FICHE D INFORMATION SUR LE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE D INFORMATION SUR LE"

Transcription

1 FICHE D INFORMATION SUR LE LASER EXCIMER DE SURFACE (PRK OU PARK) 1. QU EST-CE QUE LA PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE DE SURFACE (PRK OU PARK)? 2. LES LIMITES DE LA PRK 3. COMPARAISON TRAITEMENT DE SURFACE (PRK/PARK) ET LASIK 4. INDICATIONS 5. HISTOIRE 6. EFFET DU LASER EXCIMER SUR L OEIL 7. DEROULEMENT DE L OPERATION 8. LES RISQUES DU TRAITEMENT DE SURFACE AU LASER EXCIMER 9. CONTRE-INDICATIONS 10. EXAMENS / TRAITEMENTS PRE- ET POSTOPERATOIRES 11. Examens ultérieurs 1

2 FICHE D INFORMATION SUR LE LASER EXCIMER DE SURFACE (PRK OU PARK) Madame, Mademoiselle, Monsieur, Vous souffrez d une myopie, d une hypermétropie avec ou sans astigmatisme. Ce document est destiné à compléter votre information pour comprendre le principe et les effets, ainsi que les risques et les complications de la technique de chirurgie réfractive appelée PRK. 1. QU EST-CE QUE LA PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE DE SURFACE (PRK OU PARK)? La PRK (photorefractive keratectomy) ou la PARK (en cas d astigmatisme associé) est une technique par laquelle le laser excimer réalise une ablation à la surface de la cornée pour en modifier, de manière permanente, sa courbure. Pour les corrections de réfraction relativement modérées, le traitement de surface donne de bons résultats et peut suffire. Réalisée sous anesthésie locale, elle est peu douloureuse. Une douleur, variable selon les patients, apparaît habituellement au cours des 2-3 premiers jours. L acuité visuelle définitive n est obtenue qu au bout de quelques mois. La PRK s adresse à des myopies comprises entre 1 et 5 dioptries, ainsi qu aux astigmatismes myopiques jusqu à 4 dioptries. 2. LES LIMITES DE LA PRK Bien que la PRK ait pour objectif de permettre au patient de se passer de lunettes ou de lentilles, ou tout au moins d en diminuer la puissance, le résultat ne peut jamais être totalement garanti à 100 %. Il se peut que, dans de rares cas, des retouches ou le port d une correction additionnelle (lunettes ou lentilles de contact) soient encore nécessaires pour atteindre la meilleure vision possible. On ne peut pas corriger la presbytie par la PRK ; des verres de lecture seront nécessaires pour le travail de près à partir de la quarantaine. La PRK n a pas non plus d influence sur la survenue naturelle, toujours possible, d un glaucome, d une cataracte, d une dégénérescence ou d un décollement de rétine. 3. COMPARAISON TRAITEMENT DE SURFACE (PRK/PARK) ET LASIK Un petit risque réside dans le geste chirurgical de découpe automatisée du mince capot de la cornée au cours de l opération LASIK. Les avantages du LASIK sont essentiellement une absence de douleurs postopératoires et une récupération plus rapide de l acuité visuelle. La cicatrisation est plus longue avec les traitements de surface (PRK/PARK). Mais à long terme les résultats sont les mêmes. Le traitement de surface est plus douloureux qu avec le LASIK. 4. INDICATIONS Myopies inférieures à 5 dioptries, combinées ou non à de l astigmatisme jusqu à 4 dioptries.la réussite du traitement repose sur un échange approfondi et un bilan fouillé des composantes du défaut de réfraction. 2

3 5. HISTOIRE La possibilité d enlever du tissu cornéen au laser excimer avec une précision de l ordre du centième de micron a été décrite pour la première fois par Trokel en Les premières applications sur l œil humain remontent à La PRK a connu un grand essor en Amérique du Sud, Europe et Asie dès les années Elle a été approuvée par la FDA aux Etats-Unis en 1995 après des études très approfondies. Elle a supplanté la technique des incisions radiaires. 6. EFFET DU LASER EXCIMER SUR L OEIL Excimer est une contraction de EXCited dimer. Le principe du laser excimer est le suivant: un mélange d halogène (dimer) et de gaz rare (Argon) est excité (excited) par un champ électrique intense de Volts. On obtient ainsi un rayonnement ultraviolet très énergétique dont la longueur d onde se situe à 193 nanomètres. Chaque photon (grain de lumière) transporte une énergie suffisante pour casser une liaison intermoléculaire avec peu d effet thermique. Le laser excimer a en quelque sorte la propriété de «vaporiser» le tissu sur lequel il agit de façon microscopique, couche après couche. Il ne brûle ni ne coupe, contrairement aux autres lasers utilisés en ophtalmologie. Le rayonnement émis est absorbé à 100% par les couches superficielles de la cornée. Il n y a donc pas d autres effets en dehors du tissu traité, en particulier à l intérieur de l œil. La chirurgie au laser excimer permet de modifier la courbure de la cornée en réalisant une ablation localisée de tissu cornéen. Elle est destinée à corriger myopie, hypermétropie et astigmatisme. Cette propriété est utilisée de trois façons: PRK, Lasik et Lasek. Dans certains cas particuliers de myopie moyenne, les trois techniques sont applicables et le choix sera fait après concertation avec le patient. Le laser évapore du tissu cornéen et modifie les courbures de la surface de l œil. 7. DEROULEMENT DE L OPERATION Prévoyez de ne pas conduire pour vous rendre à la clinique et pour le retour à domicile! L opération dure une dizaine de minutes. Prévoyez toutefois de réserver une demi-journée. 7.1 PREPARATION A son arrivée le patient sera conduit en salle d attente où il sera pris en charge et revêtira une blouse, une coiffe et une protection pour les chaussures. Pendant ce temps, l équipe de salle d opération prépare les instruments, introduit les données dans l ordinateur et vérifie le bon fonctionnement de tous les appareils. Quand tout est prêt le patient peut être installé sur la table d intervention. Anesthésie : L anesthésie est obtenue par l instillation de plusieurs gouttes d un collyre anesthésiant. 3

4 7.2 PROCEDURE Le patient est placé sur la table d intervention. Le chirurgien va mettre un dispositif pour maintenir les paupières écartées (un blépharostat). Il va ensuite enlever la couche très superficielle de la cornée (l épithélium) en la grattant avec une brosse ou avec de l alcool dilué (10%). Il demande au patient de bien fixer le point lumineux devant lui puis le laser est enclenché. L appareil dispose d un système de fixation qui suit les petits mouvements de l œil que le patient ne pourrait pas maîtriser. Les mains du médecin encadrent le visage du patient et sa voix accompagne toute la procédure. Après une exposition de quelques dizaines de secondes, l intervention est pratiquement terminée. Pour finir on instille un collyre antibiotique et anti-inflammatoire puis on place une lentille de contact souple à titre de pansement. Que le patient gardera 3-4 jours. Pulsations Laser Tissus évaporé par le laser 7.3 SOINS POST-OPERATOIRES On rappelle au patient les précautions habituelles, la plus importante étant de ne pas se frotter l œil sous peine de perdre la lentille. Un collyre antibiotique doit être instillé 4 fois par jour, directement sur la lentille. En cas de perte de cette dernière, il faut mettre un pansement compressif bloquant les paupières pour empêcher la douleur. Une douleur, variable selon les patients, apparaît habituellement dans l heure qui suit l opération. Elle est maximale après 12 heures et va diminuant au cours des 2 ou 3 jours suivants, donc il faut prévoir de ne pas travailler avant 3-4 jours. Un certificat d arrêt de travail vous sera transmis le lendemain de l opération. Un somnifère, des calmants et des compresses oculaires sont prescrits systématiquement. Le patient peut rentrer tout de suite à la maison. 8. LES RISQUES DU TRAITEMENT DE SURFACE AU LASER EXCIMER 8.1 PERTE DE VISION Une complication postopératoire pourrait résulter d une infection ou d une mauvaise cicatrisation. L instillation de gouttes antibiotiques diminue le risque d infection. Un traitement de collyre à base de cortisone, n agissant que sur la cornée, maîtrise dans bien des cas ces problèmes de cicatrisation. Toutefois une cicatrisation irrégulière peut entraîner un astigmatisme et nécessiter le port de lentilles de contact pour autant que cela soit possible. 8.2 AUTRES PHENOMENES VISUELS Vision légèrement voilée («Haze») et parfois déformée durant la phase de cicatrisation Augmentation ou diminution de la sensibilité à la lumière Sensation d éblouissement ou de halos autour des points lumineux Légère augmentation de la sécheresse oculaire Une légère diminution de la qualité de vision dans la pénombre Ces phénomènes sont généralement transitoires. 4

5 8.3 SUR- OU SOUS- CORRECTION Il se peut que l opération ne donne pas le résultat précis escompté. Il s agit le plus souvent de souscorrection. En cas de sur-correction le myope devient hypermétrope. Cet effet peut régresser spontanément avec le temps. Il se peut que l on doive procéder à une retouche. Des lunettes ou des lentilles de contact peuvent s avérer nécessaires. 8.4 ELEVATION DE LA PRESSION INTRAOCULAIRE Une augmentation de la pression intraoculaire à cause des médicaments prescrits après l intervention n est pas exceptionnelle. C est une des raisons pour laquelle les contrôles post-opératoires sont très importants. 8.5 AUTRES RISQUES Dans la littérature ophtalmologique on a encore décrit les complications suivantes : Perte de cellules endothéliales (risque d œdème de la cornée), ptose palpébrale (abaissement de la paupière supérieure), intolérance aux lentilles de contact, décollement et hémorragies rétiniennes. Certaines complications ont conduit à des greffes de cornée. Il s agissait de phénomènes de cicatrisation excessive, de traitement décentré, d amincissement cornéen excessif. Encore une fois, il n est pas possible d établir une liste complète de tout ce qui pourrait théoriquement arriver. Il se peut que certaines complications n aient pas été publiées. Il n est pas exclu que des complications à long terme, que nous ne connaissons pas encore, puissent apparaître. Les complications décrites ci-dessus sont aujourd hui généralement rares et peu importantes, car nous connaissons mieux les limites de la technique. Il est indispensable, après l opération, de continuer à se faire contrôler régulièrement. 9. CONTRE-INDICATIONS Les situations suivantes contre-indiquent un traitement : Les cornées trop minces Les cornées trop cambrées ou trop plates Un passé de chirurgie vitréo-rétinienne Cécité ou amblyopie sévère d un œil. Grossesse en cours. Lors de la première grossesse la myopie a souvent tendance à augmenter. La grossesse influence la cicatrisation cornéenne. Une grossesse n est pas souhaitable au cours des 6 mois qui suivent l opération. Antécédents de maladie vasculaire (diabète) ou auto-immune non contrôlée (problèmes de cicatrisation). Problèmes d excès de cicatrisation (chéloïde). Antécédents oculaires importants, tels que glaucome, myopie progressive, traumatisme sévère, opération, inflammation ou infection oculaire sévère (herpès p. ex.) ou chronique, maladie rétinienne. Sécheresse oculaire sévère. Déformation cornéenne importante (kératocône, cicatrice). Cette restriction vaut pour la chirurgie réfractive exclusivement cornéenne. Etes-vous concernés par une opération de chirurgie réfractive? Vous êtes âgé de plus de 20 ans. La puissance de vos lunettes ou lentilles (réfraction) doit est stable depuis au moins 2 ans Vos exigences professionnelles, sportives, sont incompatibles avec le port de lentilles de contact ou de lunettes. 5

6 D autres motivations (confort, esthétique ) doivent être discutées en tenant compte des risques encourus. Votre défaut de réfraction est compris entre -1 et -5 dioptries (astigmatisme -2). Il faut ajouter à la liste des contre-indications une éventuelle sensibilité aux corticoïdes connue ou découverte au cours du traitement du premier œil. Dans ce cas, une opération LASIK peut être envisagée. 10. EXAMENS / TRAITEMENTS PRE- ET POSTOPERATOIRES 10.1 AVANT L INTERVENTION Médicaments et allergies Il est important de renseigner les ophtalmologues sur les médicaments pris et les éventuelles allergies, car il peut y avoir des conséquences sur les suites opératoires Porteurs de lentilles de contact Bien prendre connaissance de ce formulaire ou s informer au mieux. Préparer une liste de questions à poser au médecin si nécessaire. Déposer les lentilles de contact souples 1 semaine avant la première visite, ou les lentilles rigides perméables au gaz 3 semaines avant la première visite Maquillage Il ne faut plus se maquiller depuis la veille de l opération jusqu à une semaine après l opération, pour éviter un tatouage accidentel dans la zone d ablation APRES L INTERVENTION Protection de l œil opéré Il ne faut pas s exposer au soleil (radiations UV) sans protection par des lunettes de soleil durant les 3 à 6 mois qui suivent le traitement chirurgical. Vous pouvez dormir dans la position de votre choix. La lentille-pansement sera enlevée lors du rendez-vous postopératoire du 3 e jours Conduite d un véhicule à moteur Il se peut qu après l opération vous observiez des rayons ou des halos autour des points lumineux. L appréciation des distances et la dimension des images peut vous paraître modifiée. Il ne faudrait pas conduire avant d être sûr d en être parfaitement capable. Nous demandons habituellement de ne pas conduire au cours des 3-4 premiers jours suivant l opération. Dès qu une acuité visuelle satisfaisante est atteinte, un certificat attestant une absence de lunette nécessaire pour la conduite vous sera remis. Cette modification devra être notifiée dans votre permis de circulation par le service automobile de votre région. 11. Examens ultérieurs Des contrôles le lendemain, entre 2 et 4 jours, 2 semaines, 1 mois, 3 mois et 6 mois peuvent s avérer nécessaires pour juger de l évolution de la cicatrisation et au besoin pour moduler cette dernière par des médicaments. Par la suite un contrôle annuel ou bi-annuel chez votre ophtalmologue devra être effectué. Un rapport détaillé de la situation préopératoire, de l intervention et du résultat lui sera adressé. 6

7 Il importe de signaler à votre ophtalmologue que vous avez subi une intervention de chirurgie réfractive, parce qu il doit en tenir compte pour les mesures de tension intraoculaire en appliquant un facteur de correction proportionnel à l amincissement de la cornée. Votre ophtalmologue est disposé à répondre à toute question complémentaire que vous souhaiteriez lui poser. 7

FICHE D INFORMATION SUR LE LASIK 1 - QU EST-CE QUE LE LASIK? 2 - LES LIMITES DU LASER 3 - COMPARAISON LASIK ET TRAITEMENT DE SURFACE (PRK/PARK)

FICHE D INFORMATION SUR LE LASIK 1 - QU EST-CE QUE LE LASIK? 2 - LES LIMITES DU LASER 3 - COMPARAISON LASIK ET TRAITEMENT DE SURFACE (PRK/PARK) FICHE D INFORMATION SUR LE LASIK 1 - QU EST-CE QUE LE LASIK? 2 - LES LIMITES DU LASER 3 - COMPARAISON LASIK ET TRAITEMENT DE SURFACE (PRK/PARK) 4 - INDICATIONS 5. HISTOIRE 6. EFFET DU LASER EXCIMER SUR

Plus en détail

Information générale de la Société Française d'ophtalmologie

Information générale de la Société Française d'ophtalmologie 1 Information générale de la Société Française d'ophtalmologie La chirurgie réfractive a pour but de corriger les anomalies de vision optique, de façon à améliorer l acuité visuelle sans correction et

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE? INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE? 3. LES OPERATIONS DE CHIRURGIE REFRACTIVE 4. RISQUES COMMUNS A TOUTES LES TECHNIQUES

Plus en détail

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Dr Jean-Pierre Chartrand, MD Q et R La chirurgie réfractive au laser excimer pratiquée par les ophtalmologues est l une des deux procédures chirurgicales les plus

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE. 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?...p 6

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE. 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?...p 6 INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. L ŒIL ET LES DIFFERENTS DEFAUTS VISUELS....p 2-5 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?...p 6 3. EXAMEN PRE OPERATOIRE... p 6 4. L

Plus en détail

Laser Assisted In-Situ Keratomileusis (LASIK)

Laser Assisted In-Situ Keratomileusis (LASIK) Laser Assisted In-Situ Keratomileusis (LASIK) Note importante pour le patient : L utilisation de ces méthodes médicales ou chirurgicales requiert une discussion attentive avec un médecin qualifié. Cette

Plus en détail

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille 1 Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE Myopie - Hypermétropie - Astigmatisme Madame, Mademoiselle, Monsieur. Vous êtes intéressés par la chirurgie

Plus en détail

La chirurgie réfractive de l œil. Corriger les défauts visuels grâce au laser

La chirurgie réfractive de l œil. Corriger les défauts visuels grâce au laser La chirurgie réfractive de l œil Corriger les défauts visuels grâce au laser Introduction Pour que notre système visuel puisse capter et interpréter ce que nous regardons, les images doivent se réfléchir

Plus en détail

Chirurgie oculaire au laser Excimer

Chirurgie oculaire au laser Excimer Chirurgie oculaire au laser Excimer Ce document préparé par L'Hôpital d'ottawa présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d'un professionnel de la santé qualifié. Consultez

Plus en détail

L expérience LASIK QUI PEUT BÉNÉFICIER DU LASIK? CHOISIR UN CHIRURGIEN

L expérience LASIK QUI PEUT BÉNÉFICIER DU LASIK? CHOISIR UN CHIRURGIEN L expérience LASIK I QUI PEUT BÉNÉFICIER DU LASIK? Pour être éligible au LASIK, vous devez avoir au moins 21 ans, avoir des yeux en bonne santé et être en bonne santé générale. Votre vision ne doit pas

Plus en détail

Trop belle, la vie... sans lunettes ni lentilles!

Trop belle, la vie... sans lunettes ni lentilles! Trop belle, la vie... sans lunettes ni lentilles! Correction chirurgicale des défauts visuels 1 > 04 Une solution de confort à un problème pratique et concret > 04 A qui s adresse la chirurgie réfractive?

Plus en détail

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions L opération de la cataracte Des réponses à vos questions Qu est-ce que la cataracte? Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération de la cataracte. Définition

Plus en détail

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Vision Clinic : Une compétence à tous les niveaux Depuis toujours, bien voir est un besoin fondamental de l homme. Avoir une meilleure

Plus en détail

Traitement chirurgical de la myopie, de l hypermétropie et de l astigmatisme

Traitement chirurgical de la myopie, de l hypermétropie et de l astigmatisme Persomed siège social 7 rue Ste Odile BP 62 67 302 Schiltigheim adresse courrier (contacts, commandes) 2 rue de la Concorde 68 000 Colmar tél.: +33 (0)3 89 41 39 94 fax : +33 (0)3 89 29 05 94 Traitement

Plus en détail

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE Presbytie Madame, Monsieur, Vous êtes intéressés par la chirurgie réfractive. Cette fiche d`information a

Plus en détail

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée L opération du kératocône Technique du cross linking pour traiter la cornée Introduction Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération du kératocône par

Plus en détail

Dossier. Question 1 Quel est le diagnostic le plus probable? Question 2 Quel bilan clinique effectuez-vous?

Dossier. Question 1 Quel est le diagnostic le plus probable? Question 2 Quel bilan clinique effectuez-vous? Dossier 1 Monsieur P, 40 ans, consulte pour une baisse d acuité visuelle bilatérale, prédominant à gauche. Dans les antécédents médicochirurgicaux du patient, on note une greffe bipulmonaire il y a 2 ans,

Plus en détail

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction.

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction. brochure.indd 1 22/01/2010 15:13:04 brochure.indd 2 22/01/2010 15:13:27 brochure.indd 3 LA MYOPIE Si vous voyez trouble de loin et net de près, alors vous êtes probablement myope. Rétine QU EST CE QUE

Plus en détail

Les techniques chirurgicales au laser

Les techniques chirurgicales au laser Les techniques chirurgicales au laser Evolution dans le temps des techniques laser : La chirurgie réfractive peut corriger rapidement et avec une très grande sécurité différents types de troubles de la

Plus en détail

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie LE GLAUCOME Questions et réponses en vue d une chirurgie Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations générales sur la chirurgie que vous devrez subir. Votre chirurgien pourra vous donner

Plus en détail

Qu'est ce que la cataracte? Quels sont les premiers symptômes?

Qu'est ce que la cataracte? Quels sont les premiers symptômes? Qu'est ce que la cataracte? La cataracte correspond à une baisse significative d acuité visuelle en rapport avec l'opacification du cristallin, lentille transparente située à l'intérieur de l'œil et permettant

Plus en détail

ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009

ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009 ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009 Chirurgie Réfractive Correction de: Myopie Hypermétropie Astigmatisme Historique J. Barraquer : le kératomleusis années 50 en Colombie Historique

Plus en détail

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Le glaucome est défini comme une augmentation de pression dans l œil (appelée pression intraoculaire ou PIO) qui cause une dégénérescence du nerf optique

Plus en détail

SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES...

SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES... ENVIE DE VOIR CLAIR SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES... INTRODUCTION : Vous présentez une anomalie de la réfraction et souhaitez remédier à cette anomalie par le biais d une intervention chirurgicale. Cette

Plus en détail

LASER, SOURCE DE VUE. par Jean-Claude LEPORI

LASER, SOURCE DE VUE. par Jean-Claude LEPORI ALS Lumière, source de vie Séance exceptionnelle du 10 avril 2005 à l Hôtel de Ville de Nancy Laser, source de vue par Jean-Claude LEPORI LASER, SOURCE DE VUE par Jean-Claude LEPORI ALS (Nancy, 10 avril

Plus en détail

Heig-vd. Schneeberger Patrick. L œil et ses

Heig-vd. Schneeberger Patrick. L œil et ses 2009 Heig-vd Schneeberger Patrick L œil et ses es défauts 1 Table des matières L œil... 3 Le fonctionnement de l œil humain... 3 Les défauts de l œil... 4 La myopie et l hypermétropie... 4 L'astigmatisme...

Plus en détail

Améliorez votre vision!

Améliorez votre vision! Information pour les patients Améliorez votre vision! Une orientation sur les implants de lentilles asphériques et à filtre de lumière bleue en cas de cataracte we care for you La cataracte qu est-ce que

Plus en détail

Formulaire de consentement du patient

Formulaire de consentement du patient Formulaire de consentement du patient Échange du cristallin (avec insertion de lentilles intraoculaires) Bienfaits escomptés Dans la grande majorité des cas, l échange du cristallin (EC) rend une personne

Plus en détail

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Pour y voir plus clair? C est taupe! Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Les différents examens Evaluation des défauts optiques Mesure de la tension oculaire Topographie et pachymétrie

Plus en détail

Chapitre 2 : Chirurgies réfractives

Chapitre 2 : Chirurgies réfractives Chapitre 2 : Chirurgies réfractives 1. Techniques d examen... 2 1.1 Aberrométrie (voir chapitre cornée)... 2 1.2. Topographie cornéenne (voir chapitre cornée)... 2 2. Chirurgies incisionnelles... 2 3.1.

Plus en détail

EST-CE UN RÊVE DE POUVOIR BIEN VOIR SANS LUNETTES OU VERRES DE CONTACT? Pas du tout!

EST-CE UN RÊVE DE POUVOIR BIEN VOIR SANS LUNETTES OU VERRES DE CONTACT? Pas du tout! EST-CE UN RÊVE DE POUVOIR BIEN VOIR SANS LUNETTES OU VERRES DE CONTACT? Pas du tout! Grâce à nos techniques avant-gardistes, des milliers de gens sont en mesure d oublier, à jamais, qu ils ont déjà eu

Plus en détail

myopie! Libérez-vous enfin de votre Votre vision et l implant AcrySof Cachet

myopie! Libérez-vous enfin de votre Votre vision et l implant AcrySof Cachet Libérez-vous enfin de votre myopie! Votre vision et l implant AcrySof Cachet Informations sur l implant AcrySof Cachet et ses effets bénéfiques sur votre vue Faites le point sur votre vue Si vous cherchez

Plus en détail

CHIRURGIE REFRACTIVE AU LASER FEMTOSECONDE

CHIRURGIE REFRACTIVE AU LASER FEMTOSECONDE CHIRURGIE REFRACTIVE AU LASER FEMTOSECONDE Votre rendez-vous est prévu : Le Au centre Aix Laser Vision 44 Av de Lattre de Tassigny 13090 AIX EN PROVENCE Tel: 04 42 99 09 81 Docteur OPHTALMOLOGISTE Ancien

Plus en détail

FORMULAIRE DE CONSENTEMENT

FORMULAIRE DE CONSENTEMENT FORMULAIRE DE CONSENTEMENT Correction de la vision au laser excimer PKR, LASEK, Épi-LASIK et LASIK pour corriger la myopie (difficulté à voir de loin), l hypermétropie (difficulté à voir de près) et l

Plus en détail

CENTRE DE CHIRURGIE DU SEGMENT ANTERIEUR (Greffe de Cornée, Cataracte, Myopie, Hypermétropie, Astigmatisme, Presbytie)

CENTRE DE CHIRURGIE DU SEGMENT ANTERIEUR (Greffe de Cornée, Cataracte, Myopie, Hypermétropie, Astigmatisme, Presbytie) CENTRE DE CHIRURGIE DU SEGMENT ANTERIEUR (Greffe de Cornée, Cataracte, Myopie, Hypermétropie, Astigmatisme, Presbytie) Doc. 7 Ancien Professeur des Universités 13 1 14110 3 NOTE D INFORMATION ET CONSENTEMENT

Plus en détail

ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies correctives associées

ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies correctives associées ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies Il existe de nombreuses anomalies de la cornée plus ou moins importantes qui entraînent soit une modification de la vision, soit la perte de la vue

Plus en détail

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: La vision éloignée La vision rapprochée Le pouvoir d'accommodation Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement

Plus en détail

entilles e contact Corrections visuelles possibles

entilles e contact Corrections visuelles possibles entilles e contact Corrections visuelles possibles Les lentilles de contact ouvrent les yeux d un public de plus en plus grand. Lunettes L invention des verres correcteurs fut un progrès culturel majeur

Plus en détail

SEMIOLOGIE DES TROUBLES DE L APPAREIL OCULAIRE

SEMIOLOGIE DES TROUBLES DE L APPAREIL OCULAIRE Enseignement de sémiologie 2 ème année Pharmacie Pr. Jean-Pierre DUBOIS Département de médecine générale Université Claude Bernard LYON I SEMIOLOGIE DES TROUBLES DE L APPAREIL OCULAIRE Mars 2008 Les troubles

Plus en détail

Conventionné secteur 1. Téléphone:05 49 56 12 83 En ligne 24/24h sur: www.rdvnet.net/roger.coulibaly

Conventionné secteur 1. Téléphone:05 49 56 12 83 En ligne 24/24h sur: www.rdvnet.net/roger.coulibaly CABINET MEDICAL 14 Rue de Tréguel Beaulieu 86000 POITIERS Docteur COULIBALY Roger Ophtalmologiste Conventionné secteur 1 Consultations sur rendez-vous Téléphone:05 49 56 12 83 En ligne 24/24h sur: www.rdvnet.net/roger.coulibaly

Plus en détail

Conseils Postopératoires. Chirurgie de la cataracte

Conseils Postopératoires. Chirurgie de la cataracte Conseils Postopératoires Chirurgie de la cataracte Voici quelques conseils qui simplifieront votre retour à domicile suite à votre chirurgie de la cataracte Alimentation Après votre chirurgie, vous pouvez

Plus en détail

LA RÉFRACTION OBJECTIFS

LA RÉFRACTION OBJECTIFS CHU Dr Benbadis Constantine le 12/04/2011 Service d Ophtalmologie/Module d ophtalmologie. Dr Z.Berkani-Kitouni :Maître de conférences, Chef de Service. LA RÉFRACTION OBJECTIFS : 1- Savoir définir l œil

Plus en détail

Les troubles visuels. La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans

Les troubles visuels. La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans 5 Les troubles visuels La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans La myopie 0203 La myopie L œil idéal peut fournir une image nette pour les objets situés entre l infini

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES MLIB ILV 1 418 658 6345 PAGE 1

TABLE DES MATIÈRES MLIB ILV 1 418 658 6345 PAGE 1 TABLE DES MATIÈRES BIENVENUE À L INSTITUT LASER VISUEL...2 LES DIFFÉRENTS TROUBLES DE LA VUE...3 LES AVANTAGES DE LA CORRECTION DE LA VUE PAR LASER...5 TYPES D INTERVENTION...6 ADMISSIBILITÉ AU TRAITEMENT...8

Plus en détail

LA CHIRURGIE DES YEUX AU LASER

LA CHIRURGIE DES YEUX AU LASER LA CHIRURGIE DES YEUX AU LASER Une vie sans lunettes ou lentilles de contact Voir, c est la vie, chaque jour, chaque instant. Voir, c est la liberté. Si les lunettes ou les lentilles de contact, que vous

Plus en détail

LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? Alors que la chirurgie réfractive dans le but de corriger une anomalie de la réfraction (myopie,

LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? Alors que la chirurgie réfractive dans le but de corriger une anomalie de la réfraction (myopie, LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? F. Malecaze, Professeur des Universités en Ophtalmologie, Service d Ophtalmologie, Hôpital Purpan, Place du Dr Baylac, 31059 TOULOUSE Cedex, Tél : 05

Plus en détail

Vous allez être opéré(e) de la cataracte

Vous allez être opéré(e) de la cataracte Information Cataracte Janv 2011 Vous allez être opéré(e) de la cataracte Vous présentez une cataracte qui est responsable de vos troubles visuels et vous avez pris la décision de vous faire opérer. La

Plus en détail

TROUBLES DE LA REFRACTION. Dr.BENLARIBI.M

TROUBLES DE LA REFRACTION. Dr.BENLARIBI.M TROUBLES DE LA REFRACTION Dr.BENLARIBI.M Introduction - Définition La réfraction oculaire : _ l ensemble des déviations que subit un rayon lumineux lors de sa traversée du système dioptrique oculaire,

Plus en détail

P1 : La santé Activité expérimentale n 2 C1 : Les ondes et leurs applications LES LASERS

P1 : La santé Activité expérimentale n 2 C1 : Les ondes et leurs applications LES LASERS LES LASERS Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome, faire preuve d'initiative. S'impliquer. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité.

Plus en détail

Le procédé en cause, le LASIK ou la KPR, est ci-après appelé l intervention :

Le procédé en cause, le LASIK ou la KPR, est ci-après appelé l intervention : Chez LASIK MD, nous croyons qu il est primordial que chaque patient détienne l information nécessaire à portée de la main afin de prendre une décision réfléchie et informée concernant une chirurgie. Le

Plus en détail

Les yeux tournés vers le futur! 5 bis, rue du dôme 75116 Paris Site : www.clvh.com Email : clvh@clvh.com

Les yeux tournés vers le futur! 5 bis, rue du dôme 75116 Paris Site : www.clvh.com Email : clvh@clvh.com Les yeux tournés vers le futur! 3 3 5 bis, rue du dôme 75116 Paris Site : www.clvh.com Email : clvh@clvh.com La chirurgie réfractive (correction laser des troubles visuels) a totalement révolutionné la

Plus en détail

La Catarate. Définition. Epidémiologie

La Catarate. Définition. Epidémiologie La Catarate La Catarate Définition La cataracte est une affection se traduisant par une opacification du cristallin de l œil, qui est normalement transparent. Elle peut toucher la totalité du cristallin

Plus en détail

La route et. Dr VIAL. Route 2015 - Dr Vial

La route et. Dr VIAL. Route 2015 - Dr Vial La route et LA vue Dr VIAL Acuité visuelle Champ visuel Vision nocturne, des couleurs, Résistance à l éblouissement L acuité visuelle et les défauts de vision L acuité visuelle Capacité à voir une image

Plus en détail

HYLO -GEL Idéal en postopératoire

HYLO -GEL Idéal en postopératoire HYLO -GEL Idéal en postopératoire Hydratation intensive et prolongée 2 3 Chère patiente, cher patient, Vous venez de subir une chirurgie des yeux par votre ophtalmologue? Grâce à sa teneur en acide hyaluronique

Plus en détail

La chirurgie cornéenne réfractive au laser excimer (1 ère pa

La chirurgie cornéenne réfractive au laser excimer (1 ère pa La chirurgie cornéenne réfractive au laser excimer (1 ère pa Définitions et anomalies de la vision qui peuvent être corrigées Corriger chirurgicalement un défaut réfractif oculaire de l adulte n est plus

Plus en détail

LA VUE. Sommaire : Les voies optiques Examens pratiqués en ophtalmologie Les traitements

LA VUE. Sommaire : Les voies optiques Examens pratiqués en ophtalmologie Les traitements LA VUE Sommaire : Anatomie de l œil Chemin de la lumière dans l œil Vocabulaire et définitions pour l œil Les muscles de l œil Les anomalies de l œil Les 3 amétropies ou vices de réfraction La presbytie,

Plus en détail

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir 287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION troubles de la réfraction Ce qu il faut savoir 1. Savoir définir l acuité visuelle tant sur le plan optique que physiologique. Connaître les modalités et les conditions de

Plus en détail

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir 287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION troubles de la réfraction Ce qu il faut savoir 1. Savoir définir l acuité visuelle tant sur le plan optique que physiologique. Connaître les modalités et les conditions de

Plus en détail

Casablanca Laser Vision

Casablanca Laser Vision Casablanca Laser Vision Située au cœur de la Clinique Val d Anfa, Casablanca Laser Vision est un centre ophtalmologique spécialisé dans la chirurgie réfractive. Grâce à l expertise de ses chirurgiens et

Plus en détail

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir 287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION troubles de la réfraction Ce qu il faut savoir 1. Savoir définir l acuité visuelle tant sur le plan optique que physiologique. Connaître les modalités et les conditions de

Plus en détail

TD Ingénierie système

TD Ingénierie système CORRECTION DE LA VUE PAR LASIK 1 Compétences travaillées : Situer le système industriel dans son domaine d activité, Identifier les matières d oeuvre entrante et sortante, Préciser les caractéristiques

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION CHIRURGIE RÉFRACTIVE AU LASER - ULTRALASIK

GUIDE DE PRÉPARATION CHIRURGIE RÉFRACTIVE AU LASER - ULTRALASIK GUIDE DE PRÉPARATION CHIRURGIE RÉFRACTIVE AU LASER - ULTRALASIK L ÉVALUATION PRÉOPÉRATOIRE LA CHIRURGIE LASER Chapitre 1 LA VISITE PRÉOPÉRATOIRE... 2 1.1 Le déroulement de la consultation préopératoire...

Plus en détail

Dr Bijan Farpour. 22 novembre 2007

Dr Bijan Farpour. 22 novembre 2007 Dr Bijan Farpour 22 novembre 2007 La chirurgie réfractive n est pas une panacée et des critères strictes doivent être rencontrés avant de proposer toute chirurgie. Plus le patient comprend Plus ses attentes

Plus en détail

entilles e contact Introduction

entilles e contact Introduction entilles e contact Introduction Les lentilles de contact ne sont plus ce qu elles étaient. Les lentilles de contact furent inventées en 1888 par le docteur Adolf Eugen Fick. Cet ophtalmologue exerçant

Plus en détail

PROPRIÉTÉS D'UN LASER

PROPRIÉTÉS D'UN LASER PROPRIÉTÉS D'UN LASER Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité. Compétence(s) spécifique(s)

Plus en détail

Activité scientifique et recherche :

Activité scientifique et recherche : L INSTITUT DE L ŒIL Notre Mission: L Institut de l Œil de Montréal a pour mission d offrir à chaque patient, une évaluation individuelle de l état de santé de ses yeux, qui tient compte de l ensemble de

Plus en détail

La cataracte est l opacification de tout ou par

La cataracte est l opacification de tout ou par cataracte 58 - CATARACTE Ce qu il faut savoir 1. Connaître les signes d appel d une cataracte 2. Connaître les étiologies et pouvoir orienter le bilan clinique et paraclinique. 3. Pouvoir expliquer au

Plus en détail

Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective

Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective Pilly B. 1, MD, Farpour B. 1,2, MD, Von Gunten S. 2,

Plus en détail

On vo i t c o m m e o nr e s p i r e: s a n syp e n s e r, e tp o u rt a n t...

On vo i t c o m m e o nr e s p i r e: s a n syp e n s e r, e tp o u rt a n t... On vo i t c o m m e o nr e s p i r e: s a n syp e n s e r, e tp o u rt a n t... Savoir prévenir les dommages ultérieurs de la vision Assureurs, Prévention, Santé ASSOCIATION DES SOCIÉTÉS D ASSURANCE Les

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION CHIRURGIE RÉFRACTIVE AU LASER

GUIDE DE PRÉPARATION CHIRURGIE RÉFRACTIVE AU LASER GUIDE DE PRÉPARATION CHIRURGIE RÉFRACTIVE AU LASER L ÉVALUATION PRÉOPÉRATOIRE LA CHIRURGIE LASER Chapitre 1 LA VISITE PRÉOPÉRATOIRE... 2 1.1 Le déroulement de la consultation préopératoire... 2 1.2 La

Plus en détail

Résumé. Introduction. Anatomie et physiologie de l'oeil

Résumé. Introduction. Anatomie et physiologie de l'oeil Rapport CÉTS 97-5 RF LA KÉRATECTOMIE PHOTORÉFRACTIVE PAR LASER EXCIMER: CORRECTION DE LA MYOPIE ET DE L'ASTIGMATISME Montréal: CÉTS, 1997. x-55 p. (ISBN 2-550-31546-4) Résumé Introduction La kératectomie

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Cataracte & Chirurgie de la Cataracte

Cataracte & Chirurgie de la Cataracte Cataracte & Chirurgie de la Cataracte Qu est ce que la Cataracte? On trouve à l intérieur de l œil de tous les animaux une lentille appelée cristallin. Il s agit d une structure volumineuse, disposée au

Plus en détail

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie MPS : La vision 1. Le mécanisme de la vision 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie 3. Autres défauts : Presbytie 4. Étude statistique dans la population 5. Corrections Plan 1)Comment fonctionne le mécanisme

Plus en détail

TRAITEMENT DES TROUBLES VISUELS

TRAITEMENT DES TROUBLES VISUELS TRAITEMENT DES TROUBLES VISUELS w w w. c l v r. f r LE CENTRE LASER VISION ROOSEVELT - CLVR - À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE Le CLVR est un centre de soins exclusivement dédié à la pratique de la chirurgie

Plus en détail

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse Conseil péri opératoire : Greffe osseuse AVANT L INTERVENTION CHIRURGICALE DE GREFFE OSSEUSE Afin de vous préparer à votre intervention chirurgicale de greffe osseuse, d assurer votre confort et d obtenir

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

Traitements du glaucome par laser

Traitements du glaucome par laser Traitements du glaucome par laser Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez

Plus en détail

La chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive La chirurgie réfractive La chirurgie réfractive est une technique moderne qui consiste a modifier la réfraction de l'œil, de sorte que les rayons lumineux soient focalisés correctement sur la rétine. On

Plus en détail

TD Étude Système 1 Correction de la vue par LASIK 2

TD Étude Système 1 Correction de la vue par LASIK 2 TD Étude Système 1 Correction de la vue par LASIK 2 Il est conseillé de lire l ensemble du sujet avant de commencer. FIG. 1 LADARVISION 4000. L objet de cette étude est la validation partielle des solutions

Plus en détail

CHIRURGIE DE DECOLLEMENT DE RETINE

CHIRURGIE DE DECOLLEMENT DE RETINE SPECIALITES CHIRURGICALES OPHTALMOLOGIE CHIRURGIE DE DECOLLEMENT DE RETINE Docteur WILLIAMSON Docteur AILEM Février 2010 4 Bd Hauterive 64046 PAU Cedex Tel. : 05 59 92 47 17 (secrétariat ouvert de 9 h

Plus en détail

GLAUCOME. Les traitements non-médicamenteux du glaucome en questions. Docteur Yves Lachkar

GLAUCOME. Les traitements non-médicamenteux du glaucome en questions. Docteur Yves Lachkar GLAUCOME Les traitements non-médicamenteux du glaucome en questions Docteur Yves Lachkar Professeur au collège de Médecine des Hôpitaux de Paris Chef du service d ophtalmologie et directeur de l Institut

Plus en détail

Lentille Semi-Sclérale

Lentille Semi-Sclérale Kératocônes DMP Post Greffe Post Chirurgie ROSE K2 XL Lentille Semi-Sclérale TM Lentille Semi-Sclérale ROSE K2 XL Indications Pour Kératocône, Dégénérescence Marginale Pellucide (DMP), Post Greffe, Post

Plus en détail

Les problèmes de vue liés à l âge

Les problèmes de vue liés à l âge Les problèmes de vue liés à l âge Certaines maladies oculaires deviennent plus fréquentes avec l'âge et peuvent conduire dans certains cas à des problèmes de vue importants. Il s agit de la dégénérescence

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Dans son point d information du 28 septembre 2010, l Afssaps a recommandé que les femmes porteuses d implants mammaires PIP concernés par

Plus en détail

Ponction-biopsie abdominale en radiologie

Ponction-biopsie abdominale en radiologie Formulaire d information Ponction-biopsie abdominale en radiologie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen en radiologie. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la

Plus en détail

TROUBLES DE LA REFRACTION

TROUBLES DE LA REFRACTION TROUBLES DE LA REFRACTION DR DEGDEG LAZHAR Rappels Dioptre = surface séparant 2 milieux transparents d indices différents Œil = succession de dioptres sphériques Dioptre cornéen 40 D Dioptre cristallinien

Plus en détail

LA GREFFE DE LA CORNÉE

LA GREFFE DE LA CORNÉE LA GREFFE DE LA CORNÉE Chirurgie de la cornée et retour à domicile Pour vous, pour la vie Quoi faire après la chirurgie Porter la coquille protectrice en permanence ou jusqu à l avis contraire de l ophtalmologiste;

Plus en détail

LA CHIRURGIE DE LA CATARACTE. Comment se déroule la chirurgie de la cataracte?

LA CHIRURGIE DE LA CATARACTE. Comment se déroule la chirurgie de la cataracte? LA CHIRURGIE DE LA CATARACTE Comment se déroule la chirurgie de la cataracte? Une intervention de routine En France, plus de 500 000 chirurgies de la cataracte sont réalisées chaque année. L intervention

Plus en détail

LA COMPENSATION DE L'ŒIL ASTIGMATE

LA COMPENSATION DE L'ŒIL ASTIGMATE LA COMPENSATION E L'ŒIL ASTIGMATE Principe Comme pour l'œil sphérique, la compensation théorique est celle qui emmétropisera l œil en vision de loin. Il faut donc que le système compensateur œil soit un

Plus en détail

CATARACTE et CHIRURGIE REFRACTIVE

CATARACTE et CHIRURGIE REFRACTIVE CATARACTE et CHIRURGIE REFRACTIVE LA FIN DES LUNETTES? MF.DALMAS CATARACTE =opacification progressive du cristallin Concerne 20% des patients de plus de 65 ans et 50% des plus de 75 ans 600 000 interventions

Plus en détail

1. QU EST CE QUE INDOCOLLYRE ET DANS QUEL CAS EST-IL UTILISE

1. QU EST CE QUE INDOCOLLYRE ET DANS QUEL CAS EST-IL UTILISE NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR INDOCOLLYRE 1 mg/ml COLLYRE EN SOLUTION Indométacine Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CI-1 page 1/10

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CI-1 page 1/10 SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CI-1 page 1/10 DS1- Exercice 1 : Ladarvision 4000 Excimer Laser System (Extrait ENS PSI 2004) Microscope du chirurgien Ordinateur de contrôle Tête du patient Table

Plus en détail

CORRECTION DES TROUBLES DE LA REFRACTION PAR LASER EXCIMER : PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE ET LASIK

CORRECTION DES TROUBLES DE LA REFRACTION PAR LASER EXCIMER : PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE ET LASIK CORRECTION DES TROUBLES DE LA REFRACTION PAR LASER EXCIMER : PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE ET LASIK Avril 2000 Service évaluation des technologies L AGENCE NATIONALE D ACCREDITATION ET D EVALUATION EN SANTE

Plus en détail

Vous allez être opéré(e) de Membrane Epimaculaire

Vous allez être opéré(e) de Membrane Epimaculaire Vous allez être opéré(e) de Membrane Epimaculaire HÔPITAL LARIBOISIERE Service d'ophtalmologie 2 rue Ambroise Paré 75475 Paris cedex 10 tel : 33 (0)1 49 95 64 88 La rétine est constituée de cellules visuelles

Plus en détail

Antibioprophylaxie en chirurgie oculaire

Antibioprophylaxie en chirurgie oculaire Recommandations mai 2011 RECOMMANDATIONS Antibioprophylaxie en chirurgie oculaire Sommaire L infection nosocomiale en chirurgie oculaire 2 Objectif de l antibioprophylaxie 2 Patients à risque 3 Recommandations

Plus en détail

Un regard clair sur la

Un regard clair sur la Un regard clair sur la Un regard clair sur la chirurgie réfractive DDr r J.C. C. Vryghem www.vryghem.be www.vr yghem.b e Introduction Aimeriez-vous profiter, dorénavant, de la vie sans lunettes et/ou lentilles?

Plus en détail

Comment prend-on en charge le kératocône?

Comment prend-on en charge le kératocône? TRAITEMENT DU KERATOCONE Comment prend-on en charge le kératocône? Une prise en charge pluri-disciplinaire La prise en charge du kératocône est l affaire de plusieurs spécialistes médicaux ou scientifiques

Plus en détail

Programmes de dépistage. Maladies oculaires liées au diabète

Programmes de dépistage. Maladies oculaires liées au diabète (French) Programmes de dépistage Maladies oculaires liées au diabète Suivi plus régulier et traitement de la rétinopathie diabétique Closer monitoring and treatment for diabetic retinopathy Informations

Plus en détail

Solution pour injection

Solution pour injection Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament Eylea de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique et au Luxembourg,

Plus en détail