Pays Emergents : Les enseignements de l exemple Indien sur le plan humain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pays Emergents : Les enseignements de l exemple Indien sur le plan humain"

Transcription

1 Pays Emergents : Les enseignements de l exemple Indien sur le plan humain Charles-Henri Besseyre des Horts HEC Paris

2 Inde : Un Pays Continent km 2 28 Etats reconnus + 2 Etats contestés au nord (Pakistan, Chine) 7 territoires fédéraux (dont Delhi) dialectes 30 langues reconnues Hindi, Anglais : langues nationales Religions : Hindouisme : 80% Islam :14% Christianisme : 2,3% Sikhisme : 2,1% Boudisme : 1%

3 Le Contexte Indien (1) Etat Fédéral, Démocratie parlementaire «la plus grande démocratie du monde» avec 1,21 milliards d habitants (2010) Taux de pauvreté selon le FMI : 26 % en 2008, (36% en 1994) Population active (2009) : 467 millions, taux de chômage : 10,7 % PIB (nominal) : Mds $ (2009), $ /hab (PIB PPA :2.941 $/hab en 2008); croissance : +8,7 % (2010) ; déficit public : 6,8% du PIB; Consommation intérieure : 70% (Chine : 40%) Chiffres 2009 Agriculture Industrie Services Population Active 52% 14% 34% PIB 18% 22% 60% Sources : FMI, Coface, Wikipédia

4 Contexte Indien (2) Le Culture Indienne : Distance hiérarchique élevée : respect du chef et de l ancienneté Fortement collective : importance du groupe et de la famille Humaniste : respect de l individu et des richesses de la nature Traditionnelle : importance donnée aux rituels et aux cérémonies Polychronique : multiplicité des activités et temps infini Profonde réforme engagée en 1991 : libéralisation des investissements étrangers, réductions des tarifs douaniers, modernisation du secteur financier. Autonomie plus grande des grandes entreprises publiques («Navratna») : stratégie, finances, opérationnel Importance traditionnelle de la Corporate Social Responsibility (RSE) : obligation morale de «rendre à la Société»

5 Les priorités des dirigeants Indiens 1. Définir la stratégie de l entreprise dans une perspective de long terme (compétences, engagement sociétal) 2. Etre le gardien de la culture d entreprise 3. Guider, éduquer et être un «role model» pour les employés 4. Représenter les intérêts des propriétaires et investisseurs Les compétences les plus valorisées : Etre visionnaire et guider le changement (61%) Donner du sens, être responsable et entrepreneur (57%) Détecter et développer les talents (52%) Optimiser les structures et articuler les valeurs (43%) Comprendre les concurrents et les marchés, gérer les relations extérieures (22%) Source : Capelli et Al : Leadership lessons from India, HBR, March 2010, 90-97

6 Evolution des Cultures des Entreprises Indiennes Flexibilité / L.T. Système Fermé CLAN (Loyauté) ADHOCRATIE (Innovation) Système Ouvert BUREAUCRATIE (Règles) MARCHE (Performance) Rigidité / C.T. C.H. Besseyre des Horts

7 L importance de la RSE pour les Entreprises Indiennes La conviction selon laquelle l entreprise Indienne ne peut pas réussir dans une Société en échec : Gandhi a incité les entreprises Indiennes à un engagement volontaire pour aider la Société à relever les défis de la décolonisation Réponses aux demandes des différentes parties prenantes : Etat (contrats publics, licences industrielles ), Opinion publique (image citoyenne de l entreprise ), Consommateurs (préférence pour les produits et services), Employés (attractivité, identification, engagement ) Sens de la mission dans la stratégie de l entreprise: les questions sociétales sont déterminantes dans les stratégies des entreprises Indiennes notamment dans les services à la communauté (éducation, santé ) et les infrastructures (routes, télécommunications) 40% des entreprises en Inde vs. 15% aux USA mesurent les résultats RSE Source : Capelli et Al : Leadership lessons from India, HBR, March 2010, 90-97

8 Reporting GRI dans 245 entreprises Indiennes Source : Gautam & Singh : «CSR practices in India», Global Business & Mgt Research,vol 2,1, 2010,41-56

9 Renforcement de l Engagement des Employés Les stratégies des entreprises Indiennes pour renforcer l engagement de leurs employés passent par un ensemble d actions (parfois en contradiction avec la culture Indienne) (Capelli et al, 2010): Transparence : les questions liées l éthique sont débattues dans l entreprise «Accountability» : tous managers, employés sont «accountable» Ouverture : notamment sur le plan de la diversité (âge, genre, origine ) Réciprocité : l entreprise donne aux employés et attend un retour «Empowerment» : les employés peuvent interpeller les dirigeants et agir Les leviers de l engagement (Tower Perrin, 2008) : Input dans la prise de décision de mon département Les actions des dirigeants cohérentes avec nos valeurs Réputation de notre entreprise pour la responsabilité sociale Opportunités de développement de nouvelles connaissances/compétences Excellentes opportunités de carrière

10 Reconnaissance de la Contribution RH La fonction RH a une forte visibilité dans les entreprises Indiennes : les dirigeants Indiens sont 2 fois plus nombreux que leurs homologues Américains à penser que le capital humain est le facteur clé de succès de leur entreprise, importance de l image Corporate Les process RH sont souvent plus sophistiqués (dans des entreprises comme Tata, Infosys, NTPC) que ceux des entreprises occidentales notamment dans les domaines : compensation & benefits, gestion prévisionnelle, plans de successions L investissement dans le développement et la formation est une priorité pour attirer et retenir les talents (Towers Perrin, 2008) Opportunités pour apprendre et se développer Opportunités de carrière «Challenging work» Salaire compétitif Source : Capelli et Al : Leadership lessons from India, HBR, March 2010, 90-97

11 Managers Evolution de la GRH dans les entreprises Indiennes Individuel Marketeur Stratégique Gestionnaire Collectif Administratif 1991 Expertise 2011 C.H. Besseyre des Horts

12 Le cas Tata Steel RSE et Capital Humain Fondée en 1907, entreprise phare du groupe Tata (114 entreprises dans des secteurs très variés : matériaux, engineering, informatique et communication, énergie, services, produits de consommation, chimie, CA : 67,9 Mds $, employés) 2/3 du capital de Tata Sons sont détenus par des fonds RSE 10 ème producteur mondial, CA 2009: 22,6 Mds $, employés en Inde (effectif mondial : ) Engagements importants RSE depuis la création de l entreprise (12% du CA en 1999!) : santé, éducation, développement rural, services civils, formation professionnelle, environnement, secours après désastres, sports, art et culture Environnement de travail favorable aux employés : nombreux avantages bien au-delà des normes légales (20 à 30 ans d avance sur les lois Indiennes), logements, écoles, soins gratuits, excellentes relations sociales Sources Singh J : «Tight rope at Tata steeel : balancing profits, CSR», SA Journal of Mgt, vol 15, 1, webstite Tata Steel

13 Le cas HCL Technologies : Employees first, customers second Fondée en 1999, l une des plus importantes entreprises Indiennes dans le secteur des services informatiques CA de 3,1 Mds $, Coll. (2010), 29 pays Depuis 2005 : CA x 4, Profits x 3, Clients x 5, Capitalisation x 2,5, Satisf. clients : +50%, Satisf. employés : + 70%, Turnover : -50% Employees first, customer second : «Mirror mirror»: créer le besoin du changement Confiance par la transparence : créer une culture du changement Inversion de la pyramide : construire une structure pour le changement Transformation du rôle du PDG : transférer la responsabilité du changement Compréhension de l incompréhensible : renouveler le changement

14 Le cas Aditya Birla RH et Création de Valeur Groupe diversifié fondé au milieu du 19 ème siècle dans la production de coton: textiles, métaux ciment, thé, aluminium, chimie, informatique, services financiers, transport maritime 1 ère entreprise Indienne ayant investi à l étranger (1969) : 27 entreprises hors Inde (Asie, Europe, USA, Moyen-Orient ) : capitalisation boursière x 15 : 29 Mds $ (2010), CAx4 11,7 Mds $ (2010), effectif mondial : Depuis 1996, l entreprise a connu une transformation radicale de sa stratégie (acquisitions), structure (business units ), culture (délégation, consensus ) Rôle de partenaire stratégique de la fonction RH. Mise en place de processus RH de niveau international: recrutement, management des talents, formation et dévt, plans de successions, rémunérations et avantages sociaux Parmi les premières dans le classement «best employers in India» 2007, l un des plus faibles taux de turnover : 1% ( ) Source : Som A. «Emerging HRM practices at Aditya Birla», HRM, may-june2010, website Aditya Birla

15 L entreprise Le cas NTPC Quand L éléphant apprend à danser Plus grande entreprise Indienne de production électrique fondée en 1975, propriété du Gouvernement Indien (84% en février 2010), statut de fonctionnaires pour la majorité des employés : 28 % de la production (seulement 18% de la capacité) Transformation majeure depuis 1995 : flexibilité, performance et engagement Vision : Etre la plus grande et la meilleure entreprise mondiale de production électrique fournissant à l Inde l énergie dont elle a besoin Le changement par les RH Vision RH : Permettre à nos employés de former une famille de professionnels engagés de niveau mondial. Profond changement culturel : Ethique, Client, Fierté, Respect, Transformation des processus RH : Planning, Recrutement, Management de la Performance, Compensation & Benefits, Formation, Mobilité & Carrières Les Résultats Productivité : Million Unités/Employé : 4,23 (1995) à 8,45 (2009) Engagement des employés : parmi les 10 Best Company to Work For in India en 2008, 2009, 2010 (la seule entreprise publique dans le top 10 ) Sources: Case study ICFAI «HRM practices at the National Thermal Power Company India» + website NTPC

Rigueur et Professionnalisme de la Fonction RH :

Rigueur et Professionnalisme de la Fonction RH : Rigueur et Professionnalisme de la Fonction RH : Apport de la Révolution Digitale Assoc Prof Charles-Henri Besseyre des Horts, PhD HEC Paris besseyre@hec.fr Une Fonction RH malmenée Une fonction qui se

Plus en détail

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com La République de Maurice Centre Financier International L ile Maurice d aujourd hui Paysage : Stabilité sociale, politique et économique; démocratie parlementaire Population multi-ethnique / culturelle

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE : Réalisation

INVESTIR EN FRANCE : Réalisation INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT En 2014, 1 014 décisions d investissement en France ont créé ou maintenu 26 535 emplois. 1 er pays en Europe

Plus en détail

La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès. Conférence IGF 25 mars 2015

La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès. Conférence IGF 25 mars 2015 La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès Conférence IGF 25 mars 2015 Ce dont je vais vous parler L importance de la mobilisation Notre rôle comme gestionnaire Le parcours de

Plus en détail

L INTÉGRATION RÉUSSIE À L ÉLITE MANAGÉRIALE. Thèse de doctorat en sociologie présentée par Florencia LUCI

L INTÉGRATION RÉUSSIE À L ÉLITE MANAGÉRIALE. Thèse de doctorat en sociologie présentée par Florencia LUCI École des Hautes Études en Sciences Sociales Universidad de Buenos Aires L INTÉGRATION RÉUSSIE À L ÉLITE MANAGÉRIALE LA CONSTITUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDES ENTREPRISES EN ARGENTINE Thèse de doctorat

Plus en détail

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des RH Page 1 Introduction

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

ASSEMBLEE GENRALE 2015

ASSEMBLEE GENRALE 2015 ASSEMBLEE GENRALE 2015 Réponse du conseil d Administration du 29 avril 2015 (articles L. 225-108 et R 225-84 du Code de commerce) QUESTIONS ECRITES D ACTIONNAIRE posée le 17 avril 2015 par EUROPEAN WOMEN

Plus en détail

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne LES MATINALES DE Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne Yazid Taalba Hôtel Hilton - ALGER 3 Juin 2014 SOMMAIRE 1- Qu est ce qu est le capital investissement? 2- Qui intervient dans ce métier?

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles ONDERZOEK Rijnkaai 37 2000 Anvers Téléphone: 03/212 16 40 Site Web: www.lr.org CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE Faits et chiffres Secteur: Ingénierie / Prestations de services / Qualité Chiffre d affaires

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation Laurent CORNU Partner, Customer Relationship Management Leader IBM Business Consulting Services Plus que tout autre canal, le centre de relation

Plus en détail

Offre de services Revolution-rh.com

Offre de services Revolution-rh.com Offre de services Revolution-rh.com POURQUOI TRAVAILLER AVEC NOUS? Révolution RH s adresse aux professionnels des ressources humaines : dirigeant, responsable ou directeur RH en TPE, PME ou ETI, conscients

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

Tronc commun (15 crédits) BUS 500 Méthode quantitative de recherche 3. BUS 689 Méthodologie de l'étude de cas 3

Tronc commun (15 crédits) BUS 500 Méthode quantitative de recherche 3. BUS 689 Méthodologie de l'étude de cas 3 Programme d études Master Professionnel en Gestion des Entreprises Master en Gestion des Entreprises Audit MGT 520 Théories de la gouvernance 3 AUD 610 Réglementation (CPA) 3 AUD 620 Audit et attestation

Plus en détail

La fonction achats dans le groupe BNP Paribas

La fonction achats dans le groupe BNP Paribas La fonction achats dans le groupe BNP Paribas Présentation destinée à des fournisseurs et partenaires Février 2014 Agenda 1. Le groupe BNP PARIBAS 2. L organisation achats 3. La stratégie par catégorie

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

Programme ESC 2. Les MAJEURES du semestre d automne 2013. Septembre à décembre

Programme ESC 2. Les MAJEURES du semestre d automne 2013. Septembre à décembre Programme ESC 2 Les MAJEURES du semestre d automne 2013 Septembre à décembre Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

M&A AGIR SUR LA CULTURE D ENTREPRISE POUR ACCÉLÉRER LA CRÉATION DE VALEUR

M&A AGIR SUR LA CULTURE D ENTREPRISE POUR ACCÉLÉRER LA CRÉATION DE VALEUR M&A AGIR SUR LA CULTURE D ENTREPRISE POUR ACCÉLÉRER LA CRÉATION DE VALEUR Les approches gagnantes Nous avons récemment conduit une étude qualitative aux États-Unis auprès de «serial acquirers» américains.

Plus en détail

Le Futur de la Banque de Détail

Le Futur de la Banque de Détail Forum d'été du Club des Dirigeants de Banques Africaines Le Futur de la Banque de Détail Présentation Roland Berger Ho Chi Minh ville, le 26 juin 2014 Roland Berger est le grand cabinet d'origine européenne

Plus en détail

La responsablité sociale de l entreprise : Standards et initiatives à l international

La responsablité sociale de l entreprise : Standards et initiatives à l international La responsablité sociale de l entreprise : Standards et initiatives à l international Position actuelle du secteur La pression des consommateurs, des investisseurs et des ONG Prise en charge des valeurs

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

La RSE et les PME: quels enseignements de la recherche en économie? Réunion RSE et compétitivité 4 juin 2014. Patricia Crifo

La RSE et les PME: quels enseignements de la recherche en économie? Réunion RSE et compétitivité 4 juin 2014. Patricia Crifo 1 La RSE et les PME: quels enseignements de la recherche en économie? Réunion RSE et compétitivité 4 juin 2014 Patricia Crifo Université Paris Ouest, Ecole Polytechnique & Cirano (Montréal) Plan de la

Plus en détail

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions 27 novembre 213 N 5 Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions La Chine semble vouloir développer le poids du RMB comme monnaie internationale, aussi bien financière que

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

Atelier Payer pour l environnement? Le mécanisme REDD+ et les PSE permettront-ils de s attaquer aux causes sous-jacentes de la déforestation?

Atelier Payer pour l environnement? Le mécanisme REDD+ et les PSE permettront-ils de s attaquer aux causes sous-jacentes de la déforestation? Efficacité de REDD+ et le rôle des PSE Atelier Payer pour l environnement? Le mécanisme REDD+ et les PSE permettront-ils de s attaquer aux causes sous-jacentes de la déforestation? Thomas Sembres, Facilité

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

Introduction Quels défis pour l Administration Publique face àla crise? Crise et leadership : quelles relations? Quels défis pour les dirigeants?

Introduction Quels défis pour l Administration Publique face àla crise? Crise et leadership : quelles relations? Quels défis pour les dirigeants? Renforcement des capacités en matière de Leadership au niveau du Secteur Public dans le contexte de la crise financière et économique Par Dr. Najat ZARROUK Introduction Quels défis pour l Administration

Plus en détail

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts Professeur Titulaire de la Chaire «Mobilité & Organisation» HEC-Toshiba Directeur Scientifique du MS HEC part-time «Management Stratégique RH» 1 Plan

Plus en détail

Docteur Nathalie Estellat

Docteur Nathalie Estellat Mail : nathalie.estellat @esc-pau.fr Téléphone : / 06.85.57.25.63 Professeur de Management et GRH Responsable Majeure HR & People management Département Management Groupe ESC-Pau Professeur Associé ENAP

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

Innovation & Internationalisation (I²)

Innovation & Internationalisation (I²) Partenariats d intérêt mutuel bien compris, tout azimut Les inter-pme panafricaines et internationales réalisées massivement Innovation & Internationalisation (I²) L Afrique se tire elle-même du marécage

Plus en détail

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009 Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale Dr. Mars Dominique 2009 DUMAY Mars 2009 0 CURSUS Universitaire L avant Doctorat Né en 1957 près de Verdun (enfant de la région)

Plus en détail

Le statut des agents de la fonction publique : expérience du Burkina Faso

Le statut des agents de la fonction publique : expérience du Burkina Faso Observatoire des Fonctions Publiques Africaines (OFPA) Le statut des agents de la fonction publique : expérience du Burkina Faso Quels statuts pour motiver les personnels et soutenir les efforts de développement

Plus en détail

Journée Investisseurs Le développement en pays émergents

Journée Investisseurs Le développement en pays émergents Journée Investisseurs Le développement en pays émergents Jean-Claude Breffort Anand Mahajan 15 novembre 2010 Saint-Gobain en Pays Emergents 1. Une présence déjà forte en pays émergents 2. Perspectives

Plus en détail

Orange Graduate Programme

Orange Graduate Programme Orange Graduate Programme mon métier change avec Orange Rejoignez-nous et développez rapidement votre potentiel grâce à notre programme d accompagnement et de développement sommaire choisir Orange... 5

Plus en détail

Paribas dans les régions d Amérique latine, d Asie et d Europe de l Est. 1. Les initiatives microfinance des banques représentées

Paribas dans les régions d Amérique latine, d Asie et d Europe de l Est. 1. Les initiatives microfinance des banques représentées Microfinance à l international et les banques : Engagement sociétal ou pur Business? Evènement co-organisé par le Groupe Solidarité d HEC Alumni et le Club Microfinance Paris Rappel du thème : L Engagement

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international 1 LES ENJEUX DE LA FONCTION R.H. Environnement : La mondialisation L accélération des changements L incontournable performance Le

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Les mesures en faveur de

Les mesures en faveur de Les mesures en faveur de l attractivité Invest in France La France est une destination de premier ordre pour les investissements directs étrangers. Elle accueille sur son sol plus de 0 000 entreprises

Plus en détail

Premiers résultats de l enquête: Responsables pays expatriés

Premiers résultats de l enquête: Responsables pays expatriés Premiers résultats de l enquête: Responsables pays expatriés 1. De quelle zone géographique vos PDG/Responsables pays expatriés proviennent-ils? Les dirigeants expatriés proviennent à 42% d'europe occidentale

Plus en détail

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite -

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Version 1.0 Principes et lignes directrices des entreprises de NIEDAX GROUP pour un management socialement responsable Page 1 sur 7 Charte des valeurs

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

Ce qu on ne nous dit pas

Ce qu on ne nous dit pas Retraites Ce qu on ne nous dit pas L argument de la démographie Nous vivons de plus en plus longtemps Il y a de plus en plus de retraités pour toujours moins d actifs Il faut donc travailler plus longtemps

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

de travail enrichissante

de travail enrichissante Dow Corning et Vous Belgium Une expérience de travail enrichissante Une entreprise qui vous écoute, dans laquelle votre avis compte et dans laquelle vous jouez un rôle important Une entreprise qui prend

Plus en détail

Développement Agile des organisations et des hommes

Développement Agile des organisations et des hommes Développement Agile des organisations et des hommes Le développement RH aujourd hui Des problématiques récurrentes de recrutements et de fidélisation dans le secteur de l IT Des acteurs segmentés par compétences

Plus en détail

BANK AL-ÂMAL INSTITUTION DEDIEE AU FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS DES MRE

BANK AL-ÂMAL INSTITUTION DEDIEE AU FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS DES MRE BANK AL-ÂMAL INSTITUTION DEDIEE AU FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS DES MRE Financement des projets de création d entreprises innovantes au Maroc par les expatriés marocains.-paris-23 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

L Entreprise Adaptée au service de la performance. par l objet

L Entreprise Adaptée au service de la performance. par l objet L Entreprise Adaptée au service de la performance un regard nouveau sur la communication par l objet Une approche innovante 2 En 20 ans, AFSO est devenu l un des leaders français de la communication par

Plus en détail

BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2

BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2 BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2 Juillet 2014 CONTACT TADDEO 137, rue de l Université 75007 Paris Méthodologie Enquête réalisée par TNS Sofres, en ligne auprès d un échantillon de 502 cadres du secteur privé,

Plus en détail

FCM ROBOTIQUE. contact@cm-finances.com +33 1 58 56 38 80

FCM ROBOTIQUE. contact@cm-finances.com +33 1 58 56 38 80 1 FCM ROBOTIQUE contact@cm-finances.com +33 1 58 56 38 80 Un fonds actions internationales qui investit dans des entreprises directement ou indirectement liées au secteur de la robotique. Ce FCP procède

Plus en détail

L Inde, un marché prometteur

L Inde, un marché prometteur Présentation Inde Cahors - 21 Juin 2012 L Inde, un marché prometteur Mme. Laura Prasad Secrétaire Général IFCCI Agenda 1. Présentation macro-économique de l Inde 2. Pratique des affaires en Inde 3. Opération

Plus en détail

Pégase Envol Contrat de Croissance

Pégase Envol Contrat de Croissance Pégase Envol Contrat de Croissance Le contrat de croissance Pégase Envol Un accompagnement à la croissance et à la résilience des entreprises. Un guichet unique pour le manager de l entreprise Un projet

Plus en détail

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements INVESTIR Foire aux questions Contexte et foire aux questions Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements Mise en contexte Placements Banque Nationale inc.

Plus en détail

Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré

Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré Considérations générales Ce rapport synthétique est issu de l étude d une organisation

Plus en détail

L ESC PAU et l Inde : 10 ans de partenariat, 2 universités indiennes d excellence, 740 étudiants

L ESC PAU et l Inde : 10 ans de partenariat, 2 universités indiennes d excellence, 740 étudiants COMMUNIQUE DE PRESSE PAU, le 19 mai 2015 L ESC PAU et l Inde : 10 ans de partenariat, 2 universités indiennes d excellence, 740 étudiants Forte d une belle dynamique d ouverture à l international, à travers

Plus en détail

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Juin 2014 Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Intervenants Caroline MARROT Associée Deloitte José BAGHDAD Directeur Deloitte Vincent Michelet SODEXO Hervé Cardelli SANOFI Stéphane

Plus en détail

Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations»

Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations» Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations» Point d étape de la négociation PPCR 10 Mars 2015 Discours d ouverture de Marylise LEBRANCHU Mesdames et Messieurs, Nous

Plus en détail

Essor et modèles des firmes indiennes de TI

Essor et modèles des firmes indiennes de TI Essor et modèles des firmes indiennes de TI Joël Ruet Marie Curie Fellow, London School of Economics Chercheur associé,, CERNA, Ecole des mines 1 - Prise de vue générale et lien état-industrie 2 - L essor

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES 8 DÉCEMBRE 2014 MAISON DE LA MUTUALITÉ PARIS ORGANISÉ PAR Le groupe Leaders League, éditeur du magazine Décideurs, est fier de vous présenter la 1 ère édition

Plus en détail

La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique. Journées des Entreprises Numériques

La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique. Journées des Entreprises Numériques La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique Journées des Entreprises Numériques Sommaire 1. Transformation digitale, un cap incontournable 2. Le potentiel et l éveil de l Afrique 3. Pourquoi accélérer

Plus en détail

L INVESTISSEMENT DES CABINETS D AVOCATS EN AFRIQUE

L INVESTISSEMENT DES CABINETS D AVOCATS EN AFRIQUE L INVESTISSEMENT DES CABINETS D AVOCATS EN AFRIQUE Dans un contexte de plus en plus mondialisé où la stratégie internationale prend une importance grandissante, l implantation sur le continent africain

Plus en détail

Système d information des ressources humaines SIRH Réseau Social Interne. Catherine Voynnet Fourboul

Système d information des ressources humaines SIRH Réseau Social Interne. Catherine Voynnet Fourboul Système d information des ressources humaines SIRH Réseau Social Interne Catherine Voynnet Fourboul 1 Bibliographie TANNENBAUM, S. (1990). Human Resources Information Systems: User Group Implications.

Plus en détail

BÂTIR UNE STRATÉGIE DE RÉMUNÉRATION

BÂTIR UNE STRATÉGIE DE RÉMUNÉRATION Introduction L a question de la rémunération se situe, par nature, au fondement même des pratiques de gestion du personnel. Aussi peu développée soit-elle, toute gestion des ressources humaines s organise

Plus en détail

LA GESTION DES TALENTS

LA GESTION DES TALENTS 1. INTRODUCTION Stratégie Onboarding Intégrez vos talents Nouvelle tendance dans le monde des RH, le processus d accueil (ou «onboarding») consiste à familiariser vos nouvelles recrues aux objectifs de

Plus en détail

Sopra Group Carte de visite

Sopra Group Carte de visite Sopra Group Carte de visite La mise à jour des chiffres clés se fait après chaque publication Groupe Version à utiliser avec Office 2003 Laurent COUSSONNET Directeur T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

Plan de Management Direction générale Institutions et Population 2013-2019 ISABELLE MAZZARA DIRECTRICE GENERALE INSTITUTIONS ET POPULATION

Plan de Management Direction générale Institutions et Population 2013-2019 ISABELLE MAZZARA DIRECTRICE GENERALE INSTITUTIONS ET POPULATION Plan de Management Direction générale Institutions et Population 2013-2019 ISABELLE MAZZARA DIRECTRICE GENERALE INSTITUTIONS ET POPULATION TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 1. Situation de la

Plus en détail

Données Personnelles : Les impacts du futur Règlement Européen

Données Personnelles : Les impacts du futur Règlement Européen GENERAL ELECTRIC Données Personnelles : Les impacts du futur Règlement Européen Accountability & Data Protection Christian Pardieu, Executive Counsel, Privacy & Regulatory Affairs Document confidentiel

Plus en détail

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise Table des matières Biographies des auteurs... III Tables des Focus et des Exemples.... XIX Introduction (à la 4 e édition).... XXV Partie I RH pour l entreprise Chapitre 1 Gérer les ressources humaines....

Plus en détail

LES RELATIONS PUBLIQUES

LES RELATIONS PUBLIQUES Andrea Catellani, Caroline Sauvajol-Rialland LES RELATIONS PUBLIQUES Préfaces Jean-Luc Letouzé Thierry Libaert DES MÊMES AUTEURS Caroline Sauvajol-Rialland, Infobésité, Vuibert, 2013. Caroline Sauvajol-Rialland,

Plus en détail

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA

Plus en détail

Les grandes tendances RH 2014. 2015 Deloitte Conseil

Les grandes tendances RH 2014. 2015 Deloitte Conseil Les grandes tendances RH 2014 Localization Globalization Workforce Planning Leadership Pipeline Technical Capabilities BigData Analytics Retention and Engagement Employment Brand Le monde est devenu compliqué

Plus en détail

L ESC PAU conforte sa stratégie de développement en France et à l international : un challenger dans le monde des ESC françaises

L ESC PAU conforte sa stratégie de développement en France et à l international : un challenger dans le monde des ESC françaises COMMUNIQUE DE PRESSE PAU, le 19 mai 2015 L ESC PAU conforte sa stratégie de développement en France et à l international : un challenger dans le monde des ESC françaises Depuis sa création en 1969, le

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

Secrétariat permanent de la Plateforme 7 mai 2014 Martin Boekstiegel

Secrétariat permanent de la Plateforme 7 mai 2014 Martin Boekstiegel Secrétariat permanent de la Plateforme 7 mai 2014 Martin Boekstiegel Traduction non officielle du texte diffusé fin avril 2014 par le Conseil du Développement Durable (Allemagne) dans le cadre de la consultation

Plus en détail

L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France. Atelier Solution

L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France. Atelier Solution L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France Intervenants : Régis BIZIEN, EC et CAC Cabinet MBV, Paris Christophe BERNARD, Consultant NSG Phase 2 Brice BLAZY, Directeur

Plus en détail

PUBLICATION DE LA DEUXIÈME ÉDITION DU GLOBAL TALENT COMPETITIVENESS INDEX : LA SUISSE, SINGAPOUR ET LE LUXEMBOURG SONT EN TÊTE DU CLASSEMENT

PUBLICATION DE LA DEUXIÈME ÉDITION DU GLOBAL TALENT COMPETITIVENESS INDEX : LA SUISSE, SINGAPOUR ET LE LUXEMBOURG SONT EN TÊTE DU CLASSEMENT PUBLICATION DE LA DEUXIÈME ÉDITION DU GLOBAL TALENT COMPETITIVENESS INDEX : LA SUISSE, SINGAPOUR ET LE LUXEMBOURG SONT EN TÊTE DU CLASSEMENT Développer des talents pour aujourd hui et pour demain : le

Plus en détail

Le Conseil Interne, Accélérateur de performance Jacques Pansard www.pansard.ch

Le Conseil Interne, Accélérateur de performance Jacques Pansard www.pansard.ch Le Conseil Interne, Accélérateur de performance Jacques Pansard www.pansard.ch 18 Septembre 2012 Le Conseil Interne - Jacques Pansard 2012 1 5 objectifs Réduction des budgets de prestations externes Acquérir

Plus en détail

L association française des docteurs

L association française des docteurs L association française des docteurs Promouvoir le doctorat Les docteurs constituent des ressources rares et précieuses pour les économies et les sociétés du XXIème siècle, de sorte que les pays pleinement

Plus en détail

Rapport Développement Durable et Responsabilité Sociétale de l Entreprise 2013

Rapport Développement Durable et Responsabilité Sociétale de l Entreprise 2013 Rapport Développement Durable et Responsabilité Sociétale de l Entreprise 2013 Le message du Président et du Directeur général 72 1. Sopra, une entreprise engagée 73 2. Notre responsabilité sociale 81

Plus en détail

LES INDUSTRIES EXTRACTIVES

LES INDUSTRIES EXTRACTIVES LES INDUSTRIES EXTRACTIVES 1. Les mesures pratiques qui ont été prises et les progrès réalisés dans leur mise en œuvre Depuis son accession à l indépendance, le Mali, à travers ses différents plans de

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC DIRECTION DU BUDGET

ROYAUME DU MAROC DIRECTION DU BUDGET ROYAUME DU MAROC DIRECTION DU BUDGET I CONTEXTE DE LA REFORME BUDGETAIRE II OBJECTIFS ET AXES DE LA REFORME BUDGETAIRE III CARACTERISTIQUES DE LA REFORME BUDGETAIRE IV FACTEURS CLES DE SUCCES 2 Modernisation

Plus en détail

Sciences, guerre, et développement

Sciences, guerre, et développement Sciences, guerre, et développement E. Zaccai (partie 2) 2012-2013 PREPARATION 3 Pole Berhneim Paix et Citoyenneté de l'ulb Définitions du développement, évolution des richesses et de la santé dans le monde

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Bilan 2009-2011 Mars 2012 1 Les signataires Depuis juillet 2009

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail