ARLIN des Pays de la Loire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ARLIN des Pays de la Loire"

Transcription

1 OUTILS POUR LA PREVENTION Catherine AVRIL Françoise RAYMOND ARLIN des Pays de la Loire C. AVRIL F. RAYMOND V. de SALINS S. LE BLEIS 50 % (PH) 100 % (Cadre) 100 % (Cadre) 100 % (secrétaire) Objectifs Soutien opérationnel pour les ES et EHPAD via les réseaux Réponse à l'urgence des situations de crise Lien avec les structures régionales Recherche et valorisation

2 Pays de la Loire 132 établissements de santé 560 EHPAD 9 réseaux d hygiène Groupe technique CIRE ARLIN MEDQUAL Médecin coordonateur Hygiénistes ARS Des enquêtes ARLIN GRAPHOS ARS et MEDQUAL

3 Les attentes Attentes dans la Gestion du risque infectieux Recherche documentaire Aide à la gestion d'épisodes épidémiques ou de cas groupés d'infections Formation du personnel Rédaction de protocoles ou fiches techniques Non Oui Conseils sur les pratiques de ménage Conseils sur les soins aux résidents (toilette, ) Conseils sur le choix et l'utilisation des produits d'hygiène ou d'entretien Des thèmes prioritaires Epidémies hivernales Hygiène de base Hygiène des mains Précautions standard Précautions complémentaires Aide à la prescription d antibiotique 8 réunions de travail Choix des outils Elaboration de documents Modèles d affiches Elaboration d un diaporama Elaboration d une boîte modèle

4 Le dispositif et les outils Des fiches de signalements Des feuilles de surveillance Des tableaux de suivi des épisodes Des CAT pour la maitrise de la diffusion Une check-list des mesures Des modèles d affiche Un modèle de courrier pour médecin traitant Une liste des coordonnées utiles Et puis Envoi des outils aux 560 Ehpad Courrier d invitation à une formation Organisation de formations Entre le 24 novembre et le 17 décembre 16 séances de 2 heures 10 sites différents L accompagnement Infections Respiratoires Aiguës (IRA) Gastro Entérites Aiguës (GEA)

5 Risque épidémique en EHPAD Lieu de vie : Chambre=domicile Visites des familles Repas et animations collectifs Les résidents : Polypathologie Déambulation pathologique Deux épidémies fréquentes : GEA : Gastro Entérites Aiguës IRA : Infections Respiratoires Aiguës Réglementations / EHPAD IRA: Obligation de signalement depuis 2006 : circulaire infections respiratoires DHOS/E2/DGS/SD5C/DGAS/SD2 n du 22 novembre 2006, révisée en octobre 2008 GEA: CAT devant les GEA en établissement d hébergement pour personnes âgées HCSP 29 janvier 2010 Recommandations de vaccinations en EHPAD Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2009, bulletin épidémiologique hebdomadaire, 20 avril 2009/n Rôle du médecin coordonnateur dans la lutte contre les infections Décrets n du 27 mai 2005 et n du 11 avril 2007 Le médecin coordonnateur n est pas le médecin traitant! Prescription des vaccinations, traitement : rôle du médecin traitant Recommandations aux EHPAD Signalement externe à l ARS IRA GEA Mise en place des Précautions complémentaires dès le 1 er cas Plusieurs cas ayant des liens communs : -notion d espace, -notion de temps, -notion de symptômes. 3 cas en 8 jours 5 cas en 4 jours

6 Prévention des épidémies Respect des Précautions Standard Vaccinations Objectifs Se préparer Repérer Limiter la diffusion Actions Mettre en place les protocoles et les outils ; Former et informer Utiliser les outils Mettre en œuvre les précautions complémentaires Gestion des épidémies Signaler (investigations) Évaluer l efficacité des mesures prises Lever les mesures Se préparer ++ Principes Respecter les précautions standard Connaître les précautions complémentaires Matériel : PHA, stock de gants, de surblouses ou tabliers, stock de masques, Examens complémentaires : quel laboratoire pour quel examen? Protocole de gestion des épidémies Adapter les recommandations : Mettre en place les précautions complémentaires adaptées dès le 1 er cas Détecter les cas groupés Communiquer Communiquer en interne renfort d équipe, limiter entrées et activités, etc. Communiquer en externe service d hygiène hospitalière (+/- services d accueil) Signaler Assurer le suivi

7 Outils de prévention et de gestion d épidémie «Kit épidémie» Utilisation d un «Kit Epidémie» Au quotidien : Avoir un registre répertoriant les documents pour surveillance et les actions à mettre en place dès le premier cas + En cas d épidémie Avoir tous les documents, affiches et matériels nécessaires disponibles dans un endroit défini (boîte) Créer un registre Doit contenir : -Les feuilles de surveillance quotidienne et son mode d emploi Et d autres fiches au choix : recensement des cas d infections, maîtrise de la diffusion, protocoles

8 Contenu possible du registre Affichage pour un cas ou des cas isolés Surligneurs Liste des tables disponibles pour disposer du matériel (PHA, masques ) à l entrée des unités

9 En cas d épidémie : 1 Recenser les cas et mettre les précautions complémentaires en place Registre des infections respiratoires relevé des cas IDE : infirmier CDS : cadre de santé MC : médecin coord.

10 Des documents d information En cas d épidémie : 2 Disposer d un stock de matériels : gants, masques, tabliers, SHA en quantité adaptée à la taille de l établissement. La «boîte» Du matériel et des produits Des documents

11 «kit infections respiratoires» Vérification planifiée «kit infections respiratoires» Masques chirurgicaux : stock pour 72 heures Surblouses : à disposer à l entrée des unités de vie «kit infections respiratoires» Produits hydro alcooliques (flacons de 500 ml) à disposer à l entrée des unités de vie

12 «Documents utiles» Documents d information et d affichage prêts à l emploi : -+/- Plastifiés -Lieux d affichage ou destinataires, décidés à l avance -Donc autant d exemplaires préparés que nécessaire Exemple de documents d information et d affichage, prêts à l emploi Lieux d affichage définis Exemple d information aux entrées : - de l établissement - des unités de vie

13 Proposition de Courrier-type au médecin traitant. 37 Outils de prévention et de gestion d épidémie Autres documents utiles Disposer des numéros utiles ARS Pays de la Loire Centre de réception et de régulation des signaux Téléphone Télécopie Courriel (N vert) CCLIN Ouest (Rennes) Site Antenne Régionale Pays de la Loire (ARLIN) Services d hygiène hospitalière.. Médecin Coordonnateur Laboratoires...

14 Disposer des recommandations spécifiques Disposer des papiers prêts à l emploi Disposer des papiers utiles prêts à l emploi

15 Conseils pour la forme Avoir les documents disponibles en version numérique réunis dans un même dossier informatique Chaque outil = 1 page maximum : clarté et brièveté Liste des destinataires et lieux d affichage sur chaque document d information. Conclusion Anticiper l organisation de gestion de crise++ - y compris dans les détails - objectif : consacrer le temps aux soins, pas à la logistique Savoir réagir dès le premier cas Des outils sont à disposition sur Documents disponibles pour téléchargement Rubrique votre santé/veille sanitaire/

16 Bilan des formations 560 établissements invités 261 établissements représentés 366 personnes formées Bilan des formations Répartition des établisssements participants par département Loire-Atlantique Maine et Loire Mayenne Sarthe Vendée Fonctions des participants Hygiénistes 8% Autres 2% Praticiens, Médecins coordonateurs 21% Directeurs EHPAD 5% IDE EHPAD 54% Cadres EHPAD 10%

17 Impact sur le signalement Au 4 février épisodes de GEA (1852 cas) 31 épisodes d IRA (477 cas) Délai de mise en place des mesures de contrôle 1 jour pour les GEA 3 jours pour les IRA CONCLUSION Evaluation prévue en avril Réflexion sur les gestions des signalements Poursuite de la production d outils adaptés aux EHPAD Renouvellement des formations fin 2011

Gestion des épidémies d IRA en EHPAD Expérience dans la région Pays de la Loire. Catherine AVRIL SF2H Paris

Gestion des épidémies d IRA en EHPAD Expérience dans la région Pays de la Loire. Catherine AVRIL SF2H Paris Gestion des épidémies d IRA en EHPAD Expérience dans la région Pays de la Loire Catherine AVRIL SF2H 2013 - Paris Pays de la Loire Remalin Lutin 72 132 établissements de santé Colines Corhylin Anjelin

Plus en détail

Le risque infectieux en Ehpad Un exemple pratique de prévention et de gestion des épidémies d infections respiratoires en Ehpad

Le risque infectieux en Ehpad Un exemple pratique de prévention et de gestion des épidémies d infections respiratoires en Ehpad Le risque infectieux en Ehpad Un exemple pratique de prévention et de gestion des épidémies d infections respiratoires en Ehpad Dr Matthieu Gérain MGerain@hopital-lude.com Hôpital local François de Daillon,

Plus en détail

Gestion des épidémies en

Gestion des épidémies en Gestion des épidémies en EHPAD Expérience dans la région Pays de la Loire Catherine AVRIL 12 ème journée du RRH Caen, le 25 octobre 2012 Pays de la Loire 132 établissements de santé 560 EHPAD 9 réseaux

Plus en détail

Mise en œuvre d un dispositif d auto-surveillance des Ira et GEA en EHPAD Bretagne

Mise en œuvre d un dispositif d auto-surveillance des Ira et GEA en EHPAD Bretagne Mise en œuvre d un dispositif d auto-surveillance des Ira et 28/03/2013 Mise en œuvre d un dispositif d auto-surveillance des Ira et Mise en place d une surveillance pour la saison épidémique 2012-2013

Plus en détail

Gestion du risque infectieux en EHPAD : appui de l infirmière hygiéniste mobile en EHPAD, secteur de Nemours

Gestion du risque infectieux en EHPAD : appui de l infirmière hygiéniste mobile en EHPAD, secteur de Nemours Gestion du risque infectieux en EHPAD : appui de l infirmière hygiéniste mobile en EHPAD, secteur de Nemours 6 ème journée de formation destinée aux EHPAD d Ile de France, 2 avril 2015 C. LE GALL, IDE

Plus en détail

Fiches «réflexe» Organisation reposant sur 1 trio. Rappel : méthodologie d élaboration des outils d aide à la gestion des cas groupés en HND

Fiches «réflexe» Organisation reposant sur 1 trio. Rappel : méthodologie d élaboration des outils d aide à la gestion des cas groupés en HND Gestion de cas groupés d infections en EHPAD, expérience de la haute Normandie Rappel : méthodologie d élaboration des outils d aide à la gestion des cas groupés en HND Enquête 2008 : forte attente concernant

Plus en détail

Outils pour la gestion des IRA dans les établissements médico-sociaux

Outils pour la gestion des IRA dans les établissements médico-sociaux Outils pour la gestion des IRA dans les établissements médico-sociaux Liliane HENRY ARLIN Basse-Normandie Jeudi 7 novembre 2013 Centre des congrès -CAEN- Contexte Au niveau national o Instruction N DGS/RI1/DGCS/2012/433

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD : autoévaluation Évolution 1 re / 2 e itération. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest 28 avril 2015

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD : autoévaluation Évolution 1 re / 2 e itération. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest 28 avril 2015 Maîtrise du risque infectieux en EHPAD : autoévaluation Évolution 1 re / 2 e itération ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest 28 avril 2015 Participation 1 re itération 147 EHPAD 15 14 10 47 18 16 Participation

Plus en détail

Prévention du risque infectieux dans les ESMS

Prévention du risque infectieux dans les ESMS Prévention du risque infectieux dans les ESMS Journée régionale d information et de présentation des différentes réformes en cours dans le secteur médicosocial XX/XX/2015 22/03/2017 Références réglementaires

Plus en détail

DIU Médecin Coordonnateur d EHPAD Epidémies en EHPAD Infections respiratoires aigües et gastroentérites aigües

DIU Médecin Coordonnateur d EHPAD Epidémies en EHPAD Infections respiratoires aigües et gastroentérites aigües Université René Descartes Paris V Faculté Cochin Port Royal DIU Médecin Coordonnateur d EHPAD - 2012-2013 Epidémies en EHPAD Infections respiratoires aigües et gastroentérites aigües Dr Kahina Demouche-Ouguerroudj

Plus en détail

Cas groupés d infections en EHPAD

Cas groupés d infections en EHPAD Cas groupés d infections en EHPAD bilan des signalements 2010/2011 évaluation de l outil régional d aide à la gestion perspectives Séverine MESSELIER ARS Haute Normandie Arnaud MATHIEU Cire Normandie Denis

Plus en détail

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne L Arlin est une structure régionale d appui et de conseils pour les établissements de santé, les établissements médico-sociaux

Plus en détail

RÔLE DU RÉFÉRENT HYGIÈNE

RÔLE DU RÉFÉRENT HYGIÈNE RÔLE DU RÉFÉRENT HYGIÈNE 7 ème journée de Prévention du Risque Infectieux en EMS.. 21 mai 2015 Yvette LONGI Infirmière Hygiéniste EHPAD Résidence OBERT Contexte règlementaire Circulaire DGS/DHOS/DGAS/2009/264

Plus en détail

Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe

Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe Dr Claire AUDINET-BYHET Gériatre Dr Stéphanie ROCHON-EDOUARD Praticien

Plus en détail

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne L Arlin est une structure régionale d appui et de conseils pour les établissements de santé, les établissements médico-sociaux

Plus en détail

PREVENTION ET CONDUITE A TENIR EN CAS DE GASTRO-ENTERITE AIGUES (GEA)

PREVENTION ET CONDUITE A TENIR EN CAS DE GASTRO-ENTERITE AIGUES (GEA) 1. OBJECTIFS Prévenir la transmission croisée des micro-organismes responsable des GEA par la mise en œuvre de mesures appropriées pour tous les professionnels de l EHPAD. Prévenir le risque épidémique

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD

RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD Mercredi 4 décembre d IFSI Rennes Pierre GUILLAUMOT MISP ARS BRETAGNE CVAGS ARS BERTAGNE Risque infectieux en EHPAD: Contexte Les personnes âgées sont plus sensibles aux infections

Plus en détail

EHPAD Le Port du Canal DIJON

EHPAD Le Port du Canal DIJON EHPAD Le Port du Canal DIJON Prévention et maîtrise du risque infectieux en établissement médico-social 15 septembre 2015 Présentation de l établissement Description de l établissement Ancien Foyer Logement

Plus en détail

Gestion des infections respiratoires aigües basses en collectivité de personnes âgées. Dr Frédérique VILLER Dr Sophie ALSIBAÏ CIRE Est

Gestion des infections respiratoires aigües basses en collectivité de personnes âgées. Dr Frédérique VILLER Dr Sophie ALSIBAÏ CIRE Est Gestion des infections respiratoires aigües basses en collectivité de personnes âgées Dr Frédérique VILLER Dr Sophie ALSIBAÏ CIRE Est Ses objectifs : Le signalement Détecter et signaler pour agir et prévenir

Plus en détail

Intérêt de la mise en place d indicateurs de suivi dans les EHPAD

Intérêt de la mise en place d indicateurs de suivi dans les EHPAD Intérêt de la mise en place d indicateurs de suivi dans les EHPAD Graziella GUERRE Cadre de santé hygiéniste ARLIN Bourgogne Journée inter régionale de formation / resclin Champagne-Ardenne / jeudi 06

Plus en détail

Prévention et prise en charge des épisodes épidémiques de gastroentérites

Prévention et prise en charge des épisodes épidémiques de gastroentérites Prévention et prise en charge des épisodes épidémiques de gastroentérites aiguës en EHPAD Dr F. Bureau Chalot EOH CHU de Reims Journée régionale de formation ARLIN Champagne Ardenne le 18/04/14 1 Le cadre

Plus en détail

QUAND L HYGIÈNE DES MAINS EN EHPAD PEUT AGIR DE FAÇON SIGNIFICATIVE SUR LA MORTALITÉ

QUAND L HYGIÈNE DES MAINS EN EHPAD PEUT AGIR DE FAÇON SIGNIFICATIVE SUR LA MORTALITÉ 07 AVRIL 2015 QUAND L HYGIÈNE DES MAINS EN EHPAD PEUT AGIR DE FAÇON SIGNIFICATIVE SUR LA MORTALITÉ Résultats d une étude menée en collaboration avec le CNAM le groupe KORIAN et les laboratoires ANIOS RÉSULTATS

Plus en détail

FORMATION DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE CCLIN SUD-OUEST

FORMATION DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE CCLIN SUD-OUEST FORMATION DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE CCLIN SUD-OUEST réalisée Centre par l ARLIN de Formation Midi-Pyrénées des Professions CCLIN Sud-Ouest de Santé en partenariat avec la Formation Permanente des Professions

Plus en détail

Prévention du risque infectieux (PRI) en FAM MAS IME Audit du GREPHH

Prévention du risque infectieux (PRI) en FAM MAS IME Audit du GREPHH Prévention du risque infectieux (PRI) en FAM MAS IME Audit du GREPHH Journée de Prévention du Risque Infectieux Rhône-Alpes en FAM MAS IME Jeudi 17 Octobre 2013 Programme national 2011-2013 Prévention

Plus en détail

Équipe opérationnelle d hygiène dédiée aux EHPAD : Bilan de trois ans d expérience

Équipe opérationnelle d hygiène dédiée aux EHPAD : Bilan de trois ans d expérience Équipe opérationnelle d hygiène dédiée aux EHPAD : Bilan de trois ans d expérience Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie Centre hospitalier

Plus en détail

Etudes sur la prévention des infections associées aux soins (IAS) au sein des EHPAD

Etudes sur la prévention des infections associées aux soins (IAS) au sein des EHPAD Etudes sur la prévention des infections associées aux soins (IAS) au sein des EHPAD Indications préalables au remplissage du questionnaire Ce questionnaire, auquel vous avez accepté de répondre, s inscrit

Plus en détail

En pratique? Contexte

En pratique? Contexte En pratique? journée régionale de formation en hygiene hospitalière Lorient 27.03.2013 Contexte INSTRUCTION N DGS/RI1/DGCS/2012/433 du 21 décembre 2012 relative aux conduites à tenir devant des infections

Plus en détail

Mise en place d une équipe opérationnelle en hygiène dédiée aux EHPAD. Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR

Mise en place d une équipe opérationnelle en hygiène dédiée aux EHPAD. Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR Mise en place d une équipe opérationnelle en hygiène dédiée aux EHPAD Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie Centre hospitalier de Valence

Plus en détail

LE SIGNALEMENT, LA DÉCLARATION OBLIGATOIRE

LE SIGNALEMENT, LA DÉCLARATION OBLIGATOIRE CIRCUIT DE SIGNALEMENT OBJECTIFS DU SIGNALEMENT Détecter et signaler pour agir et prévenir les risques d Analyser l évolution dans le temps des maladies et adapter les recommandations, les politiques de

Plus en détail

Réseau des Etablissements médicaux-sociaux Poitou-Charentes

Réseau des Etablissements médicaux-sociaux Poitou-Charentes Réseau des Etablissements médicaux-sociaux Poitou-Charentes Infos 16 avril 2015 1 Agenda 2 Agenda régional 2015 Prochaine Réunions des EMS 3 décembre 2015 3 XXVIème Congrès National de la SF2H Tours 3,

Plus en détail

Surveillance / signalement / maitrise des épidémies d IRA et GEA en Ehpad

Surveillance / signalement / maitrise des épidémies d IRA et GEA en Ehpad Surveillance / signalement / maitrise des épidémies d IRA et GEA en Ehpad B Hubert Cire des Pays de la Loire, Institut de Veille Sanitaire 1 1 Les Ehpad Ehpad : maisons de retraite, foyers logements, USLD

Plus en détail

Bilan des signalements de foyers d IRA et de GEA en Ehpad et USLD en Ile-de-France pendant la saison hivernale

Bilan des signalements de foyers d IRA et de GEA en Ehpad et USLD en Ile-de-France pendant la saison hivernale Cire Ile-de-France Champagne Ardenne Bilan des signalements de foyers d IRA et de GEA en Ehpad et USLD en Ile-de-France pendant la saison hivernale 2011-12 E. Daimant, Cellule régionale de veille, alerte

Plus en détail

20 janvier Retour d expérience EMH EHPAD VILLEFRANCHE-SUR-SAONE. H. Meunier, N. Taccard, F.Ruban-Agniel

20 janvier Retour d expérience EMH EHPAD VILLEFRANCHE-SUR-SAONE. H. Meunier, N. Taccard, F.Ruban-Agniel 20 janvier 2014 Retour d expérience EMH EHPAD VILLEFRANCHE-SUR-SAONE H. Meunier, N. Taccard, F.Ruban-Agniel Contexte - Cellule d hygiène inter établissements depuis 1994, financée par la DRASS jusqu en

Plus en détail

Prévenir et gérer les épidémies hivernales en EHPAD

Prévenir et gérer les épidémies hivernales en EHPAD Hiver 2015 Diaporama élaboré avec la collaboration de la CIRE, Danièle CLEMENT et Magali BAUER, Praticiens Hygiénistes - SLAE REMALIN et Saumur-Choletais Prévenir et gérer les épidémies hivernales en EHPAD

Plus en détail

Grippe et IRA en EHPAD :

Grippe et IRA en EHPAD : Grippe et IRA en EHPAD : Retour d expérience sur l année 2015. Dr LELONG Thibault Médecin Coordonnateur EHPAD DIJON Médecin Généraliste (Ruffey-les-Echirey) Situation de l EHPAD avant l épidémie 1/4 Le

Plus en détail

«Actualités» relatives à la maîtrise du risque infectieux en EHPAD. Dr Vincent STOECKEL PH coordonnateur ARLIN

«Actualités» relatives à la maîtrise du risque infectieux en EHPAD. Dr Vincent STOECKEL PH coordonnateur ARLIN «Actualités» relatives à la maîtrise du risque infectieux en EHPAD Dr Vincent STOECKEL PH coordonnateur ARLIN Journée Régionale de Formation et d Information ARLIN Champagne Ardenne Vendredi 18 Avril 2014

Plus en détail

Gestion des gastro-entérites aiguës. explosions de symptômes, explosions épidémiques!

Gestion des gastro-entérites aiguës. explosions de symptômes, explosions épidémiques! Gestion des gastro-entérites aiguës explosions de symptômes, explosions épidémiques! Enterovirus Rotavirus Portage asymptomatique - Asymptomatique avant 6 mois - Symptomatique +++ de 6 mois à 2 ans - Asymptomatique

Plus en détail

Du DARI théorique au DARI accompagné d une expertise d hygiéniste!

Du DARI théorique au DARI accompagné d une expertise d hygiéniste! 1 Du DARI théorique au DARI accompagné d une expertise d hygiéniste! Graziella GUERRE ARLIN Bourgogne 2 Chronologie des actions en Bourgogne 2011 2012 2013 2014 30 septembre 2011 circulaire interministérielle

Plus en détail

ANALYSE A POSTERIORI D UNE ÉPIDÉMIE DE GRIPPE EN USLD SELON LA MÉTHODE ALARM. Sandrine MIAS IDE hygiéniste (UPIN)

ANALYSE A POSTERIORI D UNE ÉPIDÉMIE DE GRIPPE EN USLD SELON LA MÉTHODE ALARM. Sandrine MIAS IDE hygiéniste (UPIN) ANALYSE A POSTERIORI D UNE ÉPIDÉMIE DE GRIPPE EN USLD SELON LA MÉTHODE ALARM 1 Sandrine MIAS IDE hygiéniste (UPIN) Hygiène et prévention du risque infectieux en EMS Décembre 2013 LA GRIPPE o Maladie aiguë

Plus en détail

Gestion d épidémie : exemple de la gastroentérite

Gestion d épidémie : exemple de la gastroentérite Gestion d épidémie : exemple de la gastroentérite Dr Élodie BECLIN Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales Nord Pas de Calais 1 Généralités Infections digestives le plus souvent bénignes,

Plus en détail

Comment réaliser son DARI

Comment réaliser son DARI Evaluation du risque infectieux en EHPAD Comment réaliser son DARI (Document d Analyse du Risque Infectieux) Trouver et mettre en place une expertise en hygiène Docteur Françoise RUBAN-AGNIEL, Equipe d

Plus en détail

EQUIPES MOBILES D HYGIENE

EQUIPES MOBILES D HYGIENE EQUIPES MOBILES D HYGIENE Maillage régional de l expertise en hygiène pour les EHPAD 20 mars 2014 Lyon XXIIème journées annuelles CCLIN sud est Dr Philippe BURLAT 1 CONTEXTE Risque infectieux en EHPAD

Plus en détail

Plan stratégique national des Infections Associées aux Soins (IAS)

Plan stratégique national des Infections Associées aux Soins (IAS) Dr Goldstein, C. Galita, V. Quermelin Le 14/02/2013 1 Plan stratégique national des Infections Associées aux Soins (IAS) 2009-2013 Etendre la prévention des phénomènes infectieux à tous les secteurs de

Plus en détail

Ministère de la santé et des solidarités - DGS/DHOS - Cellule infections nosocomiales version juin 2006

Ministère de la santé et des solidarités - DGS/DHOS - Cellule infections nosocomiales version juin 2006 Bilan d'activités des centres de coordination de lutte contre les infections nosocomiales et de leurs antennes régionales (CCLIN) Fiche de synthèse annuelle ARLIN LORRAINE Domaines d activités Activités

Plus en détail

Maladies infectieuses

Maladies infectieuses Maladies infectieuses Surveillance des épidémies d infections respiratoires aiguës et de gastro-entérites aiguës dans les Établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes des Pays de la Loire,

Plus en détail

Surveillance de la grippe et des infections respiratoires aigües en collectivités de personnes âgées - saison

Surveillance de la grippe et des infections respiratoires aigües en collectivités de personnes âgées - saison Surveillance de la grippe et des infections respiratoires aigües en collectivités de personnes âgées - saison 2014-2015 M. CHARRON. InVS DCAR - Cire Aquitaine 8 ème journée de prévention du risque infectieux

Plus en détail

Les indicateurs liés à la prévention du risque infectieux en EHPAD

Les indicateurs liés à la prévention du risque infectieux en EHPAD Les indicateurs liés à la prévention du risque infectieux en EHPAD Dr Philippe BURLAT Journée prévention du risque infectieux en EHPAD ARLIN /21 06 2016 PLAN Le contexte réglementaire Le dispositif équipes

Plus en détail

QUI? Présentation de l Ehpad

QUI? Présentation de l Ehpad 18 NOV 2016 Dr Nicole YANG-TING - Médecin coordonnateur Référent médical Hygiène Mme Brigitte ALBANO Cadre de santé/responsable Qualité M. Omer OUAMBA Aide-soignant Correspondant Hygiène 2 QUI? Présentation

Plus en détail

Journée de sensibilisation "sécurisation circuit du médicament"

Journée de sensibilisation sécurisation circuit du médicament Journée de sensibilisation "sécurisation circuit du médicament" La gestion des risques en Ehpad : les infections associées aux soins - La poursuite du DARI Journées territoriales Novembre 2016 Janvier

Plus en détail

CONTAGIOSITÉ, MESURES D ISOLEMENT

CONTAGIOSITÉ, MESURES D ISOLEMENT 4ème Journée Régionale des Référents en Antibiothérapie OMéDIT Centre Val de Loire MÉNINGITE À MÉNINGOCOQUE, TUBERCULOSE, GALE CONTAGIOSITÉ, MESURES D ISOLEMENT Dr Nathalie van der Mee-Marquet Praticien

Plus en détail

Infections à streptocoque A en chirurgie plastique

Infections à streptocoque A en chirurgie plastique 2 e Journée régionale de veille sanitaire (JRVS) Artigues-près-Bordeaux, 8/12/11 Infections à streptocoque A en chirurgie plastique C. Gautier 1, R.Dutrech 1, A-G. Venier 2, C. Dumartin 2 1 Antenne Régionale

Plus en détail

Analyse des causes selon la méthode ORION Campagne de prévention et sensibilisation

Analyse des causes selon la méthode ORION Campagne de prévention et sensibilisation 1 Epidémie de grippe dans un établissement de santé Analyse des causes selon la méthode ORION Campagne de prévention et sensibilisation Chubilleau C. (1,2), Marteau S. (2), Vincent C. (2), Mureau B. (2),

Plus en détail

Prévention et gestion des gastro-entérites aiguës dans une collectivité de personnes âgées. Objectif. A savoir

Prévention et gestion des gastro-entérites aiguës dans une collectivité de personnes âgées. Objectif. A savoir Annexe 2 - GEA Annexe n 2-1 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Prévention et gestion des gastro-entérites aiguës dans une collectivité de personnes âgées Objectif Prévenir ou contrôler une

Plus en détail

Fernanda DUPLATRE, infirmière hygiéniste Sabine PELTRIAUX, infirmière hygiéniste

Fernanda DUPLATRE, infirmière hygiéniste Sabine PELTRIAUX, infirmière hygiéniste Fernanda DUPLATRE, infirmière hygiéniste Sabine PELTRIAUX, infirmière hygiéniste » Identification des patients porteurs de BMR de plus en plus performante et fréquente» Des ressources limitées pour appréhender

Plus en détail

Bilan des infections virales en Ehpad en Languedoc-Roussillon

Bilan des infections virales en Ehpad en Languedoc-Roussillon Bilan des infections virales en Ehpad en Languedoc-Roussillon Amandine Cochet, Cire LR Journée EHPAD LR - 6 novembre 2014 Surveillance des infections virales en Ehpad Contexte Saisine InVS 2005 du ministre

Plus en détail

Elaboration d un outil d aide à la gestion des cas groupés d infection en EHPAD: détecter pour prévenir

Elaboration d un outil d aide à la gestion des cas groupés d infection en EHPAD: détecter pour prévenir Elaboration d un outil d aide à la gestion des cas groupés d infection en EHPAD: détecter pour prévenir Dr Pillet. J EHPAD la pleiade pour le groupe RG2 Présentation du RG2 Réunion de 7 EHPAD de la rive

Plus en détail

Prévention et gestion des infections respiratoires aiguës dans une collectivité de personnes âgées. Objectif. A savoir

Prévention et gestion des infections respiratoires aiguës dans une collectivité de personnes âgées. Objectif. A savoir Annexe 1 - IRA Annexe n 1-1 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Prévention et gestion des infections respiratoires aiguës dans une collectivité de personnes âgées Objectif Prévenir âgées A savoir

Plus en détail

Surveillance des infections respiratoires aigues (IRA) et des gastro-entérites aigues (GEA) en collectivité de personnes âgées

Surveillance des infections respiratoires aigues (IRA) et des gastro-entérites aigues (GEA) en collectivité de personnes âgées Surveillance des infections respiratoires aigues (IRA) et des gastro-entérites aigues (GEA) en collectivité de personnes âgées Cellule de l InVS en régions (CIRE) Limousin et Poitou-Charentes Cellule de

Plus en détail

Le nouveau dispositif de prévention des infections associées aux soins:

Le nouveau dispositif de prévention des infections associées aux soins: Le nouveau dispositif de prévention des infections associées aux soins: Les centres d appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) le 30 juin 2017 Contexte Evolution du programme

Plus en détail

L équipe de la Cire des Pays de la Loire vous adresse ses meilleurs vœux pour l année Bulletin de veille sanitaire N 10 / janvier 2012

L équipe de la Cire des Pays de la Loire vous adresse ses meilleurs vœux pour l année Bulletin de veille sanitaire N 10 / janvier 2012 CIRE DES PAYS DE LA LOIRE Bulletin de veille sanitaire N 10 / janvier 2012 L équipe de la Cire des Pays de la Loire vous adresse ses meilleurs vœux pour l année 2012. Surveillance des épidémies d'infections

Plus en détail

Congrès de la Société Française d Hygiène Hospitalière. Epidémie de grippe dans des USLD : Analyse a posteriori selon la méthode ALARM

Congrès de la Société Française d Hygiène Hospitalière. Epidémie de grippe dans des USLD : Analyse a posteriori selon la méthode ALARM 6 JUIN 2014 Congrès de la Société Française d Hygiène Hospitalière Epidémie de grippe dans des USLD : Analyse a posteriori selon la méthode ALARM K. GUIGNERY-KADRI (1), S. MIAS (2), H. MARINI (2), S. LEMAITRE

Plus en détail

Mélodie Lucas Interne de Santé Publique. 4 e journée régionale de prévention du risque infectieux en établissements médico-sociaux 22 novembre 2012

Mélodie Lucas Interne de Santé Publique. 4 e journée régionale de prévention du risque infectieux en établissements médico-sociaux 22 novembre 2012 Mélodie Lucas Interne de Santé Publique e journée régionale de prévention du risque infectieux en établissements médico-sociaux 22 novembre 212 Contexte Structures d accueil médicalisé pour personnes handicapées

Plus en détail

Rapport d activités EMH et Indicateurs EHPAD Bilan 2015

Rapport d activités EMH et Indicateurs EHPAD Bilan 2015 Rapport d activités EMH et Indicateurs EHPAD Bilan 2015 Dr Philippe BURLAT, Martine CHAPELLE, Dr Christine GODIN (ARS) Dr Pascal FASCIA, Nadine KHOUIDER (ARLIN) Journée d échanges EMH 30 Novembre 2016

Plus en détail

PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD

PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD Journée d étude EHESP / CCLIN Ouest Rennes le 2 septembre 2009 Dr Jean-Philippe Flouzat Direction générale de l action sociale (DGAS) DES RISQUES INFECTIEUX EN

Plus en détail

Epidémie de grippe dans un établissement pour personnes âgées

Epidémie de grippe dans un établissement pour personnes âgées Epidémie de grippe dans un établissement pour personnes âgées (Centre gérontologique départemental Marseille) Janvier-février 2012 Journée régionale de veille sanitaire en Provence-Alpes-Côtes d Azur 21

Plus en détail

Plan d actions pour le contrôle des infections à Clostridium difficile

Plan d actions pour le contrôle des infections à Clostridium difficile Plan d actions pour le contrôle des infections à Clostridium difficile Décembre 2006 Clostridium difficile est une bactérie responsable de diarrhées survenant après traitements antibiotiques. Elle est

Plus en détail

Hygiène Stérilisation

Hygiène Stérilisation Formation des correspondants en hygiène hospitalière Répondre aux exigences de la circulaire DGS/DH n 6454 du 29 décembre 2000 relative à la prévention des infections nosocomiales dans les établissements

Plus en détail

15 / 09 /2015 Dr Michel TIV Dr Jean Louis GROSS

15 / 09 /2015 Dr Michel TIV Dr Jean Louis GROSS 15 / 09 /2015 Dr Michel TIV Dr Jean Louis GROSS 2 Définition (1) Augmentation significative de la fréquence d'une maladie au-delà de ce qui est habituellement observé en un lieu et une période de temps

Plus en détail

Bilan de la surveillance des IRA et des GEA en EHPAD

Bilan de la surveillance des IRA et des GEA en EHPAD Bilan de la surveillance des IRA et des GEA en EHPAD 2014-2015 Journée de Prévention du Risque Infectieux en EHPAD, Rhône-Alpes Cellule de l InVS en Rhône-Alpes 30 juin 2015 Rappels Justification du dispositif

Plus en détail

Prévention des infections dans les Etablissements Médico-Sociaux

Prévention des infections dans les Etablissements Médico-Sociaux Prévention des infections dans les Etablissements Médico-Sociaux Dr Zoher KADI Responsable ARLIN Picardie Définitions Contamination Colonisation Infection Infection Associée aux Soins Formation des Référents

Plus en détail

Les outils mis à disposition des EHPAD

Les outils mis à disposition des EHPAD La démarche d accompagnement des EHPA en Franche-Comté par le RFCLIN Les outils mis à disposition des EHPAD Dr Fatima BERJAMY, Dr Joël LEROY, E TISSOT IDEHH Réunion préparatoire à la réalisation du DARI

Plus en détail

Eléments d aide à l élaboration. Janvier 2012

Eléments d aide à l élaboration. Janvier 2012 DOCUMENT D ANALYSE DU RISQUE INFECTIEUX (DARI) ET ELABORATION D'UN PROGRAMME D'ACTIONS DANS LES ETABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX Eléments d aide à l élaboration Janvier 2012 Document élaboré par : l Agence

Plus en détail

Gestion du risque infectieux en EHPAD

Gestion du risque infectieux en EHPAD Gestion du risque infectieux en EHPAD Expérience d un médecin coordonnateur Dr Nadine CHAUVEAU-ALMAYRAC APLEIN ARLIN Nantes 24 mars 2009 Résidence de la Fontaine du jeu 262 résidents dont 15 accueils temporaires

Plus en détail

Gestion des situations épidémiques, GEA-IRA : Pourquoi? Comment? En pratique

Gestion des situations épidémiques, GEA-IRA : Pourquoi? Comment? En pratique Gestion des situations épidémiques, GEA-IRA : Pourquoi? Comment? En pratique 16 ème Journée Caennaise de prévention des Infections Associées aux Soins Mardi 11 octobre 2016 -Caen - Ghislaine Garnier, Résidence

Plus en détail

Expérience inter établissement mixte : Rôle de l infirmil

Expérience inter établissement mixte : Rôle de l infirmil Expérience du Réseau R inter établissement mixte : Rôle de l infirmil infirmière re hygiéniste C CLIN Ouest - 15 juin 2010 Journée inter-régionale - Rennes Prévention du risque infectieux en EHPAD J Le

Plus en détail

Epidémie de Streptocoque A dans un EHPAD, retour d expérience

Epidémie de Streptocoque A dans un EHPAD, retour d expérience Epidémie de Streptocoque A dans un EHPAD, retour d expérience 3 ème Journée régionale de Martinique Prévention du risque infectieux en établissement médico-social Rachel Dutrech Cadre de santé Antenne

Plus en détail

Déclinaison régionale de la lutte contre les résistances aux antibiotiques. Expériences vers les praticiens

Déclinaison régionale de la lutte contre les résistances aux antibiotiques. Expériences vers les praticiens Déclinaison régionale de la lutte contre les résistances aux antibiotiques Expériences vers les praticiens Réflexions et actions en cours dans la région Nord Pas-de-Calais Dr C. Lahoute, C. Dupont 4 ème

Plus en détail

Protocole de surveillance des cas groupés de grippe à nouveau virus grippal A(H1N1)

Protocole de surveillance des cas groupés de grippe à nouveau virus grippal A(H1N1) Protocole de surveillance des cas groupés de grippe à nouveau virus grippal A(H1N1) 19 mai 2009 En parallèle de l identification des cas importés de grippe à nouveau virus, une recherche de cas groupés

Plus en détail

La prévention du risque infectieux en HAD Pourquoi, comment? Les précautions standard et la prévention de la transmission croisée

La prévention du risque infectieux en HAD Pourquoi, comment? Les précautions standard et la prévention de la transmission croisée La prévention du risque infectieux en HAD Pourquoi, comment? Les précautions standard et la prévention de la transmission croisée Sandra Perreau-Coudre 8 octobre 2013 BESANCON S A N T E S E R V I C E CLIN

Plus en détail

Gestion des risques et IAS CHU DIJON, Isabelle Therme IDE Hygiéniste octobre 2015

Gestion des risques et IAS CHU DIJON, Isabelle Therme IDE Hygiéniste octobre 2015 Gestion des risques et IAS CHU DIJON, Isabelle Therme IDE Hygiéniste octobre 2015 Gestion des risques et IAS Plusieurs situations: Prévention au quotidien (1) Plan de lutte défini par le ministère, procédures,

Plus en détail

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Basse-Normandie - saison hivernale

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Basse-Normandie - saison hivernale 1 Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Basse-Normandie - saison hivernale 2012-2013 Arnaud MATHIEU / Benjamin LARRAS Cire Normandie 7 novembre 2013 Missions de l InVS et de ses

Plus en détail

Prévention des IAS en HAD

Prévention des IAS en HAD Prévention des IAS en HAD S. Monier CClin Sud-Est 28 mars RIPHH Marseille Prévention des IAS en HAD Guide paru en 2012 Coordonné par: C. Chapuis, médecin hygiéniste de l équipe intersectorielle de la prévention

Plus en détail

EQUIPES MOBILES D HYGIENE

EQUIPES MOBILES D HYGIENE EQUIPES MOBILES D HYGIENE Maillage régional de l expertise en hygiène pour les EHPAD en Rhône Alpes 17 06 2014 Lyon journée prévention risque infectieux-arlin Dr Philippe BURLAT 1 CONTEXTE Risque infectieux

Plus en détail

13.2 millions estimés en 2020 dont déments

13.2 millions estimés en 2020 dont déments Le grand âge: notre avenir IAS et EHPAD JC SEGUIER Responsable de l Unité Hygiène et Prévention du Risque Infectieux Centre Hospitalier Poissy St Germain en Laye 13.2 millions estimés en 2020 dont 1300

Plus en détail

Le risque infectieux en EHPAD Constat

Le risque infectieux en EHPAD Constat Séminaire national sur l organisation de la prévention des infections associées aux soins Paris 24 novembre 2008 Paris Généraliser la prévention des infections associées aux soins à l ensemble des secteurs

Plus en détail

Epidémie de grippe : préparation et réponse 06/11/2015

Epidémie de grippe : préparation et réponse 06/11/2015 Epidémie de grippe : préparation et réponse 06/11/2015 1.Actions de la DGS en amont de l épidémie : organisation du dispositif de la campagne Prévision de la disponibilité des vaccins Préparation de la

Plus en détail

Proposition d un mini-guide pour. DOCUMENT d ANALYSE DU RISQUE INFECTIEUX (DARI) et d'un PROGRAMME D'ACTIONS. dans les ETABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX

Proposition d un mini-guide pour. DOCUMENT d ANALYSE DU RISQUE INFECTIEUX (DARI) et d'un PROGRAMME D'ACTIONS. dans les ETABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX Proposition d un mini-guide pour DOCUMENT d ANALYSE DU RISQUE INFECTIEUX (DARI) et d'un PROGRAMME D'ACTIONS dans les ETABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX JUIN 2015 DOCUMENT ELABORE PAR : ARS Siège : Brigitte

Plus en détail

Maitrise du risque infectieux en secteur médico-social MAS «Sol I Mar» Banyuls sur mer Retour d expérience 2014

Maitrise du risque infectieux en secteur médico-social MAS «Sol I Mar» Banyuls sur mer Retour d expérience 2014 Maitrise du risque infectieux en secteur médico-social MAS «Sol I Mar» Banyuls sur mer Retour d expérience 2014 Pierre Goussé, Directeur Adjoint Dr Michel Enjalbert, Président du CLIN Alain Compagne, IDE

Plus en détail

Comment SHA marche.????

Comment SHA marche.???? Comment SHA marche.???? Pourquoi ce document? Pour optimiser la guidance des établissements dans la préparation et l organisation oga sato de cette journée. Pour sensibiliser de plus en plus de professionnels.

Plus en détail

Epidémie de gastroentérite GEA 24 décembre 2015 au 03 janvier A MARTIN ide hygiéniste ARLIN BOURGOGNE SEPTEMBRE 2016

Epidémie de gastroentérite GEA 24 décembre 2015 au 03 janvier A MARTIN ide hygiéniste ARLIN BOURGOGNE SEPTEMBRE 2016 Epidémie de gastroentérite GEA 24 décembre 2015 au 03 janvier 2016 A MARTIN ide hygiéniste ARLIN BOURGOGNE SEPTEMBRE 2016 LE 24/12/2015 L équipe met en place les précautions complémentaires selon le protocole????

Plus en détail

Bilan de la mise en œuvre du programme national de prévention des infections dans le secteur médico-social

Bilan de la mise en œuvre du programme national de prévention des infections dans le secteur médico-social Bilan de la mise en œuvre du programme national de prévention des infections dans le secteur médico-social 2011-2013 Réunion annuelle du réseau des responsables et médecins coordonnateurs des EMS 28 janvier

Plus en détail

! " #! $ # % & " # # ' ( % $ " $ ( ) * " +, - + ' ) + $$. / & 0 1 & 0 & $ 2

!  #! $ # % &  # # ' ( % $  $ ( ) *  +, - + ' ) + $$. / & 0 1 & 0 & $ 2 ! " #! $ # %&" # # ' ( % $ "$ ( ) * " +, -+ ')+ $$. / &01 &0&$ 2 ," " " $ $ " $ /$ %$ 23 " % $ ) 4 $ " )" $ 5" $ 67'8' /$ " $ " 4 / " "$ " $& 9 $ $ :44 4#4(4*; 9 4 3 & 4$"

Plus en détail

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Haute-Normandie saison hivernale 2013/14

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Haute-Normandie saison hivernale 2013/14 1 Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Haute-Normandie saison hivernale 2013/14 Benjamin LARRAS Cire Normandie Journée régionale de veille sanitaire de Haute-Normandie 6 novembre

Plus en détail

SURVEILLANCE DE L ÉPIDÉMIE DE GRIPPE SAISONNIÈRE, SAISON CIRE NORMANDIE LYNDA BADJADJ-KAB, MAGGIE LE BOURHIS, ARNAUD MATHIEU

SURVEILLANCE DE L ÉPIDÉMIE DE GRIPPE SAISONNIÈRE, SAISON CIRE NORMANDIE LYNDA BADJADJ-KAB, MAGGIE LE BOURHIS, ARNAUD MATHIEU SAISONNIÈRE, SAISON 2016-2017 CIRE NORMANDIE LYNDA BADJADJ-KAB, MAGGIE LE BOURHIS, ARNAUD MATHIEU INTRODUCTION 2 L AGENCE EN QUELQUES MOTS Inscrite dans la loi de modernisation de notre système de santé,

Plus en détail

Grippe et Foyers d infections respiratoires aigues dans les collectivités de personnes âgées en France et en Midi- Pyrénées

Grippe et Foyers d infections respiratoires aigues dans les collectivités de personnes âgées en France et en Midi- Pyrénées Grippe et Foyers d infections respiratoires aigues dans les collectivités de personnes âgées en France et en Midi- Pyrénées Réunion du réseau des correspondants en hygiène 05 novembre 2015, Toulouse Dr

Plus en détail

Prévention et de maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Prévention et de maîtrise du risque infectieux en EHPAD Prévention et de maîtrise du risque infectieux en EHPAD Bilan d éd étape du DARI: synthèse se régionale r des auto-évaluation «Grephh» Stéphanie GODARD, IDE Coordinatrice Journée régionale de Formation

Plus en détail

Rôle de l Infirmière Hygiéniste dans la surveillance épidémiologique des Infections Associées aux Soins

Rôle de l Infirmière Hygiéniste dans la surveillance épidémiologique des Infections Associées aux Soins La 1 ère Université Maghrébine d hygiène et de sécurité des soins Sousse, 2-5 septembre 2012 Rôle de l Infirmière Hygiéniste dans la surveillance épidémiologique des Infections Associées aux Soins M.ERB

Plus en détail

QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION OUEST

QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION OUEST Basse-Normandie Bretagne Centre Pays de la Loire St Pierre et Miquelon QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION

Plus en détail

Bilan national et régional des foyers d IRA et GEA en collectivités pour personnes âgées

Bilan national et régional des foyers d IRA et GEA en collectivités pour personnes âgées Bilan national et régional des foyers d IRA et GEA en collectivités pour personnes âgées Christine Castor, Cellule d intervention régionale (CIRe) Santé publique France 9 ème Journée de prévention du risque

Plus en détail