Norme de qualité. Catégorie 3 : Services de traduction juridique (de l anglais au français ou du français à l anglais)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Norme de qualité. Catégorie 3 : Services de traduction juridique (de l anglais au français ou du français à l anglais)"

Transcription

1 R Norme de qualité Catégorie 3 : Services de traduction juridique (de l anglais au français ou du français à l anglais) Définitions aux fins de la norme de qualité Les expressions et mots suivants, utilisés dans le cadre de la norme de qualité, signifient ce qui suit : Révision juridique Vérification systématique d un document dans la langue cible en regard du document source dans le but d apporter tous les changements nécessaires au texte traduit de manière à satisfaire à la norme de qualité; la révision vise, entre autres, à assurer l utilisation de la terminologie officielle du gouvernement, des termes techniques exacts, de la terminologie et de la phraséologie juridiques appropriées, ainsi que l observation des conventions juridiques. Traduction juridique Traduction d un large éventail de documents juridiques (contrats, accords, décisions de tribunaux) et législatifs, dont la compréhension exige des connaissances de niveau professionnel des questions juridiques dans le contexte d un système juridique fondé sur la common law; le fournisseur est tenu de se conformer aux normes et aux conventions du gouvernement de l Ontario en matière de rédaction juridique; en plus de ce qui précède, le fournisseur doit bien connaître les institutions du gouvernement de l Ontario, les activités et les programmes du client, ainsi que l actualité concernant le gouvernement de l Ontario. Terminologie en usage au gouvernement de l Ontario Appellations officielles et termes applicables aux programmes du gouvernement, approuvés par le Service de traduction du gouvernement (STG). Appellations officielles du gouvernement Appellations, y compris abréviations, sigles et acronymes, approuvées par le STG pour désigner les entités du gouvernement de l Ontario s inscrivant, mais pas nécessairement, dans l une des catégories suivantes : - noms de ministères et de leurs unités organisationnelles (divisions, directions, sections, services, unités); - noms d organismes gouvernementaux (organismes, conseils, commissions, comités, groupes d étude, groupes de travail, groupes d experts et autres entités liées au gouvernement de l Ontario) et de leurs unités organisationnelles; - noms de programmes gouvernementaux (plans, projets, stratégies, initiatives, politiques, fonds, subventions, taxes et impôts); - noms de Premières nations de l Ontario; Norme de qualité Services de traduction juridique p. 1

2 - titres d accords, d ententes et de conventions; - titres de postes (y compris les grades policiers); - logos, noms de concours et de campagnes; - noms de prix et de distinctions; - noms de bourses d études; - noms de services spécialisés (lignes d information, services d assistance, brigades et escouades); - noms de systèmes et d applications de technologie de l information (systèmes et réseaux informatiques, réseaux de télécommunication, applications, bases de données, sites Internet, outils informatiques et outils en ligne); - noms d offices de protection de la nature; - noms de routes provinciales; - noms d immeubles gouvernementaux; - noms d activités spéciales (événements commémoratifs, conférences, expositions); - noms de régions administratives du gouvernement; - noms d attractions touristiques relevant du gouvernement. Termes applicables aux programmes Tout terme désignant une activité, une entreprise ou un concept relevant d un ministère ou d un organisme du gouvernement de l Ontario, privilégié par ce ministère ou cet organisme ou utilisé dans tous les ministères. En voici quelques exemples : anonymous HIV testing site/centre de dépistage anonyme du VIH; Cabinet committee/comité du Conseil des ministres; purchasing card/carte d achat; service level agreement/entente de niveau de service. Lignes directrices en matière d usage privilégié Pour la traduction juridique de l anglais au français et du français à l anglais, ensemble de directives transmises au fournisseur dans le cadre du contrat (voir le critère 4 ci-dessous) ou dans tout document découlant du contrat et qui répertorie les ouvrages à consulter en matière d usage, de grammaire et de style. Afin d assurer l uniformité dans les documents traduits, ces directives précisent l ordre dans lequel ces ouvrages doivent être consultés. Terminologie technique Termes désignant des notions spécialisées dans un domaine donné et qui ne sont pas propres à un ministère ou à un organisme du gouvernement de l Ontario (p. ex. : American larch/mélèze laricin; smart meter/compteur intelligent; integrated services digital network/réseau numérique à intégration de services; patient lift/lève-personne). Norme de qualité des produits livrables Norme de qualité Services de traduction juridique p. 2

3 ` Les produits livrables doivent être utilisables tels quels. Les traductions et les révisions juridiques sont destinées à une utilisation immédiate et ne doivent exiger aucune révision ni mise au point. Chaque produit livrable doit être exécuté à la satisfaction du STG ou du traducteur du ministère ou du client, ou de toutes ces parties. La norme de qualité énoncée dans les présentes sert de référence pour toutes les évaluations du travail des fournisseurs. Le fournisseur doit attester que chacun des produits qu il livre est une «traduction certifiée conforme» («True Translation» in English). Aux termes de la norme de qualité, chaque produit livrable doit satisfaire aux exigences suivantes : 1. Les échéances doivent être respectées. 2. Le message doit être rendu avec exactitude. Si l on s interroge sur un point quelconque, il faut obtenir des éclaircissements auprès de la personne-ressource nommée dans le formulaire Instructions to Supplier (instructions au fournisseur) avant de livrer la traduction. Les notes du traducteur, le cas échéant, doivent être transmises dans un fichier séparé (voir le critère 8 ci-dessous pour des détails). 3. Le message doit être rendu dans une langue qui respecte les normes et les conventions du gouvernement de l Ontario en matière de rédaction juridique; il doit également utiliser la terminologie et la phraséologie juridiques appropriées, et il doit être rendu dans une langue correcte et cohérente sur les plans grammatical et orthographique et dans un style approprié. 4. Les directives suivantes du STG en matière d usage privilégié doivent être observées : Services de traduction juridique de l anglais au français : Guide fédéral de jurilinguistique législative française (JLF): Recueil d articles sur les difficultés que comporte la rédaction de textes législatifs en français. Groupe de jurilinguistique française, ministère de la Justice, Canada. Affiché sur Services de traduction juridique du français à l anglais : Legistics: Recueil d articles sur les difficultés que comporte la rédaction de textes législatifs en anglais. The English Legislative Language Working Group, Department of Justice, Canada. Affiché sur le site Le fournisseur est tenu de se conformer aux instructions particulières sur le style, l orthographe et l usage si le STG ou le client en a formulé. Norme de qualité Services de traduction juridique p. 3

4 5. Le message doit être rendu à l aide d une terminologie exacte. Le fournisseur doit faire les recherches nécessaires pour se familiariser avec la terminologie, la législation et les concepts propres au gouvernement de l Ontario; il est également tenu d utiliser les appellations officielles à jour et les termes applicables aux programmes du gouvernement, ainsi que les termes juridiques et techniques exacts. a) Les équivalents français ou anglais des appellations officielles du gouvernement (y compris les abréviations, les sigles et les acronymes) se trouvent uniquement sur le site Internet ONTERM (www.ontario.ca/terminologie); si le site n est pas accessible, on doit s adresser à l Unité de terminologie du STG. Le fournisseur soumet à l Unité de terminologie du STG une appellation officielle du gouvernement qui n a pas d équivalent français ou anglais afin d en obtenir un. Lorsque les bureaux du STG sont fermés (en soirée, en fin de semaine et les jours fériés) et que le fournisseur doive livrer une traduction au client avant qu on ne puisse lui répondre, il doit néanmoins soumettre à l Unité de terminologie du STG la nouvelle appellation officielle ainsi que l équivalent français ou anglais (non officiel, donc sans majuscule) qu il propose afin d obtenir une approbation officielle. Remarque : TERMIUM, la base de données terminologique du gouvernement fédéral, le site Web INFO-GO (répertoire des services et des bureaux du gouvernement de l Ontario), les sites Web des ministères, les mémoires de traduction, les traductions antérieures et tout autre document de référence ne constituent pas des sources officielles du gouvernement de l Ontario et, par conséquent, ne sont pas acceptés comme sources valides d appellations officielles du gouvernement de l Ontario. b) Dans le cas des termes applicables aux programmes, il faut consulter les lexiques du ministère ou de l organisme concerné. Si les termes appropriés ne se trouvent pas dans les lois pertinentes ou dans un lexique, on peut consulter d autres bases de données terminologiques (le Grand dictionnaire terminologique, TERMIUM, etc.) ainsi que le site Web du ministère ou de l organisme concerné. Le fournisseur doit toutefois user de discernement lorsqu il emploie des termes trouvés dans ces sources, car l information qui s y trouve n est pas toujours fiable. Si le fournisseur a un doute quant au terme approprié, il doit consulter l Unité de terminologie du STG. En cas de divergence, la décision de l Unité de terminologie du STG l emporte. c) Le fournisseur doit employer la terminologie figurant dans la version officielle la plus à jour de la loi pertinente, qui se trouve dans la base de données Lois-en-ligne (www.e-laws.gov.on.ca), ou citer textuellement les passages de la loi, selon le cas. Le fournisseur doit également communiquer avec l Unité de terminologie du STG pour vérifier les appellations officielles du gouvernement trouvées sur le site ONTERM chaque fois que l utilisation de ces appellations peut avoir des implications sur le plan juridique. Norme de qualité Services de traduction juridique p. 4

5 d) Il revient au fournisseur de faire les recherches nécessaires et d employer la terminologie technique appropriée. e) Une liste d outils et de ressources en matière de recherche terminologique, comprenant des références bibliographiques et appelée Trousse de terminologie, est envoyée aux fournisseurs au début du contrat. 6. Il faut user de discernement dans la consultation des documents de référence. Le fournisseur peut consulter des traductions antérieures, les sites Web du gouvernement et d autres documents de référence, mais il doit alors faire preuve de discernement car ces sources ne sont pas toujours fiables. 7. Les directives suivantes doivent être observées dans la traduction des sigles et des acronymes. Si un sigle ou un acronyme figure dans un document source, le fournisseur doit suivre la convention suivante dans la langue cible, peu importe la convention suivie dans le document source : il faut énoncer le nom au complet la première fois et le faire suivre du sigle ou de l acronyme entre parenthèses; par la suite, le sigle ou l acronyme seul peut être utilisé au besoin. 8. Les produits livrables doivent être prêts à utiliser. Les fichiers ne doivent pas comprendre de notes du traducteur, de questions, de passages surlignés ou de choix multiples. Si une traduction doit être livrée avant que tous les problèmes aient été résolus, les notes du traducteur doivent être transmises dans un fichier séparé. 9. Les produits livrables doivent être exécutés à l aide du logiciel convenu et selon le format convenu entre le fournisseur et le client, et toutes les fonctions de traitement de texte doivent être utilisées comme il se doit. Le fournisseur doit se conformer aux instructions particulières données par le client, notamment pour ce qui est du format. En l absence d instructions, les produits livrables doivent être exécutés à l aide du même logiciel et selon le même format que le document source. Norme de qualité Services de traduction juridique p. 5

POLITIQUE RELATIVE AUX SERVICES DE TRADUCTION

POLITIQUE RELATIVE AUX SERVICES DE TRADUCTION POLITIQUE RELATIVE AUX SERVICES DE TRADUCTION Affaires intergouvernementales Division des affaires acadiennes et francophones C.P. 58 Wellington (PE) C0B 2E0 Téléphone : 902-854-7442 Télécopieur : 902-854-7255

Plus en détail

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 - POLITIQUE LINGUISTIQUE 1. MISSION DE LA SOCIÉTÉ La Société des établissements de plein air du Québec (ci-après appelée : la «Société» ou la ) est une société

Plus en détail

CENTRE DE TRADUCTION ET DE TERMINOLOGIE JURIDIQUES (CTTJ) Faculté de droit Université de Moncton, campus de Moncton

CENTRE DE TRADUCTION ET DE TERMINOLOGIE JURIDIQUES (CTTJ) Faculté de droit Université de Moncton, campus de Moncton CENTRE DE TRADUCTION ET DE TERMINOLOGIE JURIDIQUES (CTTJ) Faculté de droit Université de Moncton, campus de Moncton RAPPORT ANNUEL au 30 avril 2006 PRÉSENTÉ AU SÉNAT ACADÉMIQUE Téléphone : (506) 858-4145

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITIONS (DP) 4M005-14-0064 SERVICES DE TRADUCTION ET DE RÉVISION POUR LE BUREAU DE LA SÉCURITÉ DES TRANSPORTS DU CANADA (BST)

DEMANDE DE PROPOSITIONS (DP) 4M005-14-0064 SERVICES DE TRADUCTION ET DE RÉVISION POUR LE BUREAU DE LA SÉCURITÉ DES TRANSPORTS DU CANADA (BST) DEMANDE DE PROPOSITIONS (DP) 4M005-14-0064 SERVICES DE TRADUCTION ET DE RÉVISION POUR LE BUREAU DE LA SÉCURITÉ DES TRANSPORTS DU CANADA (BST) 20 août 2014 Page 1 de 20 Instructions à l intention du soumissionnaire

Plus en détail

CORPORATIONS ASSOCIÉES

CORPORATIONS ASSOCIÉES BULLETIN N o HE 003 Publié en avril 2001 Révisé en janvier 2008 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE CORPORATIONS ASSOCIÉES Le but de ce bulletin est d aider

Plus en détail

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette

Plus en détail

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site.

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site. Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Avis juridique Veuillez lire les présentes modalités

Plus en détail

COMMENT TROUVER UNE LOI OU UN

COMMENT TROUVER UNE LOI OU UN GUIDE D INITIATION À LA RECHERCHE JURIDIQUE COMMENT TROUVER UNE LOI OU UN RÈGLEMENT FÉDÉRAL préparé par Dave Landry sous la direction de Michèle LeBlanc BIBLIOTHÈQUE DE DROIT MICHEL-BASTARACHE Septembre

Plus en détail

Module sur la rédaction des demandes de financement de projet

Module sur la rédaction des demandes de financement de projet Module sur la rédaction des demandes de financement de projet Introduction Le module de rédaction des demandes de financement a été conçu pour être utilisé par une personne ou un groupe dans le but de

Plus en détail

1. Permettre au gouvernement du Nunavut d offrir ses services et ses communications dans toutes les langues officielles du Nunavut.

1. Permettre au gouvernement du Nunavut d offrir ses services et ses communications dans toutes les langues officielles du Nunavut. PRÉAMBULE Le ministère de la Culture, de la Langue, des Aînés et de la Jeunesse est déterminé à offrir des services de traduction de documents dans les diverses langues officielles du Nunavut aux ministères

Plus en détail

Subventions en vertu du Programme canadien de sécurité et de santé en agriculture (PCSSA)

Subventions en vertu du Programme canadien de sécurité et de santé en agriculture (PCSSA) ASSOCIATION CANADIENNE DE SÉCURITÉ AGRICOLE (ACSA) Subventions en vertu du Programme canadien de sécurité et de santé en agriculture (PCSSA) LIGNES DIRECTRICES pour la préparation du rapport final du projet

Plus en détail

OFFICE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DU CANADA

OFFICE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DU CANADA PCT Guide du déposant Phase nationale Chapitre national Page 1 OFFICE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DU NADA EN TANT QU OFFICE DÉSIGNÉ (OU ÉLU) TABLE DES MATIÈRES L OUVERTURE DE LA PHASE NATIONALE RÉSUMÉ

Plus en détail

Services de travail temporaire

Services de travail temporaire Chapitre 4 Section 4.14 Ministère des Services gouvernementaux Services de travail temporaire Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.14 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section

Plus en détail

Fonds de capital-risque étranger ou de capital-investissement important Formulaire de demande pour investisseur admissible

Fonds de capital-risque étranger ou de capital-investissement important Formulaire de demande pour investisseur admissible 393, avenue University, bureau 1701, 17 e étage, Toronto (Ontario) M5G 1E6 Fonds ontarien de développement des technologies émergentes Fonds de capital-risque étranger ou de capital-investissement important

Plus en détail

Nos services de traduction Qualité. Rapidité. Professionnalisme.

Nos services de traduction Qualité. Rapidité. Professionnalisme. Nos services de traduction Qualité. Rapidité. Professionnalisme. Services linguistiques Cette page a été intentionnellement laissée en blanc 1. Notre portrait 2. Nos services 3. Notre expertise 4. Nos

Plus en détail

SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET CONTRIBUTIONS

SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET CONTRIBUTIONS SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET CONTRIBUTIONS GUIDE DE L UTILISATEUR (DEMANDES ET PROJETS) AVRIL 2014 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 4 Le saviez-vous?... 4 Les SELSC comportent trois modules :...

Plus en détail

Règles concernant les avantages accessoires du secteur parapublic

Règles concernant les avantages accessoires du secteur parapublic Règles concernant les avantages accessoires du secteur parapublic Apprenez-en davantage au sujet de la Directive applicable aux avantages accessoires du secteur parapublic. Au sujet de la Directive applicable

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

Volume 2 Guide d ouverture et de gestion de compte

Volume 2 Guide d ouverture et de gestion de compte Volume 2 Guide d ouverture et de gestion de compte CITSS Système de suivi des droits d émission (Compliance Instrument Tracking System Service) Mars 2013 Table des matières 1.0 Introduction... 6 1.1 Volume

Plus en détail

Demandes de permis : régions nouvellement désignées. Ressources en pétrole et en agrégats

Demandes de permis : régions nouvellement désignées. Ressources en pétrole et en agrégats Objet : Politique n o : Nouvelle : Ministry of Natural Resources Ministère des Richesses naturelles Demandes de permis : régions nouvellement désignées R.A. 2.01.01 Révisée Rédigé par Direction : Section

Plus en détail

CONTRAT N. SONT CONVENUS des conditions suivantes énoncées dans le présent contrat et ses annexes (ciaprès dénommés le «contrat»).

CONTRAT N. SONT CONVENUS des conditions suivantes énoncées dans le présent contrat et ses annexes (ciaprès dénommés le «contrat»). The English version of the Decision C(2004)1565 adopted on 29 April 2004 modifying the model contract for human resources and mobility actions adopted on 15 December 2003 is the only valid and legally

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification NCSC OCTOBRE 2014 Nouvelle NCSC 4460, Rapports sur les autres éléments relevés dans le cadre d une mission d audit ou d examen : êtes-vous prêts? Le présent bulletin Alerte

Plus en détail

Vérification du Système informatisé de gestion des subventions et bourses du CRSNG

Vérification du Système informatisé de gestion des subventions et bourses du CRSNG Vérification interne Rapport du vérificateur Vérification du Système informatisé de gestion des subventions et bourses du CRSNG Vérification dusystème informatisé de gestion des subventions et bourses

Plus en détail

COMPRENDRE LA GESTION DES SUCCESSIONS DANS LES RE SERVES

COMPRENDRE LA GESTION DES SUCCESSIONS DANS LES RE SERVES Centre d excellence en matière de biens immobiliers matrimoniaux Hébergé par l Association des gestionnaires des terres des Premières Nations (ANGTA), le CDEBIM aide les collectivités et les membres des

Plus en détail

vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes

vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes 2010 Rapport de la vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes AUTOMNE Chapitre 1 Le Plan d action économique du Canada Bureau du vérificateur général du Canada Le Rapport d automne 2010

Plus en détail

LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER 6

LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER 6 LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER 6 6. LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER Les erreurs de gouvernance commises par les administrateurs de fondation sont rares au Canada. Celles

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Les Presses de l Université du Québec NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Le manuscrit, en version complète et définitive, doit être présenté de la manière la plus simple et uniforme possible, afin de

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Rapport de vérification interne Vérification du cadre de contrôle de gestion pour les subventions et contributions de 2012-2013 (Modes de financement)

Plus en détail

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 1. PÉRIODE DU CONCOURS : Le concours 25 000 $ de rénos

Plus en détail

Séance d information - Bourses d études supérieures Faculté des études supérieures et postdoctorales

Séance d information - Bourses d études supérieures Faculté des études supérieures et postdoctorales Séance d information - Bourses d études supérieures Faculté des études supérieures et postdoctorales septembre 2013 Nous sommes ici pour vous aider Bourses d admission Bourses d excellence Bourses externes

Plus en détail

CONTRAT N. (Type d INSTRUMENT)

CONTRAT N. (Type d INSTRUMENT) The English version of the Decision C(2003)3834 adopted on 23 October 2003 modifying the model contract for FP6 adopted on 17 March 2003 and modifying the model contracts for human resources and mobility

Plus en détail

2) Modèle de rapport mensuel sur les données relatives aux participants (MDRP) à l ICTA Ce rapport est présenté en format Microsoft Excel.

2) Modèle de rapport mensuel sur les données relatives aux participants (MDRP) à l ICTA Ce rapport est présenté en format Microsoft Excel. Initiative ciblée pour les travailleurs âgés (ICTA) Instructions pour la présentation des rapports mensuels et trimestriels à l intention des fournisseurs de services 2014-2015 Le ministère de la Formation

Plus en détail

Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire

Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire Annexe 9 : Transferts de fonds d un Établissement principal à un Établissement secondaire 1. Définitions Chercheur principal le candidat principal d une demande de subvention ou de bourse qui a été approuvée

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

Société d intervention maritime, Est du Canada Limitée

Société d intervention maritime, Est du Canada Limitée Société d intervention maritime, Est du Canada Limitée Calcul des droits prélevés sur les chargements de produits pétroliers en vrac Région des Maritimes / du Québec 31 décembre 2013 et 2014 Le 14 mars

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion - Joindre les documents justificatifs demandés - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

Hélène Turgeon, trad. a.

Hélène Turgeon, trad. a. Hélène Turgeon, trad. a. 43, rue Corbeil, Saint-Basile-le-Grand (Québec) J3N 1S2 Tél. (résidence) : 450-653-8406 Tél. (cellulaire) : 438-882-7334 Courriel : artefact.ht@gmail.com Connaissances linguistiques

Plus en détail

Dernière mise à jour : septembre 2014

Dernière mise à jour : septembre 2014 Crédit d impôt remboursable pour l édition de livres TABLE DES MATIÈRES Société admissible....... 1 Société exclu... 2 Maison d édition reconnue.. 2 Ouvrages admissibles...... 2 Ouvrages exclus. 3 Auteur

Plus en détail

Que pourrait-on donner comme exemples d organismes à but non lucratif? Est-il interdit aux organismes à but non lucratif de faire de l argent?

Que pourrait-on donner comme exemples d organismes à but non lucratif? Est-il interdit aux organismes à but non lucratif de faire de l argent? ORGANISMES À BUT NON LUCRATIF UN GUIDE JURIDIQUE La présente brochure a pour but principal de donner des renseignements généraux aux groupes communautaires et aux organismes à but non lucratif qui envisagent

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int.

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. planification et examen Plan de la présentation Introduction Contexte

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ;

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; - Joindre les documents justificatifs demandés ; - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

Vérification des procédures en fin d exercice

Vérification des procédures en fin d exercice Vérification des procédures en fin d exercice DIVERSIFICATION DE L ÉCONOMIE DE L OUEST CANADA Direction générale de la vérification et de l évaluation Décembre 2011 Table des matières 1.0 Résumé 1 2.0

Plus en détail

AVERTISSEMENT CONCERNANT LA NORME 20 EN MATIÈRE D ÉVALUATION MUNICIPALE

AVERTISSEMENT CONCERNANT LA NORME 20 EN MATIÈRE D ÉVALUATION MUNICIPALE AVERTISSEMENT CONCERNANT LA NORME 20 EN MATIÈRE D ÉVALUATION MUNICIPALE Le 31 janvier 2013, le conseil d administration de l Ordre a adopté la norme 20.1 afin de refléter les travaux du ministère des Affaires

Plus en détail

La traduction des documents contractuels une approche pragmatique

La traduction des documents contractuels une approche pragmatique SESSION fo r m a t i o n co n t i n u e u n i ve r s i t a i re La traduction des documents contractuels une approche pragmatique (anglais > français) du 31 octobre au 12 décembre 2014 Faculté de traduction

Plus en détail

Société d intervention Maritime, Est du Canada, Limitée

Société d intervention Maritime, Est du Canada, Limitée Société d intervention Maritime, Est du Canada, Limitée Calcul des droits prélevés sur les chargements de produits pétroliers en vrac Régions des Grands Lacs, des Maritimes / de Québec et de Terre-Neuve

Plus en détail

IMMIGRATION Canada. Visa de résident. temporaire. Directives du bureau des visas de Dakar. Table des matières

IMMIGRATION Canada. Visa de résident. temporaire. Directives du bureau des visas de Dakar. Table des matières IMMIGRATION Canada Table des matières Liste de contrôle Visa de résident temporaire Visa de résident temporaire Directives du bureau des visas de Dakar Pour les pays suivants : Burkina-Faso, Cameroun,

Plus en détail

traduction - translation Les affaires sans frontières PROFIL d ENTREPRISE

traduction - translation Les affaires sans frontières PROFIL d ENTREPRISE traduction - translation Les affaires sans frontières PROFIL d ENTREPRISE S ENRICHIR AVEC PLUS DE 80 LANGUES. DOCUMENS VOUS OFFRE DES SERVICES DE TRADUCTION, D ADAPTATION, DE RÉVISION ET DE RÉDACTION DANS

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

Lignes directrices 2014

Lignes directrices 2014 Lignes directrices 2014 Rejoignez la communauté d entrepreneurs sur nos réseaux sociaux et recevez de l information, des idées d affaires et astuces pour gérer votre entreprise. www.ontario.ca/entreprisedete

Plus en détail

Document de travail de l ACPM. Propositions visant à modifier le Règlement sur la surveillance du pari mutuel 2014

Document de travail de l ACPM. Propositions visant à modifier le Règlement sur la surveillance du pari mutuel 2014 Document de travail de l ACPM Propositions visant à modifier le Règlement sur la surveillance du pari mutuel 2014 Recommandations Les documents de travail jouent un rôle important dans l élaboration du

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2 + du produit Data Loss Prevention Version 11.1.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans

Plus en détail

En quoi le chapitre 1591 est-il important pour moi?

En quoi le chapitre 1591 est-il important pour moi? Alerte info financière NCECF MAI 2015 Chapitre 1591, «Filiales» En septembre 2014, le Conseil des normes comptables (CNC) a publié le chapitre 1591, «Filiales», de la Partie II (Normes comptables pour

Plus en détail

Certificat d assurance Aperçu

Certificat d assurance Aperçu Certificat d assurance Aperçu Détails du certificat Police d assurance collective Version du certificat Terminologie Voici les détails du présent certificat d assurance. Élément Assuré Date de naissance

Plus en détail

Le cadre de référence de la Fondation des maladies du cœur et de l AVC : La conduite responsable de la recherche

Le cadre de référence de la Fondation des maladies du cœur et de l AVC : La conduite responsable de la recherche Le cadre de référence de la Fondation des maladies du cœur et de l AVC : La conduite responsable de la recherche Juin 2013 LE CADRE DE RÉFÉRENCE DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L AVC : LA CONDUITE

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification NORMES CANADIENNES DE MISSIONS DE CERTIFICATION (NCMC) JUILLET 2015 NCMC 3000, Missions d attestation autres que les audits ou examens d informations financières historiques

Plus en détail

Guide d instructions

Guide d instructions Guide d instructions Objet : Date : Demande d agrément d un régime de retraite à cotisations déterminées (CD) VERSION PROVISOIRE Introduction Les régimes de retraite qui accordent des prestations à des

Plus en détail

CADRE D AGRÉMENT APPROCHE STANDARD DU RISQUE OPÉRATIONNEL

CADRE D AGRÉMENT APPROCHE STANDARD DU RISQUE OPÉRATIONNEL CADRE D AGRÉMENT APPROCHE STANDARD DU RISQUE OPÉRATIONNEL Coopératives de services financiers Publication initiale : Décembre 2007 Mise à jour : TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction... 3 2. Principes généraux...

Plus en détail

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA Vérification de la gestion des ressources humaines 13 mai 2010 Préparée par le Centre de gestion publique Inc. TABLE DES MATIÈRES 1.0 Sommaire...

Plus en détail

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF PLACEMENTS AGF INC. ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF CRI DU QUÉBEC FRV DU QUÉBEC Addenda relatif à l immobilisation des fonds Vous trouverez ci-joint l addenda relatif à l immobilisation

Plus en détail

Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC)

Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) Orientations révisées sur l utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) Considérations stratégiques et objectifs 1. L objet du Fonds international pour la diversité

Plus en détail

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Obtenir le titre de prêteur agréé La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION La SCHL aide les Canadiens à répondre à leurs besoins en matière de logement. En tant qu autorité en matière

Plus en détail

LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE

LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE BULLETIN n O HE 002 Publié en juin 2000 Révisé en août 2014 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE RÉMUNÉRATION Le présent bulletin aidera les employeurs à déterminer

Plus en détail

Chapitre 7 Ministère du Développement des ressources humaines / Andersen Consulting

Chapitre 7 Ministère du Développement des ressources humaines / Andersen Consulting Ministère du Développement des ressources humaines / Andersen Consulting Contenu Contexte................................................................ 101 Examen du contrat........................................................

Plus en détail

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 Rejoignez la communauté d entrepreneurs sur nos réseaux sociaux et recevez de l information, des idées d affaires et astuces pour gérer votre entreprise www.ontario.ca/entreprisedete

Plus en détail

GMF. Guide comptable et fiscal. Pour techniciens comptables des GMF. Équipe des GMF

GMF. Guide comptable et fiscal. Pour techniciens comptables des GMF. Équipe des GMF GMF Guide comptable et fiscal Pour techniciens comptables des GMF Équipe des GMF NOTE POUR LES LECTEURS Ceci n est un guide et ne remplace pas toute information qui pourrait émaner du ministère du Revenu

Plus en détail

Services de déclaration et de paiement d impôts de BMO Banque de Montréal. Guide de l utilisateur

Services de déclaration et de paiement d impôts de BMO Banque de Montréal. Guide de l utilisateur Services de déclaration et de paiement d impôts de BMO Banque de Montréal Guide de l utilisateur Services de déclaration et de paiement d impôts de BMO Banque de Montréal Guide de l utilisateur Les Services

Plus en détail

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 4 mars 2011 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Canadian Council on Animal Care Conseil canadien de protection des animaux La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Cette politique regroupe et remplace la Politique du CCPA

Plus en détail

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action Orientations gouvernementales en matière d agression sexuelle Plan d action Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Pour obtenir d autres

Plus en détail

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale Programme de soutien aux organismes communautaires SERVICES SOCIAUX Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

CONSEIL DE RÉGLEMENTATION DES CONSULTANTS EN IMMIGRATION DU CANADA MANUEL POUR L AGRÉMENT DES PROGRAMMES D ÉTUDES DE CONSULTANT EN IMMIGRATION

CONSEIL DE RÉGLEMENTATION DES CONSULTANTS EN IMMIGRATION DU CANADA MANUEL POUR L AGRÉMENT DES PROGRAMMES D ÉTUDES DE CONSULTANT EN IMMIGRATION CONSEIL DE RÉGLEMENTATION DES CONSULTANTS EN IMMIGRATION DU CANADA MANUEL POUR L AGRÉMENT DES PROGRAMMES D ÉTUDES DE CONSULTANT EN IMMIGRATION JANVIER 2014 MANUEL POUR L AGRÉMENT DES PROGRAMMES D ÉTUDES

Plus en détail

Demande d ouverture de compte auprès d ISAN Canada

Demande d ouverture de compte auprès d ISAN Canada Demande d ouverture de compte auprès d ISAN Canada Are *: 1. Renseignements de base au sujet du demandeur Nom complet : (ci-après l «utilisateur») Acronyme qui vous désigne de manière courante (s il y

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 3 + du produit McAfee Application Control v5.0, Change Control v5.0, and Integrity Monitor v5.0 with McAfee Agent v4.5 and epolicy Orchestrator v4.5 Préparé par

Plus en détail

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET GUIDE D OPÉRATIONS UN DON AU FONDS SPORTS-QUÉBEC POURQUOI? SPORTSQUÉBEC LÉGALEMENT APTE À ÉMETTRE DES REÇUS FISCAUX À titre d association canadienne de sport amateur

Plus en détail

Formulaire de demande Programme d infrastructure communautaire de Canada 150

Formulaire de demande Programme d infrastructure communautaire de Canada 150 Canadian Northern Economic Development Agency Agence canadienne de développement du Nord Formulaire de demande Programme d infrastructure communautaire de Canada 150 PARTIE A Renseignements sur le demandeur

Plus en détail

Trousse de soumission des demandes de paiement pour médicaments

Trousse de soumission des demandes de paiement pour médicaments Programme des services de santé non assurés Trousse de soumission des demandes de paiement pour médicaments N o de version : 4.0 Tout commentaire ou toute demande de renseignements peuvent être acheminés

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA

RÈGLEMENT DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA RÈGLEMENT DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA Relations entre la Faculté de médecine et les industries de la pharmacologie, des biotechnologies, du matériel médical et de l équipement et

Plus en détail

Formation - Spécialiste en Terminologie Juridique Multilingue

Formation - Spécialiste en Terminologie Juridique Multilingue Formation - Spécialiste en Terminologie Juridique Multilingue Anglais Français Espagnol Arabe Ecole de Traducteurs de Tolède (UCLM) 2014-2015 Introduction Dans les domaines de la Justice et des Affaires

Plus en détail

Arrangement. Traduction 1

Arrangement. Traduction 1 Traduction 1 Arrangement entre le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication et la Province de l Ontario représentée par le Ministre des transports concernant

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification NetScout ngeniusone Unified Performance Management Platform V5.2.1 and ngenius InfiniStream V5.2.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme

Plus en détail

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE»)

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Aperçu du programme et occasions à saisir Pascal Martel Yara Bossé-Viola 8 octobre 2014 Objectifs Objectifs du

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Plan de classification et calendrier de conservation 1

Plan de classification et calendrier de conservation 1 Introduction Plan de classification et calendrier de conservation Ce plan de classification et ce calendrier de conservation se présentent sous la forme d un index. Chaque page comprend l information suivante:

Plus en détail

http://cadth.ca/fr/events/cadth-2015-sympos

http://cadth.ca/fr/events/cadth-2015-sympos NOTRE ÉVÈNEMENT Depuis 2005, l ACMTS organise un symposium annuel afin de fournir aux intervenants intéressés du domaine de la santé un forum de rencontre et d échange d idées qui leur permet d accéder

Plus en détail

SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET DES CONTRIBUTIONS

SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET DES CONTRIBUTIONS SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET DES CONTRIBUTIONS GUIDE DE L UTILISATEUR (INSCRIPTION ET GESTION DE COMPTE) JUIN 2014 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 Le saviez-vous?... 1 Les SELSC sont composés

Plus en détail

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Introduction Une norme de pratique est une instruction sur le comportement attendu de l actuaire évoluant dans un contexte

Plus en détail

Engagement de l ABC en matière de lisibilité des documents hypothécaires. Préparé par l Association des banquiers canadiens

Engagement de l ABC en matière de lisibilité des documents hypothécaires. Préparé par l Association des banquiers canadiens Engagement de l ABC en matière de lisibilité des documents hypothécaires Préparé par l Association des banquiers canadiens Le 7 mars 2000 Notre engagement : des documents hypothécaires en langage courant

Plus en détail

APERÇU DES OBLIGATIONS

APERÇU DES OBLIGATIONS Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Destinataires à l'interne : Affaires juridiques et conformité Détail Formation Haute direction Institutions Vérification interne Personne-ressource

Plus en détail

Opérations entre apparentés

Opérations entre apparentés exposé-sondage CONSEIL SUR LA COMPTABILITÉ DANS LE SECTEUR PUBLIC PROJET DE NORMES COMPTABLES Opérations entre apparentés Septembre 2012 DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES COMMENTAIRES : LE 21 NOVEMBRE 2012

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Test d évaluation en éducation générale

Test d évaluation en éducation générale Test d évaluation en éducation générale GED : un service d évaluation permettant aux adultes d obtenir l équivalent d un diplôme d études secondaires INDEPENDE NT LE ARNI NG CE NTRE CENTRE D ÉTUDES INDÉPENDANTES

Plus en détail

Pour commencer liste de vérification du service ECCnet Item Certification. Version 2.0

Pour commencer liste de vérification du service ECCnet Item Certification. Version 2.0 Pour commencer liste de vérification du service ECCnet Item Certification Version 2.0 Pour commencer liste de vérification du service ECCnet Item Certification Les renseignements que contient le présent

Plus en détail

Formation continue obligatoire

Formation continue obligatoire Formation continue obligatoire POLITIQUE (Organismes) Version décembre 2010 S E R V I C E D U D É V E L O P P E M E N T P R O F E S S I O N N E L Table des matières Section 1 : Information générale 3 1.

Plus en détail

RÉSUMÉ ET OBJECTIFS. Résumé. Objectifs

RÉSUMÉ ET OBJECTIFS. Résumé. Objectifs RÉSUMÉ ET OBJECTIFS Résumé Dans la perspective des DIC, le Canada est divisé en diverses régions basées selon la taille et le nombre de membres. Les régions peuvent être aussi vastes qu une province entière,

Plus en détail

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada Sommaire du règlement proposé Voici un bref sommaire 1 du règlement proposé de la réclamation pour frais de gestion prétendument excessifs

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Réalisez votre rêve de liberté financière Félicitations! Vous avez franchi le premier pas vers votre liberté financière.

Plus en détail

Demande d ouverture d un compte d entreprise

Demande d ouverture d un compte d entreprise Opérations de change et paiements internationaux d American Express Demande d ouverture d un compte d entreprise Merci de demander l ouverture d un compte pour les services d Opérations de change et paiements

Plus en détail