compte rendu de gestion budgétaire Monnaies et médailles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "compte rendu de gestion budgétaire Monnaies et médailles"

Transcription

1 compte rendu de gestion budgétaire Monnaies et médailles

2

3 COMPTE-RENDU DE GESTION BUDGÉTAIRE Monnaies et médailles

4

5 Sommaire I - AGRÉGAT UNIQUE : MONNAIES ET MÉDAILLES...4 A. MISSIONS ET OBJECTIFS Missions Objectifs prioritaires...4 B. MOYENS C. COMMENTAIRES D. OBJECTIFS ET RESULTATS

6 I - AGRÉGAT UNIQUE : MONNAIES ET MÉDAILLES A. Missions et objectifs 1. MISSIONS La direction des monnaies et médailles (960 agents) regroupe deux établissements : l Hôtel de la Monnaie de Paris et l établissement monétaire de Pessac (Gironde). La direction assure : - des activités industrielles et commerciales - des missions régaliennes a) Les Activités industrielles et commerciales Elles concernent : - pour Pessac (fabrications 1999) ; - la frappe de monnaies métalliques :. pour l Etat français (métropole et D.O.M. : 1,877 milliard de pièces euro et 85 millions de pièces francs délivrés (1) ) ;. pour les T.O.M. (11 millions de pièces);. pour le compte d Etats étrangers (205 millions de pièces) ;. la fabrication de flans (2) utilisés pour la frappe de certaines monnaies métalliques ;. les prestations de service pour le compte de l Etat (participation à la mise en œuvre des marchés relatifs au stockage de l euro et à la confection de sachets de pré-alimentation, fabrication de palettes hétérogènes, gestion du centre de tests, ) - pour Paris (fabrications 1999) - la frappe de monnaies de collection françaises et étrangères (4,475 millions de pièces) ; - la fabrication de médailles ( ), de décorations ( ), de bronzes d art (2.780) et de bijoux (15.300) ; - la fabrication d instruments de marque et de garantie pour le compte d Etats étrangers. b) les Missions régaliennes Elles concernent : - la lutte contre la contrefaçon (la direction des Monnaies et médailles participe activement à la lutte contre la fausse monnaie); - la fabrication d instruments de marque et de garantie pour le service français de la garantie ; - la conservation des collections du musée et leur présentation au public ( visiteurs en 1999) ; - l entretien de l Hôtel de la Monnaie, classé monument historique. 2. OBJECTIFS PRIORITAIRES - Efficacité socio-économique :. réaliser le programme de frappe, participer à la mise en œuvre des marchés relatifs au stockage de l euro et à la fabrication des sachets de pré-alimentation, produire les palettes hétérogènes ;. développer le chiffre d affaires ;. renforcer la lutte contre la contrefaçon ;. assurer la conservation des collections du musée et leur présentation au public. - Qualité de service :. poursuivre la mise en œuvre des plans «qualité» de chacun des établissements ;. fidéliser la clientèle. 1 Délivrance : acte de sortie des pièces qui donne lieu à cession à la direction du Trésor 2 flan : rondelle de métal que la frappe transforme en pièces de monnaie - 4 -

7 - Efficacité de gestion :. poursuivre les efforts réalisés dans le domaine de la productivité des ateliers et des services ;. améliorer les outils de gestion de l entreprise. B. MOYENS. Répartition des crédits ouverts par section : Libellé des agrégats L.F.I. Modifications Total Monnaies et médailles - Section d exploitation Section d investissements Total brut des dépenses C. COMMENTAIRES. Par arrêté du 24 novembre 1999 (publié au J.O. du 26 novembre 1999), un crédit de 3 MF a été annulé sur le chapitre «Primes et indemnités», tandis que par le décret n du 30 décembre 1999 portant répartition de crédits ouverts par la loi de finances rectificative pour 1999 (J.O. du 31 décembre 1999), un crédit identique a été ouvert sur le chapitre «Prestations et cotisations sociales», afin de couvrir, pour l essentiel, des dépenses relatives aux cotisations de sécurité sociale et de retraite des ouvriers ainsi que le versement compensatoire à effectuer auprès de la caisse nationale des allocations familiales. Le budget des Monnaies et médailles a été affecté par l arrêté du 7 juin 1999 (publié au J.O. du 13 juin 1999) portant report des crédits disponibles au 31 décembre 1998 : - en section d exploitation sur le chapitre «Achats» pour un montant de F ; - en section des dépenses en capital sur les chapitres «Acquisition d immobilisations» à hauteur de F, et «Investissement informatique» à hauteur de F, soit un total de F. D. OBJECTIFS ET RESULTATS Efficacité socio-économique 1. Réaliser le programme de frappe, participer à la mise en œuvre des marchés relatifs au stockage de l euro et à la fabrication des sachets de pré-alimentation, produire les palettes hétérogènes Taux de réalisation du programme de frappe des monnaies courantes françaises 2. Développer le chiffre d affaires Chiffre d affaires «France» (Paris et Pessac, en MF) 100% 99,8% 100% 76% 516,3 726,1 1187,8 863,6 Chiffre d affaires «export» 75,8 53, ,1 de l établissement de Paris (en MF) Chiffre d affaires «export» de l établissement de Pessac (en MF) 76,7 94, ,8 3. Assurer la conservation des collections du musée et leur présentation au public Nombre de visiteurs du musée

8 Qualité de service 1. Poursuivre la mise en œuvre des plans qualité de chacun des établissements Taux de réponse téléphonique - 75% - 75% 2. Fidéliser la clientèle Délai de livraison des produits stockés (en jours) Efficacité de la gestion 1. Poursuivre les efforts réalisés dans le domaine de la productivité des ateliers et des services Volume de frappe de Pessac / effectifs dédiés (en milliers de pièces par agent et par jour) Volume de flans fabriqués / effectifs dédiés (en tonnes flans par agent et par an) Chiffre d affaires total (Paris et Pessac) / effectifs commerciaux (en MF) 131,06 130,79-141,08 142,28 104,41-87,65 8,06 10,16-11,82-6 -

Monnaies et médailles

Monnaies et médailles Monnaies et médailles 2 3 Monnaies et médailles Table des matières Tableau d'équilibre 7 Récapitulation des évaluations des recettes 9 Développement des évaluations des recettes 13 Récapitulation des crédits

Plus en détail

Comptes d opérations monétaires

Comptes d opérations monétaires R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2009 Comptes d opérations monétaires Version du 02/10/2008 à 19:54:06 NOTE EXPLICATIVE La présente annexe au projet de loi

Plus en détail

EMISSIONS DES MONNAIES METALLIQUES

EMISSIONS DES MONNAIES METALLIQUES ANALYSE DE L EXECUTION DU BUDGET DE L ETAT PAR MISSION ET PROGRAMME EXERCICE 2012 COMPTE D OPERATIONS MONETAIRES EMISSIONS DES MONNAIES METALLIQUES MAI 2013 Compte d opérations monétaires Emission des

Plus en détail

Comptes d opérations monétaires. Compte 951 Émission des monnaies métalliques

Comptes d opérations monétaires. Compte 951 Émission des monnaies métalliques Comptes d opérations monétaires Compte 951 Émission des monnaies métalliques Note d analyse de l exécution budgétaire 2 COUR DES COMPTES Synthèse Le compte d opérations monétaires Émission des monnaies

Plus en détail

MEMSCAP PREMIER SEMESTRE 2006: 77% DE CROISSANCE COMPAREE DU CHIFFRE D AFFAIRES. La trésorerie nette du Groupe excède 10 millions d euros

MEMSCAP PREMIER SEMESTRE 2006: 77% DE CROISSANCE COMPAREE DU CHIFFRE D AFFAIRES. La trésorerie nette du Groupe excède 10 millions d euros MEMSCAP PREMIER SEMESTRE : 77% DE CROISSANCE COMPAREE DU CHIFFRE D AFFAIRES La trésorerie nette du Groupe excède 10 millions d euros Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 1er septembre MEMSCAP

Plus en détail

Loi de finances initiale pour Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Journaux officiels

Loi de finances initiale pour Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Journaux officiels Loi de finances initiale Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Sommaire Tableau d équilibre 2 Récapitulations des évaluations des recettes 3 Récapitulations

Plus en détail

www .minefi.gou v.fr

www .minefi.gou v.fr Les chiffres clés PROJET de LOI www.minefi.gouv.fr La réforme budgétaire en chiffres Le 1 er janvier 2006, c'est la date de l'application généralisée de la Lolf dans tous les services de l'état La nouvelle

Plus en détail

Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES

Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES BUDGET 2015-2016 Mars 2015 Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES LE respect des cibles de déficits BUDGéTaires prévues Déficits prévus et réalisés (en millions de dollars) 0 0-1 500-1 600-2 628-2 824-2 350 (1)

Plus en détail

LE BUDGET ET LE SUIVI DE L ACTIVITÉ

LE BUDGET ET LE SUIVI DE L ACTIVITÉ ACPR 2016 LE BUDGET ET LE SUIVI DE L ACTIVITÉ LE BUDGET ET LE SUIVI DE L ACTIVITÉ L Autorité de contrôle prudentiel et de résolution dispose de moyens budgétaires spécifiques sous forme de contributions

Plus en détail

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie 1- Données sources Chaque fascicule présente les résultats d'un ensemble d'unités légales soumises à l'impôt sur les sociétés. L'unité statistique est l'unité

Plus en détail

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES S.A au capital de 23.063.300 dinars. Registre du Commerce : B128771996 Monastir Siège social : Avenue Habib Bourguiba, Ksar Hellal, Tunisie Téléphone : Tunis : 71 79 81

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : GESTION DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE L'ÉTAT

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : GESTION DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE L'ÉTAT PLF 2017 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : GESTION DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE L'ÉTAT Version du 04/10/2016 à 08:53:31 PROGRAMME 721 : CONTRIBUTIONS DES CESSIONS IMMOBILIÈRES À L'ÉTRANGER AU

Plus en détail

Le cadre de l analyse macroéconomique

Le cadre de l analyse macroéconomique Le cadre de l analyse macroéconomique Université de Rennes Faculté de Droit et de Science Politique Antenne de Saint-Brieuc Licence Droit 007-008. Une économie de production -. Le Produit Intérieur Brut

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : TRESORERIE ROCHEFORT ET BANLIEUE MUNICIPALE M. 14 ANNEE 2016

REPUBLIQUE FRANCAISE. Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : TRESORERIE ROCHEFORT ET BANLIEUE MUNICIPALE M. 14 ANNEE 2016 REPUBLIQUE FRANCAISE ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION INTERCOMMUNALE COMM. AGGLOMERATION ROCHEFORT OCEAN AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE COMM AGGLO ROCHEFORT OCEAN 40000 Numéro SIRET : 20004176200036

Plus en détail

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action 4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action Exercice clos le 31 décembre (en millions

Plus en détail

afrique.com Djibouti Loi de Finances n 161/AN/16/7ème L du 1er décembre 2016

afrique.com Djibouti Loi de Finances n 161/AN/16/7ème L du 1er décembre 2016 Loi de finances pour 2016 rectificative Loi de Finances n 161/AN/16/7ème L du 1er décembre 2016 [NB Loi de Finances n 161/AN/16/7ème L du 1 er décembre 2016 portant budget rectificatif de l Etat pour l

Plus en détail

État consolidé de la situation financière

État consolidé de la situation financière État consolidé de la situation financière Aux 31 mars (montants en millions de dollars canadiens) Notes 2013 2012 Actif Trésorerie et équivalents de trésorerie 293,2 $ 287,3 $ Comptes débiteurs 5 399,5

Plus en détail

M_FLUDINT «Flux d intérêts trimestriels»

M_FLUDINT «Flux d intérêts trimestriels» M_FLUDINT «Flux d intérêts trimestriels» Décembre 2014 Présentation Le tableau M_FLUDINT est un document de synthèse qui recense les éléments du compte de résultat utilisés par la Banque de France dans

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER 189 TABLEAU COMPARATIF nationale PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE

Plus en détail

La Guadeloupe en chiffres

La Guadeloupe en chiffres La Guadeloupe en chiffres 2007 www.cci-pap.org 1 La Guadeloupe en chiffres 1. Données démographiques 1.1. Population régionale (2005) Population totale (hab) Nbre de ménages Superficie (km²) Densité (hab/km²)

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS PLF 217 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS Version du 4/1/216 à 8:56:54 PROGRAMME 854 : PRÊTS AUX ÉTATS MEMBRES DE L'UNION EUROPÉENNE DONT LA MONNAIE EST L'EURO MINISTRE

Plus en détail

Les chiffres clés.

Les chiffres clés. Les chiffres clés www.minefi.gouv.fr Principaux éléments de cadrage macroéconomique Variation annuelle en % Environnement international 2005 2006 2007 Croissance des pays de l'ocde 2,5 3,1 2,3 Croissance

Plus en détail

La Guadeloupe en chiffres

La Guadeloupe en chiffres La Guadeloupe en chiffres 2007 www.cci-pap.org 1 La Guadeloupe en chiffres 1. Données démographiques 1.1. Population régionale (2005) Population totale (hab) Nbre de ménages Superficie (km²) Densité (hab/km²)

Plus en détail

CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT Exercice LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2014 Résultats et gestion. 27 mai 2015

CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT Exercice LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2014 Résultats et gestion. 27 mai 2015 1 Cour des comptes Le budget de l État en 2014 : résultats et gestion CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT Exercice 2014 LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2014 Résultats et gestion LES QUATRE RAPPORTS REMIS PAR LA

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS Version du 06/10/2015 à 11:28:45 PROGRAMME 854 : PRÊTS AUX ÉTATS MEMBRES DE L'UNION EUROPÉENNE DONT LA MONNAIE EST L'EURO

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF

TABLEAU COMPARATIF Article 1 er - 97 - TABLEAU COMPARATIF Les résultats définitifs de l'exécution des lois de finances pour 2002 sont arrêtés aux sommes mentionnées ci-après : Texte adopté par l Assemblée nationale en première

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 PROGRESSION DES VENTES DE 24%

RESULTATS ANNUELS 2012 PROGRESSION DES VENTES DE 24% RESULTATS ANNUELS 2012 PROGRESSION DES VENTES DE 24% Liquidités disponibles de 3,8 millions d euros et carnet de commandes record à la clôture de l exercice 2012 Grenoble, France et Durham, Caroline du

Plus en détail

ECOLOGIE SANS FRONTIERE

ECOLOGIE SANS FRONTIERE ECOLOGIE SANS FRONTIERE 22 rue BOULARD 75014 PARIS Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/01/2015 au 31/12/2015 édité le 01/08/2016 ECOLOGIE SANS FRONTIERE page 2 BILAN ACTIF Période du 01/01/2015

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Information presse Mercredi 20 novembre 2013 Salon des maires et des collectivités locales 2013 Congrès des maires de France 2013 Dossier de presse La petite enfance : une priorité de la branche Famille

Plus en détail

Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : TRESORERIE DU GRAND BESANCON M. 14. Compte administratif. voté par nature

Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : TRESORERIE DU GRAND BESANCON M. 14. Compte administratif. voté par nature REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE BESANCON Numéro SIRET : 21250056500016 POSTE COMPTABLE : TRESORERIE DU GRAND BESANCON M. 14 Compte administratif voté par nature BUDGET : 05 SERVICE DE SOINS A DOMICILE POUR

Plus en détail

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2009 1 BILAN CONSOLIDE 31 Décembre 2009 d euros de dollars (1) ACTIF Disponibilités et titres de placement court terme... 480,3 691,9 Clients et comptes rattachés...

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SESSION ORDINAIRE DE Séances du mardi 5 octobre 2004

ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SESSION ORDINAIRE DE Séances du mardi 5 octobre 2004 Année 2004. N o 94 bis A.N. (C.R.) ISSN 0242-6765 CPPAP 0503 B 05115 Mercredi 6 octobre 2004 ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SESSION ORDINAIRE DE 2004-2005 Articles, amendements

Plus en détail

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA-

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- 10 juillet 2006 Dossier presse Présentation synthétique des missions de

Plus en détail

31 Décembre Produit Net Bancaire % Frais généraux % 1 386

31 Décembre Produit Net Bancaire % Frais généraux % 1 386 TABLEAU D ACTIVITES ANNUEL Données (en Millions FCFA) 2016 2015 Variation % Valeur Produit Net Bancaire 50 732 43 685 16% 3 568 Frais généraux -25 413-22 181 15% 1 386 Résultat Brut d'exploitation 25 318

Plus en détail

Comptes annuels FONDS DE DOTATION SHENNONG ET AVICENNE. 9 rue Ernest CRESSON PARIS. Exercice clos le : 31 DECEMBRE 2014 APE : SIRET :

Comptes annuels FONDS DE DOTATION SHENNONG ET AVICENNE. 9 rue Ernest CRESSON PARIS. Exercice clos le : 31 DECEMBRE 2014 APE : SIRET : Comptes annuels FONDS DE DOTATION SHENNONG ET AVICENNE 9 rue Ernest CRESSON Exercice clos le : 31 DECEMBRE 2014 APE : SIRET : 44 Rue Paul Valéry Tel: 0158442066 75116 PARIS Fax: 0145019269 9 rue Ernest

Plus en détail

Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion

Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion 1 1 Remi.Bazillier@univ-orleans.fr http://remi.bazillier.free.fr Université d Orléans Plan 1 La détermination du produit ou revenu national Les

Plus en détail

LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES

LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES CHAPITRE 3 Présentation - Définitions 32 3-1 Les administrations publiques locales dans les comptes de la Nation 34 3-2 Les comptes des administrations

Plus en détail

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2015

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2015 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch Zurich, le 4 mars 2016 Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2015 La Banque nationale a enregistré une

Plus en détail

Le budget primitif 2017 est la traduction des orientations budgétaires débattues lors de la réunion du conseil d administration le 14 mars dernier.

Le budget primitif 2017 est la traduction des orientations budgétaires débattues lors de la réunion du conseil d administration le 14 mars dernier. BUDGET PRIMITIF 2017 RAPPORT DE PRÉSENTATION CONSEIIL D ADMIINIISTRATIION DU 29 MARS 2017 Le budget primitif 2017 est la traduction des orientations budgétaires débattues lors de la réunion du conseil

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 21/07/14 AR n : 078-227806460-20140711-lmc180587-DE-1-1 REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES 2014-CG-1-4418.1

Plus en détail

PREMIER SEMESTRE 2007 : 20% DE CROISSANCE EN DOLLARS. La montée en puissance du Groupe confirmée par les réalisations du semestre

PREMIER SEMESTRE 2007 : 20% DE CROISSANCE EN DOLLARS. La montée en puissance du Groupe confirmée par les réalisations du semestre PREMIER SEMESTRE 2007 : 20% DE CROISSANCE EN DOLLARS La montée en puissance du Groupe confirmée par les réalisations du semestre Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 30 août 2007 MEMSCAP (NYSE

Plus en détail

Comptes de l exercice

Comptes de l exercice Comptes de l exercice 2013 2014 (1 er septembre 2013 au 31 août 2014) Synthèse ; Présentation simplifiée et commentée, extraite de la présentation faite à l Assemblée Générale du 28 mars 2015 Sommaire

Plus en détail

Note d info n 52. Pôle social & GRH. 22 février 2013 NOUVELLES GRILLES SALARIALES & ACTUALITES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES SOMMAIRE

Note d info n 52. Pôle social & GRH. 22 février 2013 NOUVELLES GRILLES SALARIALES & ACTUALITES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES SOMMAIRE Note d info n 52 Pôle social & GRH 22 février 2013 NOUVELLES GRILLES SALARIALES & ACTUALITES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES SOMMAIRE Nouvelles grilles salariales... p 2 CICE... p 2 Contrat de génération...

Plus en détail

SFAP. Bilan Association 1. Présenté en Euros. Période du 01/01/2015 au 31/12/ AVENUE EMILE ZOLA PARIS. Cabinet Certus & Associés

SFAP. Bilan Association 1. Présenté en Euros. Période du 01/01/2015 au 31/12/ AVENUE EMILE ZOLA PARIS. Cabinet Certus & Associés 106 AVENUE EMILE ZOLA 75015 PARIS Bilan Association 1 Présenté en Euros Période du 01/01/2015 au 31/12/2015 BILAN ACTIF Exercice clos le ACTIF 31/12/2015 Exercice précédent 31/12/2014 (12 mois) (12 mois)

Plus en détail

COMITE REGIONAL d'equitation RHONE ALPES

COMITE REGIONAL d'equitation RHONE ALPES COMITE REGIONAL d'equitation RHONE ALPES PARC DU CHEVAL LE LUIZARD 01150 CHAZEY SUR AIN COMPTES ANNUELS ARRÊTÉ AU 31/08/2015 NINET-FAURE Catherine Page 1 SOMMAIRE Pages Sommaire 2 Attestation 3 Règles

Plus en détail

Situation économique et sociale en France Journées d été de l Ufict 27 et 28 août Nasser Mansouri Guilani

Situation économique et sociale en France Journées d été de l Ufict 27 et 28 août Nasser Mansouri Guilani Situation économique et sociale en France Journées d été de l Ufict 27 et 28 août 2008 Nasser Mansouri Guilani Quelques chiffres (1/4) La croissance économique se ralentit Taux de croissance du PIB T4/07

Plus en détail

TRES. BOURG SAINT ANDEOL 26200 SPANC CC RHONE GORGES ARDECHE

TRES. BOURG SAINT ANDEOL 26200 SPANC CC RHONE GORGES ARDECHE 26200 SPANC CC RHONE GORGES ARDECHE ORIGINE DOCUMENT : patricia.voirin Libellé du poste comptable : TRES. BOURG SAINT AND Budget collectivité : SPANC CC RHONE GORGES ARDECH Filtre : Edition Provisoire

Plus en détail

La société Demarle BV, filiale de commercialisation des produits grand public a été créée aux Pays-Bas au cours du premier semestre 2003

La société Demarle BV, filiale de commercialisation des produits grand public a été créée aux Pays-Bas au cours du premier semestre 2003 ANNEXE AUX COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES Période du 1 er janvier 2003 au 30 juin 2003 1- Faits majeurs de la période La société Demarle BV, filiale de commercialisation des produits grand public a été

Plus en détail

Introduction à la Macroéconomie

Introduction à la Macroéconomie Université de Bordeaux Centre Universitaire d Agen Licence AES Première Année Année Universitaire 2016-2017 Introduction à la Macroéconomie Travaux Dirigés Dossier 2 : Comptabilité nationale (1) Exercice

Plus en détail

LOI LOI n du 4 février 2009 de finances rectificative pour 2009 (1) NOR: BCFX L. Version consolidée au 17 juillet 2009

LOI LOI n du 4 février 2009 de finances rectificative pour 2009 (1) NOR: BCFX L. Version consolidée au 17 juillet 2009 Le 12 octobre 2009 LOI LOI n 2009-122 du 4 février 2009 de finances rectificative pour 2009 (1) NOR: BCFX0829886L Version consolidée au 17 juillet 2009 L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté Le Président

Plus en détail

temps forts et chiffres clés

temps forts et chiffres clés temps forts et chiffres clés 2010 Les Allocations familiales, acteur majeur de la solidarité nationale Sommaire 2 Les Allocations familiales, acteur majeur de la solidarité nationale 4 Les dépenses de

Plus en détail

Fiche 1 Les bases de la comptabilité nationale

Fiche 1 Les bases de la comptabilité nationale Fiche 1 Les bases de la comptabilité nationale Problématiques En quoi le système de comptabilité nationale est-il une convention? Les déterminants de l équilibre ressources-emplois Comment mesurer l activité

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 69 rue Louise Michel BILAN ET COMPTE DE RESULTAT Page - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 - Détail bilan 5 et 6 - Détail Compte de résultat 7 - Annexe 8 à 10 28 Rue du Carrousel Parc

Plus en détail

ECOLOGIE SANS FRONTIERE

ECOLOGIE SANS FRONTIERE ECOLOGIE SANS FRONTIERE 22 rue BOULARD 75014 PARIS Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 édité le 09/11/2015 ECOLOGIE SANS FRONTIERE page 2 BILAN ACTIF Exercice clos le

Plus en détail

I. Déclaration Bâle II, pilier III, BCGE consolidé au

I. Déclaration Bâle II, pilier III, BCGE consolidé au Exigences de publications liées aux fonds propres I. Déclaration Bâle II, pilier III, BCGE consolidé au 31.12.2011 La Banque Cantonale de Genève publie ci-dessous les états réglementaires concernant l

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Article 1 er

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Article 1 er 75 TABLEAU COMPARATIF Article 1 er Les résultats définitifs de l'exécution des lois de finances pour 1998 sont arrêtés aux sommes mentionnées ci-après : A. Opérations à caractère définitif Budget général

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTE n 27 «Petite loi ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2002-2003 1er octobre 2002 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN PREMIÈRE

Plus en détail

L UNITE. (en millions d'euros) PLF 2005 Évolution 2005/2004

L UNITE. (en millions d'euros) PLF 2005 Évolution 2005/2004 L UNITE Selon ce principe, proclamé par les articles 2 et 18 de l Ordonnance, toutes les opérations financières de l Etat doivent être rassemblées dans un seul et même acte. Cette exigence s explique par

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS PLF 214 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS À DES ÉTATS ÉTRANGERS Version du 1/1/213 à 16:7:34 PROGRAMME 854 : PRÊTS AUX ÉTATS MEMBRES DE L UNION EUROPÉENNE DONT LA MONNAIE EST L EURO MINISTRE

Plus en détail

LIGUE D'ALSACE DE FOOTBALL ASSOCIATION

LIGUE D'ALSACE DE FOOTBALL ASSOCIATION LIGUE D'ALSACE DE FOOTBALL ASSOCIATION Rue Baden Powell Centre Sportif de Hautepierre 67200 STRASBOURG Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/07/2015 au 30/06/2016 LIGUE D'ALSACE DE FOOTBALL

Plus en détail

Information financière trimestrielle Au 31 Mars 2016

Information financière trimestrielle Au 31 Mars 2016 Information financière trimestrielle Au 31 Mars 2016 (Non audité) Table des matières Ces éléments financiers trimestriels doivent être lus en référence aux principes comptables IFRS tels que décrits dans

Plus en détail

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE RÈGLEMENT DES COMPTES ET RAPPORT DE GESTION POUR COMPTES D OPÉRATIONS MONÉTAIRES

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE RÈGLEMENT DES COMPTES ET RAPPORT DE GESTION POUR COMPTES D OPÉRATIONS MONÉTAIRES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E ANNEXE AU PROJET DE LOI DE RÈGLEMENT DES COMPTES ET RAPPORT DE GESTION POUR 2008 COMPTES D OPÉRATIONS MONÉTAIRES NOTE EXPLICATIVE La présente annexe au projet de

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 Enseignante : Rafika Souabni 4 ème E. G. 18/4/214 Durée : 3 h Epreuve : GESTION Coefficient : 4 Seule la calculatrice est autorisée PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

Plus en détail

Rapport financier consolidé 2012 Solidarité Sida - Fonds Solidarité Sida Afrique

Rapport financier consolidé 2012 Solidarité Sida - Fonds Solidarité Sida Afrique Rapport financier consolidé 2012 - Fonds Afrique Cette année marque les 20 ans de notre association. Cet anniversaire est l occasion de faire le bilan de 20 ans d action au service de la lutte contre le

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT ACYAQ 2012

COMPTE DE RESULTAT ACYAQ 2012 Comptes arrêtés par le Conseil d'administration du 27 Mars 2013 EXERCICE DU 01/01/2012 AU 31/12/2012 précédent Ventes de marchandises 3 184 6 367 Biens 20 884 34 296 Production vendue Services liés à des

Plus en détail

F I T E C O A.D.O.P.S 53 ASSOCIATION ETATS FINANCIERS. Technopolis 4 Bat J Rue Louis de Broglie CHANGE. Du 01/01/2010 au 31/12/2010

F I T E C O A.D.O.P.S 53 ASSOCIATION ETATS FINANCIERS. Technopolis 4 Bat J Rue Louis de Broglie CHANGE. Du 01/01/2010 au 31/12/2010 F I T E C O A.D.O.P.S 53 ASSOCIATION Technopolis 4 Bat J Rue Louis de Broglie 53810 CHANGE ETATS FINANCIERS Du 01/01/2010 au 31/12/2010 670 Rue de Grinhard B.P. 61 53102 MAYENNE CEDEX Tél : 02-43-30-45-45

Plus en détail

ASSOCIATION PAS A PAS ENFANCE ET ADOLESCENCE COMPTES CONSOLIDES

ASSOCIATION PAS A PAS ENFANCE ET ADOLESCENCE COMPTES CONSOLIDES ASSOCIATION PAS A PAS ENFANCE ET ADOLESCENCE COMPTES CONSOLIDES 4 RUE DU TILLEUL 59200 TOURCOING Bilan Association Medico Social Présenté en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 ASSOCIATION PAS A

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, CAISSE DES ECOLES DE POINTE-A-PITRE BUDGET PRIMITIF DE 2015 (population totale légale pour l exercice 2015 : 15 755 habitants) Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2015.0092

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER - 145 - TABLEAU COMPARATIF Texte du projet de loi PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER DISPOSITIONS RELATIVES A L ÉQUILIBRE DES RESSOURCES ET DES CHARGES Article 1 er I. Pour 2011,

Plus en détail

Budget supplémentaire des dépenses (A) [Comité] Le 19 mai 2016

Budget supplémentaire des dépenses (A) [Comité] Le 19 mai 2016 Budget supplémentaire des dépenses (A) 2016-2017 [Comité] Le 19 mai 2016 1 Aperçu Cycle de dépenses du gouvernement - Dates d approbation par le Parlement et de présentation des rapports à celui-ci Budget

Plus en détail

CGPME. 10 Terrasse Bellini PUTEAUX Cedex. Bilan association

CGPME. 10 Terrasse Bellini PUTEAUX Cedex. Bilan association CGPME Bilan association Bilan associationactif ACTIF Variation Immobilisations incorporelles Brut Amort.prov. Net Net Frais d'établissement Frais de recherche et développement Concessions, brevets, droits

Plus en détail

HOTEL DU LITTORAL SARL

HOTEL DU LITTORAL SARL 4 RUE PAUL LADMIRAULT 56130 CAMOEL HOTEL COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2012 SOMMAIRE PRESENTATION Présentation de l'entreprise Chiffres clés I II COMPTES ANNUELS Attestation Bilan 1 Compte de résultat

Plus en détail

Fédération Française de la Randonnée Pédestre

Fédération Française de la Randonnée Pédestre 64 rue du Dessous des Berges 75013 PARIS Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/01/2008 au 31/12/2008 BILAN ACTIF Exercice clos le Exercice précédent ACTIF 31/12/2008 31/12/2007 (12 mois) (12

Plus en détail

CFA 116. Les Etats Financiers

CFA 116. Les Etats Financiers CFA 116 Les Etats Financiers FOAD CORRIGES DES EXERCICES D APPLICATION Bernard Dupé Page : 1 SOMMAIRE Pages : Cas Gleizal 3, 4, 5 et 6 Cas Tricallou 7 et 8 Cas Astorg 9, 10 et 11 Cas Perrin 12 et 13 Cas

Plus en détail

Comptes de l exercice

Comptes de l exercice Comptes de l exercice 2015 2016 (1 er septembre 2015 au 31 août 2016) Synthèse ; Présentation simplifiée et commentée, extraite de la présentation faite à l Assemblée Générale du 1er avril 2017 Sommaire

Plus en détail

Journée de solidarité : 23 milliards d euros collectés entre 2004 et 2014

Journée de solidarité : 23 milliards d euros collectés entre 2004 et 2014 Dossier de presse 4 juin 2014 Journée de solidarité : 23 milliards d euros collectés entre 2004 et 2014 Créée il y a dix ans, le 30 juin 2004, la journée de solidarité a permis de collecter plus de 23

Plus en détail

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2016

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2016 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch Zurich, le 6 mars 2017 Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2016 En 2016, la Banque nationale suisse

Plus en détail

ENGAGEMENTS EN FAVEUR DE LA FORET DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

ENGAGEMENTS EN FAVEUR DE LA FORET DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ANALYSE DE L EXECUTION DU BUDGET DE L ETAT PAR MISSION ET PROGRAMME EXERCICE 2012 COMPTE D AFFECTATION SPECIALE ENGAGEMENTS EN FAVEUR DE LA FORET DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

Plus en détail

État des résultats prospectif. Commissariat à la magistrature fédérale Canada (Non audité)

État des résultats prospectif. Commissariat à la magistrature fédérale Canada (Non audité) État des résultats prospectif Commissariat à la magistrature fédérale Canada (Non audité) Pour l exercice terminé le 31 mars 2018 Commissariat à la magistrature fédérale Canada État des résultats prospectif

Plus en détail

La situation du budget de l État

La situation du budget de l État La situation du budget de l État Adresses Internet : http://www.economie.gouv.fr/situation-mensuelle-budgetaire-au-31-janvier-16 Au 31 janvier 16 Ou : http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/ressources-documentaires/documentation-budgetaire/la-situation-mensuelle-du-budget-de-letat.html

Plus en détail

Communiqué de presse de la Banque Cantonale Neuchâteloise Informations financières au 30 juin 2013

Communiqué de presse de la Banque Cantonale Neuchâteloise Informations financières au 30 juin 2013 Neuchâtel, le 17 juillet 2013 Communiqué de presse de la Banque Cantonale Neuchâteloise Informations financières au 30 juin 2013 Sommaire BCN Evolution positive de l activité et des résultats au premier

Plus en détail

Saisie et cession des rémunérations 2009

Saisie et cession des rémunérations 2009 Direction des Opérations des Ressources Humaines Direction des Processus et des Procédures Destinataires Tous services Contact MIHAILOVIC Florence Tél : 01 58 35 37 19 Fax : CP : M 701 Date de validité

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Arrêté du 14 décembre 2009 relatif à l instruction budgétaire et comptable M. 14

Plus en détail

BILAN FINANCIER LE BUDGET D INRIA POUR L ANNÉE 2015

BILAN FINANCIER LE BUDGET D INRIA POUR L ANNÉE 2015 LE BUDGET D INRIA POUR L ANNÉE 2015 Le budget initial d Inria pour l année 2015, voté en novembre 2014, s est établi en ressources et en dépenses à 229,6 M. Concernant l exécution du budget 2015 et côté

Plus en détail

prennent également en compte la révision à la baisse du prix de cession de la part gaz- État du champ CI-26 (CNR). En outre, ce budget modificatif

prennent également en compte la révision à la baisse du prix de cession de la part gaz- État du champ CI-26 (CNR). En outre, ce budget modificatif LOIS RECTIFICATIVES Le budget 2013 adopté par le Parlement en octobre 2012, a été bâti avec l hypothèse de consolidation de la croissance économique, notamment grâce à l accélération de la mise en œuvre

Plus en détail

BILAN ACTIF Période du 01/02/2012 au 31/12/2012 Présenté en Euros Edité le 30/07/2014

BILAN ACTIF Période du 01/02/2012 au 31/12/2012 Présenté en Euros Edité le 30/07/2014 SINGA FRANCE page 1 BILAN ACTIF Période du 01/02/2012 au 31/12/2012 Présenté en Euros Edité le 30/07/2014 Exercice clos le Exercice précédent ACTIF 31/12/2012 Néant IMMOBILISATIONS INCORPORELLES: Frais

Plus en détail

Comptes d'opérations monétaires

Comptes d'opérations monétaires R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E A N N E X E A U P R O J E T D E L O I D E F I N A N C E S P O U R 2017 Comptes d'opérations monétaires NOTE EXPLICATIVE La présente annexe au projet de loi de finances

Plus en détail

Introduction à la Macroéconomie

Introduction à la Macroéconomie Université de Bordeaux Centre Universitaire d Agen Licence AES Première Année Année Universitaire 2016-2017 Introduction à la Macroéconomie Travaux Dirigés Dossier 3 : Comptabilité nationale (2) Exercice

Plus en détail

TEXTE COMPARATIF (Document de travail - texte ne pouvant être amendé)

TEXTE COMPARATIF (Document de travail - texte ne pouvant être amendé) Commission des finances, de l économie générale et du contrôle budgétaire TEXTE COMPARATIF (Document de travail - texte ne pouvant être amendé) Projet de loi de finances rectificative pour 2017 (Première

Plus en détail

REDUCTION D ISF EN FAVEUR DE L INVESTISSEMENT DANS LES PME

REDUCTION D ISF EN FAVEUR DE L INVESTISSEMENT DANS LES PME N 63 FISCAL n 9 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 mai 2008 ISSN 1769-4000 REDUCTION D ISF EN FAVEUR DE L INVESTISSEMENT DANS LES PME L essentiel : La loi du 21 août 2007 en faveur du travail,

Plus en détail

RÉPARATION DE MATÉRIEL AGRICOLE

RÉPARATION DE MATÉRIEL AGRICOLE RÉPARATION DE MATÉRIEL AGRICOLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA RÉPARATION DE MATÉRIEL AGRICOLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA RÉPARATION DE MATÉRIEL AGRICOLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA RÉPARATION DE MATÉRIEL AGRICOLE...

Plus en détail

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette Plaquette 31/12/2015 Bilan actif SAS DIGITAL GRENOBLE N SIRET : Au : Actif immobilisé Actif circulant incorporelles corporelles financières (2) Stocks Actif Capital souscrit non appelé Frais d établissement

Plus en détail

LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL COMMISSION REGIONALE DE CONTRÔLE DES CLUBS

LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL COMMISSION REGIONALE DE CONTRÔLE DES CLUBS LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL COMMISSION REGIONALE DE CONTRÔLE DES CLUBS PLAN COMPTABLE 1 LE PLAN COMPTABLE classe 1 : classe 2 : classe 3 : classe 4 : classe 5 : classe 6 : classe 7 : les capitaux les immobilisations

Plus en détail

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166 RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES 232 RÉSULTATS SECTORIELS 02.20Z EXPLOITATIONS FORESTIERES 233 02.20Z - EXPLOITATIONS FORESTIERES UNITÉS : Montants : millions d euros Montants

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PLF 2017 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Version du 04/10/2016 à 08:56:03 PROGRAMME 832 : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS, ET À

Plus en détail

Services du Premier ministre. II.Secrétariat général de la défense nationale. Table des matières

Services du Premier ministre. II.Secrétariat général de la défense nationale. Table des matières 1 général de la défense nationale Table des matières Récapitulation des crédits 5 Récapitulation des crédits par agrégat et titre 7 Présentation des crédits par chapitre et article 9 Présentation des mesures

Plus en détail

BILAN ACTIF Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Présenté en Euros Edité le 30/07/2014

BILAN ACTIF Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Présenté en Euros Edité le 30/07/2014 SINGA FRANCE page 1 BILAN ACTIF Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Présenté en Euros Edité le 30/07/2014 Exercice clos le Exercice précédent ACTIF 31/12/2013 31/12/2012 (12 mois) (11 mois) IMMOBILISATIONS

Plus en détail

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Rapport financier semestriel au 31 octobre 2008 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Rapport financier semestriel au 31 octobre 2008 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période du 1 er mai 2008 au 31 octobre 2008 1 Sommaire Rapport d activité du premier semestre clos le 31 octobre 2008... 3 Période du 1 er mai 2008

Plus en détail

Une dynamique de confiance

Une dynamique de confiance Une dynamique de confiance au service de la retraite complémentaire CHIFFRES CLÉS 2015 AGIRC ARRCO La retraite complémentaire, Arrco et Agirc, est gérée par 20 caisses de retraite Arrco, 12 caisses de

Plus en détail