Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits"

Transcription

1 Infos d Experts Octobre 2011 HR. Payroll. Benefits

2 PLFSS POUR 2012 : LES MESURES ANTI-DÉFICITS Allègement Fillon, CSG/CRDS, forfait social, les dispositions anti-déficits marquent l essentiel des réformes sur le calcul des cotisations. Bien que moins nombreuses que ces dernières années, ces mesures ont cependant des incidences importantes sur les réglementaires de paie. ZRD : LE DÉCRET D APPLICATION ENFIN PUBLIÉ La loi de finances rectificative pour 2008 avait créé un nouveau dispositif exonératoire de cotisations sociales. Le dispositif ZDR permet aux entreprises établies dans une zone de restructuration de la défense de bénéficier de réductions de charges. Le décret d application fixant les modalités pratiques de ces exonérations a enfin été publié au Journal officiel du 18 septembre 2011 (décret n ). ASSIETTE FORFAITAIRE DES APPRENTIS : MODIFICATION DU CALCUL L assiette forfaitaire des cotisations sociales restant dues par l employeur pour l emploi d un apprenti a toujours été déterminée sur une base de 169 heures. Un arrêté ministériel paru au Journal officiel du 6 septembre dernier vient d en modifier la règle. IJSS : NOUVEAUX MODES DE CALCUL Les dispositions régissant le calcul des indemnités journalières de Sécurité sociale ont connu en 2010 une première réforme. La suite de cette réforme est en projet. Les réglementaires de paie devront très rapidement évoluer. PLAFOND 2012 L Administration vient de rendre public le plafond de cotisations pour l année Vous retrouverez dans ce document les valeurs nécessaires aux calculs de cotisations selon chaque périodicité de versement des salaires. HR. Payroll. Benefits 2

3 SOMMAIRE I PLFSS pour 2012 : les mesures anti-déficits 4 II ZRD : le décret d application enfin publié 5 III Assiette forfaitaire : modification du calcul 6 IV IJSS : nouveaux modes de calcul 7 V Plafond HR. Payroll. Benefits 3

4 I PLFSS pour 2012 : les mesures anti- déficits 1. Allègement Fillon : prise en compte des heures supplémentaires et complémentaires La législation actuelle exclut les heures supplémentaires et les heures complémentaires du calcul de l allègement Fillon. Ainsi, le montant de ces heures et des majorations qui en résultent et dans les limites légales, est déduit de la rémunération brute qui entre dans le calcul de l allègement. La réforme portée par le PLFSS pour 2012 vise à réintégrer les montants exclus dans le calcul de l allègement. Quelles modifications techniques? La valeur au numérateur de la formule de calcul sera constituée du Smic sur la base de la durée légale (réduit ou majoré dans les cas prévus par la loi) + le nombre d heures supplémentaires ou complémentaires rémunérées x par le Smic. La valeur au dénominateur sera constituée de la rémunération brute soumise à cotisations, de laquelle il ne sera plus possible de déduire la rémunération des heures supplémentaires et complémentaires. La formule de calcul sera : 0,260 (SMIC annuel) + (HS ou HC x Smic) 1, 6 1 0,6 rémunération annuelle brute hors temps de pause et heures d' équivalence Pour rappel, les rémunérations de temps de pause sont déductibles au même titre que les périodes d habillage et de déshabillage, dès lors que ces temps et périodes ne constituent pas du temps de travail effectif. 2. CSG/CRDS : réduction de l abattement pour frais professionnels L assiette des contributions de CSG et CRDS est généralement constituée du montant de la rémunération brute complétée par la contribution patronale de prévoyance lorsqu elle existe. Ce montant bénéficie d un abattement au titre des frais professionnels. Le taux d abattement de cette assiette est à ce jour de 3 %. Le PLFSS pour 2012 prévoit de ramener ce taux à 2 %. 3. CSG/CRDS : modification de l assiette Le champ d application de l abattement pour frais professionnels devrait être réduit. Le code de la Sécurité sociale établit l assiette de CSG/CRDS en deux catégories : d une part, le salaire et les revenus de remplacement (allocations de chômage partiel et allocations de reclassement) ; d autre part, les accessoires de salaire parmi lesquels : les contributions patronales à un régime de prévoyance ou de retraite supplémentaire, l intéressement et la participation, la part des indemnités de rupture non exonérées,. Ces sommes sont soumises à CSG/CRDS pour 97 % de leur valeur, c est-à-dire après abattement pour frais professionnels. A compter du 1 er janvier 2012, l abattement pour frais professionnels sera applicable uniquement à la première catégorie (salaire et revenus de remplacement). HR. Payroll. Benefits 4

5 Les sommes constituant des accessoires de salaire (seconde catégorie) seront soumises à CSG/CRDS en totalité soit, 100 %. 4. Forfait social Une augmentation sans discontinuité du forfait social. Applicable depuis 2009, le forfait social vise les sommes exonérées de cotisations de Sécurité sociale mais soumises à CSG/CRDS. Le taux subira dès le 1 er janvier une augmentation en passant de 6 % à 8 %. II ZRD : le décret d application enfin publié 1. Entreprises concernées Le dispositif exonératoire ZRD est ouvert aux établissements implantés ou créés dans une zone de restructuration de la défense. Ce droit à exonération est ouvert lorsque la création ou l implantation se fait dans les 3 ans qui suivent la création de la ZRD (pour rappel, la création des ZRD est issue d un arrêté interministériel du 17 septembre 2009). Pour bénéficier du dispositif, l employeur doit être à jour de ses cotisations de Sécurité sociale (paiement et déclarations). L exonération porte sur les rémunérations versées au salarié qui exerce dans l établissement installé dans la ZRD. Sont pris en compte les salariés : exerçant exclusivement dans une ZRD ; exerçant partiellement dans une ZRD mais dont l activité rend indispensable l utilisation régulière d éléments dans l établissement concerné ou lorsque l activité du salarié y est réelle, régulière, indispensable ; exerçant en dehors de la ZRD mais dont l activité dans cette dernière est régulière et indispensable à l exécution du contrat de travail ; exerçant au moins 50 % de la durée inscrite au contrat de travail dans la ZRD. 2. Modalités de calcul de l exonération Sont exonérées, les cotisations patronales suivantes : vieillesse plafonnée et déplafonnée ; maladie ; allocations familiales. L exonération est totale jusqu à 1,4 fois le Smic et dégressive jusqu à 2,4 fois le Smic. L exonération est réduite d 1/3 la quatrième année et de 2/3 la cinquième année. HR. Payroll. Benefits 5

6 Le montant de l exonération est déterminé par application du coefficient au brut SS résultant de l opération suivante : Le Smic applicable est celui en vigueur au titre de la période d emploi. En cas de suspension du contrat de travail, le nombre d heures rémunérées est déterminé par le produit entre la durée qu aurait du effectuer le salarié s il n avait pas été absent et la rémunération restée à la charge de l employeur. 3. Durée de l exonération Le dispositif exonératoire s applique durant 5 ans à compter de l implantation ou de la création de l établissement dans la ZRD. La date d embauche du salarié ne modifie en rien le décompte de la durée. La suspension du contrat de travail ne suspend pas le décompte quinquennal. 4. Cumul La réduction ZRD est cumulable uniquement avec la déduction forfaitaire patronale TEPA. III Assiette forfaitaire des apprentis : modification du calcul 1. Assiette de cotisations Les cotisations sociales sont généralement assises sur les rémunérations versées au salarié. Néanmoins, des dérogations s appliquent à certaines situations. Il en est ainsi pour les rémunérations des apprentis. Pour les employeurs qui comptent au moins 11 salariés, les cotisations restant dues par l employeur sont assises sur le Smic diminué de 11 %. Le Smic pris en considération, jusqu au 6 septembre dernier, était un Smic mensuel pour 169 heures. Rappelons que cette assiette sert au calcul des cotisations qui restent dues par l employeur : accident du travail et maladies professionnelles ; Fnal ; versement de transport ; assurance-chômage ; AGFF ; retraite complémentaire. HR. Payroll. Benefits 6

7 2. Modification de l assiette forfaitaire L arrêté ministériel du 3 août 2011, publié au JO du 6 septembre 2011, réduit l assiette forfaitaire. Dorénavant l assiette forfaitaire est constituée d un Smic mensuel pour 151,67 heures. La réduction de 11 % demeure. Cette nouvelle assiette s applique à toutes les rémunérations éligibles et versées à compter du 7 septembre 2011 quelle que soit la période rémunérée. IV IJSS : nouveaux modes de calcul 1. De la rémunération brute à la rémunération nette Les indemnités journalières de Sécurité sociale maladie, accident du travail et maladies professionnelles sont déterminées à partir des rémunérations brutes soumises à cotisations sociales. La réforme à l étude doit conduire à prendre en référence la rémunération nette du salarié. Cette rémunération nette résultera de l application d un taux forfaitaire de cotisations sociales abattant la rémunération de référence. Ce taux forfaitaire sera de 21,5 %. Les IJSS seront calculées sur une rémunération égale à 78,5 % des rémunérations brutes de référence. Pour les IJSS maternité, elles continuent d être calculées à partir de la rémunération nette de la salariée. Cette rémunération sera également déterminée par application du taux forfaitaire de défalcation de 21,5 %. 2. Nouveaux taux d IJSS Parallèlement aux évolutions du salaire de base, la réforme porte aussi sur les taux applicables aux salaires de base. Le taux d indemnisation en cas de maladie actuellement de 50% des rémunérations brutes de base passera à 60% des rémunérations nettes de base. Le taux majoré passera de 66,66% des rémunérations brutes de base à 80% des rémunérations nettes de base. Le taux des IJSS accident du travail passera de 80% des rémunérations brutes de base à 100% des rémunérations nettes de base. Le taux des IJSS maternité reste inchangé. Cette réévaluation des taux a pour but d atténuer les effets de la modification des rémunérations de base. 3. Des déclaratifs à modifier? L attestation des salaires pour le calcul des IJSS maladie ne devrait pas être modifiée. L employeur complète l attestation comme il le fait aujourd hui. La CPAM appliquera elle-même le taux de défalcation de 21,5 % sur les rémunérations brutes déclarées par l employeur. HR. Payroll. Benefits 7

8 En ce qui concerne l attestation maternité, les montants des rémunérations seront inscrits, comme à ce jour, par l employeur. Il appartiendra à ce dernier de déterminer le montant net en appliquant le taux de défalcation de 21,5 %. L attestation pour accident du travail devrait supporter des modifications. Les colonnes 7, 13 et 19 afférentes aux cotisations sociales salariales pourraient disparaître. 4. Entrée en vigueur La nouvelle réglementation s appliquera aux arrêts maladie et arrêts maternité débutant à compter du 1 er janvier La date d entrée en vigueur sera le 1 er avril pour les arrêts accident du travail. Il y a lieu de tenir compte des arrêts débutant à ces dates. Les périodes d arrêt de travail à cheval sur ces dates bénéficieront d IJSS calculées selon la réglementation actuelle. 5. Tableau synoptique Ci-dessous un tableau qui synthétise la réforme à venir. V Plafond Cotisations plafonnées Pour rappel, les cotisations vieillesse de la Sécurité sociale sont en partie plafonnées. Les taux de cotisations plafonnées sont de 6,65 % pour le salarié et de 8,30 % pour l employeur. Les cotisations d assurance chômage et de retraite complémentaire sont également plafonnées. ATTENTION, en cas de préavis non effectué et payé par anticipation, il y a lieu de tenir compte de la date de fin effective du contrat pour déterminer le plafond de cotisations lors du solde de tout compte. Un préavis de trois mois portant la fin effective du contrat de travail au 31 janvier 2012, oblige à retenir un mois de plafond 2012 lors du STC. HR. Payroll. Benefits 8

9 2. A retenir Pour les rémunérations versées à un salarié à temps partiel, le plafond de cotisations donne lieu à proratisation uniquement si la rémunération reconstituée temps plein est supérieure, sur l année, au plafond de cotisations. La proratisation s applique également en cas d embauche ou de rupture du contrat de travail en cours de mois. Il n y a jamais de proratisation du plafond pour le calcul des cotisations sur les rémunérations d un salarié en forfait jours dont le nombre de jours inscrits au contrat est inférieur à 218. En effet, il ne s agit pas d un contrat répondant aux critères légaux de contrat à temps partiel. Enfin, rappelons également que lorsqu aucune rémunération n est versée entre deux périodes de paie, le plafond de cotisations est neutralisé. Il est égal à zéro pour le plafond mensuel en question et le plafond annuel est égal à 11 mois au lieu de Montant du plafond pour 2012 Périodes Montant Annuel Semestriel Trimestriel Mensuel Quinzaine Hebdomadaire 699 Journalier 167 Horaire 23 HR. Payroll. Benefits 9

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 10.15 du 21/01/15 Réduction Fillon Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Rappel : La réduction générale de cotisations dite «réduction

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2012. Service d'assistance Téléphonique

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2012. Service d'assistance Téléphonique Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 01/01/2012 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie 01/01/2012 Sommaire 1. NOUVELLES VALEURS AU 1 ER JANVIER 2012...4 Eléments

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

Chiffres usuels Les modifications pour 2012

Chiffres usuels Les modifications pour 2012 Chiffres usuels Les modifications pour 2012 SMIC et minimum garanti Le SMIC passe de 9,19 /heure au 1 er décembre 2011, à 9,22 au 1 er janvier 2012, soit un montant mensuel brut base 151,67 de 1398,40

Plus en détail

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012.

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Point de vue d experts LETTRE SOCIALE N 22 JANVIER 2012 Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Nous vous commentons ses principales mesures : - La

Plus en détail

Le bulletin de paie «simplifié» obligatoire en 2018

Le bulletin de paie «simplifié» obligatoire en 2018 Le bulletin de paie «simplifié» obligatoire en 2018 Le nouveau bulletin de paie simplifié ou clarifié est obligatoire dans toutes les entreprises depuis le 1er janvier 2018. Les entreprises de 1 à 299

Plus en détail

PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017

PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017 PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017 EXTRAIT Guide Permanent Paie www.editions-legislatives.fr Sommaire Impacts récents et à venir des ordonnances du 22-9-2017... 2 Evolutions de l indemnité légale de

Plus en détail

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Infos flash PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Le plafond de sécurité sociale applicable aux rémunérations versées du 1 er janvier au 31 décembre 2016 a été fixé par l arrêté du 17 décembre

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

La réduction Fillon en 2017

La réduction Fillon en 2017 La réduction Fillon en 2017 1 La réduction Fillon constitue un dispositif d allègement social important pour les entreprises, de toute taille et de tous secteurs d activités. Créé en 2003, ce dispositif

Plus en détail

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES 2016 Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 Les nouvelles modalités de calcul de la réduction Fillon AU 01/01/2016 Un décret

Plus en détail

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17 Pégase 3 Clercs et notaires Dernière révision le 14/06/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 17 Sommaire 1 Le principe... 4 1.1 Le régime spécifique CRPCEN... 4 1.2 Loi Fillon... 5 1.2.1 La répartition...

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.17 Du 11/01/17 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2017 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité

Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité Les projets de décret dans les tuyaux MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Deux projets de décret, qui viennent

Plus en détail

Annexe I : Modèles de bulletins de paie

Annexe I : Modèles de bulletins de paie Annexe I : Modèles de bulletins de paie A3 1 - Bulletin de paie simplifié n 3-1... A3.102 - Horaire collectif de travail de 35 heures - Paiement sous forme monétaire des heures supplémentaires accomplies

Plus en détail

PRECISIONS SUR LE MODE DE CALCUL DES INDEMNITES JOURNALIERES DE MATERNITE

PRECISIONS SUR LE MODE DE CALCUL DES INDEMNITES JOURNALIERES DE MATERNITE N 95 - SOCIAL n 44 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 3 septembre 2013 ISSN 1769-4000 PRECISIONS SUR LE MODE DE CALCUL DES INDEMNITES JOURNALIERES DE MATERNITE L essentiel Une circulaire du

Plus en détail

MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012

MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012 Pégase 3 MSA - DTMO DU 1 er TRIMESTRE 2012 Dernière révision le 26/03/2012 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire 1. Enregistrement salarié PE 31... 5 1.1. Modification de l élément 01... 5 1.2. Suppression

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.16 Du 22/01/2016 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2016 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES Date de création : mai 2017 Référence : JEI/2017 Les entreprises ayant le statut de «jeunes entreprises innovantes» (JEI) peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d

Plus en détail

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES Date de création : mai 2017 Référence : JEI/2017 Les entreprises ayant le statut de «jeunes entreprises innovantes» (JEI) peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire Affaires Sociales N 07.18 Du 17/01/18 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2018 Vous trouverez ci-dessous le tableau

Plus en détail

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011 LE PARTENAIRE INFORMATIQUE DU MAINTIEN A DOMICILE INFOLOGIS 10 rue Just Veillat 36000 Châteauroux tél. 02.54.08.70.80 fax 02.54.08.70.89 Email : infologis@orange.fr Date : 14 décembre 2010 EVOLUTIONS SOCIALES

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS

INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 4 Janvier 2016 INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES NOTE D INFORMATION I II III IV V VI PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AUGMENTATION DU SMIC COTISATIONS

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 Réf : CDG INFOS 2012-1/ ME Date : le 12 Janvier 2012 LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 REFERENCES JURIDIQUES Arrêté du 30 décembre 2011 fixant le plafond de la Sécurité sociale Décret n 2011-1926

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 20/01/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-020 OBJET : Réduction de cotisations créée par la loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 dite

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 18/09/2009 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2009-077 OBJET : Exonération de charges patronales applicables aux entreprises implantées

Plus en détail

COMPLÉMENT D INFORMATION

COMPLÉMENT D INFORMATION COMPLÉMENT D INFORMATION Objet : Modification du plan de paie Complément sur les nouveautés légales Janvier 2012 CSG / CRDS Source : Circulaire ministérielle n DSS/5B/2011/495 http://www.securite-sociale.fr/img/pdf/csg_crds2012.pdf

Plus en détail

Loi de Financement de la Sécurité sociale pour / Cotisations et contributions

Loi de Financement de la Sécurité sociale pour / Cotisations et contributions Loi de Financement de la Sécurité sociale pour 2012 1/ Cotisations et contributions 2/ Les dispositions relatives aux dépenses d assurance maladie. 3/ Les dispositions relatives aux travailleurs indépendants.

Plus en détail

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES I MAJ.12-2017 SOMMAIRE A - DÉTERMINATION DU SALAIRE LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES Principe : la libre fixation du salaire Respect du SMIC Fixation du SMIC Respect du minimum conventionnel Rémunération

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 Voici, sous forme de «liste à la Prévert» les principales nouveautés à appréhender dès le début de l année. 1. Salaires, cotisations et contributions sociales Plafond de sécurité

Plus en détail

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2015

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2015 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION

Plus en détail

Circulaire PAIE Janvier 2016

Circulaire PAIE Janvier 2016 Circulaire PAIE Janvier 2016 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2016 SMIC Décret 2015-1688 du 17 décembre

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 10/02/03 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-035 OBJET : Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 relative aux salaires, au temps de travail et au

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 15/03/2016. Service d'assistance Téléphonique

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 15/03/2016. Service d'assistance Téléphonique Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 15/03/2016 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie 15/03/2016 Sommaire 1. REDUCTION ALLOCATIONS FAMILIALES 01/04/2016... 4

Plus en détail

Les cotisations sociales. Première partie. Vidéo 4 Support Alain HENRY

Les cotisations sociales. Première partie. Vidéo 4 Support Alain HENRY Les cotisations sociales Première partie Vidéo 4 Support Alain HENRY THÈMES ABORDES Les assiettes de cotisations salariales et patronales La décomposition de salaires en tranches La grille de cotisations

Plus en détail

Le SMIC au 1 er janvier 2017

Le SMIC au 1 er janvier 2017 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 27.16 du 26/12/16 Le SMIC au 1 er janvier 2017 Publication du décret portant relèvement du SMIC et du minimum garanti I Le relèvement du SMIC

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 15 Janvier 2015 INFORMATIONS SOCIALES CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2015 NOTE D INFORMATION I II III IV V VI VII COMPTE PERSONNEL DE FORMATION COMPTE PENIBILITE

Plus en détail

les Mise à jour GUIDES social

les Mise à jour GUIDES social Mise à jour les GUIDES social ACTUALITÉ AU 1 ER AVRIL 2016 SOMMAIRE PAIES ET 3 Cotisations des salariés non cadres 4 Détail des cotisations 6 Éléments de paie spécifiques à l apprenti 7 Dispositifs d allégement

Plus en détail

Principaux changements

Principaux changements Affaires sociales et formation professionnelle Principaux changements Les nouveautés au 1 er janvier 2014 Circulaire AS N 06.14 23/01/2014 Nous vous présentons ci-après les principales mesures à caractère

Plus en détail

ABATTEMENT REPRESENTATIF DE FRAIS PROFESSIONNELS POUR LE CALCUL DE LA CSG ET DE LA CRDS ARTICLE L Le plafond à retenir :

ABATTEMENT REPRESENTATIF DE FRAIS PROFESSIONNELS POUR LE CALCUL DE LA CSG ET DE LA CRDS ARTICLE L Le plafond à retenir : ABATTEMENT REPRESENTATIF DE FRAIS PROFESSIONNELS POUR LE CALCUL DE LA CSG ET DE LA CRDS ARTICLE L.136-2 QR 1 : Quelle est la valeur du plafond à prendre en compte pour le calcul de l abattement de 1,75%?

Plus en détail

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY FORMATION AU METIER DE COMPTABLE Module 1 Initiation Reproduction interdite Comptabilité La paie et les charges sociales Vidéo 11 Support Alain HENRY Présentation de cette vidéo THÈMES ABORDES La décomposition

Plus en détail

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Date : 22/01/07 N : 04.07 LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS AU 1 ER JANVIER 2007 1) Plafond annuel de sécurité sociale Rappel : le

Plus en détail

Circulaire sociale Janvier 2014

Circulaire sociale Janvier 2014 Circulaire sociale Janvier 2014 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous alerte ce jour des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2014 SMIC Décret n 2013-1190 du

Plus en détail

Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007

Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007 Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007 La loi en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat du 21 août 2007, publiée au Journal officiel du 22 août 2007, regroupe

Plus en détail

La grille de cotisations sociales. Vidéo 4 Support Alain HENRY

La grille de cotisations sociales. Vidéo 4 Support Alain HENRY La grille de cotisations sociales Vidéo 4 Support Alain HENRY THÈMES ABORDES Les assiettes de cotisations salariales et patronales La décomposition de salaires en tranches La grille de cotisations Les

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2011 0000042 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.035.5 Montreuil, le 15/04/2011 15/04/2011 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET SECURISATION

Plus en détail

Techniques de paye Petit manuel de calcul

Techniques de paye Petit manuel de calcul Techniques de paye Petit manuel de calcul A l intention des «hésitants» recommandé pour les «je sais faire». Les différents modes opératoires détaillés dans ce document ne doivent être mis en œuvre qu

Plus en détail

LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012

LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 N 139 - SOCIAL n 51 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 7 septembre 2012. ISSN 1769-4000 L essentiel LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 Définitivement

Plus en détail

Circulaire Paie Janvier 2015

Circulaire Paie Janvier 2015 Circulaire Paie Janvier 2015 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2015 SMIC Décret 2014-1569 du 22 décembre

Plus en détail

Modification des taux de cotisations en 2016

Modification des taux de cotisations en 2016 Modification des taux de cotisations en 2016 Comme annoncé dans les préconisations budgétaires pour 2016, les taux des cotisations vieillesse et d allocations familiales sont modifiés en 2016, notamment

Plus en détail

Le régime des cotisations

Le régime des cotisations Le régime des cotisations 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 25 janvier 2016 Sommaire La contribution sociale

Plus en détail

Deux exemples pratiques vous présentent les modalités d indemnisation du chômage partiel.

Deux exemples pratiques vous présentent les modalités d indemnisation du chômage partiel. N 37 - SOCIAL n 19 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 février 2009 ISSN 1769-4000 L essentiel CHOMAGE PARTIEL : REVALORISATION DE L INDEMNISATION Comme annoncé par les pouvoirs publics,

Plus en détail

COTISATIONS 2014 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2014 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 93 - FORMATION n 9 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 septembre 2014 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2014 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel L ACOSS vient de publier une lettre-circulaire

Plus en détail

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2016

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2016 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION

Plus en détail

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon Réduction Fillon : les nouveautés 2011 27/01/2011 Réduction Fillon : les nouveautés 2011 A compter du 1er janvier 2011, en application de la loi de Financement de la sécurité sociale pour 2011 (article

Plus en détail

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015

NOTE SUR LES COTISATIONS SOCIALES 2015 Cabinet Pybourdin Brûlé & Associés Société d Expertise Comptable inscrite au Tableau de l Ordre des Experts Comptables de Paris 7, rue Delerue 92120 MONTROUGE - : 01.42.53.59.59 Fax : 01.42.53.87.34 Mail

Plus en détail

ACTIVITE PARTIELLE. Comment calculer l écrêtement? Auteur : Service Clients E-PAYE

ACTIVITE PARTIELLE. Comment calculer l écrêtement? Auteur : Service Clients E-PAYE ACTIVITE PARTIELLE Comment calculer l écrêtement? Date de création : novembee 2016 Auteur : Service Clients E-PAYE Référence : ACTIVITE PARTIELLE 1. CONTEXTE Il y a activité partielle lorsque les salariés,

Plus en détail

LFSS 2011 : les mesures impactant la gestion de votre personnel du BTP

LFSS 2011 : les mesures impactant la gestion de votre personnel du BTP Dossier de synthèse Décembre 2010 LFSS 2011 : les mesures impactant la gestion de votre personnel du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot SOMMAIRE Financement

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Le contrat de travail est suspendu pendant l arrêt de travail. Toutefois, tout salarié de droit privé ayant

Plus en détail

Plafond de la sécurité sociale : il est fixé à 3218 / mois (3170 en 2015, revalorisation de 1,5 %).

Plafond de la sécurité sociale : il est fixé à 3218 / mois (3170 en 2015, revalorisation de 1,5 %). NOTE D INFORMATIONS SOCIALES 14/01/2016 Cotisations sociales pour 2016 Obligations déclaratives Frais de santé 2016 + frais de santé AGRICA Points APN au 1 er janvier 2016 Les changements au 1 er janvier

Plus en détail

Les nouveautés Mise à jour le 21/1/2015

Les nouveautés Mise à jour le 21/1/2015 Les nouveautés 2015 Mise à jour le 21/1/2015 SMIC au 1er janvier 2015 : + 0,8 %, soit un taux horaire de 9,61 En application des mécanismes légaux de revalorisation, le taux horaire du SMIC augmentera

Plus en détail

REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007

REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007 REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007 Textes applicables Loi n 2007-1223 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat du 21 Août 2007 J.O. du 22

Plus en détail

circulaire du 27 avril 2006

circulaire du 27 avril 2006 267 année service téléphone document 2006 dorh/dpp 01 55 44 27 52 RH 50 01 55 44 27 53 permanent circulaire du 27 avril 2006 Diverses mesures d ordre social Modifications des tableaux des cotisations sociales

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE Sécurité sociale : organisation, financement MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la

Plus en détail

COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES

COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES COTISATIONS et PRESTATIONS SOCIALES 1. COTISATIONS de RETRAITE COMPLEMENTAIRE : Hausse des taux au 1 er janvier 2014 (et 2015). Les partenaires sociaux sont parvenus à un accord sur les mesures de sauvegarde

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2014 0000032 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.015.8 Montreuil, le 18/08/2014 18/08/2014 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE GESTION DES COMPTES / POLE REGLEMENTATION

Plus en détail

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES 1. Employeurs visés Peuvent bénéficier de l allègement de charges sociales, dite «réduction Fillon», tous les employeurs à l exception des

Plus en détail

OBJECTIFS : "SAVOIR " :

OBJECTIFS : SAVOIR  : ACTIVITE : PAIE ET CHARGES LIEES AUX SALAIRES Etape 01 : Etablir une paie Séance 2 : Calcul des bulletins de paie (1ère partie) Item 3 : les heures supplémentaires OBJECTIFS : "SAVOIR " : - connaître les

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 26/01/2011 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2011-008 OBJET : Allégements applicables au titre des heures supplémentaires et complémentaires

Plus en détail

Le SMIC au 1 er janvier 2018

Le SMIC au 1 er janvier 2018 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 03.18 du 08/01/18 Le SMIC au 1 er janvier 2018 Publication du décret portant relèvement du SMIC et du minimum garanti I Le relèvement du SMIC

Plus en détail

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date : 02/01/12 N Affaires sociales : 01.12 RELEVEMENT DU SMIC AU 1 ER JANVIER 2012 ACTUALITE Le décret

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales NOTE D INFORMATION n 2016.03 du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 2,15 %

Plus en détail

B/ Rappel des modifications du mode de calcul de la réduction Fillon issues de la loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2012

B/ Rappel des modifications du mode de calcul de la réduction Fillon issues de la loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2012 La Réduction Générale de cotisations dite «Réduction Fillon» à compter du 1 er Janvier 2013 Mise à jour pour tenir compte de l augmentation du SMIC au 01/01/13 et de l augmentation de la cotisation vieillesse

Plus en détail

Plafond sécurité sociale pour 2016

Plafond sécurité sociale pour 2016 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES GROUPE Direction des Relations Sociales, des Règles RH et des Instances Réglementaires Nationales Direction des Règles RH Destinataires Diffusion Nationale Tous services

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 11/01/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-007 OBJET : Augmentation du taux des cotisations de retraite complémentaire sur la T2 pour

Plus en détail

Données de calcul à mettre à jour avant de commencer le traitement des salaires de janvier 2012

Données de calcul à mettre à jour avant de commencer le traitement des salaires de janvier 2012 Ce document est destiné à vous guider dans la mise en place du paramétrage et ne peut, en aucun cas, se substituer à toute publication officielle ou à tout conseil juridique émanant d un cabinet d avocats,

Plus en détail

1) Le plafond de Sécurité Sociale : 4) L exonération des titres restaurant :

1) Le plafond de Sécurité Sociale : 4) L exonération des titres restaurant : Note Sociale 16 janvier 2015 1) Le plafond de Sécurité Sociale : Pour les rémunérations versées à compter du 1 er plafond de la sécurité sociale sont les suivantes : janvier 2015, les valeurs du VALEURS

Plus en détail

SIMPLIFICATION DE LA REGLEMENTATION DES INDEMNITES JOURNALIERES DUES AU TITRE DE LA MALADIE, DE LA MATERNITE ET DES AT/MP

SIMPLIFICATION DE LA REGLEMENTATION DES INDEMNITES JOURNALIERES DUES AU TITRE DE LA MALADIE, DE LA MATERNITE ET DES AT/MP N 120 - SOCIAL n 45 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 4 novembre 2014 ISSN 1769-4000 SIMPLIFICATION DE LA REGLEMENTATION DES INDEMNITES JOURNALIERES DUES AU TITRE DE LA MALADIE, DE LA MATERNITE

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 13/12/2010 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2010-111 OBJET : Exonération applicable dans les zones de restructuration de la défense

Plus en détail

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel

PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel N 6 SOCIAL n 1 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 janvier 2013 ISSN 1769-4000 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 ET CHARGES SOCIALES 2013 L essentiel Un arrêté du 12 décembre 2012,

Plus en détail

B/ Rappel des modifications du mode de calcul de la réduction Fillon issues de la loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2012

B/ Rappel des modifications du mode de calcul de la réduction Fillon issues de la loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2012 La Réduction Générale de cotisations dite «Réduction Fillon» à compter du 1 er Janvier 2014 Mise à jour pour tenir compte de l augmentation du SMIC au 01/01/14 et de l augmentation de la limite d exonération

Plus en détail

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218 2015 N 5 Charges sociales sur les salaires 2016 Charges sociales Taux au 1 er janvier 2016 (en %) Assiette mensuelle de cotisations pour 2016 (en ) Employeur Salarié Total Tranche Montant Cotisations de

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2013 0000012 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.015.8 Montreuil, le 12/02/2013 12/02/2013 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE GESTION DES COMPTES Affaire suivie

Plus en détail

Effets de seuils d effectifs

Effets de seuils d effectifs 2016 : les nouvelles mesures sociales pour les entreprises Sources : Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 04/01/2016 Dernière mise à jour de la fiche : 04/01/2016

Plus en détail

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires La Fillon Services prestataires et personnel permanent des services mandataires Objectifs : - Rappeler les règles de calcul. - Donner des exemples de calculs mensuels et de régularisation annuelle. - Donner

Plus en détail

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 98 - FORMATION n 11 En ligne sur le site www.fntp.fr le 8 septembre 2016 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel Les employeurs occupant des apprentis bénéficient d exonérations

Plus en détail

Périodicité de la paie. Plafond en. Trimestre. Mois. Quinzaine. Charges sociales sur salaires au 1er janvier 2009 Mercredi, 11 Février :00

Périodicité de la paie. Plafond en. Trimestre. Mois. Quinzaine. Charges sociales sur salaires au 1er janvier 2009 Mercredi, 11 Février :00 Plafond de la sécurité sociale 2009 Le décret du 19 décembre 2008 fixe les plafonds de la sécurité sociale applicables aux rémunérations ou gains versés du 1er janvier au 31 décembre 2009. Périodicité

Plus en détail

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE SOCIAL N 121 SOCIAL N 44 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 6 octobre 2006 ISSN 1769-4000 REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE La loi du 21 août 2003 portant

Plus en détail

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT N 55 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 avril 2013. ISSN 1769-4000 CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 31/03/2016 Dernière mise à jour de la fiche : 31/03/2016 Tableau

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2017

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2017 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 24/01/2017 Dernière mise à jour de la fiche : 24/01/2017 Tableau

Plus en détail

Bulletins de paie. Modèles à jour au

Bulletins de paie. Modèles à jour au Bulletins de paie PAIE COTISATIONS TAXES COMPTABILITE DECLARATION ET MODELES Mensuel - 19 e année - Abonnement 144 - Ed. Francis Lefebvre - ISSN 1252-9095 Modèles à jour au 1-1-2013 On trouvera ci-après

Plus en détail

Chiffres de référence au 1 er janvier 2018

Chiffres de référence au 1 er janvier 2018 Chiffres de référence au 1 er janvier 2018 Pôle gestion et accompagnement du personnel Service conseil statutaire Références : SO/MC Contact : 02.96.58.64.09 conseil.statutaire@cdg22.fr Plafond de la Sécurité

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 27/12/2004 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2004-172 OBJET : Contrat de professionnalisation TEXTE A ANNOTER : Lettre circulaire n 2004-109

Plus en détail

INDEMNITE COMPENSATRICE DE LA CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE (CSG)

INDEMNITE COMPENSATRICE DE LA CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE (CSG) Notice explicative PAIES INFORMATISEES JANVIER 2018 Notice Ind comp CSG - Janvier 2018 INDEMNITE COMPENSATRICE DE LA CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE (CSG) Références : - Article 8 de la loi n 2017-1837

Plus en détail

CREATION DE RUBRIQUES

CREATION DE RUBRIQUES Contenu ABONDEMENT... 3 ALLOCATION FORMATION (hors temps de travail)... 4 AVANTAGE EN NATURE... 4 FRAIS TRANSPORTS PUBLICS... 5 CHOMAGE PARTIEL... 5 CHEQUES VACANCES... 5 CHOMAGE INTEMPERIES... 6 CONGE

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2017

CHARGES SOCIALES 2017 CHARGES SOCIALES 2017 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2017 Année 39 228 Trimestre 9 807 Mois 3 269 Quinzaine 1 635 Semaine 754 Jour 180 Heure 24 (1) 1 24 pour une durée

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les directeurs et chefs de service de l'administration centrale (pour exécution)

Mesdames et Messieurs les directeurs et chefs de service de l'administration centrale (pour exécution) Ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports et de la vie associative Ministère du budget, des comptes publics et

Plus en détail