Aphasies Physiopathologie de l aphasie AVC et démences. Journées de Gérontologie 10 juin 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aphasies Physiopathologie de l aphasie AVC et démences. Journées de Gérontologie 10 juin 2016"

Transcription

1 Aphasies Physiopathologie de l aphasie AVC et démences Journées de Gérontologie 10 juin 2016

2 Les aphasies : une classification évolutive L étude des cas d aphasie en rapport avec des accidents vasculaires a été la première source d information sur les mécanismes de l aphasie La classification historique des aphasies a été élaborée principalement à partir de la pathologie cérébro-vasculaire L étude des aphasies d origine dégénérative et les méthodes d imagerie moderne ont apporté de nouvelles précisions sur la physiopathologie des symptômes aphasiques

3 Broca : naissance de la neuropsychologie Paul Broca En 1861, publication du cas «Leborgne» : Aphasie avec stéréotypie verbale («tan») Lésion vasculaire du pied de la 3e circonvolution frontale

4 Aphasie de Broca Réduction +++ du débit; agrammatisme Anarthrie (désintégration phonétique) = trouble de la réalisation des phonèmes = trouble phonétique Manque du mot aidé par l ébauche orale Dissociation automatico-volontaire (séries automatiques, chant) Compréhension lexicale correcte, syntaxique non Ecriture quasi nulle Apraxie bucco-faciale et gestuelle Conscience du trouble; réactions «catastrophiques» Hémiplégie droite. Cause vasculaire

5 L «aire de Broca» : le pied de F3 En surface

6 L «aire de Broca» Et en profondeur!

7 Les lésions de l aphasie de Broca Aiguë

8 Les lésions de l aphasie de Broca Aiguë Chronique

9 Carl Wernicke

10 Aphasie de Wernicke Débit de parole normal voire augmenté Articulation normale Manque du mot; paraphasies +++ Parfois jargon phonémique ou indifférencié Compréhension défectueuse Répétition défectueuse Anosognosie fréquente

11 Les lésions de l aphasie de Wernicke

12 Aphasie de conduction Trouble phonémique en langage spontané, dénomination, répétition Conduites d approche phonémiques Compréhension parfaite Association : troubles sensitifs ou visuels Lésions : AVC ou traumatisme, cortex pariétal inférieur, temporal postérieur, faisceau arqué

13 Les lésions de l aphasie de conduction

14 Aphasies transcorticales : préservation des capacités de répétition Motrice : Débit de parole réduit Fluence verbale réduite Manque du mot en langage spontané mais dénomination correcte Compréhension normale Lésions frontales Sensorielle Débit de parole normal Fluence verbale réduite Anomie +++ Contenu sémantique pauvre, écholalie Compréhension altérée Lésions temporales inférieures

15 Autres formes d aphasie Aphasie globale Anarthrie pure Alexie-agraphie Troubles unimodaux (à la limite de l aphasie) Surdité verbale pure Alexie sans agraphie

16 Schéma de Wernicke (1874) sortie entrée réception expression

17 Schéma de la maison (Lichtheim 1885) Idéation Images motrices des mots Répétition Images auditives des mots Sortie Entrée Schéma dit de la maison d'après Lichtheim. A. Centre des images auditives des mots ; M. centre des images motrices des mots ; C. centre de l'idéation ; 1. aphasie de Wernicke ; 2. aphasie de Broca ; 3. aphasie de conduction ; 4. aphasie transcorticale sensorielle ; 5. aphasie transcorticale motrice ; 6. surdité verbale pure ; 7. anarthrie pure.

18 Schéma de Geschwind (1970)

19 Aphasies et démences dégénératives Deux grandes catégories de démences dégénératives : Maladie d Alzheimer Dégénérescences lobaires fronto-temporales Variante comportementale = démence frontotemporale (DFT) Aphasies progressives primaires

20 Qu est-ce qu une aphasie progressive primaire? Premières descriptions fin XIX (Pick) «Redécouverte» par Mesulam en 1982 Critères de diagnostic : 1. Aphasie progressive 2. En rapport avec une maladie neuro-dégénérative 3. Trouble isolé au début (ou très prédominant) sans altération de l autonomie pendant 1 ou 2 ans

21 Les trois types d aphasie primaire progressive (APP) APP non fluente (ou agrammatique) APP sémantique APP logopénique Il existe aussi des formes mixtes inclassables Les APP évoluent secondairement vers une démence soit MA soit DLFT

22 APP non fluente Expression orale laborieuse et ralentie Fluence verbale réduite; dénomination +/- Manque du mot en langage spontané Troubles arthriques fréquents Agrammatisme : style télégraphique, verbes non conjugués, pas de mots grammaticaux, erreurs de syntaxe Répétition/compréhension de phrases difficile Compréhension lexicale correcte

23 APP sémantique ou démence Anomie sévère sémantique Troubles de la compréhension lexicale Paraphasies sémantiques Contenu sémantique appauvri Syntaxe, articulation et répétition normales Association précoce à des modifications psycho-comportementales

24 APP logopénique Débit verbal normal Manque du mot en langage spontané Anomie Troubles phonémiques Périphrases Syntaxe normale Compréhension lexicale normale Répétition +/-

25 Zones d atrophie prédominante dans les 3 APP Wilson et al Brain Lang September ; 122(3):

26 Le schéma classique Wernicke-Lichtheim- Geschwind

27 Apport de l IRM en tenseur de diffusion pour l étude des connexions des aires du langage Faisceau arqué Faisceau unciné Faisceau occipito-frontal inférieur Smits et al Semin Ultrasound CT MRI 35: C 2014

28 Connexions sous-corticales des aires du langage : données IRM tenseur de diffusion Système dorsal : phonologie et articulation Système antérieur : fluence Système ventral : sémantique

29 Exemples de corrélations anatomiques des processus linguistiques en chirurgie éveillée (1) Sarubbo et al. Human Brain Mapping 36: (2015) r

30 Exemples de corrélations anatomiques des processus linguistiques en chirurgie éveillée (2) Sarubbo et al. Human Brain Mapping 36: (2015) r

31

32 Conclusion Les syndromes aphasiques classiques (Broca, Wernicke, conduction ) restent valables De nouveaux syndromes aphasiques ont été décrits : les APP Le schéma initial de Wernicke s est complexifié sous l influence des données d imagerie et de la chirurgie éveillée

Aphasies progressives primaires.

Aphasies progressives primaires. Aphasies progressives primaires OMoreaud@chu-grenoble.fr 2000 2006 Critères de Mesulam des Aphasies Primaires Progressives (2001) Début insidieux et aggravation progressive D un manque du mot

Plus en détail

O. Martinaud Rouen, le 26/06/2009

O. Martinaud Rouen, le 26/06/2009 Aphasies progressives primaires (APP) O. Martinaud Rouen, le 26/06/2009 Epidémiologie Début entre 60 et 75 ans (Mesulam, 1982); en moyenne 63 ans (Johnson et al., Arch Neurol 2005) Diagnostic à 68.3 ±

Plus en détail

Évaluations neuropsychologiques dans le cadre des aphasies dégénératives

Évaluations neuropsychologiques dans le cadre des aphasies dégénératives DU de Neuropsychologie Paris VI 2006/2007 Évaluations neuropsychologiques dans le cadre des aphasies dégénératives Valérie Hahn Barma Neuropsychologue Centre de Neuropsychologie Hôpital de la Salpêtrière

Plus en détail

CHAPITRE I : EXAMEN NEUROPSYCHOLOGQUE!

CHAPITRE I : EXAMEN NEUROPSYCHOLOGQUE! Laurent Auclair CHAPITRE I : EXAMEN NEUROPSYCHOLOGQUE Qu est ce que la neuropsychologie? Présentation. Étude des relations entre les diverses structures du cerveau et le comportement (cognitifs ou affectifs).

Plus en détail

Aphasies. Pb fréquent: étiologie dominée par AVC (75% aphasie)

Aphasies. Pb fréquent: étiologie dominée par AVC (75% aphasie) Aphasies Pb fréquent: étiologie dominée par AVC (75% aphasie) Le langage et ses troubles acquis Le langage et l articulation Contexte historique Broca, Wernicke L analyse d un trouble du langage Les syndromes

Plus en détail

Yannick GOUNDEN Maitre de conférences en neuropsychologie

Yannick GOUNDEN Maitre de conférences en neuropsychologie Yannick GOUNDEN Maitre de conférences en neuropsychologie 1 «la perturbation de la compréhension et de la formulation des messages verbaux qui résulte d une affection nouvellement acquise du système nerveux

Plus en détail

Les atrophies focales Soins spécifiques en hôpital de jour. Journées APHJPA Lyon 26 et 27 mai 2011

Les atrophies focales Soins spécifiques en hôpital de jour. Journées APHJPA Lyon 26 et 27 mai 2011 Les atrophies focales Soins spécifiques en hôpital de jour Jean-Marc MICHEL Ariane DELEMASURE Journées APHJPA Lyon 26 et 27 mai 2011 Syndromes corticaux focalisés progressifs Altération progressive sélective

Plus en détail

Le 10 avril Réunion de l APRAMEN. LEVAND Kim, AMEGNIZIN Jean Louis, HABERT Marie Odile, KAS Aurélie, Pitié Salpêtrière

Le 10 avril Réunion de l APRAMEN. LEVAND Kim, AMEGNIZIN Jean Louis, HABERT Marie Odile, KAS Aurélie, Pitié Salpêtrière Le 10 avril 2012 Réunion de l APRAMEN LEVAND Kim, AMEGNIZIN Jean Louis, HABERT Marie Odile, KAS Aurélie, Pitié Salpêtrière Aphasie primaire progressive (APP) Syndrome clinique d origine dégénérative, caractérisé

Plus en détail

Les aphasies progressives primaires. Hélène Courtemanche

Les aphasies progressives primaires. Hélène Courtemanche Les aphasies progressives primaires Hélène Courtemanche helene.courtemanche@chu-nantes.fr Introduction Groupe syndromique de maladies neurodégénératives Troubles progressifs du langage, restant isolés

Plus en détail

Latéralisation. Aphasie de Broca. Aphasie de Wernicke. Aphasie de Wernicke. Aphasie de conduction. Aphasie de Wernicke

Latéralisation. Aphasie de Broca. Aphasie de Wernicke. Aphasie de Wernicke. Aphasie de conduction. Aphasie de Wernicke Langage et Cerveau I. Découverte des aires cérébrales du langage 1. La neuropsychologie: Etude des aphasies 2. L apport de l imagerie 3. Les données de la stimulation intra-cérébrale II. Bases physiologiques

Plus en détail

Aphasies Progressives Primaires (APP)

Aphasies Progressives Primaires (APP) CMRR Haute-Normandie Aphasies Progressives Primaires (APP) C. Amossé et S. Robert-Lormand Orthophonistes CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Critères diagnostiques, Mesulam 2003 Début et évolution progressive

Plus en détail

Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif 1 Généralités

Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif 1 Généralités Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif 1 Généralités Explore: mémoire, langage,praxies, fonctions visuo-spatiales, agnosies, fonctions exécutives Déficience, incapacité, handicap Évaluation

Plus en détail

Les atrophies focales

Les atrophies focales Les atrophies focales S. Belliard service de Neurologie Maladies dégénératives Définies par des lésions histologiques MA certaine = mise en évidence des PS et DNF Qui admettent des localisations privilégiées

Plus en détail

Révision: examen 1. (chap. 1-7)

Révision: examen 1. (chap. 1-7) Révision: examen 1 (chap. 1-7) Organisation du système nerveux (chap.1) Divisions du SNC Moelle: réflexes Cerveau postérieur: parties de comportements Mésencéphale: comportements automatiques Diencéphale:

Plus en détail

Plan. Introduction à la Neuropsychologie Langage et Aphasies. Christine Moroni http://nca.recherche.univ-lille3.fr/

Plan. Introduction à la Neuropsychologie Langage et Aphasies. Christine Moroni http://nca.recherche.univ-lille3.fr/ Plan Introduction à la Neuropsychologie Langage et Aphasies Christine Moroni http://nca.recherche.univ-lille3.fr/ - Conception classique - Conception actuelle II Troubles acquis de la communication A.

Plus en détail

Apport de l étude des adultes aphasiques à la compréhension des liens cerveau-langage

Apport de l étude des adultes aphasiques à la compréhension des liens cerveau-langage Apport de l étude des adultes aphasiques à la compréhension des liens cerveau-langage Marianne LOUIS Orthophoniste, Docteur en Sciences du Langage Chargée de cours et de recherche Laboratoire Parole et

Plus en détail

Aphasie Progressive Primaire vs Démence Sémantique : une étude de cas. Aphasies dégénératives - CHUV I I Sylvie Antille

Aphasie Progressive Primaire vs Démence Sémantique : une étude de cas. Aphasies dégénératives - CHUV I I Sylvie Antille Aphasie Progressive Primaire vs Démence Sémantique : une étude de cas Aphasies dégénératives - CHUV I 20.03.09 I Sylvie Antille Plan 1 Aphasie Progressive Primaire Fluente vs Démence Sémantique 2 Cas:

Plus en détail

Langage et Aphasies. Paul Broca (1824-1880)

Langage et Aphasies. Paul Broca (1824-1880) Langage et Aphasies Paul Broca (1824-1880) I- Le langage et son évaluation Donnez le nom d un objet servant à mesurer les angles. Langage : quelques erreurs «Une table, non..une chaise, non.» «Un tatu..tabuba..non

Plus en détail

Etude de la dominance hémisphérique du langage chez un patient présentant une aphasie croisée : Apport de l IRM Fonctionnelle

Etude de la dominance hémisphérique du langage chez un patient présentant une aphasie croisée : Apport de l IRM Fonctionnelle Approche anatomo fonctionnelle des aphasies Etude de la dominance hémisphérique du langage chez un patient présentant une aphasie croisée : Apport de l IRM Fonctionnelle Christine Moroni 1,2, Catherine

Plus en détail

DYSPHASIE : définition et description le point de vue du médecin

DYSPHASIE : définition et description le point de vue du médecin DYSPHASIE : définition et description le point de vue du médecin Dr Véronique AZZANO médecin scolaire Médecin attaché au CRTLA : Centre Ressources pour les Troubles du Langage et des Apprentissages Chef

Plus en détail

Les démences frontotemporales. P. Giannakopoulos, Service de Psychiatrie Générale Université de Genève, Suisse

Les démences frontotemporales. P. Giannakopoulos, Service de Psychiatrie Générale Université de Genève, Suisse Les démences frontotemporales P. Giannakopoulos, Service de Psychiatrie Générale Université de Genève, Suisse Démences frontotemporales Spectrum nosographique très large incluant: La démence associée à

Plus en détail

Une affaire de critères... David Wallon Réseau Alzheimer 18/10/2012

Une affaire de critères... David Wallon Réseau Alzheimer 18/10/2012 Une affaire de critères... David Wallon Réseau Alzheimer 18/10/2012 Des nouveaux critères nécessaires Avant 2011 : Maladie d Alzheimer (MA) : McKahnn 1984, NINCDS-ADRDA Démence fronto-temporale comportementale

Plus en détail

Accompagner la personne (adapter la communication et le style relationnel)

Accompagner la personne (adapter la communication et le style relationnel) Accompagner la personne (adapter la communication et le style relationnel) Prof. Laurent Lefebvre Service de Psychologie cognitive et Neuropsychologie Université de Mons Le langage Vecteur essentiel de

Plus en détail

Démence sémantique : critères diagnostiques

Démence sémantique : critères diagnostiques Démence sémantique : critères diagnostiques Mesulam MM (1982) Slowly progressive aphasia without generalized dementia. Ann Neurol,11: 592-8. S. Belliard, CMRR Rennes Inserm U1077 Snowden J, Goulding PJ,

Plus en détail

Cas de la semaine # 15

Cas de la semaine # 15 Cas de la semaine # 15 12 Décembre 2016 Préparé par Dr Yasmin Kerouch, R2 Dr David Landry MD B.Eng FRCPC CHUM- HND Département de radiologie Faculté de médecine Histoire Clinique Se présente avec un trouble

Plus en détail

LANGAGE ORAL DR BELLEGARDE

LANGAGE ORAL DR BELLEGARDE LANGAGE ORAL DR BELLEGARDE PLAN DE L INTERVENTION LE LANGAGE ORAL : 1 Modèle simplifié des processus de langage oral la réception : importance de la conscience phonologique la production : états de l acquisition

Plus en détail

La dysphasie est donc un trouble grave, durable et déviant de la fonction linguistique, chez des enfants dont le QIV est inférieur de 20 points ou

La dysphasie est donc un trouble grave, durable et déviant de la fonction linguistique, chez des enfants dont le QIV est inférieur de 20 points ou La dysphasie Définition La dysphasie de développement est un handicap de la communication verbale dû à un trouble d'origine congénitale du développement des capacités de manipulation du code langagier.

Plus en détail

Bases cérébrales du langage. On a vu. Latéralisation 18/12/2008. Latéralisation chez Homo sapiens

Bases cérébrales du langage. On a vu. Latéralisation 18/12/2008. Latéralisation chez Homo sapiens Bases cérébrales du langage On a vu Que le langage oral apparaît il y a environ 100.000 ans (moulages endocrâniens, larynx) Que c est une spécificité humaine L3 Neurosciences 2008 Marie Montant Qu il est

Plus en détail

LES DEMENCES NON ALZHEIMER

LES DEMENCES NON ALZHEIMER LES DEMENCES NON ALZHEIMER Maladie des corps de Lewy diffus Dégénérescences fronto-temporales Démences vasculaires O SAINT JEAN MA Huntington PSP Démences corticales Démences sous-corticales MdPI? DCL

Plus en détail

SOUS-TYPES CLINIQUES DE LA PSP

SOUS-TYPES CLINIQUES DE LA PSP CENTRE DE REFERENCE DEMENCES RARES SOUS-TYPES CLINIQUES DE LA PSP Anne-Marie Bonnet: Département de Neurologie, Hôpital Pitié-Salpêtrière CRITERES OBLIGATOIRES Pour les distinguer des autres syndromes

Plus en détail

Le langage 27/04/2012. Accompagner la personne (adapter la communication et le style relationnel)

Le langage 27/04/2012. Accompagner la personne (adapter la communication et le style relationnel) Accompagner la personne (adapter la communication et le style relationnel) Laurent Lefebvre Service de Sciences Cognitives Université de Mons (Belgique) Le langage Vecteur essentiel de communication Moyen

Plus en détail

Université de Nantes

Université de Nantes Université de Nantes Unité de Formation et de Recherche «Médecine et Techniques Médicales» Année universitaire 2011/2012 Mémoire pour l obtention du Diplôme de Capacité d Orthophoniste Présenté par Aurore

Plus en détail

L'interdisciplinarité: mieux comprendre pour mieux intervenir en présence d'un trouble cognitif complexe

L'interdisciplinarité: mieux comprendre pour mieux intervenir en présence d'un trouble cognitif complexe L'interdisciplinarité: mieux comprendre pour mieux intervenir en présence d'un trouble cognitif complexe Yannick Nadeau Josée St-Cyr Clinique régionale de la mémoire du CSSS de Rouyn-Noranda Déclarations

Plus en détail

Dégénérescence Cortico-basale et Paralysie supra nucléaire progressive

Dégénérescence Cortico-basale et Paralysie supra nucléaire progressive Dégénérescence Cortico-basale et Paralysie supra nucléaire progressive Diagnostic et profil neuropsychologique Couroyer Hélène - Pouliquen Dorothée Tilliette Thimothée DCB/PSP Diagnostic différentiel pas

Plus en détail

L APHASIE. Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1

L APHASIE. Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1 L APHASIE Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1 PLAN DU COURS Définition Les formes classiques des aphasies Les Aphasies dites non fluentes Aphasies de type Broca Aphasie globale Aphasie transcorticale

Plus en détail

L aphasie INFORMATION AUX PATIENTS

L aphasie INFORMATION AUX PATIENTS L aphasie INFORMATION AUX PATIENTS Le service de logopédie du Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR) vous donne des informations et des conseils au sujet de l aphasie. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch

Plus en détail

APHASIES 23/05/12. Aphasie: Première situation:

APHASIES 23/05/12. Aphasie: Première situation: Aphasie: APHASIES JM Mazaux, X de Boissezon, JC Daviet France Cofemer.fr conséquences cliniques d une atteinte des systèmes de représentation du langage. 26% des AVC (Croquelois et Bogousslavsky 2011,

Plus en détail

Examen neuropsychologique

Examen neuropsychologique Examen neuropsychologique Etude des relations entre les structures cérébrales et le comportement, les processus mentaux et cognitifs. Apparaît avec Broca (1861) qui instaure la notion de corrélation anatomo-clinique.

Plus en détail

Introduction Différentes approches conceptuelles des aphasies et des troubles du langage

Introduction Différentes approches conceptuelles des aphasies et des troubles du langage Introduction Différentes approches conceptuelles des aphasies et des troubles du langage Pascale Pradat-Diehl Service MPR de la Salpêtrière pascale.pradat@psl.aphp.fr PLAN Langage, aphasies et aphasiques

Plus en détail

Neurologie DCEM1 Langage et Praxies. Dr O Martinaud 11/03/2016

Neurologie DCEM1 Langage et Praxies. Dr O Martinaud 11/03/2016 Neurologie DCEM1 Langage et Praxies Dr O Martinaud 11/03/2016 Introduction Cerveau : modules et des réseaux motricité tact P P F F O T vision Compréhension du langage Hémisphère G Organisation de l espace

Plus en détail

Les démences ndégénératives. MCI Les syndrome pré-démentiels : les MCI Démence de type Alzheimer Démence à corps de Lewy

Les démences ndégénératives. MCI Les syndrome pré-démentiels : les MCI Démence de type Alzheimer Démence à corps de Lewy Les démences ndégénératives MCI Les syndrome pré-démentiels : les MCI Démence de type Alzheimer Démence à corps de Lewy Corps de Lewy Le marquage à l'hématine et éosine fait apparaître un

Plus en détail

Classification des démences

Classification des démences Démences Définition La démence se caractérise principalement par une altération de la mémoire à court terme et à long terme, associées à une altération du jugement et à d autres altérations des fonctions

Plus en détail

Imagerie des maladies neurodégénératives en pratique clinique : du morphologique au multimodal

Imagerie des maladies neurodégénératives en pratique clinique : du morphologique au multimodal Imagerie des maladies neurodégénératives en pratique clinique : du morphologique au multimodal Anne Bertrand Service de Neuroradiologie Diagnostique et Fonctionnelle Equipe ARAMIS, Institut du Cerveau

Plus en détail

Démarche diagnostique

Démarche diagnostique Démarche diagnostique Une démarche diagnostique Réflexion: Syndromique Topographique Lésionnelle/Non-lésionnelle Maladie d Alzheimer vs les autres Permet un classement dans la nosographie Les éléments

Plus en détail

Comment j examine le langage en consultation mémoire?

Comment j examine le langage en consultation mémoire? Comment j examine le langage en consultation mémoire? Département d Orthophonie de Lille 1 Sommaire Evaluer le langage : intérêt Evaluer le langage : les grands principes Modalités d évaluation des troubles

Plus en détail

Les Démences. Du diagnostic au traitement

Les Démences. Du diagnostic au traitement Les Démences Du diagnostic au traitement 1. Données socio-économiques En France: 900 000 personnes concernées aujourd hui 1,3 million en 2020 Prévalence: Toutes démences 6,4% des plus de 65 Ans MA 4,4%.

Plus en détail

MASTER VHMA 2 ème SEMESTRE 1 ère SESSION

MASTER VHMA 2 ème SEMESTRE 1 ère SESSION MASTER VHMA 2 ème SEMESTRE 1 ère SESSION ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 UE : UE 6 ECUE 6.2 Enseignement : Séminaire de Garches, Robotique et Domotique pour le Handicap Durée : 1 heure Enseignant responsable

Plus en détail

Histoire de tuyaux: Cas de Mme H.

Histoire de tuyaux: Cas de Mme H. Histoire de tuyaux: Cas de Mme H. FARAP 2015 Dr RIVIERE Christelle, WILLERMOZ Blandine, orthophoniste, Hôpital de Fourvière 23 mars 2011 Patiente de 83 ans Vivant en foyer logement Adressée, via les urgences,

Plus en détail

Troubles de communication et du comportement après lésion neurologique

Troubles de communication et du comportement après lésion neurologique Troubles de communication et du comportement après lésion neurologique Anne Peskine Service de Médecine Physique et de Réadaptation Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière Paris Quels patients? Patients victimes

Plus en détail

Partie médicale. Sommaire. Informations sur l aphasie La sémiologie aphasique... 2 Classification des aphasies... 4 Les dyslexies acquises...

Partie médicale. Sommaire. Informations sur l aphasie La sémiologie aphasique... 2 Classification des aphasies... 4 Les dyslexies acquises... Partie médicale Sommaire Informations sur l aphasie La sémiologie aphasique... 2 Classification des aphasies... 4 Les dyslexies acquises... 5 Maladie / Accident S agit-il d une maladie ou d un accident?...

Plus en détail

L aphasie progressive primaire. Évaluation neuropsychologique

L aphasie progressive primaire. Évaluation neuropsychologique L aphasie progressive primaire Évaluation neuropsychologique S. Bioux, E. Bliaux, D. Pouliquen Service de neurologie CMRR / CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 DEFINITION «détérioration isolée et progressive

Plus en détail

Quelles sont les maladies apparentées à la maladie d Alzheimer et comment les reconnaitre? MOOC Alzheimer FUN Session 1 Support.

Quelles sont les maladies apparentées à la maladie d Alzheimer et comment les reconnaitre? MOOC Alzheimer FUN Session 1 Support. ALZHEIMER : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir. Joël Belmin UPMC Programme TIL Joël Belmin Les maladies apparentées «Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l Alzheimer sans avoir pu le

Plus en détail

Université de Nantes

Université de Nantes Université de Nantes Unité de Formation et de Recherche - Médecine et Techniques Médicales Année Universitaire 2011/2012 Mémoire pour l obtention du Diplôme de Capacité d Orthophoniste Présenté par Clémentine

Plus en détail

CEC Alzheimer et Maladies Apparentées - Programme de l enseignement théorique

CEC Alzheimer et Maladies Apparentées - Programme de l enseignement théorique S1 06 et 07/01 CEC Alzheimer et Maladies Apparentées - Programme de l enseignement théorique 2016- Séminaire Titre du Séminaire Date Titre du cours Heures matin 06/01 Déclin cognitif de l adulte matin

Plus en détail

Les fonctions supérieures

Les fonctions supérieures Les fonctions supérieures Généralités Définition Cytoarchitecture de Brodmann Latéralité Les aphasies Les agnosies Les apraxies Idéomotrice Idéatoire Constructive Le syndrome du corps calleux Les fonctions

Plus en détail

GRÉMOTs. Batterie d évaluation des troubles du langage dans les maladies neurodégénératives. Logiciel inclus PC + Mac. sur les Évaluations COgnitives

GRÉMOTs. Batterie d évaluation des troubles du langage dans les maladies neurodégénératives. Logiciel inclus PC + Mac. sur les Évaluations COgnitives GRÉMOTs Batterie d évaluation des troubles du langage dans les maladies neurodégénératives Groupe de Réflexion sur les Évaluations COgnitives Sous la direction de Catherine Bézy, Antoine Renard, Jérémie

Plus en détail

Troubles du langage oral chez l enfant

Troubles du langage oral chez l enfant Troubles du langage oral chez l enfant Dr Elisabeth Martin-Lebrun Pédiatre AFPA 8 avril 2011 Le langage : Le langage est un moyen de communication parmi les autres Il nécessite l existence : D échanges

Plus en détail

Formes langagières de la maladie d Alzheimer

Formes langagières de la maladie d Alzheimer Formes langagières de la maladie d Alzheimer Marc Teichmann 1,2 1 Département de Neurologie, Institut de la Mémoire et de la Maladie d Alzheimer, Centre de..référence Démences Rares, Hôpital de la Pitié

Plus en détail

Les troubles sévères du langage oral. M.P.Peyre, neuropédiatre Seynod 14 octobre 2009

Les troubles sévères du langage oral. M.P.Peyre, neuropédiatre Seynod 14 octobre 2009 Les troubles sévères du langage oral M.P.Peyre, neuropédiatre Seynod 14 octobre 2009 LE LANGAGE Est un code acquis au sein d une communauté de personnes L enfant est naturellement apte à apprendre à parler

Plus en détail

Exploration des troubles cognitifs

Exploration des troubles cognitifs Exploration des troubles cognitifs Anne Bertrand Service de Neuroradiologie Diagnostique et Fonctionnelle Equipe ARAMIS, Institut du Cerveau et de la Moelle épinière Groupe Hospitalier Pitié-Salpétrière,

Plus en détail

Pièges diagnostiques et progrès thérapeutiques dans la maladie d Alzheimer

Pièges diagnostiques et progrès thérapeutiques dans la maladie d Alzheimer Pièges diagnostiques et progrès thérapeutiques dans la maladie d Alzheimer Florence Pasquier Centre Mémoire de Ressources et de Recherche, EA 2691 CHRU de Lille Pièges diagnostiques Les signes cliniques

Plus en détail

Les symptômes psychocomportementaux au cours des démences Dr Bernard Pradines www.geriatrie-albi.fr Rubrique : démences Introduction I. Définitions des démences et des troubles du comportement II. Approche

Plus en détail

Cours 10 du 1er décembre 2011

Cours 10 du 1er décembre 2011 Cours 10 du 1er décembre 2011 7. Neuroanatomie des fonctions cognitives... 2 7.1. Neuroanatomie des fonctions langagières... 2 7.1.1. La langage parlé... 2 7.1.2. La langage écrit... 6 7.2. Neuroanatomie

Plus en détail

TROUBLES NEURO-DEGENERATIFS ET TROUBLES DU COMPORTEMENT

TROUBLES NEURO-DEGENERATIFS ET TROUBLES DU COMPORTEMENT TROUBLES NEURO-DEGENERATIFS ET TROUBLES DU COMPORTEMENT JOURNEE INTERPROFESSIONNELLE, PSYCHIATRIE DU SUJET AGE Dr Malrain Cécile (neurologue au CH de Saint Malo) 15 juin 2017 PLAN 1. Troubles psycho-comportementaux

Plus en détail

Troubles d apprentissage scolaire

Troubles d apprentissage scolaire Troubles d apprentissage scolaire DCEM, Module III Pr Vincent des Portes Neuropédiatre Faculté de médecine Lyon Sud Université Claude Bernard, Lyon I Inhibition Psychique : «mauvaise utilisation des moyens»

Plus en détail

Les APP - quelles sont les nouvelles?...

Les APP - quelles sont les nouvelles?... CENTRE DE REFERENCE «DEMENCES RARES» B. DUBOIS Journée nationale du 17 juin 2010 Les APP - quelles sont les nouvelles?... M. Teichmann Les nouvelles de la littérature Publications APP depuis 2009 langage

Plus en détail

Son rôle dans les troubles des apprentissages et / ou du développement. Diaporama réalisé par Sophie Saltarelli, membre de l ERR 21 de PLURADYS

Son rôle dans les troubles des apprentissages et / ou du développement. Diaporama réalisé par Sophie Saltarelli, membre de l ERR 21 de PLURADYS Son rôle dans les troubles des apprentissages et / ou du développement Les domaines de compétence Prévention Diagnostic Rééducation De la communication, verbale et non verbale Des retards ou troubles de

Plus en détail

Aphasie du sujet âgé. Pr Gilberte Robain Service de MPR Hôpital Charles Foix

Aphasie du sujet âgé. Pr Gilberte Robain Service de MPR Hôpital Charles Foix Aphasie du sujet âgé Pr Gilberte Robain Service de MPR Hôpital Charles Foix Le langage du sujet âgé Modification de la voix Modification de l accès au stock lexical Modification de la compréhension Aphasie

Plus en détail

De la démence au Trouble Neuro Cognitif (TNC) Classification des troubles mentaux DSM V 31 MARS 2016

De la démence au Trouble Neuro Cognitif (TNC) Classification des troubles mentaux DSM V 31 MARS 2016 De la démence au Trouble Neuro Cognitif (TNC) Classification des troubles mentaux DSM V 31 MARS 2016 Par rapport au DSM IV? Suppression du terme démence et syndrome amnésique au profit de Trouble Neuro-Cognitif

Plus en détail

29/04/10. Langage : Modèles & Anatomie fonctionnelle. Définitions : Langage & Aphasie. Modèles & Anatomie fonctionnelle

29/04/10. Langage : Modèles & Anatomie fonctionnelle. Définitions : Langage & Aphasie. Modèles & Anatomie fonctionnelle 29/04/10 Langage : Xavier de Boissezon deboissezon.x@chu-toulouse.fr Garches le 2 Avril 2010 Approche localisationiste Approche connexioniste La psychologie cognitive Imagerie anatomique Imagerie fonctionnelle

Plus en détail

Les formes sémantiques des aphasies primaires progressives : variant sémantique et démence sémantique

Les formes sémantiques des aphasies primaires progressives : variant sémantique et démence sémantique MISE AU POINT Les formes sémantiques des aphasies primaires progressives : variant sémantique et démence sémantique The semantic types of primary progressive aphasia: semantic variant and semantic dementia

Plus en détail

Troubles gestuels apraxiques de l adulte cérébrolésé. Apport des modèles

Troubles gestuels apraxiques de l adulte cérébrolésé. Apport des modèles Troubles gestuels apraxiques de l adulte cérébrolésé. Apport des modèles Pascale Pradat-Diehl Service de Médecine Physique et de Réadaptation Hôpital de la Salpêtrière. APHP Paris INSERM/UPMC 671 Définition

Plus en détail

LES TROUBLES DU LANGAGE ORAL DE L ENFANT

LES TROUBLES DU LANGAGE ORAL DE L ENFANT LES TROUBLES DU LANGAGE ORAL DE L ENFANT 1 Troubles du langage oral diagnostic et prise en charge 1. ORTHOPHONISTE LIBERALE Médecin et Psychologue scolaires (5 à 10 % des élèves scolarisés présentent des

Plus en détail

EVALUATION ET PRISE EN CHARGE DES TROUBLES SPECIFIQUES DU LANGAGE ORAL

EVALUATION ET PRISE EN CHARGE DES TROUBLES SPECIFIQUES DU LANGAGE ORAL EVALUATION ET PRISE EN CHARGE DES TROUBLES SPECIFIQUES DU LANGAGE ORAL Monique TOUZIN Orthophoniste, CHU Bicêtre Unité de rééducation et centre référent sur les troubles des apprentissages Coordinatrice

Plus en détail

Vivre avec un vocabulaire déglingué

Vivre avec un vocabulaire déglingué Vivre avec un vocabulaire déglingué Yves Martin 05 octobre 2013 Lomme Association des Aphasiques du Nord Introduction Parler est certainement l une des activités humaines parmi les plus élaborées. Les

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

La dysphasie. Signaux d alerte. Expression. Compréhension. Âge du repérage (indicatif) Troubles associés possibles

La dysphasie. Signaux d alerte. Expression. Compréhension. Âge du repérage (indicatif) Troubles associés possibles Définition Trouble structurel durable de l'acquisition du langage parlé chez une personne sans déficience intellectuelle, sans déficience sensorielle ni pathologie psychiatrique. Signaux d alerte Âge du

Plus en détail

Travaux dirigés : Dysphasies et Troubles du langage oral

Travaux dirigés : Dysphasies et Troubles du langage oral Travaux dirigés : Dysphasies et Troubles du langage oral Catherine Pech - Georgel : Phoniatre Florence George : Orthophoniste Service de neuropédiatrie Pr. J.Mancini CHU Timone - Marseille Cas n 1 : Gauthier

Plus en détail

I. Introduction : principes d'organisation du SNC (trois grands systèmes dichotomiques)

I. Introduction : principes d'organisation du SNC (trois grands systèmes dichotomiques) 20/11/2014 SEGOND Nicolas L3 SNP CR : INGHILTERRA Jérôme Pr O. FELICIAN 8 Pages Plan : SYSTÈME NEUROSENSORIEL ET PSYCHIATRIE I. Introduction : Principes d'organisation du SNC 1. Dichotomie entre la partie

Plus en détail

La dysphasie chez l enfant.

La dysphasie chez l enfant. La dysphasie chez l enfant. Fanny MONDON GRANGEMARD - 2011 - Lyon 2 Qu est-ce que c est? 1-A: Définition troubles du langage + Définition de la dysphasie Le langage / La parole : «Le langage est une capacité

Plus en détail

EVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE ILLUSTRE PAR 4 CAS CLINIQUES CHEZ L ENFANT OU L ADOLESCENT

EVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE ILLUSTRE PAR 4 CAS CLINIQUES CHEZ L ENFANT OU L ADOLESCENT Sommaire INTRODUCTION 1. Objectifs cliniques de l évaluation neuropsychologique 2. Anamnèse et démarche hypothéticodéductive 3. Utilisation d un test cognitif : aspects psychométriques 4. Choix des tests

Plus en détail

Les démences fronto-temporales (DFT) Critères diagnostiques cliniques

Les démences fronto-temporales (DFT) Critères diagnostiques cliniques Les démences fronto-temporales (DFT) Critères diagnostiques cliniques Conférence de consensus de 1998 (Neary et al., Frontotemporal lobar degeneration: A consensus on clinical diagnostic criteria, Neurology

Plus en détail

ABORD CLINIQUE DE LA MALADIE D ALZHEIMER COMMUNE

ABORD CLINIQUE DE LA MALADIE D ALZHEIMER COMMUNE ABORD CLINIQUE DE LA MALADIE D ALZHEIMER COMMUNE Pr Olivier SAINT JEAN HEGP Université Paris Descartes Quels objectifs pour une (des?) consultation initiale? Identifier le déclin cognitif Faire un diagnostic

Plus en détail

Orientation de la prise en charge orthophonique dans les pathologies neurodégénératives

Orientation de la prise en charge orthophonique dans les pathologies neurodégénératives Orientation de la prise en charge orthophonique dans les pathologies neurodégénératives Anne RITTIÉ-BURKHARD, orthophoniste E.A n 3797, HDJ Neurogériatrie CHU REIMS Cabinet d orthophonie 15 rue Coquebert

Plus en détail

MALADIE D ALZHEIMER : Définitions et enjeux. Pr Olivier Beauchet Service de Gérontologie Clinique

MALADIE D ALZHEIMER : Définitions et enjeux. Pr Olivier Beauchet Service de Gérontologie Clinique MALADIE D ALZHEIMER : Définitions et enjeux Pr Olivier Beauchet Service de Gérontologie Clinique olbeauchet@chu-angers.fr MALADIE D ALZHEIMER : Définitions 1906 ; Auguste D, femme 51 ans Affection neurodégénérative

Plus en détail

LA COMMUNICATION QUELQUES CLÉS POUR COMMUNIQUER AVEC UNE PERSONNE ATTEINTE DE LA MALADIE D ALZHEIMER OU D UNE DÉMENCE APPARENTÉE

LA COMMUNICATION QUELQUES CLÉS POUR COMMUNIQUER AVEC UNE PERSONNE ATTEINTE DE LA MALADIE D ALZHEIMER OU D UNE DÉMENCE APPARENTÉE LA COMMUNICATION K QUELQUES CLÉS POUR COMMUNIQUER AVEC UNE PERSONNE ATTEINTE DE LA MALADIE D ALZHEIMER OU D UNE DÉMENCE APPARENTÉE Charlotte Sarlet Pour La Ligue Alzheimer PLAN 1. Vous avez dit démence?

Plus en détail

Item n 49 : Evaluation clinique et fonctionnel dʼun handicap moteur, cognitif ou sensoriel

Item n 49 : Evaluation clinique et fonctionnel dʼun handicap moteur, cognitif ou sensoriel Item n 49 : Evaluation clinique et fonctionnel dʼun handicap moteur, cognitif ou sensoriel Définition Séquence de Wood : Déficience : perte dʼune structure ou dʼune fonction (anatomique, physiologique

Plus en détail

LA DYSLEXIE- DYSORTHOGRAPHIE

LA DYSLEXIE- DYSORTHOGRAPHIE LA DYSLEXIE- DYSORTHOGRAPHIE PLAN 1. Le développement du langage écrit 2. Les Dyslexies :définition 3.Troubles associés: a. la Dysorthographie b. autres troubles 4. Tableau récapitulatif 5. répercussions

Plus en détail

INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX

INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX Sciences de la Vie et de la Terre Classe de Terminale S Thème 3B : Neurone et fibre musculaire La communication nerveuse INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX Le système nerveux capte les informations

Plus en détail

SYSTEME NEUROSENSORIEL ET PSYCHIATRIE

SYSTEME NEUROSENSORIEL ET PSYCHIATRIE Plan 29/10/ A. Introduction B. Théories psycholinguistiques I. Théorie «perceptive» II. Théorie de la production du langage III. Théorie motrice de la perception de la parole C. Rappels anatomiques D.

Plus en détail

Démarche diagnostique

Démarche diagnostique Démarche diagnostique Phénotype cognitif: localisation L expression cognitive est dépendante de la localisation des lésions. Le diagnostic dépendra lui: Du contexte; De l examen neurologique; Des examens

Plus en détail

Imagerie amyloïde dans les autres démences

Imagerie amyloïde dans les autres démences Imagerie amyloïde dans les autres démences Démences vasculaires Seconde cause de démence après la MA Entité hétérogène rarement pure chez le sujet agé L angiopathie amyloide cérébrale (AAC) Hématomes cérébraux

Plus en détail

DLFT : vignette clinique. P Couratier CMRR Limousin Centre SLA

DLFT : vignette clinique. P Couratier CMRR Limousin Centre SLA DLFT : vignette clinique P Couratier CMRR Limousin Centre SLA DLFT Clinique : Un mélange de cognitif et de comportement Parfois des troubles moteurs Imagerie Atrophie focalisée Diagnostic différentiel

Plus en détail

PERFUSION CÉRÉBRALE, MÉTABOLISME

PERFUSION CÉRÉBRALE, MÉTABOLISME DES de radiologie 9/12/2016 PERFUSION CÉRÉBRALE, MÉTABOLISME GLUCIDIQUE ET NEUROTRANSMISSION DANS LES DÉMENCES Aurélie KAS Médecine nucléaire, Pitié-Salpêtrière LIB, Inserm U768, UPMC, Paris VI Couplage

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DES FONCTIONS COGNITIVES

LE VIEILLISSEMENT DES FONCTIONS COGNITIVES CAPACITE DE GERONTOLOGIE FRANCILIENNE LE VIEILLISSEMENT DES FONCTIONS COGNITIVES Laure Mazurier Psychologue Neuropsychologue Fondation ROGUET, Clichy la Garenne 1 er février 2012 PLAN : I DEFINITION NEUROPSYCHOLOGIE

Plus en détail

Université de Nantes

Université de Nantes Université de Nantes Unité de Formation et de Recherche Médecine et Techniques Médicales Année Universitaire 2009-2010 Mémoire en vue de l obtention du Certificat de Capacité d Orthophoniste La capacité

Plus en détail

Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS

Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS La démence Démence vieillissement Vieillissement cognitif : Apprentissage plus lent Le double tâche est altéré

Plus en détail

Neurobiologie du Langage

Neurobiologie du Langage Neurobiologie du Langage Dr. Sylvain Bartolami Université Montpellier 2, Faculté des Sciences Sylvain.Bartolami@univ-montp2.fr 2014 I- INTRODUCTION Le langage est une aptitude exclusivement humaine, tous

Plus en détail

LE SYNDROME TEMPORAL

LE SYNDROME TEMPORAL LE SYNDROME TEMPORAL Décrivez les principaux troubles cognitifs et comportementaux associés au lobe frontal Exam S3 2011 A. ANATOMIE DU LOBE TEMPORAL Il est limité en avant et en haut par la sillon latéral

Plus en détail