EXEMPLES D AMENAGEMENTS PAYSAGERS REALISES PAR ECT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXEMPLES D AMENAGEMENTS PAYSAGERS REALISES PAR ECT"

Transcription

1 EXEMPLES D AMENAGEMENTS PAYSAGERS REALISES PAR ECT Ligne de chemin de fer Merlon paysager Merlon antibruit paysager le long du TGV (1/2) Moussy-Le-Neuf (77230) Ligne de chemin de fer Merlon paysager intégré au paysage Merlon antibruit paysager le long du TGV (2/2) Moussy-Le-Neuf (77230)

2 Merlon Promenade aménagée Promenade aménagée sur le merlon Moussy-Le-Neuf (77230) Merlon paysager N104 Merlon antibruit paysager le long de la N104 (1/2) Moissy Cramayel (77550) Merlon antibruit paysager le long de la N104 (2/2) Moissy Cramayel (77550)

3 Espace vert avec promenade aménagée La Courneuve (93120) Promenade aménagée Neuilly-Sur-Marnes (93330)

4 Point de vue aménagé pour observation de la faune - Neuilly-Sur-Marne (93330) Exhaussement agricole (1/2) Villeneuve-Sous-Dammartin (77230) Exhaussement agricole (2/2) Villeneuve-Sous-Dammartin (77230)

5 REFERENCES DE LA SOCIETE ECT A- Centres de Stockage de déchets inertes de classe 3 ou installations classées pour l élimination des déchets de construction du BTP A.1 - Terrassement Création de remblais paysagers - Achères (78) : Stockage de déchets de construction (1 millions de m 3 sur une superficie de 20 ha) ; autorisation préfectorale installation classée contact et références auprès du groupe Chagnaud - Mme Enguehard ; - Andilly (95) : Travaux débutées en Exploitation d un centre de stockage de déchets de construction et aménagement final en liaison avec l Office National des Forêts et l Agence des Espaces Verts de la région Ile de France - ( m 3 ) superficie de 28 ha - contact et références auprès de M. le directeur de l AEVRIF M. J. LORAIN ; - Annet-sur-Marne (77) : Travaux débutés en Chantier de traitement des déchets inertes (autorisé pour 2,7 millions de m 3 sur 18ha) autorisation d urbanisme et autorisation préfectorale liée aux travaux du TGV EST - contact et références auprès de M. le Maire Christian Marchandeau ; - Bondoufle (91) : Stockage et remblais de matériaux inertes pour l établissement des parcours golfiques associés à une opération d aménagement en partenariat ( m 3 ). Travaux réalisés en ; - Brie-Comte-Robert (77) : Création de remblais paysagers anti-bruit (7,5 millions de m 3 autorisé sur 48ha) Travaux débutés en contact et références auprès de M. le Maire M. Aubert ; - Bussy Saint Georges (77) : Mise en place de matériaux inertes ( m 3 ) sur une superficie de 25 ha autorisation sous le code de l Urbanisme - contacts et références auprès de M. le Maire de Guermantes Travaux terminés en 2005 ; - Gignac-la-Nerte (13) : Rehaussement agricole et création de merlons de clôture ( m 3 ) pour une remise en culture du terrain agricole et la création d une pépinière Travaux réalisés en 2009; - Gometz Le Châtel (91) : Création d une coulée verte et aménagements hydrauliques pour le réaménagement paysager de l ancienne voie de l aérotrain 1 ère tranche ; - Lançon-Provence (13) : Création de deux merlons paysager et d un rehaussement agricole ( m 3 ) pour une protection phonique des habitants (en cours) et une remise en culture du terrain agricole ;

6 - Moissy Cramayel (77) : Création de remblais paysagers anti-bruit en bordure de la francilienne - stockage de déchets de construction (4,5 millions de m 3 sur une superficie de 40ha) ; Autorisation renouvelée en 2002 sur une superficie complémentaire de 22 ha contact et références auprès de M. le Président du SAN M.Jacques Fournier ; - Montry (77) : Aménagements d un ensemble de remblais et merlons liés à l activité sportive du centre de formation IREPS travaux réalisés entre 2002 et 2004 ; - Moussy le Neuf (77) : Travaux débutés en Remblais anti-bruit en bordure de la ligne TGV nord et de merlons paysagers ( m 3 sur une superficie de 15ha) contact et références auprès de M. le Maire, M.Rigault ; - Ozoir La Ferrière (77) : Aménagement paysager d un parcours hippique démarré en 2004 ( m 3 sur une superficie de 15 ha) contact auprès de M. N GUYEN Directeur technique en cours d achèvement ; - Parc Départemental de la Courneuve (93) : Exploitation en continuité des aménagements du parc principal et stockage des matériaux sélectionnés dans secteur Nord-Est (5 millions de m 3 ) autorisation préfectorale - contact et références auprès de M.le Directeur de l aménagement du Conseil Général de Seine Saint Denis M.Daniel Joy ; - Saint-Quentin en Yvelines (78) : Stockage et remblais de matériaux inertes pour l établissement des parcours golfiques associés à une vaste opération d aménagement ( m 3 ) en Maîtrise d Ouvrage Kaufmann & Broad - Travaux terminés en 2006 ; - Sausset-les-Pins (13) : Stockage et remblais de matériaux inertes pour l établissement des parcours golfiques associés à une opération d aménagement en partenariat ( m 3 ). Travaux réalisés en 2009; - Savigny le Temple (77) : Création de merlons paysagers ( m 3 ) avec une protection phonique des lotissements (2003) ; - Tigery (9l) : Création de merlons paysagers ( m 3 ) avec une protection phonique des lotissements (2002) ; - Ventabren (13) : Création d un merlon paysager ( m 3 ) pour une protection phonique des habitants (2009) ; - Villeneuve-sous-Dammartin (77) : Réaménagement de terrains agricoles (11 millions de m 3 autorisés sur une surface de 110 ha) Autorisation d exploiter de juin 1997 renouvelée en contact et références auprès de M. le maire M. Briatte.

7 A.2 - Comblement de carrières à ciel ouvert - Auriol (13) : Mise en sécurité de la carrière de Lafarge Plâtre dans l optique d un réaménagement avec des courts de tennis (en cours) ; - Forges-les-Bains (91) : Remblai et aménagement paysager de la carrière à ciel ouvert autorisé fin 2005 pour 2 millions de m 3 sur 40ha ; - Gargenville (78) : Réaménagement de la carrière de Juziers en bord de Seine pour le groupe Italcimenti Ciments Calcia par stockage et comblement de matériaux inertes autorisation préfectorale d exploiter du 8 octobre superficie de 33 ha ( m 3 ) - contact et références auprès de M. le Directeur de l Usine de Gargenville ; - Guerville (78) : Remblais et aménagements paysagers du site d extraction de Guerville pour le groupe Italcimenti ciments Calcia autorisation préfectorale en date du 19 décembre 2001 contact M. le Directeur Général du groupe, M. J.M. DOMANGE ; - Vaujours (93) et Villeparisis (77) : Réaménagement de carrières (15 millions de m 3 ) - autorisation préfectorale installation classée de juin 1999 contact et références auprès de M. le Directeur M.Jean Michel Autran sites transférés en A.3 - Comblement de carrières souterraines - Baillet en France (95) : Mise en place de remblais sélectionnés dans les déchets de construction dans les galeries d extraction de gypse (capacité autorisée supérieure à 10 millions de m 3 ) autorisation préfectorale contacts et références auprès de M. le Directeur M. Jean Michel Autran site transféré en 2005 ; - Clichy-sous-Bois (93) : Mise en place de remblais pour le comblement des galeries d extraction de gypse (1 million de m 3 ) - autorisation préfectorale - contacts et références auprès de M.Jean Michel Autran site transféré en 2005.

8 B - Coordination pour l élimination des sols pollués en classe 2 - Mise à disposition d un ou plusieurs contrôleurs environnement d ECT sur le chantier de fouilles polluées pour garantir le respect des prescriptions de l étude des risques et optimiser les aspects logistiques sur le site : contrôle des essais, piquetage des mailles à excaver, suivi des transports par catégorie de sol et rapport journalier ; - Prise en charge par la société ECT de l ensemble des procédures d acceptation des sols en classe 3, classe 2 et biocentre, soit plus de tonnes en C - Travaux d entretien horticole des centres de stockage post-exploitation de classe 2 et de classe 3 - Entretien des zones de stockage de déchets dans la période post-exploitation sur des sites de classe 2 (Vemars, Pont à Mousson, etc.) ; - Aménagement et entretien des sites de Brie Comte Robert et de Montry en cours d exploitation et en phase finale pour Montry, Annet-sur-Marne et Moussy-le-Neuf ; - Entretien d espaces verts pour le compte du Conseil Général Seine-Saint-Denis (93) et Essonne (91) : Parc de Montreuil ; Parc de la Courneuve - zone Est ; Préfecture de Bobigny ; Aménagement de Fontenay ; - Entretien d espaces verts pour le compte notamment des communes de Moissy Cramayel (77) et de Louvres (95) ; - Aménagement et entretien de parcs paysagers réalisés par nos personnels dans le cadre de fonctions précédentes : Remblaiement et paysagement du Parc Urbain de la Courneuve (93) ; Remblaiement et paysagement du Parc Urbain de Blanc-Mesnil (93) ; Remblaiement et paysagement du Parc Urbain de l Ile-Saint-Denis (93) ; Remblaiement du Parc Urbain de Bagnolet (93) ; Remblaiement et aménagement de la carrière de Cormeilles-en-Parisis (95) ; Création de buttes paysagères à la Patte d Oie de Gonesse (95) ; Remblaiement et aménagement paysager d une carrière à Goussainville (95).

La valorisation des terres excavées

La valorisation des terres excavées La valorisation des terres excavées Matinée "Matières premières et matériaux du BTP " Céline Blanc c.blanc@brgm.fr BRGM / Direction Eau, Environnement et Ecotechnologies Lundi 2 décembre, 2013 Contexte

Plus en détail

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 2. RECHERCHE DE SITES 2.1 Les objectifs 2.2 Les contraintes environnementales liés à l aménagement du territoire liées au transport liés aux documents d urbanisme 3.

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement Liieu--diitt «lle Cognett» Commune de VAUX--SUR--SEULLES

Plus en détail

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet PREFECTURE DES YVELINES Comité consultatif scientifique et des usagers de la forêt de Rambouillet Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet sous-préfecture de Rambouillet, 23 mai 2011

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION DU RESEAU DE TRANSPORT ELECTRIQUE DE HAUTE DURANCE QUESTIONNAIRE AUX ENTREPRISES

PROJET DE RENOVATION DU RESEAU DE TRANSPORT ELECTRIQUE DE HAUTE DURANCE QUESTIONNAIRE AUX ENTREPRISES PROJET DE RENOVATION DU RESEAU DE TRANSPORT ELECTRIQUE DE HAUTE DURANCE QUESTIONNAIRE AUX ENTREPRISES o IDENTITE Nom de l entreprise : Interlocuteur : Activité principale : Adresse de l entreprise : Zone

Plus en détail

Organisation des travaux. LE DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE /// Enjeux et objectifs du projet

Organisation des travaux. LE DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE /// Enjeux et objectifs du projet Organisation des travaux 4 170 LE DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE /// Enjeux et objectifs du projet Quelles seront les différentes étapes du chantier du réseau du Grand Paris? Plusieurs méthodes pourront être

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

Développer le recyclage

Développer le recyclage Développer le recyclage des granulats pour construire durablement Les granulats concourent à l aménagement du territoire, notamment à la construction de logements et d ouvrages d art, à l entretien des

Plus en détail

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CHAPITRE II : APPLICABLES A LA ZONE N Caractère de la zone : Il s agit d une zone naturelle et forestière protégée en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur

Plus en détail

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Conférences thématiques 17 et 18 novembre 2014 1 Mot d introduction 2 Cadrage général de la gestion des déchets de chantiers, responsabilités des différents

Plus en détail

Demande d Autorisation pour l ouverture d une Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI)

Demande d Autorisation pour l ouverture d une Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI) Demande d Autorisation pour l ouverture d une Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI) Commune d Alixan - 26 Lieu-dit «Les Garennes» Rapport n R1307502 bis Décembre 2013 Demande d Autorisation

Plus en détail

CFMS : Journée Technique Géotechnique et Protection de l Environnement. Maîtrise d œuvre de stockage des déchets

CFMS : Journée Technique Géotechnique et Protection de l Environnement. Maîtrise d œuvre de stockage des déchets CFMS : Journée Technique Géotechnique et Protection de l Environnement. Maîtrise d œuvre de stockage des déchets Présentation : La Conception réglementaire et technique des Centres de Stockages de Déchets

Plus en détail

Urbanisation et activités : économie et développement

Urbanisation et activités : économie et développement PARTICIPER AU DÉVELOPPEMENT LOCAL GSM économie et développement Les espaces issus de carrières réaménagées ont une nouvelle valeur éco- QUELQUES RÉALISATIONS Achères, Poissy, Carrières-sous-Poissy (78)

Plus en détail

PUBLICATION D UN NOUVEAU ZONAGE AMBULATOIRE. mars 2015

PUBLICATION D UN NOUVEAU ZONAGE AMBULATOIRE. mars 2015 PUBLICATION D UN NOUVEAU ZONAGE AMBULATOIRE mars 2015 Mars 2015 0 Publication d un nouveau zonage ambulatoire La région Ile-de-France, forte de ses 11,8 millions d habitants, se caractérise par une évolution

Plus en détail

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1?

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1? Les travaux Il est important de rappeler que la nature des nuisances liées aux travaux du projet sera précisée dans l étude d impact produite en vue de l enquête publique, dans une phase d études ultérieures

Plus en détail

Commune d'annet-sur-marne

Commune d'annet-sur-marne PREFECTURE DE SEINE ET MARNE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L'EQUIPEMENT PROJET SERVICE ETUDES ET PROSPECTIVE Commune d'annet-sur-marne ------------- Plan de Prévention des Risques Naturels prévisibles (PPR)

Plus en détail

FICHE REFERENCE Colombes (France)

FICHE REFERENCE Colombes (France) N Fiche Ref Année Durée (mois) Secteur Lieu Agence Nature des travaux Prestation (Code Norme) Polluants Montant en K Métaux Lixiviables 2012_03 2012 4 BOUYGUES Immobilier Colombes (92) IDF Terrassement,

Plus en détail

Ancien centre de stockage de déchets non dangereux de Triel-sur-Seine

Ancien centre de stockage de déchets non dangereux de Triel-sur-Seine Ancien centre de stockage de déchets non dangereux de Triel-sur-Seine Présentation 26 Juin 2012 Sommaire Prescriptions de l Arrêté Préfectoral du 16/11/11 Dispositions constructives prises par Projection

Plus en détail

REPARTITION DES VILLES COUVERTES PAR LES DIVERSES ASSOCIATIONS D AIDE A DOMICILE

REPARTITION DES VILLES COUVERTES PAR LES DIVERSES ASSOCIATIONS D AIDE A DOMICILE REPARTITION DES VILLES COUVERTES PAR LES DIVERSES ASSOCIATIONS D AIDE A DOMICILE FA : 01.48.50.33.99 AUBERVILLIERS AULNAY SOUS BOIS BAGNOLET (Mme MAUFFREY) LE BLANC-MESNIL BOBIGNY BONDY LE BOURGET Département

Plus en détail

LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES

LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES 1/ approbation du projet l'aménageur est tenu de récupérer les eaux pluviales de l'ensemble du bassin versant auquel appartient son programme. pour les programmes comportant

Plus en détail

Cette plate-forme est aménagée en deux zones distinctes, une zone conteneurs et une zone de vrac, elle-même divisée en trois : Vrac n 1, n 2 et n 3.

Cette plate-forme est aménagée en deux zones distinctes, une zone conteneurs et une zone de vrac, elle-même divisée en trois : Vrac n 1, n 2 et n 3. A B INTRODUCTION La société Carrières et Ballastières de Picardie (société en nom collectif dont les associés sont les sociétés CEMEX Granulats et HOLCIM France) souhaite exploiter par campagne une installation

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

SELECTION DE PARCS D ACTIVITES NEUFS EN ILE DE FRANCE EST

SELECTION DE PARCS D ACTIVITES NEUFS EN ILE DE FRANCE EST SELECTION DE PARCS D ACTIVITES NEUFS EN ILE DE FRANCE EST www.entrepot.cbre.fr REF 60890 77164 FERRIERES EN BRIE SNC LE PARK Disponibilité : selon les lots Parc d'activité PME/PMI, neuf à construire dans

Plus en détail

«La Roche des Pyrénées»

«La Roche des Pyrénées» «La Roche des Pyrénées» 01 02 04 05 Roche 03 Pierre Gabion Gravier Sable Tout-venant Bagnères Matériaux entre tradition et modernité! «La Roche des Pyrénées» L harmonie d un territoire Big Bag Située dans

Plus en détail

La valorisation des terres excavées

La valorisation des terres excavées La valorisation des terres excavées Matinée "Matières premières, terres excavées et matériaux du BTP" Céline Blanc c.blanc@brgm.fr BRGM / Direction Eau, Environnement et Ecotechnologies Contexte et problématique

Plus en détail

COMITER 12/12/2013 PROTECTION DES CAPTAGES DE LA FOSSE DE MELUN ET DE LA BASSE VALLÉE DE L'YERRES

COMITER 12/12/2013 PROTECTION DES CAPTAGES DE LA FOSSE DE MELUN ET DE LA BASSE VALLÉE DE L'YERRES COMITER 12/12/2013 PROTECTION DES CAPTAGES DE LA FOSSE DE MELUN ET DE LA BASSE VALLÉE DE L'YERRES Des captages indispensables mais vulnérables aux pollutions Un classement Grenelle SDAGE Trois producteurs

Plus en détail

Promenade de l Aqueduc de la

Promenade de l Aqueduc de la Promenade de l Aqueduc de la Dhuis Un ouvrage construit sous Napoléon III une promenade aménagée pour les piétons et les cyclistes Une liaison verte intégrée au réseau francilien de circulations douces

Plus en détail

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 06.07.07 ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 PREAMBULE Conformément au 3 ème paragraphe de l article L123-1 (Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003), des orientations

Plus en détail

QUELLE AUTORISATION POUR QUELLE NATURE DE TRAVAUX?

QUELLE AUTORISATION POUR QUELLE NATURE DE TRAVAUX? 1 QUELLE AUTORISATION POUR QUELLE NATURE DE TRAVAUX? Principes posés par le code de l urbanisme PRINCIPE EXCEPTIONS Constructions Nouvelles Art. Permis de construire Constructions dispensées de formalités

Plus en détail

Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme

Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme Travaux et changements de destinations soumis à permis de construire, à permis d aménager ou à déclaration préalable en dehors des

Plus en détail

6.2.1- Annexes Sanitaires

6.2.1- Annexes Sanitaires 6 - Annexes 6.2.1- Annexes Sanitaires POS approuvé le : 16 février 1981 POS révisé, approuvé le : 18 décembre 2001 Vu pour être annexé à la délibération en date du : POS mis en révision le : 19 mars 2009

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 8 P-2-01 N 44 du 2 MARS 2001 8 F.I. / 2 P INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2001 TAXE ANNUELLE SUR LES LOCAUX A USAGE DE BUREAUX, LES LOCAUX COMMERCIAUX

Plus en détail

Les clôtures (en secteur protégé) affouillements/exhaussement < seuil Les travaux modifiant les abords d un bâtiment existant (en secteur sauvegardé)

Les clôtures (en secteur protégé) affouillements/exhaussement < seuil Les travaux modifiant les abords d un bâtiment existant (en secteur sauvegardé) SCHEMA GENERAL des # CHAMPS d APPLICATION REGLE à permis à Dispensé de toute formalité GENERALE au titre du code de l urbanisme nouvelles Le PC est la règle, sauf ce qui est dispensé ou soumis à Les constructions

Plus en détail

Plan directeur EDT «Extraction de matériaux, décharges et transports Bienne-Seeland» Modification ordinaire concernant le site de Challnechwald

Plan directeur EDT «Extraction de matériaux, décharges et transports Bienne-Seeland» Modification ordinaire concernant le site de Challnechwald Plan directeur EDT «Extraction de matériaux, décharges et transports Bienne-Seeland» Modification ordinaire concernant le site de Challnechwald Document à l attention de l Assemblée des membres du 2 décembre

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS MARCHÉS PUBLICS DE TRAVAUX Pouvoir Adjudicateur COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS PROCÉDURE ADAPTÉE COMMUNE DE LA CHAPELLE SUR COISE Station d épuration du Bourg Avis d Appel Public à la Concurrence

Plus en détail

Plan départemental de gestion des déchets du BTP

Plan départemental de gestion des déchets du BTP Direction régionale et départementale de l Équipement Bourgogne/Côte d'or Plan départemental de gestion des déchets du BTP Version synthétique Novembre 2002 Sommaire 1. OBJECTIF DE LA DEMARCHE... 2 2.

Plus en détail

ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ DE LA GARE TGV/TER DE BELFORT-MONTBÉLIARD

ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ DE LA GARE TGV/TER DE BELFORT-MONTBÉLIARD Jeudi 7 décembre 2006 - Sévenans ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ DE LA GARE TGV/TER DE BELFORT-MONTBÉLIARD Préparer l avenir du Territoire de Belfort et de l Aire urbaine Jeudi 7 décembre 2006 - Sévenans INTRODUCTION

Plus en détail

Exploiter une carrière est avant tout une affaire d hommes et de. GSM - Italcementi Group

Exploiter une carrière est avant tout une affaire d hommes et de. GSM - Italcementi Group Exploiter une carrière est avant tout une affaire d hommes et de femmes Quelques- uns de nos mé.ers Le géologue Il identifie les gisements exploitables. Il organise et planifie les opérations de sondage

Plus en détail

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS - BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS 1. Évolution de la tache urbaine Cette analyse est basée sur le travail réalisé par la Direction Régionale de l Environnement,

Plus en détail

Etat initial de l environnement zoom sur la carrière de Guerville

Etat initial de l environnement zoom sur la carrière de Guerville Les sociétés Lafarge et SITA FD souhaitent réaliser une plateforme de tri, transit, traitement et valorisation de matériaux dont des terres polluées sur la carrière de Guerville. Pour se faire, le projet

Plus en détail

La gestion des terres excavées en Wallonie. Enjeux et perspectives

La gestion des terres excavées en Wallonie. Enjeux et perspectives La gestion des terres excavées en Wallonie Enjeux et perspectives CONTEXTE ARGW 14.06.01 favorisant la valorisation de certains déchets Terres de déblais (code 170504) = terres naturelles non contaminées

Plus en détail

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies Universités Intitulés Taux d admission Débouchés supposés Aix-Mars. III M2 mixte Droit et gouvernance des énergies M2 mixte Droit international et européen de l environnement Agent des services juridiques

Plus en détail

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 PAYSAGE BRUIT EAU 2 / MILIEUX NATURELS 3 / L insertion

Plus en détail

AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/8. A remplir par l auditeur, à fournir à la maîtrise d ouvrage (joint à l appel d offres).

AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/8. A remplir par l auditeur, à fournir à la maîtrise d ouvrage (joint à l appel d offres). AUDIT DES BATIMENTS AVANT DEMOLITION TOTALE OU PARTIELLE 1/8 1 - Identité du maître d'ouvrage DONNEES GENERALES Nom... Adresse... Coordonnées... Fax... II - Identité de l'auditeur Nom... Adresse... Coordonnées...

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REALISATION DE TRAVAUX DE BRANCHEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT ET PETITS TRAVAUX DE REPARATION MAITRE D OUVRAGE : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

Règlement. Département des Yvelines. Juin 2007 PREFECTURE DES YVELINES. Service de Navigation de la Seine

Règlement. Département des Yvelines. Juin 2007 PREFECTURE DES YVELINES. Service de Navigation de la Seine PREFECTURE DES YVELINES Plan de Prévention des Risques d Inondation de la vallée de la Seine et de l'oise Département des Yvelines Collection Le Fil du Temps Chantal Leduc Règlement Juin 2007 Direction

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Limiter les nuisances chantiers Bruits et vibrations

Limiter les nuisances chantiers Bruits et vibrations Aménagement urbain durable Furtivité Urbaine Réseaux Et Travaux Limiter les nuisances chantiers Bruits et vibrations Journée technique CIDB Club Décibel Villes J. BILAL 26 novembre 2013 Nuisances chantiers

Plus en détail

Anciennes et nouvelles dénominations pour les installations de stockage de déchets conventionnels

Anciennes et nouvelles dénominations pour les installations de stockage de déchets conventionnels Terminologie Anciennes et nouvelles dénominations pour les installations de stockage de déchets conventionnels ISD (Installations de Stockage de Déchets) - terminologie à privilégier aujourd hui au sens

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

LOT N 01 TERRASSEMENTS VRD PRESCRIPTION GENERALES. Coordination avec les autres corps d état. Reconnaissance des lieux

LOT N 01 TERRASSEMENTS VRD PRESCRIPTION GENERALES. Coordination avec les autres corps d état. Reconnaissance des lieux PRESCRIPTION GENERALES Prestations et obligations de l entreprise Le présent document a pour objet de décrire les prestations de travaux relatives au lot n 01 TERRASSEMENTS VRD prévu dans le cadre de l

Plus en détail

Prise en compte des Déchets Inertes et Industriels Banals du Secteur BTP

Prise en compte des Déchets Inertes et Industriels Banals du Secteur BTP Plan Régional d Elimination des Industriels Spéciaux et des des Soins à risques P.R.E.D.I.S. Plan Départemental de Gestion des déchets du Bâtiment et des Travaux Publics DEPARTEMENT DU NORD Plan Départemental

Plus en détail

Conclusions motivées

Conclusions motivées Enquête publique n E1 3000574/38 «Projet d entrepôt logistique» Présenté par la société REDIM SAS sur la commune de Saint-Quentin Fallavier Enquête publique 2 avril 2014-5 mai 2014 Conclusions motivées

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 8 sur 152 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1 : ANALYSE DE L ETAT INITIAL DU SITE ET DE L ENVIRONNEMENT P.13 I. L ENVIRONNEMENT NATUREL : P.15

SOMMAIRE PARTIE 1 : ANALYSE DE L ETAT INITIAL DU SITE ET DE L ENVIRONNEMENT P.13 I. L ENVIRONNEMENT NATUREL : P.15 SOMMAIRE PREAMBULE : P.7 Le Plan Local d Urbanisme dans son contexte réglementaire P.7 Historique des documents réglementaires communaux P.10 INTRODUCTION : P.11 La commune dans son contexte géographique

Plus en détail

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT Un accord-cadre a été signé le 24 juin 2013 par le Préfet de Région, le Président du CG des Yvelines, le Président du CG du Val d Oise, le Président de l association Confluence Seine-Oise et le Maire de

Plus en détail

LE REAMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES AMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES Ville de Boulogne-Billancourt Commission Seguin Rives de

LE REAMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES AMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES Ville de Boulogne-Billancourt Commission Seguin Rives de AMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES Ville de Boulogne-Billancourt Commission Seguin Rives de Seine du 29 mai 2007 SOMMAIRE 1. Le quartier du Pont de Sèvres aujourd hui 2. Le projet d aménagement

Plus en détail

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 19 septembre 2012 OBJET : Convention de partenariat avec la DDFIP Rapporteur : Mme MERCIER Délibération

Plus en détail

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable,

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable, Décret n 2005-1991 Du 11 juillet 2005, relatif à l étude d impact sur l environnement et fixant les catégories d unités soumises à l étude d impact sur l environnement et les catégories d unités soumises

Plus en détail

ZONES UX À DOMINANTE COMMERCIALE

ZONES UX À DOMINANTE COMMERCIALE ZONES UX À DOMINANTE COMMERCIALE Dans le cadre du schéma directeur, les orientations en matière d urbanisme commercial ont affirmé la nécessité d une meilleure maîtrise du développement commercial en périphérie

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / Génie-civil

TECHNI.CH. Rapport technique / Génie-civil Page 1 / 7 Rapport technique / Génie-civil Contenu : Etayage de fouille type Krings Rédaction : Patrick Pilloud/ étudiant ETC 3 ème année Date : 8 octobre 2008 Etayage de fouille type Krings Introduction

Plus en détail

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Réussir sa demande de permis de construire Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Sommaire Avant-propos... 1 1 Historique du permis de construire... 2 1.1 Esthétisme

Plus en détail

Commission de suivi de site

Commission de suivi de site Communauté d'agglomération de Montpellier Installation de stockage de déchets Castries Commission de suivi de site Présentation de l'inspection des installations classées 16 octobre 2014 1 Instruction

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND CARACTÈRE ET VOCATION DE LA ZONE La zone ND : Il s agit d une zone équipée, constituant un espace naturel qu il convient de protéger en raison du caractère des éléments

Plus en détail

MESSAGE PAR TELECOPIE

MESSAGE PAR TELECOPIE MESSAGE PAR TELECOPIE Le dimanche 1er novembre 2015 Objet : Pic de pollution aux particules (PM 10) Prévision du dépassement du seuil d information et de recommandation pour la journée du lundi 02 novembre

Plus en détail

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat 6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat Des objectifs généraux de développement 2016-2026 Un objectif démographique

Plus en détail

Septembre 2013. Le schéma des carrières de la Guadeloupe enjeux et perspectives

Septembre 2013. Le schéma des carrières de la Guadeloupe enjeux et perspectives Septembre 2013 Le schéma des carrières de la Guadeloupe enjeux et perspectives Si le recours aux matériaux recyclés ou aux déchets inertes progresse, les secteurs d activité du bâtiment ou des travaux

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction Tél. : 05 46 30 34 générale 00 Fax : 05 46 30 34 09 des www.agglo-larochelle.fr services techniques contact@agglo-larochelle.fr Service Études Urbaines Plan local d'urbanisme Pièce N 3 Saint

Plus en détail

Projet de réhabilitation du site SCPA Agronutrition. Projet d aménagement de la future clinique du Sport

Projet de réhabilitation du site SCPA Agronutrition. Projet d aménagement de la future clinique du Sport Projet de réhabilitation du site SCPA Agronutrition Projet d aménagement de la future clinique du Sport Localisation du site Secteur de Langlade Commune de Toulouse Projet d aménagement du site : Usage

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Commune de Bessens Monsieur Bonhomme Monsieur Flores NOS PROJETS: I Implantation de la société FLORES TP II Création d une société: SARL ECOMAT I IMPLANTATION FLORES TP A SON ACTIVITE

Plus en détail

MODIFICATION DU P.O.S. N 8 REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79

MODIFICATION DU P.O.S. N 8 REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79 2 -COMMUNE DE ROGNAC MODIFICATION DU P.O.S. N 8 - REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79 Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 17 février 2011 approuvant les

Plus en détail

Présentation du guide LA REFORME DES AUTORISATIONS D URBANISME. réalisé par les notaires et les géomètres-experts

Présentation du guide LA REFORME DES AUTORISATIONS D URBANISME. réalisé par les notaires et les géomètres-experts Présentation du guide LA REFORME DES AUTORISATIONS D URBANISME réalisé par les notaires et les géomètres-experts 1 - LE BORNAGE CONTRADICTOIRE Le bornage est indispensable pour : La garantie de la limite

Plus en détail

GESTION DES AUTORISATIONS D URBANISME EN SITE CLASSE. - les canalisations, lignes ou câbles souterrains

GESTION DES AUTORISATIONS D URBANISME EN SITE CLASSE. - les canalisations, lignes ou câbles souterrains GESTION DES AUTORISATIONS D URBANISME EN SITE CLASSE QUESTIONS Qui est compétent pour autoriser les travaux en site classé? REPONSES - Le préfet, pour des travaux limités, après avis de l architecte des

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

Les limites actuelles de la "méthode", les blocages et les coûts induits, les évolutions nécessaires et attendues... par Dr.

Les limites actuelles de la méthode, les blocages et les coûts induits, les évolutions nécessaires et attendues... par Dr. Intersol 2010 9ème Congrès Exposition International sur les sols, sédiments et l'eau Cas pratiques de gestion de terres excavées sur site/hors site en France : Les limites actuelles de la "méthode", les

Plus en détail

STRUCTURES D'ACCUEIL DES DÉCHETS DE CHANTIER DU BTP PLATES-FORMES DE REGROUPEMENT, TRI OU TRAITEMENT

STRUCTURES D'ACCUEIL DES DÉCHETS DE CHANTIER DU BTP PLATES-FORMES DE REGROUPEMENT, TRI OU TRAITEMENT STRUCTURES D'ACCUEIL DES DÉCHETS DE CHANTIER DU BTP PLATES-FORMES DE REGROUPEMENT, TRI OU TRAITEMENT ANCEL 77 - Poincy concassage PF3 50 000 t 95 % Aubine-Onyx 77 - Emerainville tri-transit DIB PF1 7 000

Plus en détail

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS Service protection de l'environnement GRENOBLE, LE 26 JUIN 2012 AFFAIRE SUIVIE PAR : Michelle LEDROLE : 04.56.59.49.61 : 04.56.59.49.96 ARRETE

Plus en détail

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme Beaulieu-les-Fontaines Plan Local d Urbanisme Orientation d aménagement et de programmation M.T. Projets 9 Rue du Château Mouzin 51420 Cernay-les-Reims www.mt-projets.com En application des articles L.

Plus en détail

Le rôle du maître d ouvrage.

Le rôle du maître d ouvrage. Le rôle du maître d ouvrage. Le maître d ouvrage peut être défini comme la personne morale ou physique pour laquelle l ouvrage est construit, il en est le responsable principal et, en tant que tel, est

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. Maître d ouvrage Maîtrise d'œuvre Objet du marché Création d'un bassin de rétention en remblai-déblai INSTALLATION ET PREPARATION DU CHANTIER

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

RD 154 Déviation de Verneuil-sur-Seine et Vernouillet

RD 154 Déviation de Verneuil-sur-Seine et Vernouillet RD 154 Déviation de Verneuil-sur-Seine et Vernouillet Réunion d information du 5 octobre 2015 à Verneuil-sur-Seine PRÉSENTATION DU PROJET ET DE SON AVANCEMENT SOMMAIRE 1. LES ETAPES CLÉSDU PROJET 2. LES

Plus en détail

REAMENAGEMENT URBAIN DE L AXE SALÉ-KENITRA

REAMENAGEMENT URBAIN DE L AXE SALÉ-KENITRA ARCHITECTURE ET URBANISME LIEU Salé - Maroc CLIENT Agence Urbaine Rabat - Salé COÛT ESTIMÉ 412,5 millions EUR Perspective de la soumission TYPE DE MARCHÉ Appel d offres LONGEUR 8.000 m Accès proposés au

Plus en détail

N 19671 (référence à rappeler) Le Préfet d Indre-et-Loire, Chevalier de la Légion d Honneur, Officier de l Ordre National du Mérite ;

N 19671 (référence à rappeler) Le Préfet d Indre-et-Loire, Chevalier de la Légion d Honneur, Officier de l Ordre National du Mérite ; PRÉFECTURE DIRECTION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L'AMÉNAGEMENT Bureau de l'aménagement du Territoire et des Installations Classées Affaire suivie par : Pascale SASSANO : 02.47.33.12.43 Fax direction

Plus en détail

SOSED TRAVAUX PUBLICS MODE D EMPLOI

SOSED TRAVAUX PUBLICS MODE D EMPLOI SOSED TRAVAUX PUBLICS MODE D EMPLOI Le SOSED (schéma d'organisation et de suivi de l'évacuation des déchets) est une démarche établie dans le même esprit qu une démarche qualité et ses outils SOPAQ et

Plus en détail

Repère : le recyclage

Repère : le recyclage Granulats & Bétons Repère : le recyclage Mars 2011 Plus de 560 millions de tonnes de granulats sont utilisées tous les ans dans la réalisation des projets de construction ou d aménagement en France. Majoritairement

Plus en détail

LES INSTALLATIONS DE STOCKAGE DE DECHETS INERTES (ISDI)

LES INSTALLATIONS DE STOCKAGE DE DECHETS INERTES (ISDI) DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES du HAUT-RHIN Service de l'eau, de l'environnement et des Espaces Naturels Cité administrative Bât Tour Rue Fleischhauer 68026 COLMAR - Cedex Service Eau, Environnement

Plus en détail

Retour d expérience : Maintien d une surveillance à long terme ou dépollution? Les apports du bilan massique

Retour d expérience : Maintien d une surveillance à long terme ou dépollution? Les apports du bilan massique 17 octobre 2014 Gestion des sites et sols pollués Caractérisation et surveillance des milieux (eaux, sols, gaz du sol et air intérieur), exposition et évaluation des risques sanitaires (bioaccessibilité...)

Plus en détail

CLÔTURES, PORTAILS, STRUCTURES MULTISPORTS

CLÔTURES, PORTAILS, STRUCTURES MULTISPORTS CLÔTURES, PORTAILS, STRUCTURES MULTISPORTS Anvalia vous propose une large gamme de clôtures, portails et structures multisports (pour particuliers ou collectivités) et saura trouver des réponses à tous

Plus en détail

TRAVAUX DE VOIRIE 2012

TRAVAUX DE VOIRIE 2012 COMMUNE DE SAINT GENEST MALIFAUX TRAVAUX DE VOIRIE 2012 BORDEREAU DESCRIPTIF DES PRIX Prix n 1 REALISATION COMPLETE DE LA COUCHE DE FONDATION DE LA CHAUSSEE Travaux comprenant : - la scarification du support

Plus en détail

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Sommaire 1. Présentation Ciments Calcia 2. Organisation Ciments Calcia et politique fluviale avant 2010 3.

Plus en détail

Auscultation par caméra de vides souterrains inaccessibles Un vide éclairé...

Auscultation par caméra de vides souterrains inaccessibles Un vide éclairé... Auscultation par caméra de vides souterrains inaccessibles Un vide éclairé... Galerie de marnière - prise de vue caméra Application au chantier de Boëcé (Orne, 61) - RN12 Charline TISSIER Cerema Dter NC/LRR/GST/ERNPage

Plus en détail

Schéma de Structure Communal

Schéma de Structure Communal Schéma de Structure Communal Définition et objectifs Le SSC est un document d orientation, de gestion et de programmation du développement de l ensemble du territoire communal. Territoire concerné Il concerne

Plus en détail

Département de la GIRONDE. Ville de Bègles RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

Département de la GIRONDE. Ville de Bègles RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Département de la GIRONDE Ville de Bègles Projet présenté par la SCI J3A pour une plate-forme logistique RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Par arrêté en date du 29 août 2013, Monsieur le Préfet de la Gironde

Plus en détail

LES DIFFERENTES PROCEDURES

LES DIFFERENTES PROCEDURES Instruction ADS en collectivité Intervenante : Martine CARPEZA DDTM80 LES DIFFERENTES PROCEDURES Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Somme Sommaire 1 Le cadre général...3 2 Les

Plus en détail

Ce document sera validé par le prochain conseil, il est donc susceptible de modification ou rectification

Ce document sera validé par le prochain conseil, il est donc susceptible de modification ou rectification Ce document sera validé par le prochain conseil, il est donc susceptible de modification ou rectification COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 26 septembre 2014 à 20h30 L'AN DEUX MIL QUATORZE,

Plus en détail

Commune de Bras Panon Lieu dit Paniandy

Commune de Bras Panon Lieu dit Paniandy Commune de Bras Panon Lieu dit Paniandy Avril 2015 1 Table des matières 1 Analyse de l état initial dans la zone d extraction agricole du SAR... 5 1.1 Mode d occupation du sol... 5 1.2 Topographie... 6

Plus en détail

Trappes en Yvelines Le Domaine de Wallon 120 logements en accession sociale à la propriété en zone ANRU

Trappes en Yvelines Le Domaine de Wallon 120 logements en accession sociale à la propriété en zone ANRU Trappes en Yvelines Le Domaine de Wallon 120 logements en accession sociale à la propriété en zone ANRU Page 1 1 Le Groupe Valophis est composé de :. Valophis Habitat,office public de l habitat du Val

Plus en détail

Pièce 2 : Descriptif des travaux et détail des quantités estimées

Pièce 2 : Descriptif des travaux et détail des quantités estimées Département du Rhône Commune de Simandres MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX EXTENSION DU RESEAU D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF DES EAUX USEES - PROGRAMME 2016 LOT 1 - RUE DE LA MERE TOMBEL DOSSIER DE CONSULTATION DES

Plus en détail

S3PI Hainaut-Cambrésis 08 octobre 2015. La démarche de réhabilitation d un site pollué. Illustrations concrètes.

S3PI Hainaut-Cambrésis 08 octobre 2015. La démarche de réhabilitation d un site pollué. Illustrations concrètes. S3PI Hainaut-Cambrésis 08 octobre 2015 La démarche de réhabilitation d un site pollué. Illustrations concrètes. L ingénierie au service de l environnement Groupe international d ingénierie et de conseil

Plus en détail