L ALIMENTATION POST GREFFE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ALIMENTATION POST GREFFE"

Transcription

1 L ALIMENTATION POST GREFFE Conseils d hygiène alimentaire Lavez-vous soigneusement les mains avant chaque préparation et essuyez-vous de préférence avec des essuiemains à usage unique. Lavez la vaisselle très soigneusement, rincez la à l eau courante très chaude. Laissez la égoutter sans l essuyer en couvrant d un torchon propre. Prévoir des couverts personnels. L utilisation du lave-vaisselle est conseillée. Préparer l alimentation sur un plan de travail très propre et avec un matériel rigoureusement lavé. Choisissez des produits très frais, sans oublier de vérifier les dates de péremption et l intégrité des emballages. Conservezles au réfrigérateur. Ne préparez jamais des plats à l avance, ne faites consommer aucun reste à l enfant, n entreposez aucun plat cuisiné à température ambiante. Assurez-vous que les aliments soient bien cuits à cœur et assaisonnez les plats avant la cuisson. Conserves, Semi-conserves, surgelés - Ne pas utiliser de conserves et semi-conserves familiales, de semi-conserves du commerce. - Les boites de conserve ne seront pas réutilisées après ouverture. - Avant l ouverture essuyez bien le dessus de la boite et servezvous d ouvre boites très propres. - Les surgelés sont autorisés dans la mesure où ils subissent une cuisson à cœur. Ne pas les décongeler pour la cuisson.

2 - En cas de problèmes infectieux (panaris, grippe ), évitez de vous occuper de la préparation des repas. Prenez conseil auprès du médecin de service. - Utiliser le conditionnement individuel chaque fois que c est possible (laitages, boissons, confiseries, biscuits ) Ce régime sera suivi pendant environ 3 à 6 mois selon l avis médical. Après cette période, vous pourrez reprendre une alimentation normale tout en respectant les mesures d hygiène préconisées. Vous devez cependant exclure les coquillages et crustacés jusqu à autorisation du médecin. Veillez également à l état de fraîcheur des pâtisseries et glaces (servez-vous chez des commerçants de confiance en évitant surtout les marchands ambulants). Choix des aliments Aliments Autorisés Interdits Lait Lait de vache, stérilisé Autres UHT (à conserver 24h au réfrigérateur, une fois ouvert) Lait en poudre, lait concentré (en petit conditionnement) Produits Fromages emballés Fromage de laitiers individuellement chèvre uniquement Fromages à Gruyère râpé : à ajouter moisissures avant la cuisson internes (bleus,

3 Viandes Laitages : emballés individuellement uniquement (frais, en boîte) Crème anglaise, crème pâtissière, crème chantilly, stérilisée UHT et à ne pas réutiliser après ouverture. Très fraîche, surgelées et toujours très cuites. Charcuterie : en conserve individuelles uniquement (le jambon cuit peut être passé au four dans une préparation) roquefort). Fromage type camembert Fromage au lait cru Yaourt avec des morceaux de fruits Les abats : foie, langue, cœur, rognons La viande de cheval Les gibiers, la viande faisandée Les farces crues, à base de chair à saucisse La viande hachée à l avance (préférer la viande surgelée) Toutes les charcuteries Poisson Très frais, en conserve, surgelés. Œufs De poule, extra frais, durs, en Autres Séchés, fumés, en saumure Les coquillages, les crustacés et tous les plats en contenant.

4 Plats cuisinés Légumes Pommes de terre omelette, en préparation salées et sucrées. Conserves, surgelés, maison, servis chauds uniquement. Exemple : pizzas, quiches, crêpes, friands, moussaka, lentilles-saucisses En très bon état de fraîcheur, conserves, surgelés : cuits uniquement. Légumes secs selon tolérance digestive, potages en sachets ou tétrabricks Sous toutes les formes. Chips en emballage individuel. Contenant des aliments interdits : roquefort, coquillages, crustacés Plats cuisinés du traiteur, du boucher, en vente ambulante. Tous les légumes crus Fruits Cuit Au sirop Compotes Pochés. Fruits crus Fruits secs et oléagineux : dattes, raisins secs, cacahuètes, pistaches, amandes, noix, noisettes

5 Céréales Toutes : pâtes, riz, semoule Biscottes, triscottes, cracottes, pain. Viennoiserie : à emballer proprement dès l achat, à consommer rapidement. Pain de mie bien emballé, à conserver au réfrigérateur. Céréales du petit déjeuner. Celles contenant des fruits secs. Produits sucrés Bonbons, confiseries emballés individuellement. Sucre, confitures (à conserver au réfrigérateur après ouverture), miel en emballage individuel uniquement. Chocolat en poudre pour le petit déjeuner Biscuits en emballage individuel Pâtisseries maison : sans crème, à consommer après confection. Viennoiseries emballés individuellement. Glaces à l eau yétis ou polo. Glaces, sorbets. Pâtisseries du commerce. Pâtisseries surgelées.

6 Matières grasses Huile, mayonnaise, beurre pasteurisé Crème fraîche stérilisée UHT (à ne pas réutiliser après ouverture). Beurre cru, fermier Mayonnaise et sauce à base d œuf non cuit Lard, saindoux Boissons Eau du robinet (dans une grande ville) Thé, café, infusion emballés Eaux minérales, sodas, jus de fruits, sirops. Une fois ouvertes, tenir les bouteilles fermées 24h maximum au frais (sauf sirop) Ne jamais boire à la bouteille, ou à la canette. Boissons alcoolisées Jus de fruits frais Condiments Sel, poivre, plantes aromatiques, ail, oignons : cuits Moutarde, mayonnaise, ketchup : de préférence en conditionnement individuel Sel, poivre, ail, oignons, plantes aromatiques ajoutés après cuisson.

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI)

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Sandrine CATTO Diététicienne Hôpital Robert Debré Paris LE REGIME PAUVRE EN FIBRES C est à vous d adapter la régime de votre enfant

Plus en détail

Enquête INCA Graphiques et tableaux

Enquête INCA Graphiques et tableaux Enquête INCA Graphiques et tableaux Avec qui se prend le repas? Le lieu des repas des adultes (hors non réponses) Les déjeuners pris hors domicile pour les adultes (base : 89 repas) Les dîners pris hors

Plus en détail

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline Alimentation 2 4 Ans Dr Decline 14/12/2016 Répartition des repas chez l'enfant de 1 à 3 ans Répartition de la Valeur Energétique 30% 15% 408 Kcal 204 Kcal 340 Kcal 408 Kcal 25% 30% Petit Déjeuner Déjeuner

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

BIEN MANGER. Jocelyne DORE Diététicienne Hôpital DUPUYTREN 15 MAI 2008 LINUT

BIEN MANGER. Jocelyne DORE Diététicienne Hôpital DUPUYTREN 15 MAI 2008 LINUT BIEN MANGER AVEC PEU DE SEL Jocelyne DORE Diététicienne Hôpital DUPUYTREN 15 MAI 2008 LINUT Le régime sans sel est une prescription médicale Les prescriptions les plus courantes : 1 - Le régime à 800 mg

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

Fin de vie et alimentation. Diététique

Fin de vie et alimentation. Diététique Fin de vie et alimentation Diététique Ne plus parler de régimes : Pour les personnes en fin de vie, il n y a aucune raison de prendre en compte les régimes hypolipémiants, hyposodés, hypocaloriques, Pour

Plus en détail

Mémo pratique pour estimer les quantités consommées

Mémo pratique pour estimer les quantités consommées Mémo pratique pour estimer les quantités consommées Les repères de consommation Pain, biscottes, céréales Les céréales : un bol plein au 2/3 c est 60g (sauf le muesli qui est beaucoup plus lourd). On estime

Plus en détail

Jeunes sportifs : les repas malins au ski

Jeunes sportifs : les repas malins au ski Jeunes sportifs : les repas malins au ski Fiche enseignant alimentation CPC Grenoble - 38 1 2009 Le repas de la veille au soir Ce repas permet de stocker de l'énergie pour l'activité physique du lendemain.

Plus en détail

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016 Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais du dimanche 25 septembre 2016 Fiche conseils n 4 juin 2016 Pour le mois de mai je vous avais proposé l objectif suivant : «prendre conscience des

Plus en détail

ANNEXE 1 BORDEREAU DES PRIX

ANNEXE 1 BORDEREAU DES PRIX ANNEXE 1 BORDEREAU DES PRIX SOLUTION DE BASE COUT EN PAR REPAS Midi COUT EN PAR REPAS Soir 1 2 3 4 5 Denrées alimentaires Frais de main d'oeuvre sur cuisine centrale Frais généraux Rémunération Prix unitaire

Plus en détail

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman L alimentation, l alliée du jeune rugbyman Sommaire Quelques conseils pour bien t alimenter avant et pendant la compétition La semaine qui précède la compétition Le repas de la veille de la compétition

Plus en détail

REGIME SANS RESIDUS STRICT SANS LACTOSE

REGIME SANS RESIDUS STRICT SANS LACTOSE La Crohnique Un site diffã rent sur la Maladie de Crohn REGIME SANS RESIDUS STRICT SANS LACTOSE Catà gorie : Dià tã tique Publià par Karine le 19-02-2006 13:00 REGIME SANS RESIDUS STRICT SANS LACTOSE Cette

Plus en détail

Annexe 2.2 : Populations en métropole, grammages des portions d aliments pour les enfants scolarisés, adolescents et adultes REPAS PRINCIPAUX

Annexe 2.2 : Populations en métropole, grammages des portions d aliments pour les enfants scolarisés, adolescents et adultes REPAS PRINCIPAUX Annexe 2.2 : Populations en métropole, grammages des portions d aliments pour les enfants scolarisés, adolescents et Les grammages qui suivent sont adaptés à chaque classe d âge. Ils sont nécessaires mais

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants PETITE ENFANCE Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants Une politique nutritionnelle volontariste pour la santé de vos

Plus en détail

THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN THE JUS D ORANGE CAFE EAU SODA OEUF JAMBON POISSON POULET COTELETTE STEAK TOMATE CAROTTE POIREAU FRAISE BANANE RAISIN HUILE BEURRE MAYONNAISE MARGARINE HUILE D OLIVE GRAS DE JAMBON MIEL CONFITURE SUCRE

Plus en détail

Maternité - Alimentation et Grossesse

Maternité - Alimentation et Grossesse Maternité - Alimentation et Grossesse L alimentation équilibrée chez la femme enceinte L alimentation chez la femme enceinte revêt une importance toute particulière. En effet, une alimentation équilibrée

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

Observatoire de la consommation alimentaire

Observatoire de la consommation alimentaire Observatoire de la consommation alimentaire Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique et Informatique DOSSIERS THEMATIQUES Evolution des dépenses alimentaires des ménages : plus de plats

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

Préparation. Préparation

Préparation. Préparation Recettes Salées Pain de poisson Sauce béchamel Purée soufflée Flan de légumes Gâteau de viande Tartes salées Potages enrichis Pain de poisson 400 g de poisson 120 g de crevettes (facultatif) + 1 boite

Plus en détail

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février 2016 Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Aliments essentiels PROTEINES MUSCLE (récupération) -Viande -Poisson -Œuf -Laitages -Légumes secs OS, CONTRACTION

Plus en détail

Le régime hypoénergétique

Le régime hypoénergétique Le régime hypoénergétique 1. Indications Ce régime est recommandé à tous les patients qui doivent perdre du poids : - Personnes en surpoids (Indice de Masse Corporel supérieur à 24 pour les femmes et 25

Plus en détail

Tableau de grammages pour les collégiens et les adultes (Recommandations du GEMRCN)

Tableau de grammages pour les collégiens et les adultes (Recommandations du GEMRCN) Tableau de grammages pour les collégiens et les adultes (Recommandations du GEMRCN) PAIN A discrétion CRUDITES sans assaisonnement Avocat (à l unité) 1/2 Carottes, céleri et autres racines râpées 90 à

Plus en détail

La composition des menus

La composition des menus La composition des menus Guide pratique de la restauration collective dans les lycées www.iledefrance.fr Sommaire La structure des repas 4 L élaboration des menus 8 Le contrôle 11 Ce guide pratique a été

Plus en détail

ANNEXE B SYSTÈME DE CLASSIFICATION DES ALIMENTS POUR LA NORME GENERALE POUR LES ADDITIFS ALIMENTAIRES (NGAA)

ANNEXE B SYSTÈME DE CLASSIFICATION DES ALIMENTS POUR LA NORME GENERALE POUR LES ADDITIFS ALIMENTAIRES (NGAA) - 1 - ANNEXE B SYSTÈME DE CLASSIFICATION DES ALIMENTS POUR LA NORME GENERALE POUR LES ADDITIFS ALIMENTAIRES (NGAA) 01.0 Produits laitiers, à l'exception des produits de la catégorie 02.0 01.1 Lait et boissons

Plus en détail

Mode d emploi et légende du plan alimentaire

Mode d emploi et légende du plan alimentaire Mode d emploi et légende du plan alimentaire Un plan alimentaire est un outil, un tableau de planification des menus, qui a pour but d équilibrer et de varier les repas. Il propose des familles d aliments

Plus en détail

Le régime hyposodé. Le régime hyposodé consiste donc en un choix d aliments naturellement pauvres en sodium et en l absence d ajout de sel.

Le régime hyposodé. Le régime hyposodé consiste donc en un choix d aliments naturellement pauvres en sodium et en l absence d ajout de sel. Le régime hyposodé 1. Définition Le régime hyposodé vise à réduire l apport en sodium de la ration alimentaire journalière. La teneur en sodium prescrite pour le régime dépend de la pathologie. On peut

Plus en détail

La consommation alimentaire des adultes de ans en France, en

La consommation alimentaire des adultes de ans en France, en La consommation alimentaire des adultes de 18-79 ans en France, en 2006-07 Carine DUBUISSON Sandrine LIORET, Ariane DUFOUR, Gloria CALAMASSI-TRAN, Lionel LAFAY Afssa / DERNS / PASER / Observatoire des

Plus en détail

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition!

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition! Si l épreuve se déroule l après midi Le repas doit être terminé 3 heures avant l épreuve - crudités ou cuidités + huile de colza et olive - 150 à 200g de viande ou poisson grillé ou papillote - 150 à 200g

Plus en détail

Le Gaspillage alimentaire c est quoi?

Le Gaspillage alimentaire c est quoi? Le Gaspillage alimentaire c est quoi? Gaspiller, c est jeter des aliments qui auraient pu être consommés. Non pas des déchets comme des coquilles d œufs ou des pelures d oranges mais bien des denrées alimentaires,

Plus en détail

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants.

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. PRODUITS, prêts à consommer, en grammes ( ou 10%), REPAS PRINCIPAUX PAIN 10 20 30 40

Plus en détail

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

Régime et conseils pour gastrite brûlure d'estomac

Régime et conseils pour gastrite brûlure d'estomac Régime et conseils pour gastrite brûlure d'estomac Le site du Docteur Philippe SENTIS Adresse du site : www.docvadis.fr/philippe-sentis Une fiche de régime et de conseils pour les patients souffrant de

Plus en détail

Guide pratique pour enrichir son alimentation

Guide pratique pour enrichir son alimentation Guide pratique pour enrichir son alimentation Pourquoi est-ce important d enrichir son alimentation? Vos besoins nutritionnels actuels étant plus importants, il est essentiel d augmenter vos apports caloriques

Plus en détail

Les grammages par typologies de convives

Les grammages par typologies de convives Les grammages par typologies de convives ANNEXE 2 du GEMRCN (n J5 07 mis àjour le 10 octobre 2011). Les grammages qui suivent sont adaptés à chaque d âge. Ils sont nécessaires mais aussi suffisants, et

Plus en détail

(BO N 4692 du )

(BO N 4692 du ) Décret n 2-95-908 du 18 moharrem 1420 (5 mai 1999) pris pour l'application de la loi n 17-88 relative à l'indication de la durée de validité sur les conserves et assimilées et les boissons conditionnées,

Plus en détail

PRODUITS, prêts à consommer, en grammes(plus ou moins 10%),sauf exceptions signalées. Enfants en maternelle

PRODUITS, prêts à consommer, en grammes(plus ou moins 10%),sauf exceptions signalées. Enfants en maternelle CAHIER DES CHARGES DE LA RESTAURATION SCOLA TABLEAU DE GRAMMAGE PRODUITS, prêts à consommer, en grammes(plus ou moins 10%),sauf exceptions signalées. Enfants en maternelle REPAS PRINCIPAUX PAIN 30 CRUDITÉS

Plus en détail

CE QUI CONCERNE VOS REPAS

CE QUI CONCERNE VOS REPAS sensation agréable de sentir les aliments dans votre bouche, sur votre langue, contre votre palais Pour cela, choisissez un aliment que vous appréciez particulièrement, mais pas un aliment acide ou abrasif

Plus en détail

Comptoir-lunch Le comptoir doit offrir minimalement les choix suivants

Comptoir-lunch Le comptoir doit offrir minimalement les choix suivants Comptoir-lunch Le comptoir doit offrir minimalement les choix suivants METS OU BOISSONS Soupe SPÉCIFICATIONS QUANTITÉ FRÉQUENCE Bouillon dégraissé de viande ou de légumes incluant des pâtes alimentaires

Plus en détail

Code Famille Code Sous famille Code Segment 10 FRUITS ET LEGUMES 10 FRUITS 10 FRUITS ET LEGUMES 20 LEGUMES 15 PATISSERIE / BOULANGERIE 10 BOULANGERIE

Code Famille Code Sous famille Code Segment 10 FRUITS ET LEGUMES 10 FRUITS 10 FRUITS ET LEGUMES 20 LEGUMES 15 PATISSERIE / BOULANGERIE 10 BOULANGERIE Code Famille Code Sous famille Code Segment 10 FRUITS ET LEGUMES 10 FRUITS 10 FRUITS ET LEGUMES 20 LEGUMES 15 PATISSERIE / BOULANGERIE 10 BOULANGERIE 15 PATISSERIE / BOULANGERIE 20 VIENNOISERIE/PATISSERIE

Plus en détail

L objet le plus lourd est celui qui a le poids le plus grand. L objet le plus léger est celui qui a le poids le plus petit.

L objet le plus lourd est celui qui a le poids le plus grand. L objet le plus léger est celui qui a le poids le plus petit. Classe ces poids du plus petit au plus grand. Une petite boite de raviolis 400 g Un gros pot de nutella Une petite boite de petits pois biscottes 750 g 280 g 300 g Un pot de rillettes de thon 125 g Une

Plus en détail

Au restaurant. } Pensez aussi que les plats à base de poissons ou de fruits de mer sont souvent les plus sains.

Au restaurant. } Pensez aussi que les plats à base de poissons ou de fruits de mer sont souvent les plus sains. Cuisine française, exotique, pizzeria, crêperie, cafétéria... Vous vous demandez comment concilier, en ces lieux de restauration, plaisir et santé. Manger au restaurant n est pas incompatible avec un mode

Plus en détail

Direction départementale de la Protection des Populations du Maine et Loire. Juin 2016

Direction départementale de la Protection des Populations du Maine et Loire. Juin 2016 Direction départementale de la Protection des Populations du Maine et Loire Juin 2016 L affichage des prix et la remise de note L information sur l origine des viandes bovines La carte des vins Des dénominations

Plus en détail

La composition du pique-nique

La composition du pique-nique Les repas La composition du pique-nique Salle avec tableau extérieur Objectifs de l atelier : Déterminer l origine et classer les aliments. Connaître les aliments préconisés pour un pique-nique. Équilibrer

Plus en détail

diversification t n Attention à l excès de protéines.

diversification t n Attention à l excès de protéines. diversification alimentaire epas le r fant en de l Début de la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois, selon le rythme de votre enfant, sans le forcer. S il refuse un aliment n insistez pas et proposez

Plus en détail

Les Repères de consommation

Les Repères de consommation GEMRCN et NUTRITION Les Repères de consommation Lait et produits laitiers (fromages, yaourts) A chaque repas 3 à 4 fois par jour Les Produits sucrés Limiter la consommation Les Matières grasses Limiter

Plus en détail

Les fiches pratiques de la Maison. «Comment alléger son budget sans alléger son caddie?»

Les fiches pratiques de la Maison. «Comment alléger son budget sans alléger son caddie?» Les fiches pratiques de la Maison «Comment alléger son budget sans alléger son caddie?» Dans chaque famille d aliments, certains produits alimentaires ont une bonne qualité nutritionnelle et un prix d

Plus en détail

Bordereau des prix unitaires

Bordereau des prix unitaires Accord-cadre 2014-1 LOT n 1 Intitulé Surgelés 1 Steack haché 120gr VBF unité 2 Steack haché Bio 100gr VBF (15% MG) unité 3 Escalope viennoise dindonneau (qualité supérieure) unité 4 Cordon bleu (qualité

Plus en détail

Le Croissant Party. Farces salées. Voici la synthèse des astuces et recettes pour le croissant party...amusez-vous bien! Principes de base :

Le Croissant Party. Farces salées. Voici la synthèse des astuces et recettes pour le croissant party...amusez-vous bien! Principes de base : Le Croissant Party Voici la synthèse des astuces et recettes pour le croissant party...amusez-vous bien! Principes de base : Toujours sortir sa pâte feuilletée du frigo au dernier moment pour des croissants

Plus en détail

Programme en souscription. Evolution de l importance et de la composition du petit déjeuner en France chez les enfants

Programme en souscription. Evolution de l importance et de la composition du petit déjeuner en France chez les enfants Programme en souscription Evolution de l importance et de la composition du petit déjeuner en France chez les enfants Pôle Consommation et Entreprises Pascale HEBEL hebel@credoc.fr 06 42 02 77 94 Aurée

Plus en détail

Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs :

Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs : Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs : De son poids : en cas de surpoids il aura une alimentation hypocalorique S il n a pas de surpoids l alimentation sera normocalorique

Plus en détail

QAF de Janine Martin - 28/03/2017

QAF de Janine Martin - 28/03/2017 QAF de Janine Martin - 28/03/2017 Protection Cellulaire 9.5 / 12 Communication Cellulaire 8.5 / 12 Interface Digestive 9 / 12 Fonction Cerveau 7.5 / 12 Cardio-Métabolique 9 / 12 Score total : 43.5 / 60

Plus en détail

ANNEXE 2 : Populations métropolitaines, grammages des portions d aliments

ANNEXE 2 : Populations métropolitaines, grammages des portions d aliments ANNEXE 2 : Populations métropolitaines, grammages des portions d aliments Les grammages qui suivent sont adaptés à chaque d âge. Ils sont nécessaires mais aussi suffisants, et ne doivent donc pas être

Plus en détail

Nos formules du midi des ardoises (Servies uniquement le midi (hors fériés et dimanches) )

Nos formules du midi des ardoises (Servies uniquement le midi (hors fériés et dimanches) ) Nos formules du midi des ardoises (Servies uniquement le midi (hors fériés et dimanches) ) Le plat du jour : 9 20 *** Le plat du jour et le dessert du jour : 11 20 L entrée du jour et le plat du jour :

Plus en détail

ÉVITEZ LES SUCRES RAFFINÉS

ÉVITEZ LES SUCRES RAFFINÉS 7 ÉVITEZ LES SUCRES RAFFINÉS Au contraire des fibres, les aliments contenant des sucres raffinés nuisent au contrôle de la glycémie. Ces sucres sont à digestion rapide et donc augmentent la glycémie rapidement.

Plus en détail

Comment gagner du poids

Comment gagner du poids Comment gagner du poids Vous trouverez d autres idées dans la feuille intitulée «La cuisine pour une ou deux personnes». Mangez souvent Mangez plusieurs petits repas nourrissants; essayez de manger cinq

Plus en détail

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE Dans notre mode de vie d aujourd hui, le gaspillage est devenu banal, presque naturel. Il est pourtant lourd de conséquences Étape à suivre pour faire la chasse au gaspillage:

Plus en détail

Synthèse : ENTRETIEN DE SANTE Le Cholestérol

Synthèse : ENTRETIEN DE SANTE Le Cholestérol Synthèse : ENTRETIEN DE SANTE Le Cholestérol POSTULAT DE BASE : toute l équipe communique sur la rencontre cholestérol et peut réaliser les entretiens alimentaires le pharmacien réalise le dépistage. LES

Plus en détail

Liste des allergènes présents dans le menu du

Liste des allergènes présents dans le menu du LUNDI 16 JANVIER 2017 Céleri rémoulade BIO, mayonnaise : céleri, sulfites, moutarde, œuf Champignons à la grecque : lait, céleri, colza Choucroute garnie pomme de terre, saucisse fumée, de Strasbourg,

Plus en détail

L alimentation des enfants de 0 à 3 ans

L alimentation des enfants de 0 à 3 ans L alimentation des enfants de 0 à 3 ans Repères du P.N.N.S. Le P.N.N.S. : Programme National Nutrition Santé existe depuis 2011, il a pour but d améliorer la santé de la population. Il s articule autour

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Herman Julie Diététicienne VIVALIA - Clinique St Joseph Arlon Le 18 Mars 2014 1 Besoins nutritionnels Le besoin énergétique d'un individu correspond

Plus en détail

Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels

Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels Le site du Docteur Bertrand COURTIAL Adresse du site : www.docvadis.fr/bertrand-courtial Validé par le Comité Scientifique Rhumatologie

Plus en détail

LISTE DES ALIMENTS RECOMMANDÉS

LISTE DES ALIMENTS RECOMMANDÉS LISTE DES ALIMENTS RECOMMANDÉS jambon maigre blanc de poulet, blanc de dinde volaille sans la peau gibier blanc d'œuf lait écrémé, yaourt maigre fromage maigre/fromage blanc lait de soja flocons d'avoine,

Plus en détail

Institut. de Promotion de la Santé. 16 délicieuses recettes pour vous faire du bien!

Institut. de Promotion de la Santé.  16 délicieuses recettes pour vous faire du bien! Institut de Promotion de la Santé 16 délicieuses recettes pour vous faire du bien! www.sqy.fr/ips Institut de promotion de la santé 3, place de la Mairie 78190 TRAPPES 3 SOMMAIRE 4 5 150 g de poulet /

Plus en détail

Grammages recommandés par le GEMRCN

Grammages recommandés par le GEMRCN Grammages recommandés par le GEMRCN Assaisonnement hors-d'œuvre : 8 g de matière grasse Produits prêts à consommer en grammes (+/- 10%) Crudités sans assaisonnement Avocat (à l'unité) 1/2 Carotte/céleri/autres

Plus en détail

N 4. Conseils pour l alimentation de l allogreffe. Institut Paoli-Calmettes. Service diététique de l Institut Paoli-Calmettes

N 4. Conseils pour l alimentation de l allogreffe. Institut Paoli-Calmettes. Service diététique de l Institut Paoli-Calmettes Institut Paoli-Calmettes Centre régional de lutte contre le cancer Provence-Alpes-Côte d Azur pour l alimentation de l allogreffe Service diététique de l Institut Paoli-Calmettes N 4 Service diététique

Plus en détail

Nous sommes 11 millions à prendre soin d un proche fragilisé. Nous sommes des aidants. Et vous?

Nous sommes 11 millions à prendre soin d un proche fragilisé. Nous sommes des aidants. Et vous? Nous sommes 11 millions à prendre soin d un proche fragilisé. Nous sommes des aidants. Et vous? Fiches mémos sur la dénutrition SOMMAIRE Les groupes d aliments 3 Répartition des repas 5 Exemple de denrées

Plus en détail

Hélène ALLOING, diététicienne Hôpital des Enfants CHU de Toulouse 04 juin 2016

Hélène ALLOING, diététicienne Hôpital des Enfants CHU de Toulouse 04 juin 2016 Plan Rappel de la définition Conséquences nutritionnelles Lors des poussées aigues (découverte et rechute) Lors de la mise en place du traitement par corticothérapie Mise en place d une alimentation sans

Plus en détail

BIEN S'ALIMENTER pour un bon état nutritionnel. Service de diététique

BIEN S'ALIMENTER pour un bon état nutritionnel. Service de diététique BIEN S'ALIMENTER pour un bon état nutritionnel Service de diététique SOMMAIRE L'équilibre alimentaire... page 4 La structure des repas... page 4 Vous manquez d appétit... page 5 Vous perdez du poids...

Plus en détail

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans Informer pour mieux se nourrir Bien des idées circulent sur la façon de se nourrir aujourd hui. Elles sont souvent contradictoires et

Plus en détail

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

Regime pour diabetique

Regime pour diabetique Regime pour diabetique Le site du Docteur Benoit MASSE Adresse du site : www.docvadis.fr/benoit-masse regime pour Diabetique Salez normalement vos aliments, sauf avis contraire du médecin. Boire de l'eau

Plus en détail

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert Je prépare à manger pour ma famille L entrée } Privilégiez les entrées de légumes, crus ou cuits... ou de fruits ; il n y a pas de raisons scientifiques à ce que les fruits soient consommés uniquement

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

Les Mémos Roche. L alimentation du dialysé péritonéal

Les Mémos Roche. L alimentation du dialysé péritonéal Les Mémos Roche L alimentation du dialysé péritonéal Bien manger en dialyse péritonéale consiste à trouver un équilibre entre vos habitudes alimentaires et les capacités d épuration de la technique de

Plus en détail

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Etude de l impact potentiel chartes d engagements volontaires de progrès nutritionnels sur les nutriments de la population française Colloque «Qualité

Plus en détail

CARNET ALIMENTAIRE. A tenir pendant au moins 3 jours de semaine consécutifs et 1 jour de week-end.

CARNET ALIMENTAIRE. A tenir pendant au moins 3 jours de semaine consécutifs et 1 jour de week-end. CARNET ALIMENTAIRE Ce carnet alimentaire permet à votre diététicienne de cerner vos habitudes alimentaires afin de repérer les points positifs et les erreurs à corriger. C est le point de départ de votre

Plus en détail

Vous pouvez aussi le modifier pour l adapter à vos gouts. Vous trouverez la liste de courses complètes à la fin de ce document.

Vous pouvez aussi le modifier pour l adapter à vos gouts. Vous trouverez la liste de courses complètes à la fin de ce document. Beaucoup de gens me contactent car ils ne savent pas comment commencer un régime sans gluten. J ai écrit ce guide pour répondre à ce besoin. Ce guide va vous permettre de vivre une semaine complète sans

Plus en détail

Le sel : il en faut un peu... Mais pas trop!

Le sel : il en faut un peu... Mais pas trop! Le sel : il en faut un peu... Mais pas trop! Nous en consommons trop! En moyenne, nous en consommons environ 8 à 9 g par jour alors que 5 à 6 g sont suffisants. Où trouve-t-on du sel?. On distingue deux

Plus en détail

PETITS BOUCHONS AU THON

PETITS BOUCHONS AU THON Page 1 PETITS BOUCHONS AU THON Temps de cuisson : 20 mn Thermostat 5/6 (160 c) 180 gr de thon égoutté (en boite), 50 gr de concentré de tomates, 60 gr de crème fraîche épaisse, 90 gr de gruyère râpé, 4

Plus en détail

Coup d œil sur l alimentation de la personne atteinte de diabète

Coup d œil sur l alimentation de la personne atteinte de diabète Coup d œil sur l alimentation de la personne atteinte de diabète ᐊᐅᒃᑯᑦ ᐱᑕᑦᓴᖃᓗᐊᕐᑌᓕᒪᓂᕐᒧᑦ ᐱᓇᓱᐊᕋᑦᓴᖅ Diabetes Program/Programme diabète En présence du diabète, votre corps utilise mal l énergie qui circule

Plus en détail

Table d Hôte ( 40,00 $ )

Table d Hôte ( 40,00 $ ) Table d Hôte ( 40,00 $ ) Mise en bouche Entrées (1 choix) Mijoté du jour Salade d été aux fleurs comestibles, vinaigrette à l échalote Salade d épinards et crevettes de Matane, sauce crémeuse à l ail Petit

Plus en détail

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier AM@llier - Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier U ne alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, aide à rester

Plus en détail

Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé. A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte

Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé. A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte A qui s adresse t-il? ➄ Aux sujets âgés souffrant d obésité,

Plus en détail

CLASSIFICATION DE NICE - 10 e édition, version Classe 29. Note explicative. N de base Indication

CLASSIFICATION DE NICE - 10 e édition, version Classe 29. Note explicative. N de base Indication Classe 29 Viande, poisson, volaille et gibier; extraits de viande; fruits et légumes conservés, congelés, séchés et cuits; gelées, confitures, compotes; oeufs; lait et produits laitiers; huiles et graisses

Plus en détail

CADRE DE REPONSES ET DE DECOMPOSITION DES PRIX

CADRE DE REPONSES ET DE DECOMPOSITION DES PRIX CADRE DE REPONSES ET DE DECOMPOSITION DES PRIX (à remplir obligatoirement et à joindre en annexe à l Acte d Engagement) OBJET DE LA CONSULTATION Fourniture de prestations de restauration pour les besoins

Plus en détail

Table d Hôte ( 38,00 $ ) Mise en bouche Entrées (1 choix) Extra 10,00 $ Desserts (1 choix)

Table d Hôte ( 38,00 $ ) Mise en bouche Entrées (1 choix) Extra 10,00 $ Desserts (1 choix) Table d Hôte ( 38,00 $ ) Mise en bouche Entrées (1 choix) Mijoté du jour Roulade de volaille et de légumes, coulis de tomates fraîches Mini César (anchois, ail, câpres, lardons et parmesan) Fromage de

Plus en détail

L ALIMENTATION EXERCICE

L ALIMENTATION EXERCICE L ALIMENTATION EXERCICE 1 Lis les mots à voix haute. Valeur nutritive Alimentation saine Aliment Consommation Groupes alimentaires Guide alimentaire Protéines Vitamines Poissons Minéraux Lait Produits

Plus en détail

Évaluer les consommations alimentaires

Évaluer les consommations alimentaires Lien avec le PNNS Le PNNS, dans ses deux phases successives, a fixé des objectifs nutritionnels prioritaires pour la population générale, dont plusieurs concernent directement les s alimentaires : augmenter

Plus en détail

Idées menu pour nos petits

Idées menu pour nos petits Idées menu pour nos petits Vos petits méritent que l on se donne la peine de réfléchir au panier repas que vous allez leur servir. N oubliez pas que les menus Mac Do, et les chips sont interdits à l école.

Plus en détail

12 Janvier 2017 INFORMATION DES CONSOMMATEURS SUR LES ALLERGÈNES À DÉCLARATION OBLIGATOIRE POUR LES DENRÉES ALIMENTAIRES NON-PRÉEMBALLÉES

12 Janvier 2017 INFORMATION DES CONSOMMATEURS SUR LES ALLERGÈNES À DÉCLARATION OBLIGATOIRE POUR LES DENRÉES ALIMENTAIRES NON-PRÉEMBALLÉES 12 Janvier 2017 INFORMATION DES CONSOMMATEURS SUR LES ALLERGÈNES À DÉCLARATION OBLIGATOIRE POUR LES DENRÉES ALIMENTAIRES NON-PRÉEMBALLÉES Gluten Céréales contenant du gluten : blé, seigle, orge, avoine,

Plus en détail

Table de composition nutritionnelle

Table de composition nutritionnelle Extrait de la table de composition nutritionnelle suisse Editeurs: Office fédéral de la santé publique, Ecole polytechnique fédérale de Zurich, Société Suisse de Nutrition. A commander sur: http://www.sge-ssn.ch/fr/shop/ouvrages-de-reference/table-de-composition-nutritionnelle-suisse.html

Plus en détail

Liste des allergènes présents dans le menu du

Liste des allergènes présents dans le menu du LUNDI 23 JANVIER 2017 Carottes râpées BIO vinaigrette : huile, sulfites, moutarde Salade soja et maïs vinaigrette : huile, sulfites, moutarde Dos de colin au citron : huile d olive, beurre, citrons, jus

Plus en détail

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais

COMMENT CHOISIR SES PLATS AFIN DE RESPECTER UN EQUILIBRE ALIMENTAIRE A CHAQUE REPAS IL FAUT : crudités (entrée) légumes (plat chaud) fruits frais Dans un menu équilibré il doit y avoir des féculents, de la viande ou du poisson ou des œufs, des fruits et légumes frais, des produits laitiers, un peu de matières grasses et de sucre. De l eau ou boisson

Plus en détail