Essor du Rhin Magazine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Essor du Rhin Magazine"

Transcription

1 Le magazine de l'intercommunalité Blodelsheim Fessenheim Hirtzfelden Munchhouse Roggenhouse Rumersheim-le-Haut Rustenhart Novembre 2013 n 18 Essor du Rhin Magazine Vos élus et toute la vie de la communauté de communes sur Développement économique Animation du territoire Environnement Compétences sociales Culture, sport et loisirs Tourisme Aides aux communes

2 ÉDITO SOMMAIRE 2 Le mot du Président 3 La Ruche 6 PETra 8 Nos déchets et la redevance 10 Multi-accueil 12 Sport à l école 13 Tourisme 14 Culture - Loisirs - Sports 16 Séniors 17 GLCT 18 Gerplan 19 Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon 20 Portraits En cette période particulièrement trouble et déconcertante, nous sommes toujours dans l expectative quant au devenir de la centrale nucléaire de Fessenheim. Pour le moment, aucune décision officielle n est venue confirmer la fermeture du site fin Les conséquences d une éventuelle fermeture seraient dramatiques pour l avenir de notre bassin de vie, tant pour l emploi que pour l activité économique en général. Notre devoir, en tant qu élu, est d envisager le pire sans pour autant cautionner une décision politique annoncée après des marchandages électoraux. Nous devons préparer notre territoire à une profonde mutation économique et sociale qui dépassera largement le périmètre de notre communauté de communes. La mise en chantier de deux hôtels d entreprises, le développement de PETRa - notre plateforme pour l emploi transfrontalier - et le renforcement de l animation économique du territoire ne contrebalanceront pas les pertes de ressources en cas de fermeture de la centrale. L État devra compenser ce déficit d emplois et de ressources en nous amenant de nouvelles activités industrielles. Nous, élus de la communauté de communes, devons aussi préparer notre territoire à anticiper d éventuelles pertes de ressources en portant des projets raisonnables et en veillant à ce qu ils ne se transforment pas en «boulet» fiscal pour nos administrés. Dans quelques mois, vous voterez pour désigner vos conseillers municipaux et aussi, et c est une première, pour désigner les conseillers communautaires de votre commune. Gare aux mirages et aux promesses impossibles à tenir par méconnaissance de la situation réelle de la communauté de communes Essor du Rhin. TOUS EN PISTE! La communauté de communes investi dans les déplacements à vélo! Compétente en matière d aménagement de pistes et d itinéraires cyclables, la communauté de communes développe les modes de déplacements doux sur son territoire. Concrètement, ces dernières années, la réalisation de différents tronçons reliant les communes hardtoises au Canal du Rhône au Rhin ont vu le jour, à savoir : m à Munchhouse en m à Roggenhouse en km à Rustenhart en Ces équipements intercommunaux, d un coût global de E TTC, ont été soutenus par le Conseil Général du Haut- Rhin à hauteur de E. Les communes de Hirtzfelden et Fessenheim ne sont pas en reste puisque, sous la houlette du Département du Haut-Rhin, une piste cyclable reliant la future Maison de la Nature à la commune de Fessenheim est actuellement en chantier. Cette fois-ci, c est la communauté de communes qui a apporté une aide financière de 20 % au Conseil Général du Haut-Rhin pour la réalisation de cette opération. Toutes ces initiatives, portées conjointement par la communauté de communes et le Département du Haut-Rhin, contribuent à parfaire le maillage du territoire. Ainsi le réseau de pistes et itinéraires cyclables existants ou en chantier permet de circuler du nord au sud du territoire et de rejoindre l Allemagne. Reste à jeter les jalons pour poursuivre le développement du réseau en direction de l Ouest (Ensisheim et Guebwiller) voire d envisager la création d un barreau sud reliant, par exemple, Munchhouse à Rumersheim-le-Haut. Affaire à suivre Moment fort de la démocratie locale, ces élections permettent de choisir les hommes et les femmes qui administreront votre territoire pour les six années à venir, alors surtout faites votre devoir civique «allez voter». André Onimus, Président de la communauté de communes Essor du Rhin La piste reliant la commune de Rustenhart au canal du Rhin au Rhin a été inaugurée le 8 juin 2013 en présence de nombreux cyclistes. Essor du Rhin, le magazine de l'intercommunalité - Communauté de communes Essor du Rhin - 2 rue du Rhin FESSENHEIM - Tél. : Fax : Internet : - Dépôt légal novembre Publication semestrielle - Tirage 4200 exemplaires - Directeur de la publication : André ONIMUS, Président - Chargée de communication : Corinne Flota - Rédaction : André Onimus ; Personnel de la communauté de communes, du Gerplan, du Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon et de l EHPAD des Molènes ; Membres des associations Essor de la Culture et du Sport, Celtic Hard et Foyer Club ; Christian Wipf, Teddy Schuh, Frédéric Brand.- Photographies : Personnel de la communauté de communes, EHPAD des Molènes, entreprise CEWE, Giannelli, Agnès Kieffer, Corinne Flota, Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon - Conception graphique : Jean-Marc Waechter - Impression : Imprimerie Sprenger - Imprimé sur un papier recyclé. 2 3 Essor du Rhin Magazine Novembre 2013

3 LA RUCHE, PLUS DE 30 EMPLOIS CRÉÉS Il y a maintenant trois ans que la communauté de communes a ouvert LA RUCHE, outil immobilier destiné à accompagner et héberger de jeunes créateurs d entreprises. Si le projet a pu, à son lancement, susciter étonnement ou interrogation, cet équipement a su trouver sa place dans le paysage intercommunal et son fonctionnement séduit, voire étonne! Grâce à LA RUCHE, des hommes et des femmes à l esprit entrepreneurial ont ainsi pu lancer leur activité dans des conditions favorables. Locaux adaptés, loyers modérés, services mutualisés, accompagnement et conseils personnalisés sont autant d atouts pour aider à la réussite des projets d entreprises. Lieu de vie où se confrontent les visions et les projets, où sont évalués les risques et les potentiels, où les contacts et les échanges enrichissent chaque jour le projet de chacun, LA RUCHE entend bien jouer à plein son rôle dans la mise en valeur des potentiels économiques de notre territoire. Zoom sur le partenariat BGE Alsace Les conseillers en création d entreprises de BGE (réseau national d appui aux entrepreneurs) et la pépinière d entreprises LA RUCHE s associent pour proposer un dispositif d accompagnement destiné à favoriser la création d entreprises. Durant 2 mois, les conseillers BGE Alsace ont sillonné les routes de la communauté de communes à bord du bus de la création, aménagé spécialement pour recevoir et orienter au mieux les porteurs de projets. Ces mêmes conseillers ont animé à La RUCHE : - 3 conférences thématiques permettant à une trentaine de personnes d être conseillées dans leurs démarches de création/reprise d entreprise : - les étapes de la création d entreprise, - méthodologie pour réaliser son étude de marché, - construire son prévisionnel, - 1 speed meeting offrant la possibilité aux candidats de rencontrer des experts en création d entreprises (conseillers, comptables, banquiers ). Pour tous projets de création d entreprises : La Ruche en quelques chiffres : - 13 entreprises accueillies depuis l ouverture fin 2010 et plus de 30 emplois créés. - 3 entreprises ont déjà pris leur envol suite à leur passage à La Ruche. - 3 entreprises ont dû cesser leur activité. - 7 entreprises sont actuellement hébergées pour un total de 14 emplois sur site. Des places sont disponibles, alors si vous avez un projet, n hésitez pas à franchir la porte de LA RUCHE. Des ateliers de 85 à 150 m² et des bureaux de 18 m², ainsi qu un espace de réunion et de formation de 600 m² composé de 6 salles modulables sont à votre disposition. Pépinière d entreprises «La Ruche» Tél : Fax : Mail : Site :

4 ZOOM SUR... 3 ENTREPRISES HÉBERGÉES À LA RUCHE LA PREMIÈRE ENTREPRISE HÉBERGÉE : «EUPT BUSINESS SUPPORT CENTER» «EU PRECISION TOOLING» Ces enseignes, dirigées par Christian WIPF, ont fait partie des premières entreprises à être hébergées dans les locaux de la pépinière d entreprises. Performance pour tous! EUpt conseille les patrons et dirigeants de TPE/PME artisanales et industrielles afin qu ils puissent définir leurs objectifs, à court terme et prospectifs, sur le plan patrimonial, marketing, commercial et organisationnel. Elle les accompagne dans l élaboration et la mise en œuvre des stratégies adéquates. L objectif étant d obtenir un éclairage extérieur de leurs fonctionnements, d accéder à des compétences et ressources non disponibles dans l entreprise, de valoriser leurs actifs immatériels pour finalement améliorer la performance de leur entreprise. La productivité commence la! EU précision Tooling propose des postes de travail adaptés aux tâches à accomplir : établis fixes ou mobiles (maintenance), armoires à tiroirs, servantes, containers à roulettes Avec plus de références standard, EU précision Tooling offre une gamme de mobilier pour toutes les bourses... sans concessions sur la qualité, la robustesse et la durabilité! Christian WIPF UNE ENTREPRISE RÉCEMMENT INSTALLÉE : FOURNITURES TECHNIQUES DU RHIN Créée en avril 2011, cette société occupe depuis le mois de juin un atelier de 85 m² au sein de la pépinière d entreprises «La Ruche». F.T.R. propose aux collectivités, TPE/PME ou particuliers, une gamme étendue de fournitures et d équipements techniques destinés à l univers professionnel : vêtements de travail, outillage, rayonnage, pièces pour véhicule, machines de travaux publics et espaces verts (huiles, filtres, pneus, batteries, etc.). F.T.R. est un spécialiste de fournitures et d équipements industriels, automobiles, agricoles et espaces verts! Réactivité, efficacité et connaissances techniques sont les alliées de F.T.R. pour conseiller et guider au mieux tout au long de divers projets ou travaux. Teddy SCHUH L atelier à La Ruche Teddy SCHUH - gérant 4 5 Essor du Rhin Magazine Novembre 2013

5 UNE ENTREPRISE INNOVANTE : «ESPACE PLUS» Frédéric BRAND : «Aujourd hui, les gens ont du temps pour bricoler et peu d argent pour faire faire les travaux par des professionnels. Le concept correspond à de l auto-construction d extension. Nous réalisons les parties techniques de nos kits dans notre atelier de Fessenheim et laissons au client la possibilité de faire le montage». «C est rassurant pour nos clients de voir un véritable atelier malgré le jeune âge de notre société. Nous avons aussi l avantage de pouvoir confronter nos expériences avec d autres jeunes créateurs ainsi qu avec l équipe de professionnels de la pépinière. Nous disposons ainsi d un regard extérieur sur notre projet». Créée en décembre 2012, la société «Espace Plus» occupe un atelier de 150 m² au sein de la pépinière d entreprises depuis maintenant 8 mois. Cette jeune société, gérée par Frédéric BRAND et son associé Florent PAYET, a développé et breveté des kits d extension d habitation en ossature bois. Ces kits, réalisés sur mesure en fonction des plans ou demandes transmis par le client, sont composés de panneaux manipulables à la main qu il suffit d assembler les uns aux autres. Cette innovation a été présentée en septembre 2013 au «Concours Alsace innovation» du Pays Rhin-Vignoble- Grand Ballon ou elle a été récompensée par la 4 ème place. Frédéric BRAND et Florent PAYET / NOUVELLES ACTIVITÉS DU TERRITOIRE CABINET D ACCOMPAGNEMENT HOLISTIQUE, SOPHROLOGIE-RE- LAXATION, ÉNERGÉTIQUE, RELA- TION D AIDE Gérant : Angélique MACNAR Date de création : 1 er septembre 2013 Activité : À partir d outils issus de la sophrologie-relaxation, de l énergétique et de la relation d aide, un accompagnement est proposé pour traverser des difficultés liées à la gestion du stress, à des problèmes de dépendance, à un manque d estime de soi, à des pensées négatives récurrentes, à une hyper sensibilité au regard des autres Adresse : 14, rue Joseph GANTNER MUNCHHOUSE Téléphone : Courriel : Site internet : VS SERVICE Gérant : Vincent RIES Date de création : 1 er septembre 2013 Activité : Entreprise de serrurerie et métallerie, VS Service fabrique et rénove tout type de portails, garde-corps, rampes, escaliers et tout objet de décoration extérieure ou intérieure. Elle assure également un service de dépannage en serrurerie 24h/24h. Adresse : 20a rue du Moulin FESSENHEIM Téléphone : / Courriel : TOITURE DU RHIN Gérants : Kévin TOBENA et WILD Guillaume Date de création : 30 septembre 2013 Activité : Spécialisés dans la charpente, couverture et zinguerie, cette entreprise est également qualifiée pour répondre à toutes demandes relatives à des travaux de crépi et d isolation. Les gérants, jeunes mais forts de plusieurs années d expérience, se déplacent volontiers pour tous les petits travaux. Adresse : 8 rue des Violettes ROGGENHOUSE Téléphones : / Courriel :

6 PLATE-FORME POUR L EMPLOI TRANSFRONTALIER PLUS D UNE TRENTAINE DE CONTRATS SIGNÉS Face à des chiffres du chômage qui ne cessent d inquiéter, les responsables de notre territoire ont souhaité investir dans une coopération transfrontalière en faveur de l emploi. En d autres termes, «reconstruire le pont une seconde fois!». L objectif est de faciliter la mise en relation des demandeurs d emploi français et des recruteurs allemands. Au démarrage du projet, les premiers candidats en recherche d emploi rencontrés n avaient, pour nombre d entre eux, pas réellement conscience du potentiel d emploi offert par le marché du travail allemand. La Plateforme leur a permis d avoir une vision du marché de l emploi transfrontalier. Les entreprises allemandes ont, quant à elles, rapidement trouvé des atouts à cette initiative qui vise à leur faciliter la mise en relation avec des candidats à l embauche. La Plateforme pour l Emploi Transfrontalier - PETra existe et ne demande qu à évoluer! Un premier bilan plutôt concluant Durant l année 2013, les premières démarches de recrutement ont pu aboutir et des demandeurs d emploi ont été embauchés par des entreprises allemandes. Quelques chiffres : - Une centaine de candidats en recherche d emploi ont été accompagnés individuellement au travers : - d un bilan de compétence, - d une aide à la constitution d un dossier de candidature, - de nombreux ateliers de recherche d emploi : ateliers d aide à la rédaction d un CV et préparation aux entretiens d embauche, cours d allemand, réunions d information sur le statut du frontalier etc. - 4 sessions de recrutement ont été organisées avec des entreprises allemandes dans les locaux de La Ruche : personnes ont postulé aux offres d emploi ; - une trentaine de candidats a signé un contrat (CDI ou CDD). Retrouvez toutes les informations et l actualité du dispositif PETra sur le site internet de la communauté de communes : rubrique «Entreprendre» ou à la Pépinière d entreprises La Ruche au Action de la communauté de communes réalisée en partenariat et avec le soutien de : 6 7 Essor du Rhin Magazine Novembre 2013

7 CEWE UNE DES ENTREPRISES ALLEMANDES PARTENAIRE DE PETra - ENTRETIEN Vous connaissez certainement l enseigne CEWE, et vous avez peut-être déjà fait appel à ses services pour vos réalisations numériques Implantée sur le site du Gewerbepark Breisgau à Eschbach (Allemagne), ce leader européen en fotofinishing est un partenaire privilégié des grandes marques de distribution pour le développement photo numérique, la réalisation de livres photos, cartes de vœux, photos souvenirs, calendriers etc. Monsieur Heming, Directeur du site CEWE à Eschbach Comment avez-vous découvert «La Ruche» et le dispositif PETra? CEWE Eschbach a été invité à une réunion d information sur les prestations proposées par La Ruche. Nous sommes tous les ans à la recherche d un supplément de main d œuvre pour la période de Noël, le concept de La Ruche nous a fortement intéressés. Nous avons alors pris contact afin d entamer les démarches. De quelle manière s est articulée votre coopération? La Ruche a organisé pour nous 2 après-midi de Jobdating afin de présenter notre entreprise et recenser les personnes pouvant être intéressées par un travail en CDD pour la fin d année. Un 2 ème entretien a eu lieu dans les locaux de CEWE à Eschbach. Pouvez-vous déjà dresser un bilan à ce jour? À ce jour, une quinzaine de personnes a signé un contrat en CDD pour une durée de 2 à 3 mois. Comment envisagez-vous vos futurs besoins en personnel français? Notre entreprise a une grosse charge de travail à partir du mois d octobre et ce jusqu à fin décembre. Tous les ans, afin de préparer notre accroissement de travail dû aux cadeaux de Noël (livres photos, cartes de vœux, photos souvenirs, calendriers, etc.), nous recherchons environ 70 personnes en CDD ou en contrat intérimaire pour cette période. Nous reconduirons très certainement cette action l année prochaine en espérant trouver plus de personnel encore en France. Quel fait marquant retenez-vous de cette première action transfrontalière avec la CCER? Certaines personnes n auraient peut-être pas osé faire le premier pas pour prendre contact avec une entreprise allemande. Grâce à La Ruche, la liaison entre des personnes à la recherche d un emploi et notre entreprise a pu se faire en terrain neutre. Quelques chiffres : - 2 sessions de recrutement organisées en juillet et en septembre. - Plus de 100 personnes conviées par Pôle Emploi ou inscrits volontairement. - Une quinzaine de postes pourvus en CDD, dont 6 personnes issues de la communauté de communes. La société CEWE emploie actuellement une quinzaine de français avec un contrat en CDI. Ces personnes occupent des postes très variés, allant de l ouvrier de production, en passant par l agent de maîtrise, l employé, voire le cadre supérieur. La société CEWE est toujours à la recherche de nouvelles compétences et ce dans de nombreux domaines, notre seule exigence étant, dans la mesure du possible, la compréhension de la langue allemande.

8 NOS DÉCHETS ET LA REDEVANCE INCITATIVE, PREMIER BILAN ENCOURAGEANT! Suite au passage à la redevance incitative à la levée depuis le 1 er janvier 2013, la communauté de communes souhaite faire son premier bilan. Les résultats sont encourageants. À ce jour, les quantités d Ordures Ménagères Résiduelles (OMR) ramassées en porte à porte ont presque diminué de moitié et les Ordures Ménagères Encombrantes (OME) d un quart. Parallèlement, les quantités de déchets recyclables (Papier/carton, bouteilles et flacons en plastique, boites en acier et en aluminium) ont augmenté d un quart. Le but de la redevance incitative qui est de convaincre les habitants de trier est donc sur la bonne voie. + + En moyenne, les bacs pour les Ordures Ménagères Résiduelles sont présentés une fois toutes les 3 semaines à la collecte. Mais attention aux erreurs de tri et aux dépôts sauvages : tout le monde paye! Les erreurs de tri constituent des déchets qui ne sont pas déposés dans la bonne filière de traitement. À titre d exemple, on retrouve dans les bennes multimatériaux et encombrants des pots de yaourts, des barquettes de viande en plastique, des suremballages autour des bouteilles, des sacs poubelles, etc. Ces déchets doivent alors être séparés des emballages recyclables et réacheminés vers les autres filières de traitement des déchets, ce qui nécessite un double transport. Ces déchets sont à jeter dans le bac Ordures Ménagères Résiduelles. Cette année, les quantités d erreur de tri ont doublé : il est donc important de déposer les bons déchets dans les bonnes filières (se référer au guide du tri ou au site internet de la communauté de communes pour connaitre le détail des déchets acceptés dans chaque filière). Les erreurs de tri coûtent deux fois plus cher à la collectivité et donc aux habitants. Brigade Verte La grande majorité des communes de la CCER ont adhéré, courant de l année 2013, à la Brigade Verte. Celleci a pour missions d assurer la préservation du patrimoine et d assurer une police de proximité. Plusieurs amendes ont déjà été appliquées en raison de dépôts sauvages et dépôts de déchets aux pieds des points d apport volontaire. Cependant, il n y a pas eu de hausse significative des dépôts sauvages suite à la mise en place de la redevance incitative. L évacuation des dépôts sauvages coûte également très cher à la collectivité : frais de main d œuvre et d élimination des déchets. Nous rappelons que la benne «Ordures Ménagères Encombrantes» doit être utilisée uniquement en bout de chaîne de tri pour des résidus de matériaux qui ne peuvent plus être triés ou qui sont trop volumineux pour être jetés dans votre bac Ordures Ménagères Résiduelles. L utilisation de cette benne pour d autres déchets (sacs poubelles, etc.) n est pas équitable car c est l ensemble de la population qui paye les déchets jetés par une minorité. 8 9 Essor du Rhin Magazine Novembre 2013

9 Votre facture expliquée Suite à l envoi de la facture du 1 er semestre 2013, quelques questions nous ont régulièrement été posées. Vous trouverez ci-dessous les réponses à ces questions. - Que représentent la part fixe et la part variable? La part fixe est répartie par mois de présence sur le territoire. Elle couvre l ensemble des frais fixes liés à l accès au service (gardiennage, location des bennes ). La part variable est répartie par levée du bac avec un minimum de 4 levées par trimestre de présence. Celle-ci correspond au passage du camion en porte à porte et aux frais d élimination des ordures ménagères (incinération, tri, etc.). - Pourquoi est-ce que je paye 8 levées alors que je n ai sorti que 6 fois mon bac? Sur la facture du 1 er semestre, la moitié des 16 levées de la part forfaitaire vous est facturée, soit 8 levées. Le nombre de levées réel sera pris en compte pour la facture du second semestre (au-delà des 16 levées). - Si je n ai sorti que 6 fois mon bac au 1er semestre, ai-je encore le droit à 10 levées? Oui, les 16 levées sont annualisées. Tarification 2014 Vos gestes de tri contribuent à atténuer la hausse des frais de collecte et de traitement des déchets. Cependant ces frais vont encore augmenter en 2014 en raison des hausses réglementaires votées par le gouvernement sur la TVA (de 7 à 10%) et la TGAP (Taxe Générale sur les Activités Polluantes) ainsi que pour équilibrer le budget annexe de la communauté de communes. - Que représentent les tarifs indiqués au dos de la facture? Les données inscrites au dos de votre facture sont des informations complémentaires. Il s agit d un rappel des tarifs de la part fixe, de la part variable et des éventuelles pièces détachées complémentaires à la dotation initiale (bioseau, carte accès biodéchets, sacs kraft). Les éventuels coûts supplémentaires sont inscrits au recto de la facture et ils ne sont ajoutés que si une demande de pièce détachée supplémentaire (perte du badge d accès biodéchets, ) a été faite. - Quelles sont les démarches à réaliser en cas d arrivée ou de départ? En cas de départ, il faut signaler à la communauté de communes votre date de départ sinon le bac continuera à vous être facturé. En cas d arrivée, il faut signaler votre date d arrivée sinon le bac ne sera pas ramassé car la puce est désactivée. Distribution des sacs kraft pour les biodéchets : en mairie en 2014 La collecte des biodéchets en points d apport volontaire est en place depuis mars 2013 sur l ensemble du territoire de la communauté de communes. Chaque foyer volontaire a été doté du kit biodéchets qui comprend un bioseau de 10L, 50 sacs en papier kraft, un badge d accès au conteneur et un guide du tri. La dotation annuelle des 50 sacs kraft pourra être retirée dans les mairies à partir de janvier Les sacs supplémentaires seront mis gratuitement à disposition.

10 MULTI-ACCUEIL «PIROUETTE» À FESSENHEIM TRAVAUX EN COURS Annoncés dans notre précédente édition en avril dernier, les travaux d amélioration de la fonctionnalité, de mises aux normes et surtout d agrandissement du multi-accueil à Fessenheim ont démarré en juin La réglementation ayant considérablement évoluée ces 10 dernières années, cet équipement - relativement récent - devait être entièrement rénové. D ici le printemps prochain, 14 entreprises se succéderont pour réaliser l ensemble des travaux nécessaires à la réalisation de ce nouvel espace d accueil dédié à la garde des enfants. de la caisse d allocations du Haut-Rhin, à hauteur de e, du Conseil Général du Haut-Rhin, à hauteur de e et de l État à hauteur de e. Conçu pour être plus spacieux, convivial et lumineux, ce bâtiment réaménagé permettra d accueillir les enfants des familles du territoire dans des conditions optimales. Il répondra aussi au besoin croissant du mode de garde collectif et, nous l espérons, contribuera ainsi à réduire le nombre d enfants inscrit sur liste d attente. Le montant de l opération est de ,99 e TTC. La communauté de communes va obtenir des aides LES ENFANTS BIEN INSTALLÉS Bleu Cube Durant ces travaux, le personnel de l association de gestion rattaché à Pirouette ainsi que les enfants ont intégré les bureaux de l atelier municipal de Blodelsheim, adaptés pour l occasion. Le déménagement à Blodelsheim a eu lieu le 17 juin. Il faut saluer l implication du personnel de l association de gestion dans cette phase très délicate et la compréhension des familles pour les éventuels désagréments subis par ce changement d adresse du site de garde de leurs enfants Essor du Rhin Magazine Novembre 2013

11 ZOOM SUR Isabelle Lehmann - Directrice du multi-accueil depuis juillet 2012 Infirmière, co-responsable du multi-accueil à Fessenheim depuis 2003, Isabelle Lehmann a pris la direction complète en juillet Elle a en charge : - L encadrement du personnel de la structure (8 personnes) ; - La réalisation de projet pédagogique ; - Le lien avec les parents / familles ; - Le protocole de santé et l hygiène ; - La relation PMI ; - Le suivi des travaux de restructuration. - Élaboration de la Prestation de service unique qui contribue à l amélioration qualitative de l accueil collectif et individuel du jeune enfant. Focus sur les grands chantiers depuis la prise de fonction : - Travaux d adaptation des locaux de Blodelsheim pour accueillir les enfants pendant les travaux d extension du multi-accueil «Pirouette» de juillet 2012 à avril 2013 et, depuis, participation au suivi des travaux d extension du multi-accueil «Pirouette» ; CORINNE FLOTA NOUVELLE RECRUE À LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNE petite enfance, ainsi que les moyens généraux : comptabilité, communication, réceptions ). Parmi les dossiers qu elle a pris à bras le corps, on peut citer le suivi de la réalisation de la piste cyclable reliant Fessenheim à Hirtzfelden et les travaux d extension actuelle de la crèche halte garderie à Fessenheim, mais aussi la création de l association qui gèrera le futur Centre d Initiation à la Nature et de l Environnement à Hirtzfelden S ajoutent à cela différentes maîtrises d ouvrage déléguée confiées par les communes et les services mutualisés avec d autres communautés de communes (com com bus, GERPLAN ). Corinne FLOTA remplace Emmanuelle PARANT qui a demandé sa mutation à la communauté de communes du Pays de Brisach. Ingénieure territoriale, Corinne FLOTA a pris ses fonctions le 1 er octobre 2013 et occupe le poste de responsable administratif et aménagement. Elle suit les grands dossiers d aménagement du territoire et coordonne certains services de la communauté de communes (politique scolaire, Elle fait également partie de l équipe des agents de la communauté de communes mis à disposition des syndicats tels le Groupement Local de Coopération Transfrontalière et le SIVU du collège de Fessenheim pour en assurer le secrétariat général. Son précédent emploi au syndicat mixte du Pays et du SCOT Rhin-Vignoble-Grand Ballon qu elle dirigeait, lui ont permis de bâtir de bonnes relations de travail avec l équipe de la communauté de communes et de bien connaître le territoire des bords du Rhin. Autant dire qu elle arrive en terrain conquis.

12 ACTIVITÉ SCOLAIRE SPORT À L ÉCOLE Depuis la rentrée scolaire de septembre, la communauté de communes a accentué sa politique de soutien en faveur de l enseignement des activités physiques et sportives dans les écoles primaires du territoire. Cette politique de soutien se traduit par l organisation et le financement du transport scolaire. Il permet d assurer le transport de l ensemble des élèves du territoire vers les sites de pratique sportive (gymnases, salles de sport, centres nautique, etc.). À travers ce service, la communauté de communes garantie une équité dans l accès aux équipements. Et cette année, cette politique a permis l embauche d un nouvel Éducateur Territorial des Activités Physiques et Sportives (ETAPS). ZOOM SUR Nadia BATOT, nouvelle ETAPS de la communauté de communes depuis août ETAPS depuis septembre 2002, elle est titulaire d une maitrise STAPS et de deux brevets d état (BEESAN et HACUMESE). Elle a œuvré dans l enseignement de la natation scolaire pendant 10 ans à la piscine de Fessenheim. - Soutien aux manifestations organisées par l éducation nationale telle que la journée du sport scolaire. Cette manifestation, qui s est déroulée le 17 février 2013, a rassemblé l ensemble des classes de CM2 (voir CM1- CM2 si double niveau) des communes rattachées au collège de Fessenheim ainsi que les classes de 6ème. Chaque élève a pu choisir parmi l athlétisme, la course d orientation, le step, le badminton et le foot. Ses principales missions sont les suivantes : - Élaboration, en collaboration avec l Éducation Nationale, d un projet pédagogique annuel avec comme support quatre sports différents sur quatre cycles. Chaque classe des écoles primaires peut ainsi bénéficier de l intervention de l éducateur à minima sur deux cycles. - Encadrement et animation, en soutien technique des enseignants, des activités physiques et sportives auprès des écoles primaires Essor du Rhin Magazine Novembre 2013

13 TOURISME ÉTUDE DE STRATÉGIE TOURISTIQUE La communauté de communes souhaite s investir dans une politique touristique dynamique et prospective. Pour cette raison, sous l égide du Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon, et avec les communautés de communes Centre-Haut-Rhin et Région de Guebwiller, elle s est engagée dans une étude de stratégie touristique en Cette étude a donné lieu à 24 projets d actions distinctes qui s organisent autour de 3 grands thèmes : AXE 1 : LE DEVELOPPEMENT D UNE OFFRE TOURIS- TIQUE ET DE LOISIRS INNOVANTE - Développer les itinéraires pédestres, équestres et cyclables - Soutenir le développement des activités de loisirs et sportives de nature - Valoriser le patrimoine culturel et naturel remarquable AXE 2 : LA VALORISATION ET LA QUALIFICATION DE L OFFRE - Soutenir le développement d une offre d hébergement, de restauration et de services entre authenticité et modernité - Valoriser l offre par la création de produits et animations à forte valeur ajoutée - Communiquer par la mise en place d une signalisation touristique adaptée AXE 3 : LA GOUVERNANCE, UNE NOUVELLE ORGA- NISATION TOURISTIQUE DU TERRITOIRE - Assurer un accueil de qualité sur l ensemble du territoire ; - Observer, coordonner et suivre la mise en œuvre de la stratégie touristique du Pays POINT INFORMATION TOURISME UNE FRÉQUENTATION EN AUGMENTATION Cinq jeunes stagiaires bilingues du territoire ont assuré l information touristique à La Ruche pendant toute la période estivale. Dans la dynamique issue de la stratégie touristique, les stagiaires ont pu bénéficier de l appui et de la formation des professionnels de l Office du tourisme de Guebwiller/Soultz et des Pays du Florival. En 2013, environ 600 personnes ont fréquenté les points information tourisme de la communauté de communes de mi-juin à mi-septembre soit 80 visiteurs supplémentaires par rapport à 2012.

14 CULTURE - LOISIRS - SPORT LES RENDEZ-VOUS À NOTER... RÉTROSPECTIVE La Petite Pierre le 27 juillet : Musée Lalique La Petite Pierre le 27 juillet : le château du Lichtenberg Programme complet téléchargeable sur le site internet de la ComCom : Strasbourg Capitale de Noël! Samedi 14 décembre la journée - Tout public Avec ses 12 marchés de Noël, Strasbourg vous invite à une promenade savoureuse au cœur de son centre historique. Laissez-vous aller au rêve sur Ramassages : Blodelsheim - Salle polyvalente 9h00 Fessenheim - Place Mirande 9h10 Hirtzfelden - Salle polyvalente 9h00 Munchhouse - Rond-point Centre village Reibel 9h00 Inscriptions jusqu au 29/11/ Places limitées Théâtre alsacien Salle polyvalente à BLODELSHEIM Dimanche 12 janvier Après-midi - Spécial Seniors «Dr Weltverbesserer» - Une comédie en 2 actes de Raymond Weissenburger Entrée : 8 e à payer sur place - Transport offert par la Comcom Café-dessert offert par le TAB pour les personnes inscrites par la Comcom Wolf, député européen et candidat à la mairie s absente, laissant sa femme, sa fille, sa belle-mère sa maîtresse. Des quiproquos vont se succéder à un rythme effréné et la situation deviendra rapidement inextricable. Trotzdam, fàdelt sech àlles wedder ì, ùn àlles wùrd güet! Inscriptions jusqu au vendredi 20/12/2013 Séjour HIVER : Ski - Snowboard - Snowblade - Freestyle Au choix : - du dimanche 23/02 au dimanche 02/03/ du dimanche 02/03 au dimanche 09/03/2014 Jeunes : 6/10 ans - 11/13 ans - 14/17 ans Places limitées à 25 participants La communauté de communes, réitère son partenariat avec Planète Vacances, pour un séjour HIVER d une semaine dans le Sud-Tirol italien (Dolomites). Hébergement en HOTEL ***, animateurs spécialisés en accompagnement glisse. Colmar le 22 septembre : la plus petite maison INSCRIPTIONS ET INFOS... Pour toutes les actions culturelles et sportives, le transport est offert par la ComCom et les inscriptions se font par téléphone au (Mardi - Jeudi - Vendredi de 8h30 à 11h et de 14h à 16h30) ou par courriel Pour tout savoir sur l organisation de ce séjour, parents et enfants sont conviés à une réunion de présentation qui se déroulera : Mardi 26 novembre 2013 à 19h30 à LA RUCHE 1 rue de l Europe FESSENHEIM Dossier complet téléchargeable sur notre site internet : Merci de signaler votre participation à la réunion d information avant le 25/11/2013 à 16h Essor du Rhin Magazine Novembre 2013

15 INITIATION À LA DANSE CELTIQUE L association Celtic Hardt vous propose, par l intermédiaire de Mme Poulain Gael, de l initiation à la danse celtique (bretonne et irlandaise). Les séances auront lieu 2 fois par mois les mardis, de 20h30 à 22h, à la salle de musique Espérance de Munchhouse (prochain RDV : mardi 3 décembre). Pour tout renseignement contacter M. Christophe Peytavy au A nous de jouer! La Fédération départementale des Foyers-Clubs du Haut-Rhin organise en partenariat avec la commune de Blodelsheim, les communautés de communes Essor du Rhin et du Pays Brisach ainsi que la CAF, la manifestation «A nous de jouer», dédiée aux jeux sous toutes leurs formes : jeux de société, de cartes, vidéos, de hasard, traditionnels, coopératifs, sportifs, Cette manifestation s adresse à toute la famille et aura lieu le dimanche 24 novembre de 14h à 18h à la salle des fêtes de Blodelsheim. Les bénéfices seront intégralement reversés aux CCAS des territoires concernés. Entrée unique : 3 Infos : ou FEDERATION DES FOYERS-CLUBS DU HAUT-RHIN 45 ans A nous de jouer! JEUX DE SOCIETE, D'AMBIANCE, SPORTIFS, COLLECTIFS, COOPERATIFS, VIDEOS, SURDIMENSIONNES, TRADITIONNELS ET MODERNES, POUR TOUTE LA FAMILLE! dim. 24 novembre salle des fêtes BLODELSHEIM 14h > 18h BUVETTE / PÂTISSERIES / MARCHÉ CRÉATIF infos > fdfc68.org d'éducation populaire 3 recette intégralement reversée* *Au profit de l'action sociale des territoires ECS : les mercredis de la ComCom JESERS - MERCREDI 27 NOVEMBRE Auteur interprète de la nouvelle scène française, Jesers est un amoureux des mots et de leurs sens. Issu d une incroyable famille de musiciens disséminés entre Praia, Dakar, Londres et New York, son goût pour le bel ouvrage le conduit naturellement à l art de la mosaïque, du verbe et du rythme. Le groupe est composé de Jesers, auteur et interprète, de Marc Geshickt, à la guitare et au chant et de Philippe Moniz, aux percussions et au chant. MALO - MERCREDI 29 JANVIER AEDE - MERCREDI 26 FÉVRIER Quatre garçons, une fille, des voix mixtes et des instruments acoustiques pour un groupe de chanson française aux créations personnelles et originales, qui nous emmènent vers des contrées où se côtoient la fête et la poésie. Entre chanson à texte et musique klezmer, entre poésie et gouaille festive, entre valse parisienne et chanson bretonne, les concerts de MALO sont de véritables invitations aux voyages. Mêlant Théâtre et Musique, la Compagnie Aede vous plonge dans l univers du «Chapiteau Ivre»! Un Spectacle joyeux et frais où vous rencontrerez des personnages plus loufoques les uns que les autres! Le Capitaine Balthazar Monstro a quitté la Marine pour s acheter le «Chapiteau Ivre» et tente par tous les moyens de le garder à flots. Assisté dans cette folle aventure par «La Globule» et le Fakir Dario Sapera, Monstro écope comme il peut pour que Cassandra l Intrépide dompteuse, aussi inquiétante que ses fauves, Ezekiel le Magnifique, magicien qui a bien du mal a retrouver un lapin dans un chapeau, et l égocentrique Empereur des Clowns César, ne fassent sombrer son cirque déjà à la dérive. Alors, n hésitez plus, Mesdames et Messieurs, prenez le large avec l étrange équipage d Aede et préparez vous à découvrir l Envers du Chapiteau! Les «mercredis de la Comcom» fêteront leurs 10 ans d existence à la fin de l année. A ce jour, cela représente : - 3 années d activités en tournant dans les villages et 7 années à l auditorium du collège Félix Eboué, - 79 soirées, - 53 groupes découverts, spectateurs (entrées). Concerts au collège Félix EBOUE de FESSENHEIM à partir de 20 h Entrée : À partir de 16 ans 5 e - Moins de 16 ans : 2 e Pour plus de renseignements n hésitez pas à nous contacter auprès de l ECS - 2, rue du Rhin FESSENHEIM ou au Demander Lilly ANCEL. Ecs68.free.fr

16 SENIORS APALIB Active pour les 55 ans et plus, APALIB propose des actions pour éviter l isolement, favoriser le maintien et l amélioration de l état de santé des seniors. C est donc tout naturellement que la communauté de communes a souhaité créer un partenariat pour proposer à ses habitants différentes activités. Caravane de l informatique Elle a permis à 21 seniors de rester en phase avec les modes de communication de la société d aujourd hui. Accueillis dans les locaux de LA RUCHE, les élèves et animateurs bénévoles se sont retrouvés tous les mardis et vendredis du 1 er octobre au 15 décembre pour 10 séances de 2h. La communauté de communes participe à 50% du coût du stage. Club de rando seniors Cette initiative vise à se retrouver en toute convivialité, à fréquence régulière (une fois par mois) ou à la carte, pour une sortie guidée. Niveau de difficulté accessible à tous - Lieux à définir - Covoiturage Coût : 15 e/an pour le Club rando et 13 e/ an de cotisation APALIB Ensemble sur la route Besoin de faire le point sur vos connaissances en matière de risques routiers, de réglementation ou de signalisation? Des bénévoles, formés par l auto-école Élite de Mulhouse, répondent aux questions que vous vous posez : - Quelle est la signification des panneaux? - Comment aborder et s engager dans un giratoire? - Quel est l impact de l alcool ou des médicaments sur la conduite? Et bien d autres questions-réponses et surtout une mise en situation de conduite par un test de 20 questions. Jeudi 28/11/2013 à 14h30, durée : ~2h30 Places limitées à 20 participants - Gratuit Le train du sommeil L animation «Train du sommeil» a pour objectif d expliquer les rythmes du sommeil, le rôle de la lumière et l importance de l activité physique et d une alimentation équilibrée. Animé par 2 infirmières retraitées - Ludique Jeudi 20/02/2014 à confirmer Si ces animations vous séduisent, contactez le service culture de la communauté de communes au «LES MOLÈNES» À NEUF L Établissement Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) propose, après plus de trois ans de travaux intenses sur les bâtiments existants, un environnement architectural plus adapté à la dépendance physique et psychique. Les premiers facteurs motivant ces travaux sont la mise en conformité et l amélioration de la fonctionnalité. Mais l EHPAD des Molènes, même s il est également un lieu de soins, doit rester avant tout un lieu de vie, un lieu où il fait bon habiter, exister ou tout simplement vivre. L entrée de l EHPAD, la salle à manger principale, la salle d activités, le salon et des bureaux administratifs sont d ores et déjà rénovés. L aménagement de l unité de vie protégée «Les Bambous», nouvel espace collectif et privatif, est en cours. Il sera suivi de l aménagement des bureaux restants, le déménagement de la cuisine centrale (dès finalisation des travaux) et la réhabilitation les locaux dans les étages pour créer une salle multi sensorielle, un «cybercafé» et un espace dédié aux familles. Ces travaux sont principalement financés par le propriétaire du bâtiment, le Syndicat Mixte des Molènes, regroupant les communautés des communes «Essor du Rhin» et «Porte de France Rhin Sud» Essor du Rhin Magazine Novembre 2013

17 GROUPEMENT LOCAL DE COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE UNE NOUVELLE PRÉSIDENTE Depuis le 16 septembre 2013, Fabienne STICH, déléguée communautaire et maire de Fessenheim a pris la présidence du Groupement Local de Coopération Transfrontalière (GLCT) Centre Hardt - Rhin Supérieur. Elle succède à Harald KRAUS, Maire d Eschbach. Véronique Stoeferlé De gauche à droite : Harald KRAUS, Fabienne STICH, Kathrin SCHONBERGER et François BERINGER Le bureau a été réélu ; il se compose de 4 délégués : Présidente : Fabienne STICH, maire de Fessenheim Vice-présidente : Madame Kathrin SCHONBERGER, maire de Hartheim Assesseurs : Monsieur Harald KRAUS, maire de Eschbach, et Monsieur François BERINGER, maire de Blodelsheim Le comité directeur reste inchangé (8 délégués allemands et 8 délégués français). TRAVAUX D ENTRETIEN DU PONT DE LA HARDT Suite aux crues du Rhin de ces dernières années, le lit du fleuve s est érodé au niveau de l une des piles du pont de la Hardt. Des travaux d enrochement (600 tonnes de roches) ont été réalisés afin de combler le secteur érodé et de protéger la pile contre une érosion future. L entreprise VOGEL a réalisé ces travaux pour un montant de e TTC.

18 LE GERPLAN EN ACTION SENTIER DU PIC VERT Dans le cadre des projets transfrontaliers, le Sentier du Pic Vert a ouvert ses portes sur l île du Rhin entre Chalampé et Neuenburg le 30 septembre dernier lors de la manifestation transfrontalière NATURe. Plus qu un simple sentier pédagogique, le projet a permis de renaturer une ancienne clairière utilisée comme parking sauvage en un lieu ouvert propice au développement de la biodiversité unique que l on trouve sur le Rhin. Caroline KOEHLY Damien Schitter Caroline KOEHLY Le sentier propose une série de panneaux pédagogiques pour petit et grands permettant de mieux comprendre l incroyable richesse des milieux naturels du bord du Rhin : - le Rhin, lieu de passage (histoire du rhin), - les poissons du Rhin, - les espèces d arbres que l on trouve dans la forêt rhénane (cubes pédagogiques), - les oiseaux du Rhin et notamment les différentes espèces de Pic (pic mar, pic épeiche, pic vert), - l évolution du tracé du Rhin, - les richesses et les menaces sur la biodiversité des milieux naturels rhénans... Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à la démarche d élaboration du GERPLAN en apportant leurs remarques, critiques et propositions lors des enquêtes, expositions et concertations ce printemps et cet été. Toutes de vos contributions ont permis d alimenter les débats et de mieux cibler les attentes des habitants en matière d environnement et de qualité de vie. Le programme d actions, actuellement en discussion, en tiendra compte Caroline KOEHLY Plus d informations. Vous avez des remarques, vous souhaitez avoir des informations complémentaires sur le GERPLAN : - Rendez-vous sur le site : - Contactez Nicolas WENTZ - Animateur GERPLAN : ou Essor du Rhin Magazine Novembre 2013

19 Rhin-Vignoble-Grand Ballon L ESPACE INFO ÉNERGIE Vous souhaitez construire, engager des travaux de chauffage, rénover votre maison tout en faisant des économies d énergie pas toujours simple de savoir par quoi commencer ou comment faire! Votre conseiller de l Espace INFO ENERGIE du Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon vous propose d étudier ensemble votre projet de construction, rénovation ou énergies renouvelables, pour vous permettre d avoir des solutions concrètes et de connaitre les aides octroyées. Ce conseil est neutre et gratuit. Espace Info Énergie du Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon Espace du Florival, 3 ème étage 170, rue de la République Guebwiller Tél : BALADE THERMIQUE, PARTEZ À LA CHASSE AUX FUITES! Les communes de Blodelsheim, Hirtzfelden et Rustenhart, en partenariat avec le Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon, organisent des réunions publiques sur la thématique des économies d énergie. Ces soirées débuteront par une balade thermique dans les rues de la commune, qui consiste à observer les bâtiments à l aide d une caméra thermique pour y révéler par où s échappe la chaleur. Le conseiller Espace Info Energie interprétera les images directement en apportant un premier niveau de réponse. S en suivra une présentation en salle sur «Rénover mon logement, par où commencer?». Les soirées se termineront par un temps d échange entre les participants et le conseiller pour poser toutes les questions ou pour partager les expériences. Ces animations n ont aucun caractère commercial et toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées à participer à ces balades thermiques. Rendez-vous : - à Blodelsheim, le mardi 3 décembre 2013 à 19h30 devant la mairie - à Hirtzfelden, le mercredi 22 janvier 2014 à 19h30 devant la mairie - à Rustenhart, le mardi 11 février 2014 à 19h30 devant la mairie Pour plus d informations, contacter l Espace Info Energie au ou par mail à Le défi des familles à énergie positive LE DÉFI DES FAMILLES À ÉNERGIE POSITIVE Il consiste à atteindre par équipe un objectif commun d au moins 8% d économies d énergie à la maison simplement par des éco-gestes au quotidien, soit 200 /an en moyenne de réduction sur les factures d énergie! De façon conviviale, vous apprendrez toutes les astuces au quotidien pour réduire vos Curieux consommations? Intéressé d énergie,? vous Motivé serez invités? à des évènements réunissant toutes les familles à énergie positive. La conseillère Espace Info Énergie vous Le aidera défi des et familles vous fournira à énergie tous positive les outils pour Alors réussir parlez-en défi à la maison. autour de vous : familles, collègues, amis, voisins, associations Curieux? Intéressé? Motivé? Alors parlez-en autour factures de d énergie vous (familles,! collègues, amis, voisins, Il consiste à atteindre par équipe un objectif commun d au moins 8% d économies d énergie à la Durée du défi : de Novembre 2013 à Mars maison simplement par des éco-gestes au quotidien, soit 200 /an en moyenne de réduction sur les équipe de sport, etc.) et contactez-nous pour vous De inscrire façon conviviale, avant fin vous octobre apprendrez 2013 ou toutes pour les toute astuces au quotidien pour réduire vos consommations d énergie, vous serez invités à des évènements réunissant toutes les familles à Pour s inscrire question : : énergie positive. La conseillère Espace Info Énergie vous aidera et vous fournira tous les outils pour réussir le défi à la maison. Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon ou pour toute question: contacter Durée du l Espace défi : de Novembre Info 2013 à Mars Energie au Espace du Florival, 3 ème étage Curieux? Intéressé? Motivé? Alors parlez-en autour de vous (familles, collègues, amis, voisins, 170, rue de la République Guebwiller équipe de sport, etc.) et contactez-nous pour vous inscrire avant fin octobre 2013 ou pour toute Tél 03 : question : Émilie KOST : Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon ou par Marion mail PRÉFOL à : Espace du Florival, 3 ème étage 170, rue de la République Guebwiller Tél : Émilie KOST : Marion PRÉFOL : Il consiste à atteindre par équipe un objectif commun d au moins 8% d économies d énergies à la maison simplement par des éco-gestes au quotidien, soit 200 e/an en moyenne de réduction sur les factures d énergie! De façon conviviale, vous apprendrez toutes les astuces au quotidien pour réduire vos consommations d énergie, vous serez invités à des évènements réunissant toutes les familles à énergie positive. Le conseiller Info Energie vous aidera et vous fournira tous les outils pour réussir le défi à la maison. Durée du défi : de Novembre 2013 à Avril 2014.

20 PORTRAITS TÉMOIGNAGES DES HABITANTS SUR LE PASSAGE À LA REDEVANCE INCITATIVE Stéphane SENEZ : Non, nous achetions déjà les écorecharges (pour le savon) et les produits en gros pour limiter les emballages. Céline OTT : Non, je n ai pas changé mes habitudes d achat. Je fais beaucoup à manger moi-même ce qui permet de limiter les emballages. Philippe CHICARD Stéphane SENEZ Céline OTT 1. A vos yeux, quel est l objectif du nouveau système mis en place pour la collecte des ordures ménagères? Philippe CHICARD : L objectif est de réduire les coûts. Pour l atteindre, il faut commencer par réduire les quantités d ordures ménagères résiduelles jetées dans la benne des encombrants ; ces erreurs de tri coûtent cher à l ensemble de la population. Stéphane SENEZ : Ce nouveau système incite à trier plus, surtout au niveau des déchets fermentescibles. Cela permet d avoir plus de place dans le bac des ordures ménagères et de le stocker plus longtemps (limite les problèmes d odeurs). Céline OTT : Le principal objectif est de réduire les quantités de déchets, ce qui implique de trier plus. 2. Est-ce que ce système implique des changements dans vos habitudes? Philippe CHICARD : Non, je triais déjà avant que ce nouveau système soit mis en place. Désormais, je sors mon bac lorsqu il est plein, soit toutes les 3 semaines. Avant, je sortais un sac poubelle tous les 15 jours. Stéphane SENEZ : Oui, nous faisons plus d efforts de tri. Comme nous n avions pas de composteur, nous jetions les biodéchets dans la poubelle. Nous avons désormais deux poubelles dans la cuisine : une pour les biodéchets et une pour les ordures ménagères résiduelles. Grâce au passage en multimatériaux, le geste de tri est simplifié. En déchèterie, on peut jeter les papiers/cartons en même temps que les flacons en plastique et les boites en acier et en aluminium. Céline OTT : Nous avions déjà l habitude de trier (papiers/ cartons, etc.) et nous compostions déjà nos biodéchets. Mais maintenant, nous avons pris l habitude de ne sortir la poubelle que lorsqu elle est pleine. De plus, la mise en place de la collecte des biodéchets nous permet de jeter et trier les déchets que l on ne met pas dans le compost (mouchoirs, essuie-tout, agrumes, poissons, etc.). 3. Êtes-vous plus attentif dans vos achats (quantité, emballages)? Philippe CHICARD : Non, je n ai pas plus de déchets qu avant. Cependant, je privilégie l achat en grande quantité car cela coûte moins cher. 4. Utilisez-vous les services mis en place par la communauté de communes (Points d Apport Volontaire (PAV), déchèteries, biodéchets)? Si oui à quelle fréquence? Philippe CHICARD : Oui, je vais régulièrement en déchèterie pour jeter mes déchets verts et gravats. J utilise les PAV pour jeter les papiers/cartons, les flacons en plastique et le verre. J ai également un compost et je donne une partie de mes biodéchets aux poules. Je n utilise donc le conteneur à biodéchets que pour les déchets non compostables tels que les coquilles d huître. Stéphane SENEZ : Oui, je vais toutes les semaines aux PAV pour déposer les papiers/cartons, flacons en plastique, verre et biodéchets. Pour les déchets plus occasionnels, je vais à la déchèterie. Céline OTT : Oui, nous allons toutes les semaines aux PAV et en déchèterie, ainsi qu une à deux fois par semaine au conteneur à biodéchets. 5. Êtes-vous satisfait du nouveau système? Philippe CHICARD : Oui, le principe est le même. Je trie désormais différemment. J ai moins de bacs de tri puisqu on est passé en multimatériaux : je peux mélanger les boites de conserves, flacons en plastique et cartons. Stéphane SENEZ : Oui, il permet de réaliser des économies cette année. Nous sommes 4 personnes et nous sortons notre bac une fois par mois. Céline OTT : Globalement, nous sommes satisfaits malgré les gestes de tri supplémentaires. Mais ce sont des habitudes à prendre. 6. Que proposeriez-vous dans un but d amélioration ou d évolution du service? Philippe CHICARD : Il faudrait être plus vigilant avec les déchets jetés dans la benne pour les encombrants. A la déchèterie de Blodelsheim, le coin des déchets verts/gravats est à surveiller car on retrouve régulièrement des déchets qui n ont pas lieu d y être, tels que des sacs poubelle. De plus, pour gagner du volume dans les bennes multimatériaux, les bouteilles en plastique devraient être compressées et les cartons pliés. Stéphane SENEZ : Concernant les biodéchets, il faudrait prévoir 2 sacs par semaine car ces derniers ne sont pas assez résistants pour tenir une semaine. Pour éviter les dépôts à côté des PAV lorsqu ils sont pleins, un panneau pourrait être apposé afin de signaler que d autres conteneurs sont accessibles. Céline OTT : Il serait plus pratique d augmenter le nombre d heures d ouverture des déchèteries. Pour les biodéchets, il serait intéressant de ne pas faire payer les sacs supplémentaires (avec une quantité limite fixée par la communauté de communes) pour ne pas décourager les personnes qui font cet effort de tri.

Une journée à la découverte de l île aux fleurs «Insel Meinau» Samedi 28 juin

Une journée à la découverte de l île aux fleurs «Insel Meinau» Samedi 28 juin La communauté munauté de communes Essor du Rhin vous informe Sorties - Tout public Le vélo à assistance électrique l essayer, c est l adopter! du 15 avril au 15 octobre 2014 Avec l arrivée des beaux jours,

Plus en détail

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES Approuvé par délibération du 17 décembre 2012 1 Table des matières Redevance incitative d enlèvement des ordures

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Vous avez une question liée à la Redevance Incitative? N hésitez pas à contacter le SBA au 04 73 647 444. Mais, avant, vous trouverez peut-être une

Plus en détail

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires Année 2013-2014 Programme des animations scolaires ANIMATRICE DU TRI SERVICE DECHETS CCPF - Déborah VIGNÉ : Tel : 04.50.22.43.80 standard@paysdefilliere.com Année 2013-2014 Sommaire 1. Interventions en

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Devenir chef d entreprise

Devenir chef d entreprise Devenir chef d entreprise CATALOGUE DE FORMATION pour les créateurs et repreneurs d entreprise Édito Opérateur Nacre 1 2 3 Prêter une oreille attentive à chaque idée, développer l esprit créatif, encourager

Plus en détail

Guide de la redevance

Guide de la redevance Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland Guide de la redevance Gestion des déchets ménagers Furdenheim Handschuheim Hurtigheim Quatzenheim Définition La redevance incitative au tri des déchets

Plus en détail

Guide pratique de la Redevance Incitative

Guide pratique de la Redevance Incitative Guide pratique de la Redevance Incitative Ernest NAVARRE, Président. Michel HÉRIEAU, Vice-Président en charge de la commission Collecte et traitement des Déchets. La loi relative à la mise en œuvre du

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement)

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement) Mise en place de la redevance incitative : Information aux syndicats/propriétaires/bailleurs de logements collectifs La Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland a adopté depuis le 1 er juillet

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

LES FORMATIONS RCA 2015-2016

LES FORMATIONS RCA 2015-2016 EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES LES FORMATIONS RCA 2015-2016 WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES LOT

CAHIER DES CHARGES LOT Rhinau, le 8 février 2012 CAHIER DES CHARGES LOT 1 Renouvellement graphique et impression du set de table LOT 2 Mise à jour et impression du Pass 2012 LOT 2 - Réalisation et impression du Guide des Sorties

Plus en détail

Vivez l aventure. des langues. www.cavilam.com. Cours de langues PROGRAMME 2016. Département des Langues Étrangères

Vivez l aventure. des langues. www.cavilam.com. Cours de langues PROGRAMME 2016. Département des Langues Étrangères Cours de langues PROGRAMME 2016 Département des Langues Étrangères Vivez l aventure www.cavilam.com Cours de langues pour jeunes Calendrier et tarifs 2016 Stages pendant la période scolaire (hors vacances)

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Infos Parents n 37 JANVIER Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Dans ce numéro : Planning baby gym 2 Suite à un important dégât des eaux survenu en novembre dernier, les

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

LOISIRS ADULTES CLUB SPORTIF

LOISIRS ADULTES CLUB SPORTIF LOISIRS ADULTES CLUB SPORTIF SÉJOURS ADAPTÉS Hiver 2015-2016 Présentation et Sommaire Chères vacancières, chers vacanciers, La saison d été se termine, nous voilà déjà dans la préparation de vos vacances

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables Zone E 1 MANSPACH Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables WOLFERSDORF «Mieux tu achètes, mieux tu compostes, plus tu tries moins tu paies!» Communauté de

Plus en détail

Centre de Formation Juridique

Centre de Formation Juridique Centre de Formation Juridique Etablissement d enseignement supérieur privé 98 % de réussite* STAGE DE PRÉ-RENTRÉE NANTES Réservé aux étudiants de 1 ère année de Nantes Découvrez notre offre de Formation

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets - Animations scolaires sur le tri et

Plus en détail

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative LA REDEVANCE INCITATIVE POURQUOI? POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 1 Pour respecter la règlementation

Plus en détail

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS Déchets triés Coûts maîtrisés La redevance incitative, qu est-ce que c est? C est un système de facturation qui prend en compte la collecte et le traitement de tous

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

CARAMAPS, Votre guide de voyage en camping-car. Dossier de presse - Avril 2015

CARAMAPS, Votre guide de voyage en camping-car. Dossier de presse - Avril 2015 CARAMAPS, Votre guide de voyage en camping-car Dossier de presse - Avril 2015 SOMMAIRE CARAMAPS en quelques mots... 3 Comment ça marche?... 4 L accueil collaboratif Caramaps... 5 L histoire de CaraMaps...

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France»

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Communiqué de presse Auch, le 22 septembre 2014 Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Changer de vie, de région, de métier, de

Plus en détail

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL Le Groupe GCL Qui est GCL? Le réseau GCL, fort de son expérience dans le Sud Ouest de la France, a décidé d accentuer son développement au niveau national depuis 2006

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES ESSOR DU RHIN

COMMUNAUTE DE COMMUNES ESSOR DU RHIN COMMUNAUTE DE COMMUNES ESSOR DU RHIN PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES ESSOR DU RHIN DE FESSENHEIM DE LA SEANCE DU 21 OCTOBRE 2013. Sous la présidence

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 6056. Comptabilité - Exercice 1994 - Transferts de crédits

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 6056. Comptabilité - Exercice 1994 - Transferts de crédits BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 6056 Comptabilité - Exercice 1994 - Transferts de crédits M. LE MAIRE, Rapporteur : Il est demandé au Conseil Municipal d autoriser les s à intervenir en dépenses

Plus en détail

Objet : Projet départemental «Objectif Rando»

Objet : Projet départemental «Objectif Rando» Evreux, le 20 octobre 2011 L Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de l Eure à Mesdames et Messieurs les Directeurs des écoles maternelles et élémentaires

Plus en détail

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT Trouver un mode de garde pour son enfant relève parfois du parcours du combattant. Il existe pourtant un ensemble de dispositifs bon à connaître pour se faciliter la

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Sommaire détaillé de «Mieux Gérer votre auto-école (2 ème édition»

Sommaire détaillé de «Mieux Gérer votre auto-école (2 ème édition» Sommaire détaillé de «Mieux Gérer votre auto-école (2 ème édition» Comment je suis tombé dans le petit monde des auto-écoles?... 8 Introduction... 9 Devenir son propre patron... 10 Les questions à se poser

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Page 1 / 13 Conseil municipal du 29 janvier 2015 L an DEUX MILLE QUINZE, le VINGT-NEUF du mois

Plus en détail

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT LE RELAIS ACCUEIL PETITE ENFANCE VOUS GUIDE Qu est-ce que le Relais accueil petite enfance? Le Relais accueil petite enfance est un guichet unique pour informer, conseiller

Plus en détail

ANIMATEUR LUDOTHEQUE

ANIMATEUR LUDOTHEQUE ANIMATEUR LUDOTHEQUE Renseignements relatifs à l agent : Nom : Prénom : Catégorie : B Coefficient : 255 Sous la responsabilité et l autorité de la directrice de l Association Enfance du Biollay et de son

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote

Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote CC du Pays des Herbiers 43 r du 11 Novembre 85504 LES HERBIERS Tél. 02 51 66

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

LE PETIT POLEYMORIOT

LE PETIT POLEYMORIOT LE PETIT POLEYMORIOT N 42 Janvier 2015 Cérémonie des vœux OUVERTURE de la MAIRIE Horaires Lundi 14h30-17h30 Mardi 14h30-17h30 Mercredi Fermé Jeudi 8h30-10h30 14h30-16h30 Vendredi 14h30-17h30 Samedi 9h00-12h00

Plus en détail

Les communes de la Montagne et de Bouguenais

Les communes de la Montagne et de Bouguenais Contribution d'un groupe de citoyens et d'élus réunis le mercredi 1er avril 2015 Les communes de la Montagne et de Bouguenais Envoyé le 08/04/2015 Deux communes de l agglomération nantaise : LES AUTEURS

Plus en détail

Mémento pratique. Présentation d un projet de Mini-Entreprise

Mémento pratique. Présentation d un projet de Mini-Entreprise Mémento pratique Présentation d un projet de Mini-Entreprise 1. Présentation de l association Entreprendre Pour Apprendre France. 2. Qu est-ce qu une Mini-Entreprise? 3. Les grandes étapes de la Mini-Entreprise.

Plus en détail

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Information presse Vendredi 14 mars 2014 Salon Baby - 14, 15 et 16 mars 2014 Dossier de presse La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Contact presse Guillaume Peyroles

Plus en détail

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE MUSIQUES EN STOCK MUSIQUES EN STOCK 2016 DU 29 JUIN AU 2 JUILLET 2016 - CLUSES (74) PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE PRÉSENTATION DU MUSIQUES EN STOCK Musiques en Stock : un festival atypique

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage Restaurant (self-service) Rez-de-chaussée Infirmerie Le gymnase Cour de récréation Etude Arts plastiques Vie scolaire HALL Etude Classe ULIS Musique Entrée et sortie pour les externes 1er étage Entrée

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

Préprogramme des thématiques

Préprogramme des thématiques 16 & 17 novembre 2011 Cité des Congrès de Nantes Préprogramme des thématiques Thème 2011 Comment booster son développement commercial? Programmes dédiés Jeunes et entrepreneurs My franchise et commerce

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

GUIDE DE FORMATIONS ESPACE ASSOCIATIF DU RHÔNE. Pour les associations 2 e SEMESTRE 2015. www.rhone.fr COMPTABILITÉ JURIDIQUE COMMUNICATION

GUIDE DE FORMATIONS ESPACE ASSOCIATIF DU RHÔNE. Pour les associations 2 e SEMESTRE 2015. www.rhone.fr COMPTABILITÉ JURIDIQUE COMMUNICATION GUIDE DE FORMATIONS Pour les associations 2 e SEMESTRE 2015 COMPTABILITÉ JURIDIQUE COMMUNICATION ESPACE ASSOCIATIF DU RHÔNE www.rhone.fr ÉDITO Madame, Monsieur, Je souhaite que le Département continue

Plus en détail

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 Département Génie Civil Point presse 06/02/2014 La 5e édition du challenge national Construction Durable accueillie à Belfort Les 24 départements

Plus en détail

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations!

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! 24H DE MOBILISATION CONTRE LE CANCER Une manifestation de la ligue contre le cancer CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! Vous venez de créer votre équipe pour participer au

Plus en détail

Procès verbal du comité directeur du Syndicat mixte Séance du mardi 28 février 2012 - Fessenheim

Procès verbal du comité directeur du Syndicat mixte Séance du mardi 28 février 2012 - Fessenheim Procès verbal du comité directeur du Syndicat mixte Séance du mardi 28 février 2012 - Fessenheim Les membres du comité directeur du Groupement local de coopération transfrontalière «Centre Hardt-Rhin Supérieur»

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland Guide du tri Ittenheim Tri sélectif Déchetterie Tarification infos pratiques Modalité du service Poubelles et badge Chaque foyer doit être équipé

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher Guide pratique SMIEEOM Val de Cher Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher - 22, rue de Gâtines - 41110 SEIGY Tél. : 02 54 75 76 66 - Fax : 02 54 75 76 60 - sieeomvaldecher@wanadoo.fr

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de Vendée 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise, depuis plus de 30 ans,

Plus en détail