RE SOLUTIONS CHAPITRE 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1"

Transcription

1 Chapitre1 Matrices RE SOLUTIONS CHAPITRE 1 EXERCICES a) 1 3 Ë Ë 1 16 pas défini d) e) Ë Ë a) Ë4 4 0 Ë Ë a) Ë Ë Ë a) Ë , 045 1, 04 1, Ë Ë Ë a) 605, 743, 902, 11, , 864, 946, 11, , 1001, 1128, 1276, Ë902, 1034, 1282, 1370, 605, 745, 900, 11, , 865, 945, 11, , 1000, 1130, 1275, Ë900, 1035, 1280, 1370, 696, 857, 10, 35 13, , 995, 10, 87 13, 63 10, 01 11, 50 13, 00 14, 67 Ë10, 35 11, 91 14, 72 15, a) Ë Ë Ë5 5 6 Ë Ë Ë Ë Tous les articles dont les quantités sont négatives doivent être produits en priorité pour répondre à la demande.

2 2 Chapitre 1 Matrices 7. a) 6 8 Ë Ë Ë d) pas défini t 8. a) A + A Ë La matrice A + A t est toujours symétrique. EXERCICES a) Ë Ë Ë0 0 d) Ë Non; A B 8 7 B A Ë 9 17 et 17 3 Ë a) Ë Ë Ë 17 4 d) pas défini En effectuant le produit des matrices, on trouve a + c b + d 0 0 Ë4a + 2c 4b + 2d Ë0 0. On cherche donc a et c tels que 2a + c 0 et 4a + 2c 0. Ces deux équations ont les mêmes solutions et la condition s écrit c 2a. En donnant une valeur particulière à a dans cette équation, on aura donc une valeur c qui satisfait à la condition. En posant a 1, par exemple, on trouve c 2. De plus, on cherche b et d tels que 2b + d 0 et 4b + 2d 0. Ces deux équations ont les mêmes solutions et la condition s écrit d 2b. En donnant une valeur particulière à b dans cette équation, on aura une valeur d qui satisfait à la condition. En posant b 4, par exemple, on trouve d La matrice B Ë 2 8 satisfait donc à la condition posée. En effet A B Ë4 2 Ë 2 8 Ë0 0 On remarque que la matrice B satisfaisant à la condition posée n est pas unique. De plus, B A Ë 2 8 Ë 4 2 Ë Donc A B π B A. 5. a) A B et B A Un des produits donne une matrice 2 2 et l autre donne une matrice Ë 5 81 Ë A B 7 2 B A Ë 0 0 et 14 4 Ë 1 3 Les deux produits donnent une matrice 2 2. Cependant, les deux matrices sont différentes car les éléments des matrices sont différents A B , B A Ë Ë Les deux produits donnent une matrice 3 3. Cependant, les deux matrices sont différentes car les éléments des matrices sont différents.

3 Chapitre1 Matrices 3 d) Soit, par exemple, A 3 0 B 2 0 et Ë0 3 Ë0 2. On a alors A B B A 6 0 Ë a) (A + B) t A t + B t 6 7 Ë2 5, (A B)t B t A t 1 37 Ë16 6. (A + B) t et A t + B t ne sont pas définies. (A B) t B t A t (A + B) t A t + B t , (A B)t B t A t Ë Ë Ë a) Ï heures à l atelier de sciage Ë2 1 1 Ë16 Ë Ô, soit Ì heures à l atelier d assemblage 98 ÓÔ 98 heures à l atelier de sablage Pour trouver le coût de production en salaires, il faut effectuer le produit matriciel de la matrice des salaires horaires par la matrice des temps de réalisation, soit : 187 ( 10, 75 7, 53 8, 25) $ Ë 77,17 98 Le coût de réalisation d un exemplaire est obtenu en calculant le produit de la matrice des salaires horaires par la matrice des temps de réalisation de chaque article, soit : ( 10, 75 7, 53 8, 25) , 81 37, 28 55, 56 Ë ( ) Le coût est donc de 63,81 $ pour un bureau, 37,28 $ pour une chaise et 55,56 $ pour une table. 8.a) , 2 16, 65 Ï1 802 unités de bois 273, 2, Ë12, 08, 14, Ë52 Ë Ô soit Ì273,2 unités de contreplaqué 184, 8 ÓÔ 184,8 unités d aggloméré Ï182 h et 10 min à l atelier de sciage Ë Ë52 Ë Ô, soit Ì111 h et 30 min à l atelier d assemblage ÓÔ 153 h et 35 min à l atelier de sablage La réalisation nécessite donc 182 heures et 10 minutes de travail à l atelier de sciage, 111 heures et 30 minutes à l atelier d assemblage et 153 heures et 35 minutes à l atelier de sablage. 9. a) Ë 6 3 Ë 6 3 Ë Ë Ë Ë a) A A Ë, Ë. La matrice A est nilpotente d indice a a A 0 3a a, A Ë0 9a 3a. La matrice A est nilpotente d indice 3. Ë0 0 0 Les deux exemples des parties a et b suggèrent que oui. d) Soit A une matrice nilpotente d indice 3. On a alors A 3 0. Par les propriétés des opérations, on a (aa) 3 (aa) (aa) (aa) aaa (A A A) a 3 A 3 a Donc, la matrice aa est nilpotente d indice 3.

4 4 Chapitre 1 Matrices e) Soit A une matrice nilpotente d indice n. On a alors A n 0. Par les propriétés des opérations, on a n n n n ( aa) ( aa) ( aa)... ( aa) ( aa... a)( A A... A) a A a n fois n fois n fois Donc, la matrice aa est nilpotente d indice n. 11. a) t t A A et A A Ë Ë A A t et A t A sont des matrices symétriques quelle que soit la matrice A. Soit A une matrice. Pour montrer que la matrice A A t est symétrique, il faut montrer qu elle est égale à sa transposée. On a, par les propriétés des opérations : (A A t ) t A tt A t A A t. La matrice A A t est donc symétrique. De même pour A t A. 12. Parce que (A + B) 2 A 2 + AB + BA + B 2. Le produit matriciel n est pas commutatif, c est-à-dire que AB π BA. 13. A A et A , Ë0 0 4 Ë0 0 8 Ë Les puissances d une matrice triangulaire supérieure sont également des matrices triangulaires supérieures. 14. Soit A, une matrice idempotente, c est-à-dire A 2 A. On doit montrer que (A t ) 2 A t. Or, (A t ) 2 A t A t, par définition du produit; (A A) t, puisque (A B) t B t A t ; (A 2 ) t, par définition du produit; (A) t, puisque A 2 A. 15. Soit A, une matrice nilpotente d indice 2, c est-à-dire A 2 0. On doit montrer que (A t ) 2 0. Or, (A t ) 2 A t A t (A A) t, puisque (A B) t B t A t (A 2 ) t 0 t 0, puisque A Soit A, une matrice nilpotente d indice 3, c est-à-dire A 3 0. On doit montrer que (A t ) 3 0. Or, (A t ) 3 A t A t A t, par définition; (A t A t ) A t, par associativité; (A A) t A t, puisque (A B) t B t A t ; [ A (A A)] t, puisque (A B) t B t A t ; [A A A] t, par associativité; (A 3 ) t, par associativité; 0 t 0, puisque A a) B R Ë et Ë B + R Ë ( 1 1 1) Ë ( ) L opération donne le nombre total de chaque sorte de jus de fruits vendus durant la fin de semaine, soit 243 jus d orange, 396 jus de raisin et 341 jus de pomme. d) Ë Ë1 Ë. 345 L opération donne le nombre de jus de fruits vendus pour chacune des journées de la fin de semaine, soit 272 jus le vendredi, 363 jus le samedi et 345 jus le dimanche.

5 Chapitre1 Matrices e) ( 111) Ë ( ). L opération donne le total des ventes durant la fin de semaine, soit 980 jus. On peut également effectuer l opération suivante : ( ) Ë ( ). 1 f) P 100, C Ë 040, 140, et Ë 060,. g) A 100, 040, 060, 120, 050, Ë 140, 060, 080, 120, 050, 070, h) , 040, 060, ,,,,,, Ë Ë Ë,,,,,, 424, , , 50 L opération donne les revenus, les coûts et les profits pour chacune des journées de la fin de semaine. Revenus Coûts Profits Vendredi 335, , , 80 Samedi 447, , , 00 Dimanche Ë 424, , , 50 i) ( 111),,, Ë,,, (,,, ) 424, , , 50 j) Le produit donne 1, , ; Ë Ë , Ë k) 115, 040, 046, 060, 069, Ë050, Ë l) 120, 058, 100, 120, 140, 120, 046, 074, 168, Ë120, Ë m) 168, 069, 099, 144, Ë144, 058, 086, n) , 046, 074, ,,,,,, Ë Ë Ë,,,,,, 763, , , , , , 45 o) ( 111) 805, , , , , , 48 Ë763, , , 52 ( )

6 6 Chapitre 1 Matrices

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Calcul matriciel ... Il est impossible de faire la somme de 2 matrices de tailles différentes.

Calcul matriciel ... Il est impossible de faire la somme de 2 matrices de tailles différentes. Chapitre : Calcul matriciel Spé Maths - Matrices carrées, matrices-colonnes : opérations. - Matrice inverse d une matrice carrée. - Exemples de calcul de la puissance n-ième d une matrice carrée d ordre

Plus en détail

Cours de mathématiques - Alternance Gea

Cours de mathématiques - Alternance Gea Cours de mathématiques - Alternance Gea Anne Fredet 11 décembre 005 1 Calcul matriciel Une matrice n m est un tableau de nombres à n lignes( et m colonnes. 1 0 Par exemple, avec n = et m =, on peut considérer

Plus en détail

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 417 TRAPPES Gare LA VERRIÈRE Gare L I G N E F O R T E Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 4h36 0h57 11324 1115 Horaires 2016 à compter du 04/01/2016 Prochains horaires d été du mercredi

Plus en détail

MAT1702 A - SOLUTIONS DU TEST #2 - VERSION A

MAT1702 A - SOLUTIONS DU TEST #2 - VERSION A MAT702 A - SOLUTIONS DU TEST #2 - VERSION A. (5 points) Étant donné A 3 et B. 0 Pour chacune des opérations matricielles ci-dessous, calculez la matrice résultante si elle existe. Si l opération n est

Plus en détail

Versailles Gare des Chantiers é Versailles Pershing

Versailles Gare des Chantiers é Versailles Pershing é Lundi au vendredi en période scolaire 5.53 6.16 6.31 6.41 6.51 7.01 7.08 7.15 7.22 7.28 7.35 7.41 7.47 7.53 8.00 8.06 8.13 8.19 8.26 8.32 8.39 8.45 8.52 8.58 9.05 9.11 9.18 9.25 9.32 9.39 9.46 9.53 10.02

Plus en détail

Matrices. 1. Définition. Exo7. 1.1. Définition

Matrices. 1. Définition. Exo7. 1.1. Définition Exo7 Matrices Vidéo partie 1 Définition Vidéo partie 2 Multiplication de matrices Vidéo partie 3 Inverse d'une matrice : définition Vidéo partie 4 Inverse d'une matrice : calcul Vidéo partie 5 Inverse

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Exo7. Matrice d une application linéaire. Corrections d Arnaud Bodin.

Exo7. Matrice d une application linéaire. Corrections d Arnaud Bodin. Exo7 Matrice d une application linéaire Corrections d Arnaud odin. Exercice Soit R muni de la base canonique = ( i, j). Soit f : R R la projection sur l axe des abscisses R i parallèlement à R( i + j).

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE POITIERS

UNIVERSITÉ DE POITIERS UNIVERSITÉ DE POITIERS Faculté des Sciences Fondamentales et Appliquées Mathématiques PREMIÈRE ANNEE DE LA LICENCE DE SCIENCES ET TECHNOLOGIES UE L «algèbre linéaire» Plan du cours Exercices Enoncés des

Plus en détail

2. MATRICES ET APPLICATIONS LINÉAIRES

2. MATRICES ET APPLICATIONS LINÉAIRES 2. MATRICES ET APPLICATIONS LINÉAIRES 2.1 Définition Une matrice n m est un tableau rectangulaire de nombres (réels en général) à n lignes et m colonnes ; n et m sont les dimensions de la matrice. Notation.

Plus en détail

Cours de mathématiques M22 Algèbre linéaire

Cours de mathématiques M22 Algèbre linéaire Cours de mathématiques M22 Algèbre linéaire λ u u + v u v u Exo7 Sommaire Systèmes linéaires 3 Introduction aux systèmes d équations linéaires 3 2 Théorie des systèmes linéaires 7 3 Résolution par la méthode

Plus en détail

Arthur Cayley (1821-1895)

Arthur Cayley (1821-1895) Arthur Cayley (1821-1895) Mathématicien britannique, il fait partie des fondateurs de l'école britannique moderne de mathématiques pures. Il est considéré comme l'inventeur des matrices. Dès 1854, il a

Plus en détail

Partie D. Les avantages sociaux

Partie D. Les avantages sociaux Partie D Les avantages sociaux Partie D Les avantages sociaux L assurance-emploi Partie D Les avantages sociaux D-15 Assurance-emploi - Loger la demande de chômage dès la fin de l emploi, même si l employeur

Plus en détail

Cours de RO - seconde partie : optimisation - Cahier de TD/TP

Cours de RO - seconde partie : optimisation - Cahier de TD/TP Cours de RO - seconde partie : optimisation - Cahier de TD/TP Stéphane Canu LITIS, INSA de Rouen, B.P. 08, 76801 Saint Etienne du Rouvray CEDEX stephane.canu@insa-rouen.fr 5 janvier 2011 Résumé liste de

Plus en détail

Chapitre 2. Matrices

Chapitre 2. Matrices Département de mathématiques et informatique L1S1, module A ou B Chapitre 2 Matrices Emmanuel Royer emmanuelroyer@mathuniv-bpclermontfr Ce texte mis gratuitement à votre disposition a été rédigé grâce

Plus en détail

Document créé le 27 novembre 2013 Lien vers la dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chapitre

Document créé le 27 novembre 2013 Lien vers la dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chapitre Document créé le 27 novembre 2013 Lien vers la dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chapitre Chapitre 17 Matrices et applications linéaires Sommaire 171 Matrices et applications

Plus en détail

HENRI ROUDIER ALGEBRE LINEAIRE COURS & EXERCICES CAPES &AGRÉGATION INTERNES & EXTERNES DEUXIÈME ÉDITION REVUE &.AUGMENTÉE VUIBERT

HENRI ROUDIER ALGEBRE LINEAIRE COURS & EXERCICES CAPES &AGRÉGATION INTERNES & EXTERNES DEUXIÈME ÉDITION REVUE &.AUGMENTÉE VUIBERT HENRI ROUDIER ALGEBRE LINEAIRE COURS & EXERCICES CAPES &AGRÉGATION INTERNES & EXTERNES DEUXIÈME ÉDITION REVUE &.AUGMENTÉE VUIBERT Table analytique des matières 1. La structure d'espace vectoriel 1. Espaces

Plus en détail

Cours Diagonalisation

Cours Diagonalisation Cours Diagonalisation par Pierre Veuillez 1 Objectif Pour une matrice A donnée, déterminer une matrice D diagonale et une matrice P inversible telle que A = P D P 1. Interprètation : Quelle relation reconnaît-on?

Plus en détail

Correction. Mathématique Élémentaire. Test n 5 (14 octobre 2013) Question 1. Soit n N \ {0}. Prouvez par récurrence que

Correction. Mathématique Élémentaire. Test n 5 (14 octobre 2013) Question 1. Soit n N \ {0}. Prouvez par récurrence que Test n 5 (1 octobre 1 Question 1. Soit n N \ {}. Prouvez par récurrence que ( n x 1 x ( x n x (x n x n. Voir Test 5, 17 octobre 11, question. Question. (a On dit que A R n n est une matrice antisymétrique

Plus en détail

Cours 3: Inversion des matrices dans la pratique...

Cours 3: Inversion des matrices dans la pratique... Cours 3: Inversion des matrices dans la pratique... Laboratoire de Mathématiques de Toulouse Université Paul Sabatier-IUT GEA Ponsan Module complémentaire de maths, année 2012 1 Rappel de l épisode précédent

Plus en détail

Calcul Matriciel. Chapitre 10. 10.1 Qu est-ce qu une matrice? 10.2 Indexation des coefficients. 10.3 Exemples de matrices carrées.

Calcul Matriciel. Chapitre 10. 10.1 Qu est-ce qu une matrice? 10.2 Indexation des coefficients. 10.3 Exemples de matrices carrées. Chapitre 10 Calcul Matriciel 101 Qu est-ce qu une matrice? Définition : Soit K un ensemble de nombres exemples, K = N, Z, Q, R, C, n, p N On appelle matrice à n lignes et p colonnes la données de np nombres

Plus en détail

1.3 Produit matriciel

1.3 Produit matriciel MATRICES Dans tout ce chapitre, K désigne les corps R ou C, p et n des entiers naturels non nuls 1 Matrices à coefficients dans K 11 Définition Définition 11 Matrice On appelle matrice à coefficients dans

Plus en détail

HORAIRES ET TARIFS VILLA SAINT-CYR ASSOCIATIONS BOURG-LA-REINE 1ER ETAGE

HORAIRES ET TARIFS VILLA SAINT-CYR ASSOCIATIONS BOURG-LA-REINE 1ER ETAGE ASSOCIATIONS BOURG-LA-REINE 1ER ETAGE Le 1er étage est disponible à la location du lundi au dimanche de 8h à 24h Les tarifs pour le 1er étage sont les suivants : Salle Dalpayrat (70p) B (30p) A+B Location

Plus en détail

LE MICROENVIRONNEMENT

LE MICROENVIRONNEMENT LES BARS A JUS LE MICROENVIRONNEMENT Consommation annuelle de jus de fruits en France, en Litre/an/habitant L Offre Consommation de jus de fruits en litre / an / habitant par pays 40 35,7 33,5 35 28,6

Plus en détail

Exo7. Sujets de l année 2008-2009. 1 Partiel. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit A une matrice 2 2 à coefficients réels.

Exo7. Sujets de l année 2008-2009. 1 Partiel. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit A une matrice 2 2 à coefficients réels. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay Exo7 Sujets de l année 28-29 1 Partiel Exercice 1 Soit A une matrice 2 2 à coefficients réels. On suppose a + c = b + d = 1 et a b 1. ( ) a b c d 1. Soient (x 1,x

Plus en détail

Structures Algébriques Groupes : exercices

Structures Algébriques Groupes : exercices Institut Galilée Université Paris XIII Structures Algébriques Groupes : exercices L3 semestre 5 2012-2013 Exercice 1 Soit (G, ) un ensemble muni d une loi de composition associative. Montrer que G est

Plus en détail

1 Définition et premières propriétés des congruences

1 Définition et premières propriétés des congruences Université Paris 13, Institut Galilée Département de Mathématiques Licence 2ème année Informatique 2013-2014 Cours de Mathématiques pour l Informatique Des nombres aux structures Sylviane R. Schwer Leçon

Plus en détail

NOTATIONS PRÉLIMINAIRES

NOTATIONS PRÉLIMINAIRES Pour le Jeudi 14 Octobre 2010 NOTATIONS Soit V un espace vectoriel réel ; l'espace vectoriel des endomorphismes de l'espace vectoriel V est désigné par L(V ). Soit f un endomorphisme de l'espace vectoriel

Plus en détail

Assurance-Emploi. Admissibilité

Assurance-Emploi. Admissibilité Assurance-Emploi Admissibilité Admissibilité 1 er cas : Vous n avez pas fait une demande depuis 2 ans 910 heures travaillées dans les 52 dernières semaines OU 400 à 700 heures (selon le taux de chômage

Plus en détail

Le CAA vous souhaite une Bonne Année 2011

Le CAA vous souhaite une Bonne Année 2011 Le CAA vous souhaite une Bonne Année 2011 04 50 70 37 07 JANVIER Lu Ma Me Je Ve Sa Di 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 Fax: 022 300 31 93 Jour férié:

Plus en détail

Cours 2 Microprocesseurs

Cours 2 Microprocesseurs 4//2 Cours 2 Microprocesseurs Jalil Boukhobza LC 26 boukhobza@univ-brest.fr Chemin de données Font l objet de ce cours: Les portes logiques et circuits combinatoires Le traitement de quelques opérations

Plus en détail

Licence de Sciences et Technologies. Fiche de cours 1 - Nombres réels.

Licence de Sciences et Technologies. Fiche de cours 1 - Nombres réels. Licence de Sciences et Technologies EM21 - Analyse Fiche de cours 1 - Nombres réels. On connaît les ensembles suivants, tous munis d une addition, d une multiplication, et d une relation d ordre compatibles

Plus en détail

I) Le temps des matrices. A- A propos des matrices. Quang-Thai NGO Ch 01. Difficulté ** Importance **** Objectifs

I) Le temps des matrices. A- A propos des matrices. Quang-Thai NGO Ch 01. Difficulté ** Importance **** Objectifs Ch01 : Matrice Les matrices ont été introduites récemment au programme des lycées. Il s agit d outils puissants au service de la résolution de problèmes spécifiques à nos classes, en particulier les problèmes

Plus en détail

Cahier de textes Mathématiques

Cahier de textes Mathématiques Cahier de textes Mathématiques Mercredi 6 janvier : cours 2h Début du chapitre 12 - Convergence de suites réelles : 12.1 Convergence de suites : suites convergentes, limites de suites convergentes, unicité

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION

DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION TRISKELL - 2 ÈME PHASE 2014 LORIENT PLŒMEUR QUÉVEN > Commission d indemnisation des commerçants et artisans (CICA) riverains du chantier de bus à haut niveau de service

Plus en détail

Devoir maison Info 2 A rendre pour le 15 décembre au plus tard

Devoir maison Info 2 A rendre pour le 15 décembre au plus tard Devoir maison Info 2 A rendre pour le 15 décembre au plus tard Exercice 1 : Exécutez un algorithme Considérez l algorithme suivant. Variables A, B, C en Entier; Début Lire A; Lire B; TantQue B 0 C A; TantQue

Plus en détail

SECTEUR DE LE CHEYLARD-ST MARTIN-DE-VALAMAS JANVIER 2014

SECTEUR DE LE CHEYLARD-ST MARTIN-DE-VALAMAS JANVIER 2014 JANVIER 2014 01 Mercredi ROCHETTE ROCHETTE 02 Jeudi ROCHETTE 03 Vendredi JOUBERT 04 Samedi JOUBERT 05 DIMANCHE JOUBERT JOUBERT 06 Lundi JOUBERT 07 Mardi JOUBERT 08 Mercredi JOUBERT 09 Jeudi JOUBERT 10

Plus en détail

X-ENS PSI - 2009 Un corrigé

X-ENS PSI - 2009 Un corrigé X-ENS PSI - 009 Un corrigé Première partie.. Des calculs élémentaires donnent χ A(α) = χ B(α) = X X + et χ A(α)+B(α) = X X + 4α + 4 On en déduit que Sp(A(α)) = Sp(B(α)) = {j, j } où j = e iπ 3 Sp(A(α)

Plus en détail

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Focométrie

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Focométrie RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Focométrie Benjamin Frere & Pierre-Xavier Marique 2ème candidature en sciences physiques, Université de Liège Année académique 2003-2004 But de l expérience Nous devions

Plus en détail

10.604 Yverdon-les-Bains Les Moulins gare Maison Blanche û

10.604 Yverdon-les-Bains Les Moulins gare Maison Blanche û Gültig ab 4.2. 10.604 Yverdon-les-Bains Les Moulins gare Maison Blanche û Lundi vendredi sauf fêtes générales et sauf sep Æ Æ 64001 64003 64005 64007 64009 64009 640 640 640 640 640 640 5 35 5 55 6 7 00

Plus en détail

Algèbre 2 - L1 MIASHS/Lettres-Maths. UFR MIME, Université Lille 3.

Algèbre 2 - L1 MIASHS/Lettres-Maths. UFR MIME, Université Lille 3. Algèbre 2 - L1 MIASHS/Lettres-Maths AMIRI Aboubacar UFR MIME, Université Lille 3. 10 avril 2015. Université Lille 3 1 Définitions et notations Quelques matrices particulières Matrice d une famille sur

Plus en détail

Montant de base CHF/an 523.20 - Montant de base CHF/an 996.00 -

Montant de base CHF/an 523.20 - Montant de base CHF/an 996.00 - TARIF SIMPLE 2015 BT simple Prix de la consommation ct./kwh 9.28 1.33 MT simple Prix de la consommation ct./kwh 4.43 1.38 - Basse tension (BT), moyenne tension (MT) - Le tarif Simple n est pas applicable

Plus en détail

janvier VENTES BRUT ANNÉE PASSÉE: $

janvier VENTES BRUT ANNÉE PASSÉE: $ Prévisions annuelles janvier VENTES BRUT ANNÉE PASSÉE: $ DÉPENSES RÉCURRENTES ÉVÈNEMENTS PRÉVUS DATE DESCRIPTION COÛTS JE VISE: REVENUS PRÉVUS janvier PRÉVISION REVENU BRUT: $ ATTEINT? OUI NON NOTES: $

Plus en détail

PLANNING BTS CI1 ALTERNANCE 2010 / 2011

PLANNING BTS CI1 ALTERNANCE 2010 / 2011 Prof référente: Mme Omiecinski Effectif : 3 étudiants Cours septembre 2010 Jeudi 16 Vendredi 17 Cours octobre 2010 Lundi 18 Mardi 19 PLANNING BTS CI1 ALTERNANCE 2010 / 2011 ATELIER RECHERCHE STAGE PRESENTATION

Plus en détail

ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE. Algèbre Linéaire. Bachelor 1ère année 2008-2009. Sections : Matériaux et Microtechnique

ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE. Algèbre Linéaire. Bachelor 1ère année 2008-2009. Sections : Matériaux et Microtechnique ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Algèbre Linéaire Bachelor ère année 28-29 Sections : Matériaux et Microtechnique Support du cours de Dr Lara Thomas Polycopié élaboré par : Prof Eva Bayer Fluckiger

Plus en détail

Cours de Théorie des groupes Bachelor Semestre 3 Prof. E. Bayer Fluckiger 26 octobre 2015. Test 1

Cours de Théorie des groupes Bachelor Semestre 3 Prof. E. Bayer Fluckiger 26 octobre 2015. Test 1 Cours de Théorie des groupes Bachelor Semestre 3 Prof. E. Bayer Fluckiger 26 octobre 2015 Test 1 Exercice 1. (1) Donner la liste des sous-groupes de Z/24Z. Justifier. (2) Est-ce que Z/24Z a un sous-groupe

Plus en détail

Mathématiques appliquées à l informatique

Mathématiques appliquées à l informatique Mathématiques appliquées à l informatique Jean-Etienne Poirrier 15 décembre 2005 Table des matières 1 Matrices 3 1.1 Définition......................................... 3 1.2 Les différents types de matrices.............................

Plus en détail

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 FF I CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 NOUVEAUX MONTANTS A PRENDRE EN COMPTE A PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013 F O N D E M E N T J U R I D I Q U E Décret

Plus en détail

Outils mathématiques pour la physique et la chimie. Introduction. 1.1 Espaces vectoriels. Nicolas Chéron : nicolas.cheron@ens-lyon.

Outils mathématiques pour la physique et la chimie. Introduction. 1.1 Espaces vectoriels. Nicolas Chéron : nicolas.cheron@ens-lyon. Nicolas Chéron : nicolas.cheron@ens-lyon.fr Tél : 87 14 Outils mathématiques pour la physique et la chimie Introduction Ce document est un rappel de notions de mathématiques de base (i.e. niveau L1/L).

Plus en détail

JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE

JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE Contenu : - 9 familles - 54 cartes bonjourfle.wordpress.com TMO 2014 Des pommes Des oranges Des fraises Des bananes Du raisin Un ananas Des carottes De la salade Des poivrons

Plus en détail

L essentiel du cours

L essentiel du cours Terminale S et concours L essentiel du cours mathématiques Arithmétique - matrices Jean-Marc FITOUSSI Progress Editions Table des matières Arithmétique 01 LA DIVISIBILITÉ page 6 02 LA DIVISION EUCLIDIENNE

Plus en détail

Cours de mathématiques fondamentales 1 année, DUT GEA. Mourad Abouzaïd

Cours de mathématiques fondamentales 1 année, DUT GEA. Mourad Abouzaïd Cours de mathématiques fondamentales 1 année, DUT GEA Mourad Abouzaïd 9 décembre 2008 2 Table des matières Introduction 7 0 Rappels d algèbre élémentaire 9 0.1 Calcul algébrique................................

Plus en détail

INTRODUCTION AU DATA MINING

INTRODUCTION AU DATA MINING INTRODUCTION AU DATA MINING 6 séances de 3 heures mai-juin 2006 EPF - 4 ème année - Option Ingénierie d Affaires et de Projets Bertrand LIAUDET Phase 4 : Modélisation non-supervisée - 5 : Règles d association

Plus en détail

La programmation linéaire : une introduction. Qu est-ce qu un programme linéaire? Terminologie. Écriture mathématique

La programmation linéaire : une introduction. Qu est-ce qu un programme linéaire? Terminologie. Écriture mathématique La programmation linéaire : une introduction Qu est-ce qu un programme linéaire? Qu est-ce qu un programme linéaire? Exemples : allocation de ressources problème de recouvrement Hypothèses de la programmation

Plus en détail

ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE

ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir découvert

Plus en détail

Espaces vectoriels et applications linéaires

Espaces vectoriels et applications linéaires Espaces vectoriels et applications linéaires Exercice 1 On considère l'ensemble E des matrices carrées d'ordre 3 défini par,,, 1) Montrer que est un sous-espace vectoriel de l'espace vectoriel des matrices

Plus en détail

La Celle-Saint-Cloud Gare L é Versailles Gare Rive Gauche

La Celle-Saint-Cloud Gare L é Versailles Gare Rive Gauche Gare L é Gare Rive Gauche Lundi au vendredi en période scolaire 6.16 6.33 6.44 6.53 7.01 7.08 7.15 7.21 7.28 7.34 7.41 7.47 7.54 8.01 8.06 8.14 8.22 8.30 8.37 8.44 5.55 6.24 6.41 6.52 7.01 7.09 7.16 7.23

Plus en détail

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits 1 VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits Nous savons que l ordinateur traite uniquement des instructions écrites en binaire avec des 0 et des 1. Nous savons aussi qu il est formé

Plus en détail

La fonction logique réalisée par un opérateur binaire peut toujours être définie par une expression littérale.

La fonction logique réalisée par un opérateur binaire peut toujours être définie par une expression littérale. GM Sciences et Techniques Industrielles Page sur 5 Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Cours Première & - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et la mécanique étudient

Plus en détail

www.consommerautrement.fr

www.consommerautrement.fr CONCEPT DE L EVENEMENT TATOU JUSTE est un événement grand public dédié aux 3 domaines suivants : 6 ème édition Consommer habiter se déplacer grandir s informer travailler Autrement DEMANDE DE PARTICIPATION

Plus en détail

Cécile Lardon. Professeur en classe préparatoire au lycée du Parc à Lyon. Jean-Marie Monier

Cécile Lardon. Professeur en classe préparatoire au lycée du Parc à Lyon. Jean-Marie Monier Mathématiques Méthodes et exercices ECE 2 e année Cécile Lardon Professeur en classe préparatoire au lycée du Parc à Lyon Jean-Marie Monier Professeur en classe préparatoire au lycée La Martinière-Monplaisir

Plus en détail

Entreprise. Nom Salarié. * AT : Accident de Travail CP : Congés Payés

Entreprise. Nom Salarié. * AT : Accident de Travail CP : Congés Payés Entreprise. Nom Salarié. * AT : Accident de Travail Mois de Janvier Semaine 01 JEUDI 1 VENDREDI 2 SAMEDI 3 DIMANCHE 4 Semaine 02 LUNDI 5 MARDI 6 MERCREDI 7 JEUDI 8 VENDREDI 9 SAMEDI 10 DIMANCHE 11 Semaine

Plus en détail

Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés

Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés Observatoire de la Consommation Alimentaire Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés 2006 Ir H. FOURMANOIR fourmanoir.h@fsagx.ac.be Avenue de la Faculté d agronomie

Plus en détail

Nombre dérivé et tangente

Nombre dérivé et tangente Nombre dérivé et tangente I) Interprétation graphique 1) Taux de variation d une fonction en un point. Soit une fonction définie sur un intervalle I contenant le nombre réel a, soit (C) sa courbe représentative

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

LOGIQUE COMBINATOIRE

LOGIQUE COMBINATOIRE MPI/PCI LOGIQUE COMBINATOIRE I. VARIABLE LOGIQUE. Rappel : structure d une chaine fonctionnelle d un système automatisé. Les ordres et les informations peuvent être : Analogique (par exemple une tension

Plus en détail

Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes

Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture

Plus en détail

La logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés.

La logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés. - Généralités : a logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés. Elle intervient principalement dans la partie commande des systèmes automatisés. 2-

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

Effectif : 6 étudiants Cours septembre 2011 PRE-RENTREE Jeudi 8. Cours octobre 2011 SEMAINE 1 Lundi 17 Mardi 18 Jeudi 20. Cours Novembre 2011

Effectif : 6 étudiants Cours septembre 2011 PRE-RENTREE Jeudi 8. Cours octobre 2011 SEMAINE 1 Lundi 17 Mardi 18 Jeudi 20. Cours Novembre 2011 Effectif : 6 étudiants Cours septembre 2011 PRE-RENTREE Jeudi 8 Cours octobre 2011 SEMAINE 1 Lundi 17 Mardi 18 Jeudi 20 SEMAINE 2 Lundi 24 Mardi 25 SEMAINE 3 Lundi 31 Cours Novembre 2011 Mardi 1er SEMAINE

Plus en détail

Cahier des charges Gardiennage et Sécurité Carnaval Biarnés 2014

Cahier des charges Gardiennage et Sécurité Carnaval Biarnés 2014 Cahier des charges Gardiennage et Sécurité Carnaval Biarnés 2014 Table des matières Contexte... 2 Présentation de la prestation... 2 Contenu... 2 Dates et Lieu... 2 Intervenants... 2 Les bénévoles de l

Plus en détail

Fonction inverse Fonctions homographiques

Fonction inverse Fonctions homographiques Fonction inverse Fonctions homographiques Année scolaire 203/204 Table des matières Fonction inverse 2. Définition Parité............................................ 2.2 Variations Courbe représentative...................................

Plus en détail

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.27 La société Jus Frais inc. La société Jus Frais inc. (JFI), constituée le 1 er novembre 1990 par Monsieur Léon Kerr, est spécialisée dans l embouteillage, la distribution

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Chapitre 1 Introduction générale Ce chapitre est consacré à une présentation rapide des méthodes numériques qui sont étudiées en détail dans ce cours Nous y donnons une approche très simplifiée des quatre

Plus en détail

VENDREDI. Collation. Bar à salade légumes verts feuillus et légumes hachés, ainsi qu une variété de vinaigrettes et de garnitures riches en protéines

VENDREDI. Collation. Bar à salade légumes verts feuillus et légumes hachés, ainsi qu une variété de vinaigrettes et de garnitures riches en protéines VENDREDI Collation Bar à salade légumes verts feuillus et légumes hachés, ainsi qu une variété de vinaigrettes et de garnitures riches en protéines Plateau de fromages du Québec une savoureuse sélection

Plus en détail

L essentiel du cours 2014/2015 Terminale S Spécialité Maths, Lycée Français de Valence

L essentiel du cours 2014/2015 Terminale S Spécialité Maths, Lycée Français de Valence L essentiel du cours 2014/2015 Terminale S Spécialité Maths, Lycée Français de Valence Sommaire 1. Arithmétique 2 1.1. Division euclidienne......................... 2 1.2. Congruences.............................

Plus en détail

La fonction carré Cours

La fonction carré Cours La fonction carré Cours CHAPITRE 1 : Définition CHAPITRE 2 : Sens de variation CHAPITRE 3 : Parité et symétrie CHAPITRE 4 : Représentation graphique CHAPITRE 5 : Equation du type CHAPITRE 6 : Inéquation

Plus en détail

MONTANTS MENSUELS 2014-2015 LYCEE PROFESSIONNEL & LYCEE TECHNOLOGIQUE

MONTANTS MENSUELS 2014-2015 LYCEE PROFESSIONNEL & LYCEE TECHNOLOGIQUE INFORMATIONS FINANCIERES TARIFS MONTANTS MENSUELS 2014-2015 LYCEE PROFESSIONNEL & LYCEE TECHNOLOGIQUE Voici le résumé des montants mensuels présentés par régime et par filière pour l année scolaire 2014-2015.

Plus en détail

Chapitre 4. 4.1 Introduction

Chapitre 4. 4.1 Introduction Chapitre 4 Circuits triphasés déséquilibrés Ce chapitre concerne les circuits triphasés déséquilibrés, où une ou plusieurs charges triphasées ne sont pas balancées (l impédance n est pas la même dans les

Plus en détail

Résolution de systèmes linéaires : Méthodes directes. Polytech Paris-UPMC. - p. 1/51

Résolution de systèmes linéaires : Méthodes directes. Polytech Paris-UPMC. - p. 1/51 Résolution de systèmes linéaires : Méthodes directes Polytech Paris-UPMC - p. /5 Rappels mathématiques s Propriétés - p. 2/5 Rappels mathématiques Soit à résoudre le système linéaire Ax = b. Rappels mathématiques

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

LE TEMPS DE TRAVAIL : les heures supplémentaires et les heures complémentaires

LE TEMPS DE TRAVAIL : les heures supplémentaires et les heures complémentaires LE TEMPS DE TRAVAIL : les heures supplémentaires et les heures complémentaires Décret n 2008-199 du 27 février 2008 : le taux d indemnisation des 14 premières heures passe de 1,07 à 1, 25 à compter du

Plus en détail

Chapitre 9. La théorie du choix du consommateur

Chapitre 9. La théorie du choix du consommateur Chapitre 9 La théorie du choix du consommateur Le consommateur Comment sont prises les décisions de consommation? La théorie économique propose un modèle Le consommateur a un comportement maximisateur

Plus en détail

Résumé du cours d algèbre de Maths Spé MP

Résumé du cours d algèbre de Maths Spé MP 1 POLYNÔMES Résumé du cours d algèbre de Maths Spé MP 1 Polynômes 1) Formule de Taylor pour les polynômes. Soit P un polynôme non nul de degré n N. a K, P(X) = k=0 P (k) (a) (X a) k et en particulier P(X)

Plus en détail

Examen - septembre 2012. Question de cours Enoncer et démontrer l inégalité de Cauchy-Schwarz dans un espace euclidien. Quel est le cas d égalité?

Examen - septembre 2012. Question de cours Enoncer et démontrer l inégalité de Cauchy-Schwarz dans un espace euclidien. Quel est le cas d égalité? Université Paris Dauphine DEMIE e année Algèbre linéaire 3 Examen - septembre 01 Le sujet comporte pages. L épreuve dure heures. Les documents, calculatrices et téléphones portables sont interdits. Question

Plus en détail

Calcul différentiel sur R n Première partie

Calcul différentiel sur R n Première partie Calcul différentiel sur R n Première partie Université De Metz 2006-2007 1 Définitions générales On note L(R n, R m ) l espace vectoriel des applications linéaires de R n dans R m. Définition 1.1 (différentiabilité

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Le marché boursier. Tour d horizon sur les thèmes théoriques.

Le marché boursier. Tour d horizon sur les thèmes théoriques. Le marché boursier Tour d horizon sur les thèmes théoriques. 1 Introduction : objectifs Têtes de chapitres : A - Coordination inter-temporelle et valorisation des actions: Aa - Valeur fondamentale : Fluctuations

Plus en détail

10.602 Montagny-près-Yverdon Yverdon-les-Bains gare ch. de la Chèvre û

10.602 Montagny-près-Yverdon Yverdon-les-Bains gare ch. de la Chèvre û .602 Montagny-près-Yverdon Yverdon-les-Bains gare ch. de la Chèvre û Lundi vendredi sauf fêtes générales et sauf sep www.fahrplanfelder.ch 601 603 605 60 60 6 6 6 6 6 621 5 2 5 5 6 2 6 42 65 2 42 5 5 2

Plus en détail

Bases mathématiques pour l économie et la gestion

Bases mathématiques pour l économie et la gestion Bases mathématiques pour l économie et la gestion Bases mathématiques Pour l économie et la gestion - Table des matières PREMIERE PARTIE : QUELQUES OUTILS Chapitre : Traitement de systèmes d'équations..

Plus en détail

Introduction aux inégalités

Introduction aux inégalités Introduction aux inégalités -cours- Razvan Barbulescu ENS, 8 février 0 Inégalité des moyennes Faisons d abord la liste des propritétés simples des inégalités: a a et b b a + b a + b ; s 0 et a a sa sa

Plus en détail

c) Quel est le prix d un litre de jus d orange? Donner la valeur exacte puis l arrondi au centime. II - Soit la fonction linéaire f : x -3,5x

c) Quel est le prix d un litre de jus d orange? Donner la valeur exacte puis l arrondi au centime. II - Soit la fonction linéaire f : x -3,5x Classe ème Sujet A NOM : CONTROLE n NOTE : /0 I - Marie a paé 9 litres de jus d orange 5. a) Combien coûtent litres de ce jus d orange? b) Combien de litres peut-on avoir avec 50? c) Quel est le pri d

Plus en détail

Algèbre de BOOLE. Système binaire:

Algèbre de BOOLE. Système binaire: Algèbre de BOOLE 5V Sstème binaire: Un sstème binaire (signal, circuit, etc ) est un sstème qui ne peut eister que dans deu états autorisés. fermé : v 0 = 0v ouvert: v 0 = 5v R Notations: numérique : et

Plus en détail

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables Cours d Analyse Fonctions de plusieurs variables Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université de Marne-la-Vallée Table des matières 1 Notions de géométrie dans l espace et fonctions à deux variables........

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat STI 2D/STL spécialité SPCL Métropole La Réunion 18 juin 2015

Corrigé du baccalauréat STI 2D/STL spécialité SPCL Métropole La Réunion 18 juin 2015 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat STI 2D/STL spécialité SPCL Métropole La Réunion 18 juin 15 EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chacune des questions suivantes,

Plus en détail

Formulaire d abonnement au service e-bdl

Formulaire d abonnement au service e-bdl FORMULAIRE [1] : ENREGISTREMENT DU CLIENT ABONNE N d abonné :.... Raison sociale si Entreprise Sinon, Nom & Prénom : N de téléphone fixe : N de téléphone portable : Adresse postale : Client : Entreprise

Plus en détail

Cours de spécialité mathématiques en Terminale ES

Cours de spécialité mathématiques en Terminale ES Cours de spécialité mathématiques en Terminale ES O. Lader 2014/2015 Lycée Jean Vilar Spé math terminale ES 2014/2015 1 / 51 Systèmes linéaires Deux exemples de systèmes linéaires à deux équations et deux

Plus en détail

Salles Municipales. Présentation - Location - Mise à disposition

Salles Municipales. Présentation - Location - Mise à disposition Salles Municipales Présentation - Location - Mise à disposition Salle des Fêtes Adresse : Rue des Peupliers Superficie : 355m 2 Capacité d accueil : 200 personnes Limiteur décibels : 105 db Puissance électrique

Plus en détail

Les astuces de Julien

Les astuces de Julien Plus qu un lieu, une histoire_ n 47 Ts les soirs de la semaine,ns vs offrons en cadeau votre dîner. Formule «Spécial Anniversaire» à 29, 00 (cf. page7) Les astuces de Julien Jrnée «Burger» 1 burger acheté,

Plus en détail