2. NOTE TECHNIQUE SUR LE RESEAU D ASSAINISSEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2. NOTE TECHNIQUE SUR LE RESEAU D ASSAINISSEMENT"

Transcription

1 1. NOTE TECHNIQUE SUR LE RESEAU D EAU POTABLE Le réseau d eau potable est géré par le Syndicat Intercommunal de la Basse-Vallée de l Adour (SIBVA). La commune ne possède pas de ressources propres, l eau provient d un site de production basé sur la commune d Orist. Il est composé de trois forages et d une usine de traitement. La capacité de production de ce site est de m3/j. Pour le stockage, la commune d Angoumé dispose d un réservoir de 300 m3 sur son territoire propre (afin d assurer la défense incendie). La commune d Angoumé compte environ 9 km de canalisation et 124 abonnés au service d eau potable, soit la totalité des foyers de la commune. - Au bourg, les conduites principales ont un diamètre de 150 ml. Les matériaux sont en fonte et PVC. La pression est quand à elle de 6 bars au point bas (au niveau du bourg). - La zone de Charpenton est dotée d un réseau aux caractéristiques similaires (avec également une conduite de diamètre 32 ml). L inventaire complet des canalisations de la commune est disponible dans le dossier Etudes Eau & Assainissement en annexe 5C1 du présent PLU. 2. NOTE TECHNIQUE SUR LE RESEAU D ASSAINISSEMENT 2.1. ASSAINISSEMENT COLLECTIF L assainissement collectif de la commune d Angoumé est géré par le SIBVA. Le réseau Un réseau d assainissement collectif, de type séparatif, a été mis en service en Ce réseau compte aujourd hui un linéaire d environ 1400 mètres. Les effluents collectés sont traités par une station d épuration d une capacité de 190 équivalent-habitants. La commune compte 124 abonnés au service eau potable. 50 foyers sont raccordés actuellement au réseau. Le taux de desserte est ainsi de 38 % (données 2010). Actuellement, le réseau public est essentiellement limité à la deuxième et à la troisième tranche du lotissement communal «Le Potier». Le projet de développement de la commune d Angoumé portant essentiellement sur le plateau situé à l ouest de la RD70, une extension du réseau actuel sera nécessaire.

2 La station d épuration La station d épuration a été créée et mise en service en Sa capacité est de 190 équivalent-habitants (EH). Actuellement, la station dessert 50 foyers soit 120 EH auxquels il faut ajouter 18 maisons existantes qui correspondent à la première tranche du lotissement le Potier construit dans les années 90. Ces maisons seront en effet raccordées en La capacité de la station est donc réduite à 27 EH, soit 12 habitations. Dans son projet, la commune souhaite construire un lotissement de 10 lots en zone (soit 24 EH) ainsi qu une salle polyvalente (soit 15 EH). Dans son rapport, le SIBVA note que ce projet couvre la capacité résiduelle de la station d épuration, et porte ainsi la pollution à traiter à près de 200 équivalent-habitants (+ 5 %). Toutefois, compte tenu du mode de calcul qui reste théorique (par excès), ce projet ne remet pas en question la qualité du traitement des effluents. Une extension de la station d épuration interviendra à l horizon Descriptif de la station dépuration Année de mise en service 2000 Type de traitement Réception des eaux usées Capacité nominale Charge nominale Lit bactérien Refoulement vers dégrilleur 190 EqH kg de DBO5/j Débit nominal 28.5 m 3 /j Puissance électrique installée Equipements de télésurveillance 6 kva OUI Niveau de rejet nominal Arrêté ministériel du 22 juin 2007 Milieu récepteur La station se compose des éléments suivants : - un dégrilleur automatique, - un lit bactérien à faible charge, - Des filtres plantés de roseaux. Fossé puis Adour Les boues d épuration sont concentrées et stockées sur les filtres plantés.

3 2.2. ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Généralités L'assainissement individuel a pour rôle d'assurer l'élimination des eaux usées (eaux vannes, plus eaux ménagères), dans des conditions sanitaires satisfaisantes. Cette élimination s'effectue en trois phases. - Prétraitement Son rôle consiste à transformer la pollution solide en pollution liquide de manière à pouvoir la traiter. - Traitement L'épuration de ces effluents s'effectue en leur faisant traverser une couche non saturée de matériaux fins avec un cheminement vertical de 1 m minimum. - Evacuation L'évacuation des eaux usées doit se faire de manière à ce qu'il n'y ait aucun risque de contact avec l'homme. En règle générale, les dispositifs d'épuration assurent également l'évacuation des eaux usées. Cas d Angoumé Les parcelles potentiellement constructibles non desservies par le réseau collectif ne sont pas jugées propices à l épandage souterrain par le SIBVA. Des filières nécessitant un rejet des effluents traités vers le milieu hydraulique superficiel (fossé, ruisseau..) seront donc nécessaires. Techniquement, ces filières nécessitent une surface moins importante que les filières permettant une infiltration des effluents. Néanmoins, en raison des problèmes de salubrité publique qui pourraient être engendrés par de tels rejets, il convient de ne pas les concentrer en évitant la densification des constructions. Cette densification peut ainsi être maîtrisée en partie par une surface minimum. Elle sera de 1500 m² comme le préconise le Règlement Sanitaire Départemental. Les nouvelles installations d assainissement autonome devront répondre aux prescriptions techniques définies par l arrêté du 7 septembre L étude détaillée des contraintes d assainissement non collectif réalisée par le SIBVA est disponible dans le dossier Etudes Eau & Assainissement en annexe 5C1 du présent PLU.

4 3. NOTE TECHNIQUE SUR L ELIMINATION DES DECHETS L article 12 de la loi du 15 juillet 1975 relative à l élimination des déchets et à la récupération des matériaux précise que les communes et les groupements de communes assurent l élimination des déchets ménagers et celles des «autres déchets définis par décret qu elles peuvent, eu égard à leurs caractéristiques et aux quantités produites, collecter et traiter sans sujétions techniques particulières». Par la loi du 13 juillet 1992 s est traduite la relance de la politique des déchets. Les objectifs fixés par cette loi sont d organiser le transport des déchets et de le limiter en distance et en volume, de valoriser les déchets par réemploi, recyclage ou toute autre action visant à obtenir, à partir des déchets, des matériaux réutilisables ou de l énergie. Elle a donné 10 ans pour y parvenir, soit jusqu en A compter du 1 er juillet 2002, les installations des déchets par stockage ne seront autorisées à accueillir que des déchets ultimes. Les communes ou les groupements de communes assurent donc l élimination des déchets des ménages et assimilés dans le cadre des plans départementaux ou interdépartementaux, dans les conditions propres à éviter les effets nocifs des déchets sur l environnement ou à porter atteinte à la santé de l homme. Introduits par la loi du 1 er juillet 1992, les plans départementaux ont pour objet d orienter et de coordonner l ensemble des actions à mener, tant par les pouvoirs publics que par des organismes privés. Les plans de gestion des déchets ménagers et assimilés comportent des inventaires de quantités de déchets et fixent pour les diverses catégories les proportions respectivement recyclées, valorisées, détruites, ou stockées à terme de cinq et dix ans COLLECTE La Communauté d Agglomération du Grand Dax a désormais la compétence «ordures ménagères». Elle participe activement à l amélioration de la vie quotidienne de ces citoyens avec un service de gestion des déchets complet et efficace pour garantir la propreté du territoire. 1997, la Communauté a pris le relais des communes pour exercer la compétence «collecte» des déchets en porte à porte organisée en régie. 2004, en complément de la collecte en porte à porte, la Communauté a pris en charge la compétence «collectes sélectives». Elle gère, entretient et assure le service des points d apports volontaires, soit 120 points tri et 4 déchetteries, présents sur le territoire du Grand Dax. Fin 2005, lancement d une opération de réduction des déchets à la source avec le compostage individuel. Objectif : équiper 50% des ménages du Grand Dax d un composteur individuel sur trois ans. La collecte des ordures ménagères a lieu tous les lundis et jeudis de 5h à 12h. La commune est également équipée d un point tri pour le tri sélectif.

5

6

7 3.2. TRAITEMENT En vertu du Plan Départemental des Landes d Elimination des Déchets approuvé le 14 avril 2005, la commune d Angoumé fait partie du SITCOM (Syndicat Intercommunal pour le Traitement et la Collecte des Ordures Ménagères) de la Côte Sud des Landes. Le traitement des déchets s effectue par incinération dans l installation qui se situe à Bénesse-Maremne. La capacité de l usine est de 7,5 tonnes par heure et tonnes par an. Le système de traitement des fumées de fait par lavage, réacteur catalytique et filtration.

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DE HAUTE-CORSE COMMUNE DE SANTA MARIA DI LOTA PLAN LOCAL D'URBANISME Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du approuvant les dispositions du Plan Local d'urbanisme ASSAINISSEMENT

Plus en détail

COMMUNE DE QUIMPERLE PLAN LOCAL D URBANISME. 6.2.a. NOTICE DES ANNEXES SANITAIRES DEPARTEMENT DU FINISTERE (29) JUIN 2013 version arrêt ARRET

COMMUNE DE QUIMPERLE PLAN LOCAL D URBANISME. 6.2.a. NOTICE DES ANNEXES SANITAIRES DEPARTEMENT DU FINISTERE (29) JUIN 2013 version arrêt ARRET COMMUNE DE QUIMPERLE DEPARTEMENT DU FINISTERE (29) 6.2.a. NOTICE DES ANNEXES SANITAIRES ARRET JUIN 2013 version arrêt COMMUNE DE QUIMPERLE 1. Assainissement 1.1. Les eaux pluviales La commune de Quimperlé

Plus en détail

Annexes sanitaires C O M M U N E D E P E N E S T I N. PLAN LOCAL D URBANISME DE PENESTIN Annexes pièce n 6

Annexes sanitaires C O M M U N E D E P E N E S T I N. PLAN LOCAL D URBANISME DE PENESTIN Annexes pièce n 6 Département du Morbihan C O M M U N E D E P E N E S T I N PLAN LOCAL D URBANISME DE PENESTIN Annexes pièce n 6 Phase approbation Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du Annexes sanitaires

Plus en détail

I.ALIMENTATION EN EAU POTABLE

I.ALIMENTATION EN EAU POTABLE I.ALIMENTATION EN EAU POTABLE 1. Description du réseau actuel La commune est alimentée en eau potable par un réseau mis en service en 1958 (les premières études remontent à 1942). Ce réseau qui avant 1975

Plus en détail

Communauté d Agglomération Villefranche Beaujolais Saône Services Techniques Communautaires Service Assainissement 115 rue Paul Bert 69665

Communauté d Agglomération Villefranche Beaujolais Saône Services Techniques Communautaires Service Assainissement 115 rue Paul Bert 69665 Communauté d Agglomération Villefranche Beaujolais Saône Services Techniques Communautaires Service Assainissement 115 rue Paul Bert 69665 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Tél: 04 74 68 23 08 RAPPORT ANNUEL SUR

Plus en détail

Thimonville. Notice «AEP» Assainissement Déchets

Thimonville. Notice «AEP» Assainissement Déchets Thimonville Plan Local d Urbanisme Notice «AEP» Assainissement Déchets Vu pour être annexé à la délibération du 20 décembre 2013 P L U Cachet de la Mairie et signature du Maire : M.T. Projets 9 Rue du

Plus en détail

ANNEXES SANITAIRES. L alimentation en eau potable de la commune est assurée en régie et déléguée à VEOLIA.

ANNEXES SANITAIRES. L alimentation en eau potable de la commune est assurée en régie et déléguée à VEOLIA. ANNEXES SANITAIRES. Généralités. La commune de Lure se localise à l'est du département de la Haute-Saône. Elle est située sur le passage de la voie ferrée Paris - Bâle et de la R.N. 19, axe routier majeur

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME Département du VAL-D OISE Commune de RONQUEROLLES PLAN LOCAL D'URBANISME PIECE N 7 Annexes sanitaires - notice et plans Elaboration du PLU - Document arrêté le : Document approuvé le : IngESPACES Ensemble,

Plus en détail

Commune de Rochetrejoux

Commune de Rochetrejoux Commune de Rochetrejoux PLAN LOCAL D URBANISME Annexes sanitaires - Notice L'assainissement L agglomération de Rochetrejoux possède un réseau collectif d assainissement des eaux usées. Elle comprend un

Plus en détail

COMMUNE DE PLOUHINEC PLAN LOCAL D URBANISME

COMMUNE DE PLOUHINEC PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE PLOUHINEC PLAN LOCAL D URBANISME Approbation 23 10 2012 Projet arrêté le 27 1 A bourg, de même capacité (cote sol : 20.00. Radier : 35.00. TP : 40.60). Ces réservoirs permettent de maintenir

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE CONCERNANT LES RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES PIÈCE N 5.2.5

NOTE EXPLICATIVE CONCERNANT LES RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES PIÈCE N 5.2.5 COMMUNE DE SAINT-ROGATIEN PLAN LOCAL D'URBANISME Modification approuvée le 09 juillet 2015 ANNEXES SANITAIRES NOTE EXPLICATIVE CONCERNANT LES RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES PIÈCE N 5.2.5 La commune

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME Commune de CELLES-SUR-BELLE PIECE N 5.3 ANNEXES SANITAIRES PLU Prescrit Arrêté Publié Approuvé REVISION (PLU) 27/10/2007 7/06/2012 MODIFICATION REVISION Vu pour être annexé à la

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE. Domaine Assainissement 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo TOULOUSE CEDEX 5

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE. Domaine Assainissement 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo TOULOUSE CEDEX 5 COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo 31 505 TOULOUSE CEDEX 5 IMAGE = GRAND TOULOUSE Crédit photo : RANDONAUTES COMMUNE DE SAINT-ALBAN ANNEXES SANITAIRES

Plus en détail

Synthèse sur l assainissement de l ensemble du territoire de Ouest Provence

Synthèse sur l assainissement de l ensemble du territoire de Ouest Provence Synthèse sur l assainissement de l ensemble du territoire de Ouest RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT EXERCICE 2011 Direction opérationnelle Service Eau et Assainissement

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CANTAL COMMUNE DE SAINT JACQUES DES BLATS PLAN LOCAL D URBANISME. Notices sanitaires PIECE 6-1

DEPARTEMENT DU CANTAL COMMUNE DE SAINT JACQUES DES BLATS PLAN LOCAL D URBANISME. Notices sanitaires PIECE 6-1 DEPARTEMENT DU CANTAL COMMUNE DE SAINT JACQUES DES BLATS PLAN LOCAL D URBANISME Notices sanitaires PIECE 6-1 PLU PRESCRIT ARRETE APPROUVE ELABORATION 17 Octobre 2006 2 Novembre 2010 6 Décembre 2011 CREA

Plus en détail

Annexe sanitaire. Notice relative au réseau d eau potable. I. Caractéristiques techniques du service. Plan Local d'urbanisme de la Colle-sur-Loup -

Annexe sanitaire. Notice relative au réseau d eau potable. I. Caractéristiques techniques du service. Plan Local d'urbanisme de la Colle-sur-Loup - Annexe sanitaire Notice relative au réseau d eau potable I. Caractéristiques techniques du service Présentation du territoire et mode de gestion du service La commune exerce par elle-même la compétence

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Vendée (85) Commune de La Tranche-sur-Mer 10. Annexes sanitaires Version pour arrêt Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal, réuni en séance

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PROJET DE PLU arrêté le 21/01/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. :

Plus en détail

L Assainissement des eaux usées zone collectif / non collectif. Rôle et actions entre Police de l eau / SPANC

L Assainissement des eaux usées zone collectif / non collectif. Rôle et actions entre Police de l eau / SPANC L Assainissement des eaux usées zone collectif / non collectif Les Nouvelles obligations réglementaires Rôle et actions entre Police de l eau / SPANC 1 RAPPEL C est un document fondamental et obligatoire

Plus en détail

Transfert des effluents de la Chapelle Saint-Ursin Lundi 17 septembre h 15

Transfert des effluents de la Chapelle Saint-Ursin Lundi 17 septembre h 15 Dossier de presse Transfert des effluents de la Chapelle Saint-Ursin Laurent DEULIN 02 48 48 58 39 / 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr Lundi 17 septembre 2012 09 h 15 Pourquoi transférer les

Plus en détail

PLU DES ROUSSES approuvé le 20 mars 2014 Notice sanitaire 2 IR CONCEPT Aménagement et Urbanisme 33 Route de Chevennes CRAN-GEVRIER

PLU DES ROUSSES approuvé le 20 mars 2014 Notice sanitaire 2 IR CONCEPT Aménagement et Urbanisme 33 Route de Chevennes CRAN-GEVRIER PLU DES ROUSSES approuvé le 20 mars 2014 Notice sanitaire 2 SOMMAIRE 1. L assainissement... 4 1.1. Traitement des eaux usées :... 4 1.2. Réseaux de collecte des eaux usées :... 4 1.3. Secteurs en assainissement

Plus en détail

DOSSIER D'AUTORISATION D'INSTALLATION D'UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF *

DOSSIER D'AUTORISATION D'INSTALLATION D'UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF * Dossier d autorisation d installation d un dispositif d assainissement non collectif Cadre réservé au S.P.A.N.C Commune Date du premier contrôle / / Date du second contrôle / / ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

La commune de Coulandon est alimentée en eau potable par le Syndicat Intercommunal d Alimentation en Eau Potable Rive Gauche de l Allier.

La commune de Coulandon est alimentée en eau potable par le Syndicat Intercommunal d Alimentation en Eau Potable Rive Gauche de l Allier. SOMMAIRE 1 LE RESEAU D EAU POTABLE 2 LE RESEAU D ASSAINISSEMENT 3 LES DECHETS MENAGERS Rappel de la Loi sur l Eau du 3 janvier 1992 : Article 1 : L eau fait partie du patrimoine commun de la nation. Sa

Plus en détail

1- ALIMENTATION EN EAU POTABLE

1- ALIMENTATION EN EAU POTABLE 1- ALIMENTATION EN EAU POTABLE Ressources et consommations : La Commune de fait partie du Syndicat des Eaux de la BOMBARDE. Ce syndicat regroupe 34 communes et fournit de l'eau à plusieurs collectivités.

Plus en détail

L'origine de l'eau distribuée provient essentiellement de prélèvements effectués dans la nappe alluviale de la Loire à Basse-Goulaine.

L'origine de l'eau distribuée provient essentiellement de prélèvements effectués dans la nappe alluviale de la Loire à Basse-Goulaine. L ALIMENTATION EN EAU POTABLE Pour sa desserte en Eau Potable, la Commune de Vieillevigne adhère au Syndicat Intercommunal d'alimentation en Eau Potable (S.I.A.E.P.) de la région de GrandLieu qui dessert

Plus en détail

Déclaration d installation d un dispositif d assainissement non collectif Examen préalable de la conception IDENTIFICATION

Déclaration d installation d un dispositif d assainissement non collectif Examen préalable de la conception IDENTIFICATION Déclaration d installation d un dispositif d assainissement non collectif Examen préalable de la conception Le contrôle de la conception et de la réalisation de toute installation d assainissement non

Plus en détail

Cadre réservé au SPANC (Service Public d'assainissement Non Collectif) Date de réception du dossier : / / Numéro de dossier :...

Cadre réservé au SPANC (Service Public d'assainissement Non Collectif) Date de réception du dossier : / / Numéro de dossier :... DEMANDE D'AUTORISATION POUR L'INSTALLATION D'UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Date de réception du dossier : / / Numéro de dossier :... Cadre réservé au SPANC (Service Public d'assainissement

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE COMMUNE DE BURGNAC

DEPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE COMMUNE DE BURGNAC DEPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE COMMUNE DE BURGNAC Travaux de collecte et de traitement des eaux usées sur le secteur du Petit Roussingeas Grande Pièce MEMOIRE EXPLICATIF MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DOSSIER

Plus en détail

Prix et qualité du service public de l assainissement collectif

Prix et qualité du service public de l assainissement collectif Rapport annuel 2014 Commune de SAINT-YVI Prix et qualité du service public de l assainissement collectif Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public de l assainissement collectif pour

Plus en détail

COMMUNE DE LE BARCARÈS. Rapport Annuel 2012 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement

COMMUNE DE LE BARCARÈS. Rapport Annuel 2012 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement Rapport Annuel 2012 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE LE BARCARÈS L ' A r c h i p e l d e s 3 6 C o m m u n e s... Caractéristiques Techniques

Plus en détail

Rapport Annuel 2013 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE PÉZILLA DE LA RIVIÈRE

Rapport Annuel 2013 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE PÉZILLA DE LA RIVIÈRE Rapport Annuel 2013 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE PÉZILLA DE LA RIVIÈRE Caractéristiques Techniques du service d'eau potable Le Service

Plus en détail

APPROBATION URBA-SERVICES. Vu pour être annexé à la délibération en date du :

APPROBATION URBA-SERVICES. Vu pour être annexé à la délibération en date du : URBA-SERVICES CABINET DE CONSEILS EN URBANISME 83, rue de Tilloy, BP 401 60004 BEAUVAIS CEDEX Téléphone : 03.44.45.17.57 Fax : 03.44.45.04.25 BELLE-EGLISE APPROBATION Vu pour être annexé à la délibération

Plus en détail

DEMANDEUR. NOM, Prénoms ou raison sociale :... Code postal... Commune :... Adresse complète :... Téléphone domicile : -... Portable :...

DEMANDEUR. NOM, Prénoms ou raison sociale :... Code postal... Commune :... Adresse complète :... Téléphone domicile : -... Portable :... SICTEU DE HOCHFELDEN ET ENVIRONS Demande d Installation d un Dispositif d Assainissement Non Collectif --------------- Demande à compléter par le propriétaire et à déposer obligatoirement en mairie avec

Plus en détail

6.2. Annexes sanitaires. 6.2.a. Note sanitaire et traitement des déchets

6.2. Annexes sanitaires. 6.2.a. Note sanitaire et traitement des déchets 6.2. Annexes sanitaires 6.2.a. Note sanitaire et traitement des déchets Projet de PLU arrêté en Conseil Municipal en date du 10 janvier 2011 1. L eau potable L approvisionnement en eau potable L eau potable

Plus en détail

Les principaux documents de référence relatifs à la réglementation en vigueur sur l assainissement non collectif sont :

Les principaux documents de référence relatifs à la réglementation en vigueur sur l assainissement non collectif sont : DOSSIER SANITAIRE Demande d autorisation pour l installation d un dispositif en assainissement non collectif Par ce présent document le pétitionnaire s engage à respecter les règles techniques de conception

Plus en détail

Demande d installation d Assainissement non collectif

Demande d installation d Assainissement non collectif Demande d installation d Assainissement non collectif Vous allez construire ou améliorer un logement : traiter et évacuer vos eaux usées est une obligation. Si votre terrain n'est pas desservi par un réseau

Plus en détail

DEMANDE DE MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE DE MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE DE MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT COLLECTIF Selon la Loi sur l Eau du 3 janvier 1992, les communes (ou leur groupement) ont désormais des obligations et compétences directes en

Plus en détail

Annexes Sanitaires. Décembre POS approuvé le : 16 février Vu pour être annexé à la délibération en date du :

Annexes Sanitaires. Décembre POS approuvé le : 16 février Vu pour être annexé à la délibération en date du : Annexes Sanitaires Décembre 2010 POS approuvé le : 16 février 1981 POS révisé et modifié le : 17 décembre 2009 Vu pour être annexé à la délibération en date du : POS mis en révision le : 19 mars 2009 PLU

Plus en détail

LE CADRE REGLEMENTAIRE

LE CADRE REGLEMENTAIRE LE CADRE REGLEMENTAIRE Il fait référence aux textes de base qui ont été repris dans le code de l environnement I Concernant les plans de prévention et de gestion des déchets non dangereux des ménages et

Plus en détail

DEPARTEMENT DE VAUCLUSE

DEPARTEMENT DE VAUCLUSE DEPARTEMENT DE VAUCLUSE Commune de Cheval Blanc PLAN LOCAL D URBANISME Annexes 6.1. Annexes sanitaires Elaboration 1 ère révision Modification 2 ème révision Prescrite le 30 août 1990 28 septembre 1998

Plus en détail

Quel avenir pour le traitement des déchets des ménages dans le sud de la Loire?

Quel avenir pour le traitement des déchets des ménages dans le sud de la Loire? SYndicat mixte d étude pour le traitement des DÉchets MÉnagers et assimilés Résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Quel avenir pour le traitement des déchets des ménages dans le sud de la Loire?

Plus en détail

ZONAGE D ASSAINISSEMENT EAUX USEES NOTICE

ZONAGE D ASSAINISSEMENT EAUX USEES NOTICE Département du Morbihan ZONAGE D ASSAINISSEMENT EAUX USEES SOMMAIRE 1. CONTEXTE...2 2. RAPPELS REGLEMENTAIRES...3 3. ELEMENTS TECHNIQUES PRIS EN COMPTE DANS L ÉLABORATION DU ZONAGE D ASSAINISSEMENT...6

Plus en détail

Exp Eau du cinquantenaire. Les indicateurs de performance en assainissement. Office National de l Assainissement. Intervenant: S.

Exp Eau du cinquantenaire. Les indicateurs de performance en assainissement. Office National de l Assainissement. Intervenant: S. Exp Eau du cinquantenaire Office National de l Assainissement Intervenant: S.LAHLAH Les indicateurs de performance en assainissement 1 Sommaire Missions de l ONA Exploitation des systèmes d Assainissement

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DOSSIER DE DEMANDE D INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Date de demande de permis de construire :../../.. (à remplir le cas échéant) Nom Prénom et adresse du propriétaire : Numéro de permis de construire : (à remplir le cas échéant) Nom Prénom et adresse de

Plus en détail

BERTANGLES PLU. Plan Local d Urbanisme

BERTANGLES PLU. Plan Local d Urbanisme BERTANGLES Vu pour être annexé à la délibération Du Conseil Municipal en date du PLU Plan Local d Urbanisme APPROBATION Arrêt Projet 8- Annexes sanitaires ETUDE REALISEE PAR : Atelier d Architecture et

Plus en détail

ZONE N. Il s agit d une zone dans laquelle aucune forme d urbanisation n est possible, du fait de la qualité des sites ou de leur caractère inondable.

ZONE N. Il s agit d une zone dans laquelle aucune forme d urbanisation n est possible, du fait de la qualité des sites ou de leur caractère inondable. ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Il s agit d une zone dans laquelle aucune forme d urbanisation n est possible, du fait de la qualité des sites ou de leur caractère inondable. Elle comprend la zone N proprement

Plus en détail

ZONAGE D ASSAINISSEMENT EAUX

ZONAGE D ASSAINISSEMENT EAUX DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE PLOËRMEL ZONAGE D ASSAINISSEMENT EAUX USEES JANVIER 2012 N 4-53-0841 DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE PLOËRMEL ZONAGE D ASSAINISSEMENT EAUX USEES N Affaire 4-53-0841

Plus en détail

Une nouvelle alliance est née, celle du savoir-faire et de l esprit de service.

Une nouvelle alliance est née, celle du savoir-faire et de l esprit de service. Maintenance et exploitation de stations de pompage et de traitement d eau potable, entretien électromécanique, nettoyage et désinfection de réservoirs, recherche de fuites sur réseaux. Inspection vidéo

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DONT LA CHARGE BRUTE DE POLLUTION ORGANIQUE EST INFÉRIEURE OU ÉGALE À 1,2 KG/J DE DBO5 FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez

Plus en détail

Commune d ARRADON. Elaboration du PLU. 6.2.a. Notice annexes sanitaires. Document arrêté

Commune d ARRADON. Elaboration du PLU. 6.2.a. Notice annexes sanitaires. Document arrêté Commune d ARRADON Elaboration du PLU 6.2.a. Notice annexes sanitaires Vu pour être annexé à la délibération du conseil municipal du 11 février 2013 Le Maire, Document arrêté Adduction eau potable 2 A l

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Avis relatif à l agrément de dispositifs de traitement des eaux usées domestiques et fiches techniques

Plus en détail

Rapport Annuel 2013 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE PERPIGNAN

Rapport Annuel 2013 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE PERPIGNAN Rapport Annuel 2013 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE PERPIGNAN Caractéristiques Techniques du service d'eau potable Le Service d'eau potable

Plus en détail

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Qu est ce qu un déchet? Tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit que son détenteur

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT 2011

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT 2011 Mairie de Saint-Dié-des-Vosges Direction des Services Techniques 1 rue Carbonnar B.P. 275 88107 SAINT-DIÉ-DES-VOSGES RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT 2011 Table

Plus en détail

MAIRIE DE PONT-SAINT-MARTIN

MAIRIE DE PONT-SAINT-MARTIN MAIRIE DE PONT-SAINT-MARTIN ANNEXES SANITAIRES AU PLAN LOCAL D URBANISME EAU POTABLE NOTICE EXPLICATIVE PONT-SAINT-MARTIN (LOIRE-ATLANTIQUE) RAPPORT CALLIGEE N13-44058 B N rév. 1 Rédaction Visa Vérification

Plus en détail

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Révision générale du Plan Local d Urbanisme Le Perray-en-Yvelines 2013 Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Traitement des déchets Page 2 La gestion des déchets La compétence de gestion

Plus en détail

Commune de l Ile Rousse

Commune de l Ile Rousse Une ingénierie créative au service des équipements et infrastructures durables Commune de l Ile Rousse Projet d aménagement d une Zone de Mouillages et d Equipements Légers dans la Rade de l Ile Rousse

Plus en détail

ASSAINISSEMENT DES COMMUNES RURALES

ASSAINISSEMENT DES COMMUNES RURALES ASSAINISSEMENT DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Travaux sur infrastructures existantes liées à la collecte et au traitement des effluents d eau domestiques, industriels (voir annexe), équipements

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA REUNION

PLAN DEPARTEMENTAL D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA REUNION PLAN DEPARTEMENTAL D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA REUNION > LA LOI DU 13 JUILLET 1992 «A compter du 1er juillet 2002, les installations d élimination des déchets par stockage ne

Plus en détail

Longueau. Plan Local d Urbanisme. Annexe sanitaire

Longueau. Plan Local d Urbanisme. Annexe sanitaire Longueau Plan Local d Urbanisme Annexe sanitaire Sommaire 1 ADDUCTION D EAU POTABLE... 5 1.1 SITUATION ACTUELLE... 6 1.1.1 Captage... 6 1.1.2 Défense Incendie... 7 1.1.3 Qualité des eaux distribuées...

Plus en détail

DEPARTEMENT DU MAINE-ET-LOIRE COMMUNE DE FONTEVRAUD L ABBAYE PLAN LOCAL D URBANISME

DEPARTEMENT DU MAINE-ET-LOIRE COMMUNE DE FONTEVRAUD L ABBAYE PLAN LOCAL D URBANISME 5-a.1 DEPARTEMENT DU MAINE-ET-LOIRE COMMUNE DE FONTEVRAUD L ABBAYE PLAN LOCAL D URBANISME ANNEXES SANITAIRES Notice technique eau potable, assainissement et gestion des déchets P.O.S / P.L.U PRESCRIT PROJET

Plus en détail

Les filtrations : une pollution différente selon le type de filtre

Les filtrations : une pollution différente selon le type de filtre Les filtrations : une pollution différente selon le type de filtre Alain DESENNE - Chambre d Agriculture de la Gironde Service Vigne & Vin Tél. : 05 56 35 00 00 Le respect de l environnement est de plus

Plus en détail

demande de contrôle de conception

demande de contrôle de conception demande de contrôle de conception d un système d assainissement non collectif Charge brute de pollution organique inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5 Cadre réservé à l administration Dossier N Reçu

Plus en détail

VILLE DE NEUILLY-SUR- MARNE. Plan Local d'urbanisme 5. Annexes

VILLE DE NEUILLY-SUR- MARNE. Plan Local d'urbanisme 5. Annexes VILLE DE NEUILLY-SUR- MARNE Plan Local d'urbanisme 5. Annexes 5.2. Schémas des réseaux d eau et d assainissement et des systèmes d élimination des déchets. Approuvé par délibération du 18 septembre 2014.

Plus en détail

C H A P I T R E 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE AUe

C H A P I T R E 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE AUe C H A P I T R E 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE AUe SECTION 1 _NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL ARTICLE AUe1 _ OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES Sont interdites dans la zone

Plus en détail

SYTEVOM Un territoire en actions!

SYTEVOM Un territoire en actions! SYTEVOM Un territoire en actions! L engagement d un territoire français vers la réduction des déchets résiduels et la valorisation matière par Franck Tisserand, Président du SYTEVOM Sherbrooke, le 27 Octobre

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE ORIGINAL ARTELIA EAU ET ENVIRONNEMENT SITE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE DE

Plus en détail

«Hydraulique urbaine et hydraulique rurale»

«Hydraulique urbaine et hydraulique rurale» «Hydraulique urbaine et hydraulique rurale» 3 Principes de l'assainissement Animation : Yan DABROWSKI Djibouti du dimanche 23 au jeudi 27 février 204 Département formation de CDP_3E 302 Principes de l'assainissement

Plus en détail

Assainissement non collectif

Assainissement non collectif Préfecture Réunion CNFPT Réunion Séminaire Assainissement Assainissement non collectif Enjeux et Pratiques à la Réunion 7 octobre 009 JC. DENYS G. TEULE HABITAT DENSE réseau public d assainissement 45

Plus en détail

COMMUNE DE PEISEY-NANCROIX *** Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public d assainissement ***

COMMUNE DE PEISEY-NANCROIX *** Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public d assainissement *** COMMUNE DE PEISEY-NANCROIX *** Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public d assainissement *** Exercice 2014-2015 (Du 01/09/2014 au 31/08/2015) Rapport relatif au prix et à la qualité du

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Avis relatif à l agrément de dispositifs de traitement des eaux usées domestiques et fiches techniques

Plus en détail

Seine ZONAGE D ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION SEINE DEFENSE DEFENSE. Dossier d enquête publique Note de synthèse. Ingénieurs Conseils

Seine ZONAGE D ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION SEINE DEFENSE DEFENSE. Dossier d enquête publique Note de synthèse. Ingénieurs Conseils Seine DEFENSE JUILLET 2016 ZONAGE D ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION SEINE DEFENSE Note de synthèse Ingénieurs Conseils SIÈGE SOCIAL PARC DE L'ILE - 15/27 RUE DU PORT 92022 NANTERRE CEDEX

Plus en détail

CHAPITRE 2 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Nt

CHAPITRE 2 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Nt CHAPITRE 2 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Nt Caractère de la zone Elle correspond aux espaces réservés pour les aménagements légers liés à la découverte des milieux et à la pratique du tourisme,

Plus en détail

L A.N.C. représente tous les systèmes assurant: La collecte, Le prétraitement, L épuration, l infiltration ou le " rejet des eaux usées domestiques

L A.N.C. représente tous les systèmes assurant: La collecte, Le prétraitement, L épuration, l infiltration ou le  rejet des eaux usées domestiques 1 Selon la loi sur l eau du 3 janv. 1992, l Assainissement Collectif n est pas obligatoire si : Pas d intérêt environnemental Coût excessif Le particulier prend à sa charge la réalisation et l entretien

Plus en détail

Station d'épuration de Saint-Étienne

Station d'épuration de Saint-Étienne Station d'épuration de Saint-Étienne Elle a été crée en 2001. Cette station a eu de nombreux travaux notamment de 2004 à 2008. Cette station est alimentée par la rivière le Furan ses travaux on permis

Plus en détail

PÉRIMÈTRE DE NIEDERSCHAEFFOLSHEIM

PÉRIMÈTRE DE NIEDERSCHAEFFOLSHEIM PÉRIMÈTRE DE NIEDERSCHAEFFOLSHEIM Projet de régulation, stockage, pompage, transport et traitement des eaux usées et pluviales Notre ancienne station d épuration, mise en service en 1970 n est aujourd

Plus en détail

Commune de SAINT DENIS DE GASTINES (Mayenne) Note relative à la révision du zonage d assainissement

Commune de SAINT DENIS DE GASTINES (Mayenne) Note relative à la révision du zonage d assainissement Commune de SAINT DENIS DE GASTINES (Mayenne) Note relative à la révision du zonage d assainissement Avril 2014 12 rue Kerautret Botmel 35 000 RENNES 02 99 26 15 95 02 99 26 15 96 Sarl.geomaticsystemes@wanadoo.fr

Plus en détail

NOTICE ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES, MEDICALES, ADMINISTRATIVES ET INDUSTRIELLES

NOTICE ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES, MEDICALES, ADMINISTRATIVES ET INDUSTRIELLES Syndicat Intercommunal pour l Assainissement de la Région de Pontoise NOTICE DU FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION DE RACCORDEMENT/DEVERSEMENT AUX RESEAUX D EAUX USEES ET PLUVIALES ACTIVITES COMMERCIALES,

Plus en détail

Service Public de L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Service Public de L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT ANNUEL EXERCICE 2011 PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC Service Public de L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SPANC de Saint-Avé 1 Table des matières 1. Caractérisation technique du service... 3 1.1.

Plus en détail

assainissement Le diagnostic de votre vous êtes concernés Si vous n'êtes pas raccordés au tout-à-l'égout, Une assurance pour votre environnement

assainissement Le diagnostic de votre vous êtes concernés Si vous n'êtes pas raccordés au tout-à-l'égout, Une assurance pour votre environnement Le diagnostic de votre assainissement novembre 2006 n 4 Supplément à la Lettre de la Communauté de communes du Sarladais Une assurance pour votre environnement Si vous n'êtes pas raccordés au tout-à-l'égout,

Plus en détail

SOMMAIRE REGLEMENT DES ZONES D ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF (AUTONOME)

SOMMAIRE REGLEMENT DES ZONES D ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF (AUTONOME) SOMMAIRE REGLEMENT DES ZONES D ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF (AUTONOME) Chapitre 1 : Les eaux domestiques... 2 Généralités Obligation d assainissement...2 Article 1 : Définition des eaux usées domestiques...2

Plus en détail

Contrat de co développement CUB/Ville de Bordeaux PROPRETE ET COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Protocole

Contrat de co développement CUB/Ville de Bordeaux PROPRETE ET COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Protocole Contrat de co développement CUB/Ville de Bordeaux PROPRETE ET COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Protocole ENTRE LES SOUSSIGNES : La Communauté Urbaine de Bordeaux, ayant son Siège esplanade Charles

Plus en détail

SOMMAIRE SCHEMA DIRECTEUR D'ASSAINISSEMENT NOTE DE SYNTHESE SCHEMA DIRECTEUR D'ASSAINISSEMENT ZONAGE D'ASSAINISSEMENT

SOMMAIRE SCHEMA DIRECTEUR D'ASSAINISSEMENT NOTE DE SYNTHESE SCHEMA DIRECTEUR D'ASSAINISSEMENT ZONAGE D'ASSAINISSEMENT NOTICE SOMMAIRE 1. ASSAINISSEMENT COLLECTIF 2 1. organisation générale Zone desservie 2 2. le service en chiffres 2 3. caractéristiques du réseau de la station de villevieille 3 4. caractéristiques du

Plus en détail

COMPTE RENDU DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF VISITE DU 06/10/2011

COMPTE RENDU DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF VISITE DU 06/10/2011 1 / 5 Commune : PARCOUL Cadastre : ZC46 Adresse Terrain : LE CHENE BRULE LAVEYRAT 24410 PARCOUL Propriétaire : Monsieur ROBERTS DAVID LE CHENE BRULE LAVEYRAT 24410 PARCOUL Tel: Occupant : Tel: Contact

Plus en détail

Ardenne Métropole Communauté d Agglomération

Ardenne Métropole Communauté d Agglomération Pr le SPANC d' Page 1 sur 5 Avant la construction, ce contrôle a pr but de vérifier que le projet est conforme à l arrêté du 6 mai 1996 Date du contrôle : / / Date de la demande : / / Date de la demande

Plus en détail

TITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES D URBANISATION FUTURE (AU) Zone AU2. - Article AU2 1 - Occupations et utilisations du sol interdites

TITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES D URBANISATION FUTURE (AU) Zone AU2. - Article AU2 1 - Occupations et utilisations du sol interdites TITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES D URBANISATION FUTURE (AU) Zone AU2 Caractère de la zone La zone AU2 est une zone naturelle à urbaniser à long terme. Elle comporte 1 secteur : - le secteur

Plus en détail

Table Ronde n 1. Les 10 ans du Comité de Bassin de la Martinique. Marc-Michel DEAU Conseil Général de la Martinique. vendredi 19 Janvier 2007

Table Ronde n 1. Les 10 ans du Comité de Bassin de la Martinique. Marc-Michel DEAU Conseil Général de la Martinique. vendredi 19 Janvier 2007 1996 2006 Les 10 ans du Comité de Bassin de la Martinique vendredi 19 Janvier 2007 Table Ronde n 1 Marc-Michel DEAU Conseil Général de la Martinique Réalisation : Thierry GRUDA - Atelier ThiGRiS 0596 57

Plus en détail

Travaux eaux usées La Pelonnière FOUGERE

Travaux eaux usées La Pelonnière FOUGERE 04/02/2015 Travaux eaux usées La Pelonnière FOUGERE Création d un assainissement collectif Ordre du jour ORIGINE DES TRAVAUX CONSISTANCE DES TRAVAUX PLANNING ET CONTRAINTES DU CHANTIER RACCORDEMENT DES

Plus en détail

Déclaration de début des travaux pour un dispositif d assainissement non collectif.

Déclaration de début des travaux pour un dispositif d assainissement non collectif. Déclaration de début des travaux pour un dispositif d assainissement non collectif. IMPORTANT Service Public d Assainissement Non Collectif Cette déclaration, dûment complétée, doit être retournée avant

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme. Modification

Plan Local d Urbanisme. Modification La Montagne Plan Local d Urbanisme Modification 7 - Annexes 7.2 Réseau d eau potable 7-2-1 Notice du réseau d eau potable Pôle Sud-Ouest Révision du 23 octobre 2006 Modification du 9 avril 2010 LA MONTAGNE

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Plan local d'urbanisme Pièce N 5.2.6 Note explicative concernant les annexes sanitaires Saint Médard D Aunis Révision Communauté d Agglomération de La Rochelle Prescrite le 03 octobre 2011 Approuvée le

Plus en détail

DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT AUTONOME NEUF CONTRÔLE DE CONCEPTION - RÉALISATION

DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT AUTONOME NEUF CONTRÔLE DE CONCEPTION - RÉALISATION DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT AUTONOME NEUF CONTRÔLE DE CONCEPTION - RÉALISATION Objet de la demande Installation neuve Réhabilitation dans le cadre de la vente d un bien immobilier Autre, précisez :....

Plus en détail

Situation environnementale de l industrie oléicole en Algérie. Présentée par Mme Rizou Linda. Athènes Mars 2012

Situation environnementale de l industrie oléicole en Algérie. Présentée par Mme Rizou Linda. Athènes Mars 2012 Situation environnementale de l industrie oléicole en Algérie Présentée par Mme Rizou Linda Athènes Mars 2012 Production Oléicole L oléiculture représente en Algérie, l espèce arboricole la plus importante,

Plus en détail

Déclaration pour Installer un Dispositif d Assainissement Non Collectif

Déclaration pour Installer un Dispositif d Assainissement Non Collectif EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DONT LA CHARGE BRUTE DE POLLUTION ORGANIQUE EST INFÉRIEURE OU ÉGALE À 1,2 KG/J DE DBO5 FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction générale des services techniques Service Études Urbaines Châtelaillon-Plage Plan local d'urbanisme Pièce N 5.2.6 NOTE EXPLICATIVE CONCERNANT LA GESTION DES EAUX PLUVIALES Révision Prescrite le

Plus en détail

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif Date de la demande : Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DOSSIER ANC N DOSSIER :... COMMUNE : DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDEUR Nom :.. Prénom :. Adresse principale :.. Code postal : Commune : Tél / Portable :. INSTALLATEUR

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE RENSEIGNEMENTS POUR UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE RENSEIGNEMENTS POUR UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Cadre réservé au Service d Assainissement Non Collectif (SPANC) Département des Côtes d Armor Commune de.. N dossier :...... Technicien :... ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE RENSEIGNEMENTS POUR

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-LOUP-GEANGES PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 6 : MEMOIRE DES ANNEXES SANITAIRES

COMMUNE DE SAINT-LOUP-GEANGES PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 6 : MEMOIRE DES ANNEXES SANITAIRES Source : site internet de la commune DEPARTEMENT DE LA SAONE ET LOIRE COMMUNE DE SAINT-LOUP-GEANGES PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 6 : MEMOIRE DES ANNEXES SANITAIRES Arrêt du PLU en Conseil Municipal du

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Présenté conformément à l article L2224-5 du Code Général des Collectivités Territoriales et au décret du 2 mai

Plus en détail