Le Japon logistique nous apprend

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Japon logistique nous apprend"

Transcription

1 Quelques spécificités de la logistique au Japon Le système logistique japonais est l un des terrains d investigation les plus riches pour des professionnels européens cherchant à améliorer l efficacité de leur Supply Chain. Il offre des perspectives nouvelles ainsi que des clés d optimisation. Pas de recette miracle néanmoins et pas de transférabilité évidente, tant il est vrai que la haute efficacité du système logistique japonais repose certes sur la qualité des solutions techniques, mais aussi et peut-être surtout! sur une organisation particulière de l espace urbain et sur des caractéristiques spécifiques de la société japonaise. Diana Diziain Kyoto University Le Japon logistique nous apprend des choses, mais surtout nous fait réfléchir, nous bouscule dans nos habitudes et dans nos certitudes. Si en termes de performance logistique offerte au client, les takkyubin et les konbini sont des modèles qui feraient rêver tout Directeur Supply Chain en Europe, des marges de progrès existent en termes de performance environnementale. Sur un plan social aussi ces modèles nous interpellent. Ce pays où la flexibilité est la norme, et où le taux de chômage plafonne à 4,7 % (mai 2011) et ne dépasse pas les 6 %, même les très mauvaises années, abrite une réalité nuancée : à peine plus de la moitié des femmes mariées ont un emploi, un tiers de la population active est à temps partiel et un chômeur sort des statistiques après 330 jours d indemnisation. Des solutions logistiques imaginatives et pragmatiques Sur un plan spatial, la rareté et la cherté du foncier ont amené à des solutions logistiques imaginatives et pragmatiques. Avec une densité moyenne de la population (personnes/km²) de dans la Préfecture de Tokyo, un peu plus de dans Tokyo intra muros et 343 en moyenne pour l'ensemble du Japon contre 113 en moyenne pour la France, pour la petite couronne parisienne et pour Paris, la logistique japonaise a su se faire discrète et économe en espace. Moins d industries, plus d entrepôts! C est la tendance au Japon. La délocalisation d industries a induit une intensification des importations et donc des besoins accrus en surfaces et prestations logistiques ; elle a par ailleurs favorisé la montée en puissance des prestataires logistiques. L immobilier logistique professionnalisé est né au Japon en 2002, avec l arrivée de Prologis, qui dès le début a construit des bâtiments multi-étages, seule manière, conjointement à des loyers dépassant les 200 euros/ an/m² de rentabiliser des fonciers logistiques qui peuvent frôler les euros le m². Aujourd hui, quasiment tous les programmes neufs sont multi-étages. Le consommateur japonais a des habitudes et des exigences différentes du consommateur européen. Par exemple, il fait ses 78

2 Espace de distribution de quartier de Yamamoto, Kyoto. achats de nourriture en petite quantité, tous les jours, pour manger frais. Et il attend que tout soit fait pour que la vie quotidienne lui soit simplifiée. Les services logistiques participent amplement à cette «praticité» de la vie urbaine. Voici quelques focus sur des spécificités de la logistique, surtout urbaine, au Japon : les takkyubin, les konbini, les distributeurs automatiques et showrooms, des petits espaces de distribution qui s insèrent dans le paysage urbain, une part modale proche de la France, de petits véhicules toujours propres et une aptitude à gérer les risques Takkyubin, des services de messagerie express B2B ou C2C Les takkyubin sont des services de messagerie express de B2B, B2C voire C2C. Trois principaux réseaux se partagent le marché : le leader Yamato, spécialiste du BtoC, 38 % de parts de marché, reconnaissable à son enseigne représentant une maman chat portant son chaton avec autant de soin que les colis de ses clients ; Sagawa, qui met l accent sur le BtoB est détenteur de 33 % de parts de marché et Nippon Express, issu de l opérateur historique, 10 % de parts de marché. Ils traitent une grande diversité de marchandises de moins de 30 kg, qui est en général la dimension standard maximale. Ici le chat noir ne porte pas malheur, les livraisons arrivent en temps et en heure et dans des délais record. Vous faire livrer votre valise de 20 kg depuis l aéroport, situé à plus de 100 km d Osaka ou Tokyo, avant le soir si vous arrivez par un vol du matin, vous coûtera une quinzaine d euros (service Airport Takkyubin). Un service spécifique de messagerie à température dirigée de -18 C à +3 C est également disponible, il est très courant de s envoyer des colis de nourriture au sein de la famille par exemple, d un endroit à un autre du Japon (service Cool Takkyubin pour Yamato et Hikyaku Cool Express pour Sagawa). Six plages horaires, même le dimanche De la même façon des services spécifiques sont disponibles pour la livraison de skis ou de clubs de golf en national, ou pour envoyer des marchandises et documents à l international. Une panoplie de six plages horaires est offerte au client : avant 12h, 12h-14h, 14h-16h, 16h-18h, 18h-20h et 20h-21h. Y compris le samedi et le dimanche. Les plates-formes où se passent les opérations classiques de groupagedégroupage de ces colis, mais aussi d autres opérations classiques de picking et stockage, accueillent aussi d autres activités allant du post-manufacturing et assemblage à du service après-vente et réparations. La frontière entre la petite activité productive, le service et la logistique est très ténue. Le développement de ces services de distribution spécialisée est dû notamment à la demande de livraison à domicile des particuliers japonais. Au Japon, plus de la moitié des adultes japonais ont acheté sur Internet en 2009 et Rakuten, géant du e-commerce, Distributeur : livraison de nouveaux produits, vérification de l appareil et enlèvement des déchets. a enregistré des commandes de plus des deux tiers des 90 millions d utilisateurs japonais d Internet. Le chiffre d affaires du e-commerce au Japon augmente en moyenne d environ 17 % par an depuis 2005 (The Economist) et la croissance devrait se poursuivre selon un rythme de 10 % par an dans les années à venir. Malgré le ralentissement de l économie, les besoins en distribution urbaine devraient donc continuer à croître et la fertilisation croisée entre ces services de distribution et l e-commerce se poursuivre, l un favorisant l autre et réciproquement. A chacun son schéma Les schémas des deux géants du marché, Yamato et Sagawa, sont quelque peu différents, sans que l on puisse en comparer l efficacité économique ou environnementale, les données étant bien entendu impossibles à obtenir. Yamato met l accent sur la massification sur des terminaux en périphérie reliés à de petits espaces très urbains, souvent en pied d immeuble, d où les livraisons sont faites avec de tout petits véhicules ou bien à vélo et à pied. Sagawa adopte un schéma plus proche de ceux des expressistes européens, avec des plates-formes périurbaines, moins d espaces logistiques urbains et des tournées de livraison en camion ou camionnette. Les takkyubin s appuient aussi sur un réseau très dense de points relais. Votre commande Amazon vous sera livrée en maximum trois jours, y compris le Dernier kilomètre en vélo par Yamato, Takatsuji Dori Kyoto. Distribution à vélo, un métier assez féminisé! OCTOBRE SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 58 79

3 7 Eleven. Konbini Familly Mart, mise en rayon des produits après livraison, il est minuit. dimanche chez un commerçant de votre quartier ou bien dans les konbini Lawson. Konbini, des concentrés de services Sur le modèle des Convenience Stores américains, les konbini sont des magasins de quartier, devenus depuis plusieurs décennies maintenant un élément structurant de la vie urbaine au Japon. Ouverts 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, ils offrent une gamme standardisée de produits mais aussi de services. Les produits (plus de références par magasin) vont des produits frais à l épicerie, en passant par les produits de beauté mais aussi des vêtements de première nécessité. En termes de services, on peut y payer ses factures (d électricité, téléphone, assurance ), déposer son colis à envoyer, recevoir et envoyer de l argent, imprimer ses photos, envoyer des fax, faire des photocopies, réserver et acheter des billets de concerts ou événements sportifs. Ils font aussi office de «sanisette» gratuite. Le secteur, très concurrentiel, est structuré par trois grandes chaînes issues de groupes américains mais devenues plus puissantes que les compagnies d origine. Seven Eleven (née au Texas, mais contrôlée depuis 2005 par des capitaux japonais), Lawson (née dans l Ohio mais aujourd hui également japonaise) et Family Mart (née au Japon). D autres enseignes (Daily, Circle K, Ministop spécialisée dans les sandwichs, snacks et plateauxrepas obento...) sont présentes sur le marché mais avec un réseau bien moins dense. Des partenariats efficaces entres les acteurs logistiques permettent de démultiplier les services : Seven Eleven sous-traite par exemple à Yamato la livraison des plateaux-repas commandés sur son site Internet et Yamato utilise les magasins Seven Eleven comme points relais livraison pour ses colis. Les konbini sont une véritable infrastructure urbaine jouant un rôle social de sécurisation de l espace, à travers une présence humaine permanente et rassurante. Dans les espaces ruraux, le maintien du konbini devient un enjeu politique majeur pour la communauté car ce «concentré de services» joue un rôle dans la vie quotidienne d une population âgée non motorisée pour qui cette infrastructure est le seul recours. Des technologies d information très avancées La performance logistique des konbini et des takkyubin repose sur des technologies d information très avancées : outils de communication très intégrés, pour optimiser et tracer. Chaque magasin d une chaîne de konbini est relié à un réseau de fibre optique permettant le partage global des informations. Ainsi, la commande des produits par chaque magasin peut être passée en temps réel, ainsi que l information sur les produits à renvoyer. Les horaires de livraison sont connus avec précision. Un konbini est livré plusieurs fois par jour et par nuit. La caisse enregistreuse des konbini est également un outil d étude de marché informant en temps réel sur le goût des consommateurs et pouvant sortir des statistiques pour ajuster la gamme de produits à la demande. En revanche, les remboursements ne sont pas possibles dans la très grande majorité des konbini. Des distributeurs automatiques omniprésents L une des choses qui étonne le visiteur étranger arrivant pour la première fois au Japon, c est le grand nombre de distributeurs automatiques de produits de toute sorte dans les gares, sur les quais de métro, à l entrée des immeubles, sur les trottoirs, aux entrées des temples : des boissons (y compris alcoolisées) aux sous-vêtements, des cigarettes aux journaux et magazines et jusqu aux glaces! Les appareils sont toujours en étant de marche et les produits toujours disponibles. Cette qualité de service a pour support une prestation logistique de grande qualité, appuyée par des véhicules adaptés, des personnels formés et un processus de «Reverse Logistics» adapté. En effet, pour les boissons par exemple, c est le même véhicule qui livre les produits neufs (situés dans la caisse frigorifique d une camionnette de moins de quatre tonnes) et ramasse les déchets dans les poubelles de tri prévues à côté des distributeurs (et correctement utilisées par les consommateurs!) pour les remiser sur le toit du véhicule. Le livreur assure aussi la vérification et la maintenance des machines, ce qui réduit Livraison nocturne au konbini Lawson 23 h 30 Horikawa Dori Kyoto. Distributeur de glaces. 80

4 Osaka, centre commercial accueillant majoritairement des showrooms. les coûts et peut-être, accroît l intérêt du poste pour le livreur. Des showrooms très répandus Une autre spécificité à noter serait le recours, plus répandu qu en Europe, aux showrooms. Le quartier de Ginza à Tokyo est connu pour accueillir, dans des bâtiments griffés, signés de grands noms de l architecture, des showrooms (Nissan, Sony, Shiseido ). Mais les showrooms pour des articles d usage courant (meubles, divers produits pour la maison ) sont également très répandus, comme le montre l image ci-dessus d un centre commercial à Osaka accueillant en grande majorité des espaces de showroom. Une logistique en symbiose avec les autres fonctions urbaines En dehors des axes principaux des grandes villes, où la congestion du trafic et l agitation sont présents de jour comme de nuit, la ville japonaise est en général étonnamment paisible. La logistique y trouve naturellement sa place, dans une symbiose souvent réussie avec les autres fonctions urbaines. On peut trouver des espaces logistiques par exemple : en rez-de-chaussée d immeubles, sous forme d espaces de 20 à pas plus de 200 m², avec un pragmatisme s encombrant peu de critères esthétiques dans des immeubles R+10 aux façades aveugles en cœur de ville, majoritairement occupés par des parkings mais accueillant parfois des niveaux dédiés à la distribution dans des secteurs péricentraux, sous forme de petits entrepôts anciens ou bien d immeubles très modernes multi-étages. Des espaces urbains de qualité, des aménagements de voirie permettant des livraisons et enlèvement faciles, des revêtements silencieux, des véhicules en bon état et avec des bonnes performances en termes de niveau sonore, tout cela contribue à une efficience des livraisons. Dans la mesure où posséder une voiture coûte cher (car il faut avoir une place de stationnement, souvent aussi chère qu un petit appartement), ce sont souvent des taxis, bus et véhicules de livraison que l on voit rouler sur la voirie. Les trottoirs sont partagés entre piétons et vélos, la cohabitation se passant très correctement. Partage modal, comme en France Des contextes géographiques très différents, d un côté un espace «îlien», fermé, et de l autre un territoire ouvert, à la croisée des flux logistiques européens Nord-Sud. Et pourtant des parts modales identiques : 90 % / 6 % / 4 % (route, mer, fer). Si l espace urbain est fortement marqué par les réseaux ferroviaires, le mode routier est très majoritairement utilisé pour le transport de marchandises. Le ferroviaire, en perte de vitesse, représente 4 % de parts de marché (en tonnes x kilomètres) contre 18 % dans les années Le coastal shipping totalise en 2008 un peu plus de 6 % des trafics, et bien plus en tonnage car il est quasi exclusivement dédié au transport de minerai, pétrole (pas d oléoducs au Japon), métaux, Espace de distribution en rez-de-chaussée, Horikawa Dori Kyoto. matériaux, ciment, produits chimiques. Les 122 gares de marchandises accueillent un trafic annuel de 22 millions de tonnes, très majoritairement constituées de conteneurs. Le service de wagon isolé survit pour quelques utilisateurs industriels. Le takkyubin Sagawa utilise un train de conteneurs par jour, cinq jours par semaine entre Tokyo et Osaka. De nombreux sites ferroviaires bien situés ont muté vers des fonctions plus valorisées. La JR Fret (opérateur historique) ou JR Settlement Corporation (équivalent de RFF, mais dissoute en 1998) ont valorisé en bureaux ou logements de nombreux sites ferroviaires, à travers des projets d aménagement portés, pour le compte de collectivités, par des outils opérationnels aux noms évocateurs tels que l Agence pour la Renaissance Urbaine. Parfois, le projet d aménagement de l espace public a gardé la mémoire du passé ferroviaire en mettant en scène les rails. Un mode routier prédominant Le mode routier est prédominant. Les conditions structurelles du marché routier favorisent l efficacité logistique. La déréglementation a été introduite plus tard qu en Europe. En 2001, certaines contraintes, par exemple sur les prix des services de transport, ont été assouplies, voire supprimées. Les entreprises de transport routier de marchandises doivent posséder au moins cinq véhicules, contre 20 avant la dérégulation. La Japan Trucking Association estime qu il Livraison d un commerce de proximité, essentiel pour les personnes âgées. Immeuble logistique de six étages à Osaka (racheté par GLP à Prologis). OCTOBRE SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 58 81

5 Entrepôts Sumitomo Baie d Osaka. faudrait revenir sur la dérégulation, car elle a produit des effets pervers. Selon la JTA elle a déstabilisé le marché en y introduisant de petits opérateurs fonctionnant en sous-traitance et cassant les prix. Le nombre d entreprises de transport a cru de en 2000 à plus de aujourd hui. Néanmoins, ce qui d un point de vue japonais apparaît comme déréglementé, peut sembler convenable d un point de vue européen, où nombre de tout petits opérateurs avec un ou deux camions, pas ou peu d employés, contribuent à des coûts très bas mais au prix d une désoptimisation, notamment sur le maillon urbain, et de conditions sociales discutables. Des véhicules petits, propres et pratiques Small is beautiful : les véhicules sont en ville souvent petits, voire très petits, parfois très colorés, mais toujours très propres. La charge moyenne du parc circulant est de 3,2 tonnes à Tokyo et de 3,45 tonnes dans la région de Kyoto/Osaka. La préoccupation de «practicité» est très présente dans le design des véhicules. On y voit : des véhicules porteurs avec parois latérales à ouverture par le haut. Le chargement latéral et les parois en dur à ouverture électrique sont des avantages intéressants ; des véhicules avec caisse à hauteur variable permettant de s adapter à des limites de hauteurs (de parkings par exemple) ; des véhicules avec une caisse multitâches Et bien sûr, que ce soit pour les déplacements des employés ou pour la livraison, le vélo est très utilisé. Une logistique post-désastre très médiatisée Le séisme du 11 mars a permis au grand public japonais de mieux comprendre la réalité de la logistique, sujet appartenant aux «coulisses de la ville» et aussi peu connu qu en Europe. Après avoir épuisé le sujet du Un très grand nombre de toutes petites camionnettes. Shinkansen (train à grande vitesse japonais), arrêté pendant plusieurs jours, des émissions télévisées ont expliqué aussi l impact du séisme sur l approvisionnement, notamment dans la région de Tohoku où le réseau routier a été particulièrement touché. La logistique post désastre a également été très médiatisée. Au 24 avril les personnes évacuées ont nécessité la mise en place de solutions logistiques particulières. Le système logistique japonais a dû répondre à une situation très exceptionnelle où trois risques sont advenus : séisme, tsunami et accident nucléaire. Le blackout des infrastructures de télécommunications a rendu d autant plus difficile l organisation de la logistique. De plus, de nombreuses pertes humaines ayant été comptées parmi les fonctionnaires locaux, les relais humains ont manqué pour la mise en place de la logistique post désastre. Les données mises à disposition, dans le cadre d un travail collaboratif, par des entreprises privées (Isuzu, Nissan, Toyota, Honda) ont été essentielles dans la mise en place des secours, car les données de trafic sur les routes ont permis de connaître l état des routes et la possibilité d y passer ou non. Un taux de vacance des entrepôts au plus bas Au-delà de la première urgence, humanitaire, il a fallu aussi trouver des solutions à la rupture du système logistique industriel et de distribution. L entrepôt de Seven Eleven du Tohoku a été fortement affecté par le séisme, de ce fait l approvisionnent des magasins a été très impacté. Bon nombre d entrepôts ont subi des dégradations. Par ailleurs, de nombreuses unités de production ont également été affectées. De ce fait, des sociétés qui auparavant internalisaient leur logistique ont dû, après le séisme, louer des surfaces d entrepôt. Ce qui a fait chuter le taux de vacance à des niveaux jamais vus (6,2 % en avril 2011). Néanmoins le rétablissement a été bien plus rapide que dans le cas du séisme du Hanshin Awaji (Kobe) de 1995, où par exemple l autoroute avait été fermée sur certains tronçons pendant plus de trois semaines et où les infrastructures portuaires ont mis plus de deux ans à être remises à niveau. Ce type d expérience peut interroger les hauts responsables des entreprises, mais aussi les édiles publics, sur les mesures de prévention et surtout sur les réponses à apporter et les plans d action à mettre en œuvre en cas de désastre. Si des «Business Continuity Plans» ou «Resiliency Plannings» existent dans certaines entreprises, la logistique post désastre est un sujet peu pris en compte dans les politiques publiques en Europe, même si le type de risque est différent (pandémie, attaque terroriste..) et si le niveau de risque naturel est sans aucun doute moindre qu au Japon. Une prise de conscience de la nécessité de prévoir à l avance des réponses aux risques majeurs serait de bon augure car lorsque le risque se réalise, il est bien souvent trop tard. S inspirer du modèle japonais? Avec pragmatisme et sans mauvaise conscience, la métropole japonaise multi millionnaire prouve qu elle sait accueillir les fonctions dont elle a besoin, y compris les «parents pauvres» comme la logistique. Et tant pis pour l harmonie des gabarits, des formes, des perspectives. Décousues, chaotiques d un point de vue paysager, mais ô combien vivantes, Tokyo ou Osaka nous amènent à nous interroger sur la manière dont nous arriverons (ou pas) à vivre avec les fonctions urbaines dont nous avons besoin (transport & logistique, gestions des déchets, traitement des eaux usées). Tous ces «organes» sans lesquels la ville ne peut fonctionner, mais que nous avons trop souvent tendance, sous la pression foncière, à évincer loin du cœur de nos villes européennes. DD 82

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Mines Paris-Tech Chaire FRELON

Mines Paris-Tech Chaire FRELON Mines Paris-Tech Chaire FRELON «Premières solutions immobilières pour le développement d une logistique respectueuse du milieu urbain» Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain

Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain Marie Demers Ph.D., associée de recherche Chaire Mobilité 2 e colloque annuel de la Chaire Mobilité École Polytechnique, Montréal, 23

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail

Atelier Consommations et transport de marchandises

Atelier Consommations et transport de marchandises Atelier Consommations et transport de marchandises Accueil et tour de table Impact du transport de marchandises (bilan carbone et plan climat) et pistes d actions, par Aura PENLOUP et Jean MARCHAND Echanges

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier.

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. Établissement public d État 200 salariés développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. 70 ports 1 er port intérieur

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE EDITION 2015 YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE R Nous proposons aux commerçants et aux restaurateurs de Paris et de sa petite couronne, une gamme complète de prestations pour la livraison à domicile

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B

La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B Paris - Mines 16 MARS 2011 SOMMAIRE La LOGISTIQUE B2B marchés acteurs solutions Le marché de la pièce détachée et la place des consignes : les attentes des

Plus en détail

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe Vers une organisation globale durable de l approvisionnement des ménages Réalisé par: AYADI Abdessalem Journée

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE Le 4 juillet 2007 L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE ET VEHICULES ROULANT AU GNV VERS LES MAGASINS MONOPRIX ET MONOP DE PARIS Les données clés du projet..........2 Le projet en détails............

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique?

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? Lorraine La logistique, maillon essentiel du e-commerce, a un impact direct sur la satisfaction du client. Néanmoins, face à l accumulation des commandes, nombre d

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

Logistique, Transport et e-commerce

Logistique, Transport et e-commerce Logistique, Transport et e-commerce Rencontre du 12 juin 2015 Observatoire Régional des Transports de Midi-Pyrénées Comment favoriser la qualité de service en e-commerce et dans la logistique urbaine?

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

CalbersonFrance Express NANTES En quelques chiffres

CalbersonFrance Express NANTES En quelques chiffres Agence de NANTES CalbersonFrance Express NANTES En quelques chiffres 285 CDI / CDD dont 145 chauffeurs et 56 manutentionnaires 2700 à 3000 Arrivages EXP / MES 2700 à 3000 Départs EXP / MES. 65 tournées

Plus en détail

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale.

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Introduction : L aéroport de Roissy est un hub mondial c est-à-dire une plateforme aéroportuaire qui permet la

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Nous faisons plus que gérer vos commandes!

Nous faisons plus que gérer vos commandes! Dans le secteur de la vente de meubles par Internet, la croissance nationale et internationale est forte et offre des perspectives de progression des chiffres de vente. Vous aussi, allez chercher la croissance

Plus en détail

Mieux gérer le personnel. 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic

Mieux gérer le personnel. 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic Mieux gérer le personnel 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic Améliorer la gestion du personnel et obtenir des résultats financiers en contrôlant le trafic

Plus en détail

Une interaction spatiale entre transport de voyageurs et transport de marchandises en milieu urbain : les couloirs de bus parisiens

Une interaction spatiale entre transport de voyageurs et transport de marchandises en milieu urbain : les couloirs de bus parisiens Virginie Augereau INRETS/SPLOTT virginie.augereau@inrets.fr L utilité de l utilitaire? - Atelier du CCFA Paris - 3 décembre 2009 Une interaction spatiale entre transport de voyageurs et transport de marchandises

Plus en détail

Transport et Logistique face à la mondialisation

Transport et Logistique face à la mondialisation Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE Lire la suite MATIÈRES Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Au cours de la dernière décennie, l industrie solaire a connu un développement sans

Plus en détail

Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg Ville 2014

Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg Ville 2014 Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg-Ville 2014 Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg Ville 2014 En 2014, un automobiliste a passé plus de 31 heures sur

Plus en détail

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE Perla Immobilier est aujourd hui un acteur majeur dans l immobilier, secteur clé de l économie nationale. Le groupe s appuie sur une expertise et une expérience

Plus en détail

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients Parfum & Beauté La voie de l excellence entre vous et vos clients Excellence logistique, un atout de luxe Les points de contacts, réels et virtuels, avec le consommateur reflètent l originalité et la sophistication

Plus en détail

Pour un monde allant vert

Pour un monde allant vert Pour un monde allant vert L augmentation des émissions de CO 2 issues des transports représente désormais quasiment 30 % du total des émissions dans l UE. Avec une croissance explosive des transports routier

Plus en détail

Faisabilité de l Intégration Logistique des Espaces de Transport

Faisabilité de l Intégration Logistique des Espaces de Transport Faisabilité de l Intégration Logistique des Espaces de Transport Délégation Générale à l Innovation et au Développement Durable Xiaoning Yang Joël Danard 4 Novembre 2010 Groupe Opérationnel 03 Subvention

Plus en détail

Nouvelle Version! FIDUCIAL Vulcain 5.8

Nouvelle Version! FIDUCIAL Vulcain 5.8 Lyon, le 13 mars 2013 Nouvelle Version! FIDUCIAL Vulcain 5.8 L outil informatique doit tirer le meilleur parti des ressources humaines et matérielles, afin de répondre aux attentes des clients et aux objectifs

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement APPEL A MANIFESTATION D INTERÊT Pour l exploitation de l Espace Urbain de Distribution Septembre 2014 Date limite de réception

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Le pôle logistique Etude économique et statistique

Le pôle logistique Etude économique et statistique Le pôle logistique Etude économique et statistique 13 avril 2006 JONCTION 1 LA LOGISTIQUE : DE QUOI PARLE-T ON? «Ensemble des activités ayant pour but la mise en place de produits au moindre coût, à l

Plus en détail

fiche l aire de livraison son utilisation, ses usagers, les principes d aménagement

fiche l aire de livraison son utilisation, ses usagers, les principes d aménagement fiche l aire de livraison son utilisation, ses usagers, les principes d aménagement 1 Pourquoi aménager des aires de livraison? d l espace urbain est contraint et la non-prise en compte des livraisons

Plus en détail

La Petite Reine. Présentation générale 2009. Entreprise du Groupe Ares

La Petite Reine. Présentation générale 2009. Entreprise du Groupe Ares La Petite Reine Présentation générale 2009 Entreprise du Groupe Ares Certifié Économique Écologique Sociale Sommaire Notre entreprise Notre offre de services Notre projet de développement 2 / 13 Le Petite

Plus en détail

Chaîne de supermarchés BILLA en Slovaquie

Chaîne de supermarchés BILLA en Slovaquie Fiche de projet N 3 Chaîne de supermarchés BILLA en Slovaquie Conception de projet et montage des installations électriques de luminaire et en courant fort, exploitation technique et maintenance ultérieure

Plus en détail

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Les enjeux des domaines skiables européens Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Par Laurent Reynaud Délégué Général de Domaines Skiables de France Représentant de la FIANET Fédération Internationale des

Plus en détail

La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable

La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable DOSSIER DE PRESSE 24 novembre 2015 La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable Sommaire La mutualisation de l espace logistique urbain

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Livraisons de marchandises en ville Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Direction Aménagement Programmation V.Meyer Livraisons de marchandises en ville Montpellier en quelques

Plus en détail

ÉCO CONSTRUCTION SUÈDE. CCFS Programme 28/06/2011

ÉCO CONSTRUCTION SUÈDE. CCFS Programme 28/06/2011 2011 ÉCO CONSTRUCTION SUÈDE CCFS Programme 28/06/2011 «Éco construction, éco matériaux et performance énergétique pour les bâtiments de demain». 28 au 29 SEPTEMBRE 2011 Construire autrement le défi constant

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés

La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés La Région, un acteur clé du développement du vélo! Club Villes et territoires cyclables CAEN 2011 Les solutions vélo dans l intermodalité,

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009 COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Novembre 2009 Le transfert aux régions du transport express régional (TER) : un bilan mitigé et des évolutions à poursuivre Avertissement La présente

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

La Petite Reine. Présentation générale. www.lapetitereine.com. Entreprise du Groupe Ares

La Petite Reine. Présentation générale. www.lapetitereine.com. Entreprise du Groupe Ares La Petite Reine Présentation générale Entreprise du Groupe Ares www.lapetitereine.com Sommaire Notre entreprise Notre offre de services Notre projet de développement www.lapetitereine.com 1 La Petite Reine

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Conditions d accès Horaires exposants

Conditions d accès Horaires exposants Conditions d accès Horaires exposants CONSEIL : Pensez à bien préciser votre adresse de livraison à tous vos transporteurs et livreurs : Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte Salon EMBALLAGE 2012

Plus en détail

Le cluster logistique urbaine durable

Le cluster logistique urbaine durable Jeudi 3 juillet : Le projet LUDEB reçoit une mention spéciale du Jury aux Trophées de la Mobilité du STIF Le cluster logistique urbaine durable Dossier de présentation 2 Partenariats Financeurs Partenaires

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

1ère session : TGV-Avion : Où en sommes-nous?

1ère session : TGV-Avion : Où en sommes-nous? 1ère session : TGV-Avion : Où en sommes-nous? La situation européenne, le cas de Francfort : les enseignements d'une expérience Peter Pfragner (Commissaire à l'intermodalité - aéroport de Francfort) «1

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

La logistique à la Réunion

La logistique à la Réunion La logistique à la Réunion Le développement de la logistique amorcé il y a une vingtaine d années à la Réunion s est inscrit dans le prolongement des services portuaires (stockage, entreposage) et en complément

Plus en détail

Le management de projet

Le management de projet CHAPITRE 1 Le management de projet C3 PILOTER DES PROJETS D ACTION COMMERCIALE Objectif pédagogique : Bien qu il n y ait pas de compétence spécifique liée à ce chapitre, la connaissance du management de

Plus en détail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail COMMISSION SUPPLY CHAIN AGILE L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail Présentation Commission Supply Chain Agile = adaptation permanente de la Supply Chain

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

Frais en baisse, protection climatique en hausse

Frais en baisse, protection climatique en hausse Frais en baisse, protection climatique en hausse Réduire les frais, économiser du carburant et protéger l environnement le logisticien de produits alimentaires Frévial implanté dans le département de l

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES Eléments de définition Les actions de sobriété et d efficacité énergétiques permettent de réduire les consommations d énergie. La sobriété énergétique «consiste à interroger nos besoins puis agir à travers

Plus en détail

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS I Le territoire français : entre potentialités et contraintes? II La France n existe-t-elle aujourd hui qu à travers ses villes? A) Quelles sont

Plus en détail

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités DE L ADEUS mobilité et accessibilité dans les zones d'activités 83 NOVEMBRE 2012 DéPLACEMENT De par leurs aménagements initiaux, les zones d activités restent souvent mal desservies en transport en commun

Plus en détail

MAXIMISER LA DISPONIBILITÉ DES PRODUITS DANS LES MAGASINS

MAXIMISER LA DISPONIBILITÉ DES PRODUITS DANS LES MAGASINS Distribution MAXIMISER LA DISPONIBILITÉ DES PRODUITS DANS LES MAGASINS METTRE LES RUPTURES SOUS CONTRÔLE Introduction Tout distributeur veut que tous les produits soient bien présents dans ses rayons.

Plus en détail

REGLEMENTATION DES FRAIS DE MISSION

REGLEMENTATION DES FRAIS DE MISSION REGLEMENTATION DES FRAIS DE MISSION Les conditions de remboursement et les pièces justificatives Délibération du 27/02/2009 L article 7 du décret n 2006-781 du 3 juillet 2006 fixant les conditions et les

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires :

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires : Le Groupement Astre QUI SOMMES NOUS? Pour nous situer Le Groupement ASTRE Créé en 1992, ASTRE est devenu le premier groupement européen de transport et de logistique. L objectif de ce regroupement étant

Plus en détail

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers Note de synthèse I/ Objectif de l étude L ORT Poitou Charentes a pris l initiative d engager une réflexion

Plus en détail

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures.

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures. Plan d accès PIC de Poitiers Auxances Neuville du Poitou Entrée clients N147 E62 N147 E62 Parking du personnel Parking clients Rue des Entreprises PLATE-FORME INDUSTRIELLE COURRIER DE POITIERS-AUXANCES

Plus en détail

Marc BAZENET, responsable du Cluster, CCI Hauts de Seine Paris Ile-de-France

Marc BAZENET, responsable du Cluster, CCI Hauts de Seine Paris Ile-de-France Le Cluster logistique urbaine durable des Hauts-de-Seine Marc BAZENET, responsable du Cluster, CCI Hauts de Seine Paris Ile-de-France Ce cluster, qui a vu le jour au début 2013, fait suite à l Appel à

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce Etude réalisée pour le compte de la Fédération des Entreprises de Vente A Distance (FEVAD) Synthèse des résultats L emploi dans la VAD et

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

1 «L évolution du commerce», par Sophie Simonet, consultante, décembre 2008

1 «L évolution du commerce», par Sophie Simonet, consultante, décembre 2008 1 «L évolution du commerce», par Sophie Simonet, consultante, décembre 2008 «L évolution du commerce : vers des circuits plus courts en Île-de-France», par Sophie Simonet, consultante (CVL Urbanisme de

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT. Accueil

Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT. Accueil Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT TABLE DES MATIERES 1. POLITIQUE QUALITE 2. ENGAGEMENT DE LA DIRECTION 3. GESTION DU MANUEL QUALITE 4. PRESENTATION DE LA SOCIETE 5. PRESENTATION DES

Plus en détail

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Ecocomparateur Coliposte Juillet 2012 INTRODUCTION LE E-COMMERCE PRÉSENTE UN AVANTAGE ENVIRONNEMENTAL PAR RAPPORT AU

Plus en détail

demandez à chronopost, ça ira plus vite.

demandez à chronopost, ça ira plus vite. demandez à chronopost, ça ira plus vite. Les 5 atouts majeurs de Chronopost Leader de l express matin, Chronopost dispose d une couverture complète sur toute la France métropolitaine pour les livraisons

Plus en détail

Approvisionnement et transport de granulats Quels coûts pour la collectivité?

Approvisionnement et transport de granulats Quels coûts pour la collectivité? Les granulats représentent le second poste de consommation en ressources naturelles Répartition de la production (%) Observatoire Régional des Matériaux de Construction - 2004 Exemples 1 logement : de

Plus en détail

Les entrepôts et leur activité en 2010

Les entrepôts et leur activité en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 334 Juillet 202 Les entrepôts et leur activité en 200 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 200, environ 3 00 entrepôts de plus de 5 000 m² ont été dénombrés

Plus en détail

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Système de colisage automatique Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Suivez-nous sur Un procédé unique pour emballer vos commandes Un colis sur mesure et

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail