Partie A : l hérédité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partie A : l hérédité"

Transcription

1 Partie A : l hérédité Tous humains et tous différents Quel est support l information génétique? Chromosomes et cellules L ADN support l information génétique Comment se comporte l information génétique durant la vie de la cellule? Un programme génétique conservé au cours des divisions cellulaires Comment se transmet l information génétique de génération en génération? Tous uniques

2 Chapitre : tous humains et tous différents Quels sont les caractères permettant de reconnaître l être humain? Chaque individu présente les caractères de son espèce mais chacun se différencie par des variations individuelles Observation de différents visages (humains) Comparaison avec chimpanzé Qu est-ce qu un caractère héréditaire? Un caractère héréditaire se retrouve de générations en générations Parmi les caractères d un individu quels sont ceux qui sont héréditaires et ceux qui ne le sont pas? Etude d un arbre généalogique Certains caractères peuvent être modifiés par l environnement et le mode de vie. Ces modifications ne sont pas héréditaires Etude de photographies Où se situe ce qui détermine l ensemble des caractères héréditaires? L information génétique est présente dans le noyau Expérience de clonage

3 Chapitre : l ADN support de l information génétique L information génétique est présente dans le noyau Observation microscopique et extraction d ADN (sur cellule colorée ou non) Le noyau contient de l ADN Au cours de la vie de la cellule quel aspect prend l ADN? Que contient le noyau? Le noyau contient des chromosomes Chaque chromosome est constitué d ADN L ADN prend différents aspects au cours de la division cellulaire. Lorsqu elle est compactée, elle rend visible les chromosomes

4 Chapitre : chromosomes et cellules Le noyau contient des chromosomes Le nombre de chromosome est-il spécifique d une espèce? Le nombre de chromosome est-il important? Chaque cellule humaine possède 23 paires de chromosomes Les chromosomes d une cellule sont-ils tous identiques? Comparaison caryotypes Un nombre anormal de chromosomes peut empêcher le développement de l embryon ou entraîne des caractères différents Etude cas clinique Une paire des 23 paire est différente suivant les sexes Comparaison différents caryotypes

5 Chapitre : Un programme génétique conservé au cours des divisions cellulaires Comment se comporte l information génétique durant la vie de la cellule? Etude de caryotypes des différentes cellules d un même organisme Comment se transmet l information génétique au cours de la division? Toutes les cellules de l organisme possèdent la même information génétique que la cellule oeuf dont elles sont issues par divisions successives Vidéo d une division cellulaire Pendant la division cellulaire, les deux bras des chromosomes sont séparés et distribués en deux lots identiques Vidéo d une division cellulaire état des chromosomes avant après Le cancer est le résultat d une prolifération incontrôlée de cellules Que se passe-t-il lorsque les divisions cellulaires ne se contrôlent pas? Comment se conserve l information génétique au cours de la division? Une division est précédée d une copie de chacun des chromosomes Réalisation graphique quantité ADN

6 Chapitre : Tous uniques Comment se transmet l information génétique de génération en génération? Rappel 4 e sur fécondation Chaque cellule reproductrice contient 23 chromosomes Caryotypes de cellules reproductrices Comment les chromosomes se répartissent-ils lors de la formation des cellules reproductrices? Lors de leur formation, les cellules reproductrices reçoivent au hasard un chromosome de chaque paire Quel mécanisme rétablit le nombre de chromosomes? Quelles conséquences au niveau des gènes? Les cellules reproductrices d un individu sont génétiquement différentes. Création de caryotypes de gamètes La fécondation rétablit le nombre de chromosomes de l espèce Comment se distribue l information génétique au cours de la fécondation? Comment se distribue l information génétique au cours de la fécondation? Durant la fécondation les cellules reproductrices apportent chacune un chromosome de chaque paire dans la cellule œuf : un du père un de la mère Expérience de marquage Caryotype cellule œuf Comment expliquer l originalité de chacun? Echiquier de croisement La reproduction sexuée permet la création d un nombre infini de combinaisons génétiques. Chaque individu est différent

7 PARTIE IMMUNOLOGIE Trame 1 diapo 2 Trame 2 diapos 3 et 4

8 Quels sont les microorganismes de notre environnement? Les micro-organismes, bactéries et virus sont présents dans notre environnement. Pourquoi sommes nous la plupart du temps en bonne santé? Comment des microorganismes sont-ils à l origine de maladies? Les micro-organismes peuvent être à l origine de maladies : c est l infection La peau et les muqueuses empêchent la contamination L Homme a trouvé les moyens pour éviter la contamination et limiter l infection : asepsie, antisepsie, préservatifs et antibiotiques Comment notre corps lutte t-il contre l infection? Notre organisme est capable de se défendre contre les éléments étrangers : système immunitaire Une réaction immunitaire rapide : la phagocytose, peut le plus souvent stopper l infection En cas d échec, une réaction plus lente faisant intervenir des lymphocytes spécifiques d un antigène se met en place. Comment le SI peut-il être perturbé? L allergie est une réponse immunitaire exagérée à la présence d un antigène inoffensif Le VIH infecte les lymphocytes et provoque un dysfonctionnement du système immunitaire : SIDA, immunodéficience acquise Les lymphocytes T détruisent par contact direct les cellules infectées par un virus Les lymphocytes B fabriquent et libèrent dans le sang des anticorps spécifiques de l antigène Les antigènes sont neutralisés par les anticorps. (complexe ag/ac) ce qui favorise la phagocytose Certains lymphocytes gardent en mémoire un premier contact avec un antigène. Comment renforcer son système immunitaire? Trame à compléter L immunodéficience favorise l infection par d autres micro-organismes : maladies opportunistes Une personne séropositive pour le VIH peut transmettre le virus sans être malade Une personne est séropositive lorsque des anticorps sont présents dans son sang La vaccination permet à l organisme d acquérir durablement une mémoire immunitaire

9 Les micro-organismes sont autour de nous Préparation lames paramécies Comment sommes nous malades? Des moyens permettent d empêcher la contamination Comment éviter la contamination? L organisme peut être contaminé Il existe différents modes de transmission Quelles sont les conséquences? Les micro-organismes se multiplient, c est l infection Analyses de sang Frottis sanguins Comment lutter contre les micro-organismes? Il existe des moyens de défense naturels : le système immunitaire On peut avoir recours aux antibiotiques Quels est le rôle des cellules observées dans le sang? La phagocytose est une réaction rapide Les lymphocytes permettent une réaction spécifiques Bactérie dans un phagocyte en ME Les lymphocytes T Comment les lymphocytes agissent-ils? Les Lymphocytes B Suite cliquer ici

10 Les lymphocytes permettent une réaction spécifiques Il existe des moyens de défense naturels : le système immunitaire Comment les lymphocytes agissent-ils? Les lymphocytes T Les Lymphocytes B Pourquoi ne peut-on pas avoir deux fois certaines maladies? Les micro-organismes peuvent être neutralisés par les anticorps Les anticorps sont spécifiques de l antigène L organisme possède une mémoire immunitaire - + Comment éviter définitivement certaines maladies? La vaccination protège contre certains micro-organismes La séropositivité Le VIH détruit le système immunitaire Certaines réactions du système immunitaire sont excessives : ex : les allergies PARTIE DE TRAME A COMPLETER

11 PARTIE EVOLUTION

12 -La cellule est l unité du vivant -L ADN est présent dans toutes les cellules -Il existe un lien de parenté - Il existe une origine commune Modificat ion du programme génét ique Quelles sont les preuves de l origine commune des espèces? Comment expliquer l apparition de caractères nouveaux? Roches sédimentaires Espéce nouvelle Présent e des caract ères nouveaux Que se passe-t-il après la crise? Temps géologiques, ères, périodes non percept ibles à l échelle humaine Comment retrouver les témoins du passé? Developpement, regression, succession Crise biologique disparition d espèces On trouve des carctères communs en comparant les groupes entre eux Biodiversit é, diversificat ion rapide renouvellement Comment s effectue la diversification des espèces? Evénements géologiques (mét éorit es...) Trame à compléter Le peuplement change Variations des condit ions planét aires

13 Les roches sédimentaires sont des archives du passé Classe de 5e Depuis 3 milliards d années les groupes apparaissent, se développent régressent, disparaissent L évolution se fait par à-coups (les crises) - Explosions évolutives -extinction en masse Comment expliquer la diversité du vivant et l apparition de nouvelles espèces? Comment expliquer la disparition de certaines espèces? Les organismes vivants évoluent au cours du temps (ceci est non perceptible à l échelle humaine) Conséquence sur la Terre? L apparition de la Vie et sa diversification modifient la surface de la Terre Une crise géologique modifie les milieux, les conditions de vie crise biologique En comparant les êtres vivants on constate que Donc -Tous les êtres vivants ont des cellules (la cellule est l unité du monde vivantclasse de 6e) - le programme génétique est inscrit dans la molécule d ADN Donc Les groupes successifs ont des caractères communs Des caractères nouveaux apparaissent par rapport à une espèce antérieure Comment les caractères nouveaux apparaissent-ils? Quelles sont les conséquences d une crise biologique? Il existe une interdépendance entre les modifications des milieux et les modifications des formes de vie Comment mettre en relation les grands évènements géologiques et l histoire des organismes? Chaque individu possède les caractères de son espèce (chp diversité et unité des êtres humains- classe de 3e) - ils ont des liens de parenté - tous ont une origine commune Comment trouver la place de l Homme Dans le monde vivant? Donc De nouvelles espèces apparaissent les peuplements changent Le programme génétique est modifié au hasard au cours des générations : de nouveaux caractères apparaissent Le milieu selectionne les formes les plus adaptées On peut subdiviser le temps géologique en ères et en périodes de durée variable (frise) 9h soit 6 séances de 1h30 stage échanges de pratiques 2008

14 Tous les êtres vivants ont une origine commune Quels sont les arguments en faveur de cette hypothèse? Les êtres vivants ont tous des cellules Le programme génétique est inscrit dans l ADN Hatier p110- tableau comparatif / transgénèse de la synthèse de l insuline par une bactérie Comment à partir de caractères communs des espèces nouvelles apparaissent-elles? La ressemblance entre les espèces indique une parent é Didier p104 groupes emboités Comment établir des liens entre les espèces? Comment les caractères nouveaux apparaissent-ils? Une espèce nouvelle Présente des caractères communs et des caractères nouveaux d espèces antérieures Hachette 86 à 89 exemple de l homme/ comparaison milieu et espèces -Adaptation aux conditions du milieu - Sélection des espèces par le milieu Modification au hasard de l ADN Comment peut-on trouver les traces des évènements du passé? Les roches sédiment aires Cont iennent des fossiles Crise géologique On peut découper le t emps géologique en ères et en périodes Magnard p78 affleurement avec fossiles Trame à compléter

Programme Séance Notion construite

Programme Séance Notion construite 1 2 Programme Séance Notion construite L organisme est constamment confronté à la possibilité de pénétration de microorganismes (bactéries et virus) issus de son environnement. Comment les microorganismes

Plus en détail

REPRODUCTION SEXUEE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS. (3 ème Leçon)

REPRODUCTION SEXUEE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS. (3 ème Leçon) REPRODUCTION SEXUEE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS (3 ème Leçon) Pré-re qu is L accès aux notions essentielles de génétique a été préparé à l école primaire et dans les classes précédentes (espèces, fécondation

Plus en détail

CHAPITRE 3. La transmission du programme génétique

CHAPITRE 3. La transmission du programme génétique CHAPITRE 3 La transmission du programme génétique 106 106 ! Pour comprendre comment s e t r a n s m e t t e n t l e s c a r a c t è r e s c h e z l e s individus il faut d abord savoir :! 1- comment se

Plus en détail

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme QCM Niveau : Troisième Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être exactes.

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Sciences de la vie et de la Terre CLASSE DE TROISIEME Le programme est organisé en quatre parties : Diversité et unité des êtres humains (30%) Évolution des êtres vivants et histoire de la Terre (20%)

Plus en détail

Exemple des 4 groupes de microbes

Exemple des 4 groupes de microbes Chapitre 2 Risque infectieux et protection de l organisme : l immunité humaine Système immunitaire = ensemble des cellules et des organes qui assurent la protection de l organisme contre les microbes.

Plus en détail

Professeur : M. ALMODOVAR Sciences de la Vie et de la Terre Année scolaire 2010/2011

Professeur : M. ALMODOVAR Sciences de la Vie et de la Terre Année scolaire 2010/2011 Professeur : M. ALMODOVAR Sciences de la Vie et de la Terre Année scolaire 2010/2011 Date Progression Prise de contact : - Présentation du Professeur, de la Discipline, et du Programme. - Document : «L

Plus en détail

Partie C: protection de l organisme. Cours téléchargeable en ligne à l adresse:

Partie C: protection de l organisme. Cours téléchargeable en ligne à l adresse: Partie C: protection de l organisme Cours téléchargeable en ligne à l adresse: http://marina.miori.free.fr Introduction Dans notre environnement, vit une multitude de microbes (ou microorganismes) invisibles

Plus en détail

4. Les réactions immunitaires

4. Les réactions immunitaires 4. Les réactions immunitaires L environnement de l Homme est peuplé de microbes (virus, bactéries, ). Des modes de transmission de ces microbes ont été étudiés et des méthodes (asepsie, antisepsie, utilisation

Plus en détail

Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme. Chapitre 2 La réponse immunitaire. I) Quelles sont les premières réactions de l organisme

Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme. Chapitre 2 La réponse immunitaire. I) Quelles sont les premières réactions de l organisme Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme Chapitre 2 La réponse immunitaire Bactéries, virus et autres microorganismes de l environnement pénètrent à tout moment dans notre corps, le plus

Plus en détail

Chapitre 5 : lutter contre l infection

Chapitre 5 : lutter contre l infection Chapitre 5 : lutter contre l infection Comment notre corps peut-il lutter contre l infection? I/ Les micro-organismes sont généralement rapidement digérés par des phagocytes. Voir activités du livre p.

Plus en détail

Programme de la classe de 3

Programme de la classe de 3 Programme 2012-2013 de la classe de 3 Partie I: Diversité et unité des êtres humains Chapitre 1: Des caractères des êtres humains aux caractères spécifiques des individus. Chapitre 2: Le support de l information

Plus en détail

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Chapitre 1 : Se protéger des microbes I Des microbes dans notre environnement L'organisme est constamment confronté à des micro-organismes variés

Plus en détail

Chapitre 5 : les défenses de l organisme

Chapitre 5 : les défenses de l organisme Chapitre 5 : les défenses de l organisme Comment notre organisme se défend-il contre les contaminations ou les infections par les micro-organismes? I/ Plusieurs acteurs luttent contre les microbes. Voir

Plus en détail

Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps

Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps I Les différentes défenses du corps humain : III2 Activité 1 Les réactions rapides et lentes du système immunitaire Comment notre corps réagit au contact

Plus en détail

programme de SVT 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation

programme de SVT 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation programme de SVT 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation Caractéristiques de l environnement proche et répartition des êtres vivants Le peuplement d un milieu scientifiques relatives à la pollinisation

Plus en détail

Chapitre 3 : transmettre l information génétique.

Chapitre 3 : transmettre l information génétique. Chapitre 3 : transmettre l information génétique. Chacune de nos cellules possède les 23 mêmes paires de chromosomes avec le même ADN, les mêmes gènes et donc la même information génétique. Comment l information

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Des mécanismes liés à la reproduction à l origine de la diversité génétique... 2

CHAPITRE 1 : Des mécanismes liés à la reproduction à l origine de la diversité génétique... 2 Table des matières CHAPITRE 1 : Des mécanismes liés à la reproduction à l origine de la diversité génétique... 2 I- Déroulement de la méiose, division permettant de produire des gamètes... 4 II Une diversité

Plus en détail

Diversité et unité des être humains Génétique humaine

Diversité et unité des être humains Génétique humaine Diversité et unité des être humains Génétique humaine I Définition des caractères héréditaires : > (Voir définition hérédité) Nous appartenons tous à l espèce humaine. Une espèce est un ensemble d êtres

Plus en détail

Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème. Ou cliquez sur Alt A puis f puis x

Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème. Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Ou en bas: Puis en haut: Ou faire défiler les pages M BOITEAU

Plus en détail

Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Tous semblables, tous différents.

Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Tous semblables, tous différents. Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Tous semblables, tous différents. A la fin du chapitre je suis capable de Fiche contrat n 1 1) dire pourquoi l espèce humaine est particulière

Plus en détail

Devoir 4. Voici les items des différentes compétences du «socle commun de connaissances et de compétences» qui sont évalués dans ce devoir.

Devoir 4. Voici les items des différentes compétences du «socle commun de connaissances et de compétences» qui sont évalués dans ce devoir. Devoir 4 Voici les items des différentes compétences du «socle commun de connaissances et de compétences» qui sont évalués dans ce devoir. Compétence 3 Compétence 3 item 4 Présenter la démarche suivie,

Plus en détail

- CHAPITRE 2 : Diversification génétique et diversification des êtres vivants

- CHAPITRE 2 : Diversification génétique et diversification des êtres vivants - CHAPITRE 2 : Diversification génétique et diversification des êtres vivants CHAPITRE 1A2 : DIVERSIFICATION GENETIQUE ET DIVERSIFICATION DES ETRES VIVANTS LES ACQUIS A MAITRISER POUR BIEN ABORDER LE THEME

Plus en détail

CHAPITRE 3 : La transmission de l information génétique aux cellules de l organisme

CHAPITRE 3 : La transmission de l information génétique aux cellules de l organisme DIVERSITE ET UNITE DES ÊTRES HUMAINS CHAPITRE 3 : La transmission de l information génétique aux cellules de l organisme Ce que je sais : L information génétique est portée par les chromosomes de nos cellules.

Plus en détail

Chap.3 : Comment est transmis le programme génétique

Chap.3 : Comment est transmis le programme génétique Chap.3 : Comment est transmis le programme génétique I. de la cellule-œuf à toutes les autres cellules? A. Des copies conformes. OC : Les cellules de l'organisme possèdent la même information génétique

Plus en détail

Activités élèves. Activité 1: Lecture d un tableau Quantité de micro-organismes présents dans différents milieux

Activités élèves. Activité 1: Lecture d un tableau Quantité de micro-organismes présents dans différents milieux Notion du programme et compétence travaillées Partie 1: Risque infectieux et protection de l organisme (12h30) Chapitre 1: L Homme et les microorganismes 1/ Les Micro-organismes de notre environnement

Plus en détail

Frédéric III, dit «à la grosse lèvre» Philippe IV d Espagne. Ferdinand II

Frédéric III, dit «à la grosse lèvre» Philippe IV d Espagne. Ferdinand II Les Habsbourg ont constitué une dynastie qui a régné sur l Autriche et l Espagne entre les XIIIe et XXe siècles. Chez de nombreux membres de cette dynastie, surtout chez les hommes, on peut remarquer des

Plus en détail

Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Caractères* de l individu et programme génétique*

Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Caractères* de l individu et programme génétique* RAPPELS DE QUELQUES DONNEES CONNUES Une cellule est composée d un (1) noyau et de (2) cytoplasme entourés par une (3) membrane La fécondation est l union des noyaux des deux cellules sexuelles (appelées

Plus en détail

Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes. I Comment l organisme se défend-il face aux microbes?

Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes. I Comment l organisme se défend-il face aux microbes? Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes I Comment l organisme se défend-il face aux microbes? A Quelles cellules interviennent dans la défense de l organisme? Activité 1 : notre démarche,

Plus en détail

PROGRAMMATION SVT-PSE SEGPA de la 6 ème à la 3 ème

PROGRAMMATION SVT-PSE SEGPA de la 6 ème à la 3 ème PROGRAMMATION SVT- SEGPA de la 6 ème à la 3 ème (Elaborée dans le cadre de stages organisés par la Mission de Coordination Pédagogique de Polynésie française en novembre 2010) Professeurs ressources :

Plus en détail

LA DIVERSITE DES INDIVIDUS

LA DIVERSITE DES INDIVIDUS TITRE LA DIVERSITE DES INDIVIDUS classe :Troisième durée :1h30 Pré requis Au cours de la séance précédente, les élèves ont vu les étapes de la réduction du nombre de chromosomes dans les cellules reproductrices.

Plus en détail

Classe de 3ème - CONTRÔLE DE BIOLOGIE - 50 mn. Classe NOM : Note : Observations : Signature:

Classe de 3ème - CONTRÔLE DE BIOLOGIE - 50 mn. Classe NOM : Note : Observations : Signature: Classe de 3ème - CONTRÔLE DE BIOLOGIE - 50 mn Classe NOM : Note : Observations : Signature: 6 pts RAI OU AUX? Répondez par vrai ou faux à chaque proposition. Précisez votre réponse sur la ligne suivante,

Plus en détail

UNITÉ ET DIVERSITÉ DES ÊTRES HUMAINS

UNITÉ ET DIVERSITÉ DES ÊTRES HUMAINS 13H conseillées : 8H00, TP1, TP2, TP3, TP4, CNT1, CNT2 3e_svt_chp_01_Unité et diversité des êtres humains.doc 1/8 PARTIE A UNITÉ ET DIVERSITÉ DES ÊTRES HUMAINS Livre p. 8 et 9 3e_svt_chp_01_Unité et diversité

Plus en détail

Chapitre 2 : L'immunité adaptative

Chapitre 2 : L'immunité adaptative Chapitre 2 : L'immunité adaptative Table des matières Introduction 3 I - I- Les anticorps 4 1. La production des anticorps... 4 2. La structure d'un anticorps.... 4 3. Le rôle des anticorps... 5 4. L'origine

Plus en détail

Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu

Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu Introduction : Pendant la phase asymptomatique du SIDA des mécanismes de défense immunitaire se mettent en place pour lutter contre le virus : - synthèse

Plus en détail

Leçon 2: Le maintien du nombre de chromosomes dans l espèce

Leçon 2: Le maintien du nombre de chromosomes dans l espèce Leçon 2: Le maintien du nombre de chromosomes dans l espèce Rappel de 4 : Lors de la fécondation, les gamètes mâle et femelle fusionnent pour donner une cellule œuf qui se divise pour former un embryon

Plus en détail

Les réactions immunitaires

Les réactions immunitaires Les réactions immunitaires 1. Réaction à l élément étranger Voici deux analyses sanguines réalisées chez la même personne ayant eu une infection, la première avant l infection, la seconde pendant. Type

Plus en détail

Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x

Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Ou en bas: Puis en haut: Ou cliquez sur Affichage Deux pages

Plus en détail

Chap 5 thème 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET SA CONTRIBUTION A LA DIVERSITE GENETIQUE

Chap 5 thème 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET SA CONTRIBUTION A LA DIVERSITE GENETIQUE Partie II thème 1 GENETIQUE ET EVOLUTION Restitution des acquis Présentation des chapitres Chap 5 thème 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET SA CONTRIBUTION A LA DIVERSITE GENETIQUE Restitution des acquis communiquer

Plus en détail

sang pour le confirmer». Questions : 1 M. Vanel a visiblement une infection. La phagocytose a-t-elle été efficace dans ce cas? Pourquoi?

sang pour le confirmer». Questions : 1 M. Vanel a visiblement une infection. La phagocytose a-t-elle été efficace dans ce cas? Pourquoi? Monsieur Vanel a très mal à la gorge depuis plusieurs jours, il se rend chez son médecin. Celui-ci l ausculte et touche les cotés de sa gorge juste sous les oreilles. Il lui dit «Vos ganglions sont très

Plus en détail

CLASSE DE TROISIEME. 1. La classe de troisième, terme du collège. 3. Un accent sur la formation aux méthodes. 2. Présentation du programme

CLASSE DE TROISIEME. 1. La classe de troisième, terme du collège. 3. Un accent sur la formation aux méthodes. 2. Présentation du programme CLASSE DE TROISIEME Ce préambule complète l introduction commune à l ensemble des disciplines scientifiques ainsi que l introduction générale aux programmes de sciences de la vie et de la Terre pour le

Plus en détail

Sommaire. Séquence 1. Séance 1. Séance 2. Quelle est l origine des caractères d un individu? 1 e partie : Diversité et unité des êtres vivants

Sommaire. Séquence 1. Séance 1. Séance 2. Quelle est l origine des caractères d un individu? 1 e partie : Diversité et unité des êtres vivants Sommaire Séquence 1 L hémophilie est une maladie très rare, présente dès la naissance. Elle touche en moyenne 1 cas sur 10 000 naissances. Cette maladie a été appelée la maladie des rois parce qu elle

Plus en détail

Durée : 3 heures 30 Coefficient : 7

Durée : 3 heures 30 Coefficient : 7 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2012 Durée : 3 heures 30 Coefficient : 7 Avant de composer, le candidat s assurera

Plus en détail

L Homme confronté à un environnement pathogène

L Homme confronté à un environnement pathogène L Homme confronté à un environnement pathogène Au XVIIe (1677) on découvre des êtres vivants invisibles et donc inconnus jusque là. Le microscope est né et avec lui la micro-biologie. Les travaux de Pasteur

Plus en détail

Une maladie qui touche le système immunitaire : le SIDA (syndrome d immunodéficience acquise)

Une maladie qui touche le système immunitaire : le SIDA (syndrome d immunodéficience acquise) Immunologie = partie de la médecine et de la biologie qui étudie l immunité. Immunité = capacité à résister, à limiter le développement, à se débarrasser d une maladie après avoir été infecté par un agent

Plus en détail

DEVOIR COMMUN Classes de 3 ème SCIENCES de la VIE et de la TERRE

DEVOIR COMMUN Classes de 3 ème SCIENCES de la VIE et de la TERRE Vendredi 10 avril 2009, De 13h55 à 14h55. Dans ce devoir, la qualité de l expression écrite et l orthographe compteront pour 2 points 1 er sujet : GÉNÉTIQUE : (8 points) L HÉMOPHILIE. L hémophilie est

Plus en détail

Chap. I : LES CARACTERES DES ETRES HUMAINS ET LEUR SUPPORT

Chap. I : LES CARACTERES DES ETRES HUMAINS ET LEUR SUPPORT Chap. I : LES CARACTERES DES ETRES HUMAINS ET LEUR SUPPORT I Les caractères définissent l espèce et l individu. Etudes des caractères de l espèce humaine. Tous pareils tous différents! Chaque individu

Plus en détail

SVT. 4 ème et 3 ème SEGPA. STAGE DU 24/11/2010 Classes de 4 et 3 COLLEGE DE PUNAAUIA. Mme Marie-Dominique MARIETTI

SVT. 4 ème et 3 ème SEGPA. STAGE DU 24/11/2010 Classes de 4 et 3 COLLEGE DE PUNAAUIA. Mme Marie-Dominique MARIETTI SVT 4 ème et 3 ème SEGPA STAGE DU 24/11/2010 Classes de 4 et 3 COLLEGE DE PUNAAUIA Mme Marie-Dominique MARIETTI LE PROGRAMME DE 4 PROGRAMME OFFICIEL (BO spécial n 6 du 28/08/2008) EN S.E.G.P.A - Sciences

Plus en détail

Calculer les possibilités qu a un enfant d avoir un caractère physique donné connaissant les caractères physiques des parents.

Calculer les possibilités qu a un enfant d avoir un caractère physique donné connaissant les caractères physiques des parents. Objectif : Calculer les possibilités qu a un enfant d avoir un caractère physique donné connaissant les caractères physiques des parents. Objectif : Calculer les possibilités qu a un enfant d avoir un

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION ÉPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Générale

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION ÉPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Générale REPÈRE 15DNBGENSVTIN1 DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2015 ÉPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Générale DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et

Plus en détail

Qu est-ce qu un micro-organisme?

Qu est-ce qu un micro-organisme? Qu est-ce qu un micro-organisme? Voir activité 1. Les micro-organismes, ou microbes sont des êtres vivants de très petite taille. Parmi ceux-ci, certains sont pathogènes, c est-à-dire qu ils peuvent provoquer

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

Partie I : Comment expliquer l'unité. et la diversité des humains? L ensemble des êtres humains appartient à une espèce unique : les homo sapiens

Partie I : Comment expliquer l'unité. et la diversité des humains? L ensemble des êtres humains appartient à une espèce unique : les homo sapiens Partie I : Comment expliquer l'unité et la diversité des humains? L ensemble des êtres humains appartient à une espèce unique : les homo sapiens Définitions : Une espèce* est l ensemble des individus qui

Plus en détail

LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE

LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE Microorganisme (ancienne orthographe : micro-organisme) : être vivant trop petit pour être visible à l œil nu. C est aussi ce qu on peut appeler «microbe» dans le langage

Plus en détail

Thème: parenté entre les êtres vivants actuels et fossiles; phylogenèse; évolution. 1. La parenté Homme-Chimpanzé

Thème: parenté entre les êtres vivants actuels et fossiles; phylogenèse; évolution. 1. La parenté Homme-Chimpanzé Thème: parenté entre les êtres vivants actuels et fossiles; phylogenèse; évolution. 1. La parenté Homme-Chimpanzé Le Chimpanzé est le grand singe avec lequel l Homme est le plus étroitement apparenté.

Plus en détail

année académique 2012/2013

année académique 2012/2013 Université Saint-Esprit de kaslik Faculté de Médecine et des Sciences Médicales Concours d entrée en 1 ère année de médecine année académique 2012/2013 Biologie A titre indicatif : les références des 1

Plus en détail

SOMMAIRE. Deuxième Année du Baccalauréat Série Sciences Expérimentales Option «Sciences de la Vie et de la Terre»

SOMMAIRE. Deuxième Année du Baccalauréat Série Sciences Expérimentales Option «Sciences de la Vie et de la Terre» SOMMAIRE Deuxième Année du Baccalauréat Série Sciences Expérimentales Option «Sciences de la Vie et de la Terre» Unité1 : Consommation de la matière organique et flux d énergie.....2 Unité2 : Nature et

Plus en détail

Chapitre 2 : LA DIVERSIFICATION DES ÊTRES VIVANTS

Chapitre 2 : LA DIVERSIFICATION DES ÊTRES VIVANTS Chapitre 2 : LA DIVERSIFICATION DES ÊTRES VIVANTS MUTATIONS héréditaires création de nouveaux allèles Méiose (brassages chromosomiques) + fécondation création de nombreuses combinaisons alléliques DIVERSITE

Plus en détail

Le génome est l ensemble des gènes caractérisant une espèce, possédé par tous les individus de cette espèce.

Le génome est l ensemble des gènes caractérisant une espèce, possédé par tous les individus de cette espèce. Stabilité et variabilité du génome. Le génome est l ensemble des gènes caractérisant une espèce, possédé par tous les individus de cette espèce. Une espèce comprend des individus qui possèdent les mêmes

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Liban

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Liban Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Liban BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L usage

Plus en détail

Exercices : Cellule, ADN et division cellulaire

Exercices : Cellule, ADN et division cellulaire Nom : CORRIGÉ Date : Groupe : 32 33 Exercices : Cellule, ADN et division cellulaire 1. Qu est-ce qu un gène? C est un segment d ADN qui contient l information génétique nécessaire pour accomplie une tâche

Plus en détail

Thème B : Le vivant et son évolution. Reproduction et dynamique des populations

Thème B : Le vivant et son évolution. Reproduction et dynamique des populations Voici une version adaptée pour l'année 2016/2017 du cours de troisième en cycle 4, vous y trouverez l'essentiel de ce qui pourra vous servir plus tard. Les mots ou expressions en bleu renvoient à des documents

Plus en détail

La reproduction sexuée

La reproduction sexuée DEVO IIR 5 Sujej tt de ttype Syn tthè sse Clal ss sse de TTS 1 12 janvier 2011. Durée 1h45 Aucun document n est autorisé. La calculatrice est interdite. Répondre sur des feuilles doubles et intercalaires

Plus en détail

TP 9 : Fondements biologiques de l'unicité et de la diversité des individus.

TP 9 : Fondements biologiques de l'unicité et de la diversité des individus. TP 9 : Fondements biologiques de l'unicité et de la diversité des individus. Ce que nous savons déjà : - Les cellules se divisent tout au long de la vie, afin d'assurer la croissance des individus, et

Plus en détail

Plan. (seconde partie du THEME 2 : Le vivant et son évolution)

Plan. (seconde partie du THEME 2 : Le vivant et son évolution) Plan (seconde partie du THEME 2 : Le vivant et son évolution) Partie B- Biodiversité et évolution Chapitre I - Des changements dans la biodiversité depuis 4,5 milliards d'années Chapitre II - Des changements

Plus en détail

Chapitre 4 La transmission du programme génétique des parents aux enfants

Chapitre 4 La transmission du programme génétique des parents aux enfants Chapitre 4 La transmission du programme génétique des parents aux enfants Introduction A l intérieur d une même famille les frères et sœurs ne se ressemblent pas pourtant ils viennent des mêmes parents.(

Plus en détail

Thème 1 : La Terre dans l Univers, la Vie et l évolution du vivant. Partie 1 : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique

Thème 1 : La Terre dans l Univers, la Vie et l évolution du vivant. Partie 1 : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Thème 1 : La Terre dans l Univers, la Vie et l évolution du vivant Partie 1 : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Chapitre d introduction : Rappels Rappels : Les chromosomes présents

Plus en détail

CHAPITRE III SERIE QCM N 2

CHAPITRE III SERIE QCM N 2 CHAPITRE III SERIE QCM N 2 Question n 1: Chez les organismes diploïdes : A. le zygote subit, juste après sa formation, une méiose B. les mitoses n'ont lieu que durant l'haplophase C. les mitoses n'ont

Plus en détail

Les programmes du collège à la rentrée 2009

Les programmes du collège à la rentrée 2009 Les programmes du collège à la rentrée 2009 Janvier/Février 2010 J P. LEVISTRE IA - IPR SVT Académie de Créteil BO spécial n 6 28 août 2008 Introduction de chaque partie : Le temps consacré à chaque partie

Plus en détail

Programme de génétique

Programme de génétique Programme de génétique Génétique formelle Génétique humaine Génétique moléculaire Cartographie des gènes humains Cytogénétique Outils du génie génétique Notion du diagnostic génotypique Notion de génétique

Plus en détail

Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée

Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée 1 Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée Introduction : L immunité innée ne permet pas toujours l élimination des éléments étrangers qui peuvent alors infecter l organisme.

Plus en détail

Les chromosomes du document B sont : X & X ils appartiennent à un femme Ra : /1

Les chromosomes du document B sont : X & X ils appartiennent à un femme Ra : /1 Nom : Prénom : Classe : Date : Contrôle de Sciences de la Vie et de la Terre Unité et diversité du vivant Note de l élève : Moyenne classe : Note la plus haute : Note la plus basse : Evaluation des compétences

Plus en détail

Chapitre A3: Humanae (Angelica Dass, work in progress)

Chapitre A3: Humanae (Angelica Dass, work in progress) Chapitre A3: Chapitre A3: Tous semblables, tous différents Points communs entre nous tous: Différences: Activité 6, question 1: clonage Activité 6, question 1: correction Je vois que la brebis issue du

Plus en détail

Immunologie. Les mécanismes de l immunité

Immunologie. Les mécanismes de l immunité Immunologie Les mécanismes de l immunité Immunité = capacité à résister, à limiter le développement, à se débarrasser d une maladie après avoir été infecté par un agent étranger (bactéries, champignons,

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET LA DIVERSITE DES GENOMES

CHAPITRE 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET LA DIVERSITE DES GENOMES THEME 1A : GENETIQUE ET EVOLUTION. CHAPITRE 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET LA DIVERSITE DES GENOMES Chez les êtres vivants unicellulaires, la reproduction est assurée, la plupart du temps, par une simple

Plus en détail

Module 1 - Introduction

Module 1 - Introduction Cours de Biologie 53411 Module 1 - Introduction Fondements de la biologie Qu est-ce que la biologie La biologie est l étude systématique des êtres vivants, des êtres qui l ont déjà été et de leur milieu

Plus en détail

Chapitre 2 : localisation de l information génétique

Chapitre 2 : localisation de l information génétique Chapitre 2 : localisation de l information génétique DEFINITION : Information génétique = ensemble des informations qui déterminent les caractères héréditaires des individus. Où se situe l information

Plus en détail

Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux

Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux! PLAN 1 Le risque infectieux A) Les micro-organismes organismes microscopiques très divers : les plus fréquents sont les bactéries et les virus

Plus en détail

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2011 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 2 VARIABILITE GENETIQUE ET MUTATION DE L ADN I. LES MUTATIONS : DES MODIFICATIONS SPONTANEES DE L ADN TD : voir Annexe 1 Dans

Plus en détail

Chapitre 2 Les défenses de notre corps

Chapitre 2 Les défenses de notre corps Chapitre 2 Les défenses de notre corps Nous sommes entourés d un monde invisible qui peut à tout moment franchir nos barrières naturelles de protection. Parfois nous tombons malade que se passe t-il? I

Plus en détail

PROTECTION DE L'ORGANISME. Notre organisme détecte et essaye de détruire les micro-organismes qui tentent de l'envahir

PROTECTION DE L'ORGANISME. Notre organisme détecte et essaye de détruire les micro-organismes qui tentent de l'envahir Video : infection Quel micro-organisme attaque Holly? Quelles sont les premières défenses du corps qu il affronte? Classer par ordre chronologique les différentes cellules qui agissent contre l invasion

Plus en détail

Proposition de programmation de transition Niveau 4 ème - 3 ème UNIQUEMENT VALABLE POUR Les NIVEAUX 4 ème en et 3 ème en

Proposition de programmation de transition Niveau 4 ème - 3 ème UNIQUEMENT VALABLE POUR Les NIVEAUX 4 ème en et 3 ème en Proposition de programmation de transition Niveau 4 ème - 3 ème UNIQUEMENT VALABLE POUR Les NIVEAUX 4 ème en 2016-2017 et 3 ème en 2017-2018 La planète Terre, l environnement et l action humaine La Terre

Plus en détail

10 exercices de remédiation sur la capacité "communiquer à l aide de schémas" dans la partie diversité et unité des êtres humains"

10 exercices de remédiation sur la capacité communiquer à l aide de schémas dans la partie diversité et unité des êtres humains Espace pédagogique de l'académie de Poitiers > Sciences de la vie et de la Terre > Collège 2008 > Classe de troisième > Diversité et unité des êtres humains http://ww2.ac-poitiers.fr/svt/spip.php?article479

Plus en détail

SYNTHESE de la partie 4 : Chap 4 - De la diversification des génomes des êtres vivants à l'évolution des espèces ( ou évolution de la biodiversité)

SYNTHESE de la partie 4 : Chap 4 - De la diversification des génomes des êtres vivants à l'évolution des espèces ( ou évolution de la biodiversité) SYNTHESE de la partie 4 : Chap 4 - De la diversification des génomes des êtres vivants à l'évolution des espèces ( ou évolution de la biodiversité) Comment expliquer la diversification au sein des populations

Plus en détail

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE, L EVOLUTION DU VIVANT THEME 1-A : GENETIQUE ET EVOLUTION

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE, L EVOLUTION DU VIVANT THEME 1-A : GENETIQUE ET EVOLUTION THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE, L EVOLUTION DU VIVANT THEME 1-A : GENETIQUE ET EVOLUTION Ch1:le brassage génétique et la diversité des génomes. Rappels des acquis: correction QCM Définition

Plus en détail

CH4 : SIDA ET DEFENSES IMMUNITAIRES

CH4 : SIDA ET DEFENSES IMMUNITAIRES CH4 : SIDA ET DEFENSES IMMUNITAIRES INTRODUCTION L organisme lutte contre des microbes grâce à son système immunitaire, qui met en jeu des mécanismes généraux comme la phagocytose et des mécanismes spécifiques,

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L

Plus en détail

Chapitre 4 : se protéger des maladies.

Chapitre 4 : se protéger des maladies. Chapitre 4 : se protéger des maladies. Qu est-ce qui peut nous rendre malades? I/ Les maladies sont souvent dues à des virus ou à des bactéries. DEFINITIONS : Micro-organismes = microbe = être vivant invisible

Plus en détail

IV- L informationn contenue dans les chromosomes

IV- L informationn contenue dans les chromosomes IV- L informationn contenue dans les chromosomes Problème : Comment chromosomes? est organisée l information génétique sur les la structure d un chromosome : Les chromosomes sont formés par l enroulement

Plus en détail

Devoir n 1 - Sciences de la Vie et de la Terre 11 octobre 2016

Devoir n 1 - Sciences de la Vie et de la Terre 11 octobre 2016 Devoir n 1 - Sciences de la Vie et de la Terre 11 octobre 2016 QUESTION I (Mobilisaton des connaissances) TS6 11 points 1A Reproduction sexuée et stabilité du caryotype 8 points Une espèce d être vivant

Plus en détail

L évolution dans les programmes

L évolution dans les programmes L évolution dans les programmes Préparation de la conférence «Évolution» «Nothing make sense except in the light of evolution» Theosodius Dobzhansky Définir «Évolution» - Apparition de nouveaux types d

Plus en détail

Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01)

Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01) Maestris 2016-2017 Mardi 4 octobre 2016 Durée : 1 heure Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01) Question 1 : Brassage génétique et diversité (5 points) On s intéresse

Plus en détail

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/5 10 G 28 A 01 Durée : 04 heures OFFICE DU BACCALAUREAT Séries : S2-S2A Coef. 6

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/5 10 G 28 A 01 Durée : 04 heures OFFICE DU BACCALAUREAT Séries : S2-S2A Coef. 6 UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/5 10 G 28 A 01 Durée : 04 heures OFFICE DU BACCALAUREAT Séries : S2-S2A Coef. 6 Téléfax (221) 864 67 39 Tél. : 824 95 92 824 65 81 Séries : S4-S5 Coef. 5 SCIENCES

Plus en détail

Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique. La méiose et le brassage chromosomique lors de la formation des gamètes

Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique. La méiose et le brassage chromosomique lors de la formation des gamètes Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique! PLAN 1 La méiose et le brassage chromosomique lors de la formation des gamètes A) La méiose formation de quatre gamètes : cellules haploïdes

Plus en détail

Reproduction Humaine : Devenir Homme ou Femme. Tania DERY Génétique Médicale

Reproduction Humaine : Devenir Homme ou Femme. Tania DERY Génétique Médicale Reproduction Humaine : Devenir Homme ou Femme Tania DERY Génétique Médicale Vendredi 14 Février 2014 Définitions Caryotype : Examen des chromosomes contenus dans le noyau d une cellule et qui sont le support

Plus en détail

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË Mise en situation et recherche à mener Vous vous blessez avec une épine que vous enlevez. Une plaie se forme au niveau de la peau. Cette lésion est à l

Plus en détail

Attention à ne pas mettre d abréviations, faire des phrases et rédiger avec soin. 1. Expliquer pourquoi : 2

Attention à ne pas mettre d abréviations, faire des phrases et rédiger avec soin. 1. Expliquer pourquoi : 2 Nom : Classe : 3 ème SVT : génétique: 20 Relever des observations Raisonner Rédiger Attention à ne pas mettre d abréviations, faire des phrases et rédiger avec soin. 1. Expliquer pourquoi : 2 a. Chaque

Plus en détail

Schéma de la conservation de l information génétique lors de la multiplication cellulaire.

Schéma de la conservation de l information génétique lors de la multiplication cellulaire. Comment l information génétique se transmet-elle à l identique lors de la multiplication cellulaire? vant qu une cellule ne se multiplie, ses 23 paires de chromosomes sont copiées à l identique. Les chromosomes

Plus en détail

Programmation de SVT en classe de TS Spécialité

Programmation de SVT en classe de TS Spécialité Programmation de SVT en classe de TS Septembre 1 ère 2 ème Introduction générale Notion de temps en Géologie et en Biologie Applications (Documents + Exercices) Thème I: Parentés entre les êtres vivants

Plus en détail