Toutes ces personnes ont contribué, par leur disponibilité et leur bonne humeur, à rendre mon stage très enrichissant et motivant.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Toutes ces personnes ont contribué, par leur disponibilité et leur bonne humeur, à rendre mon stage très enrichissant et motivant."

Transcription

1

2

3 REMERCIEMENTS Je tiens tout d abord à remercier Madame Marie NOTE, responsable du Service Méthodes et Outils, pour son accueil chaleureux, pour la confiance qu elle m a accordée dès mon arrivée dans l entreprise et pour l expérience enrichissante et pleine d intérêt qu elle me fait vivre. Je remercie tout particulièrement Madame Céline VILLALARD, ma tutrice, pour m avoir intégré rapidement au sein de l entreprise, pour les conseils prodigués, les éclaircissements apportés sur ma mission et sa gentillesse. Je tiens également à remercier et à témoigner toute ma reconnaissance à l équipe du Service Méthodes et Outils, ainsi que les membres du Département Finance, pour le temps qu ils m ont consacré et pour m avoir fait partager leurs expériences et connaissances tout au long de cette période. Enfin, je remercie aussi Madame Audrey CENES, ma tutrice à l ESC Toulouse, ainsi que l ensemble du corps professoral pour leurs enseignements de qualité. Toutes ces personnes ont contribué, par leur disponibilité et leur bonne humeur, à rendre mon stage très enrichissant et motivant. TABLE DES SIGLES ET ABRÉVATIONS TAS : Thales Alenia Space TASF : Thales Alenia Space France TASI : Thales Alenia Space Italie M&0 : Méthodes et Outils M&T : Methods & Tools JV : Joint Venture CR : Change Request PRS: Process Reference System (Référentiel de management) TRS: Technical Reference System (Référentiel technique) ORS: Organisational Reference System (Référentiel organisationnel) GED: Gestion Electronique des Documents ECM: Enterprise Content Management (Gestion du contenu)

4

5 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 I. L ENTREPRISE ET MON CONTEXTE DE TRAVAIL Organisation globale de l entreprise Localisation de l unité du service ou la division globale Impacts sociétaux, sociaux et environnementaux des activités et des produits... 5 II. MES MISSIONS DE STAGE ET MON EXPÉRIENCE PERSONNELLE Mes réalisations... 6 a. Fiche officielle de contenu de mission... 6 b. Description détaillée des activités, méthodes ou démarches, modes de travail Réflexion a. Sur le secteur d activité de l entreprise b. Sur la culture d entreprise et les relations professionnelles c. Sur le métier, ses caractéristiques, son intérêt, les compétences requises d. Sur le positionnement de l entreprise en matière de responsabilité sociétale, de développement durable III. BILAN DU STAGE ET AUTO-ÉVALUATION Ce que j ai déjà appris Ce que j ai déjà acquis IV. RÉFLEXION SUR MON PROJET PROFESSIONNEL Validation de mon projet professionnel : critères de motivation, de satisfaction et pertinence des pré-choix de filière Autres hypothèses d évolution possible CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE DES ANNEXES... 20

6 INTRODUCTION Dans le cadre du programme Grande Ecole (master) de l ESC Toulouse, l école offre l opportunité aux étudiants de suivre la formation par le biais de l apprentissage. Ce rapport d alternance, basé sur les premiers mois de cette expérience, commencera par une présentation de mes attentes et objectifs avant ce stage. En second lieu, je vous présenterai l entreprise Thales Alenia Space, mon service d accueil et les impacts sociétaux, sociaux et environnementaux des activités et des produits. A la suite de cette présentation, je vous exposerai mes missions actuelles, tout en essayant de présenter celles à venir. La partie suivante sera dédiée à une réflexion sur le secteur d activité de l entreprise, sa culture, mais également sur le service et sur le positionnement de l entreprise en matière de responsabilités sociétales et de développement durable. Ensuite, je tenterai de dresser un premier bilan du début de mon alternance tout en ayant un regard sur l avancement de ma mission mais également les axes de progression que je vais devoir adopter. Pour finir, la dernière partie sera consacrée à une réflexion sur mon projet professionnel. Mes attentes et objectifs avant ce stage Ma recherche d alternance s est focalisée premièrement sur des entreprises pour lesquelles j ai une attirance particulière : des entreprises Italiennes ou travaillant avec l Italie, ou, des entreprises évoluant dans des secteurs d activités m intéressant particulièrement, tels que, l aéronautique, l aérospatial, la nature, l environnement ou le sport. J ai recherché essentiellement des postes en finance et contrôle de gestion. Le choix de Thales Alenia Space était pour moi une évidence, tout d abord de part ses origines Franco-italiennes, son secteur d activité, mais également pour le contenu de la mission proposée. En tant que première expérience dans un service financier, mon attente première est d acquérir une connaissance approfondie du monde de la finance et de ses métiers. Je souhaite, par la suite, développer des compétences techniques comme par exemple l utilisation de logiciels spécifiques, et avoir l opportunité de travailler avec les équipes présentes en Italie. Mes objectifs principaux sont de pouvoir apporter un réelle aide à mes collègues, avoir des responsabilités et prendre de l importance au sein de l équipe. 1

7 I. L ENTREPRISE ET MON CONTEXTE DE TRAVAIL 1. Organisation globale de l entreprise Thales Alenia Space (TAS) est un acteur majeur dans le domaine spatial. C est une co-entreprise du groupe Français Thales (67%) et du second groupe industriel Italien Finmeccanica (33%). Cette entreprise est née en 2007 du rachat par Thales des activités spatiales d Alcatel-Lucent (Alcatel Alenia Space) et forme désormais la «Space Alliance» avec son partenaire Telespazio. Elle compte actuellement plus de 7000 salariés répartis sur 11 sites industriels en France, Italie, Espagne, Allemagne, Etats-Unis et Belgique. Son siège social est basé à Cannes et ses principaux sites sont ceux de Toulouse et Rome. En 2011, le chiffre d affaires de Thales Alenia Space était de 2,1 milliards d euros. Le domaine des télécommunications représente plus de 50% des activités de Thales Alenia Space et, aujourd hui, plus de 270 satellites et charges utiles TAS sont en orbite, comme par exemple la constellation Globalstar, le système de télécommunication Français Syracuse, Allemand Satcom BW ou même Italien Sicral. TAS est également présent dans d autres domaines tels que l observation de la Terre avec des programmes tels que GMES (Global Monitoring for Environment and Security) pour la veille environnementale avec les satellites Sentinel 1 et 3, la météorologie avec les satellites Météosat et la climatologie avec les missions SMOS et Calipso. Avec plus de 150 Satellites commandés pour les systèmes Globalstar, Iridium Next et O3b, TAS est le numéro un européen pour les systèmes de navigation et la société est le partenaire principal du programme Galileo. Thales Alenia Space est un acteur majeur pour les satellites de Défense et sécurité mais également pour de nombreux programmes de Sciences et d exploration (ExoMars). Un satellite est composé d une charge utile (instruments de mesure), d une plateforme assurant les fonctions de support (propulsion, fourniture d énergie, communications ) et sera suivi au sol par une base sol. Vous pourrez voir dans l annexe 7, la composition du satellite HOT BIRD 6. L offre de Thales Alenia Space porte sur toute la gamme de solutions, des composants de haute performance avec par exemple la fabrication de modules de la Station Spatiale Internationale, de l électronique de pointe pour Ariane 5 ou Airbus, aux systèmes clé en main (Turkmensat). Nommé le 1er Septembre 2012, Jean-Loïc Galle vient remplacer Reynald Seznec au poste de Président Directeur Général de TAS. Ce changement de direction à eu un impact dès le début de l année 2013 avec une réorganisation de la société. Cette dernière a notamment conduit à des modifications dans l organigramme, et entraîne également une hausse de travail importante pour mon service, que vous découvrirez dans la partie suivante. 2

8 Cette année 2013 est une année très importante pour Thales Alenia Space qui souhaite développer sa position dans certains pays clés comme la Russie, le Brésil ou la Corée par exemple et compte investir dans des pays comme l Allemagne ou l Angleterre, qui sont des pays Européens moins touchés par la crise. Cette année sera également synonyme de la réouverture du site de l Aquila à la suite du tremblement de terre et de l ouverture du site de Gorgonzola (Proche de Milan) 2. Localisation de l unité du service ou la division globale Le site de Toulouse s étend sur une surface de 30 hectares, il compte m² de bâtiments industriels dont 8500m² de salles blanches pour plus de 2400 salariés. Le service que j ai intégré, le service Méthodes et Outils (M&O), est composé de sept personnes en France et deux en Italie. Il fait partie de la direction financière de Thales Alenia Space et œuvre au niveau de la Joint Venture (JV) en France et en Italie. Sur le site de Toulouse, nous nous situons dans le bâtiment A (voir plan du site : annexe 1) avec la grande majorité des fonctions supports (Marketing, Droit, Finance ). Nous avons récemment changé de bureau afin de mettre toute l équipe dans un Open Space, la politique de l entreprise tend, d ailleurs, à une diminution du nombre de bureau individuel qui sont réservés principalement aux responsables. Nous sommes donc actuellement sept dans l Open Space, et notre responsable, madame Marie NOTE, a un bureau individuel. De nombreuses salles de réunions appelées plus familièrement «bubble» sont disponibles dans le bâtiment et permettent de se réunir et de travailler en équipe sans déranger ses collaborateurs. M&O est un nouveau service chez Thales Alenia Space (il n existe que depuis 2011). Il est composé de personnes ayant une expérience importante et ayant travaillées dans divers services financiers au sein de TAS. Ainsi, chaque membre du service à son, ou ses, domaines de compétences. Les tâches sont partagées suivant les spécialités de chacun, en veillant à ce qu au moins deux personnes puissent les réaliser afin d éviter un blocage total en cas d absence. Méthodes et Outils agit en support des directions financières des entités de TAS. Il assure le lien avec la Direction Informatique pour le développement des applications (outils) et avec les responsables qualités des processus pour le respect des référentiels (méthodes). 3

9 En matière de processus finance (méthodes), le service M&O assure la maîtrise d ouvrage des méthodes, procédures, instructions ou même guides utilisateurs se rapportant au processus Finance. Il produit les documents nécessaires à la bonne compréhension et à la mise en œuvre des composantes du processus finance, tout en étant garant de la bonne application des règles de gestion du groupe. En matière d outils, M&O est en support aux utilisateurs et assure les formations internes. Le service collecte les demandes d évolution et fait des recommandations en collaboration avec le service informatique. Il assure la mise à jour des paramètres, l entretien des bases de données et participe à la gestion des droits d accès. Pour finir, le service doit garantir la mise à jour, la formation et la communication sur les méthodes et les outils permettant ainsi à la Direction Financière de remplir ses objectifs. Le site de Toulouse 4

10 3. Impacts sociétaux, sociaux et environnementaux des activités et des produits De part ses activités à la pointe de la technologie, Thales Alenia Space a des impacts sociétaux, sociaux et environnementaux importants. En effet, TAS, en se positionnant fortement sur les marchés des nouveaux services en proposant des solutions pour les téléphones portables, la télévision ou même la géolocalisation est au cœur de l évolution technologique. Ainsi, les satellites de Thales Alenia Space nous permettent chaque jour une utilisation optimale de nos produits électroniques. Le satellite Yamal-402 vendu à Gazprom, permet d assurer la couverture réseau de pays comme la Russie mais également de pays d Afrique et d Europe. Les satellites «O3B», acronyme de «Other 3 billion», les «3 autres milliards» en Français, en référence à près de 50% de la population mondiale n ayant pas accès à internet, permettront à ces populations isolées d avoir un accès à internet. La constellation O3B Grâce à ses activités d observation de la terre, TAS contribue à de nombreux projets environnementaux. Le radar altimètre-interféromètre SIRAL embarqué à bord de la mission CryoSat, permet notamment de surveiller la fonte des glaces polaires et de mieux appréhender l évolution du climat, qui est au cœur des préoccupations actuelles de la communauté scientifique. Le satellite Sentinelle 3 quant à lui, fait partie intégrante d un programme co-financé par l ESA (European Space Agency) et permettra de surveiller la végétation et les océans dans une politique environnementale globale menée par la Commission Européenne. Grâce à des missions telles que Exomars, mission spatiale à destination de la planète Mars, au télescope spatial Herschel, qui permet d en savoir plus sur la naissance des étoiles et l évolution des galaxies ou même du satellite Planck, qui aidera à décrire l univers actuel et son histoire, la science et l exploration sont au cœur des activités de TAS. Les satellites nous permettent d en savoir plus sur notre planète, sur son passé, son état actuel mais également sur la prévention de futurs risques. 5

11 II. MES MISSIONS DE STAGE ET MON EXPÉRIENCE PERSONNELLE 1. Mes réalisations a. Fiche officielle de contenu de mission THALES ALENIA SPACE France Direction Finance/Gestion Service Méthodes & Outils Tutrice : Céline Villalard Chef de service : Marie Noté La mission consiste à organiser et supporter le déploiement du Référentiel Technique Finance L apprenti est basé à Toulouse, mais la mission est transnationale, elle couvre les entités française et italienne de Thales Alenia Space L activité du service Au sein de la Direction Financière, le service Méthodes & Outils assure la maîtrise d ouvrage (définition, mise à jour, communication et formation) des méthodes, instructions et procédures se rapportant aux processus Finance de TAS, permettant ainsi aux équipes financières de remplir leurs missions. Le service assure également l entretien des bases de données et paramétrages utilisateurs des outils de gestion commun aux entités française et italienne de TAS La mission Dans le contexte de l alignement du référentiel de management TAS sur le référentiel du groupe Thales (Chorus II), Loïc supporte le service M&O dans sa mission de mise à jour et validation de l ensemble des documents participant au Référentiel technique Finance. Cette mission comprend la mise en œuvre d un plan de communication vers les utilisateurs et la migration de ce référentiel sur un nouvel outil. Le périmètre étant transnational, une partie important du Référentiel technique doit être disponible en 3 langues (Anglais, Français, Italien). Les étapes de mise à jour comprendront une analyse préliminaire du statut de chaque document existant et l identification des documents manquants, la coordination des activités de mises à jour, le suivi du plan d actions et du planning, ainsi que la gestion électronique de cette «bibliothèque». Pour cela, Loïc travaillera également en étroite collaboration avec les différents métiers de la Finance et avec la Direction Informatique. Des déplacements chez TAS-Italy seront nécessaires Cette mission requiert une bonne appréhension des mécanismes comptables financiers de l entreprise et des différents métiers de la Finance 6

12 b. Description détaillée des activités, méthodes ou démarches, modes de travail Chez Thales Alenia Space, nous pouvons distinguer 3 types de référentiel : - le référentiel de management, appelé aussi «Process Reference System» (PRS), - le référentiel organisationnel : Organisational Reference System (ORS) - le référentiel technique : Technical Reference System (TRS). Le référentiel de management, composé de tous les processus du Groupe applicables à toutes sociétés et pays est regroupé sur Chorus 2.0, le système de référence du groupe Thales. Chorus 2.0 permet de trouver les politiques, formulaires, modèles et instructions qui doivent être utilisés et qui permettent au groupe de fonctionner de façon efficace, rationnelle tout en développant sa dimension internationale. Il permet l alignement organisationnel au sein de chaque Pays/Société et a donc des structures communes pour toutes les entités de Thales, mais a été adapté pour correspondre à certains business (dont l espace). De nombreuses adaptations sont par ailleurs apportées pour l activité spatiale de Thales. Chorus 2.0 est segmenté en processus comme vous pouvez le voir ci-dessous. Concernant la finance, deux processus entre en jeu : - le 2.1 : Assurer la gestion financière - le 9.10 : Piloter les aspects financiers des processus opérationnels. Ces deux processus sont détaillés dans les annexes 4 et 5. 7

13 Le référentiel organisationnel, composé des notes de gouvernance, d organisation et de nomination est lui aussi présent sur Chorus 2.0. Le référentiel technique (TRS), quant à lui, se compose d instructions, de guides d utilisateur, de supports de formation ou même de Template. Ce sont toutes les méthodes et outils applicables à un métier pour réaliser les activités d un processus. Il ne doit pas décrire les processus de management de Chorus, mais seulement s y référer. Certains documents du référentiel technique sont présent sur Chorus, mais la plupart d entre eux sont sur les disques durs personnels, la GED (Gestion Electronique des Documents) ou sur ECM : Enterprise Content Management (Gestion du contenu). Afin d identifier les documents du PRS, du TRS et de l ORS, il existe le document «Routing Rules between PRS TRS & ORS» que vous trouverez en annexe 6. Le recensement : Ma première mission est de recenser les documents du référentiel technique pour les métiers de la finance, en collaboration avec les responsables financier (Contrôle de gestion, audit, consolidation, reporting, comptabilité, contrôle budgétaire, investissements, risques et assurances, financement des offres, trésorerie et recouvrement). Pour cette mission, j ai organisé de nombreuses réunions, durant lesquelles j ai pu approfondir ma connaissance des métiers de la finance. J ai répertorié le référentiel technique dans un document Excel composé des colonnes suivantes : Nom du document Méthodes et Outils (personne référente au sein du service M&O) Personnes concernées (ou responsables des documents) Origine du document (où le document est-il actuellement présent : ECM, GED, Disque dur ) Référence (référence du document et lien direct vers le document) Commentaire (commentaires, statut du document ) Les documents sont classés suivant la structure des processus Chorus 2.0 décrite sur la carte détaillée de processus (annexes 4 et 5) Durant ces réunions, et après relecture de ces documents, nous avons décidé du statut de ces derniers : à jour, à mettre à jour, obsolète ou même «à créer» pour les documents non existant. Nous avons établi un planning de travail suivant nos disponibilités en commençant par les documents les plus importants et les plus urgents à mettre à jour. Les mises à jour : Ensuite, nous devons mettre à jour les documents, cette partie de ma mission me permet de rentrer directement dans les documents techniques et de mieux comprendre les processus financiers. Je travaille en collaboration avec les utilisateurs des documents et les référents Méthodes et Outils. Lorsque le travail n est effectué qu avec les utilisateurs, M&O doit tout de même valider le document. Il est parfois très difficile de trouver et de maintenir les réunions de travail. En effet, la direction financière est souvent surchargée de travail et la mise à jour des référentiels n est 8

14 pas une priorité. Ce point m a beaucoup ralenti durant ma mission et notamment pendant les mois de Décembre et début Janvier, période très chargée pour la direction financière. Un défi très important a aussi été de parvenir à démontrer à certaines personnes que le référentiel technique est important, et qu il est primordial d avoir des documents à jour. En effet, les documents du référentiel technique expliquent aux utilisateurs comment utiliser leur logiciel par exemple. Il peut paraitre totalement inutile pour des personnes connaissant parfaitement ces processus, car faisant partie de leur travail journalier, mais en cas de départ ou de changement de poste, il s avèrera indispensable. Comme mes partenaires de Méthodes et Outils, je dois mener cette mission sur un axe JV (transnational France Italie). Les documents applicables en France et en Italie doivent être réellement appliqués de la même façon au sein de la JV et sont donc souvent rédigés en Anglais, ou parfois dans les deux langues : Français et Italien. M&O est chargé de la concordance dans l utilisation des documents JV. Ainsi je vais également me déplacer sur les sites de Rome et peut-être Turin pour pouvoir travailler directement avec les équipes présentes en Italie. La gestion documentaire : Je suis chargé de la gestion électronique de la bibliothèque et de la migration de nos outils de gestion documentaire GED/ECM. Le référentiel technique sera très certainement intégré dans un environnement spécifique de chorus. J effectue, par la même occasion, des «Change Request» appelés également CR, c est un document envoyé au service qualité, lui demandant un ajustement ou une modification dans une procédure : modification de texte, d emplacement Le service qualité est en mesure de refuser la CR s il la juge inadéquate. Il faudra par la suite mettre en place une campagne de communication auprès de la direction financière, sur la gestion de ces documents, sur l emplacement du référentiel, sa consultation, les modalités de mises à jour des documents et la gestion des accès, notamment pour les documents confidentiels. Les missions annexes : Je vais également être assigné à d autres missions au sein du service Méthodes et Outils. Ma première mission «hors référentiel technique» va être un travail sur le logiciel SAP, un progiciel de gestion intégré (ERP : Enterprise Resource Planning). SAP est un système dans lequel les différentes fonctions de l entreprise (finances, production, marketing, comptabilité, ressources humaines ) sont reliées entre elles par l utilisation d un système d information centralisé. Sur ce logiciel, je suis actuellement formé par ma responsable et je vais aider l équipe M&O dans ses taches quotidienne et notamment sur la validation et la modification des données financières des fournisseurs des entités Italiennes de TAS comme par exemple des suppressions et des ajouts de RIB ou des créations de banques dans l environnement SAP. 9

15 Le suivi : Durant ces premiers mois d alternance, j ai eu de nombreux entretiens avec ma tutrice et avec la responsable du service. Ces derniers sont très importants pour le suivi de mon alternance et pour l avancement de ma mission, ils me permettent de m aiguiller au mieux et d éclaircir certains points. La poursuite de ma mission : La suite de mon alternance me permettra d arriver au bout de mon recensement du référentiel technique et de tenir à jour les documents le composant. Je vais également pouvoir apporter mon soutien à l équipe sur des logiciels comme SAP, et dans d autres missions qui me seront confiées par la suite. J espère avoir encore l opportunité de travailler dans un axe JV, en contact direct avec les équipes en Italie. 2. Réflexion a. Sur le secteur d activité de l entreprise Thales Alenia Space, numéro 1 européen des solutions par satellites et acteur majeur dans le domaine de l'infrastructure orbitale représente la division spatiale du groupe Thales. Le secteur d activité de l espace est divisé en plusieurs domaines : l observation, la navigation, les télécoms, la science, la météorologie ou même la défense et la sécurité. Cette industrie figure parmi les industries de pointe. C est un secteur d activité qui présente de nombreuses particularités. Les satellites sont construits sur mesure compte tenu de leurs missions, il n y a pas de récurrence technique et les volumes ne sont pas importants. C est une industrie de petite série et les économies d échelle ne sont pas, ou du moins peu envisageables. Elle nécessite d importants investissements en capacités de production, une technologie très élaborée et fait appel à un personnel hautement qualifié et donc rare et couteux. C est un secteur d activité sur lequel une entreprise novice aura de très importantes barrières à l entrée. Cinq fabricants de satellites sont présents dans le monde, deux européens : Thales Alenia Space et EADS-Astrium et trois américains : Boeing, Lockheed-Martin et Loral. Chaque entreprise a une capacité de production d environ quatre à six satellites par an et le prix d un satellite peut varier de 80 millions d pour un satellite de télécommunication à plus de 300 millions d pour un satellite scientifique ou d observation. Les clients peuvent autant être privés (opérateurs de télécommunication par exemple) que public (ministères (défense) ou les agences (météorologie, scientifique )). Sur ce secteur, le lobbying est très important afin d obtenir des investissements externes des agences comme l ESA (European Space Agency) ou du CNES par exemple. Les Etats les plus riches investissent beaucoup dans cette industrie notamment pour des fins militaires et de sécurité et défense du territoire mais également à des fins scientifiques et de conquête de l espace. 10

16 Ces investissements leur permettent tout d abord une certaine reconnaissance de leur puissance mais sont également favorable pour les entreprises du pays qui pourront tirer les bénéfices de l utilisation d un satellite. Selon le rapport de l IDATE (Institut de l audiovisuel et des télécommunications en Europe), qui met en lumière les futures opportunités de marché du satellite et les enjeux à moyen terme, les pays émergents représentent le marché le plus attractif avec notamment l accès haut débit et aux services de distribution vidéo. Le marché militaire est également un marché en plein essor avec l utilisation croissante de drones de renseignement et de combat pilotés par satellite. Un dernier domaine facteur de croissance sur ce secteur d activité est l observation de la terre. Deux types de clientèles peuvent être distingués : les militaires pour des besoins de surveillance et de renseignements (zones de conflit, terrorisme, installations nucléaire ) et les géants de l internet (Microsoft, Google Hearth, Map ) qui utilisent des images hautes résolutions. 11

17 b. Sur la culture d entreprise et les relations professionnelles La culture d entreprise est sans cesse mise à l honneur au sein de Thales Alenia Space. J ai ressenti, lors de ces premiers mois d alternance, tout l intérêt et la fierté que portent les employés à l égard de cette entreprise. Les nombreuses activités que proposent le comité d établissement (CE) et les événements organisés par les différents services (repas ) permettent de souder les équipes et d instaurer un climat de travail très agréable. Le CE propose toute l année une large palette d activités et de services. Ainsi, de nombreux voyages sont organisés chaque année mais il y a également la possibilité d obtenir des réductions auprès des partenaires du CE. De nombreux sports sont accessibles grâce aux Thales Inter-Sports comme par exemple le golf, la gym, le karting, le yoga ou même le tennis. Grâce à des permanences hebdomadaires, le CE propose des prêts de matériels comme du matériel d astronomie, des livres à la bibliothèque, de la location de matériel de bricolage, des CD, DVD ou même jeux vidéos. De nombreux autres services comme le service de conciergerie sur site (coiffeur, repassage ) ou même de billetterie sont également disponible. L Open Space, aujourd hui mis en place dans 60% des entreprises française essentiellement pour des raisons économiques, a été adopté dans la majorité des services de Thales Alenia Space, dont les services financiers depuis peu. C est un espace convivial qui offre de nombreux atouts et permet notamment de favoriser les échanges entre membres d un même service et entre niveaux hiérarchiques. Néanmoins, ce récent déménagement peut-être tout de même source de conflit au sein de l équipe. En effet, il est parfois difficile de travailler et de se concentrer dans un environnement totalement ouvert lorsque plusieurs personnes sont au téléphone ou même lors de visites régulières de différents collaborateurs. Ces visites, notamment, sont facteurs de coupure dans le travail et de déconcentration qui sont synonyme de perte d efficacité. Si la diminution du volume sonore, règle fondamentale de vie en Open Space, n est pas respecté, cela pourrait être source de stress supplémentaire et de tensions. Ce ressentit personnel est d autant plus difficile à gérer pour des personnes étant habituées au calme des bureaux individuels et n ayant donc pas l habitude de travailler dans un environnement un peu plus «agité». La température dans l Open Space est un autre problème qui peut être mis en évidence. En effet, le système de chauffage étant centralisé dans l Open Space, il est parfois très compliqué de trouver une température idéale et convenant à chaque collaborateur. Cette accumulation de points négatifs peut être synonyme de gêne et des différents pourraient naitre si les règles de vie en Open Space ne sont pas respectées. 12

18 c. Sur le métier, ses caractéristiques, son intérêt, les compétences requises Travailler au sein d une direction financière peut être extrêmement différent suivant la taille de l entreprise. En effet, au sein d une grande entreprise comme Thales Alenia Space, toutes les tâches sont très divisées entre les services. Par exemple, le métier de comptable qui pourrait exister dans une PME est divisé en plusieurs métiers dans un grand groupe. Ainsi, un comptable dans une PME effectuera une variété de tâches plus importante qu un comptable dans un grand groupe qui effectuera des tâches peut-être plus répétitives. Mais attention, ce n est pas parce que les tâches sont plus répétitives qu elles sont moins intéressantes, elles sont également certainement plus précises et demandent une véritable expertise dans son métier. Pour revenir sur l exemple de la comptabilité, chez Thales Alenia Space, elle est répartie entre les services Comptabilité Générale, Comptabilité Clients, Comptabilité Affaires ou même Comptabilité Fournisseurs, elle même divisé en plusieurs services : Comptabilité Fournisseurs et Frais de voyage & Notes de frais. La mobilité entre les services et les entités est fortement privilégiée au sein du groupe. Elle permet de se doter de nouvelles compétences techniques mais également de palier au risque de perte de motivation des employés. Je ne vais pas parler ici de mon métier, qui est plutôt une mission au sein d un service et non un métier à part entière, mais plutôt de mon service d accueil. Le service Méthodes et Outils n est pas un service existant dans toute les sociétés. Il vient en support des opérationnels de la finance et leur apporte un soutien sur les méthodes (procédures, instructions, guide, support de formation ) et sur les outils (logiciels spécifiques). Le service est en lien avec le service informatique et permet de soulager les opérationnels qui peuvent se consacrer à leurs missions principales. La partie Méthodes du service permet d être en adéquation avec les règles du groupe Thales et aux différentes entités de travailler de la même manière, ou, du moins, de connaître les différences et ce qu elles peuvent engendrer sur la finance de l entreprise. Travailler dans ce service nécessite donc de fortes compétences techniques, avec par exemple la connaissance de logiciels mais également une expérience dans un ou plusieurs métiers de la finance afin de pouvoir aider les opérationnels dans leurs interrogations journalières. 13

19 d. Sur le positionnement de l entreprise en matière de responsabilité sociétale, de développement durable De part ses activités, mais également de sa taille importante, les enjeux de Thales Alenia Space en matière de développement durable sont d autant plus importants. Ainsi, le site de Toulouse s est engagé dans un système de management de la Sécurité, de la Santé et de l Environnement basé sur une démarche d amélioration continue suivant les normes OHSAS (Santé et Sécurité) et ISO (Environnement). Ainsi, au sein de l établissement, un plan Hygiène Sécurité Environnement est appliqué. Ce dernier permet de prévenir tout accident industriel, de donner de meilleures conditions de travail et d augmenter la sécurité du personnel sur le site. Les salariés sont sensibilisés au respect des normes HSE et dès les premières semaines d intégration, un livret d accueil et une réunion d information et de sensibilisation permet d atteindre les objectifs HSE fixés par le groupe. Pour l année 2012, les objectifs étaient les suivants (Source : Livret d accueil) La réduction de 5% de la consommation d énergie totale Pour cela il nous est demandé d éteindre les lumières, PC chauffage ou climatisation. L Open Space permet notamment de réduire la consommation d énergie. La réduction de 10% des émissions de CO² générées par les consommations d énergie et les substances listées dans le protocole de Kyoto. La réduction des émissions de CO² liées aux transports Il est demandé aux équipes de limiter les déplacements professionnel et d utiliser si possible des modes de transports respectueux de l environnement. La mise en œuvre du Plan de Déplacement Entreprise (PDE) permet d atteindre cet objectif et de prévenir des risques «trajet» La réduction de la quantité de déchets banals Le tri des déchets a été adopté et notamment le recyclage du papier avec l utilisation de poubelles spécifiques, l envoi de courrier électronique qui doit être favorisé et l impression recto-verso Certifications ISO et OHSAS % de fournisseurs doivent être qualifiés pour l environnement 100% des commandes fournisseurs contiennent les exigences HSE Un rapport annuel est réalisé et permet de voir les résultats du plan HSE en présentant les consommations de l entreprise par rapport aux autres années, ou même les axes de progrès et les objectifs de l année suivante. 14

20 III. BILAN DU STAGE ET AUTO-ÉVALUATION 1. Ce que j ai déjà appris Ces premiers mois d alternance m ont permis de bien comprendre le fonctionnement d une direction financière. En effet, ma mission me permettant de travailler avec tous les métiers de la finance, j ai pu rencontrer les responsables, mais également les employés de tous les services financiers. Grâce à de nombreuses autres rencontres et notamment avec les autres alternants de l entreprise étant dans des postes bien différents (marketing, production, logistique, ingénierie ou même droit), je me suis familiarisé avec le fonctionnement et la vie d une grande entreprise industrielle. Le changement de direction a été l occasion de vivre une réorganisation d entreprise et tout ce qu elle entraîne. Cette dernière a notamment conduit à des modifications dans l organigramme que vous pourrez voir dans les annexes 2 et 3. Ces modifications sont principalement cause de rattachements et de responsabilités différentes. Travailler dans une entreprise de cette ampleur comporte de nombreux avantages notamment en termes d opportunités, d évolutions et de moyens de travail mais également des inconvénients comme la lenteur des procédures par exemple. En effet, la moindre requête comme l installation d un logiciel, un accès à un disque ou même la demande d un document prend beaucoup plus de temps que dans une PME. Les grandes entreprises sont moins flexibles et plus lentes. Ma mission m a également permis de participer à un inventaire suite à l écriture d une procédure sur les inventaires de stock. J ai ainsi pu voir et toucher des pièces entrant dans la fabrication d un satellite mais aussi découvrir des métiers dans la production et l ingénierie. Toutes ces expériences m ont donné l opportunité d accroître mes connaissances du secteur de l aérospatiale mais également du cycle de vie d un satellite : de l offre d origine, la fabrication, la vente au contrôle et l utilisation du satellite en passant par des cycles plus spécifique tels que les jalons techniques. En effet, la fabrication d un satellite étant longue et couteuse, ce dernier n est pas payé intégralement à la livraison mais au cours de la fabrication lors de franchissements de certains jalons techniques qui servent de base à la construction du Chiffre d affaires à l avancement. 15

21 2. Ce que j ai déjà acquis La phase de compréhension et d apprentissage de l entreprise et de son environnement étant longue, je n ai pour l instant pas eu la possibilité d acquérir beaucoup de savoir-faire techniques. J ai néanmoins perfectionné mes connaissances de logiciels tels que Word et Excel, appris à me servir du logiciel de messagerie Lotus Notes ou des outils de gestion documentaire (GED/ECM) et j ai débuté mon apprentissage du logiciel SAP (Progiciel de gestion intégré). Concernant SAP, je suis actuellement en cours de formation et, à terme, je vais aider l équipe Méthodes et Outils dans ses missions journalière nécessitant ce logiciel. J ai principalement développé des compétences organisationnelles. J ai appris à organiser des réunions avec des personnes ayant peu de temps à me consacrer mais également, et surtout, à leur faire libérer du temps pour travailler sur le référentiel technique et notamment pour la mise à jour de leurs documents. Le fait de sympathiser avec de nombreuses personnes au sein de la direction m a beaucoup aidé dans cette tâche, il est beaucoup plus facile et agréable de travailler dans un environnement amical, que lorsque personne ne vous connait. Les mises à jour de ces documents ont été l occasion d acquérir des connaissances sur des sujets spécifiques à la finance mais également de me familiariser avec le langage financier et notamment des nombreux acronymes utilisés comme par exemple le CIR (Crédit d Impôt Recherche), les CNR (Code de Nomenclature de Regroupement), les IFRS (International Financial Reporting Standards) ou même les EIM (Événement Industriel Majeur) En revanche, je suis déçu de ne pas avoir débuté cette alternance avec des connaissances suffisantes du logiciel SAP, ce qui m aurais permis de travailler plus rapidement sur ce logiciel et de pouvoir aider l équipe M&O. Concernant mes compétences, je regrette tout de même de ne pas avoir, pour l instant, de compétences financière suffisantes pour apporter plus lors de la mise à jour des documents. J ai le sentiment qu actuellement, l entreprise et mon service m apporte plus que ce que je ne lui apporte. L avancement de ma mission me permettra d inverser cette tendance et d être d une aide réelle en prenant de l importance au sein du service. 16

22 IV. RÉFLEXION SUR MON PROJET PROFESSIONNEL 1. Validation de mon projet professionnel : critères de motivation, de satisfaction et pertinence des pré-choix de filière. Après ces premiers mois d alternance, mon projet professionnel reste inchangé. Je souhaite toujours m orienter vers un master 2 avec une option professionnelle en Contrôle de Gestion et avec l obtention du DSCG qui me permettra d atteindre un niveau technique satisfaisant à l exercice d un métier dans une direction financière. Le choix du Contrôle de Gestion était déjà une volonté avant le début de l alternance et a été confirmé par mes différentes rencontres et ma compréhension de la direction financière de Thales Alenia Space. Néanmoins, de nombreux autres métiers au sein d une direction financière m intéressent particulièrement et pourraient devenir de futurs objectifs professionnels. J affectionne particulièrement la finance et le contrôle de gestion car ce sont des domaines qui permettent une implication dans l ensemble des activités d un groupe et qui demandent d importantes capacités d analyse et de synthèse. Ainsi, par exemple, le contrôle de gestion industriel chez Thales Alenia Space permet de suivre la construction d un satellite pas à pas et d être donc «proche» du produit fini, la raison de vivre de l entreprise. C est selon moi très important, car le sentiment d appartenance et la fierté d avoir participer au plus près à la fabrication est facteur de motivation. Dans la continuité de mon alternance, je souhaite entrer dans la vie active et me positionner sur des offres, en France ou à l étranger et notamment en Italie. Comme lors de ma recherche d alternance, je souhaite cibler des entreprises évoluant dans des secteurs d activités m intéressant particulièrement comme Thales Alenia Space par exemple. En effet, cette entreprise, tant par son identité, que ses métiers et son secteur d activité, correspond exactement à mes attentes. Malgré tout, je suis bien évidemment très ouvert sur des offres extérieures qui pourraient être source d opportunités et qui me permettraient d enrichir mon bagage professionnel. 2. Autres hypothèses d évolution possible A la suite de mon alternance, d autres évolutions sont néanmoins envisageables. La consultation d offres d emplois ou même le réseau personnel peut être source d opportunité de postes dans d autres domaines. Ainsi, le Marketing, les Achats ou même la Vente, sont des domaines qui m ont toujours intéressé et que j ai eu l occasion de pratiquer durant mes différents stages et expériences professionnelles. 17

23 CONCLUSION Cette expérience est en parfait accord avec mon projet professionnel. Elle me permet d approfondir mes connaissances théoriques acquises au cours de mon cursus académique tout en développant de nouvelles compétences et en me permettant de voir les points sur lesquels je dois progresser. Ma mission me permet de mieux comprendre l organisation financière d une grande entreprise et ses obligations aux contacts des experts de chaque service. Ils me font partager leurs savoirs et me consacrent beaucoup de temps et je leur en suis très reconnaissants. La possibilité qui m est donnée de travailler dans un environnement international et de me déplacer en Italie dans un contexte professionnel est une opportunité non négligeable de montrer toute ma motivation et mon envie de réussir. J ai hâte de pouvoir apporter mon aide à l ensemble de l équipe sur des sujets plus technique sur SAP, ou des missions qui me seront confiées par la suite. Pour conclure ce rapport, étant en début de M1, j ai pu voir et mesurer le travail qui me reste à accomplir pour pouvoir évoluer dans un service financier, c est une motivation supplémentaire et indéniable pour la réussite de mon master. 18

24 BIBLIOGRAPHIE Sites internet : THALES MULTIMEDIA DEPARTMENT. Thales, aerospace, defence and security. FINMECCANICA. Settore spaziale SPACE AGENCY PORTAL A.S.I Agenzia Spaziale Italiana CNES Centre National d Etudes Spatiales PORTAIL DE L ARCEP Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes. SITE DE L IDATE Anciennement Institut de l Audiovisuel et des Télécommunications. AIAD Federazione Aziende Italiane per l Aerospazio, la Difesa e la Sicurezza EUTELSAT European Telecommunications Satellite Organization SAP FRANCE Applications et services logiciels de gestion d'entreprise Sites Intranet : THALES PEOPLE ONLINE Site intranet du groupe Thales INTRANET SPACE THALES Intranet Thales Alenia Space France INTRANET SPACE THALES Intranet Thales Alenia Space Italie PORTAIL CHORUS 2.0 Livres et documents : Livret d accueil du site de Toulouse CHSCT Comité d Hygiène, de Sécurité et de Conditions de Travail Livret Hygiène Sécurité Environnement 19

25 SOMMAIRE DES ANNEXES ANNEXE 1 : Plan du site de Toulouse ANNEXE 2 : Organigramme Thales Alenia Space France ANNEXE 3 : Organigramme Direction Finance Thales Alenia Space France ANNEXE 4 : Processus Chorus 2.1 Assurer la Gestion Financière ANNEXE 5 : Processus Chorus 9.10 Piloter les aspects financiers des processus opérationnels ANNEXE 6: Routing Rules between PRS TRS & ORS ANNEXE 7 : Composition du satellite HOT BIRD ANNEXE 8 : Photo d une salle blanche

26 ANNEXE 1 : Plan du site de Toulouse 21

27 ANNEXE 2 : Organigramme Thales Alenia Space France ANNEXE 3 : Organigramme Direction Finance Thales Alenia Space France 22

28 ANNEXE 4 : Processus Chorus 2.1 Assurer la Gestion Financière 23

29 ANNEXE 5 : Processus Chorus 9.10 Piloter les aspects financiers des processus opérationnels 24

30 ANNEXE 6: Routing Rules between PRS TRS & ORS 25

Thales Alenia Space ETCA

Thales Alenia Space ETCA Thales Alenia Space ETCA UNE NOUVELLE VISION DE L ESPACE Thales Alenia Space, leader européen des systèmes satellitaires et acteur majeur des infrastructures orbitales, est une co-entreprise entre Thales

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

RESPONSABLE LOGISTIQUE

RESPONSABLE LOGISTIQUE RESPONSABLE LOGISTIQUE Programme de formation et planning Du 16 octobre 2015 au 15 octobre 2017 (dates prévisionnelles) 988 HEURES EN CENTRE Titre certifié de niveau II (BAC + 4) enregistré au RNCP : Arrêté

Plus en détail

NEXEYA pilote le projet collaboratif ACOVAS.

NEXEYA pilote le projet collaboratif ACOVAS. Le 12 juin 2013, pilote le projet collaboratif ACOVAS. Le projet ACOVAS, porté par, a été labellisé par le pôle AEROSPACE VALLEY dans le domaine d activités Systèmes Complexes et Intégration. ACOVAS est

Plus en détail

Gestion externalisée du recrutement. Gilles DIET, HR Marketing & Recruitment

Gestion externalisée du recrutement. Gilles DIET, HR Marketing & Recruitment EADS Astrium «L espace, votre univers, notre métier» ou Comment optimiser la gestion de vos ressources par l outsourcing du recrutement, de l intérim et des achats de prestations intellectuelles : une

Plus en détail

Notre credo : Votre Réussite!

Notre credo : Votre Réussite! Entrepreneurs, Vous souhaitez optimiser votre communication, améliorer vos performances commerciales, acquérir de l aisance en langues étrangères, développer votre entreprise à l export, maîtriser les

Plus en détail

Les progiciels de gestion intégrés (PGI ou ERP)

Les progiciels de gestion intégrés (PGI ou ERP) Le point sur Les progiciels de gestion intégrés (PGI ou ERP) Depuis le début des années 90 s est développé un nouveau type de logiciel de gestion : le PGI, ou Progiciel de Gestion Intégré, plus connu sous

Plus en détail

Introduction. Pourquoi ce livre?

Introduction. Pourquoi ce livre? Introduction Pourquoi ce livre? La gestion de projet est un processus à la fois courant et complexe de nos organisations. Courant car la culture du travail en «mode projet» fait partie du vocabulaire et

Plus en détail

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7 Plaisir, le 18 décembre Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE Cette partie du rapport s appuie sur le cadre de référence

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Attaché(e) de gestion dans une structure de direction CQPM 0089

Attaché(e) de gestion dans une structure de direction CQPM 0089 Attaché(e) de gestion dans une structure de direction CQPM 0089 Public concerné Attachée de gestion, Assistant(e) polyvalent(e), Assistant(e) de direction, Chargé(e) d accueil, Secrétaire commercial(e)

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Direction générale de l'armement (DGA) Texte 12

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Direction générale de l'armement (DGA) Texte 12 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014 PARTIE PERMANENTE Direction générale de l'armement (DGA) Texte 12 INSTRUCTION N 523/DEF/DGA/SMQ/SDSI/CTSI relative aux missions

Plus en détail

Rapport de stage 2 ème année. I. Présentation de l ONG le SALUT... 4

Rapport de stage 2 ème année. I. Présentation de l ONG le SALUT... 4 Table des matières I. Présentation de l ONG le SALUT... 4 A. Vision et mission de la caisse le SALUT... 4 B. Organisation de la caisse le SALUT... 5 II. Présentation des taches et des missions effectuées...

Plus en détail

AUX JEUNES. ÉCOLES et UNIVERSITÉS. «un contrat intergénérationnel»

AUX JEUNES. ÉCOLES et UNIVERSITÉS. «un contrat intergénérationnel» AUX JEUNES ÉCOLES et UNIVERSITÉS «un contrat intergénérationnel» Version 3.6 - Novembre 2014 Écoles et universités Les grandes orientations Un accord-cadre de coopération entre le ministère de l éducation

Plus en détail

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7 Communiqué de Pré-Lancement Sage CRM.com Version 5.7 Nouvelle offre produit Présent sur le marché de la Gestion de la Relation Client (CRM) depuis 3 ans en France, Sage compte environ 7000 clients qui

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

Parcours certifiants LES PARCOURS CERTIFIANTS

Parcours certifiants LES PARCOURS CERTIFIANTS Parcours certifiants LES PARCOURS CERTIFIANTS Parcours métier certifiant management de projets 10 Parcours métier certifiant planificateur 12 Certification planificateur 14 Parcours métier certifiant Pilote

Plus en détail

Perceptive Software : Profil de l entreprise

Perceptive Software : Profil de l entreprise Perceptive Software : Profil de l entreprise Il a été estimé que 80% des informations de l entreprise n est pas structuré. Les contrats et factures scannés, la communication client, les fichiers des employés

Plus en détail

École d études sociales et pédagogiques

École d études sociales et pédagogiques École d études sociales et pédagogiques Plan d Action Management PAM Rapport final Mont-sur-Lausanne, le 3 avril 2008 L esprit, la réflexion et l action: les couleurs de vos succès! 1 EESP_10 Rapport -

Plus en détail

La supervision des stagiaires. Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie.

La supervision des stagiaires. Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie. La supervision des stagiaires Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie. Coordonnatrices de stage Joanne Cardinal 120 Université/University(14002)

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Je découvre Lina Maintenance

Je découvre Lina Maintenance Je découvre Lina Maintenance Une interface simple et ergonomique pour optimiser la maintenance de vos équipements 1 Sommaire Présentation 4 La plateforme Lina 5 Référentiel 6 Agenda et données personnelles

Plus en détail

Avec Sage HR Management, transformez votre gestion du capital humain en atout stratégique

Avec Sage HR Management, transformez votre gestion du capital humain en atout stratégique Sage HR Management Avec Sage HR Management, transformez votre gestion du capital humain en atout stratégique Face à un marché instable et une concurrence accrue, la Direction Générale a pris conscience

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

Description du projet. La visée

Description du projet. La visée Description du projet La visée «Dans une conjoncture économique difficile et incertaine, dans un environnement de travail sans cesse évolutif, devant des risques répétés de perte d emploi,, celui qui pourra

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Système d information Immobilier

Système d information Immobilier Système d information Immobilier Bonjour et bienvenue, Eric Davy, Membre de l A.D.I. Professeur au Master 2 MIPI Management Immobilier de l Université Marne La Vallée Confidentiel E.Davy 2012 1 Programme

Plus en détail

Nouvel acteur de référence pour une offre globale fondée sur une dynamique de progrès

Nouvel acteur de référence pour une offre globale fondée sur une dynamique de progrès Communiqué de presse Nantes, le 26 septembre 2013 Le mouvement HQE se déploie à l International avec Cerway Nouvel acteur de référence pour une offre globale fondée sur une dynamique de progrès Nantes

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE DU M2 STATISTIQUE & ECONOMÉTRIE Yves Aragon & Thibault Laurent & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, Université des Sciences Sociales 21 Allée de Brienne 31000

Plus en détail

lancent la Chaire SIRIUS :

lancent la Chaire SIRIUS : COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 21 octobre 2013 Le CNES, Astrium, Thales Alenia Space, Toulouse Business School, & l Université Toulouse I Capitole, lancent la Chaire SIRIUS : La première Chaire internationale

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

Secteur Industries - Manufacturing

Secteur Industries - Manufacturing Secteur Industries - Manufacturing isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur industriel Selon le gouvernement,

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

Secteur Recherche Santé

Secteur Recherche Santé Secteur Recherche Santé isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur de la santé Selon l INSEE, le secteur de la

Plus en détail

Réunion SFAF 01/04/10

Réunion SFAF 01/04/10 Réunion SFAF 01/04/10 Résultats 2009 Stratégie & perspectives SQLI en bref Un acteur de premier plan du marché français des SI 155 M de chiffre d affaires (Top 15) 2 000 collaborateurs Un fournisseur de

Plus en détail

Skills Technology Software PARTENAIRE TECHNOLOGIQUE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT

Skills Technology Software PARTENAIRE TECHNOLOGIQUE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT Skills Technology Software w w w.s PARTENAIRE TECHNOLOGIQUE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT ka ty s. co m E U OG ION L TA AT A C RM FO Accélérateur de votre RÉUSSITE 2 Formation Aujourd hui, la formation constitue

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Attendu d ici la fin de l année 2006, Microsoft Office system 2007 inclut des applications, serveurs et services innovants et perfectionnés. Il a été conçu

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS DOC

LIVRE BLANC QUALIOS DOC LIVRE BLANC QUALIOS DOC Version 4.0 4, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par SAS

Plus en détail

Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance

Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance LIVRE BLANC Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance Une vision détaillée des fonctions de CRM etde Gestion de Connaissances dansl environnement commercial actuel.

Plus en détail

La Gestion Electronique des Documents

La Gestion Electronique des Documents La Gestion Electronique des Documents La mise en place d une solution La gestion de l information est devenue un enjeu stratégique majeur à l intérieur des organisations. D après l observation des projets

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SYSTÈMES DE MANAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Actualisez vos compétences! Contribuer au dévéloppement durable par son système de management Anticiper les évolutions des normes

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 980 collaborateurs EUROPE 169 agences 21 pays 5 690 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 4 300

Plus en détail

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Etre un homme ou une femme ne fait pas grande différence au fond au regard du projet. Ce qui importe c est l investissement de chacun et la richesse des collaborations.

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

Secteur Distribution & Retail

Secteur Distribution & Retail Secteur Distribution & Retail isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques des métiers du négoce Selon l Observatoire des commerces

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE THALES ALENIA SPACE FRANCE

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE THALES ALENIA SPACE FRANCE ISSUE : Page : 1/14 BILAN GAZ A EFFET DE SERRE THALES ALENIA SPACE FRANCE Rédigé par Responsabilité JL PIVATO T BAJAT Responsable HSE Site de Toulouse Thales Alenia Space Responsable HSE Site de Cannes

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Livre Blanc Oracle Novembre 2010 Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Présentation générale Les entreprises industrielles sont confrontées à un environnement

Plus en détail

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Guide d utilisation Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Comment utiliser FileMaker Pro et Microsoft Office page 1 Table des matières Introduction... 3 Avant de commencer... 4 Partage de

Plus en détail

Le Choix d un PGI Année 2005/2006

Le Choix d un PGI Année 2005/2006 Le Choix d un PGI Année 2005/2006 ESCI Bourg en Bresse PLAN D ENSEMBLE 1/ Objectifs 2/ Fonctionnement et apports d un progiciel intégré 3/ Cas pratique 1 : Démarche de choix et points clés 4/ Choix d un

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

Dossier de Validation des Acquis de l expérience

Dossier de Validation des Acquis de l expérience Dossier de Validation des Acquis de l expérience Etape : 2 Guide de réalisation du dossier de présentation de V.A.E. Demande concernant le Diplôme de l Ipag Diplôme de Formation Supérieure au Management

Plus en détail

Introduction 3. GIMI Gestion des demandes d intervention 5

Introduction 3. GIMI Gestion des demandes d intervention 5 SOMMAIRE Gestion Help Desk de - parc Service Desk Introduction 3 GIMI Gestion des demandes d intervention 5 1 Schéma de principe et description des rôles 6 2 Principe de fonctionnement 8 Interface Demandeur

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

La gestion globale des contenus d entreprise

La gestion globale des contenus d entreprise Gonzague Chastenet de Géry La gestion globale des contenus d entreprise Le projet ECM, une nouvelle approche de la gestion de l information é d i t i o n s Les Editions de l ADBS publient des ouvrages

Plus en détail

Le Contacteur Hyperphone. Solution communicante plurimédia, téléphonie, SMS, fax, e-mail, courrier. Contacter mieux, plus vite, moins cher

Le Contacteur Hyperphone. Solution communicante plurimédia, téléphonie, SMS, fax, e-mail, courrier. Contacter mieux, plus vite, moins cher Le Contacteur Hyperphone Solution communicante plurimédia, téléphonie, SMS, fax, e-mail, courrier Contacter mieux, plus vite, moins cher Un marché en quête de solutions communicantes Qu il s agisse d enjeux

Plus en détail

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management.

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management. Ce cours apporte les connaissances nécessaires et les principes de gestion permettant la formulation d une Stratégie de Services IT ainsi que les Capacités organisationnelles à prévoir dans le cadre d

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

Guide d Intégration PPM et ERP:

Guide d Intégration PPM et ERP: LIVRE BLANC Guide d Intégration PPM et ERP: Stratégies d intégration de logiciels dans les entreprises organisées par projet De: Neil Stolovitsky E-mail: sales@geniusinside.com Website: www.geniusinside.com

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

65 sites dans 16 pays

65 sites dans 16 pays Vous imaginez. On vous accompagne. 65 sites dans 16 pays 400 000 périphériques gérés en location 12 000 clients de toutes tailles et dans tous les secteurs 64 000 serveurs gérés en location 100 % filiale

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement gestco Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement A ERP SaaS A propos... GESTCO : Progiciel de gestion d activités en ligne Avantages : - Faciliter la gestion et

Plus en détail

Processus «Gérer les réclamations clients» De la réclamation au suivi de la satisfaction client

Processus «Gérer les réclamations clients» De la réclamation au suivi de la satisfaction client Processus «Gérer les réclamations clients» De la réclamation au suivi de la satisfaction client Historique Version Date Nature des modifications Auteur 1.0 12/10/2011 www.allaboutbpm.com / Bonitasoft Crédit

Plus en détail

Vous guider vers le chemin de l excellence

Vous guider vers le chemin de l excellence Vous guider vers le chemin de l excellence Découvrez la différence Toute organisation repose sur trois piliers : les processus, les ressources humaines et la technologie. En les conjuguant efficacement,

Plus en détail

Action collective ERP Bois

Action collective ERP Bois Action collective ERP Bois ou Le numérique au service de la compétitivité de l'industrie du bois 20 mars 2012 CCI des Landes (Mont de Marsan) Contexte. Filière bois en Aquitaine exploitation d'une des

Plus en détail

3. Rapport du Président du conseil d administration

3. Rapport du Président du conseil d administration 3. Rapport du Président du conseil d administration Conformément aux dispositions de l article L.225-37 du code de commerce, le président du conseil d administration rend compte, au terme de ce rapport,

Plus en détail

Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de :

Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de : Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de : Valoriser vos compétences en langue sur votre CV, en évitant

Plus en détail

BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen

BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 03/09/2015. Fiche formation BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen - N : 16012 - Mise à jour : 24/07/2015

Plus en détail

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire Université Saint-Joseph Faculté des Sciences de l Éducation MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire 2014 2015 Faculté des Sciences de l Education, mis à jour 26 novembre 2014 TABLE

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines Introduction Les ressources humaines (RH) sont souvent considérées comme des fonctions de support, voire comme à l origine de certains surcoûts. Pour cela dans de nombreuses entreprises de taille moyenne

Plus en détail

Réussir le choix de son SIRH

Réussir le choix de son SIRH Réussir le choix de son SIRH Pascale Perez - 17/09/2013 1 L évolution du SI RH 1960 à 1970 : le progiciel de paie. Le système d information RH apparaît dans les années soixante avec la construction des

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour INTRODUCTION Je remercie la région Rhône-Alpes pour m avoir permis d effectuer ce stage dans de bonnes conditions, grâce au soutien non négligeable qu a représenté la bourse Explor

Plus en détail

ComplianceSP TM sur SharePoint 2010 CONTRÔLE CONFORMITÉ PERFORMANCES

ComplianceSP TM sur SharePoint 2010 CONTRÔLE CONFORMITÉ PERFORMANCES TM ComplianceSP TM sur SharePoint 2010 Gestion complète de documents et processus des sciences de la vie sur SharePoint 2010 CONTRÔLE CONFORMITÉ PERFORMANCES Aperçu Consciente de la pression croissante

Plus en détail

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing AUTOMATISATION DU MARKETING Le module d automatisation du marketing dans Microsoft Business Solutions Axapta vous offre une vue détaillée pour gérer des campagnes ciblées et personnalisées à travers tous

Plus en détail

Le partenaire des directions financières

Le partenaire des directions financières Le partenaire des directions financières IFRS due diligences transaction services direction financière fast close reporting controlling évaluation externalisation CSP business plan consolidation Notre

Plus en détail

Secteur agroalimentaire

Secteur agroalimentaire Secteur agroalimentaire isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur des IAA Selon la FAO*, les demandes en produits

Plus en détail

La Business Intelligence & le monde des assurances

La Business Intelligence & le monde des assurances Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 La Business Intelligence & le monde des assurances Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations

Plus en détail

LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM

LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM 2 À PROPOS Il existe deux grands

Plus en détail

Le champ d application de notre système de management

Le champ d application de notre système de management NOS ACTIVITES NOTRE ENGAGEMENT NOTRE FONCTIONNEMENT Le périmètre de notre système de management Le périmètre du Système de Management correspond au site de Bordeaux (usine, Unité de Développement des Systèmes

Plus en détail

GENERALISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) DANS L ENSEIGNEMENT AU ROYAUME DU MAROC

GENERALISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) DANS L ENSEIGNEMENT AU ROYAUME DU MAROC GENERALISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC) DANS L ENSEIGNEMENT AU ROYAUME DU MAROC Dossier de présentation générale Avril 2005 Réf. : ICTEI/2/27042005 Page 1 sur 10 SOMMAIRE

Plus en détail

Bénéfices pour votre organisation : une solution pouvant supporter vos besoins d affaires

Bénéfices pour votre organisation : une solution pouvant supporter vos besoins d affaires Pivotal CRM 6.0 Quelle que soit la tendance d évolution des marchés, faites de vos clients le moteur de votre réussite avec une meilleure maîtrise et une meilleure flexibilité et un coût de possession

Plus en détail

Comarch ECM Solution complète de gestion des contenus de l entreprise et des processus d affaires

Comarch ECM Solution complète de gestion des contenus de l entreprise et des processus d affaires ECM Comarch ECM Solution complète de gestion des contenus de l entreprise et des processus d affaires www.ged.comarch.fr Gestion de contenu Gestion de contenu / Enterprise Content Management Enterprise

Plus en détail

Management des organisations

Management des organisations Management des organisations Rénovation Voie Technologique Tertiaire, de STG vers STMG Académie de Lyon Présentation de scenarii pédagogiques Classe de 1STMG Rappels Une approche dynamique : méthodes actives

Plus en détail

Réussir vos projets de développement en Turquie

Réussir vos projets de développement en Turquie www.pwc.fr/turkey-business-group1 Réussir vos projets de développement en Turquie Turkey Business Group Partenaires de votre réussite sur le marché turc Turkey Business Group La Turquie reste une destination

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise Public concerné Assistant(e) RH débutant dans le poste ou personne chargée de la

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail