FABRICANTS ET MARCHANDS DE MEUBLES : VOS OBLIGATIONS!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FABRICANTS ET MARCHANDS DE MEUBLES : VOS OBLIGATIONS!"

Transcription

1 Mardi 3 juin 2014 FABRICANTS ET MARCHANDS DE MEUBLES : VOS OBLIGATIONS! Une filière de collecte et de valorisation des déchets d éléments d ameublement se structure. «Opération départementale bénéficiant du soutien financier du Conseil Général du Lot et de l ADEME». 1

2 SOMMAIRE Introduction I. Que dit la réglementation? II. Quelles sont vos obligations? III. Atelier pratique: Comment calculer son éco-participation? traitements 2

3 QU EST-CE QU UNE FILIÈRE À RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DU PRODUCTEUR (REP)? «C est un principe qui découle de celui du pollueur-payeur : les fabricants nationaux, les importateurs de produits et les distributeurs pour les produits de leurs propres marques, doivent prendre en charge, notamment financièrement, la collecte sélective puis le recyclage ou le traitement des déchets issus de ces produits. Ils peuvent assumer leur responsabilité de manière individuelle ou collective, dans le cadre d un éco-organisme.» Source : Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie. 3

4 POURQUOI UNE NOUVELLE FILIÈRE REP? INTRODUCTION Une étude de l ADEME en 2010 estime à 2,7 millions de tonnes le gisement moyen du mobilier ménager et non ménagers usagé. Nécessité de canaliser ce flux et de valoriser les matières qui en sont issues. Mise en place d une filière REP pour les déchets d éléments d ameublement (DEA). 4

5 A LES TEXTES DE LOI I. QUE DIT LA RÉGLEMENTATION? Le décret n du 6 janvier 2012, concrétise le dispositif de REP pour les Déchets d Éléments d Ameublement (DEA). Cette loi est une loi française et non européenne. Existence d une rétroactivité. 5

6 B QU EST QU UN ÉLÉMENT D AMEUBLEMENT? Art. R «On entend par " éléments d'ameublement» les biens meubles et leurs composants dont la fonction principale est de contribuer à l'aménagement d'un lieu d'habitation, de commerce ou d'accueil du public en offrant une assise, un couchage, du rangement, un plan de pose ou de travail et qui figurent sur une liste fixée par arrêté conjoint des ministres chargés de l'environnement et de l'industrie.» Les produits concernés sont : Meubles de salon / séjour / salle à manger Meubles d'appoint Meubles de chambres à coucher Literie Meubles de bureau Meubles de cuisine Meubles de salle de bain Meubles de jardin Sièges Mobiliers techniques 6

7 C QUI EST CONCERNÉS? Les collectivités territoriales. Les opérateurs de collecte et de traitement des déchets. Les utilisateurs d'éléments d'ameublement (ménages et professionnels). Les espaces de vente (magasins, sites Internet d éléments d ameublement et de literie). Les metteurs sur le marché français d'éléments d'ameublement : Les fabricants, Les importateurs d éléments d ameublement fabriqués à l étranger, Les distributeurs, marchands de meubles vendant pour leur propre marque. 7

8 II. QUELLES SONT VOS OBLIGATIONS? A VOUS ETES METTEURS SUR LE MARCHE Vous êtes fabricants, importateurs ou distributeur vendant pour votre propre marque? Vous êtes concerné par la filière de récupération des DEA. Vous souhaitez mettre en place un système individuel de récupération des DEA. (autorisé par la règlementation issue du Grenelle de l environnement). OUI OUI Vous n êtes pas concerné par cette réglementation en tant que metteur sur le marché. NON NON Adhérez à un éco-organisme. Créez et financez votre propre système de recyclage. Il doit être soumis à l approbation des pouvoirs publics. Calculez et versez une éco-contribution à l éco-organisme en échange du service rendu.

9 B VOUS PRATIQUEZ LA VENTE DIRECTE OU DANS DES ESPACES DEDIES (MAGASIN, SITE INTERNET ) Vous devez répercuter cette éco-contribution auprès de votre clientèle. Depuis le 1 er Mai 2013 un affichage et une facturation spécifiques sont demandés Le montant de l éco-contribution est calculé hors taxes. La TVA doit être appliquée à son montant. Prix du meuble HT + Coût de l éco-participation HT Prix HT Prix du meuble HT + Coût de l éco-participation HT + TVA Prix TTC 9

10 C EN CAS DE NON RESPECT Il vous sera demandé de : Rattraper les montants d éco-contribution non versées (des 3 dernières années). S acquitter d une amende administrative. Le montant sera calculé par rapport au tonnage de mobilier mis sur le marché (ne pouvant excéder /t pour une personne physique et /t pour une personne morale). 10

11 III. ATELIERS PRATIQUE: COMMENT CALCULER SON ÉCO- PARTICIPATION? Aujourd hui il existe deux éco-organismes, créés par des professionnels du mobilier pour répondre à cette filière REP, agréés pour une durée de 5 ans. Mobilier à usage des ménages et concernant les literies Mobilier à usage des professionnels (hors literie) 11

12 Présentation de Valdélia 12

13 Merci de votre attention! 13

Par conséquence, à partir de cette date et en application de l article L du Code de l Environnement, cette Eco-contribution mobilier :

Par conséquence, à partir de cette date et en application de l article L du Code de l Environnement, cette Eco-contribution mobilier : Business Solutions Objet : Eco-contribution mobilier Monsieur, Madame, Nous souhaitons dès aujourd hui, attirer votre attention sur la mise en place d une filière de gestion de la fin de vie des éléments

Plus en détail

Nouvelle réglementation La responsabilité élargie des producteurs de déchets (REP)

Nouvelle réglementation La responsabilité élargie des producteurs de déchets (REP) Réunion d information Ameublement : Nouvelle réglementation La responsabilité élargie des producteurs de déchets (REP) Réunion d information ameublement 14 mars 2013 Madeline FUSS Le CNIDEP Chambre de

Plus en détail

La responsabilité élargie des producteurs - Ameublement Rappel réglementaire

La responsabilité élargie des producteurs - Ameublement Rappel réglementaire La responsabilité élargie des producteurs - Ameublement Rappel réglementaire Annette Millet, Service Risques, Énergie, Climat 16 avril 2013 Direction de l'environnement, de l'aménagement et du Logement

Plus en détail

Les obligations des producteurs d éléments d ameublement

Les obligations des producteurs d éléments d ameublement Les obligations des producteurs d éléments d ameublement Les fabricants et importateurs d éléments d ameublement sont responsables des déchets générés par leurs produits. La réglementation prévoit qu'ils

Plus en détail

Responsabilité élargie des producteurs : déchets d éléments d ameublement (DEA)

Responsabilité élargie des producteurs : déchets d éléments d ameublement (DEA) Responsabilité élargie des producteurs : déchets d éléments d ameublement (DEA) 2012 SOURCE D INFORMATION Décret n 2012-22 du 6 janvier 2012 relatif à la gestion des déchets d'éléments d'ameublement (DEA).

Plus en détail

Déchets d Elements d Ameublement. Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes

Déchets d Elements d Ameublement. Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes Déchets d Elements d Ameublement Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes Réunion d informations DEROULE DE L APRES-MIDI 1. Introduction, éléments d étude et contexte

Plus en détail

NOTE D INFORMATION À L ATTENTION DES FABRICANTS DE MOBILIER EUROPÉENS ET INTERNATIONAUX

NOTE D INFORMATION À L ATTENTION DES FABRICANTS DE MOBILIER EUROPÉENS ET INTERNATIONAUX SEPT 2015 NOTE D INFORMATION À L ATTENTION DES FABRICANTS DE MOBILIER EUROPÉENS ET INTERNATIONAUX La règlementation française sur la collecte et le recyclage des meubles : quelles sont les obligations

Plus en détail

FAQ sur la REP Ameublement

FAQ sur la REP Ameublement FAQ sur la REP Ameublement NB : Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. Seuls les textes officiels notamment le code de l environnement font foi. Quelle réglementation?

Plus en détail

Mise en place de la REP ameublement dans les entreprises artisanales : modalités de la filière «meubles destinés aux ménages»

Mise en place de la REP ameublement dans les entreprises artisanales : modalités de la filière «meubles destinés aux ménages» Modalités de mise en place de la REP meubles - Mise en place de la REP ameublement dans les entreprises artisanales : modalités de la filière «meubles destinés aux ménages» SOURCES D INFORMATION Décret

Plus en détail

DECHETS D ELEMENTS D AMEUBLEMENT : UNE FILIERE DE VALORISATION SE STRUCTURE

DECHETS D ELEMENTS D AMEUBLEMENT : UNE FILIERE DE VALORISATION SE STRUCTURE CCI46 - Déchets d Elément d Ameublement : une filière de valorisation se structure. DECHETS D ELEMENTS D AMEUBLEMENT : UNE FILIERE DE VALORISATION SE STRUCTURE OBLIGATION REGLEMENTAIRE La Loi Grenelle

Plus en détail

+ d infos. sommaire DOSSIER DE PRESSE. Inauguration de la filière écomobilier. vendredi 19 mai 2017 à 11h45. Communauté de Communes de la Côtière

+ d infos. sommaire DOSSIER DE PRESSE. Inauguration de la filière écomobilier. vendredi 19 mai 2017 à 11h45. Communauté de Communes de la Côtière DOSSIER DE PRESSE Inauguration de la filière écomobilier à la déchèterie communautaire du Moulin à La Boisse PAGE 1 vendredi 19 mai 2017 à 11h45 sommaire + d infos P. 2 La filière écomobilier. P. 3 Quel

Plus en détail

VALDELIA ÉCO-ORGANISME AGRÉÉ POUR LA GESTION DES DÉCHETS D ÉLÉMENTS D AMEUBLEMENT PROFESSIONNELS

VALDELIA ÉCO-ORGANISME AGRÉÉ POUR LA GESTION DES DÉCHETS D ÉLÉMENTS D AMEUBLEMENT PROFESSIONNELS VALDELIA ÉCO-ORGANISME AGRÉÉ POUR LA GESTION DES DÉCHETS D ÉLÉMENTS D AMEUBLEMENT PROFESSIONNELS QUI EST VALDELIA? ECO-ORGANISME AGREE PAR LE MINISTERE DE L ECOLOGIE 31/12/2012 SAS A BUT NON LUCRATIF CREEE

Plus en détail

Innovation et environnement dans l ameublement

Innovation et environnement dans l ameublement 07/03/2012 Innovation et environnement dans l ameublement Philippe GALLIEN Directeur CRITTBois Qui sommes nous? APPUI TECHNOLOGIQUE ET METHODOLOGIQUE AUX PME / PMI INDUSTRIELS et ARTISANS FILIERE BOIS

Plus en détail

Éléments. données d ameublement

Éléments. données d ameublement Éléments données 2015 d ameublement SYNTHÈSE Un élément d ameublement (EA) est un bien meuble dont la fonction principale est de contribuer à l aménagement d un lieu d habitation, de commerce ou d accueil

Plus en détail

éléments d ameublement

éléments d ameublement Réglementation Organisation Marché Collecte Réemploi et réutilisation Traitement Perspectives Données 2014 éléments d ameublement Collection Repères Un élément d ameublement (EA) est un bien meuble dont

Plus en détail

REP et filières.. La problématique réglementaire à.. Ce que l'entreprise SOKOA a fait

REP et filières.. La problématique réglementaire à.. Ce que l'entreprise SOKOA a fait REP et filières. La problématique réglementaire à laquelle SOKOA a dû faire face. Ce que l'entreprise SOKOA a fait Le contexte réglementaire Suite aux travaux du Grenelle de l environnement engagement

Plus en détail

Filières à Responsabilité Elargie des Producteurs : Quelle actualité? Toulouse, 14 février 2013

Filières à Responsabilité Elargie des Producteurs : Quelle actualité? Toulouse, 14 février 2013 Filières à Responsabilité Elargie des Producteurs : Quelle actualité? Toulouse, 14 février 2013 LA RESPONSABILITE ELARGIE DES PRODUCTEURS DEUX OBJECTIFS PRINCIPAUX TRANSFERER LA CHARGE DES COLLECTIVITES

Plus en détail

Les nouvelles filières REP en 2013

Les nouvelles filières REP en 2013 Mardi 6 Mai 2014 Les nouvelles filières REP en 2013 DASRI des PAT TLC DDS DEEE PRO DEA PRO 1ères Rencontres 1 DASRI des PAT Produits concernés: Ce sont les DASRI perforants (piquants, coupants, tranchants)

Plus en détail

Barème des éco-participations applicable à compter du 1 er janvier 2016.

Barème des éco-participations applicable à compter du 1 er janvier 2016. Barème des éco-participations 2016 Barème des éco-participations applicable à compter du 1 er janvier 2016. RAPPEL L éco-participation est applicable à la vente, lors de la facturation. Ce barème pour

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Décret n o 2015-1003 du 18 août 2015 relatif à la gestion des déchets de pneumatiques NOR

Plus en détail

Actualités réglementaires en matière de gestion de déchets et d économie circulaire

Actualités réglementaires en matière de gestion de déchets et d économie circulaire Actualités réglementaires en matière de gestion de déchets et d économie circulaire DEAL de La Réunion Service Prévention des Risques et Environnement Industriels Thibaud GONZALEZ Inspecteur ICPE et référent

Plus en détail

Page 1 sur 7 En savoir plus sur ce texte... JORF n 0007 du 8 janvier 2012 page 361 texte n 3 DECRET Décret n 2012-22 du 6 janvier 2012 relatif à la gestion des déchets d'éléments d'ameublement NOR: DEVP1127930D

Plus en détail

Art. R : Que sont les «Eléments d Ameublement

Art. R : Que sont les «Eléments d Ameublement Edité par Recy stem-pro - Tour CIT - BP 247-3 rue de l arrivée - 75015 Parise - édition juin 2013 - Toute reproduction interdite sans l autorisation de Recy stem-pro Important Sont exclus du champ d application

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Conférence de presse du 27 septembre 2016 «Eco-mobilier en direct sur la Foire Internationale de Marseille, UNE PREMIÈRE!

DOSSIER TECHNIQUE. Conférence de presse du 27 septembre 2016 «Eco-mobilier en direct sur la Foire Internationale de Marseille, UNE PREMIÈRE! DOSSIER TECHNIQUE UNE PREMIÈRE!» 2 Détails des interventions de la Conférence de presse du 27 septembre 2016 UNE PREMIÈRE!» P.3 Eco-mobilier, pilote opérationnel de la collecte et de la valorisation du

Plus en détail

Lettre d Automne info environnement n 12

Lettre d Automne info environnement n 12 S O M M A I R E : Lettre d Automne info environnement n 12 Composteurs Horaires déchèteries REP MEUBLES Les Piles Les Batteries Les vélos Les pneus Le Broyat de végétaux Les DDS O C T O B R E 2 0 1 4 100

Plus en détail

Points d'apport Volontaire

Points d'apport Volontaire Points d'apport Volontaire couplés à un centre de traitement ou de regroupement Kit opérateurs sur valdelia.org Éco-organisme agréé par le Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie.

Plus en détail

Présentation de la filière des déchets d éléments d ameublement. 19 septembre 2013

Présentation de la filière des déchets d éléments d ameublement. 19 septembre 2013 Présentatin de la filière des déchets d éléments d ameublement 19 septembre 2013 1 Réglementatin La mise en place d une filière pur les déchets d éléments d ameublement (DEA) vient de l engagement 251

Plus en détail

NOTE. La filière sur les déchets d éléments d ameublement (DEA) en 10 questions. Série Technique

NOTE. La filière sur les déchets d éléments d ameublement (DEA) en 10 questions. Série Technique NOTE La filière sur les déchets d éléments d ameublement (DEA) en 10 questions Série Technique DT 45 MAJ Janvier 2013 Sept. 2012 SOMMAIRE PREAMBULE 3 1. COMMENT L OBLIGATION DE LA LOI EST-ELLE TRADUITE

Plus en détail

Publics concernés : parties prenantes des filières à responsabilité élargie des producteurs

Publics concernés : parties prenantes des filières à responsabilité élargie des producteurs RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Écologie, du Développement durable, et de l Énergie Décret n du relatif à la commission des filières de responsabilité élargie des producteurs NOR : Publics concernés

Plus en détail

Gestion des déchets Cadre Réglementaire et filières

Gestion des déchets Cadre Réglementaire et filières Gestion des déchets Cadre Réglementaire et filières Unité Risques Chroniques et Déchets 20/11/2014 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr Sommaire

Plus en détail

Eco-systèmes. Déchets d Equipements Electriques et Electroniques : Réglementation et obligations

Eco-systèmes. Déchets d Equipements Electriques et Electroniques : Réglementation et obligations 1 Déchets d Equipements Electriques et Electroniques : Réglementation et obligations date 2007 Une nouvelle réglementation pour les équipements électriques et électroniques Quels appareils sont concernés?

Plus en détail

PARTIE INTRODUCTIVE. Accord-cadre pour la période Entre

PARTIE INTRODUCTIVE. Accord-cadre pour la période Entre Accord-cadre pour la période 2012 2015 Entre Le Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, Les fabricants de systèmes d impression Et Les autres acteurs concernés

Plus en détail

MISSION DE CONSEIL ET D ASSISTANCE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA FILIERE RESPONSABILITE ELARGIE PRODUCTEUR DES DECHETS D AMEUBLEMENT

MISSION DE CONSEIL ET D ASSISTANCE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA FILIERE RESPONSABILITE ELARGIE PRODUCTEUR DES DECHETS D AMEUBLEMENT REGION GUADELOUPE Petit Paris 97100 BASSE TERRE MISSION DE CONSEIL ET D ASSISTANCE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA FILIERE RESPONSABILITE ELARGIE PRODUCTEUR DES DECHETS D AMEUBLEMENT Rapport n D2AT-R0025/13/LO

Plus en détail

14 e forum du Cercle National du Recyclage - Epinal. Proposition de Barème F

14 e forum du Cercle National du Recyclage - Epinal. Proposition de Barème F Proposition de Barème F Proposition de barème F 1) La prospective des tonnages de DEM recyclés en 2020 2) Le coût complet de référence de la gestion des DEM 3) La construction du Barème F 1) LA PROSPECTIVE

Plus en détail

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE?

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Communiqué de presse 25 avril 2013 FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Le Boston Consulting Group, cabinet

Plus en détail

Appel à projets R&D Tri et Recyclage Déchets d Eléments d Ameublement (DEA)

Appel à projets R&D Tri et Recyclage Déchets d Eléments d Ameublement (DEA) Appel à projets R&D Tri et Recyclage Déchets d Eléments d Ameublement (DEA) Date limite de dépôt du dossier sur DEMATISS : vendredi 13 juin 2014 à 16h00 Attention : le coordinateur dépose le projet et

Plus en détail

Eco participation pour la filière de l ameublement Juillet 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil

Eco participation pour la filière de l ameublement Juillet 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil Eco participation pour la filière de l ameublement Juillet 2013 Sommaire 2 I. La législation p.3 II. Les obligations p.3 III. Qui doit déclarer p.4 IV. Qui déclare quoi p.4 V. Comment déclarer l éco-participation

Plus en détail

DECRET. Décret n du relatif à la prévention et à la gestion des déchets d'éléments d'ameublement

DECRET. Décret n du relatif à la prévention et à la gestion des déchets d'éléments d'ameublement RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement DECRET Décret n du relatif à la prévention et à la gestion des déchets d'éléments d'ameublement NOR

Plus en détail

LES DÉCHETS D ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE ET

LES DÉCHETS D ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE ET LES DÉCHETS D ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE (DEEE) De quoi parle-t-on? Données 2010 Les déchets d Equipement Electrique et Electronique sont les déchets issus des équipements fonctionnant grâce

Plus en détail

LES DÉCHETS D ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUES INFECTIEUX DES PATIENTS EN AUTO-TRAITEMENT

LES DÉCHETS D ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUES INFECTIEUX DES PATIENTS EN AUTO-TRAITEMENT LES DÉCHETS D ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUES INFECTIEUX DES PATIENTS EN AUTO-TRAITEMENT DONNÉES FRANCILIENNES 2014 Extrait de la publication sur les «Filières à Responsabilité Élargie du Producteur en Île-de-France»

Plus en détail

Décret n du. portant modifications des dispositions relatives à la gestion des déchets de pneumatiques contenues dans le code de l environnement NOR :

Décret n du. portant modifications des dispositions relatives à la gestion des déchets de pneumatiques contenues dans le code de l environnement NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Écologie, du Développement durable, et de l Énergie Décret n du portant modifications des dispositions relatives à la gestion des déchets de pneumatiques contenues dans

Plus en détail

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009 1 La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 29 Dans le cadre du suivi du plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux (PPGDND), le Département recueille, auprès

Plus en détail

Mise en place de la REP* ameublement dans les entreprises artisanales : modalités de la filière «meubles destinés aux professionnels»

Mise en place de la REP* ameublement dans les entreprises artisanales : modalités de la filière «meubles destinés aux professionnels» Mise en place de la REP* ameublement dans les entreprises artisanales : modalités de la filière «meubles destinés aux professionnels» SOURCES D INFORMATION Présentation de Valdélia (éco-organisme de la

Plus en détail

Valdelia, Dossier de Presse le premier éco-organisme * dédié au recyclage des déchets d ameublement professionnel. Rendez-vous sur valdelia.

Valdelia, Dossier de Presse le premier éco-organisme * dédié au recyclage des déchets d ameublement professionnel. Rendez-vous sur valdelia. Valdelia, le premier éco-organisme * dédié au recyclage des déchets d ameublement professionnel * Un éco-organisme est une structure qui assume la responsabilité financière et organisationnelle des metteurs

Plus en détail

ECO-SYSTEMES : Un projet collectif national de collecte et de recyclage des DEEE

ECO-SYSTEMES : Un projet collectif national de collecte et de recyclage des DEEE ECO-SYSTEMES ECO-SYSTEMES : Un projet collectif national de collecte et de recyclage des DEEE Les DEEE, c est quoi? Gros électroménager Electronique grand public Petit électroménager Outils Jeux Informatique

Plus en détail

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010 LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES juin 2010 SOMMAIRE 1.Comment Eco Emballages vous a permis d atteindre les objectifs fixés par la loi 2.Le succès en chiffres du tri et du recyclage 3.Comment aller

Plus en détail

Réglementation sur les déchets

Réglementation sur les déchets Réglementation sur les déchets Évolution de la politique nationale de gestion des déchets Nathalie SIEFRIDT DREAL des Pays de la Loire Service des risques naturels et technologiques 23 juin 2011 1 de gestion

Plus en détail

Traitement. T2 - Nombre d'unités de traitement 1 / 5. Catalogue des indicateurs de SINOE 04/11/2017

Traitement. T2 - Nombre d'unités de traitement 1 / 5. Catalogue des indicateurs de SINOE 04/11/2017 Traitement T2 - Nombre d'unités de traitement Nombre total de services de traitement des déchets ménagers et assimilés Unité : nombre d'unités de traitement Exemple On compte 1 243 unités de traitement

Plus en détail

Les déchets d équipement électrique et électronique (DEEE)

Les déchets d équipement électrique et électronique (DEEE) DONNÉES De quoi parle-t-on? Les déchets d équipement électrique et électronique (DEEE) Les déchets d Equipement Electrique et Electronique sont les déchets issus des équipements fonctionnant grâce au courant

Plus en détail

Le réemploi et la réutilisation en France

Le réemploi et la réutilisation en France Le réemploi et la réutilisation en France Colloque UCM : «le réemploi, une occasion pour les PME?» Le 24 novembre 2015, à Namur (Belgique) ADEME Direction Economie Circulaire et Déchets Service Consommation

Plus en détail

La filière des déchets d équipements électriques et électroniques. Service Produits et Efficacité Matière Direction Economie Circulaire et Déchets

La filière des déchets d équipements électriques et électroniques. Service Produits et Efficacité Matière Direction Economie Circulaire et Déchets La filière des déchets d équipements électriques et électroniques Service Produits et Efficacité Matière Direction Economie Circulaire et Déchets 18 filières REP en France La Loi française spécifie que

Plus en détail

L affichage environnemental : enjeux pour l ameublement

L affichage environnemental : enjeux pour l ameublement L affichage environnemental : enjeux pour l ameublement Fil conducteur 1. Contexte réglementaire 2. État d avancement des travaux pour le secteur 3. Principes de l affichage environnemental appliqués à

Plus en détail

Guide pratique Mise en œuvre de la REP (Responsabilité Elargie des Producteurs)

Guide pratique Mise en œuvre de la REP (Responsabilité Elargie des Producteurs) Guide pratique Mise en œuvre de la REP (Responsabilité Elargie des Producteurs) DECHETS D ELEMENTS D AMEUBLEMENT PROFESSIONNELS (DEA) DECHETS D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES & ELECTRONIQUES PROFESSIONNELS (DEEE)

Plus en détail

Guide pratique Mise en œuvre de la REP (Responsabilité Elargie des Producteurs)

Guide pratique Mise en œuvre de la REP (Responsabilité Elargie des Producteurs) Guide pratique Mise en œuvre de la REP (Responsabilité Elargie des Producteurs) DECHETS D ELEMENTS D AMEUBLEMENT PROFESSIONNELS (DEA) DECHETS D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES & ELECTRONIQUES PROFESSIONNELS (DEEE)

Plus en détail

Les Déchèteries en Rhône-Alpes

Les Déchèteries en Rhône-Alpes ENQUÊTE 2015 DONNÉES 2014 Les Déchèteries en Rhône-Alpes Situation géographique des déchèteries et densité de la population par communes En 2014, 99,9 % de la population de Rhône-Alpes est desservie par

Plus en détail

UN PROBLÈME POUR TOUS : LES LITERIES & MEUBLES EN FIN DE VIE

UN PROBLÈME POUR TOUS : LES LITERIES & MEUBLES EN FIN DE VIE UN PROBLÈME POUR TOUS : LES LITERIES & MEUBLES EN FIN DE VIE Le Grenelle de l environnement a bien identifié ce problème et a souhaité engager au plus vite les solutions les moins pénalisantes sur le plan

Plus en détail

MISE EN PLACE DE L ECO-CONTRIBUTION SUR LE MOBILIER POUR LES METIERS DE L ARTISANAT

MISE EN PLACE DE L ECO-CONTRIBUTION SUR LE MOBILIER POUR LES METIERS DE L ARTISANAT SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2013 MISE EN PLACE DE L ECO-CONTRIBUTION SUR LE MOBILIER POUR LES METIERS DE L ARTISANAT Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 02/05/2013 Introduction

Plus en détail

Réunion REP Martinique

Réunion REP Martinique Réunion REP Martinique 11 janvier 2013 Présentation SCRELEC (Eco-organisme piles et accumulateurs portables usagés) Qui est Screlec? SA sans but lucratif créée en avril 1999 à l'initiative de fabricants

Plus en détail

Eco-organisme DEEE Professionnels (catégorie 3 et 4) Déchets d Equipements Informatiques, Bureautiques Et Télécom des entreprises

Eco-organisme DEEE Professionnels (catégorie 3 et 4) Déchets d Equipements Informatiques, Bureautiques Et Télécom des entreprises Eco-organisme DEEE Professionnels (catégorie 3 et 4) Déchets d Equipements Informatiques, Bureautiques Et Télécom des entreprises Signature le 17 Novembre 2011 1 Les D3E un sujet pas comme les autres 2

Plus en détail

Déchets de chantiers Réglementation

Déchets de chantiers Réglementation Déchets de chantiers Réglementation Magali DESSAINT, Référent régional «Déchets» DREAL Bretagne Contact : magali.dessaint@developpement-durable.gouv.fr Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Sommaire. Calitom... p 13

Sommaire. Calitom... p 13 Sommaire Une démarche politique forte pour une fiscalité juste... p 3 Agir en Charente, premier pas d une initiative nationale... p 4 Pétition : le sens de l action collective... p 5 Deux évolutions fiscales

Plus en détail

LES MÉDICAMENTS NON UTILISÉS

LES MÉDICAMENTS NON UTILISÉS LES MÉDICAMENTS NON UTILISÉS DONNÉES FRANCILIENNES 2015 Extrait de la publication sur les «Filières à Responsabilité Élargie du Producteur en Île-de-France en 2015» qui comprend l étude de13 filières.

Plus en détail

Les déchets d équipement électrique et électronique (DEEE)

Les déchets d équipement électrique et électronique (DEEE) DONNÉES 2013 De quoi parle-t-on? Les déchets d équipement électrique et électronique (DEEE) Les déchets d Equipement Electrique et Electronique sont les déchets issus des équipements fonctionnant grâce

Plus en détail

Prestataires de traitement Kit opérateurs

Prestataires de traitement Kit opérateurs Prestataires de traitement Kit opérateurs sur valdelia.org Éco-organisme agréé par le Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie. Introduction & Sommaire Vous avez été sélectionné

Plus en détail

Référentiel de soutien au recyclage et barème

Référentiel de soutien au recyclage et barème Référentiel de soutien au recyclage et barème Le référentiel 2013-2016 Un nouveau référentiel technique définit les sortes éligibles aux soutiens d Ecofolio. Ce référentiel est structuré en deux grandes

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2009

NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2009 POINT INFO Finances NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2009 Note n 2 : Fiscalité écologique Cette note d information présente les dispositions du Projet de Loi de Finances pour 2009,

Plus en détail

Réglementation Organisation Marché Perspectives

Réglementation Organisation Marché Perspectives Réglementation Organisation Marché Perspectives Données 2010 1 ère Édition Activités de soins à risques infectieux des patients en autotraitement (DASRI) Collection Repères À la différence de la grande

Plus en détail

Centres de regroupement Kit opérateurs

Centres de regroupement Kit opérateurs Centres de regroupement Kit opérateurs sur valdelia.org Éco-organisme agréé par le Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie. Introduction & Sommaire Vous avez été sélectionné par

Plus en détail

L éco-organisme dédié au mobilier

L éco-organisme dédié au mobilier Qui sommes-nous? L éco-organisme dédié au mobilier Notre identité : Organisme à but non lucratif Créé par 12 fabricants et 12 distributeurs Financé par l éco-participation, payée par les consommateurs

Plus en détail

Pour plus d'informations, rendez-vous sur eco-mobilier.fr (prix d un appel local)

Pour plus d'informations, rendez-vous sur eco-mobilier.fr (prix d un appel local) ÉCO-MOBILIER - SAS AU CAPITAL DE 200 000. SIÈGE SOCIAL : 11 BIS, RUE LÉON JOUHAUX 75010 PARIS 538 495 870 RCS PARIS NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE. IMPRIMÉ SUR PAPIER RECYCLÉ. PHOTO COUVERTURE : Getty

Plus en détail

La méthanisation des matières organiques

La méthanisation des matières organiques Direction Départementale des Territoires de l Orne Service Aménagement et Environnement Bureau Aménagement du Territoire La méthanisation des matières organiques Fiche n 4 Fiche de demande de subvention

Plus en détail

Notice explicative sur le calcul des soutiens aux modes de traitement des papiers collectés par les collectivités locales

Notice explicative sur le calcul des soutiens aux modes de traitement des papiers collectés par les collectivités locales Tous les papiers ont droit à plusieurs vies. Notice explicative sur le calcul des soutiens aux modes de traitement des papiers collectés par les collectivités locales Août 2016 Sommaire 1. Le barème unitaire

Plus en détail

BIODECHETS ET REGLEMENTATION

BIODECHETS ET REGLEMENTATION BIODECHETS ET REGLEMENTATION ADEME Lorraine Laurent POULAIN Déchets des Entreprises / Eco-conception / Ecologie Industrielle et Territoriale 1 Réglementation Directive cadre sur les déchets du 19/11/2008

Plus en détail

Les enjeux du Barème E. Réunion Siredom / Eco-Emballages 17 Septembre 2013

Les enjeux du Barème E. Réunion Siredom / Eco-Emballages 17 Septembre 2013 Les enjeux du Barème E Réunion Siredom / Eco-Emballages 17 Septembre 2013 // 1 Partie 1 Les enjeux des années à venir Réunion Siredom Eco-Emballages 17 Septembre 2013 2 Les enjeux des années à venir 80%

Plus en détail

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Caroline MARC - DREAL Normandie Service Energie Climat Logement Aménagement Durable 3 mars 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE

Plus en détail

Guide d application. Champ d application de la réglementation

Guide d application. Champ d application de la réglementation Guide d application Déchets d Equipements Electriques et Electroniques Champ d application de la réglementation Avec le décret du 20 juillet 2005 complété par ses arrêtés d application, les directives

Plus en détail

L Eco contribution relative aux équipements professionnels (DEEE Pro)

L Eco contribution relative aux équipements professionnels (DEEE Pro) L Eco contribution relative aux équipements (DEEE Pro) Vocabulaire La règlementation ne donne pas de nom au coût d élimination des DEEE Pro. Récylum a adopté le vocable «Eco contribution» cependant les

Plus en détail

Accord interprofessionnel relatif à la résorption des stocks historiques de pneumatiques usagés en France

Accord interprofessionnel relatif à la résorption des stocks historiques de pneumatiques usagés en France Dossier de presse Accord interprofessionnel relatif à la résorption des stocks historiques de pneumatiques usagés en France Source Aliapur Paris, le 20 février 2008 Département de la communication et de

Plus en détail

PROJET DE CAHIER DES CHARGES POUR L AGRÉMENT DES ÉCO-ORGANISMES DE LA FILIÈRE EMBALLAGES

PROJET DE CAHIER DES CHARGES POUR L AGRÉMENT DES ÉCO-ORGANISMES DE LA FILIÈRE EMBALLAGES CA 7 avril 2016 Paris PROJET DE CAHIER DES CHARGES POUR L AGRÉMENT DES ÉCO-ORGANISMES DE LA FILIÈRE EMBALLAGES Le Ministère de l Environnement, de l Energie et de la Mer, a communiqué ce 16 mars 2016,

Plus en détail

L Economie circulaire comme support

L Economie circulaire comme support DEAL Martinique Madiana-02 Juin 2016 L Economie circulaire comme support d insertion par l activité Henri HANNEQUIN Responsable des opérations et du développement L association ACISE SamuSocialMartinique

Plus en détail

Directive cadre déchets Loi de transition énergétique pour la croissance verte

Directive cadre déchets Loi de transition énergétique pour la croissance verte Directive cadre déchets Loi de transition énergétique pour la croissance verte Véronique LAMBERT DREAL PACA Service Prévention Risques / Unité Risques Chroniques et Sanitaires 17 novembre 2015 Direction

Plus en détail

PROTÉGER L ENVIRONNEMENT EST AUSSI UNE AFFAIRE DE PROFESSIONNELS.

PROTÉGER L ENVIRONNEMENT EST AUSSI UNE AFFAIRE DE PROFESSIONNELS. À PARTIR DU 15 NOVEMBRE 2006 PROTÉGER L ENVIRONNEMENT EST AUSSI UNE AFFAIRE DE PROFESSIONNELS. INSTALLATEURS, FAITES-EN UNE OPPORTUNITÉ DE SERVICE. UTILISATEURS, DEVENEZ UN EXEMPLE À SUIVRE. L ÉCO-ORGANISME

Plus en détail

Collecte et recyclage des moteurs et variateurs

Collecte et recyclage des moteurs et variateurs NOTE D INFORMATION WEG France N 03/2015 Collecte et recyclage des moteurs et variateurs Transposition de la directive européenne 2012/19/UE Le décret n 2014-928 du 19 août 2014 est relatif aux déchets

Plus en détail

conférence de presse du 12 octobre 2011

conférence de presse du 12 octobre 2011 Dossier de presse relatif à la conférence de presse du 12 octobre 2011 www.ecologic-france.com annonce le lancement de sa déchèterie dématérialisée spécialisée D3E et dédiée aux professionnels Un service

Plus en détail

Révision du plan d élimination des déchets des ménages des Landes

Révision du plan d élimination des déchets des ménages des Landes Révision du plan d élimination des déchets des ménages des Landes Atelier 3 : Collectes sélectives, Filières REP et recycleries 14 octobre 2010 TRIVALOR Département Déchets & Ecologie Industrielle 1 Sommaire

Plus en détail

Déchets d Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) ménagers

Déchets d Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) ménagers Déchets d Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) ménagers Une filière en faveur d une gestion durable Laëtitia Warzée Responsable régionale Réseau de Collecte 1 2 Qu est-ce qu un Equipement Electrique

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer CONSEIL GENERAL DE LA Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 La Charente-Maritime

Plus en détail

L Achat Durable: Du choix de l équipement à sa fin de vie

L Achat Durable: Du choix de l équipement à sa fin de vie L Achat Durable: Du choix de l équipement à sa fin de vie Choisir l Equipement: une décision qui engage l avenir Un guide d achat interactif Qu est-ce que le GAECpro? Un outil destiné à faire découvrir

Plus en détail

AMORCE en quelques. 801 adhérents

AMORCE en quelques. 801 adhérents Février 2013 AMORCE en quelques mots 801 adhérents Près de 547 collectivités : 2/3 des adhérents Regroupant 60 millions d habitants, reparties sur l ensemble du territoire français (métropole, insulaire

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

Sommaire. 5. Les applications

Sommaire. 5. Les applications GUIDE D Utilisation DU TRIMAN pour la filière meuble 1 Sommaire 1. La réglementation 2. LE TRIMAN 3. LE marquage AVEC LE TRIMAN 3 5 7 Le marquage Éco-mobilier avec le TRIMAN le marquage Éco-mobilier avec

Plus en détail

Notice explicative sur le calcul des soutiens aux modes de traitement des papiers collectés par les collectivités locales

Notice explicative sur le calcul des soutiens aux modes de traitement des papiers collectés par les collectivités locales Tous les papiers ont droit à plusieurs vies. Notice explicative sur le calcul des soutiens aux modes de traitement des papiers collectés par les collectivités locales Juin 2014 Sommaire 1. Le barème unitaire

Plus en détail

Foire aux questions de la filière REP DEEE ménagers. Les questions

Foire aux questions de la filière REP DEEE ménagers. Les questions Foire aux questions de la filière REP DEEE ménagers DEEE : Déchets d'équipements électriques et électroniques Les questions Que font les éco-organismes de la filière DEEE pour inciter les entreprises à

Plus en détail

Samir YOUSRY Ouagadougou, 19 juillet 2017

Samir YOUSRY Ouagadougou, 19 juillet 2017 ROYAUME DU MAROC Ministère délégué auprès du Ministre de l Energie, des Mines et du Développement Durable, Chargé du Développement Durable Développement de la filière de valorisation des Batteries Usagées

Plus en détail

Premiers bilans de la prévention des déchets en Picardie. Réseau d échanges techniques «Développement durable des territoires» -14/06/12

Premiers bilans de la prévention des déchets en Picardie. Réseau d échanges techniques «Développement durable des territoires» -14/06/12 Premiers bilans de la prévention des déchets en Picardie Réseau d échanges techniques «Développement durable des territoires» -14/06/12 Qu est ce que la prévention des déchets C est diminuer la quantité

Plus en détail

Planification régionale sur la prévention et la gestion des déchets

Planification régionale sur la prévention et la gestion des déchets Planification régionale sur la prévention et la gestion des déchets Rencontre Centre-Val de Loire - Collectivités et éco-organismes Nouan-le-Fuzelier - 8 novembre 2016 Modifications des compétences sur

Plus en détail

Décret n. relatif à la consignation et au réemploi des bouteilles de gaz destinées à un usage individuel et à la gestion des déchets qui en sont issus

Décret n. relatif à la consignation et au réemploi des bouteilles de gaz destinées à un usage individuel et à la gestion des déchets qui en sont issus RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Décret n du relatif à la consignation et au réemploi des bouteilles de gaz destinées à un usage individuel

Plus en détail

TABLEAU DE BORD. Les Industries Françaises de l Ameublement représentent :

TABLEAU DE BORD. Les Industries Françaises de l Ameublement représentent : Chiffres clés 2006 Avec le siège automobile TABLEAU DE BORD Les Industries Françaises de l Ameublement représentent : Total entreprises de production d ameublement dont entreprises de plus de 20 salariés

Plus en détail

Réunion de la Commission consultative de suivi du PEDMA de l Orne. Réunion du 8 décembre 2011

Réunion de la Commission consultative de suivi du PEDMA de l Orne. Réunion du 8 décembre 2011 Réunion de la Commission consultative de suivi du PEDMA de l Orne Réunion du 8 décembre 2011 1 Réglementation : Directive cadre européenne sur les déchets du 19/11/2008 Prévention des déchets Recyclage

Plus en détail

Le Groupement s allie avec l éco-organisme VALDELIA pour recycler et donner une seconde vie au mobilier

Le Groupement s allie avec l éco-organisme VALDELIA pour recycler et donner une seconde vie au mobilier Le Groupement s allie avec l éco-organisme VALDELIA pour recycler et donner une seconde vie au mobilier Qui est Valdelia? Eco-organisme agréé par le Ministère de l écologie, du développement durable et

Plus en détail