 2008 1/8 Inspection Pédagogique Régionale de Technologie Académie de Reims juin 2008 1/8 La rénovation des programmes de technologie nécessite des activités pédagogiques centrées sur l objet technique ce qui nécessite

Plus en détail

Matériaux : métaux, plastiques, papier

Matériaux : métaux, plastiques, papier ILE-DE-FRANCE Matériaux : métaux, plastiques, papier ÔÔBacs professionnels Bac pro Artisanat et métiers d art option métiers de l enseigne et de la signalétique Bac pro Artisanat et métiers d art option

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Formations et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne

Formations et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne Etablissement Lycée polyvalent URUGUAY 77210 Avon 01 60 74 50 60 samedi 7 février 2015 Lycée polyvalent LA FAYETTE 77430 Champagne-sur-Seine 01 64

Plus en détail

FORMATION-NUMERIQUE Un Data Center au service des usages pédagogiques des lycées

FORMATION-NUMERIQUE Un Data Center au service des usages pédagogiques des lycées PRESSE (c) Région Limousin - Yves Lahausse FORMATION-NUMERIQUE Un Data Center au service des usages pédagogiques des lycées Mardi 23 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE 1 Communiqué de synthèse - Mardi 23

Plus en détail

PREMIER RAPPORT DE L ANNÉE 2014

PREMIER RAPPORT DE L ANNÉE 2014 Rapport pour la commission permanente du conseil régional JANVIER Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ÉQUIPEMENTS PÉDAGOGIQUES DANS LES EPLE DIVERSES POLITIQUES

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS ET FORMATIONS CONCERNES PAR LA PROCEDURE PASSPRO POST 3EME

LISTE DES ETABLISSEMENTS ET FORMATIONS CONCERNES PAR LA PROCEDURE PASSPRO POST 3EME ANNEXE 3 LISTE DES ETABLISSEMENTS ET FORMATIONS CONCERNES PAR LA PROCEDURE PASSPRO POST 3EME Seine et Marne 77 BRIE COMTE ROBERT Lycée BOUGAINVILLE DOMAINE DE SANSALLE RN 19 77257 BRIE COMTE ROBERT CEDEX

Plus en détail

Réunion du mardi 31-01-2012 : Après la 3 ième

Réunion du mardi 31-01-2012 : Après la 3 ième Réunion du mardi 31-01-2012 : Après la 3 ième Présentée par M.Poigt, chef d établissement du collège Les Châtelaines de Triel, M.Forest, son adjoint et Mme Podikakis, conseillère d orientation au CIO de

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE

CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE CP 10-319 AFFECTATION DE CREDITS POUR LA REALISATION D UNE ETUDE D AMENAGEMENT ET DE REGROUPEMENT DES IMPLANTATIONS DU SIEGE DE LA REGION (TRANCHE CONDITIONNELLE)

Plus en détail

<> <> <> <> <> - <> ENTRE LE LYCEE ARISTIDE BERGES - ETABLISSEMENT SUPPORT DU CARMI

<<type>> <<nom>> <<rue1>> <<rue2>> <<codepostal>> - <<ville>> ENTRE LE LYCEE ARISTIDE BERGES - ETABLISSEMENT SUPPORT DU CARMI C.A.R.M.I. lycée Aristide Bergès - CONVENTION D ADHESION POUR LA PEDAGOGIE ENTRE LE LYCEE ARISTIDE BERGES - ETABLISSEMENT SUPPORT DU

Plus en détail

Guide d équipement des BTS commerciaux

Guide d équipement des BTS commerciaux Guide d équipement des BTS commerciaux La performance commerciale des entreprises repose en grande partie sur la qualité de leur système d information. Les métiers commerciaux mobilisent de façon permanente

Plus en détail

Livre blanc du numérique 1 er degré. Proposition à destination des communes

Livre blanc du numérique 1 er degré. Proposition à destination des communes Livre blanc du numérique 1 er degré Proposition à destination des communes Finalités du Livre Blanc Guider les municipalités dans leurs politiques d équipement informatique des écoles et des classes Décrire

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Bâtiment, travaux publics

Bâtiment, travaux publics ILE-DE-FRANCE Bâtiment, travaux publics ÔÔBacs professionnels Bac pro Aménagement et finition du bâtiment Bac pro Artisanat et métiers d art option marchandisage visuel Paris 13 e LP des arts graphiques

Plus en détail

Document CIO Saint Germain en Laye - M.A Hutin - Mars 2011 - Page 1

Document CIO Saint Germain en Laye - M.A Hutin - Mars 2011 - Page 1 Document CIO Saint Germain en Laye - M.A Hutin - Mars 2011 - Page 1 BAC PRO 3 ans 78 : Weiss à Achères - Sédar Senghor à Magnanville - Camille Claudel à Mantes la Ville - Vaucanson aux Mureaux - Bolland

Plus en détail

Versailles, le 3 mars 2014. Le Recteur de l académie de Versailles Chancelier des Universités

Versailles, le 3 mars 2014. Le Recteur de l académie de Versailles Chancelier des Universités Versailles, le 3 mars 2014 Le Recteur de l académie de Versailles Chancelier des Universités à Service Académique d Information et d Orientation S.A.I.O Réf. : SAIO/SP/SC/CS/2013-2014/R20 Affaire suivie

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CP 13-294 Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT

Plus en détail

HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES LORS DE LA COMMISSION D APPEL D OFFRES DU 3 JUILLET 2015

HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES LORS DE LA COMMISSION D APPEL D OFFRES DU 3 JUILLET 2015 Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2015 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LES MARCHES ATTRIBUES

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL 2SEN

LIVRET D ACCUEIL 2SEN LIVRET D ACCUEIL 2SEN ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 SECONDE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES SOMMAIRE Préambule : «Le mot du Proviseur» Page 3 Présentation de l établissement et

Plus en détail

Le CFA de l académie de Reims. 9h45

Le CFA de l académie de Reims. 9h45 Le CFA de l académie de Reims 9h45 CONSEIL REGIONAL Convention quinquennale RECTORAT S.A.I.A. CFA de l Académie de Reims - Convention d adhésion au CFA Académique - Charte de fonctionnement EPLE support

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

LYCEE LEONARD DE VINCI A SAINT- GERMAIN-EN-LAYE (78)

LYCEE LEONARD DE VINCI A SAINT- GERMAIN-EN-LAYE (78) Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LYCEE LEONARD DE VINCI A SAINT- GERMAIN-EN-LAYE (78)

Plus en détail

Rives de Marne Est R 2012

Rives de Marne Est R 2012 Rives de Marne Est 0772292Y LYC MARTIN LUTHER KING BUSSY ST GEORGES 0772223Y LYC RENE DESCARTES CHAMPS SUR MARNE 0932291K LYC NICOLAS-JOSEPH CUGNOT NEUILLY SUR MARNE 0771941S LYC RENE CASSIN NOISIEL 0771940R

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

PREPARATION DE L ADAPTATION DES FORMATIONS 2011-2012. Cahier des charges. Domaine de la Production

PREPARATION DE L ADAPTATION DES FORMATIONS 2011-2012. Cahier des charges. Domaine de la Production PREPARATION DE L ADAPTATION DES FORMATIONS 2011-2012 Cahier des charges Domaine de la Production Ce document a été réalisé en étroite collaboration avec les corps d inspection. Les données ont été fournies

Plus en détail

Offre de formation 2010 2011

Offre de formation 2010 2011 PAPP Date de parution 11/10/2010 Rectorat, Pôle Académique de la Prospective et de la Performance 4, rue Georges Enesco 94010 Créteil cedex Web : www.ac-creteil.fr 01 57 02 66 44 Ce.papp@ac-creteil.fr

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CONVENTION QUADRIPARTITE RELATIVE A LA MUTUALISATION

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

éviter la fracture numérique

éviter la fracture numérique 8 éviter la fracture numérique L école, et en particulier le collège, joue un rôle essentiel pour éveiller la curiosité, donner les clefs d accès à la connaissance, relever le défi de l égalité, construire

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN ORDINATEUR PORTABLE

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN ORDINATEUR PORTABLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN ORDINATEUR PORTABLE PRÉAMBULE Le projet éducatif départemental «Réussir, ils en sont tous capables» adopté par le Conseil départemental en 2010 se fixe parmi ses objectifs

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france EVOLUTION DU DISPOSITIF D OCTROI DES PRETS SOCIAUX

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION ET CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES LOCATION MAINTENANCE D APPAREILS DE REPROGRAPHIE

REGLEMENT DE CONSULTATION ET CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES LOCATION MAINTENANCE D APPAREILS DE REPROGRAPHIE REGLEMENT DE CONSULTATION ET CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES LOCATION MAINTENANCE D APPAREILS DE REPROGRAPHIE Le présent document comporte 6 feuilles numérotées de 1 à 6 OBJET DU MARCHÉ

Plus en détail

PREPARATION DE L ADAPTATION DES FORMATIONS 2012-2013. Cahier des charges. Domaine de la Production

PREPARATION DE L ADAPTATION DES FORMATIONS 2012-2013. Cahier des charges. Domaine de la Production PREPARATION DE L ADAPTATION DES FORMATIONS 2012-2013 Cahier des charges Domaine de la Production Septembre Ce document a été réalisé en étroite collaboration avec les corps d inspection. Les données ont

Plus en détail

1ÈRE ANNÉE DE CAP - SECONDE PROFESSIONNELLE FORMATIONS INTER ACADÉMIQUES

1ÈRE ANNÉE DE CAP - SECONDE PROFESSIONNELLE FORMATIONS INTER ACADÉMIQUES annexe n 6 Rentrée scolaire 2013 1ÈRE ANNÉE DE CAP - SECONDE PROFESSIONNELLE FORMATIONS INTER ACADÉMIQUES Pour ces formations, tous les élèves peuvent se porter candidats, qu ils soient domiciliés dans

Plus en détail

BTS NRC Négociation Relation Client

BTS NRC Négociation Relation Client BTS NRC Négociation Relation Client LYCEE JEHAN ANGO DE DIEPPE PRÉSENTATION Sommaire :??Présentation du BTS NRC p 1??Le mot du proviseur p 1??La formation p 2??Les matières p 2??Les projets p 3??Les missions

Plus en détail

Bonjour léo! NOM : Léo FAMILLE : OPEN ENT Le déploiement de Léo. Paroles d utilisateurs

Bonjour léo! NOM : Léo FAMILLE : OPEN ENT Le déploiement de Léo. Paroles d utilisateurs LA LETTRE N 1 MARS 2013 actualités Bonjour léo! NOM : Léo FAMILLE : OPEN ENT Le déploiement de Léo découverte le cahier de textes Paroles d utilisateurs interview de Marc Barbier, proviseur de la cité

Plus en détail

JOURNEES PORTES OUVERTES

JOURNEES PORTES OUVERTES Madame, Monsieur Veuillez trouver ci-joint un planning des journées «Portes ouvertes» des différents établissements se situant dans votre secteur géographique. Vous trouverez sur le site du collège Aimé

Plus en détail

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5 M é t i e r s d e l H ô t e l l e r i e e t d e l a R e s t a u r a t i o n N 2 5 Faites de votre D O S S I E R D U M O I S Les Métiers de l Hôtellerie 2 L hôtellerie et la restauration sont des secteurs

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

Contacts dans l établissement

Contacts dans l établissement Contacts dans l établissement Équipe de direction du Lycée : - Proviseur : Monsieur CHAPUT, - Proviseure adjointe : Madame BOUCHARD, - Gestionnaire : Monsieur VALADIER, - Conseillers Principaux d'education

Plus en détail

Proposition de contexte pour le BTS SIO

Proposition de contexte pour le BTS SIO Description de la ressource Proposition de contexte pour le BTS SIO Propriétés Intitulé long Contexte «Laboratoire GSB» Description Formation concernée Matière Présentation BTS SIO MTI et EDM Cette ressource

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%>

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%> Rapport pour la commission permanente du conseil régional Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION DE

Plus en détail

Professionnalisation en FLE

Professionnalisation en FLE Formation continue à distance des professeurs de français langue étrangère Présentation du programme de formation à distance et modalités de diffusion Table des matières 1. Préambule... 4 2. Présentation

Plus en détail

RESTRUCTURATION DU SERVICE DE RESTAURATION

RESTRUCTURATION DU SERVICE DE RESTAURATION CP 12-742 Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LYCEE COLBERT A LA CELLE

Plus en détail

Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais.

Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais. Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais. 250 professeurs et formateurs 2500 élèves, étudiants, apprentis et stagiaires 8 CAP 13 Baccalauréats professionnels

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

setup news financement Soutien aux projets syndicaux européens

setup news financement Soutien aux projets syndicaux européens setup news financement Soutien aux projets syndicaux européens Bulletin d information de l ETUI sur les opportunités de financements européens pour les syndicats N 23 février 2014 Le nouveau programme

Plus en détail

JOURNEES PORTES OUVERTES CFA FRANCILIENS

JOURNEES PORTES OUVERTES CFA FRANCILIENS JOURNEES PORTES OUVERTES CFA FRANCILIENS 1 PARIS Centre Gustave Eiffel 30 route de Longjumeau 91385 Chilly Mazarin Cedex email : centre.gustave.eiffel@centre-gustaveeiffel.com CFA des Métiers de l Agriculture-

Plus en détail

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015 ASSEMBLEE PLENIERE DU CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE-COMTE Politique : Formation tout au long de la vie Composante : N du rapport : 3-1 Date : vendredi 17 octobre 2014 Sous-Politique : Fonctionnement OBJET

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

institut emmanuel Nîmes Vestric Beaucaire Le Grau du Roi L excellence pour un avenir de qualité

institut emmanuel Nîmes Vestric Beaucaire Le Grau du Roi L excellence pour un avenir de qualité institut emmanuel Nîmes Vestric Beaucaire Le Grau du Roi L excellence pour un avenir de qualité CRèCHE - écoles - Collèges - LycéeS - Enseignement supérieur - Lycée agricole - CFA - cfc Établissement d

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise de l'énergie et environnement de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne

Plus en détail

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE MASTER Mention MEEF «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE Nouveau master mis en place à compter de septembre 2013 pour les M1. Pour le

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX DE MISE AUX NORMES ET TRAVAUX CONNEXES DES ASCENSEURS ET MONTE-CHARGES DES COLLEGES DU DEPARTEMENT DES YVELINES

MARCHE DE TRAVAUX DE MISE AUX NORMES ET TRAVAUX CONNEXES DES ASCENSEURS ET MONTE-CHARGES DES COLLEGES DU DEPARTEMENT DES YVELINES COLLEGE ARTHUR RIMBAUD 17, route Bois Tonnerre 78410 AUBERGENVILLE COLLEGE MARCEL PAGNOL Route Villeneuve 78270 BONNIERES SUR SEINE COLLEGE MARCEL PAGNOL Route Villeneuve 78270 BONNIERES SUR SEINE COLLEGE

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Dans un deuxième temps et avec l expérience de cette observation, un ENT mutualisant la Nouvelle Calédonie verra le jour.

Dans un deuxième temps et avec l expérience de cette observation, un ENT mutualisant la Nouvelle Calédonie verra le jour. Préambule : Actuellement, au collège LUCKY HITT de Plum a lieu une expérimentation pour la mise en place et l observation des usages d un Espace Numérique de Travail. Dans un deuxième temps et avec l expérience

Plus en détail

Protocole. [anonyme et gratuit] Avec la Région, on en parle, on agit.

Protocole. [anonyme et gratuit] Avec la Région, on en parle, on agit. Protocole [anonyme et gratuit] Avec la Région, on en parle, on agit. 1. 2. Descriptif du dispositif Le contexte... p. 4 Les objectifs... p. 5 Les bénéficiaires... p. 5 Le chéquier et les coupons... p.

Plus en détail

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE...

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE... Académie :. Etablissement : ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE... Conformément à l'article 27 du code des marchés publics, ces marchés sont classés par catégories homogènes ou

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER UN CONTRAT

Plus en détail

LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE

LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 13-726 DELIBERATION DU FAVORISER L ACCES DES PME FRANCILIENNES AU CREDIT ET AUX FONDS PROPRES : DOTATION DU FONDS REGIONAL DE GARANTIE ILE-DE-FRANCE DOTATION DU DISPOSITIF

Plus en détail

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles 1. Le présent document a pour but : de décrire le service d hébergement des sites

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseil et développement agricole de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

CAP Agent de prévention et de sécurité

CAP Agent de prévention et de sécurité L agent de prévention et de sécurité assure la protection et la sécurité de marchandises, d équipements techniques, de locaux, voire de personnes. Il prévient les risques d incendie, les accidents, dissuade

Plus en détail

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM Master CST Culture Scientifique et Technologique IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» 1 Architecture du Master Ouvert depuis sept. 2010 2 Spécialité Sciences Industrielles de l ingénieur Parcours Médiation

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ESTHÉTIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE EN 3 ANS Centre de formation : LOGO ET COORDONNES Élève : Promotion : Photo Livret de

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DES AGENTS

Plus en détail

Enquête ETIC. Campagne 2015. 2 nd degré. Document d accompagnement

Enquête ETIC. Campagne 2015. 2 nd degré. Document d accompagnement Enquête ETIC 2 nd degré Campagne 2015 Document d accompagnement L'enquête nationale ETIC (enquête sur les technologies de l'information et de la communication) est destinée à fournir des indicateurs sur

Plus en détail

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s Un Pass santé contraception pour les jeunes francilien-ne-s Mardi 26 avril 2011 Lycée Elisa Lemonnier Contacts Presse Emmanuel Georges-Picot 01.53.85.57.33 emmanuel.georges-picot@iledefrance.fr Véronique

Plus en détail

Airparif Services. Formations professionnelles 2015. Surveillance de la qualité de l'air en Île-de-France

Airparif Services. Formations professionnelles 2015. Surveillance de la qualité de l'air en Île-de-France Services Formations professionnelles 2015 Surveillance de la qualité de l'air en Île-de-France Catalogue de formations professionnelles 2015 a une longue expérience de sensibilisation et de formation tant

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail