CÔTÉ CROISSY PLU : HAUTEUR. prenons DE LA. 24 Course à l emploi Des centaines d offres en perspective N 52 SEPTEMBRE/OCTOBRE 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CÔTÉ CROISSY PLU : HAUTEUR. prenons DE LA. 24 Course à l emploi Des centaines d offres en perspective N 52 SEPTEMBRE/OCTOBRE 2011"

Transcription

1 N 52 SEPTEMBRE/OCTOBRE 2011 CÔTÉ CROISSY ACTUALITÉS PROJETS ET TALENTS PLU : prenons DE LA HAUTEUR résultat du diagnostic du PLU (*) Plan Local d Urbanisme 8 11 Rentrée scolaire Éducation : une priorité et des moyens Accompagnement social De nouveaux partenariats 24 Course à l emploi Des centaines d offres en perspective

2 SOMMAIRE PLU : PRENONS DE LA HAUTEUR - Atelier «activités et centralité urbaine» - Atelier «espaces publics et environnement» - Atelier «habiter, s installer, demeurer à Croissy» - Atelier «mobilités et parcours urbains» - Atelier des enfants 3. Éditorial Actualités 05 Agenda 06 Rentrée festive 08 Rentrée scolaire 10 Portraits croisés 11 Accompagnement social 13 Environnement Dossier Vie locale 21 La rentrée associative 22 Croissy en mouvement 24 Vie économique 26 Talents 28 Inside story 27. Multimédia Livres/High tech Tribune 30 Carnet 31 Infos pratiques CÔTÉ CROISSY - N 52 septembre/octobre 2011

3 Votre avis nous intéresse Des dizaines de questionnaires ont été remplis : merci aux participants! Vous avez été 58 % de femmes et 42 % d hommes à répondre et parmi vous 50 % ont entre 35 et 55 ans et 10 % ont plus de 75 ans. Par contre, les moins de 35 ans sont peu représentés ainsi que les jeunes seniors. Le questionnaire sera encore en ligne à la rentrée et accessible lors de la fête de la carotte (stand de la Ville) : profi tez en pour vous exprimer! Le questionnaire vous semble long ou inadapté? Rendez-vous à la fi n du formulaire et faites vos remarques et suggestions sans oublier de préciser qui vous êtes. Un résumé des grandes lignes qui se dégagent des réponses sera publié. Nous comptons sur vous! EDITORIAL Jean-Roger DAVIN Maire de Croissy-sur-seine LA FIERTÉ peut être BELLE Au-delà des vacances, la vie a continué, le travail s est poursuivi et amplifi é. Les services ont instruit de nouveaux dossiers, la Ville a ouvert de nouveaux chantiers tandis que d autres accéléraient leur rythme. 3G 4:08 PM Dans l ombre de l été, Croissy a poursuivi sa mue afi n de ne pas perdre le goût de l avenir. Camera Settings Calculator Chat ical Skype Youtube Gmail Notes Maps itunes Safari Mail Weather Facebook iphone 16GB Designed by Apple in Cupertino, Assembled in China. Model No.:A1505 FCC ID: BCGA1505A IC ID: 598C-A1505A N122 Le Questionnaire CÔTÉ CROISSY est édité par la ville de Croissy-sur-Seine 8 avenue de Verdun CROISSY SUR SEINE Directeur de la publication : Jean-Roger Davin, Maire Rédacteur en chef : Isabelle Vo Thanh Rédacteurs : V. Dubuc - E. Leroy P. Rougeaux Ont collaboré à la rédaction : L ensemble des services de la mairie Direction artistique, réalisation, impression : Rémi Duplat - SGT - 36nco Imprimé sur papier écologique La certifi cation PEFC garantit que le bois utilisé dans la fabrication du papier provient de forêts gérées durablement. Le magazine est certifi é papier forêt propre. Crédits photos : V. Dubuc P. Rougeaux E. Leroy R. Baltz. Publicité : CMP Tél Périodicité bimestriel : N ISSN X Rédaction : Tél Dépôt légal : septembre 2011 Se concrétise la deuxième étape annonciatrice de la naissance du nouveau cœur de ville : l îlot de la poste (clos des maraîchers). En son temps de construction, au début des années soixante, il nous avait projeté dans la modernité de l'époque, ou ce qui nous semblait l'être. " Comme «la maison RIGAULT», serrurerie artistique et horticole disparue (aujourd hui clos des canotiers), elle ne conclut pas une histoire mais perce une nouvelle porte, qui s'ouvre sur une ville vivante. Le cœur de Croissy s'affirme comme un modèle de développement Ainsi, du clos des canotiers au clos des maraîchers, et en nous arrêtant bientôt à la ZAC Leclerc, le cœur de Croissy s'affi rme comme un modèle de développement. Je crois à la fi erté, partagée avec d'autres, qui donne le sentiment d'une œuvre accomplie ensemble et pour tous. Croissy qui continue de se bâtir tout en conservant son âme. Croissy qui continue de forger son destin. Croissy qui continue de développer ses propres forces. Oui, parfois la fi erté peut être belle, quand nous la portons pour notre ville, d'un élan commun. À bientôt sur " N 52 septembre/octobre CÔTÉ CROISSY Actualité Projets et Talents 03

4

5 Agenda FÊTE DE LA CAROTTE 10 et 11 septembre - samedi 10 à 17h : réunion publique en mairie «La ville et ses projets» - samedi 10 : retraite aux fl ambeaux dès 20 h 30, feu d artifi ce à 22 h parc du château, soirée musicale dès 22 h 30, PLACE D ALIGRE. - dimanche 11 : rassemblement des chars parc Leclerc dès 11 h 30 et forum des associations dès 12 h au PARC DES BERGES. Fête Foraine du 2 au 11 septembre (de 14h à 20h et vendredi/samedi nocturne jusqu à minuit). JOURNÉES DU PATRIMOINE Promenade commentée de la ville samedi 17 septembre de 14 h 15 à 17 h sur inscription ou Rallye historique des familles dimanche 18 septembre - inscription lors de la Fête de la Carotte sur le stand de la ville (informations page 7) ; - visites commentées de la chapelle à 14 h 30, 15 h 30, 16 h 30 et 17 h 30. ANIMATIONS Accueil des nouveaux Croissillons samedi 1 er octobre Inscription obligatoire sur le site de Croissy ou à la mairie. Attention places limitées. Vide-grenier des familles dimanche 2 octobre En centre-ville de 8 h 30 à 18 h. CONCERTS Duo de violoncelles vendredi 23 septembre à 17 h. CHAPELLE ST LÉONARD Gyongy Erodi (violoncelle baroque) et Katalin Darabont (violoncelle moderne) dans des œuvres de Haydn, Telemann, Couperin, Boismortier Les Fêtes romantiques (programme détaillé en page 7) Du 7 au 12 octobre - Récital Concerts Master class Journée «Liszt variations» Avec le soutien de la Ville de Croissy dimanche 9 octobre de 16h à 19 h 30 : la vie de Franz Liszt en cinq tableaux musicaux De 20 h 30 à 22h : «Lisztofolies». Trio flûtes et piano dimanche 6 novembre 2011 à 17h CHAPELLE ST LÉONARD - Karine Roynard (fl ûte), Valérie Roux (fl ûte) et Lan-Ju Lee (piano). EXPOSITIONS Portes ouvertes des ateliers d artistes 1 er et 2 octobre (informations page 7) Exposition de peinture de l ADAAC Du 9 au 11 septembre tous les jours de 14 h 30 à 19 h CHAPELLE ST LÉONARD Exposition de peinture Françoise Philippot et Françoise Tschiggfrey Du 30 septembre au 5 octobre CHAPELLE ST LÉONARD Samedi et dimanche de 11h à 18h et du lundi au vendredi de 14 h 30 à 18 h 30. Exposition de peinture et sculpture de Virginia de Zan et Hélène Spada Du 14 au 21 octobre CHAPELLE ST LÉONARD tous les jours de 14h à 19 h 30 et WE de 11h à 19 h 30 RANDONNÉE Opération «Roulez Petits Bouchons» samedi 1 er octobre Départ à 13 h 30 au 87 A chemin de ronde (RDV à 13h sur place pour apporter vos bouchons plastiques). Randonnée loisirs de 28 km organisée par Handi-Cap-Prévention. Vélo Randonnées de la St Fiacre avec Cyclo Club de Croissy dimanche 4 septembre 15 ou 30 km afi n de découvrir les berges. Informations au et EMPLOI Course à l Emploi jeudi 20 octobre (informations page 24). Tous les programmes détaillés sur N 52 septembre/octobre CÔTÉ CROISSY Actualité Projets et Talents 05

6 PLAY LIST d Actualités Rentrée festive Que voir? Où aller? Où sortir à Croissy? La Fête de la carotte : DU NOUVEAU! Elle a passé le cap des 150 ans, mais elle garde la pêche! Pour l édition 2011, la Fête de la Carotte s enrichit d un Village des enfants et propose des animations inter-générations sous forme de matchs d improvisation! Revue de détail des nouveautés. Spectacle d improvisation théâtrale La Compagnie des Troyens issue de la ligue d improvisation des Yvelines, s invite pour la 1 re fois à Croissy! Dans ses bagages : Homère, le conteur le plus célèbre de l humanité, revient sur terre pour inventer une nouvelle version de son Odyssée grâce au public qui doit choisir entre plusieurs suites ou qui peut jouer en réalisant par exemple des bruitages. Spectacle improvisé, comique et tout public garanti! Le Village des enfants! Découvrez l offre de loisirs des services de la ville, et rencontrez les équipes d animation à travers plusieurs ateliers destinés aux enfants de maternelle jusqu à 12 ans. Fête foraine : du 2 au 11 septembre (parking du parc Omnisports) Programme détaillé de la fête sur le dépliant «Vivez votre ville» distribué avec ce magazine et sur ainsi qu en page Agenda de ce numéro. Journées PATRIMOINE Rallye historique «Au temps des maraîchers» Dimanche 18 septembre Une animation familiale «made in Croissy», qui constitue une occasion privilégiée de découvrir de manière ludique et attrayante l histoire et les traditions locales : on adore! HORAIRES Rendez-vous aux grilles du Prieuré 14 h 30 : accueil du 1 er groupe scène de théâtre à 15 h 15 h : accueil du 2 e groupe scène de théâtre à 15 h h 30 : accueil du 3 e groupe scène de théâtre à 16 h 17 h 30 : scène fi nale Départ : Parc du Prieuré - théâtre de verdure Arrivée : au centre du parc Chanorier Ateliers ouverts à partir de 15 h 30 Disponible sur journeesdupatrimoine. culture. fr à partir du 18 août. L intrigue 2011 : Au début du siècle, un(e) petit(e) parisien (ne) rend visite à sa vieille tante. Elle lui apprend qu'il est son seul et unique héritier et qu'elle veut lui léguer une parcelle de terrain dont elle est propriétaire à Croissy. Ce terrain cache un trésor exceptionnel Vous souhaitez participer? Inscriptions lors de la fête de la Carotte (stand de la Ville). Programme détaillé sur le dépliant «Vivez votre ville» distribué avec ce magazine et sur 06 Actualité Projets et Talents CÔTÉ CROISSY - N 52 septembre/octobre 2011

7 Actualités Rentrée festive de rentrée? La rentrée dévoile ses grands rendez-vous! Fêtes romantiques de croissy 2011 Bicentenaire de la naissance DE FRANZ LISZT Du vendredi 7 au mercredi 12 octobre Chapelle Saint-Léonard Figure emblématique de la génération romantique, véritable légende de son vivant, Franz Liszt que l on connaît compositeur révolutionnaire mais aussi pianiste virtuose, chef d'orchestre, écrivain et professeur (entre autres), a marqué son époque. Parlant et écrivant le français, en raison de relations longtemps entretenues avec la France, il avouait une «passion chauvine pour Paris». Vendredi 7 octobre 20 h 30 : Récital Chopin - Liszt Tristan Pfaff, piano Pleyel et piano Erard Chopin : 4 Mazurkas op.30 et Valse op.64 n 2 Liszt : Rêve d'amour n 2, Valse-Impromptu, 6 Consolations, Rêve d'amour n 3 et Marche de Rakoczy. Samedi 8 octobre Intégrale des Nocturnes de Chopin 19h : 1 er Concert Nocturnes 1 à 11 21h : 2 e Concert Nocturnes 12 à 21 Yves Henry, piano Pleyel Dimanche 9 octobre Journée «Liszt Variations» (entrée libre) Par l ensemble des associations musicales de Croissy De 16 à 19 h 30 : la vie de Franz Liszt en cinq tableaux musicaux de 25 chacun De 20 h 30 à 22h : «Lisztofolies», programme de transcriptions et Chatou-Croissy-le Vésinet : les artistes ouvrent LEURS PORTES! d improvisations classique et jazz autour d airs célèbres de Liszt et ses contemporains. Lundi 10 octobre 19 h 30 à 21h : Masterclass publique (entrée libre) Mercredi 12 octobre Reconstitution du concert de Chopin chez Pleyel à Paris en février 1842 Adrien Frasse Sombet, violoncelle Gilles Henry, violon Yves Henry, piano Xavier le Marechal, tenor Isabelle Fremeau, soprano Mozart, Bellini, Chopin. Infos et réservations lors du Forum des associations le 11 septembre ou par internet : (programme donné sous réserve de modifications éventuelles). 1 er et 2 octobre De 15h à 19h Peintres, sculpteurs, céramistes, plasticiens, souffleur de verre plus de 60 artistes de Chatou-Croissy-Le Vésinet et leurs invités ouvrent exceptionnellement leurs ateliers au public. Au détour des cours, des jardins et des rues, laissez-vous surprendre par leurs univers! Une occasion unique pour découvrir tout au long d un week end, plus de 60 lieux de travail et de vie : une exploration artistique inédite qui s adresse à tous : amateurs d art et curieux, tout simplement! Artistes de Croissy participant : Patrice Bodart 58 bis av. de Verdun Sylvie de Béco -59, av. Général de Gaulle Maud du Jeu 16, rue du saut du Loup Brigitte Garner 8, impasse de la Haute Pierre Carole Plantier 17, rue Vlaminck Martine Tribout 10, rue de la Plaine Atelier Le Tilleul 26, rue de la Procession Monique Fontaine Anne-Marie Saltré Atelier L Entrepôt 32, Grande rue Sylvie Ménager Laurette Petit-Georges Patrick Rage Vaësca Programme détaillé et plan sur Un dépliant-programme sera diffusé en boîtes aux lettres et dans les lieux publics courant septembre. N 52 septembre/octobre CÔTÉ CROISSY Actualité Projets et Talents 07

8 Actualités Rentrée scolaire Je-tu-il-nous- v Lundi 5 septembre c est la rentrée scolaire, un moment important pour les enfants, les parents, les professeurs et l occasion de réaffi rmer pour la ville, la volonté de développer ses services dans une démarche de projets partenaires/familles. C est une nouvelle organisation en deux grands pôles des services à la population qui a été mise en place : l un entièrement consacré aux activités sportives, loisirs extra scolaires et citoyenneté, et l autre dédié à la vie scolaire, au temps de restauration scolaire avec pour mission la réussite scolaire pour tous. A SAVOIR Vos interlocuteurs Service Education : Catherine Masdoua Service Sports Loisirs Jeunesse et Citoyenneté : Noël Catherine Au-delà de l organisation en mairie, les familles peuvent compter sur le personnel qualifi é qui encadre et accompagne les enfants au sein des établissements : Les équipes de l enfance et de la jeunesse (20 à 25 personnes) en charge des accueils de loisirs matin, midi et soir mais aussi lors des mercredis et vacances scolaires ; Les ATSEM (11 personnes) chargés de l assistance au personnel enseignant en école maternelle pour l accueil, l animation et l hygiène des enfants ; Les agents d office (12 personnes) qui accompagnent les enfants lors des services des repas ; L éducateur sportif municipal qui co-anime le temps d activité physique avec les enseignants toutes les semaines : Eric Bernioles, l éducateur sportif de vos enfants, nous présente son projet pour la rentrée : «Cette année le programme des activités physiques et sportives dans les écoles élémentaires de la commune mettra en relief les valeurs de l Olympisme mêlant sport, culture et éducation. En tant qu éducateur sportif, je crois que le sport est bien plus qu une simple activité physique et sportive, mais une activité qui contribue au bien- être physique, mental et à l intégration sociale. L accent sera mis sur l enseignement et l acquisition des valeurs de l Olympisme. Je me baserai sur le manuel d éducation olympique qui a retenu 4 valeurs éducatives : joie de l effort, fairplay, respect des autres, recherche de l excellence.» 2 intervenantes musicales (2 dumistes) recrutées par la ville enseignent dans les LE SAVIEZ VOUS? Nombre d enfants prévu à la rentrée École Cerisiers : 167 élèves ; École Jean Moulin : 139 élèves ; École Jules Verne : 181 élèves ouverture d une classe ; École Leclerc : 232 élèves. Ouverture de la carte scolaire 21 élèves domiciliés à Croissy scolarisés extra muros dans des écoles publiques ; 26 élèves domiciliés extra muros scolarisés à Croissy alloués aux écoles dont : de fournitures scolaires ; pour les transports ; pour le matériel informatique ; pour les classes transplantées. écoles Jules Verne et Leclerc sur un rythme de 10 séances de 45 minutes par an pour les classes du CP au CM2. Deux agents de la Police Municipale interviennent pour des sessions de sensibilisation à la sécurité routière et aux déplacements en ville. L équipe du club coup de pouce et ses bénévoles (voir portrait page 24) offre un encadrement d aide aux devoirs pour les collégiens le soir de 16h à 18 h 30 avec 2 intervenants qualifiés, enrichi de plusieurs bénévoles disponibles et à l écoute. Une méthode fondée sur un modèle d intervention collectif avec un suivi personnalisé. 08 Actualité Projets et Talents CÔTÉ CROISSY - N 52 septembre/octobre 2011

9 Actualités Rentrée scolaire - vous-ils rentrent! L'ESPACE FAMILLE, est le portail dédié aux inscriptions scolaires et périscolaires en ligne. Il permet également le télépaiement de vos factures mensuelles. Votre espace privé vous permet l inscription de votre enfant aux activités périscolaires suivantes : accueil matin et/ou soir restauration scolaire étude et post étude mercredi vacances scolaires à l'accueil de loisirs (maternelles + élémentaires) De nouveaux VISAGES pour les enfants Nouvelle équipe à la crèche des Eglantines De gauche à droite : Marie-France Davost-Leblanc Isabelle Glémarec Valérie Danger A SAVOIR Félicitation aux bacheliers 17 septembre à 14h30 en mairie aura lieu la remise des chèques cadeaux aux bacheliers avec mention qui ont présenté leur diplôme avant le 31 août au service scolaire. Bienvenue au nouveau directeur de l école Leclerc! ASSOCIATION de parents d élèves La CAAPE réunion de rentrée le mardi 20 septembre à 20h au foyer Courtel. Ne jetez pas vos cartables et matériels scolaires qui ne sont plus utilisés par vos enfants. La Caape organisera à la fi n de l'année scolaire sa quatrième collecte «Les Cartables du Cœur». La FCPE sera présente à l invitation des responsables d établissements lors des réunions de présentation et d information de rentrée. La Peep ne nous a pas fait parvenir de date de réunion. Marie France Davost-Leblanc prend la succession d Isabelle Glémarec en tant que directrice de la crèche des Eglantines. Marie-France est un visage familier pour tous les parents car elle travaille depuis 1984 aux Eglantines où elle a commencé sa carrière comme responsable de la halte garderie. Depuis l organisation multi-accueil, elle était la référente pédagogique de la structure. Valérie Danger est nommée directrice adjointe. Bonne chance à Isabelle Glémarec à qui nous souhaitons pleine réussite dans ses nouveaux projets! Départ de mesdames Escaig et Chatelain professeurs des écoles aux Cerisiers. Cyril Devedeux, précédemment directeur à Marly-le-Roi, sera le successeur de Daniel Bodineau dès la rentrée. La transition sera facile puisque, appartenant à la même circonscription, ils ont eu de nombreuses occasions de travailler ensemble. En plus de ses fonctions de directeur, Cyril a également la charge d une classe de CE2 deux jours par semaine. Il a rencontré toute l équipe pédagogique dès le mois de juin et reprend le projet d école qui a été écrit pour la période Très attaché à la relation de confi ance entre les parents et l équipe enseignante, indispensable à la réussite de tous les élèves, il effectue en septembre 2011 sa 10 e rentrée en tant que directeur d école! Cyril Devedeux N 52 septembre/octobre CÔTÉ CROISSY Actualité Projets et Talents 09

10 Actualités Portraits croisés Le club Coup de pouce une AIDE aux devoirs PERSONNALISÉE! Depuis 2007, le service jeunesse de la ville organise et coordonne le club coup de pouce. Cette structure municipale propose tout au long de l'année scolaire une aide aux devoirs et un soutien aux collégiens croissillons. Cette année, 41 enfants se sont inscrits au soutien. Rencontre avec deux bénévoles du club. Le club Coup de pouce accueille des enfants allant de la 6 e à la 3 e. Ils sont encadrés par un ou deux animateurs référents et par quatre encadrants bénévoles répartis sur la semaine. Gérard Bouysset est l'un des quatre bénévoles du club. Ancien ingénieur chez European Aeronautic Defense and Space (EADS), une compagnie spécialisée dans l'industrie aéronautique et spatiale, Gérard a choisi d'apporter son aide à la communauté en donnant de son temps au club Coup de pouce. «Depuis longtemps je voulais aider les enfants! En 2008, j'ai proposé mes services à la mairie et, depuis, je participe à l'aide aux devoirs deux fois par semaine. Je me régale!». Gérard intervient dans des domaines variés tels que les maths, le français, l'anglais ou encore les sciences. «J'aime que les enfants comprennent par eux-mêmes. Avec différentes manières d'expliquer, je les amène vers la solution et je leur donne plusieurs méthodes ou astuces pour y arriver. Si l'enfant n'y arrive pas, je m'adapte et je cherche la faille dans ma méthode d'approche». Anne-Laure Masset a 22 ans et elle est également bénévole. Titulaire d'un master de comptabilité, contrôle et audit, Anne-Laure a souhaité très tôt orienter sa carrière professionnelle vers l'enseignement. «J'ai toujours voulu enseigner et me rendre utile! J'ai commencé par donner des cours dans une agence à Chatou puis j'ai monté il y a un an mon auto-entreprise de cours particuliers. Je voulais aussi apporter mon aide dans un cadre bénévole, j'ai donc pris contact avec la ville de Croissy qui en matière d'accompagnement scolaire est très active». Le club Coup de pouce apporte aux enfants une aide personnalisée à l organisation ainsi que les ressources nécessaires à leur autonomie afi n de s épanouir à l école mais aussi dans leur environnement familial et social. Renfort du lien et du dialogue entre l'école et les familles, l'aide aux devoirs ne s adresse pas uniquement aux enfants en difficulté mais à l ensemble des familles croissillonnes. «Il y a également les stages devoirs-vacances où les jeunes ont la possibilité de venir faire les devoirs donnés par les professeurs pendant les vacances ainsi que la semaine révision avant l'examen du brevet», explique Anne-Laure, et cette année tous les 3 e du club ont obtenu leur diplôme! «Ce fut une vraie satisfaction pour nous les encadrants!», conclut Gérard, enchanté. LE SAVIEZ-VOUS? Le club est ouvert pendant chaque période scolaire les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16 h à 18 h 30. Si vous souhaitez rejoindre l'équipe de bénévoles ou obtenir des renseignements pour une inscription, contactez-nous. Reprise des séances le lundi 12 septembre Votre contact en mairie : Rodolphe Fouzembas, coordinateur jeunesse, responsable du club Coup de pouce au /13 10 Actualité Projets et Talents CÔTÉ CROISSY - N 52 septembre/octobre 2011

11 Actualités Accompagnement Social Aide aux familles de nouveaux PARTENARIATS Handicap d un proche, divorce, violences conjugales, licenciement? Bien souvent, c est l isolement qui guette et laisse démuni face à une situation diffi cile. Dans le cadre de sa politique sociale en faveur de la famille, la ville de Croissy a mis en place de nouveaux partenariats afi n d apporter soutien et conseil. Focus sur deux associations. 1 2 Faire face quand la maladie mentale frappe un membre de la famille L Union Nationale des Familles et des Amis de Malades Psychiques (UNAFAM) accueille, écoute et oriente vers des structures ou des professionnels. Elle vous renseigne sur les droits, les aides possibles : prise en charge par la sécurité sociale, reconnaissance du handicap, allocation, curatelle, tutelle Elle brise l isolement à travers son accueil auprès des familles, ses groupes de parole et ses ateliers organisés tout au long de l année. Avoir la possibilité de s informer, de se documenter, d acquérir des connaissances sur la maladie permet de comprendre le handicap et d être à même d aider un proche malade. Permanence de l UNAFAM en mairie 2 e et 4 e samedi du mois (hors vacances scolaires). Rendez-vous en mairie au Besoin d être aidé, orienté quand vous êtes confronté au divorce, à la violence familiale ou au licenciement Le Centre National d Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) s adresse à toutes les personnes, femmes, hommes et familles devant faire face à des problèmes de séparation, divorce, de licenciement ou de questionnement juridique dans un confl it. Une juriste du centre vous informe de vos droits, vous oriente et vous accompagne dans vos démarches, au cours d entretiens anonymes et gratuits Permanence du CIDFF en mairie 1 er mardi du mois entre 13 h 30 et 16 h 30. Rendez-vous en mairie au UNAFAM 13 rue Hoche Versailles Mail : Ligne accueil familles Yvelines : CIDFF Yvelines 29 place des fl eurs Poissy N 52 septembre/octobre CÔTÉ CROISSY Actualité Projets et Talents 11 >

12 Actualités Accompagnement Social > Le point sur les autres PERMANENCES NOUVEAU un guide social sera à votre disposition sur le stand de la ville lors du forum des associations Vous trouverez dans ce guide l ensemble des services publics et privés à votre disposition pour assurer votre accompagnement social. Ville de Croissy-sur-Seine Guide Social 2011 Permanences de l assistance sociale de secteur Vous rencontrez des diffi cultés dans votre vie quotidienne? L assistante sociale pourra vous accompagner dans vos démarches. Elle vous rencontrera sur rendez-vous au les mardis et vendredis matin. Permanences impôts 1 er mercredi de chaque mois en fonction du nombre de personnes inscrites Inscription au Permanences juridiques 2 e samedi de chaque mois Inscription au Permanences du Conciliateur de justice Le conciliateur peut intervenir pour des confl its d'ordre civil et commercial tels que : problèmes de voisinage (bornage, droit de passage, mur mitoyen), différends entre propriétaires et locataires ou locataires entre eux, litiges de la consommation, impayés, malfaçons. Le mercredi de 08 h à 12 h sur rendez-vous au Contact : CCAS de Chatou au 16 rue Camille Périer, Chatou Permis de conduire, soyez solidaire et nous soutiendrons votre projet! Bonne route Nadia! Nadia a réussi son permis du premier coup et gagné une aide de 750 en contrepartie d'actions de citoyenneté. Vous pouvez vous aussi y avoir droit. C est en allant à son auto-école que Nadia a vu l information du Conseil Général des Yvelines proposant une aide de 500 contre une mission de citoyenneté de 20 heures. Elle s est rendue à la mairie auprès du Service Jeunesse pour proposer son aide, et c est fi nalement à la bibliothèque municipale qu elle a rempli une mission en tant que bénévole. Lors de cette démarche en mairie, Nadia a appris qu elle pouvait aussi bénéficier de l aide complémentaire de la mairie qui est de 250. En échange, Nadia a passé des appels téléphoniques dans le cadre de la lutte contre l isolement des personnes âgées. PRATIQUE Aide du Conseil général : Dossier d inscription ou pour obtenir plus de renseignements appeler le ou Aide de la mairie : Service social Actualité Projets et Talents CÔTÉ CROISSY - N 52 septembre/octobre 2011

13 Actualités Environnement Le COMPOSTAGE Le compostage est le meilleur moyen pour diminuer la quantité de vos déchets organiques du jardin ou de la maison et obtenir un amendement (naturel) pour vos besoins en jardinage. LE SAVEZ-VOUS? Aujourd hui, sur le territoire de la CCBS, les déchets issus des jardins sont collectés en porte à porte puis envoyés à une plateforme de compostage où ils sont valorisés pour devenir du compost. En 2008, plus de tonnes de déchets «verts» ont ainsi été collectées sur le territoire de la Boucle. REPORTAGE Le compost dans une résidence collective, c est possible! Dans une résidence croissillonne de 25 appartements, un magnifi que jardin potager est géré par une association créée par des éco-locataires très actifs et extrêmement impliqués quant à leur impact sur l environnement. Que ce soit en engrais ou en désherbant, les produits chimiques sont prohibés. Deux composteurs en bois étaient déjà actifs dans ce potager mais la proposition de la CCBS leur a donné l idée d ouvrir le compostage à l ensemble des locataires. Le responsable de l association du jardin potager a suivi la formation du service des espaces verts puis a, à son tour, expliqué et incité les familles à venir déposer leurs déchets ménagers organiques (épluchures, marc de café, ). Dans l association, chacun a son rôle à tenir, notamment la surveillance du compost afin qu il reste actif et qu il se décompose correctement. Mise en place depuis un an, l opération porte ses fruits : la gardienne de la résidence observe une diminution assez nette des poubelles de déchets Pour inciter les particuliers à pratiquer cette démarche éco-citoyenne à la maison, la CCBS (*) a mis en place depuis le printemps 2010 un programme de distribution formation de composteurs. Des bacs sont proposés à des prix avantageux pour les riverains disposant d un jardin, à condition de suivre une formation dispensée par le service espaces verts de la ville. Avant de se lancer, quelques connaissances de base sont utiles! À ce jour, 6 formations ont permis de doter 144 foyers sur la seule ville de Croissy-sur- Seine, soit 8 % de l ensemble de l habitat pavillonnaire. 115 autres foyers potentiellement intéressés sont d ores et déjà inscrits sur liste d attente pour les prochaines sessions. L objectif à terme, est d arriver à doter 30 % de l ensemble de l habitat pavillonnaire. *CCBS Communauté de Communes de la Boucle de la Seine. ménagers puisque seules deux poubelles sur trois par semaine sont encore utilisées. Voici un bon exemple d éco-citoyenneté qui permet de réduire collectivement ses déchets directement à la source tout en les valorisant par une utilisation sur place. Félicitations à leurs initiateurs! Renseignements : CCBS Service environnement C est bientôt l automne Pour limiter la propagation du chancre bactérien du marronnier, nous vous incitons dans la mesure du possible à bruler les feuilles de marronniers afin de limiter la propagation de la maladie qui les touche. N 52 septembre/octobre CÔTÉ CROISSY Actualité Projets et Talents 13

14 PLU : prenons DE LA HAUTEUR résultat du diagnostic du PLU 14 Actualité Projets et Talents CÔTÉ CROISSY - N 52 septembre/octobre 2011

15 Dossier Le 30 avril dernier était lancée la concertation participative dans le cadre du PLU (*) ; depuis, les participants aux ateliers thématiques se sont prêtés à l exercice du «diagnostic en marchant». Identification des problèmes à résoudre mais aussi des points forts, examen du potentiel de Croissy, chacun a son point de vue! Il s agit désormais de prendre de la hauteur pour «imaginer ensemble Croissy demain». La parole aux Croissillons, pour un retour sur la phase de diagnostic et ses conclusions. (*) Plan local d urbanisme Les Croissillons ont en premier lieu spontanément évoqué les aspects positifs de la ville. Un consensus s est fait sur la qualité du cadre de vie, le caractère paisible et verdoyant, la taille humaine de la commune et sa proximité avec la capitale. Croissy bénéfi cie d une «identité» forte (histoire, ouverture vers l international) et d une bonne impression générale sur l aspect de son bâti. Bref, la ville a trouvé un bon équilibre entre urbanité et nature. Des points négatifs ont cependant été soulevés : un manque de dynamisme et de diversité commerciale (jeunes, loisirs, sports, vêtements) et un manque d artisans et de petits commerces de quartier. Certains ont dénoncé l uniformité sociale, quand d autres argumentent que cette homogénéité participe au caractère paisible de la cité. Evidemment, les problèmes de logement ont été aussi évoqués : l offre peu importante, les prix de l immobilier très élevés. On parle également du défi cit d emplois sur la commune, du manque de communication entre les différents quartiers, de l absence de lieux de mélange générationnel et d espaces ouverts à usage libre. > N 52 septembre/octobre CÔTÉ CROISSY Actualité Projets et Talents 15

16 > Atelier «activités et centralités urbaines» ILS ONT DIT Quatre centralités se dégagent à Croissy : commerciale (le boulevard), administrative (la mairie), culturelle (le vieux Croissy) et sportive (le parc omnisports). Toutefois, ces centralités pâtissent d une absence de liaison entre elles. Les Croissillons ont ainsi relevé une forte polarisation du centreville (boulevard Hostachy, patte d oie), mais si l avenue Foch demeure une belle artère à forte potentialité, elle se présente comme un lieu de passage et non un lieu de vie. La grande rue, quant à elle, manque de dynamisme et d attractivité et devrait matérialiser plus harmonieusement la liaison entre la place d Aligre et le pôle culturel château/chapelle. De son côté, le parc omnisports, très populaire, souffre de son emplacement excentré, avec peu de possibilités d accès sans voiture. Son développement, et celui de son quartier, seront intimement liés au futur éco-quartier prévu sur le site du parc de l hôpital du Vésinet. Les Croissillons ont enfi n souligné l absence d espaces ouverts multi-usages, à l exception du parc de la blonde paresseuse et du parc des berges, peu aménagés. Interview Yves Alliot Retour sur les questions soulevées par l atelier «Activités et centralités urbaines» en compagnie d Yves Alliot. Pourquoi avez-vous souhaité participer? Je suis issu du Service Constructeur des Armées et j ai géré pendant dix ans du patrimoine de rapport pour la CDC (*) et la CNP (**). Je connais donc bien la gestion de patrimoine et le bâtiment. Je souhaitais voir les grands principes de l organisation d une commune et vivre le PLU de l intérieur. Qu est-il ressorti de l atelier? Le constat a été rapide : l activité économique se concentre sur le boulevard Hostachy. Il y a aussi deux pôles culturels, la place d Aligre et le château, reliés par la Grande Rue, où se trouvaient auparavant des commerces et qui offre aujourd hui la possibilité de revenir vers l historique et l artisanal. Nous avons aussi visité l Espace Claude Monet, plus récent. L aménagement pose plusieurs questions : peut-on construire aujourd hui comme nous le faisions hier? Les moyens de communication changeront-ils les modes de déplacement et de développement économique? Les réponses devront intégrer des données sociologiques. Le ressenti du groupe vous a-t-il parfois surpris? Dans l ensemble nous allions dans le même sens, même si certains rattachaient la ville à sa dimension historique et ses cultures maraîchères, alors que je la vois plutôt comme un petit village gaulois. En effet, on ne vient pas à Croissy si l on ne connaît pas Croissy. «On ne vient pas à Croissy si l on ne connaît pas Croissy» Avez-vous eu connaissance de démarches similaires dans d autres villes? Non et c est pourquoi j ai sauté sur l occasion. La démarche était très bien organisée tant au niveau matériel que pédagogique et elle ne peut être que positive. Evidemment, au-delà des points forts et des points faibles, il faudrait étudier comment nous voyons Croissy demain : faut-il améliorer la communication entre les personnes? En tant que lieux de stationnement, la place de l église ou la place d Aligre sont confortables mais ne mettent pas Croissy en valeur. Il faut déterminer l usage auquel ces espaces seront dédiés et ne pas uniquement penser à faire du «beau» en les transformant en jardins ; il faut avant tout qu ils soient vivants pour en faire des lieux d échange. Cette idée a déjà été expérimentée aux Etats- Unis dans des quartiers délicats et elle marche très bien. (*) Caisse des Dépots et Consignations (**) Caisse Nationale de Prévoyance MINI BIO Propriétaire d un appartement Parc Leclerc, Yves Alliot habite Croissy depuis Diplômé de l Ecole Supérieure de Génie Militaire de Versailles, il crée en 2003 FIMOS, structure dédiée au monde de l ingénierie immobilier tertiaire. En 2007, il fonde ARCHIMOP, un cabinet de maîtrise d ouvrage, maîtrise d œuvre, conception et réalisation, avec un architecte DPLG. 16 Actualité Projets et Talents CÔTÉ CROISSY - N 52 septembre/octobre 2011

17 > Atelier «espaces publics et environnement» Dossier Les chefs de services de la ville lors du parcours en marchant. ILS ONT DIT Paysage naturel attractif et diversifi é, les berges cristallisent à elles seules l identité de Croissy «sur Seine» et bénéfi cient d un fort potentiel qui gagnerait à être davantage exploité. Les avis divergent sur les types d aménagements que l on pourrait réaliser. Les berges offrent deux zones avec des traitements et des accessibilités différentes. La promenade entre la limite de Chatou et la British School est agréable, avec des berges «naturelles» d un côté et de belles propriétés de l autre (malgré l hétérogénéité des clôtures, parfois à l abandon). Parmi les points négatifs, les Croissillons ont souligné la profusion des essences intrusives, les effondrements de certaines zones, les problèmes de coexistence entre piétons et cyclistes, le manque de «fenêtres» sur la Seine, le manque de bancs, l étroitesse et le défaut d entretien des escaliers qui descendent sur la rive. La partie des berges située entre la British School et la limite du Pecq est plus diffi cile d accès. Son naturel est apprécié mais des aménagements seraient à prévoir. Située entre le chemin et la Seine, la végétation serait ainsi du mauvais côté, masquant un joli point de vue sur les coteaux de Louveciennes. Cœur de verdure et de biodiversité, le site de la Lyonnaise des Eaux est quant à lui qualifi é à l unanimité d exceptionnel dans la banlieue parisienne. Le reste du territoire communal est urbanisé mais avec une présence signifi ante de verdure. Interview André Burin des Roziers André Burin des Roziers revient sur sa participation à l atelier «Espaces publics et environnement». Qu est-ce qui vous a donné envie de participer? J ai 70 ans, j habite Croissy depuis une vingtaine d années et je trouve qu il est important d être citoyen. Les efforts investis méritent notre attention, à la fois à titre d information mais aussi parce qu il est important de donner son avis quand on y est invité. Comment s est déroulé l atelier? Je suis arrivé un peu par hasard, j ai trouvé le thème intéressant et j ai donc participé aux discussions conduites par deux animateurs et impliquant une quinzaine de personnes. Le thème de l atelier soulève des questions environnementales qui me parlent. Mais d autres sujets auraient également pu m intéresser. Au cours de ces discussions, certaines remarques vous ont-elles surpris? Certains participants étaient très impliqués. Il y avait beaucoup de demandes même si toutes n étaient pas réalistes. Croissy bénéficie de fi nances saines mais on ne peut pas non plus tout faire et tout promettre. Cela dit, certaines questions soulevées méritent d être creusées. Je me souviens notamment d une discussion autour d un éventuel hôtel à Croissy, puisqu il n y en a «Il est important de donner son avis quand on y est invité» pas, et ce n est pas du tout idiot. Selon certains, s il y avait possibilité d y en avoir un, toutes les chaînes seraient déjà venues. Non seulement je n en suis pas certain mais la présence d un hôtel pourrait aider à vitaliser Croissy. Avec ces entreprises implantées dans la zone d activité, il serait pratique que les clients ou fournisseurs en visite pour deux ou trois jours puissent être logés dans la commune. Qu avez-vous pensé de cette démarche de concertation? Je la trouve plutôt bonne. Il est d ailleurs dommage que certains habitants qui sont demandeurs de concertation ne viennent pas quand on leur propose de s exprimer. À l inverse, certains sont champions pour se rendre à ce genre de manifestation mais ne cherchent finalement qu à placer leur mot. Pour ma part, j ai trouvé l atelier bien animé et j espère que nos idées seront prises en compte. MINI BIO André Burin des Roziers, 70 ans, est aujourd hui retraité après avoir notamment exercé l activité d officier de marine et travaillé dans les banques d affaires. Il s est installé à Croissy en 1988 en provenance de Toulouse, avec à l époque cinq enfants à charge. N 52 septembre/octobre CÔTÉ CROISSY Actualité Projets et Talents 17 >

18 > Atelier «habiter, s installer, demeurer à Croissy» ILS ONT DIT Les participants se sont questionnés sur la nécessité de densifi er davantage Croissy, et plus largement l Ile-de-France. Si la localisation des jeunes couples et des personnes âgées dans le centre ville est jugée pertinente, puisque favorable à la mixité intergénérationnelle, la rareté et le coût élevé de l immobilier est également soulevé. La tranche des seniors, souvent propriétaires de pavillons, peine à trouver des petits logements en centre ville alors que les familles voudraient profi ter des pavillons. Il est aussi diffi cile pour les jeunes actifs, les parents isolés et les personnes vulnérables de trouver des petits logements en location. L actuelle politique de construction de logements sociaux est appréciée, mais les Croissillons sont attachés à la maîtrise de la croissance de la population afi n de préserver la qualité de leur cadre de vie. Selon les participants, il n y a pas à proprement parler de quartiers dans Croissy mais des zones caractérisées par leur homogénéité architecturale et leur date de construction. Les Croissillons apprécient la qualité du bâti en général, notamment les immeubles collectifs qui constituent aujourd hui la majorité des habitations. On cite des réussites comme la résidence du Parc des Berges ou celle de la rue au Mètre, mais certains immeubles sont critiqués, comme la résidence des Présidannes ou les immeubles HLM de la rue des Moulins. Interview Alain Cauchi Alain Cauchi a participé à l atelier «Habiter, s installer, demeurer à Croissy» et répond à nos questions sur les sujets abordés. Qu est-ce qui vous a donné envie de participer? Je souhaitais m impliquer dans la vie de la commune, quelle que soit la ville où je devais habiter. Ensuite, parce que c est Croissy et que j ai assisté à sa transformation. Enfin, je suis attiré par tout ce qui touche à l urbanisme, de même que ma fi ancée qui est juriste immobilier. Certains aspects vous ont-ils surpris? Avant tout le faible nombre de participants : beaucoup de gens risquent de protester plus tard alors qu ils n auront pas apporté leur contribution. Cela dit, il aurait été difficile de mener un tel projet avec 50 participants. Certains sujets ont-ils fait débat? Nous n avons pas eu de mal à trouver un consensus, même s il y a eu des divergences sur quelques points. Croissy est un peu comme MINI BIO «Nous apportons nos idées et c est ensuite au Maire de prendre les bonnes décisions» Alain Cauchi, 39 ans, exerce l activité de chef de projet. Il s est installé dans les années 80 à Croissy-sur-Seine, où a il résidé avec ses parents pendant une vingtaine d années. Après un détour de quelques années par Paris, Alain Cauchi est revenu s installer à Croissy il y a trois mois et habite avec sa fiancée dans un appartement dont il est propriétaire. un village près de Paris, avec une faible densité architecturale et peu de grands immeubles. Nous souhaitons tous préserver cette qualité de vie. Notre avons visité cinq zones d immeubles, notamment les HLM. Le visuel de certains d entre eux est perfectible. Il suffirait de planter de grands arbres entre la rue et les HLM pour les mettre en retrait et aménager l espace. Le rapport soulève l absence de réel quartier dans Croissy. Croissy n a rien à voir avec les grandes villes comme Rueil-Malmaison, où les quartiers sont plus délimités. Mais cette remarque souligne l harmonie visuelle de la commune. L absence de cassure entre les quartiers confère au paysage de Croissy une certaine fl uidité. Qu avez-vous pensé de cette concertation? C est une bonne démarche même si on peut se demander s il ne s agit pas juste d une opération de communication. Pour l instant, nous ne pouvons pas nous prononcer mais le projet semble en bonne voie. Bien sûr, nous avions un thème précis et nous ne pouvions pas donner notre avis sur l ensemble du PLU. Cela dit, cette concertation n est pas obligatoire et le cabinet en charge du projet a l air sérieux. J ai entendu parler d une concertation dans une commune voisine qui s est mal passée, et au lieu de prendre 2 ou 3 ans, le PLU a pris 5 ou 6 ans à se mettre en place. Ici, nous apportons nos idées et c est ensuite au Maire de prendre les bonnes décisions. 18 Actualité Projets et Talents CÔTÉ CROISSY - N 52 septembre/octobre 2011

19 > Atelier «mobilités et parcours urbains» Dossier Interview Anne-Marie Kuehn Anne-Marie Kuehn revient sur les sujets qui ont fait réagir le groupe de l atelier «Mobilités et parcours urbains». Qu est-ce qui vous a donné envie de participer à cet atelier? Je trouvais la démarche intéressante. D autre part, j ai du mal à me déplacer et je suis donc directement concernée par l atelier «mobilités». Cela dit, il est impossible de satisfaire tout le monde : on ne peut pas mettre des pistes cyclables sans réfléchir aux implications pour les piétons. Comment s est déroulé l atelier? Nous n avons pas eu de réels points de désaccord. Il y avait beaucoup de bonnes idées mais chacun pense d abord à soi, ce qui est normal. Certains trouvaient la circulation promenade Guy-de-Maupassant gênante pour les habitants. D un autre côté, elle dégage la rue des ponts. Il y a aussi un problème qui me MINI BIO Née à Montmorillon, Anne-Marie Kuehn habite Croissy avec ses parents à l âge de quatre mois. Son père est conseiller municipal du temps de M. Hostachy. Par la suite,elle quitte la commune pour habiter Puteaux puis Chatou. De retour à Croissy en 1986, elle acquiert une maison avenue de Verdun. «Le PLU ne pourra pas satisfaire tout le monde» concerne : pour accéder à certains commerces, il y a des marches à franchir mais pas de rampe, ce qui est compliqué pour une personne âgée. Quels sont les points qui ont soulevé le plus de réactions? La Patte d oie était pointée du doigt en raison de sa dangerosité. Le rond-point d Altenglan a aussi fait débat parce qu il est dangereux pour les vélos et les piétons et qu il n y a pas suffi samment de bus pour se rendre à la gare de Chatou. Cela dit, quand j étais jeune, j habitais ce quartier et je me rendais à la gare à pied en 25 minutes. Aujourd hui, on ne marche presque plus. Evidemment, la vie est plus mouvementée. J ai aussi été marquée par l étroitesse de la sortie du RER. Mais, à moins de détruire les maisons tout autour, je ne vois pas comment on peut aménager l espace pour les voitures et les bus. L emplacement n a pas été conçu pour cet usage puisque la gare existait déjà ; il s agissait de la gare de chemin de fer menant à Saint-Lazare. Le RER A n existe que depuis Qu avez-vous pensé de cette démarche? Consulter les riverains est une démarche intéressante même si le PLU ne pourra pas satisfaire tout le monde. J avais déjà suivi le Plan d Occupation des Sols (POS) qui était déjà diffi cile à mettre en place. Le PLU étant beaucoup plus vaste, le Maire, son équipe et le cabinet vont avoir beaucoup de travail. ILS ONT DIT La proximité de deux gares du RER A, Le Vésinet Centre et Chatou-Croissy, de l autoroute A 86 et la traversée par les routes départementales D 121 et D 321 font de Croissy une ville particulièrement bien desservie. Mais le réseau viaire est conditionné par l enclavement du sud de la boucle de la Seine, relié à la rive gauche par trois ponts saturés aux heures de pointe (pont du Pecq, de Bougival, de Chatou). Les participants évoquent des nuisances : encombrement, pollution, bruit, impact visuel. Croissy est vu comme un «village avec beaucoup de voitures». La circulation douce n est pas assez développée malgré un fort potentiel topographique (courtes distances, absence de relief). Les participants apprécient les nouvelles pistes cyclables mais pointent la discontinuité du réseau vers les gares. Quant aux rues non aménagées, ils évoquent les confl its d usage entre piétons et automobilistes, ainsi que l étroitesse des rues et des trottoirs. Faute d espace, la gare RER de Chatou demeure peu pratique aussi bien pour les usagers du bus que du vélo qui peinent à trouver des places de stationnement. Moins fréquentée par les Croissillons, la gare du Vésinet offre selon les participants une alternative à celle de Chatou. Le réseau de transports en commun desservant les gares RER et SNCF ne brasse pas tous les quartiers et ne relie pas Croissy aux communes du nord de la boucle de la Seine. Certains Croissillons regrettent enfi n l absence de bus en fi n de soirée. Actualité Projets et Talents > N 52 septembre/octobre CÔTÉ CROISSY 19

20 Dossier des enfants > Atelier ILS ONT DIT Une ville «cool», «joyeuse», «fl eurie», «sympa» : les enfants trouvent à la ville beaucoup plus facilement des qualités que des défauts. Ils apprécient les qualités paysagères, la verdure, les parcs, la Seine, mais ils voudraient qu il y ait davantage d aménagements et de jeux. Ils regrettent par ailleurs l insuffi sance de lieux pour les pratiques sportives libres en hiver comme en été. PROCHAINES ÉTAPES Projet de ville et PADD (Projet d Aménagement de Développement Durable) Septembre 2011 janvier 2012 Pré-PADD Concertation PADD conforté Débat sur le projet Mise en forme du PLU Janvier juillet 2012 Esquisse PLU PLU définitif Interview Jean-Luc Elizabeth Premiers concernés par l aménagement de la ville, les enfants ont aussi participé à la concertation! Animateur de l atelier, Jean-Luc Elizabeth a répondu à nos questions. Comment avez-vous été amené à participer? Catherine Masdoua, responsable du service éducation/jeunesse, travaillait sur ce projet et m a proposé de demander aux enfants s ils avaient des idées pour l avenir. J étais très enthousiaste et quand j en ai parlé aux enfants, ils se sont tout de suite montrés motivés. Ils avaient déjà beaucoup d idées. Comment s est organisé l atelier? Il s est déroulé tout au long de l année, le mercredi. Certains enfants venaient le matin, d autres l après-midi ou pendant les vacances. En tout, cela devait représenter une cinquantaine d enfants, de la maternelle jusqu au CM2, avec un peu plus de fi lles que de garçons. Nous avons parcouru par petits groupes le Parc Leclerc, le boulevard Hostachy et le Parc des Berges. J ai noté toutes leurs idées et nous avons ensuite réalisé les maquettes, une activité que les fi lles ont particulièrement aimée. Qu est-il ressorti de leurs remarques? Les enfants ont beaucoup d imagination : certains voulaient des pistes de ski, une plage ou un cirque au beau milieu du centre ville! Mais ce qui est intéressant, c est qu ils savent ce qu ils veulent. Par exemple, dans le Parc des Berges, ils voulaient des petits animaux comme «On sollicite rarement l avis des enfants alors qu ils sont les premiers concernés» dans le Parc Corbières, des cabanes dans les arbres ou un plan d eau. Les filles m ont exprimé le souhait d avoir un cinéma, pour ne pas avoir à se rendre à Chatou ou à Saint-Germain pour voir un film. Les garçons voulaient quant à eux un City Stade parce qu ils en ont vu dans d autres villes, mais aussi des magasins de jeux vidéo ou un endroit où se réunir et jouer sans avoir à s inscrire dans un club. Qu avez-vous pensé de cette démarche impliquant les enfants? J ai trouvé la démarche très intéressante. Ils étaient en autonomie et, pour un enfant, il est important de se situer tout seul sans l adulte. Les voir décider euxmêmes pour eux-mêmes était réjouissant. On sollicite rarement l avis des enfants alors qu ils sont les premiers concernés. Mes enfants sont scolarisés à Chambourcy et je n ai pas entendu parler de démarche similaire. Cet atelier a permis aux enfants de prendre la parole. Ils ont adoré et tout le monde en est sorti enrichi, aussi bien moi en tant qu animateur que les autres adultes. Les enfants ont beaucoup de choses à dire. MINI BIO Jean-Luc Elizabeth a 35 ans et réside à Chambourcy. Travaillant depuis deux ans à Croissy-sur-Seine, il est animateur au Centre de Loisirs Leclerc depuis un an. L année dernière, il était animateur à l école maternelle Jean Moulin. 20 Actualité Projets et Talents CÔTÉ CROISSY - N 52 septembre/octobre 2011

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village 20 15 Collège Gustave Courbet Collège Youri Gagarine Collège le Village Découvrez bientôt les modalités pour les séjours familles, parents, enfants, ados... La Rochelle Du 27 avril au 2 mai Pierrefontaines-les-Varans

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

activités périscolaires

activités périscolaires Association La Montagne activités périscolaires mars à juin 2014 cirque peinture danse tennis canoë micro fusée vélo roller voile jeux cuisine dessin contes orientation boxe éducative tir à l arc baby-gym

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Vignes-Benettes Grandchamp

Vignes-Benettes Grandchamp Conseil de Quartier Vignes-Benettes Grandchamp COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU 17 FÉVRIER 2010 Présents : Pauline AMADEI, Présidente du Conseil de quartier, Pascal SIMONNET, Vice-Président du Conseil de

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies pour les jeunes www.bas-rhin.fr Les bons plans jeunes du 67 Tu as entre les mains tous les bons plans «jeunes» proposés et financés par le Conseil Général

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY Comité de quartier «Les Sarments, Vaucelles, Jean-Bouin» Relevé de décisions Réunion du 17/06/09 1 Hôtel de Ville 2 place Charles de Gaulle - 95155 TAVERNY Tel : 01.30.40.27.25

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

Conseil de Quartier. Malcense - Egalité

Conseil de Quartier. Malcense - Egalité Conseil de Quartier Malcense - Egalité du 14 septembre 2009 1 Avant de commencer le Conseil de Quartier, Monsieur TALPAERT, Président du Conseil de Quartier excuse l absence de Madame DAHMANI L KASSIMI,

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil d école du 13 novembre 2008

Compte-rendu du Conseil d école du 13 novembre 2008 Compte-rendu du Conseil d école du 13 novembre 2008 Participants : - Directeur d école : M Santoni - Enseignants : Mmes Batifoulier, Bralet, Genoux, Convert, Teppe et Mlle Mely (Professeur des Ecoles 2,

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 Dossier à retourner complet au Point Information Jeunesse ou au Service Engagement Citoyen Avant le 24 juin 2015 COORDONNÉES PHOTO OBLIGATOIRE Sexe : F M

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Les associations De ceyras 2015-2016. Bien-être Culture Enfants Loisirs Sports

Les associations De ceyras 2015-2016. Bien-être Culture Enfants Loisirs Sports Les associations De ceyras 2015-2016 Bien-être Culture Enfants Loisirs Sports Notes La semaine Des associations Lundi Accueil du clermontais Yoga 16h- 17h Accueil du clermontais Yoga 17h15-18h15 Bibliothèque

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

#JEF2014. 03 au 28 novembre 2014. Journees De L ENTREPRENEURIAT. www. journees-entrepreneuriat-feminin.com

#JEF2014. 03 au 28 novembre 2014. Journees De L ENTREPRENEURIAT. www. journees-entrepreneuriat-feminin.com #JEF2014 03 au 28 novembre 2014 2014 Journees De L ENTREPRENEURIAT Feminin 4 ème Edition www. journees-entrepreneuriat-feminin.com COMMUNIQUé de presse Journées de l Entrepreneuriat Féminin 2014-4ème édition

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Bilan des 2 premières périodes des TAP

Bilan des 2 premières périodes des TAP Bilan des 2 premières périodes des TAP Les TAP, mis en place dès le lundi de la rentrée, trouvent progressivement leur rythme de croisière La fréquentation des TAP Nombre total d'enfants scolarisés sur

Plus en détail

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux.

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Heures d ouverture pour le public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h Téléphone Fax 02 32 33 47 39 02 32 33 71

Plus en détail

un droit à défendre Service municipal de l Enfance

un droit à défendre Service municipal de l Enfance Service municipal de l Enfance 4/6 ans 6/1 0 ans 10/14 ans 12/14 ans Vacances pour tous : un droit à défendre Réservations jusqu au 18 Février 2012 au service municipal de l Enfance 10, av. Auguste-Gross

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Domaine National de Saint-Cloud

Domaine National de Saint-Cloud Fiche Balade Situé à l'ouest de Paris, le domaine national de Saint-Cloud ouvre chaque jour au public ses 460 hectares d'espaces préservés offrant des panoramas exceptionnels sur la capitale. Vous y trouverez

Plus en détail

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Ce questionnaire s inscrit dans le cadre d une démarche de travail collectif des services de la ville en charge de l accueil

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance :

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance : en Bref Une nouvelle façon d aller à l école : un ramassage organisé, à pied, d une caravane d enfants : C'est un groupe d'écoliers conduit à pied par des adultes (souvent des parents) bénévoles, qui suit

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Parc naturel régional du Vexin français Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Tourisme Être acteur du tourisme durable sur votre territoire Ce programme de formations et journées thématiques

Plus en détail

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise LES BONS PLANS MOBILITE Plan de mobilite de l administration lausannoise Un plan de mobilite d entreprise pour limiter les deplacements en voiture Chères collaboratrices, Chers collaborateurs de la Ville

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature ˆ 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans 2 Accueils de loisirs de quartiers Verger - Favreau - Jean Monnet - Bretagne - Girardière

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Paris La Mer Trouville environ, en voiture à pédale

Paris La Mer Trouville environ, en voiture à pédale Paris La Mer Trouville environ, en voiture à pédale Aventure proposée par la Boussole affolée Départ du 12 e arrondissement le samedi 10 août 2013 à 10 heures. Résumé de la proposition de parcours : Proposition

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

RAPPORTN 12.250 CP SUBVENTION DE FONCTIONNEMENTPOURLESGROUPESD'ENTRAIDE MUTUELLE- ANNEE2012 DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLESOLIDARITES

RAPPORTN 12.250 CP SUBVENTION DE FONCTIONNEMENTPOURLESGROUPESD'ENTRAIDE MUTUELLE- ANNEE2012 DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLESOLIDARITES RAPPORTN 12.250 CP SUBVENTION DE FONCTIONNEMENTPOURLESGROUPESD'ENTRAIDE MUTUELLE- ANNEE2012 DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLESOLIDARITES Direction : Personnes âgées et handicapées, santé DEPARTEMENT DES

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

VENDREDI 13 JUIN 2014

VENDREDI 13 JUIN 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA BOITE A MALICE VENDREDI 13 JUIN 2014 SALLE BARBARA ST MARTIN DU FOUILLOUX RAPPORT MORAL Difficile de résumer l année 2013 en quelques mots Du côté des administrateurs

Plus en détail

Fabriquer du lien social!

Fabriquer du lien social! Renseignements Inscriptions Muriel Début des activités le lundi 23/09 pour les cours collectifs et le lundi 30 pour les cours individuels FORUM DES ASSOCIATIONS PRÉ-INSCRIPTIONS 14 Septembre 2013 de 10h30

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Guide des activités. SPORTS et LOISIRS & Renseignements - Inscriptions - Contacts

Guide des activités. SPORTS et LOISIRS & Renseignements - Inscriptions - Contacts Guide des activités SPORTS et LOISIRS & 2015 Renseignements - Inscriptions - Contacts w w w. v i l l e - g r a v e l i n e s. f r EDITO DU MAIRE Madame, Monsieur, Chers enfants et jeunes Chaque année,

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers des services à la personne»

Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement : Les

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Présents : Céline B., Samuel B., Morgane C., Julie D. Alexis L., Joanna M., Floriane V., Gérard Z., Frédéric J. Excusée : Bénédicte

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail