Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées"

Transcription

1 Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées par Emmanuelle Houssais.

2 Le choix du lait maternel ou infantile n appartient qu aux familles. Allaitement maternel Le lait maternel a une composition idéale permettant de répondre parfaitement aux besoins nutritionnels du nourrisson jusqu à 6 (au-delà de 6, une diversification alimentaire complémentaire devient nécessaire) Le bon rythme est le rythme du bébé Le lait maternel possède de nombreux avantages : diminution des risques d infection En crèche, vous pouvez venir allaiter votre enfant pendant la journée ou apporter votre lait maternel frais ou congelé, un livret de recommandations vous sera alors remis effet protecteur vis-à-vis des allergies effet préventif sur le développement ultérieur d une obésité N oubliez pas de donner la vitamine D et le fluor à votre enfant Lait infantile Le lait 1 er âge (ou préparation pour nourrisson) : le seul aliment jusqu à 4 à 6 Il est adapté aux besoins nutritionnels du bébé et peut répondre en plus à certains besoins spécifiques (anti-régurgitation, hypoallergénique ) Chaud, tiède ou à température ambiante, c est comme votre enfant préfère! Une fois l alimentation diversifiée, les besoins en lait sont de 500 à 800 ml par jour, laitages compris 1 yaourt = 125 ml de lait La composition de certains laits n est pas adaptée aux besoins de l enfant de moins de 3 (amande, avoine, brebis, jument) Le lait 2 e âge (ou préparation de suite) : à partir de 6, en complément de la diversification alimentaire Le lait de croissance Il est recommandé à partir d 1 an. Par rapport au lait de vache entier, il est : moins riche en protéines (prévention de l obésité), plus riche en fer (prévention de l anémie) il contient plus d acides gras essentiels Les laits à base de soja sont déconseillés (AFSSA)

3 Proposer, favoriser la découverte, tout en respectant le rythme, le développement et les goûts de chaque enfant Quel aliment à partir de quel âge? Elle commence entre 4 et 6 révolus aliments proposés en crèche lait maternel ou préparation pour nourrisson boisson 1 er âge eau pure 2 e âge lait de croissance ou lait de vache entier légumes cuits céléri crus fruits cuits ou très murs jus de fruits, kiwis, fruits à coque viandes, poissons, œufs 5 g à midi 10 g 20 g matières grasses une cuillère à café d huile ou 5 g de beurre d les légumes produits laitiers si refus du biberon = yaourt yaourts, fromage blanc, petits suisse fromage pains, produits céréaliers et féculents céréales avec gluten pâtes, riz, blé pain légumes secs pois cassés, lentilles... Pas de sel ajouté, et le moins de sucre possible!!! texture de l alimentation mixé petits morceaux morceaux

4 Les sources d énergie Lipides = graisses d origine végétale ou animale Glucides = sucres simples (sucre et produits sucrés) ou complexes (pommes de terre, céréales, pâtes, riz, pain, légumes secs, ) Protéines = d origine animale (produits laitiers, viandes, poissons, œufs) ou végétale (produits céréaliers, légumes secs ) Fruits et légumes 5 portions de fruits et/ou de légumes par jour Féculents et céréales à chaque repas, en accompagnement des légumes (moitié / moitié) Chaque groupe alimentaire est consommé une à plusieurs fois par jour, mais l équilibre se fait sur la semaine Matières grasses limitez la consommation en privilégiant les graisses d origine végétale (petites quantités) Viandes, poissons, œufs 1 fois par jour Attention aux quantités, votre enfant reçoit à midi à la crèche sa quantité de protéines pour la journée Produits laitiers 3 à 4 fois par jour non sucrés de préférence Produits sucrés en quantité limitée peu d intérêt nutritionnel Boisson la seule boisson indispensable est l eau, à volonté À partir de la diversification 4 repas principaux par jour Petit déjeuner laitage (lait ou yaourt), produit céréalier, fruit ou jus Collation à la crèche jus ou fruit en morceaux Déjeuner à la crèche crudité, protéine, féculent, légume, fruit, eau Goûter produit céréalier, produit laitier, fruit, eau Dîner à la maison : légume et féculent produit laitier, fruit, eau

5 Phase normale du développement appelée néophobie à partir de 18-2 Faire découvrir les aliments au marché, et les préparer ensemble Mon enfant ne veut plus goûter les nouveaux aliments, et même il refuse ceux qu il mangeait avant! Pourquoi? Que faire? Ne jamais forcer votre enfant à manger Ne pas comparer votre enfant aux autres : chacun a ses goûts et son appétit L enfant aime manger en famille ou avec les copains, il va goûter par imitation La nourriture n est ni une récompense, ni une sanction : proposer le dessert, même si votre enfant n a pas mangé son plat Parfois, pour accepter un nouvel aliment, il faut le présenter jusqu à 7 à 8 fois Mon enfant ne mange pas beaucoup, est-ce normal? Votre enfant régule son appétit en fonction de ses besoins Tant que la courbe de poids est bonne, pas d inquiétude Lui proposer de petites quantités pour le plaisir de se resservir Mon enfant mange trop ou trop vite. Comment faire? Séparer les aliments d l assiette Le resservir en légumes et en fruits Parler, échanger ensemble sur les aliments

6 Moins de 12 : plat + dessert Purée de légume(s) vert(s) + pomme de terre, Viande ou poisson mixé, Purée de fruits eau Plus de 18 : entrée + plat + dessert Entrée de légume vert cru ou cuit, Légumes verts + féculents, Viande ou poisson, Fromage (en alternance : pâtes molles, pâtes fermes, pâtes persillées, fromage frais, fondus), Dessert de fruits, pain, eau 12 à 18 : plat + dessert Légumes verts + féculents (en alternance : pomme de terre, pâtes, riz, semoule) Viande ou poisson, Découverte des fromages, Dessert de fruits pain, eau Produits bio : - tous les féculents et yaourts - pain : une fois par - fruits et légumes suivant les saisons et l arrivage bio fruits et légumes Frais surgelés viandes poissons La Ville de Rennes respecte le Code des Marchés Publics. Elle impose des clauses de non présence d OGM et achète, si possible, des produits bio ou équitables. Les achats de nourriture sont groupés pour les crèches, les écoles, les établissements de personnes âgées soit repas par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT DE 5-6 MOIS :

L ALIMENTATION DE L ENFANT DE 5-6 MOIS : L ALIMENTATION DE L ENFANT DE 5-6 MOIS : 4 OU 5 REPAS ; PERIODE DE TRANSITION Composition d un biberon : Soit : 180 ml d eau + 6 mesurettes de poudre de lait pour nourrisson (ou lait de suite) Soit : 210

Plus en détail

Alimentation du jeune enfant

Alimentation du jeune enfant Alimentation du jeune enfant I. Alimentation des nourrissons 1. Les besoins alimentaires Besoins nutritionnels moyens : Nouveau-né : 80 cal / Kg 1 er : 120 cal / Kg 3 ème mois : 120 cal / Kg 6 ième : 100

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants PETITE ENFANCE Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants Une politique nutritionnelle volontariste pour la santé de vos

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

Je veille sur l'alimentation de mon bébé, mois après mois

Je veille sur l'alimentation de mon bébé, mois après mois Je veille sur l'alimentation de mon bébé, mois après mois Cabinet medical : 84 rue docteur albert barraud Adresse du site : www.docvadis.fr/docteurcarrera Validé par le Comité Scientifique Médecine générale

Plus en détail

SERVICE DE PEDIATRIE DU MANSOURAH Médecin chef de service : Pr H. ALLAS NEUVIÈME SÉANCE RÉGIMES DIÉTÉTIQUES DIVERSIFIÉS

SERVICE DE PEDIATRIE DU MANSOURAH Médecin chef de service : Pr H. ALLAS NEUVIÈME SÉANCE RÉGIMES DIÉTÉTIQUES DIVERSIFIÉS SERVICE DE PEDIATRIE DU MANSOURAH Médecin chef de service : Pr H. ALLAS NEUVIÈME SÉANCE RÉGIMES DIÉTÉTIQUES DIVERSIFIÉS Alimentation de l enfant de 6 mois à 3 ans Le début de la diversification A PARTIR

Plus en détail

diversification t n Attention à l excès de protéines.

diversification t n Attention à l excès de protéines. diversification alimentaire epas le r fant en de l Début de la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois, selon le rythme de votre enfant, sans le forcer. S il refuse un aliment n insistez pas et proposez

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Dr Lydie CUCHE Diversification alimentaire (1)

CAS CLINIQUE. Dr Lydie CUCHE Diversification alimentaire (1) CAS CLINIQUE 1 Diversification alimentaire (1) HISTOIRE DE LA MALADIE Clara 6 mois est amenée par sa mère pour des conseils sur son alimentation. Elle lui donne depuis quelques jours une préparation de

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février 2016 Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Aliments essentiels PROTEINES MUSCLE (récupération) -Viande -Poisson -Œuf -Laitages -Légumes secs OS, CONTRACTION

Plus en détail

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE 2014 - LES HALLES SOLANID - LODÈVE LA CHARTE DES HALLES SOLANID Une origine des produits : frais, de saison, à maturité, prioritairement locaux, de bonnes filières

Plus en détail

L ALIMENTATION 1. 1, D où viennent nos aliments?

L ALIMENTATION 1. 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 2 1, D où viennent nos aliments? Les aliments que nous mangeons sont soit d origine: -. : la viande, le poisson, les œufs, le lait. - :

Plus en détail

mon enfant en surpoids?

mon enfant en surpoids? Comment doit s'alimenter mon enfant en surpoids? De mauvaises habitudes alimentaires (trop de calories, grignotages toute la journée) ainsi qu une trop grande sédentarité contribuent au surpoids et à l

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman L alimentation, l alliée du jeune rugbyman Sommaire Quelques conseils pour bien t alimenter avant et pendant la compétition La semaine qui précède la compétition Le repas de la veille de la compétition

Plus en détail

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Herman Julie Diététicienne VIVALIA - Clinique St Joseph Arlon Le 18 Mars 2014 1 Besoins nutritionnels Le besoin énergétique d'un individu correspond

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

Alimentation De La Naissance À 2 Ans. Dr Decline

Alimentation De La Naissance À 2 Ans. Dr Decline Alimentation De La Naissance À 2 Ans Dr Decline 14/12/2016 Choisir Un Lait Le lait maternel est le seul aliment parfaitement adapté au nouveau-né et petit nourrisson Mais il n est pas toujours possible

Plus en détail

0-6 mois : l étape du lait exclusif

0-6 mois : l étape du lait exclusif 0-6 mois : l étape du lait exclusif Bébé vient de naître, se nourrir est une de ses activités préférées. Qu il soit au sein ou au biberon, c est l occasion pour lui de retrouver un moment d échange tendre

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

Les Repères de consommation

Les Repères de consommation GEMRCN et NUTRITION Les Repères de consommation Lait et produits laitiers (fromages, yaourts) A chaque repas 3 à 4 fois par jour Les Produits sucrés Limiter la consommation Les Matières grasses Limiter

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION La compétition pour un sportif est l aboutissement de nombreux efforts. C est pourquoi il est important d avoir une alimentation appropriée afin de mette toutes

Plus en détail

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier AM@llier - Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier U ne alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, aide à rester

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

Recommanda)ons alimenta)on et diversifica)on,

Recommanda)ons alimenta)on et diversifica)on, Recommanda)ons alimenta)on et diversifica)on, Turck D et coll Comité de nutri)on de la Société Française de pédiatrie). Arch Pediatr 2015 ; 22 : 457-60 Défini)on : comité de nutri)on Dans les pays industrialisés

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe L LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe LES COMMISSIONS Financière Statuts et Règlements Arbitrage Jacques

Plus en détail

Fin de vie et alimentation. Diététique

Fin de vie et alimentation. Diététique Fin de vie et alimentation Diététique Ne plus parler de régimes : Pour les personnes en fin de vie, il n y a aucune raison de prendre en compte les régimes hypolipémiants, hyposodés, hypocaloriques, Pour

Plus en détail

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Diététicienne (49) AVOIR une alimentation équilibrée et variée C est-à-dire: celle recommandée pour tous. Consommez 3 produits laitiers par jour, en privilégiant

Plus en détail

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016 Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais du dimanche 25 septembre 2016 Fiche conseils n 4 juin 2016 Pour le mois de mai je vous avais proposé l objectif suivant : «prendre conscience des

Plus en détail

Guide pour l'alimentation des jeunes

Guide pour l'alimentation des jeunes Guide pour l'alimentation des jeunes Le Guide alimentaire canadien favorise une saine alimentation essentielle au développement des enfants et des jeunes. Il recommande l équilibre par la consommation

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE 2 3 4 L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE 5 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT EN FRANCE 6 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT

Plus en détail

LE MOT DE LA DIÉTÉTICIENNE

LE MOT DE LA DIÉTÉTICIENNE LE MOT DE LA DIÉTÉTICIENNE 1. Et si on goûtait! L apprentissage du goût passe par la découverte des aliments. Il est important de prendre le temps de faire découvrir à votre enfant les aliments entiers

Plus en détail

LA DENSITE CALORIQUE. Damien GALTIER, diététicien

LA DENSITE CALORIQUE. Damien GALTIER, diététicien LA DENSITE CALORIQUE LA DENSITE CALORIQUE 1. Diététique et équilibre alimentaire 2. Balance calorique et régulation pondérale 3. Manger plus pour contrôler son poids 4. La régulation de la prise alimentaire

Plus en détail

OBJECTIF(S) »»» DÉROULÉ. » Connaître les différentes familles d aliments. » Découvrir la pyramide alimentaire et l équilibre alimentaire

OBJECTIF(S) »»» DÉROULÉ. » Connaître les différentes familles d aliments. » Découvrir la pyramide alimentaire et l équilibre alimentaire 24 SANTE L'équilibre alimentaire la pyramide alimentaire JEUNE-ADULTE 1 MIN 1 dessin de la pyramide alimentaire avec les proportions des différentes familles Des cubes représentant les différentes familles

Plus en détail

COMMENT NOURRIR MON ENFANT DE 6 MOIS À 3 ANS?

COMMENT NOURRIR MON ENFANT DE 6 MOIS À 3 ANS? COMMENT NOURRIR MON ENFANT DE 6 MOIS À 3 ANS? À partir de 6 mois, vous allez commencer progressivement à diversifier l alimentation de votre enfant, c està-dire à lui donner d autres aliments que du lait.

Plus en détail

Le végétarisme. Végétarisme

Le végétarisme. Végétarisme Le Le végétarisme Végétarisme Pourquoi être végétarien? Où pouvons-nous trouver les protéines? Ces chaussures sont-elles en cuir? Le végétarisme est-il une alimentation complète? Le mot «végétarisme» vient

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O.

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires

Plus en détail

Le bio dans nos crèches

Le bio dans nos crèches Schaerbeek, le 9 juin 2011 CABINET DE L ECHEVIN MICHEL DE HERDE COMMUNE DE SCHAERBEEK Crèches - Enfance - Budget Propreté publique et espaces verts Le bio dans nos crèches L ASBL Crèches de Schaerbeek

Plus en détail

Le Végétarisme. Les grands principes

Le Végétarisme. Les grands principes Le Végétarisme Il existe différents types de végétarisme, mais de façon générale, le terme fait référence à une alimentation qui exclut les viandes, les volailles, les poissons et les fruits de mer. On

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA

Plus en détail

Pour rester en bonne santé, limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel. Faut-il pour autant renoncer à toute gourmandise?

Pour rester en bonne santé, limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel. Faut-il pour autant renoncer à toute gourmandise? Pour rester en bonne santé, limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel Faut-il pour autant renoncer à toute gourmandise? Heureusement non Apprenons à connaître les produits sucrés pour mieux

Plus en détail

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert Je prépare à manger pour ma famille L entrée } Privilégiez les entrées de légumes, crus ou cuits... ou de fruits ; il n y a pas de raisons scientifiques à ce que les fruits soient consommés uniquement

Plus en détail

Programme de l après midi

Programme de l après midi Journée de Nutrition Infantile 17 octobre 2002 Gosnay Programme de l après midi 14h30 : Pratiques et habitudes en pédiatrie P. GIARD 15h15 : Euro de la diversification JC REQUILLART - J MARX 1 L EURO DE

Plus en détail

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants.

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants. Éducation à la santé Pique nique et goûter équilibré. Voir livret manger bouger pour la santé C2 (p10) et C3 (p17) et fiches en complément du livret sur le site USEP. Vous trouverez en annexe : Une fiche

Plus en détail

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition!

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition! Si l épreuve se déroule l après midi Le repas doit être terminé 3 heures avant l épreuve - crudités ou cuidités + huile de colza et olive - 150 à 200g de viande ou poisson grillé ou papillote - 150 à 200g

Plus en détail

L ALIMENTATION EXERCICE

L ALIMENTATION EXERCICE L ALIMENTATION EXERCICE 1 Lis les mots à voix haute. Valeur nutritive Alimentation saine Aliment Consommation Groupes alimentaires Guide alimentaire Protéines Vitamines Poissons Minéraux Lait Produits

Plus en détail

DOSSIER CUISINE. Quelques équivalences culinaires

DOSSIER CUISINE. Quelques équivalences culinaires DOSSIER CUISINE > Quelques équivalences culinaires > Les quantités par personne > La ration journalière et les groupes alimentaires > Les temps de cuisson Quelques équivalences culinaires Pour calculer

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES L alimentation du jeune sportif Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES Problématique 1 adolescent sur 5 en surpoids Alimentation trop riche en sucre et en graisse et manque de fibres, vitamines et

Plus en détail

INTRODUCTION 7 L ANÉMIE 9

INTRODUCTION 7 L ANÉMIE 9 TABLE des matières INTRODUCTION 7 L ANÉMIE 9 Petit cours de biologie 10 Les principaux types d anémie et leurs causes 11 Les symptômes de l anémie 14 Les personnes à risque 15 Les facteurs de risque 15

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 28 SOMMAIRE Les collations Evolution du comportement alimentaire Définitions Intérêts d une collation Comment lutter contre le grignotage? Cas pratiques A

Plus en détail

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans Informer pour mieux se nourrir Bien des idées circulent sur la façon de se nourrir aujourd hui. Elles sont souvent contradictoires et

Plus en détail

Livret Nutritionnel destiné aux Femmes enceintes et aux Mamans

Livret Nutritionnel destiné aux Femmes enceintes et aux Mamans Livret Nutritionnel destiné aux Femmes enceintes et aux Mamans Pendant la grossesse Durant cette période, il est important de privilégier une alimentation variée et équilibrée qui vous apportera tout ce

Plus en détail

«Un repas du soir idéal est varié, léger et sain.» Éditorial Souvent, le repas du soir est la seule occasion pour toute la famille de se retrouver aut

«Un repas du soir idéal est varié, léger et sain.» Éditorial Souvent, le repas du soir est la seule occasion pour toute la famille de se retrouver aut www.swissmilk.ch NEWS ER Actualités de la recherche nutritionnelle et diététique Septembre 2009 Le soir autour de la table Repas du soir en famille Chaud ou froid? Manger le soir fait-il grossir? Le lait

Plus en détail

Mon guide nutritionnel pour un cœur en santé. La formation et la recherche pour

Mon guide nutritionnel pour un cœur en santé. La formation et la recherche pour pour un cœur en santé La formation et la recherche pour Pour un cœur en santé 02 Mon plan de soins nutritionnels pour améliorer : Mes stratégies gagnantes sont : pages Ma boîte à outils : 25 Stratégies

Plus en détail

Modalités. Sage-femme psychosiocologue à l origine de ce projet. Dossier présenté aux médecins et cadre supérieur de l HME. !""#

Modalités. Sage-femme psychosiocologue à l origine de ce projet. Dossier présenté aux médecins et cadre supérieur de l HME. !# !""# C L A N Modalités Sage-femme psychosiocologue à l origine de ce projet. Dossier présenté aux médecins et cadre supérieur de l HME.!""# Particularités de l alimentation durant la grossesse Besoins

Plus en détail

L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans

L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans Cette brochure concerne l enfant né à terme avec un poids de naissance normal, en bonne santé. www.programme-malin.com Pourquoi mon enfant a-t-il besoin

Plus en détail

Livret du pratiquant Senior

Livret du pratiquant Senior Livret du pratiquant Senior Nom Prénom Nom du club E mail Site web Adresse du/des lieux de pratique Créneaux de pratique proposés Jours, horaires Bienvenue ESPACE POUR LE CLUB téléphone L obtention du

Plus en détail

Pieters Serge Cuisinier et Diététicien-Nutritionniste Institut Paul Lambin 02/

Pieters Serge Cuisinier et Diététicien-Nutritionniste Institut Paul Lambin 02/ Pieters Serge Cuisinier et Diététicien-Nutritionniste Institut Paul Lambin serge.pieters@ipl.be 02/764 46 40 Présentation du Cahier Spécial des Charges COREN Namur - Mars 2013 1 2 Présentation du Cahier

Plus en détail

Les principes de la diététique chinoise

Les principes de la diététique chinoise Les principes de la diététique chinoise Rédigé par Moi-même Novembre 2015 0 Table des matières 1 - Comment protéger son "feu digestif"? 2 2 - Quoi manger et pourquoi? Focus sur certains aliments mal utilisés

Plus en détail

Quels principes de base pour un déjeuner équilibré? Chef: Pascal Dequiret Diété9cienne - Nutri9onniste: Krystel Gaudnik

Quels principes de base pour un déjeuner équilibré? Chef: Pascal Dequiret Diété9cienne - Nutri9onniste: Krystel Gaudnik Quels principes de base pour un déjeuner équilibré? Chef: Pascal Dequiret Diété9cienne - Nutri9onniste: Krystel Gaudnik Quels principes de base pour un déjeuner équilibré? Rappel PNNS (Programme Na:onal

Plus en détail

LE NOUVEAU PLAN ALIMENTAIRE

LE NOUVEAU PLAN ALIMENTAIRE LE NOUVEAU PLAN ALIMENTAIRE Dans un souci d améliorer notre prestation, Sarcel a engagé un processus de réflexion sur la qualité nutritionnelle des repas servis aux restaurants scolaires et aux centres

Plus en détail

Alimentation du nourrisson

Alimentation du nourrisson Alimentation du nourrisson Pr Régis HANKARD, CHU TOURS -Laits -Diversification -Vitamine D Alimentation du Nourrisson LES LAITS Allaitement maternel Recommandations OMS ANAES 2002 Objectifs a. Texte écrit

Plus en détail

Jeunes sportifs : les repas malins au ski

Jeunes sportifs : les repas malins au ski Jeunes sportifs : les repas malins au ski Fiche enseignant alimentation CPC Grenoble - 38 1 2009 Le repas de la veille au soir Ce repas permet de stocker de l'énergie pour l'activité physique du lendemain.

Plus en détail

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Brigitte Coudray diététicienne nutritionniste, Les groupes d aliments Groupes d aliments Produits

Plus en détail

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif Le Sport L Alimentation des Sportifs Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques Les règles de base de l alimentation du sportif Pendant la période d entraînement Composition

Plus en détail

Nutrition en restauration scolaire Exigences réglementaires et bilan des contrôles

Nutrition en restauration scolaire Exigences réglementaires et bilan des contrôles Nutrition en restauration scolaire Exigences réglementaires et bilan des contrôles Novembre 2016 Nicole MINATCHY 9 repères A chacun sa portion La restauration collective Les acteurs publics Repas/jour

Plus en détail

La sensibilisation et la formation des pédiatres et pneumologues privés sont également prévues afin d'optimiser la prise en charge des malades.

La sensibilisation et la formation des pédiatres et pneumologues privés sont également prévues afin d'optimiser la prise en charge des malades. Cher Confrères et consœurs, Comme vous l'avait annoncé le Dr My Saïd Afif, lors des Journées d'eté de l'acpp, en présence du Dr ElMenzhi, Directeur de l'epidémiologie, une Convention de partenariat pour

Plus en détail

Exemple de protocole utilisé en Pharmacie LA PHASE 1 PHASE STRICTE OU COMMENT MINCIR VITE ATTENTION

Exemple de protocole utilisé en Pharmacie LA PHASE 1 PHASE STRICTE OU COMMENT MINCIR VITE ATTENTION LA PHASE 1 PHASE STRICTE OU COMMENT MINCIR VITE LES SACHETS PROTÉINÉS FEMMES 1 sachet le matin + 1 café ou 1 thé. 1 sachet à midi + crudités + légumes 1 sachet à 16 heures. 1 sachet le soir + crudités

Plus en détail

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS 1 FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS Energétique alimentaire : Le corps humain a besoin d énergie pour accomplir toutes ses fonctions physiologiques, y compris le travail et autres activités, le maintien de

Plus en détail

Alimentation, le petit déjeuner

Alimentation, le petit déjeuner Alimentation, le petit déjeuner Action d éducation et de prévention Séance avec les Secondes SEN Groupe EIE et ASI Généralités sur l alimentation I-LES NUTRIMENTS Les Protéines ==> Nutriments qui composent

Plus en détail

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions La Nutrition Les aliments et leurs fonctions Les aliments Les constituants alimentaires Les besoins alimentaires La valeur énergétique des aliments La valeur nutritive des aliments Les constituants aliments

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 L alimentation, la meilleure alliée pour notre santé Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé. En revanche, une «alimentation

Plus en détail

Évaluer les consommations alimentaires

Évaluer les consommations alimentaires Lien avec le PNNS Le PNNS, dans ses deux phases successives, a fixé des objectifs nutritionnels prioritaires pour la population générale, dont plusieurs concernent directement les s alimentaires : augmenter

Plus en détail

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF Fiches sur le rôle des groupes d'aliments lors d'une activité physique Fiche enseignant alimentation 1 2009 LE JEUNE SPORTIF SON ALIMENTATION L'alimentation d'un sportif

Plus en détail

GUIDE POUR FAVORISER UNE SAINE ALIMENTATION. Recommandations pour l offre alimentaire Camp de jour

GUIDE POUR FAVORISER UNE SAINE ALIMENTATION. Recommandations pour l offre alimentaire Camp de jour GUIDE POUR FAVORISER UNE SAINE ALIMENTATION Recommandations pour l offre alimentaire Camp de jour Avril 2013 Recommandations pour l offre alimentaire Guide pour favoriser une saine alimentation en camp

Plus en détail

Nutrition. Bien manger pour une bonne santé. Fruits et légumes. Féculents

Nutrition. Bien manger pour une bonne santé. Fruits et légumes. Féculents Nutrition Bien manger pour une bonne santé La nutrition fait partie intégrante de notre hygiène de vie. Complétée d une activité physique de l ordre de 30 minutes par jour, elle est gage de bonne santé!

Plus en détail

P1: Préférences alimentaires actuelles

P1: Préférences alimentaires actuelles Questionnaire 10 préférences et habitudes alimentaires - Séance 2 Code sujet : Date: Heure : Enquêteur : P1: Préférences alimentaires actuelles P1_1Nous allons vous proposer un menu à choisir pour un déjeuner

Plus en détail

Je suis à risque d'ostéoporose et je fais attention à mon hygiène de vie

Je suis à risque d'ostéoporose et je fais attention à mon hygiène de vie Je suis à risque d'ostéoporose et je fais attention à mon hygiène de vie Face à l ostéoporose, le respect d une bonne hygiène de vie peut aider à préserver son capital osseux. L ostéoporose entraîne une

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Un apport suffisant en nutriments Les aliments apportent à l organisme diverses substances dénommées nutriments (glucides,

Plus en détail

La composition des menus

La composition des menus La composition des menus Guide pratique de la restauration collective dans les lycées www.iledefrance.fr Sommaire La structure des repas 4 L élaboration des menus 8 Le contrôle 11 Ce guide pratique a été

Plus en détail

Sommaire. La famille des aliments 1/ La famille des aliments 2/ Manger bio et local...5. Quizz de Gary - Le sais-tu? 1/2...

Sommaire. La famille des aliments 1/ La famille des aliments 2/ Manger bio et local...5. Quizz de Gary - Le sais-tu? 1/2... Sommaire La famille des aliments 1/2...3 Les glucides...3 Les protéines...3 Les lipides...3 Les vitamines...3 La famille des aliments 2/2...4 Jeu : trouve à quelle famille appartiennent ces aliments...4

Plus en détail

Diversification alimentaire des mois

Diversification alimentaire des mois Diversification alimentaire des 18-36 mois C'est entre 18 et 36 mois que votre enfant va adopter les bases de son alimentation, qu'il gardera ou du moins qui l'influenceront pour le restant de sa vie.

Plus en détail

La Nutrition du Sportif

La Nutrition du Sportif La Nutrition du Sportif A.X. Bigard Professeur agrégé du Val-de-Grâce, Agence française de lutte contre le dopage, Paris Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport (SFMES) Quelles règles générales?

Plus en détail

alimentaires Remerciements La bonne alimentation

alimentaires Remerciements La bonne alimentation Les groupes alimentaires Remerciements La bonne alimentation Qu est-ce qu une bonne alimentation? Une bonne alimentation obéit à plusieurs principes qui sont la diversité, l équilibre, la qualité et la

Plus en détail

Enquête INCA Graphiques et tableaux

Enquête INCA Graphiques et tableaux Enquête INCA Graphiques et tableaux Avec qui se prend le repas? Le lieu des repas des adultes (hors non réponses) Les déjeuners pris hors domicile pour les adultes (base : 89 repas) Les dîners pris hors

Plus en détail

Le marché santé. Objectifs. Matériel. Résumé Une animation autour de l équilibre alimentaire pour les plus jeunes. Niveau Cycle 2.

Le marché santé. Objectifs. Matériel. Résumé Une animation autour de l équilibre alimentaire pour les plus jeunes. Niveau Cycle 2. CONTACTS Tél: 04 67 04 75 14 mail : pedago@agropolis.fr www.museum.agropolis.fr Résumé Une animation autour de l équilibre alimentaire pour les plus jeunes. Objectifs Différencier les lieux d achat et

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

La consommation alimentaire des adultes de ans en France, en

La consommation alimentaire des adultes de ans en France, en La consommation alimentaire des adultes de 18-79 ans en France, en 2006-07 Carine DUBUISSON Sandrine LIORET, Ariane DUFOUR, Gloria CALAMASSI-TRAN, Lionel LAFAY Afssa / DERNS / PASER / Observatoire des

Plus en détail

Diététique du diabète

Diététique du diabète Diététique du diabète Actualités F. ZITO Cadre de Santé Unité diététique Pôle Prestataire CHR Metz-Thionville Date «La diététique c est quand on ne mange pas à sa faim des trucs que de toute façon on n

Plus en détail

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

PETI DÉJEUNER & GOÛTER

PETI DÉJEUNER & GOÛTER PETI DÉJEUNER & GOÛTER 3 Sommaire INTRODUCTION LA PYRAMIDE LE PETIT DÉJEUNER -LE TRADITIONNEL -LE LÉGER -LE CAMPAGNARD -LE RAPIDE MON ENFANT NE VEUT PAS PRENDRE DE PETIT DÉJEUNER LE GOÛTER DE L APRÈS -

Plus en détail

Huile. Saucisson. Confiture. Beurre QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? Réponse :matières grasses

Huile. Saucisson. Confiture. Beurre QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? Réponse :matières grasses Saucisson Huile Réponse : matières grasses Réponse :matières grasses Beurre Confiture Réponse : produits sucrés Réponse : matières grasses Miel Croissants Réponse : matières grasses Réponse : sucres Œufs

Plus en détail

Christian REYNAUD. E.H.P.A.D. du Palais-sur-Vienne et de Feytiat

Christian REYNAUD. E.H.P.A.D. du Palais-sur-Vienne et de Feytiat LA CUISINE TRADITIONNELLE A TEXTURE MODIFIEE ET ENRICHIE Christian REYNAUD E.H.P.A.D. du Palais-sur-Vienne et de Feytiat La cuisine est un travail et une passion, des odeurs, des couleurs, du plaisir de

Plus en détail