l l l l l l ============================= & œ sur { l =============================? w _«l l l l l l œ w œ nous» œ œ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l l l l l l ============================= & œ sur { l =============================? w _«l l l l l l œ w œ nous» œ œ"

Transcription

1 _ _ _ q 78 1) unisson avec basses 2) S-A-T accompagnent sur "" Quand es hommes vivront d'amr R. Lévesque 1956 Gies Vigneaut - un rapeur de Cuture X - Luce Dufaut Arr. Georges F. Wather 2012 S & 4 { b A T? 4 { 1)Quand es hommes vi - vront d'a Basse? 4 2)Quand es hommes vi - vront d'a - mr I n'y -mr - ce au - se - ra ra pus a paix de sur mi - sè - re ter - re. { 5 & b. { _. # _? & et com men - ce ront es beaux jrs? es so - dats se - ront tr - mais ns ns ba - drs mais ns se rons morts mon frè - re { ns se rons morts mon frè - re J { 9 & ẇ j j & j j. dans? J a grand' chai - ne de a J J _J _ vie où i fa - ait que ns _J _J pas - sions. 13 # & # & # j j j #. & où? i fa - ait que J J ns soy - ons ns au rons eu a mau vai se par - tie J. diffusion, reproduction ibres hors expoitation commerciae. icence (CC_BY-NC_4.0) GF Wather ts droits réservés pr 'exécution pubique en rémunération du des auteurs et compositeurs

2 _ _ _ Femmes a capea 17 & _ j _ j j j j. Ns qui au rons aux mau vais jrs dans a haine et puis dans a guer - re & _ j b _ b b _? 2 & _J j _ j J 25 _ j _ J dans a gran de chaîne de a vie pr qu'i y ait un mei - - eur temps j j & j. dans a gran de chaine de a vie pr qu'i y ait un mei eur temps? J J J _ J _ J. 21 & j J cher ché a paix, cher - ché 'a - mr qu'is j con nai tront a ors mon frè - re _ & b b b _ j _ J # J j J j cher ché 'a- mr J j & _? & # 29.. i faut t jrs que - ques per- dants de a sa gesse ici bas c'est e prix & # j j # &. i faut t jrs que - ques per- dants de a sa gesse ici bas c'est e prix? J J J J J J J J.

3 _ _ 3 33 & j _ j j j j j. Quand es hommes vi vront d'a mr i n'y au ra pus de mi - sè - re & j _ b b b quand es hommes? - vront d'a mr i Jvi n'y au ra pus de mi - sè - re. 37 & j J _ j et com men ce ront es beaux jrs mais ns ns se rons morts mon frè - re & b b b_ j _ J # j _J J _ j j J # n _? et com men ce ront J es beaux jrs mais J ns ns se rons morts mon frè - re J 41 & Ó.. k Chaqu' soir pr mes pri ères qu'au jr d'hui hier que demain, je de mand' au Sei gneur de me don ner e pain quo & piano +percussion _ _ #? #. _ _ b _ _ _ _ _ # _ _ n _ _ b _ n b _ # _. _ b _ _ _ _ _ n _ _ b _ n b _ 44 & eu pr ce ma tin mais pr de main j'en suis pas cer- tain b & caisse cosed b_ co o be conga caire tome open _ hi-hat hi-hat grosse basse2 caisse1 Cap? J J _. _ b _ J n _ J # J b J # J _J. 46 &. de a pau vre té ins ta ée dans notr' u ni vers, ma J'es pèr' en fin qu'un jr gré ts nos effortsns subissonsesmêm' sortsmais dans a pau vre a mi sèr' mr ra ti dien, J''ai certains'accusent té es fa mies' sont dés es pérées, mais & b _ _ _ _?. Ó _ _. _ J.. _ K

4 _ _ 4 49 & dansapauvreténsenavons pus qu'assez,quand es hommes vivrontd'amr in'y au-rapusde misèr', quand es homm' vi vront d'amr ce s'ra a paix sur a terr', com- VOIX &. _ _. _ # #. #. j J? _ OUH-- Ou- Ouh 52 &. î menc' ront esbeaux jrs maisns ns seronsmortspeut-êtresonge' ront isunjr à ns quiseronsmorts,nsqui auronsaux mauvais jrs,dans ahaine,a guerre, cherché a & b. b h- h-- _ h _? 55 &. paix,cherché'amr qu'is connaitront aors,quand es homm' vivront d'amri n'y au ra pus de misèr' quand es homm'vivront d'amr ce s'raa paix sur a terr',somm'ns con- & h _? 58 & damnés pr nos iniqui tés à périr, somm'ns con-damnés afin que not' fiertén'y soit pus, somm'ns con- dam nés pr que ns soyons tjrs derrière & _ - _ -- _? 61 & damnés pr qu'nsn'puissions jamais ever a têt',quand es homm' vivront d'amr somm'ns con- i n'y aura pus de misèr' quand es homm' vi vront d'a mr ces'ra a paix sura terr', com- & #_ # _? #

5 _ _ _ _ _ 5 64 &. î section bues q & Ó. k. menc' ront es beaux jrs mais ns ns se rons morts, peut-être songe' ront is un jr à ns quiseronsmorts, somm' ns con- damnés somm' ns condamnés somm' ns con- & #_ # ---? # b o a-- damnés? Mais quand es homm' vi- vront d'a- mr- & b n. j eh quand es homm' vi- vront d'a- mr vi- vront d'a- _ #_ _. _? 70 &... k. Ó I n'y aura pus re, de mi-sè peut-ê- tre songeront-is unjr mr &. b_. _. Iḽ _ n'yau ra sère k _. pus demi j un beau b k peut-être songe'ront-is un jr- --- un beau - b.. In'y aura pus de. mi sè re b... b_? Ra. songeront-is un jr 74 & j. _. j. à nsqui serons mortsmon frè--- re Ns qui aurons aux mauvais jrs dans a haine et dansa guer- &... b - jr --- seronsmortsmon frè- re jr--- - frè- re---. _ _?. _ ẇ _.. _. 79 &.. k. _. _ _. re- cherché a paix, cherché 'amr--- qu'is con naî tront a- ors mon frè- re- & b -.. frè- re? _ _

6 6 84 &. k... k... k. Dansagrand' chai-nedea vie-- prqu'iy ait unmeieur temps i faut t jrs queques & Ó Ó # Eu-- eu--- Eu- eu-- eu- eu-- eu- _? Ó #_ Ó 89 &.... J. dants de a sagesse' ici bas c'est e prix - - o--- o-- o quand eshomm' vivront d'amr & Ó b.. # eu - eu--- eu _ b.? Ó #. _.. per- quand es homm' vi- vront d'amr 94 Ó &.. k i n'y au ra pus de mi sè-- re--- et commen ceront es beaux oh &.. K - _ b b --- _ --- b _ b_ b b _ i n'y aura pus de misère _? _. _.b _ b b es beaux jrs éger raenti - - A tempo - jrs et commenceront es beaux jrs 98 &. j. - _._ _ mais ns ns serons morts mon frè--re oh--- & J m bb _ _ # oh oh--. b b bb es beaux jrs es beaux jrs _ b _ _ _? b b b

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

Présentation de texte adaptée

Présentation de texte adaptée Présentation de texte adaptée pour éviter les «inventions» dues à une lecture globale mal utilisée Titre : Approche adaptée d un texte pour un enfant qui ne fait appel qu à la méthode globale pour lire

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm DOUBLE MODULE FORMAT A 1/1 PANO L 288 mm x H 440 mm L 440 mm x H 300 mm L 410 mm x H 270 mm 12 500 FORMAT B 1/2H 1/1 L 288 mm x H 220 mm L 220 mm x H 300 mm L 190 mm x H 270 mm 8 500 FORMAT C 1/2V 1/1

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

APPROCHE DE LEUR DEPENDhNCE ECONOMIQUE. (indication de l 'emploi total et de la branche économique)

APPROCHE DE LEUR DEPENDhNCE ECONOMIQUE. (indication de l 'emploi total et de la branche économique) LES GRANDES ENTREPRISES DU CANTON DE GENEVE EN 975 APPROCHE DE LEUR DEPENDhNCE ECONOMIQUE Commentaires de Genève, en 975. 400 p ersonnes dans e canton Tabeau : Entreprises occupant pus de Tabeau 2 Tabeau

Plus en détail

Noël des enfants qui n'ont plus de maisons

Noël des enfants qui n'ont plus de maisons Chur SS Piano CLAUDE DEBUSSY Noël des enants qui n'ont lus de maisons (1915) Charton Mathias 2014 Publication Usage Pédagogique maitrisedeseinemaritimecom Yvetot France 2 Note de rogramme : Le Noël des

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. é v a l u a t i o n a n n u e l l e

EN SER VIC E DE GA RD. é v a l u a t i o n a n n u e l l e Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD é v a l u a t i o n Document de travail à conser ver au ser vice de garde P A R T I E A R E N S E I G N E M E N T S G É N É R A

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016

Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016 Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016 Classe de 6 ème - Un paquet de pinceaux (gros, moyens, petit) Classe de 5 ème - Un paquet de pinceaux (gros, moyens, petits) Classe de 4 ème

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à projet d étude

Cahier des charges pour un appel à projet d étude Cahier des charges pour un appel à projet d étude Etude portant sur la faisabilité du déploiement de Serious Games sur les terminaux mobiles et/ou fixes pour la formation des salariés de la vente en jardinerie.

Plus en détail

LES INFRACTIONS EN MATIERE DE CHEQUE

LES INFRACTIONS EN MATIERE DE CHEQUE LES INFRACTIONS EN MATIERE DE CHEQUE INTRODUCTION L e p h é n o m è n e d e d é v e l o p p e m e n t économique d un pays s accompagne d une progression de la masse monétaire ; Le gonfement de la masse

Plus en détail

KARBU KIT. Kit d affichage des prix des carburants. Notice d utilisation et d installation

KARBU KIT. Kit d affichage des prix des carburants. Notice d utilisation et d installation KARBU KIT Kit d affichage des prix des carburants Notice d utilisation et d installation B.P. 1 49340 TRÉMENTINES FRANCE Tél. : 02 41 71 72 00 Fax : 02 41 71 72 01 www.bodet.fr Réf. 605746 L S as su rer

Plus en détail

do ou ré mineur Cette chanson a été beaucoup chantée en Espagne par les manifestants anti-franquistes, puis par les Polonais de Solidarnosc

do ou ré mineur Cette chanson a été beaucoup chantée en Espagne par les manifestants anti-franquistes, puis par les Polonais de Solidarnosc L'estaca (Lluis Llach/) En VO (castillan), par Lluis Llach http://www.youtube.com/watch?v=ax4ez1fpywa En VF par Marc Robine http://www.youtube.com/watch?v=plg-bxrwg1q Du temps où je n'étais qu'un gosse

Plus en détail

GEOSI. Les intérêts et les Emprunts

GEOSI. Les intérêts et les Emprunts GEOSI Les intérêts et les Emprunts 1.Définition Lorsque qu une personne (prêteur) prête une somme à une autre personne (emprunteur) il est généralement convenu de rembourser, à l échéance, cet emprunt

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

office national de sécurité sociale

office national de sécurité sociale office national de sécurité sociale Travailleurs assujettis à la sécurité sociale répartis par lieu de travail: données au 31 décembre 2008 Statistique décentralisée (postes de travail) office national

Plus en détail

C O U R S D E B A S E D E M U S I Q U E COURS DE CLAVIER. Publié par l Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Salt Lake City, (Utah)

C O U R S D E B A S E D E M U S I Q U E COURS DE CLAVIER. Publié par l Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Salt Lake City, (Utah) C O U R S D E B A S E D E M U S I Q U E COURS DE CLAVIER Publié par l Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours Salt Lake City, (Utah) 997 par l Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers

Plus en détail

Câblage des prises... 122. Projets de câblage... 128. Plans de circuits... 138. TECHNIQUES ÉLÉMENTAIRES DE RÉNOVATION Revêtements de sol...

Câblage des prises... 122. Projets de câblage... 128. Plans de circuits... 138. TECHNIQUES ÉLÉMENTAIRES DE RÉNOVATION Revêtements de sol... Tables des matières Le guide complet pour rénover sa maison Introduction.............. 7 PRINCIPES GÉNÉRAUX DE LA RÉNOVATION Apprendre à connaître sa maison.... 10 Codes du bâtiment et permis de construction...................

Plus en détail

Je construis mon véhicule électrique

Je construis mon véhicule électrique Je construis mon véhicule électrique Retrouvez aussi : Électrotechnique et énergie électrique 2 e édition Luc Lasne 304 pages Dunod, 2013 Aide-mémoire d électrotechnique Pierre Mayé 320 pages Dunod/L Usine

Plus en détail

UR présente : Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres

UR présente : Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres BISES LEO 3 Sändningsdatum : 2005-02-08 Producent : Gabriella Thinsz UR présente : Bises, Léo - Une histoire d amour Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres Léo. Je ne sais pas si je

Plus en détail

elmeg CS290 elmeg CS290-U elmeg IP-S290 elmeg IP-S290plus Notice d'utilisation Français

elmeg CS290 elmeg CS290-U elmeg IP-S290 elmeg IP-S290plus Notice d'utilisation Français elmeg CS290 elmeg CS290-U elmeg IP-S290 elmeg IP-S290plus Notice d'utilisation Français Déclaration de conformité et marque CE Cet ap pa reil ré pond aux exi gen ces de la di rec ti ve R&TTE 1999/5/EG:»Di

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants

Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants 17.11.2008 Destinataires : Enseignants, Non-Enseignants et membres du CHSCT Objet : Le risque routier Conduire

Plus en détail

office national de sécurité sociale

office national de sécurité sociale office national de sécurité sociale Emploi salarié (O.N.S.S.) du quatrième trimestre 2009 office national de sécurité sociale Institution publique de sécurité sociale Emploi salarié (O.N.S.S.) du quatrième

Plus en détail

La page du débutant. Laurent Barray. «L'accompagnement à l'accordéon Diatonique.»

La page du débutant. Laurent Barray. «L'accompagnement à l'accordéon Diatonique.» Les pages pratiques Le dossier Les articles Les pages ADB 4 Dernier article de la saison 2007 / 2008. Laurent Barray «L'accompagnement à l'accordéon Diatonique.» Accompagner c'est soutenir une mélodie

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

Club langue française Quiz. Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ

Club langue française Quiz. Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ Club langue française Quiz Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ Question 1 Quelle est l'orthographe correcte? 1. J'ai vécu des amours passionnés. 2. J'ai vécu des amoures passionés. 3. J'ai vécu des amours

Plus en détail

Peut-on perdre sa dignité?

Peut-on perdre sa dignité? Peut-on perdre sa dignité? Eric Delassus To cite this version: Eric Delassus. Peut-on perdre sa dignité?. 2013. HAL Id: hal-00796705 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00796705 Submitted

Plus en détail

Introduction à la synthèse de superviseur

Introduction à la synthèse de superviseur Introduction à la synthèse de superviseur Mathilde Machin, Jérémie Guiochet, David Powell, Hélène Waeselynck To cite this version: Mathilde Machin, Jérémie Guiochet, David Powell, Hélène Waeselynck. synthèse

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Analyse des données relatives à la dose aux patients. Etudes de dose triennales

Analyse des données relatives à la dose aux patients. Etudes de dose triennales Analyse des données relatives à la dose aux patients Etudes de dose triennales Dosimétrie des patients Directives de l AFCN La DE MED 97 impose l optimisation des expositions fins médicales à des fins

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Du côté de la Recherche > Managemen t de projet : p1 L intégration des systèmes de management Qualité -Sécurité- Environnement : résultats d une étude empirique au Maroc Le co ntex te d es p roj et s a

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

DE L APPRENTI MOTOCYCLISTE

DE L APPRENTI MOTOCYCLISTE DE L APPRENTI MOTOCYCLISTE TABLE DES MATIÈRES 1. DEVENIR ACCOMPAGNATEUR 4 Expérience requise...4 Quel est votre rôle?...6 Pour rafraîchir vos connaissances...7 3. EXERCICES D APPRENTISSAGE 12 Avant de

Plus en détail

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis

Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LP Aniche Formation après la 3ème dans les lycées professionnels du Douaisis LYCEE PROFESSIONNEL PROFESSIONNEL LYCEE RA NC CO OIS IS R RA AB BEELLA IS FR A N A IS FFR AN DO OU AII D UA 817 Rue Charles

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

Un livret pour les ados

Un livret pour les ados Un livret pour les ados Sources : Livret préparé par : Ministère de la Santé de la Nouvelle-Écosse, Direction de la santé mentale Rédactrice : Nancy Green, stagiaire de l Université Dalhousie, Promotion

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*)

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) 229 COMMENT MODIFIER LES CARACTERES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) Si la forme des caractères qui s'affichent sur l'écran de votre PC ne vous convient pas, si vous souhaitez en créer

Plus en détail

4e oreiller (*) de Sylvain BRISON. Synopsis Vous aussi, vous pourriez bien sans le savoir être inscrit au guide du co-sommeillage!

4e oreiller (*) de Sylvain BRISON. Synopsis Vous aussi, vous pourriez bien sans le savoir être inscrit au guide du co-sommeillage! 4e oreiller (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 10 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Vous aussi, vous

Plus en détail

à des commissions d enquête

à des commissions d enquête Protocoe sur a nomination de juges à des commissions d enquête Adopté par e Consei canadien de a magistrature août 2010 Sa Majesté a Reine du chef du Canada, 2010 Numéro du cataogue : JU14-21/2010 ISBN

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

L amortissement linéaire. Constatation comptable de la dépréciation irréversible d un bien.

L amortissement linéaire. Constatation comptable de la dépréciation irréversible d un bien. L amortissement linéaire Constatation comptable de la dépréciation irréversible d un bien. Le calcul L amortissement se calcule comme suit : base x taux x (temps / 360) Prorata temporis La première année

Plus en détail

C i t h é a C o m m u n i c a t i o n S t r a t é g i e s i n s t i t u t i o n n e l l e s. A g e n c e c o n s e i l e n c o m m u n i c a t i o n

C i t h é a C o m m u n i c a t i o n S t r a t é g i e s i n s t i t u t i o n n e l l e s. A g e n c e c o n s e i l e n c o m m u n i c a t i o n C i t h é a C o m m u n i c a t i o n S t r a t é g i e s i n s t i t u t i o n n e l l e s A g e n c e c o n s e i l e n c o m m u n i c a t i o n C i t h é a C o m m u n i c a t i o n, S t r a t è g

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Autorisation Q Fabrication de médicaments v Importation de médicaments 0 Commerce de gros de médicaments o Exportation de médicaments

Autorisation Q Fabrication de médicaments v Importation de médicaments 0 Commerce de gros de médicaments o Exportation de médicaments ' I. svvissmedtc Autorisation Q Fabrication de médicaments v Importation de médicaments 0 Commerce de gros de médicaments o Exportation de médicaments Objet - Modification de 'autorisation délivrée par

Plus en détail

Si la vie vous intéresse

Si la vie vous intéresse Si la ie ous intéresse paroles: J Pauze musique: J Pauze / M A Lépine ã 160 c c öguiõt aõcous fr ÛÛ ÛÛÛÛÛ ÛÛÛ ÛÛ ÛÛÛÛÛ ÛÛÛ öõbõasse G 3fr fr fr Û Û ÛÛÛ Û Û Û ( ) 3 ~~ ÿ % % J'ais dans ouer un la monde

Plus en détail

Chloé Bodinel 2 CVPM. Rapport de stage. En imprimerie. Du 21 Mai au 8 juin

Chloé Bodinel 2 CVPM. Rapport de stage. En imprimerie. Du 21 Mai au 8 juin Chloé Bodinel 2 CVPM Rapport de stage En imprimerie Du 21 Mai au 8 juin 1 Sommaire : 1- Remerciements 2- Présentation 4- Activités exercées 6- Travaux réalisés 6- Conclusion 2 remerciements : Je remercie

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE

REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

L architecture en action

L architecture en action L AE au service de l efficacité de l entreprise - 2008 Communication, reproduction ou utilisation interdites sauf autorisation préalable d Arismore. No communication, reproduction or use without prior

Plus en détail

BT-887 BT-436. Manuel UTILISATEUR. BT-436 Soft ware Ver. 1.0.0 BT-887 Soft ware Ver. 1.1.3 Ma nuel n 17499 Rev. - spa

BT-887 BT-436. Manuel UTILISATEUR. BT-436 Soft ware Ver. 1.0.0 BT-887 Soft ware Ver. 1.1.3 Ma nuel n 17499 Rev. - spa BT-887 BT-436 Manuel UTILISATEUR BT-436 Soft ware Ver. 1.0.0 BT-887 Soft ware Ver. 1.1.3 Ma nuel n 17499 Rev. - spa Les in for ma tions de ce ma nuel rem pla cent les in for ma tions pu bliées an té rieu

Plus en détail

Description détaillée du référentiel INTERVENANT

Description détaillée du référentiel INTERVENANT rassemblant les informations sur l eau et les milieux aquatiques. Description détaillée du référentiel INTERVENANT Office National de l Eau et des Milieux Aquatiques Office International de l Eau / Sandre

Plus en détail

Les disques dynamiques et les disques de bases.

Les disques dynamiques et les disques de bases. Les disques dynamiques et les disques de bases. Une contribution de Jean-Claude BELLAMY faite sur le newsgroup ponx.fr win7 http://ponx.org/win7/ Misange a écrit : Hello J'ai téléchargé l excellente utilitaire

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

P h i l h a r m o n i s

P h i l h a r m o n i s Adoptez un nouveau rythme pour vos placements P h i l h a r m o n i s NOTE D INFO R M ATI O N C o n t rat Collectif d assurance sur la vie à adhésion facultative L e s c a r a c t é r i s t i q u e s d

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

'installation technique oratoire de vérifica es audiométriques fo itutions seront CO

'installation technique oratoire de vérifica es audiométriques fo itutions seront CO La Société Suisse d'oto-rhino-laryngologie et de Chirurgie cervico-faciale (O déral des Assurances Sociales (OF se sont mis d'accord pour édicter rt. 1: Objet Cette convention règle l'ensemble des contrôle

Plus en détail

Représenter Défendre Informer Accompagner

Représenter Défendre Informer Accompagner Représenter Défendre Informer Accompagner Centres sociaux et socioculturels Etablissements d accueil de jeunes enfants Associations de développement social local BROCHURE DE PRÉSENTATION Création graphique

Plus en détail

VL I, Vla, Vl II. Cl, Fag, Tr, Vlc. Cr, Tp, Arpa, Cb. Thème de Carmen

VL I, Vla, Vl II. Cl, Fag, Tr, Vlc. Cr, Tp, Arpa, Cb. Thème de Carmen VL I, Vla, Vl II Cl, Fag, Tr, Vlc Thème de Carmen Cr, Tp, Arpa, Cb Moralès (imitant le jeune homme) n. 4, b. 71 Cigarières Vous trou ver i ci, quel bon heur! Dans l air nous sui vons des yeux la fu mé

Plus en détail

Cor rigé. 1) Réalisez un diagnostic interne de l entre prise. La Grande Récré Cas 6. Matrice SWOT

Cor rigé. 1) Réalisez un diagnostic interne de l entre prise. La Grande Récré Cas 6. Matrice SWOT La Grande Récré Cas 6 Cor rigé 1) Réalisez un diagnostic interne de l entre prise. Forces Matrice SWOT Fai blesses Posi tion ne ment : La Grande Récré a mis en place un réseau de conseillers dans les maga

Plus en détail

tarifs CONTACTS Jean Patrice BASSANO Contacts Directeur Régional Grand Sud

tarifs CONTACTS Jean Patrice BASSANO Contacts Directeur Régional Grand Sud tarifs 2015 201 CONTACTS Marc BRUNSTEIN Directeur général au développemt commercial tél. : 01 9 22 7 9 I port. : 06 82 00 1 80 e-mail : eric.trehel@comediance.fr Serge CANTÓ Directeur Publicité tél. :

Plus en détail

La VAE : premières expériences suisses HES- SO et Université de Genève

La VAE : premières expériences suisses HES- SO et Université de Genève La VAE : premières expériences suisses HES- SO et Université de Genève Mar n Kasser, Vice- président en charge de l'enseignement, Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES- SO) Rencontre franco-

Plus en détail

file://c:\mes%20documents\web%20expert\www%20pointeuses%20net%20version%204\presence\sol...

file://c:\mes%20documents\web%20expert\www%20pointeuses%20net%20version%204\presence\sol... Page 1 de 9 Cliquez sur l'animation pour retourner à l'accu eil T erminal de pointage limité à 50 personnes par terminal (un site per met la pr ésence d'un seul terminal gérant 50 personnes; le logiciel

Plus en détail

Understanding Comprendre Power. d achat d électricité. Agreements. Comprendre les contrats d achat d électricité. Fondé par.

Understanding Comprendre Power. d achat d électricité. Agreements. Comprendre les contrats d achat d électricité. Fondé par. Fondé par Développé par Comprendre les contrats d achat d électricité Understanding Comprendre Power les Purchase contrats Agreements d achat d électricité Partenaires Institutionnels Comprendre les contrats

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES LE RÔLE DU MARKETING STRATÉGIQUE SIX ÉTAPES POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES POUR QU UNE ENTREPRISE ATTEIGNE SES OBJECTIFS D AFFAIRES, ELLE DOIT ÉQUILIBRER SA STRATÉGIE MARKETING. Une saveur unique

Plus en détail

Comptabilité et audit bancaire

Comptabilité et audit bancaire management sup GESTION - FINANCE Comptabilité et audit bancaire Normes fran çaises et IFRS 4 e édition Dov Ogien Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-070581-8 1 Table des matières Partie 1 L envi ron ne ment

Plus en détail

C O U R S D E B A S E D E M U S I Q U E COURS DE DIRECTION

C O U R S D E B A S E D E M U S I Q U E COURS DE DIRECTION C O U R S D E B A S E D E M U S I Q U E COURS DE DIRECTION C O U R S D E B A S E D E M U S I Q U E COURS DE DIRECTION Publié par l Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, Salt Lake City (Utah)

Plus en détail

21.10.2015 A8-0298/22

21.10.2015 A8-0298/22 21.10.2015 A8-0298/22 22 Paragraphe 28 ter (nouveau) 28 ter. rappelle que ni les crédits de la PAC ni aucun autre crédit inscrit au budget ne doivent être utilisés pour le financement d'activités de tauromachie

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

Couleurs. Goûts. Couleurs. Gouet. Communiquez simplement en révélant vos... Design

Couleurs. Goûts. Couleurs. Gouet. Communiquez simplement en révélant vos... Design Communiquez simplement en révélant vos... Goûts continuez Esp a c e sup p or t s solutions Fabrication/marketing Devis sur simple demande P r e st a t i o ns Supports La uc str e tur GOUET COULEURS est

Plus en détail

Accueillir un enfant dyslexique à l'école : - adapter les documents

Accueillir un enfant dyslexique à l'école : - adapter les documents Accueillir un enfant dyslexique à l'école : - adapter les documents Accueillir un enfant dyslexique Table des matières 1 ) Adapter ses documents réalisés à l'ordinateur...3 2 ) Utiliser la s yn thèse vocale

Plus en détail

REGENT UNVlERSITY COLL,EGE OF SCIENCE ANL) TECHNOI,OGY

REGENT UNVlERSITY COLL,EGE OF SCIENCE ANL) TECHNOI,OGY REGENT UNVlERSITY COLL,EGE OF SCIENCE ANL) TECHNOI,OGY SCHOOL OF ARTS AND SOCIAL SCIENCES END OF THIRD TRI-SEMESTER EXAMINATIONS LAFK 152 FRENCH LANGUAGE II l'irnc AIlonrcd: 3houl-s ISXAIMINATION RIATISKIAL

Plus en détail

Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous

Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous DOSSIER DE PRESSE 201 4 Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous Société PAN Expansion 725, bd Robert Barrier 73100 AIX-LES-BAINS Savoie Technolac - Bâtiment Passerelle 4 25, Avenue

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Samsung Wave Paiement par facture SFR

Samsung Wave Paiement par facture SFR Paiemt Désormais Désormais disponibs disponibs,, 723, 723, II, II, 575 575 Direction Terminaux- D.LAM & M.MACHADO Jan 2011 1 Qu ce Direct Billing? A Propos du Direct Billing ont ont mis mis pce pce nveau

Plus en détail

Elle affiche également le classement général et un rappel de la valeur des figures.

Elle affiche également le classement général et un rappel de la valeur des figures. Nicolas Tournier : (1590-1639) «les joueurs de dés» La première fenêtre permet de sélectionner les colonnes de la partie. Elle affiche également le classement général et un rappel de la valeur des figures.

Plus en détail

Math Financiere. 1ere Partie : Le concept de bien

Math Financiere. 1ere Partie : Le concept de bien 1. Comment distinguer deux biens? Math Financiere 1ere Partie : Le concept de bien - distinguer des biens selon les caracteristiques physiques - la localisation du bien dans l'espace - la localisation

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

3. au supermarché «oh su pair marsh ay» 8. une grande voiture «oon grand vwa ture» 9. une petite voiture «oon petit vwa ture»

3. au supermarché «oh su pair marsh ay» 8. une grande voiture «oon grand vwa ture» 9. une petite voiture «oon petit vwa ture» 1. avez faim «ah vay fam» 2. conduisez «con dwee zay» 3. au supermarché «oh su pair marsh ay» 4. klaxonnez «klax on ay» 5. riez «ree ay» 6. arrivez «ah ree vay» 7. entrez «en tray» 8. une grande voiture

Plus en détail

Jouez facilement du piano grâce aux accords

Jouez facilement du piano grâce aux accords Jouez facilement du piano grâce aux accords «Bonjour, je suis heureux de partager cette formation avec vous, lisez ces quelques conseils avant de commencer Conseils avant de commencer : Cette formation

Plus en détail

Meyzieu, le 19 janvier 2006. «Nom» «Adresse_1» «Adresse_2» «CP» «Ville» A l attention de «T itre_dir» «Nom_Dir» Directeur d Etablissement

Meyzieu, le 19 janvier 2006. «Nom» «Adresse_1» «Adresse_2» «CP» «Ville» A l attention de «T itre_dir» «Nom_Dir» Directeur d Etablissement ZAC Avenue de Satolas Green 69330 Pusignan France t: +33 (0) 472 45 36 00 f: +33 (0) 472 45 36 99 www.stryker.fr Meyzieu, le 19 janvier 2006. «Nom» «Adresse_1» «Adresse_2» «CP» «Ville» A l attention de

Plus en détail

Chap 1 : L analyse du résultat

Chap 1 : L analyse du résultat Chap 1 : L analyse du résultat BAC PRO Comptabilité - Terminale Objectifs : Etre capable de Créer le dossier comptable Saisir une écriture Clôturer l exercice comptable Imprimer les documents de synthèse

Plus en détail

Salon Moto Légende 2015

Salon Moto Légende 2015 CLUBS Saon Moto Légende 2015 20, 21 et 22 novembre 2015 - Parc Fora de Paris (Château de Vincennes) Inscription CLUBS À retourner avant e 22 octobre 2015 à : saon moto égende - Cubs - BP 40419-77309 Fontainebeau

Plus en détail

UNICEF/92-5221/Toutounji

UNICEF/92-5221/Toutounji UNICEF/92-5221/Toutounji Pourquoi i est important de communiquer et d utiiser es informations sur L aaitement materne Un bébé nourri au sein est moins souvent maade et mieux nourri qu un bébé à qui on

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette Raphaëlle GIORDaNO IzmI maei-cazali L affrma de N yra, carpee 3 ƒ Smmare p. 6 p. 8 p. 10 PrŽ face d dcer Clze Sade dõ Ž vl de lõ Hm aerv Le 10 cmmademe de lõ Hm aerv dée clef 1 : maëtriser le B.a.-Ba DE

Plus en détail

Le futur. Météo France vous annonce le temps. Météo France announces the weather.

Le futur. Météo France vous annonce le temps. Météo France announces the weather. > Le futur Météo France vous annonce le temps. Météo France announces the weather. Voici les prévisions météo pour le week-end prochain, le dernier week- end d'octobre. Here is the weather forecast for

Plus en détail