Le Japon logistique nous apprend

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Japon logistique nous apprend"

Transcription

1 Quelques spécificités de la logistique au Japon Le système logistique japonais est l un des terrains d investigation les plus riches pour des professionnels européens cherchant à améliorer l efficacité de leur Supply Chain. Il offre des perspectives nouvelles ainsi que des clés d optimisation. Pas de recette miracle néanmoins et pas de transférabilité évidente, tant il est vrai que la haute efficacité du système logistique japonais repose certes sur la qualité des solutions techniques, mais aussi et peut-être surtout! sur une organisation particulière de l espace urbain et sur des caractéristiques spécifiques de la société japonaise. Diana Diziain Kyoto University Le Japon logistique nous apprend des choses, mais surtout nous fait réfléchir, nous bouscule dans nos habitudes et dans nos certitudes. Si en termes de performance logistique offerte au client, les takkyubin et les konbini sont des modèles qui feraient rêver tout Directeur Supply Chain en Europe, des marges de progrès existent en termes de performance environnementale. Sur un plan social aussi ces modèles nous interpellent. Ce pays où la flexibilité est la norme, et où le taux de chômage plafonne à 4,7 % (mai 2011) et ne dépasse pas les 6 %, même les très mauvaises années, abrite une réalité nuancée : à peine plus de la moitié des femmes mariées ont un emploi, un tiers de la population active est à temps partiel et un chômeur sort des statistiques après 330 jours d indemnisation. Des solutions logistiques imaginatives et pragmatiques Sur un plan spatial, la rareté et la cherté du foncier ont amené à des solutions logistiques imaginatives et pragmatiques. Avec une densité moyenne de la population (personnes/km²) de dans la Préfecture de Tokyo, un peu plus de dans Tokyo intra muros et 343 en moyenne pour l'ensemble du Japon contre 113 en moyenne pour la France, pour la petite couronne parisienne et pour Paris, la logistique japonaise a su se faire discrète et économe en espace. Moins d industries, plus d entrepôts! C est la tendance au Japon. La délocalisation d industries a induit une intensification des importations et donc des besoins accrus en surfaces et prestations logistiques ; elle a par ailleurs favorisé la montée en puissance des prestataires logistiques. L immobilier logistique professionnalisé est né au Japon en 2002, avec l arrivée de Prologis, qui dès le début a construit des bâtiments multi-étages, seule manière, conjointement à des loyers dépassant les 200 euros/ an/m² de rentabiliser des fonciers logistiques qui peuvent frôler les euros le m². Aujourd hui, quasiment tous les programmes neufs sont multi-étages. Le consommateur japonais a des habitudes et des exigences différentes du consommateur européen. Par exemple, il fait ses 78

2 Espace de distribution de quartier de Yamamoto, Kyoto. achats de nourriture en petite quantité, tous les jours, pour manger frais. Et il attend que tout soit fait pour que la vie quotidienne lui soit simplifiée. Les services logistiques participent amplement à cette «praticité» de la vie urbaine. Voici quelques focus sur des spécificités de la logistique, surtout urbaine, au Japon : les takkyubin, les konbini, les distributeurs automatiques et showrooms, des petits espaces de distribution qui s insèrent dans le paysage urbain, une part modale proche de la France, de petits véhicules toujours propres et une aptitude à gérer les risques Takkyubin, des services de messagerie express B2B ou C2C Les takkyubin sont des services de messagerie express de B2B, B2C voire C2C. Trois principaux réseaux se partagent le marché : le leader Yamato, spécialiste du BtoC, 38 % de parts de marché, reconnaissable à son enseigne représentant une maman chat portant son chaton avec autant de soin que les colis de ses clients ; Sagawa, qui met l accent sur le BtoB est détenteur de 33 % de parts de marché et Nippon Express, issu de l opérateur historique, 10 % de parts de marché. Ils traitent une grande diversité de marchandises de moins de 30 kg, qui est en général la dimension standard maximale. Ici le chat noir ne porte pas malheur, les livraisons arrivent en temps et en heure et dans des délais record. Vous faire livrer votre valise de 20 kg depuis l aéroport, situé à plus de 100 km d Osaka ou Tokyo, avant le soir si vous arrivez par un vol du matin, vous coûtera une quinzaine d euros (service Airport Takkyubin). Un service spécifique de messagerie à température dirigée de -18 C à +3 C est également disponible, il est très courant de s envoyer des colis de nourriture au sein de la famille par exemple, d un endroit à un autre du Japon (service Cool Takkyubin pour Yamato et Hikyaku Cool Express pour Sagawa). Six plages horaires, même le dimanche De la même façon des services spécifiques sont disponibles pour la livraison de skis ou de clubs de golf en national, ou pour envoyer des marchandises et documents à l international. Une panoplie de six plages horaires est offerte au client : avant 12h, 12h-14h, 14h-16h, 16h-18h, 18h-20h et 20h-21h. Y compris le samedi et le dimanche. Les plates-formes où se passent les opérations classiques de groupagedégroupage de ces colis, mais aussi d autres opérations classiques de picking et stockage, accueillent aussi d autres activités allant du post-manufacturing et assemblage à du service après-vente et réparations. La frontière entre la petite activité productive, le service et la logistique est très ténue. Le développement de ces services de distribution spécialisée est dû notamment à la demande de livraison à domicile des particuliers japonais. Au Japon, plus de la moitié des adultes japonais ont acheté sur Internet en 2009 et Rakuten, géant du e-commerce, Distributeur : livraison de nouveaux produits, vérification de l appareil et enlèvement des déchets. a enregistré des commandes de plus des deux tiers des 90 millions d utilisateurs japonais d Internet. Le chiffre d affaires du e-commerce au Japon augmente en moyenne d environ 17 % par an depuis 2005 (The Economist) et la croissance devrait se poursuivre selon un rythme de 10 % par an dans les années à venir. Malgré le ralentissement de l économie, les besoins en distribution urbaine devraient donc continuer à croître et la fertilisation croisée entre ces services de distribution et l e-commerce se poursuivre, l un favorisant l autre et réciproquement. A chacun son schéma Les schémas des deux géants du marché, Yamato et Sagawa, sont quelque peu différents, sans que l on puisse en comparer l efficacité économique ou environnementale, les données étant bien entendu impossibles à obtenir. Yamato met l accent sur la massification sur des terminaux en périphérie reliés à de petits espaces très urbains, souvent en pied d immeuble, d où les livraisons sont faites avec de tout petits véhicules ou bien à vélo et à pied. Sagawa adopte un schéma plus proche de ceux des expressistes européens, avec des plates-formes périurbaines, moins d espaces logistiques urbains et des tournées de livraison en camion ou camionnette. Les takkyubin s appuient aussi sur un réseau très dense de points relais. Votre commande Amazon vous sera livrée en maximum trois jours, y compris le Dernier kilomètre en vélo par Yamato, Takatsuji Dori Kyoto. Distribution à vélo, un métier assez féminisé! OCTOBRE SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 58 79

3 7 Eleven. Konbini Familly Mart, mise en rayon des produits après livraison, il est minuit. dimanche chez un commerçant de votre quartier ou bien dans les konbini Lawson. Konbini, des concentrés de services Sur le modèle des Convenience Stores américains, les konbini sont des magasins de quartier, devenus depuis plusieurs décennies maintenant un élément structurant de la vie urbaine au Japon. Ouverts 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, ils offrent une gamme standardisée de produits mais aussi de services. Les produits (plus de références par magasin) vont des produits frais à l épicerie, en passant par les produits de beauté mais aussi des vêtements de première nécessité. En termes de services, on peut y payer ses factures (d électricité, téléphone, assurance ), déposer son colis à envoyer, recevoir et envoyer de l argent, imprimer ses photos, envoyer des fax, faire des photocopies, réserver et acheter des billets de concerts ou événements sportifs. Ils font aussi office de «sanisette» gratuite. Le secteur, très concurrentiel, est structuré par trois grandes chaînes issues de groupes américains mais devenues plus puissantes que les compagnies d origine. Seven Eleven (née au Texas, mais contrôlée depuis 2005 par des capitaux japonais), Lawson (née dans l Ohio mais aujourd hui également japonaise) et Family Mart (née au Japon). D autres enseignes (Daily, Circle K, Ministop spécialisée dans les sandwichs, snacks et plateauxrepas obento...) sont présentes sur le marché mais avec un réseau bien moins dense. Des partenariats efficaces entres les acteurs logistiques permettent de démultiplier les services : Seven Eleven sous-traite par exemple à Yamato la livraison des plateaux-repas commandés sur son site Internet et Yamato utilise les magasins Seven Eleven comme points relais livraison pour ses colis. Les konbini sont une véritable infrastructure urbaine jouant un rôle social de sécurisation de l espace, à travers une présence humaine permanente et rassurante. Dans les espaces ruraux, le maintien du konbini devient un enjeu politique majeur pour la communauté car ce «concentré de services» joue un rôle dans la vie quotidienne d une population âgée non motorisée pour qui cette infrastructure est le seul recours. Des technologies d information très avancées La performance logistique des konbini et des takkyubin repose sur des technologies d information très avancées : outils de communication très intégrés, pour optimiser et tracer. Chaque magasin d une chaîne de konbini est relié à un réseau de fibre optique permettant le partage global des informations. Ainsi, la commande des produits par chaque magasin peut être passée en temps réel, ainsi que l information sur les produits à renvoyer. Les horaires de livraison sont connus avec précision. Un konbini est livré plusieurs fois par jour et par nuit. La caisse enregistreuse des konbini est également un outil d étude de marché informant en temps réel sur le goût des consommateurs et pouvant sortir des statistiques pour ajuster la gamme de produits à la demande. En revanche, les remboursements ne sont pas possibles dans la très grande majorité des konbini. Des distributeurs automatiques omniprésents L une des choses qui étonne le visiteur étranger arrivant pour la première fois au Japon, c est le grand nombre de distributeurs automatiques de produits de toute sorte dans les gares, sur les quais de métro, à l entrée des immeubles, sur les trottoirs, aux entrées des temples : des boissons (y compris alcoolisées) aux sous-vêtements, des cigarettes aux journaux et magazines et jusqu aux glaces! Les appareils sont toujours en étant de marche et les produits toujours disponibles. Cette qualité de service a pour support une prestation logistique de grande qualité, appuyée par des véhicules adaptés, des personnels formés et un processus de «Reverse Logistics» adapté. En effet, pour les boissons par exemple, c est le même véhicule qui livre les produits neufs (situés dans la caisse frigorifique d une camionnette de moins de quatre tonnes) et ramasse les déchets dans les poubelles de tri prévues à côté des distributeurs (et correctement utilisées par les consommateurs!) pour les remiser sur le toit du véhicule. Le livreur assure aussi la vérification et la maintenance des machines, ce qui réduit Livraison nocturne au konbini Lawson 23 h 30 Horikawa Dori Kyoto. Distributeur de glaces. 80

4 Osaka, centre commercial accueillant majoritairement des showrooms. les coûts et peut-être, accroît l intérêt du poste pour le livreur. Des showrooms très répandus Une autre spécificité à noter serait le recours, plus répandu qu en Europe, aux showrooms. Le quartier de Ginza à Tokyo est connu pour accueillir, dans des bâtiments griffés, signés de grands noms de l architecture, des showrooms (Nissan, Sony, Shiseido ). Mais les showrooms pour des articles d usage courant (meubles, divers produits pour la maison ) sont également très répandus, comme le montre l image ci-dessus d un centre commercial à Osaka accueillant en grande majorité des espaces de showroom. Une logistique en symbiose avec les autres fonctions urbaines En dehors des axes principaux des grandes villes, où la congestion du trafic et l agitation sont présents de jour comme de nuit, la ville japonaise est en général étonnamment paisible. La logistique y trouve naturellement sa place, dans une symbiose souvent réussie avec les autres fonctions urbaines. On peut trouver des espaces logistiques par exemple : en rez-de-chaussée d immeubles, sous forme d espaces de 20 à pas plus de 200 m², avec un pragmatisme s encombrant peu de critères esthétiques dans des immeubles R+10 aux façades aveugles en cœur de ville, majoritairement occupés par des parkings mais accueillant parfois des niveaux dédiés à la distribution dans des secteurs péricentraux, sous forme de petits entrepôts anciens ou bien d immeubles très modernes multi-étages. Des espaces urbains de qualité, des aménagements de voirie permettant des livraisons et enlèvement faciles, des revêtements silencieux, des véhicules en bon état et avec des bonnes performances en termes de niveau sonore, tout cela contribue à une efficience des livraisons. Dans la mesure où posséder une voiture coûte cher (car il faut avoir une place de stationnement, souvent aussi chère qu un petit appartement), ce sont souvent des taxis, bus et véhicules de livraison que l on voit rouler sur la voirie. Les trottoirs sont partagés entre piétons et vélos, la cohabitation se passant très correctement. Partage modal, comme en France Des contextes géographiques très différents, d un côté un espace «îlien», fermé, et de l autre un territoire ouvert, à la croisée des flux logistiques européens Nord-Sud. Et pourtant des parts modales identiques : 90 % / 6 % / 4 % (route, mer, fer). Si l espace urbain est fortement marqué par les réseaux ferroviaires, le mode routier est très majoritairement utilisé pour le transport de marchandises. Le ferroviaire, en perte de vitesse, représente 4 % de parts de marché (en tonnes x kilomètres) contre 18 % dans les années Le coastal shipping totalise en 2008 un peu plus de 6 % des trafics, et bien plus en tonnage car il est quasi exclusivement dédié au transport de minerai, pétrole (pas d oléoducs au Japon), métaux, Espace de distribution en rez-de-chaussée, Horikawa Dori Kyoto. matériaux, ciment, produits chimiques. Les 122 gares de marchandises accueillent un trafic annuel de 22 millions de tonnes, très majoritairement constituées de conteneurs. Le service de wagon isolé survit pour quelques utilisateurs industriels. Le takkyubin Sagawa utilise un train de conteneurs par jour, cinq jours par semaine entre Tokyo et Osaka. De nombreux sites ferroviaires bien situés ont muté vers des fonctions plus valorisées. La JR Fret (opérateur historique) ou JR Settlement Corporation (équivalent de RFF, mais dissoute en 1998) ont valorisé en bureaux ou logements de nombreux sites ferroviaires, à travers des projets d aménagement portés, pour le compte de collectivités, par des outils opérationnels aux noms évocateurs tels que l Agence pour la Renaissance Urbaine. Parfois, le projet d aménagement de l espace public a gardé la mémoire du passé ferroviaire en mettant en scène les rails. Un mode routier prédominant Le mode routier est prédominant. Les conditions structurelles du marché routier favorisent l efficacité logistique. La déréglementation a été introduite plus tard qu en Europe. En 2001, certaines contraintes, par exemple sur les prix des services de transport, ont été assouplies, voire supprimées. Les entreprises de transport routier de marchandises doivent posséder au moins cinq véhicules, contre 20 avant la dérégulation. La Japan Trucking Association estime qu il Livraison d un commerce de proximité, essentiel pour les personnes âgées. Immeuble logistique de six étages à Osaka (racheté par GLP à Prologis). OCTOBRE SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 58 81

5 Entrepôts Sumitomo Baie d Osaka. faudrait revenir sur la dérégulation, car elle a produit des effets pervers. Selon la JTA elle a déstabilisé le marché en y introduisant de petits opérateurs fonctionnant en sous-traitance et cassant les prix. Le nombre d entreprises de transport a cru de en 2000 à plus de aujourd hui. Néanmoins, ce qui d un point de vue japonais apparaît comme déréglementé, peut sembler convenable d un point de vue européen, où nombre de tout petits opérateurs avec un ou deux camions, pas ou peu d employés, contribuent à des coûts très bas mais au prix d une désoptimisation, notamment sur le maillon urbain, et de conditions sociales discutables. Des véhicules petits, propres et pratiques Small is beautiful : les véhicules sont en ville souvent petits, voire très petits, parfois très colorés, mais toujours très propres. La charge moyenne du parc circulant est de 3,2 tonnes à Tokyo et de 3,45 tonnes dans la région de Kyoto/Osaka. La préoccupation de «practicité» est très présente dans le design des véhicules. On y voit : des véhicules porteurs avec parois latérales à ouverture par le haut. Le chargement latéral et les parois en dur à ouverture électrique sont des avantages intéressants ; des véhicules avec caisse à hauteur variable permettant de s adapter à des limites de hauteurs (de parkings par exemple) ; des véhicules avec une caisse multitâches Et bien sûr, que ce soit pour les déplacements des employés ou pour la livraison, le vélo est très utilisé. Une logistique post-désastre très médiatisée Le séisme du 11 mars a permis au grand public japonais de mieux comprendre la réalité de la logistique, sujet appartenant aux «coulisses de la ville» et aussi peu connu qu en Europe. Après avoir épuisé le sujet du Un très grand nombre de toutes petites camionnettes. Shinkansen (train à grande vitesse japonais), arrêté pendant plusieurs jours, des émissions télévisées ont expliqué aussi l impact du séisme sur l approvisionnement, notamment dans la région de Tohoku où le réseau routier a été particulièrement touché. La logistique post désastre a également été très médiatisée. Au 24 avril les personnes évacuées ont nécessité la mise en place de solutions logistiques particulières. Le système logistique japonais a dû répondre à une situation très exceptionnelle où trois risques sont advenus : séisme, tsunami et accident nucléaire. Le blackout des infrastructures de télécommunications a rendu d autant plus difficile l organisation de la logistique. De plus, de nombreuses pertes humaines ayant été comptées parmi les fonctionnaires locaux, les relais humains ont manqué pour la mise en place de la logistique post désastre. Les données mises à disposition, dans le cadre d un travail collaboratif, par des entreprises privées (Isuzu, Nissan, Toyota, Honda) ont été essentielles dans la mise en place des secours, car les données de trafic sur les routes ont permis de connaître l état des routes et la possibilité d y passer ou non. Un taux de vacance des entrepôts au plus bas Au-delà de la première urgence, humanitaire, il a fallu aussi trouver des solutions à la rupture du système logistique industriel et de distribution. L entrepôt de Seven Eleven du Tohoku a été fortement affecté par le séisme, de ce fait l approvisionnent des magasins a été très impacté. Bon nombre d entrepôts ont subi des dégradations. Par ailleurs, de nombreuses unités de production ont également été affectées. De ce fait, des sociétés qui auparavant internalisaient leur logistique ont dû, après le séisme, louer des surfaces d entrepôt. Ce qui a fait chuter le taux de vacance à des niveaux jamais vus (6,2 % en avril 2011). Néanmoins le rétablissement a été bien plus rapide que dans le cas du séisme du Hanshin Awaji (Kobe) de 1995, où par exemple l autoroute avait été fermée sur certains tronçons pendant plus de trois semaines et où les infrastructures portuaires ont mis plus de deux ans à être remises à niveau. Ce type d expérience peut interroger les hauts responsables des entreprises, mais aussi les édiles publics, sur les mesures de prévention et surtout sur les réponses à apporter et les plans d action à mettre en œuvre en cas de désastre. Si des «Business Continuity Plans» ou «Resiliency Plannings» existent dans certaines entreprises, la logistique post désastre est un sujet peu pris en compte dans les politiques publiques en Europe, même si le type de risque est différent (pandémie, attaque terroriste..) et si le niveau de risque naturel est sans aucun doute moindre qu au Japon. Une prise de conscience de la nécessité de prévoir à l avance des réponses aux risques majeurs serait de bon augure car lorsque le risque se réalise, il est bien souvent trop tard. S inspirer du modèle japonais? Avec pragmatisme et sans mauvaise conscience, la métropole japonaise multi millionnaire prouve qu elle sait accueillir les fonctions dont elle a besoin, y compris les «parents pauvres» comme la logistique. Et tant pis pour l harmonie des gabarits, des formes, des perspectives. Décousues, chaotiques d un point de vue paysager, mais ô combien vivantes, Tokyo ou Osaka nous amènent à nous interroger sur la manière dont nous arriverons (ou pas) à vivre avec les fonctions urbaines dont nous avons besoin (transport & logistique, gestions des déchets, traitement des eaux usées). Tous ces «organes» sans lesquels la ville ne peut fonctionner, mais que nous avons trop souvent tendance, sous la pression foncière, à évincer loin du cœur de nos villes européennes. DD 82

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

Mines Paris-Tech Chaire FRELON

Mines Paris-Tech Chaire FRELON Mines Paris-Tech Chaire FRELON «Premières solutions immobilières pour le développement d une logistique respectueuse du milieu urbain» Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE Le 4 juillet 2007 L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE ET VEHICULES ROULANT AU GNV VERS LES MAGASINS MONOPRIX ET MONOP DE PARIS Les données clés du projet..........2 Le projet en détails............

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail

Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain

Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain Marie Demers Ph.D., associée de recherche Chaire Mobilité 2 e colloque annuel de la Chaire Mobilité École Polytechnique, Montréal, 23

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE

FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE Une Plate-Forme Mutualisée pour la Logistique Urbaine FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE 2 Juillet 2009 ESCP Europe Sommaire détaillé Contexte et problématique de la logistique urbaine Un foisonnement d initiatives

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Le péage urbain à Montréal

Le péage urbain à Montréal Le péage urbain à Montréal Pourquoi implanter un système de péage urbain à Montréal? Les principales fonctions d un éventuel péage à Montréal sont de : Réduire la congestion sur les routes menant au centre

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Nouvelle mobilité et solutions alternatives dans les zones métropolitaines Jean Grebert, Directeur des recherches de transport et mobilité, Renault L exposé comporte 3 parties

Plus en détail

La logistique urbaine

La logistique urbaine Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer La logistique urbaine Mars 2010 Définition La logistique urbaine est la façon d acheminer dans les meilleures conditions les flux de

Plus en détail

La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B

La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B Paris - Mines 16 MARS 2011 SOMMAIRE La LOGISTIQUE B2B marchés acteurs solutions Le marché de la pièce détachée et la place des consignes : les attentes des

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg Ville 2014

Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg Ville 2014 Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg-Ville 2014 Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg Ville 2014 En 2014, un automobiliste a passé plus de 31 heures sur

Plus en détail

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale.

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Introduction : L aéroport de Roissy est un hub mondial c est-à-dire une plateforme aéroportuaire qui permet la

Plus en détail

Conditions d accès. Accès à EUREXPO Lyon SOLUTRANS 17 AU 21 NOVEMBRE 2015 EUREXPO LYON 6. En voiture. En transport en commun

Conditions d accès. Accès à EUREXPO Lyon SOLUTRANS 17 AU 21 NOVEMBRE 2015 EUREXPO LYON 6. En voiture. En transport en commun Conditions d accès Accès à EUREXPO Lyon En voiture A proximité de l A43 et de l A46, EUREXPO Lyon est au cœur du réseau autoroutier européen à 4h de Paris, 3h de Marseille, 1h30 de Genève, et 3h de Turin.

Plus en détail

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques Maîtriser les émissions liées aux transports touristiques Les enjeux liés aux déplacements touristiques Déplacements et tourisme : la place de la voiture Les déplacements en matière de tourisme représentent

Plus en détail

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier.

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. Établissement public d État 200 salariés développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. 70 ports 1 er port intérieur

Plus en détail

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux Certu M o b i l i t é s e t t r a n s p o r t s Le point sur 17 Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste La prise en compte des émissions de gaz à effet de serre dans les politiques

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

Formulation des enjeux du SRIT

Formulation des enjeux du SRIT Formulation des enjeux du SRIT Pour le transport de voyageurs Le SRIT : une contribution au SRADT dans le domaine des transports Le schéma doit répondre à des enjeux de désenclavement intra et inter régional.

Plus en détail

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Ecocomparateur Coliposte Juillet 2012 INTRODUCTION LE E-COMMERCE PRÉSENTE UN AVANTAGE ENVIRONNEMENTAL PAR RAPPORT AU

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Entre la France & le Maroc il y a un lien Vous! Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Le développement du secteur des transports au Maroc Le secteur des transports est depuis

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Les déplacements à : la pole position de la voiture contestée Sébastien SEGUIN (Insee), Laurent FOUIN, Yan LE GAL (Auran), Bruno TISSERAND (Semitan), Dominique GODINEAU et Amélie RANTY () Depuis 2, la

Plus en détail

REGLEMENTATION DES FRAIS DE MISSION

REGLEMENTATION DES FRAIS DE MISSION REGLEMENTATION DES FRAIS DE MISSION Les conditions de remboursement et les pièces justificatives Délibération du 27/02/2009 L article 7 du décret n 2006-781 du 3 juillet 2006 fixant les conditions et les

Plus en détail

Le e-commerce est-il l avenir de la logistique?

Le e-commerce est-il l avenir de la logistique? Le e-commerce est-il l avenir de la logistique? Débat animé par Jean-Philippe GUILLAUME, Directeur des rédactions - SUPPLY CHAIN MAGAZINE Jeudi 5 décembre 2013 Intervenants : Léo BARLATIER, Gérant - BARJANE

Plus en détail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail COMMISSION SUPPLY CHAIN AGILE L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail Présentation Commission Supply Chain Agile = adaptation permanente de la Supply Chain

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS

OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS A. Les objectifs de croissance et l offre de transport La SNCB doit augmenter annuellement son nombre de voyageurs intérieurs transportés de 3,8 % sur la période

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement Car2go. Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement Car2go. Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement Car2go Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage 1 er février 2012 Contact presse : Julie GAUDE Service presse Grand

Plus en détail

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route Conditions d accès Plan du site Par les transports en communs Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles Ligne 8, station Balard Bus : Ligne 39, Porte de la Plaine Ligne 42, Balard Ligne 80, Porte de

Plus en détail

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Des Solutions Transport et Logistique en France, en Europe et à l International Le contrat de filière Transport et Logistique, initié et soutenu par la Région

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe Vers une organisation globale durable de l approvisionnement des ménages Réalisé par: AYADI Abdessalem Journée

Plus en détail

Le tourisme à destination du Japon

Le tourisme à destination du Japon Conférence 04 mai 2011 Etat des lieux au Japon suite au séisme Le tourisme à destination du Japon 1. Carte 2. Communiqué du CETO (19 avril 2011) 3. L impact sur le tourisme japonais 4. FAQ 5. Message du

Plus en détail

Conditions d accès Horaires exposants

Conditions d accès Horaires exposants Conditions d accès Horaires exposants Accès à EUREXPO Lyon En voiture A proximité de l A43 et de l A46, EUREXPO Lyon est au cœur du réseau autoroutier européen à 4h de Paris, 3h de Marseille, 1h30 de Genève,

Plus en détail

Atelier Consommations et transport de marchandises

Atelier Consommations et transport de marchandises Atelier Consommations et transport de marchandises Accueil et tour de table Impact du transport de marchandises (bilan carbone et plan climat) et pistes d actions, par Aura PENLOUP et Jean MARCHAND Echanges

Plus en détail

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution 20% d économie sur les coûts logistiques et 25% de réduction des émissions de CO 2, voilà ce que promet

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

Appel à projets d expérimentation

Appel à projets d expérimentation Appel à projets d expérimentation Partenaires et territoires d expérimentation DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS DIRECTION DE L URBANISME Plateforme d innovation Logistique et Mobilité Urbaines

Plus en détail

Pour un monde allant vert

Pour un monde allant vert Pour un monde allant vert L augmentation des émissions de CO 2 issues des transports représente désormais quasiment 30 % du total des émissions dans l UE. Avec une croissance explosive des transports routier

Plus en détail

Le transport de marchandises dans la Ville de Paris

Le transport de marchandises dans la Ville de Paris Le transport de marchandises dans la Ville de Paris RUNGIS septembre 2009 Direction de la Voirie & des Déplacements Agence de la Mobilité - Usagers & Marchandises La Ville de Paris 2.125 millions d habitants

Plus en détail

L ENTREPÔT LE PLUS COMPLET

L ENTREPÔT LE PLUS COMPLET L ENTREPÔT LE PLUS COMPLET L entreprise Daunis a mené à terme un processus de changement total de sa logistique. Pour ce faire, elle a construit un nouvel entrepôt géré par radiofréquence, à Terrassa (Barcelone),

Plus en détail

améliorer la logistique et la distribution des marchandises

améliorer la logistique et la distribution des marchandises PRIORITÉ 8 améliorer la loistique et la distribution des marchandises La Région de Bruxelles est un grand centre d activités économiques et une plaque tournante importante pour le transport des marchandises

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014)

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014) CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque Dossier de presse (décembre 2014) CONTACT PRESSE : Stéphanie Riquet 06 78 15 53 88 stephanieriquet@icloud.com CONDI SERVICES, PRESTATAIRE

Plus en détail

Les enjeux de la livraison du «dernier kilomètre»

Les enjeux de la livraison du «dernier kilomètre» Logistique urbaine Les enjeux de la livraison du «dernier kilomètre» Résumé > Comment optimiser la livraison des marchandises en centre-ville? Avec l essor du commerce électronique, les colis affichent

Plus en détail

Transportation Data Africa. Core Measures for Burkina Faso Indicateurs synthétiques & Données. (Initial Outputs)

Transportation Data Africa. Core Measures for Burkina Faso Indicateurs synthétiques & Données. (Initial Outputs) Transportation Data Africa Core Measures for Burkina Faso Indicateurs synthétiques & Données (Initial Outputs) Indicator Unit Required data[1] and comments Indicateurs synthétiques État des routes Pourcentage

Plus en détail

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles Focus sur les transactions logistiques France de 2011 à 2014 Sommaire Un marché basé sur des réalités structurelles.. P.2 Un secteur dominé par les prestataires logistiques et la distribution.... P.3 Une

Plus en détail

Conditions d accès Horaires exposants

Conditions d accès Horaires exposants Conditions d accès Horaires exposants CONSEIL : Pensez à bien préciser votre adresse de livraison à tous vos transporteurs et livreurs : Cité Centre de Congrès Salon Immobilier de Lyon Forum 4,5,6 - Stand

Plus en détail

La Voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs : une voie importante au cœur même du territoire industriel canadien

La Voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs : une voie importante au cœur même du territoire industriel canadien La Voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs : une voie importante au cœur même du territoire industriel canadien Aperçu de la leçon : Le plan du cours s inspire de la structure de l enseignement

Plus en détail

LE PROJET CDG EXPRESS

LE PROJET CDG EXPRESS LE PROJET CDG EXPRESS Novembre 2005 LA PROBLÉMATIQUE Le constat : une domination de la route pour les accès terrestres de Roissy CDG Identifié comme «centre d envergure européenne» au Schéma directeur

Plus en détail

Transport et Logistique face à la mondialisation

Transport et Logistique face à la mondialisation Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

SUPPoRT > papier DIFFICULTé > + a.2, a.3, B.1. Classer des offres d emplois du secteur. Transport-Logistique en distinguant

SUPPoRT > papier DIFFICULTé > + a.2, a.3, B.1. Classer des offres d emplois du secteur. Transport-Logistique en distinguant CoMPéTEnCE odp3 > activité 2 a.2, a.3, B.1 Classer les activité offres 2 classer classer des offres des d emploi offres d emploi du secteur du secteur SUPPoRT > papier DIFFICULTé > + CoMPéTEnCE odp3 >

Plus en détail

Méthode de calcul Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste

Méthode de calcul Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Introduction o Le e-commerce présente un avantage environnemental par rapport au commerce traditionnel La différence principale entre les

Plus en détail

Organiser le transport de marchandises et la logistique urbaine

Organiser le transport de marchandises et la logistique urbaine Organiser le transport de marchandises et la logistique urbaine B07 Objectifs Assurer le fonctionnement de l agglomération en matière d approvisionnement et de désapprovisionnement des produits manufacturés,

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

Etude sur les besoins logistiques des industriels du bassin de Lacq et des conditions de transport associés. 27 juin 2013

Etude sur les besoins logistiques des industriels du bassin de Lacq et des conditions de transport associés. 27 juin 2013 1 Etude sur les besoins logistiques des industriels du bassin de Lacq et des conditions de transport associés 27 juin 2013 1 2 CHEMPARC Nouvelle Stratégie Industrielle pour le Bassin de Lacq adoptée en

Plus en détail

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE EDITION 2015 YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE R Nous proposons aux commerçants et aux restaurateurs de Paris et de sa petite couronne, une gamme complète de prestations pour la livraison à domicile

Plus en détail

Tokyo: une métropole mondiale. Problématique : quels lieux de la ville de Tokyo montrent ses relations et son pouvoir sur le Japon et le monde?

Tokyo: une métropole mondiale. Problématique : quels lieux de la ville de Tokyo montrent ses relations et son pouvoir sur le Japon et le monde? Tokyo: une métropole Problématique : quels lieux de la ville de Tokyo montrent ses relations et son pouvoir sur le Japon et le monde? Consignes : observe attentivement le plan de Tokyo. cherche les lieux

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DU MÉNAGE

QUESTIONNAIRE DU MÉNAGE ENQUÊTE NATIONALE SUR LA MOBILITÉ QUESTIONNAIRE DU MÉNAGE À REMPLIR PAR LA PERSONNE DE CONTACT Ce questionnaire s adresse à la du ménage. Nous vous remercions d avance: de remplir ce questionnaire; de

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

Faisabilité de l Intégration Logistique des Espaces de Transport

Faisabilité de l Intégration Logistique des Espaces de Transport Faisabilité de l Intégration Logistique des Espaces de Transport Délégation Générale à l Innovation et au Développement Durable Xiaoning Yang Joël Danard 4 Novembre 2010 Groupe Opérationnel 03 Subvention

Plus en détail

2 LEVIERS D AMÉLIORATION POUR ATTEINDRE LES 4 OBJECTIFS

2 LEVIERS D AMÉLIORATION POUR ATTEINDRE LES 4 OBJECTIFS 2 LEVIERS D AMÉLIORATION POUR ATTEINDRE LES 4 OBJECTIFS Illustration de situation de départ usine A usine B Cdl B CdD Y Dans le schéma type des PGC, tout comme dans les schémas d optimisation potentiels

Plus en détail

La Seine et le Grand Paris des marchandises

La Seine et le Grand Paris des marchandises La Seine et le Grand Paris des marchandises Les 4 pages de FLUIDE - Juillet 2011 Antoine Frémont Université Paris Est Unité Systèmes Productifs, Logistique, Organisation des Transports, Travail (SPLOTT)

Plus en détail

Country factsheet - Mars 2015. Japon

Country factsheet - Mars 2015. Japon Country factsheet - Mars 2015 Japon Le pays du Soleil-Levant a une économie en ligne des plus attractives et sa maturité ne fait qu accentuer cette attractivité. Les quelques chiffres clés suivants permettent

Plus en détail

Comment réduire les émissions de CO 2 dues au transport urbain? Mohamed Mezghani Paris, le 22/09/2011

Comment réduire les émissions de CO 2 dues au transport urbain? Mohamed Mezghani Paris, le 22/09/2011 Comment réduire les émissions de CO 2 dues au transport urbain? Mohamed Mezghani Paris, le 22/09/2011 Quelques chiffres Transport et produits pétroliers sont fortement interdépendants : le transport dépend

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

Etude Transport-Industrie-Retail

Etude Transport-Industrie-Retail Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï Riyad New York Etude Transport-Industrie-Retail

Plus en détail

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique?

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? Lorraine La logistique, maillon essentiel du e-commerce, a un impact direct sur la satisfaction du client. Néanmoins, face à l accumulation des commandes, nombre d

Plus en détail

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports Luc Adolphe RÉDUCTION DES BESOINS ÉNERGÉTIQUES DANS LES TRANSPORTS. Contexte : Densité, Mobilité Réduire

Plus en détail

UNE OPÉRATION LOUÉE EN TOTALITÉ AU GROUPE FRANCE TÉLÉCOM ORANGE

UNE OPÉRATION LOUÉE EN TOTALITÉ AU GROUPE FRANCE TÉLÉCOM ORANGE UN CAMPUS DE NOUVELLE GÉNÉRATION Un ensemble immobilier tertiaire de 71 600 m 2, sur 3 hectares, à moins de 3 km de Paris Huit immeubles de bureaux avec services organisés en 3 groupes autour d un parc

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LES DEPLACEMENTS DANS TOULOUSE

DOSSIER DE PRESSE LES DEPLACEMENTS DANS TOULOUSE DOSSIER DE PRESSE LES DEPLACEMENTS DANS TOULOUSE POLITIQUE GENERALE Nous lancerons une révision du PDU qui sera menée autour de plusieurs objectifs : Repenser complètement les déplacements en réfléchissant

Plus en détail

Mots clés : Logistique urbaine ; Modes non motorisés ; Planification ; Projets de transports publics ; Réhabilitation des cœurs de ville

Mots clés : Logistique urbaine ; Modes non motorisés ; Planification ; Projets de transports publics ; Réhabilitation des cœurs de ville MONTPELLIER LA MISE EN VALEUR DU CENTRE VILLE Mots clés : Logistique urbaine ; Modes non motorisés ; Planification ; Projets de transports publics ; Réhabilitation des cœurs de ville Monographie rédigée

Plus en détail

Dossier d information

Dossier d information Adaptation des stations existantes de la ligne p Informez - vous et donnez votre avis Dossier d information Enquête publique du 17 octobre au 22 novembre 2013 www.adapter-les-stations-de-la-ligne-14.com

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Avril 2007 SOMMAIRE I. La problématique du Transport de Marchandises en Ville (TMV) II. Une démarche pionnière dès 1999 avec

Plus en détail

Le pôle logistique Etude économique et statistique

Le pôle logistique Etude économique et statistique Le pôle logistique Etude économique et statistique 13 avril 2006 JONCTION 1 LA LOGISTIQUE : DE QUOI PARLE-T ON? «Ensemble des activités ayant pour but la mise en place de produits au moindre coût, à l

Plus en détail

Tache complexe. Nuageux - pluvieux La paillotte 500 50 La boutique 350 300

Tache complexe. Nuageux - pluvieux La paillotte 500 50 La boutique 350 300 Pondichéry 28 avril 2015 Tache complexe EXERCICE 3 Peio, un jeune Basque décide de vendre des glaces du 1er juin au 31 août inclus à Hendaye. Pour vendre ses glaces, Peio hésite entre deux emplacements

Plus en détail

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement 2 Catherine Baratti-Elbaz Maire du 12 e arrondissement 3 Christophe Najdovski Adjoint chargé des transports, de la voirie, des

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

Fiche de recueil de proposition

Fiche de recueil de proposition Partage des activités : Dans la perspective du Grand Paris et du développement des activités liées à la construction (augmentation des besoins en béton prêt à l emploi et en matériaux de construction,

Plus en détail