Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l école maternelle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l école maternelle"

Transcription

1 Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l école maternelle Cadre et contexte Des outils pour accompagner le parcours des élèves Des ressources d accompagnement : Organisation Des propositions d observables d indicateurs de progrès Exemples de carnet de suivi

2 A compter de la rentrée 2016, deux nouveaux outils permettent d'assurer le suivi des apprentissages et des progrès des élèves le carnet de suivi des apprentissages le modèle national la synthèse des acquis de l'élève, établie à la fin de la dernière année du cycle 1.

3 DES OUTILS POUR ORGANISER LE PARCOURS DES ÉLÈVES

4 DES OUTILS RESSOURCES D ACCOMPAGNEMENT Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Graphisme et écriture Agir, s exprimer, comprendre avec l activité physique Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière Jouer et apprendre Scolarisation des moins de 3 ans

5 COMMENT SONT-ILS ORGANISÉS? QUE NOUS APPORTENT - ILS?

6 Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions L oral: - Texte de cadrage - L oral travaillé dans les situations ordinaires - L oral travaillé dans les situations pédagogiques régulières - L oral dans les situations des domaines d apprentissage - Organiser la classe pour favoriser les interactions langagières - Fiches repères - Tableaux d indicateurs - Ressources pour la classe - Ressources pour la classe: Activités ritualisées

7 L ORAL Rappel 1: les enjeux 2 mots clés: compenser et faire progresser Un outil: tableau d indicateurs Rappel 2: ne pas confondre production et compréhension Rappel 3: mettre en place de réelles situations de communication et d échanges

8 L ORAL Rappel 4: deux formes d oral à l école - le langage en situation - Le langage décontextualisé Comment créer un contexte favorable? - En s appuyant sur des gestes professionnels adaptés - En organisant les conditions de l échange - En créant une dynamique dans les échanges - En transformant l oral outil de communication en réel objet d apprentissage Pour cela, deux types d activités: - celles qui contribuent à la construction d un oral élaboré ou scriptural, - celles où l oral est enseigné. - En prenant en compte les silences ou l auto langage

9 L ORAL Rappel 5: Avoir recours à une pédagogie du langage Deux approches: une approche intégrée une approche structurée Rappel 6: L évaluation de l oral Dans le livret «tableau d indicateurs» on trouve: - des critères d observation pour les enfants de 3 /4 ans, 4/5 ans et 5/6 ans - Des repères sur le développement du langage - Des indicateurs de progrès pour le cycle - Des éléments de progressivité des interactions orales de la PS à GS

10 L ORAL Rappel 7: Une organisation matérielle de la classe bien pensée - Spécifique pour les échanges en petits groupes et pour les échanges collectifs - Penser les coins comme des dispositifs de différenciation

11 Quelques exemples

12

13

14 Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions L ECRIT Deux objectifs: - Se familiariser avec l écrit - Commencer à apprendre à écrire et à lire

15 L ECRIT: Se familiariser avec l écrit 3 axes de travail: - Découverte des usages, des fonctions, les enjeux des écrits et ce qui les caractérisent - Entrer dans une première culture littéraire - Se familiariser avec les écrits documentaires et fonctionnels

16 L ECRIT: Se familiariser avec l écrit Découverte des usages, des fonctions, les enjeux des écrits et ce qui les caractérisent - Les types d écrits - Les types de textes - Les types de discours Comment organiser leur découverte? - Organiser la diversité - Établir des choix progressifs - Prendre le temps de la découverte - Concevoir une progression - Construire des situations d apprentissage pour développer l habilité à catégoriser les écrits

17 L ECRIT: Commencer à apprendre à écrire et à lire Construire le principe alphabétique Parallèlement travailler le geste graphique Dans le respect des étapes de l apprentissage: - découvrir - s entrainer - consolider - réinvestir - perfectionner Apprendre les gestes d écriture

18

19

20 La forme des lettres L écriture en capitales romaines Les lettres cursives Les repères et proportions des lettres Les œilletons Les ligatures Écriture chiffrée des nombres

21 Agir, s exprimer, comprendre avec l activité physique Objectif 1: Agir dans l'espace, dans la durée et sur les objets Objectif 2:Adapter ses équilibres et ses déplacements à des environnements ou des contraintes variées Objectif 3: Communiquer avec les autres à travers des actions à visée expressive ou artistique Objectif 4: Collaborer, coopérer, s'opposer

22 Créer une dynamique d'apprentissage: 4 mots clés: FAIRE, REUSSIR, PENSER, COMPRENDRE C est-à-dire: Agir, s exprimer, comprendre avec l activité physique Amener l enfant à un retour réflexif en créant des supports permettant la mise à distance

23 Agir, s exprimer, comprendre avec l activité physique Construire les conditions de l égalité filles /garçons - Prendre en compte les inégalités - Questionner les représentations - Questionner les modes de regroupement

24 Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière - Orientations générales - Module consacré aux élevages - Module consacré aux miroirs - Module consacré aux bateaux

25 Aide l élève à évaluer son action Dissocier l action du résultat Environnement matériel enrichi Questionnement en lien avec les savoirs en jeu permettre des tâtonnements et ajustements multiples Guidage moteur et cognitif Ses modalités d action Ses capacités à anticiper Guide et oriente l attention Mettre en œuvre des étayages pertinents pour favoriser les interactions Son mode d investissement dans la tâche Observer pour évaluer l activité cognitive Ses capacités à dicter ce qu il fait Mise en œuvre pédagogique: FAIRE DIRE le faire et PENSER le faire Créer un contexte d action favorable Ses capacités à utiliser un système symbolique Ses capacités à poser un problème et à essayer de le résoudre Définir un objectif d apprentissage raisonnable En fonction du sujet choisi En fonction des capacités cognitives et motrices En lien avec les pratiques culturelles et sociales

26 Jouer et apprendre - Le cadrage général - Les jeux d exploration - Les jeux symboliques - Les jeux de construction - Les jeux de règles

27 Scolarisation des enfants de moins de 3 ans - Une rentrée réussie - Un projet pédagogique et éducatif - Un aménagement de l espace bien pensé - Du langage oral au langage écrit

28 DES OUTILS POUR LE SUIVI ET L ÉVALUATION À L ÉCOLE MATERNELLE L'évaluation à l'école maternelle : de l'observation instrumentée au carnet de suivi

29 Des propositions d'observables d'indicateurs de progrès

30 Exemple: L écrit : Découvrir le principe alphabétique Objectif(s) visé(s) : Ce qui est attendu des enfants en fin d école maternelle : Découvrir le principe alphabétique - Manifester de la curiosité par rapport à l écrit. - Pouvoir redire les mots d une phrase écrite après sa lecture par l adulte, les mots du titre connu d un livre ou d un texte - Reconnaître les lettres de l alphabet et connaître les correspondances entre les trois manières de les écrire : cursive, script, capitales d imprimerie. - Copier à l aide d un clavier

31 Les observables: L enseignant observe que l enfant commence à réussir ou réussit régulièrement à différencier dessins, écritures, graphismes, pictogrammes, symbole et signes ; identifier son prénom en prenant des repères visuels (forme de majuscule, longueur, point sur un I, accent, graphie particulière comme le X ou le H, dernière lettre, trait d union ) identifier des mots, en prenant appui par exemple sur : la longueur en sachant qu elle correspond à la longueur de l énoncé oral ; les lettres et leur ordre puis, en fonction de la lettre, en grande section, sa valeur sonore. faire correspondre les trois écritures en tracé manuscrit et sur traitement de texte. Passer d une écriture à une autre : capitale d imprimerie, script et cursive reconnaître et nommer la majorité des lettres de l alphabet marquer l espace entre chaque mot pour écrire un titre, une phrase ; utiliser le lexique qui permet de nommer les unités de la langue : mot, lettre, syllabe, son, phrase, texte, ligne, majuscule ; décomposer le mot en syllabes, en isolant la syllabe qu il écrit, en énonçant le nom de la lettre et sa valeur sonore. Contexte, circonstances, dispositifs, activités Dans une situation de - de projet d écriture - - de repérage dans un écrit - de jeux Kim visuels - Kim visuels des lettres - Loto des lettres - Mémory des lettres - Mistigri des lettres - - Découverte du prénom caché - Jeu de l oie des lettres - Lecture et production d abécédaires. Pour les apprentissages suivants Comprendre les relations entre lettres et sons et commencer à mettre en œuvre le principe alphabétique pour rendre possibles les premières écritures autonomes en fin d école maternelle

32 Un outil pour rendre compte aux parents d élèves: le carnet de suivi 3 exemples proposés: Avantages et inconvénients

33 Exemple 1: LE CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES DE SAMI

34 Domaine: «AGIR, COMPRENDRE, S EXPRIMER A TRAVERS L ACTIVITE PHYSIQUE» UN POSSIBLE: ENTRER PAR LES DOMAINES ET LES ATTENDUS DES PROGRAMMES UNE NECESSITE : OBSERVER ET TRANSCRIRE LES PROGRES En novembre 2015, à 2 ans et 7 mois Sami commence à réussir à élaborer des actions (monter, glisser, ramper) en réponse à un environnement donné. En janvier 2016, A 2 ans et 9 mois Sami commence à réussir à se risquer à des déséquilibres, dans un espace aménagé sécurisé. Domaine : «MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS» A la fin de l école maternelle, Sami devrait pouvoir réussir à : Pratiquer divers usages du langage oral : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue. En décembre, à 2 ans et 8 mois Sami commence à décrire des actions en prenant appui sur des photos.

35 Exemple 2: LE CARNET DE REUSSITE ET DE PROGRES DE MYRIAM

36

37

38

39

40

41 Exemple 3: LE CARNET DE REUSSITE ET DE PROGRES D ENZO

42 Carnet de suivi des apprentissages d Enzo à l école maternelle École maternelle : section TPS École maternelle : section PS École maternelle : École maternelle :

43 Année Mobiliser le langage : L ORAL Les réussites d Enzo Année

44 MOBILISER LE LANGAGE CE QUI EST ATTENDU DES ENFANTS EN FIN D ÉCOLE MATERNELLE : L ORAL - Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. - S exprimer dans un langage syntaxiquement correct et précis. Reformuler pour se faire mieux comprendre. - Pratiquer divers usages du langage oral : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue. - Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies. - Repérer des régularités dans la langue à l oral en français (éventuellement dans une autre langue). - Manipuler des syllabes. - Discriminer des sons (syllabes, sons-voyelles ; quelques sons-consonnes hors des consonnes occlusives). Bilans réguliers des progrès d ENZO Mai 2015 Âge : 3 ans et 2 mois Février 2016 Âge : 4 ans Enzo prend facilement et spontanément la parole pour participer aux activités proposées par l enseignant. Il se fait comprendre avec des phrases simples. Ce qu Enzo va maintenant apprendre : ne plus seulement s adresser à l enseignant, mais apprendre à coopérer avec ses camarades pour raconter, décrire ou expliquer avec son groupe. Enzo sait expliquer ce qu il a fait en listant les actions qu il a réalisées. Il raconte des histoires à partir d albums en relatant toutes les actions du personnage central et en ajoutant des fragments de dialogues. Il commence à se détacher du regard de l enseignant. Il s empare rapidement du vocabulaire précis utilisé en classe pour s exprimer à l aide de phrases longues. Il récite avec plaisir comptines et jeux de doigts en synchronisant le geste à la parole. Ce qu Enzo maintenant va apprendre : accepter les tours de parole et écouter ce que disent ses camarades pour coopérer en complétant ou en donnant son avis. Essayer de mieux articuler certains mots : par exemple «maitresse au lieu de maicresse»

45 CARNET DE AVANTAGES INCONVENIENTS SAMI Couleur par domaine favorise le repérage Les attendus de l école maternelle découpés par compétences Insertion possible de nouvelles pages (spirales) Une certaine liberté est laissée à l enseignant (choix des contenus des bandelettes) Gestion au long cours de l outil C est-à-dire : Fragilité Collage Insertion de nouvelles pages Prévu par année scolaire donc moins bonne lisibilité des progrès d une année sur l autre MYRIAM Le collage de bandelettes permet de personnaliser le parcours d élèves Les illustrations des situations de classe Conviviale et plus proche des parents Un par an et non par cycle ENZO Facilite le dialogue entre l enfant et les parents Les perspectives pour l avenir Les photos et illustrations Moins conviviale que celui de Myriam Longévité Carnet pour le cycle

46 EN CONCLUSION Le carnet de suivi doit ou peut être à la fois : Un recueil d'observations régulières sur un temps suffisamment long pour permettre aux apprentissages de se réaliser. Un document dans lequel l'enseignant présente des traces significatives de l'activité de l'enfant et une interprétation synthétique de l'évolution de son parcours d'apprentissage. Un outil qui permet de rendre compte des progrès, qui les met en valeur et en perspective, sur la base d'observables définis. Un carnet dont le contenu doit être simple, compréhensible et lisible par les parents. Une ressource qui rend compte du cheminement de l'élève pour renseigner la synthèse des acquis à la fin de la G.S.

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

1. Qu est-ce que la conscience phonologique?

1. Qu est-ce que la conscience phonologique? 1. Qu est-ce que la conscience phonologique? Définition La conscience phonologique est définie comme la connaissance consciente et explicite que les mots du langage sont formés d unités plus petites, à

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR?

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? BUJWID Alexandra Ergothérapeute SMPRE CRTLA CHU RENNES Octobre 2012 L écriture est un geste complexe L écriture est une

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

PROGRESSION TIC AU PRIMAIRE. Document de référence. Commission scolaire des Découvreurs

PROGRESSION TIC AU PRIMAIRE. Document de référence. Commission scolaire des Découvreurs PROGRESSION TIC AU PRIMAIRE Document de référence Commission scolaire des Découvreurs Les tableaux que vous trouverez aux pages suivantes présentent les quatre niveaux des Carnets TIC et leur progression

Plus en détail

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi.

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi. DÉCLINAISON DES COMPÉTENCES DE FIN DE MATERNELLE EN CAPACITÉS POUR CHAQUE SECTION (PS, MS, GS) Mise en relation des compétences de fin de maternelle avec les 7 compétences du socle commun. Compétences

Plus en détail

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture Cahier de l élève Ecriture Evaluation fin CP Maîtrise de la langue et prévention de l illettrisme - IA 79 Programmes 2008 Exercice 1 Compétence : Connaître

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Bienvenue à la formation

Bienvenue à la formation Bienvenue à la formation Environnement Alimentation Heure Ecriture Lecture Vie quotidienne Emotions Argent Informatique Poids et mesures Communication Orientation spatiale et temporelle Programme des cours

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle.

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle. Extrait du Bulletin Officiel du 23-11-2000 La rapide évolution des technologies de l'information et de la communication a engendré au cours de ces dernières années une progression notable des applications

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Citations «TICE» dans les programmes de l école primaire

Citations «TICE» dans les programmes de l école primaire Citations «TICE» dans les programmes de l école primaire 1) Qu'apprend-on à l'école maternelle? (Ed. 2002-II) Introduction / Cinq domaines d activités pour structurer les apprentissages - Page 62 : Aux

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES 2015 MATERNELLES CYCLE I / PS - MS ESSOURCES PÉDAGOGIQUES Introduction Je découvre par les sens MODULES À DÉCOUVRIR PENDANT LA VISITE La Cité des enfants de Vulcania est un lieu d éveil, de découvertes

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

PROJET DE PROGRAMME ÉCOLE MATERNELLE

PROJET DE PROGRAMME ÉCOLE MATERNELLE PROJET DE PROGRAMME ÉCOLE MATERNELLE 3 juillet 2014 Page 1 sur 23 Les missions de l école maternelle 1. L école maternelle : un cycle unique et fondamental pour la réussite de tous La loi de Refondation

Plus en détail

Formation Pédagogique 3h

Formation Pédagogique 3h Formation Pédagogique 3h Carole MOULIN Conseillère Pédagogique généraliste Bourgoin 2 20 mars 2013 Ecrire c est: Copier Ecrire sans erreurs sous la dictée Concevoir et écrire une phrase, des phrases, un

Plus en détail

3 e année (approximativement)

3 e année (approximativement) 3 e année (approximativement) 1. L élève s approprie les technologies de l information et de la communication en utilisant efficacement les outils informatiques 1.1 Avec aide, l élève manipule adéquatement

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

Projet de programme pour le cycle 3

Projet de programme pour le cycle 3 Projet de programme pour le cycle 3 9 avril 2015 Mise à jour du 15 avril Avant-propos La commande ministérielle Par une lettre au Président du Conseil supérieur des programmes datée du 4 décembre 2013,

Plus en détail

S organiser autrement

S organiser autrement S organiser autrement Dominique Tibéri enseignant en cycle 3 et formateur à l IUFM Nancy (54) propose ici une alternative à la préparation de classe telle qu elle est demandée par l Institution. Préparer

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Bilan tablettes. Ecole Hélène BOUCHER Circonscription de Dreux 1 29 mars - 20 juin 2013

Bilan tablettes. Ecole Hélène BOUCHER Circonscription de Dreux 1 29 mars - 20 juin 2013 Bilan tablettes Ecole Hélène BOUCHER Circonscription de Dreux 1 29 mars - 20 juin 2013 Questions : Est-ce un outil pertinent pour les apprentissages? Est-ce un outil pertinent par rapport à l ordinateur?

Plus en détail

Animation pédagogique IUFM de Colmar Mercredi 30 janvier 2013 Anne Gasser (IEN maternelle), Laurence Prévost (PEMF), David Tournier (CPAIEN)

Animation pédagogique IUFM de Colmar Mercredi 30 janvier 2013 Anne Gasser (IEN maternelle), Laurence Prévost (PEMF), David Tournier (CPAIEN) S APPROPRIER LE LANGAGE : Échanger, s exprimer TPS, PS, MS Animation pédagogique IUFM de Colmar Mercredi 30 janvier 2013 Anne Gasser (IEN maternelle), Laurence Prévost (PEMF), David Tournier (CPAIEN) Plan

Plus en détail

Mise en relation : Socle Commun de connaissances et de compétences et Programmes 2008

Mise en relation : Socle Commun de connaissances et de compétences et Programmes 2008 Mise en relation : Socle Commun de connaissances et de compétences et Programmes 2008 Les tableaux ci après ont été élaborés pour chaque compétence du Socle Commun dans chacun des cycles de l école élémentaire

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation Cours Informatique de base INF-B101-2 Alphabétisation Présentation du cours Informatique de base «La curiosité mène à tout : parfois à écouter aux portes, parfois à découvrir l'amérique.» José Maria Eça

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L ÉCOLE PRIMAIRE PROJET SOUMIS À CONSULTATION

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L ÉCOLE PRIMAIRE PROJET SOUMIS À CONSULTATION LES NOUVEAUX PROGRAMMES (20 février ) 2 SOMMAIRE NOUVEAUX PROGRAMMES TEXTE SOUMIS À CONSULTATION 3 PRÉAMBULE 4 PROGRAMME DE L ÉCOLE MATERNELLE : petite section, moyenne section, grande section 9 PROGRAMME

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Projet de programme pour le cycle 2

Projet de programme pour le cycle 2 Projet de programme pour le cycle 2 9 avril 2015 Avant propos La commande ministérielle Par une lettre au Président du Conseil supérieur des programmes datée du 4 décembre 2013, le Ministre de l éducation

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Évaluation à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle S approprier le langage Découvrir l écrit Découvrir le monde Devenir

Plus en détail

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R»

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» Parler Apprendre Réfléchir Lire Ensemble pour Réussir Pascal BRESSOUX et Michel ZORMAN Laboratoire

Plus en détail

Activités pour la maternelle PS MS GS

Activités pour la maternelle PS MS GS Gcompris V.8.4.4 linux 1 Activités pour la maternelle SOMMAIRE : Gcompris : Qu est-ce que c est? 2 Remarques et problèmes rencontrés dans la mise en œuvre en classe 3 Liste des activités pour la maternelle

Plus en détail

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Lire au CP Maîtrise de la langue Programmes 2008 Janvier 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Lire au CP Maîtrise de la langue Programmes 2008 Janvier 2010 MEN/DGESCO eduscol.education. eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Lire au CP Programmes 2008 Maîtrise de la langue Janvier 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/ecole Sommaire Introduction... 3 Organiser l apprentissage

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION 1 MASTER 2 MEEF en ALTERNANCE PRESENTATION GENERALE 2 La professionnalisation en alternance que vous allez vivre cette année vous permettra d entrer dans le métier

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Projet liaison CM2/6 ème LVE 2014

Projet liaison CM2/6 ème LVE 2014 Projet liaison CM2/6 ème LVE 2014 En quelques mots Un certain nombre de compétences langagières attendues en fin de cycle 3 pour l'anglais a été mis en œuvre par une classe de CM2 de la circonscription

Plus en détail

Méthode Naturelle de Lecture-Ecriture au cycle 2

Méthode Naturelle de Lecture-Ecriture au cycle 2 Méthode Naturelle de Lecture-Ecriture au cycle 2 Danielle Thorel partage avec nous son expérience dans la mise en place de la Méthode Naturelle de Lecture-Ecriture dans sa classe de CP. Ecrire pour lire

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Titre de l atelier : Ecrire devant une œuvre d art avec la tablette Rappel de sa problématique : A la rencontre d une architecture

Plus en détail

AIDE PERSONNALISEE AUX ELEVES DE MATERNELLE. Ce dispositif nécessite un temps de repérage, de concertation, de préparation et de régulation

AIDE PERSONNALISEE AUX ELEVES DE MATERNELLE. Ce dispositif nécessite un temps de repérage, de concertation, de préparation et de régulation AIDE PERSONNALISEE AUX ELEVES DE MATERNELLE Ce dispositif nécessite un temps de repérage, de concertation, de préparation et de régulation En maternelle, il doit privilégier la prévention. Objectifs :

Plus en détail

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE. Page 1 à 40 N 3 19 JUIN

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE. Page 1 à 40 N 3 19 JUIN Page 1 à 40 BO Le BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE NUMÉRO HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges Ordinaires & ASH PRESENTATION ESPRIT DES OUTILS PRESENTES L objectif de cette plaquette est de proposer des tours de mains aux

Plus en détail

Séquence 1. Découverte de l album. Objectifs. Présentation générale des activités. Déroulement détaillé

Séquence 1. Découverte de l album. Objectifs. Présentation générale des activités. Déroulement détaillé Séquence 1 La couverture chaleureuse explose de joie. Dans un équilibre joyeux, deux enfants, le nez au vent, galopent vers leurs espérances et leurs rêves portés par les trois petits mots : «Si j étais»

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale PLAN D ÉTUDES école fondamentale Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, Vu la loi du 6 février 2009 portant organisation de l enseignement fondamental; Notre Conseil d État entendu; Sur le

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

à l école maternelle

à l école maternelle Guide pratique des parents Année 2011-2012 Tout au long du primaire, vos enfants apprennent à Mon s exprimer et à vivre ensemble. à l école maternelle Guide pratique des parents Année 2011-2012 Mon enfant

Plus en détail

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe / m i n i s t è r e é d u c a t i o n n a t i o n a l e Résultats aux évaluations nationales de l élève : Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 Résultats de l élève CM2 Résultats de l élève

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1 Lhopitault Aurora PES 09 février 2011 Unité d apprentissage : Les fruits Niveau : MS Domaine : Découvrir le monde Objectif : Découvrir le vivant : les fruits Organisation : 2 groupes 8 élèves/7 élèves

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Comprendre un texte fictionnel au cycle 3 : quelques remarques

Comprendre un texte fictionnel au cycle 3 : quelques remarques Contribution aux travaux des groupes d élaboration des projets de programmes C 2, C3 et C4 Anne Leclaire-Halté, Professeure d université, Université de Lorraine/ESPÉ Comprendre un texte fictionnel au cycle

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

DécliCC. savoir. cahier des charges

DécliCC. savoir. cahier des charges DécliCC savoir S ORGANISER cahier des charges Du PARCOURS déclicc savoir S ORGANISER Développer ses compétences clés pour savoir s organiser Module A 30 à 40 heures Organiser l exécution d une tâche Contexte

Plus en détail

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Intégration était le maître mot de la loi de 75, scolarisation est ce lui

Plus en détail

S'intégrer à l'école maternelle: indicateurs affectifs et linguistiques pour des enfants allophones en classe ordinaire

S'intégrer à l'école maternelle: indicateurs affectifs et linguistiques pour des enfants allophones en classe ordinaire S'intégrer à l'école maternelle: indicateurs affectifs et linguistiques pour des enfants allophones en classe ordinaire Nathalie Gettliffe, Université de Strasbourg Hortense Rengade-Bouchard, Académie

Plus en détail

B2i Brevet Informatique. Internet. Livret de l enseignant

B2i Brevet Informatique. Internet. Livret de l enseignant B2i Brevet Informatique et Internet Ecole Livret de l enseignant 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Toutes les activités nécessitant l utilisation de l ordinateur concourent

Plus en détail

J e commencerai par vous donner une définition de

J e commencerai par vous donner une définition de Les troubles du graphisme Les troubles du graphisme et de l écriture chez l enfant dyspraxique CLAIRE LE LOSTEC* Claire Le Lostec travaille comme ergothérapeute dans un service de soins à domicile de L

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler Coup d oeil sur Le langage Votre bébé apprend à parler Le langage Que savons-nous? À sa naissance, votre bébé est déjà prêt à apprendre à parler! Son cerveau lui permet déjà de découvrir les sons, les

Plus en détail

L ECOLE MATERNELLE. Groupe de travail départemental

L ECOLE MATERNELLE. Groupe de travail départemental inspection académique Y v e l i n e s é d u c a t i o n n a t i o n a l e e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r r e c h e r c h e L ECOLE MATERNELLE Groupe de travail départemental Responsable du groupe

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 Vers UNE PROGRAMMATION EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE A L ECOLE PRIMAIRE DANS LE DEPARTEMENT DU RHONE Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 La programmation :

Plus en détail

POSER DES QUESTIONS POUR FAIRE PARLER LES ELEVES? Par Catherine Cugnet, conseillère pédagogique

POSER DES QUESTIONS POUR FAIRE PARLER LES ELEVES? Par Catherine Cugnet, conseillère pédagogique POSER DES QUESTIONS POUR FAIRE PARLER LES ELEVES? Par Catherine Cugnet, conseillère pédagogique L'enseignant est traditionnellement représenté comme celui qui régule la vie de la classe et les apprentissages

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS Francette Martin Voici une situation fondamentale faisant intervenir le nombre cardinal : l enfant doit aller chercher

Plus en détail

Savoirs associés aux compétences clés issues du RCCSP

Savoirs associés aux compétences clés issues du RCCSP Savoirs associés aux compétens s issues du RCCSP Travail réalisé de juillet à septembre 2012 par le groupe «Démarche qualité régionale de construction des parcours de formation Compétens s» 2 Sommaire

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr Académie de Dijon Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Créer un forum d écriture avec

Plus en détail