22 mai 2013 INC Branche retraite L action sociale de l Assurance Retraite : quelques orientations stratégiques pour l action sociale de la Cnav

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "22 mai 2013 INC Branche retraite L action sociale de l Assurance Retraite : quelques orientations stratégiques pour l action sociale de la Cnav"

Transcription

1 22 mai 2013 INC Branche retraite L action sociale de l Assurance Retraite : quelques orientations stratégiques pour l action sociale de la Cnav 1

2 Le rôle de l action sociale de la CNAV : maintenir l autonomie des personnes âgées et favoriser le bien vieillir Sur la COG , nous avons développé une politique de prévention visant à proposer des réponses globales couvrant les différents champs du Bien vieillir (comportements et modes de vie alimentation, sommeil, prévention des chutes, lutte contre l isolement, la solitude et la précarité, prise en compte de l environnement de la personne et notamment de son logement, etc.) Pour accompagner les personnes âgées à chaque étape de leur vieillissement, nous mettons en œuvre cette politique autour de trois niveaux d intervention : Les informations et conseils pour bien vivre sa retraite Les actions collectives de prévention pour Bien vieillir L évaluation globale des besoins et le Plan d Actions Personnalisé pour les retraités les plus fragiles

3 Le rôle de l action sociale de la CNAV : maintenir l autonomie des personnes âgées et favoriser le bien vieillir 3

4 Quels enjeux stratégiques pour l action sociale de la Cnav? AXE 1 : Approfondir la dynamique interrégime sur les niveaux 1 et 2 Les Caisses de retraite ont engagé une démarche interrégime sur les deux premiers niveaux : les travaux avec l INPES, la mise en place d instances de pilotage avec l Agirc et l Arrco mais aussi avec la MSA et le RSI, l organisation de journées du bien vieillir, le déploiement sur le territoire de structures communes (comme le PRIF). Comme préconisé dans le rapport Aquino, le développement de cette dimension interrégime est stratégique et représente un enjeu de la prochaine COG. Sur le bien vieillir, nous devons définir comment organiser et structurer cette coopération entre les régimes et améliorer la lisibilité pour les retraités et les partenaires 4

5 Axe 1 : Approfondir la dynamique interrégime sur les niveaux 1 et 2 rechercher une identité commune entre régimes de base (Msa et Rsi) pour développer nos actions sur la prévention de la perte d autonomie, incluant un label pour les actions que nous soutenons (ateliers collectifs par exemple) ; Développer des outils communs dont un site internet interrégime du «bien vivre sa retraite» ; Definir une stratégie par rapport aux autres régimes souhaitant nous rejoindre (sachant que le mouvement initié est attractif et fédérateur) : CNRACL, Sncf, cultes, Opéra de Paris, etc. 5

6 Axe 2 : Mieux accompagner les publics fragiles en situation de risque de perte d autonomie Sur l accompagnement des personnes les plus fragiles (ce qui correspond à notre niveau 3), les actions engagées restent à approfondir : la réflexion s inscrit dans la continuité de ce que le conseil d administration de la Cnav a engagé ; D abord, mieux se coordonner avec l Assurance Maladie et élargir le champ du plan Cnav-Cnamts de préservation de l autonomie des personnes âgées; Un des enjeux : mieux détecter les personnes en risque de perte d autonomie et améliorer le ciblage de nos actions, avec la généralisation des observatoires des risques de fragilités mais aussi une grille d évaluation de la fragilité sociale ; 6

7 Axe 2 : Mieux accompagner les publics fragiles en situation de risque de perte d autonomie Ensuite, mieux accompagner nos retraités fragilisés autour du soutien au domicile implique de poursuivre la diversification de nos aides et d orienter davantage les intervenants du secteur sur la préservation de l autonomie ; Sur ce point, la prochaine COG pourrait prévoir l évaluation des expérimentations engagées sur les paniers de services et, si cette évaluation est positive, les modalités d une première étape de déploiement. 7

8 L approche «paniers de services» doit nous permettre d agir sur l offre pour pouvoir mettre en œuvre l ensemble des services qui correspondent aux besoins. 8

9 Un autre enjeux pourrait être de développer nos interventions temporaires ciblées sur le retour à l autonomie, lors d évènements de rupture : Des dispositifs temporaires pour faire face à des situations de rupture L aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH), un dispositif de prise charge d urgence ponctuel reposant sur: Une évaluation des besoins réalisée à l hôpital Une coordination pilotée par le Service Social Régional Une intervention limitée à trois mois L aide aux retraités en situation de rupture (ASIR) Veuvage / perte d un proche, placement d un proche dans un établissement, Déménagement, etc. 9

10 Axe 3 : Etre un acteur déterminant en matière d habitat et de cadre de vie Poursuivre notre accompagnement global sur l adaptation des logements, en capitalisant en particulier sur notre dispositif d évaluation des besoins et notre partenariat avec l Anah; Approfondir notre rôle pivot autour du logement intermédiaire entre domicile et Ehpad et faire de ces structures (logements foyers, petites unités de vie, etc.) des relais de proximité sur le territoire de notre politique de prévention en partenariat contractuel avec les organisations interrégime (type PRIF). 10

11 Axe 4 : Positionner l Assurance Retraite, au sein de l interrégime, comme moteur de partenariats locaux sur le bien vieillir Notre légitimité sur la prévention de la perte d autonomie est renforcée par notre capacité à défendre une vision globale du vieillissement : pas seulement médico-sociale mais incluant la précarité, le cadre de vie, et de plus en plus le lien social ; Notre capacité à travailler avec l ensemble des acteurs mobilisés sur les différents aspects du vieillissement est donc stratégique : Conseils généraux, CCAS, ARS, acteurs locaux mobilisés notamment dans le tissus associatif, etc.; Pour ce faire, il est important de mieux structurer et piloter nos partenariats et de développer des outils et des compétences. 11

12 Axe 4 : Positionner l Assurance Retraite, au sein de l interrégime, comme moteur de partenariats locaux sur le bien vieillir Nous devons travailler la dimension RH dans nos équipe avec en particulier l identification d un métier en charge de la gestion de cette dimension d animation territoriale ; En s insiprant de la branche famille, nous devons réflechir à la modélisation de la gestion de ces partenariats et passer d une logique bilatérale à une approche par territoire (départements puis le cas échéant bassins de vie) en cohérence avec ce qui pourrait résulter des travaux engagés par le ministère sur le sujet spécifique de la lutte contre l isolement (Monalisa). 12

Présentation action sociale CARSAT

Présentation action sociale CARSAT Présentation action sociale CARSAT Présentation de la Carsat La Carsat est un organisme de droit privé chargé de la gestion d un service public. La Carsat Bretagne est placée sous la tutelle des pouvoirs

Plus en détail

CONFÉRENCE DES FINANCEURS DE LA PRÉVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DE LA MÉTROPOLE DE LYON

CONFÉRENCE DES FINANCEURS DE LA PRÉVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DE LA MÉTROPOLE DE LYON Programme coordonné de financement Ref : Art 3 à 5 de la loi n 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l adaptation de la société au vieillissement Décret n 2016-209 du 26 février 2016 relatif à la conférence

Plus en détail

Préservation de l autonomie. Bien vieillir en équilibre

Préservation de l autonomie. Bien vieillir en équilibre Cahier des charges Préservation de l autonomie Bien vieillir en équilibre Eléments de contexte : L Assurance Retraite accompagne les salariés tout au long de leur vie. L accompagnement personnalisé des

Plus en détail

Repères 2015 : l essentiel

Repères 2015 : l essentiel Atouts Prévention Rhône-Alpes Repères 2015 : l essentiel POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent Alpes Région Rhône POUR Sommaire Les caisses de retraite s engagent 4 Les axes stratégiques engagés

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES 2017

APPEL A CANDIDATURES 2017 Direction de l Action Sociale Ile-de-France Mise à jour : 5.01.2017 APPEL A CANDIDATURES 2017 Expérimentation «Aide à domicile mutualisée» au sein des résidences autonomies et foyers de travailleurs migrants

Plus en détail

Le programme PAPA. Préservation de l Autonomie des Personnes Âgées. Michel NOGUES

Le programme PAPA. Préservation de l Autonomie des Personnes Âgées. Michel NOGUES Le programme PAPA Préservation de l Autonomie des Personnes Âgées Michel NOGUES Directeur-Adjoint CRAM Languedoc-Roussillon CNAMTS - Mission d animation du Réseau des CRAM Objectifs Circulaire CNAMTS (135-2003)/CNAV

Plus en détail

Rapport d activité 2011 PRIF Prévention Retraite Ile de France

Rapport d activité 2011 PRIF Prévention Retraite Ile de France Rapport d activité 2011 PRIF Prévention Retraite Ile de France Prévention Retraite Île de France PRIF / Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (GCSMS) 161 avenue Paul Vaillant-Couturier 94250

Plus en détail

AU SERVICE DES RETRAITÉS

AU SERVICE DES RETRAITÉS NOTRE POLITIQUE D ACTION SOCIALE AU SERVICE DES RETRAITÉS Apporter une réponse adaptée à chacun pour bien vivre sa retraite INFORMER - CONSEILLER - PRÉVENIR - ACCOMPAGNER édito L Assurance retraite accompagne

Plus en détail

Direction de l Action Sociale Ile-de-France APPEL A PROJETS. Cahier des charges 2012

Direction de l Action Sociale Ile-de-France APPEL A PROJETS. Cahier des charges 2012 Direction de l Action Sociale Ile-de-France APPEL A PROJETS Cahier des charges 2012 Dépôt des dossiers avant le 20 février 2012 1. Politique d action sociale de la CNAV La politique d action sociale de

Plus en détail

Elles ont reçu une invitation personnelle afin de pouvoir participer à cette journée, ce qui représente plus de 9600 courriers.

Elles ont reçu une invitation personnelle afin de pouvoir participer à cette journée, ce qui représente plus de 9600 courriers. COMMUNIQUE DE PRESSE 28 novembre 2016 Journée d information pour Promouvoir le «Bien Vieillir» L inter régime et le Comité de coordination d action sociale Agirc-Arrco Languedoc-Roussillon s engagent au

Plus en détail

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 La Cog en questions INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 1) Introduction : La COG, une feuille de route stratégique pour 4 années L évolution rapide du système de retraites met en évidence le rôle de

Plus en détail

Guide à destination des porteurs de projets

Guide à destination des porteurs de projets Guide à destination des porteurs de projets APPEL A PROJETS «Pour les actions collectives de maintien du lien social et la diversification de l offre de services sur les territoires» Règlement 2018 Préambule

Plus en détail

ACTION SOCIALE CNAV IDF

ACTION SOCIALE CNAV IDF ACTION SOCIALE CNAV IDF Sommaire 1. Orientation Politique 2. L évaluation globale des besoins 3. Les formalités administratives 4. Les dispositifs 5. Les modalités de prise en charge 6. Une aide spécifique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 26 mai 2015 Centre Prouvé - Nancy. Colloque interrégimes «PRÉSERVER L AUTONOMIE POUR BIEN VIEILLIR»

DOSSIER DE PRESSE 26 mai 2015 Centre Prouvé - Nancy. Colloque interrégimes «PRÉSERVER L AUTONOMIE POUR BIEN VIEILLIR» Colloque interrégimes «PRÉSERVER L AUTONOMIE BIEN VIEILLIR» DOSSIER DE PRESSE 26 mai 2015 Centre Prouvé - Nancy Ensemble, les caisses de retraite s engagent COMMUNIQUÉ DE PRESSE Plus de 450 professionnels

Plus en détail

Hôpital de jour et parcours : quels enjeux, quelle potentialité?

Hôpital de jour et parcours : quels enjeux, quelle potentialité? 36ème congrès des hôpitaux de jour gériatriques Hôpital de jour et parcours : quels enjeux, quelle potentialité? 26 & 27 mai 2016 à Nancy www.msalorraine.fr Loi d orientation et de programmation relative

Plus en détail

Mieux connaître les attentes et évaluer les besoins des retraités. Organiser des plans d actions personnalisés pour le maintien à domicile

Mieux connaître les attentes et évaluer les besoins des retraités. Organiser des plans d actions personnalisés pour le maintien à domicile RECENTRER L ACTION SOCIALE SUR LE MAINTIEN DE L AUTONOMIE DES RETRAITES LES PLUS FRAGILES Le saviez-vous? La branche retraite intervient aujourd hui auprès de 350 000 bénéficiaires. Dans les quatre ans

Plus en détail

Appel à projets CAP Retraite Bretagne «Bien vieillir, Préservation de l autonomie des séniors»

Appel à projets CAP Retraite Bretagne «Bien vieillir, Préservation de l autonomie des séniors» Appel à projets CAP Retraite Bretagne 2016 «Bien vieillir, Préservation de l autonomie des séniors» La mutualité sociale agricole (MSA), le régime social des indépendants (RSI), la caisse d assurance retraite

Plus en détail

ARS et MAIA. DIU des Gestionnaires de cas MAIA. Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne

ARS et MAIA. DIU des Gestionnaires de cas MAIA. Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne ARS et MAIA DIU des Gestionnaires de cas MAIA Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne 04/02/16 Plan Qu est-ce que l'ars?, le PRS? La thématique des personnes âgées? Politique régionale bretonne de

Plus en détail

Poitou-Charentes. Les attentes de l ARS concernant la mise en œuvre des Contrats Locaux de Santé

Poitou-Charentes. Les attentes de l ARS concernant la mise en œuvre des Contrats Locaux de Santé Poitou-Charentes Les attentes de l ARS concernant la mise en œuvre des Contrats Locaux de Santé 2 Rappels -L ARS a élaboré un Projet Régional de Santé qui a fait l objet avant sa publication d une large

Plus en détail

Cahier des charges Appel à candidature Coordination départementale du programme régional de prévention sur la Franche-Comté

Cahier des charges Appel à candidature Coordination départementale du programme régional de prévention sur la Franche-Comté Cahier des charges Appel à candidature Coordination départementale du programme régional de prévention sur la Franche-Comté Gie IMPA Le Forum 5 rue Albert Thomas 25000 BESANCON 1 Eléments de contexte :

Plus en détail

Expérimentation des paniers de services. Bilan intermédiaire

Expérimentation des paniers de services. Bilan intermédiaire Expérimentation des paniers de services Bilan intermédiaire 30 juin 2015 Les faits marquants de l expérimentation 2010 2011 2012 2013 2014 2010-2011 Contexte marqué par de nombreux travaux sur les services

Plus en détail

APPEL À PROJETS INTERRÉGIME 2015 SYNTHÈSE. Prévention pour un vieillissement actif et en bonne santé des séniors en risque de fragilité

APPEL À PROJETS INTERRÉGIME 2015 SYNTHÈSE. Prévention pour un vieillissement actif et en bonne santé des séniors en risque de fragilité APPEL À PROJETS INTERRÉGIME 2015 SYNTHÈSE Prévention pour un vieillissement actif et en bonne santé des séniors en risque de fragilité Synthèse des données... Les projets financés... Analyse comparative

Plus en détail

Bien-vieillir La Cnamts et la Cnav lancent le Plan National Proximité Autonomie

Bien-vieillir La Cnamts et la Cnav lancent le Plan National Proximité Autonomie Communiqué de Presse Bien-vieillir La Cnamts et la Cnav lancent le Plan National Proximité Autonomie Le 12 novembre 2014, les représentants des deux caisses nationales du régime général de la Sécurité

Plus en détail

Le Projet pour les Personnes Agées En. d Autonomie sur le territoire de la ville de Bordeaux. Brigitte GEOFFROY Chef de Projet ARS Aquitaine

Le Projet pour les Personnes Agées En. d Autonomie sur le territoire de la ville de Bordeaux. Brigitte GEOFFROY Chef de Projet ARS Aquitaine Le Projet pour les Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie sur le territoire de la ville de Bordeaux Brigitte GEOFFROY Chef de Projet ARS Aquitaine Les enjeux de l autonomie : o Près de 20 000 personnes

Plus en détail

Forums. + - Pour les jeunes de ou 60 ans DOSSIER DE PRESSE

Forums. + - Pour les jeunes de ou 60 ans DOSSIER DE PRESSE Forums + - Pour les jeunes de ou 60 ans DOSSIER DE PRESSE Sommaire P. 2 Introduction P. 3 La Carsat Sud-Est, aux côtés des seniors fragilisés P. 5 Les missions du Service social P. 5 Quelques chiffres

Plus en détail

L ARS. C est Quoi? XX/XX/XX

L ARS. C est Quoi? XX/XX/XX L ARS C est Quoi? XX/XX/XX La loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, crée, dans son article 118, les Agences Régionales de Santé. Elles

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT Ville de Rennes / CCAS de Rennes /CARSAT

CONVENTION DE PARTENARIAT Ville de Rennes / CCAS de Rennes /CARSAT CONVENTION DE PARTENARIAT Ville de Rennes / CCAS de Rennes /CARSAT Entre : La Caisse d Assurance Retraite et de Santé au Travail (Carsat) Bretagne, 236 rue de Chateaugiron 35030 Rennes cedex 9 Représentée

Plus en détail

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors»

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors» Appel à projets CAP Retraite Bretagne «Agir contre l isolement des seniors» La mutualité sociale agricole (MSA), le régime social des indépendants (RSI), la caisse d assurance retraite et de santé au travail

Plus en détail

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Lucie ALVES Pilote MAIA sud 79/Directrice Association Gérontologique sud Deux-Sèvres Historique des dispositifs MAIA en Deux-Sèvres Août 2011-oct 2014

Plus en détail

Un programme de soutien et de maintien de l'autonomie des seniors : Les Parcours ateliers santé seniors

Un programme de soutien et de maintien de l'autonomie des seniors : Les Parcours ateliers santé seniors Lundi 10 juin 2013 C O M M U N I Q U É Un programme de soutien et de maintien de l'autonomie des seniors : Les Parcours ateliers santé seniors Dans le cadre de ses actions de promotion de la santé de proximité

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES 2018

APPEL A CANDIDATURES 2018 Direction de l Action Sociale Ile de France APPEL A CANDIDATURES 2018 Conventionnement des prestataires pour la mise en œuvre de l aide au retour à domicile après hospitalisation» Date limite de candidature

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Nathalie PASQUIER en Saône et Loire Le PRS et les parcours : enjeux

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2017

APPEL À PROJETS 2017 APPEL À PROJETS 2017 CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DE L HERAULT (CFPPA HERAULT) «Prévenir la perte d autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus et de leurs aidants»

Plus en détail

Le référentiel de bonnes pratiques professionnelles des services de soins infirmiers à domicile

Le référentiel de bonnes pratiques professionnelles des services de soins infirmiers à domicile Le référentiel de bonnes pratiques professionnelles des services de soins infirmiers à domicile Renouveler l organisation des SSIAD et faire évoluer leurs pratiques : un des enjeux du maintien à domicile

Plus en détail

Intégration des services d aide et de soins pour une continuité des parcours L exemple des MAIA C. PERISSET

Intégration des services d aide et de soins pour une continuité des parcours L exemple des MAIA C. PERISSET Intégration des services d aide et de soins pour une continuité des parcours L exemple des MAIA C. PERISSET CREAI-URIOPSS Marseille 2016 1 Emma et Jean Emma, 87 ans a des troubles cognitifs et une maladie

Plus en détail

Convention d Objectifs et de Gestion UCANSS/Etat. Instance nationale de Concertation 23 février 2017

Convention d Objectifs et de Gestion UCANSS/Etat. Instance nationale de Concertation 23 février 2017 Convention d Objectifs et de Gestion 2017-2020 UCANSS/Etat Instance nationale de Concertation 23 février 2017 Fiche 1 : Développer la prospective et encourager l innovation 1. Poursuivre l enrichissement

Plus en détail

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE FAMILLE Mars 2016 Définition et de «Famille-Gouvernante» Définition et Définition de «Famille Gouvernante» Née d une initiative associative, une réponse souple et concrète qui s est développée en s adaptant

Plus en détail

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Les préconisations du rapport se situent à trois niveaux Au niveau local : promouvoir des «équipes citoyennes MONALISA»

Plus en détail

Accueil en Meurthe-et-Moselle des financeurs de la prévention de la perte d autonomie du Grand Est

Accueil en Meurthe-et-Moselle des financeurs de la prévention de la perte d autonomie du Grand Est DOSSIER DE PRESSE Accueil en Meurthe-et-Moselle des financeurs de la prévention de la perte d autonomie du Grand Est La Meurthe-et-Moselle a été choisie pour accueillir le 1 er juin 2016 à l Hôtel du département

Plus en détail

Ateliers du Parcours prévention Appel à candidature

Ateliers du Parcours prévention Appel à candidature Ateliers du Parcours prévention Appel à candidature Cahier des charges 2017 1. Contexte... 2. Présentation du PRIF et des ateliers du Parcours Prévention... 3. Missions des opérateurs... 4. Financement...

Plus en détail

LES PRESTATIONS DANS LE CADRE DE PAERPA

LES PRESTATIONS DANS LE CADRE DE PAERPA LES PRESTATIONS DANS LE CADRE DE : le projet en quelques mots La CTA : Coordination Territoriale d Appui Les dispositifs supplémentaires Pilulier électronique Activité Physique Adaptée Interventions d

Plus en détail

Projet de veille éducative

Projet de veille éducative Projet de veille éducative 1) Objectifs du projet Le dispositif s adresse aux enfants de 2 à 17 ans. Il s agit d accompagner ceux qui présentent des signes de fragilité ou qui risquent de rencontrer des

Plus en détail

La prévention BORDEAUX. de la perte d autonomie. des personnes âgées de 75 ans et plus

La prévention BORDEAUX. de la perte d autonomie. des personnes âgées de 75 ans et plus La prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de 75 ans et plus Bordeaux, territoire pilote Pour le parcours de santé des aînés 20 000 +75 ans 1/3 hospitalisé dans l année 50% via les urgences

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ISERE. Isère Gérontologie 14 février 2017

DEPARTEMENT DE L ISERE. Isère Gérontologie 14 février 2017 DEPARTEMENT DE L ISERE Isère Gérontologie 14 février 2017 1 Cadre réglementaire (1) Loi dite «ASV»* de décembre 2015 Objectif général de la conférence : coordonner les actions de prévention sur le territoire

Plus en détail

Un territoire face au défi du vieillissement de sa population

Un territoire face au défi du vieillissement de sa population Le 19 décembre 2013 Un territoire face au défi du vieillissement de sa population Lancement du projet PAERPA sur le territoire 9ème-10ème-19ème arrondissements de Paris Claude Evin Directeur général de

Plus en détail

Coordination Territoriale pour l Autonomie - CORTA - Les actions sur le Territoire Porte des Alpes

Coordination Territoriale pour l Autonomie - CORTA - Les actions sur le Territoire Porte des Alpes Coordination Territoriale pour l Autonomie - CORTA - Les actions sur le Territoire Porte des Alpes Contexte démographique 11, 8 % (128 593) de la population totale iséroise 9,1%(6319) de la population

Plus en détail

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE Plan d Action Sanitaire et Sociale 2011-2015 www.msa-beauce-coeurdeloire.fr Ce plan : Un nouveau plan d action sanitaire et sociale pour les 5 années à venir 2011 2015 adopté lors

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 valeur : la solidarité 3 grandes

Plus en détail

APPEL A PROJET 2016 SENIORS EN VACANCES

APPEL A PROJET 2016 SENIORS EN VACANCES APPEL A PROJET 2016 SENIORS EN VACANCES PREAMBULE : La Carsat du Sud-Est affirme sa volonté d inscrire la préservation de l autonomie au cœur de la politique publique de l âge et de participer au développement

Plus en détail

NOTE de SYNTHÈSE RAPPORT de la CNAV et de l ANAH sur l ADAPTATION des LOGEMENTS pour L AUTONOMIE des PERSONNES ÂGÉES

NOTE de SYNTHÈSE RAPPORT de la CNAV et de l ANAH sur l ADAPTATION des LOGEMENTS pour L AUTONOMIE des PERSONNES ÂGÉES NOTE de SYNTHÈSE RAPPORT de la CNAV et de l ANAH sur l ADAPTATION des LOGEMENTS pour L AUTONOMIE des PERSONNES ÂGÉES décembre 2013 En 2012, 6 625 personnes ont bénéficié d une aide habitat de l Assurance

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 valeur : la solidarité 3 grandes

Plus en détail

La prévention BORDEAUX. de la perte d autonomie. des personnes âgées de 75 ans et plus

La prévention BORDEAUX. de la perte d autonomie. des personnes âgées de 75 ans et plus La prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de 75 ans et plus BORDEAUX Bordeaux, territoire pilote Pour le parcours de santé des aînés 20 000 +75 ans 1/3 hospitalisé dans l année 50% via

Plus en détail

La politique de proximité retraite

La politique de proximité retraite La politique de proximité retraite Dossier de presse La politique de proximité retraite en Bourgogne et Franche-Comté La Caisse d Assurance Retraite et de Santé au Travail Bourgogne et Franche-Comté suit

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2017 «PREVENTION INNOVATION AUTONOMIE»

APPEL A PROJETS 2017 «PREVENTION INNOVATION AUTONOMIE» APPEL A PROJETS 2017 «PREVENTION INNOVATION AUTONOMIE» 1- CADRE GENERAL Les politiques en faveur des personnes âgées constituent un axe central des politiques départementales de solidarité. Le Département,

Plus en détail

Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART

Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART 1 1. Le déploiement des MAIA en Bretagne 2 1 1. Les modalités

Plus en détail

RENFORCEMENT DE L AIDE A DOMICILE DES PERSONNES AGEES ET HANDICAPEES : LANCEMENT DE L EXPERIMENTATION SPASAD DANS LES VOSGES

RENFORCEMENT DE L AIDE A DOMICILE DES PERSONNES AGEES ET HANDICAPEES : LANCEMENT DE L EXPERIMENTATION SPASAD DANS LES VOSGES DOSSIER DE PRESSE 25 octobre 2016 RENFORCEMENT DE L AIDE A DOMICILE DES PERSONNES AGEES ET HANDICAPEES : LANCEMENT DE L EXPERIMENTATION SPASAD DANS LES VOSGES Contacts presse ARS Grand Est : Mylène Marthely,

Plus en détail

PLAN D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

PLAN D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE MSA Portes de Bretagne PLAN D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE 2017-2021 La MSA accompagne les familles, les jeunes, les actifs exploitants et salariés, ainsi que les seniors en retraite, avec ses élus et tous

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Carole PIERRE dans l Yonne Le PRS et les parcours : enjeux et mise

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Chevardé au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Chevardé au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Chevardé au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Nancy 16 janvier

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale Circulaire Objet : Participation de la Branche retraite aux actions collectives de prévention, au développement du partenariat interrégimes et autres projets visant à renforcer et diversifier les offres

Plus en détail

JOURNEE D ETUDE "Parcours d'usagers et usages des parcours"

JOURNEE D ETUDE Parcours d'usagers et usages des parcours JOURNEE D ETUDE "Parcours d'usagers et usages des parcours" Professeur Claude JEANDEL, Référent Médical Marie-Christine ETIENNE, Pilote IRTS LR - 10 Mars 2015 MAIA M A I A Méthode D Action Pour l Intégration

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014 PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE Janvier 2014 Sommaire 1. Le territoire de La Mayenne retenu pour le prototype 2. Le schéma global du prototype «Parcours des aînés» 3. La coordination

Plus en détail

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS 1 1 Les enjeux de la prise en charge de la personne âgée

Plus en détail

APPEL À PROJETS Primo - demandes

APPEL À PROJETS Primo - demandes APPEL À PROJETS Primo - demandes Règlement 2015 POLITIQUE D ACTION SOCIALE DE LA CNAV ET POSITIONNEMENT DE L APPEL A PROJETS Article 1 : La politique d action sociale de la Cnav La politique d action

Plus en détail

PAERPA. Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie ****

PAERPA. Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie **** PAERPA Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie **** 9 ème 10 ème 19 ème arrondissements de Paris Un territoire face au défi du vieillissement de sa population Ateliers PAERPA ARS DT 75 avril 2014

Plus en détail

ALLIANCE UNIVERSITE ENTREPRISE DE GRENOBLE. Jeudi 19 Mai 2016

ALLIANCE UNIVERSITE ENTREPRISE DE GRENOBLE. Jeudi 19 Mai 2016 ALLIANCE UNIVERSITE ENTREPRISE DE GRENOBLE Jeudi 19 Mai 2016 ALLIANCE UNIVERSITE ENTREPRISE DE GRENOBLE Jeudi 19 Avril 2016 ANTICIPATION : VIEILLISSEMENT ET HABITAT Accompagnement personnalisé à l adaptation

Plus en détail

NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES

NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent ÉDITORIAL Les caisses de retraite accompagnent les personnes tout au long de

Plus en détail

Signature du contrat local de santé

Signature du contrat local de santé Dossier de presse Signature du contrat local de santé Le 3 juillet 2013 Pontivy Communauté Contacts presse Pontivy Communauté : Gaëlle Maire - 02 97 07 19 82 gaelle.maire@pontivy-communaute.fr ARS Bretagne

Plus en détail

La prévention de la fragilité des seniors : Un gage de longévité. Michel NOGUES

La prévention de la fragilité des seniors : Un gage de longévité. Michel NOGUES La santé des aînés La prévention de la fragilité des seniors : Un gage de longévité Michel NOGUES Economiste, Géographe de la Santé Directeur Adjoint de la Carsat L.R. Chargé de Mission CNAM Peut-on définir

Plus en détail

13 septembre Dijon

13 septembre Dijon PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L INCLUSION SOCIALE Journée régionale Bourgogne Franche Comté 13 septembre 2016 - Dijon ATELIERS Atelier 1 : coordonner les actions en faveur des jeunes

Plus en détail

3. La gouvernance du Contrat Local de santé La plus-value attendue du Contrat Local de Santé...7

3. La gouvernance du Contrat Local de santé La plus-value attendue du Contrat Local de Santé...7 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès à la santé et aux soins...3 2. Les champs d application du CLS.4 3. La gouvernance

Plus en détail

BBInformations Régionales

BBInformations Régionales N 12 MARS 2016 Lettre Info Action sociale Île-de-France BBInformations Régionales Observatoire des fragilités : un outil au service du bien-vieillir Pour améliorer l efficacité de leurs actions en matière

Plus en détail

Marie-Sophie DESAULLE. 17 mars 2017

Marie-Sophie DESAULLE. 17 mars 2017 Marie-Sophie DESAULLE 17 mars 2017 Mise en œuvre du rapport de Denis Piveteau remis en juin 2014, «Zéro sans solution, le devoir collectif de permettre un parcours de vie sans rupture pour les personnes

Plus en détail

I Contexte et objectifs de l appel à projets

I Contexte et objectifs de l appel à projets I Contexte et objectifs de l appel à projets La loi n 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV) a fait de la prévention de la perte d autonomie des personnes

Plus en détail

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO-

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO- le parcours de soins UE.2.6 Compétence Introduction C est quoi? Le territoire national est découpé en zones géographiques appelées «secteurs». Le secteur est l organisation à l intérieur d un bassin de

Plus en détail

encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux

encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux Loi HPST : Les réseaux de santé sont-ils encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux La loi HPST ne supprime pas les réseaux de santé - mais elle introduit de nouvelles formes d organisation (maisons

Plus en détail

La gestion du risque en EHPAD (2012/2013) Journée régionale d échanges sur les bonnes pratiques en matière de soins 16/09/2013

La gestion du risque en EHPAD (2012/2013) Journée régionale d échanges sur les bonnes pratiques en matière de soins 16/09/2013 La gestion du risque en EHPAD (2012/2013) Journée régionale d échanges sur les bonnes pratiques en matière de soins 16/09/2013 Estel QUERAL ARS Centre 2 La GDR GDR : «Ensemble des actions mises en œuvre

Plus en détail

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE 16, Bd de la Pointe Jarry ZI JARRY 97 122 BAIE-MAHAULT 0590 97 44 43 0690 09 97 22 RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III Gérer, Manager, Commercialiser PROCHAINE

Plus en détail

NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES

NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent ÉDITORIAL Les caisses de retraite accompagnent les personnes tout au long de

Plus en détail

«UN PROJET MANCHOIS POUR UN NOUVEL ÂGE ACTIF»

«UN PROJET MANCHOIS POUR UN NOUVEL ÂGE ACTIF» «UN PROJET MANCHOIS POUR UN NOUVEL ÂGE ACTIF» LE CONSEIL GÉNÉRAL S ENGAGE POUR LES PERSONNES ÂGÉES «Donner aux séniors toute leur place et les considérer comme des acteurs engagés dans la citoyenneté,

Plus en détail

Monalisa? Un groupe de travail pour combattre la solitude des personnes âgées - e-liberal.pro

Monalisa? Un groupe de travail pour combattre la solitude des personnes âgées - e-liberal.pro Qu est ce que Monalisa? Monalisa, acronyme de Mobilisation nationale contre l isolement social des âgés, est un groupe de travail composé d une trentaine d associations et opérateurs publics et parapublics

Plus en détail

Rencontres Inter-Régionales. Projet d outil d évaluation multidimensionnelle commun aux gestionnaires de cas MAIA. 2 octobre 2014

Rencontres Inter-Régionales. Projet d outil d évaluation multidimensionnelle commun aux gestionnaires de cas MAIA. 2 octobre 2014 Rencontres Inter-Régionales Projet d outil d évaluation multidimensionnelle commun aux gestionnaires de cas MAIA 2 octobre 2014 Sophie Moreau-Favier Chef de projet MAIA, Direction de la compensation, CNSA

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. N o u v e l l e s m o d a l i t é s Structure évaluatrice. Service social de la CRAMIF. Cnav IDF

CAHIER DES CHARGES. N o u v e l l e s m o d a l i t é s Structure évaluatrice. Service social de la CRAMIF. Cnav IDF Direction action sociale Ile-de-France CAHIER DES CHARGES C o n v e n t i o n n e m e n t d e s p r e s t a t a i r e s d a i d e à d o m i c i l e p o u r l a i d e a u r e t o u r à d o m i c i l e a

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des affaires sociales et de la santé Direction Générale de la Santé Sous-direction SP Santé des populations et prévention des maladies chroniques Bureau SP5 Maladies chroniques non transmissibles

Plus en détail

Prévention «Ne pas prévoir, c'est déjà gémir» LÉONARD DE VINCI

Prévention «Ne pas prévoir, c'est déjà gémir» LÉONARD DE VINCI Prévention «Ne pas prévoir, c'est déjà gémir» LÉONARD DE VINCI Nous connaissons les grandes tendances de l'évolution démographique de notre société : s davantage de retraités et moins d'actifs, s davantage

Plus en détail

Schéma. Directeur Régional d Action Sociale Service Social Normandie

Schéma. Directeur Régional d Action Sociale Service Social Normandie Schéma Directeur Régional d Action Sociale 2012-2015 Service Social Normandie Schéma Directeur Régional d Action Sociale 2012-2015 Notre politique d action sociale au service des assurés, des salariés

Plus en détail

SYNTHÈSE SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE L'AUTONOMIE POUR LES PERSONNES ÂGÉES ET LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

SYNTHÈSE SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE L'AUTONOMIE POUR LES PERSONNES ÂGÉES ET LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP SYNTHÈSE ----------2013-2017 ----------- SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE L'AUTONOMIE POUR LES PERSONNES ÂGÉES ET LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ÉDITO Accroître les solidarités sociales, intergénérationnelles

Plus en détail

Fiche action 1.1 OBJECTIFS MOYENS AXE 1. Création d un réseau d appui et d animation du vivre ensemble à travers nos âges.

Fiche action 1.1 OBJECTIFS MOYENS AXE 1. Création d un réseau d appui et d animation du vivre ensemble à travers nos âges. 1.1 AXE 1 Faciliter les choix de vie de la personne (Vie citoyenne) Création d un réseau d appui et d animation du vivre ensemble à travers nos âges. Transmettre et partager les savoirs et les expériences

Plus en détail

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi»

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» Une maison de retraite à domicile Une FILière gériatrique pour l Accompagnement A domicile, car il est plus agréable de vivre chez SOI. Coordination des différents acteurs

Plus en détail

L identification des besoins et l évaluation des politiques mises en œuvre.

L identification des besoins et l évaluation des politiques mises en œuvre. Conférence de lutte contre la pauvreté et l exclusion Atelier «Gouvernance des politiques de solidarité» Rappel des enjeux La coordination, notamment institutionnelle, entre les collectivités territoriales,

Plus en détail

Appel à projets Bourgogne Franche-Comté Prévenir et lutter contre l isolement social des personnes retraitées

Appel à projets Bourgogne Franche-Comté Prévenir et lutter contre l isolement social des personnes retraitées Appel à projets 2017-2018 Bourgogne Franche-Comté Prévenir et lutter contre l isolement social des personnes retraitées Règlement 2017-2018 1 PREAMBULE Depuis plusieurs années, l Action Sociale des caisses

Plus en détail

Partenaires associés :

Partenaires associés : Partenaires associés : 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès aux soins...3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local

Plus en détail

PORTRAIT DE TERRITOIRE

PORTRAIT DE TERRITOIRE PORTRAIT DE TERRITOIRE Assurés et Retraités du Régime Général Note explicative Mars 2017 CONTEXTE - OBJECTIFS Dans le cadre de la politique de repérage des risques de fragilité et d identification des

Plus en détail

départemental de prévention de la perte d autonomie 2017/2021

départemental de prévention de la perte d autonomie 2017/2021 Programme départemental de prévention de la perte d autonomie 2017/2021 Conférence des financeurs des Ardennes Membres de droit de la conférence des financeurs de la prévention de la perte d autonomie

Plus en détail

Animation du Contrat Local de Santé du Pays du Val d Adour. Cahier des charges

Animation du Contrat Local de Santé du Pays du Val d Adour. Cahier des charges Animation du Contrat Local de Santé du Pays du Val d Adour Cahier des charges Ce cahier des charges se décompose en 5 parties : I. Présentation du Pays du Val d Adour II. Les fondements du choix de contractualiser

Plus en détail

ANNEXE A L ACCORD CADRE

ANNEXE A L ACCORD CADRE ANNEXE A L ACCORD CADRE Convention entre l'état et la Région Relative à la coordination du service public régional de l orientation tout au long de la vie (SPRO) Entre L État, représenté par : Le Préfet

Plus en détail

Journée de lancement. du partenariat Carsat Midi-Pyrénées. Fédération Interdépartementale Garonne Occitanie des centres sociaux.

Journée de lancement. du partenariat Carsat Midi-Pyrénées. Fédération Interdépartementale Garonne Occitanie des centres sociaux. Journée de lancement du partenariat Carsat Midi-Pyrénées Fédération Interdépartementale Garonne Occitanie des centres sociaux Dossier de presse Programme de la journée 9h30 : Accueil des participants 10h

Plus en détail

Faire face aux enjeux de l avancée en âge des personnes en situations de handicap

Faire face aux enjeux de l avancée en âge des personnes en situations de handicap Faire face aux enjeux de l avancée en âge des personnes en situations de handicap La CNSA et ses missions Établissement public créé par la loi du 30 juin 2004, missions renforcées par la loi du 11 février

Plus en détail

2016 RAPPORT ACTION SOCIALE ÉDITION JUILLET 2017

2016 RAPPORT ACTION SOCIALE ÉDITION JUILLET 2017 2016 RAPPORT ACTION SOCIALE ÉDITION JUILLET 2017 REGARDS CROISÉS LA LOI VIEILLISSEMENT RECONNAÎT L ASSURANCE RETRAITE COMME UN ACTEUR MAJEUR DE LA PRÉSERVATION DE L AUTONOMIE Que retenir de la mise en

Plus en détail

Projet Départemental Essonne

Projet Départemental Essonne 91 Projet Départemental Essonne 2016-2020 La Fondation des Amis de l Atelier en France Depuis plus de 50 ans, la Fondation des Amis de l Atelier, reconnue d utilité publique, accueille et accompagne 2

Plus en détail