Motricité de l estomac

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Motricité de l estomac"

Transcription

1 Motricité de Cardia FUNDUS Pylore Petite courbure CORPS Grande courbure Duodénum ANTRE Figure 1. La morphologie générale de. Tout comme le reste du tube digestif, la couche musculaire de est constituée de deux sous-couches musculaires, une interne et circulaire et l autre externe et longitudinale. Mais on observe des différences d épaisseur entre les régions de. La couche circulaire interne est plus épaisse au niveau de l antre formant ainsi le sphincter pylorique. La couche longitudinale externe est quant à elle uniquement présente au niveau de la petite et de la grande courbure gastrique. En effet on ne retrouve pas de couche longitudinale externe au niveau des faces latérales de. Enfin on retrouve une troisième couche musculaire spécifique à, la couche oblique profonde. Cette couche se retrouve au niveau de proximal et forme deux éventails recouvrant les faces latérales de.

2 Les cellules musculaires gastriques sont unies par des jonctions lâches ou gap jonctions. Cela permet la transmission d un influx électrique dans l ensemble des muscles de. Ces derniers forment donc un syncytium fonctionnel. Au niveau de la région proximale de le potentiel de repos des cellules musculaires est plus haut (-50mV contre -70mV au niveau distal). De plus, on observe une fréquence d onde lente dépolarisatrice plus rapide au niveau proximal. En d autre terme les cellules de proximal émettent des ondes de contractions plus souvent que celles de la partie distale. Ces deux caractéristiques expliquent que la zone orchestrant (zone pacemaker) les contractions stomacale soit au niveau proximale. Enfin la propagation électriques est plus rapide dans le sens circonférentiel que longitudinal expliquant la formation d anneau contractile progressant le long de. Le remplissage gastrique commence lors de l arrivé du bol alimentaire au niveau fundique. Cela entraîne une relaxation réceptrice secondaire à un réflexe vagal. Des neurones du système nerveux entérique activé par le nerf vague vont libérer du monoxyde d azote (NO) qui va entraînera relaxation musculaire du fundus. Ce phénomène devient de plus en plus faible au cours de l avancé de la digestion permettant un remplissage de distal. Alors que la majorité de la partie proximale sert de réceptacle, la partie distale est sujette à des contractions péristaltiques permettant d évacuer les aliments dans le duodénum et de les broyer. Plus précisément, l onde péristaltique prend source au niveau de la zone pacemaker qui est situé au niveau du corps de. Cette onde va ensuite propulser le chyme dans l antre qui, si le pylore est ouvert, va être expulsé dans le duodénum. Lorsque l onde péristaltique va atteindre l antre terminal, le pylore se ferme et le duodénum se contracte refoulant le chyme gastrique dans le corps de. Ce phénomène permet un brassage des aliments et autorise le passage des solides suspendu dans le liquide gastrique qui sont inférieur à 1 mm de diamètre. La vidange gastrique est donc biphasique. Les liquides sont évacués après 30 à 45 mn alors que pour les solides cela est plus long, le temps que ces derniers soient réduits à des particules de 1 mm de diamètre.

3 Les mouvements musculaires gastriques sont d origine myogène. Cependant des facteurs extérieurs comme le système nerveux autonomes, les hormones ou le système nerveux central peuvent influencer cette activité autonome. Le volume et la nature physique des aliments (liquides ou solides) influence l activité motrice de par l intermédiaire de mécanorécepteurs. Ces derniers activent des boucles nerveuses réflexes locales ou vagales. Par exemple, la relaxation fundique du à l arrivé d aliment dans va entraîner une inhibition du péristaltisme antral. Ce la retarde ainsi la vidange gastrique expliquant le fait que cette dernière commence bien après le début du repas. La composition chimique des aliments joue aussi un rôle important dans la régulation de la motricité gastrique. Certaines cellules endocrines duodénale sécrètent une hormone, le CCK (cholécystokinine), en réponse à l arrivé de lipides et d acides aminés. Cette libération ralentie la motricité gastrique afin de limiter l arrivé d un chyme gastrique trop riche en lipide et acides aminés au niveau du duodénum. La neurotensine sécrétée par les cellules endocrines iléales ralentie aussi la vidange gastrique. Cette sécrétion se fait en réponse à l arrivé de lipides au niveau de l iléon. Enfin, le stress, la douleur et les émotions ralentissent aussi la vidange gastrique par l action du système nerveux central ou du système nerveux végétatif sympathique. Lors d une période de stress ou de douleur, le corps considère comme secondaire le fait d avoir une bonne digestion et concentre donc toute son énergie dans la fuite ou le combat.

4 QCM Question 1 La couche musculaire circulaire n est pas présente au niveau de tout La couche musculaire circulaire est uniquement présente au niveau de La couche musculaire circulaire forme un éventail au niveau des courbes de La couche musculaire circulaire est plus épaisse au niveau antral Question 2 La couche musculaire longitudinale n est pas présente au niveau de tout La couche musculaire longitudinale est uniquement présente au niveau de La couche musculaire longitudinale forme un éventail au niveau des courbes de La couche musculaire longitudinale est plus épaisse au niveau antral Question 3 La couche musculaire oblique n est pas présente au niveau de tout La couche musculaire oblique est uniquement présente au niveau de La couche musculaire oblique forme un éventail au niveau des courbes de La couche musculaire oblique est plus épaisse au niveau antral

5 Question 4 Les cellules musculaires gastriques sont unies par des jonctions lâches Les cellules musculaires gastriques sont unies par des jonctions serrées Les cellules musculaires gastriques sont unies par des jonctions lisses Les cellules musculaires gastriques sont unies par des jonctions gapses Question 5 Les cellules de la région proximale de ont un potentiel de repos plus bas que celles de la région distale Les cellules de la région proximale de ont un potentiel de repos plus élevé que celles de la région distale Les cellules de la région proximale de ont un potentiel de repos égal à celles de l œsophage Les cellules de la région proximale de ont un potentiel de repos égal à celles de la partie distale Question 6 La zone pacemaker de est située au niveau du pylore La zone pacemaker de est située au niveau du fundus La zone pacemaker de est située au niveau de l antre La zone pacemaker de est située au niveau du corps

6 Question 7 La relaxation fundique se fait grâce à la libération de monoxyde d azote La relaxation fundique se fait grâce à la libération d adrénaline La relaxation fundique se fait grâce à la libération d acétylcholine La relaxation fundique se fait grâce au système nerveux central Question 8 La vidange gastrique est biphasique avec une évacuation des solides puis des liquides La vidange gastrique est biphasique avec une évacuation des liquides puis des solides La vidange gastrique est triphasique La vidange gastrique est monophasique Question 9 Les mouvements musculaires gastriques sont d origine myogène Les mouvements musculaires gastriques sont d origine neurogène Les mouvements musculaires gastriques sont d origine bulbaire Les mouvements musculaires gastriques sont d origine corticale Question 10 Seules les hormones influencent les contractions gastriques Seul le système nerveux autonome influence les contractions gastriques Seul le système nerveux central influence les contractions gastriques Les trois facteurs ou systèmes précédents influencent les contractions gastriques

7 CORRECTION Question 1 : 4. La couche musculaire circulaire est plus épaisse au niveau antral Question 2 : 1. La couche musculaire longitudinale n est pas présente au niveau de tout Question 3 : 2. La couche musculaire oblique est uniquement présente au niveau de Question 4 : 1. Les cellules musculaires gastriques sont unies par des jonctions lâches Question 5 : 2. Les cellules de la région proximale de ont un potentiel de repos plus élevé que celles de la région distale Question 6 : 4. La zone pacemaker de est située au niveau du corps

8 Question 7 : 1. La relaxation fundique se fait grâce à la libération de monoxyde d azote Question 8 : 2. La vidange gastrique est biphasique avec une évacuation des liquides puis des solides Question 9 : 1. Les mouvements musculaires gastriques sont d origine myogène Question 10 : 4. Les trois facteurs ou systèmes précédents influencent les contractions gastriques

Professeur Bruno BONAZ

Professeur Bruno BONAZ Physiologie Digestive Chapitre 11 : Motricité gastrique Professeur Bruno BONAZ MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. ESTOMAC : Fonction acido-sécrétrice

Plus en détail

Chapitre 1. Le système digestif

Chapitre 1. Le système digestif Chapitre 1. Le système digestif Introduction et rappels anatomo-fonctionnels : Le système digestif est un système physiologique complexe comprenant un long tube, le tube digestif à proprement parler, et

Plus en détail

UB2 UFR SDV - UE Physiologie des systèmes L3-S5-7 TD système digestif E. Roux

UB2 UFR SDV - UE Physiologie des systèmes L3-S5-7 TD système digestif E. Roux Exercice 1 1) Faites un schéma de l anatomie générale du système digestif humain. pharynx oesophage foie intestin grêle bouche estomac caecum pancréas côlon rectum anus 2) Indiquez la participation de

Plus en détail

Motricité œsophagienne et gastrique

Motricité œsophagienne et gastrique 03/03/2014 LOVATO Jean Baptiste L2 Digestif Pr VITTON Relecteur 2 12 pages Motricité œsophagienne et gastrique Plan A. Œsophage I. Anatomie II. Physiologie III. Symptôme IV. Exploration V. Trouble moteur

Plus en détail

UB2 UFR SDV - UE Physiologie des systèmes L3-S5-7 TD système digestif E. Roux

UB2 UFR SDV - UE Physiologie des systèmes L3-S5-7 TD système digestif E. Roux Exercice 1 1) Faites un schéma de l anatomie générale du système digestif humain. pharynx oesophage foie intestin grêle bouche estomac caecum pancréas côlon rectum anus 2) Indiquez la participation de

Plus en détail

TD 2 Physiologie Digestive

TD 2 Physiologie Digestive TD 2 Physiologie Digestive Jérôme Gay-Quéheillard Motricité digestive et muscle lisse 1) Quelques rappels de motricité digestive Cette activité est capitale pour le tube digestif car elle a pour fonction

Plus en détail

II. La régulation hormonale

II. La régulation hormonale II. La régulation hormonale Diverses substances chimiques contenues dans le chyme constituent le stimulus Les hormones sont libérées dans les capillaires et rejoignent leurs cibles grâce à la circulation.

Plus en détail

HISTOLOGIE. Claire MAUDUIT MCU-PH C.H.L.S.

HISTOLOGIE. Claire MAUDUIT MCU-PH C.H.L.S. HISTOLOGIE Claire MAUDUIT MCU-PH C.H.L.S. Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud - Charles Mérieux BP 12 69921 Oullins CEDEX chantal.viricel@univ-lyon1.fr patrick.leduque@univ-lyon1.fr Année Universitaire

Plus en détail

Motricité digestive: Notions de base. Aude FERRAN

Motricité digestive: Notions de base. Aude FERRAN Motricité digestive: Notions de base Aude FERRAN 1 Plan Eléments nécessaires à la motricité Activité électrique dans les cellules musculaires digestives Ondes lentes Potentiels de pointe/ potentiels d

Plus en détail

PHYSIOLOGIE GASTRIQUE

PHYSIOLOGIE GASTRIQUE PHYSIOLOGIE GASTRIQUE A - ESTOMAC : PHENOMENES MOTEURS GASTRIQUES STRUCTURE DE L ESTOMAC L estomac est une poche en forme de «J» constitué de 3 parties : Grosse tubérosité : (fundus), partie supérieure

Plus en détail

Bases de la motricité digestive. Aude FERRAN

Bases de la motricité digestive. Aude FERRAN Bases de la motricité digestive Aude FERRAN 1 Introduction 2 types de mouvements fonctionnels anneau contractile Propulsif = péristaltisme Contraction propagée vers l aval qui assure un transport net de

Plus en détail

Les fonctions du système digestif

Les fonctions du système digestif UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Les fonctions du système digestif Marianne Zeller Plan Généralités Physiologie digestive Concepts fonctionnels Processus digestifs Bouche, glandes salivaires,

Plus en détail

Licence STAPS L1 S2 Module Physiologie Anatomie et physiologie digestive Didier Chapelot

Licence STAPS L1 S2 Module Physiologie Anatomie et physiologie digestive Didier Chapelot Licence STAPS L1 S2 Module Physiologie Anatomie et physiologie digestive Didier Chapelot Anatomie digestive Le plus primitif Gueule Spécialisations dans différentes régions Jabot Gésier Intestin Gueule

Plus en détail

PERITOINE 1- Les propositions suivantes concernent le péritoine : 2- Les propositions suivantes concernent le péritoine :

PERITOINE 1- Les propositions suivantes concernent le péritoine : 2- Les propositions suivantes concernent le péritoine : PERITOINE 1- Les propositions suivantes concernent le péritoine : A ; D A- le péritoine pariétal tapisse la face interne du fascia extrapéritonéal ; B- le péritoine viscéral recouvre entièrement les viscères

Plus en détail

Synthèse et sécrétion des sels biliaires

Synthèse et sécrétion des sels biliaires Synthèse et sécrétion des sels biliaires I. Synthèse La synthèse des acides biliaires est une voie du métabolisme du cholestérol. C est une suite de réactions enzymatique faisant intervenir principalement

Plus en détail

HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions.

HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions. HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions nathalie.chevallier@umontpellier.fr -1-1 2 3 4 5 6 Vue d ensemble du Tractus Gastro-Intestinal (TGI) Structure de la paroi Anatomie et histologie des différents

Plus en détail

Chapitre 9 Histologie digestive

Chapitre 9 Histologie digestive Chapitre 9 Histologie digestive 1. Structure histologique commune de la paroi digestive : les quatre couches 2. Particularités histologiques de la paroi digestive en fonction des organes 3. Principales

Plus en détail

La digestion Pourquoi manger? Pourquoi manger? Pourquoi manger? Les enzymes. Pourquoi manger? - Besoins d énergie. - Besoins d énergie

La digestion Pourquoi manger? Pourquoi manger? Pourquoi manger? Les enzymes. Pourquoi manger? - Besoins d énergie. - Besoins d énergie La digestion Pourquoi manger? http://crdp.ac-dijon.fr/local/cache-vignettes/l540xh50/gif_manger-1d48.png Pourquoi manger? Pourquoi manger? - Besoins d énergie - Besoins en molécules pour la biosynthèse

Plus en détail

L estomac. I. a NatoMIe et histologie De l estomac. A. Anatomie

L estomac. I. a NatoMIe et histologie De l estomac. A. Anatomie 3 L estomac I. a NatoMIe et histologie De l estomac A. Anatomie L estomac est un segment dilaté du tube digestif d une capacité de 1 L à 1,5 L qui fait suite à l œsophage. Il est situé dans la partie gauche

Plus en détail

DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DIÉTÉTIQUE ÉPREUVE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE

DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DIÉTÉTIQUE ÉPREUVE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE n- BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DIÉTÉTIQUE SESSION 2009 ÉPREUVE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE PHYSIOLOGIE DE l'estomac: ACTIVITÉS SÉCRÉTOIRES ET MOTRICES Au cours de leur transit dans le tube digestif, les aliments

Plus en détail

Motricité grêle, colique et ano-rectale

Motricité grêle, colique et ano-rectale 16/03/2016 GUY Noémie CR : PAYRASTRE Clémentine Digestif Pr VITTON 8pages Motricité grêle, colique et ano-rectale Plan A. L intestin grêle I. Anatomie II. Motricité du grêle B. Le colon I. Anatomie II.

Plus en détail

Motricité œsophagienne et gastrique. L'intérêt est d'expliquer à un patient qu'est ce qu'il va se passer lorsqu'on lui enlève un organe.

Motricité œsophagienne et gastrique. L'intérêt est d'expliquer à un patient qu'est ce qu'il va se passer lorsqu'on lui enlève un organe. 16/03/2016 (8h-9h) GUY Noémie CR : PAYRASTRE Clémentine Digestif Pr VITTON 12 pages Motricité œsophagienne et gastrique Plan A. L œsophage I. Embryologie II. Anatomie III. Physiologie B. L'estomac I. Anatomie

Plus en détail

La digestion. Pourquoi manger? Pourquoi manger? Pourquoi manger? Les enzymes. Pourquoi manger? - Besoins d énergie

La digestion. Pourquoi manger? Pourquoi manger? Pourquoi manger? Les enzymes. Pourquoi manger? - Besoins d énergie La digestion Pourquoi manger? http://crdp.ac-dijon.fr/local/cache-vignettes/l540xh570/gif_manger-71d48.png 1 2 Pourquoi manger? Pourquoi manger? - Besoins d énergie - Besoins en molécules pour la biosynthèse

Plus en détail

Sciences & Technologie

Sciences & Technologie LE SYSTEME NERVEUX Le système nerveux forme une population cellulaire homogène et de fonction spécialisée dans le travail de relation avec le milieu extérieur (perception du milieu extérieur, intégration

Plus en détail

Physiologie de la digestion

Physiologie de la digestion Physiologie de la digestion I. Introduction Les besoins alimentaires La sensation de la faim et de la satiété Les apports alimentaires complexes La digestion et l absorption : Rôle du tube dgiestif (appareil

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF. Dr Véronique VITTON Hôpital NORD IFSI Septembre 2011

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF. Dr Véronique VITTON Hôpital NORD IFSI Septembre 2011 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF Dr Véronique VITTON Hôpital NORD IFSI Septembre 2011 Système nerveux SN de la vie de relation ou SN somatique SN végétatif ou SN autonome Motricité Sensibilité

Plus en détail

Appareil digestif, digestion et absorption

Appareil digestif, digestion et absorption Appareil digestif, digestion et absorption L appareil digestif (ou tube digestif) est l ensemble des organes cavitaires qui permet l accès des aliments à l organisme, leur dégradation en molécules simples

Plus en détail

AS et AP / Biologie / Le système digestif

AS et AP / Biologie / Le système digestif L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 23 novembre 2012 Modifié le 12 novembre 2014 Catégorie : Aide soignant et auxiliaire puéricultrice AS et AP /

Plus en détail

Le système digestif de l homme

Le système digestif de l homme Le système digestif de l homme La bouche Combien de dents y-a-t-il généralement dans la bouche d une adulte? 32 Il y a trois pairs de glandes salivaires qui sécrètent la salive qui se mêle aux aliments

Plus en détail

Maryse Gouhier ANNALES BTS Diététique

Maryse Gouhier ANNALES BTS Diététique Appareil digestif 2006- E 3 1. PHYSIOLOGIE DE L'INTESTIN 1.1. La paroi intestinale Le document 1 schématise les observations microscopiques réalisées de coupes longitudinales de paroi intestinale (duodénum

Plus en détail

Anatomie et morphologie de l intestin grêle

Anatomie et morphologie de l intestin grêle Anatomie et morphologie de l intestin grêle L intestin grêle est l organe central de l absorption des nutriments. Il mesure 4 à 5 mètres de long et est situé dans la cavité abdominale. Il est composé de

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DIGESTIVE

PHYSIOLOGIE DIGESTIVE PHYSIOLOGIE DIGESTIVE CAVITE BUCCALE- ŒSOPHAGE ESTOMAC Dr ML Choukroun, MCU-PH Physiologie Faculté de Médecine Université de Bordeaux 33 BORDEAUX La fonction digestive: Introduction La digestion: Fonction

Plus en détail

Cours n 24: Le pancréas exocrine

Cours n 24: Le pancréas exocrine UE3 - Appareil Digestif Pr. Levy 07/11/13 de 9h30 à 10h30 Ronéotypeur: Rebecca Tuil Ronéolecteur: Alexandre Szusterman Cours n 24: Le pancréas exocrine! 1/6 Plan du cours I/ Rappels II/ Le pancréas exocrine

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE 1 L APPAREIL URINAIRE 2 L APPAREIL URINAIRE Le haut appareil urinaire (les deux reins, les deux uretères) Le bas appareil urinaire (vessie et urètre). 3

Plus en détail

Professeur Bruno BONAZ

Professeur Bruno BONAZ Physiologie Digestive Chapitre 10 : Déglutition Professeur Bruno BONAZ MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. DEFINITION Ensemble des phénomènes mécaniques

Plus en détail

Motricité Oeso-Gastrique

Motricité Oeso-Gastrique Motricité Oeso-Gastrique 1. Introduction 2. Physiologie de la déglutition 3. Physiologie de la motricité oesophagienne 4. Mécanismes anti-reflux 5. Motricité gastrique Introduction musculature du TD transporte

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE L ESTOMAC. Aude FERRAN

PHYSIOLOGIE DE L ESTOMAC. Aude FERRAN PHYSIOLOGIE DE L ESTOMAC Aude FERRAN 1 Estomac: anatomie fonctionnelle Un réservoir extensible entre 2 sphincters : cardia & pylore Intestin grêle Oesophage Pylore Cardia Fundus Réception et Stockage Ajustement

Plus en détail

L'appareil digestif. OnlineFormapro SA 1. Langue Glande salivaire

L'appareil digestif. OnlineFormapro SA 1. Langue Glande salivaire L'appareil digestif L appareil digestif est composé de nombreux organes : œsophage, estomac, intestin... C est lui qui assure la digestion des aliments. Son rôle essentiel est d'assimiler, d'absorber les

Plus en détail

L APPAREIL DIGESTIF CAP PE

L APPAREIL DIGESTIF CAP PE L APPAREIL DIGESTIF Il est chargé de transformer les constituants alimentaires en nutriments, carburant nécessaire au fonctionnement de l organisme. Seuls l eau, les vitamines et les sels minéraux ne sont

Plus en détail

Cours de Physiologie digestive. Pr Fabrice Wallois

Cours de Physiologie digestive. Pr Fabrice Wallois Cours de Physiologie digestive Pr Fabrice Wallois Chapitre I: Le système digestif: mise en place Rappels anatomo-histologiques Les grandes fonctions du tube digestif -Digestion - Absorption - Sécrétions

Plus en détail

Le système digestif Physiologie de la digestion :

Le système digestif Physiologie de la digestion : ! M. Steimer Le système digestif Physiologie de la digestion : Les organes en jeu Organes principaux : œsophage, intestin, Organes annexes : dents, langue, pancréas, foie. Définition : Ingestion : introduction

Plus en détail

11. Motricité de l'intestin grêle

11. Motricité de l'intestin grêle 11. Motricité de l'intestin grêle 11.1. Anatomie fonctionnelle ntestin grêle est subdivisé en 3 segments : le duodénum, le jéjunum et l'iléon. Le duodénum est la partie fixe de l'intestin grêle. La longueur

Plus en détail

TUTORAT UESpé Physiologie Séance n 5 Semaine du 02/05/2016

TUTORAT UESpé Physiologie Séance n 5 Semaine du 02/05/2016 TUTORAT UESpé 2015-2016 Physiologie Séance n 5 Semaine du 02/05/2016 Annales Concours 2014-2015 QCM n 1 : Les fonctions essentielles du foie assurent : A. La synthèse des protéines plasmatiques. B. Un

Plus en détail

A BOUCHEZ-BUVRY MCU-PH PARIS XIII

A BOUCHEZ-BUVRY MCU-PH PARIS XIII A BOUCHEZ-BUVRY MCU-PH PARIS XIII ABB 2 1 Muqueuse Glandes = sécrétion Glandes annexes exocrines = digestion endocrines = homéostasie Musculeuse Muscle strié : 1/3 sup œsophage Muscle lisse en 2 ou 3 couches

Plus en détail

Système digestif : Bases anatomique et physiologique de l estomac, de l intestin grêle et du gros intestin. Le Système digestif

Système digestif : Bases anatomique et physiologique de l estomac, de l intestin grêle et du gros intestin. Le Système digestif Système digestif : Bases anatomique et physiologique de l estomac, de l intestin grêle et du gros intestin. Le Système digestif L'appareil digestif est un système complexe qui joue un rôle capital dans

Plus en détail

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1 Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif La digestion 3ème Année 1 Fig 2 : Anatomie de la cavité orale La digestion 3ème Année 2 Fig 3 : Dents temporaires et permanentes, coupe longitudinale d une

Plus en détail

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème 3: Corps humain et santé Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Rappels : - Muscles

Plus en détail

L ESTOMAC. L'estomac fait suite à l'oesophage. C'est un organe extensible, représentant le segment le plus dilaté du tube digestif.

L ESTOMAC. L'estomac fait suite à l'oesophage. C'est un organe extensible, représentant le segment le plus dilaté du tube digestif. UNIVERSITÉ ABOU BEKR BELKAID FACULTÉ DE MÉDECINE 2 ÈME ANNÉE MÉDECINE MODULE : HISTOLOGIE L ESTOMAC 1. INTRODUCTION : L'estomac fait suite à l'oesophage. C'est un organe extensible, représentant le segment

Plus en détail

Cours n 12 : Histologie du Tube Digestif

Cours n 12 : Histologie du Tube Digestif UE 3 : Appareil Digestif Pr Onolfo Jeudi 17/10 8h30-10h30 Ronéotypeur : Karl Goetze Ronéolecteur : Julien Bellier Cours n 12 : Histologie du Tube Digestif Ce cours est assez dense, mais bien construit

Plus en détail

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie Les muscles de l organisme sont représentés par deux grandes catégories bien distinctes : les muscles striés, les muscles lisses. LES MUSCLES STRIES Ils sont appelés muscles volontaires car ils sont soumis

Plus en détail

La digestion chez l Homme F.CHAHIM

La digestion chez l Homme F.CHAHIM La digestion chez l Homme I) Quelques notions importantes pour aborder la digestion -Aliment -Nutriment -Digestion(définition simple) -Ingestion -Absorption -Matière organique -Etres vivants autotrophes

Plus en détail

TUTORAT Physiologie Séance n 5 Semaine du 07/04/2014

TUTORAT Physiologie Séance n 5 Semaine du 07/04/2014 TUTORAT Physiologie 2013-2014 Séance n 5 Semaine du 07/04/2014 Annales 2012-2013 M. Matecki, M. Hayot QCM n 1 : Le système nerveux végétatif : A. Permet une régulation fie de l activité des différents

Plus en détail

UNIVERSITE BADJI MOKHTAR-ANNABA- FACULTE DE MEDECINE D

UNIVERSITE BADJI MOKHTAR-ANNABA- FACULTE DE MEDECINE D Ministère de l enseignement superieur et de la recherche scientifique UNIVERSITE BADJI MOKHTAR-ANNABA- FACULTE DE MEDECINE D Annaba DEPARTEMENT DE MEDECINE LABORATOIRE DE CYTOGENETIQUE La paroi gastrique

Plus en détail

Physiologie digestive

Physiologie digestive Physiologie des grandes fonctions Physiologie digestive Fanny Pilot-Storck Physiologie de la digestion Plan I. Phénomènes moteurs de la digestion II. Phénomènes chimiques de la digestion III. Absorption

Plus en détail

STRUCTURE & PHYSIOLOGIE du SYSTEME NERVEUX

STRUCTURE & PHYSIOLOGIE du SYSTEME NERVEUX STRUCTURE & PHYSIOLOGIE du SYSTEME NERVEUX FIG 1: FONCTIONS du SYSTEME NERVEUX Récepteur sensoriel Ex : oeil Information Sensorielle Intégration : Encéphale et moelle épinière Effecteur Ex: muscle Réponse

Plus en détail

Le WOW Lab présente. Document de l élève

Le WOW Lab présente. Document de l élève Élégante digestion Document de l élève Dans ce Document de l élève, les élèves devront : identifier les parties du système digestif humain; comprendre les différentes fonctions des organes qui assurent

Plus en détail

TUTORAT UE Anatomie CORRECTION Séance n 7 Semaine du 18/03/2013

TUTORAT UE Anatomie CORRECTION Séance n 7 Semaine du 18/03/2013 QCM n 1 : B, E TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 7 Semaine du 18/03/2013 Appareil digestif Prudhomme a) Faux. Le diaphragme pelvien est un plancher musculaire constitué de plusieurs muscles

Plus en détail

MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique. Le neurone : L unité de base

MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique. Le neurone : L unité de base MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique Le neurone : L unité de base Le neurone est une cellule spécialisée dans la production et le transport d un influx nerveux (signal ou message) Cette

Plus en détail

Organisation du cours

Organisation du cours Cours de 4OS 1 Organisation du cours 4 heures par semaine : 2 heures de théorie et 2 heures de pratique Evaluation : Une récitation la semaine du 15 au 19 septembre (?) Une lecture d article 1 épreuve

Plus en détail

I. Présentation des organes

I. Présentation des organes Système gastro intestinal Introduction Comprend tube digestif (cavité buccale à l anus)+ organes (glandes) Transforme les macromolécules en plus petites afin d atteindre la circulation générale Sélectionne

Plus en détail

I)Généralités: Rappel:

I)Généralités: Rappel: Maya feat. Will I Am PHYSIOLOGIE 18/10/10 Mme MAHEO Karine L'APPAREIL DIGESTIF I)Généralités: Le fonctionnement primordial de l'appareil digestif est le transfert vers le milieu intérieur des nutriments,

Plus en détail

Peddy CALIARI. Formation commune 1er degré Sciences humaines

Peddy CALIARI. Formation commune 1er degré Sciences humaines Peddy CALIARI Formation commune 1er degré Sciences humaines 1 Objectifs du cours L objectif de la formation est d acquérir un certain nombre de connaissances (apprentissage moteur, traitement de l information,

Plus en détail

Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice

Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice Description des phénomènes - Exercice dynamique versus exercice statique - Augmentation du débit cardiaque - augmentation de la fréquence cardiaque - augmentation

Plus en détail

Chapitre 10 Motricité digestive

Chapitre 10 Motricité digestive Chapitre 10 Motricité digestive 1. Support anatomique 2. Etapes de progression du bol alimentaire L activité motrice du tube digestif permet la progression ordonnée des aliments puis des résidus alimentaires

Plus en détail

Bases physiologiques de la motricité digestive + exemples (2)

Bases physiologiques de la motricité digestive + exemples (2) DIGESTIF Bases physiologiques de la motricité digestive + exemples (2) 11/03/15 LEBAS Floriane L2 CR : Victor Chabbert Digestif Pr Vitton 10 pages Bases physiologiques de la motricité digestive + exemples

Plus en détail

UNIVERSITÉ ABOU BEKER BELKAID Dr. Bouaza ESTOMAC

UNIVERSITÉ ABOU BEKER BELKAID Dr. Bouaza ESTOMAC ESTOMAC Définition : c'est le segment dilaté du tube digestif qui fait suite à l'oesophage et se continu par le duodénum. Situation : dans la loge sous phrénique occupant l'hypochondre gauche et l'épigastre.

Plus en détail

SYSTÈME DIGESTIF Estomacs. Bac 3 VT Histologie comparée

SYSTÈME DIGESTIF Estomacs. Bac 3 VT Histologie comparée SYSTÈME DIGESTIF Estomacs Bac 3 VT Histologie comparée PLAN 1) Généralités 2) Poissons osseux 2.1) Structure anatomique 2.2) Structure histologique 2.3) Chambre stomachale (non-carnivores) 3) Oiseaux 3.1)

Plus en détail

Première partie :(12points)

Première partie :(12points) Lycée Essebbala Epreuve de contrôle Niveau :4Sc.Exp A.S :16-17 SVT Durée :2heures Par :B.Abdelbacet Le :17-04-2017 L épreuve comporte 04 pages Première partie :(12points) I-QCM :(04points) : pour chacun

Plus en détail

L S EL MOUROUJ VI Mme HABLI RAJA * * * * DEVOIR DE CONTROLE 3 Jeudi 17 avril 2008 SECTION : 4 ème SC exp EPREUVE : SCIENCES NATURELLES DUREE : 2 heures I- QCM ( 5 points ) à remettre la copie avec le devoir

Plus en détail

LA FONCTION DIGESTIVE. Schéma d ensemble de l appareil digestif

LA FONCTION DIGESTIVE. Schéma d ensemble de l appareil digestif Annoter les schémas suivants. LA FONCTION DIGESTIVE Schéma d ensemble de l appareil digestif Version du 2 Décembre 2014 1 1. Citer les fonctions du colon. 2. Citer les 2 fonctions essentielles de l intestin

Plus en détail

Physiologie Générale Exercices. Système d évaluation des questions à choix multiple type A

Physiologie Générale Exercices. Système d évaluation des questions à choix multiple type A Physiologie Générale 2005 Exercices Système d évaluation des questions à choix multiple type A Chaque question ci-dessous comporte différentes possibilités de réponse. Une des ces réponses est correcte.

Plus en détail

digestif Anatomie de l appareil 1 CH 1 1) Anatomie de l'appareil digestif

digestif Anatomie de l appareil 1 CH 1 1) Anatomie de l'appareil digestif C'est l'ensemble des organes qui assurent la transformation des aliments en molécules utilisables par les cellules de l'organisme : les nutriments. L'appareil assure la progression des aliments de la bouche

Plus en détail

Le tube digestif et les glandes digestives

Le tube digestif et les glandes digestives NOM : GROUPE : DATE : SAVOIRS S 13 1/2 Chapitre 2 L univers vivant Section 2 La fonction de nutrition, p. 75 à 80 Le tube digestif et les glandes digestives 1. Complétez le schéma suivant en y inscrivant

Plus en détail

Le Système Nerveux Organo-végétatif

Le Système Nerveux Organo-végétatif Le Système Nerveux Organo-végétatif I. Généralités : Le SNV dirige les actes, involontaires et inconscients du milieu intérieur du corps (vie végétative) ; exemple : contractions des muscles lisses (mouvements

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA DIGESTION

PHYSIOLOGIE DE LA DIGESTION PHYSIOLOGIE DE LA DIGESTION Table des matières I. Généralités... 2 A. Problèmes pour le maintien de cette transformation... 2 B. Digestion assurée par :... 3 C. Digestion déclenchée par :... 3 D. Digestion

Plus en détail

Votre intestin, secret de votre santé

Votre intestin, secret de votre santé Dr Michel Lenois Votre intestin, secret de votre santé Bientôt des traitements révolutionnaires contre l obésité, le diabète, l autisme... Première partie Le théâtre Le décor : Petit rappel d anatomie

Plus en détail

LA PHASE GASTRIQUE 1

LA PHASE GASTRIQUE 1 LA PHASE GASTRIQUE 1 fundus corps de l estomac 2 antre pylorique duodénum oesophage cardia couche musculaire longitudinale corps séreuse couche musculaire circulaire couche musculaire oblique plis muqueux

Plus en détail

Synapses et neurotransmetteurs. Livres : Raven, ch. 45, pages Campbell, ch. 48, pages (concept 48.4)

Synapses et neurotransmetteurs. Livres : Raven, ch. 45, pages Campbell, ch. 48, pages (concept 48.4) Synapses et neurotransmetteurs Livres : Raven, ch. 45, pages 948-951 Campbell, ch. 48, pages 1111-1115 (concept 48.4) 1 La synapse Vient du grec «syn» = ensemble et «haptein» = joindre Synapse = point

Plus en détail

Histologie de l estomac

Histologie de l estomac Histologie de l estomac Dr kerfouf Mostaganem 2014-2015 I. introduction -partie dilatée du tube digestif communicant avec l'œsophage par le cardia avec l'intestin par le pylore. -les aliments ingérés séjournent

Plus en détail

Physiologie du système nerveux autonome

Physiologie du système nerveux autonome Faculté de médecine de Mostaganem Département de médecine 3 ème année médecine Physiologie du système nerveux autonome Dr BENAICHOUCHE K, Maitre assistante en pharmacologie Plan du cour I. INTRODUCTION

Plus en détail

Physiologie de l appareil digestif Absorption intestinale des nutriments

Physiologie de l appareil digestif Absorption intestinale des nutriments Module: Physiologie Animale II Section SV5 2016/2017 Physiologie de l appareil digestif Absorption intestinale des nutriments Pr. LAALAOUI. A 1 I- Définition de la digestion II- Digestion dans la cavité

Plus en détail

I-PHYSIOLOGIE ANORECTALE. A- Rappel anatomique. G Gourcerol, Unité INSERM U1073, Service de Physiologie Digestive Faculté de Médecine de Rouen

I-PHYSIOLOGIE ANORECTALE. A- Rappel anatomique. G Gourcerol, Unité INSERM U1073, Service de Physiologie Digestive Faculté de Médecine de Rouen DIU de Neuro-Urologie, Hôpital TENON, Paris ANATOMIE FONCTIONNELLE ET MECANISMES PHYSIOPATHOLOGIQUES DU CONTRÔLE ANORECTAL G Gourcerol, Unité INSERM U1073, Service de Physiologie Digestive Faculté de Médecine

Plus en détail

Le système nerveux. Campbell chapitre 48

Le système nerveux. Campbell chapitre 48 Le système nerveux Campbell chapitre 48 http://images.google.ca/imgres?imgurl=http://gfme.free.fr/image/irmf.jpg&imgrefurl=http://gfme.free.fr/diagnostic/irm.html&usg Fonctions du système nerveux 1- Reçoit

Plus en détail

L APPAREIL DIGESTIF (suite)

L APPAREIL DIGESTIF (suite) BOYER Judith le 19.10.10 CHALOPIN Amélie Physio Karine MAHEO L APPAREIL DIGESTIF (suite) IV. L estomac (suite) 1. Motilité (suite) Les facteurs qui augmentent la force des contractions gastriques sont

Plus en détail

Les Bienfaits du RIRE

Les Bienfaits du RIRE Les Bienfaits du RIRE Le Rire oxygène davantage l organisme L expiration est nettement augmentée : l air résiduel stagnant dans les poumons est bien mieux vidé, Les bronches s ouvrent par relâchement de

Plus en détail

Chapitre L : tenir debout & réflexe myotatique. Jambier

Chapitre L : tenir debout & réflexe myotatique. Jambier Chapitre L : tenir debout & réflexe myotatique Problématique : tenir debout, comment ça marche? 1/ Tenir debout : vous n y pensez pas! 1.1/ Défier la gravité Soléaire Soléaire Jambier Jambier EXTENSION

Plus en détail

Le muscle strié squelettique : C est quoi? Pq? ( infarctus ) Structure:

Le muscle strié squelettique : C est quoi? Pq? ( infarctus ) Structure: Les muscles Le muscle strié squelettique : C est quoi? Pq? ( infarctus ) Structure: Bande I Question d exam : Au milieu du sarcomère : ligne M Bande A : actine et myosine sauf bande H que myosine Bande

Plus en détail

Professeur Jean-Guy PASSAGIA

Professeur Jean-Guy PASSAGIA Anatomie de l abdomen Chapitre 2 : L estomac Professeur Jean-Guy PASSAGIA Médecine P1 Multimédia - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. ESTOMAC = Gaster réservoir, extensible

Plus en détail

Le tissu musculaire (Evaluations)

Le tissu musculaire (Evaluations) Le tissu musculaire (Evaluations) Date de création du document 2010-2011 QCM QUESTION 1/10 : Concernant le tissu musculaire A - La bande I est faite de filaments fins et la bande A comporte des filaments

Plus en détail

riphérique rique Esteban Gonzalez Biologie Humaine _A12

riphérique rique Esteban Gonzalez Biologie Humaine _A12 Le système nerveux PériphP riphérique rique Esteban Gonzalez Biologie Humaine _A12 Questions Qu est-ce que la formation réticulaire? À quoi sert l hypothalamus? Quelle est la différence entre la partie

Plus en détail

Introduction 08/03/2017. L2S4 Psychophysiologie. Les bases de la psychophysiologie. La sensorialité (10h) - Principes de base de la sensorialité (2h)

Introduction 08/03/2017. L2S4 Psychophysiologie. Les bases de la psychophysiologie. La sensorialité (10h) - Principes de base de la sensorialité (2h) L2S4 Psychophysiologie Les bases de la psychophysiologie La sensorialité (10h) - Principes de base de la sensorialité (2h) - L audition (4h) - La vision (4h) - La somesthésie (2h) Cyril Rivat cyril.rivat@umontpellier.fr

Plus en détail

Cours n 15 : Motricité Oeso-Gastrique

Cours n 15 : Motricité Oeso-Gastrique UE3 : Hépato-Gastro-Entérologie Cours n 15 Pr. B. Levy Lundi 8 octobre 2012 De 8h30-9h30 RT : Emmanuelle KUPERMINC RL : Eva GOMBERT Cours n 15 : Motricité Oeso-Gastrique 1/16 PLAN : I. Introduction 1)

Plus en détail

Épreuve SBI3U - Système digestif

Épreuve SBI3U - Système digestif Épreuve SBI3U - Système digestif Nom: _Corrigé PARTIE A Connaissances et compréhension (15) Écrire la lettre correspondant à la bonne réponse sur la carte SCANTRON (voir Scantron) 1. Deuxième partie de

Plus en détail

Traiter les questions suivantes :

Traiter les questions suivantes : Classe : SE / LH Matière : Biologie Année scolaire : 2010-2011 Traiter les questions suivantes : Exercice 1 : (5 points) Vitesse de propagation du message nerveux Afin d étudier l influence de la température

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX ET LA COMMANDE DU MOUVEMENT :

LE SYSTEME NERVEUX ET LA COMMANDE DU MOUVEMENT : LE SYSTEME NERVEUX ET LA COMMANDE DU MOUVEMENT : INTRODUCTION : Pour effectuer un mouvement, divers organes fonctionnent ensemble dont des muscles qui se contractent. Comment le système nerveux assure-t-il

Plus en détail

Physiologie digestive

Physiologie digestive Physiologie digestive Olivier HENNEBERT Conservatoire national des arts et métiers Et Inserm U1141, hôpital Robert Debré olivier.hennebert@cnam.fr olivier.hennebert@inserm.fr Tractus gastro- intestinal

Plus en détail

Vaisseaux sanguins. Pression artérielle. Introduction. Structure des parois vasculaires. Structure des parois vasculaires. Nicolas DARD. veine.

Vaisseaux sanguins. Pression artérielle. Introduction. Structure des parois vasculaires. Structure des parois vasculaires. Nicolas DARD. veine. Introduction UFR SMBH Vaisseaux sanguins Veines et Artères élastiques Pression artérielle Artères musculaires Artérioles Nicolas DARD 1 Veinules Capillaires (continus, fenestrés) 2 Structure des parois

Plus en détail

Digestion. p Transformer les aliments en nutriments. p Phénomènes sécrétoires p Phénomènes mécaniques. p Régulation nerveuse et hormonale

Digestion. p Transformer les aliments en nutriments. p Phénomènes sécrétoires p Phénomènes mécaniques. p Régulation nerveuse et hormonale Digestion Digestion Transformer les aliments en nutriments Phénomènes sécrétoires Phénomènes mécaniques Régulation nerveuse et hormonale Rerésentation schématique des activités du système digestif Phénomènes

Plus en détail

Sensibilité viscérale

Sensibilité viscérale 05/03/2014 CLERC Camille L2 Digestif Pr. Bouvier Michel Correcteur 4 5 pages Sensibilité viscérale Plan : A. Rappels B. La sensibilité C. Terminaisons sensitives de la peau I. Les différents types de récepteurs

Plus en détail

Chapitre 15 Le reflexe myotatique, un exemple de commande nerveuse du muscle

Chapitre 15 Le reflexe myotatique, un exemple de commande nerveuse du muscle Chapitre 15 Le reflexe myotatique, un exemple de commande nerveuse du muscle 1) Le réflexe myotatique : un réflexe monosynaptique Bilan des activités 1 et 2 : Le centre nerveux impliqué dans le reflexe

Plus en détail