Chapitre 1 : La cellule acineuse pancréatique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 1 : La cellule acineuse pancréatique"

Transcription

1 Chapitre 1 : La cellule acineuse pancréatique La cellule acineuse pancréatique exocrine est une cellule eucaryote spécialisée dans la sécrétion de proenzymes inactives, les zymogènes. Cette cellule appartient à un tissu spécialisé qui exerce sa fonction spécifique au sein d un organe, le pancréas. Toutes les cellules d un tissu sont physiquement et fonctionnellement liées les unes aux autres. Leur fonctionnement est coordonné par voie nerveuse et/ou humorale. En coupe, la cellule acineuse pancréatique se présente sous forme trapézoïdale ; elle possède un gros noyau en position basale et une très forte compartimentation liée à l existence d un réseau membranaire, le réticulum endoplasmique, qui se développe à partir de la membrane nucléaire externe. Ce réticulum est recouvert de très nombreux ribosomes (réticulum endoplasmique rugueux, RER) qui sont le siège d une importante synthèse protéique. Le réticulum non recouvert de ribosomes (réticulum endoplasmique lisse) est le siège de la synthèse des lipides. Ces deux réticulums semblent en continuité. Les ribosomes accrochés au RER transloquent les chaînes polypeptidiques qu ils synthétisent dans la lumière du réticulum où elles passent par une maturation qui se poursuit dans les dictyosomes avant d être excrétées, dirigées vers des organites ou inclus dans la membrane plasmique. Les ribosomes libres synthétisent les protéines hyaloplasmiques. Toutes les membranes qui délimitent les compartiments cellulaires et la membrane plasmique sont constituées d une bicouche lipidique dans laquelle les protéines diffusent latéralement. Ces membranes ont les propriétés d une mosaïque fluide dont les composants se déplacent avec plus ou moins de liberté les uns par rapport aux autres. La cellule acineuse pancréatique est polarisée, la répartition de ses organites n est pas aléatoire ainsi que celle des protéines transmembranaires qui demeurent dans certaines régions par des jonctions étanches. La partie basale de la cellule renferme le réticulum endoplasmique, les ribosomes et de nombreuses mitochondries, signes d une importante activité de synthèse protéique. Au-dessus du noyau se situe l appareil de Golgi spécialisé dans la distribution des différentes vésicules dans les différentes régions de la cellule. Cette cellule prélève du côté basal les nutriments (oses, acides aminés, acides gras) l eau, le dioxygène et les ions dont elle a besoin pour son métabolisme. Avec l ATP qu elle produit principalement dans les mitochondries et son information génétique, la cellule acineuse pancréatique synthétise des protéines pour son propre compte (renouvellement moléculaire) mais aussi pour l ensemble de l organisme. Le maintien de la forme, de l ultrastructure de la cellule et le déplacement des organites est assuré par le cytosquelette qui est constitué de trois types d édifices supramoléculaires : les filaments intermédiaires, les filaments fins et les microtubules. Les filaments intermédiaires (kératine) sont des structures statiques qui participent au maintien de la forme de la cellule et assurent la liaison mécanique entre les cellules par l intermédiaire des desmosomes. Les filaments fins d actine sont le plus souvent labiles, ils sont plutôt situés principalement sous la membrane plasmique où ils participent à la formation des jonctions adhérentes. Ils sont souvent organisés en faisceaux et interviennent dans le maintien de la forme de la cellule. Ils interagissent avec de très nombreuses protéines dont des moteurs moléculaires comme les myosines. Actine et myosine forment le système contractile de la cellule. La dépolymérisation de l actine est à l origine de changement de pression osmotique utilisée par la cellule pour se déformer ou se déplacer. Ils servent aussi de rails pour le transport vésiculaire. Les microtubules sont des structures permanentes des cils et des flagelles, ils constituent aussi des rails sur lesquels circulent des organites par l intermédiaire de moteurs moléculaires (dynéines, kinésines). Durant les divisions cellulaires, ils se dépolymérisent et leurs unités constitutives servent à construire l appareil mitotique qui rayonne à partir des centrioles. 1

2 La cellule acineuse est traversée par un flux de matière (prélèvement d acides aminés dans le milieu intérieur, sécrétion de protéines dans le milieu extérieur) qui est accompagné par un flux membranaire qui augmente la surface de la membrane plasmique à la suite de l exocytose. Le maintien de la surface membranaire se réalise par différentes formes d endocytose du côté basal. Chapitre 2 : La cellule du parenchyme palissadique Les cellules du parenchyme palissadique sont des cellules foliaires spécialisées dans la conversion de l énergie lumineuse en énergie chimique et dans la fixation et la réduction du dioxyde de carbone en matière organique. En réduisant le dioxyde de carbone, elles réalisent la photosynthèse, elles sont donc autotrophes au carbone. Ces cellules présentent de très nombreux organites communs avec la cellule animale (noyau, réticulum, Golgi et ses dérivés, mitochondries, ribosomes), mais elles ne possèdent ni filaments intermédiaires, ni centrioles. En revanche, elles se distinguent par la possession d une paroi, d une vacuole et de chloroplastes. Ces cellules sont approvisionnées par les stomates en dioxyde de carbone qui diffuse par la suite dans les espaces intercellulaires. L eau nécessaire à la photosynthèse arrive par le xylème. Le saccharose produit par photosynthèse est exporté vers les cellules hétérotrophes de la plante par le phloème. Ces deux tissus forment les faisceaux cribro-vasculaires. Les nombreux méats et lacunes entre les cellules du parenchyme facilitent la circulation des gaz entre l atmosphère et les cellules. La cellule végétale possède une paroi pecto-cellulosique ou paroi squelettique. Il s agit d une matrice extracellulaire qui définit un compartiment extracellulaire, l apoplasme, dans lequel circule une partie de l eau et des ions prélevés dans le sol. La paroi pecto-cellulosique est composée essentiellement de glucides (cellulose, hémicellulose, pectines) et de quelques protéines. La paroi primaire, peu épaisse, est extensible sous l effet de la pression de turgescence exercée par la vacuole. La paroi secondaire qui se dépose entre la paroi primaire et la membrane est plus épaisse et se forme au cours de la différenciation cellulaire. Son dépôt marque la fin de la croissance de la cellule. La paroi n est pas présente sur toute la membrane. Il reste des zones qui en sont dépourvues, ce sont les plasmodesmes qui sont des solutions de continuité entre les cellules adjacentes. Les cellules vivantes d un végétal sont donc en continuités membranaire et hyaloplasmique, elle forme un compartiment appelé le symplasme. Certaines cellules synthétisent en plus de la lignine qui se dépose dans la paroi où elle établit de nombreuses liaisons covalentes avec les autres composés. Les cellules ayant synthétisé de la lignine meurent. La vacuole est le plus grand compartiment de la cellule végétale, il représente jusqu à 80 % de son volume. Il est limité par une membrane, le tonoplaste, qui présente de très nombreuses protéines responsables de différentes formes de transport. La vacuole participe au maintien de la forme de la cellule et à sa croissance en exerçant une pression de turgescence sur la paroi. Elle fonctionne comme un lysosome de cellule animale en détruisant les organites usagés et certaines macromolécules, elle stocke les déchets, mais aussi certains métabolites. En contrôlant les échanges d eau avec le milieu extérieur, la vacuole maintient la pression de turgescence et dans une moindre mesure le ph. En occupant l essentiel du volume cytoplasmique, la vacuole déporte latéralement tous les organites (noyau, mitochondries, chloroplastes, ). Les chloroplastes sont soumis à un mouvement de cyclose et se déplacent autour de la vacuole ce qui les expose successivement à la lumière et améliorent la conversion énergétique. 2

3 Les chloroplastes sont des organites à double membrane à l intérieur desquels se déroulent la photosynthèse. Les thylacoïdes sont le siège des conversions énergétiques et le stroma le lieu de fixation et de réduction du CO 2.Une partie du glucose ainsi produit est oxydée dans le hyaloplasme et les mitochondries pour alimenter la cellule en ATP, qui ne peut être stocké, l autre partie est utilisée comme précurseurs des autres synthèses organiques. La compartimentation cellulaire a permis aux cellules animales et végétales eucaryotes d atteindre un volume très nettement supérieur à celui des procaryotes (1 000 à fois). Une bactérie mesure en moyenne 1-2 mm de longueur contre mm pour une cellule animale et mm pour une cellule végétale. Cette compartimentation délimite des petits volumes cellulaires dont la composition chimique, le contenu enzymatique, le ph diffèrent d un compartiment à l autre. De plus, les molécules s y rencontrent rapidement et les différentes réactions sont ainsi favorisées. Les membranes qui délimitent les organites possèdent des différences dans leurs compositions lipidiques et protéiques qui leur confèrent des rôles totalement différents. Les chloroplastes et les mitochondries sont des organites semi-autonomes qui possèdent de l ADN et des ribosomes. On pense qu ils proviennent de l endosymbiose de procaryotes primitifs qui ont transféré une partie de leur information génétique dans le noyau, en ont perdu une autre et en ont conservé qu une petite fraction. La cellule procaryote est la plus petite unité vivante, elle est capable d assimilation, de croissance et de reproduction. À l échelle des temps géologiques, elle évolue. Une cellule est un système thermodynamique ouvert qui, en utilisant l information génétique qu elle possède, prélève matière et énergie dans l environnement pour en faire sa propre substance ordonnée assurant ainsi sa croissance et sa reproduction. Ce faisant, en dégageant de la chaleur et des déchets, elle augmente considérablement l entropie du milieu. Chapitre 3 : Techniques d études des cellules La microscopie permet l observation des structures des tissus et des cellules, elle ne renseigne que très peu sur le fonctionnement cellulaire. La microscopie photonique possède un grossissement maximal de mais en pratique, il n excède pas pour conserver des images nettes. L observation de tissus ou de cellules nécessite la réalisation de coupes minces de 2 à 10 µm que l on colore de manière spécifique afin d augmenter les contrastes des différentes structures. La coloration de Feulgen colore l ADN en vert et les ARN en rouge. La coloration au camin-vert d iode colore les parois cellulosiques en rose et les parois lignifiées en vert. Le microscope optique (MO) permet l observation de cellules vivantes et le suivi de molécules fluorescentes. Associé à la vidéomicroscopie, il permet de voir les mouvements intracellulaires. Le microscope optique est aussi utilisé pour le suivi des molécules radioactives. 3

4 Le microscope électronique (ME) atteint des grossissements conduisant à un pouvoir séparateur de 0,2 nm soit une résolution fois supérieure à celle du microscope optique. Le pouvoir de résolution du ME permet l observation des grosses protéines. L observation des échantillons nécessite des coupes ultrafines de quelques dizaines de nanomètres d épaisseur. Le contraste des préparations est renforcé par des imprégnations par des métaux lourds opaques aux électrons. Les observations au ME se déroulent sous vide et l observation des cellules vivantes est impossible. Toutes les images sont en noir et blanc, elles sont maintenant colorisées par des traitements informatiques. Le microscope électronique à transmission (MET) produit des images à deux dimensions alors que le microscope électronique à balayage (MEB) donne des images tridimensionnelles de plus faible grossissement. Les techniques de centrifugation trient les différentes fractions cellulaires en fonction de leur densité. Ainsi, on isole les différents organites soit pour les observer au ME, soit pour étudier leur biochimie structurale et fonctionnelle. Les isotopes radioactifs (tritium) permettent de suivre les déplacements d une molécule dans une cellule. On utilise la technique du pulse-chasse. Durant le pulse de courte durée le système biologique est approvisionné en éléments radioactifs, puis pendant la chasse, on cherche la localisation de la radioactivité. La radioactivité est révélée par l impression d une émulsion photosensible associée au dispositif optique. Les anticorps monoclonaux fabriqués à partir des hybridomes sont des molécules qui localisent de manière spécifique des protéines dans la cellule ou tout autre antigène. Ces molécules sont ensuite marquées par un fluorochrome. Illuminé par un laser, les fluorochromes émettent une lumière qui indique précisément les localisations de l antigène recherché. La cytométrie de flux est une technique de tri des cellules dans une culture en fonction de certaines de leurs caractéristiques révélées par le nombre de fluorochromes qu elles ont fixés. Chapitre 4 : Etudes des micro-organismes Les micro-organismes constituent un groupe totalement hétérogène d êtres vivants qui sont d une taille inférieure au millimètre. La microbiologie est l étude des micro-organismes, cette discipline se caractérise par les techniques utilisées notamment pour ce qui concerne leur culture et leur séparation. Les micro-organismes comprennent tous les procaryotes (eubactéries et archées), les levures (mycètes) et tous les protistes c est-à-dire au sens restreint, tous les unicellulaires eucaryotes autotrophes ou hétérotrophes au carbone. Les virus, bien que non vivants, sont aussi un sujet d étude des microbiologistes. La culture des micro-organismes se réalise sur support solide (boîte de Pétri) ou en phase liquide (flacon). Elle nécessite des conditions de stérilisation draconienne afin d éviter des contaminations. Les micro-organismes sont cultivés sur différents milieux qui permettent de les isoler en fonction de leurs besoins nutritifs. Les milieux solides sont ensemencés à partir d un milieu liquide avec un étaloir ou râteau destiné à les répartir de manière uniforme sur toute la surface de la gélose de la boîte. Chaque colonie se développant sur le milieu provient d un seul micro-organisme. Le dénombrement des colonies sur boîte est une méthode pour compter les bactéries dans une culture. En milieu liquide, la croissance d une colonie d unicellulaires se caractérise par une phase de latence, une phase exponentielle, une phase stationnaire et une phase de déclin. 4

5 Le comptage des micro-organismes dans une culture se réalise selon plusieurs modalités. Les méthodes directes dénombrent les cellules présentes dans le milieu alors que les méthodes indirectes évaluent les modifications des caractéristiques du milieu durant la culture. Les méthodes de dilutions successives sont utilisées soit pour ensemencer directement des boîtes de Pétri, soit pour réaliser des dénombrements dans des cellules de comptage. Les levures sont des mycètes unicellulaires qui se reproduisent essentiellement par bourgeonnement ou division. Une de leur originalité est de se développer en conditions aérobies ou anaérobies. En l absence de dioxygène, elles fermentent et dégagent du dioxyde de carbone et produisent de l éthanol, dans ces conditions la croissance de la culture est moins rapide. Les protistes constituent un assemblage hétérogène de plusieurs lignées non directement apparentées. Les coccolithophoridés constituent la craie déposée au crétacé, les diatomées et les radiolaires sont pourvus d un test siliceux et sont à l origine des roches sédimentaires formées sur les fonds océaniques, les foraminifères constituent d excellents fossiles stratigraphiques. D autres, comme les paramécies, sont dépourvus de squelette, mais possèdent une organisation très complexe. Certains protistes comme les euglènes passent selon les conditions du milieu d une autotrophie à une hétérotrophie au carbone. C est dans les protistes du type chlamydomonas que s enracine la lignée verte à l origine de tous les végétaux terrestres. Les bactéries sont des cellules procaryotes qui présentent une très grande diversité. Sous leur apparente simplicité se cachent deux grands ensembles : les eubactéries et les archées. Les eubactéries sont les bactéries communes et les archées sont des bactéries présentant de très nombreuses particularités (structure et composition des membranes, organisation de l information génétique) qui de plus vivent dans les milieux les plus hostiles de la planète. Les eubactéries se différencient sur la base de la coloration Gram en bactéries Gram + qui présentent au-dessus de la membrane plasmique une importante paroi de peptidoglycanes et en bactéries Gram qui possèdent, en plus de la membrane plasmique, une bicouche lipidique supplémentaire au-dessus d une fine couche de peptidoglycanes. 5

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF 2BI-dr Cours de Biologie 2 DF La biologie Le terme biologie est composé de deux mots d origine grecque: bios (la vie) et logos (l étude). Ce mot a été défini à la fin du XVIIIème siècle par le naturaliste

Plus en détail

TD chapitre 1: cellule et unité du vivant

TD chapitre 1: cellule et unité du vivant TD chapitre 1: cellule et unité du vivant Exercice 1: Cocher la ou les réponses exactes. (source: différents annales de concours) 1. On observe une circulation de substances par l'intermédiaire de vésicules

Plus en détail

Suite : Les microscopes électroniques. Le microscope électronique à transmission

Suite : Les microscopes électroniques. Le microscope électronique à transmission Suite : Les microscopes électroniques Le microscope électronique à transmission Pouvoir séparateur de 0,2 nm Description Principe de fonctionnement Techniques appliquées : Technique des coupes minces +

Plus en détail

COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE

COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE COURS DE BIOLOGIE CELLULAIRE 1 - INTRODUCTION 2 - MEMBRANE PLASMIQUE 3 - CYTOSOL 4 - RETICULUM ENDOPLASMIQUE 5 - APPAREIL DE GOLGI 6 - LYSOSOMES 7 - PEROXYSOMES 8 - MITOCHONDRIES 9 - NOYAU GENERALITES

Plus en détail

autres fonctions de la membrane plasmique. signal extracellulaire

autres fonctions de la membrane plasmique. signal extracellulaire 4.1.4. autres fonctions de la membrane plasmique signal extracellulaire cytosol Ex : action indirecte des neuromédiateurs, action des hormones https://www.youtube.com/watch?v=v_0ecur_txk 1 4.2. Le cytosquelette

Plus en détail

LA CELLULE - ULTRASTRUCTURE

LA CELLULE - ULTRASTRUCTURE LA CELLULE - ULTRASTRUCTURE Introduction Les cellules sont la plus petite unité structurale et fondamentale des organismes vivant. Cela va des êtres unicellulaires comme l amibe ou la paramécie à des êtres

Plus en détail

Ultrastructure cellulaire ou anatomie de la cellule, unité du vivant. Chapitre 2 La cellule, unité structurale des êtres vivants

Ultrastructure cellulaire ou anatomie de la cellule, unité du vivant. Chapitre 2 La cellule, unité structurale des êtres vivants Ultrastructure cellulaire ou anatomie de la cellule, unité du vivant Chapitre 2 La cellule, unité structurale des êtres vivants Chapitre 2 : La cellule, unité structurale des êtres vivants I. Introduction

Plus en détail

Chapitre 3 La cellule animale

Chapitre 3 La cellule animale PARTIE 1 Chapitre 3 La cellule animale 1 Organisation cellulaire La cellule est la plus petite unité constitutive et fonctionnelle d un être vivant. Une cellule est limitée par une membrane plasmique qui

Plus en détail

Exercices sur la cellule

Exercices sur la cellule 101-NYA-05 Automne 2013 Formule Battleship 2013-09-11 J.-B. L Abbée, M.Sc. 1 Cellule procaryote Pas de noyau. Peu d organites cellulaires. ADN concentré dans une région appelé nucléoïde. Cellule eucaryote

Plus en détail

Les CELLULESs et les organitess

Les CELLULESs et les organitess Les CELLULESs et les organitess Discovery Video: Cells REVISON!!!! La Théorie Cellulaire 1. Chaque être vivant est fait d au moins une cellule. 2. La cellule est l unité de base de structure et fonction.

Plus en détail

possède plusieurs types d organisation

possède plusieurs types d organisation La cellule, unité du vivant, possède plusieurs types d organisation Objectif Connaître les particularités des métaboliques. 1. Les cellules ont une organisation interne divers types cellulaires. Savoir

Plus en détail

TD n 1 : Microscopie optique et électronique. Généralités sur les cellules

TD n 1 : Microscopie optique et électronique. Généralités sur les cellules TD n 1 : Microscopie optique et électronique Généralités sur les cellules I. Microscopie optique et électronique OBJECTIFS : 1 ) Définir la microscopie et le microscope 2 ) Décrire les différents types

Plus en détail

Cellules Animales vs Cellules Végétales

Cellules Animales vs Cellules Végétales Cellules Animales vs Cellules Végétales 4 Année Sciences 3 Partie I Organisation du Vivant Vivants Bactéries Procaryotes Protistes Champignons Végétaux Eucaryotes Animaux Différents niveaux d organisation

Plus en détail

ELEMENTS DE CLASSIFICATION

ELEMENTS DE CLASSIFICATION CELLULES ELEMENTS DE CLASSIFICATION Procaryotes / Eucaryotes Pro : différents types de bactéries, pas de noyau Eu : noyau, complexité de composition/fonctionnement, hyaloplasme et organites cellulaires

Plus en détail

Le microscope photonique à fond clair M. Ph. / M.O. Le microscope photonique à fluorescence Le microscope électronique à transmission MET

Le microscope photonique à fond clair M. Ph. / M.O. Le microscope photonique à fluorescence Le microscope électronique à transmission MET Plan Le microscope photonique à fond clair M. Ph. / M.O. Description Fonctionnement Technique histologique Le microscope photonique à fluorescence Principe de fonctionnement Technique de détection et localisation

Plus en détail

Unité 1 L historique du microscope et revue de la cellule

Unité 1 L historique du microscope et revue de la cellule Unité 1 L historique du microscope et revue de la cellule L étude de la cellule ne commença qu au 17ième siècle avec l apparition du microscope optique. Liège? Le liège est un organisme vivant qu on utilise

Plus en détail

Organisation générale de la cellule

Organisation générale de la cellule Organisation générale de la cellule I.Généralités : -La cellule est la plus petite unité qui est capable de manifester les propriétés d un vivant. Elle est capable de synthétiser l ensemble de ses constituants

Plus en détail

Les caractéristiques du vivant et les organites d une cellule

Les caractéristiques du vivant et les organites d une cellule Les caractéristiques du vivant et les organites d une cellule La cellule: l unité de base de la vie Une caractéristique essentielle de la vie: Tous les organismes vivants sont composés de cellules. La

Plus en détail

1.1. Organisation des cellules. eucaryotes et procaryotes et des virus. Les constituants chimiques fondamentaux du vivant.

1.1. Organisation des cellules. eucaryotes et procaryotes et des virus. Les constituants chimiques fondamentaux du vivant. Organisation des cellules eucaryotes et procaryotes et des virus 1.1 P Fiche 1 Fiche 2 Les constituants chimiques fondamentaux du vivant Les macromolécules Fiche 9 Les molécules du cytosquelette Fiche

Plus en détail

BO SPE SVT : METABOLISME

BO SPE SVT : METABOLISME BO SPE SVT : METABOLISME Thème : Diversité et complémentarité des métabolismes (10 semaines) Autotrophie et hétérotrophie ont été identifiées en classe de seconde comme deux types majeurs de métabolismes

Plus en détail

La cellule Chapitre 3 Anatomie

La cellule Chapitre 3 Anatomie La cellule Chapitre 3 Anatomie La cytologie est une discipline étudiant les cellules et leurs organites, les processus vitaux qui s'y déroulent ainsi que les mécanismes permettant leur survie ou leur mort.

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Organisation générale de la cellule

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Organisation générale de la cellule SOMMAIRE Chapitre 1 : Organisation générale de la cellule 1. Propriétés fondamentales communes aux différents types de cellules 2. Classification des cellules 2.1. Cellules procaryotes: organisation générale

Plus en détail

Moêz Smiri. Biologie Cellulaire

Moêz Smiri. Biologie Cellulaire Moêz Smiri Biologie Cellulaire SOMMAIRE INTRODUCTION..1 La diversité des êtres vivants..1 La diversité des cellules..1 Les caractéristiques communes...1 Constituants biochimiques de la cellule.3 CHAPITRE

Plus en détail

MODULE : B1 Biochimie. Organisation cellulaire et tissulaire de l'homme. Séquence 1 : les méthodes d'étude des cellules.

MODULE : B1 Biochimie. Organisation cellulaire et tissulaire de l'homme. Séquence 1 : les méthodes d'étude des cellules. MODULE : B1 Biochimie Organisation cellulaire et tissulaire de l'homme Séquence 1 : les méthodes d'étude des cellules. 1.La microscopie 1.1 Le microscope photonique (ou optique) Quelle est la limite des

Plus en détail

Écosystème et relations trophiques

Écosystème et relations trophiques CAPITRE 10 DIVERSITÉ ET CMPLÉMENTARITÉ DU MÉTABLISME 1 Écosystème et relations trophiques Au sein d un écosystème, de nombreuses interactions existent entre les êtres vivants qui le constituent. Les relations

Plus en détail

Vivant ou non vivant?

Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? BACTERIE Cellule animale Cellule végétale Les êtres vivants sont constitués de cellules. Problématique: Quels sont les constituants de la matière du vivant?

Plus en détail

I. PRESENTATION DE LA CELLULE ANIMALE Structure et ultrastructure de la cellule animale 1

I. PRESENTATION DE LA CELLULE ANIMALE Structure et ultrastructure de la cellule animale 1 PARTIE 1/CHAPITRE 3 L ORGANISATION CELLULAIRE I. PRESENTATION DE LA CELLULE ANIMALE 1 1. Structure et ultrastructure de la cellule animale 1 2. Diversité morphologique et fonctionnelle des cellules animales

Plus en détail

Introduction à la biologie cellulaire

Introduction à la biologie cellulaire Introduction à la biologie cellulaire Les scientifiques étudient les êtres vivants depuis plus de 400 ans. Au début, leurs observations étaient faites à l œil nu. Plus tard, l invention du microscope leur

Plus en détail

Vivant ou non vivant?

Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? BACTERIE Cellule animale Cellule végétale Problématique: Les êtres vivants sont I. Les éléments chimiques des êtres vivants Le non vivant Le vivant Un méduse

Plus en détail

Thème 2 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant, une planète habitée

Thème 2 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant, une planète habitée Thème 2 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant, une planète habitée Chapitre 2 : La nature du vivant, unité structurale et chimique Quelles sont les caractéristiques communes aux vertébrés

Plus en détail

STRUCTURES ET FONCTIONS CELLULAIRES

STRUCTURES ET FONCTIONS CELLULAIRES STRUCTURES ET FONCTIONS CELLULAIRES I. LA CELLULE : A) Définition B) Evolution C) Différentes classes 1. Procaryotes 2. Eucaryotes D) Différentes classes et organismes II. PROCARYOTES : A) Définition B)

Plus en détail

BIOLOGIE CELLULAIRE. Introduction générale Organisation générale de la cellule A - LA CELLULE EUCARYOTE B - LA CELLULE PROCARYOTE

BIOLOGIE CELLULAIRE. Introduction générale Organisation générale de la cellule A - LA CELLULE EUCARYOTE B - LA CELLULE PROCARYOTE BIOLOGIE CELLULAIRE Introduction générale Organisation générale de la cellule A - LA CELLULE EUCARYOTE B - LA CELLULE PROCARYOTE B1 : LA CELLULE BACTERIENNE B2 LES CYANOPHYCEES B3 - LES MYCOPLASMES C LES

Plus en détail

LES CELLULES. Un être vivant (végétal ou animal) naît, respire, rejette des déchets, se nourrit, grandit, se reproduit et meurt.

LES CELLULES. Un être vivant (végétal ou animal) naît, respire, rejette des déchets, se nourrit, grandit, se reproduit et meurt. I) L organisation du vivant : Un être vivant (végétal ou animal) naît, respire, rejette des déchets, se nourrit, grandit, se reproduit et meurt. Exemple : Une cellule, une bactérie, une algue, un champignon,

Plus en détail

LE CYTOSQUELETTE. A. Les microfilaments d actine 1. La forme G, forme de stockage 2. La forme F, polymère d actine G 3.

LE CYTOSQUELETTE. A. Les microfilaments d actine 1. La forme G, forme de stockage 2. La forme F, polymère d actine G 3. LE CYTOSQUELETTE PLAN DU COURS : I. Introduction II. Composition et structure globale A. Les microfilaments d actine 1. La forme G, forme de stockage 2. La forme F, polymère d actine G 3. Localisation

Plus en détail

APPAREIL DE GOLGI. Figure1. Structure du dictyosome. M me. TAIBI Faiza (Docteur en biologie animale) Vésicules de sécrétion. Saccules des dictyosomes

APPAREIL DE GOLGI. Figure1. Structure du dictyosome. M me. TAIBI Faiza (Docteur en biologie animale) Vésicules de sécrétion. Saccules des dictyosomes APPAREIL DE GOLGI. Introduction: Cet organite cellulaire doit son nom au cytologiste italien Golgi, qui en 898, découvrit dans les cellules nerveuses, après imprégnation argentique, un réseau qu il appela

Plus en détail

Travaux dirigés Organisation fonctionnelle de la cellule

Travaux dirigés Organisation fonctionnelle de la cellule Des molécules du vivant à la cellule Travaux dirigés Organisation fonctionnelle de la cellule Séance 1 1. Obtention des cellules et des organites à étudier Culture de fibroblastes Fibroblastes liés au

Plus en détail

Compartiments et transports intracellulaires

Compartiments et transports intracellulaires Cours Biologie cellulaire Compartiments et transports intracellulaires ABB semestre 3 Plan I) Organites limités par une membrane II) Le tri des protéines a) Principe général b) Les séquences signal responsables

Plus en détail

BILAN TP n 4 n 7 (Extrait de votre livre Belin 2000, SVT)

BILAN TP n 4 n 7 (Extrait de votre livre Belin 2000, SVT) BILAN TP n 4 n 7 (Extrait de votre livre Belin 2000, SVT) Les êtres vivants semblent avoir entre eux peu de points communs. Pourtant, sous le microscope, on découvre qu'ils sont tous constitués d'unités

Plus en détail

Layachi R. et Benjelloun J. Descriptif du cours, des TD et TP de Biologie cellulaire SVI - S1. Chapitre I : Constitution Chimique des êtres vivants

Layachi R. et Benjelloun J. Descriptif du cours, des TD et TP de Biologie cellulaire SVI - S1. Chapitre I : Constitution Chimique des êtres vivants Equipe pédagogique : Mmes Lahlimi Alami Q., Cherkaoui S., Layachi R. et Benjelloun J. Descriptif du cours, des TD et TP de Biologie cellulaire SVI - S1 COURS Introduction à la biologie cellulaire 1. Théorie

Plus en détail

Biologie Humaine RE Esteban Gonzalez

Biologie Humaine RE Esteban Gonzalez Biologie Humaine. 101-901-RE Esteban Gonzalez Mécanismes de rétro-inhibition Mécanismes de rétro-inhibition Caractéristiques ristiques du corps humain Grande longévité Capable de se réparer de lui-même

Plus en détail

La théorie cellulaire et les organites

La théorie cellulaire et les organites La théorie cellulaire et les organites La cellule - Les scientifiques étudient les cellules il y des années. La théorie cellulaire a changée et s est développée au cours des années avec les nouvelles découvertes

Plus en détail

BILANS DU CHAPITRE 2

BILANS DU CHAPITRE 2 BILANS DU CHAPITRE 2 Année 2011. M Michalak LA NATURE DU VIVANT Les êtres vivants sont constituées d éléments chimique formant la matière dite organique alors que les éléments chimiques de la Terre forment

Plus en détail

BILAN TP n 4 n 7 (Extrait de votre livre Belin 2000, SVT)

BILAN TP n 4 n 7 (Extrait de votre livre Belin 2000, SVT) BILAN TP n 4 n 7 (Extrait de votre livre Belin 2000, SVT) Les êtres vivants semblent avoir entre eux peu de points communs. Pourtant, sous le microscope, on découvre qu'ils sont tous constitués d'unités

Plus en détail

membrane cellulaire cytoplasme noyau membrane nucléaire vacuole nucléole

membrane cellulaire cytoplasme noyau membrane nucléaire vacuole nucléole La cellule animale Partie A: Choisis une couleur pour chaque partie de la cellule. Partie B: Décris les fonctions de chaque partie. membrane cellulaire cytoplasme noyau membrane nucléaire vacuole nucléole

Plus en détail

La cellule : notions de base de la biologie

La cellule : notions de base de la biologie La cellule : notions de base de la biologie Sommaire : 1. Qu est-ce qu une cellule? 2. Du gène à l organisme 3. Animal ou végétal, réponse au niveau cellulaire? 4. Vie et mort de la cellule 5. Communication

Plus en détail

Chap2 : Parenté et diversité des organismes vivants

Chap2 : Parenté et diversité des organismes vivants Introduction : Chap2 : Parenté et diversité des organismes vivants La biodiversité actuelle est le fruit de l évolution : toutes les espèces actuelles et fossiles ont pour origine les 1ères formes de vie

Plus en détail

Quels sont les différences et les points communs entre cellule animale et végétale?

Quels sont les différences et les points communs entre cellule animale et végétale? La cellule eucaryote, unité structurale et fonctionnelle- 1 PARTIE 2. LA CELLULE DU PARENCHYME PALISSADIQUE Introduction Une plante est aussi un organisme pluricellulaire. Elle possède aussi des organes

Plus en détail

Professeur Michel SEVE

Professeur Michel SEVE UE2 : Structure générale de la cellule Chapitre 1 : Définition de la cellule, Cytoplasme et Cytosol Professeur Michel SEVE Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Module de Cytologie et Physiologie cellulaire enseigné par 4 enseignantes. Madame Benzine Madame Dekar Madame Elahcene Madame Foukrache

Module de Cytologie et Physiologie cellulaire enseigné par 4 enseignantes. Madame Benzine Madame Dekar Madame Elahcene Madame Foukrache Module de Cytologie et Physiologie cellulaire enseigné par 4 enseignantes Madame Benzine Madame Dekar Madame Elahcene Madame Foukrache Programme de la Cytologie et Physiologie cellulaire Sommaire chapitre

Plus en détail

Introduction à la cellule

Introduction à la cellule Introduction à la cellule Professeur Bertrand Toussaint Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 Plan du cours La théorie cellulaire du vivant Cellule procaryote

Plus en détail

PRESENTATION DE LA CELLULE. PROCARYOTE (pas de noyau) EUCARYOTE (noyau)

PRESENTATION DE LA CELLULE. PROCARYOTE (pas de noyau) EUCARYOTE (noyau) PRESENTATION DE LA CELLULE PROCARYOTE (pas de noyau) EUCARYOTE (noyau) Echelle Les Dimensions Sous-multiples du mètre préfixe valeur (en notation scientifique) Symbole Millième Millionième Milliardième

Plus en détail

2. La classification des organismes vivants et des virus

2. La classification des organismes vivants et des virus 2. La classification des organismes vivants et des virus 2a. La classification des organismes vivants Dans la taxonomie moderne, il y a «3 domaines» du vivant: Eubactéries, Archées, Eucaryotes. Dans une

Plus en détail

Neurosciences II- Le neurone

Neurosciences II- Le neurone Université Paris 8 - Master Technologie et Handicap Neurosciences II- Le neurone Jérôme Dupire dupire@cnam.fr Plan général 1 Anatomie du système nerveux 2 Le neurone 3 Bases cellulaires de la communication

Plus en détail

Qu'est-ce qui est vivant?

Qu'est-ce qui est vivant? La cellule Qu'est-ce qui est vivant? 2 Les cinq caractéristiques Les êtres vivants réagissent à leur environnement Les êtres vivants ont besoin d'énergie Les êtres vivants croissent Les êtres vivants se

Plus en détail

1.5 LE NIVEAU CELLULAIRE

1.5 LE NIVEAU CELLULAIRE 1.5 LE NIVEAU CELLULAIRE À lire : Starr, C. et Taggart, R. Biologie générale, pages 54 à 76 À faire : Starr, C. et Taggart, R. Biologie générale, page 79 #1 à 6 À voir : http://www.ac-creteil.fr/biotechnologies/doc_biocell_inner_life_cell_music.htm

Plus en détail

LA PHOTOSYNTHESE I / LOCALISATION DE LA PHOTOSYNTHESE DANS LE VEGETAL CHLOROPHYLLIEN

LA PHOTOSYNTHESE I / LOCALISATION DE LA PHOTOSYNTHESE DANS LE VEGETAL CHLOROPHYLLIEN Thème 2 LA PHOTOSYNTHESE En 2nde, nous avons vu que le monde vivant est traversé par un flux d énergie de maillon en maillon depuis une source initiale : les photons de la lumière. Les cellules chlorophylliennes

Plus en détail

Energie et cellule vivante (métabolisme cellulaire)

Energie et cellule vivante (métabolisme cellulaire) Energie et cellule vivante (métabolisme cellulaire) Thème 1 - La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution de la vie Énergie et cellule vivante (on se limite aux cellules eucaryotes) Tout système vivant

Plus en détail

LE MONDE MICROBIEN. Matière: Microbiologie Générale. Chapitre 1 :

LE MONDE MICROBIEN. Matière: Microbiologie Générale. Chapitre 1 : Matière: Microbiologie Générale Enseignement commun aux 2ème années de Biologie et d Agronomie Chapitre 1 : LE MONDE MICROBIEN Historique du monde microbien Place des microorganismes dans le monde vivant

Plus en détail

L organisation de la cellule animale

L organisation de la cellule animale L organisation de la cellule animale Cours (22h) LSV1 UE2 Enseignante : S. LINDENTHAL Unité TIRO UNSA/CEA Faculté de Médecine 28 av de Valombrose, 06107 Nice Tel. : 04 93 37 77 15 E-mail : Sabine.Lindenthal@unice.fr

Plus en détail

Master de Biochimie - M1 UE2 - Biologie Cellulaire. Membranes et trafic cellulaire

Master de Biochimie - M1 UE2 - Biologie Cellulaire. Membranes et trafic cellulaire Master de Biochimie - M1 UE2 - Biologie Cellulaire Membranes et trafic cellulaire Laurence Menu-Bouaouiche Année Universitaire 2006-2007 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels I.1-

Plus en détail

4. La cellule animale

4. La cellule animale 4. La cellule animale 1 4. La cellule animale = 100 000 000 000 000 cellules = 10 14 cellules 200 types de cellules différents formant 11 systèmes vie de notre corps = vie de nos cellules qui collaborent

Plus en détail

DESCRIPTION DU COURS

DESCRIPTION DU COURS DESCRIPTION DU COURS BIOLOGIE 11 M. Marc Deveau École secondaire de Clare (902)769-5400 dmarc@scolaire.ednet.ns.ca 1. Description du cours a. Le but : Le cours BIO 11 est un cours académique conçu et développé

Plus en détail

Énergie et cellule vivante. La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire

Énergie et cellule vivante. La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire Énergie et cellule vivante! PLAN 1 La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire A) La localisation de la photosynthèse chez les plantes : dans leurs parties chlorophylliennes = vertes

Plus en détail

Les membranes

Les membranes http://www.tinsie.net/recommended/wp-content/2006/11/harvard.jpg Les membranes Mosaïque fluide Les membranes sont des mosaïques fluides de lipides, de protéines et parfois de glucides Mosaïque fluide Phosphoglycérolipide

Plus en détail

Qu'est-ce qui est vivant?

Qu'est-ce qui est vivant? La cellule Qu'est-ce qui est vivant? 2 Les cinq caractéristiques Les êtres vivants réagissent à leur environnement Les êtres vivants ont besoin d'énergie Les êtres vivants croissent Les êtres vivants se

Plus en détail

PHYSIQUE CELLULAIRE -I- LA COMPARTIMENTATION CELLULAIRE. Jean-Pierre HENRY 7 Décembre 2007

PHYSIQUE CELLULAIRE -I- LA COMPARTIMENTATION CELLULAIRE. Jean-Pierre HENRY 7 Décembre 2007 PHYSIQUE CELLULAIRE -I- LA COMPARTIMENTATION CELLULAIRE Jean-Pierre HENRY 7 Décembre 2007 Répartition cellulaire des membranes Cellules acineuses Pancréas Cellules hépatiques Membrane plasmique 600 µ 2

Plus en détail

Chapitre II : La nature du vivant

Chapitre II : La nature du vivant Chapitre II : La nature du vivant Sur la planète Terre il existe une grande diversité d êtres vivants. La Terre s est formée il y a 4,5 milliards d années bien avant que les premiers êtres vivants apparaissent.

Plus en détail

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire)

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire) 4- Organisation structurale et fonctionnelle des cellules Organismes unicellulaires Organismes pluricellulaires cellule Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire

Plus en détail

Chapitre 1 : Les différents niveaux d organisation du vivant

Chapitre 1 : Les différents niveaux d organisation du vivant Chapitre 1 : Les différents niveaux d organisation du vivant I) Les caractéristiques du vivant 1) La matière du vivant Les êtres vivants sont constitués de matière, c est-à-dire d éléments chimiques disponibles

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la biologie cellulaire. Cours Mardi 27 août

Chapitre 1 : Introduction à la biologie cellulaire. Cours Mardi 27 août Chapitre 1 : Introduction à la biologie cellulaire Cours Mardi 27 août Introduction Environ 80h de cours et TD => c est beaucoup! 24 QCM sur 64 au concours (l année dernière) QCM de cours (la biocell c

Plus en détail

Exercices de Biologie à faire après l étude des chapitres suivants :

Exercices de Biologie à faire après l étude des chapitres suivants : Exercices de Biologie à faire après l étude des chapitres suivants : ü ü 1- L étude du corps humain. 2- Le squelette. ü 1-L étude du corps humain. Exercice 1 a) Qu est ce qu un appareil? b) Qu est ce qu

Plus en détail

LA MEMBRANE CELLULAIRE

LA MEMBRANE CELLULAIRE LA MEMBRANE CELLULAIRE I - Généralités A. Procaryote - Absence d enveloppe nucléaire - Absence de noyau, nucléoles, histones - Présence de nucléoides (ADN, protéines) - Gènes sans introns (exons) - Un

Plus en détail

I - LES NIVEAUX D ORGANISATION DU CORPS HUMAIN

I - LES NIVEAUX D ORGANISATION DU CORPS HUMAIN 1 I - LES NIVEAUX D ORGANISATION DU CORPS HUMAIN L être humain s organise en plusieurs niveaux, il est ainsi constitué de plusieurs systèmes qui, eux-mêmes, se composent de divers organes. Les organes

Plus en détail

3. Procaryotes: les Bactéries et les Archées

3. Procaryotes: les Bactéries et les Archées 3. Procaryotes: les Bactéries et les Archées Les Bactéries et les Archées sont des procaryotes, ce qui signifie qu'ils n'ont pas de noyau d'une cellule ou d'autres organites membranaires dans leurs cellules.

Plus en détail

La taille d une cellule

La taille d une cellule La taille d une cellule Deux types de cellule Procaryote: est un organisme qui ne possède pas de noyau. Le matériel génétique est regroupé mais n est pas séparée du reste de la cellule. Eucaryote: est

Plus en détail

Biologie cellulaire - Généralités sur la cellule BIOLOGIE CELLULAIRE. Cours 1 - Généralités sur la cellule Pr Maier

Biologie cellulaire - Généralités sur la cellule BIOLOGIE CELLULAIRE. Cours 1 - Généralités sur la cellule Pr Maier BIOLOGIE CELLULAIRE Cours 1 - Généralités sur la cellule Pr Maier I. La cellule A. Définition B. Théorie de l évolution C. Les différentes classes de cellules II. Procaryotes A. Éléments constitutifs B.

Plus en détail

Qu est-ce que le monde vivant?

Qu est-ce que le monde vivant? CHAPITRE 1 Qu est-ce que le monde vivant? Dans notre environnement, quel que soit le milieu dans lequel on se trouve (une forêt, un bord de mer, au cœur d une ville ), on distingue deux grandes composantes,

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LA PHOTOSYNTHESE.

CHAPITRE 1 : LA PHOTOSYNTHESE. CHAPITRE 1 : LA PHOTOSYNTHESE. Comment la matière organique est-elle fabriquée par les végétaux chlorophylliens puis utilisée comme source d énergie par les cellules? TP n 1 : mise en évidence de la photosynthèse

Plus en détail

Le système endomembranaire. Schéma : L essentiel de la cellulaire cellulaire 3 ème Edition. Alberts et al.

Le système endomembranaire. Schéma : L essentiel de la cellulaire cellulaire 3 ème Edition. Alberts et al. Le système endomembranaire Schéma : L essentiel de la cellulaire cellulaire 3 ème Edition. Alberts et al. Le système endomenbranaire Regroupe des compartiments intracellulaires limités par une seule membrane

Plus en détail

Le vivant. A. Les êtres vivants sont composés de cellules

Le vivant. A. Les êtres vivants sont composés de cellules Le vivant Les êtres vivants partagent de nombreux caractères qui témoignent d une origine évolutive commune. Ces caractères partagés définissent aussi ce que l on appelle l unité du vivant. Les êtres vivants

Plus en détail

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O.

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O. THEME 1 : La Terre dans l'univers, et l'évolution de La photo-autotrophie vis-à-vis du carbone (la photosynthèse). Ces cellules chlorophylliennes possèdent un organite spécialisé : le chloroplaste. Celui-ci

Plus en détail

Méthodes d exploration de la cellule (T.Montier)

Méthodes d exploration de la cellule (T.Montier) Méthodes d exploration de la cellule (T.Montier) SOMMAIRE 1. Microscopie électronique 2. Isolement cellulaire 3. Exploration cellulaire LA MICROSCOPIE Etude structure et ultrastructure cellulaire Deux

Plus en détail

BIOLOGIE FONDAMENTALE. Le MONDE du VIVANT. 1 ère année école d infirmières Septembre 2015

BIOLOGIE FONDAMENTALE. Le MONDE du VIVANT. 1 ère année école d infirmières Septembre 2015 BIOLOGIE FONDAMENTALE Le MONDE du VIVANT 1 ère année école d infirmières Septembre 2015 Dr PIERRE-LOUIS Olivier Pôle de Cancérologie Hématologie Urologie Pathologie CHU de Fort de France olivier-nicolas.pierre

Plus en détail

Chapitre 1 Organisation et propriétés des membranes

Chapitre 1 Organisation et propriétés des membranes Partie IB - Membrane et échanges membranaires Chapitre 1 Organisation et propriétés des membranes code des diapositives très important, à savoir avec précision important pour comprendre pour approfondir,

Plus en détail

Agrégation Interne de Sciences de la vie et de la Terre

Agrégation Interne de Sciences de la vie et de la Terre Agrégation Interne de Sciences de la vie et de la Terre Épreuve d admissibilité Composition à partir d un dossier Proposition de corrigé Les micro-organismes Question 1: Micro-organisme et connaissance

Plus en détail

Module 3 Les cellules

Module 3 Les cellules Module 3 Les cellules Suite Reproduction cellulaire Reproduction chez les procaryotes -Scissiparité Division cellulaire chez les eucaryotes -Interphase -Mitose -Cytocinèse Comparaison entre cellules animales

Plus en détail

Module 3. Les cellules

Module 3. Les cellules Module 3 Les cellules La théorie cellulaire Qu est-ce qu une cellule? La cellule est l unité de base de la structure et du fonctionnement de tous les êtres vivants. Postulats de la théorie cellulaire (les

Plus en détail

CHAPITRE 3 : NUTRITION ET CROISSANCE MICROBIENNE. I) Les besoins nutritifs

CHAPITRE 3 : NUTRITION ET CROISSANCE MICROBIENNE. I) Les besoins nutritifs CHAPITRE 3 : NUTRITION ET CROISSANCE MICROBIENNE I) Les besoins nutritifs La nutrition est un paramètre permettant l étude de bactéries. Leurs sources sont variables dans la nature, on peut observer des

Plus en détail

NOM: Prénom: 1 bac biologie 19/08/ Section :

NOM: Prénom: 1 bac biologie 19/08/ Section : NOM: Prénom: 1 bac biologie 19/08/2011-1-. PREMIERE PARTIE : répondez aux questions suivantes. 1. Comparez la structure et la composition de la paroi des cellules végétales et des bactéries? 15/ STRUCTURE

Plus en détail

PRINCIPES DE BIOLOGIE

PRINCIPES DE BIOLOGIE UNIVERSITÉ D OTTAWA FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE BIOLOGIE Plan de cours ---------------------------------------------- PRINCIPES DE BIOLOGIE ---------------------------------------------- BIO 1509

Plus en détail

L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée.

L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée. TP n 10 L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée. Thème 1-A-5 Les plantes terrestres à fleurs vivent pour la plupart fixées à l'interface du sol et de l'air. Cette vie fixée

Plus en détail

Examen mi-étape 1. Module 1 : L Univers, la cellule et l être humain. Partie L Univers, sa composition et ses caractéristiques

Examen mi-étape 1. Module 1 : L Univers, la cellule et l être humain. Partie L Univers, sa composition et ses caractéristiques Examen mi-étape 1 Module 1 : L Univers, la cellule et l être humain Partie 1 1. L Univers, sa composition et ses caractéristiques 1.1 L origine et l évolution de l univers - définition cosmologie - la

Plus en détail

KIT OBSERVATION DE CELLULES REF : KOBS A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée en page 2

KIT OBSERVATION DE CELLULES REF : KOBS A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée en page 2 KIT OBSERVATION DE CELLULES REF : KOBS : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée en page 2 Stockage

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE

TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE LES CONSTITUANTS DE L ORGANISME Lisez les deux listes des noms ci-dessous. Associez un nom de la liste 1 avec un nom de la liste 2. Précisez le lien qui unit

Plus en détail

I. Le cycle du carbone

I. Le cycle du carbone Connaissances En échangeant matière et énergie avec l atmosphère, l hydrosphère et la lithosphère, la biosphère participe aux cycles de divers éléments. Capacités Exploiter des ressources documentaires

Plus en détail

CHAPITRE IX LA MITOCHONDRIE

CHAPITRE IX LA MITOCHONDRIE CHAPITRE IX LA MITOCHONDRIE ELAHCENE 2014-2015 PLAN GÉNÉRALITÉS 1. ULTRASTRUCTURE 1.1. Technique de coupes minces 1.2. Technique de cryodécapage 1.3. Technique de coloration négative 2.COMPOSITION CHIMIQUE

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. I. LES VÉGÉTAUX CHLOROPHYLLIENS : GÉNÉRALITÉS. Définition : plantes contenant de la chlorophylle (pigment concentré dans les chloroplastes organites cellulaires)

Plus en détail

thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE Structure et ultra structure

thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE Structure et ultra structure thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE Structure et ultra structure Chapitre n : La cellule animale L étude des cellules est la cytologie. Définition : Une cellule est l unité fonctionnelle de

Plus en détail

Cours biologie cellulaire LMD Biologie 1ère année

Cours biologie cellulaire LMD Biologie 1ère année Cours biologie cellulaire LMD Biologie 1ère année 2009-2010 Responsable du module : Mr ADJLANE Email : cytologie2007@hotmail.fr Site web et une plate forme (en cours de construction) Programme du cours

Plus en détail