1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre"

Transcription

1 Responsable : J.Roussel Objectif : Ce TP d optique géométrique aborde l étude du prisme à l aide d un instrument permettant de mesurer des angles avec une grande précision : le goniomètre. Ce TP sera l occasion de se familiariser avec les aspects suivants : la manipulation et le réglage d un appareil de précision, la visualisation d un spectre discontinu, la loi de dispersion d un prisme en verre. Prérequis : Lire «Réaliser un bon compte rendu de TP» Lunette optique, oculaire, objectif, autocollimation. ATTENTION : Ne pas éteindre la lampe spectrale à vapeur avant de ne plus en avoir besoin, sinon attendre 1/4 d heure avant de la rallumer. 1.1 Aspects théoriques On considère un prisme droit de base triangulaire, transparent d indice de réfraction n. On s intéresse aux rayons lumineux se propageant dans un plan de section principal (perpendiculaire à l arête du prisme). On note A l angle du sommet qui fait face à la base du triangle (cf. fig.??). A i r r Õ i Õ Figure 1.1: Le prisme. Définition des angles. 7

2 1.1.1 Formules du prisme Les lois de la réfraction imposent deux relation entre i et r puis entre i Õ et r Õ : I sin i = n sin r sin i Õ = n sin r Õ La déviation D que subit le rayon incident s écrit : De plus, A, r et r Õ sont liés : D =(i r)+(i Õ r Õ ) A +( fi 2 r)+(fi 2 rõ )=fi D où l on déduit une nouvelle expression de D : D = i + i Õ A Si A et n sont fixés, D ne dépend que de l angle d incidence i. Sur la figure ci-dessous, on a représenté la déviation D en fonction de i en fixant A = 60 et n =1, D ( ) i i Õ i ( ) Figure 1.2: Evolution de la déviation D en fonction de l angle d incidence i pour A = 60 et n =1, Minimum de déviation Conditions d émergence On remarque sur la figure précédente que la déviation n existe que si l angle d incidence dépasse une valeur i 0.Ene et,sii est trop petit il y a réflexion totale à l intérieur du prisme. 8

3 1.2 Manipulation Par exemple, avec un prisme tel que A = 60 et n =1, 7, on a sin i Õ Æ 1 sin r Õ Æ 1 n rõ Æ 36 d où l on tire r Ø 24 i Ø 43, 7 Ainsi, le faisceau incident ne pourra pas sortir par la face opposée s il n est pas su samment incliné par rapport à la face d entrée. Formule de la déviation minimale Sur la figure précédente, on note également l existence d une déviation minimale notée D m. Montrons que la mesure de cette déviation minimale permet de déduire l indice de réfraction n. D après le principe du retour inverse de la lumière, si D est la déviation correspondant à i, alors D est aussi la déviation correspondant à i Õ. Il existe donc deux angles d incidence donnant la même déviation. Lorsque D atteint son minimum, ces deux angles se confondent (voir courbe) : i = i Õ D = D m Dans ce cas, on a r = r Õ = A 2 et D m =2i A. Les lois de réfraction donnent finalement n = 3 4 A + Dm sin 2 sin A 2 (1.1) La mesure de D m et A permet donc de calculer l indice du prisme. 1.2 Manipulation Description du goniomètre Le goniomètre est un appareil destiné à la mesure précise des angles (précision de l ordre de la minute d arc!). Rappel : Un degré (symbole ) est subdivisé en 60 minutes d arc (symbole Õ ), elles-mêmes divisées en 60 secondes d arc (symbole ÕÕ ). Ainsi, Il est composé de quatre parties : Õ 36 ÕÕ = = 160, Une plate-forme mobile (la platine) autour d un axe vertical destiné à recevoir le prisme. Trois vis permettent de régler l horizontalité de la platine. 9

4 Une lunette auto-collimatrice mobile autour d un axe vertical destinée à observer des objets à l infini. Un collimateur fixe constitué par une fente de largeur réglable, placée dans le plan focal objet d une lentille convergente. Un microscope permettant la lecture directe des angles à la minute près Réglages Avant d e ectuer les mesures, il est nécessaire de régler la lunette, le collimateur ainsi que l horizontalité de la plateforme. La séance ne durant que 2H, on se contentera d un niveau à bulle pour le réglage de la plateforme. Réglage de la lunette auto-collimatrice Dans la lunette, entre oculaire et objectif se trouve un réticule (2 fils croisés et perpendiculaires) que l on peut éclairer en basculant un miroir semi-transparent. La lunette est bien réglée lorsqu elle est afocale : elle donne d un objet à l infini une image à l infini comme la lunette astronomique (visible par un œil normal sans accommoder). Pour cela on procède à un réglage par auto-collimation : 10

5 1.2 Manipulation 1. Réglez le tirage de l oculaire pour voir nettement sans accommoder le réticule. Ce dernier est alors dans le plan focal de l oculaire. 2. Appliquez un miroir plan contre l objectif et réglez le tirage de l objectif, par rotation du bouton moleté, pour que le réticule image soit dans le même plan que le réticule objet : on voit alors deux réticules aussi net l un que l autre. Le réticule se trouve alors dans le plan focal de l objectif. La lunette est réglée! Réglage du collimateur Un collimateur sert à collimater un faisceau c est-à-dire, à produire un faisceau de rayons parallèles. Le réglage du collimateur consiste à faire en sorte que la fente source se situe dans le plan focal objet de la lentille du collimateur. On procède de la façon suivante : 1. Eteignez le réticule. 2. Amenez une lampe spectrale tout près de la fente du collimateur. Pensez à ouvrir la fente d entrée (pas trop tout de même!). 3. Visez le collimateur avec la lunette en confondant à peu près leurs axes optiques respectifs. Tournez la bague du collimateur de façon à voir une image nette de la fente. l image de la fente est à l infini. Le collimateur est réglé! Avant de continuer, faites venir l enseignant pour contrôler les réglages Mesure de A Pour mesurer l angle au sommet du prisme, procédez comme suit : 1. Poser le prisme sur la plateforme comme indiqué sur la figure puis n y touchez plus. 2. Fixez la plateforme ; elle ne doit pas tourner pendant cette mesure. 3. E ectuez une auto-collimation sur une des faces du prisme, autrement dit, dirigez la lunette réticule éclairé en direction d une face qui par réflexion produira une image du réticule dans le même plan, que le réticule. Faites coïncider le fil vertical du réticule avec son image. Dans ce cas, la face est perpendiculaire à l axe de la lunette. Repérer l angle 1 sur le vernier (utilisez le réglage fin). 4. Faites la même chose avec la deuxième face du prisme. Mesurez Faites un schéma et déduire la valeur de l angle A 11

6 1.2.4 Mesure de D m Pour mesurer la déviation minimale, procédez comme suit : 1. Éteignez le réticule et ouvrez la fente du collimateur. Tournez le plateau de façon à ce que le faisceau entrant ne subisse pas de réflexion totale à l intérieur du prisme. Cherchez à l œil nu le faisceau émergeant. Vous devez observez un spectre discontinu. 2. Visualisez le spectre de la source à l aide de la lunette et choisissez une raie spectrale (cf. longueurs d onde dans l annexe page??). En tournant le plateau (et donc en modifiant l angle d incidence), remarquez que le faisceau émergeant tourne d un côté puis rebrousse chemin ; à ce moment précis, la déviation est minimum. Lisez l angle correspondant à ce minimum. La précision de la mesure dépend entre autre de la finesse des raies et donc de l ouverture de la fente. 3. Refaire la même opération en échangeant les rôles des faces d entrée et de sortie. L écart angulaire entre ces deux directions vaut 2D m. Figure 1.3: Mesure de D m. Collectez au moins trois valeurs de D m pour di érentes longueurs d onde puis calculez les indices de réfraction correspondants. Dans le domaine du visible, l indice d un verre suit la loi de Cauchy : n( ) =C 1 + C 2 2 Vérifiez la validité de cette loi à l aide d une régression. Matériel : Un goniomètre, un prisme, une lampe spectrale, un miroir plan. 12

1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre

1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre 1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre Responsable : J.Roussel Objectif Ce TP d optique géométrique aborde l étude du prisme à l aide d un instrument permettant de mesurer des angles avec une grande

Plus en détail

TP O1 : SPECTROSCOPIE A PRISME

TP O1 : SPECTROSCOPIE A PRISME TP O : SPECTROSCOPIE A PRISME Capacités exigibles : Mesurer une longueur à l aide d un oculaire à vis micrométrique. Utiliser des vis micrométriques et un réticule pour tirer parti de la précision affichée

Plus en détail

TP - Sciences Physiques

TP - Sciences Physiques TPC2 TP - Sciences Physiques Spectrogoniomètre à prisme Objectifs généraux de formation Formation disciplinaire - Capacités exigibles Caractériser une source lumineuse par son spectre. Formation expérimentale

Plus en détail

1 Description. 1.1 Le collimateur. 1.2 La lunette autocollimatrice. Optique Goniomètre Ref : Collimateur. Lunette autocollimatrice

1 Description. 1.1 Le collimateur. 1.2 La lunette autocollimatrice. Optique Goniomètre Ref : Collimateur. Lunette autocollimatrice 1 Description Lunette autocollimatrice Collimateur Vis calantes Limbe Vis de blocage de rotation de la lunette Vis de blocage de la platine Vis de réglage fin de la platine Platine porte objet Vis calante

Plus en détail

TP: Goniomètre à prisme

TP: Goniomètre à prisme TP: Goniomètre à prisme 1. But du TP: Le but de cette manipulation est de montrer que l indice du verre est une fonction de la longueur d onde de la lumière incidente. On vérifiera la formule de Cauchy

Plus en détail

Le prisme est un milieu transparent d indice n, délimité par deux dioptres plans non parallèles. La section principale est triangulaire.

Le prisme est un milieu transparent d indice n, délimité par deux dioptres plans non parallèles. La section principale est triangulaire. T.P. cours 05 Prisme Goniomètre I. Le prisme Le prisme est un milieu transparent d indice n, délimité par deux dioptres plans non parallèles. La section principale est triangulaire. arête i face d entrée

Plus en détail

S - TP4 - Goniomètre. Signaux physiques

S - TP4 - Goniomètre. Signaux physiques Signaux physiques TP n o 4 : Goniomètre 1 Goniomètre à prisme : Présentation 1.1 Description globale. De façon générale : un goniomètre sert à mesurer des angles et un spectroscope sert à mesurer des longueur

Plus en détail

MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME

MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME Durée : 3H. Ce T.P. comporte 5 pages. 1. LISTE DU MATERIEL Goniomètre (voir page 3) Prisme protégé par 2 plaques de plexiglass - Lampe à vapeur de mercure -

Plus en détail

1 Matériel - présentation du goniomètre. TP O4 : Goniomètre Mesure d indice et spectroscopie

1 Matériel - présentation du goniomètre. TP O4 : Goniomètre Mesure d indice et spectroscopie TP O4 : Goniomètre Mesure d indice et spectroscopie Objectifs : Mesurer avec précision l angle d un prisme et l indice de réfraction de celui-ci pour une couleur donnée en mesurant l angle de déviation

Plus en détail

TP d optique n 1 Spectrométrie à prisme et mesure d indice. Attention!

TP d optique n 1 Spectrométrie à prisme et mesure d indice. Attention! TP d optique n 1 Spectrométrie à prisme et mesure d indice Le goniomètre sert à mesurer des angles. La spectrométrie réalise l analyse de lumière polychromatique sous forme de raies spectrales associées

Plus en détail

Goniomètre - Spectroscopie à prisme

Goniomètre - Spectroscopie à prisme Goniomètre - Spectroscopie à prisme L objectif de ce TP est d apprendre à régler et à utiliser un appareil optique de précision : le goniomètre, ceci afin de réaliser des mesures spectroscopiques, c est-

Plus en détail

MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME

MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME Durée : 3H. Ce T.P. comporte 5 pages. 1. LISTE DU MATERIEL Goniomètre (voir page 4) Prisme - Lampe à vapeur de mercure - Logiciel Excel. Liens : http://www.zeiss.fr/c1568e800594cd/contents-frame/a50aebffea8ff7b3c1569db005fdf54

Plus en détail

Lycée Montesquieu. MP - Physique. MP (O.Granier) Lycée. Montesquieu. Déviation de la lumière par un prisme Le Goniomètre.

Lycée Montesquieu. MP - Physique. MP (O.Granier) Lycée. Montesquieu. Déviation de la lumière par un prisme Le Goniomètre. Lycée Montesquieu MP (O.Granier) Déviation de la lumière par un prisme Le Goniomètre I Présentation du prisme : Le prisme correspond à un dièdre d angle au sommet A, formé de l association de deux dioptres

Plus en détail

Spectroscope à prisme TP 6. I- Présentation et alignement. I.1 Principe du spectroscope à fente

Spectroscope à prisme TP 6. I- Présentation et alignement. I.1 Principe du spectroscope à fente TP 6 Spectroscope à prisme Objectifs : Régler tous les éléments d'un goniomètre : réglage de la lunette autocollimatrice et du collimateur, Mesurer des angles à l'aide du goniomètre, Réaliser des mesures

Plus en détail

GONIOMETRE A PRISME ET RESEAU - SPECTROMÉTRIE

GONIOMETRE A PRISME ET RESEAU - SPECTROMÉTRIE GONIOMETRE A PRISME ET RESEAU - SPECTROMÉTRIE On prendra soin de reporter dans le compte-rendu : courbes visualisées, mesures et leur incertitude, commentaires et interprétations. Objectifs : Etudier,

Plus en détail

TP 6 Spectroscope à prisme

TP 6 Spectroscope à prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 6 Spectroscope à prisme I) Objectif : - Déterminer les longueurs d onde des différentes radiations qui constituent une lumière polychromatique, au moyen d un spectroscope à

Plus en détail

Le goniomètre à prisme

Le goniomètre à prisme Union générale des étudiants de Tunisie Modèle de compte-rendu de TP Le goniomètre à prisme Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser

Plus en détail

Goniométrie - MPSI 1 Lycée Chaptal Goniométrie Opt.3

Goniométrie - MPSI 1 Lycée Chaptal Goniométrie Opt.3 Goniométrie - MPSI 1 Lycée Chaptal - 013 Goniométrie Opt.3 TP de Physique Objectifs du TP Documents utiles Savoir utiliser un goniomètre et un vernier ; Réviser le réglage des appareils de mesure de base

Plus en détail

Caractérisation de sources lumineuses

Caractérisation de sources lumineuses Caractérisation de sources lumineuses 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est de déterminer : les longueurs d onde d une lumière émise par une lampe spectrale, par utilisation d un spectroscope,

Plus en détail

TP3- MESURE D INDICE DE REFRACTION PAR GONIOMETRIE Dispersion chromatique d un prisme de verre

TP3- MESURE D INDICE DE REFRACTION PAR GONIOMETRIE Dispersion chromatique d un prisme de verre TP3- MESURE D INDICE DE REFRACTION PAR GONIOMETRIE Dispersion chromatique d un prisme de verre PRESENTATION Sujet Etudier l indice de réfraction n(λ) d un verre selon la couleur de la lumière en mesurant

Plus en détail

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Commencer le compte-rendu en donnant le schéma optique complet du spectre normal. Tracer un faisceau de longueur d onde λ o et un faisceau de longueur d

Plus en détail

I Lois de Descartes 2 1. Modèle de l optique géométrique Propriétés de l indice lumineux Lois de Snell-Descartes...

I Lois de Descartes 2 1. Modèle de l optique géométrique Propriétés de l indice lumineux Lois de Snell-Descartes... Chap O1 Optique géométrique - Rappels PC/EVH/2009-2010 Table des matières I Lois de Descartes 2 1. Modèle de l optique géométrique.............................. 2 2. Propriétés de l indice lumineux...............................

Plus en détail

Optique. Mesure des spectres de raies de gaz rares et de vapeurs métalliques avec un spectromètre à réseau. LEYBOLD Fiches d expériences de physique

Optique. Mesure des spectres de raies de gaz rares et de vapeurs métalliques avec un spectromètre à réseau. LEYBOLD Fiches d expériences de physique Optique Spectromètre Spectromètre à réseau LEYBOLD Fiches d expériences de physique Mesure des spectres de raies de gaz rares et de vapeurs métalliques avec un spectromètre à réseau Objectifs expérimentaux

Plus en détail

TP 2 Utilisation du réfractomètre Convex

TP 2 Utilisation du réfractomètre Convex E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 2 Utilisation du réfractomètre Convex Objectifs : - Se familiariser avec l utilisation d un réfractomètre. - Utiliser un réfractomètre pour déterminer la concentration d'une

Plus en détail

TP de Physique n 7 : Réseaux de diffraction

TP de Physique n 7 : Réseaux de diffraction TP de Physique n 7 : Réseaux de diffraction Objectifs : - Apprendre ce qu est un «réseau de diffraction» (souvent appelé «réseau» tout court en optique), quelles sont ses propriétés et ses applications

Plus en détail

Etude des réseaux de diffraction

Etude des réseaux de diffraction Etude des réseaux de diffraction Chapitre 4 Etude des réseaux de diffraction Un réseau est constitué par la répétition périodique d un motif diffractant, comme par exemple une fente. Les interférences

Plus en détail

Optique. Mesure des spectres de raies de gaz rares et de vapeurs métalliques avec un spectromètre à prisme. LEYBOLD Fiches d expériences de physique

Optique. Mesure des spectres de raies de gaz rares et de vapeurs métalliques avec un spectromètre à prisme. LEYBOLD Fiches d expériences de physique Optique Spectromètre Spectromètre à prisme LEYBOLD Fiches d expériences de physique P5.7.1.1 Mesure des spectres de raies de gaz rares et de vapeurs métalliques avec un spectromètre à prisme Objectifs

Plus en détail

Noms des étudiants : 1-Préparation. 1-1 Construction d une image (L)

Noms des étudiants : 1-Préparation. 1-1 Construction d une image (L) TP Lentilles minces convergentes et miroir sphérique concave 203 Les méthodes ayant pour but de déterminer la distance focale d une lentille ou d un miroir sont appelées : méthodes de focométrie. -Préparation

Plus en détail

Etude des réseaux de diffraction

Etude des réseaux de diffraction Etude des réseaux de diffraction Un réseau est constitué par la répétition périodique d un motif diffractant, comme par exemple une fente. Les interférences entre les rayons issus des nombreux motifs successifs

Plus en détail

Optique géométrique (révision)

Optique géométrique (révision) Optique géométrique (révision) Systèmes centrés Les conditions de Gauss L approximation de Gauss La définition du foyer objet et du foyer image La définition des plans focaux objet ou image La définition

Plus en détail

LE MICROSCOPE. Connaissances et savoir-faire exigibles :

LE MICROSCOPE. Connaissances et savoir-faire exigibles : () () (3) (4) (5) (6) (7) (8) Connaissances et savoir-faire exigibles : LE MICROSCOPE Savoir que dans un microscope ou une lunette astronomique, l image intermédiaire donnée par l objectif constitue un

Plus en détail

Exemple : radiations Verre crown Verre flint Violette 1,524 1,634 Verte 1,517 1,627 rouge 1,514 1,622

Exemple : radiations Verre crown Verre flint Violette 1,524 1,634 Verte 1,517 1,627 rouge 1,514 1,622 1. Constitution d un prisme Un prisme est un milieu transparent homogène d indice de réfraction n, limité par deux dioptres plans sécants. Ces deux dioptres constituent les faces d entrées du prisme ;

Plus en détail

Sujets TAI d optique

Sujets TAI d optique Sujets TAI d optique 00-0 Exercice : Un prisme de verre d indice n a pour section droite le triangle ABC d angle 90 et B=75. Dans le plan de section droite, un rayon lumineux SI arrive sur la face AB sous

Plus en détail

TP Cours PRISME ET SPECTROGONIOMÈTRE

TP Cours PRISME ET SPECTROGONIOMÈTRE TP Cours PRISME ET SPECTROGONIOMÈTRE Objectifs de ce TP : Appliquer les lois du prisme pour l étude de la dispersion du verre Vérifier la formule expérimentale de Cauchy liant l indice et la longueur d

Plus en détail

2006 Pondichéry Exercice III. ETUDE D UN INSTRUMENT D OBSERVATION ASTRONOMIQUE (4 points)

2006 Pondichéry Exercice III. ETUDE D UN INSTRUMENT D OBSERVATION ASTRONOMIQUE (4 points) 2006 Pondichéry Exercice III. ETUDE D UN INSTRUMENT D OBSERVATION ASTRONOMIQUE (4 points) Les schémas sont à faire ou à compléter sur les feuilles de l annexe 1 qui sont à rendre avec la copie. Afin de

Plus en détail

TP Etude du microscope

TP Etude du microscope Noms des étudiants composant le binôme : TP Etude du microscope 1- Principe de fonctionnement L instrument comprend une partie mobile et une partie statique. Il est constitué dans sa version la plus simple,

Plus en détail

est alors de = Exercice : lentilles = donc Exercice 3 : Lentille

est alors de = Exercice : lentilles = donc Exercice 3 : Lentille Exercice : Photographie On prend en photo un immeuble de 20 m de haut en se plaçant à une distance de 500 m grâce à un appareil assimilable a une lentille de distance focale f' = 5 cm. 1) Calculer la taille

Plus en détail

Optique géométrique 1: éléments

Optique géométrique 1: éléments Optique géométrique 1: éléments But: Vérifier les lois de la réflexion et de la réfraction et les appliquer et acquérir quelques notions fondamentales de l'optique géométrique. I. Réflexion Disposer le

Plus en détail

Cours n 12 : Optique géométrique

Cours n 12 : Optique géométrique Cours n 12 : Optique géométrique 1) Emission et propagation de la lumière 1.1) Approximation de l optique géométrique Les résultats de ce cours restent valables dans le cas de l approximation de l optique

Plus en détail

TP3 / O7 Instruments d Optique

TP3 / O7 Instruments d Optique TP3 / O7 Instruments d Optique Objectifs du TP : Comprendre le principe de l œil, de la loupe et de l oculaire de la lunette de visée à l infini et du viseur à frontale fixe du réglage d une lunette à

Plus en détail

1 TP : Goniomètre à réseau Sciences Physiques MP

1 TP : Goniomètre à réseau Sciences Physiques MP 1 TP : Goniomètre à réseau Sciences Physiques MP TP : Goniomètre à réseau. Le goniomètre est un instrument permettant de mesurer des angles avec une grande précision. Il est utilisé fréquemment dans le

Plus en détail

LE MICROSCOPE OPTIQUE

LE MICROSCOPE OPTIQUE LE MICROSCOPE OPTIQUE. Objectifs.. l étude du microscope.. la détermination du grossissement du microscope.3. la détermination du diamètre d un tube capillaire. Rappels théoriques Le microscope peut être

Plus en détail

INSTRUMENTS D OPTIQUE

INSTRUMENTS D OPTIQUE INSTRUMENTS D OPTIQUE I. CLSSIFICTION On distingue : Les instruments objectifs ou de projection, qui donnent de l objet une image réelle reçue sur un écran ou une plaque photographique. Exemple : objectifs

Plus en détail

Spectre électromagnétique et décomposition de la lumière blanche

Spectre électromagnétique et décomposition de la lumière blanche 1 Radiation lumineuse La lumière visible est l infime partie de l ensemble des ondes électromagnétiques auxquelles l oeil est sensible. L ensemble des ondes électromagnétiques émit par un corps se nomme

Plus en détail

MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE

MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE Licence de Physique 2000-2001 Université F. Rabelais UFR Sciences & Techniques P. Drevet 1 A1 - GONIOMETRE DE BABINET I. PRINCIPE

Plus en détail

LA LUNETTE ASTRONOMIQUE

LA LUNETTE ASTRONOMIQUE 1 T.P-cours de Physique n 4 : LA LUNETTE ASTRONOMIQUE 1- Utilité et description de la lunette astronomique. Partie A : Produire des images et observer Une lunette astronomique est constituée d'un objectif

Plus en détail

Université Pierre et Marie Curie LP1 - UE Année Optique géométrique, Interrogation n 1A

Université Pierre et Marie Curie LP1 - UE Année Optique géométrique, Interrogation n 1A Université Pierre et Marie Curie LP1 - UE 103 - nnée 009-010 Optique géométrique, Reza.Samadi@obspm.fr Interrogation n 1 1) [1.5 pts] On considère le rayon issu de et se propageant dans la direction I.

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O. 14

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O. 14 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O. 14 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : page 2/5 - une fiche

Plus en détail

Correction des annales d optique géométrique

Correction des annales d optique géométrique Correction des annales d optique géométrique Janvier 2008 Correction : L. Lebrizoual Janvier 2009 Correction : C. Borderon Année universitaire 2008-2009. Problème Optique géométrique. L objet doit être

Plus en détail

SITUATION PROBLEME. Que constate-t-on sur ces deux photos? Physique Chimie Thème : La Santé LA RÉFRACTION - LA RÉFLEXION. Document élève 1/9

SITUATION PROBLEME. Que constate-t-on sur ces deux photos? Physique Chimie Thème : La Santé LA RÉFRACTION - LA RÉFLEXION. Document élève 1/9 Document élève 1/9 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : La Santé LA RÉFRACTION - LA RÉFLEXION Objectifs : - Rappeler les lois de la réfraction - Pratiquer une démarche expérimentale la

Plus en détail

PC* Interférences non localisées Diffraction de la lumière

PC* Interférences non localisées Diffraction de la lumière PC* Interférences non localisées Diffraction de la lumière Le but de ce TP est une étude expérimentale des phénomènes d interférences et de diffraction. A INTERFERENCES NON LOCALISEES Indications générales:

Plus en détail

Approfondissement. Optique. Instruments.

Approfondissement. Optique. Instruments. Approfondissement. Optique. Instruments. Sommaire : A) loupe, B) lunette astronomique, C) microscope, D) rétroprojecteur, E) télescope. A) La loupe Calculer la position et la taille de l image donnée par

Plus en détail

Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière

Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière TP 2 Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière Mots clefs : prisme, indice, minimum de déviation, dispersion, couleur, longueur d onde Vous disposez de : - une source lumineuse et son alimentation,

Plus en détail

Notice. Spectrogoniomètre. Présentation. 1. Introduction. 2. Contenu de l'emballage. Fig. 1

Notice. Spectrogoniomètre. Présentation. 1. Introduction. 2. Contenu de l'emballage. Fig. 1 Notice Spectrogoniomètre Fig. 1 Présentation 1. Introduction L'impact indubitable s méthos d'étu la structure s matériaux sur la science et sur la technologie morne fait que la spectroscopie occupe une

Plus en détail

1. Déterminer la position et le rayon du miroir 2

1. Déterminer la position et le rayon du miroir 2 TD: Optique géométrique Exercice 1: Télescope à deux miroirs sphériques Soit deux miroirs concaves M 1 (sommet S 1, centre C 1 ) et M 2 (sommet S 2, centre C 2 ) de même axe optique. On cherche à obtenir

Plus en détail

Les lois de Descartes

Les lois de Descartes Chapitre 1 Les lois de Descartes Rappels de cours Modèle de l optique géométrique Les rayons lumineux Dans la plupart des «expériences»d optique que l on peut rencontrer dans la vie courante, on s interesse

Plus en détail

Devoir n 5 à rendre le vendredi 9 avril 2004 au plus tard. Chaque exercice est noté sur 5 Traiter au moins 4 de ceux-ci, au choix. OPTIQUE GEOMETRIQUE

Devoir n 5 à rendre le vendredi 9 avril 2004 au plus tard. Chaque exercice est noté sur 5 Traiter au moins 4 de ceux-ci, au choix. OPTIQUE GEOMETRIQUE Service de Physique dans ses rapports avec lindustrie Physique générale A2 UV n 06172 Professeur P. Lemasson Devoir n 5 à rendre le vendredi 9 avril 2004 au plus tard Chaque exercice est noté sur 5 Traiter

Plus en détail

9 Visualisation d un objet et d une image. 10 Une demi-lentille. 11 Image à travers un doublet

9 Visualisation d un objet et d une image. 10 Une demi-lentille. 11 Image à travers un doublet Optique géométrique Chapitres 2 et 3 : Les lentilles sphériques minces et les instruments d optique Exercices d entraînement 4 Démonstration de la relation de conjugaison dans le cas d une lentille divergente

Plus en détail

LENTILLES : IMAGE, DISTANCE FOCALE ET RELATION DE CONJUGAISON

LENTILLES : IMAGE, DISTANCE FOCALE ET RELATION DE CONJUGAISON TP OPTIQUE R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI LENTILLES : IMAGE, DISTANCE FOCALE ET RELATION DE CONJUGAISON OBJECTIFS Obtenir l image d un objet sur un écran à partir d une lentille convergente. Mesurer des

Plus en détail

TD 4 : Propagation de la lumière

TD 4 : Propagation de la lumière TD 4 : Propagation de la lumière I. Tester ses connaissances et sa compréhension du cours 1) Rappeler la structure de l'onde lumineuse. 2) Rappeler le domaine de longueurs d onde du visible. Situer le

Plus en détail

Lycée G. Monod, MPSI, Physique-Chimie 22 novembre Optique géométrique. objet ponctuel. objet ponctuel

Lycée G. Monod, MPSI, Physique-Chimie 22 novembre Optique géométrique. objet ponctuel. objet ponctuel ptique géométrique 3 Formation des s, conditions de Gauss Le rôle de la plupart des instruments d optique (objectif d appareil photo, microscope, lunette) est de produire l nette d un net. Et ce n est

Plus en détail

Propagation de la lumière dans le vide

Propagation de la lumière dans le vide CHAPITRE 3 LA LUMIÈRE, MODÈLE ONDULATOIRE 1 Propagation de la lumière dans le vide 1. L optique géométrique : rappels Dans un milieu transparent, homogène et isotrope, la lumière se propage en ligne droite

Plus en détail

TP 5 Déviation de la lumière par un prisme

TP 5 Déviation de la lumière par un prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 5 Déviation de la lumière par un prisme Objectifs : - Étudier expérimentalement la déviation D d'un faisceau lumineux par un prisme. - Tracer la courbe D = f(i). - Mesurer l'angle

Plus en détail

Construire le rayon allant de A à B en subissant une première réflexion sur M 1 puis une seconde réflexion sur M 2.

Construire le rayon allant de A à B en subissant une première réflexion sur M 1 puis une seconde réflexion sur M 2. PC - Lycée Dumont D Urville Révisions d optique géométrique I. Utilisation d un miroir plan 1. savoir faire parfaitement et à utiliser dans les questions suivantes : Construire, de deux façons différentes,

Plus en détail

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Université Pierre et Marie Curie Année 2006-2007 Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Lab. de Chimie Physique-Matière et

Plus en détail

RESUME COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE

RESUME COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE RESUME COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE I. Introduction L optique géométrique a pour objet l'étude de la marche des rayons lumineux. Elle est basée sur les lois de Descartes qui permettent de ramener le problème

Plus en détail

Réfraction & dispersion de la lumière

Réfraction & dispersion de la lumière Chapitre 3 Réfraction & dispersion de la lumière Révision et Résumé Indice L indice n d un milieu transparent est inversement proportionnel à la vitesse de la lumière v dans le milieu considéré : m.s 1

Plus en détail

Optique Géométrique TD Série N 1

Optique Géométrique TD Série N 1 Université Pierre et Marie Curie - LP1 - UE 103 - nnée 2009-2010 Reza.Samadi@obspm.fr Optique Géométrique TD Série N 1 Faisceaux lumineux ; lois de Snell-Descartes ; Notion de stigmatisme ; pproximation

Plus en détail

Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces

Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces I. Présentation et conditions d utilisation 1. Présentation 2. Conditions de Gauss : stigmatisme et aplanétisme approché II. Propriétés

Plus en détail

1.1. Éléments à votre disposition Introduction Matériel Documentation Logiciels Problématique du TP

1.1. Éléments à votre disposition Introduction Matériel Documentation Logiciels Problématique du TP SPECTROGRAPHE À CAPTEUR U51. ANALYSE FONCTIONNELLE DU SYSTÈME 1.1. Éléments à votre disposition 1.1.1. Matériel Voir cadre 1. 1.1.2. Documentation Voir cadre 2. 1.1.3. Logiciels Voir cadre 3. 1.1.4. Problématique

Plus en détail

3 Di raction. 3.1 La di raction

3 Di raction. 3.1 La di raction Responsable : J.Roussel Objectif Ce TP est une introduction à l optique ondulatoire via l observation et l analyse de la di raction de la lumière par di érents obstacles. Il s agit notamment : d observer

Plus en détail

Interactions ondes-matière

Interactions ondes-matière Interactions ondes-matière Animation 1 Animation2 Animation3 A/ Diffraction I/ Diffraction d une onde mécanique 1 ) Diffraction des ondes progressives sinusoïdales Lorsqu on interpose un diaphragme de

Plus en détail

Arc en ciel. premières discussions (conditions d observation, position observateur/pluie/soleil), visionnages de films ou de photographies

Arc en ciel. premières discussions (conditions d observation, position observateur/pluie/soleil), visionnages de films ou de photographies Arc en ciel premières discussions (conditions d observation, position observateur/pluie/soleil), visionnages de films ou de photographies Lumière solaire Considérée dans un premier temps comme un faisceau

Plus en détail

IUT Saint Nazaire Département Mesures Physiques TP Optique Semestre 2 TP2- FOCOMETRIE

IUT Saint Nazaire Département Mesures Physiques TP Optique Semestre 2 TP2- FOCOMETRIE TP2- FOCOMETRIE PRESENTATION Sujet Mesurer la distance focale de lentilles convergente ou divergente par une méthode avec lunette de visée. Objectifs - Utilisation de lunette de visée (procédure de réglage

Plus en détail

TD Série n 2 - Exercices supplémentaires avec correction 1 Enoncés

TD Série n 2 - Exercices supplémentaires avec correction 1 Enoncés Université Pierre et Marie Curie - L1 - LP 103 - nnée 007-008 ptique géométrique, Reza.Samadi@obspm.fr TD Série n - Exercices supplémentaires avec correction 1 Enoncés 1.1 Champ angulaire d un miroir Un

Plus en détail

Diffraction par une structure hélicoïdale

Diffraction par une structure hélicoïdale Q Page 1 of 6 Diffraction par une structure hélicoïdale (Total des points : 10) Introduction La figure de diffraction par les rayons X de la molécule d ADN (Fig.1) prise par le laboratoire de Rosalind

Plus en détail

TP N 3 : LE MICROSCOPE

TP N 3 : LE MICROSCOPE TP N 3 : LE MICROSCOPE I PRESENTATION DU MICROSCOPE : 1/ Description : Un microscope comprend 3 systèmes optiques : L'objectif, placé devant l'objet, est constitué de plusieurs lentilles assimilables à

Plus en détail

I - Le spectrographe et sa caméra CCD

I - Le spectrographe et sa caméra CCD I - Le spectrographe et sa caméra CCD Phm - Observatoire de Lyon Université Lyon 1 Ateliers 2011-12 image de l'étoile Faisceau du télescope ouvert à f/d Spectrographe principe objectif Images de la fente

Plus en détail

Chapitre II-2 La catoptrique

Chapitre II-2 La catoptrique Chapitre II-2 La catoptrique A- Introduction Un faisceau de lumière frappe un bloc de verre. On assiste à trois phénomènes : (1) réflexion...la lumière change de direction et ne change pas de milieu (le

Plus en détail

Instruments oculaires

Instruments oculaires Instruments oculaires 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est : de construire, avec deux lentilles minces, deux instruments oculaires simples, une lunette de Galilée et une lunette astronomique,

Plus en détail

Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique. Spectroscopie. ANNEQUIN et BOUTIGNY, Optique 2, Chap. 5 (très ancien).

Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique. Spectroscopie. ANNEQUIN et BOUTIGNY, Optique 2, Chap. 5 (très ancien). Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Spectroscopie BOUSQUET, Spectroscopie instrumentale, Chap. 4. PEREZ, Optique. ANNEQUIN et BOUTIGNY, Optique 2, Chap. 5 (très ancien). SEXTANT

Plus en détail

Modélisation d une lunette astronomique

Modélisation d une lunette astronomique Modélisation d une lunette astronomique I. But de la manipulation : Étudier une lunette astronomique modélisée par un couple de lentilles minces convergentes, constituant un ensemble afocal qui est à définir.

Plus en détail

POUR PRENDRE UNE PHOTO

POUR PRENDRE UNE PHOTO POUR PRENDRE UNE PHOTO - Allumez le microscope (bouton I), le boîtier électronique et vérifiez la présence d une pellicule Ekta 160T (les pellicules Ekta 320T sont plus sensibles mais le grain est visible).

Plus en détail

CORRIGE TD n 8 Interférences à N ondes: L interféromètre de Pérot-Fabry

CORRIGE TD n 8 Interférences à N ondes: L interféromètre de Pérot-Fabry CORRIGE TD n 8 Interférences à N ondes: L interféromètre de Pérot-Fabry L interféromètre à ondes multiples de Pérot-Fabry est constitué de deux lames de verre dont les faces en regard sont parallèles et

Plus en détail

4.1 Propriétés des miroirs. Corrigé 4 Lunette astronomique & télescope

4.1 Propriétés des miroirs. Corrigé 4 Lunette astronomique & télescope 4.1 Propriétés des miroirs Corrigé 4 Lunette astronomique & télescope Corrigé 4 Lunette astronomique & télescope 4.1 Propriétés des miroirs a) Angle de réflexion = angle d incidence : Corrigé 4 Lunette

Plus en détail

En séance de travaux pratiques, on réalise la modélisation du microscope à l aide du matériel suivant :

En séance de travaux pratiques, on réalise la modélisation du microscope à l aide du matériel suivant : Spécialité P1 Correction En séance de travaux pratiques, on réalise la modélisation du microscope à l aide du matériel suivant : - l objectif est une lentille mince convergente de 10 cm de distance focale

Plus en détail

Université Pierre et Marie Curie - LP1 - UE Année Optique géométrique - Devoir surveillé N 2

Université Pierre et Marie Curie - LP1 - UE Année Optique géométrique - Devoir surveillé N 2 Université Pierre et Marie Curie - LP1 - UE 103 - nnée 2004-2005 Optique géométrique - Devoir surveillé N 2 Reza.Samadi@obspm.fr I) Etude des conditions de stigmatisme d un miroir sphérique. On considère

Plus en détail

DEVOIR DE SPÉCIALITÉ PHYSIQUE : Un microscope réel

DEVOIR DE SPÉCIALITÉ PHYSIQUE : Un microscope réel DEVOIR DE SPÉCILITÉ PHYSIQUE : Un microscope réel Un microscope possède les caractéristiques suivantes : - Objectif : lentille mince convergente de centre O 1 de distance focale f 1 = 1,0 cm - Oculaire

Plus en détail

Sujets TAI d optique

Sujets TAI d optique Sujets TAI d optique 2011-2012 Exercice 1 : Un prisme de verre d indice n a pour section droite le triangle ABC d angle 90 et B=75. Dans le plan de section droite, un rayon lumineux SI arrive sur la face

Plus en détail

Jacques TROGET. Pourquoi les images sont inversées

Jacques TROGET. Pourquoi les images sont inversées Jacques TROGET Pourquoi les images sont inversées Le sténopé L image est inversée, de haut en bas et de droite à gauche. La lumière se propageant en ligne droite, le point A se projette en A. Chaque point

Plus en détail

IUT Saint Nazaire Département Mesures Physiques TP Optique Semestre 3 RESEAUX OPTIQUES

IUT Saint Nazaire Département Mesures Physiques TP Optique Semestre 3 RESEAUX OPTIQUES RESEAUX OPTIQUES 1- Définitions et emploi Un réseau est une structure périodique dont chaque motif diffracte une même onde incidente dont la cohérence spatiale doit être suffisante. Les multiples ondes

Plus en détail

LE TELESCOPE. I Description de l instrument : 1) Informations :

LE TELESCOPE. I Description de l instrument : 1) Informations : I Description de l instrument : 1) Informations : LE TELESCOPE En 1672, soixante ans environ après l utilisation historique d une lunette par Galilée (1564-1642), Isaac Newton (1642-1727) met au point

Plus en détail

B4 - Ondes lumineuses: Diffraction et interférences Mesure de longueurs d onde par les réseaux

B4 - Ondes lumineuses: Diffraction et interférences Mesure de longueurs d onde par les réseaux B4 - Ondes lumineuses: Diffraction et interférences Mesure de longueurs d onde par les réseaux Les ondes électromagnétiques sont caractérisées essentiellement par leur longueur d onde dans le vide, ou

Plus en détail

TS Nom :... Coéquipier :... Enseignement de spécialité MICROSCOPE

TS Nom :... Coéquipier :... Enseignement de spécialité MICROSCOPE TS Nom :... Coéquipier :... Enseignement de spécialité MICROSCOPE But Étude du modèle d un microscope sur le banc d optique et du grossissement standard du microscope. Le principe du microscope est d'observer

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D OPTIQUE GEOMETRIQUE

TRAVAUX PRATIQUES D OPTIQUE GEOMETRIQUE TRAVAUX PRATIQUES D OPTIQUE GEOMETRIQUE I. PRÉSENTATION La formation dispensée en TP se donne pour but un bon niveau expérimental qui valide et enrichit le niveau de connaissances théoriques du cours,

Plus en détail

TRAVAIL PRATIQUE No. 3B: Etude d un rétroprojecteur deuxième partie

TRAVAIL PRATIQUE No. 3B: Etude d un rétroprojecteur deuxième partie Doc. OPT-TP-03B(3.0) Date : 29 nov 2009 TRAVAIL PRATIQUE No. 3B: deuxième partie 1 But de l expérience Le but de ce TP est de : 1. comprendre le fonctionnement optique d un rétroprojecteur, 2. estimer

Plus en détail

Table des matières. Loïc PONCIN Optique MPSI. 1 Optique géométrique 2. 2 Formation des images 2. 3 Lentilles minces 3. 4 L œil 4.

Table des matières. Loïc PONCIN Optique MPSI. 1 Optique géométrique 2. 2 Formation des images 2. 3 Lentilles minces 3. 4 L œil 4. Table des matières 1 Optique géométrique 2 2 Formation des images 2 3 Lentilles minces 3 4 L œil 4 5 La loupe 5 6 Image produite par un appareil photographique numérique 6 Physique 1 Lycée Leconte de Lisle

Plus en détail

G.P. DNS Janvier 2010

G.P. DNS Janvier 2010 DNS Sujet Réseau à échelettes...1 I.Réseau à échelettes...2 A.Diffraction par une facette...2 B.Diffraction par le réseau...3 II.Combinaison de deux réseaux à échelettes...3 A.Largeur de l'impulsion en

Plus en détail

OG 8: Les lunettes terrestres

OG 8: Les lunettes terrestres M.Bosco BTS OL2 OG 8: Les lunettes terrestres CH 7 : Lunettes terrestres BTS ISO I. Présentation Une lunette astronomique (ou un télescope) donne une image renversée, ce qui ne présente aucun inconvénient

Plus en détail

OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE. chapitre 3. Lentilles minces

OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE. chapitre 3. Lentilles minces PTIQUE GÉMÉTRIQUE chapitre 3 Lentilles minces De nombreux dispositifs optiques font appel à des lentilles, qui sont les systèmes les plus simples permettant d obtenir une image de taille différente de

Plus en détail