Bulletin municipal 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin municipal 2013"

Transcription

1 Bulletin municipal 2013 Commune de DAGNEUX

2 Annonceurs membres de L UCAD MAGASIN DE BRICOLAGE ZI - Av. des Prés Seigneurs DAGNEUX Tél Fax , rue de Genève DAGNEUX Boucherie - Charcuterie - Volailles Animaux élevés avec des produits naturels : Pois - orge - blé - maïs Ouvert Vendredi 14h-18h Samedi 8h - 12 h 14h-18h SARL Laurent et Fils 1, route de Jons - Tel DAGNEUX Tél Fax Plomberie - Chauffage - Sanitaire Installation - Dépannage - Service après-vente Parc d activités Terre des Princes 310 Chemin du Gillard DAGNEUX Tél Fax Marbrerie Alain ROSSET Travaux de cimetière et de bâtiment pompes funèbres chambre funéraire transport de corps articles funéraires Siège social / atelier / magasin Chemin Gillard - Z.I des Chartinières DAGNEUXTél Fax

3 BULLETIN MUNICIPAL LE MOT DU MAIRE SOMMAIRE Chères Dagnardes, chers Dagnards Cette année 2013 a été marquée par des événements internationaux forts : la France a engagé deux guerres en Afrique, mort de Nelson Mandela, élection du Pape François, chute de Berlusconi. Dans ce monde en pleine mutation, ce qui restera de 2013 dans nos mémoires, c est la situation financière de la France. Les plus optimistes voient le bout du tunnel, les plus pessimistes voient le bord du gouffre. La vérité est probablement entre les deux. Pour notre secteur, une très bonne nouvelle, la société KEM ONE qui était en redressement judiciaire a enfin trouvé un repreneur. Ceci sauve beaucoup d emplois dans notre secteur. Je rappelle que KEM ONE est une partie de l activité de l usine ARKEMA qui avait été vendue par ARKEMA en A Dagneux, nous combattons cette morosité ambiante. Ainsi, plus que jamais, les associations ont fait preuve, durant toute l année, d un dynamisme incroyable. Nous ne pouvons que remercier tous les bénévoles de leur implication et ne pas hésiter à les supporter lorsqu ils en ont besoin. Côté commune, les chantiers avancent conformément aux prévisions et seront livrés à l heure. L année 2014 verra la finalisation de tous ces travaux. Ainsi dans un an, notre centre-ville sera entièrement aménagé et nous pourrons alors tous en profiter pleinement. En attendant, ces chantiers apportent des nuisances, c est pourquoi, nous vous demandons un peu de patience jusqu à la fin des travaux. L événement communal majeur de ce début d année a été l approbation, par la Conseil Municipal, du Plan Local d Urbanisme (PLU) qui remplace l ancien Plan d Occupation des Sols (POS). Ce PLU a demandé 4 ans de travail. Les PLU ont été institués par la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbain du 13 décembre 2000 (loi SRU). Plus ambitieux que le POS, le PLU est un document qui exprime un véritable projet de ville et de vie. Il définit le projet global d aménagement de la commune dans un souci de développement durable. L horizon d un PLU est de 20 ans. Entre autres, les PLU combattent l étalement urbain qui fait disparaitre les surfaces agricoles à grande vitesse. De même, ils imposent un contrôle rigoureux de la démographie afin de permettre aux communes de développer sereinement leurs infrastructures. Ainsi, notre PLU ne crée pas de nouvelles zones urbanisables et contrôle l ouverture à l urbanisation des surfaces constructibles existantes. Ce PLU permettra un développement harmonieux de notre commune qui privilégiera la qualité de vie dans le respect stricte des règles de développement durable imposées par le Grenelle de l environnement. Le conseil municipal s associe à moi pour vous souhaiter une bonne et heureuse année de bonheur et de prospérité avec une pensée toute particulière pour ceux qui sont en difficulté ou en souffrance. Bernard SIMPLEX LE MOT DU MAIRE COMMISSION FINANCES LE BUDGET DE LA COMMUNE COMMISSION URBANISME ET GRANDS TRAVAUX ETUDES ENGAGÉES, PROGRAMMES A RÉALISER COMMISSION SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE PETITE ENFANCE, MICROCRECHE DES CHAPOTIERES LES ECOLES : EVOLUTIONS ET GRANDS CHANGEMENTS RESTAURANT SCOLAIRE GESTION DU PERISCOLAIRE SEMAINE DU CIRQUE COMMISSION VIE ASSOCIATIVE BOUGE DAGNEUX ENVIRONNEMENT & DEVELOPPEMENT DURABLE TOUS A VELO LES RESEAUX DE HAIES DE LA COMMUNE LA PAROLE AUX ASSOCIATIONS LES CLASSES EN COMITÉ DES FÊTES LES PATCHOULINES INTER DOMBES FOOTBALL CLUB AIKIDO TRADITIONNEL DE LA COTIERE MUSIKÉ DAGNEUX ASSOCIATION PHILATÉLIQUE DE LA CÔTIÈRE LA PRAIRIE DES 21 FUSILLES UCAD SOCIÉTÉ DE PÊCHE - LA GAULE DU COTTEY EMD PLAINE DE L AIN - RUGBY CROIX ROUGE FRANÇAISE RELAIS DE L AMITIÉ ASSOCIATION FLEURS ET NATURE SAUVETEURS SECOURISTES DE LA COTIERE CLUB QUESTIONS POUR UN CHAMPION ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE LES CONTES EN CÔTIÈRE LA 1136 ÈME SECTION DE LA MÉDAILLE MILITAIRE LES ECOLES INSTITUTION SAINT LOUIS LE COLLEGE MARCEL AYMÉ LA PAROISSE DE DAGNEUX OFFICE DE TOURISME INFORMATIONS MUNICIPALES ETAT CIVIL CALENDRIER DES MANIFESTATIONS LA 4 G SE DEPLOIE DANS VOTRE VILLE Nous remercions chaleureusement les membres et les amis des associations qui ont eu la gentillesse de mettre à notre disposition de nombreuses photographies dont nous ne pouvons pas toujours identifier les auteurs. 1

4 1- COMMISSION FINANCES FINANCES LES BUDGETS Les finances publiques séparent clairement les budgets de fonctionnement du budget d investissement. Le budget de fonctionnement concerne tous les frais de fonctionnement : salaires, énergies, assurances. SOMMAIRE Le budget d investissement regroupe toutes les dépenses qui enrichissent le patrimoine de la commune : achats fonciers, créations ou améliorations importantes de voiries, achats de gros matériel BUDGET DE FONCTIONNEMENT RECETTES DE FONCTIONNEMENT Le montant des recettes de fonctionnement 2013 s élève à Les principaux éléments de ces recettes sont les suivants : MONTANT % du total ATTENUATIONS DE CHARGES PRODUITS DOMANIAUX IMPOTS ET TAXES Taxe d'habitation Taxe foncière Taxe foncier non bâti CM (TPU) CM (dotation de solidarité) Fonds national garantie ressources Taxe sur l'électricité DOTATIONS, SUBVENTIONS ET PARTICIPATIONS 0.0 Dotation globale de fonctionnement Dotation de solidarité rurale Caisse allocations familiales Dotation compensation réforme TP AUTRES PRODUITS DE GESTION COURANTE TOTAL RECETTES FONCTIONNEMENT EXCEDENT FONCTONNEMENT TOTAL GENERAL Les finances de l état étant au plus mal, il cherche logiquement à faire des économies. Ceci va se traduire, pour les communes, par une baisse des dotations, une hausse des cotisations salariales et une hausse de la TVA. A cela, il faut ajouter une baisse prévisible des droits de mutation liée à la baisse du marché immobilier. Les recettes de fonctionnement vont donc diminuer. Côté dépenses, le coût des activités à la charge de la commune dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires devrait représenter entre 60 et soit environ 20% du produit des taxes d habitation. En 2012, l excédent de fonctionnement avait permis de dégager environ d économie que l on retrouve dans les recettes de Il est évident qu en 2014, la situation sera moins favorable. Depuis des années, nous portons une très grande attention aux dépenses de fonctionnement tout en assurant un service public de qualité. Cette prudence va nous permettre de supporter cette crise financière sereinement, même s il faudra faire le dos rond en attendant des jours meilleurs. Afin de ne pas pénaliser davantage les finances des ménages, nous n augmenterons toujours pas les taux des taxes d habitations et foncières en

5 1- COMMISSION FINANCES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT Le montant des dépenses de fonctionnement s élèvent à Vous trouverez ci-contre les principaux postes de dépenses de fonctionnement : CHARGES A CARACTERE GENERAL MONTANT % Energie-Electricité Fournitures d'entretien Fournitures de petits équipements Fournitures administratives Fournitures scolaires Autres fournitures Locations mobilières Entretien Terrains Entretien Bâtiments Entretien voies et réseaux Entretien matériel roulant Entretien autres biens immobiliers Fêtes, cérémonies et réceptions Imprimés et publications Frais de télécommunications et affranchissement Eclairage public Frais de nettoyage des locaux Taxes foncières CHARGES PERSONNEL Personnel extèrieur au service Rémunération principale Autres indemnités Rémunération principale des non titulaires Cotisations AUTRES CHARGES DE GESTION COURANTE Indemnités élus Participation à la crèche Dagneux Montluel Subventions associations CHARGES FINANCIERES Charges d'intérêts Dotation aux immobilisations IMPOTS et TAXES Prélèvement au titre de l'article 55 de la loi SRU Fond de péréquation recettes fiscales TOTAL DEPENSES FONCTIONNEMENT VIREMENT SECTION INVESTISSEMENT TOTAL GENERAL Pièces de Rechange VL/PL/TP/Agricole Equipements de Garage Equipements Pétroliers AGENCE DE DAGNEUX ZI Les Chartinières - Avenue des Prés Seigneurs DAGNEUX Tél Fax

6 1- COMMISSION FINANCES BUDGET D INVESTISSEMENT RECETTES D INVESTISSEMENT Le montant total des recettes du budget d investissement s élève à Le tableau ci-contre montre les principaux éléments de recettes d investissement. La vente de terrains correspond à des terrains vendus à CFA dans le cadre de l aménagement des parcelles situées entre La Place des Tilleuls et le Cottey qui a été réalisée en DEPENSES D INVESTISSEMENT Les dépenses d investissement s élèvent à Le tableau ci-contre montre les principaux investissements réalisés cette année tels qu ils ont été budgétés. Certain de ces investissements sont en cours de réalisation. Trois maisons de village dans le quartier de l ancienne boulangerie ont été réhabilitées. Nous avons réalisé 5 logements qui seront loués à partir du début de l année La microcrèche des Chapotières a été inaugurée début septembre. Elle fonctionne maintenant à plein régime pour la satisfaction de tous. Cette structure sera complétée fin 2014 par le centre multi-accueil de 18 places qui sera réalisé à côté de l école maternelle dans le cadre du projet Cœur de Village 1. Ce projet concerne également la construction de la nouvelle mairie, la fin de l aménagement de la Place des Tilleuls et la réfection de l ancienne école de filles. Une salle d évolution pour les écoles sera aménagée au rez de chaussée de cette ancienne école et les salles d informatique de l école primaire et du multimédia seront rassemblées à l étage pour une gestion plus rationnelle du matériel. Les projets des Bâtonnes et de la rue des Gabettes sont terminés depuis 2012, les dernières factures ont été réglées sur l exercice La fin de cette année à vu la réalisation d un programme de voirie : aménagement des trottoirs et stationnements devant Les Essentielles, remise en état du Chemin de la Coupe, aménagement des trottoirs devant le Mail aménagement du chemin entre le multimédia et la rue Jean-Claude Raccurt. SOMMAIRE RECETTES D INVESTISSEMENT MONTANT % du total Excédent d'investissement reporté Excédent de fonctionnement Vente terrains CFA FC TVA Excédent de fonctionnement 2012 réalisé Taxe locale d'équipement Subvention Coeur CR de Village Subvention CG multi-accueil Subvention réhabilitation logements Subvention CG microcrêche Subvention Coeur CG de Village Subvention SIEA Subvention CAF microcrêche Subvention CAF multi-accueil Amortissement des immobilisations TOTAL DEPENSES INVESTISSEMENTS DEPENSES D INVESTISSEMENT MONTANT % du total Dépenses imprévues Frais d'étude documents d'urbanisme PLU Remboursement capital emprunts Acquisitions terrains Etude restructuration groupe scolaire Bennes tri enterrées 2 sites Signalétique espaces publics et commerces Renforcement extension réseaux EDF Programmes éclairage publique Matériel voirie Restaurant scolaire Microcrêche Chapotières travaux Mobilier microcrêche Chapotières Matériel microcrêche Chapotières Salle Bâtonnes Réhabilitation maisons Cour de village 1 VEFA Coeur de village Rue des Gabettes + rond-point CV1 Aménagements divers Programmes voiries TOTAL DEPENSES INVESTISSEMENTS BILAN DE L EXERCICE Le bilan de l exercice 2013 ne sera réalisé que durant le premier trimestre 2014, lorsque le budget 2014 sera élaboré. Les tableaux ci-dessus donnent cependant une bonne idée de l activité de la commune. Il est important de rappeler que le bilan, lorsqu il est réalisé, peut-être consulté à la mairie sur demande. Seuls les montants les plus significatifs ont été repris dans les tableaux ci-dessus. 4

7 2 - COMMISSION URBANISME ET GRANDS TRAVAUX Etudes engagées, programmes à réaliser L année dernière, nous vous présentions dans le bulletin municipal les différentes études engagées et les programmes à réaliser, dans le respect d une vision d ensemble, pour l aménagement des espaces publics et des équipements aura permis de concrétiser tout cela sur le terrain. Le cœur de village : une centralité bien marquée. De part et d autre de la place des Tilleuls, les chantiers des 2 opérateurs privés vont bon train. Côté Est de la place des Tilleuls, le programme «les Essentielles» sera livré par la SEMCODA en février Ce programme offrira un panel de logements neufs destinés à la vente ou à la location. Un cheminement piéton public éclairé, situé entre les 3 immeubles construits, reliera la rue du Mollard et la rue Raccurt, offrant ainsi une configuration de quartier. La vente des emplacements commerciaux de l immeuble bâti en front de rue est bien engagée, avec l ouverture prochaine de deux cabinets médicaux, l un d ostéopathie, l autre d orthodontie. De plus, vous disposerez d un nouveau parking public de 14 places rue du Mollard, et de 6 places de stationnement le long de la RD Côté ouest de la place des Tilleuls, l opération «Cœur de Village 1» menée par les opérateurs privés CFA et Rhône Saône Habitat est en cours de construction. De la même Chantier de la nouvelle mairie manière, ils mettront à disposition, en mars 2015, un parc de logements et des locaux commerciaux en pied d immeuble. Pour le compte de la commune, ils construisent les bâtiments de la nouvelle mairie et un centre multi-accueil de 18 places pour la petite enfance. Vous pouvez déjà voir les premiers volumes de la future mairie..../... ECLAIRAGE PUBLIC SIGNALISATION ELECTRICITE ALARME Tél Fax Parc d Activités «Les Chênes» - Route de Tramoyes LES ECHETS MIRIBEL 5

8 2 - COMMISSION URBANISME ET GRANDS TRAVAUX Etudes engagées, programmes à réaliser (suite) En même temps, avec les services techniques communaux, nous avons engagé les études pour aménager tous les espaces extérieurs. En quelques mots, cela consiste à recréer une place piétonne devant l ancienne école de filles, à paysager la promenade le long du Cottey, à créer une percée vers le jardin du Val Cottey depuis la place des Tilleuls, à aménager des stationnements le long de la RD 1084, et à améliorer les revêtements des esplanades existantes. Les objectifs fixés sont : convivialité, confort et sécurité des lieux. L ancienne école de filles est également dans les programme pour un petit lifting et lui faire retrouver du service. Une salle informatique regroupant à la fois les activités scolaires et celle du centre multimédia sera installée à l étage. Le rez-de-chaussée, quant à lui, permettra d accueillir sur plus de 100 m 2 les activités d évolution pour les écoles du groupe scolaire du Val Cottey, ainsi que d autres utilisations ponctuelles. L ancienne école de filles sera réaménagée La Microcrèche des Chapotières : une nouvelle étape pour l accueil de nos jeunes enfants. Construite au cœur des quartiers Nord-Ouest de la commune, elle est opérationnelle depuis la rentrée de septembre et accueille 10 places en crèche. Le travail préparatoire a été mené en parfaite collaboration avec la Commission Scolaire et Périscolaire associée aux personnels de la petite enfance. Ceci a permis d avoir des lieux conviviaux et adaptés aux besoins des utilisateurs..../... Pneus RAFFIN & Fils Vente de Pneumatiques aux particuliers & professionnels V.L - CAM - 4x4 - P.L / Montage - Equilibrage - Géométrie Tél Fax Z.I. de DAGNEUX - MONTLUEL 18, avenue des Prés Seigneurs DAGNEUX Internet : Electricité Rénovation Conformité Alarmes Courants forts Courants faibles Réseaux informatiques Dépannages Particuliers Industries SARL ELECTRICITE GENERALE PETITJEAN 50 chemin de la Croix Blanche - Lieu dit «Le Grand Châtel» DAGNEUX Tél Fax Mobile :

9 2 - COMMISSION URBANISME ET GRANDS TRAVAUX Etudes engagées, programmes à réaliser (suite) La rénovation de 3 maisons de village et leur transformation en 5 logements neufs. La commune dispose de quelques propriétés dans le tissu urbain central, dont certaines ne sont pas en bon état de salubrité. Les vieilles bâtisses dites «en péril» ont été majoritairement déconstruites lors des exercices antérieurs, mais nous disposons encore de maisons de village mises en location, dont les murs et toitures sont en bon état, mais nécessitant des travaux de mise aux normes et de rafraîchissement. Les locataires ayant donné leurs dédites, nous avons entrepris de transformer 3 de ces maisons pour créer 5 logements, grâce à une optimisation de toutes les surfaces et à l utilisation de combles aménageables. Ainsi, la taille de ces logements est maintenant plus adaptée au besoin locatif actuel (demande forte en Deux des trois maisons rénovées rue de Genève T2/T3), répond aux normes et complète le panel de logements en locatif social. Un dossier de subvention déposé auprès du Conseil Général a permis d alléger le poids de cet investissement. La livraison étant intervenue fin novembre, les riverains ont été invités par la municipalité à les visiter lors d une matinée porte ouverte le samedi 13 décembre. Ces logements sont mis en location par la commune à compter de janvier 2014 Le Plan Local d Urbanisme (PLU), la photographie d un projet d aménagement pour les 20 ans à venir. Un travail important (4 ans) de réflexion pour repenser le Plan d occupation des Sols (POS) et le transformer en PLU, s est achevé à l issue de l enquête publique en novembre Un PLU est un outil d urbanisme beaucoup plus complet que le POS, car il détermine des orientations d aménagements, des formes urbaines, des mesures de protection de l environnement et contre le bruit, des réserves en matière de voiries, de voies piétonnes, d équipements publics, etc. Le commissaire enquêteur a conclu sur un avis favorable le 19 décembre Le conseil municipal a délibéré le 10 janvier Les documents du PLU sont consultables en mairie et certains d entre eux seront mis en ligne dès leur approbation définitive SERRANO CARRELAGE Magasin d exposition Carrelage - Faïence - Marbre VENTE & POSE Particuliers & Professionnels ZA du Mollard rue des Compagnons ST MARTIN DU MONT 7

10 2 - COMMISSION URBANISME ET GRANDS TRAVAUX Etudes engagées, programmes à réaliser (suite) Anticiper l avenir, c est aussi une préoccupation permanente et 2013 a été déterminante en ce sens. En effet, à partir d estimations faites sur l évolution de la population dans les années à venir (via le PLU) et les impacts dus au nombre prévisionnel d enfants à scolariser, nous avons réfléchi avec le CAUE (organisme départemental qui assiste les communes sur demande dans leurs orientations d aménagement) à programmer l agrandissement du groupe scolaire du Val Cottey (élémentaire et maternelle) et du restaurant scolaire. Cela concerne le nombre de classes, les salles d évolution, les salles de repos, les salles des professeurs, la bibliothèque, les cours de récréation, etc. Il s agit de définir globalement le programme, même s il se déroule en plusieurs SOMMAIRE phases. Suite à un appel d offres, l équipe de maîtrise d œuvre (architecte et bureaux d étude) qui a été nommée en novembre 2013, commencera son travail de conception dès Pour réussir ce projet, le travail sera collaboratif avec les acteurs concernés (enseignants, parents d élèves, cantine) et la Commission Scolaire et Périscolaire. Le développement commercial nous tient particulièrement à cœur. Grâce à l action de la Commission Vie Economique et du FISAC, vous avez pu constater la pose d une nouvelle signalisation sur des bi-mats, pour identifier et guider les visiteurs vers les commerces et les lieux spécifiques communaux. La prochaine étape consistera à installer des «totems» aux entrées de ville ainsi qu un panneau d information, place des Tilleuls, comportant un plan des rues, une liste des commerces et services et un plan des sentiers pédestres. 8

11 3 - COMMISSION SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE Petite enfance Que se passe-t-il à la microcrèche des Chapotières? Ouverte depuis le 3 septembre, la microcrèche accueille actuellement une quinzaine d enfants dont les parents travaillent ou non. L accueil est fait en fonction des besoins de ces derniers. Pause Café avec les parents : une fois tous les 2 mois est organisée une rencontre avec les parents. Les enfants préparent des gâteaux le matin et les parents sont accueillis entre 18h00 et 19h00. Ces rencontres permettent des échanges entre les professionnelles et les parents en ce qui concerne le fonctionnement de la microcrèche et l accompagnement à la parentalité. Les écoles : des évolutions et de grands changements en perspective. Ecole maternelle : Un poste supplémentaire d ATSEM a été créé à la rentrée pour les classes de grands afin d améliorer l accueil des enfants. Le mobilier de la classe des petits a été renouvelé à la rentrée Une convention établie en collaboration avec les enseignants et les ATSEM a permis de redéfinir les tâches et les fonctions qui incombent à chacun. Elle servira de fiche de poste. Ecole élémentaire : Cette année fut principalement marquée par la création d une classe supplémentaire. La municipalité a soutenu l action des parents d élèves délégués FCPE. Les élus ont rencontré les représentants de l inspection académique. La réponse est parvenue à la fin de l année scolaire , mais, grâce à la réactivité des services municipaux, tout le matériel nécessaire pour le bon accueil des élèves a été commandé et installé dans les semaines qui ont suivi. Projet de restructuration du groupe scolaire : des changements en perspective. En raison de l évolution de la population, une étude des locaux existants a été réalisée par le Centre d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de l Ain (CAUE). Un groupe de travail composé d élus, de parents d élèves, des directeurs des groupes scolaires et du centre de loisirs, est accompagné par le cabinet Seignerie, assistant maitre d ouvrage. Un cahier des charges a été défini pour le réaménagement et l agrandissement du groupe scolaire. A la suite d un appel d offres, 3 architectes ont été reçus et c est l Atelier d Architecture Sériziat qui a été retenu. Rythmes scolaires : quelle organisation pour la rentrée 2014? Après de nombreuses réunions de travail entre la commune, les parents d élèves, les associations du périscolaire, du centre de loisirs et de restauration scolaire, les rythmes scolaires pour la rentrée 2014 seront les suivants : LUNDI MARDI JEUDI VENDREDI 8h30 11h45 temps de repas 11h45 13h45 CLASSE 13h45 15H45 Travaux d activités péri-scolaires 15h45 16H30 CLASSE MERCREDI 8h30 11h30 Les Travaux d Activités Périscolaires seront organisés. Le maximum sera fait pour que les enfants soient accueillis dans de bonnes conditions. La nouvelle organisation due aux nouveaux rythmes scolaires aura un impact sur tous les services qui gravitent autour de l école. Elle aura un coût financier pour la collectivité, mais elle doit avoir un seul but : le bien-être des enfants. 9

12 3 - COMMISSION SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE Restaurant scolaire : L association du Restaurant Scolaire a été dissoute à l automne, faute de parents repreneurs. L association du centre de loisirs du Val Cottey s est proposée pour en reprendre la gestion. Des animateurs diplômés sont venus renforcer l équipe de surveillants déjà en place, ce qui permet aux enfants de se voir proposer de nouvelles animations. Gestion du périscolaire : La gestion a été, pour une seconde année, confiée à la fédération Léo Lagrange. Semaine du cirque : Cette manifestation, organisée par la commune en partenariat avec Monsieur Gérard VIGNE, et l ALEC «école du cirque» de Bal en Folie s est déroulée du 25 au 29 novembre à l espace des Bâtonnes. Deux classes de l institution Saint Louis, de l école élémentaire, et du collège Marcel Aymé ont visité cette exposition. Les enfants du centre de loisirs du Val Cottey ont également bénéficié de cet événement le mercredi toute la journée. Une initiation a été organisée pour chacun d entre eux. Le jeudi matin, l association Sérénade y a accompagné quelques résidants de la Maison de retraite de Montluel. Le samedi, lors de la porte ouverte, le public a répondu présent à cette manifestation. De nombreux artistes sont venus présenter un spectacle de qualité lors du pot organisé par la commune. Les échassiers de la compagnie «A Balles et Bulles» ont accueilli le public et l ont émerveillé avec un spectacle de jonglerie. Les magiciens ont fait des tours de «close up» et les enfants ont pu partir avec les sculptures ballons créées par les animateurs de Bal en Folies et par Bernard, artiste venu pour l occasion. Le spectacle de feu prévu à 17h00 a été annulé en raison du vent qui soufflait fortement. Un grand merci à tous ces artistes qui ont participé gracieusement à cette belle journée festive. La Commission Scolaire et Périscolaire remercie le personnel communal pour son travail au quotidien, les bénévoles des associations de l ARS, du centre de loisirs ainsi que toutes les personnes qui se mobilisent lors de la mise en place du service minimum. Semaine du cirque Semaine du cirque Expo cirque 10

13 4 - COMMISSION VIE ASSOCIATIVE Bouge Dagneux Une année pleine de dynamisme et de nouveautés Une année pleine de dynamisme et de nouveautés vient de s écouler. Dagneux compte une trentaine d associations dont les membres bénévoles se dépensent sans compter pour nous faire plaisir et entretenir le lien social entre les habitants. Grâce à eux, l expression «Bouge Dagneux» est plus vraie que jamais. Etre bénévole dans une association est une belle aventure humaine qui nécessite de savoir se rendre disponible et de ne pas se décourager devant les très nombreuses heures travail qui sont nécessaires à la réalisation et à la réussite de chaque festivité. Un grand coup de chapeau à tous pour ces moments de bonheur que vous offrez à la population. En février, pour oublier les rigueurs de l hiver : des lotos, un concert, l ouverture de la pêche En mars, le printemps montre le bout de son nez avec le Carnaval, une soirée dansante, la découverte de l aïkido traditionnel... En avril avec l arrivée des beaux jours : une soirée dansante, du tir à l arc, le marché aux fleurs, une journée découverte du patchwork, un concert, une initiation à l escalade En mai, on ne s ennuie pas: une exposition vente, un gala de musique, du tir à l arc avec initiation du public En juin, les week-ends ne sont pas assez nombreux : des tournois sportifs, du théâtre, la fête de la musique, la fête des écoles, la cuisse de bœuf, de la pétanque, la fête des voisins, un vide-greniers, un concours canin, un gala de danse En juillet, c est la fête nationale, on rit, on danse et on fait du sport avec les jeunes allemands En août, c est le temps des vacances! En septembre, c est la reprise avec le forum associatif, la farfouille, la fête du vélo, la fête inter-villages En octobre, pour aborder les premières fraîcheurs : le pot au feu, la choucroute, un concert... En novembre, il convient de prendre des forces avant l hiver avec le beaujolais nouveau, le traditionnel boudin, les tartes au sucre et le saucisson brioché... En décembre, le Téléthon avec ses fameuses soupes, le marché de Noël. Des déguisements hauts en couleur La farfouille de l enfance L union commerciale et artisanale n est pas en reste avec sa foire annuelle, la semaine des commerces en fête et la fête des Lumières. Avec un tel dynamisme, les 52 week-ends ne sont manifestement pas suffisants! La fête du vélo a fait une halte au lac Les résidents de la maison de retraite de Montluel participent au défilé avec les associations La fête des voisins 11

14 5 - COMMISSION ENVIRONNEMENT & DEVELOPPEMENT DURABLE Le troisieme dimanche de septembre : Tous A velo SOMMAIRE Le 22 septembre, des Dagnards de tous âges ont bravé la froideur matinale pour participer à la troisième édition de la balade en vélo dans la commune, Tous à vélo La gagnante de la tombola C'est finalement sous un beau soleil d'automne que toute la troupe s'est rassemblée au lac Neyton pour partager une petite collation et continuer ensuite jusqu'aux Bâtonnes. Les plus téméraires se sont alors lancés sur la piste de pump track pour participer à une course chronométrée organisée par tranche d'âge. La matinée s'est terminée par le traditionnel tirage au sort du gagnant du vélo offert par la municipalité. C'est une Dagnarde, nouvellement installée dans la commune, qui a eu le plaisir d'aller chercher un vélo tout terrain pour son fils chez Cycle'N co à Saint André de Corcy. ASSAINISSEMENT - ADDUCTION D EAU - DEMOLITION TRAVAUX PUBLICS - AMENAGEMENT DE RIVIERE 26 avenue de Verdun JUJURIEUX Tél Fax transports malades assis Toutes distances - 7J/7 24H/24 12

15 5 - COMMISSION ENVIRONNEMENT & DEVELOPPEMENT DURABLE Plantation d'une haie La Commission Environnement Développement Durable désirait faire le point sur les haies de la commune. José Araujo, garde-chasse, nous a fait part de ses observations et a signalé l'intérêt d'en planter une à la Coupe, le long du chemin permettant d accéder au taillis des Turcs. En effet il serait souhaitable de planter une haie d'environ 200 m le long du chemin de la Coupe pour assurer la continuité de la haie existante composée, entre autres, d'arbres à fruits (cerisier sauvage), de mûriers, d érables... Une subvention pourrait être accordée par la Direction Départementale des Territoires dès le printemps. La commission travaille maintenant à mettre en œuvre ce projet. Rappelons les bénéfices apportés par les haies : Grâce à leurs racines, les arbres jouent un rôle de régulation et de filtration des eaux de ruissellement, limitant ainsi l'érosion des sols et la pollution. En ralentissant la vitesse du vent, les haies Nuisances de l'aéroport L'aéroport Lyon-Saint-Exupéry se prépare à devenir la 2ème porte d entrée en France : construction d'un nouveau terminal, nouvelles liaisons Lyon-Dubaï, nouvelles pistes... contribuent à l adoucissement du climat, favorisant ainsi les activités agricoles. Enfin, n'oublions pas que les haies sont un lieu de passage pour de nombreux êtres vivants qui y trouvent de quoi se nourrir, se cacher et se reposer. C est également un lieu de vie permanent pour d'autres. Bien entendu, l'ensemble des services rendus par la haie à la nature et aux hommes ne peut être accompli correctement que si la haie est diversifiée, avec plusieurs espèces locales, qu'elle est continue et fournie. Nous pouvons ainsi attirer l'attention des particuliers sur l'intérêt de choisir des haies champêtres pour les jardins privatifs. Il est en effet préférable de choisir une haie composée d'essences locales diverses, qui deviendra le domaine de la mésange, du rouge-gorge et du troglodyte, plutôt que des murs végétaux de thuyas ou de lauriers. Prochainement, lors d une enquête publique, vous pourrez consulter le dossier du PSA en mairie. L'association ACENAS lutte contre l extension et les nuisances de l'aéroport. Vous trouverez son bulletin d'information, distribué par des bénévoles de Dagneux, dans vos boîtes à lettres début février. "http://www.acenas.fr/"www.acenas.fr Vous êtes gênés par un survol? Portez réclamation auprès du médiateur : Par Par téléphone au numéro vert : Réduction de l'utilisation des pesticides Après la désignation des puits de captage d'eau potable de Balan et de Thil comme «puits Grenelle», la Communauté de Communes a mené une étude sur leurs bassins d'alimentation. Cette étude doit déboucher sur des actions à long terme dans le but de réduire au maximum les effets des pollutions diffuses. Les agriculteurs dont les pratiques ont déjà beaucoup évolué vont devoir tenir compte de nouvelles contraintes. Dans ce cadre, les collectivités sont, elles aussi, vivement invitées à changer leur pratique d'entretien des espaces publics. Depuis plusieurs années, les agents communaux de Dagneux ont fortement réduit l'usage des produits chimiques et n'en utilisent plus du tout dans les espaces fréquentés par les enfants : jardin du Val Cottey et écoles. Le paillage des massifs évite le recourt au désherbant. L'anti-germinatif utilisé est sans glyphosate. L'engrais épandu au stade est un produit naturel. Il convient de savoir que les produits naturels sont 5 à 6 fois plus chers que les produits chimiques et nécessitent plusieurs passages. De plus, l'arrachage manuel prend du temps et demande une surveillance accrue. Deux grandes questions se posent, auxquelles la population est invitée à réfléchir : Sommes-nous prêts à faire face à un coût supplémentaire pour abandonner définitivement les produits phytosanitaires? Sommes-nous prêts à tolérer des «mauvaises herbes» à certains endroits de la commune sans soupçonner les agents communaux de ne plus faire leur travail? La réflexion est engagée, la Commission Environnement et Développement Durable travaille avec Franck Peguet, responsable de l'entretien des espaces publics de notre commune, pour établir un diagnostic précis qui débouchera sur la proposition d'un plan de désherbage alternatif à l'usage des pesticides. Pendant les vacances, l'aéroport a soumis aux municipalités le dossier technique du Plan des Servitudes Aéronautiques (PSA) qui entérine les 3ème et 4ème pistes. Les communes concernées devaient délibérer sans plus d'information sur ce sujet délicat. Le conseil municipal de Dagneux a donné un avis défavorable. 13

16 6 - LA PAROLE AUX ASSOCIATIONS Les classes en 3 Nous n avons rien changé à nos habitudes! Comme chaque année, depuis la création de notre Association en 1993, les membres des Classes en 3, en compagnie de leur famille et de leurs amis, se sont retrouvés : - le 20 Avril, nous avons programmé une randonnée pédestre près de la Chapelle du Chatelard. Le mauvais temps ayant fait tomber à l eau notre projet, nous nous sommes tous retrouvés pour un déjeuner très apprécié... - le 27 Juillet, notre barbecue traditionnel au bord du Lac Neyton a rassemblé une quarantaine de personnes. La formule journée au grand air (sous un beau soleil!) avec un repas préparé par tous, et un concours de pétanque animé, a satisfait tous les participants. vente de tartes classe en 3 - le 12 Octobre : nous avons bien sûr voulu marquer notre année en 3!! Nous avons organisé une soirée à la Salle des Fêtes des Bâtonnes qui a réuni 140 personnes dans une ambiance très chaleureuse. Les classes en 3 - Le 30 Novembre, nous avons proposé un assortiment de tartes (oignon, praline, crème, sucre...) ainsi que des saucissons briochés sur la Place des Tilleuls. Ces différents produits ont rencontré un grand succès. Grâce à l implication des membres de notre Association, toutes ces manifestations se sont déroulées dans les meilleures conditions possibles. Merci à toutes et à tous pour leur dévouement! Et nous allons poursuivre nos rencontres l année prochaine! Votre agence à DAGNEUX 14

17 6 - LA PAROLE AUX ASSOCIATIONS Comite des fetes Rétrospective de l année 2013 Le bureau du Comité des fêtes remercie tous les adhérents, tous les bénévoles et toutes les associations pour leur aide tout au long de l année. Grâce à tout le monde, nous avons pu organiser de nombreuses manifestations : 1 - Soirée Carnaval Bureau du Comité des Fêtes année 2013 Président : Eric PRAT Vice-président : François MATRISCIANO Secrétaire : Dominique BUCLON Secrétaire adjoint : Jean-Luc MARTINET Sylvain INGLEBERT Trésorière : Frédérique CORNAZ Trésorière adjointe : Estelle D AGOSTINI Notre traditionnelle soirée du printemps était sur le thème du carnaval. Un public nombreux est venu déguisé pour s amuser et notre DJ «COCONUT» a animé la soirée de main de maitre. Une très belle soirée Soirée carnaval danseurs 2-14 Juillet Soirée carnaval 3 - Inter-Villages Les jeux Inter-Villages ont été organisés conjointement avec «Fleurs et Nature» et «le Sou des écoles». La journée a commencé par un défilé de chars à travers les rues de Dagneux. De retour au stade, et après une brève collation, les jeux ont pu débuter. Quatre équipes (Béligneux, Montluel, Pizay et Dagneux) se sont affrontées dans de nombreux jeux comme la course aux œufs, le tir à la corde et questions pour des champions... Après le décompte des points, c est l équipe de Dagneux qui a brillamment remporté la victoire. Une première réussie pour cette journée Inter-Villages placée sous le signe de la bonne humeur et de l esprit sportif. intervillages 1 (photo Léonise Saraiva) intervillages tir à la corde (photo Léonise Saraiva) Cette année, le 14 juillet fut organisé au stade de Dagneux. Comme l année dernière, la journée a commencé par une rencontre entre Dagnards et anciens Dagnards. Madame Nicole Dumas a réussi à réunir une centaine de personnes autour d un repas champêtre. Dans l après-midi, les enfants ont pu profiter des structures gonflables, des promenades à poney et, pour les adultes, participer au traditionnel concours de pétanque. La soirée a débuté par un barbecue, puis les danseurs ont envahi la piste de danse, grâce à l animation assurée par «Concept Sono». Beaucoup de monde était également présent pour apprécier le magnifique feu d artifice offert par la municipalité. Gala

18 6 - LA PAROLE AUX ASSOCIATIONS 5 - Matériel SOMMAIRE Comme d habitude, le Comité des Fêtes a répondu présent pour les demandes de prêt de matériels divers comme le chapiteau, les tables... Cette année, nous avons remis en état toutes nos tables et nos bancs (consolidation, ponçage et vernissage). 4 - Téléthon intervillages équipe Dagneux (Photo Raphaël D AGOSTINI avec la complicité de Flavio) Cette année, une quinzaine de soupes différentes ont été proposées aux visiteurs ainsi que des crêpes, des tartes, des marrons chauds et bien sûr le vin chaud des chasseurs. Une animation musicale, une initiation à la Zumba et une démonstration «cirque» ont ponctué la soirée pendant la dégustation des soupes. Le Comité des Fêtes remercie toutes les associations qui ont participé à cette soirée et qui nous ont permis de reverser près de 3200 euros à l Association Française contre les Myopathies (AFM). Bricolage Le mot du Président Cette année a encore été bien remplie pour le Comité des Fêtes. Nous comptons sur vous pour nos manifestations en 2014 et si vous souhaitez nous rejoindre, nous vous accueillerons avec plaisir. Les patchoulines Reprise très intense pour cette rentrée 2013 avec l arrivée de 2 nouvelles ; nous sommes maintenant 9. Nous préparons activement notre exposition vente, avec de nouveaux chefs d œuvre, ainsi qu une tombola pour le week-end du 17 et 18 mai Le travail des patchoulines Interdombes football club Interdombes Football Club ouvre cette nouvelle saison par quelques changements. Nous avons choisi de miser sur la formation des jeunes, en privilégiant les catégories de l école de foot jusqu aux U13. Nous comptons de nombreux licenciés dans chacune des catégories. Par contre, nous n avons plus de catégories au-delà des U13 afin de repartir sur de bonnes bases pour les années futures. Pour la catégorie U15, nous avons réalisé une entente avec les clubs de LUENAZ et BRESSOLLES; l équipe ainsi formée joue sous les couleurs de LUENAZ afin de disputer le championnat en Promotion d'excellence ou en Excellence à l'issue des brassages, niveau qu avait LUENAZ la saison dernière. Equipe jeunes joueurs Equipe jeunes joueurs Les entraineurs sont issus de chacun des clubs et les entrainements se font sur le stade de BALAN. Ainsi joueurs, coaches et dirigeants sont associés afin de garantir une évolution favorable pour cette équipe. D'autre part, nous avons toujours 2 équipes de LOISIRS et une équipe de VETERANS. Si vous désirez nous rejoindre, soit pour vous investir dans le club, soit pour inscrire votre enfant, vous pouvez nous contacter au / ou venir voir nos entraineurs. Vous trouverez les lieux et horaires des différents entrainements sur le site internet du club : interdombesfc.free.fr A très bientôt Amitiés sportives 16

19 6 - LA PAROLE AUX ASSOCIATIONS AIKIDO TRADITIONNEL DE LA COTIERE L'Aïkido, discipline fondée au Japon dans la première moitié du XXe siècle par Maître UESHIBA Morihei, est un art à la fois martial et pacifique. Bien qu'il soit une redoutable technique de combat, l'aïkido ne vise pas la destruction de l'autre, mais tend au contraire à permettre aux pratiquants de se construire eux-mêmes, en prenant conscience de leurs capacités comme de leurs limites. L'Aïkido permet de développer sa perception intuitive de l'attaque et, sans jamais s'y opposer, d'utiliser la force contenue dans cette attaque afin qu'elle se retourne contre l'attaquant luimême. De ce fait, la compétition n existe pas en aïkido. Pas de course à la médaille dans cette discipline où chacun travaille à son rythme, selon ses capacités et sa volonté. Il n y a pas dualité mais au contraire une recherche de l unité. Les entrainements se déroulent dans le respect mutuel des partenaires. On utilise le terme de partenaire et non pas d adversaire comme dans les sports martiaux tels le judo ou le karaté ; tous pratiquent ensemble et chacun, du débutant au plus expérimenté, a le souci de progresser mais aussi de faire progresser les autres. La pratique, qui, outre le travail à mains nues, comporte aussi un travail au sabre (Bokken), au bâton (Jo) et au couteau (Tanto), permet l'entretien d'une condition physique excellente et naturelle. Elle accroît les facultés d'adaptation en souplesse, développe une grande résistance aux stress de la vie moderne. Elle est adaptée à tous, femmes et hommes de 8 à 77 ans. Si l on veut traduire le terme Aïkido, c est «la voie de l Harmonisation de l énergie». Plusieurs fois par an, les pratiquants du dojo peuvent participer à des stages ou cours. Ils ont ainsi l occasion de progresser en rencontrant des pratiquants des dojos voisins, mais aussi étrangers à l occasion de stages internationaux organisés par la fédération EPA/ISTA. Régulièrement, des séances de shiatsu sont proposées aux pratiquants. Le shiatsu est un massage traditionnel oriental, pratiqué par pressions des doigts et de la paume de la main. L association fondée en 2009 se développe régulièrement depuis. Elle regroupe à la rentrée adhérents dont 26 adultes, du niveau débutant à expérimenté (4 ceintures noires), et 14 enfants. Composition du bureau : Jean-Luc CLORATE, Jean-Vincent OVIEDO, Bernard MELJAC Cette activité se déroule à Dagneux dans la salle de sports située au niveau bas de l Espace des Bâtonnes. Les cours sont dispensés par un professeur diplômé EPA/ISTA (2ème dan). Ils sont proposés pour les enfants de 8 à 14 ans le samedi matin de 10h30 à 11h30. Les cours adolescents et adultes se déroulent le lundi et le mercredi de 19h30 à 22h. Renseignements et contact : C A L A R ECYCLAGE D ZI Chemin Gillard DAGNEUX 17

20 6 - LA PAROLE AUX ASSOCIATIONS Musiké Dagneux Une année de plus, riche en découvertes musicales, mais toujours trop courte pour mettre en œuvre tous les projets qui passent par la tête du directeur Domenico BATTAGLIA. Le 09 février, nous avons eu l honneur de recevoir l orchestre «Music All» à l espace des Bâtonnes. Pendant 3 heures, 43 musiciens ont transporté le public des années 60 à 80, avec des interprétations de musique de films et de séries télévisées. Trois comédiens complétaient avec humour cette soirée festive et chaleureuse. Soirée réalisée en partenariat avec la mairie, que nous remercions vivement. Le 25 mai, le stress avait envahi l école de musique. Du plus petit au plus grand, tous attendaient la soirée de gala pour présenter leur travail de l année. Après 2 mois de répétitions intensives, d assiduité, de passion pour la musique, tout était au rendez vous, même le succès! En seconde partie, place à la soirée «latino» avec Yoël Viso Valdez, percussionniste et chanteur cubain. Dès le début du récital, les spectateurs sont devenus acteurs et n ont plus quitté la piste de danse. Nous avons également participé à la fête de la musique qui fut encore une belle soirée musicale. C est grâce à tous ces succès et à votre présence à nos manifestations que nous avançons. Mais rien ne serait possible sans les personnes bénévoles qui œuvrent à nos côtés. Nous espérons vous offrir mieux encore en Les projets vont se concrétiser sous peu. Nous ne manquerons pas de vous en faire part. En attendant, vous pouvez déjà noter deux dates importantes : Gala février : repas dansant de la Saint Valentin 24 mai : gala de l école de musique Les cours de musique sont hebdomadaires et se déroulent au cœur du village dans une ambiance familiale où la bonne humeur est de rigueur. Renseignements : ou Composition du bureau de l association Présidente : Danielle BERNARD Mail : Vice président : Frédérique COUTURIER Secrétaire : Elisabeth GUYLLOT-VIGNOT Vice secrétaire : Nathalie GOBBI Trésorière : Brigitte SIMON Vice trésorier : Vincent MAESO

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 Monsieur le Maire remercie Monsieur MOISSON, Percepteur à Montluel et Trésorier de la commune, pour sa présence à cette séance du conseil. Monsieur le

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS BULLETIN D INFORMATIONS SIROS Numéro de septembre 2014. NOUS CONTACTER Commune de Siros 20 Rue Carrerasse 64230 SIROS Tel : 05 59 68 66 05 Fax : 05 59 68 72 80 Courriel : mairie.siros@wanadoo.fr www.siros.fr

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Tennis de Table Insa Club. Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014

Tennis de Table Insa Club. Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014 Tennis de Table Insa Club Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014 1 TTIC - Tennis de Table INSA Club 2013 2014 Table des matières : I) Présentation de l association

Plus en détail

D importants travaux d élagage ont été réalisés, en particulier sur les marronniers du village.

D importants travaux d élagage ont été réalisés, en particulier sur les marronniers du village. N 14 MAI NNNN 2015 Cette LETTRE qui arrive avec le Printemps permet de faire le point de la vie communale, depuis la dernière parue en Novembre 2014. Les travaux : Les Marliozards ont pu constater que

Plus en détail

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014 COMMUNE DE FOURNEVILLE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 Juin 2014 L an deux mille quatorze, le 20 Juin 2014 à 20 H 30, le Conseil Municipal de FOURNEVILLE, régulièrement convoqué, s est réuni sous la

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY»

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY» Date de la convocation : 3 avril 2015 Date d affichage : 3avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LINGREVILLE SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 Présents : Jean-Benoît RAULT (maire), Daniel MARIE, Charlyne

Plus en détail

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er janvier 2017. Le conseil après en avoir délibéré a fixé

Plus en détail

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA Plan Local D Urbanisme Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA SECTEUR «BELLES EZINES» - zones AU et 1AU Le parti d aménagement retenu : 1. Une composition urbaine assurant

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 CONSEIL MUNICIPAL 22 DECEMBRE 2006 OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 Monsieur AUMON, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances et des Affaires Générales, expose : Conformément

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

Projet EDucatif Territorial. v.02

Projet EDucatif Territorial. v.02 Mairie de Nonglard 74330 Haute-Savoie Téléphone : 0450605431 Fax : 0450605736 Mail : accueil@nonglard74.fr Commune de NONGLARD Projet EDucatif Territorial v.02 1. Introduction Ce PEDT, à partir de l expérience

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème

ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème Présentation de l association www.apeprokofiev.fr Votre enfant va faire son entrée à l école maternelle Prokofiev en septembre

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

RAPPORT MORAL SAMEDI 07 JANVIER 2012 ASSEMBLEE GENERALE RAPPORT MORAL

RAPPORT MORAL SAMEDI 07 JANVIER 2012 ASSEMBLEE GENERALE RAPPORT MORAL RAPPORT MORAL SAMEDI 07 JANVIER 2012 ASSEMBLEE GENERALE Les membres de l association «Club Gym Plus EPMM» se sont réunis en assemblée générale ordinaire, le samedi 07 janvier 2012, au foyer de Générargues

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014 Sommaire Délibérations : Séance du conseil municipal du 1 er juillet 2014 2014/96 Adoption du règlement intérieur du conseil municipal de la

Plus en détail

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus!

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus! DECEMBRE 2015 JOURNAL Petit Saint Louis ÉDITO Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. V. PEREZ Directrice de la Résidence Saint Louis Une de

Plus en détail

Samedi 12 mars 2011 Pose 1 ère pierre de la salle multisports. Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Samedi 12 mars 2011 Pose 1 ère pierre de la salle multisports. Mesdames, Messieurs, Chers Amis, Samedi 12 mars 2011 Pose 1 ère pierre de la salle multisports Mesdames, Messieurs, Chers Amis, Il est toujours agréable de vous retrouver encore si nombreux, ce matin, pour ce moment important. Ce début

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

COMMUNE DE BERNIN. Actions 2014. Cérémonie des vœux du 9 janvier 2014

COMMUNE DE BERNIN. Actions 2014. Cérémonie des vœux du 9 janvier 2014 COMMUNE DE BERNIN Actions 2014 Cérémonie des vœux du 9 janvier 2014 Relation avec les administrés Samedis sans rendez-vous : rencontres Rencontres avec les commerçants Réponses aux sollicitations : suivi

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

Dossier de demande de subvention 2012

Dossier de demande de subvention 2012 Mode d emploi Le dossier de demande de subvention est constitué de 3 parties : les informations générales, les informations thématiques et les informations financières. Ces documents sont téléchargeables

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 L an deux mille quatorze et le vingt-trois avril à vingt heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013.

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Absents excusés : - Mr Tarillon, Président du Val de Fensch, et Maire de la ville de Florange, - Mr Léonardi, Maire de la ville de Uckange. - Mr

Plus en détail

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon 17 octobre 17h30 Rillieux- la-pape, le 29 septembre 2014 Atrium Mairie de Besançon 355 rue des Mercières 69140 Rillieux-la-Pape 2 Rue Mégevand - 25000

Plus en détail

Dossier de demande de subvention 2012

Dossier de demande de subvention 2012 Ref : CB Dossier de demande de subvention 2012 Mode d emploi Le dossier de demande de subvention est constitué de 3 parties : Les informations générales, les informations de fonctionnement et les informations

Plus en détail

République Française Département de l Isère. Commune de JARCIEU. Séance publique du Conseil Municipal en date du 22 Janvier 2015.

République Française Département de l Isère. Commune de JARCIEU. Séance publique du Conseil Municipal en date du 22 Janvier 2015. République Française Département de l Isère Commune de JARCIEU Séance publique du Conseil Municipal en date du 22 Janvier 2015. Une information complémentaire sur le projet de la Maison Médicale nous est

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014 concernant l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne Au Conseil communal de Lutry Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 L an deux mille six, le jeudi 23 novembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 17 novembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

N PORTABLE : 06.40.66.19.17

N PORTABLE : 06.40.66.19.17 Communauté de Communes de la Butte de Thil www.cc-buttedethil.fr Communauté de Communes de la Butte de Thil 17 rue de l Hôtel de Ville 21390 PRECY SOUS THIL 03.80.64.43.07 / 03.80.64.43.25 N PORTABLE :

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2013 1

BUDGET PRIMITIF 2013 1 BUDGET PRIMITIF 2013 1 Un budget de fonctionnement contraint et prudent. Un budget d investissement volontaire et engagé Une fiscalité inchangée 2 4 orientations fortes: Développer et améliorer les services

Plus en détail

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies DOSSIER 2015-2016 Accueil périscolaire Centre de loisirs de Mérignies Accueil périscolaire et Centre de loisirs de Mérignies 03.20.59.54.66 garderie@merignies.fr La commune de Mérignies propose un accueil

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU Présents : Mme Nathalie BARATON Mme Laëtitia SOREL Mme Christelle SOUCHET Mr Gérard CHAIGNEAU Mr Jean-François DENIS Mr Loïc GIBEAUD Mr Stéphane GUILLON Mr Pierre JAULIN Mr Sébastien MATHÉ Mr Rémy SOULET

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 MAI 2010

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 MAI 2010 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 MAI 2010 L ordre du jour de la séance du Conseil Municipal du 3 MAI 2010 a été transmis aux conseillers municipaux le 26 avril 2010, publié et affiché

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014 Les rythmes scolaires à Villaz Rentrée 2014 Objectifs pédagogiques de la réforme permettre aux enfants de mieux apprendre, en répartissant les heures de classe sur un plus grand nombre de jours dans l

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE-RENDU DU 6 MAI 2011 CONSTRUCTION D UNE MAISON DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRE ET D UN LOGEMENT - FINANCEMENT BANCAIRE - DELIBERATION

APPROBATION DU COMPTE-RENDU DU 6 MAI 2011 CONSTRUCTION D UNE MAISON DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRE ET D UN LOGEMENT - FINANCEMENT BANCAIRE - DELIBERATION COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 7 JUIN 2011 APPROBATION DU COMPTE-RENDU DU 6 MAI 2011 Le Conseil Municipal approuve, à l unanimité, le compte-rendu de la séance du 6 mai 2011. CONSTRUCTION D UNE MAISON DE

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne.

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne. 24 ÉDITO PLAN DES STRUCTURES Pierre ANSART Maire de Beaurains et Vice-Président de la C.U.A. Page 2 Page 19 Mener une politique de la ville tournée vers les autres est un des fondements du mandat qui s

Plus en détail

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015 1 Rappel du schéma d un budget 2 BUDGET DE FONCTIONNEMENT BUDGET D'INVESTISSEMENT DEPENSES RECETTES RECETTES DEPENSES Charges à caractère général Energie-électricité,

Plus en détail

Questionnaire. Votre opinion est importante!

Questionnaire. Votre opinion est importante! Questionnaire sur les besoins et la qualité de vie des familles et des aînés de la ville de Neuville Votre opinion est importante! Courez la chance de gagner l un des trois bons d achat d une valeur de

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 13 OCTOBRE 2015

CONSEIL MUNICIPAL du 13 OCTOBRE 2015 CONSEIL MUNICIPAL du 13 OCTOBRE 2015 Le conseil municipal légalement convoqué le 09 octobre 2015, s est réuni le 13 octobre 2015 en séance ordinaire, à dix-neuf heures à la mairie, sous la présidence de

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 8 DECEMBRE 2015

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 8 DECEMBRE 2015 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 8 DECEMBRE 2015 PRESENTS : MM BONNET A. CHAMPAIN M. CHARBONNEAU P. BOISSELIER P. CHARRIER D. CHARBONNEAU F. BOURASSEAU C. BAUCHET S. BOUSSEAU V.

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

DELIBERATIONS 31 MARS 2015

DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DCM N 2015/28 * Vote des taxes communales pour 2015 : Pour l élaboration du budget primitif, le Maire indique qu il y a lieu de fixer les taux des taxes communales et propose

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Département de la Saône et Loire Commune de CIEL PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PREAMBULE LES TEXTES Article L110 du Code de l Urbanisme Le territoire français

Plus en détail

BILAN DE LA MUNICIPALITÉ À MI MANDAT

BILAN DE LA MUNICIPALITÉ À MI MANDAT BILAN DE LA MUNICIPALITÉ À MI MANDAT Mercredi 21 septembre, salle des fêtes, à 20 h DEUX TEMPS DANS LA RÉUNION 1. Bilan et perspectives 2008 / 2011 : bilan - les 7 thèmes de notre programme : Nous nous

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 23 OCTOBRE 2014

ASSEMBLEE GENERALE 23 OCTOBRE 2014 ASSEMBLEE GENERALE 23 OCTOBRE 2014 Présents : Bureau : 14 Adhérents : 4 Bonjour à tous et merci d être venus ce soir, L année 2013/2014 a été une année de découverte, de formation, de remise aux normes

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT YOOOP TIGERS VOLLEYBALL CLUB

DOSSIER DE PARTENARIAT YOOOP TIGERS VOLLEYBALL CLUB DOSSIER DE PARTENARIAT YOOOP TIGERS VOLLEYBALL CLUB SAISON 2011-2012 «Pour que nos victoires deviennent les vôtres» Pourquoi devenir notre partenaire? Les YOOOP TIGERS regroupent : Deux équipes de volleyball,

Plus en détail

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Evry-Grégy-sur-Yerres R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Votre enfant est scolarisé à Evry-Grégy-sur-Yerres. Il peut bénéficier des prestations que vous proposent la Garderie et

Plus en détail

MAIRIE de B E I G N O N

MAIRIE de B E I G N O N Beignon, le 25 mai 2012 MAIRIE de B E I G N O N Chers Parents, L année scolaire 2011 / 2012 se termine et il nous faut préparer la rentrée scolaire 2012/ 2013. A ce titre, nous vous rappelons quelques

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 Article 1 : Objet Le présent règlement définit les conditions d inscription et les modalités

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 mars 2009. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 mars 2009. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 mars 2009 Ordre du Jour 1 - Conseil Municipal - Séance du 2 février 2009 - Procès-verbal - Approbation 2 - Carte scolaire

Plus en détail

Réunion Publique Finances et Projets Communaux. Jeudi 16 avril 2015

Réunion Publique Finances et Projets Communaux. Jeudi 16 avril 2015 Réunion Publique Finances et Projets Communaux 1 Bienvenue à tous 2 Sommaire Finances p.4 Projets communaux p.20 Manifestations p.29 Questions / Réponses p.35 3 Finances 4 Introduction * LES REGLES IMPERATIVES

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

PROCES-VERBAL REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JANVIER 2014 MENTION D AFFICHAGE

PROCES-VERBAL REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JANVIER 2014 MENTION D AFFICHAGE PROCES-VERBAL REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JANVIER 2014 MENTION D AFFICHAGE Monsieur le Maire soussigné, certifie que le procès-verbal du Conseil municipal, en date du 6 Décembre 2013 a été affiché

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE BEAUREVOIR

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE BEAUREVOIR COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE BEAUREVOIR Séance du lundi 20 avril 2015 *********** L an deux mille quinze, le vingt avril à dix-neuf heures, le Conseil Municipal de Beaurevoir, dûment

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions 6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions Besoins identifiés par la commune : 1. sécuriser le carrefour des Tancs (peu de visibilité) et l accès à l arrêt de bus (le long de la RD942 très circulée)

Plus en détail

Après une pause estivale qui se termine par quelques jours de forte chaleur, notre nouvelle saison est déjà bien engagée.

Après une pause estivale qui se termine par quelques jours de forte chaleur, notre nouvelle saison est déjà bien engagée. E D I T O L AURORE NIVERNAISE Numéro 102 Période du 1er septembre au 15 octobre 2011 Après une pause estivale qui se termine par quelques jours de forte chaleur, notre nouvelle saison est déjà bien engagée.

Plus en détail