Excellent service, soins prodigués avec compassion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Excellent service, soins prodigués avec compassion"

Transcription

1 Centre d accès aux soins communautaires du Centre Plan stratégique ( ) Sommaire Excellent service, soins prodigués avec compassion

2 EXCELLENT SERVICE, SOINS PRODIGUÉS AVEC COMPASSION Le Plan stratégique du CASC du Centre Excellent service, soins prodigués avec compassion repose sur une approche de soins axés sur le patient. Celle-ci va au-delà des services spécifiques et des employés en tant qu individus, puisqu elle est la force motrice et la pierre angulaire durable de notre culture organisationnelle. C est l optique à partir de laquelle nous établissons les priorités avec nos partenaires de la santé et des soins communautaires. Elle nous inspire tous à transformer notre façon de travailler ensemble pour mieux répondre aux besoins des patients. Les besoins changeants de nos patients nous obligent à redéfinir ce que sont des soins axés sur le patient. La population de la région à grande croissance que dessert le Réseau local d intégration des services de santé (RLISS) du Centre vieillit rapidement et devient de plus en plus diversifiée. Plus de 71 pour cent des patients du CASC du Centre ont des besoins très élevés ou élevés comparativement à 56 pour cent il y a à peine quatre ans. Par le passé, beaucoup de ces personnes auraient dû être hospitalisées ou recevoir des soins en établissement quelconques. Il est nécessaire de changer la façon dont le système de santé dispense des soins intégrés aux patients ayant des besoins complexes pour réduire le nombre de visites au service des urgences et les hospitalisations évitables et, pour diminuer les coûts. En toile de fond, ces changements se produisent dans un contexte de contraintes financières dans lequel les gouvernements et le public s attendent à ce que les organismes de soins de santé utilisent leurs ressources judicieusement pour dispenser des services de qualité et à ce qu ils soient une valeur manifeste pour le contribuable. Le travail du CASC du Centre s aligne sur les priorités provinciales et locales, qui appuient un rôle fort pour les CASC dans la coordination des soins et dans la navigation du système, particulièrement pour les patients à besoins élevés. Parmi les exemples, mentionnons le rôle en évolution du CASC du Centre pour ce qui est de fournir l évaluation et de déterminer l admissibilité aux programmes de jour pour adultes, à l aide à la vie autonome, aux classes d exercice et aux cours de prévention des chutes. Nous dirigeons aussi l élaboration de plans de soins intégrés, coordonnés individuellement, pour les patients des maillons santé de notre région et mettons à l essai la nouvelle approche de financement fondée sur les résultats pour les soins des plaies. Grâce à son engagement envers des soins axés sur le patient, à son expertise dans la coordination des soins et la navigation dans le système et aux forts liens qu il a tissés avec les fournisseurs de l ensemble du système de santé, le CASC du Centre est bien placé pour jouer un rôle de leadership lorsqu il s agit d offrir du soutien aux patients ayant des besoins complexes et aux malades chroniques pour leur permettre de demeurer à domicile et dans leur communauté. «La coordonnatrice de soins du CASC du Centre a été merveilleuse. Elle a vraiment écouté ce qui était important pour moi.» Janelle Patiente des Maillons santé 2

3 Qu entend-on par des soins axés sur le patient Dans le cadre des soins axés sur le patient, on reconnaît que la compréhension de l histoire personnelle du patient est la première étape d un excellent service et de soins prodigués avec compassion. Cela consiste à écouter ce qui compte le plus aux yeux de la personne et à respecter ses traditions, ses préférences, ses valeurs et son mode de vie. Des soins axés sur le patient mettent l accent sur l atteinte des meilleurs résultats possibles en matière de santé pour chaque personne. Cela signifie que les patients reçoivent des soins coordonnés qui sont sécuritaires et interrompus, qu eux et leurs proches sont inclus dans l équipe soignante et qu on leur donne les moyens d agir en leur fournissant de l information, des possibilités et une orientation pour maximiser leur autonomie, les aider à prendre des décisions éclairées et à gérer leur santé. La recherche révèle qu une approche de soins axés sur le patient entraîne de meilleurs soins pour les patients et augmente l efficacité et l efficience des organismes. Le CASC du Centre a directement constaté les bienfaits des soins axés sur le patient et adopte cette approche comme élément de base de son Plan stratégique en l intégrant comme force motrice dans ses priorités d action. L élaboration du Plan stratégique du CASC du Centre a été guidée par les perspectives, les analyses et les judicieux conseils d un comité consultatif représentant les patients et les aidants, le personnel et les membres du conseil d administration du CASC du Centre et les partenaires de la prestation des soins. Plus de 350 personnes ont aussi fait part de leurs suggestions et de leurs idées. Celles-ci sont au cœur du présent Plan stratégique. Nous remercions sincèrement tous ceux et celles qui ont contribué au Plan stratégique. Merci pour leur engagement à faire une différence dans la vie des patients et des familles au moyen de nos priorités d action. Le Plan stratégique du CASC du Centre Excellent service, soins prodigués avec compassion décrit les mesures que nous adopterons, les résultats que nous tenterons d atteindre et la différence que cela fera pour les patients et communautés que nous desservons. Le Plan comprend un résumé complet de ce que nous ont dit plus de 350 patients, aidants, partenaires de la santé et de la communauté et employés du CASC du Centre. Les patients et aidants avec qui nous avons parlé s attendent à être entendus et à ce que leurs propos soient considérés importants lorsqu il s agit de leur plan de soin. Ils veulent aussi que le processus de soins soit rationalisé et simplifié et, notamment, qu il y ait une seule personne avec qui communiquer pour parler du plan de soins. Nos partenaires ont reconnu que pour améliorer l accès à des soins de qualité, tous les fournisseurs devront atteindre de nouveaux niveaux de collaboration au sein du système de santé et avec les services sociaux et communautaires. Ils croient également que le CASC du Centre joue un rôle de leadership dans la coordination des soins des patients ayant des besoins élevés. Parallèlement, le personnel du CASC du Centre reconnaît que le rôle de l organisme continuera à changer et que la navigation dans le système ira croissante aider les patients à avoir accès aux soins de l ensemble du système de soins et de services communautaires pour veiller à ce que les patients reçoivent les bons services, au bon moment et au bon endroit. «Il est très important que les services de santé communautaire appuient les patients au fur et à mesure qu ils vieillissent et que leurs problèmes médicaux se compliquent. Le CASC du Centre jour un rôle majeur lorsqu il s agit d aider les gens à vivre de façon autonome.» D re Roshan Shafai chef du service médical, Southlake Regional Health Centre Cela exigera que le CASC du Centre restructure sa façon d organiser et de dispenser les soins aux patients ayant des besoins complexes et aux malades chroniques. 3

4 PRIORITÉS D ACTION «Par moi-même, je n y serais pas arrivée. Je crois sincèrement que sans le CASC, Matthew ne serait pas ici, à la maison avec moi.» Rose Mère d un patient du CASC du Centre Orienté par son but d offrir des soins axés sur le patient et par la réalité de la complexité croissante des soins dispensés dans la communauté, le Plan stratégique du CASC du Centre ( ) a trois priorités d action : La qualité passe par des soins intégrés La qualité passe par l accès aux soins et aux services La qualité passe par l optimisation des résultats pour le patient La qualité passe par des soins intégrés «Ma femme et moi sommes très satisfaits du soutien que nous a offert notre coordonnatrice de soins des Maillons santé du CASC du Centre. Dorénavant, tout le monde travaille ensemble en tant qu équipe. Nous apprécions que notre coordonnatrice de soins coordonne le plan de soins que nous avons mis au point.» Bob Mari d une patiente des Maillons santé Pour améliorer la planification des soins entre les multiples fournisseurs de façon à mieux répondre aux besoins complexes individuels des patients. Le CASC du Centre : dirigera l élaboration d un plan de soins individualisé pour les patients ayant des besoins de soins complexes. Tous les fournisseurs de soins, le patient et la famille feront partie intégrante de l équipe soignante. La qualité passe par l accès aux soins et aux services Pour améliorer l accès des patients et aidants aux soins de santé et aux services communautaires et sociaux en intégrant la navigation dans le système à titre de service central. Le CASC du Centre : donnera aux patients et aux aidants les moyens d agir en leur fournissant de l information, en leur présentant les choix qui s offrent à eux et en les guidant pour les aider à avoir accès aux ressources et aux services de santé, communautaires et sociaux qui répondent à leurs besoins. 4 mettra à profit ses liens avec les autres fournisseurs et ses connaissances approfondies des services de santé, communautaires et sociaux pour aider les patients et les aidants à avoir accès aux services et aux ressources qui répondent à leurs besoins individuels.

5 La qualité passe par l optimisation des résultats pour le patient «Quand on a appelé le CASC du Centre, la transition a commencé. Elle m a permis d être une personne autonome, plutôt que d être confinée à un lit pour le reste de ma vie dans un milieu de soins de longue durée.» Patricia Patiente du CASC du Centre Pour dispenser des soins et des services de haute qualité qui optimisent les résultats pour les patients. Le CASC du Centre : intégrera l information et les données pour appuyer l amélioration de la qualité et les meilleures pratiques; mettra au point et en œuvre une stratégie de réduction des risques pour favoriser de meilleurs résultats; fera équipe avec ses fournisseurs de services à contrat pour optimiser les résultats pour les patients. Mesurer le progrès Le CASC du Centre fera une différence pour les patients en adoptant les mesures suivantes et visant l atteinte des objectifs qui suivent : Priorité Soins intégrés Mesures Améliorer la satisfaction des patients face au CASC, aux fournisseurs de soins et aux services Augmenter le nombre de patients des soins de fin de vie qui décèdent à l endroit de leur choix Respecter le temps d attente provincial pour un service du CASC Améliorer la satisfaction des patients par rapport à l accès aux services de santé et communautaires par l entremise du CASC Accès aux soins Réduire le temps requis pour répondre aux demandes des et aux services patients pour des services de soutien communautaire précis (p. ex. programmes de jour pour adultes, aide à la vie autonome et physiothérapie) Optimisation des résultats pour les patients Réduire les chutes chez les patients Augmenter le nombre de patients de courte intervention ayant des plaies qui guérissent conformément aux meilleures pratiques Réduire les réadmissions à l hôpital Réduire les visites au service des urgences 5

6 Bureaux du CASC du Centre Newmarket 1100, rue Gorham, unité 1 Newmarket ON L3Y 8Y8 Richmond Hill 9050, rue Yonge, bureau 400 Richmond Hill ON L4C 9S6 Sheppard 45, ave Sheppard Est, bureau 700 North York ON M2N 5W9 Sans frais ATS Restez en contact avec nous Pour en savoir plus long sur les services de santé et communautaires, visitez Financé par Pour obtenir de l information au sujet du Plan stratégique du CASC du Centre ( ) - Excellent service, soins prodigués avec compassion, rendez-vous à ou appelez au , poste 2672.

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

COMMENTLES CASCPRODIGUENT

COMMENTLES CASCPRODIGUENT COMMENTLES CASCPRODIGUENT DESSOI NS: Mi seàj oursurl amél i oraon del aqual i tépourl espaents Comment les CASC prodiguent des soins : Mise à jour sur l amélioration de la qualité pour les patients Mise

Plus en détail

Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison

Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison Après un séjour à l hôpital, vous pouvez continuer de vous rétablir dans le confort et la sécurité de votre propre domicile si vous recevez des services améliorés

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

Le Plan libéral pour les soins familiaux

Le Plan libéral pour les soins familiaux Le Plan libéral pour les soins familiaux 1 Le Plan libéral pour les soins familiaux AUX CÔTÉS DES FAMILLES CANADIENNES Les membres d une famille s appuient entre eux. Les familles canadiennes veulent s

Plus en détail

Ministère des Services communautaires. Plan de services en français 2008-2009

Ministère des Services communautaires. Plan de services en français 2008-2009 Ministère des Services communautaires Plan de services en français 2008-2009 Message du sous-ministre C'est avec plaisir que je présente, au nom du ministère des Services communautaires de la Nouvelle-Écosse,

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Faire progresser les soins intégrés en oncologie grâce àun comité consultatif patient famille àl échelle provinciale

Faire progresser les soins intégrés en oncologie grâce àun comité consultatif patient famille àl échelle provinciale Faire progresser les soins intégrés en oncologie grâce àun comité consultatif patient famille àl échelle provinciale Mireille Brosseau, responsable du programme sur la participation des patients et des

Plus en détail

11/29/2011. Un Medical Home (centre de soins) au Canada? Réponse La médecine familiale : le centre de soins du patient. Le centre de soins du patient

11/29/2011. Un Medical Home (centre de soins) au Canada? Réponse La médecine familiale : le centre de soins du patient. Le centre de soins du patient Conférence Accelerating Primary Care Un Medical Home (centre de soins) au Canada? Réponse La médecine familiale : le centre de soins du patient Calvin Gutkin M.D., CCMF, FCMF Directeur général et chef

Plus en détail

les télésoins à domicile

les télésoins à domicile Hiver 2013 Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Au Canada comme ailleurs dans

Plus en détail

Toute l équipe du CASC s est engagée à réaliser notre vision et notre mission. Notre vision : Des soins exceptionnels offerts à tous, chaque jour.

Toute l équipe du CASC s est engagée à réaliser notre vision et notre mission. Notre vision : Des soins exceptionnels offerts à tous, chaque jour. Notre CASC en bref Toute l équipe du CASC s est engagée à réaliser notre vision et notre mission. Notre vision : Des soins exceptionnels offerts à tous, chaque jour. Notre mission : Dispenser des services

Plus en détail

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants [ressource électronique] ISBN: 978-0-7711-4982-5

Plus en détail

APERÇU DU PLAN MUNICIPAL DE PRÉPARATION AUX PANDÉMIES

APERÇU DU PLAN MUNICIPAL DE PRÉPARATION AUX PANDÉMIES APERÇU DU PLAN MUNICIPAL DE PRÉPARATION AUX PANDÉMIES Le présent plan n est pas un document indépendant. Il faut le considérer dans le contexte du Plan d urgence de la ville de Moncton. 1 Préambule Le

Plus en détail

DÉSIGNATION DE KINGSTON EN VERTU DE LA LOI SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS (LSF) : Les Services en français et vous

DÉSIGNATION DE KINGSTON EN VERTU DE LA LOI SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS (LSF) : Les Services en français et vous DÉSIGNATION DE KINGSTON EN VERTU DE LA LOI SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS (LSF) : Les Services en français et vous Le 1 er mai 2009, Kingston deviendra une région désignée en vertu de la Loi sur les services

Plus en détail

Énoncé de position commune sur l offre active des services de santé en français en Ontario

Énoncé de position commune sur l offre active des services de santé en français en Ontario Énoncé de position commune sur l offre active des services de santé en français en Ontario Le Regroupement des Entités de planification des services de santé en français de l Ontario et L Alliance des

Plus en détail

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Octobre 2015 Préparé par : William Gardner Heather Woltman

Plus en détail

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc.

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc. L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître Jean Mireault, M.D., M.Sc. Objectifs de la présentation Démontrer l importance de l utilisation des données dans l engagement médical Présenter

Plus en détail

Promouvoir un système de soins intégrés dans le RLISS du Centre Toronto

Promouvoir un système de soins intégrés dans le RLISS du Centre Toronto Promouvoir un système de soins intégrés dans le RLISS du Centre Toronto L innovation perturbatrice pour favoriser l intégration à l échelle du système dans les populations complexes 10 octobre 2012 16h25

Plus en détail

DESCRIPTION D'EMPLOI

DESCRIPTION D'EMPLOI DESCRIPTION D'EMPLOI Nom de l établissement : CENTRE DE RÉADAPTATION LA MYRIADE Titre de la fonction : Catégorie de fonction : Code de la fonction : 799 à la clientèle, volet professionnel Conseiller cadre

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018

Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018 Travailler ensemble vers l excellence en santé et en bien-être Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018 Sommaire exécutif Le 23 avril 2014 Table des matières Message de la présidente et de

Plus en détail

Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification

Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification Services de conseil en gestion Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification Le 25 septembre 2009 KPMG LLP 160 rue Elgin, Suite 2000

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

Stratégie nationale sur. le vieillissement au Canada

Stratégie nationale sur. le vieillissement au Canada Stratégie nationale sur le vieillissement au Canada Chers Canadiens, Nos aînés ont travaillé fort pour bâtir une société prospère et généreuse possédant de solides institutions et ils continuent d apporter

Plus en détail

Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques

Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques Plan de la communication Colloque ORIILL Objectifs: Soumettre une vision de la raison d être et du potentiel des réseaux de santé dans le contexte québécois;

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif L école éloignée en réseau Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement Au plan administratif La gestion et l organisation d un projet ÉÉR dans une commission

Plus en détail

Planification stratégique 2016-2021 : sondage auprès des membres

Planification stratégique 2016-2021 : sondage auprès des membres Planification stratégique 2016-2021 : sondage auprès des membres Cher membre, Nous vous demandons de prendre le temps de répondre à notre sondage anonyme et confidentiel. Votre participation au sondage

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014. Sommaire

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014. Sommaire Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014 Ce mémoire est présenté par : Association canadienne des hygiénistes dentaires (ACHD) Sommaire La santé buccodentaire

Plus en détail

APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance

APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance La Commission de la santé mentale du Canada (la Commission) a mis en place un

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Numéro d identification du cabinet : Numéro d identification du dispensateur : Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Qui devrait répondre à ce sondage? Chacun

Plus en détail

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1)

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1) 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI)

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) COMMUNIQUÉ 14-COM-002 14 juillet 2014 Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) L Association des superviseurs prudentiels des caisses (ASPC) a créé un groupe

Plus en détail

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir.

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir. Le droit d être informé prend sa source dans les droits fondamentaux de la Charte des droits et libertés québécoise. L article 44 confirme que tout Québécois a droit à l information, sous réserve de la

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Le Centre jeunesse Gaspésie/Les Îles

Le Centre jeunesse Gaspésie/Les Îles Règlement sur les modalités d adoption et de révision des plans d intervention des usagers Le Centre jeunesse Gaspésie/Les Îles Règlement N o 11 Adopté le 15.02.2011 Assemblée publique et conseil d administration

Plus en détail

Priorité aux patients : Feuille de route pour renforcer les soins à domicile et en milieu communautaire

Priorité aux patients : Feuille de route pour renforcer les soins à domicile et en milieu communautaire Priorité aux patients : Feuille de route pour renforcer les soins à domicile et en milieu communautaire 2 0 1 5 Ministry of Health and Long-Term Care Office of the Minister 10 th Floor, Hepburn Block 80

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT ET DE DÉPLOIEMENT DE L OUTIL

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT ET DE DÉPLOIEMENT DE L OUTIL GUIDE D ACCOMPAGNEMENT ET DE DÉPLOIEMENT DE L OUTIL GUIDE DE SOUTIEN À LA DÉCISION CLINIQUE EN SANTÉ MENTALE ADULTE L OUTIL ALLIANCE alliancesantementale.org À QUI S ADRESSE CE GUIDE ET POURQUOI UN GUIDE

Plus en détail

LE CHANGEMENT DE PARADIGME

LE CHANGEMENT DE PARADIGME Le Plan Mondial pour Éliminer la Tuberculose LE CHANGEMENT DE PARADIGME 2016-2020 RÉSUMÉ EXÉCUTIF un partenariat hébergé par l Organisation des Nations Unies à Les Objectifs de développement durable des

Plus en détail

CHARGÉ DE PROJET PARTENAIRE FINANCÉ PAR

CHARGÉ DE PROJET PARTENAIRE FINANCÉ PAR PARTENAIRE CHARGÉ DE PROJET FINANCÉ PAR Le programme de réorientation professionnelle pour médecins et autres professionnels de la santé formés à l étranger offre une formation ciblée et des services pour

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3)

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture. PRINCIPES FONDAMENTAUX Les incidents provoqués par des conduites intimidantes ou violentes

Plus en détail

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix.

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne ISO 9001 quand nous en voyons une. Nous pouvons vous aider à avoir

Plus en détail

Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007

Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007 Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007 Le Conseil canadien de développement social (CCDS) a le plaisir de présenter ses arguments devant le Comité permanent de

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Offre active et prestation des services en français

Offre active et prestation des services en français Offre active et prestation des services en français 1 Ce projet a été financé par le gouvernement de l'ontario. Les opinions exprimées dans ce document représentent celles des auteures et ne représentent

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006 Le plan d intervention au service de la réussite de l élève 16 février 2006 Services éducatifs 1 La nature du plan d intervention Le plan d intervention a pour objectif d aider l élève qui, parce qu il

Plus en détail

Gestion de l entreprise et l impact sur la communauté

Gestion de l entreprise et l impact sur la communauté Gestion de l entreprise et l impact sur la communauté SGDDI # 225617 Présentation à : l Institut de la gestion financière du Canada Semaine de perfectionnement professionnel 2012 27 Novembre 2012 Ross

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale www.inspection.gc.ca/alimentssalubres Balayer le code de réponse

Plus en détail

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada Parti libéral du Canada Le Collège des médecins de famille du Canada Questionnaire sur la position des partis politiques relativement aux principaux enjeux de la médecine familiale Élection fédérale 2011

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE MISE EN CONTEXTE 1. Que sont les conseils locaux de planification en matière d emploi (CLPE)? Les conseils locaux de planification en matière d emploi offriront leur expertise et de l information sur le

Plus en détail

Planification pour une meilleure transition

Planification pour une meilleure transition Ministère des Services sociaux et communautaires Ministère des Services à l enfance et à la jeunesse Planification pour une meilleure transition Cadre de planification pour les jeunes ayant une déficience

Plus en détail

Service de Transport des élèves Windsor-Essex student transportation services PLAN STRATÉGIQUE. Septembre 2010. 1 P age

Service de Transport des élèves Windsor-Essex student transportation services PLAN STRATÉGIQUE. Septembre 2010. 1 P age Service de Transport des élèves Windsor-Essex student transportation services PLAN STRATÉGIQUE Septembre 2010 1 P age 1.0 INTRODUCTION Le Plan stratégique du Service de Transport des élèves Windsor Essex

Plus en détail

Août 2014 Nancy Lariviere, Agente de développement, Réseau franco-santé du Sud de l Ontario nlarivière@francosantesud.ca

Août 2014 Nancy Lariviere, Agente de développement, Réseau franco-santé du Sud de l Ontario nlarivière@francosantesud.ca Août 2014 Nancy Lariviere, Agente de développement, Réseau franco-santé du Sud de l Ontario nlarivière@francosantesud.ca Suzanne Tremblay, Consultante experte Sultrem Gestion Conseil suzanneltremblay@gmail.com

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Plan d action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick. Rapport d étape

Plan d action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick. Rapport d étape Plan d action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick Rapport d étape Introduction Depuis les derniers grands changements qui datent de près d un demi-siècle, le gouvernement

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Entreposage et distribution. Des idées Des ressources de

Entreposage et distribution. Des idées Des ressources de Entreposage et distribution Des idées Des ressources de Solution de stockage et de distribution Conçu pour les établissements de santé, ISO-iD est un système complet d entreposage modulaire et évolutif

Plus en détail

Une transformation s impose : changeons d attitude

Une transformation s impose : changeons d attitude Une transformation s impose : changeons d attitude Colloque sur le marché des hôpitaux et du réseau de la santé au Québec 27 mai 2009 Aujourd hui, au Canada Le Canada dépense plus pour les soins de santé

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Votre guide. des services de soins à domicile au Manitoba

Votre guide. des services de soins à domicile au Manitoba Votre guide des services de soins à domicile au Manitoba Table des matières Information et admissibilité... 1 Évaluation... 2 Planification et coordination des soins.. 2 Services... 3 Aide pour soins personnels

Plus en détail

Le RLISS du Nord-Est décerne le prix du Champion du changement sain à des bénévoles de Parry Sound

Le RLISS du Nord-Est décerne le prix du Champion du changement sain à des bénévoles de Parry Sound Le RLISS du Nord-Est décerne le prix du Champion du changement sain à des bénévoles de Parry Sound Le 20 avril 2015 Toc, toc! Qui est là? Quelque 100 personnes des plus dévouées qui soient et qui contribuent

Plus en détail

DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019

DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019 STRATÉGIE DES PARTENARIATS DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019 Catherine Giroux, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal Objectifs de la séance d information Présenter les orientations

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage jusqu à l âgede18ans Ministère de l Éducation de l Ontario Direction des politiques et programmes d éducation en langue française Mai 2010

Plus en détail

Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir

Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir Mémoire prébudgétaire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Association des infirmières et infirmiers du Canada www.cna-aiic.ca

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015

Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015 Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015 Plan d accessibilité dans le cadre de la LAPHO Introduction La Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario vise l élaboration,

Plus en détail

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 1 En tant que pionnier en matière d alphabétisation au Canada, nous rejoindrons plus d apprenants d ici 2014 en faisant preuve de leadership. Nous atteindrons

Plus en détail

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence!

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence! Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion Parce que vos équipiers font toute la différence! L organisation Tout a commencé par une idée toute simple : Trouvons un moyen efficace pour mettre en commun

Plus en détail

L ExcELLEncE du conseil immobilier

L ExcELLEncE du conseil immobilier L Excellence du Conseil Immobilier 2 L Excellence du Conseil Immobilier CBRE SUISSE «En privilégiant depuis 15 ans une approche centrée sur les besoins actuels et futurs de nos clients, nous avons pu construire

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi)

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) Ce rapport a été préparé par : 205, rue Catherine, Suite 300 Ottawa, Ontario K2P 1C3 Tél. : 613.230.6424 Fax : 613.567.1504

Plus en détail

Services de soins à domicile

Services de soins à domicile Chapitre 4 Section 4.04 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Services de soins à domicile Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.04 du Rapport annuel 2010 Chapitre

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Section Page

TABLE DES MATIÈRES Section Page TABLE DES MATIÈRES Section Page Définitions... 3 Introduction... 4 Description du programme... 4 Champ d application et portée... 5 Directive 1 : Processus de sélection des fournisseurs de services...

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Avril 2011 Introduction Étape préalable à la demande Phases de l'évaluation environnementale et de l'examen des permis

Plus en détail

Questions clés pour la consultation élargie

Questions clés pour la consultation élargie Processus de planification stratégique de Terre des Hommes Fédération Internationale Questions clés pour la consultation élargie Beaucoup de progrès ont été accomplis lors de l Assemblée Générale (AG)

Plus en détail

D après le rapport sur la douleur, 21 % des personnes souffrant de douleur chronique doivent attendre deux ans ou plus avant de recevoir un diagnostic

D après le rapport sur la douleur, 21 % des personnes souffrant de douleur chronique doivent attendre deux ans ou plus avant de recevoir un diagnostic D après le rapport sur la douleur, 21 % des personnes souffrant de douleur chronique doivent attendre deux ans ou plus avant de recevoir un diagnostic La réussite thérapeutique repose sur la sensibilisation

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

Programme de gestion de l invalidité et des absences ProAvantages MD

Programme de gestion de l invalidité et des absences ProAvantages MD Programme de gestion de l invalidité et des absences ProAvantages MD Assurance collective ProAvantages MD Offert par l Assurance collective Manuvie, le programme ProAvantages MD est constitué d un ensemble

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ

B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ DIRECTIVE ADMINISTRATIVE B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ Date d émission : le 25 mars 2000 Dates de révision : le 24 mars 2007, le 2 juin 2010, le 25 août 2014 Page 1 de 6

Plus en détail

Document associé : Plan de formation continue des membres du CA Modèle type

Document associé : Plan de formation continue des membres du CA Modèle type Politique sur la formation continue des membres du conseil PO-01-001 d administration du CIUSSS MCQ Version n o 1 Entrée en vigueur : 02-02-2016 Révisée le : S. O. Politique organisationnelle Politique

Plus en détail

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 1 Table des matières Table des matières... page 2 Message du directeur général...

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

MSSLD DRPSS Rapport trimestriel des urgences et des niveaux de soins. RLISS du Sud-Ouest Janvier 2010

MSSLD DRPSS Rapport trimestriel des urgences et des niveaux de soins. RLISS du Sud-Ouest Janvier 2010 MSSLD DRPSS Rapport trimestriel des urgences et des niveaux de soins RLISS du Sud-Ouest Janvier 2010 1 OBJECTIF : Réduire le temps passé aux urgences partout en Ontario Presque 50 % des patients qui se

Plus en détail

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO)

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Survol Forum provincial de Rifssso le 27 octobre 2010 APR PSO : Introduction En mai 2006, le gouvernement ontarien lance la stratégie

Plus en détail

Réponse de la direction et plan d action

Réponse de la direction et plan d action Réponse de la direction et plan d action Titre du projet : Évaluation de l Initiative de soutien des familles vivant une séparation ou un divorce Centre de responsabilité : Section de la famille, des enfants

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail