Exercices PPI en «vraie grandeur»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercices PPI en «vraie grandeur»"

Transcription

1 Forum inter-spppi oct Forum inter-spppi oct Exercices PPI en «vraie grandeur» Entre mai 2003 et décembre 2004, trois exercices PPI en Provence-Alpes- Côte d Azur. Objectifs : opérationnel et pédagogique CYPRES, partenaire, gère les observateurs (hors opérationnels) Fiches d observation Questionnaires Chasubles Les Sites industriels Mai 2003, Provalis Marseille : conditionnement phytosanitaire Oct. 2004, Pétrogarde Toulon : dépôt d hydrocarbures Déc. 2005, Esso Fos-sur-Mer : 1 raffinerie + 4 dépôts d hydrocarbures

2 IP Fos-Port-St-Louis IP Fos-Port-St-Louis

3 LE RISQUE INDUSTRIEL EN PROVENCE : Les établissements soumis à la directive «Seveso»

4 Forum inter-spppi oct Forum inter-spppi oct PROVALIS - Marseille (13) 22 mai 2003 Contexte Centre ville, autoroute à proximité, zone réduite (<350m) Grand centre commercial & cinéma dans zone PPI (+ autres ERP dont LEP) Nombreuses PME voisines dans zone PPI Observateurs ~ 30 observateurs + ~ 20 médiateurs urbains (communication) Origine : habitants (CLIC), CCI, ville, SP, EN Lieux : barrages, bus, ERP, PME, quartiers

5

6

7 Forum inter-spppi oct Forum inter-spppi oct PROVALIS - Marseille (13) 22 mai 2003 Constats Sirène PPI faible (confusion avec POI) ; mais connue Mise à l abri rapide mais bons réflexes peu connus Radio : pas d info Barrages inefficaces pour piétons EMA utiles Propositions Remplacer sirène POI par biper EMA pré positionnés (usine) Exercice utile, à refaire inopinément Fiche mise en sécurité ERP

8

9

10 Forum inter-spppi oct Forum inter-spppi oct PÉTROGARDE - La Garde (83) 28 oct Contexte Zone industrielle et commerciale, autoroute à proximité zone moyenne (rayon 750m) Nombreuses PME voisines dans zone PPI Pluie abondante le jour de l exercice Observateurs 18 observateurs Origine : PME, DDE, Préf, Cyprès Lieux : barrages, rues, PME

11

12

13

14

15

16 Forum inter-spppi oct Forum inter-spppi oct PÉTROGARDE - La Garde (83) 28 oct Constats Sirène PPI en panne (!) Bons réflexes inconnus (plaquette d info peu distribuée, il y longtemps ) Radio : peu d info Barrages efficaces pour véhicules (pas de piéton dans ZI) mais danger sur autoroute vitesse & stockage roulant de poids-lourds Propositions Refaire information préventive Sirène PPI opérationnelle, EMA utiles Exercice utile, à refaire inopinément Fiche mise en sécurité ERP

17 Forum inter-spppi oct Forum inter-spppi oct ESSO Fos-sur-Mer (13) 2 déc Contexte Zone industrielle, commerciale, urbaine, RN dans le cercle zone importante (rayon 4000 m) Ville de Fos-sur-Mer entièrement touchée 6 établissements Seveso dans le cercle PPI Zone à évacuer en infra PPI (plastrons école de police) Observateurs 285 observateurs (seulement ~100 personnes à la réunion publique) Origine : habitants, CCI, étudiants, EN, école police, industriels Lieux : barrages, rues, ERP, usines, PME, port, plage, PC(s)

18

19

20

21

22

23

24

25 Forum inter-spppi oct Forum inter-spppi oct ESSO Fos-sur-Mer (13) 2 déc Constats Sirènes PPI très faiblement entendues (pas de synchro) Bons réflexes bien connus (4 campagnes en 15 ans) et bien appliqués Radio : beaucoup d info Barrages efficaces mais problèmes pour le TMD «pris» dans le flux PPMS (écoles) efficaces FMS ERP utile, exercice formateur Plan communal de sauvegarde à améliorer (relais d info) Propositions Refaire exercice inopiné Sirènes PPI synchronisées, EMA pré positionnés dans les usines Exercice utile, à refaire inopinément Débrancher toute sirènes autre que PPI

26 Forum inter-spppi oct Forum inter-spppi oct Conclusions Propositions Faire un débriefing public à froid (nécessaire pour la crédibilité, puisque l exercice est pédagogique) Associer des observateurs (du public - des habitants) dans les PC (PCfixe, PCo, Pcex), pour crédibiliser le PPI (témoins) Fiche mise en sécurité des ERP : à généraliser (mais trouver un cadre légal) Perception de l accident à l extérieur : rendre + réaliste Accueil journalistes Ravitaillement observateurs

27

28

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST MAITRISE DES RISQUES ETABLISSEMENT CARGILL Plaquette d information «Les citoyens ont un droit à l information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE METHODOLOGIE D ELABORATION Reproduction interdite sans autorisation préalable Cette méthodologie d élaboration a été développée par l qui est une Association de Loi 1901 dont

Plus en détail

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles numéros utiles a b c POMPIERS 18 NUMÉRO D APPEL D URGENCE EUROPÉEN 112 POLICE SECOURS 17 POLICE MUNICIPALE 04 78 03 68 68 SAMU 15 d e f MÉTÉO FRANCE 08 92 68 02 69 EDF 0 810 69 2000 GDF 0 810 69 2000 VILLE

Plus en détail

BP-GDH : quels risques pèsent sur nous? Réunion publique citoyenne Mardi 30 novembre 2010 - Salle de l Aire

BP-GDH : quels risques pèsent sur nous? Réunion publique citoyenne Mardi 30 novembre 2010 - Salle de l Aire Réunion publique citoyenne Mardi 30 novembre 2010 - Salle de l Aire Sept 2001 Juillet 2003 1- Historique 2 Explosion d AZF à Toulouse - La loi organise la prévention des risques : Plan de prévention des

Plus en détail

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Association des Directeurs des Services Techniques Départementaux Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Frédéric EVESQUE (CETE de Lyon) Jeudi 28 mai 2009 - Centre de Congrès

Plus en détail

Le Document d Information Communal sur les risques majeurs (DICRIM)

Le Document d Information Communal sur les risques majeurs (DICRIM) Le Document d Information Communal sur les risques majeurs (DICRIM) Quand réaliser le DICRIM? Dès lors que la commune est concernée par les dispositions de l art. R125-10 du Code de l Environnement : P.P.I

Plus en détail

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine LE RISQUE INDUSTRIEL Le risque industriel se caractérise par un accident se produisant sur un site industriel et pouvant entraîner des conséquences graves pour le personnel, la population, les biens ou

Plus en détail

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction Planification opérationnelle Introduction Objectifs A la fin de la séquence, le stagiaire sera capable de se positionner dans l ensemble de la planification opérationnelle. 1. Introduction : Feyzin FEYZIN

Plus en détail

INEOS Enterprises France / LACTOSERUM France Réunion POA du 20/02/2014. Propositions visant à renforcer la gestion du risque sur la plateforme

INEOS Enterprises France / LACTOSERUM France Réunion POA du 20/02/2014. Propositions visant à renforcer la gestion du risque sur la plateforme Réunion POA du 20/02/2014 Propositions visant à renforcer la gestion du risque sur la plateforme Dispositions du PPRT en matière de confinement Le projet de règlement met en avant une logique de confinement

Plus en détail

Système intelligent du BRT de Urumqi

Système intelligent du BRT de Urumqi Système intelligent du BRT de Urumqi SUN Lian, Centre de recherche des projets de trafic de la municipalité d Ürümqi Le système de BRT à Ürümqi Ürümqi est situé au nord de la région autonome Ouïgoure du

Plus en détail

PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL

PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL SYNTHRON Rue du Moulin d Herbault BP 13 37110 AUZOUER-EN-TOURAINE Tél : 02.47.56.90.46 Fax : 02.47.29.60.37 Courriel : postmaster@protex-international.com

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde Cahier des charges de numérisation et de restitution cartographique Version 1.3 Février 2013 Contributeurs : Anne Laure PROUX Vincent DESHOUX François-Xavier ROUILLON Romain

Plus en détail

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver!

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver! DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs inondation tempête mouvement de terrain climat T.M.D. Guide à conserver! Industriel informer, c est prévenir P. 4 Alerte et consignes P. 5

Plus en détail

Le RISQUE INDUSTRIEL. dans le Var. industriel QU EST CE QU UN RISQUE TECHNOLOGIQUE?

Le RISQUE INDUSTRIEL. dans le Var. industriel QU EST CE QU UN RISQUE TECHNOLOGIQUE? Exemple de plaquette d information Stogaz (Comimpress) Information des riverains Le RISQUE INDUSTRIEL dans le Var QU EST CE QU UN RISQUE TECHNOLOGIQUE? Un risque est la combinaison de la probabilité d'un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT Annexe 05-1 CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT La zone de confinement est constituée d un ensemble de locaux où les élèves et le personnel sont mis à l abri pendant l alerte et disposant, si possible,

Plus en détail

Commune de CRAVANT Edition 2009

Commune de CRAVANT Edition 2009 Commune de CRAVANT Edition 2009 Prochaine mise à jour : 2013 (sauf évolution des risques, des mesures et des moyens) 1 Le mot du Maire La commune de CRAVANT est située à 20 kilomètres d AUXERRE, en bordure

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM Jeudi 4 décembre 2014 Exercice de sécurité civile Jeudi 4 décembre 2014 Un exercice de sécurité civile est prévu le jeudi 4 décembre 2014 sur

Plus en détail

Co-Auteurs : Jean-François MANGIN Julie RAFFAILLAC

Co-Auteurs : Jean-François MANGIN Julie RAFFAILLAC L ÉVALUATION DU RISQUE «TRANSPORT DE MARCHANDISES DANGEREUSES» PAR VOIE ROUTIERE EN ILE DE FRANCE Introduction Co-Auteurs : Jean-François MANGIN Julie RAFFAILLAC Les risques liés au transport de marchandises

Plus en détail

Présentation de la politique de la ville de Feyzin en matière de gestion du risque industriel : prévention et information

Présentation de la politique de la ville de Feyzin en matière de gestion du risque industriel : prévention et information Réseau urbain Europe MENA Les Rendez-Vous des Villes Alger 15 juin 2005 Séminaire : «Prévention des risques urbains majeurs : les compétences et les responsabilités du maire» Présentation de la politique

Plus en détail

1 - Identification des contraintes régissant l alerte

1 - Identification des contraintes régissant l alerte FICHE N 13 : ÉLABORER UNE CARTOGRAPHIE DE L ALERTE Si le document final du PCS ne contient que le règlement d emploi des moyens d alerte en fonction des cas envisagés (cf. fiche suivante), l obtention

Plus en détail

Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015)

Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015) Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015) Création du site en 1964 Site soumis à Autorisation et classé SEVESO Seuil Haut Effectif = 13 personnes ; Superficie

Plus en détail

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables.

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables. Direction du cinéma Tourner à Nice Les personnes morales ou physiques s engageant à mentionner le nom de la Ville de Nice au générique de leur film ou sur leur prise de vue photographique peuvent, sous

Plus en détail

Offre de services spéciale bureaux d études

Offre de services spéciale bureaux d études Offre de services spéciale bureaux d études Analyses et diagnostics multirisques Gestion de crise Cartographie SIG Outils de communication Information préventive Réseau de spécialistes pluridisciplinaires

Plus en détail

ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS

ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Photographie : exercice d entraînement en 2013 Prévention PRÉFET DE LA SOMME 2300 m ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Le Plan Particulier d Intervention (PPI) La conduite à tenir à proximité de l espace

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde. Cahier des charges de numérisation

Plan Communal de Sauvegarde. Cahier des charges de numérisation Plan Communal de Sauvegarde Cahier des charges de numérisation et de restitution cartographique Version 2 Septembre 2013 Contributeurs Anne Laure PROUX Marion CHARRIER Vincent DESHOUX François-Xavier ROUILLON

Plus en détail

L objectif du PPMS. Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté?

L objectif du PPMS. Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté? L objectif du PPMS Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 1 Quand déclencher l alerte? 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté? 4 Comment gérer la communication

Plus en détail

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être :

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être : LE RISQUE TMD (Transport de matières dangereuses) Une marchandise dangereuse est une matière ou un objet qui, par ses caractéristiques physicochimiques (toxicité, réactivité ) peut présenter des risques

Plus en détail

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur?

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur? Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs DICRIM Qu est ce qu un risque majeur? Les différents types de risques majeurs auxquels chacun de nous peut être exposé, sur son lieu de vie, de travail

Plus en détail

Conseiller et soutenir l autorité administrative lors d une situation d urgence

Conseiller et soutenir l autorité administrative lors d une situation d urgence Les rendez-vous de la planification d'urgence, 7 mai 2015 Conseiller et soutenir l autorité administrative lors d une situation d urgence Patrice VANBRABANT Fonctionnaire PlanU Commune d Engis patrice.vanbrabant@engis.be

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

Le RISQUE TECHNOLOGIQUE dans les ALPES DE HAUTE-PROVENCE

Le RISQUE TECHNOLOGIQUE dans les ALPES DE HAUTE-PROVENCE Le RISQUE TECHNOLOGIQUE dans les ALPES DE HAUTE-PROVENCE 04 > Industriel p. 68 > Transport de Matières Dangereuses (TMD) p. 73 > Rupture de barrage p. 82 > Nucléaire p. 89 Dossier Départemental sur les

Plus en détail

Bilan annuel sécurité environnement 2014

Bilan annuel sécurité environnement 2014 27 octobre 2015 1 2 Bilan annuel sécurité environnement 2014 L activité du site en quelques chiffres Bilan environnemental 2014 Bilan des incidents / accidents en 2014 Formations Exercices et contrôles

Plus en détail

Vous résidez ou travaillez dans une zone concernée par des risques industriels

Vous résidez ou travaillez dans une zone concernée par des risques industriels Z O N E I N D U S T R I E L L E P O R T U A I R E S A I N T - M A R C E T A B L I S S E M E N T S E V E S O S T O C K B R E S T E T I M P O R G A L B R E S T B R O C H U R E D I N F O R M A T I O N A U

Plus en détail

Sécurité routière et Usager

Sécurité routière et Usager Session Sécurité routière et Usager Président : Michel LABROUSSE MEDDE DIT Modérateur : Julien VICK SER Communication entre Infrastructure et véhicule pour l amélioration de la sécurité Intervenants :

Plus en détail

Note synthétique du SGS F2011 (31 mars 2011) Explosifs Sèvres Atlantique. Dépôt de Thénezay (79)

Note synthétique du SGS F2011 (31 mars 2011) Explosifs Sèvres Atlantique. Dépôt de Thénezay (79) 1 Note synthétique du SGS F2011 (31 mars 2011) Explosifs Sèvres Atlantique Dépôt de Thénezay (79) Présentation de l entreprise 2 RUBRIQUE Etablissements concernés Activités du site Installations classées

Plus en détail

S.P.S.E. / / Air Liquide. ArcélorMittal / Arkema / Thermphos / Lyondell Chimie France. /Grand Port Maritime de Marseille / Deulep

S.P.S.E. / / Air Liquide. ArcélorMittal / Arkema / Thermphos / Lyondell Chimie France. /Grand Port Maritime de Marseille / Deulep Page 1 N 8 56 Fos-sur-Mer, Port-St-Louis-du-Rhône et le sud d Arles 68 N2 / Terminal de la Crau 569 N1 / Cogex S.P.S.E. / / Air Liquide GDF ELENGY SUEZ / ArcélorMittal / Arkema / Thermphos 68 N 2 / Lyondell

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Pôle PME - Zones d activités Réunion d information Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Jeudi 12 mai 2011 En partenariat avec Avec le soutien DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENT

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Bilan annuel 2011 Etienne Lacroix Tous Artifices S.A. Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Page 1 SOMMAIRE Actions réalisées pour la prévention des risques Compte-rendu des

Plus en détail

Les systèmes d information pour la mobilité urbaine. Journée Intech Sophia

Les systèmes d information pour la mobilité urbaine. Journée Intech Sophia Les systèmes d information pour la mobilité urbaine. Journée Intech Sophia Définition Les systèmes d information pour la gestion de la mobilité sont des outils logiciels qui permettent d exploiter des

Plus en détail

Vue aérienne de l environnement du dépôt

Vue aérienne de l environnement du dépôt Risques liés au voisinage Les ERP suivants se trouvent dans un rayon de 500m principalement à l Ouest : - le cinéma en plein air, ouvert en période estivale à 320m (environ 100 personnes) ; - l hôtel des

Plus en détail

Le risque industriel m

Le risque industriel m Le risque industriel m 1. Qu est-ce qu un risque industriel? Le risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel entraînant des conséquences immédiates graves pour

Plus en détail

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte VILLE DE MONTMORENCY Plan communal de sauvegarde c r h w t a Les risques majeurs Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte à quoi sert ce document d information? Ce guide pratique présente les différents

Plus en détail

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES?

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? Le risque de transport de matières dangereuses est consécutif à un accident se produisant

Plus en détail

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde de CHINON Sommaire CHAPITRE 1 INTRODUCTION FI 1 Préambule FI 2 Objet du PCS et cadre réglementaire FI 3 Arrêté municipal de réalisation du

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION AU PUBLIC SECURITE PPI

BROCHURE D INFORMATION AU PUBLIC SECURITE PPI ETABLISSEMENTS SEVESO STOCK ET IMPORGAL ZONE INDUSTRIELLE PORTUAIRE BROCHURE D INFORMATION AU PUBLIC SECURITE PPI Vous résidez ou travaillez dans une zone concernée par des risques industriels majeurs.

Plus en détail

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité O.R.SE.C. - P.P.I. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité P.P.I. > Plan Particulier d Intervention Direction

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes Qu est-ce qu un risque majeur? Un aléa grave d origine naturelle (inondation, tempête, séisme, ) ou technologique (barrage, transport, ) qui peut causer de graves dommages à un grand nombre de personnes,

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE LA THEMATIQUE

PRISE EN COMPTE DE LA THEMATIQUE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU HAVRE (CODAH) Compétence particulière liée aux risques majeurs Connaissance risques majeurs, études,. Information / sensibilisation / formation PICS ou organisation spécifique

Plus en détail

La sécurité est l affaire de tous!

La sécurité est l affaire de tous! Document d Informatiion Communall sur lles Riisques Majeurs OUILLON Notre commune n est, hélas, pas à l abri de catastrophes naturelles ou industrielles. Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

Audit, Conseil et Assistance

Audit, Conseil et Assistance Audit, Conseil et Assistance Experto Risk vous apporte son expertise pour vous accompagner dans le domaine de la sécurité Vous vous interrogez sur vos obligations en matière de sécurité. Vous souhaitez

Plus en détail

Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012

Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012 Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012 Les principes : Partenariat METEO-FRANCE / FNHPA Toujours un «package météo» à 3 niveaux, avec : - un bulletin d affichage destiné à vos clients - un service

Plus en détail

PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents

PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents Un PSI prévoit une série d actions à prendre lorsque des personnes doivent être déplacées vers un lieu sécuritaire, afin de limiter

Plus en détail

BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE

BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE 1 CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE SOMMAIRE 2 Pages 3-7 Les atteintes aux biens Pages 8-10 Les atteintes volontaires

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

DOCUMENT à CONSERVER

DOCUMENT à CONSERVER DOCUMENT à CONSERVER Genech Formation situé au 28 rue Victor Hugo, 59810 LESQUIN, accueille en formation des apprenants (jeunes et adultes) ayant conclu un contrat de type particulier ou une convention

Plus en détail

Formation Tablettes et Informations Caserne

Formation Tablettes et Informations Caserne Formation: tablette et info caserne Formation Tablettes et Informations Caserne Raison de cette nouvelle dotation Diminution des conversations Radio: Transmission des statuts par IP. Enregistrement des

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Les besoins des usagers Etude du cas d Orléans

Les besoins des usagers Etude du cas d Orléans L information de mobilité lors des situations perturbées Les besoins des usagers Etude du cas d Orléans UC, A. Valentin, C. Lemarchand, ergonomes A. Mouloudi, P. Morizet- Mahoudeaux 1 Le contexte: le projet

Plus en détail

Évolution de l organisation de la gestion de crise en fonction des retours d expérience

Évolution de l organisation de la gestion de crise en fonction des retours d expérience Évolution de l organisation de la gestion de crise en fonction des retours d expérience CoTITA 2011 conférences sur les risques Aix en Provence / 17 novembre 2011 Direction Interdépartementale des Routes

Plus en détail

P@ss-ITS Serveur d Information Voyageurs

P@ss-ITS Serveur d Information Voyageurs P@ss-ITS Serveur d Information Voyageurs Démonstrateur à Orléans par Pierre Lereboullet, Logma Annette Valentin, Université de Compiègne Pierre Moïse, Transdev Octobre2006 1 Plan de la présentation 1.

Plus en détail

QDN Janvier-février-mars 2012. Bulletin d information sur les événements marquants de la vie du CYPRES

QDN Janvier-février-mars 2012. Bulletin d information sur les événements marquants de la vie du CYPRES Quoii de neuf au CYPRES Bulletin d information sur les événements marquants de la vie du CYPRES Information préventive Risques technologiques Risques majeurs Exercices Sécurité Civile Communication / Documentation

Plus en détail

Réunion du 5 juillet 2007 ----------

Réunion du 5 juillet 2007 ---------- GB/JC cr 05/072007.doc Réunion du 5 juillet 2007 ---------- Participants : M. REPPELIN (Vice-Président Grand Lyon, Président SPIRAL RISQUES), Mmes LARGE, ARBEY (Préfecture/DCE), RAGOT (Préfecture/SIDPC),

Plus en détail

8- Annexe 1 : Besoins et financement. Equipements des sites d observation et d expérimentation. Equipement de l infrastructure d accueil

8- Annexe 1 : Besoins et financement. Equipements des sites d observation et d expérimentation. Equipement de l infrastructure d accueil 8- Annexe 1 : Besoins et financement Les besoins ont été définis sur les bases suivantes : - Nombre de participants maximum pour un colloque : 100 personnes - Nombre de stagiaires maximal : 50 étudiants

Plus en détail

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Sécurité routière Communication CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Service DRGTS Unité Sécurité routière Intervenant Gaëlle Le Bars-Eslan Date 26 février

Plus en détail

P01 P PLATO PACA PERFORMANCE DURABLE

P01 P PLATO PACA PERFORMANCE DURABLE P01 P Un parcours unique d accompagnement pour la performance durable de PME régionales basé sur le coaching et le tutorat de grandes entreprises P02 P PRGRAMME PLATO PLATO, UNE REPONSE ORIGINALE > NATURE

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes

En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes Édition 2011 por tant m i t n e Docum e à lirement attentciovnserver et à PRÉFET DU CHER - PRÉFET DE LA NIÈVRE

Plus en détail

Commission Urbanisme Etude sur le réaménagement du centre ville

Commission Urbanisme Etude sur le réaménagement du centre ville Commission Urbanisme Etude sur le réaménagement du centre ville Le 22 juin 2015 1 2 Ordre du jour Rappel des objectifs du projet La méthode Les dates clés Le bilan des concertations Les propositions de

Plus en détail

Réunion des établissements industriels

Réunion des établissements industriels Réunion des établissements industriels organisation de la campagne 2013 d information du public sur les risques industriels majeurs en Rhône-Alpes Accueil Pierre BONNEL président d APORA 2 Accueil et objectif

Plus en détail

Sommaire Mise en œuvre de la vidéo-protection Coût de la vidéo-protection Evolution des délits sur Veigné Coût des dégradations

Sommaire Mise en œuvre de la vidéo-protection Coût de la vidéo-protection Evolution des délits sur Veigné Coût des dégradations 27 février 2012 1 Sommaire 1. Mise en œuvre de la vidéo-protection 2. Coût de la vidéo-protection 3. Evolution des délits sur Veigné 4. Coût des dégradations 5. Les résultats obtenus 6. Un outil au quotidien

Plus en détail

6, Rue Grolée 69289 LYON Cédex 02. Téléphone : 04-72-32-56-00 Télécopie : 04-78-38-37-85. E-mail : cabinet-merlin@cabinet-merlin.

6, Rue Grolée 69289 LYON Cédex 02. Téléphone : 04-72-32-56-00 Télécopie : 04-78-38-37-85. E-mail : cabinet-merlin@cabinet-merlin. BOUCHES DU RHONE AMO DELEGUEE AMENAGEMENT D UNE AIRE D ACCUEIL POUR LES GENS DU VOYAGE SIEGE IMPLANTATION REGIONALE 6, Rue Grolée 69289 LYON Cédex 02 Téléphone : 04-72-32-56-00 Télécopie : 04-78-38-37-85

Plus en détail

Formation Opérateur en Protection Physique des Personnes O3P + Conducteur de Voiture avec Chauffeur VTC

Formation Opérateur en Protection Physique des Personnes O3P + Conducteur de Voiture avec Chauffeur VTC EN PARTENARIAT AVEC LE CENTRE DE FORMATION Formation Opérateur en Protection Physique des Personnes O3P + Conducteur de Voiture avec Chauffeur VTC Titre professionnel certifié de niveau IV, enregistré

Plus en détail

Stockages Serpaize et Villette de Vienne

Stockages Serpaize et Villette de Vienne Stockages Serpaize et Villette de Vienne Serpaize : Au cœur d un réseau souterrain de pipelines relié à : La raffinerie de Feyzin Au pipe OTAN à Oytier Stocker les produits intermédiaires en provenance

Plus en détail

Particuliers ou Professionnels

Particuliers ou Professionnels Particuliers ou Professionnels ABSOLUT SECURITE est une société spécialisée dans le gardiennage et la sécurité des biens et des personnes. La prévention, la sécurité et la protection sont les devises de

Plus en détail

V. Plan de financement prévisionnel par mesures (ORU du Blanc-Mesnil, version du 17/05/2001) Blanc-Mesnil/Dugny Pont Yblon

V. Plan de financement prévisionnel par mesures (ORU du Blanc-Mesnil, version du 17/05/2001) Blanc-Mesnil/Dugny Pont Yblon n 19 Activités, commerces et services de proximité n 1 Sécurisation piétonne aux abords du pôle de services, rue du Pont-Yblon Participation au désenclavement de la zone du Pont-Yblon V. Plan de financement

Plus en détail

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial Composition du dossier de demande d'autorisation d'exploitation commerciale dans le cadre du permis de construire valant autorisation d'exploitation commerciale (Article R752-6 du Code de Commerce) 1 -

Plus en détail

Forum Les Irisés. La gestion intégr. gré des risques majeurs dans la Communauté Urbaine de Lyon. Intervention de Mme Domenech Diana.

Forum Les Irisés. La gestion intégr. gré des risques majeurs dans la Communauté Urbaine de Lyon. Intervention de Mme Domenech Diana. Forum LES IRISÉS 5 28-29 novembre 2011 1 Forum Les Irisés La gestion intégr gré des risques majeurs dans la Communauté Urbaine de Lyon Intervention de Mme Domenech Diana Givors, le «Roméo des inondations»

Plus en détail

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr Document d information sur les RISQUES MAJEURS www.perigueux.fr RISQUES MAJEURS Sommaire Qu est-ce qu un risque majeur? / page 4 L alerte / page 5 Le risque inondation / page 7 Le risque mouvement de terrain

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

RISQUES MAJEURS ÉDUCATION FORMATION DE FORMATEURS. Du 8 au 12 avril 2013 à Aix-en-Provence

RISQUES MAJEURS ÉDUCATION FORMATION DE FORMATEURS. Du 8 au 12 avril 2013 à Aix-en-Provence Informer et éduquer pour prévenir les Risques Majeurs FORMATION DE FORMATEURS RISQUES MAJEURS ÉDUCATION Du 8 au 12 avril 2013 à Aix-en-Provence Organisée par : Développer les connaissances et les compétences

Plus en détail

Maison de la Mutualité

Maison de la Mutualité Session 4 : «L éducation à la santé à l école : une éducation citoyenne?» - Mme Lange, infirmière-acmo, Collège Paul Langevin Réseau de Réussite Scolaire de Carros -Capitaine Thomas SDIS 06,sapeur pompier

Plus en détail

CHARTE SECURITE- ENVIRONNEMENT - QUALITE

CHARTE SECURITE- ENVIRONNEMENT - QUALITE CHARTE SECURITE- ENVIRONNEMENT - QUALITE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NICE COTE D AZUR ET LES PROFESSIONNELS DE L INDUSTRIE CIMENTIERE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

Plus en détail

Intervention du SDCEA en Eclairage Public

Intervention du SDCEA en Eclairage Public Intervention du SDCEA en Eclairage Public Introduction... Le Syndicat apporte à ses collectivités adhérentes, une prestation qui couvre toute la compétence relative à l éclairage public: l investissement

Plus en détail

Projet de Renouvellement Urbain Quartier du Gumenen

Projet de Renouvellement Urbain Quartier du Gumenen Projet de Renouvellement Urbain Quartier du Gumenen Mission de maitrise d œuvre /// Ville d AURAY / Bretagne Sud Habitat REUNION PUBLIQUE Restitution Phase DIAGNOSTIC + Orientations // 03 JUILLET 2014

Plus en détail

Catalogue de Formation 5 e édition

Catalogue de Formation 5 e édition La sécurité incendie Fort de son excellente connaissance des établissements de santé, Sauv Gard propose des formations incendie conçues spécialement pour les établissements de soins, les maisons de retraite,

Plus en détail

CHAP. 3 LA REGION PACA

CHAP. 3 LA REGION PACA CHAP. 3 LA REGION PACA La région, un espace vécu Cours I. La Région PACA : organisation du territoire et espace vécu 1 La région est un espace vécu: son identité trouve le plus souvent ses racines dans

Plus en détail

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES?

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? Le risque de transport de matières dangereuses est consécutif à un accident se produisant

Plus en détail

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires r Préfet de Seine-Maritime Le plan particulier d'intervention (PPI) plan d urgence, obligatoire, pour la réponse en cas d accident technologique

Plus en détail

À conserver. FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs. Scénarios impliquant un produit inflammable : PROPANE

À conserver. FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs. Scénarios impliquant un produit inflammable : PROPANE À conserver FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs Scénarios impliquant un produit inflammable : PROPANE Propane IMPACTS POTENTIELS CARACTÉRISTIQUES Le propane est

Plus en détail

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités Durée de la formation : 2 jours - Prochaines sessions : 25 et 26 septembre 24 et 25 octobre 24 et 25 novembre Présentation et objectifs Les collectivités sont soumises à un certain nombre d'obligations

Plus en détail