Dans une démarche de prévention en milieu de travail et dans la mise en œuvre des entretiens infirmiers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dans une démarche de prévention en milieu de travail et dans la mise en œuvre des entretiens infirmiers"

Transcription

1 JEF DU GIT MARS 2014 DU SAVOIR FAIRE AU FAIRE SAVOIR Dans une démarche de prévention en milieu de travail et dans la mise en œuvre des entretiens infirmiers Dorothée DELIEGE Infirmière de Santé au Travail CDG74

2 SOMMAIRE Présentation du pôle santé travail Parcours et missions La formation, indispensable pour développer le savoir faire Le travail en réseau Le savoir faire : des choix stratégiques Exemples de communication : étude ergonomique et mise en place des ESTI Conclusion JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 2

3 PRÉSENTATION DU PÔLE SANTE AU TRAVAIL Intégré au Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale, en Haute Savoie (CDG74) Intervient dans les collectivités : mairies, communautés d agglomération et de communes, Suivi : agents Pôle Santé au travail Service de médecine préventive Service prévention 5 médecins, 2 infirmières, 3 secrétaires 4 ingénieurs, 1 secrétaire JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 3

4 PARCOURS ET MISSIONS Parcours : Infirmière de santé au travail depuis 1988 au CDG74 depuis 2008, avec une deuxième infirmière depuis Missions : Entretiens infirmiers (ESTI), depuis avril 2013 Etudes de postes (seule ou avec d autres intervenants) Suivi de la cellule de maintien dans l emploi du CDG74 Participation aux actions de sensibilisation, aux CHSCT et formation des sauveteurs secouristes du travail (SST). JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 4

5 LA FORMATION : INDISPENSABLE POUR DÉVELOPPER LE SAVOIR FAIRE Compétences : développées au fil des années et des expériences Formation : pilier indispensable Pour les ESTI : au préalable, formation à la pratique des ESTI (ISTNF de Lille) création d outils : grille d entretien, attestation de suivi infirmier, protocoles, Pour les actions sur le milieu de travail : DU d ergonomie appliquée (réalisé sur Lyon et centré sur l analyse ergonomique) projet d étude sur les TMS avec le médecin coordinateur et un préventeur formations PRAP études ergonomiques JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 5

6 MAIS AUSSI : LE TRAVAIL EN RÉSEAU avec d autres infirmières de santé au travail (autres CDG, collègues de proximité) participation aux journées régionales du GIT recherche documentaire sur des sites reconnus (ex : INRS, ISTNF, atousanté), abonnement newsletter et partage des informations journées thématiques (sociétés de médecine et de santé au travail, réseau de CDG, ) JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 6

7 LE FAIRE-SAVOIR: DES CHOIX STRATÉGIQUES cerner les attentes de nos interlocuteurs afin d y répondre au mieux choisir et associer les interlocuteurs pertinents, sans oublier d intégrer les agents directement concernés adapter le message selon les interlocuteurs, afin de parler le même langage utiliser les différents modes de communication : écrit (courrier ou mail), mais aussi verbal (formel ou informel) JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 7

8 COMMUNICATION DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION ÉTUDE ERGONOMIQUE DANS UNE CRÈCHE Réalisée à la demande de l assistant de prévention Etude ergonomique : plan de change principal, situé face à un mur, au lieu d être tourné vers l espace de vie des enfants le temps de repas, partagé par le personnel et les enfants, sur du mobilier destiné aux enfants JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 8

9 DIFFÉRENTES ÉTAPES DE COMMUNICATION Information des 2 autres collègues du CDG concernés par la démarche (médecin et préventeur) RDV avec l assistant de prévention, la directrice de la crèche et moi-même : demande, enjeux, contraintes imposées par les locaux ou par l organisation (ex : temps de repas inscrit dans le projet de vie de la crèche) Observations, interrogations des agents de la crèche, photos, mesures et premier retour oral à la directrice de la crèche et à l assistant de prévention (principales pistes envisagées). JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 9

10 DIFFÉRENTES ÉTAPES DE COMMUNICATION Rédaction du rapport et échange avec le médecin de prévention et le préventeur Restitution aux interlocuteurs concernés (directrice, assistant de prévention, agents) avec le médecin de prévention Contact ultérieur avec la collectivité pour suivi et accompagnement Projets de plus grande envergure, d autres «décideurs» sont associés : maire, directeur général des services, responsable des travaux, et mise en place d un groupe projet et d un groupe de travail JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 10

11 COMMUNICATION DANS LA MISE EN ŒUVRE DES ESTI Mise en place des entretiens infirmiers portée par notre médecin coordinateur puis acceptée collégialement par le service puis par la direction du CDG74. Recrutement d une 2ème infirmière et d une 3ème secrétaire Formation aux ESTI et création des supports avec le médecin coordinateur (trame des ESTI, attestation de suivi) et organisation des secteurs géographiques (binômes médecin/infirmier). Présentation de la méthodologie et des supports aux 5 médecins du service, discussion et réajustement JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 11

12 COMMUNICATION DANS LA MISE EN ŒUVRE DES ESTI Information des collectivités par la direction du CDG (courrier officiel) Avant la mise en place des ESTI : RDV en binôme médecin/infirmier pour chaque collectivité concernée Dans certaines collectivités, information des agents par courrier. Au début de chaque entretien, présentation des ESTI aux agents (contenu, respect du secret médical, alternance avec les visites médicales, retour d information auprès du médecin, )

13 LES ESTI MAIS AUSSI Selon les besoins, le plus souvent en binôme médecin/infirmière : RDV avec le service RH, études de poste, participation au CHSCT, actions de sensibilisation, accompagnement pour démarches de prévention, Les actions sur le milieu du travail sont indissociables à la pratique des ESTI et doivent être formalisé dans le temps de travail JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 13

14 CONCLUSION La communication et les échanges ne permettent pas de lever toutes les difficultés, Néanmoins, un vrai espace d échange et le respect du métier des compétences et de la personnalité de chacun sont des atouts essentiels. Globalement, si l on communique bien, je pense que l on «travaille bien ensemble». JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 14

15 MERCI DE VOTRE ATTENTION Je reste à votre disposition pour répondre à vos questions Dorothée DELIEGE Infirmière de Santé au Travail CDG74 JEF DU GIT 2014 DOROTHÉE DELIEGE CDG74 15

Retour d expérience Infirmière Santé Travail en Service SST de la Mutualité Sociale Agricole Nord Pas-de-Calais

Retour d expérience Infirmière Santé Travail en Service SST de la Mutualité Sociale Agricole Nord Pas-de-Calais Entretien Santé Travail Infirmier Retour d expérience Infirmière Santé Travail en Service SST de la Mutualité Sociale Agricole Nord Pas-de-Calais www.msa59-62.fr Journées d Etudes et de Formation 2014

Plus en détail

Entretiens Santé Travail Infirmiers

Entretiens Santé Travail Infirmiers Entretiens Santé Travail Infirmiers GIT Saint Malo 26 mars 2014 Code du Travail Code de la Santé Publique? Les ESTI, et? Véronique COMBE Cadre de Santé AP-HP Service Central de Santé au Travail DIU Infirmier(e)s

Plus en détail

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail 27 et 28 novembre 2014 Limoges IMPACTS DE LA MUTUALISATION SUR LES POLITIQUES DE LA SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL L accompagnement des

Plus en détail

P oc o e c s e s s u s s u s e t e o u o t u il i s l s d d a c a c c u c e u i e l i l e t e d d i n i t n ég é r g at a io i n Boîte à outils (7)

P oc o e c s e s s u s s u s e t e o u o t u il i s l s d d a c a c c u c e u i e l i l e t e d d i n i t n ég é r g at a io i n Boîte à outils (7) Processus et outils d accueil et d intégration Boîte à outils (7) Accueillir et intégrer Il existe un consensus sur l importance du sujet : Le recrutement ne s arrête pas à l issue de l entretien et de

Plus en détail

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013 Groupe Expert Dialogue de Gestion 1 ère rencontre 30 mai 2013 Plan de la présentation LE CONTEXTE LES OBJECTIFS SPECIFIQUES DES TRAVAUX DU GROUPE EXPERT DIALOGUE DE GESTION DEFINITION DU PROGRAMME DE TRAVAIL

Plus en détail

2012-2015. Formation I Déclic création d entreprise. Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise. Objectifs pédagogiques

2012-2015. Formation I Déclic création d entreprise. Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise. Objectifs pédagogiques 2012-2015 Formation I Déclic création d entreprise Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise Objectifs pédagogiques Acquérir le socle de connaissances et d outils nécessaires

Plus en détail

Au cœur de l emploi public local

Au cœur de l emploi public local Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l Isère Au cœur de l emploi public local www.cdg38.fr Nous connaître Nos missions Le Centre de Gestion est un établissement public administratif

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNALISER LA GESTION DU PERSONNEL DANS LE SECTEUR DE LA SANTE OBJECTIF DE LA FORMATION Utiliser des méthodes et des outils permettant de professionnaliser la gestion du personnel

Plus en détail

Fiche de présentation du CDG60

Fiche de présentation du CDG60 Fiche de présentation du CDG60 Établissement public départemental à caractère administratif, le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l Oise (Cdg60) est un établissement chargé du suivi

Plus en détail

guide d auto-évaluation

guide d auto-évaluation guide d auto-évaluation PROMOUVOIR LE RÔLE DES CHSCT dans les établissements est une priorité du plan régional santé au travail (PRST) de Midi- Pyrénées. Dans ce cadre, un groupe de travail pluridisciplinaire

Plus en détail

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 5 mars 2015

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail PROJET RÉGIONAL 2015-2017 Prévention des risques professionnels et santé au travail 1 CONTEXTE : PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS En application de l accord, signé le 22 octobre 2013, relatif à la

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

Présentation de la démarche sur les risques psychosociaux. à l Agence Entreprises Grand-Est

Présentation de la démarche sur les risques psychosociaux. à l Agence Entreprises Grand-Est Présentation de la démarche sur les risques psychosociaux à l Agence Entreprises Grand-Est Service RH Groupe Orange 2012 Plan Que sont les risques psychosociaux? Quizz «Pourquoi s intéresser aux RPS?»

Plus en détail

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU MEDECIN DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006) NB : Ne pas oublier la médecine statutaire dans la

Plus en détail

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS Durée : Participants : Public : Pré-requis : 5 jours (effectif > 300 pers) 4 à 9 personnes Membres du CHSCT Délégués du personnel investis des

Plus en détail

MODALITES. Etre titulaire du D.E. Validation des Acquis Professionnels. Module ESTI Mémoire ou Présentation d un travail au jury

MODALITES. Etre titulaire du D.E. Validation des Acquis Professionnels. Module ESTI Mémoire ou Présentation d un travail au jury MODALITES Etre titulaire du D.E Validation des Acquis Professionnels Si poste en santé travail > 5 ans Titulaire du DIUST Module ESTI Mémoire ou Présentation d un travail au jury DUREE ET COUT 1- DUREE

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

CHSCT [ ] Les formations. un représentant du personnel averti en vaut deux. Formation initiale et perfectionnement du CHSCT

CHSCT [ ] Les formations. un représentant du personnel averti en vaut deux. Formation initiale et perfectionnement du CHSCT 2015-2016 Les formations CHSCT [ ] un représentant du personnel averti en vaut deux Formation initiale et perfectionnement du CHSCT Le CHSCT : prévenir et intervenir formation initiale Cette formation

Plus en détail

La souffrance au travail. Les risques psychosociaux en entreprise GUIDE PRATIQUE

La souffrance au travail. Les risques psychosociaux en entreprise GUIDE PRATIQUE EMPLOYEURS La souffrance au travail Les risques psychosociaux en entreprise GUIDE PRATIQUE SOMMAIRE - avant-propos page 3 - Textes législatifs page 4 - démarche globale page 5 - j agis en prévention page

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE 1 ACTIVITES TECHNIQUES AIDE DENTAIRE / GESTION DU RISQUE INFECTIEUX Préparer et entretenir la salle de soins Entretenir la salle de stérilisation

Plus en détail

Présentation des consultants formateurs www.adeuxetplus.com

Présentation des consultants formateurs www.adeuxetplus.com Présentation des consultants formateurs www.adeuxetplus.com 10, rue du Tribunal - 38300 BOURGOIN JALLIEU - Tél. : 04 74 28 54 31- Fax : 04 74 28 47 01 Siret 495 204 125 00019 Organisme de formation n 82

Plus en détail

UFT 40. EC2 cours n 2 de PPP pour L2-IC

UFT 40. EC2 cours n 2 de PPP pour L2-IC UFT 40. EC2 cours n 2 de PPP pour L2-IC Projet Professionnel Personnalisé Par : Sahbi SIDHOM MCF. Université de Lorraine & LORIA Mails : sahbi.sidhom@loria.fr, sahbi.sidhom@univ-lorraine.fr Page Web :

Plus en détail

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention Nos deux pôles majeurs d intervention Centre de bilans de compétences Centre de formation www.ifcep.com 1 Nous intervenons depuis plus de 10 ans auprès d entreprises privées et de structures publiques,

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

FORMATIONS SECRÉTAIRE / ASSISTANT

FORMATIONS SECRÉTAIRE / ASSISTANT FORMATIONS SECRÉTAIRE / ASSISTANT BTS Assistant de Gestion PME-PMI BTS Assistant Manager Assistant(e) RH Secrétaire médicale Secrétaire juridique S ADAPTER AUJOURD HUI POUR GAGNER DEMAIN! PRÉSENTATION

Plus en détail

ACTEURS et APPUIS en RPS

ACTEURS et APPUIS en RPS NOTA : Ne sont abordés dans ce diaporama que des acteurs et ressources dans le cadre d une démarche de prévention des RPS pour agir àla source et sur du long terme ACTEURS et APPUIS en RPS Diapo N 1 Version

Plus en détail

PARTENARIAT SEMAINE SPÉCIALE FRANCHISE / ENTREPRENARIAT Présentation

PARTENARIAT SEMAINE SPÉCIALE FRANCHISE / ENTREPRENARIAT Présentation PARTENARIAT SEMAINE SPÉCIALE FRANCHISE / ENTREPRENARIAT Présentation SEMAINE SPÉCIALE FRANCHISE / ENTREPRENARIAT RegionsJob lance la semaine spéciale : Franchise/Entreprenariat, permettant une mise en

Plus en détail

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT Normes iso 9001-V 2008 Réaliser des audits qualité internes Sauveteurs Secouristes du Travail SST Recyclage SST CHSCT de 300 salariés Renouvellement CHSCT en intra

Plus en détail

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine LICENCE 2013-2014 Mention Administration économique et sociale (AES) Parcours Santé Soins Infirmiers BAC + 1 2 3 4 5 Domaine 1. Editorial du responsable La licence AES-santé s'inscrit dans la perspective

Plus en détail

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations?

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations? FORMATION SST MAC - ID MAC SST Formateur SST CONDUITE ADDICTIVE MAC Formateur SST FORMATIONS Personne compétente Santé sécurité RISQUE ROUTIER / VUL 2015 RPS PREMIERS SECOURS PRAP IBC MAC IBC DAE PRAP

Plus en détail

SE FORMER. améliorez vos compétences. avec la Formation professionnelle continue de la CCI. Catalogue de formation 2015 en province Nord.

SE FORMER. améliorez vos compétences. avec la Formation professionnelle continue de la CCI. Catalogue de formation 2015 en province Nord. SE FORMER Catalogue de formation 2015 en province Nord améliorez vos compétences avec la Formation professionnelle continue de la CCI un site La formation professionnelle continue, un atout de réussite

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

La mise en place d une cellule de veille

La mise en place d une cellule de veille La mise en place d une cellule de veille Floriane Giovannini IST - Antony 24 ème Rencontres OMER Lyon, les 29-30 mars 2007 Plan de la présentation Introduction à la veille Une cellule de veille : - Pourquoi?

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Service des personnels ingénieurs, administratifs, techniques,

Plus en détail

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement Direction du réseau DRH réseau Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement INC du 23 avril 2014 1 Afin de lancer la démarche d élaboration d une méthodologie concertée d analyse du

Plus en détail

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h «Formation des Membres du C.H.S.C.T.» Avec Suivi et Accompagnement d un an Contact

Plus en détail

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales Préambule : quels enjeux? La question des relations élus / agents se pose dans les collectivités locales en raison de la coexistence

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Regards sur la période 2004-2009

Regards sur la période 2004-2009 MUTATION D UN SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL Regards sur la période 2004-2009 1/22 Titre I La réflexion du service 2/22 GMSI Carpentras 2.700 entreprises adhérentes 24.000 salariés surveillés 22 collaborateurs

Plus en détail

:: CAPFI ASSOCIES en résumé :: AGREMENTS :: REFERENCES :: CREATIONS

:: CAPFI ASSOCIES en résumé :: AGREMENTS :: REFERENCES :: CREATIONS CAPFI Associés Conseil en création & reprise d entreprise Accompagnement de jeunes dirigeants Prestations: Evaluations, Accompagnements, Formations Contact : Isaure NIVARD-PIERSON, directrice associée

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité 15 mai 2014 Intervenantes: Emmanuelle Paradis, Chef de projet Préven#on et santé au travail CHORUM - CIDES Carole Hazé, Responsable

Plus en détail

ÉDITO SOMMAIRE BOÎTE À OUTILS GRH EN PME DOSSIER N 7

ÉDITO SOMMAIRE BOÎTE À OUTILS GRH EN PME DOSSIER N 7 BOÎTE À OUTILS GRH EN PME DOSSIER N 7 LA RELATION MÉDECIN DU TRAVAIL / ENTREPRISE À LA CROISÉE DES ENJEUX DE SANTÉ AU TRAVAIL ET DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES > > DÉCEMBRE 2012 BOÎTE À OUTILS GRH

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

Faites de votre expérience candidat un levier stratégique pour votre marque recruteur

Faites de votre expérience candidat un levier stratégique pour votre marque recruteur Vos candidats apprécient-ils réellement votre processus de recrutement? Faites de votre expérience candidat un levier stratégique pour votre marque recruteur => découvrez nos différentes formules + de

Plus en détail

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Une réponse à des attentes multiples Votre bilan peut se dérouler pendant ou en dehors de votre temps de travail. Les

Plus en détail

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION PREPARER ET CONDUIRE UN ENTRETIEN PROFESSIONNEL Formation accessible à toutes les entreprises de la région Languedoc Roussillon, adhérentes ou non

Plus en détail

APPEL À CONSULTATION - CAHIER DES CHARGES - ACTION COLLECTIVE EN PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (ACCO PRPS)

APPEL À CONSULTATION - CAHIER DES CHARGES - ACTION COLLECTIVE EN PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (ACCO PRPS) 14, rue Passet 69007 LYON T. 04 37 65 49 70 F. 04 37 65 49 75 APPEL À CONSULTATION - CAHIER DES CHARGES - ACTION COLLECTIVE EN PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (ACCO PRPS) Projet conçu en partenariat

Plus en détail

Guide de prévention des risques professionnels dans les métiers de la Propreté D. BEAUMONT (CRAMIF), C.CAIL (CMIE), M TRIMBACH (ACMS)

Guide de prévention des risques professionnels dans les métiers de la Propreté D. BEAUMONT (CRAMIF), C.CAIL (CMIE), M TRIMBACH (ACMS) Guide de prévention des risques professionnels dans les métiers de la Propreté D. BEAUMONT (CRAMIF), C.CAIL (CMIE), M TRIMBACH (ACMS) CISME 23 et 24 octobre 2012 Pourquoi ce guide? Des métiers en plein

Plus en détail

Le recrutement : mode d emploi

Le recrutement : mode d emploi Le recrutement : mode d emploi Le recrutement: étapes préalables: Poste vacant/création de poste? Nécessité d anticiper dans un contexte de ressources restreintes: une erreur de recrutement pénalise la

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Centre de Ressources POLITIQUE DE LA VILLE 2014 PROGRAMME DE FORMATION Pour les associations en politique de la ville EN Essonne www.crpve91.fr 1 Sommaire Optimisez le fonctionnement ET LA VIE de votre

Plus en détail

Liège, le 4 février 2015 APPEL INTERNE / EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/003

Liège, le 4 février 2015 APPEL INTERNE / EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/003 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 4 février 2015

Plus en détail

Souffrance et travail Prévention des RPS. Quels acteurs? Quelles ressources?

Souffrance et travail Prévention des RPS. Quels acteurs? Quelles ressources? Souffrance et travail Prévention des RPS Quels acteurs? Quelles ressources? CAPRPS FNP 19 juin 2015 1 Réglementation exigeante et orientations affirmées des politiques publiques L4121 Code du travail :

Plus en détail

La certification des entreprises de Bâtiment et de Travaux Publics en Rhône-Alpes : les enjeux

La certification des entreprises de Bâtiment et de Travaux Publics en Rhône-Alpes : les enjeux C.E.R.A. Cellule Économique Rhône-Alpes Observatoire Régional du BTP La certification des entreprises de Bâtiment et de Travaux Publics en Rhône-Alpes : les enjeux Edition décembre 2006 INTRODUCTION Les

Plus en détail

Les TMS (Troubles musculo-squelettiques) :

Les TMS (Troubles musculo-squelettiques) : Communiqué, Amélioration des conditions de travail et prévention des maladies professionnelles : le métier d ergonome, une profession sur laquelle il faudra de plus en plus compter. Avec la hausse constante

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Envoi de SMS. Pour pouvoir envoyer des SMS à partir de LOGOSw. Souscrire à ce service en contactant le service commercial

Envoi de SMS. Pour pouvoir envoyer des SMS à partir de LOGOSw. Souscrire à ce service en contactant le service commercial Envoi de SMS Pour pouvoir envoyer des SMS à partir de LOGOSw Souscrire à ce service en contactant le service commercial Les SMS, pour rester en contact Message de rappel à un patient de son prochain rendez-vous

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI OBJECTIF Développer la confiance en soi pour être plus à l aise dans sa vie personnelle et professionnelle. Adopter les comportements efficaces pour établir

Plus en détail

Formations & Conseil. Catalogue

Formations & Conseil. Catalogue Formations & Conseil Catalogue Formations & Conseil Exposez-nous votre besoin, A-STEP élaborera avec vous une réponse adaptée. La formation à votre service. De l analyse de votre besoin à la réalisation

Plus en détail

codage programme http://www.learnthenet.com/french/html/30con f.htm Groupe de travail dirigé par Françoise PINEL IEN Académie d'amiens

codage programme http://www.learnthenet.com/french/html/30con f.htm Groupe de travail dirigé par Françoise PINEL IEN Académie d'amiens Nom Type (CD,, ) Origine (éditeur, URL, ) Coût Droits RIP Année Descriptif succinct Usages repérés Points du programme abordés codage programme 100cv http://www.100cv.com libre d'accès modèle cv stage

Plus en détail

LE MAIRE-EMPLOYEUR. 11 octobre 2014 Animation par le Centre de gestion de l Isère

LE MAIRE-EMPLOYEUR. 11 octobre 2014 Animation par le Centre de gestion de l Isère LE MAIRE-EMPLOYEUR 11 octobre 2014 Animation par le Centre de gestion de l Isère 1 Plan Introduction LES ATTENTES DES NOUVEAUX ELUS EN MATIERE DE R.H 1-ELUS/AGENTS : QUI FAIT QUOI? Avec temps d échange

Plus en détail

Formation et Conseil PIC FORMATION

Formation et Conseil PIC FORMATION Formation et Conseil PIC FORMATION Notre société intervient sur toute la France. Un réseau de consultants sur la France. Nos frais de déplacement sont limités par une bonne gestion de nos moyens de transports.

Plus en détail

Synthèse du Rapport sur. LA NÉGOCIATION COLLECTIVE SUR L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE 50 à 300 SALARIÉS EN 2012 ET 2013

Synthèse du Rapport sur. LA NÉGOCIATION COLLECTIVE SUR L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE 50 à 300 SALARIÉS EN 2012 ET 2013 Synthèse du Rapport sur LA NÉGOCIATION COLLECTIVE SUR L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE 50 à 300 SALARIÉS EN 2012 ET 2013 Rapport n 2014-002 publié le 2 décembre 2014 A l orée de la mise

Plus en détail

La souffrance au travail

La souffrance au travail La souffrance au travail Les risques psychosociaux en entreprise Guide pratique Employeurs Sommaire - Avant-propos page 2 - Règlementation et interprétation des juges page 4 - Démarche globale de prévention

Plus en détail

> innovation. Action «Normalisation» descriptif

> innovation. Action «Normalisation» descriptif Action «Normalisation» descriptif > Pour répondre aux questionnements des entreprises, la CCI Paris Ile-de-France et AFNOR Normalisation proposent aux entreprises de réaliser un pré-diagnostic normalisation

Plus en détail

ECOLE CENTRALE DE LILLE. Catalogue des prestations entreprises

ECOLE CENTRALE DE LILLE. Catalogue des prestations entreprises ECOLE CENTRALE DE LILLE Catalogue des prestations entreprises BUREAU DES ELEVES 2014-2015 Conférence Métier Intervention en amphithéâtre pour présenter votre entreprise et son secteur d activité Public:

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2015 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de personne désignée compétente

Plus en détail

PROJET DE PROGRAMME ACADEMIQUE ANNUEL DE PREVENTION

PROJET DE PROGRAMME ACADEMIQUE ANNUEL DE PREVENTION PROJET DE PROGRAMME ACADEMIQUE ANNUEL DE PREVENTION Année 2012-2013 CADRE REGLEMENTAIRE Décret 82-453 du 28 mai 1982 modifié par le décret 2011-774 du 28 juin 2011. Article 61 Chaque année, le président

Plus en détail

PLANIFICATION ET SUIVI DE PROJETS

PLANIFICATION ET SUIVI DE PROJETS PLANIFICATION ET SUIVI DE PROJETS UN SEUL OBJECTIF LA GESTION DE VOS DÉLAIS NALYSE_ planning_ LA PASSION DE LA GESTION DE PROJET Spécialisés en management général de projet, planification et gestion des

Plus en détail

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs Version 5.6 Sofis 2015 www.sofis.fr N Azur 0 811 09 27 37 Sommaire Thèmes de formation 3 Secourisme 3 Incendie 7 Ergonomie 9 Management santé et sécurité

Plus en détail

Ces Lettres d informations sont envoyées aux extranautes inscrits et abonnés sur le site assistance (voir point N 3).

Ces Lettres d informations sont envoyées aux extranautes inscrits et abonnés sur le site assistance (voir point N 3). Site Internet - utilisation Septembre 00 Le service support de JVS-Mairistem met à disposition des utilisateurs des applications JVS-Mairistem et des collectivités clientes, un site internet de support

Plus en détail

Site Web : www.adiaconseil.fr

Site Web : www.adiaconseil.fr NOS PRESTATIONS ECOLES FACILITER LE MOUVEMENT DES COMPETENCES 11 rue de la République 69001 LYON Tél : 04.72.98.04.20 Site Web : www.adiaconseil.fr DE L EXPERIENCE A L EXPERTISE Plus de 50 Grandes Ecoles,

Plus en détail

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE LE PLAN DE FORMATION 2 CONTEXTE L article 7 de la loi de 1984 modifié par l article 7 de la loi du 19 février 2007 stipule que : «Les régions, les départements,

Plus en détail

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie

Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie Journée du 23 mars 2012 «Pénibilité» www.aravis.aract.fr 23 mars 2012 N 1 Une étude sur les accords et plans d actions «séniors» Une étude commanditée

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse «Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse Matinée de la prévention organisée par la CGSS et ses partenaires 1 er septembre 2011 Présentation de l action En France, la loi impose aux employeurs

Plus en détail

L ostéopathie au service des professionnels

L ostéopathie au service des professionnels L ostéopathie au service des professionnels Parce que la performance de votre entreprise passe avant tout par la santé de vos collaborateurs info@proosteo.fr Les Troubles Musculo-Squelettiques Les TMS

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

La la Mission Locale de l Espace Sud et ses partenaires. Sous-Préfecture du Marin,

La la Mission Locale de l Espace Sud et ses partenaires. Sous-Préfecture du Marin, La la Mission Locale de l Espace Sud et ses partenaires Sous-Préfecture du Marin, organisent Contacts presse : Maeva LARGEN : 06 96 98 84 42 Mylène VALIDE : 06 96 29 29 03 Chanael MARIE LUCE : 06 96 90

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Conseiller/ère en Insertion Professionnelle Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Pour une meilleure prise en charge de la santé et sécurité du travail : Prendre le taureau par les cornes : c est pas bête!

Pour une meilleure prise en charge de la santé et sécurité du travail : Prendre le taureau par les cornes : c est pas bête! Pour une meilleure prise en charge de la santé et sécurité du travail : Prendre le taureau par les cornes : c est pas bête! Historique État de la situation en 2008 Style de gestion : réactive La chance

Plus en détail

Vos ambitions sont les nôtres

Vos ambitions sont les nôtres 1 Vos ambitions sont les nôtres «Pour ce qui est de l avenir, il ne s agit pas de le prévoir mais de le rendre possible» Antoine de Saint-Exupéry 2 dynamiser vos ventes et votre image grâce à des actions

Plus en détail

LE PACK SANTÉ TRAVAIL ET NOS PÔLES D EXPERTISES POUR VOUS PÔLE SANTÉ TRAVAIL

LE PACK SANTÉ TRAVAIL ET NOS PÔLES D EXPERTISES POUR VOUS PÔLE SANTÉ TRAVAIL Chefs d entreprise et salariés de Lille Roubaix-Tourcoing, de la Flandre intérieure, de l Audomarois et du Douaisis, POUR VOUS LE PACK ET NOS S D EXPERTISES VOTRE COTISATION, SUIVI DE AU Visites médicales

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

L'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rédaction et Mise à jour du Document Unique

L'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rédaction et Mise à jour du Document Unique L'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rédaction et Mise à jour du Document Unique Public : Chefs d'entreprise, ou personne chargée de la rédaction et de la mise à jour du Document Unique Pré-requis :

Plus en détail

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon Édito L année 2014 a constitué pour le Centre de gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon une année forte d évolutions et de renouvellement avec en parallèle la poursuite des nombreuses activités qui

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Esam design SA 17 Rue Jacquemont 75017 Paris Tel 01 53 06 88 00 Siret : 3820456980001 N de déclaration d activité : 11754780175 Norme NF service 214 agrée par l AFNOR PROGRAMME DE FORMATION Titre de Concepteur

Plus en détail

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés Contacts : Hélène Bernard, architecte, Audiar. Céline Racapé, chargée de mission aux formes urbaines, Rennes Métropole. L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail